Archive pour la catégorie 'REPTILIENS'

Le Point de vue d’un Reptilien

bannieremiriadan

 

Je suis un membre d’une des nations qui vous a offert le courage, l’honneur, le respect de l’autorité, le sens des valeurs et le goût des conquêtes. Explorer, approfondir, conquérir, acquérir, développer, enrichir et unifier. Bien des populations de votre Histoire se sont inspirés de nous, et ont laissé leurs empreintes dans vos mémoires.

Je suis un Reptilien, plus précisément un général qui a commandé des guerriers sur Terre bien avant votre apparition. Et j’ai sollicité cet espace afin d’exposer mon point de vue.


Nous sommes gouvernés par une famille royale. Ce sont les meilleurs d’entre nous. Notre finalité est d’acquérir de nouvelles planètes, de nous implanter dans d’autres univers afin d’apporter l’Ordre qui manque aux peuples autochtones.

Nous naissons au sein d’une famille composée de femmes. Notre société hiérarchisée s’appuie sur les femmes afin d’éduquer les premières années des enfants : les garçons sont dédiés à la vie militaire, les filles à la tenue de notre tissu hiérarchique. Toutes les professions stratégiques sont occupées par nos femmes, dont l’éducation des enfants et la recherche scientifique. Nos esclaves ont pour rôle de nous vêtir, nourrir, remplir les fonctions peu valorisantes propres aux commerces.

Nous procréons selon un rituel très précis : lors d’une cérémonie qui se reproduit plusieurs fois dans un même cycle, les couples se choisissent mutuellement selon l’arbre généalogique de chacun. Si l’un n’est pas en accord, il n’y a pas d’union. Si plusieurs mâles ou femelles reptiliens s’intéressent à l’un des participants, cela se règle par un combat en règle au cours duquel le gagnant ou la gagnante devient le ou la prétendant(e). Ainsi nous nous assurons la valeur de nos descendants.

Nous explorons les systèmes solaires et les univers dans le but d’étendre notre empire. Nous étudions les populations avant de déterminer nos stratégies. Si nous considérons que les autochtones sont faibles, nous validons pour une invasion. S’ils paraissent forts, à notre niveau, nous établissons des accords d’entraide et d’échange.

Lorsque nous conquérons une planète, un système solaire, nous commençons par séparer les enfants des adultes. Les parents iront travailler dans nos mines, jusqu’à la mort, leurs enfants seront placés dans nos écoles spécialisées pour les rééduquer à notre société. A partir de la 3ème génération, les enfants sont autorisés à rester avec leurs parents jusqu’à ce qu’ils soient classifiés dans une profession à nous servir. Lorsque nous repérons un enfant mâle rebelle, provocateur et batailleur, il a droit à un traitement de faveur. Il est envoyé dans une de nos écoles militaires, et s’il répond à nos exigences, il sera enrôlé dans nos garnisons. C’est là un suprême honneur pour lui, car nous lui offrons l’opportunité de s’élever au-delà de sa condition d’esclave, ainsi que de pouvoir manifester ses appétits de conquête et de suprématie.

Tous les Reptiliens mâles sont destinés à la guerre. Nous sommes élevés dans l’esprit de courage et d’honneur, de respect de l’autorité. Donner notre vie pour notre nation est naturel, voire presque inévitable. Notre Roi est notre chef suprême, notre Dieu. Il incarne nos valeurs , les magnifie. Nous sommes vus cruels car sans pitié. La pitié est une faiblesse qui est incompatible avec notre volonté d’expansion. Notre survie est notre priorité.

Nous ne voyons notre fils que le jour de sa naissance, puis nous sommes joyeux lorsqu’il entre dans l’armée. Pour nous, cela signifie sa naissance à la force et à l’honneur. Il peut arriver qu’un fils montre des signes de faiblesse et de rejet de sa place naturelle, l’armée. Dans ce cas, le père est détaché auprès du fils pour le suivre dans une retraite adaptée afin de l’aider à se rééduquer. Si le père est mort en combat, un membre de sa lignée paternelle ou maternelle se porte volontaire. Et cela, quel que soit le rang du père ou du membre de sa famille. Nous n’abandonnons pas les nôtres. Nous défendons de même nos esclaves de toutes agressions car ils se trouvent sous notre responsabilité. Tel est notre code d’honneur.

Je suis un des généraux implantés sur la planète que vous nommez présentement Terre. Cette planète n’avait encore aucun habitant déclaré « terrien », et elle se devait être vierge de toute implantation stellaire. Devait, car lorsque nous nous sommes posés, nous avons découvert le mensonge dont les conseils galactiques nous avaient abreuvé. Des races extraterrestres y avaient imposé des implants génétiques. Partout, nous trouvions des traces de leur travail : des restes de bases, des espèces minérales et végétales dont les génomes trahissaient des origines galactiques et cosmiques. Pendant toutes ces années où nous avions volontairement accepté de délaisser cette planète, voire de la protéger de nos alliés par des tractations coûteuses, les groupes adverses en avaient profité pour modeler l’environnement à leur image. Nous étions furieux d’avoir été dupés.

Notre Roi décida alors d’en faire une de nos bases définitives, voire une planète fille à notre planète d’origine. Nous reçûmes l’ordre de rester afin de fonder une ville pour préparer la prise en main de la Terre. Nous créâmes rapidement les pyramides pour exploiter les ressources diverses, établirent des garnisons et dessinèrent des champs d’expérimentations pour nos chercheurs. Des esclaves furent importés, mais la densité de la planète les fit très vite succomber. Alors, nous en créâmes à partir de gènes en notre laboratoire et des possibilités autochtones. Je sais qu’ils furent obligés d’utiliser une partie des nôtres en finalité pour stabiliser et renforcer la physiologie des esclaves.

Les années passèrent. Jusqu’à ce que la Terre prenne une apparence qui me rappelait ma planète d’origine, j’éprouvais un peu de nostalgie mais je comprenais la raison de mon éloignement. La guerre et l’expansion demandent les sacrifices. Ainsi se développe et se maintient un Ordre.

Puis les Conseils galactiques firent parler d’eux. Après nous avoir ignorés, ils nous demandaient sans avertissement de quitter ce qui était devenu notre chez nous. Nous y avions mis tous nos efforts, et nous nous y étions attachés malgré nos préceptes de détachement. Notre Roi réagit à cet édit en opposant un veto. Après bien des échanges, il nous assigna le commandement de partir. Officiellement, nous délaissions notre maison sans bataille. Officieusement, ses conseillers donnèrent des consignes différentes. Cela venait-il du Roi ? Nous ne le savions pas, et honnêtement, nous ne voulions pas le savoir car nous étions en accord avec ces nouvelles indications. Nous devions détruire nos bases et profiter de la prochaine descente des nouveaux arrivants pour rendre leurs tâches difficiles. Pleins de ressentiments envers les Conseils galactiques et mus par un sentiment d’injustice, nous n’étions pas d’accord de les laisser profiter de nos créations.

Certains d’entre nous durent même préparer des stations à l’intérieur de la planète, sous terre et sous la mer, afin de recevoir des groupes en résistance. Dans quel dessein ? D’autres, comme moi, eurent l’ordre de livrer bataille et d’affaiblir les envahisseurs. J’appris plus tard que nous avions même des vaisseaux autour de la Terre prêts à détruire ceux des colons. Pleins d’amertume et de ressentiment, nous avons défendu nos positions jusqu’à la fin. Pour nous, il s’agissait de prouver notre opposition, même si elle pouvait paraître limitée, car notre honneur nous commandait de mourir avec bravoure, coûte que coûte. Démontrer à nos familles, à notre Roi, que nous étions dignes de leur confiance.

Vous pouvez nous considérer comme des brutes cruelles, vous ne pouvez nous enlever notre honneur. Il nous commande de défendre ceux qui sont sous notre responsabilité, de les protéger,  et de combattre les opposants à notre Ordre. Si vous recherchez en vous, dans votre histoire, vous y trouvez notre héritage.

Honneur et vaillance. Ne jamais douter. Se sacrifier à la cause. Telle est notre éducation. Et le mensonge n’est nullement notre quotidien. L’honnêteté est primordiale dans une société hiérarchisée saine. Le mensonge était réservé à la caste des diplomates et des tacticiens.

Ce que je vous ai décrit date de plusieurs centaines de milliers d’années. Vos façons de dater diffèrent des miennes, d’autant que la planète a modifié ses révolutions autour du soleil plusieurs fois. Depuis, je sais que ma nation a évolué et souhaite se transformer.

Depuis que j’ai reconnecté l’ensemble formé par mon âme, j’ai compris les raisons de notre venue sur cette planète. Nous vous avons offert les valeurs reines de la Survie. Nous avons nous aussi participé à votre évolution et votre développement. Nous sommes très proches vous et nous.

L’ascension cosmique qui s’active partout a changé les regards de beaucoup de nations sur vous. Vous êtes maintenant considérés comme le générateur de notre prochaine transformation. Et tous sont fiers d’avoir pris part à votre création puis à votre souhait d’émancipation. Vous représentez l’Ordre aujourd’hui.

Nous vous considérons 

Publié dans:REPTILIENS |on 4 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Transformation de son véhicule physique d’incarnation

 

Plus une âme est polarisée sur un plan subtil, plus son taux vibratoire en incarnation est élevé, et plus ses véhicules eux-mêmes vibrent. À un moment donné, quand la maîtrise de l’âme sur ses véhicules et les plans de la forme atteint un degré suffisant, au-delà d’un certain seuil, et quand, parallèlement, le karma individuel disparaît, le taux vibratoire est tel qu’il est difficile, voire impossible de trouver un véhicule physique d’incarnation capable d’y résister, parmi les embryons humains (dans la matrice maternelle) en attente de sélection par une âme en vue d’une prochaine incarnation).

 Nicholas-Roerich03

 L’humanité terrestre est en retard sur son évolution initialement prévue par rapport au dessein de Gaïa et par rapport à celle de la planète sœur de la Terre, Vénus. L’humanité de Vénus possède des millions d’années d’avance, évolutivement (et donc sur le plan de la Conscience), socialement, culturellement, politiquement, scientifiquement, spirituellement… Pour tenter de combler une partie du retard et faire entrer l’humanité dans un mode évolutif accélérer, il a était instauré sur Sol 4 un processus initiatique des consciences avec le concours notamment du cinquième règne spirituel, et initialement grâce à des frères venus de Vénus pour créer ce règne sur la Terre (aucune âme terrienne n’étant parvenue à l’époque à se libérer du cycle des réincarnations et de la forme).

Certains Vénusiens et certaines Vénusiennes sont actuellement présents sur la planète pour aider l’humanité dans la phase actuelle. Leur véhicule physique a subit les ajustements nécessaires et ils vivent généralement incognito, bien qu’assez récemment une Vénusienne présente sur Terre depuis 1955 ait dévoilé sa véritable identité. Il va sans penser, mais mieux en le pensant, que peu d’êtres humains informés de la chose l’ont cru. Et la masse des hommes est ignorante du fait, car aucune campagne médiatique n’a été orchestrée dans le but de la faire connaître. Si une campagne avait lieu, ce serait pour la faire passer pour une terrienne folle. Il n’est pas dans l’intérêt des dominants de révéler un tel fait, car ils perdraient rapidement toute crédibilité quant à leurs capacités à gouverner (quand on en voit le résultat). Quand les hommes cesseront de dormir et ouvriront les yeux, ils verront enfin le contrôle et la manipulation qu’ils subissent depuis tant et tant d’années.

 Symboliquement, le processus initiatique consiste, pour une âme donnée, à franchir certaines étapes cruciales, certaines portes, qui peuvent être vues comme des sortes d’examens dans certaines classes du parcours scolaire dans l’école de la vie sur Terre. Pour chaque porte, un certain degré de maîtrise, de connaissances et de sagesse doit être démontré pour pouvoir la franchir. Si sur l’ensemble des critères requis, une moyenne suffisante est atteinte, l’initiation peut techniquement avoir lieu, un peu à la manière de réussir un examen universitaire dans certaines universités terrestres, par l’obtention d’une note moyenne suffisante sur l’ensemble des matières étudiées et requises.

La première porte à franchir, correspondant donc à la première initiation,  majeure, de l’âme en incarnation, peut être appelée symboliquement la Naissance du principe d’amour inconditionnel. Pour l’atteindre, un certain degré  de maîtrise du plan physique doit être démontré, avec une activité correspondante suffisante des trois chakras inférieurs et leurs pétales désormais orientés vers le haut. Correspondant au chakra racine, transmetteur de la vie physique et pourvoyeur de l’instinct de survie individuelle, un degré suffisant de maîtrise sur le véhicule physique lui-même doit être démontré, une maîtrise telle que l’individu pourrait pratiquer de nombreux sports et d’autres activités physiques avec une excellente coordination. À ce niveau, un degré de maîtrise suffisant de l’alimentation doit aussi être démontré. Les pétales du premier chakra (en partant du bas) ne s’orientent vers le haut que lorsque l’âme incarnée, et par conséquent également la personnalité, pratique l’activité physique dans un but d’élévation spirituelle et non simplement de compétition, d’entretien ou de performance. Correspondant au second chakra, le centre sacré, transmetteur de l’énergie créatrice physique et lié à la vie sexuelle et pourvoyeur de l’instinct de survie de la race, un certain degré de maîtrise sexuelle doit être démontré, sans répression de la sexualité. Les pétales de ce chakra ne se tournent vers le haut que lorsque l’acte sexuel est pratiqué dans un but d’élévation ou de partage avec l’autre, et non pour assouvir les plus bas fantasmes, et lorsqu’une partie de l’énergie pro-créatrice est utilisée dans une forme de création artistique ou manuelle. Correspondant au troisième chakra, le centre du plexus solaire, transmetteur de l’énergie émotionnelle et pourvoyeur de l’instinct de possession, un certain degré de maîtrise du monde du désir et du besoin de collectionner ou de posséder (objets ou êtres) doit être démontré. Les pétales ne se tournent vers le haut que lorsque les désirs commencent à se transmuer en aspirations. Enfin, une certaine activité du cœur doit aussi être enregistrée, par le développement du sens du groupe et de l’esprit fraternel.

Une âme travaille plus ou moins simultanément sur tous les plans et sous-plans d’activité humaine, à chaque étape de son parcours terrestre, du moins à partir de moment où les expériences de la vie ont été suffisantes, après un nombre suffisant d’incarnations, pour qu’elle commence à porter un intérêt (depuis son propre plan, hors de la forme) à sa personnalité (ses véhicules) d’incarnation, quand le moment est venu pour elle d’entrer sur le chemin de probation. Sur ce sentier de probation, l’âme se met à l’épreuve, ou plus exactement éprouve son degré potentiel de maîtrise sur les véhicules d’incarnation, éprouve sa capacité éventuelle à entreprendre le processus initiatique. Les âmes sur le sentier de probation ont généralement des vies éprouvantes, difficiles, pour lesquelles la personnalité souffre souvent beaucoup, parce qu’elle ne comprend pas encore son rôle et qu’elle n’est pas encore reliée en conscience à son âme. (D’autres vies difficiles peuvent être liées à la résolution d’un karma particulier ou au passage d’initiations, mais dans chacun de ces cas, le vécu intérieur de la personnalité est différent). Quand une âme a testé avec succès sa capacité à entrer sur le chemin de l’initiation et de l’évolution supérieure, elle prépare la première initiation.

Lorsque l’âme a démontré, en incarnation et pour une durée suffisante, un degré de maîtrise adéquat du plan physique et un début d’expression d’amour inconditionnel (amour qui se donne sans s’occuper d’en recevoir à son tour en retour, et amour qui se donne quoi que l’autre (nous) fasse ou ne (nous) fasse pas), elle trouve la clef de la première porte. La première initiation peut avoir lieu. À l’époque actuelle de l’humanité de Sol 4, cette initiation est collective.

Les âmes arrivent en nombre devant la première porte, et le passage de la porte, d’un point de vue technique, est maintenant collectif. Les âmes prêtes, sont amenées devant l’initiateur, celui qui, dans le cinquième règne de la nature, a la fonction de Christ, et en l’occurrence devant le Christ qui s’était manifesté, il y a deux mille ans, via l’individu nommé alors Jésus, et qui est toujours en charge.

L’initiateur stimule spécialement le chakra cardiaque de l’individu. Celui-ci reçoit et vit une révélation, et même si la cérémonie de l’initiation a lieu sur le plan causal de l’âme, elle est normalement ressentie aussi sur le plan physique.

La première initiation voit aussi l’établissement durable d’une première connexion consciente de la personnalité vers l’âme (sachant que le lien âme vers personnalité existe de tout temps et est condensé sous la forme de la corde d’argent existant entre les véhicules subtils et le corps physique).

Après la première initiation majeure de l’âme, celle-ci travaille plus spécialement à atteindre la maîtrise du plan astral des émotions, avec tout ce que cela comporte, mais continue à parfaire sa maîtrise du plan physique et à travailler sur la substance mentale. Il est à remarquer qu’à partir de la première initiation, l’évolution de l’âme en incarnation est accélérée et présente même une croissance généralement exponentielle, chaque étape suivante étant atteinte en un temps de plus en plus réduit. Ainsi, si l’âme reste plusieurs dizaines ou quelques centaines de vies sur le sentier de probation, il ne lui en faut généralement que quelques dizaines pour parvenir au seuil de la seconde porte, puis seulement une ou deux pour parvenir à la troisième… Il peut même arriver qu’une âme passe les deux et troisièmes portes dans la même vie et si elle ne le fait pas, il arrive encore plus fréquemment, à l’heure actuelle, de passer la troisième et la quatrième initiation dans la même vie.

 La seconde porte à franchir, ou seconde initiation majeure de l’âme, peut être appelée symboliquement le Baptême de l’eau et du feu (et dans le passé de l’humanité terrestre, il ne s’agissait que du baptême de l’eau). L’eau et le feu engendrent les brumes des mirages auxquels l’âme en incarnation va être confrontée à ce stade et même jusqu’au franchissement de la troisième porte.

Parvenir à cette porte ne se fait pas sans démontrer un dépassement suffisant de l’illusion du temps et une maîtrise subséquente du plan astral. L’illusion du temps est essentiellement ce qui contribue à plonger l’être humain dans l’angoisse face à l’avenir ou dans le désir de voir dans son avenir se matérialiser tel ou tel rêve, ainsi que dans l’existence de phobies héritées de traumatismes passés et non encore transcendés, ou encore par de la nostalgie concernant des événements passés perçus comme heureux face à un présent moins satisfaisant.

Quand l’illusion du temps est en grande partie dépassée, l’avenir est essentiellement considéré sous l’angle de la curiosité mentale, sans angoisses ni désirs relatifs aux possibles événements à-venir. Et l’individu ne connaît plus non plus de phobies notables ni de nostalgie relatives au passé, celui-ci étant  d’ailleurs alors perçu essentiellement comme une partie intégrante de lui-même (lui-même : l’individu, pas le passé). L’essentiel de la peur humaine provient de l’illusion temporelle et de la méconnaissance de la nature de la mort, de la vie et de l’âme. La préparation de la seconde initiation implique notamment un travail sur la Peur, sous toutes ses formes, et de la transmutation des désirs en aspirations spirituelles. L’individu ne désire plus rien pour lui-même, en tant que Soi illusoirement séparé de ses frères, mais aspire pour le groupe. Il ne s’entoure plus matériellement que des objets qui lui sont strictement nécessaires pour sa vie physique et pour son activité de service à l’humanité, sachant que rien de matériel n’est requis pour le travail sur lui-même. Pour celui-ci, ce sont les rencontres et les circonstances de la vie qui procurent les opportunités.

Une partie du travail sur le dépassement des peurs et de l’illusion du temps peut parfaitement s’accomplir durant la nuit. Ce sont même les sorties du corps ayant lieu sur le plan astral qui fournissent la meilleure matière sur laquelle travailler.

C’est plus particulièrement dans les sous-plans inférieurs de l’astral (ou bas astral), là où sévissent une bonne partie des forces reptiliennes et des égrégores créés par l’humanité, que la confrontation aux peurs est la plus intense. Bien entendu, sur le plan physique même, les situations vécues peuvent fournir également un excellent support, d’autant plus qu’elles auront été prédéterminées pour l’essentiel par l’âme lors de son choix des conditions d’incarnation, pour lui fournir les meilleures opportunités de travail, compte tenu de ses objectifs (et  pour lui permettre parallèlement de rectifier le karma, ou plus exactement de transmuter le karma en dharma, ce qui constituera en définitive l’essence de l’Être, en accord avec les Lois universelles).

Au passage, dans une vie donnée, l’âme ne retrouve pas d’emblée le degré de conscience et de maîtrise qu’elle avait pu acquérir en incarnation jusque-là. Elle doit d’abord se réapproprier progressivement ses divers véhicules d’incarnation (ou, en d’autres termes, s’y placer en conscience, dans l’objectif de ce travail subséquent de maîtrise sur les plans et substances correspondants aux différents véhicules). En moyenne, la réappropriation du véhicule éthérique ou vital est achevée vers la septième année. Ensuite, jusqu’à approximativement 14 ans, l’âme se réapproprie progressivement le véhicule astral des émotions, sensations et désirs. Puis jusqu’à environ 21 ans, c’est le tour du véhicule mental. Entre 21 et 28 ans, s’établit une communication plus efficace entre ces divers véhicules et un certain degré de synthèse fournissant l’essence de la personnalité est  atteint.

Et entre 28 et 35 ans, se déroule l’étape finale, comprenant notamment l’acquittement de l’essentiel du karma des vies précédentes que la vie présente peut régler, pour parvenir vers 35 ans à retrouver le point où l’âme était parvenue dans son existence terrestre précédente. Il est à noter que sur Sol 4 actuellement, les âmes réellement concernées par l’intégralité du processus évoqué de réappropriation sont en nombre encore relativement limité (un individu sur cent tout au plus). Par exemple, la masse des âmes dont la vie incarnée est encore centrée sur le plan astral, passent le restant de leur vie, après la réappropriation astrale, à tenter de s’approprier le véhicule mental. Ainsi, environ deux êtres humains sur trois demeurent émotionnellement centrés et donc immatures, toute leur vie. Un individu n’est réellement capable de maturité qu’à partir du moment où l’âme parvient à se réapproprier le véhicule mental, ce qui concerne environ actuellement un terrien sur quatre.

En raison de la polarisation émotionnelle de la plus grande partie de l’humanité, le travail sur la nature émotionnelle est l’un des plus difficiles actuellement sur Sol 4, pour les âmes engagées sur le sentier de l’initiation. Et en raison même de la nature de la substance astrale confrontée ainsi que des mirages créés alors par interaction des eaux émotionnelles avec le feu du mental, l’âme doit faire face à un grand nombre de mirages typiques de ce sentier….

Après le passage de la seconde porte, l’initié peut maintenant se consacrer plus activement au travail final de libération de l’âme des plans terrestres et se focalise plus particulièrement sur l’obtention d’une maîtrise suffisante du plan mental. L’objectif est ici d’obtenir une très bonne capacité à utiliser la substance mentale pour visualiser sur le plan mental et pour y formuler les concepts issus des plans supérieurs. Également, une compréhension et un contrôle plus poussés du processus de descente des impressions en provenance de l’Esprit divin sont recherchés. En parvenant ainsi à canaliser l’énergie supramentale, source des concepts émergeants dans le mental, ou, en d’autres termes, en parvenant à contrôler quelque peu la source des pensées, l’initié parvient à clarifier son mental, et à en faire un lac paisible, à la surface uniquement parcourue par les ondes des pensées dirigées. À l’occasion, le lac mental peut se trouver parfaitement calme, aucune pensée ne venant alors traverser le mental de l’individu, lui-même devenu alors observateur également sur ce plan.

C’est le travail conscient de l’initié, et essentiellement ce travail, qui permet l’impression supramentale. Si les canaux (ou liens entre les différents plans) ne sont pas préalablement ouverts et clarifiés, aucune impression supramentale ne parviendra à la personnalité via le mental ou, dans le meilleur des cas, si elle y parvient, elle sera faible et dénaturée.

images (6)Après le passage de la seconde porte, l’initié est en outre spécialement soumis à l’illusion mentale qu’il devra dépasser. Au voisinage de la troisième initiation, l’initié confronte consciemment le Gardien du Seuil, la Mémoire de l’être, la somme résiduelle de ses personnalités et expériences antérieures et doit apprendre à s’en détacher, à ne plus s’y  identifier. L’âme, elle, procure à l’individu sa conscience d’exister, sa conscience d’être lui-même, son sentiment du je suis ou je suis cela (et pas un autre ni autre chose), la conscience de son unicité. Elle est indépendante de toute mémoire et un amnésique total, ayant perdu toute forme de mémoire événementielle et relative à son identité sociale, conserve la conscience, la conscience d’être quelqu’un, même s’il ne connaît plus son identité en incarnation. La conscience est procurée indépendamment de toute mémoire. Elle découle uniquement de l’interaction entre la Vie de l’Esprit de l’homme et la Forme que représente l’ensemble de ses véhicules d’incarnation. L’âme est une émanation de l’esprit alors que la Mémoire qu’est le Gardien du seuil est l’empreinte des personnalités successives dans la forme. Chaque nouvelle personnalité voit cette empreinte se creuser, alors que l’âme, sur son plan demeure. Le travail de l’initié sur ce point est donc de réaliser la séparation consciente du Gardien et de l’âme. Il se détache du gardien et se rapproche de l’âme. Le Gardien du Seuil est l’ultime illusion à dépasser. Ce n’est pas sa mémoire qui constitue l’être. La mémoire n’est tout au plus là que pour lui rappeler les étapes de son parcours pour en arriver où il est maintenant.

Quand la maîtrise mentale est suffisante et démontrée pendant une période conséquente, l’initié se présente devant la troisième porte pour vivre la Transfiguration de sa personnalité. À partir de cette initiation et pour les suivantes jusqu’à la septième, l’initiateur est cette fois la partie Personnalité de Gaïa, partie qui se présente sous des traits humains, mais dont le niveau de conscience est nettement plus élevé que celui du Christ.

Après le passage de la troisième porte, l’initié se prépare à la Grande Renonciation. À ce stade, l’âme doit renoncer à tous les aspects de la vie terrestre, sur tous les plans de la forme. Elle n’est plus attirée en rien par aucune dimension de la vie humaine, ne recherche plus aucune forme de plaisir. Son monde de désirs est entièrement géré depuis les plans supérieurs à tel point qu’on ne parle plus de désirs pour le petit soi Elle est simultanément capable de poursuivre son rôle et d’agir pleinement dans la forme, sans résignation, sans indifférence, sans rejet, dans l’acceptation totale, à la fois comme acteur intensément à son jeu et comme observateur extérieur à la scène. La véritable renonciation ne se fait pas sans détachement doublé d’acceptation. 

 Mais le plus difficile est de parvenir à renoncer à sa propre âme après un contact direct avec l’Esprit, la source de Vie. L’initié qui passe la quatrième porte voit son âme fusionnée avec l’Esprit. Il n’a plus d’ego et ne se voit plus comme un individu séparé. Il se retrouve présent en chacune des expressions de la vie, du minéral à l’homme, en passant par le végétal et l’animal. Il est tout cela.

L’humanité comme un tout prépare actuellement la première initiation majeure, la naissance du principe christique. Quand l’initiation sera passée, le Christ manifestera de nouveau sa présence sur le plan physique. Avec d’autres membres du cinquième règne de la nature, il aidera l’humanité dans l’établissement d’un nouvel âge qui ne sera pas encore d’or, mais ne sera plus de fer et de sang. Cela aussi est inscrit et aura lieu, tôt ou tard, sur Sol 4 ou ailleurs, selon le choix des hommes. Cela aura lieu, car tel est le dessein divin. C’est inscrit dans le grand livre de Vie. Les aliénigènes avancés, sur Vénus et ailleurs dans l’univers, ont accès à ce livre. L’humanité de la Terre devra encore attendre pour pouvoir le lire. Elle a encore de nombre pages de sa propre histoire à écrire.

téléchargement (4)L’époque actuelle de l’humanité terrestre est d’autant plus particulière que Gaïa elle-même prépare l’équivalent de la troisième initiation, au niveau planétaire. Cet événement imminent en fera alors une planète sacrée, comme le sont notamment actuellement Vulcain et Vénus. En raison de la montée subséquente de l’énergie de vie planétaire, la planète connaîtra un accroissement de radioactivité dans tous les règnes de la nature. Devenant planète sacrée, elle ne sera plus sous l’influence directe du mal cosmique et les égrégores Reptiliens actuels seront nettoyés. Il ne sera plus nécessaire pour l’humanité de connaître et d’expérimenter une telle friction avec les forces de contrôle et d’asservissement, et la suite de son évolution se fera de manière plus légère, et le niveau de souffrance physique sera assez nettement réduit.

EXTRAIT de « La Terre vue d’ailleurs » par http://www.louisecourteau.com/

Publié dans:ENFANTS, La MORT, PENSEE, REPTILIENS |on 3 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

La Planification de notre passage aux dimensions supérieures

 

images (9)La Terre est en passe de traverser un nuage spécial d’énergie cosmique. Celui-ci est porteur d’un type d’énergie favorable au nettoyage des émotions et pensées humaines. Les hommes le savent inconsciemment et donc, le produit de leurs pensées, les dragons, le savent aussi. Ils savent que leur temps est compté et planifient depuis longue date un moyen de survivre malgré tout en empêchant l’humanité de tirer bénéfice du passage.

Pour les entités dénuées de conscience, la fin, en l’occurrence ici leur existence même, justifie les moyens. En d’autres termes, tous les moyens sont bons pour maintenir l’humanité à un bas niveau de conscience et de vibrations : le crime, le viol, la guerre, le mensonge, la manipulation, la corruption, le chantage, la menace… Pourquoi s’étonner de voir un homme moyen plutôt enclin à la paix faire aussi souvent la guerre ? Il se laisse tout simplement manipuler par la stimulation de sa partie d’ombre. Combien d’hommes sont encore capables de rester droits, purs et incorruptibles quand on menace de les tuer, de tuer un des membres de leur famille, de détruire leur réputation, de leur faire perdre leur emploi, de brûler leur maison, de la faire saisir par huissier, de révéler leurs travers secrets ou de telle autre action génératrice de peur ? À vrai dire, bien peu.

D’où la grande réussite du plan reptilien.

Moins les Reptiliens et leur plan seront connus des hommes et plus grande sera leur garantie de succès. La grande question pour tout visiteur qui se respecte est maintenant de savoir si une proportion suffisante d’êtres humains va devenir consciente du Plan pour lui faire échec. L’industrie humaine du film pourrait faire un bon scénario avec ce sujet, n’est-ce pas ? On a tellement bien appris aux hommes à vivre dans l’imaginaire que la réalité qui dépasse cet imaginaire leur fait peur ou leur paraît stupide ou inconcevable. Les hommes rêvent tellement le monde au lieu de le vivre dans sa réalité tangible comme subtile, qu’ils en font un cauchemar dans lequel ils restent enfermés.

Les hommes sont encore loin de pouvoir comprendre que le monde qu’ils appellent onirique est plus proche du réel, de la vraie nature de l’univers, de la vie et de la conscience, que tout ce qu’ils pourront trouver et expérimenter sur le seul plan de la forme et de la matière dense. Ils vivent en permanence dans l’illusion qui consiste à inverser réel et irréel, dans le mirage qui consiste à prendre ses désirs pour la réalité, dans l’artifice qui fait prendre la surface pour le volume… Et en plus, rendez-vous compte, ils ne savent pas percevoir la réalité en plus de trois dimensions ! Et pour eux, le temps est linéaire : du passé au futur en passant par un présent qui fuit sans cesse et qu’ils ne peuvent saisir.

L’humanité est à peine sortie de la préhistoire, selon la terminologie humaine qu’elle veut déjà mettre le bazar sur d’autres planètes ! Enfin bon ! Si les hommes ne se laissaient pas influencer par les lézards, c’est-à-dire en définitive par leurs basses émotions, il en serait certainement autrement. Ne leur jetons pas la pierre, mais voyons simplement si on ne peut pas leur donner un petit coup de pouce sous la forme d’une idée nouvelle germant dans leur cerveau encore infantile. Précisons ici que les hommes croient encore (ils sont d’ailleurs bourrés de croyances de toutes sortes) que les idées nouvelles qu’ils ont, ce sont eux qui les ont inventées ! Quelle naïve prétention !

 

EXTRAIT de « La Terre vue d’ailleurs » par http://www.louisecourteau.com/

Publié dans:2015 - PREDICTIONS, REPTILIENS, TERRE |on 25 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Le Reptilien aidant

 Certains Reptiliens semblent capables d’exprimer une forme étonnante d’intelligence, de volonté de s’amender et même de compassion envers notre humanité.

    Voici un message sans doute unique dans les annales du channeling et de la télépathie, celui d’un Reptilien ayant décidé de renoncer à sa vie prédatrice et d’apporter son aide et sa contribution à l’élévation spirituelle de notre humanité. 

Le Reptilien aidant dans REPTILIENS draconis
Note préliminaire du channel :

           Avant de lire ce message, je tiens à vous informer que celui-ci est un petit peu particulier, dans le sens où c’est la première fois qu’un Dracos s’exprime. Qu’est-ce qu’un Dracos ? C’est un être de quatrième dimension qui fait partie de ceux que l’on appelle des « Reptiliens » et qui ont pour habitude de piller et d’implanter les Terriens que nous sommes. D’où ma surprise et ma peur lorsqu’il est venu à moi. J’ai donc demandé à Sananda s‘il était possible de diffuser ce message et ce qu’il en pensait. Il ne s’y est pas opposé mais m’a toutefois mise en garde : Eramas reste une exception ; pourtant il est vraiment sincère et repenti. Son regard n’avait rien de méchant… Le dessin que vous voyez ci-contre en icône est une reproduction de ce que j’ai vu de son visage. Bonne lecture !

 Je suis Eramas. Je viens d’une lointaine planète appelée Dragonna. C’est moi que tu as vu hier, ne crains rien. Je viens simplement vous prévenir ; votre fréquence s’est élevée, vous commencez à changer de vibrations, ce qui pose problème à certains d’entre nous qui vous observent. Mais je ne suis pas là pour vous implanter, je viens vraiment en paix. 

Oui, j’appartiens à la race des Dragonniens (ou Draconiens ou Dracos), mais n’aie pas peur : j’ai évolué et ne fais plus partie de leur horde. Nous sommes plusieurs peuples différents. Certains ressemblent aux humains, nous non. Notre physique est particulier. On m’a envoyé jusqu’à vous uniquement pour tester vos énergies, savoir si vous êtes capables de nous voir et de nous ressentir. Mais je viens en ami, je le répète. Notre planète est soumise à de nombreux changements magnétiques elle aussi. Certains de mon peuple aimeraient cohabiter avec votre Terre quand elle aura ascensionné. 

Je ne pourrai pas rester longtemps, j’ai essayé de te parler hier mais c’était impossible. Vous devez croire en mon acte de paix. Je comprends ton inquiétude et ne te juge pas mais il faut me croire et m’écouter. 

Notre planète est en danger tout comme la vôtre l’est. 

Je sais que vous avez les moyens de diffuser mon message. C’est pourquoi j’ai eu l’autorisation de venir vous voir. 

Je suis l’un des chefs des armées draconiennes. Je vais te montrer ma planète… 

A LIRE ICI….. 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:REPTILIENS |on 23 février, 2013 |Pas de commentaires »

Le Reptilien

 Le Reptilien dans REPTILIENS extra-ter-300x201

Description:

Une chose est sûre, c’est que le physique du Reptilien rappelle incontestablement le lézard et le serpent, avec une peau écailleuse et des yeux dont les pupilles sont constituées d’une fente verticale. Mesurant entre 1,80 et 2,50 mètres de haut, les mains griffues et une crête sur le haut du crâne, cette créature a la réputation d’être à sang froid, comme tous les sauriens. ! Les chefs reptiliens seraient reconnaissables par leurs cornes et leurs queues, similaires à celles des dragons. On leur prête enfin le pouvoir de changer de forme et donc de pouvoir leurrer les témoins en adoptant une autre apparence.

Caractère:

Les reptiliens aurait installé leurs dominations sur terre il y a bien longtemps, notamment grâce à la manipulation mentale.
Ils seraient capable de puiser notre énergie et de se matérialiser dans notre dimension.

De nombreuse références historiennes et religieuses mettent en scène des dieux serpent. Certains chercheurs affirment que les reptiliens ont créé de toutes pièces nos religions pour pouvoir mieux nous contrôler.

Les Reptoïdes agiraient d’une dimension d’existence imperceptible aux sens communs des hommes. Ils se situeraient peut-être dans le bas-astral, d’où proviennent les esprits ou démons que l’homme invoque. Pour les shamans amazoniens, les Méso-américains précolombiens, les néos shamans, les « contactés », comme pour les enseignements télépathiques reçus par certains :

Des entités – qui sont vues en transe shamanique comme des créatures noires ressemblant à des dragons, voire à des insectes géants – disent avoir été chassées de leur propre planète par une force supérieure contre laquelle ils étaient rebelles – et avoir pris possession de la terre il y a des éons de cela, bien avant l’apparition des hommes dont par ailleurs elles se prétendent (mensongèrement disent les indiens) les créateurs.

Ces entités sont perçues par les shamans comme étant localisées dans les ténèbres les plus profondes, sous terre ; elles se nourriraient des énergies négatives provenant des comportements mauvais qu’elles induisent en nous. Toutefois ces mêmes shamans disent qu’il ne faut pas exagérer leurs pouvoirs qui seraient limités contrairement à ce qu’elles affirment.

Elles seraient selon certains « contactés » combattues par d’autres forces galactiques opposées au service des Ténèbres et nous ferions donc les frais d’être placés sur un champ de bataille cosmique entre ces deux énergies. Ces entités seraient donc la cause réelle des maux qui affectent toutes les civilisations terrestres. Plusieurs autres sources prétendent que les Lézards occuperaient des bases souterraines sur toute la surface du globe, en accord avec le Nouvel Ordre Mondial.

Dans les traditions, les Lézards seraient associés aux dragons présents chez tous les peuples de la Terre, aux vampires (car ils partagent avec les congénères de Dracula le besoin de sang, le fait de se nourrir de l’énergie du sexe et de la peur des « mortels »), aux chuppacabras (ou suceurs de chèvres) issus du folklore hispanique dont l’aspect serait celui d’un gros lézard qui attaque les animaux pour les vider de leur sang… L’énergie absorbée par les Lézards ne serait que négative et leur servirait (D’après M. Relfe dans « The Mars Records ») à faire du « troc » avec des forces démoniaques supérieures. Bien que la majorité des Lézards aient du dédain pour les hommes, il en existerait des très bons et généreux, ne cherchant qu’à aider les hommes (mais ils sont rares !).

mondeinconnu.com

 

Publié dans:REPTILIENS |on 17 février, 2013 |Pas de commentaires »

Comment les Reptiliens….

comment les REPTILIENS ont construit la LUNE !

(DAVID ICKE )

 

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans:REPTILIENS |on 29 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Une intrigante interview Reptilienne

     

LE DOSSIER LACERTA  Entretien avec une Reptilienne par Ole K.

Introduction

« Je certifie que le texte suivant est l’absolue vérité et non une œuvre de fiction. Il s’agit d’une partie de la transcription d’une interview que j’ai réalisée, en décembre 1999, avec un être non-humain reptilien femelle, qui était déjà en contact depuis quelques mois avec un de mes amis (mentionné ci-dessous selon les initiales E.F.) ».

Une intrigante interview Reptilienne dans REPTILIENS marciens-300x258(Résumé : L’interviewer affirme qu’auparavant il se considérait comme un sceptique en ce qui concerne les ovnis et les extraterrestres, mais que l’entretien réalisé en Suède, pendant trois heures, dans une maison à l’écart, l’a convaincu. L’entretien ne comporte qu’une partie de ce qui a été dit, la Reptilienne désirant que certaines informations importantes ne soient pas rendues publiques. L’interviewer possède la totalité de la transcription (46 pages) et des dessins faits par lui, représentant la Reptilienne et son équipement, ainsi que la totalité de l’enregistrement sur cassettes, mais il ne les communiquera pas sans l’autorisation de la Reptilienne).

« J’ai envoyé le présent résumé à quatre de mes amis en Finlande, Norvège, Allemagne et France, afin qu’ils le traduisent dans leur langue respective et le diffusent. Si vous recevez ce texte, envoyez-le à un aussi grand nombre de gens que possible ». (…)

« Je certifie également avoir observé pendant ces trois heures d’entretien les facultés télépathiques et paranormales de la reptilienne – faire danser un crayon sur la table sans le toucher, maintenir une pomme en l’air à 40cm de sa main – et je suis absolument sûr qu’il n’y avait pas de truc. Il est certainement difficile à certaines personnes qui n’en ont pas eu l’expérience de le comprendre, mais j’étais réellement en contact avec son esprit et je suis certain que tout ce qu’elle a dit dans cette interview est la vérité ».

(…) « Un nouvel entretien est prévu (en Suède, au même endroit) pour le 23 avril 2000… ».

Ole K.

8 janvier 2000  TRANSCRIPTION DE L’INTERVIEW  (Q = Question – R = Réponse).

Q- D’abord, qui êtes-vous et qu’êtes-vous ? Etes-vous d’une race extraterrestre ou bien un être originaire de cette planète ?
Q- Pouvez-vous me dire votre nom?
Q- Quel âge avez-vous?
Q- Quelle est votre tâche ? Avez-vous un « travail », comme nous ?
Q- J’ai lu votre témoignage complet (que vous avez donné à E.F.) sur tout cela, mais pouvez-vous me répondre brièvement maintenant. Les ovnis sont-ils de vrais objets volants pilotés par des extraterrestres, ou appartiennent-ils à votre espèce ?
Q- Avez-vous un symbole spécial ou quelque chose de ce genre permettant d’identifier votre race ?
Q- Est-ce que les sept étoiles que vous mentionnez dans votre second symbole représentent les Pléiades?
Q- Vous ne m’avez pas permis de faire des photos, qui pourtant me seraient utiles pour apporter la preuve de votre existence réelle et de la véracité de cette histoire. Pouvez-vous vous décrire vous-même en détails?

Deuxième Partie

Ma peau est principalement d’une couleur vert-beige – plutôt vert pâle – et nous avons des dessins faits de taches irrégulières brunes (chaque tache mesurant 1 à 2 centimètres) sur le corps et le visage (les dessins sont différents en fonction du sexe, mais les femelles en ont plus, spécialement sur le bas du corps et sur le visage). Dans mon cas, vous pouvez observer les deux lignes de points au-dessus des sourcils, traversant mon front, sur les joues et au menton.

Mes yeux sont un peu plus grands que les yeux humains (pour cette raison, nous voyons mieux dans le noir). Ce qui domine, c’est la large pupille noire, entouré d’un petit iris d’un vert brillant (les mâles ont un iris vert foncé). La pupille est en fente et peut changer de taille, allant d’une minuscule ligne noire jusqu’à un large ovale en forme d’œuf. Notre rétine est extrêmement sensible à la lumière et donc la pupille doit s’y adapter.

(Résumé de la suite de la description : oreilles rondes externes, plus petites, mais meilleure audition. Sensibilité à une échelle de sons plus large. Muscle permettant de fermer complètement les oreilles, sous l’eau par ex. Nez plus pointu, forme de V entre les narines permettant de « sentir » les températures, une capacité qui s’est un peu émoussée avec le temps. Lèvres de la même forme que chez les humains, plus grande chez les femelles, de couleur brune. Dents très blanches, fortes, plus longues et plus pointues. Une seule couleur de cheveux – brun verdâtre – mais tradition de teinture selon l’âge. Cheveux plus épais et plus forts. Pas d’autre pilosité sur le corps de couleur vert-beige, avec des structures en écaille sur les cuisses et le haut des bras. Cinq doigts un peu plus longs et fins que chez les humains. Paumes lisses sans nos « lignes », mais une combinaison en forme d’écailles avec des taches brunes chez les deux sexes. Pas d’empreintes aux doigts. Peau plus douce. Petites cornes pointues sur le dessus des deux médius. Ongles gris et plus longs chez les mâles -5 à 6 centimètres- à bout rond chez les femmes, pointus chez les mâles. Différence par rapport à l’espèce humaine: une sorte de crête le long de l’épine dorsale jusqu’au niveau des hanches, avec une forme compliquée, comportant des plaques, faite de peau et de tissus. Structure très sensible au toucher et très innervée et vascularisée qui a un rôle dans la sexualité et la régulation de la température. Difficile de s’asseoir sur une chaise avec cela. Au soleil, les plaques se remplissent de sang reptilien qui se réchauffe de plusieurs degrés, d’où grand plaisir. Pas de nombril. Naissance différente comparée aux mammifères. Autres différences mineures non visibles car cachées par vêtements).

Q- Quelle sorte de vêtements portez-vous généralement? Je suppose que ceci n’est pas votre manière normale de vous vêtir.
Q- Vous mentionnez des personnes « proches de votre nom ». Est-ce que cela veut dire votre famille?
Q- Possédez-vous une queue comme les reptiles normaux?
Q- Vous dites que vous naissez d’une manière différente. Pondez-vous des œufs?
Q- Au sujet de la température de votre corps, vous dites que vous aimez être au soleil. Quel en est l’effet?
Q- Qu’est-ce que vous mangez?
Q- Pouvez-vous me dire quelque chose au sujet de l’histoire naturelle et de l’évolution de votre espèce? Est-elle très ancienne? Avez-vous évolué à partir des reptiles primitifs comme l’humanité a évolué à partir des singes?

Lire la suite ici …..  

Publié dans:REPTILIENS |on 25 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Reptilien repenti

 

Voici un message sans doute unique dans les annales du channeling et de la télépathie, celui d’un Reptilien ayant décidé de renoncer à sa vie prédatrice et d’apporter son aide et sa contribution à l’élévation spirituelle de notre humanité. 

Note préliminaire du channel : 

Reptilien repenti dans REPTILIENS logo-abductionAvant de lire ce message, je tiens à vous informer que celui-ci est un petit peu particulier, dans le sens où c’est la première fois qu’un Dracos s’exprime. Qu’est-ce qu’un Dracos ? C’est un être de quatrième dimension qui fait partie de ceux que l’on appelle des « Reptiliens » et qui ont pour habitude de piller et d’implanter les Terriens que nous sommes. D’où ma surprise et ma peur lorsqu’il est venu à moi. J’ai donc demandé à Sananda s’il était possible de diffuser ce message et ce qu’il en pensait. Il ne s’y est pas opposé mais m’a toutefois mise en garde : Eramas reste une exception ; pourtant il est vraiment sincère et repenti. Son regard n’avait rien de méchant. Le dessin que vous voyez ci-contre en icône est une reproduction de ce que j’ai vu de son visage. Bonne lecture ! 

Je suis Eramas. Je viens d’une lointaine planète appelée Dragonna. C’est moi que tu as vu hier, ne crains rien. Je viens simplement vous prévenir ; votre fréquence s’est élevée, vous commencez à changer de vibrations, ce qui pose problème à certains d’entre nous qui vous observent. Mais je ne suis pas là pour vous implanter, je viens vraiment en paix. 

Oui, j’appartiens à la race des Dragonniens (ou Draconiens ou Dracos), mais n’aie pas peur : j’ai évolué et ne fais plus partie de leur horde. Nous sommes plusieurs peuples différents. Certains ressemblent aux humains, nous non. Notre physique est particulier. On m’a envoyé jusqu’à vous uniquement pour tester vos énergies, savoir si vous êtes capables de nous voir et de nous ressentir. Mais je viens en ami, je le répète. Notre planète est soumise à de nombreux changements magnétiques elle aussi. Certains de mon peuple aimeraient cohabiter avec votre Terre quand elle aura ascensionné. 

Je ne pourrai pas rester longtemps, j’ai essayé de te parler hier mais c’était impossible. Vous devez croire en mon acte de paix. Je comprends ton inquiétude et ne te juge pas mais il faut me croire et m’écouter. 

Notre planète est en danger tout comme la vôtre l’est. 

Je sais que vous avez les moyens de diffuser mon message. C’est pourquoi j’ai eu l’autorisation de venir vous voir. 

Je suis l’un des chefs des armées draconiennes. Je vais te montrer ma planète. 

À cet instant, il me montre un monde très technologique, dépourvu d’émotions et d’amour. Un sentiment d’animalité et de violence me submerge. Une transformation physique de leur planète est en train de provoquer de lourds dégâts. 

Ma planète est en danger comme tu le vois. Les pôles magnétiques sont en train de s’inverser. Nous sommes à des années-lumière de la Terre, mais nous y avons accès par vortex. Nous vivons ce que vous allez vivre dans peu de temps. Il y a beaucoup de haine et d’angoisse sur Dragonnia. Nous sommes un peuple très peu élevé (malgré nos connaissances technologiques). 

Certains comme moi ont compris la nécessité à laquelle nous sommes tous confrontés d’évoluer mentalement, spirituellement. Nous ne connaissons pas la Lumière telle qu’elle est sur vous en ce moment. Nous nous en sommes coupés depuis des milliards d’années terrestres. 

Tout est sombre, froid et mécanique, électrotechnique sur notre planète. Nous sommes simplement des combattants. Pourtant certains, comme moi, ont évolué. Nous voulons changer. Nous voulons être à vos côtés lorsque votre planète ascensionnera, d’ici très peu de temps, car c’est la destruction qui est prévue pour la nôtre et la mort qui est programmée pour la quasi-totalité de ses habitants.

J’ai eu l’autorisation suprême de venir vous voir pour transmettre ce message. Bien sûr, cela peut vous paraître bizarre et étrange qu’aujourd’hui nous fassions appel à votre bonté d’âme, alors que nous sommes réputés pour notre mépris des humains. Peu de mes compatriotes sont capables d’avoir ou de penser un discours comme le mien, et je comprends parfaitement votre peur. Nous ne demandons pas asile sur votre Terre ; nous demandons simplement une sorte de trêve planétaire lorsque les vaisseaux de la Fraternité blanche de Lumière apparaîtront à vous. 

Nous ne serons qu’une centaine à pouvoir ascensionner. Cela est dû à la bassesse de mon espèce et j’en suis profondément attristé. Je vous demande toutefois de croire en ma sincérité, car l’aveu de ma faiblesse est en même temps une preuve de mon ouverture d’esprit.

Je tiens aussi à vous faire part du danger que court la Terre si vous continuez, pour certains d’entre vous, à ne pas respecter les principes de vie. Je ne vous cache pas que le principe d’Amour est pour moi très nouveau. Par contre je sais tout de ce qui nous a amenés à précipiter la destruction de notre race et de notre planète. Par ce message, je tiens à vous faire comprendre que vous avez la possibilité de tout changer, que vous avez la possibilité d’ascensionner dans de meilleures conditions et en grand nombre. Nous, nous avons semé la destruction, nous serons donc détruits.

Aimez-vous, aimez la Terre, respectez toute vie, et vous serez bénis par ceux qui régissent réellement les lois divines. 

Vous avez la chance d’avoir été choisis par la Lumière, elle viendra vous sauver. Nous, nous avons été bernés et abusés par l’Ombre, et nous l’avons servie maintes fois. Croyez-moi : maintenant que je connais cette réalité, cela m’est difficile à vivre. 

Soyez assurés que je ne vous veux aucun mal. Je remercie vos autorités tutélaires pour m’avoir laissé vous approcher, et je vous remercie à l’avance pour la diffusion de ce message qui est, je le répète, un acte de paix. 

Rappelez-vous qu’au moment opportun, ceux de ma flotte seront à vos côtés. Je m’appelle ERAMAS. Nous faisons partie de la quatrième dimension. Plusieurs univers coexistent. Quand la Terre ascensionnera, vous changerez d’univers, vous irez là où la Lumière règne, et non pas là où elle essaye d’être. 

Nous aimerions tant venir avec vous ! 

Lire la suite ici…. 

Publié dans:REPTILIENS |on 22 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Qui a écrit le programme reptilien ?

 

John Lamb Lash
Traduction par Dominique Guillet de l’essai « Reptilian Agenda »
Sur l’Origine du Script Annunaki

Dans une édition de “Collectors” intitulée “Secrets of Da Vinci Code”, et publiée par US news et World Report, il y a un bref interview de James Robinson, l’éditeur général des Codex de Nag Hammadi. En réponse à la référence de Dan Brown aux textes et parchemins de Nag Hammadi, Robinson souligne que “ce sont des codex – des livres avec des pages individuelles. Ce sont, en fait, les exemplaires les plus anciens que nous possédions d’ouvrages avec des reliures en cuir”.

Qui a écrit le programme reptilien ? dans REPTILIENS logo-ovni-euLes Codex de Nag Hammadi, quelle que soit la signification que l’on attribue à leur contenu (et nous avons juste commencé à appréhender ce qu’elle pourrait être) sont en effet de rares artefacts originaux qui sont les exemplaires les plus anciens d’ouvrages reliés qui aient survécu. Une lecture attentive de ces traités ésotériques met en valeur que les Gnostiques, tels qu’étaient appelés les instructeurs et instructrices des anciens Mystères, s’intéressaient intensément à l’intrusion extra-terrestre dans les affaires humaines. Les entités, qu’ils appelaient les Archontes, semblent être identiques aux ET de l’ufologie moderne. Les deux types de Gris et de Reptiliens sont explicitement décrits dans les codex. J’estime qu’environ un cinquième des écrits majeurs de ces codex concerne les Archontes, leur origine, leur stratégie et leurs motivations.

Le Mythe de Sophia, l’histoire de la création Gnostique, explique que les Archontes ont pour origine une anomalie dans l’ordre cosmique. “Le système planétaire dans lequel nous demeurons a pour origine une erreur” (L’Evangile de Philippe. CNH II.3. 75.5). Ce passage étonnant fait allusion à la conception Gnostique selon laquelle le système solaire fut engendré par la collision de l’Eon Sophia avec la matière atomique inerte alors que la Terre fut formée à partir du pouvoir conscient, vivant et divin de Sophia. Tout étrange que cela puisse paraître, cette vision est compatible avec l’astronomie moderne. Nous savons que le système solaire, dans son ensemble, est dominé par la chimie inorganique et ne peut pas entretenir la vie au contraire de la biosphère qui se caractérise par une chimie organique. Les Gnostiques affirmeraient que cela est ainsi parce que la Terre est l’incarnation de Sophia tandis que le système solaire est la création et la demeure des Archontes. La découverte de cette différence entre les aspects organiques et inorganiques de notre système solaire conduisit James Lovelock à formuler l’hypothèse Gaïa.

Les documents terrestres les plus anciens sous forme de livres contiennent donc une avant-première de la théorie de Gaïa et, en sus, une narration de l’intrusion extra-terrestre. Qu’en est-il des écrits connus les plus anciens? Selon les archéologues, l’écriture cunéiforme fut inventée en Mésopotamie vers 3200 avant l’ère commune, bien avant que les livres n’apparussent. Les écrits cunéiformes sur des tablettes d’argile présentent un répertoire extensif de récits sur la préhistoire humaine. Les textes cunéiformes tels que “Atrahasis”, “Enuma Elish” et “Enki et l’Ordre du Monde”, décrivent une race non-humaine appelée les Annunaki “ceux qui du ciel vinrent sur terre”, ainsi que Zecharia Sitchin traduit ce terme. Sitchin est réputé pour ses ouvrages très fouillés sur les Annunaki qu’il identifie avec les Nephilim de la Bible, les “Veilleurs” du livre d’Enoch. Ce sont des entités extra-terrestres qui “visitèrent les filles des hommes” ainsi que le narre la Genèse.

L’histoire cunéiforme des Annunaki décrit comment une race extra-terrestre intervient profondément dans l’évolution humaine. Sitchin, et d’autres, acceptent ce scénario comme si c’était l’histoire réelle d’événements de la préhistoire. Les tablettes décrivent comment deux leaders Annunaki, Enki et sa demi-soeur Ninhursag, créèrent une race esclave hybride à partir de populations autochtones simiesques de la planète. Un “programme extra-terrestre d’hybridation” est donc au coeur de la narration Annunaki. C’est un fait indiscutable que cette histoire est contenue dans les écrits les plus anciens mais cela signifie-t-il que cette histoire soit véridique?

Les ouvrages les plus anciens et les écrits les plus anciens nous racontent la même histoire. N’est ce pas étonnant? A ma connaissance, on n’a prêté que peu ou pas du tout d’attention à cette “coïncidence” étrange.

Lire la suite ici ….. 

Publié dans:REPTILIENS |on 16 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Les Andromédiens

 

Les Andromédiens sont vraiment des êtres profondément spirituels. Leur objectif est d’évoluer sans cesse. Ils veulent devenir toujours meilleurs qu’ils ne sont déjà et sont toujours à la recherche de l’essence réelle de Dieu. Ils savent qu’Il existe, mais ce qu’Il est vraiment, personne ne le sait. C’est la raison pour laquelle ils l’appellent « l’Is-Ness », l’Êtreté. Ils sont actuellement en cours d’exploration de la douzième densité et la considèrent comme un tremplin spirituel susceptible de leur apporter de nouvelles possibilités d’évolution.

Les Andromédiens dans O.V.N.I et E.T. ovni-car2Selon les Andromédiens, nous, les humains, faisons partie d’un groupe d’âmes qu’ils appellent les « Paa Tal ». Les Paa Tal sont capables de créer des formes de vie qui peuvent évoluer vers les degrés supérieurs de la spiritualité grâce au libre-arbitre.

La raison pour laquelle les Andromédiens emploient le mot Paa Tal – qui est un mot d’origine draconienne – est que ce sont les Draconiens d’Alpha Draconis qui ont inventé ce terme pour désigner les races humaines opposées à leur philosophie qui est de créer des races pour pouvoir ensuite les utiliser, au mieux comme esclaves, au pire comme du bétail. Ainsi, vous voyez : vous avez deux philosophies très différentes qui s’affrontent au sein de cette galaxie.

Les Draconiens sont une race reptilienne dirigée par des maîtres généticiens. Ils manipulent la vie qu’ils considèrent comme une ressource naturelle leur appartenant. Il semblerait qu’ils aient à l’origine créé une race de primates qui fut d’abord introduite sur Mars puis transférée sur la Terre où elle fut « améliorée » par un groupe originaire d’Orion qu’ils contrôlaient. Les êtres d’Orion lui implantèrent successivement les gènes de 22 races extraterrestres différentes avant que notre ancêtre ne devienne l’homo sapiens, tel que nous le connaissons aujourd’hui. L’existence simultanée de différentes races sur la Terre s’explique de cette manière.

Les Andromédiens ne savent pas exactement d’où viennent les Draconiens. Ils savant simplement que ce sont des Hyperboréens. Mais ce qu’ils ont appris au cours de leurs échanges avec des races d’autres dimensions, c’est qu’un être appartenant à un autre univers a amena jadis les Draconiens dans notre galaxie et les plaça dans le système de Thuban (Alpha Draconis), là où ils avaient le plus de possibilités de survie. De là, ils ont réussi à découvrir les secrets du voyage spatial.

Ce sont essentiellement des explorateurs et des ingénieurs génétiques. Ce qu’ils ont réussi à faire est remarquable et force l’admiration, mais ils se croient autorisés à contrôler, à manipuler et à asservir toutes les formes de vie qu’ils rencontrent. Ils estiment que cet univers leur appartient, qu’ils y ont été amenés pour le diriger. Ils ont déjà conquis plusieurs autres races par manipulation génétique. Et il y a des êtres humains qui ont accepté de vendre d’autres êtres humains à ces créatures !

Quand les Américains commenceront à réaliser tout ce qu’on leur cache, et qu’ils se rendront compte qu’ils se sont faits berner et manipuler pendant des années, je ne suis pas certain qu’ils puissent continuer à regarder tranquillement la télévision le soir en rentrant de leur travail ! Je suis vraiment très en colère de voir que, dès que quelqu’un donne une conférence et essaye de dire la vérité, les gens préfèrent ne pas écouter ou tourner cela en dérision.

Ils ont été autorisés à agir ainsi envers l’humanité parce que nous avons beaucoup de choses à comprendre et à corriger. Quand on a eu la chance, comme moi, de rencontrer des Andromédiens ou des Pléiadiens, quand on voit comment ils vivent et ce qu’ils enseignent, on mesure tout le chemin qui nous reste encore à parcourir pour devenir des êtres qui méritent d’être libres. Il faut commencer par apprendre à nous aimer et nous respecter les uns les autres. Nous devons vraiment commencer à prendre conscience de ce que nous faisons, plutôt que de tourner le bouton de la télévision avant de se lever le matin pour aller au travail, et de refaire la même chose le soir… comme des robots. 

Nous avions initialement 12 hélices d’ADN. 10 d’entre elles nous furent enlevées par le groupe d’Orion sous contrôle draconien afin de nous asservir et de nous retenir dans l’involution. Les Draconiens tiennent absolument à nous empêcher d’évoluer, parce qu’ils ont découvert en nous un aspect de la génétique qu’ils ignoraient : notre large spectre émotionnel. Et ils considèrent ce paramètre inconnu comme une menace potentielle. 

 

Visitez le site ici….

Publié dans:O.V.N.I et E.T., REPTILIENS |on 16 septembre, 2012 |Pas de commentaires »

Les Reptiliens

EXTRAIT TIRE DE INTERNET !!!

Il existe d’autres hypothèses sur les origines des reptiliens, comme par exemple celle de J. Rhodes, spécialiste des reptiliens, qui pense qu’ils viennent de la terre elle-même.

Il y a bien évidemment plusieurs autres hypothèse en voici une d’Ole K. qui affirme avoir interviewé une Reptilienne en Janvier 2000. Celle-ci lui aurait affirmé que sa race serait native de la Terre. Elle serait apparue il y a 65 millions d’années après une guerre terrible entre deux peuplades Extraterrestres (une reptilienne et une humanoïde) se battant pour la possession de la Terre. La destruction des dinosaures aurait été le point final de cette lutte ne laissant aucun vainqueur… Si ce n’est l’émergence d’une nouvelle race reptilienne : Les fameux Lézards ou plutôt leurs ancêtres. Ils auraient évolué pendant 30 millions d’années d’un animal à un être humanoïde pensant. Il y a 15 millions d’années, 3 sous-espèces de cet ancêtre reptilien auraient évolué jusqu’à atteindre un niveau technologique élevé. Il y a 10 millions d’années, ils auraient modifié génétiquement leur race pour l’améliorer et stopper son évolution. A partir de là, ils auraient colonisé d’autres planètes et construit de grandes cités sur Terre .

Tout se recoupe pour montrer que la Terre (l’humanité) semble bien être ni plus ni moins qu’un garde-manger. Mais pas pour nous, humains. Le garde-manger de ces  » invités  » reptiliens qui, parce qu’ils sont restés un jour coincés dans des sphères invisibles de notre Terre (leur décadence spirituelle leur a coupé le chemin de retour), se nourrissent d’émotions (les nôtres, en l’occurrence, parce qu’il y a longtemps qu’ils ne savent plus en produire). Ils se nourrissent évidemment davantage de nos émotions négatives car cela pousse mieux que les positives. Et nous leur donnons donc pitance et pouvoir chaque fois que nous ne faisons pas l’effort d’avoir des pensées positives ou joyeuses, chaque fois que nous ne savons pas aimer, chaque fois que nous avons peur, sommes frustrés ou dans un esprit de vengeance.

Les Reptiliens dans REPTILIENS reptiliens-4Nos émotions sont leur nourriture car ils vivent essentiellement dans l’Astral (monde émotionnel) tout comme nous nous nourrissons matériellement, puisque nous vivons dans un monde physique. Pour provoquer en nous ces émotions, ils ont besoin d’intermédiaires, qu’on appelle les  » Illuminati « , qui sont des Terriens ou des croisements, et qui se laissent habiter et guider par les Reptiliens afin de disposer des postes de pouvoir sur la planète. D’autres sont simplement manipulés par des procédés psychologiques. Les Illuminati détiennent à peu près tous les postes importants dans le monde, aux niveaux politique, militaire, industriel, financier, médiatique etc., car ils sont sélectionnés selon le critères imposés d’en haut aux niveaux universitaire, politique, financier etc. à travers des loges maçonniques répandues dans le monde entier, où l’on grimpe en fonction de l’obéissance aveugle dont on se rend capable. Plus on accepte de faire des choses inacceptables, plus on grimpe.
C’est donnant, donnant. Si j’obéis, j’obtiens du pouvoir et donc de la richesse. En d’autres temps, on appelait cela « vendre son âme au Diable « .

Ceux qui y rentrent ou sont en bas de l’échelle sont souvent des gens de bonne volonté qui veulent se rendre utiles. S’ils n’obéissent pas, on les félicite pour leur hauteur de sentiments et ils sont mis sur des voies de garage, des loge ou des grades sans pouvoir, où on apprend des choses intéressantes et où on croit se rendre utile.

Il n’y a pas que des humains parmi les intermédiaires entre l’Astral et nous. Il y a aussi un certain nombre des Illuminati qui sont de purs reptiliens qui parviennent, selon Icke et certains té moins, à se donner une forme humaine, mais peuvent la perdre faute du  » Vril « , cette énergie vitale contenue en particulier dans le sang des jeunes humains blonds aux yeux bleus. Cela peut paraître inouï, mais il y a toujours eu des sacrifices humains à travers le monde, et il y en a plus que jamais aujourd’hui. Les sectes sataniques sont florissantes et les enlèvements (ou « élevages ») d’enfants se multiplient, surtout aux États Unis.

Le nazisme entre 1933 et 1945 fut un épisode comme un autre pour accélérer la sélection. Son expression actuelle est la CIA et les sectes et sociétés secrètes qui lui sont liées, et qui do minent le monde (le nazisme n’a pas gagné la guerre, car ceux qui l’ont organisé ont toujours dominé le monde). Ces organisations modernes ont été créées aux États-Unis en particulier par et avec d’anciens nazis, dans le but de poursuivre leur politique eugénique secrète à travers le monde.

Toutes les races sont utiles pour produire des émotions négatives, et on fait particulièrement souffrir les peuples dits  » inférieurs « , les Africains, les Sud-Américains, les Sud-Asiens etc. (via la CIA, l’Organisation Mondiale de la Santé qui inocule des maladies, l’Organisation Mondiale du Commerce qui organise la misère et la famine dans le Tiers Monde etc.). L’ONU est le maître d’oeuvre des guerres intestines permanentes. Cela peut surprendre, mais il faut s’informer. Il arrive un moment où on ne peut que comprendre dans quelle manipulation dictatoriale, sous-couvert d’apparences démocratiques, nous sommes tombés.

L’humanité est aussi une réserve génétique pour ceux qui ont besoin du  » Vril  » pour pouvoir retourner d’où ils viennent. Car c’est leur vrai but: quitter cette Terre où ils sont coincés par décadence énergétique, puisqu’ils n’ont plus l’énergie spirituelle permettant de transformer leur corps en  » merkaba  » pour quitter ces niveaux vibratoires. Pour cela, il faut soigner un cheptel de blonds aux yeux bleus qu’on ne fait pas trop souffrir en attendant d’en faire usage.
Il y a très peu de témoignages d’enlèvements extraterrestres dont auraient étés victimes des Noirs ou des jaunes. Tous les sangs, même ceux des animaux, peuvent être utilisés, mais le blond aux yeux bleus, « c’est tout de même autre chose « . Les quantités prélevées restent suffisamment limitées pour seulement entretenir le mystère sans constituer des affaires d’État, car ceux qui sont là et veulent repartir, sont finalement peu nombreux. Ils ont tout leur temps puisque leur longévité est incomparable avec la nôtre, ce qui permet de comprendre la constance de leur  » plan  » au travers des âges.

En attendant il faut manger et, pour cela, il faut beaucoup d’émotions négatives. Peu leur importe de mettre la planète à feu et à sang. Ce n’est pas leur problème. Le trou d’ozone, les guerres, les famines, le SIDA, concernent l’hémisphère Sud ou les peuples « non-aryens » pour en réduire significativement les effectifs de population devenues difficiles à tenir, tout en augmentant le volume de souffrances consommables. Vous commencez peut-être à comprendre pourquoi notre monde ne semble pas être géré avec bon sens. Il est géré pour l’intérêt de quelques prédateurs.
Vous vous êtes peut-être aussi demandé un jour comment il se fait que les gamins peuvent toujours trouver de la drogue sur leur chemin, malgré les efforts des autorités. C’est sur le trafic international de la drogue qu’a reposé l’instauration de la domination politico-économique des Illuminati anglo-saxons sur le monde. N’espérez donc pas qu’on inquiète trop les dealers et qu’on attrape les grands responsables.

Contrairement à ce que l’on croit, ce n’est jamais par incompétence qu’on meurtrit l’humanité, ou qu’on retarde les améliorations, écologiques ou sociales. C’est par calcul secret. On a mis du temps à le comprendre tellement cela paraît incroyable. Mais aujourd’hui on a toutes les preuves, et tout cela fait partie des pièces à conviction dans le procès des  » Reptiliens  » qui est en train de s’ouvrir mondialement.

Des Sauriens (ou « Reptiliens »), il y en a partout dans l’univers. Des hommes aussi. Des insectes, des végétaux, des métaux également. Les souris vont là où il y a du fromage. Les grenouilles ne s’attardent pas dans les déserts arides. Les reptiles cosmiques viennent s’abreuver là où il y a des sentiments reptiliens à sucer.

Et Dieu sait s’il y en a sur Terre! Mais il faut pouvoir repartir.
Il semble bien que dans l’Antiquité les motivations de nos « invités » étaient aussi d’autres natures, notamment au niveau de l’exploitation des ressources naturelles (notamment pour restaurer la couche d’ozone de leur planète), mais les avis sont partagés et on ne dispose guère de preuves. Par contre, pour le reste, les preuves se multiplient, et elles se multiplieront car la maladresse de nos suceurs va de pair avec leur précipitation. Ils sont en train d’accélérer le mouvement car les vibrations de l’humanité s’élèvent et permettent de plus en plus difficilement le maintien d’une forme humaine pour les vrais reptiliens (ils ne supportent pas l’amour).

vserie dans REPTILIENSLorsque les vibrations sont élevées, les humains ne donnent pas prise à la possession. Le projet  » HAARP « , antennes d’émission d’ondes d’une puissance colossale qui ont fini d’être installées en Alaska, a, selon Drunvalo Melchisédech, pour objectif, précisément, de contrecarrer l’énergie christique qui s’instaure. À l’inverse, un petit appareil magnétique inventé par des japonais permet de disposer de cette même énergie « christique » en permanence pour se protéger de la possession reptilienne. Cela n’a rien d’étonnant.

De l’énergie c’est toujours de l’énergie. Voir chapitre quatre.

On a donc toujours affaire à la même lutte perpétuelle des « Fils de la Lumière » contre les « Fils des Ténèbres », qui nous dépasse largement, puisqu’elle se vit sur des millénaires et que nous, qui vivons difficilement quatre-vingts ans, arrivons dedans en se demandant où nous tombons et ce qui se passe sur Terre. Et le temps de comprendre, il faut déjà repartir.

Tout cela n’empêche pas les saints cosmiques d’adorer aussi séjourner sur la Terre, où il y a de si nobles sentiments. Mais ils font moins de bruit car il ne font pas sauter les World Trade Centers. Ils nous laissent faire nos expériences, car ils savent bien que ce que nous subissons de la part des Reptiliens n’est, ni plus ni moins, que le reflet de ce que nous faisons subir aux animaux par l’élevage industriel.

Globalement, la Terre est un jardin transformé en batterie d’élevage. Nos cultivateurs sont des Reptiles. Et leur monoculture, ce sont les émotions négatives car c’est leur plat préféré. Tous les êtres du  » bas astral  » vivent d’émotions négatives. C’est leur nature. Leur corps. Chaque fois qu’on a une émotion négative, on les nourrit. Alors mettez-vous à leur place: ils passaient par là il y a quelques centaines de milliers d’années. Ils trouvent que la planète est déjà bien habitée de sentiments de vengeance, de haine, de mépris, de peur etc. (à moins, comme certains pensent, qu’ils y créent une race sur mesure pour cela ou pour disposer d’esclaves, et que ce qui les attirait était avant tout certains métaux précieux).

Mais depuis, visiblement, ils n’expédient plus d’or vers leur planète. Ils en sont peut-être coupés). Comme ils ont un petit creux, ils se disent: On ne va pas vivre éternellement de cueillette. On va devenir cultivateurs grâce à notre outil: le pouvoir bancaire mondial. Voici un terrain propice, arrosons-le quotidiennement d’images salaces, entretenons les conflits politiques, religieux, raciaux, sociaux etc., faisons en sorte que tous ces gens se détestent et s’opposent sur des broutilles formelles, pour qu’ils se méfient les uns des autres au lieu de se retourner contre les vrais responsables, qu’ils s’entretuent pour envenimer les ressentiments, et nous nous n’avons plus qu’à récolter. Tout cela en leur faisant croire qu’ils décident eux-mêmes, démocratiquement entre les partis en lice, mais qu’en fait ils soient amenés à nous remettre leur pouvoir et leur souveraineté individuelle.

Read the rest of this entry »

Publié dans:REPTILIENS |on 1 juin, 2012 |2 Commentaires »

Invitation FORUM de discussion

 BONJOUR A TOUS ET TOUTES !

Invitation FORUM de discussion dans 2007 - PREDICTIONS 150157_979163764_coeur-rouge_H224046_L

Pour ceux qui apprécient ce blog et les autres, vous pouvez nous rejoindre sur Le forum que je viens de créer, c’est un nouvel espace de discussion supplémentaire et complémentaire….

Voici son adresse : http://devantsoi.forumgratuit.org/        

       Venez nombreux ! Je serai heureuse de vous y accueillir !

Vous pourrez toujours reprendre des éléments contenus sur ce blog afin de pouvoir en discuter ensemble sur le forum !

Je vous dis donc à TRES BIENTOT !

877c29ca dans 2008 - PREDICTIONS

Les énergies reptiliennes

 

Comprenez que les énergies reptiliennes sont des dieux créateurs et des maîtres généticiens qui ont aidé les Planificateurs originels à concevoir la Bibliothèque vivante. Il s’agit d’une race ancienne très avancée dans la création de formes biologiques conscientes. Les reptiliens faisaient partie des instigateurs primordiaux qui ont rassemblé l’espèce humaine sur cette planète. Ils ont appris leur art des anciens. En tant que maîtres généticiens, les Lézies connaissent leur métier ; ils sont fort compétents dans l’organisation et la manipulation génétiques. Ils dépassent de loin bien des êtres brillants par leur capacité de manier la vie du point de vue génétique. Ainsi, dans la vaste étendue de l’existence, les familles reptiliennes sont réputées pour être les créateurs et les responsables dans la planification génétique des formes de vie.

                              Les énergies reptiliennes dans REPTILIENS 310px-The_sun1

Ces idées vous offrent quelque chose à ressentir, chers amis. En contemplant ce sujet, cherchez à découvrir les branches de votre arbre ancestral. Considérez le voyage à travers la famille reptilienne comme une clé vous permettant de plonger plus profondément dans vos racines. L’influence reptilienne repose au cœur de votre structure biologique et aujourd’hui, ces créatures reviennent dans votre champ de conscience. Ils apparaissent sous la forme de jouets et de personnages au cinéma et à la télévision, sous forme d’images publicitaires, prêtant leur nom à tous ceux qui osent se rappeler. Ils surgissent du subconscient comme partie du soi qui a besoin d’être exprimé et compris, aimé, guéri, intégré et accepté. Votre soi spirituel et biologique détient la clé de ce processus.

 A une époque très ancienne de son histoire, la famille reptilienne était une race très bienveillante et enthousiasmante. Des membres de cette famille sont venus sur la Terre et ont été profondément engagés dans la création de la Bibliothèque vivante. Cependant, ils ont fini par provoquer une guerre civile entre eux et parmi d’autres représentants de la collection des dieux créateurs. Ces guerres étaient fondées sur la séparation mutuelle en vue du pouvoir. Rappelez-vous qu’une partie de votre voyage en tant qu’humains en évolution consiste à comprendre que vous êtes des créatures humaines séparées, uniques et dotées de livre arbitre. Vous êtes en train de découvrir d’autres créature séparées, uniques, dotées de libre arbitre, et de réaliser que vous ne faites qu’un. Il est temps de reconnaître la vaste unicité de l’intelligence à mesure que des créatures inédites se révéleront à votre monde, écartant les obstacles bloquant les vérités intérieures.

 Les ancêtres reptiliens, lorsqu’ils seront reconnus en tant qu’êtres réels, pourront être libérés par vous du rôle qu’ils ont joué. Vous êtes des créatures multidimensionnelles, et une version de vous-mêmes est celle-ci, sur Terre, en tant qu’êtres humains. Simultanément, dans une autre version de la réalité, vous pouvez également être ces êtres mêmes qui vous ont influencés. Vous pouvez faire l’expérience d’une identité où vous êtes ces créatures et ressentir leur dilemme ainsi que leurs restrictions au sein de leur propre paradigme. A mesure que vos croyances sur vous-mêmes et vote chez-vous seront modifiées, ce qui vous mènera vers une souveraineté nouvelle, vous affecterez vos racines dans toutes les directions – le présent, le passé et le futur ; vous êtes intimement liés au vaste réseau de l’existence, et à mesure  que vous changez, la signification de vos pensées envoie des impulsions nouvelles dans le réseau en tant que possibilités pour tous les aspects de l’existence.

 En tant que Pléiadiens, nous détenons une vision de la réalité plus vaste que celle que vous avez maintenant et nous sommes ici pour la partager avec vous. Nous avons un biller ouvert – une carte d’or dans une Foire de la Renaissance qui prend place dans le cosmos. Nous pouvons vous dire ce que nous voyons. Vous pensez souvent que ce que nous véhiculons, c’est la foire entière, alors que ce que nous partageons, c’est tout simplement les bizarreries et les coins d’un immense événement, en mettant l’accent sur des zones particulièrement curieuses et significatives. Vous ne comprenez pas que cela ne fait qu’n seul gros « maintenant ». Le chaos et le libre arbitre semblent régner, mais dans ce processus même, des énergies se brouillent et se reconnectent pour faire l’expérience de la valeur intrinsèque et de l’inévitable coopération de la vie.

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 82.

Publié dans:REPTILIENS |on 1 février, 2012 |Pas de commentaires »

Nos souvenirs

Des souvenirs sont scellés dans vos cellules, et vous n’êtes pas tout à fait sûr de ce qui est là. Sentez votre corps et imaginez votre colonne vertébrale, vos chakras et les douze chaînes d’ADN comme un arbre de vie qui pousse vers le haut. Au pied de l’arbre, il y a un serpent, comme une racine vous reliant à la Terre. La visualisation vous aidera à venir en contact avec votre ascendance reptilienne afin que vous puissiez avoir un regard neutre sans rien étiqueter. Visualisez l’énergie du serpent qui monte le long de votre corps, vous électrise. Comme vous êtes membre de la famille reptilienne, les images de serpent déclenchent des souvenirs cellulaires des dieux qui vous ont fait, vous montrant que vous avez surgi du serpent et que le serpent vous apporte la vie.

 Nos souvenirs dans ANIMAUX Dinosauroid_ReptoidLes indices de votre ascendance reptilienne abondent. On peut les voir, sculpter dans la pierre, sous forme de symboles dans de nombreux sites sacrés et à des endroits le long des grandes lignes sacrées de la Terre. Le serpent, le dragon et les mythes et légendes reptiliens reposent au coeur des concepts intimes et des enseignements principaux de presque chaque religion indigène. Le serpent, le reptile et le dragon évoquent des influences puissantes sous forme de totems. Souvent mécompris, ils sont néanmoins vénérés en tant que symboles rituels révélant le pouvoir et l’origine des gens. Dans le monde moderne, votre profession médicale utilise le caducée, un symbole ancien montrant des serpents entrelacés autour d’un bâton, pour indiquer les racines de son héritage.

 Parfois, les reptiles anciens que vos mythes appellent dragons ont thésaurisé des cristaux. Les cristaux servent à envoyer et à recevoir de l’information. Nombre de civilisations parmi les plus élevées étaient ancrées par des énergies reptiliennes qui avaient accès au plan humain et qui ont transporté ce plan humain d’un autre système à celui-ci. Les reptiliens ont fait cela en apportant une immense quantité d’énergie cristalline, en la thésaurisant, en la recueillant et en l’accumulant dans des repaires ou cavernes qui leur servaient de bases d’opération souterraines. Ils ont ensuite envoyé des versions d’eux-mêmes pour les représenter dans le monde extérieur et très souvent sous la forme de serpents. C’était leur seule façon d’entrer dans le monde extérieur sans se faire blesser. S’ils étaient venus sous leur nature de dragon, la conscience des humains existant à l’époque n’aurait pu supporter la rencontre.

 Aujourd’hui, vous êtes en train d’explorer des points de vue plus vastes et des systèmes de croyances plus grandioses. A mesure que vous considérer la réalité, elle se révèle de plus en plus à vous. La vitalité de la Terre attend que vous la découvriez. Elle peut vous fournir une plus grande abondance dans la vie si vous pouvez comprendre qui elle est. On peut la concevoir sous la forme de la Déesse Mère – comme un aspect de l’existence qui pourvoit à vos besoins, vous nourrit et vous niche. Elle est votre maison et votre mère, la source d’où vous venez.

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 85.

Publié dans:ANIMAUX, REPTILIENS |on 30 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Programme Reptilien

Le Mythe de Sophia, l’histoire de la création Gnostique, explique que les Archontes ont pour origine une anomalie dans l’ordre cosmique. “Le système planétaire dans lequel nous demeurons a pour origine une erreur” (L’Evangile de Philippe. CNH II.3. 75.5). Ce passage étonnant fait allusion à la conception Gnostique selon laquelle le système solaire fut engendré par la collision de l’Eon Sophia avec la matière atomique inerte alors que la Terre fut formée à partir du pouvoir conscient, vivant et divin de Sophia. Tout étrange que cela puisse paraître, cette vision est compatible avec l’astronomie moderne. Nous savons que le système solaire, dans son ensemble, est dominé par la chimie inorganique et ne peut pas entretenir la vie au contraire de la biosphère qui se caractérise par une chimie organique. Les Gnostiques affirmeraient que cela est ainsi parce que la Terre est l’incarnation de Sophia tandis que le système solaire est la création et la demeure des Archontes. La découverte de cette différence entre les aspects organiques et inorganiques de notre système solaire conduisit James Lovelock à formuler l’hypothèse Gaïa.

Les documents terrestres les plus anciens sous forme de livres contiennent donc une avant-première de la théorie de Gaïa et, en sus, une narration de l’intrusion extra-terrestre. Qu’en est-il des écrits connus les plus anciens? Selon les archéologues, l’écriture cunéiforme fut inventée en Mésopotamie vers 3200 avant l’ère commune, bien avant que les livres n’apparussent. Les écrits cunéiformes sur des tablettes d’argile présentent un répertoire extensif de récits sur la préhistoire humaine. Les textes cunéiformes tels que “Atrahasis”, “Enuma Elish” et “Enki et l’Ordre du Monde”, décrivent une race non-humaine appelée les Annunaki “ceux qui du ciel vinrent sur terre”, ainsi que Zecharia Sitchin traduit ce terme. Sitchin est réputé pour ses ouvrages très fouillés sur les Annunaki qu’il identifie avec les Nephilim de la Bible, les “Veilleurs” du livre d’Enoch. Ce sont des entités extra-terrestres qui “visitèrent les filles des hommes” ainsi que le narre la Genèse.
                          Gif fusees
L’histoire cunéiforme des Annunaki décrit comment une race extra-terrestre intervient profondément dans l’évolution humaine. Sitchin, et d’autres, acceptent ce scénario comme si c’était l’histoire réelle d’événements de la préhistoire. Les tablettes décrivent comment deux leaders Annunaki, Enki et sa demi-soeur Ninhursag, créèrent une race esclave hybride à partir de populations autochtones simiesques de la planète. Un “programme extra-terrestre d’hybridation” est donc au coeur de la narration Annunaki. C’est un fait indiscutable que cette histoire est contenue dans les écrits les plus anciens mais cela signifie-t-il que cette histoire soit véridique?

Les ouvrages les plus anciens et les écrits les plus anciens nous racontent la même histoire. N’est ce pas étonnant? A ma connaissance, on n’a prêté que peu ou pas du tout d’attention à cette “coïncidence” étrange.

Cependant, ces deux sources se situent aux antipodes quant à la manière dont cette histoire est traitée. La narration cunéiforme raconte le scénario de l’intervention comme si c’était un fait (pré)historique, une série d’événements qui se sont réellement déroulés. Dans les Codex de Nag Hammadi, l’histoire des Annunaki (ici appelés Archontes) est présentée dans la perspective mythologique du Mythe de Sophia, l’épopée de la Déesse Déchue, qui est ensuite analysée et déconstruite. En d’autres mots, les Gnostiques possédaient une vision des origines cosmiques des Annunaki et ils envisagèrent également, de façon critique, le phénomène de l’intervention. Ils déconstruisirent la narration Sumérienne. Le récit cunéiforme n’est qu’une histoire, sans commentaires critiques. La description du “programme extra-terrestre d’hybridation” existe dans plusieurs passages des Codex de Nag Hammadi mais les traités Gnostiques nous apprennent que cette tentative fut un échec:

“Les Archontes vinrent à la rencontre d’Adam. Lorsqu’ils virent Eve qui lui parlait, ils se dirent: ‘Quelle sorte de créature est cette femme lumineuse?… Allons-y, maintenant, saisissons-là et jetons notre semence en elle afin qu’elle en soit souillée et qu’elle ne puisse plus puiser à sa lumière intérieure. Alors, ceux qu’elle enfantera seront en notre pouvoir… Mais Eve, qui était un être libre, se moqua de leur décision. Elle projeta un brouillard dans leurs yeux (et s’échappa)”. Sur l’Origine du Monde. CNH II, 116.10.

C’est un des quelques passages fascinants des Codex de Nag Hammadi qui mettent en jeu Eve, la femme originelle, se jouant des Archontes. L’enseignement des Mystères présente un événement mythologique et en commente les dénouements. Selon la vision Gnostique, les Archontes/Annunaki tentent assurément de s’hybrider avec l’humanité, mais ils échouent. D’autres traités décrivent comment Eve ne laisse que son “image spectrale” que les Archontes profanent sans, cependant, réussir à saisir son corps réel, c’est à dire le génome humain.

Le “Programme Reptilien” est un développement et une interprétation contemporaines du récit cunéiforme mais il tient pas compte de la version Gnostique de cette histoire et en ignore complètement les commentaires critiques. Le point faible de Sitchin est son incapacité à présenter une argumentation convaincante quant à l’origine et aux motivations des Annunaki et son échec (ou son refus) à en décrire l’apparence physique. La plupart des chercheurs dans le domaine des ET qui le suivent assument que les Annunaki sont des Reptiliens: par exemple, R. A. Boulay dans l’ouvrage “Les Serpents et les Dragons Volants” – un livre excellent d’ailleurs et beaucoup plus fouillé que ceux de Sitchin, sous certains aspects.

 

Si comme moi vous voulez en savoir plus, alors rejoignez ce site ; http://neo-free.forumpicardie.com/t3-qui-a-ecrit-le-programme-reptilien

Publié dans:REPTILIENS |on 28 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Reptiliens dans la série V

Première mini-série : V 

Alors que le journaliste Mike Donovan filme des soldats en plein combat au Salvador, apparaissent d’un coup dans le ciel, là et à de nombreux endroits du globe, de gigantesques ovnis (qui seront dénommés par la suite « vaisseaux-mères ») venus du système Sirius situé à 8,6 années-lumière du système solaire. Après être entrés pour la première fois en contact par émission radio, à la suite d’un compte à rebours, ils conviennent d’un premier contact direct avec le secrétaire général de l’ONU. Ces extraterrestres semblent avoir forme humaine et déclarent être venus en paix, s’installant peu à peu au milieu de la population. Ils déclarent vouloir partager leurs connaissances en échange de produits chimiques terrestres censés régler leurs problèmes environnementaux sur Sirius (« bien plus graves » que les nôtres). Mais leurs intentions sont tout autres… 

En effet, les visiteurs pompent en secret toute l’eau de la Terre. De plus, ce sont des lézards (que l’on peut aussi nommer « reptiliens » ou reptiles humanoïdes) qui considèrent les humains comme de la nourriture. Aussi veulent-ils remplir leur garde-manger de millions de terriens (entre autres). Peu à peu une organisation secrète de résistants, avec en tête Mike Donovan et le Dr Julie Parrish, aidée par des soldats visiteurs rebelles (« la cinquième colonne »), s’organise pour un combat de titans. Combat qui est loin d’être gagné car Diana, officier de haut rang dans l’armée des envahisseurs, veut à tout prix anéantir l’humanité.

Reptiliens dans la série V dans REPTILIENS v_2009

Seconde mini-série : La Bataille finale 

Quelques mois ont passé depuis les évènements de la première minisérie. La Résistance s’est développée et utilise des méthodes plus efficaces pour combattre les Visiteurs, dont l’emprise sur la Terre ne cesse de grandir. 

En conséquence, les visiteurs équipent leurs soldats d’une nouvelle armure invulnérable aux munitions terriennes. De plus, les membres de la cinquième colonne deviennent hésitants à aider les résistants, les visiteurs soupçonnant une trahison au sein de leurs rangs. Il est également impossible pour les membres de la cinquième colonne de fournir les résistants en armes laser car le stock est comptabilisé. Face à cette situation, Mike et Julie réalisent qu’il devient nécessaire de trouver une manière de discréditer les visiteurs par un coup d’éclat, afin d’ouvrir les yeux de la population sur leur véritable nature. 

Dans ce but, Donovan conçoit un plan qui consiste à révéler au monde entier que John, le leader des Visiteurs, est en fait un reptile recouvert d’une peau synthétique humaine. Le plan est couronné de succès et permet à la Résistance de se doter de nouveaux membres, dont le mercenaire Ham Tyler. Ce dernier aide à fournir des munitions en Teflon, permettant de percer le blindage des armures des Visiteurs. Julie est kidnappée, peu après avoir révélé la véritable identité de John, et est soumise à une conversion de cerveau par Diana. 

Pendant ce temps, l’expérience de cette dernière consistant à mêler l’ADN humain de Robin Maxwell et l’ADN visiteur de Brian arrive à son terme, et Robin donne naissance à des jumeaux. L’un d’entre eux ressemble à une humaine : Elizabeth survit et grandit à une vitesse impressionnante, tout en développant une grande intelligence et un bon sens remarquable. Le jumeau ayant une apparence ressemblant à celle des visiteurs meurt très rapidement, et est examiné. Un organisme biologique mystérieux est trouvé dans ses gènes, celui-ci s’avère être toxique pour les visiteurs. Cette toxine sera par la suite appelée la « Toxine Rouge » (« Red Dust » soit littéralement la « poussière rouge »), elle est inoffensive pour les habitants de la Terre

La Résistance lance alors une attaque contre le vaisseau-mère des Visiteurs, tout en libérant simultanément partout dans le monde la toxine dans l’atmosphère terrestre, à l’aide de millions de montgolfières. Tous les vaisseaux-mères, hormis celui de Los Angeles, quittent l’atmosphère terrestre. Diana, qui s’est appropriée illégalement le contrôle de la flotte des Visiteurs, planifie d’utiliser en guise d’ultime vengeance un dispositif d’anéantissement, d’une puissance supranucléaire et pouvant détruire la Terre tout entière. Après avoir rempli de toxine les conduits d’air du vaisseau-mère, la Résistance désarme le dispositif avec le concours d’Elizabeth. Diana réussit à s’échapper à bord d’une navette, avant de disparaître dans l’espace infini… Les Résistants et les membres de la cinquième colonne rentrent victorieux sur Terre.

Publié dans:REPTILIENS |on 13 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Et les Reptiliens

Et les Reptiliens dans REPTILIENS sumeriens-a5212aDes artistes sumériens ont sculpté des statuettes d’environ 14 centimètres, au corps d’humanoïdes mais à tête étrange et… toujours de grands yeux. Ces statuettes sont exposées au musée de Bagdad et date de 4 000 ans avant J.C.

les Annunakis sont les humanoïdes géants de la 12ème Planète (Nibiru), connus sous de nombreux noms dans les légendes de l’homme comme c’est aussi le cas pour leur planète, à savoir Marduk, Wormwood, la 12ème Planète ou récemment la Planète X active découverte par la NASA en 1983.

Ces géants étaient environ une fois et demie plus grands qu’un homme, car leur planète mère est plus dense et massive et la gravité en surface d’autant plus forte. La vie là-bas requiert des os plus grands. 


Ces géants venaient sur Terre lors des passages de leur planète mère, qui traverse le système solaire tous les 3657 ans, comme l’ont rapporté les anciens sumériens. Ils venaient extraire l’or, un minéral rare sur leur planète baladeuse qui passe la plus grande partie de son orbite à balancer entre les deux étoiles binaires que sont le Soleil et son jumeau éteint à quelque 18.74 fois la distance Soleil-Pluton.

Les Annunakis ne sont pas les créateurs de l’homme, et l’homme est en fait complètement leur égal en tant qu’hominoïde de la 3ème Densité. En fait, la Terre vit une transformation qui lui fait prendre les devants par rapport à la demeure de ces humanoïdes géants, et peut à de nombreux égard être considérée comme plus évoluée.

site à visiter : http://www.ovni007.com/id81.html 

Publié dans:REPTILIENS |on 8 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

LES REPTILIENS DE LA TERRE

 

Les tablettes Sumériennes en argile, trouvées au milieu du XIXe siècle dans l’Irak actuel, racontent la même histoire.
On estime qu’elles furent enterrées environ 2.000 ans avant J.-C., mais les faits qu’elles décrivent sont bien antérieurs à cette période. Les tablettes parlent d’une race de « dieux », venus d’un autre monde, qui apportèrent sur la planète des connaissances avancées et qui s’unirent aux humains pour créer une race hybride.

LES REPTILIENS DE LA TERRE dans REPTILIENS tablette_sumerienne

Dans les tablettes, ces « dieux » sont appelés les « Annunakis », nom qui se traduit apparemment par: « ceux qui des cieux sont venus sur la terre ». Les anciens textes nous disent que les êtres hybrides – résultant de la fusion des gênes d’humains sélectionnés avec ceux des « dieux » – sont devenus les dirigeants des classes royales, surtout dans les anciens Proche et Moyen-Orient, dans ces hautes cultures avancées qu’étaient la région de Sumer (en Mésopotamie), Babylone, et l’Egypte. Mais cela s’est produit aussi partout ailleurs, notamment en Afrique noire, comme vous le verrez dans l’information hallucinante fournie sur ce site par le shaman Zoulou Africain, Credo Mutwa, et dans l’incroyable vidéo (parties 1 et 2) de « L’Agenda Reptilien ». Il raconte la même histoire, issue de sa tradition, que celle que j’ai rencontrée dans beaucoup d’autres pays. 

Partout où vous allez, les récits de la « race du serpent » dans les anciennes cultures sont tout simplement innombrables, et le serpent – le reptilien – symbolisme en relation avec les Annunakis et d’autres « dieux » similaires, est aussi largement répandu. Nous en avons un exemple dans la Bible avec le serpent dans le « Jardin d’Eden »: cette histoire est clairement issue des récits Sumériens, ainsi que celle de Moïse dans les joncs qui se racontait déjà à propos d’un roi Sumérien dont le règne se déroula bien avant la Bible.

 

Source: http://www.conspiration.cc/davidicke/ic … n_mara.htm

  

 

Publié dans:REPTILIENS, SUMERIENS |on 6 décembre, 2011 |1 Commentaire »

Recherches sur les Reptiliens

Une des raisons pour lesquelles les reptiliens continueraient de vouloir posséder la Terre, c’est pour l’acquérir. Bien que théoriquement il la posséderait déjà ! Cependant ils ne peuvent réellement et « physiquement » en prendre possession qu’au terme du changement de dimension que devrait vivre la Terre et l’humanité d’ici quelques années. En effet, lors de ce « passage » dans la dimension d’existence supérieure, les reptiliens en profiteraient pour asservir « physiquement » l’humanité. 


Cependant il ne faut pas céder à la panique ! Il ne faut pas non plus diaboliser ces créatures (D. Icke le dit lui même malgré ses accusations) : une partie d’entre eux est assez bonne pour prendre soins d’Indiens ou pour s’entretenir pacifiquement avec un Suédois le temps d’une brève interview. Et puis il nous reste toujours notre meilleure arme : l’Amour ! En effet, même si -soi-disant- les écritures saintes telles la Bible ont été manipulées par les Reptiliens ou leurs représentants terrestres, il ressort des enseignements tels ceux du Christ une énorme vague d’Amour ! Les Lézards auraient-ils été maladroits au point de léguer aux humains l’arme permettant de s’affranchir de leur emprise ? Concluons simplement sur cette note positive : ces créatures vont droit à leur perte parce que l’être humain est en devenir.
 

Sources : Facteur X n°59/60
Le plus grand Secret tome 1 & 2, David Icke  - Walk-in, Anne Givaudan – les Cassiopéens (www.cassiopea.org) + www.infomysteres.com + www.sens-de-la-vie.com 
The Mars Records (en téléchargement sur le site), Michael Relfe :
www.zetatalk.com
Humanity’s Extraterrestrial Origins (by Mr. Horn)  - You Are Becoming a Galactic Human (by Washta, Virginia Essene, Sheldon Nidle)  :
http://members.aye.net/~mikewhy/horn.html
Les Retours d’Edgar Cayce, W. H. Church – Source le site : onnouscachetout :
http://www.onnouscachetout.com/themes/extra/lezards.php 

Publié dans:REPTILIENS |on 30 novembre, 2011 |Pas de commentaires »

Portrait robot d’un Reptilien

par  David Icke 


Portrait robot d'un Reptilien dans REPTILIENS 220px-David_Icke_by_Stef_%28cropped%29Lors d’un voyage remarquable d’une quinzaine de jours, David Icke (célèbre écrivain, éminent détracteur du Gouvernement Mondial et de l’emprise des ETs Reptiliens sur celui-ci), alors qu’il traversait les Etats-Unis, en 1998, a rencontré séparément plus d’une douzaine de personnes qui lui ont dit avoir vu des humains se transformer en reptiles pour reprendre leur forme, et cela, juste devant leurs yeux. Deux animateurs de télévision auraient eu une expérience identique au moment où ils auraient interviewé un homme qui était en faveur de la centralisation globale du pouvoir, connue sous le nom de « Nouvel Ordre Mondial ». Après l’entrevue en direct, le présentateur aurait dit à sa collègue qu’il avait eu l’expérience d’une vision incroyable durant l’interview. Il aurait vu le visage de l’homme se transformer en une créature ressemblant à un lézard, puis, retourner à son aspect humain initial. Sa collègue lui aurait confié que, quant à elle, ce seraient les mains de l’interviewé qu’elle aurait vu se transformer en celles d’un reptile. L’animateur aurait aussi raconté à D. Icke l’expérience vécue par un ami policier alors qu’il aurait effectué une visite de routine dans un immeuble à bureaux situé à Aurora, près de Denver, au Colorado. Le policier aurait fait un commentaire à la directrice d’une des compagnies du rez-de-chaussée concernant l’extrême sécurité dans le bâtiment. Elle lui aurait répondu qu’il devrait visiter les étages supérieurs s’il désirait connaître la véritable ampleur de la situation. 

Elle lui aurait désigné un ascenseur qui ne s’arrêtait qu’à certains étages au sommet du bâtiment et, tout en bavardant, elle lui aurait dit ce qu’elle avait vu quelques semaines auparavant. Les portes de l’ascenseur se seraient ouvertes et un individu très étrange serait apparu. Il était blanc au point d’en paraître albinos, mais il avait un visage en forme de lézard et ses pupilles étaient verticales comme celles des reptiles. Cet individu-lézard serait sorti de l’ascenseur et serait monté dans un véhicule officiel qui l’attendait dehors. Le policier aurait été si intrigué qu’il aurait utilisé son temps libre pour enquêter sur les compagnies situées au sommet du bâtiment et desservi par les mystérieux ascenseurs. Il aurait découvert qu’elles auraient été toutes des prétextes à la CIA. 

 

 

Apparences   : Au-delà de ceux qui pensent que les reptiliens ne sont que des vestiges mémoriels remontant peut-être à plus de 65 millions d’années, quand nos ancêtres (rongeurs), fuyaient les dinosaures. Ou qu’ils ne sont que des hallucinations induites par une activité électrique anormale à l’intérieur du lobe temporal… Il y a ceux qui ont tracé des points communs sur l’aspect physique de ces créatures. Il faut garder à l’esprit qu’il y a aussi plusieurs types de reptoïdes classifiés par castes… Tout en haut on trouve les Dracos (albinos, ailés et plus grands) et au dessous les reptiliens « de base

Portrait robot d’un Reptilien  :
Taille
: 1.5 à 3.6m. Il se tient toujours en position bipède. Certains auraient une queue, d’autres non.
Traits particuliers : écailles de lézard lisses.
Couleur : du verdâtre au brunâtre. Blanc pour les Dracos qui sont albinos.
Mains : 4 griffes courtes et émoussées (dont un pouce) avec des palmes brunes.
Visage : humain et reptilien.
Tête : crête allant du haut du crâne à l’arête du nez. Cornes coniques à mi-chemin entre les sourcils et le dessus du crâne.
Bouche : ressemblant plus à une fente.
Torse : des replis de peau au niveau du torse peuvent être visibles. Pour les Dracos, il y a des ailes qui sont des lambeaux de chair soutenues par de longues côtes.
Yeux : ressemblant à ceux d’un chat avec pupille verticale et iris doré.
Sang : froid pour tous les reptiliens.
Effets sur les témoins : dégoût, répulsion, effet de grotesque.
Manières : importun, agressif, dépourvu de sensibilité. 

Effets physiques sur l’environnement : de grandes marques de griffes ont pu être photographiées. 


Communication : nulle. Le reptoïde ne cherche pas à nouer le contact
D’où viennent-ils ? 

citation : « A ma connaissance, on leur attribue cinq origines possibles. « 

Dinosauroid_Reptoid dans REPTILIENSIls pourraient venir de la Terre elle-même ! C’est en tout cas ce qu’affirme John Rhodes (chercheur et écrivain américain, spécialiste des reptiliens) qui nous a offert dans son ouvrage « Dragons of the Apocalypse » une large description de ce peuple. Ces propos sur l’origine des Lézards sont appuyés par la thèse de l’ufologue David Barclay, dont les travaux tendent à démontrer qu’en 150 millions d’années de « règne », la race des dinosaures aurait pu engendrer un reptile-humanoïde intelligent…

 

Et c’est ce dernier qui aurait été à l’origine de la catastrophe planétaire de la limite Crétacé/Tertiaire (!!), il y a 65 millions d’années, détruisant ainsi les membres de sa propre espèce – en plus de tous les autres dinosaures. Barclay reprend qu’un petit nombre de ces créatures auraient échappé à la destruction. Aurait également survécu un « animal familier », créé par les Reptiliens à partir de leur propre souche, et qui allait devenir un jour l’homo sapiens. Au cours de ces derniers millions d’années, cette race auraient fini par évoluer pour se transformer au fil des âges en la race des Gris. Cette thèse expliquerait le caractère humanoïde commun aux trois races : les hommes, les Gris et les Lézards. D’autres sources tels certains contactés, affirment avoir appris l’origine de l’homme par des membres de la première race humanoïde de la planète bleue : les Reptiliens. C’est ainsi le cas d’Ole K., un Suédois affirmant avoir interviewé une Reptilienne en Janvier 2000. Celle-ci lui aurait affirmé que sa race serait native de la Terre. Elle serait apparue il y a 65 millions d’années après une guerre terrible entre deux peuplades Extraterrestres (une reptilienne et une humanoïde) se battant pour la possession de la Terre. 

La destruction des dinosaures aurait été le point final de cette lutte ne laissant aucun vainqueur… Si ce n’est l’émergence d’une nouvelle race reptilienne : Les fameux Lézards ou plutôt leurs ancêtres. Ils auraient évolué pendant 30 millions d’années d’un animal à un être humanoïde pensant. Il y a 15 millions d’années, 3 sous-espèces de cet ancêtre reptilien auraient évolué jusqu’à atteindre un niveau technologique élevé. Il y a 10 millions d’années, ils auraient modifié génétiquement leur race pour l’améliorer et stopper son évolution. A partir de là, ils auraient colonisé d’autres planètes et construit de grandes cités sur Terre (détruites par les caprices de la nature) . Ils vivraient aujourd’hui sous la surface de la Terre. En ce concerne leur location d’origine, c’est toujours la Terre selon beaucoup, mais pas dans cette dimension d’existence ! En effet, ils auraient évolué à l’instar des humains sur Terre mais « en parallèle », sur une seconde Terre qui auraient vécu une histoire différente. Dans celle-ci les Dinosaures ont survécu après la catastrophe de la limite Crétacé/Tertiaire et une race humanoïde de reptile aurait supplanté toutes les autres espèces de dinosaures et de mammifères. Cette thèse s’approche nettement de la précédente à la différence que les Lézards n’ont pas été à l’origine de l’homme dans celle-ci !

Abordons à présent une approche tout aussi sérieuse menée entre autres par David Icke. Nous allons quitter la Terre mais pas le système solaire ! Car à l’intérieur de celui-ci se trouverait une planète inconnue, une dixième planète appelée Nibiru par les Sumériens. Cette planète aurait une ellipse particulière qui la ferait s’approcher de la Terre tous les 3600 ans environ. Sur cette planète se serait développé une espèce de type reptoïde de quelques millénaires d’avance sur l’homme. C’est cet avantage technologique qui aurait permis à cette race de coloniser la lune, Mars puis… Notre belle planète bleue. Ils auraient exploité l’homme (esclavage) après lui avoir donné la vie, en croisant leurs gènes à ceux de l’espèce primitive la plus évoluée de la Terre à cette époque : l’homo erectus. Cet épisode se serait déroulé il y a 200 000 à 300 000 ans et serait représenté dans la Bible comme la Tentation d’Eve et la « Chute » de l’homme éconduit de l’Eden. Selon les Cassiopéens (Entités de dimensions supérieures contactées par channelling), la tentation d’Eve serait la faiblesse de la part intuitive de l’homme, le serpent représenterait la race de ce peuple ; quant à l’Eden il représenterait la Terre lors de l’Âge d’Or des traditions. Après ce passage de l’histoire, l’homme (anciennement Néandertalien ou Homo Erectus) se serait retrouvé dans l’acceptation de l’emprise des Lézards sur son espèce. Ils auraient toujours le pouvoir sur notre planète en agissant sur elle à partir de la 4ème dimension d’existence (celle qui est juste supérieure à la nôtre) grâce à leurs activités psychiques et physiques. Cependant les Cassiopéens n’attribuent pas l’origine des Reptiliens à la 10ème Planète mais à la constellation d’Orion semble-t-il… « 

Ayant quitté le système solaire pour Orion, nous pouvons maintenant nous rendre sur une planète peu connue de la constellation du Sagittaire d’où les Reptiliens viendraient.

(selon un texte anglophone issu du site http://www.olywa.net/george/george_egypt.html). 

 

Publié dans:REPTILIENS |on 26 novembre, 2011 |3 Commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3