Archive pour la catégorie 'TERRE'

Partir à la découverte des Mondes

 

Le monde est une sphère. A la périphérie est la couronne des gardiens ; dans cette sphère se meuvent des planètes, et de même que dans un oeuf qui est plein il peut y avoir des cellules libres qui vont et viennent sans voir les autres, car elles ne sont pas du même appartement, de même dans l’univers il peut y avoir des séries d’êtres qui n’existent pas es uns pour les autres, car ils ne se voient pas. 

blog de francesca

Les gardiens sont dans la lumière et leur ligne est impossible à franchir. J’y suis allé et je les ai vus.

Le monde matériel où nous sommes est limité. Ce cercle constitue le royaume. Une ceinture étroite, mais large encore de millions de lieues, le sépare du monde des ténèbres, où il n’y a plus de dieux. Il n’est accordé à nul, sinon aux élus qui sont très près de Dieu, de pénétrer dans cette zone de séparation, car, s’il était donné à une âme quelconque de contempler l’abîme de l’Au-delà, elle reculerait avec une terreur mortelle. Le royaume est d’ailleurs immense et, avec la vitesse de l’éclair il faudrait des siècles pour en atteindre la limite. Mais elle est. 

Son nombre est un multiple de 72. 

Il y a une infinité de mondes en dehors du nôtre où les créatures se présentent sous les formes animales de notre monde. Mais ces animaux sont bien plus élevés, bien plus intelligents que la majeure partie des hommes actuels. Ils ont une âme identique à la nôtre et sont faits, comme  nous, en âme, esprit et corps, à l’image de Dieu. Ils savent des choses que nous ignorons, et nous, nous savons des choses qu’ils ignorent. Toutefois, si on peut les dire plus élevés que nous dans  l’échelle des êtres, il faut bien remarquer que nous, nous sommes très bien proportionnés, peut-être les mieux proportionnés. Si un homme pouvait converser avec ces êtres, il aurait à apprendre et à enseigner. Notre âme peut passer en eux, et la leur en nous ; mais en général, c’est dans le monde où on a contracté des dettes qu’on vient les payer. 

Seules, les âmes libres peuvent aller à leur gré, dans ce monde comme dans le nôtre, y passer une incarnation, pour y accomplir une mission ou donner un exemple. Nous sommes dans un monde très arriéré ; il y a des mondes où le dernier des habitants est plus avancé que le premier de notre  planète.

Paroles de Maître PHILIPPE De LYON

sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:ELEMENTS, MULTIDIMENSIONNALITE, SOCIETE, TERRE |on 22 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

La sagesse commence dans l’émerveillement

 

 

A propos du Centre Nature Divine. Fondé en décembre 2015 à La Pesse dans le Haut-Jura par Elsa Delacroix, le centre de ressourcement Nature Divine offre un espace de calme et de dépaysement enchanteur qui permet aux personnes seules ou en groupe de faire une pause dans leur quotidien pour aller à la rencontre d’eux même, progresser dans leur démarche de développement personnel ou spirituel à travers un contact profond avec la puissance et la poésie de la Nature.

sagesse francesca

Se reposer, se ressourcer et renouer avec soi-même dans la magie de l’hiver : découvrez les séjours thématiques bien-être et ressourcement hiver 2017, « Lumières d’Hiver » du Centre Nature Divine au cœur du cadre préservé du Parc Naturel Régional du Haut-Jura.

Le Centre Nature Divine situé à La Pesse (39) dans le Haut-Jura à 1200 m d’altitude, propose toutes l’année des séjours bien-être et ressourcement dans un cadre enchanteur, au cœur de la nature bienfaisante. Elsa Delacroix, Astrologue Humaniste et guide intuitif, fondatrice du centre vous accueille, seul, en couple ou en groupe et vous propose de séjourner en yourte ou en gîte rural, situés en pleine nature.

Le programme de séjours « Lumière d’Hiver » au Centre Nature Divine de janvier à mars 2017 :  Séjours développement personnel et spirituel « Lumières d’Hiver ». Cet hiver 2017, le Centre Nature Divine vous propose, en complément des séjours « Respiration » et « Intuition » disponibles tout au long de l’année, un programme de séjours à thème habillés aux couleurs de cette saison et baptisé « Lumières d’hiver ». Les séjours «Lumières d’hiver » vous invitent dans la blancheur et le silence de l’hiver, moment propice de repli sur soi, à faire naître une nouvelle clarté dans votre vie qui vous guidera vers le mieux-être. Ces séjours se déroulent hors vacances scolaires, sur 5 jours (4 nuitées), du lundi au vendredi. Le programme du stage comprend un atelier de marche sensorielle en raquette, un atelier d’initiation à l’astrologie « Découvrez votre ciel intérieur » et deux demi-journées supplémentaires de temps d’introspection sur un thème en résonance avec les énergies planétaires du moment. Le thème astral individuel sert de support au travail réalisé par chacun pendant ces ateliers collectifs, néanmoins aucune connaissance de l’astrologie n’est nécessaire pour en tirer les bénéfices. Le reste du temps est libre pour permettre à chacun de profiter des bienfaits de la nature – source de vitalité, d’inspiration … et de sagesse.

 sagesse francesca1

quand le Soleil traverse le signe du Capricorne…

Nous découvrirons les domaines de notre vie teintés par l’énergie du Capricorne et comment y développer tout notre potentiel. Nous ferons un point sur les effets du transit de Saturne dans nos vies et ses enjeux de développement personnel. Nous aborderons les sujets liés au peurs et blocages, à la culpabilité, la responsabilité et au chemin vers l’authenticité de l’être. 

Dates de stage :
Du lundi 9 janvier au vendredi 13 janvier 2017 Du lundi 16 au vendredi 20 janvier 2017

sagesse francesca2

quand le Soleil traverse le signe du Verseau...

Nous découvrirons les domaines de notre vie teintés par l’énergie du Verseau et l’importance qu’elle y joue. Nous nous pencherons sur la planète Uranus dans le thème natal mais également en transit pour éclairer ses effets, notamment ce qu’elle peut nous ouvrir comme opportunité en matière de changement, de libération et déconditionnement. Nous découvrirons l’endroit de notre génie personnel – de notre unicité – et de quelle façon nous pouvons participer à des œuvres collectives et sociales qui contribuent à l’éveil des consciences.

Date de stage :
Du lundi 23 janvier au vendredi 27 janvier 2017 Du lundi 30 janvier au vendredi 3 février 2017

quand le Soleil traverse le signe des Poissons…

Nous découvrirons les domaines de notre vie teintés par l’énergie du signe des Poissons et comment y développer tout notre potentiel. Nous nous pencherons sur la planète Neptune et de quelle façon nous manifestons cette énergie dans notre vie. Cette période sera particulièrement consacrée au silence et à la méditation et à l’écoute de son intuition.

Date de stage :
Du lundi 13 mars au vendredi 17 mars 2017

Pour le détail du contenu et déroulement des stages « Lumière d’Hiver », visitez cette page de notre site ou contactez Elsa Delacroix au 03 84 42 72 60.

 coeurs_1-572a6

Le Centre Nature Divine : « Au cœur de la nature pour retrouver votre nature ».

Simplicité et Authenticité
Située sur la Combe du Cernétrou qui surplombe le village de La Pesse à 1205m d’altitude, Le Centre de Ressourcement Nature Divine est constitué d’une ancienne ferme typique jurassienne rénovée en plusieurs gîtes. Une yourte est également installée sur le domaine et vous accueille dans un cadre insolite. Le Centre bénéficie d’une situation exceptionnelle en pleine nature et vous pouvez partir directement depuis votre gîte, raquettes ou ski aux pieds. Pendant votre séjour, profitez également de notre espace spa, dans le décor insolite et charmant d’un chalet en bois-rond, qui vous offrira les bienfaits du jacuzzi et du sauna après une bonne journée de randonnée raquette ou ski de fond. Détox, détente et relaxation au programme.

Vous trouverez dans nos 3 gîtes ruraux la chaleur d’un décor montagne, simple et authentique, fait de bois et pierre. Vous organisez librement vos repas dans les cuisines toutes équipées ou pouvez également vous restaurer au village de la Pesse à 1,3 km du Centre. Le centre met également à votre disposition des espaces collectifs pour ceux qui souhaitent de la compagnie à midi.

L’hiver l’accès au Centre Nature Divine se fait uniquement à pied, ski ou raquette ce qui vous invite à vous mettre en « marche » vers vous-même, tel un rituel initiatique. Un nouveau voyage peut alors commencer où …la sagesse commence dans l’émerveillement.

A propos d’Elsa Delacroix, votre accompagnatrice et guide. Après avoir réalisé un premier parcours professionnel dans la conduite du changement et la transformation des organisations, Elsa a souhaité mettre ses compétences au service des individus et s’est tournée vers des outils symboliques de connaissance de soi et de guidance qui trouvaient en elle un profond écho à travers leur lien à la Nature et au Cosmos, notamment l’Astrologie Humaniste.

 sagesse francesca3

Astrologue professionnelle, enseignante, poète et guide intuitif, Elsa fonde son approche de la relation d’aide et de l’accompagnement au mieux-être sur une vision holistique du bien-être et de la santé. A travers les activités proposées par le Centre « Nature Divine », Elsa vous propose de voyager en Poésie « au cœur de la nature pour retrouver votre nature ».

Contactez
Pour découvrir le Centre de Ressourcement « Nature Divine », en savoir plus sur le calendrier des ateliers événementiels et les modalités d’inscription, contactez au 03 84 42 72 60 ou rendez-vous sur le site www.nature-divine.fr. Retrouvez également nos instantanés « Magie du Moment » sur notre page Facebook www.facebook.com/naturedivine
Adresse du Centre Nature Divine: Lieu-dit Le Cernétrou, 39370 La Pesse

MESSAGE DE l’INTERNEL AUX TERRIENS

 

Nous sommes les êtres établissant les contrôles des interdimensions entre l’Espace, le Temps et l’Intemporel. Notre but, à travers cette transmission, est d’aider l’être humain à refaire sa jonction avec la dimension suprême, et à caréner son corps au sein d’un type d’énergie qui lui permettra de capter les émissions du plan des 7, intermédiaires indispensables à la réalisation de tout programme efficace.

Nous avons décidé de vous révéler ces notions en raison des graves dangers qui pèsent sur la planète Terre à l’heure actuelle, car une vague de dimension inférieure s’est abatture sur les réseaux sous-jacents de cette partie de l’espace-temps.

Nous envisageons dans les temps qui viennent de rendre conscients un nombre d’êtres de plus en plus grand. Notre système d’aimantation se fait par la résonance. Nous employons à ce titre les moyens de communication interdimensionnels et la mise en éveil des êtres par des processus immanents établis depuis une éternité par les Hiérarchies. Cependant, avant toute chose, il est nécessaire de préciser certains points.

sumériens chez francesca

Depuis quelque temps déjà, des êtres ont été préparés sur cette planète, afin d’établir un pont relais entre les zones sumériennes et les zones internelles. Ceci n’a pas été fait sans grandes difficultés, car il a fallu au préalable préparer plusieurs sortes de faisceaux normalisateurs afin de faire cadrer le plan des 7 avec celui des morts, étant donné qu’il n’est pas possible qu’n être se libère de la mort sans avoir au préalable établi une sorte de no man’s land entre son temps intérieur et son temps extérieur. C’est à dire qu’il doit être en mesure de délimiter consciemment quelle est la zone de force qui le dirige dans ses mouvements extérieurs et quelle est la zone de force qui le dirige dans ses processus intérieurs.

Il est certain que, la plupart du temps, les humains ne distinguent pas parfaitement ce qui les rend mortels et ce qui pourrait les rendre immortels. L’intrication extrême des éléments consécutifs du système de corrélation terrestre ne leur rend pas la tâche facile. Effectivement, on assiste en général au cours de l’évolution ordinaire des êtres, à une sorte de nivellement de leurs facultés supérieures qui paraissent, lors de leur naissance, tout à fait anormales et entachées souvent d’une mauvaise réputation.

Cependant, les humains ainsi conditionnés à se démunir de leurs plus saintes parties, se voient parfois contactés par des êtres de l’antenne supérieure. Ils sont alors en mesure de prendre conscience et, leurs énergies numérales se remettant en route, ils parviennent rapidement à reprendre contact avec leur dimension supérieure et à rétablir l’ordre des choses en eux et autour d’eux. Ceci est exactement le but de notre opération de sauvetage auprès de vous.

Nous n’avons pas l’intention de prendre emprise sur les esprits humains, car ceci est formellement contraire à la liberté infinie et à la loi galactique universelle. En conséquence, notre but est simplement de vous redonner le souvenir de ce que vous êtes. Les Terriens en général sont extrêmement imbus de leur positon. Ils pendent que nous sommes comme eux, limités à un raisonnement dialectique fini. Qu’en conséquence, il n’y a aucune raison pour que nous ne tardions à les instruire en quoi que ce soit. Il est certain que nous avons aussi la possibilité d’un raisonnement dialectique.

Mais ce type de fonctionnement cérébral est complètement dépassé par rapport à un autre type de pensée qui est relié directement à la Source. En effet, l’homme a, au cours de son évolution, perdu le sens de la communion universelle. Il a versé toutes ses énergies dans une conquête de la matière et il a perdu de ce fait la véritable compréhension de la vérité. Sa démarche actuelle sur la terre vise à accroître sa puissance par tous les moyens imaginables, et il réalise avec cette idée un nombre incalculable de procédés pour s’autodétruire. Cet état de chose est pour nous absolument dément et complètement contraire à la positon d’un être intelligent. Il est certain que l’on pourrait en dire très long à ce sujet. Mais pour le moment nous nous limitons à examiner ce qu’est le mode de pensée humain et le mode de pensée galactique.

Les êtres investis de la volonté de puissance sont déjà coupés de la vérité. Car la vérité est ainsi faite qu’elle coule de source. Celui qui a contact avec la Vérité Suprême n’a pas besoin de la chercher, puisqu’elle vient à lui spontanément. En conséquence, la volonté de conquête, la volonté de puissance est complètement abolie, car il y a, face à l’esprit, l’esprit et quand l’esprit rencontre l’esprit pourquoi voulez-vous qu’ils se combattent ? Le même ne combat pas le même, et la vérité ne combat pas la vérité. Ainsi, tout combat est l’expression même d’une erreur.

Bien sûr, on aurait tendance à croire que sans ce combat il n’y aurait pas d’évolution possible ; mais il faut en fait se dire que l’évolution est une sorte de figure que nous côtoyons dans la dialectique limitée de l’espace-temps, et que nous ne rencontrons jamais au sien de l’Intemporel car nous sommes à ce stade au sien du Parfait Permanent. En conséquence, essayer d’évoluer n’est valable que pour un être en dehors de l’Essence suprême, et son rôle se limite alors à reprendre contact le plus rapidement possible avec la Transcendance, et toute la partie subtile de lui-même qui permet d’y accéder.

En général, un être qui réussit à mettre ne route son esprit individuel pour faire la quête de l’esprit universel est déjà plus moins contacté par la grande fête des êtres de lumière. Bien sûr, il n’est pas question au début de lui révéler les clés de transmutation avec tous les détails du processus. Car son corps physique mal conditionné dès sa plus tendre enfance serait vite déséquilibré et complètement amoindri par les décharges énergétiques surpuissantes avec lesquelles il risquerait d’entrer en contact sans pouvoir ni les contrôler, ni les assimiler harmonieusement. Il est donc nécessaire, pendant un long temps, d’harmoniser progressivement l’être, et de lui donner subtilement le  sentiment intérieur de sa propre révélation.

Ceci ne peut se faire qu’à une seule condition : c’est que lorsque l’être est encore entaché de doutes, de jugements extérieurs, de destructions maléfiques, de figures ignorantes de la lumière, il faut alors attendre, le délier progressivement, le laver de feu et d’eau, lui donner une nourriture appropriée pour éveiller ses véhicules endormis.

Non pas que nous soyons toujours aux aguets pour écarter d’un être tous les dangers. Mais la plupart du temps, quand nous commençons à le surveiller, nous lui évitons bon nombre de catastrophes en le prévenant discrètement à l’avance.

On peut ainsi progressivement acheminer l’être à sortir du magma, c’est  à dire l’extraire tant bien que mal de toutes les sollicitations du milieu extérieur qui l’empêchent de voir sa réalité profonde et qui le lient à un schéma dimensionnel restrictif. Plus tard, quand on a réussi à le guider jusqu’à la première porte, on lui permet de rencontrer un être-guide. Ce faisceau de lumière incarné sur un corps physique va alors lui permettre d’entrer plus rapidement dans une prise de conscience de lui-même et de la création entière.

Bien sûr, il n’est pas question de faire le travail pour lui. L’effort personnel est absolument indispensable. Aucune porte ne s’ouvre toute seule.

IJP APPEL GERY sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:SUMERIENS, TERRE |on 1 octobre, 2016 |Pas de commentaires »

La révolution silencieuse

 

Au lieu d’avoir peur des cataclysmes géophysiques, beaucoup d’entre vous ont choisi de craindre les gouvernements, la possibilité d’une guerre civile ou de perdre leurs libertés. Je veux parler de ces peurs et vous permettre de vous en débarrasser en vous communiquant certaines informations. Peut-être que la meilleure illustration de la manière dont ce processus affecte les structures politiques de votre monde suite au renversement des grilles est de vous parler de ce que j’appelle « la révolution silencieuse ».

La révolution silencieuse découle du renversement des grilles, la révolution silencieuse est exactement ce que ces mots suggèrent. Une révolution qui va changer le gouvernement, les structures politiques et qui va résoudre les différences entre des factions et des gens une bonne fois pour toutes, une révolution qui se produit en silence. Silencieusement, sans qu’un mot ne soit prononcé, sans débats ni désaccords, sans une guerre ou un seul coup de feu ! Lorsque les grilles du pouvoir politique et économique ont été relocalisées au-dessus de l’hémisphère occidental, la plupart de l’énergie de ces grilles a été « avalée » par les Etats-Unis.

francescablog0

D’importantes technologies ont été employées, à de très hauts niveaux, pour diriger toute l’énergie produite par ces grilles à l’intérieur du pouvoir gouvernemental des Etats-Unis. Cela aurait pu favoriser l’évolution d’un super-gouvernement. Mais avec ces renversements de grilles, les choses ont changé. Les technologies de haut niveau utilisées pour diriger l’énergie dans le pouvoir gouvernemental existent toujours, mais l’objectif des grilles a changé. Ces grilles de pouvoir spirituel apportent un grand éveil spirituel et un plein pouvoir spirituel au peuple. Cela va commencer aux niveaux gouvernementaux. Tous ceux d’entre-vous qui ont développé la capacité de transmettre l’énergie ou de manifester par la pensée sont les leaders de la révolution silencieuse. Où que vous dirigiez l’énergie, ou votre pensée, c’est là que les changements se produiront en premier. Cette révolution silencieuse va restructurer le gouvernement des Etats-Unis, libérant une bonne partie de son contrôle sur les états individuels. La révolution silencieuse apportera l’égalité pour tous, restructurera les impôts, les affaires sociales, les systèmes de santé et provoquera une réinterprétation et une nouvelle compréhension de la constitution des Etats-Unis.

Cela réalignera le gouvernement pour qu’il reflète plus clairement la volonté du peuple. Souvenez-vous que le gouvernement des Etats-Unis n’est qu’une manifestation de la conscience collective de ses citoyens. Le genre et la qualité d’un gouvernement donne une bonne image de la conscience collective de cette société. Cette conscience collective se transforme radicalement avec l’évolution de cette révolution silencieuse. Tandis que les changements se produisent, le gouvernement n’aura pas d’autre choix que de changer lui aussi, car il reflète seulement ce qu’est réellement la volonté populaire. La révolution silencieuse est un passage d’un ensemble de valeurs à un autre, opéré par le peuple. Les valeurs de pouvoir et du gain à tout prix laissent la place à des valeurs de communauté et de joie. Des niveaux de conscience supérieurs nécessaires à l’ascension, tant au niveau personnel que collectivement, vont émerger suite à cette révolution silencieuse.

D’autres changements découlant de cette révolution se produiront dans la manière dont les systèmes juridiques sont administrés, dans la politique économique et dans d’autres décisions gouvernementales telles qu’elles existent pour les régulations des médecines alternatives. Les politiques touchant aux projets et recherches gouvernementaux secrets seront altérées et sortiront à la lumière. Les plus grands changements devraient se produire au cours du portail du 5 mai 1996. Depuis le portail du 5 mai 1995, les énergies qui soutiennent cela ont pénétré avec beaucoup de puissance depuis le vaisseau, le Nouveau Jérusalem, et auront pleinement joué leur rôle d’ici à la date anniversaire du 14 mai 1996. Ensuite, le développement de politiques et les changements gouvernementaux risquent de ne pas être réalignés pour quelques temps. Attendez-vous à ce que cela représente une expérience graduelle.

Il est temps que les américains comprennent que leur gouvernement et leur société sont de parfaites réflexions de la manière dont ils pensent collectivement et des valeurs de cette collectivité. Ce qui est dehors est comme ce qui est dedans. Si chaque individu fait un effort pour clarifier ses énergies et commence à vivre ses vies comme des chefs-d’oeuvre de joie, très rapidement le gouvernement basculera pour refléter cette conscience. Cela s’appelle la révolution silencieuse, car c’est silencieux et c’est une révolution. Elle s’accomplit grâce à l’énergie, et non avec des machines de guerre. Cela affecte chacune de vos vies d’une manière très personnelle, car le gouvernement est une partie de votre vie quotidienne. Par exemple, des questions relatives aux impôts touchent votre bien-être économique.

Les produits et services disponibles sont aussi concernés. La révolution silencieuse pénètre dans votre vie quotidienne, parce qu’en tant que travailleur de Lumière, vous êtes de plus en plus puissants. Une grande responsabilité repose sur les épaules des travailleurs de Lumière lorsqu’il s’agit de concentrer et diriger l’énergie des grilles et de transformer cette situation pour qu’elle reflète mieux une conscience plus élevée. Il existe beaucoup de groupes de travailleurs de Lumière qui travaillent avec cette énergie afin de diriger la révolution silencieuse, et plus particulièrement les groupes qui sont situés à proximité des cités de lumière.

Depuis la convergence harmonique, il s’est produit beaucoup de changements politiques sur cette planète. Certains d’entre eux visaient à amener la paix, – vous avez vécu la chute du mur de Berlin, la chute de l’Union Soviétique et le désarmement nucléaire international, pour ne citer que quelques événements. C’est parce que c’est l’aube d’une période de 1000 ans de paix. Cette société se désarme à l’extérieur, elle doit donc aussi se désarmer de l’intérieur. Ce qui est dedans est comme ce qui est dehors. Traditionnellement, les américains ont créé un stress dans la conscience collective et individuellement en créant un « épouvantail » dans leurs vies. Durant toute la guerre froide, l’épouvantail extérieur était l’Union Soviétique. Cet épouvantail a justifié la course aux armements.

Cela a « verrouillé » d’énormes montants de ressources de toutes sortes, pas seulement d’argent, mais aussi d’énergie. Cela a permis de fermement maintenir les ressources du monde sous le contrôle de ceux que l’on pourrait appeler les seigneurs de la guerre. Ce désarmement est nécessaire, car il permet la redistribution de toutes ces ressources dans d’autres mains et vers d’autres programmes. S’il y a la paix, il n’y a pas besoin d’armes. Ces ressources qui sont allées dans la course aux armements sont maintenant disponibles pour d’autres desseins, que ce soit l’éducation, la santé, l’habitat, la recherche d’énergies alternatives… ces ressources sont maintenant disponibles. La conscience américaine n’a pas encore basculé, elle n’a pas encore dépassé la peur de l’épouvantail. Pourtant, vu que l’épouvantail extérieur s’est effondré et qu’il n’en existe plus d’autre qui puisse mobiliser ce puissant pays, le public américain a créé un autre épouvantail pour poursuivre dans son stress. C’est ce à quoi la conscience collective est habituée. La conscience collective est devenue dépendante de cette attitude guerrière. Cela découle du pouvoir économique et politique, du désir de conserver cette position de suprématie.

Cela permet aussi de maintenir en place les structures politiques et économiques qui avaient été créées avec l’arrivée de la guerre froide et de la course aux armements. Il y a un grand encouragement économique à poursuivre dans cette voie, car cela représente beaucoup d’argent dans les poches des nombreuses personnes employées dans les industries fournissant du matériel de guerre. Poursuivant son vieil agenda de la peur de l’épouvantail, le public américain est devenu convaincu que leur propre gouvernement est le nouvel épouvantail qu’ils doivent combattre. Le problème, c’est que ce gouvernement, c’est vous ! C’est une société en désarmement, et le désarmement d’une société est nécessaire pour la paix. La constitution sera peut-être réinterprétée, mais les droits garantis par les différents amendements ne seront pas bafoués, même les droits du second amendement ne seront pas modifiés. Les américains auront toujours le droit de posséder et de porter des armes. La seule question, c’est pourquoi le feraient-ils ? Nous arrivons à l’aube des 1000 ans de paix. Accueillez-les à bras ouverts ! Ne vous accrochez plus aux vieilles croyances et structures basées sur la peur !

Certains événements politiques dans ce pays ont provoqué des inquiétudes concernant la perte de ces droits, des événements comme Waco, ou plus récemment ceux d’Oklahoma City permettent d’effectuer une évaluation dans la conscience : qu’est-ce qui est juste ou faux, dans quelle mesure la violence est-elle justifiée dans une société. Il semble qu’il y ait eu des abus de la part des agents gouvernementaux, et qu’il y ait aussi eu des abus de la part de ceux qui se trouvent dans l’autre camp.

Dans ces situations, si vous pouviez voir que ces événements reflètent pour tout le monde la nature de ce qu’est la conscience collective du niveau appelé Etats-Unis, vous découvririez qu’il n’y a pas de juste et de faux. La meilleure façon d’utiliser ces événements, c’est de les prendre comme des illustrations de la violence existant dans la conscience collective, de l’importance des croyances en l’ennemi qui restent contenues dans cette conscience collective.

Ces croyances en l’existence d’un ennemi doivent être traitées et abandonnées ; cet abandon commence individuellement. Le meilleur moyen d’abandonner cette croyance en l’ennemi, c’est de vous déplacer dans un espace où vous croyez qu’il n’existe pas d’ennemis. Déplacez-vous dans un espace où il n’est plus question de protéger vos droits. Déplacez-vous dans une attitude où, bien sûr, vous avez le droit absolu de posséder et de porter des armes, mais où la nécessité d’employer ces armes a disparu. C’est un monde en paix ! C’est l’une des choses qui va basculer d’une manière radicale dans environ un an, conséquence de la Révolution Silencieuse. Avec le renversement des énergies, l’illusion d’avoir des ennemis deviendra de moins en moins vraie, jusqu’à ce qu’elle cesse d’exister. Que chacun de vous devienne clair sur la manière dont vous interprétez ces événements violents, et sur ce qu’ils vous renvoient. Que chacun de vous devienne clair sur la manière dont vous percevez le besoin de posséder des armes, et sur la nature de vos valeurs.

Traitez ces questions à votre propre niveau, dans votre vie personnelle, jusqu’à ce que vous créiez une perception d’un monde absolument sûr et stable. Lorsque d’autres gens autour de vous manifestent des craintes et des peurs vis-à-vis de ces questions politiques, assistez-les grâce à vos aptitudes à transmettre l’énergie. Facilitez les efforts qu’ils font pour traiter leurs croyances, jusqu’à ce qu’ils parviennent à un endroit sûr et sans peur, jusqu’à ce qu’ils adoptent les attitudes correspondantes à un temps de paix ; accueillons-les. Si vous pouvez le faire, cela sera d’une grande aide pour transformer la conscience collective sur ces questions. Il est intéressant d’observer qu’au plan global, les gens soient prêts à se débarrasser de leurs armes nucléaires.

Détruisez-les, démantelez-les, rendez leur usage illégal. Mais au niveau personnel, ces mêmes gens s’accrochent fermement à leurs armes à feu personnelles. Ce qui est dehors réplique ce qui est dedans, c’est la loi divine.

Cela doit d’abord se produire sur le plan personnel, puis cela se manifestera au plan international. Si vous voulez vraiment rendre les armes nucléaires illégales, commencez dans vos propres vies. Normalement, avant que l’énergie se réaligne et trouve son propre équilibre, le pendule va se balancer très loin d’un côté à l’autre.

L’espoir, c’est que ces événements représentent une bascule du pendule avant que les attitudes ne s’équilibrent elles-mêmes.

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore 

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

LE SIMPLE FAIT D’ETRE VIVANT ALIMENTE L’ATMOSPHERE

 

Lorsque vous mangez une pomme, vous vous nourrissez de son prana, surtout si vous avez cueilli cette pomme directement dans un pommier et capté d’abord consciemment du regard son prana. Pour en capter davantage encore, prenez une croquée de cette pomme et gardez un moment le morceau dans votre bouche, sans le mâcher. Vous serez étonné de la sensation que cela peut procurer.

 pomme

Le prana est l’essence vitale de toute nourriture. Vous avez peut-être parfois remarqué qu’il vous fallait manger beaucoup d’aliments avant de vous sentir rassasié. C’est peut être dû au fait qu’il ya peu de particules praniques dans les aliments choisis, ou encore qu’ils n’ont pas été suffisamment bien absorbées durant la digestion. Si vous êtes certain que vos aliments sont vivants, et qu’ils contiennent donc du prana, gardez-les quelque instants dans la bouche avant de les avaler afin de mieux capter la partie éthérique de l’aliment.

Ainsi, par votre Intention et votre Attention, vous absorberez son énergie éthérique. Puis, mastiquez-le longuement avant de l’avaler, afin que tous les micro-capteurs de votre bouche puissent aussi l’absorber. Lorsque vos aliments ne sont pas aussi vivants que souhaité, et possèdent donc peu d’énergie vitale, rechargez-les de prana en focalisant sur vos aliments, à partir de votre troisième œil, les faisceaux de lumière portant votre Intention de les revivifier.

Comme vous êtes vivant, vous irradiez la vie. Cela signifie que vous contribuez à charger la vie autour de vous, tout comme l’atmosphère, de cet élément vital qu’est le prana. Tout ce qui est vivant, partout dans l’univers, génère du prana, l’énergie de la vie présente en toutes choses.

Si un individu ne reconnaît pas être lui-même de source universelle, par ignorance ou par inconscience, il ne génère alors que fort peu de prana. C’est lorsqu’un humain s’exprime, s’épanouit et se manifeste en harmonie avec sa conscience d’être de lumière incarné, que le prana qu’il émet contribue à la vie environnante de manière vraiment importante.

Tout autour de vous, le prana est présent comme il est présent en vous et en toute forme de vie. Et si vous êtes conscient que vous en créez naturellement, vous vous en nourrirez aussi plus consciemment.

Le prana que vous générez est naturellement présent dans vote champ magnétique, lequel a la propriété de faire circuler et de projeter le prana qui émane de vous. En fait, plus vous générez de prana, plus votre champ magnétique est vibrant. Et plus votre champ magnétique est vibrant, plus vous captez les vibrations des autres, et de même, plus les autres peuvent capter la vibration authentique de votre Ame. Votre champ magnétique vous permet d’utiliser la loi d’attraction et d’attirer à vous ce qui correspond le mieux à votre essence et au but de votre incarnation. Votre champ magnétique vous permet aussi de projeter vos intentions avec plus de puissance dans l’univers et d’attirer à vous les situations, les circonstances et les êtres pouvant catalyser votre épanouissement spirituel jusqu’à un état de grâce divine. Qui plus est, votre champ magnétique es tune sorte de filtre naturel qui dissout et élimine tout ce qui ne vous appartient pas. Il constitue donc un élément essentiel à votre bien-être, que le prana rend plus vivant, plus vibrant. 

C’est grâce à votre champ magnétique que vous pouvez accueillir, ressentir et respirer votre présence d’Ame et ses émanations. Qui plus est, votre champ magnétique agit comme un filtre éliminant ce qui ne vous appartient pas. La nourriture pranique est associée au centre de la gorge, et à l’aptitude à exprimer clairement ses idées. Sachez aussi que le champ magnétique que vous alimentez de votre prana est directement en lien avec votre aura, exprimant votre signature énergétique. Votre champ magnétique vibrant d’ondes de lumière colorées est donc l’expression subtile de qui vous êtes vraiment. Les individus sensitifs ayant développé leur faculté de double vision (superposant la perception de l’aura à ce que leurs yeux voient) peuvent voir et ressentir votre aura, et ainsi vous découvrir sous votre vrai jour. Plus votre champ magnétique est puissant, plus il est facile de le sentir. Lorsque le champ d’énergie d’un être est puissant et étendu, tous sur son passage ressentent sa force et se sentent attirés vers lui, sans pouvoir nécessairement comprendre ou expliquer ces impressions.

Le prana circule librement dans l’atmosphère de la planète. Il est constamment généré par les écosystèmes terrestres et par le règne minéral, végétal et animal. En fait, tout ce qui est constitué de cellules vivantes génère du prana. Même les minéraux sont porteurs de vie. Ils émettent donc eux aussi des ondes et du prana et contribuent ainsi depuis toujours à l’évolution de la vie sur Terre. 

Votre champ magnétique, s’il est bien chargé de prana, vous permettra d’être moins affecté par les sombres égrégores qui à l’heure actuelle en maints endroits, dégénèrent en égrégores de terreur. Ces forces ténébreuses sont créées par des humais projetant autour d’eu la peur, la colère, la critique et la terreur qui les habitent. C’est donc un cercle vicieux. Et lorsqu’un individu émet de la colère, non seulement il alimente l’égrégore de colère déjà existant, mais en plus il attire à lui de semblables énergies de colère qui l’envahissent et il a alors l’impression d’être possédé par quelque chose de morbide qui lui fait perdre ses moyens et dénature son être véritable. Il n’est plus lui-même, mais c’est uniquement parce qu’il est sous l’emprise d’un tel égrégore. Un champ magnétique sain et vibrant crée un bouclier partiellement ou totalement impénétrable par les ondes émanant de ce genre de soucis.

Par conséquent, si vous alimentez régulièrement votre champ magnétique en prana, vous faites le choix le plus sage qui soit.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Ré-harmonisation planétaire

 

Académicien, docteur en biologie, physicien, scientifique de génie, clairvoyant et guérisseur, Grigory Grabovoï originaire du Kazakhstan, est reconnu par de nombreuses académies scientifiques dans le monde entier, par divers représentants de courants spirituels et même par l’Unesco et l’Onu.

 GG

Grigori Grabovoi et Brigitte Ahoia

Cet homme hors du commun, grâce à ses capacités extrasensorielles a enchaîné les succès dans de nombreux domaines : il a sauvé la navette spatiale « Atlantis » et la station spatiale « Mir » pour le compte du Centre de Contrôle des Vols Spatiaux, a prévenu d’une catastrophe nucléaire majeure en 1999 à la centrale nucléaire bulgare de Kosloduy, a réalisé des expériences de téléportation d’objets, de dématérialisation et de matérialisation, de régénération de matière détruite, a pratiqué des centaines de guérisons avec déclarations notariées de personnes atteintes de maladie en phase terminale…

Il a traduit toute cette science spirituelle, acquise directement du champ informationnel infini de la Conscience Cosmique, en langage scientifique moderne.

Il a créé un enseignement à la portée de tous contenant de nombreuses technologies issues de la conscience et de l’âme que chacun peut appliquer sans difficulté pour restaurer, changer, contrôler toute sa réalité dans tous les domaines sans aucune limite.

Pour lui, la réalité n’est pas objective mais bien un produit de notre conscience.
Les possibilités de ses technologies bio-informatives sont infinies et tout événement quel qu’il soit peut être changé.
Nous pouvons modifier une information disharmonieuse par l’information harmonieuse à la  Norme de la création.
Son enseignement est UNIQUE et basé avant tout sur le Salut de Tous car nous sommes tous interconnectés.
L’enseignement de G. Grabovoï nous permet de récupérer tous nos potentiels d’origine, de passer de l’état de victime à celui de Créateurs Conscients Responsables de notre monde intérieur et extérieur.

« La tâche de toute notre VIE consiste à traduire le savoir de notre âme en une forme logique afin de pouvoir l’utiliser de façon consciente » G. Grabovoï

Brigitte Ahoia, enseignante accréditée par G.Grabovoï, a volontairement créé une structure associative, il y a 3 ans avec Évolution 888, afin de s’inscrire dans une correspondance authentique avec la dynamique du Salut Global qui est la base dans l’Enseignement de Grigori Grabovoï.

Evolution 888 participe également à un mouvement coopératif et solidaire avec d’autres enseignants étrangers afin d’accompagner G.Grabovoï à réaliser son plan de ré-harmonisation planétaire. Évolution 888 est la première structure associative accréditée en France pour diffuser cet enseignement.
Elle organise et anime des séminaires, ateliers et stages partout en France et à l’étranger.

  • Séminaires découverte :
    Mulhouse 8/9/10 juillet

    Annecy 15/16/17 juillet
    Paris 22/23/24 juillet
    Lille 16/17/18 septembre
    Concarneau 23/24/25 septembre
    Vaison la Romaine 7/8/9 octobre
Toutes les infos et newsletter sur :
Grabovoi.fr

Vous pouvez aussi vous inscrire sur le Forum LA VIE DEVANT SOI http://devantsoi.forumgratuit.org/

pour plus d’info

Publié dans:GUERISON, PLANETES, TERRE |on 5 août, 2016 |Pas de commentaires »

Changements sociaux dans l’archétype Féminin

 

Des mouvements que vous observez visent à créer des réformes dans les systèmes sociaux. Ces renversements sont le résultat du portail qui s’est ouvert le 6 juin 1994. C’était un portail pour renforcer le pouvoir individuel. Mais avec ce renforcement du pouvoir individuel vient la nécessité d’autonomie individuelle. Ce portail a fait surgir un nouveau modèle de pouvoir et d’autonomie féminin. Toute femme porte dans sa conscience l’archétype de la déesse Athéna.

Athena

Un modèle activé de cet archétype féminin puissant et autonome a été transmis à travers ce portail depuis le vaisseau Athéna. Cela a provoqué l’émergence d’un remède pour bien des maux du monde occidental, car comment voulez-vous réussir l’ascension d’une planète ou d’une espèce si la moitié d’une population est dans une position de « moins que » ? Beaucoup de femmes sont traitées comme moins que, gagnent moins que, ont accès à moins d’éducation, sont reléguées à l’assistance, reléguées dans des circonstances appauvrissantes et ne disposent pas d’opportunités égales. Pour changer cela, les femmes doivent aussi prendre leur pouvoir.

L’énergie pour soutenir la femme est disponible, et elle l’a été depuis le réveil des forces de la nature du portail du 21 décembre 91. Les changements qui vont survenir dans les systèmes sociaux et leur révision vont renforcer l’aspect d’autonomie individuelle. Ces changements vont se poursuivre durant les prochains six ans.

Les femmes qui dépendent des systèmes sociaux sont celles qui ont des contrats de dépendance et de soutien avec la collectivité. Ces contrats ont été totalement remplis début 1997, et cet accomplissement signifie  que ces individus DEVRONT entamer un travail dans le monde pour assurer leur indépendance et leur pouvoir d’autonomie. Leur statut dépendant ne sera plus approprié. Dans une large mesure, tandis que la majorité de la conscience basculera et acceptera ces nouvelles idées et programmes, tout le monde basculera. C’est la même chose que les changements qui se sont produits dans la conscience collective et qui ont éradiqué la polio. La polio n’a pas été éliminée par le vaccin, car en réalité, un vaccin est soit inefficace, soit il provoque des maladies. C’était la croyance de la conscience collective en ce vaccin qui a éliminé la polio. Vu que la majorité de la population a cru qu’elle ne pourrait plus attraper la polio, elle ne l’a pas attrapée. Les systèmes d’aide sociale sont une situation semblable.

Le « système » qui est devenu le Gouvernement Fédéral a commencé à se désagréger, et va continuer à le faire. Il a atteint son apogée en termes de structure et de taille : ses fondations ne peuvent plus le supporter. Ce processus de désagrégation du gouvernement au niveau fédéral est encouragé par la révolution silencieuse. Il est aussi provoqué par les individus qui cherchent un nouvel épouvantail. Dans le fond, toutes ces énergies concourent au bien-être général. Cette restauration du pouvoir aux Etats va dans le sens du bien-être général, et représente un avantage certain pour l’individu. Il y aura d’autres renversements, bien d’autres services seront supprimés du niveau fédéral pour être assumées au niveau des Etats. Dans les dimensions supérieures, les Conseils voient ces transformations d’un très bon oeil.

Le basculement des grilles ne supporte désormais plus de vastes entités Fédérales toutes-puissantes. Il est donc juste que ce pouvoir soit fragmenté en plus petits blocs qui reviennent au niveau des Etats et des gouvernements locaux. Bien sûr, cela renforce les nécessités d’autosuffisance et d’autodétermination, car il n’existera plus de programme gouvernemental pour assumer l’ensemble des situations. Cette fragmentation de l’entité Fédérale va réduire les coûts de fonctionnement du gouvernement et permettra une importante restructuration du système des impôts. Dans l’avenir, vous découvrirez que les partis politiques étaient une chose du passé, car les polarités d’opinions opposées disparaîtront dans l’unité. C’est difficile de prédire quand vous vivrez cela physiquement, mais c’est une forte probabilité.

Les changements dans le champ de la santé seront semblables à ceux de la course aux armements et de la politique sociale. Ce domaine a aussi monopolisé d’énormes ressources, rendant l’énergie indisponible pour des recherches dans les domaines alternatifs ou pour éliminer la maladie. Le système de santé a atteint le sommet de ce qu’il peut fournir. Il a, bien sûr, réussi à se surévaluer au point de s’éliminer du marché. L’économie ne peut plus supporter ces dépenses et de ce fait, les systèmes de santé vont vivre un renversement. Vous allez assister à des révisions radicales causées par la révolution silencieuse, et ces changements seront similaires à la médecine socialisée.

Les changements provoqués par la révolution silencieuse seront ceux qui concernent le bien-être, la nouvelle perspective partira du principe qu’il n’y a plus de maladie ou de souffrance. Ce point de vue sera causé par la progression du processus d’ascension. La conscience collective perçoit les soins médicaux traditionnels comme exorbitants, envahissants et inefficaces. Des choses qui n’étaient pas mentionnées à part dans des cercles métaphysique il y a encore sept ans sont maintenant transmises à travers les médias et sont acceptées par presque tout le monde, même les médecins. C’est un exemple de la vitesse à laquelle un processus de renversement de la conscience collective peut se produire.

Ce processus planétaire est si vaste, si englobant qu’il ne serait pas possible s’il n’existait pas les Etats-Unis d’Amérique. Avec leurs connaissances occultes et leurs affiliations spirituelles, les pères fondateurs savaient exactement ce qu’ils créaient lorsqu’ils ont fondé cette nation sur des emblèmes occultes et des symboles de pouvoir. Plus tard, lorsque la constitution a évolué, les mêmes genres d’individus ont travaillé à la création de cette constitution. Les accidents n’existent pas. Ce qui se produit maintenant, c’est une transformation, un passage d’un niveau d’être à un autre plus élevé qui touche toutes ces structures. Tout cela est orchestré par la progression du Corps de Lumière. Dans leurs usages des pouvoirs spirituels, les pères fondateurs ont conclu des arrangements concernant l’époque actuelle, car ils savaient très bien que ce moment allait venir. Ce temps a été prédit par tous les prophètes, mystiques et oracles depuis les temps anciens. Ils ont fait des prophéties à ce propos. Vous le vivez !

Le portail le plus important a été celui du 9 septembre 1995. Ce portail a amené des énergies d’accomplissement. Cela marque la fin de beaucoup de formes qui ont évolué au sein de la vie américaine, que ces formes soient gouvernementales, économiques ou même spirituelles. Ce portail va amorcer un cycle de démantèlement, et aussi signaler la fin d’une phase au niveau personnel. Il y aura un vide, où l’ancien n’aura pas complètement disparu et où le nouveau n’aura pas encore fait son apparition. Conséquence de ce vide, les choses risquent d’être difficiles durant les trois mois suivant ce portail. Tous ceux d’entre vous qui sont conscients et qui connaissent leur pouvoir doivent se concentrer pour remplir ce vide de joie et en profiter pour modifier leurs vies rapidement et facilement. Lorsque vous ferez cela, la majorité effectuera aussi la transition des anciennes aux nouvelles formes avec rapidité et aisance. Ceux d’entre-vous qui travaillez activement sur leur propre ascension portent un gros fardeau. Ce fardeau, c’est de vivre impeccablement.

Vous ne pouvez pas créer quelque chose au niveau macro (collectif) sans le faire survenir auparavant au niveau micro (personnel). Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, c’est la loi divine. Vous devez d’abord créer dans votre propre vie ce que vous désirez dans votre société, dans vos structures sociales et dans votre pays. Beaucoup d’entre vous sont incarnés pour réaligner les lois afin qu’elles ressemblent davantage aux lois divines. Vous êtes ici pour faire basculer l’ensemble de la collectivité sur des questions comme la politique, l’économie, le gouvernement et la loi. Vous devez d’abord utiliser et vivre à partir des principes de la loi divine dans vos propres vies, avant que vous ne puissiez l’amener au niveau de la conscience collective. Créez-vous une vie sans besoin de défense ni de violence, sans polarité politique, sans assistance sociale, sans besoins de traiter des maladies. Créez en vos vies un monde de paix, de joie, de sécurité et d’égalité. Le monde extérieur suivra votre exemple.

Ce monde dans lequel vous vivez est maintenant un monde de la quatrième dimension – un monde astral. C’est encore un monde de polarités, mais il y a une différence. Cette polarité est juste une illusion ! Dans toutes les traditions initiatiques, il existe des histoires relatives au « Gardien du Seuil » et la plupart du temps, le Gardien du Seuil est un monstre terrible. Lorsque l’initié est suffisamment avancé pour voyager dans le monde astral, la première chose qu’il fera sera de rencontrer ce Gardien. L’initié doit vaincre le Gardien pour pouvoir poursuivre sa progression spirituelle. C’est considéré comme un test, et le test doit être passé, sans quoi l’instruction du maître s’arrête. Toute tradition ésotérique a sa méthode pour affronter le Gardien et pour le vaincre. La seule vérité universelle à propos de ce test, c’est que le Gardien, c’est vous. Ce démon terrible est une apparition astrale de vos plus grandes peurs. Un monstre, oui, mais qui n’est rien de plus qu’une illusion.

Dans chaque tradition, la solution consiste pour l’initié à abandonner ses peurs et ses démons personnels, ainsi, il pourra vaincre le Gardien. Il disparaîtra, tout simplement. C’est pourquoi toute tradition spirituelle ou voie d’initiation a toujours mis l’accent sur le développement de la clarté et de qualités personnelles comme l’humilité, le pardon et l’amour. Ces qualités sont la seule manière que vous avez de percer les illusions du monde astral. Dans les anciennes traditions comme dans le processus d’ascension actuel, les fréquences des dimensions supérieures ne sont pas accessibles à l’initié jusqu’à ce que ce test soit passé. Dans une initiation, il n’y a pas d’échec. Si le test échoue, la leçon est répétée jusqu’à que le test réussisse. C’est la meilleure métaphore que je puisse vous donner pour décrire les expériences qui sont les vôtres dans cette dimension. Souvenez-vous que le Gardien n’est qu’une illusion et que la polarité n’est qu’une illusion. Si vous abandonnez ces illusions et croyances, si vous abandonnez ces peurs, le Gardien disparaît ! Le monde dont vous faites l’expérience va se recréer lui-même autour de vos nouvelles perceptions de la réalité.

L’assistance des hôtes du ciel est disponible pour chacun d’entre vous, mais vous devez la demander. Nous ne pouvons pas violer votre libre arbitre, même pour vous aider. Toute l’assistance ont vous avez besoin pour traverser ces changements dans la paix et la joie est disponible à chacun d’entre vous. Ces informations vous sont communiquées pour vous assurer que tout va bien. Mon rôle est de transformer vos peurs, de vous garantir l’amour divin et de vous éveiller aux potentiels dont vous disposez pour assister la collectivité. Chacun de vous n’a qu’une seule responsabilité dans cette vie, et cette responsabilité est celle de VOTRE PROPRE VIE. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut – Ce qui est au-dehors est comme qui est au-dedans, c’est la loi divine. Lorsque vous percevez des difficultés, des ennemis ou des épouvantails dans le monde extérieur qui vous entoure, observez votre vie intérieure, car ils existent aussi là-dedans. Si vous débarrassez votre vie intérieure de ces perceptions, vous découvrirez que magiquement votre vie extérieure, votre expérience est vos perceptions se transforment. C’est la loi divine.

Vous pouvez éliminer la polarité très simplement – en travaillant sur votre propre vie ; c’est tout ce qui est requis de chacun d’entre vous. Allez de l’avant et faites de votre vie un chef-d’oeuvre de joie absolu. Les outils vous sont fournis, le pouvoir vous est fourni et toute l’assistance dont vous pouvez avoir besoin est disponible. Chacun d’entre vous doit maintenant le FAIRE, et tandis que vous le faites, vous transformez votre monde et le monde au sens large. Vous n’avez plus rien à craindre à part la peur elle-même, car la peur est le dernier mal qui reste dans le monde. Travaillez sur votre peur, éliminez-la de votre corps mental et de votre corps émotionnel, lorsque vous le ferez, vous éliminerez la peur de votre vie. La peur est le dernier ennemi, et cet ennemi est seulement situé à l’intérieur de vous

Mes bénédictions à chacun de vous, car nous vous aimons, nous vous honorons et nous ne cherchons qu’à servir chacun d’entre vous. En vérité, les plus grands sont ceux qui sont incarnés en cette période de changement. Votre initiation est presque complète. Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de passer les tests de la joie.

metatron2-widget_gk_nsp-2Chez francesca

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Publié dans:HUMANITE, SOCIETE, TERRE, TOLERANCE |on 29 juillet, 2016 |1 Commentaire »

Déclaration des droits de l’homme 2016

 

Nous nous sommes amusés à créer notre propre vision des droits de l’homme, à la lumière de la spiritualité contemporaine. Cela donnerait ceci :

DROITS DE L'HOMME

 

Le premier principe est celui de la vie.

L’être humain a droit à la dignité, à la santé et doit pouvoir réaliser son potentiel de vie. Il né avec un potentiel, mais la société ne lui donne pas les possibilités de se réaliser, de fleurir. Pour cela, l’homme a besoin d’un environnement plein d’Amour, de Joie et de Sagesse. Jusqu’à présent, la société lui a donné un environnement plein de colère, de destruction, de violence et de guerre.

Le droit à la vie signifie qu’il ne devrait plus y avoir de guerre. Ceci signifie aussi que personne ne devrait être forcé à faire l’armée ou à faire la guerre. L’être humain devrait avoir le droit de refuser tout cela mais ce n’est malheureusement pas le cas ! Dans la plupart des pays (y compris dans les démocraties), on vous met en prison si vous ne faîtes pas l’armée. Si ceci pouvoir changer, cela éviterai déjà pas mal de soucis !

Ensuite, dans la même ligne d’idées, l’Ecole, devrait enseigner l’amour, la révérence à la vie et la tolérance et non la haine et le fanatisme. C’est seulement à cette condition que nous pourrons créer un environnement de paix sur cette terre.

Or jusqu’à présent, on enseigne dans les écoles et dans les universités,la religion le nationalisme la compétition économique , des valeurs qui sont profondément contre la paix dans le monde. Un monde basé sur les divisions est forcément un monde de violence.

L’être humain n’est pas une « chose » ou un « produit » qui peut-être détruit ou sacrifié en une seconde pour une cause politique et ce quelque qu’elle soit. Jusqu’à présent des millions d’êtres humains ont été tués au nom de Dieu ou au nom de la Politique. L’être humain est ce qui est de plus précieux sur notre Terre, il a la capacité deConscience et d’Amour et il doit être soutenu, respecté et non détruit !

Le droit à la vie, c’est aussi le droit à la vie pour tous les êtres vivants . L’homme doit comprendre qu’il n’est qu’une partie de la nature et il doit apprendre à respecter et à aimer cette nature. Or jusqu’à présent, la majorité des humains sont carnivores et cela montre qu’ils n’ont pas encore une révérence pour la vie. L’homme nouveau se doit d’être végétarien et en tout cas de ne pas cautionner l’élevage intensif des animaux comme elle est faite de nos jours.

Par contre, soyons, clair, le droit à la vie ne signifie pas qu’il ne faut pas utiliser la pilule ou pratiquer l’avortement. Les religions (notamment les chrétiens) utilisent l’argument du droit à la vie pour défendre leurs positions contre le contrôle des naissances. Là encore, le bon sens, l’intelligence montre clairement que des millions d’êtres humains dans les pays les moins développés souffrent de mal nutrition, de la pauvreté en partie à cause de ce dogme religieux.

L’enfant doit être reconnu comme être humain à partir de sa naissance. Avant, il n’est pas encore formé.

La sur-population mondiale est une des réalités les plus grave à laquelle nous faisons actuellement face. Elle crée de graves difficultés économiques dans les pays pauvres et elle pose la question des migrations internationales. La population mondiale doit être réduite si on veut retrouver notre dignité, notre honneur, notre droit à la vie. La vie ne doit pas être un poids, un problème, elle doit être une danse, une joie ! Le droit à la vie : c’est le droit à une belle vie !

Le second droit est le droit à l’Amour.

L’Amour est un droit fondamental de l’être humain et toutes les sociétés l’ont détruit en créant le concept de mariage . Le mariage n’est pas l’Amour, c’est un mauvais substitut.

Premier cas :
Quand l’enfant est marié, sans son consentement, à une personne qu’il n’aime pas comme c’est le cas dans les mariages organisés (et c’est le cas encore dans de nombreux pays), on empêche l’Amour de naître  !

Deuxième cas :
Lorsque l’homme et la femme se marient « librement ». En les mariant, on les empêche ensuite de suivre leurs énergies et leurs cours. L’homme et la femme devraient avoir le droit de changer de partenaires quand ils le souhaitent . Ce n’est ni au gouvernement, ni à la société et ni à la famille de choisir. C’est un choix qui incombeseulement aux deux individus. Si deux personnes veulent vivre ensemble, elles n’ont pas besoin de la permission de prêtres ou de représentants de l’Etat. Elles ont simplement besoin d’écouter leurs cours , c’est tout. Et pareil, le jour, où elles veulent se séparer, elles n’ont pas besoin de la permission de quiconque. Elles peuvent se séparer avec tendresse et garder les meilleurs moments dans leurs cours.

L’Amour devrait être la seule condition pour que l’homme et la femme puisse vivre ensemble !

La question des enfants a été longtemps le problème essentiel : que se passe-t-il pour les enfants lorsque les parents se séparent ?

Il y a des alternatives meilleurs que le mariage de deux parents qui ne s’aiment plus. D’abord, les parents peuvent continuer à s’en occuper même si ils ne vivent plus ensemble. Ensuite, l’enfant devrait être moins considéré comme la propriété des parents que comme les enfants de l’humanité toute entière. En fait, la possession des enfants pas les parents est un véritable problème. Il faudrait réorganiser les villages, les villes, les sociétés avec une vision plus communautaire. Nous sommes trop isolés des uns des autres. L’individualisme tue les relations humaines. Les personnes âgés et les enfants font partie de notre société et ils devraient être plus pris en charge que ce que nous faisons actuellement.

Le troisième droit fondamental 
est le droit de mourir.

Lorsqu’une personne a atteint un certain age, lorsqu’elle a le sentiment qu’elle a vécu suffisamment, elle devrait avoir le droit de laisser aller du corps. C’est sa vie, chaque personne devrait pouvoir choisir ! Et, les hôpitaux devraient créer des espaces spécialement s pour ceux qui souhaitent mourir. Ils pourraient ainsi rentrer 1 mois avant de mourir et bénéficier d’un environnement relaxant, aimant et créatifs. Jusqu’à présent, la mort est un tabou, elle est souvent mal vécue, elle est subie ! Nous pouvons accepter la mort, nous y préparer et même la célébrer !

La mort n’est que l’ultime étape de la vie, toute être vit et meurt. Il n’y a rien de tragique !

 4ème droit

Le quatrième droit est le droit à la vérité.

Nous ne devrions pas être conditionné par les religions, les philosophies, les idéologies politiques. Au contraire, l’être humain devrait pouvoir trouver par lui même la spiritualité qui lui convient. Chaque personne est unique, libre et chaque personne doit avoir sa propre spiritualité, son propre style de vie. Il ne sert à rien de croire, il faut trouver par soi même la vérité.

Le droit à la méditation

L’homme passe aujourd’hui presque un tiers de sa vie à l’école et dans les universités et lorsqu’il en sort, il ne sait toujours pas ce qu’est le silence intérieur, la relaxation, la connaissance de soi ou la liberté intérieure.

Le système éducatif devrait inclure l’enseignement de la méditation. La méditation n’appartient à aucune culture et à aucune religion. La méditation est une science de l’intériorité, elle n’a rien à voir avec des croyances religieuses ou des superstitions. La méditation, c’est être capable d’observer son mental, de le comprendre, de savoir s’en détaché quand il le faut.

L’humanité est une grande famille !

L’homme appartient à l’humanité toute entière et ce qu’il soit né aux USA, en Irak ou en Inde. Les divisions entre nations et religions sont nos propres créations, elles n’existent pas dans la Nature, dans l’Existence. Nous sommes tous reliés les uns aux autres et il nous faut retrouver cette unité. Pour cela, il semble que le monde est besoin d’un gouvernement mondial authentique et fonctionnel et non de Nations-Unies sans pouvoir ou « dominé » par tel ou tel membre.

Un gouvernement mondial représenterait un changement considérable :

Il signifierait un retour du keynésianisme à l’échelle mondiale, or seule une politique économique interventionniste mondiale est capable de gérer intelligemment les forces du marché et la mondialisation.

Seulement cette politique n’a de sens qu’à l’échelle mondiale. Le monde (économique ) est déjà globalisé, internationalisé, il est donc absolument nécessaire que les autorités politiques le soient aussi.

Deuxième avantage d’un gouvernement mondial : il signera la fin des conflits entre nations. A l’heure actuelle, chaque pays investit dans l’armement de peur d’être attaqué ou contrôlé par un pays voisin. Progressivement, on peut penser qu’en unissant le monde, en le gérant globalement, les conflits disparaîtront.

Méritocratie

La démocratie actuelle (comme elle est pratiquée) a montré ces limites. Elle n’a pas résolu les problèmes du monde, elle a au contraire peut-être même augmenté le nombre de problèmes !

Aujourd’hui, un président est élu par les médias, par l’argent, par les fausses promesses et les manipulations de masse. Pour vous donner une idée du problème, c’est un peu comme si on devait voter pour choisir notre dentiste. Il y aurait le dentiste qui sait bien se présenter, qui parle bien, qui a le soutien du milieu des affaires… etc. mais qui ne sait peut-être pas bien faire son travail. Eh bien, en démocratie, c’est celui là qu’on a élu… et non, celui qui pourrait peut-être faire un travail efficace.

La difficulté est que l’homme ordinaire ne connaît rien à la dentisterie ou à la politique économique et il est donc insensé de lui demander ce qui est bon pour lui.

Au contraire, la démocratie crée un monde corrompu (imaginez, tous les dentistes qui seraient élus et qui ensuite ne voudraient pas perdre le pouvoir).c’est un peu ce qui se passe en politique. Et l’idée que nous (le peuple) gouvernons en démocratie et une grande illusion.que gouvernons-nous ? Rien !

En fait, certains lobbies, certains mouvements idéologiques contrôlent plus ou moins le pouvoir dans chaque pays. Nous sommes très facilement manipulables.

L’argument souvent avancé pour défendre la démocratie est que ce système est meilleur qu’une dictature (et ceci est vrai !!!) et qu’il n’existe aucune autre alternative valable.

Or ceci n’est pas si sûr. Certains penseurs humanistes ont ouverts la voie sur une autre approche de la politique. Ils parlent de la méritocratie . Cela signifie que seuls les personnes spécialistes, expertes dans un domaine peuvent voter dans ce même domaine. Par exemple : seuls ceux qui travaillent dans le milieu de l’éducation ou qui ont fait des études liées à l’éducation pourraient voter pour le ministre de l’éducation. Pour l’économie, pareil seuls des économistes pourraient voter pour le ministre de l’économie.

Cela signifie aussi que les ministres eux-mêmes devraient être spécialistes dans leur domaine, ils auraient les postes «  qu’ils méritent » (méritocratie) . Or ce n’est pas le cas, aujourd’hui, un même homme politique peut-être ministre de l’éducation, puis ministre de l’intérieur, puis ministre de l’armée.etc. Dans la méritocratie, les ministres seraient donc des spécialistes, des hommes talentueux dans leur domaine et non des politiciens arrivistes ou superficiels.

Avant de passer à un gouvernement mondial, chaque nation pourrait ainsi passer à un tel système de méritocratie , car des spécialistes, des intellectuels, une intelligentsia pourront comprendre par eux-mêmes la nécessité de passer ensuite à un gouvernement mondial. Ils ne feront pas de la politique pour eux-mêmes mais pour aider l’humanité à se développer. Aujourd’hui, l’homme politique traditionnel ne souhaite pas trop s’ouvrir au monde, car un gouvernement mondial signifie aussi la fin des gouvernements nationaux « indépendants », la fin des ego collectifs !

Conclusion

Une évidence s’impose : depuis quelques années, le monde ne va pas bien, il souffre, car pour la première fois dans l’histoire de la conscience humaine, l’homme a perdu la trace de l’existence. Dans le passé, les gens ont été pauvres, très pauvres; les gens ont été affamés, mais ils n’ont jamais été aussi pauvres spirituellement.

Les gens n’ont jamais été aussi affamés spirituellement qu’aujourd’hui. Il est urgent de redonner une nouvelle vision des droits de l’homme à l’humanité qui puisse inclure les qualités spirituelles fondamentales. L’homme n’a pas d’avenir s’il ne s’enracine à nouveau dans l’existence et pour cela il doit dépasser un état de peur et élever son niveau de conscience.

Dossier réalisé par l’équipe de meditationfrance.com

Dites-nous ce que vous en pensez par email !

Publié dans:2016 - PREDICTIONS, ACCORD, AMOUR, TERRE |on 11 juillet, 2016 |Pas de commentaires »

Plus rien ne saurait être comme avant

 

 

 Chacun de nous le sait intimement : plus rien ne saurait être comme avant. Notre coeur notre esprit le savent, même si quelquefois encore notre mental, frileusement, le refuse. Aujourd’hui – « Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui »est désormais totalement resplendissant de Lumière. Aujourd’hui nous attend !… si nous acceptons d’enjamber allègrement les ruines amoncelées de nos illusions entretenues pendant des millénaires.

 energie

D’apparence, fort peu de choses semblent changées à la surface du monde. Et celui qui doute peut trouver d’innombrables raisons pour s’en convaincre : les puissants continuent d’étendre leurs règnes et, derrière eux, la misère et la faim ; la pollution, en dépit de toutes les mises en garde, est grandissante. Les crimes, exactions, corruptions les plus variés continuent à être menés avec diligence et d’énormes moyens… Et, pour couronner le tout, nos médias prennent le plus grand soin – dûment appointé – de nous fournir plus les fidèles et merveilleux miroirs de nos plus grands cauchemars intérieurs, en nous entretenant, à tout instant du jour, des visions hypnotiques les plus récentes engraissées des pires horreurs dont notre humanité semble pouvoir s’auto-entretenir ! … Nous vivons ainsi dans l’illusion, profondément déconnectée de la vérité – illusion en permanence entretenue – de nos défaillances, de nos incompétences, de nos impuissances, de nos pauvretés, sinon de nos fautes ou de nos indigences… Aussi, certains proposeront-ils de seulement débrancher nos téléviseurs… Mais le «jeu en vaut-il la chandelle» ? 

En effet, cela pourrait ne pas être suffisant, puisque nos médias ne nous offrent que le reflet que nos mondes intérieurs… et de tout ce dont ils pensent que nous désirons les alimenter ! Les «audimat» sont bien utiles pour cela…

Mais pouvons-nous changer nos regards ? Le voulons-nous ? Pouvons-nous accorder notre point de vue aux nouvelles fréquences qui inondent la planète et qui s’accompagnent, à chaque instant, de miracles infinis au coeur de chacun, et en chacune de nos cellules ? Car, à bien y regarder, (et voilà une bonne nouvelle) même nos élites dûment diplômées changent en profondeur, et s’aventurent à envisager notre civilisation d’une autre manière que celle régie par les très « sacro-saintes » lois de l’économie, de la finance et des armées. Nous laisserons aux esprits frondeurs d’affirmer qu’il pourrait bien s’agir là du miracle des miracles…

Nous sommes les gouttelettes d’eau qui constituent ce grand fleuve de notre humanité, tout prêt maintenant à rejoindre l’Océan de Sa Source. Nous avons oublié, dans toutes nos tribulations, que nous étions nous-mêmes gorgés de la Lumière pure, éternelle, incorruptible du Vivant. L’opacité de nos écumes polluées nous a fait prendre… l’être humain pour une pauvre vessie, alors qu’il est lanterne radieuse, lampion divin, pure étoile resplendissant à l’infini des cieux.

Je comprends que, peut-être, tu puisses encore un peu résister à savoir ce qui se passe devant toi, et préférer ne scruter que le monde déjà connu qu’au travers du seul prisme de ton rétroviseur personnel, social et culturel. Fort bien ! Après des millénaires d’accoutumance, il est difficile de changer nos plus profondes façons de concevoir le monde, l’univers et notre réalité. Cela se comprend tout à fait ! Nous commencerons donc à cheminer ensemble, dans nos premiers chapitres, en partant du passé oublié de notre Terre, dont proviennent nos plus lointaines et profondes Car c’est bien de l’Eau gorgée de Lumière qui irrigue notre être – le tien et le mien – dont nous voulons te parler. C’est bien de cette « Eau du Ciel » dont nous voulons t’entretenir. Comme l’eau de la Terre imprègne chacune de tes cellules pour permettre l’oeuvre de la vie dans ton corps physique, cette Eau du Ciel vient imprégner et inonder toute chose mais, cette fois, de toute la Lumière et de tout l’Amour divins les plus purs. L’écume grise, quant à elle, est vouée à disparaître. Totalement ! Puisses-tu désormais ne plus jamais t’assimiler à elle. Ton Essence est Lumière, et tu rejoins aujourd’hui la Source océane après un long, très long périple dans quelques-uns de ces mondes qui se déconnectèrent de la Source divine de Lumière, de Vie et de Conscience.

A lire : Aujourd’hui la Lumière Livres de Sélène & Cyrille Odon paru aux Editions I.E.R.O. Y 

Publié dans:ASCENSION, CO-CREATION, ENERGIES, TEMPS, TERRE |on 4 juin, 2016 |Pas de commentaires »

Se connecter au vivant et retrouver sa liberté

 

Lorsque notre Mère Nature nous offre le don de vie, et qu’elle nous comble de ses bienfaits, nous lui montrons de la reconnaissance. Lors des rituels, elle est toujours remerciée, et chaque sabbat célèbre une facette de la déesse. 

Plus que n’importe qui, nous, païens, avons conscience de la valeur de ce don, de son importance, et de ce que sa préservation ou non implique pour toute la chaîne du vivant. Lorsque nous nous connectons au monde du vivant en écoutant les arbres, le miaulement d’un chat, nous savons ce que cela signifie. Chacun à sa manière, certes, mais nous savons. Notre être intérieur interpelle notre conscience et la guide pour «voir» et «entendre» au-delà de ce que perçoivent les sens. 

Ce qui est enfoui en nous, notre inconscient, fait surface et alors, un arbre devient un organisme vivant, à plusieurs bras, tous tendus vers le ciel, cherchant le soleil et sa lumière. Ses racines deviennent des doigts longs et forts cherchant dans la terre la nourriture qui lui convient. Et son intérieur, un réseau veiné où la sève monte et descend au fil des saisons. 

6

Il nous semble alors beaucoup moins étranger. Se connecter au vivant nous rappelle d’où nous venons, et ce à quoi nous retournerons. Car la vie est cet extraordinaire mécanisme cyclique de naissances et de morts. La vie doit se perpétuer. Il est là son sens, dans l’absolu. En revanche, c’est au niveau individuel que le sens de la vie devient source de pathologies. C’est dans notre inconscient que se trouvent les questions et les réponses, les maladies et leurs remèdes, les émotions et leur mode d’emploi. Et cet inconscient est la face invisible de l’iceberg, qui nous maintient sur l’océan de la vie, qui nous stabilise, et empêche les trop grandes dérives. Il est la source dans laquelle nous pouvons puiser les outils qui nous connectent au vivant. 

Il est à la fois facile et difficile de se connecter au vivant. Car cela suppose d’une part de se connaître soi-même et de connaître son inconscient, du moins, d’y avoir fait le ménage, et d’autre part de connaître la nature, dans ses manifestations du vivant et dans ses interactivités. 

La première étape pour se connecter au vivant est de suivre une thérapie, pour dénouer tout ce qui dans notre vie nous empêche de nous réaliser. Et cela peut prendre du temps. C’est le premier pas nécessaire pour y arriver. La thérapie peut être faite à la guise de chacun, en lisant des livres, en allant voir un spécialiste, en discutant avec des amis, ou tout à la fois. 

Parfois, cela nous amène à rompre avec nos éducations, et nos cultures. C’est quelque chose qu’il faut être prêt à accepter. Parallèlement, il est bon de suivre des méditations de pleine conscience. Les  méditations permettent d’apprendre à respirer et à moduler la respiration en fonction de l’état recherché, sans pour autant être dépossédé de soi-même. Et dès qu’on le peut, s’isoler et faire des activités qui nous épanouissent. Et les faire si possible seul. Car cela permet d’apprendre qu’avec soi-même, il est possible d’exister et d’être en bonne compagnie. 

Lorsque ces exercices sont faits régulièrement, se développent alors les sens de ce que les Anglo-Saxons appellent « l’Inner eye », ou le troisième oeil, ou le sixième sens. Quelque chose de  difficilement définissable mais qui chuchote tout un tas de choses à nos oreilles cosmiques. Et cela peut se vérifier, quand auprès d’un cours d’eau, le son de l’eau qui s’écoule nous paraît légèrement différent. Au fur et à mesure que les sens se développent, les chants des oiseaux deviennent des conversations, et non plus un vacarme de « cui-cui ». 

Les gens des villes qui aiment la pollution et les odeurs des égouts ont en fait des sens atrophiés. Ils ne peuvent plus « voir » et « écouter ». 

La deuxième étape est de comprendre que nous sommes un maillon de la chaîne du vivant. Que nos actes ont une incidence. Parfois, c’est une incidence légère, comme lorsqu’on fait attention à ne pas gaspiller ; parfois, l’incidence est plus lourde. Les déchets jetés ici et là dans les forêts le montrent bien. Enfin, il faut travailler sa spiritualité. Penser à la Grande Mère, croire en son existence, la sentir au fond de nous, comme partie intégrante de nous et de tout ce qui est vivant. Et cela, chacun à sa  manière. 

5

En nous coupant du vivant, en gardant la porte de notre inconscient fermée, en pensant être «  extérieurs », « supérieurs », «punis suite à une désobéissance », nous devenons des fantômes. Nous nous coupons de nos racines. Un grand vide nous envahit, un trou noir, un abîme sans fin. Nous cherchons alors la nourriture dans les paradis artificiels, qu’on fume, qu’on boit, qu’on mange, qu’on prie. Et c’est peut-être là l’intérêt de tout type d’idéologie. 

Se substituer à notre propre savoir inné pour dispenser un savoir superficiel, afin de contrôler les masses. Quel pouvoir peut avoir une idéologie politique, religieuse, sociale sur des individus « libres » ? Des individus qui « savent », chacun à leur manière, mais ils « savent ». Leur instinct leur parle et les guide, comme la poupée de Vassilissa, dans le conte Russe « Baba Yaga ». Et parce qu’elle écoute sa poupée, son instinct, elle s’en sort et triomphe de la vieille sorcière malfaisante. N’importe quoi peut être symbolisé par cette sorcière : un état, une secte, une famille, des amis toxiques, etc. Ce que les idéologies disent par « je sais mieux que toi » traduit un « j’ai peur qu’on découvre mon imposture ». 

C’est pour cela que l’humanité est tombée petit à petit malade et que la violence a gagné du terrain et que ça recommence de nouveau. Jamais aucune idéologie n’a encore compris que la seule façon de rendre les gens heureux est de leur permettre de s’écouter, se comprendre et s’aimer. Et jamais aucune idéologie n’a intérêt à le faire, car alors, elle n’aurait aucune raison d’exister. Les révolutions, les conquêtes de territoires, les porteurs de la vérité vraie, ont tous, et de toute époque du sang sur les mains. Et l’histoire ne retient que les héros qu’elle a bien voulu fabriquer pour servir les idéologies triomphantes. 

En nous enlevant notre savoir inné, les cultures, les sociétés, les idéologies nous dépossèdent de nos richesses intérieures, et ne nous permettent pas d’avoir confiance en nous et en nos capacités d’êtres vivants intégrés à leurs environnements. Alors qu’il est primordial de retrouver la confiance en soi, en tant qu’être vivant intégré à son environnement. En se reconnectant au vivant, en comprenant simplement que le « tout » est « un » et que le « un » est « tout », nous reprenons racine dans la vie.  Nous retrouvons la nourriture qui nous convient. Et nous nous sentons complets, riches, nourris et apaisés, au moins en grande partie. Nous retrouvons alors notre liberté. Celle qui nous garantit une vie sereine et indépendante. 

Se connecter au vivant nous apprend à le respecter, à le traiter comme son égal. C’est la première  notion. Nous savons que nous sommes une partie de la chaîne, et que chaque élément de la chaîne a  son importance. 

La connexion au vivant du païen se fait avec une charge spirituelle intentionnelle. Les émotions utilisées pour faire passer cette charge sont choisies en fonction de la connexion souhaitée. Il est possible  d’utiliser des émotions de joie et de contentement pour remercier les dieux ou Mère Nature d’un bienfait. Il est possible d’utiliser des émotions de tristesse  et de colère pour se connecter au côté sombre et y  laisser ce qui nous nuit. C’est comme mettre des  piles chargées dans un appareil pour le faire fonctionner. Nous savons que c’est ce qu’il faut pour que ça marche. 

Nous savons que lorsque des éléments, des maillons de cette chaîne tombent malades, c’est toute la chaîne qui est affectée. Nous sommes interdépendants. C’est la deuxième notion importante : l’interdépendance. Il est alors très important d’apprendre à mettre les bonnes charges au bon moment, car l’équilibre de notre monde en dépend. Gandhi disait « une grande civilisation se voit à la manière avec laquelle elle traite ses animaux », il serait sage de rajouter que la grandeur d’une civilisation se voit à la manière avec laquelle elle comprend et traite son environnement. L’image qui vient en tête est celle du battement d’ailes d’un papillon qui provoque un ouragan à l’autre bout de la Terre. 

La troisième notion étant celle de la préservation, préservons ce qui doit être préservé. Puisque nous sommes l’espèce animale qui a pu atteindre la lune et se rendre compte de la force et de la fragilité de la vie, alors il est de notre devoir de la préserver. C’est peut-être pour cela que la Grande Mère nous a  fait l’honneur de notre existence. Peut-être sommes nous les gardiens de la chaîne ? 

Intuitions

Mais comment honorer cette fonction si nous considérons la nature comme un ensemble d’éléments à notre service et que nous pouvons modifier à notre guise ?

Comment penser sa liberté individuelle et collective lorsque nous n’arrivons pas à faire face à nos responsabilités ? 

Et méritons-nous encore d’être les gardiens de la vie sacrée ? A maltraiter nos corps, nos coeurs, nos semblables à 2 et à 4 pattes, méritons-nous encore d’être les gardiens de cette chaîne ?

Il est difficile de répondre à ces questions. Pas impossible, mais difficile. Peut-être qu’en continuant à se connecter au vivant, comme nous, païens, le faisons, à chaque sabbat, à chaque promenade dans les bois, à chaque méditation, simplement en apportant sa part, comme le colibri, peut être que nous pourrons « sauver ce monde ».

par Lilith du magazine Lune Bleue sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

La Couleur Lumière de MU

 

Roshani Montmory enseigne la Couleur Lumière thérapie et pratique la méditation et le travail sur soi, elle est à l’origine de la création de l’institut Mu Terre, pour le développement des méthodes alternatives de soin.

 mu

La Couleur Lumière Thérapie (Colorpuncture en anglais) est une méthode de soin et une approche thérapeutique et spirituelle crée par le naturopathe allemand Peter Mandel qui existe je crois maintenant depuis une vingtaine d’année. Des dizaines de milliers de personnes l’ont essayé de par le monde et ma propre expérience est qu’elle est effectivement très utile pour harmoniser le Corps, l’Ame et l’Esprit, elle permet d’amener de la conscience là où notre inconscient est encore actif, pouvez-vous nous expliquer en quelques mots comment fonctionne la Couleur Lumière Thérapie ?

Roshani : Cette méthode de soin fait réellement partie de la médecine quantique, car elle travaille directement avec les fréquences de la lumière. C’est Fritz Albert Popp, biophysicien de réputation mondiale, qui a démontré que chaque cellule vivante émet un rayonnement de lumière très faible : les photons. Toutes les cellules du corps communiquent entre elles grâce à ces photons. Peter Mandel s’est inspiré des travaux de Fritz Popp en 1970, pour créer cette nouvelle méthode holistique appelée effectivement en anglais « colorpuncture ». Les énergies électromagnétiques ou fréquences des couleurs établissent un système de communication entre chaque cellule, régulant ainsi tous les processus biophysiques du corps. En appliquant une lumière colorée sur les points spécifiques d’acuponcture (à l’aide d’un stylo lumineux comportant des tiges de verre de couleurs) un message fréquentiel est transmis directement dans nos cellules, transmettant une information permettant de rétablir un équilibre et dénouant ainsi les blocages physiques et émotionnels.

 mu the

Il est possible de travailler en séances individuelles ou en groupe si j’ai bien compris. Commençons par les séances si vous voulez bien…il est possible de prendre une séance seulement mais souvent les séances individuelles sont effectuées en séries : Detox, Série Prénatal, Travail sur les points « Père » et « Mère », Pour perdre du poids , « Relais Transmetteurs ». Pouvez-nous en expliquer chaque série et à quels problèmes physiques ou émotionnels elle correspond ?

En fait il est effectivement possible de recevoir des séances individuelles ou bien de faire une formation en groupe pour apprendre la pratique de cette méthode de soin :

Les séances individuelles permettent tout d’abord d’établir un diagnostic et un bilan énergétique global pour la personne, grâce à une photo kirlian de l’aura des mains et des pieds. Le bilan établi permet alors, comme en médecine chinoise, d’orienter la séance de soin vers le protocole le plus pertinent pour permettre de nettoyer, débloquer et rééquilibrer tout problème dans le corps (problème de stress, manque de sommeil, dépression, déséquilibre hormonal, acidité de l’estomac, problème digestif, blocage lymphatique, tension artérielle, allergie, maladie chronique, etc…). Les séances permettent de donner réponse à toute problématique du moment présent et le changement peut en être immédiatement ressenti.

Bien sur parfois plusieurs séances sont nécessaires et l’on peut effectuer alors des séries de traitements en fonction de la pathologie traitée. Je peux vous citer les plus courants :

Série Prénatal (Traitement en 9 séances) qui travaille sur le nettoyage des empreintes négatives pendant tout le temps de la vie intra utérine jusqu’à la naissance (y compris pré conception et espace du Bardo).
-Traitement de désintoxication : nettoyage de toutes les toxines du corps, physiques et émotionnelles, dépendances (tabac, drogue, alcool), renforcement du système immunitaire.
Série Père/Mère (7 séances) pour nettoyer les empreintes négatives du père ou de la mère (principe masculin ou féminin), blocages émotionnels de l’enfance ou préadolescence, abus sexuel et blocage transgénérationnel.
Problèmes de surpoids (8 séances), travaille sur les émotions ou traumatismes ayant affecté le système endocrinien (rééquilibrage hormonal), les mauvaises habitudes alimentaires, les blocages du système lymphatique.
Série Transmitter (11 séances) travaille sur tous les conditionnements, les blessures émotionnelles, le nettoyage des organes en lien avec leur correspondance émotionnelle, les liens karmiques, et les vies passées.

 Z

Avez-vous des exemples à nous donner pour mieux comprendre cette technique?

Oui, par exemple je me souviens d’une personne venue me voir pour arrêter de fumer. En principe, on prévoit alors 4 à 5 séances espacées de quelques jours. Or dès la première séance, la couleur a fait remonter à la surface une mémoire de l’enfance (blessure jusque là profondément enfouie dans l’inconscient), nous avons travailler sur ce traumatisme ancien, en lui permettant de dire ce qui n’avait pas été exprimé dans le passé, de comprendre et d’ intégrer consciemment la source de cette souffrance ancienne, et de transmettre alors aux cellules du corps une nouvelle information positive. La personne a eu le lendemain des boutons sur tout le corps et l’impression que la nicotine sortait par tous les pores de sa peau. Et suite à cela, elle n’a plus jamais refumé! Nous n’avons même pas eu besoin de terminer les autres séances. Il y a beaucoup d’exemple comme cela, parfois moins spectaculaire mais tout aussi efficace!

Un autre cas : Une personne couverte de boutons urticants sur une bonne partie du corps depuis son enfance. Tout problème de peau étant lié à la fonction Poumon/Gros Intestin (en lien avec la tristesse), nous avons travaillé une problématique Père/Mère. Dès la 2ième séance a émergé un traumatisme de son enfance vécu à l’âge de 4/5 ans, totalement occulté auparavant. Ce nettoyage énergétique a pris plusieurs séances, avec expression de la tristesse non exprimée, de la colère (énergie de vie) bloquée jusqu’alors à certains endroits du corps. A la fin de la série, cette résolution a permis la disparition de tous les problèmes de peau. La personne avait du mal à croire à cette totale guérison mais à pu constater que son problème était définitivement résolue.

Ces deux exemples montrent l’effet bénéfique sur la santé de l’individu, est-ce que la CLT peut aider aussi pour approfondir la relaxation ou son niveau de méditation ?


Je pose cette question car beaucoup de lecteurs de Meditationfrance nous partagent qu’ils se sentent stressés et cherchent des techniques pour la relaxation/méditation, beaucoup nous partagent qu’ils ne savent plus comment faire.

Nous n’avons effectivement évoqué la Couleur Lumière Thérapie que vu à travers l’angle de la guérison, mais la vision de Peter Mandel est beaucoup plus vaste que cela! Il parle d’une médecine éso-gétique qui est l’union entre la sagesse ésotérique et les principes énergétiques du processus de tout ce qui est vivant (s’appuyant sur les découverte de la bioénergie et de la biophysique moderne) . Le terme éso-gétique combine l’héritage d’anciennes philosophies et enseignements de la sagesse humaine, le savoir primaire de l’existence de l’homme, et les lois du cosmos.

Peter Mandel a la vision de la totalité de l’homme et il dit :

« Si dans la vie d’un homme, à la fois l’Esprit et le corps – l’Esprit et la forme – se rencontrent au centre, il en résulte alors joie et contentement. Il est important pour nous d’expérimenter, à travers notre forme extérieure, l’esprit qui est en nous. Cela signifie qu’il est nécessaire de se reconnaître comme esprit et être capable de s’aimer comme nous sommes, dans tous nos aspects de lumière et d’obscurité. Regarder à l’intérieur veut dire oser prendre la première mesure à la recherche de l’esprit qui vit en nous. La reconnaissance que, dans cette dimension, l’esprit (pip), l’âme (la peau) et le corps ( la forme) existent en interdépendance indivisible, est le mûrissement de la connaissance de soi. Rien n’est plus important que de se comprendre et de se réaliser. Ce n’est pas notre environnement qui détermine nos vies, mais c’est nous-mêmes.

 Y

Nos pensées sont responsables de notre environnement et de nos vies. Tous les programmes de tous les êtres humains même s’ils sont différents se rejoignent finalement dans un seul, l’esprit dans lequel tous les égos, personnalités, et individus ont été créés et vont être créés. Ainsi, la réalisation de notre propre centre est possible à la condition d’avoir la capacité de nous aimer entre nous, d’aimer la création, et d’aimer la vie. D’abord nous avons besoin de nous trouver nous-mêmes, et de nous aimer nous-mêmes pour non seulement accepter l’autre dans sa réalité mais au bout du compte de l’aimer. Sur le chemin vers les plus hauts principes – Divin – un objectif valable serait de rester dans l’arrière-plan sans renoncer à soi-même, d’être humble et silencieux de l’extérieur et de l’intérieur, pour aimer le monde tel qu’il est et de comprendre les polarités du bien et du mal, de la santé et de la maladie, de la vie et de la mort.

Dans la trinité esprit-âme-corps, ma vie a une priorité absolue. Réaliser mon « moi » demande que j’embarque sur un chemin intérieur, que j’explore et que je fasse connaissance avec moi-même, que je trouve mon propre centre. Dès qu’avec sincérité je démarre le chemin vers mon centre, puis que j’ébranle les formes de comportement négatif comme la peur, le stress, l’envie, et la haine. A chaque étape, je suis plus en paix avec moi-même et je suis capable de sentir, avec plus de pureté, la chaleur de mon cœur et l’amour pour toutes les formes de vie. La leçon principale pour chaque être humain devrait d’être gouverné par soi-même et non pas par les autres. Alors, toutes les influences venant de l’extérieur peuvent être acceptées avec grâce. Alors, nous nous intégrons dans le flux positif de l’information dont ce monde a besoin d’urgence.

L’étape suivante est alors la méditation, plonger dans les espaces inconnus de notre propre être. Nous découvrirons que nous avons besoin de nettoyer beaucoup de déchets pour arriver plus prêt de notre propre centre, de notre être profond. Ce centre peut aussi être compris comme pure lumière, comme la lumière qui existe dans l’obscurité de la matière. »

Comme vous le voyez la vision de Peter Mandel est infinie! Chaque protocole de couleurs peut nous aider à nettoyer et à progresser vers la lumière, c’est un grand voyage méditatif intérieur…

L’idée de Peter Mandel est que l’homme en tant qu’être de lumière, doit tourner sa conscience vers cette lumière; il ne doit pas rester emprisonné dans l’obscurité de la matière. Si l’homme se tourne vers sa lumière intérieure, il s’élèvera de plus en plus haut.

Des protocoles comme Les lignes de l’âme -qui travaille sur le champ morphogénétique et la réalisation de nos formes pensées dans la matière – la série du Transmitter – qui travaille sur tous nos conditionnements, mémoires et blessures anciennes, conditionnements, vies passées – le protocole d’Expansion de conscience – qui ouvre nos cellules vers une nouvelle compréhension de ce que nous sommes en tant qu’être humain – et bien d’autres…

C’est ce que contient la Médecine Eso-gétique ou Couleur Lumière Thérapie, un nettoyage puissant à la fois de notre monde matériel (corps physique) et de notre monde invisible (corps subtiles). Cela veut dire aussi accueillir toutes les polarités de ce monde et avoir le courage de développer envers nous même l’acceptation de ce que nous sommes. Bon et mauvais, coupable et innocent, tension et relaxation – l’ensemble des polarités dans ce monde doivent exister – mais doivent être surmontées pour atteindre le but final de l’harmonie avec l’univers qui nous entoure, l’union avec le Divin, l’union avec le Tout.

Une petite citation de Peter Mandel que j’aime bien :

« L’Esogétique ouvre de nouvelles possibilités pour tous les hommes. Il n’a pas besoin d’idéologie, parce qu’il ne cultive pas l’inconcevable afin de le tourner en question de croyance. Au contraire, l’Esogétique essaye de rendre l’inconcevable, concevable. Chacun peut examiner tous les chemins offerts et les convertir en expérience personnelle et ainsi amener dans le contexte de la maladie et la douleur individuelle, un peu plus de conscience et de lumière. »

 V

Vous proposez des stages d’introduction à la Couleur Lumière thérapie ainsi qu’une formation professionnelle certifiante, pouvez-vous nous en dire aussi quelques mots? A qui s’adressent ces stages et cette formation ?

Oui, je propose tout d’abord une formation en CLT que j’ai appelé « Introduction » mais qui en fait est la base même de cette méthode de soin. C’est à la fois la théorie développée par Peter Mandel avec son modèle ésogétique et également l’apprentissage et l’expérimentation de nombreux protocoles de base.

Peter Mandel divise en effet les personnes en 3 catégories (suite lecture photo kirlian) : Endochrinien, Toxic ou Dégénératif. Il existe donc 3 protocoles correspondants, aidant chaque catégorie à retrouver le plus rapidement possible un équilibre (système hormonal, lymphatique, respiratoire ou digestif). Nous étudions également des traitements de désintoxication (rhume, douleur, maux de tête), ainsi que de nombreux traitements de coordination (aidant la latéralité, équilibre gauche et droit du cerveau, sommeil, dépression, vertige,..) avec en plus de nombreuses clefs pour établir un bon diagnostic global (travail sur les rêves, peinture analytique, …)

Et puis pour les personnes souhaitant aller plus loin dans leur apprentissage, je propose une Formation Professionnelle en 3 Modules, pouvant être suivi par la suite de plusieurs Modules avancés complémentaires.

Ces Modules professionnels travaillent sur des séries de traitement (Série Prénatal, Equilibre Père / Mère et Cercle de Fonction des organes) et permettent ainsi non seulement d’apprendre à donner ces protocoles mais également de les recevoir. Ainsi tous les traitements que propose un thérapeute en CLT est un traitement qu’il a lui même reçu au préalable, lui permettant ainsi de comprendre le processus à l’oeuvre dans le corps, et également d’avancer sur son propre chemin d’épuration et de transformation.

En faisant cette Formation, c’est un travail actif auquel la personne participe pleinement. J’ai vu des personnes se transformer au fur et à mesure des séries reçues et échangées comme un étonnant processus personnel, leur permettant en plus à la fin de devenir thérapeute en médecine douce avec un bagage conséquent face aux nombreux disfonctionnement et maladie de l’être humain.

Ces formations s’adressent aussi bien aux profanes qu’aux personnes ayant déjà un bagage en tant qu’infirmier, acuponcteur, médecine chinoise, masseur, psychologue, ostéopathe. Les gens viennent souvent d’horizons très variés. La formation demande une rigueur bien entendu, mais la façon de l’enseigner est très pragmatique, simple et accessible à tous.

Merci Roshani pour cette interview !

 U

Interview de Roshani Montmory

Stage d’introduction (3 j) Région Avignon

- 1er au 3 Juillet 2016
– 7 au 9 Oct 2016

Coordonnées : Roshani – Société MU TERRE Tel 0615347421
Email : mu.terre@gmail.com

Voir ici le calendrier de MU TERRE: www.meditationfrance.com/muterre/calendrier.htm

Publié dans:ENERGIES, LUMIERE, MALADIE, POUVOIR, TERRE |on 22 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Le Mystère de la Ronde des Archanges

 

 
Il est évident que l’humanité traverse aujourd’hui une crise majeure. Elle est à un tournant de son histoire et tout un monde s’ouvre devant elle. C’est l’heure de la décision déterminante, des choix décisifs.

La plupart des gens ressent qu’une prise de conscience doit avoir lieu et qu’elle doit éclairer la vie intérieure de tous les individus. La Ronde des Archanges s’inscrit dans cette optique de l’émergence d’une nouvelle conscience sur la terre ; une conscience qui amènera une nouvelle qualité de vie et d’être.

Enracinée dans la terre d’une tradition millénaire : ‘l’Essénisme’, elle est un extraordinaire chemin pour vivre avec son âme dans toutes les circonstances de la vie. Entrer dans cette pratique sacrée est un acte libérateur, une prise en mains de sa destinée, une action positive pour reprendre le contrôle de son existence et recevoir la grande bénédiction de la Lumière.

ronde-des-archanges  
Au commencement des temps, après la « grande chute » dont parlent toutes les traditions des peuples, l’humanité se divisa en 2 cercles, en 2 parties distinctes. Le premier cercle, composé de la grande majorité des êtres humains, pourrait être appelé celui des « enfants de la matière » et le second, celui des « Enfants de la Lumière ».

Le premier cercle était constitué d’hommes et de femmes qui, face à l’environnement hostile et inconnu dans lequel ils se trouvaient, décidèrent de survivre à tout prix en dominant le monde matériel. Ils entreprirent alors de découvrir les lois le gouvernant, afin de répondre à leurs besoins corporels et à leurs désirs personnels. Ces préoccupations étaient bien légitimes, mais, progressivement, ils se laissèrent happer par le tourbillon d’une chute encore plus grande et s’identifièrent totalement au corps physique, aux seules racines de leur arbre au détriment de leurs branches : les belles pensées unies à l’intelligence supérieure. Ils laissèrent s’éteindre la mémoire de leur origine divine et prirent les besoins de leurs enveloppes extérieures pour unique réalité. Ils se coupèrent ainsi de la partie supérieure de leur être et apprirent à vivre sans suivre les orientations de leur âme, sans la sagesse éternelle des mondes. C’est sur ces bases instables et mouvantes qu’est apparue notre civilisation actuelle.

 Par Olivier Manitara

Publié dans:ANGES, TERRE |on 7 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Les Pierres et la Spiritualité

 

 1

Il est délicat de définir la Spiritualité car ce terme, aujourd’hui très vulgarisé et vidé de sa substance, est utilisé pour une très large gamme de pratiques et de croyances…Aussi, allons-nous essayer ici, de mettre en évidence ce qui en constitue le cœur, « cette matrice fondamentale de l’être » hors du domaine de l’Ego, et examiner comment les pierres qui constituent la matrice fondamentale de l’Univers physique peuvent nous relier aux différentes manifestations de cette Essence qui vit en nous, et nous aider à nous libérer de ce qui la masque. Toutes les traditions dites « spirituelles » ont cherché à leur manière à exprimer cette Essence.

Ces différentes traditions (le Christianisme et le Bouddhisme, en particulier) ainsi que de nombreux chamanismes (amérindiens, sud-américains, africains…) ont intégré les pierres à leur pratique. Dans notre bulletin n°34 nous avons déjà traité le thème « Les Pierres et le christianisme ». Dans ce numéro, nous allons examiner comment les pierres nous relient à certains aspects fondamentaux de l’être et à leur manifestation. Aussi avons-nous choisi quelques pierres correspondant à des points essentiels exprimés par les principaux courants spirituels et que l’on peut traduire par quelques mots-clés: épuration, incarnation, présence, acceptation.

Epuration de l’Ego

2

L’Améthyste est une pierre que l’on associe souvent à la Spiritualité sans que l’on explique pour autant la nature de ce lien. Pourtant, Mythologie et usages traditionnels concernant l’Améthyste sont très explicites: cette pierre « refroidit » littéralement les excès de l’Ego, de la personnalité ; c’est une pierre de « tempérance » selon la terminologie chrétienne ou en d’autres termes d’épuration de l’Ego. Elle est adaptée à la démarche qui considère que désirs, pulsions et passions sont des manifestations de l’Ego et qu’ils nous éloignent de notre Essence ou de Dieu. La réputation de l’Améthyste de protéger de l’ivresse peut être comprise aussi dans ce sens, l’ivresse n’étant pas, dans ce cas, causée que par l’excès de vin.
Le catholicisme a fait de l’Améthyste sa pierre de prédilection et les évêques portent une bague en Améthyste.

Incarnation et Intégration

On rapporte que quand le Bouddha a connu l’Éveil, ses disciples lui ont demandé : « Comment peut-on en avoir la preuve ?  » Alors touchant le sol, il a répondu : « Cette terre est mon témoin! « 

On pourrait rapprocher cette réponse de l’adage : « On reconnaît l’arbre à ses fruits » Quel est l’intérêt d’une Spiritualité abstraite avec ses principes et rituels qui ne débouche pas sur une transformation du comportement au quotidien ?

3

La Sugilite correspond à cette incarnation, cette intégration de notre nature fondamentale. Selon les personnes, cette nature s’incarne dans une forme particulière d’énergie, et à chaque personne correspond une « voie ». Porter une Sugilite dans l’axe du corps est un bon support pour incarner l’Énergie et trouver sa voie. Cette pierre a l’énergie active aide à canaliser l’Energie. Parfois, pour donner plus d’ancrage dans le réel à une énergie trop éthérée, des pierres d’ancrage comme les Bojis, la Tourmaline noire ou la Shungite peuvent être utiles.

Présence et Conscience

Les voies qui utilisent la méditation comme support mettent l’accent sur l’instant présent et les prises de conscience. L’activité mentale se situe dans le passé ou l’avenir (même tout proche), la sensation ramène à l’instant présent.
La formule « ici et maintenant » rendue populaire par le Zen exprime bien cette démarche.

La Phénacite est la pierre qui exprime le mieux le fait d’être dans cet « ici et maintenant », présent et vigilant, c’est-à-dire libre des compulsions et conditionnements qui sont comme des circuits imprimés dans la mémoire.

La Phénacite symbolise la « Résurrection » dans la tradition chrétienne ou la libération vis à vis du karma dans le bouddhisme. Elle est particulièrement indiquée pour les personnes distraites et celles dont le passé est très prégnant. Pour toute personne bloquée dans un schéma répétitif, c’est une excellente pierre de « passage » et de libération de ce schéma.

Le Cristal de roche représente la conscience au sens global. Tenu à la main pendant la méditation ou placé à proximité s’il est assez gros, il intensifie les sensations et rend plus nettes les prises de conscience.

La Fluorite est une pierre complémentaire aux deux précédentes ; elle exprime la clarté de l’Esprit (ou de la conscience). On pourrait utiliser l’image d’un ciel dégagé, pur; l’Ego constitue les nuages, plus ou moins sombres et opaques, qui obstruent le ciel et nous font oublier qu’il est toujours là ; on est identifié aux nuages, qu’on les trouve magnifiques ou menaçants.

La Fluorite est une pierre de discernement, de désidentification, de clarté. Elle aide à traduire la clarté de l’Esprit en pensées et décisions. C’est une pierre essentielle pour le chercheur, quelle que soit cette recherche.

Acceptation et ouverture du cœur

L’acceptation correspond plus à une « voie du cœur » bien qu’elle puisse aussi découler de la pratique de la méditation. Elle apparaît clairement dans la tradition chrétienne où l’on s’en remet à la volonté de Dieu : »Que la Volonté soit faite sur la terre comme au ciel ».

Dans les traditions orientales, elle s’exprime dans la notion de Destinée. Dans les deux cas, c’est reconnaître l’impuissance de l’Ego, les limites de l’être humain et se soumettre aux « lois de l’Univers » pour employer un terme plus neutre. Pour que cet abandon soit possible, il faut pressentir cette intelligence primordiale qui gouverne l’Univers malgré l’apparent chaos. C’est ce que le christianisme appelle la Foi. Le manque de foi crée la peur qui engendre volonté de contrôle et de pouvoir, et lutte.

Trois pierres sont fondamentales dans cette optique : Moldavite, Larimar et Séraphinite.

La Moldavite est la pierre-type d’ouverture, de ce que nous appelons « l’ouverture du cœur ». Nous avons longuement parlé de cette pierre dans notre bulletin n°31.

Le Larimar correspond à l’apaisement de la volonté d’Avoir sous ses diverses facettes: ambition, challenge, avidité, rivalité, contrôle, qui créent beaucoup de stress et de tensions.

La Séraphinite est une pierre de lâcher-prise ; elle est particulièrement utile quand on touche en soi un « nœud », un « noyau dur » : ce peut-être une addiction, un comportement sclérosé, névrotique, une fixation ou une crispation dont on n’arrive pas à se défaire. L’énergie interne de cette pierre favorise  » le lâcher ».

Le Quartz rose est un très bon complément à ces trois pierres auxquelles il apporte sa douceur. Un sentiment de douceur bienveillante et protectrice favorise ouverture, apaisement et lâcher-prise ; c’est pourquoi dans nos colliers (voir « nos créations »), nos programmations et nos mandalas nous associons toujours le Quartz rose à ces pierres.

La Variscite correspond à la Foi et peut être portée en pendentif au niveau du cœur.
Enfin, la Tanzanite est très indiquée pour les personnes dont les jugements empêchent l’acceptation ; dans ce cas, on peut placer, en position allongée, une Tanzanite au milieu du front ( » 3e œil « ) avec un quartz rose sur le chakra du cœur (au centre du sternum).

Pierres et symbolisme

Le symbolisme de la croix se retrouve dans de nombreuses traditions spirituelles ou chamaniques (chamanisme Amérindien, Celte…)

4
Staurolite

 

La Staurolite (du grec Stauros=croix et Lithos=pierres), formée par deux cristaux qui s’interpénètrent formant un macle en croix, cette pierre se rencontre dans plusieurs pays: celle de Bretagne présente des spécimens les plus remarquables dont l’Energie est la plus puissante.

5
Pierre de Fée

La Pierre de Fée correspond au culte de la civilisation de la Déesse-mère (avant la naissance du patriarcat). Ces formations qui viennent du Québec, sur les rives du fleuve Harricana, rappellent les ‘Vénus paléolithiques’ dont la plus connue est la Vénus de Willendorf. Plus près de notre époque, le Shivaïsme du Cachemire, particulièrement vivace du 9ème au 12ème siècle, à fait revivre par le culte des ‘Dakinis’, cette tradition plusieurs fois millénaire.

Et la pratique…

Quelques conseils:

Toutes les pierres présentées dans cet article conviennent bien à être portées en pendentif au niveau du chakra du cœur qui peut-être considéré comme le centre de transformation des attitudes.Dans une programmation ou dans un mandala, il est important d’inclure, en plus de ces pierres, un Quartz rose qui apportera une dimension de douceur et de bienveillance envers soi-même ; cela aidera à éviter une pratique trop « pure et dure » : volontaire, exigeante, en recherche d’efficacité et de résultats.

Si vous souhaitez porter sur vous ces pierres en association, nous avons réalisé des colliers sur les thèmes: « lâcher-prise » (Séraphinite et Quartz rose) et « Paix intérieure » (Larimar et Quartz rose).
Voir colliers « Nos créations » sur notre catalogue papier ou sur le site internet : www.cristal-essence.fr

Publié dans:CHAKRAS, NATURE, TERRE |on 6 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Le chant de la terre, la conscience de la vie

 

 

L’univers qui nous entoure,
notre monde intérieur,
nos pensées sont vibrations.
Celles des sons, de la musique
nous réharmonisent avec la Vie.

Toute vie naît de l’harmonie engendrée par l’amour. La puissance de cette vibration est-elle présente durant toute notre vie ? Stress, peurs, deuils et autres souffrances nous placent en désaccord avec l’harmonie universelle. Nos pensées se matérialisent dans notre corps vibratoire, puis physique et font ainsi le lit de la maladie.

Rien d’étonnant, si de nos jours, nombreux sont  les thérapeutes  proposant certaines techniques de guérison incluant le pouvoir des sons : bols tibétains et de cristal, vibrations  de diapason, son de digderidoos, yoga du son, synthétiseurs etc.…
Comment distinguer celles qui vous conviennent ?
Qu’apportent-elles de nouveau ?
Sont-elles vraiment efficaces ?

chant de la tere

Une énergie active en guérison

L’usage des sons pour la guérison est un art vieux comme le monde. Chacun sait que la musique détient le pouvoir de déclencher des réactions émotionnelles. Elle contourne les barrières de nos résistances mais aussi notre logique analytique. La musique détient toutes les puissances liées au son. Elle devient une énergie active agissant au plus profond de l’être, et ouvre parfois l’accès au monde invisible. C’est pourquoi l’être entre directement en résonance avec ses sentiments. Certains  événements  enfouis profondément dans la mémoire, peuvent être libérés, puis guéris.

Les anciennes civilisations ont utilisé les pouvoirs du son. Les chamans voient dans le son un « moyen de transport vibratoire vers d’autres dimensions de l’être et de la conscience ».

Les chercheurs de vérité  ou les mystiques ont probablement été les précurseurs de nos musicothérapeutes. Des papyrus médicaux égyptiens décrivent certaines incantations destinées à guérir toutes sortes de maladie. La guérison découle alors de cette incantation prononcée sur le malade par les prêtres.
Mantras, plain-chant, prières et autres incantations dérivent de ces us anciens.

 

Un retour à l’harmonie originelle

Rappelons aussi que, selon le grec Pythagore, la terre était entourée d’une série de sphères transparentes et cristallines. Ces sphères, glissant l’une contre l’autre, émettent des sons qui se combinent et produisent une musique harmonieuse, la musique des sphères, malheureusement inaccessible au commun des mortels.

Par sa connaissance et son utilisation du pouvoir des sons, Pythagore cherchait à susciter un état d’être et de conscience universelle. Et en Orient, quel secret détient le  son  OM.  Aurait-il des  vertus thérapeutiques ?

En Inde, des textes sacrés et des  enseignements parmi les plus anciens du monde affirment que l’univers « uniforme » était à l’origine contenu dans une goutte. Un point symbolise cette origine, et c’est de ce point que retentit le OM, la note originelle de la Création, et que les mondes purent se déployer : le son précède la forme. Mystère aussi profond que le  « Au début était le Verbe ».

ile
Lorsque s’élève la musique du monde

D’après les enseignements védiques, c’est à travers la force dynamique féminine (Shakti), issue du grand Un divin immobile (brahman), que le premier son originel put se répandre dans le monde.

Les dernières découvertes de la physique moderne proposent  aujourd’hui  une nouvelle conception du monde qui donne raison aux Rishis des Védas et  aux maîtres éveillés qui leur succédèrent.

C’est la fameuse théorie des cordes. Que nous dit –elle ? Tout ce qui existe n’est que le résultat de quelques notes pincées sur une corde. Ce n’est pas une quelconque doctrine mystique, ni une hypothèse de musicologue, mais une théorie physique bien rationnelle. La théorie des cordes affirme que les particules subatomiques ne sont pas des particules, mais des cordes à une dimension. Ces cordes peuvent vibrer, comme celle d’un violon ; à ceci près qu’elles sont un million  de milliards de fois plus petites et enroulées de façon si serrée qu’on ne peut les voir.

De même que les fréquences d’un violon produisent des notes différentes, les diverses vibrations des cordes engendrent des particules très diverses.

Notre monde serait donc une immense vibration sonore.

Au XVIIIème siècle le physicien Chladni démontrait déjà  le pouvoir des ondes sonores à tracer des motifs harmonieux sur une plaque recouverte de sable. Certaines sonorités  font   naître des tracés harmonieux alors que d’autres n’engendrent qu’un désordre visuel.

Plus récemment, Emoto a également démontré par des travaux reconnus dans le monde entier le pouvoir de la musique et de la prière sur l’eau.

Notre corps est l’instrument de la Vie

Les cellules des êtres vivants, humains, animaux et plantes, répondent directement à la musique et aux sons primordiaux. Des changements ou des transformations surviennent quand ces mêmes cellules entrent en résonance avec certains sons. Comme un merveilleux instrument peut être réaccordé, notre corps entrant en syntonie avec le son retrouve son harmonie et sa place dans le cosmos.

La musique demeure langage pour tous les univers. Présente lors de l’initiation ou des rites de passage. Elle guide le futur initié et facilite l’expansion de conscience. Elle achemine le patient vers l’accomplissement d’une guérison profonde, en nourrissant l’âme et le corps.  Toute musique qui réharmonise devient une invitation au silence du mental  et  mène à  la plénitude intérieure.

téléchargement (2)

Patricia Menetrey

Guérir le corps, l’esprit et l’âme
Patricia Menetrey propose des méthodes efficaces : Massage intuitifs aux huiles chaudes et bains sonores, lecture d’aura, reiki, sophrologie, oracle zen par le tarot.
Voir son site

Le pouvoir des sons est infini. Le thérapeute qui l’utilise se doit d’être musicien, artiste et  poète. Si le corps capte cette  résonance, une réunification avec l’univers se produit.

« Quand la conscience descend de plus en plus profond en nous, petit à petit , des instants surgissent, des instants de silence , des instants d’espace pur, des instants où rien ne bouge en nous  et où tout est calme . Dans ces moments tranquilles, nous pouvons toucher au mystère de l’existence. » Osho 

Publié dans:AMERINDIENS, GUERISON, HUMANITE, PLANETES, TERRE |on 17 avril, 2016 |Pas de commentaires »

LES BUTS DE L’INCARNATION

but incarnation

L’un des buts de l’incarnation sur cette Terre est de donner le meilleur de soi-même. Et ce n’est pas en une seule vie, vous en conviendrez, que l’on peut arriver à cela.

Donner le meilleur de soi-même c’est, à chaque instant, penser au mieux que l’on puisse faire, dans quelque domaine que ce soit. Ainsi, tel un artisan qui façonne avec amour l’objet de sa création, vous peaufinez votre oeuvre afin de vous approcher de la perfection. Tout comme le Créateur, vous savez vous arrêter à temps afin que la perfection ne soit pas exempte de fantaisie et qu’elle reste perfectible dans son achèvement.

En tous points et en tous domaines visez l’excellence.
Soyez excellents dans vos pensées afin que la manifestation de vos idées soit le plus possible conforme à la vision primordiale que vous en aviez. Et n’oubliez pas que le Verbe est créateur, aussi faites que vos paroles expriment également cette excellence. Soyez vrais, lumineux, joyeux et humbles.

Donnez le meilleur de vous-mêmes dans vos relations.
Ce n’est pas facile, car c’est le domaine où votre volonté d’excellence se heurte parfois aux exigences de vos désirs et à ceux de l’autre. Toutefois, en gardant une attitude probe et intelligente, vous pouvez aisément débusquer les malentendus, les craintes et les résistances de vos interlocuteurs. N’oubliez pas que, à tout moment, votre intention de bien faire peut être détournée de son but initial, lumineux et sincère. A tout moment, dans vos rapports humains, vous pouvez connaître l’échec et l’amertume. Mais que cela ne vous trouble guère, vous êtes aussi sur Terre pour apprendre, et notamment à rectifier, à essayer de nouveau, à peaufiner jusqu’à ce que votre souhait initial soit réalisé.

Donner le meilleur de soi-même, c’est participer à ce vaste échange communautaire où tous les êtres humains sont concernés, en ces temps de Transition. En visant l’excellence dans tout ce que vous faites, vous donnez l’exemple à vos frères et soeurs en incarnation, et vous leur donnez l’occasion de donner, eux aussi, le meilleur d’eux-mêmes.

L’Univers procède par vagues et par expansion « contaminatrice ».
Lorsque votre excellence rencontre un souhait créatif, elle l’aide à se matérialiser. Ainsi, par votre simple présence, un sourire sincère, une parole bienveillante ou un simple encouragement, vous contribuez à ce que ce souhait créatif se réalise. Parfois même beaucoup plus et beaucoup mieux que vous le pensiez. Car c’est l’Amour qui régit tout cela, c’est l’Amour qui vise l’excellence en tout et pour tout.

Alors, soyez des amoureux en permanence.
Donnez le meilleur de vous-mêmes dans vos relations, dans votre famille, dans votre travail, même – et surtout – s’il est humble. Car c’est ainsi que le Divin travaille depuis des lustres, c’est ainsi que tous les univers ont été conçus, et que le vôtre continue sa course dans l’immensité stellaire, magnifique, imperturbable,

Eternel…

Soyez bénis.

Si vous partagez ce message, pensez à inclure ces lignes :

Canalisé par Patrick Giani
http://www.giani.fr/messages_celestes.htm

Publié dans:REINCARNATION, TERRE |on 26 mars, 2016 |Pas de commentaires »

Travailler avec la Fraternité Dorée d’Orion

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Chères âmes, nous venons tout juste de fermer les portes de l’année 2015 et nous commençons maintenant à ouvrir les portes de l’année 2016. Pour cette année 2016, nous irons ensemble dans les espaces des portails de solarisation, tout d’abord SANTORIN et puis en fin d’année 2016, le YUCATAN, le Mexique, afin de préparer la montée vibratoire de la kundalini terrestre.

Ajouté par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Ajouté par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

A Santorin, nous harmoniserons les deux nadis Ida et Pingala de la Terre, afin que cette kundalini puisse s’élever et élever encore une fois les fréquences de la Terre, cette Terre qui est maintenant complète, complète dans le sens « la nouvelle grille planétaire magnétique est en place », est en place, cela signifie qu’il va y avoir un changement de conscience fulgurant et important aussi pour 2016 / 2017.

Alors chères âmes, je n’ai jamais été présent pour vous parler d’événementiel, je ne vais pas non plus vous dire que tel ou tel mois sera plus important qu’un autre, car voyez-vous, ce que j’ai envie de vous dire pour cette année 2016, c’est « ne vous préoccupez pas de la destination, ne vous préoccupez pas de cette ascension, parce que vous êtes engagés à parcourir ce chemin d’éveil, à parcourir ce chemin de conscience, d’intégration, ce chemin de rédemption des multi-univers ». En réalité, vivez chaque instant pleinement, dans la plénitude de la conscience du cœur, car chaque moment sera comme une initiation, chaque moment sera comme un grandissement à la conscience d’amour, à la conscience d’unité, à l’accomplissement de ce que vous êtes. Je vous dirai que parcourir le chemin est plus important que d’arriver à la destination.

Vous ne pouvez savoir aujourd’hui ce que vous ferez dans quelques mois, dans quelques années, car les mouvements planétaires changent brutalement, soudainement et vous allez faire encore de multiples sauts quantiques et changer de vie, changer de quotidien, changer même d’environnement. Alors je vous dirai que pour cette année 2016,

  • je vous souhaite des rêves, des rêves et encore des rêves à n’en plus finir et comme une envie profonde d’en réaliser quelques-uns,
  • je vous souhaite d’aimer,
  • je vous souhaite de retrouver le lien d’amour,
  • et je vous souhaite l’amour éternel. Cet amour éternel, c’est cette conscience de servir le Plan et cette conscience qui grandit en vous, augmente le rayonnement de chacune de vos six milliards de cellules et cet amour éternel qui vous fait faire ce vœu éternel de servir tous les mondes, vous permettra de trouver l’immortalité, le rajeunissement cellulaire, la confiance, la patience, l’endurance, vous ne serez plus jamais fatigués, vous ne serez plus jamais las, vous ne serez plus jamais dépités, vous ne vous poserez plus jamais la question de savoir pourquoi vous êtes incarnés en ces temps qui paraissent si difficiles, dans ces moments parfois de violences, de passions,
  • je vous souhaite pour l’année 2016, des temps de silence pour ressentir la Présence, la Divine Présence Je Suis,
  • je vous souhaite des chants d’amour au cœur du Sacré-Cœur de la cellule,
  • je vous souhaite l’accueil total et le respect total des différences, que vos différences ethniques, spirituelles, religieuses vous permettent de découvrir la beauté de chacun, de chaque Être dans sa vibration et sa note particulière,
  • je vous souhaite de résister à l’indifférence, à l’enlisement, à l’enfermement,
  • je vous souhaite la rédemption, la solarisation de toutes vos parts involutives,
  • je vous souhaite de ne jamais renoncer à ce que vous êtes, à la vie, à l’expansion du vivant, cette vie est comme un voyage, une magnifique aventure et vous devrez vivre cette initiation et trouver le sacré, trouver le joyau au centre du Sacré-Cœur,
  • je vous souhaite surtout d’incarner ce que vous êtes : bonheur, amour, rigueur, finalement, au bout du voyage, peut-être aurez-vous la grâce de réaliser que le bonheur est votre véritable avenir, votre véritable devenir. Me direz-vous, tout le monde veut le bonheur, mais sachez que l’humain de l’ancien monde veut peut-être, mais il fait avec ce qu’il peut,
  • je vous souhaite d’aller au-delà de ce que vous pouvez, c’est-à-dire au-delà de vos certitudes, de vos croyances, du modèle du monde,
  • je vous souhaite de vous retrouver en unité consciente,
  • je vous souhaite de croire aux oasis de paix, de les imaginer, de les rêver encore et encore,
  • je vous souhaite l’abondance en amour, en intelligence d’amour,
  • je vous souhaite de ne plus avoir de tête, que votre tête ne puisse plus s’emparer de tout ce que vous vivez,
  • je vous souhaite d’être dans cette conscience de l’instantanéité, dans cette extension du cœur qui ne calcule pas, qui n’espère pas : qui est tout simplement.

OLD_TitreCC

Vous savez, chères âmes, qu’il est important que vous puissiez noter les douze premiers jours de l’année, ce que vous ressentez chaque jour. Prenez un calepin pour cela et notez du 1er au 12 janvier, ce que vous ressentez, comment vous vous sentez face à certains événements. Vous aurez ainsi la note vibratoire de chacun des douze mois de l’année.

Notez également les différentes phases de chaque jour : le matin là où l’énergie monte, le milieu de la journée et la fin de la journée.

Engagez-vous davantage dans cette écoute intérieure de vous-mêmes, permettez-vous de vous incliner plutôt que de vous agenouiller, permettez-vous de prier et de laisser mourir tous les vieux schémas de l’ancien, toutes les discussions futiles. Soyez un Être vertical, soyez comme un 8 debout en lien avec toutes les parts de vous-mêmes, qu’elles soient multidimensionnelles, ascensionnées ou en phase d’ascension et toutes vos extensions qui demandent libération, changement, transmutation et soyez comme le 8 horizontal, ce lien amoureux. Soyez en accord avec votre Déesse intérieure et devenez le roi puissant, généreux, un pilier d’ancrage et d’enracinement pour que le Plan puisse s’accomplir, pour que le Verbe devienne chair, qu’il prenne corps dans l’humanité nouvelle.

Soyez bénies, chères âmes, soyez accompagnées.

OM SHANTI SHALOM

–> Un espace de travail sur LA VIE DEVANT SOI - vous pouvez travailler :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés
Vous y trouverez l’ensemble des lettres classées par thèmes et par dates, des versions audio ainsi que des versions imprimables

Texte prophétique de 1854 mais d’actualité

amérindiens

Ce discours est la réponse du Chef Seattle en 1854 au gouvernement américain qui lui proposait d’abandonner sa terre aux blancs et promettait une réserve pour le peuple indien. À la lumière des problèmes écologiques, ce texte est à la fois prophétique, poétique et éclairant.

Comment peut-on vendre ou acheter le ciel, la chaleur de la terre ?
Cela nous semble étrange. Si la fraîcheur de l’air et le murmure de l’eau ne nous appartient pas, comment peut-on les vendre ?

Pour mon peuple, il n’y a pas un coin de cette terre qui ne soit sacré.
Une aiguille de pin qui scintille, un rivage sablonneux, une brume légère, tout est saint aux yeux et dans la mémoire de ceux de mon peuple. La sève qui monte dans l’arbre porte en elle la mémoire des Peaux-Rouges. Les morts des Blancs oublient leur pays natal quand ils s’en vont dans les étoiles.

Nos morts n’oublient  jamais cette terre si belle, puisque c’est la mère du Peau-Rouge.

Nous faisons partie de la terre et elle fait partie de nous.

Les fleurs qui sentent si bon sont nos sœurs, les  cerfs, les chevaux, les grands aigles sont nos frères ; les crêtes rocailleuses, l’humidité des Prairies, la chaleur du corps des poneys et l’homme appartiennent à la même famille.
Ainsi, quand le grand chef blanc de Washington me fait dire qu’il veut acheter notre terre, il nous demande beaucoup… Les rivières sont nos sœurs, elles étanchent notre soif ; ces rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants.
Si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler tout cela et apprendre à vos enfants que  les rivières sont nos sœurs et les vôtres et que, par conséquent, vous devez les traiter avec le même amour que celui donné à vos frères. Nous savons bien que l’homme  blanc ne comprend pas notre façon de voir.

Un coin de terre, pour lui, en vaut un autre puisqu’il est un étranger qui arrive dans la nuit et tire de la terre ce dont il a besoin.

La terre n’est pas sa sœur, mais son ennemie ; après tout cela, il s’en va. Il laisse la tombe de son père derrière lui et cela lui est égal !

En quelque sorte, il prive ses enfants de la terre et cela lui  est égal. La tombe de son père et les droits de ses enfants sont oubliés. Il traite sa mère, la terre, et son père, le ciel, comme des choses qu’on peut  acheter, piller et vendre comme des moutons ou des perles colorées. Son appétit va dévorer la terre et ne laisser qu’un désert…

L’air est précieux pour le Peau- Rouge car toutes les choses respirent de la même manière. La bête, l’arbre, l’homme, tous respirent de la même manière.

L’homme blanc ne semble pas faire attention à l’air qu’il  respire. Comme un mourant, il ne reconnaît plus les odeurs.
Mais, si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler que l’air nous est infiniment précieux et que l’Esprit de l’air est le même dans toutes les choses qui vivent.

Le vent qui a donné à notre ancêtre son premier souffle reçoit aussi son dernier regard.

Et si nous vendons  notre terre, vous devez la garder intacte et sacrée comme un lieu où même l’homme peut aller percevoir le goût du vent et la douceur d’une prairie en fleur… Je suis un  sauvage et je ne comprends pas une autre façon de vivre.
J’ai vu des milliers de bisons qui pourrissaient dans la prairie, laissés là par l’homme blanc qui les avait tués d’un  train qui passait. Je suis un sauvage et je ne comprends pas comment ce cheval de fer qui fume peut-être plus important que le bison que nous ne tuons que pour les  besoins de notre vie.

Qu’est-ce que l’homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes avaient disparu, l’homme mourrait complètement solitaire, car ce qui arrive aux bêtes bientôt arrive à l’homme.

Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n’est autre que la cendre de nos ancêtres.

Ainsi, ils respecteront la terre. Dites-leur aussi que la terre est riche de la vie de nos proches.

Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux nôtres : que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre.
Si les hommes crachent sur la terre, c’est sur eux-mêmes qu’ils crachent.

Ceci nous le savons : la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre.

Ceci nous le savons : toutes les choses sont reliées entre elles comme le sang est le lien entre les  membres d’une même famille. Toutes les choses sont reliées entre elles…

Mais, pendant que nous périssons, vous allez briller, illuminés par la force de Dieu qui vous a  conduits sur cette terre et qui, dans un but spécial, vous a permis de dominer le Peau-Rouge. Cette destinée est mystérieuse pour nous. Nous ne comprenons pas pourquoi les bisons sont tous massacrés, pourquoi les chevaux sauvages sont domestiqués, ni pourquoi les lieux les plus secrets des forêts sont lourds de l’odeur des hommes, ni pourquoi encore la vue des belles collines est gardée par les fils qui parlent. Que sont devenus les fourrés profonds ? Ils ont disparu. Qu’est devenu le grand aigle ? Il a disparu aussi.

C’est la fin de la vie et le commencement de la survivance.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:HUMANITE, PROPHETIES, TERRE |on 31 octobre, 2015 |1 Commentaire »

Déesse Gaïa

trois yeuxJe suis la Déesse Gaïa.

La conscience féminine de la Terre Mère.

Je ne parle pas souvent par l’intermédiaire de ‘channels’. On m’a demandé de parler par l’intermédiaire de ce ‘channel’, pour dire combien j’apprécie votre amour et votre soin et pour dire à chacun et à tous ceux d’entre vous combien je vous aime. J’espère que vous pouvez sentir mon amour, alors que j’amplifie le vôtre et l’utilise pour équilibrer mes méridiens, pour nettoyer mon chakra du cœur, et ainsi l’envoyer à chacun et à tous ceux d’entre vous en tant que présent personnel de votre mère.

Ce travail d’amour, ce labeur d’amour, que vous accomplissez pour moi, est une des plus merveilleuses choses. Cela me rappelle que mes enfants ne m’ont pas oublié et m’aiment. Mon cœur est joyeux et heureux et, alors que je guéris et transmute, la joie et le bonheur sont de plus en plus présents dans mon cœur. Il y a, il y a eu de ma part un temps d’indécision sur ce que je devais faire de mieux pour vous, mes enfants, êtres qui m’avez amenée à prendre une décision dans le passé, et (maintenant) ma décision est d’équilibrer et de guérir davantage avant de vous emmener avec l’Univers dans le processus de l’ascension…. J’avais eu l’idée d’accélérer les choses, et accélérer les choses aurait signifier me diriger vers une crise de guérison, au lieu d’une douce transition dans l’unité. Par cette crise de guérison, davantage sur mon corps, le manteau de mon corps que vous appelez la surface de la Terre, aurait pu voir sa nature changer. Vous, humains, auriez appelez cela destruction. Comprenez que la destruction est seulement perçue par les humains qui sont focalisés sur le fait de rester dans leur aspect tridimensionnel. Pourtant, cela apporte la peur dans leur cœur à cause d’un manque de compréhension.

Grâce au soin que vous m’avez donné, et l’amour que vous me donnez, la transition dans l’unité peut être beaucoup plus calme. Je vous aime mes enfants… et comme toute mère, j’essaie de prendre les bonnes décisions pour chacun et tous ceux d’entre vous, afin de vous emmener dans l’amour, afin de vous emmener dans l’unité, par la façon la plus douce que je puisse trouver.

Merci.

J’accepte les cadeaux que vous avez donnés. Acceptez mon amour en retour.
Soyez tous bénis.

  MAHATMA sur le blog de Francesca

Publié dans:CHANNELING, TERRE |on 28 octobre, 2015 |Pas de commentaires »

RENCONTRE avec les êtres de la nature

Interview avec Anne Givaudan …

Anne Givaudan nous rapporte depuis de nombreuses années ses rencontres avec les êtres des plans subtils plus étonnantes les unes que les autres. Cette fois encore elle nous ouvre les portes d’un monde connu qui a bercé notre enfance : celui des êtres de la nature, aussi nommé peuple de l’invisible.

Sans titre

 

AGENDA Plus : Vous avez intitulé votre nouveau livre «Rencontre avec les êtres de la Nature», pouvez vous nous expliquer de quels êtres s’agit-il plus précisément ?

A.G. : Les êtres dont je parle dans ce livre et qui me parlent sont d’une nature qui n’est pas tangible pour notre monde physique. J’ai d’ailleurs hésité avec le titre «rencontre avec les Invisibles», parce qu’en fait il s’agit de ces êtres qui ont peuplé nos contes de fée lorsque nous étions enfants et qui bien souvent sont relégués dans le rayon des contes fantastiques ou de l’imaginaire chez la plupart des libraires. Il s’agit plus précisément de ceux que l’on nomme dans les livres pour enfants : elfes, gnomes, lutins, salamandres, ondins et ondines, sylphes…

A+ : S’ils sont invisibles pour la plupart d’entre nous comment avez vous pu les contacter ?

A.G. : En fait, ce sont eux qui ont souhaité ce contact, car ils considèrent que le temps est venu pour qu’à nouveau leur peuple et le nôtre puissent communiquer ou du moins ne pas s’ignorer. J’ai des facultés qui me permettent d’entrer en contact avec des mondes qui ne sont pas tangibles avec nos cinq sens et je pense que c’est grâce à ces possibilités que le peuple des invisibles m’a demandé d’être un moment leur porte parole. Je sais cependant, et ils me l’ont dit, que je ne suis pas la seule, loin de là, et que bien d’autres êtres humains qui ont une grande sensibilité sont aussi en contact avec eux, soit par le biais de messages, soit par l’intuition d’agir d’une certaine façon. Prenons l’exemple de Findhorn ou des jardins de Perelandra, des indications très précises sont données à ceux qui vivent dans ces lieux pour jardiner en conscience. De même dans le livre «Nature», l’auteur Sylvie Hetzel crée des préparations et des huiles de soins après avoir eu des contacts avec les dévas. Il y en a sans doute bien d’autres qui bénéficient des contacts et des enseignements de ces êtres de la Nature et qui agissent en conséquence. Pour ma part, j’ai eu la chance de les voir et de les entendre et de retranscrire ce qu’ils m’ont dit afin que puissions mieux les comprendre et les connaître.

A+ : S’ils ne sont pas visibles pour nos cinq sens, où sont-ils ? Quel est leur monde ?

A.G. : Il m’est difficile de répondre à cette question brièvement. Ils vivent dans un monde proche de notre plan physique, mais qui n’est pas tout à fait sur le même taux vibratoire que le nôtre. Nous pourrions comparer cela à des ondes de radio qui se chevauchent et qui, quelquefois, se rencontrent et s’entremêlent. Nos yeux ne voient qu’une partie de ces ondes. Il faut développer ce que j’appelle les sens subtils pour pouvoir rentrer en contact avec leur monde que je qualifierais d’éthérique. Aujourd’hui notre monde vit un changement d’une importance inégalée jusqu’à présent et l’on entend souvent parler d’éthérisation de la planète Terre. Cela ne signifie pas que tout ce que nous connaissons va disparaître mais, au contraire, que nous allons acquérir d’autres aptitudes qui vont nous permettre d’entrer en communication avec des mondes plus subtils qui autrefois n’étaient accessibles qu’à certains d’entre nous. Par exemple, il y a de plus en plus de personnes qui entendent ou reçoivent des «messages» ou qui acquièrent des dons de guérison ou qui voient et entrent en connexion avec des êtres des mondes subtils. Je ne parle pas ici de la qualité des messages reçus, ni de la véracité de ces transmissions, mais du simple fait que ces capacités s’accentuent et deviennent accessibles à une plus grande partie des humains, ce qui fait partie de la transformation de la planète Terre et de ses habitants. Il est donc logique que les êtres de ces mondes, encore proches de notre matière, soient de plus en plus visibles et qu’ils souhaitent collaborer à nouveau avec nous. Si je dis «à nouveau», c’est parce qu’autrefois leur existence ne posait pas de problème en soi. Par exemple, Paracelse, Socrate qui sont des personnes dignes de confiance, parlaient d’eux et avaient des contacts étroits avec certains d’entre eux. L’Eglise a condamné par la suite tous ceux qui avaient un «commerce» quelconque avec ces êtres, en les accusant d’avoir des contacts avec le diable et la terreur qui régnait durant l’Inquisition a mis fin à toute collaboration avec les invisibles. Il est pourtant un pays qui a été moins touché par l’invasion religieuse et qui, de ce fait, a gardé les contacts avec les êtres de ce monde. Dans le film de J-M. Roux sur l’Islande «Enquête sur le monde invisible», les habitants de l’île ne se cachent pas de leur rencontre avec le monde des fées et des gnomes.

A+ : Pourquoi ces êtres souhaitent-ils nous contacter ?

A.G. : Ils ont toujours eu des contacts avec les humains, mais depuis quelques siècles, ce contact s’est interrompu, ce qui ne les a pas empêché de continuer à oeuvrer selon leurs capacités. Aujourd’hui, il leur paraît important que nous les ignorions plus, afin de collaborer ensemble à la construction d’une Terre nouvelle où tous les règnes auront leur place et se connaîtront. Sans cela nous courrons à notre perte. Nous voulons soigner notre Terre en pensant à juste titre qu’elle est malade, mais en même temps nous nous refusons de considérer tous les êtres qui contribuent à la beauté et la santé de la planète Terre. Chacun de ces peuples de la Nature a une spécificité et si nous étions plus attentifs ou plus à l’écoute, nous pourrions faire des miracles avec eux. Nous pourrions faire croître des plantes dans les zones désertiques, ne plus utiliser de pesticides, nourrir tous les habitants de la Terre, rendre nos eaux guérissantes, notre air salubre et bien d’autres choses etrenat02encore. Nous sommes loin d’imaginer combien ces êtres contribuent à notre bien-être, à notre santé et s’ils disparaissaient, nous ne pourrions vivre bien longtemps. Nous ignorons qu’ils contribuent à la vie de notre corps physique et de nos corps subtils. Ils sont bien davantage en relation avec les autres mondes que nous ne le sommes et c’est incroyable que nous puissions encore nier leur existence alors que nous croyons être une «civilisation avancée»…

Paru dans l’Agenda Plus N° 230 de Septembre 2011

Publié dans:ENERGIES, NATURE, TERRE |on 3 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Découvrir l’AURA DE LA TERRE

 

l'AURA DE LA TERRE

Publié dans:ENERGIES, TERRE |on 8 août, 2015 |Pas de commentaires »
12345...7

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3