Archive pour la catégorie 'PROPHETIES'

Des textes visionnaires

 

La comédie musicale HAIR est l’une des meilleures de tous les temps et la chanson Aquarius du groupe est l’un de ses plus beaux extraits.

Ce fut un grand succès au début des années 70. Je me rends compte aujourd’hui à quel point cette chanson était visionnaire. Elle fut composée en 1969 par Galt MacDermot, sur des paroles de James Rado et de Gerome Rani. J’ai dansé éperdument sur cette chanson, mais à l’époque, je ne prêtais pas attention aux paroles. Je sais seulement qu’elle me faisait du bien. Et aujourd’hui, ces paroles me reviennent :

Image de prévisualisation YouTube

 

When the Moon is in the Seventh House
And Jupiter aligns with Mars,
Then peace will guide the planets
And love will steer the stars

This is the dawning of the age of Aquarius
The age of Aquarius
Aquarius
Aquarius

Harmony and understanding
Sympathy and trust abounding
No more falsehoods or derisions
Golden living dreams of visions
Mystic crystal revelation
And the mind’s true liberation
Aquarius
Aquarius

Quand la Lune est dans la septième maison
Et Jupiter aligne avec Mars,
Alors la paix guidera les planètes
Et l'amour dirigera les étoiles
 
Ceci est l' aube de l'ère du Verseau
L'âge du Verseau
Verseau
Verseau
 
L'harmonie et la compréhension
Sympathies confiance riche
Pas plus de mensonges ou dérisions
rêves vivant d'or de visions
Mystic cristal révélation
Et la vraie libération de l'esprit
Verseau
Verseau

 

 

textes visionnaire

Ces textes étaient réellement visionnaires !

Nombreux étaient ceux qui oeuvraient à ce nouvel avenir. On Nous le répète plusieurs fois ; ces choses se produisent très lentement. Des vagues d’énergie traversent les cultures, qui se mettent alors à changer. Souvenez-vous que ces processus sont lents. L’alignement s’échelonne sur trente-six ans. Le processus débute donc bien avant que les germes soient semés.
 Les champs sont labourés par l’intuition akashique de ceux qui précèdent l’événement. Sur le plan quantique, les humains viennent sur la planète avec l’intuition de ce qui peut arriver et ils aident ceux qui les suivent.
 Le titre choisi était assez visionnaire. Ce Grand Rassemblement est le début de l’ère Lémurienne. Vous ne liez peut-être cette affirmation qu’ici, mais peu importe. Les noms et les étiquettes n’ont pas d’importance. Il s’agit du rassemblement de l’ancienne sagesse. C’est la sagesse de l’humanité qui éliminera les dictateurs, nettoiera notre environnement, nous permettra de vivre plus longtemps et créera finalement un meilleur équilibre entre les hommes et les femmes dans le plus grand respect de leur nature divine. Ils s’harmoniseront avec Gaia, créant de l’énergie à partir de ses mers et de sa chaleur, et mettant fin à des milliers d’années de guerre. 
Ce rassemblement est celui de l’ancienne conscience. Les Lémuriens qui sont restés dans une capsule temporelle quantique pendant toutes ces années, en émergeront lentement. Nous n’en verrons rien, mais nous le sentirons, car ils susciteront une mémoire chez les vieilles âmes et les nourriront de la sagesse des Anciens, qui disaient : 
« Divine et bénie est l’humanité, car elle fut créées à l’image de Dieu, le Créateur universel. L’humanité est le visage de Dieu, et ce visage sourira pour la première fois depuis que la Lémurie a existé sur la Terre. Bénies soient les semences de la création, car ceux qui viennent des étoile set dont les noms sont imprononçables reviendront un jour pour dire « Bravo ». C’est à ce moment, et seulement à ce moment, que l’humanité pourra voyager jusqu’aux étoiles et planter ses propres semences pour les mondes à venir ».  
Les choses arrivent lentement. Regardez-les sur une grande échelle temporelle pour savoir vraiment ce qui est arrivé et ce qui n’est pas arrivé. Rassemblez-vous en portant votre lumière où vous êtes. Ne désirez pas être autre chose ni quelqu’un d’autre, car chacun de nous est un parfait participant de cet éveil. 

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:PENSEE, PROPHETIES, SOCIETE, VIDEOS à voir |on 19 avril, 2016 |1 Commentaire »

Texte prophétique de 1854 mais d’actualité

amérindiens

Ce discours est la réponse du Chef Seattle en 1854 au gouvernement américain qui lui proposait d’abandonner sa terre aux blancs et promettait une réserve pour le peuple indien. À la lumière des problèmes écologiques, ce texte est à la fois prophétique, poétique et éclairant.

Comment peut-on vendre ou acheter le ciel, la chaleur de la terre ?
Cela nous semble étrange. Si la fraîcheur de l’air et le murmure de l’eau ne nous appartient pas, comment peut-on les vendre ?

Pour mon peuple, il n’y a pas un coin de cette terre qui ne soit sacré.
Une aiguille de pin qui scintille, un rivage sablonneux, une brume légère, tout est saint aux yeux et dans la mémoire de ceux de mon peuple. La sève qui monte dans l’arbre porte en elle la mémoire des Peaux-Rouges. Les morts des Blancs oublient leur pays natal quand ils s’en vont dans les étoiles.

Nos morts n’oublient  jamais cette terre si belle, puisque c’est la mère du Peau-Rouge.

Nous faisons partie de la terre et elle fait partie de nous.

Les fleurs qui sentent si bon sont nos sœurs, les  cerfs, les chevaux, les grands aigles sont nos frères ; les crêtes rocailleuses, l’humidité des Prairies, la chaleur du corps des poneys et l’homme appartiennent à la même famille.
Ainsi, quand le grand chef blanc de Washington me fait dire qu’il veut acheter notre terre, il nous demande beaucoup… Les rivières sont nos sœurs, elles étanchent notre soif ; ces rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants.
Si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler tout cela et apprendre à vos enfants que  les rivières sont nos sœurs et les vôtres et que, par conséquent, vous devez les traiter avec le même amour que celui donné à vos frères. Nous savons bien que l’homme  blanc ne comprend pas notre façon de voir.

Un coin de terre, pour lui, en vaut un autre puisqu’il est un étranger qui arrive dans la nuit et tire de la terre ce dont il a besoin.

La terre n’est pas sa sœur, mais son ennemie ; après tout cela, il s’en va. Il laisse la tombe de son père derrière lui et cela lui est égal !

En quelque sorte, il prive ses enfants de la terre et cela lui  est égal. La tombe de son père et les droits de ses enfants sont oubliés. Il traite sa mère, la terre, et son père, le ciel, comme des choses qu’on peut  acheter, piller et vendre comme des moutons ou des perles colorées. Son appétit va dévorer la terre et ne laisser qu’un désert…

L’air est précieux pour le Peau- Rouge car toutes les choses respirent de la même manière. La bête, l’arbre, l’homme, tous respirent de la même manière.

L’homme blanc ne semble pas faire attention à l’air qu’il  respire. Comme un mourant, il ne reconnaît plus les odeurs.
Mais, si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler que l’air nous est infiniment précieux et que l’Esprit de l’air est le même dans toutes les choses qui vivent.

Le vent qui a donné à notre ancêtre son premier souffle reçoit aussi son dernier regard.

Et si nous vendons  notre terre, vous devez la garder intacte et sacrée comme un lieu où même l’homme peut aller percevoir le goût du vent et la douceur d’une prairie en fleur… Je suis un  sauvage et je ne comprends pas une autre façon de vivre.
J’ai vu des milliers de bisons qui pourrissaient dans la prairie, laissés là par l’homme blanc qui les avait tués d’un  train qui passait. Je suis un sauvage et je ne comprends pas comment ce cheval de fer qui fume peut-être plus important que le bison que nous ne tuons que pour les  besoins de notre vie.

Qu’est-ce que l’homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes avaient disparu, l’homme mourrait complètement solitaire, car ce qui arrive aux bêtes bientôt arrive à l’homme.

Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n’est autre que la cendre de nos ancêtres.

Ainsi, ils respecteront la terre. Dites-leur aussi que la terre est riche de la vie de nos proches.

Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux nôtres : que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre.
Si les hommes crachent sur la terre, c’est sur eux-mêmes qu’ils crachent.

Ceci nous le savons : la terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la terre.

Ceci nous le savons : toutes les choses sont reliées entre elles comme le sang est le lien entre les  membres d’une même famille. Toutes les choses sont reliées entre elles…

Mais, pendant que nous périssons, vous allez briller, illuminés par la force de Dieu qui vous a  conduits sur cette terre et qui, dans un but spécial, vous a permis de dominer le Peau-Rouge. Cette destinée est mystérieuse pour nous. Nous ne comprenons pas pourquoi les bisons sont tous massacrés, pourquoi les chevaux sauvages sont domestiqués, ni pourquoi les lieux les plus secrets des forêts sont lourds de l’odeur des hommes, ni pourquoi encore la vue des belles collines est gardée par les fils qui parlent. Que sont devenus les fourrés profonds ? Ils ont disparu. Qu’est devenu le grand aigle ? Il a disparu aussi.

C’est la fin de la vie et le commencement de la survivance.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:HUMANITE, PROPHETIES, TERRE |on 31 octobre, 2015 |1 Commentaire »

PROPHÉTIES DE L’AN 2015

 

 

Dans la compréhension amérindienne, la prophétie c’est la vision simultanée du passé et du futur conjugués au présent.  Un des exemples les plus purs qui résume l’ensemble des enseignements de cette année c’est le témoignage de Vanessa sur son expérience des cérémonies du solstice d’hiver. Voir ICI

 ww3ob

Ce moment de clarté qui est provoqué par la beauté d’un rituel naturel en harmonie avec le monde amène naturellement un moment d’extase et à la réalisation, dans la vie concrète, de la béatitude créatrice. C’est la joie d’être qui donne l’énergie pour manifester nos rêves. Pour avoir le bon rêve, celui qui va nous faire grandir, il faut réfléchir intensément et trouver la vérité en soi. Depuis trop longtemps nous cherchons le divin à l’extérieur. Il est là, en dedans, et nous indique avec précision ce qui est vrai. Si nous dépendons du système, des médias, des ouvrages scientifiques, des opinions d’experts, du médecin, pour nous dire ce qui est vrai, nous serons toujours dépendants et dans les illusions. Non, le chemin vers la vérité, vers la maison, vers notre vraie famille, il est intérieur. Et doit se manifester concrètement dans notre relation avec le monde. Beaucoup d’individus font l’erreur de chercher la béatitude uniquement dans la méditation, les rituels chamaniques, les cérémonies, les prières, les mantras ou les plaisirs éphémères de la consommation. Oui, elle commence parfois là, dans la pratique spirituelle, mais doit ensuite se manifester dans le physique, dans un geste concret de création, pour amener cette contemplation qui donne clarté d’esprit. La clarté d’esprit donne la béatitude, qui donne l’énergie de création. La contemplation de nos créations amène la clarté d’esprit qui donne la béatitude et le cycle continu. Si tu en restes à la béatitude et l’extase seulement, alors ta vie sera peut-être sereine, mais aussi stérile et les forces de l’ombre continueront de détruire la terre. 

Nous commençons à maitriser l’abondance en conscience. Les gens qui ont réussis dans le nouveau monde (ou nouvelle terre, celle qui naît dans notre conscience) sont nombreux, mais ne sont pas encore unis dans un effort conjoint pour transmuter le système.  Souvent les associations qui cherchent à faire cela sont infiltrées par des bios robots qui sèment la zizanie ou paralysent le mouvement. Nous n’avons pas encore trouvé le moyen juste de se rencontrer dans une même ligne directrice, ensemble. Du moins c’est ma réalité, je n’ai pas trouvé comment promouvoir et protéger les domaines familiaux. C’est la prochaine étape pour nous tous (êtres conscients) en 2015. Cela viendra de vous, toujours, je ne suis que le reflet de notre évolution à tous. Je ne dois pas faire, mais bien inspirer la création. C’est une leçon qui fût apprise durement au cours des années. Je vois bien l’avenir, mais si je tente de faire, ma vision s’obscurcit. Je peux faire pour moi et ma famille, j’ai créé mon propre domaine familial, mais pour rester libre d’inspirer un grand nombre je dois demeurer dans ma sereine solitude. J’indique la voie, c’est le but du blogue, à vous de voir si les panneaux indiquent la bonne direction. Vous verrez si vous en prenez le temps, que c’est très précis et juste, mais qu’il faut parfois réfléchir longtemps pour tout comprendre. Et il ne faut pas me croire sans l’avoir découvert par vous-même. Le temps de la foi c’est du passé, c’est la connaissance qu’il faut aujourd’hui pour préserver le monde de demain. Je vous offre ce message de nombreuses manières: par ce blogue béni, en musique, en livres, en parfums et en vidéos. Bientôt nous rajouterons de nombreux produits amérindiens à notre offre. Invocation vous offrira en février 2015 les cinq éléments, 5 nouveaux parfums et un manuel pour les utiliser. Voilà un exemple de cet enseignement. La manifestation d’une création donne ensuite clarté d’esprit qui vient de la contemplation de la création, qui donne béatitude qui donne énergie de création et nouvelle manifestation et le cycle recommence, toujours de plus en plus vibrant et accordé à la volonté de l’éternel. 

Ce qui semble évident et pourtant ce que les gens prennent longtemps à comprendre, c’est le pourquoi des domaines familiaux. C’est avec eux que nous guérirons et que nous guérirons la terre. Pensez-y bien: si nous nous harmonisons à la nature dans un lieu que nous habitons et apprivoisons, il nous donnera dix mille fois ce que nous lui avons donné. Nos légumes, nos fruits, nos herbes, nos graines, nos noix, nos feuillages, nos jus de plantes nous guériront et nous aurons joie et plaisir à les cultiver et les consommer. Cette joie aidera à son tour la terre à guérir et nous y contribuerons de notre mieux, puisque la qualité de nos aliments en dépend. Nous prendrons donc responsabilité pour la santé de la terre où nous habitons. Si toutes les familles font de même, nous guérirons la planète, une famille un hectare à la fois. Si la terre nous nourrit, nous cesserons de nourrir le système qui nous vend des aliments trafiqués qui rendent malades et dépendants des médecins et pharmaceutiques, et le système se transformera. 

Nous devons comprendre que la terre nous appartient et que nous appartenons à la terre. Notre récompense elle n’est pas au ciel, au paradis d’Allah, dans les terres pures du Bouddha ou dans l’ascension. Elle est ici sur terre. L’immortalité même est à notre portée, si nous prenons le temps de vraiment chercher les enseignements primordiaux donné à l’Homme dès sa création. Si vous écoutez les experts vous penserez descendre du singe et être le descendant d’une bête assez violente (l’hypothétique homme des cavernes). Si vous regardez dans votre cœur et dans la nature vous verrez que le Créateur, notre père-mère divin, le Grand Esprit, est le reflet de notre vérité la plus profonde. Dieu est Amour, Dieu est Paix, Dieu est Joie.  En d’autres mots Le Grand Esprit nous aime, il veut notre bien, il veut notre bonheur et notre santé. Il nous a créés parfait dès le début. Si nous suivons Ses enseignements nous serons heureux et en santé. Ses instructions sont inscrites partout dans la nature. C’est dans Sa Création que les lois éternelles sont inscrites. Si nous avons un domaine familial que nous cultivons pour notre nourriture, nous lirons Ses instructions à longueur de journée et nos vies fleuriront de joie, d’amour et de paix. C’est logique, cohérent, clair et évident. 

Je vois des mots inscrits au ciel, en ce jour premier de l’an nouveau

Puissent-ils graver en mon cœur l’amour de la terre

Que je me donne amour, que je donne aux miens amour

Que la joie guide mes pas

Que la paix soit enfin

Chère lectrice, cher lecteur, Merci

De donner vie à ces mots

Que j’ai vu ce matin, dans le ciel, comme dans un écrin

Et que je vous offre, dans un moment qui semble sans fin

 

Bonne année 2015!!!

 SOURCE : Aigle Bleu http://www.aiglebleu.net/  

Publié dans:2015 - PREDICTIONS, PROPHETIES |on 2 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

La Prophétie de l’AIGLE et du CONDOR par Lee

 

aigle-soleil

Quelques années seulement avant 2012, une chose fort étrange a commencé à se produire. Sur toute la planète, les peuples autochtones ont bougé. A l’insu de la plupart d’entre nous, ils ont échangé leurs impressions et leurs aînés se sont rencontrés. En temps normal, ces tribus autochtones ne se fréquentaient pas beaucoup. Elles avaient leurs propres cérémonies leurs propres désaccords avec la culture blanche, et leurs propres croyances. Elles avaient soudain un dénominateur commun, mais elles sont restées quelque peu discrètes à ce propos. 

Elles se sont aperçues que leurs prophéties sur 2012 et après étaient presque identiques ; Cette prophétie parlait du cycle de segments de 500 ans. L’un de ces segments se termine en 2012, et c’est en gros la Prophétie de l’Aigle et du Condor. 

LA PROPHETIE : si l’humanité dépasse l’alignement de 2012, la planète commencera à se rééquilibrer ; Pour la première fois, l’hémisphère Nord, masculin, va se rééquilibre avec l’hémisphère Sud. Le symbolisme sera la rencontre de l’Aigle et du Condor. D’autres prophéties à propos d’autres segments de Pachacuti ont parlé des conquérants potentiels du Nord (c’est à dire l’Espagne). Toutes étaient dans le mille ; 

Leur prophétie livrait l’information que Woody Vaspra avait donné dans le livre de Kryeon par son affiliation avec les Lakotos. 

Le voyage du Serpent à plumes en faisait partie, mais sans cesse répétée, et sous des noms différents. Lorsque nousétions au Pérou, un shaman célèbre et respecté nous a dit que toute la région ressentait « l’éveil du puma ». On aurait dit que partout où nous allions il se passait quelque chose et que des gens conscients savaient qu’un changement s’amorçait. 

REVENONS AUX PEUPLES AUTOCHTONES

Sur la planète entière, des tribus se sont mises à se rassembler ; Beaucoup d’aînés de régions fort éloignées ont formé des sortes de comités au sein desquels ils pouvaient se rencontrer et célébrer la transformation. L’un de ces comités, nommé « Les racines de la terre », a organisé des rencontres en Amérique centrale pour la première fois en 2005. Des centaines de personnes sont venues. Les Hopis, les Lakotas et d’autres tribus dont je ne connais pas les noms sont venues du nord et du sud pour célébrer la Prophétie de l’Aigle et du Condor (www.raicesdelatierra.org

Don Alejandra, un grand aîné maya, était également engagé dans la création d’un gigantesque effet de prise de conscience de la même prophétie. Son nom spirituel est Wakatel Utiw (Loup errant). Il a participé à la création d’un film intitulé The Shift of the Age (Le Passage des époques). Son travail est surtout diffusé sur YouTube et il est bien documenté sur le Web. Googlez-le pour voir à quel point c’est gigantesque, ou voyez le site http://www.youtube.com/user/shiftoftheages  

Au moment où j’écris cette section, je me trouve en Colombie (Amérique du Sud), et j’ai ici rencontré un homme qui fait partie d’un autre groupe d’éveil et qui a découvert la même chose, il affirme que ces groupes se rencontrent aussi en Europe. Les rencontres se poursuivent encore, toutes centrées autour d’une grande vérité que je n’ai jamais entendue auparavant. Imaginez : la plus importante des prophéties, celle à laquelle Kryeon faisait allusion, n’avais jamais vraiment été exposée jusqu’à présent. Nous étions trop minés par nos manières et nos prophéties occidentales pour même la remarquer. Mais il y a plus ; cette grande prophétie se rapportait à un étonnant changement d’influence positive. Comme elle ne parlait pas de catastrophe, elle n’avait pas d’occasion d ‘être révélée dans les médias. Maintenant elle en a une. C’est ce que vous êtes en train de lire. (Propos de Lee Carroll) 

REVENONS A LA PROPHETIE

Je veux que vous sachiez et que vous compreniez l’importance de cette prophétie ; C’est la raison de la visite de Kryeon et de bien d’autres. Elle est centrée sur le message même que Kryeon a livré en 1989 et qu’on trouve dans le tome 1 de Kryeon (La Graduation des temps Editions Ariane 1996   ). Kryeon a annoncé au départ qu’il n’y aurait aucune catastrophe au tournant du millénaire. il nous a dit qu’il n’y aurait aucune guerre mondiale comme les textes sacrés l’avaient indiqué.  Il nous a dit que l’énergie même de l’humanité allait changer. Il nous a dit que le magnétisme allait changer (c’est arrivé). Il nous a dit aussi que le climat allait changer (c’est fait). Toutes ces choses s’additionnent pour former une grande prise de conscience ; nous entamons un recalibrage intégral de tout ce que nous n’avons jamais connu. Tout. 

La prophétie décrit ensuite que la sagesse de la planète va recentrer du nord au sud ; Ce n’est pas un véritable mouvement de sagesse, amis un réalignement. Pendant des siècles, traditionnellement, l’hémisphère Nord a vu son centre de sagesse dans les régions du Tibet et de l’Inde. C’est là que Gregg Bradel a effectué une grande partie de sa recherche et découvert des bibliothèques remplies d’écrits anciens qui n’ont pas encore été publiés. 

Lorsque vous examinez ce qui s’est passé dans ces régions, vous voyez qu’une énergie ancienne a véritablement tenté de séquestrer ces écrits. C’est ce qui se produit lorsque le déséquilibre se répand et que la dualité est forte. C’est ainsi que les choses se passent depuis le début de l’histoire. La Dalaï-Lama sait qu’il ne retournera jamais chez lui, mais il sait aussi que sa prochaine réincarnation en aura peut-être la chance. Il a conscience de la rééquilibration. 

La rééquilibration est donc un réalignement de la sagesse du Tibet et de l’Inde qui s’étendra doucement vers les régions de la Bolivie et du Pérou. Elle sera centrée dans les régions du lac Titicaca et de l’île du Soleil. Elle englobera également des régions proches, comme celle du Machu Picchu et une partie des Andes du Sud. Bien des peuples autochtones ont appelé ce réalignement « le mouvement de la kundalini » de la planète. La métaphore de la kundalini est bonne, mais bien des gens aiment appliquer les règles de la troisième dimension à toute cette information ésotérique. Ils cherchent des chakras planétaires, des endroits où le mouvement se trouve actuellement, et ainsi de suite ; Certains ont même demandé si ce mouvement pouvait dépasser la faille que nous avons aménagée au Panama (le canal). Kryeon a donné des canalisations à ce propos, et elles sont publiées. C’est de l’énergie, non une armée ; Alors, on ne peut en mesurer aucun des attributs sur la surface terrestre. Ce n’est pas quelque chose de physique qui serpente du nord au sud. 

Certains ont demandé ; « Eh bien que fera le Tibet sans sa sagesse » ? C’est drôle ; nous avons tellement tendance à penser en trois dimensions. Le Tibet ne perdra rien, et la sagesse déjà présente va augmenter et se rééquilibrer. Ce réalignement concerne un changement intégral de la planète et une réévaluation de toute la sagesse. La sagesse qui était toujours en Amérique du Sud va se réveiller pleinement et modifier l’équilibre. Comprenez-vous ? 

Laissez de côté un moment, l’idée d’un voyage physique de l’énergie du Tibet à la Bolivie et pensez plutôt à une casserole d’eau dont la température commence à changer sur la cuisinière. A mesure que l’eau froide se réchauffe, regardez-vous la casserole en vous demandant ; « Quelle est la température, maintenant ? Est-ce qu’elle voyage d’une portion de la casserole à une autre » ? Non. Le changement atteint l’eau en entier. Il en va de même pour se réalignement. Il déferle sur la Terre entière, et Gaïa est largement concernée. Elle influence la Grille cristalline et toute la conscience humaine. Elle « réchauffe la Terre avec sa sagesse équilibrée ». La kundalini est une métaphore qui désigne le mouvement spiral et la procréation. Ce n’est qu’une métaphore et elle vient des peuples qui fonctionnent constamment par métaphores. Elle signale une nouvelle naissance ainsi que le mouvement associé à un réalignement de structure qui permet la naissance. Dans ce cas-ci, c’est la naissance d’une énergie inédite au sein de Gaïa et de l’humanité. 

L’équipe de Kryeon a fêté cette rééquilibration de la kundalini en se rendant  des endroits sacrés en Amérique du Sud. Dans certaines expéditions et croisières très intenses, à partir de 2012 nous avons exploré l’extrémité de l’Amérique du Sud (le cap Horn) et la Patagonie ; De Buenos Aires, en Argentine, à Santiago, au Chili, nous avons effectué une croisière de 12 jours. Nous avons poursuivi ce voyage par une expédition quia duré plus de 30 jours en voiture et en autobus, en bateau et en avion. Nous avons traversé les Andes et visité quatre pays, jusqu’aux lieux spirituels les plus étonnants de la Terre. Nous avons profondément ressenti la nouvelle énergie. Nous avons été accueillis par les gardiens des canyons et des montagnes, qui nous parlaient par l’entremise de Kryeon. Nous nous sommes aperçus que la filière pléiadienne était vivante et bien portante, et nous avons « entendu » parler, dans de nombreuses canalisations de Kryeon, de l’éveil en cours dans toute la région. 

Nous nous sommes assis au sommet de l’île du Soleil au lac Titicaca, à une altitude de 4000 mètres, et nous avons ressenti l’incroyable sérénité du lac et des montagnes environnantes tandis que Kryeon canalisait la réalité de la Prophétie de l’aigle et du condor. J’ai senti le murmure des Anciens et le doux amour de Gaïa alors que je commençais à canaliser dans un pré, au pied de la plus haute montagne des Andes, le mont Aconcagua. Je me suis tenu là et j’ai canalisé sur une saillie surplombant le Machu Picchu, où Kryeon a parlé de « l’éveil du puma » – Les Péruviens savaient de quoi parlait Kryeon. 

Au cours de la tournée Kundalini de Kryeon de 2012, 28 canalisations furent données. Nous les avons enregistrées partout où nous étions, en utilisant des piles ou d’autres sources d’électricité. Nous avons soumis notre équipement à la poussière, au vent, à l’eau et à la chaleur du soleil. Des mois plus tard, j’ai dû remplacer presque tous les instruments électroniques, même le micro : Mais cela en valait la peine, et les enregistrements étaient placés sur mon site Web de Kryeon dès que nous arrivions à la civilisation, là où nous avions accès à Internet. 

Voulez-vous voir ce voyage sous la forme d’une vidéo gratuite de neuf minutes ?

Allez au http://www.kryon.com/cartprodimages/kundalini-12code.html

Issu du Blog de Francesca : http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:PROPHETIES |on 21 août, 2014 |Pas de commentaires »

LES PROPHETIES SONT VOILEES

 

kryeon9-300x199 Je suis né en Californie, et j’ai passé une quarantaine d’années sans m’intéresser à l’ésotérisme, au nouvel âge ou à l’information d’origine autochtone. Comme la plupart des gens, je baignais dans ma culture et n’accordais qu’une attention modérée aux attributs religieux, mais même ainsi, en ne fréquentant l’église ou la synagogue qu’une fois l’an, comme d’autres, j’étais tout de même exposé à une conception fondamentale par rapport aux prophéties planétaires et à la fin des temps. 

Au début, je me rappelle, des évangélistes venaient dans notre ville nous raconter comme le Moyen-Orient allait préparer le terrain… à l’horreur entière. Il était question du ravissement et de livres sur les « réprouvés ». D’après d’autres ouvrages, écrits par des spécialistes de la Bible, il allait se passer quelque chose d’important en 2000 – de massif et de mauvais (ou de bon, si on faisait partie des élus). Le plus effrayant, c’était qu’au fil des ans les actualités semblaient valider toute ces prophéties. 

Le Moyen-Orient s’accordait tout à fait aux scénarios (d’épouvante) des évangélistes. Puis, il y a eu Nostradamus, un pseudo-astrologue qui canalisait l’avenir, mais cryptait ses quatrains pour déjouer la curiosité de ses collègues. Soigneusement interprétés par des érudits au fil des époques, ses écrits étaient plutôt conformes aux prédications des évangélistes. Alors, ça, c’était vraiment terrifiant. J’ai grandi dans ce climat. 

A l’époque, nous avons tous entendu ces prédications de malheur, même avant que la chaîne Histoire se donne pour mission d’effrayer les gens pour des raisons commerciales. (Le mot « histoire », dans ce cas, n’est qu’un subterfuge visant à faire croire que ces gens ont développé une expertise à propos de l’avenir. Ce qui n’est pas le cas). Le catastrophisme prévalent se trouvait également dans toutes les librairies, parfois à la télé, et plus récemment sur Internet. 

Tel  était donc notre prophétie des temps modernes, et la plupart des lecteurs y ont été exposés. Il n’y avait pas grand-chose d’autre pour contredire ce qui pouvait se passer en réalité. En fait, même dans le nouvel âge, beaucoup ont suivi le « mouvement des fatalistes » ! 

Au cours des années 1980, une célèbre canalisatrice de Yelm, dans l’Etat de Washigton, disait aux gens de se préparer au prochain millénaire en construisant chez eux des abris souterrains et fort coûteux. Ceux-ci devraient être munis de systèmes de filtration d’air (pour se protéger des radiations) et servir à entreposer des conserves pour au moins un an. Pour éviter les radiations, cette pièce sécuritaire devait se trouver à au moins deux mètres sous la maison. Vous levez probablement les yeux au ciel et vous demandant qui pouvait bien construire ça. Beaucoup de gens, en fait. Encore aujourd’hui, à Yelm, des annonces immobilières indiquent si la propriété a un « UG » (pour underground : souterrain). Vérifier (dans certains cas, construire un UG peut coûter 150 000 euros). La peur est coûteuse. 

Un autre célèbre auteur du nouvel âge invitait ses fidèles à aller se réfugier dans les montagnes (beaucoup l’ont fait, et un autre affirmait que la Terre allait se retourner sur son axe). J’ai toujours trouvé très drôle que l’on nous dise comment échapper à ce scénario, car il est nettement impossible de fait un tel bouleversement. Nous nous envolons tous dans l’espace avec l’atmosphère et les océans, sauf que ce genre de message apeurant n’a rien de scientifique. Mais tout cela est centré sur l’énergie sinistre du nouveau millénaire, de l’an 2000. 

Zecharia Sitchin était une sorte d’historien autodidacte de la culture sumérienne, qui selon lui, datait d’environ 10 000 ans. Dans les années 1980, c’était l’un des rares individus capables de lire le sumérien. Son information était centrée sur une mystérieuse planète appelée Nibiru (la douzième Planète), qui allait entrer en trombe dans notre système solaire à partir d’une orbite en forme d’ellipse, allongée, et nous écraser en 2003. Ce n’est pas arrivé (autant que je sache), puis la prophétie a été mise à jour et reportée à 2012. Ce n’est pas arrivé non plus. En fait, CNN a parlé de sa prophétie au solstice du 21 décembre 2012. (Ils ne croyaient pas non plus que cela se produirait). Sitchin nous a quittés en 2010, sans avoir laissé une influence considérable sur des films de science-fiction, dont Cowboys et envahisseurs, en 2011, qui montrait, comme il l’avait suggéré, des extraterrestres venus extraire de l’or. 

Voyez les similitudes. Peu importe à quelle approche spirituelle vous appartenez, chacune a son message sinistre, toujours centré sur les années précédant et suivant le nouveau millénaire. L’information était généralement la même ; nous n’allions pas nous en sortir, un point c’est tout. Ce thème omniprésent semblait provenir de presque toutes les sources spirituelles. Bien sûr, Hollywood ne pouvait rester imperturbable et, deux ans avant la fin du long décompte du calendrier mayas, il a produit un film catastrophe intitulé 2012. C’était une comédie (à mon avis). 

Me voici dont à la fin de 2013 et nous n’avons pas péri (d’après mes souvenirs). Je le répète, parce qu’on me dit constamment que la vieillesse me fera perdre peu à peu une grande partie de ma mémoire. 

Nous avons résolument dépassé la borne de 2012, mais les vieilles prophéties ne meurent pas. La grande série  romanesque sur le ravissement, intitulée Left Behind, a été portée à l’écran, même si la date du ravissement est dépassée depuis longtemps. Des téléséries montrent des « survivalistes » qui se préparent à la fin – personne ne leur a dit qu’elle n’était pas arrivée, j’imagine. Comme il faut environ six ou sept ans pour vendre des projets de films et de téléséries, les producteurs ont donc proposé ces idées, puis les ont mises en scène après la date supposée de « la fin des temps ». Malgré les faits, la peur fait vendre ; même si toutes les dates de catastrophes sont passées – et plus d’une fois, dans le cas du ravissement – la caisse enregistreuse continue de sonner grâce à ceux qui adorent se faire peur, même avec les foutaises. Bienvenue à Hollywood. 

Mon livre apocalyptique préféré des dix dernières années a été écrit en réponse aux discours catastrophistes chrétiens ; La passionnante série de romans Left Behind raconte la vie de ceux qui sont abandonnés après le ravissement. [Selon es groupes de chrétiens fondamentalistes, Dieu allait ascensionner les purs – c’est à dire eux – et laisser tous les autres vivre dans des conditions de grandes souffrances dans un monde en voie de destruction totale – NdE] Ces romans ont été coécrits par un pasteur baptiste fondamentaliste de ma ville, un nommé Tim Lahaye. Je l’ai rencontré à quelques reprises au cours de ma jeunesse (il est gentil). Mais le livre que j’adore, c’est I Want To Be Left Behind, de Ted Noel, un autre Pasteur chrétien qui soulignait l’erreur que Tim a commise en modifiant légèrement les Ecritures chrétiennes pour mieux vendre ses livres et les remplir de suffisamment d’actions pour qu’ils soient portés à l’écran. Quoi ? Il y avait une dissension d’opinions entre chrétiens ? Oui. Étonnamment. 

Alors, ça continue. Toute une génération d’humains croit encore que la fin est proche, tout comme lorsque j’étais gamin. Nous craignions sans cesse de ne pas être prêts, et, encore aujourd’hui, j’entends ce message dans l’Eglise en général. Alors, j’imagine que « la fin est toujours proche », et dans certains cercles les gens craignent encore ce qui a été maintes fois démenti. Les dates de notre fin du monde continueront d’être repoussées, et il restera des gens avides d’information catastrophique, en contact étroit avec ceux qui leur perlent de ce Dieu très aimant qui va les vouer à une mort horrible par le feu s’ils ne font pas ce que leur disent les « autorités divines » souvent affublées de chapeaux et de costumes ridicules. (Eh au moins, je ne porte pas de costume bizarre quand je canalise). 

A Moscou, en mai 2012, j’étais sur scène le jour même où, d’après un célèbre évangéliste nommé Harold Camping, le monde allait finir. Même à Moscou, on en avait entendu parler, mais il n’est rien arrivé. Malgré cela, il a repoussé la date de l’apocalypse au 21 octobre. J’imagine qu’il ne s’était pas suffisamment couvert de ridicule après le premier raté. Naturellement, une fois de plus, il ne s’est rien passé. Le ridicule l’a emporté sur la responsabilité. 

Ce genre de chose va continuer jusqu’à ce que toute une génération soit mieux avertie. Encore là, il restera dans d’autres cultures des survivants qui dépendent de cette information pour se sentir coupables de v ivre, et ressentent le besoin de souffrir ou de s’inquiéter pour avoir un sentiment d’ordre spirituel. Je ne comprends pas pourquoi des gens qui ont été libérés de dictateurs et de gouvernements autoritaires voudraient y revenir. A mesure que je parcours le monde, j’observe avec intérêt des cultures « avisées » et d’autres qui sont prêtes à croire presque n’importe quoi de la part de n’importe qui. 

Et si je vous disais qu’il y a eu une autre prophétie, connue de bien des gens qui ne se connaissaient même pas, et que cette information a précédé toutes les prophéties de votre enfance ? Elle est millénaire, beaucoup plus ancienne que le christianisme ou que la plupart des textes sacrés de la planète. Ça vous intéresse ? Moi aussi ! 

Cette prophétie véridique a toujours été là, sans avoir l’influence du catastrophisme modern. Elle n’était pas aussi prestigieuse, car elle parlait des potentialités positives d’un grand changement et d’un équilibre. Le plus emballant, c’est que presque tous les peuples de la planète la connaissaient ; Sauf qu’à l’époque, le cinéma n’existait pas. 

Gregg Braden, un ami à moi, est l’un des meilleurs conférenciers de notre époque. Ce scientifique bardé de bonnes références a consacré la première partie de sa carrière à la conception de fusées. Plus tard, il a participé à la gestion de grands groupes de techniciens chez Cisco Systems. Je vous dis cela uniquement pour vous faire part de ses antécédents. Lorsque Gregg s’est mis à étudier les Anciens, ses recherches l’ont mené tout droit à une autre grande vérité connue depuis des millénaires. Au cours de ses conférences, Gregg fait part de certains de ces écrits anciens. Il guide personnellement des voyages au Tibet et au Pérou (des régions qui jouent actuellement un rôle important dans le changement énergétique planétaire), et il écrit sur ses découvertes en science et en histoire. 

Dans ses livres et ses conférences, il affirme que sa recherche dans ces domaines l’a mené à la conclusion que l’histoire a tendance à se répéter par vagues (qui semble-t-il peuvent être calculées et prédites), et qu’il y a des « moments de choix décisifs » dans un cycle qui permettent à la civilisation en cours de briser les vagues répétitives de destruction. 

Le Temps fractal (Ariane Editions 2010) est l’un des nombreux livres de Gregg dans lesquels il rapporte ses découvertes scientifiques. En utilisant l’information des Anciens, il applique ces nouvelles « lois » fractales à « d’anciennes vagues de temps ». Il propose que tout, de notre vieillissement à nos schémas relationnels en passant par les guerres entre nations, n’est que le retour par vagues de notre passé. Ainsi, chaque vague, en revenant, porte une version amplifiée d’elle-même. Quoi ? Existerait-il un système cyclique du temps et de la conscience ? 

Propos de Lee Carroll, channel de l’entité KRYEON

 

Publié dans:PROPHETIES |on 17 août, 2014 |Pas de commentaires »

Prophètes et prophéties

Qui Sont Les Prophètes et d’où viennent leurs Prédictions ? 

Comment reçoivent-ils leurs messages ?

Aujourd’hui, je tiens à vous présenter une vidéo sur les prophètes et leurs prédictions qui est forte intéressante sur la présentation de ces personnages historiques et mystérieux. Vous y trouverez des tas de réelles informations sur chacun d’eux.

Le Discours Dérangeant Sur Les Prophètes

Ce document contient beaucoup d’informations et c’est en quoi je le partage avec vous, mais il y a un MAIS !!!

En effet, cet exposé tend à vous diriger sur le fait que les prophéties, ou prédications reçu par ces prophètes seraient d’origine extraterrestre dans le sens où à chaque fois il y aurait présence de soucoupes volantes. Ce qui n’est pas juste de mon point de vu…

C’est un peu la maladie des gens à fond dans l’ufologie de tout rapporter à cela…

Qu’est ce que La Perception Prophétique

La Perception Prophétique est une faculté de haut degré que tout homme et femme peut développer par initiation ou au fil des incarnations ( car nous sommes voué à évoluer continuellement ). Quand l’on arrive à ce stade d’évolution, je ne dis pas que l’on ne peut pas contacter d’autres habitants de l’univers, bien au contraire, car nous en avons la possibilité. Mais que dans le cas de ces personnes prophétiques présenté dans la vidéo, c’est une connexion avec lesplans supérieurs :

  • Astral
  • Mental
  • Causal
  • etc…
http://www.dailymotion.com/video/x19yiu6

http://www.dailymotion.com/video/x19yiu6_alien-theory-prophetes-et-propheties_webcam

Ce ne sont pas des parties de l’univers matériel, mais comme parallèle, à des taux vibratoires plus élevés, où plus on monte dans ces plans, plus on se rapproche de la source ( ce que certains appellent Dieu…), ou la création.

Comprenez qu’il est difficile d’expliquer cela en quelques lignes, mais je suis sûr que des gens plus avancé que moi vous donneront plus de détail, ou au moins leur point de vue.

Publié dans:PROPHETIES, VIDEOS à voir |on 26 janvier, 2014 |Pas de commentaires »

Un leg Spirituel

La prophétie cathare

 téléchargement (3)

Les cathares ont chèrement payé la parole d’amour universel qu’ils transmettaient en un temps où les forces obscurantistes les ont anéantis dans la matière. Leur leg spirituel est pourtant bien vivant et sur le dernier bûcher d’Occitan fût prophétisé que ce laurier-là refleurirait à présent, sept siècles plus tard.

S’il n’y avait qu’une chose à vivre en ce nouvel an à nos portes, ce serait peut-être cet enseignement par l’exemple à intégrer au quotidien, sans prosélytisme et dans l’humilité. Je vous le souhaite à tous.

« Elle n’a pas de structure, seulement de la compréhension.
Elle n’a pas de membres, sauf ceux qui savent qu’ils en font partie.
Elle n’a pas de rivaux, car elle ne nourrit pas d’esprit de compétition.
Elle n’a pas d’ambition, elle ne cherche qu’à servir.
Elle ne connaît pas de frontières, car les nationalismes sont dépourvus d’amour.
Elle n’est rien en elle-même, car elle cherche à enrichir tous les groupes et toutes les religions.
Elle n’a pas de secret, pas d’arcane, pas d’initiation si ce n’est la vraie compréhension du pouvoir de l’amour et que, si nous le voulons, le monde changera, mais seulement si nous changeons nous-mêmes d’abord.
Elle reconnaît tous les grands enseignants de tous les âges qui ont manifesté la vérité de l’amour.
Ses participants pratiqueront la vérité de l’amour de tout leur être.
Elle ne cherche pas à enseigner mais à être, et par cet état d’être, à enrichir.
Elle reconnaît la planète entière comme étant un ÊTRE dont nous sommes tous une partie.
Elle reconnaît que le temps est venu pour la suprême transmutation, l’acte alchimique ultime du changement conscient de l’ego du monde dans un retour volontaire dans le Tout.
Elle ne se proclame pas à haute voix mais dans les sphères subtiles de l’amour.
Elle salue tous ceux qui dans le passé ont montré la voie et en ont payé le prix.
Ses membres se reconnaîtront par leurs œuvres et leur être, et par les yeux, et par aucun autre signe extérieur qu’une accolade fraternelle.
Ses membres consacreront leurs vies à l’amour silencieux de leur prochain, leur environnement et la planète, tout en accomplissant leur tâche, si exaltée ou humble soit-elle.
Elle reconnaît la suprématie de la Grande Idée qui ne peut être accomplie que si la race humaine pratique l’amour.
Elle n’a pas de récompense à offrir ni ici ni dans l’au-delà, si ce n’est la joie ineffable d’être et d’aimer.
Ses membres chercheront à faire avancer la cause de la compréhension, faisant le bien en restant dans l’ombre, et enseignant seulement par l’exemple.
Ses membres guériront leur prochain, leur communauté et notre planète.
Ses membres ne connaîtront aucune peur et point de honte, et leur connaissance l’emportera envers et contre tout.
Tous ceux qui en font partie appartiennent à l’église de l’Amour. »

Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

Publié dans:PROPHETIES |on 31 décembre, 2013 |Pas de commentaires »

Le Secret des Etoiles sombres


« Les chroniques du Girku » Tome 1 aux Editions Nenki

Un livre rare à la poursuite de notre passé le plus mystérieux

Le Secret des Etoiles sombres dans HUMANITE images-5« Le Secret des Etoiles Sombres » est un livre rare. Un livre étrange‚ hors norme‚ hors du temps‚ fascinant. En découvrant ce manuscrit et son auteur Anton Parks l’éditeur canadien Nenki est tombé sur une perle rare. Trouver à la fois dans le même livre une richesse romanesque‚ une cohérence historique et surtout spirituelle qui puissent donner un sens au monde qui nous entoure‚ c’est une gageure. Un petit miracle ! 

Si la présentation du livre nous fait penser à un récit épique de science-fiction‚ et certes‚ ce livre a un vrai souffle épique‚ le Secret des Etoiles Sombres se penche en réalité sur notre plus lointain passé‚ sur la civilisation la plus ancienne qui a accouché de notre société actuelle‚ tout cela pour donner sens à notre présent. D’ailleurs‚ Anton Parks nous disait lui-même lors d’un long entretien: « Le présent n’est pas vraiment ma spécialité. C’est le passé que je vois ». Car la vision incroyablement précise qu’Anton possède de ce passé si éloigné nous éclaire de façon stupéfiante sur notre présent. Et nous permettra peut-être d’entrevoir un meilleur destin si nous levons le voile de manipulations et de mensonges qui recouvre ce histoire pré biblique qui a d’une certaine manière façonné notre perception du réel. Ce n’est ni un roman‚ ni un essai‚ ce livre transcende les genres. 

Comment Anton Parks a-t-il été mis en présence d’une telle qualité d’informations si cohérentes ? Comment est-il capable d’avoir une vision si pénétrante de la langue sumérienne et des chroniques de cette civilisation si ancienne‚ surgie de nulle part comme si elle avait fait un bond technologique inexplicable et sans précédents ? Rien que cette partie de la question mériterait tout un livre. Anton se montre circonspect sur cet aspect du livre mais il n’en fait par ailleurs aucun mystère: depuis l’âge de 14 ans‚ il a été comme possédé et traversé par des visions de mondes‚ de galaxies‚ de civilisations et d’êtres étranges. Ces visions étaient claires‚ précises et l’envahissaient à certains moments de ses journées : « le phénomène se réglait petit à petit » nous explique-t-il. La lumière qui l’environnait semblait être déclencheur du processus « et à chaque fois que le phénomène de flash se manifestait‚ il était toujours en relation avec la lumière ambiante où je me trouvais » ajoute-t-il encore. Ces sortes de « transes » (que son entourage ne remarquait pas parce que les flashs étaient objectivement très courts. Le temps vécu subjectivement par Anton était beaucoup plus long) devenaient de plus en plus envahissantes et ont plus d’une fois secoué le cours de sa vie mais‚ heureusement‚ sa famille semble toujours l’avoir soutenu. Il a fallu de très nombreuses années à l’intéressé pour savoir que faire avec visions fulgurantes et terriblement précises et ce n’est qu’il y a quelques années‚ vers l’âge de 30 ans‚ qu’Anton a été capable de donner sens‚ de situer et de vérifier le contenu de ses flashs. Au départ‚ le monde colossal et les étranges entités captées dans ces rêves éveillés ne signifiaient rien pour Anton. Cela ne semblait pas un monde humain‚ sauf lors de certaines séquences de l’histoire. Etait-ce un fantasme pur‚ une vision d’un lointain avenir ? 

Il s’agissait en réalité de visions du passé‚ de notre lointain passé‚ celui de ces époques « héroïques » des civilisations sumériennes et akkadiennes mais encore avant‚ de ces temps fabuleux des mythes créateurs‚ des Dieux et des « Héros ». Imaginez alors le soulagement pour Anton de constater que ce qu’il voyait était relié au « réel » et à l’histoire le jour où il a pu compulser les premiers ouvrages relatifs à la civilisation sumérienne. Tout prenait corps et signification ! Incroyable? Peut-être mais le contenu du livre plaide pour lui. La richesse phénoménale en détails très précis‚ le travail totalement révélateur qu’Anton Parks effectue avec la langue et l’écriture sumérienne‚ avec la symbolique et les objets d’art de ces époques si éloignées pour donner du sens à des concepts‚ des Dieux et des mythes relèvent justement du croyable‚ du plus que vraisemblable. Et donnent de la crédibilité et du poids à l’ouvrage. Ceux qui auront lu les livres de Zecharia Sitchin sur les Sumériens‚ sur leurs « Dieux » cosmonautes colonisateurs et généticiens verront dans l’oeuvre d’Anton non seulement une continuation mais surtout une étude nettement plus précise et cohérente. 

Cette trilogie dont « Le secret des Etoiles Sombres » est le premier opus vous surprendra à tous les points de vue et vous donnera un éclairage hors du commun sur notre monde actuel en levant le voile sur les mystères du passé: le contenu de tous les récits des religions révélées et des mythes fondateurs de nos civilisations est expliqué‚ la manipulation mise en lumière et une partie fondamentale de la raison pour laquelle nous sommes ce que nous sommes et pourquoi nous sommes ici vous est comme « révélé ». Un peu comme si un voile se levait sur quelque chose que l’on ressentait confusément sans avoir pu y mettre des mots. 

La trilogie d’Anton Parks est une oeuvre structurante et libératoire. En dissipant en grande partie le brouillard du passé volontairement entretenu autour des « mythes » bibliques‚ le processus de création de la vie‚ le lecteur comprend mieux l’actualité présente et le processus de mondialisation culturel‚ spirituel et matériel. Mais attention‚ tout n’est pas révélé dans le premier volume. On pressent qu’il va nous mener loin‚ très loin. C’est la raison pour laquelle la première partie du premier tome est une présentation très pénétrante de l’actualité et des événements étranges que nous traversons aujourd’hui. 

Et pour ceux que cet aspect quasi initiatique et prophétique laisse indifférent‚ pour ceux qui refusent de croire à l’étonnante aventure intérieure qui a mené Anton Parks a nous livrer ce récit si dense et si détaillé‚ il reste toujours une belle histoire à dévorer‚ une passionnante saga au souffle épique qui ravira les amateurs de mystères‚ les fans du « Seigneur des Anneaux »‚ de Dune ou de Matrix. Car à n’en pas douter‚ le tome 1 du « Secret des Etoiles sombres » possède un côté « Matrix » lorsqu’il effleure le fait que nous sommes enchaînés à un prodigieux mais effrayant mystère. L’homme pourra-t-il un jour se libérer ? Et qu’est-ce qui le menace ? 

A titre de curiosité‚ lisez sur http://www.antonparks.com / le courrier critique des lecteurs. J’ai rarement vu tant de concentrés d’éloges autant mérités. 

© Karma One pour les Editions Nenki (Karmapolis). Une interview complète d’Anton Parks sera très bientôt disponible sur www.Karmapolis.be.

Publié dans:HUMANITE, PROPHETIES |on 4 novembre, 2013 |Pas de commentaires »

Prophétie d’Enoch

Les Prophéties d’Énoch transmises par le Commandant Quetzal à Billy Meier appartiennent à cette deuxième catégorie de révélations, ce qui signifie que certains événements terribles dont la venue lui a été confirmée de source extraterrestre, peuvent encore être évités, si un nombre suffisant d’êtres humains s’engage sur la voie du Bien.

extrait de l’article paru sur http://www.erenouvelle.fr/archives/2012/12/03/25723902.html

08

Le Commandant Quetzal

 

Le point de départ des Prophéties d’Énoch est qu’à cause de la folie humaine et de ses effets dévastateurs non seulement au niveau de la déforestation, de l’industrialisation forcenée, des explosions nucléaires souterraines, mais aussi de la déviation de l’énergie générée par les pensées et les émotions des humains en une énergie principalement négative, la Terre a commencé à modifier imperceptiblement sa trajectoire dans l’espace. Selon l’interprétation des Prophéties d’Énoch révélée par Billy Meier, la planète va lentement mais sûrement adopter une orbite inhabituelle autour du Soleil, provoquant ainsi des changements climatiques qui conduiront à une nouvelle ère glaciaire.

 

09

Visions d’Enoch

 

Il pense que l’anarchie régnera bientôt sur le monde entier et tourmentera l’humanité pendant un certain temps. De nombreuses maladies et épidémies, pour la plupart nouvelles (orphelines) et donc incurables, devraient également affliger de plus en plus d’êtres humains.

Si les hommes assoiffés de pouvoir, de technologie, de richesses, de haine et de recherche du plaisir continuent à ignorer toutes les valeurs positives préconisées par notre Hiérarchie spirituelle : l’Amour, la Sagesse, la Paix et la Fraternité, ils plongeront bientôt le monde dans les affres de la souffrance, de la mort, de la destruction, de la guerre totale et de l’anéantissement, et pour finir, dans la catastrophe la plus grave que le genre humain ait jamais vécue : l’implosion de la planète Terre !

 

10

Ces sombres prophéties ont évidemment de quoi glacer le sang des plus endurcis, d’autant que les menaces qu’elles mettent en avant rejoignent certaines hypothèses avancées par des scientifiques de renom comme l’astrophysicien Hubert Reeves.

De nombreuses sommités s’accordent en effet aujourd’hui pour dire que ce que nous sommes sur le point de vivre, risque de ressembler un peu à l’engloutissement de l’Atlantide, même si la purification de la Terre devrait cette fois s’opérer de manière différente, du moins au début.

La Nature va inévitablement se déchaîner, même si nous traversons en ce moment même une période de calme précaire avant la grande tempête qui pourrait bientôt tout balayer, mais il faut comprendre que c’est aussi une forme d’aide qui nous est ainsi envoyée depuis les mondes spirituels.

Les Êtres lumineux et les Frères de l’Espace nous aiment, mais ils n’apprécient pas beaucoup ce que nous sommes devenus ! Or, ce sont Eux qui contrôlent les forces de la Nature, et non pas les apprentis-sorciers, les inventeurs des technologies diaboliques de type Monarch. Leur objectif n’est pas d’anéantir notre planète ni l’ensemble de la race humaine, mais uniquement de nous amener à comprendre que sans Amour, sans la fraternité entre les peuples, sans l’aspiration d’une majorité de la population du globe à la véritable paix, sans l’avènement d’une véritable conscience spirituelle, il n’y a pas et il n’y aura pas de salut possible sur cette planète.

Mais les portes de la Rédemption et de l’Ascension restent cependant plus que jamais ouvertes en fonction de l’usage que chacun d’entre nous fera de son libre-arbitre.

Il y a déjà plusieurs années, un journaliste avait posé à Billy Meier la question suivante : « Le contenu des prophéties d’Énoch semble terrifiant. Pouvons-nous malgré tout sauver la Terre ici et maintenant ? »

Voici sa réponse : « La situation est très préoccupante, et ce, dans de nombreux domaines, notamment en ce qui concerne la pollution de la Terre, le saccage de ses ressources naturelles, le massacre de ses animaux, sa surpopulation, l’exploitation d’une majorité d’habitants par une minorité de nantis, la politique militaire menée par des gouvernements irresponsables liés à l’industrie de l’armement, la folie des expérimentations nucléaires, la mainmise de la maffia sur l’économie, l’aveuglement des religions, la présence et l’abus de produits chimiques et de poisons dans l’alimentation, la mauvaise gestion et le gaspillage des richesses, la toxicomanie, les évocations délirantes de morts, d’esprits et de démons, les rivalités entre races et entre peuples, le terrorisme, l’esclavagisme, la prostitution, l’anarchisme, etc.

Quelles seraient les mesures pour faire face à cela ? En tout premier lieu, une réduction immédiate de la population terrestre, sous la forme d’un contrôle rigoureux et durable des naissances. Selon l’enseignement des Pléiadiens/Pléiariens, la Terre a été conçue pour accueillir une population d’environ 530 millions d’êtres humains. Si aucune politique efficace de régulation des naissances n’est mise en œuvre, alors les problèmes augmenteront indéfiniment, et un mal en entraînera un autre à sa suite, parce que si l’humanité continue à s’accroître sans cesse, les problèmes continueront eux aussi à augmenter, et ils finiront par devenir insolubles.

En même temps que le contrôle des naissances, l’élimination de diverses nuisances est une nécessité irrévocable et une exigence impérieuse. Les Pléiadiens/Pléiariens ont conseillé D’ABORD L’ARRÊT IMMÉDIAT DE TOUS LES ESSAIS NUCLÉAIRES ET DE TOUTE FORME DE PRODUCTION D’ÉNERGIE NUCLÉAIRE. Il faut non seulement stopper tous les nouveaux programmes nucléaires, mais démanteler TOUTES les centrales nucléaires déjà construites.

Il faut aussi mettre immédiatement un terme à toute forme d’exploitation abusive de la Terre, qu’il s’agisse de ses ressources fossiles ou de ses forêts. Il faut également arrêter la fabrication de stupéfiants, de drogues, de produits chimiques, d’armes et de poisons nuisibles à la nature et à la vie qui sont encore bien souvent présentés comme des médicaments au lieu d’être purement et simplement interdits.

Il faut en outre créer un gouvernement d’Union planétaire qui commence par démanteler tous les services secrets et toutes les administrations militaires en place, organise et conduise un plan planétaire pour la paix et la fraternité entre les peuples. Il devra mettre en œuvre, à l’échelle mondiale, un ambitieux programme de réparation de tous les dommages occasionnés à la nature, à la forêt, à l’eau, à l’atmosphère, aux plantes, aux hommes, aux animaux et même aux microorganismes. Il devra interdire la guerre, la torture, la peine de mort, les massacres d’animaux et mettre en place une force de maintien de l’ordre et de la sécurité à l’échelon planétaire. Sa vocation doit être de protéger les faibles et les opprimés et d’unir les peuples autour de l’idée de fraternité. Les religions du passé aux formes archaïques et contraires aux lois de la nature et de la Création, devront être abandonnées au profit d’une nouvelle religion universelle, celle de l’Amour entre les peuples et entre les êtres, dans la dignité et le respect des Lois du Créateur. »

Retrouver les écrits en entier ICI….

Publié dans:PLEIADES, PROPHETIES |on 20 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les prophéties pléiariennes de Meier

03

À gauche : Billy Meier (actuellement) - à droite : le Commandant Quetzal (en 1978)

Voici un exemple particulièrement révélateur : En 1975, à la suite de l’un de ses nombreux contacts avec Semjase, Meier déclara que, d’après ce que les Pléiariens lui avaient enseigné, le point le plus élevé de notre planète est le sommet du Mont Chimborazo, un volcan des Andes situé en Équateur, et non pas celui du Mont Everest, comme nous l’avons tous appris à l’école, qu’en réalité, il le dépasse de plus de 2000 mètres, tout simplement parce que la Terre n’est pas tout à fait ronde, mais présente un renflement sur son pourtour tout le long de sa latitude équatoriale, et que, par conséquent, la mesure à partir du niveau de la mer n’est pas assez précise pour définir la hauteur exacte des montagnes terrestres.

Cette surprenante déclaration fut utilisée par les détracteurs de Meier pour tenter de le faire passer pour un fou. Or, en janvier 2002, la très sérieuse revue National Geographic a publié un article dans lequel des géophysiciens célèbres affirment pour la première fois que l’écorce terrestre présente effectivement un renflement dans toutes les régions équatoriales (terrestres mais aussi maritimes), en raison de la force centrifuge provenant de la rotation de notre planète sur elle-même, dont l’intensité augmente au fur et à mesure que l’on s’éloigne des pôles. Selon cette étude scientifique, le sommet du Mont Chimborazo, mesuré à partir du centre de la Terre, dépasse de 2200 mètres celui du Mont Everest, exactement comme l’avait déjà indiqué Meier 27 années auparavant !

Par ailleurs, Meier a reçu des Pléiadiens/Pléiariens différents échantillons de métal, à divers stades de leur production, qui ont été soumis à des analyses en Amérique. Les scientifiques américains consultés en ont conclu que ces métaux avaient été élaborés selon un processus de production à froid, encore impossible a réaliser par notre humanité. Si les progrès technologiques se poursuivaient selon le rythme actuel, ce procédé ne serait sans doute pas opérationnel sur notre planète avant environ 150 années ! Meier a également reçu des échantillons d’alliages de ces métaux avec des matières synthétiques inconnues sur la Terre, ainsi que différents cristaux d’une structure également non identifiée sur notre planète, tous provenant, selon lui, de notre univers jumeau, l’univers DAL.

Enfin, et c’est peut-être le plus étonnant, un grand nombre des prophéties transmises par les Pléiariens à Billy Meier à partir des années 1975 et censées concerner les années que nous traversons actuellement, se sont effectivement déjà réalisées !

Or certaines étaient d’une incroyable précision. Jugez plutôt :

En 1975, il fut expliqué à Billy Meier au cours de différents contacts qu’il existait un lien direct de cause à effet entre les essais nucléaires pratiqués à la surface de notre planète, l’accroissement du trou de la couche d’ozone et ses effets pervers : altération de la rotation de la Terre, perturbation des équilibres magnétiques, débalancement des pôles, surpénétration des UV dans l’atmosphère terrestre entraînant la mort de milliards de micro-organismes, perturbations de la chaîne alimentaire mondiale et vagues incontrôlables de mutations génétiques. Tout cela a été confirmé par différentes études scientifiques menées à partir des années 1990.

En cette même année 1975, des informations sur Vénus, totalement inconnues de l’époque, furent révélées par Billy Meier. Parmi elles : la composition des gaz de son atmosphère, la température à sa surface, la pression atmosphérique, les principaux métaux et minéraux qui s’y trouvent, etc. En 1981, l’USGS, un institut géologique américain, réalisa une carte topographique de Vénus qui confirmait tous les détails publiés par Meier cinq années auparavant.

En 1978, Meier déclara que les anneaux de Jupiter étaient composés de particules projetées à partir de Io, sa principale lune. Il décrivit Io comme le corps céleste ayant l’activité volcanique la plus intense de notre système solaire et comme une surface plate et lisse dépourvue d’eau, et il affirma qu’Europa, autre satellite de Jupiter, était au contraire couverte de glace. Un an plus tard, toutes ces allégations furent confirmées par les informations transmises par la sonde de la NASA Voyager 1.

Et la liste est longue !!! et vous pouvez la retrouver ICI…..

Publié dans:O.V.N.I et E.T., PLEIADES, PROPHETIES |on 20 août, 2013 |Pas de commentaires »

Faire confiance aux prophéties?

Faire confiance aux prophéties? dans PROPHETIES images-19

Il est de bon ton de rigoler des prophéties. Ce ne serait que superstitions issues de cerveaux primitifs qui ont besoin de se rassurer en s’inventant des histoires. Et de citer le nombre de fois où des événements annoncés par des prophéties n’ont pas été réalisés. N’est-ce pas juger un peu vite? A propos, quelle pensée se trouve derrière ce jugement? A nouveau l’idée de supériorité et de division entre personnes. Mais également une certaine représentation tout à fait erronée de ce que serait une prophétie: un programme solidement établi et immuable qui se déroulerait de façon précise. Autrement dit on juge ceux qui prophétisent en leur attribuant nos propres modèles de pensée. N’est-ce pas éviter de les interroger pour examiner comment ça fonctionne et les comprendre? Je vous invite à le faire. Alors vous découvrirez peut-être ceci:

Un médium reçoit des informations sous des formes très variées (images, sons, idées, sensations physiques, etc.), données qui sont liées au moment où il les perçoit. Ce sont des informations du présent. Le futur en est le déploiement si rien ne change dans le comportement et dans la façon d’être des personnes. Car il est sans cesse répété ceci: vous avez le libre arbitre, vous avez le choix de ce que vous êtes, vous êtes libres, vous êtes maîtres de votre destin.

La description des événements du futur est comparable à l’exposé du projet de construction d’un architecte. Il a un plan de réalisation, il sait ce qu’il veut construire. Il a imaginé un calendrier d’après les données qu’il détient (nombre d’ouvriers, machines employées, etc.). Or le calendrier, comme le projet lui-même, vont peut-être subir des modifications. Si les ouvriers font grève, s’ils travaillent plus vite que prévu, si de nouveaux renforts se présentent, si le terrain révèle des difficultés inattendues. Mais aussi, si la réalisation de la construction fait naître des idées encore plus formidables. On avait prévu telle pièce, or sur le terrain, il se révèle qu’avec la lumière et l’espace, il serait mieux d’en ajouter une autre, etc. Il se peut que des solutions nouvelles émergent, donnant une vision renouvelée du projet pour le rendre encore plus magnifique, avec des buts qui n’étaient pas envisagés au départ. Voilà pourquoi les visions prophétiques peuvent changer.

Toutefois, certains rendez-vous sont prévus et incontournables. Il est nécessaire qu’ils aient lieu pour faire le point, à la manière des réunions de chantier. Encore y a-t-il toujours une possibilité de modifier la date. Ainsi, le calendrier Maya laisse supposer que les purifications prendront fin en 2012. Ensuite, nous entrerons dans une nouvelle ère où tout est à construire.

Extrait de Alain Boudet 

Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

Publié dans:PROPHETIES |on 5 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les prophéties de Raspoutine

Les prophéties de Raspoutine

Le prophète russe Raspoutine ( Grigory lefimovitch Raspoutine. 1872/1916 ) fut certainement un prophète, un voyant les plus énigmatiques. Raspoutine avec son physique d’ours de sibérie, une vraie force de la nature, sans instruction ni éducation, eut dès son enfance le don de voyance. Il entra dans la cour impériale russe grâce a ses dons de guérisseur magnétiseur 

Un regard profond à l’extrême…. car quiconque le regardait était hypnotiser! Le village de prokrovskoie vit sa naissance et son mariage, il eut trois enfants. Le plus étrange est qu’il lui fallut moins de six mois pour imposer ses vues dans la cour du Tzar, toute la cour se l’arrachait, « surtout les dames ». On disait de lui qu’il réalisait des miracles. Lui seul était capable de stopper les hémorragies dues aux crises d’hémophilies du tzarévitch, ce qui lui attira les bonnes grâces du tzar du toute les Russie.

Les prophéties de Raspoutine dans PROPHETIES raspoutine

Voici quelques prophéties de Raspoutine

  • Les moins capables mèneront la charrue, en Russie, comme en France, en Italie, et partout ailleurs l’humanité sera vaincue par la cupidité (des bandits,corruption) la sagesse sera enchaînée. 
  • Une plante appelée sang croîtra en europe. Son premier fruit sera mur l’année du mystère. 
  • Des monstres naîtront qui ne seront ni homme, ni animal. De nombreux hommes qui ne seront marqués ni dans leur chair ni dans leur esprit auront la marque sur leur âme lorsque les temps seront murs. 
  • Vous verrez dans la basse-cour, le monstre des monstres : L’homme sans âme. 
  • Avec une fréquence de plus en plus grande vous verrez comment les parties du corps deviendront folles, là ou la nature avait crée l’ordre, l’homme sèmera le désordre.

La fin de raspoutine

On tenta de l’empoisonner au cyanure, mais cela sans effets ! On déchargea sur lui un revolver, il eu malgré cela, la force de tenter d’étrangler son agresseur, puis s’enfuit le corps truffé de bal, il s’effondra, en le croyant mort on l’attacha et on le jeta dans la Volga gelée. Plusieurs jours plus tard on découvrit son corps et on s’aperçu qu’il était mort noyé… et qu’il avait réussi a se détacher. Alors ? prophète, chamane, guérisseur, voyant, …

 

Publié dans:PROPHETIES |on 1 mars, 2013 |Pas de commentaires »

Les prophétie du Pape Jean23

Prophéties du Pape Jean XXIII un grand prophète

 

Les prophétie du Pape Jean23 dans PROPHETIES jean23Un grand prophète peu connu du public, et contre toute attente un ecclésiastique ! Oui le pape Jean XXIII ne fit pas moins de 32 prophéties en 1935 dont certaines se sont déjà réalisées. Elles ont été écrites par Jean XXIII de son vrai nom : Angelo Roncalli, né en 1881, à Sotto il Monte. Ces prophéties nous parlent du futur jusqu’en 2033. Il est intéressant de savoir que le pape Jean XXIII a été initié par une société secrète du temple. Après une série d’épreuves initiatiques, il put les rédiger. On peut aujourd’hui sans erreur le considérer comme un des plus grand mystique du vingtième siècle. 

Certaines se sont réalisées d’autres sont plus énigmatiques mais c’est le propre des prophéties. je vous invite donc à les parcourir et à en chercher vous même leurs significations qui sont ici volontairement non commentées. 

Bonne lecture des prophéties de jean 23 Iza voyance

Consultez les 32 prophéties du Pape Jean XXIII
ci-dessous:

Publié dans:PROPHETIES |on 20 janvier, 2013 |Pas de commentaires »

Qu’est-ce que la prophétie

 

Qu'est-ce que la prophétie dans PROPHETIES prophetieGrande interrogation me direz vous ? et bien , oui même les plus illustres personnages se sont posés la question et depuis que le monde est monde. L’homme, dans sa quête de savoir, s’est posé la question du pourquoi du comment, pourquoi les oiseaux volent, pourquoi la poule pond des oeufs, pourquoi mange t’il, pourquoi faite il l’amour, et tout cela est le propre de l’homme. L’homme a besoin d’anticiper sa vie il met tout en oeuvre pour y parvenir. Nous pouvons prévoir dorénavant la météo à 15 jours et beaucoup de chose encore! Mais il est des domaines ou les machines, les ordinateurs, les programmes, les plus puissants, échouent à nous prédire l’avenir soit au cas par cas soit au niveau de l’humanité. Jean Paul Sartre avait écrit  » Une vie, c’est fait avec l’avenir comme les corps sont faits avec le vide » Les prophètes sont des hommes, des femmes qui réalisent souvent des prévisions à très long terme, ils en parlent de façon simple et rudimentaire excepté Nostradamus qui les écrivait en quatrain pour, dit on se protéger de l’inquisition. Nous parlerons ici d’une prophétesse connu sous le nom de La mère Shipton. sa prophétie a eu la chance de parvenir jusqu’a nous, car elle a été professer en 1488. Les traces écrites remontent à 1641 puisque imprimées cette année là à Londres. Ici point de quatrain comme le faisait notre grand Michel de Nostre Dame ( Nostradamus) 1-Les Carrosses iront sans chevaux. Les accidents désoleront le monde. 2-Les pensées voleront autour de la terre. Durant le temps d’un clin d’oeil. 3-L’homme passera ou traversera les montagnes. sans avoir besoin de cheval. 4-Il ira sous l’eau. Marchant, dormant, parlant. 5-On le rencontrera dans l’air. Vêtu de blanc, de noir de vert. 6-Sur les eaux le fer flottera, aussi bien que le bois. 7-Beaucoup d’or sera mis à nu en pays inconnu. 8-L’Angleterre connaitra l’invasion. 9-Et tout cela avant 2000. La plupart de ces prophéties se sont réalisées !

Publié dans:PROPHETIES |on 20 janvier, 2013 |Pas de commentaires »

La Prophétie de Shambhala

 » Parvenue jusqu’à nous à travers douze siècles, la prophétie annonçant la venue des guerriers Shambala illustre les défis auxquels nous sommes confrontés à l’époque du Grand Tournant et les forces que nous pouvons y investir.

C’est en 1980 que Joanna Macy a connu cette prophétie en Inde par des amis tibétains, persuadés que cette ancienne prophétie se rapportait au temps de la planète que nous vivons. Elle an fait souvent le récit dans des ateliers car les signes qu’elle annonçait sont reconnaissables aujourd’hui – des signes qui témoignent d’un grand danger.

La Prophétie de Shambhala dans PROPHETIES fontaine2On peut donner de cette prophétie diverses interprétations.
Certains définissent la venue du royaume de Shambhala comme un événement intérieur, une métaphore de notre voyage spirituel intérieur, indépendant du monde qui nous entoure. D’autres le présentent comme un événement purement extérieur qui se déroulera indépendamment du choix de nos actes et de notre participation à la guérison de notre monde.
Une troisième version de la prophétie, Joanna l’a reçu de son ami et maître Choegyal Rinpoche de la communauté de Tashi Jong au nord de l’Inde.

La Prophétie :

Il arrive un moment où toute vie sur terre se trouve en danger.
De grandes puissances barbares se sont dressées. Bien que ces puissances dépensent leurs richesses à préparer leur destruction réciproque, elles ont beaucoup de choses en commun : des armes de destruction massive incommensurables et des technologies qui dévastent notre monde. En ce siècle où l’avenir de notre existence physique ne tient qu’au fil le plus mince, le royaume de Shambhala fait son apparition.

On ne peut pas s’y rendre car ce n’est pas un lieu ; ce n’est pas une entité géopolitique. Il existe dans le cœur et l’esprit des guerriers Shambhala – « guerrier » est bien le terme employé par Choegyal. On ne peut pas reconnaître les guerriers Shambhala -homme ou femme- en les voyant car ils ne portent ni uniformes ni insignes ni drapeaux. Ils ne montent pas sur des barricades pour menacer leurs ennemis ou ne se replient derrière pour se reposer ou se regrouper. Ils n’ont pas même de territoire à eux. Ils doivent toujours se déplacer sur les terrains des barbares.

Le temps est venu où les guerriers Shambhala doivent s’armer d’un grand courage -moral et physique- car ils doivent s’avancer au cœur même de la puissance barbare, pénétrer dans les fosses et les caches où sont entreposées les armes pour les démanteler. Pour démanteler ces armes -dans tous les sens du terme- ils doivent parvenir dans les allées du pouvoir où se prennent les décisions.

Les guerriers Shambhala ont le courage de faire cela parce qu’ils savent que ces armes sont « manomaya » -construites par l’esprit. Construites par l’esprit humain, elles peuvent être détruites par l’esprit humain. Les guerriers Shambhala savent que les dangers qui menacent la vie sur terre ne nous sont pas infligés par quelque puissance extra-terrestre, des divinités sataniques ou un destin maléfique déterminé à l’avance. Ils proviennent de nos propres décisions, de nos propres modes de vie, des relations que nous entretenons.

C’est pourquoi aujourd’hui les guerriers Shambhala s’exercent.
Quand Choegyal lui dit cela, Joanna lui demanda
« comment s’exercent-ils ? ’, «ils s’exercent au maniement de deux armes ».
« Quelles armes ? ». Il leva la main comme le font les lamas qui tendent les objets rituels dorje et cloche au cours de la danse des lamas.

Ces armes sont la compassion et la compréhension intuitive (insight). Les deux sont nécessaires, dit-il.

Il vous faut la compassion parce qu’elle vous donne le punch, la force, la passion pour vous mettre en marche.
Cela implique que vous n’ayez pas peur de la douleur du monde.
Alors vous pouvez vous offrir à lui, aller de l’avant, agir.

Mais cette arme seule ne suffit pas.
Elle peut vous détruire, vous avez donc besoin de l’autre.

Vous avez besoin de cet esprit de pénétration qui vous permet de saisir l’interdépendance fondamentale de tous les phénomènes.
Grâce à cette sagesse, vous savez qu’il ne s’agit pas d’une lutte entre les « bons » et les « méchants », car la ligne de démarcation entre le bien et le mal traverse le paysage de tout cœur humain.

Si l’on comprend par intuition les profonds liens qui nous unissent -notre écologie profonde- on sait que des actions entreprises dans une intention pure ont des répercutions dans tout le tissu vital et dépassent ce que l’on peut mesurer ou entrevoir.

En elle-même cette compréhension peut nous paraître trop molle, trop conceptuelle pour nous soutenir et nous maintenir en mouvement, nous avons donc besoin de chaleur et de compassion.
Les deux ensemble peuvent nous soutenir et faire de nous les agents d’un changement salutaire.
Ce sont les dons qu’il nous faut réclamer pour guérir notre monde.

Ces deux armes du guerrier Shambhala représentent deux aspects fondamentaux de l’œuvre de Reconnexion.

L’une reconnaît et expérimente notre douleur éprouvée pour le monde. L’autre reconnaît et expérimente les liens fondamentaux qui nous permettent de nous unir à toute forme de vie. »

Merci à C. Dandréa d’avoir traduit ce texte de l’anglais et merci à tous ceux et celles qui ont permis à cette prophétie de traverser douze siècles….

Source : http://www.journarles.org/spip.php?article31

Publié dans:PROPHETIES |on 12 décembre, 2012 |Pas de commentaires »

La Prophétie de Jean de Jérusalem

 

Je vois et je sais.

La Prophétie de Jean de Jérusalem dans PROPHETIES jerusalem

Mes yeux découvrent dans le Ciel ce qui sera et je franchis le temps d’un seul pas.
Une main me guide vers ce que vous ne voyez ni ne savez.

Mille ans auront passé et Jérusalem ne sera plus la ville des Croisés du Christ.
Le sable aura enfoui sous ses grains les murailles de nos châteaux, nos armures et nos os.
Il aura étouffé nos voix et nos prières.

Les Chrétiens venus de loin en pèlerins là où étaient leur Droit et leur Foi, n’oseront s’approcher du Tombeau et des Reliques qu’escortés par des Chevaliers Juifs qui auront ici leur Royaume et leur Temple.

Les Infidèles seront une foule innombrable qui se répandra partout et leur foi résonnera comme le tambour d’un bout à l’autre de la Terre. Je vois la Terre immense.

Des continents qu’Hérodote ne nommait que dans ses rêves se seront ajoutés au-delà des grandes forêts dont parle Tacite, et loin au bout de mers illimitées qui commencent après les Colonnes d’Hercule. Mille ans auront passé depuis le temps que nous vivons et les fiefs se seront partout rassemblés en de grands royaumes et de vastes empires.

Des guerres aussi nombreuses que les mailles de la cotte que portent les Chevaliers de l’Ordre se seront entrecroisées, défaisant les royaumes et les empires, en tissant d’autres.

Et les serfs, les manants, les pauvres sans feu se seront mille fois révoltés, brûlant les récoltes, les châteaux et les villes, jusqu’à ce qu’on les écorche vifs et qu’on force les survivants à rentrer dans leurs tanières.

Ils se seront crus Rois.

Mille ans auront passé et l’homme aura gagné le fond des mers et des cieux et il sera comme une étoile au firmament.
Il aura acquis la puissance du soleil et il se sera pris pour Dieu, bâtissant sur l’immense terre mille tours de Babel.
Il aura construit des murs sur les ruines de ceux qu’avaient élevés les Empereurs de Rome, et ils sépareront une nouvelle fois des Légions et des Tribus Barbares.

Au-delà des grandes forêts sera un Empire.
Quand les murs s’effondreront l’Empire ne sera plus qu’une eau boueuse.
Les peuples seront une nouvelle fois mêlés.

Alors commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille.

Je vois et je sais ce qu’il sera.
Je suis le scribe.

Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille l’homme sera devant la bouche d’ombre d’un labyrinthe obscur.
Et je vois au fond de cette nuit dans laquelle il va s’enfoncer les yeux rouges du Minotaure.

Prends garde à sa fureur cruelle, toi qui vivras l’An Mille qui vient après l’An Mille.

Lire sur le site d’origine 

Publié dans:PROPHETIES |on 7 décembre, 2012 |Pas de commentaires »

La Prophétie de St Jean

 

ANNONCANT LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

Cette prophétie a été écrite en 1099 par Jean de Vezelay (Jean de Jérusalem ou Jean de Mareuil), l’un des 8 fondateurs de l’Ordre des Templiers. La première partie de la prophétie est une sombre prédiction pour la période de l’an 2000, « l’An Mille qui… vient après l’An Mille ». La deuxième partie annonce une ère nouvelle et pleine d’espoir, « lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille »…

Nous connaissons deux apocalypses, celle de Daniel et celle de Jean. La première ne subsiste aujourd’hui que grâce à la ferveur de certains milieux marginaux du monde Chrétien, celle de jean au contraire a été reconnue par le canon chrétien au concile de Tolède, en 633, malgré les doutes sur son origine. Certains pensent qu’elle a été écrite par des disciples de Jean, proche du milieu éssénien. Néanmoins, nous trouverons de nombreuses associations entre la Kabbale et l’Apocalypse alors que la plupart des gens n’y voient que l’annonce d’une catastrophe et de la fin du monde. (Notons que nous trouvons cette même peur aux alentours de l’an 1OOO qui voit l’Ordre du Temple s’établir).

La Prophétie de St Jean dans PROPHETIES 176px-Midsommardans_av_Anders_Zorn_1897
Lorsque commencera l’an mille qui vient après l’an mille,
L’homme aura peuplé les cieux et la terre et les mers de ses créatures

Ce document a été retrouvé par le professeur Galvieski dans les archives du monastère de Zargorsk en Russie au monastère de la Sainte Trinité Saint Serge près de Moscou. Dans son introduction, ce manuscrit indiquait qu’après la conquête par les Turcs de Constantinople en 1453, sur l’île de Zagorsk, dans l’Empire de la foi resté préservé, sont venus se réfugier les hommes et leurs écrits et parmi eux Le « Protocole Secret » qui enseigne le destin des hommes quand commencera « l’An Mille qui vient après l’An Mille… » c’est à dire les années après l’an 2000.

Ce Protocole Secret dont parle le manuscrit de Zagorsk est recueilli par des religieux sur la route de Compostelle. Jean de Vezelay devenu un moine chrétien, chevalier Croisé, l’un des fondateurs de l’Ordre du Temple et l’un des premiers templiers, il participa à la libération de Jérusalem en 1099, conquise 20 ans plus tôt par les Turcs. C’est au cours de son séjour dans la Ville Sainte qu’il rédigea son recueil prophétique.

Voici le Livre des Prophéties , Le troisième millénaire révélé , de Jean de Jérusalem , traduit par M. Galvieski , qui a découvert le manuscrit du Livre des prophéties (Ed. J.C. Lattès , 1994).

Publié dans:PROPHETIES |on 7 décembre, 2012 |Pas de commentaires »

Les 3 prophéties

 du 5ème règne

Interview de Yann Laflèche

Marjolaine Watelle pour Soleil-Levant a rencontré l’auteur d’un livre récemment paru aux éditions Alphé « la Prophétie du 5ème règne ». ce texte annonce, en toute humilité, les dernières informations révélées par le livre de la connaissance. A ce moment clé de notre histoire, découvrez le message de cet homme rare qui chemine sur la voie de la simplicité.

Yann Laflèche, pourquoi avoir choisi ce titre ?

Les 3 prophéties  dans PROPHETIES prophetie-191x300Ce livre s’appelle « La prophétie du 5ème règne » mais il y a trois prophétie dans cet ouvrage. La 1ère a trait à des bouleversements naturels importants qui doivent arriver et qui sont très différents de ce qu’on a vu dernièrement (les cyclones aux Etats-Unis ou le tsunami). Beaucoup d’êtres ont reçu ces informations. Je ne cite aucune date mais 2012 est citée par certains….Mon ressenti est que l’échéance est beaucoup plus proche que cela. Ce qui va se passer ne pourra pas être pris pour un événement ordinaire puisqu’il sera la conjonction de plusieurs faits différents dans un espace de temps beaucoup trop court pour qu’on puisse l’attribuer au hasard. On annonce une colère des 4 éléments : l’eau, la terre, l’air, le feu dans un délai de 40 jours. Cette fameuse prophétie avec ces éléments climatiques est une opportunité donnée à l’humanité pour changer sa façon de vivre, changer la loi qui règne sur cette terre c’est à dire le règne du faux, de la séduction, de la reconnaissance, du paraître… l’humanité doit apprendre à maîtriser ce qui est aujourd’hui placé au pinacle dans notre société…. Et cela ne se fera pas sans bouleversements.

Comment l’humanité en est-elle arrivée là ?

Notre humanité du 4ème règne a attiré tout un égrégore obscur qu’il va falloir nettoyer. Quand l’humanité est entrée dans ce règne (après la période atlante), une lumière de compréhension s’est fermée. Elle qui auparavant avait accès au livre de la connaissance, de la sagesse, de la vie, en a perdu les clés. Son enfance se situe dans la période atlante : l’humain était alors accompagné de ses guides, il avait accès aux mots de pouvoir, il pouvait commander à la matière puisque les dévas étaient à son service. Les dévas eux, ne cherchaient pas accaparer des choses. Un jour pourtant, des êtres ont utilisé leurs pouvoirs pour servir leur ego, alors les guides se sont retirés, ne pouvant pas rester dans ces basses vibrations. Voilà pour la période Atlante. Le passage par le 4ème règne, celui de raisonnement et du mental est un passage indispensable car il représente notamment l’apprentissage de l’individualité de conscience. Mais cette individualité de conscience nous fait rentrer aussi dans la séparativité, qu’on appelle l’ère du faux (il n’y a aucun jugement dans mes propos). La vie ne s’arrêtant pas à la matière, l’être humain va devoir sortir du 4ème règne et se rendre compte que ses corps sont illusoires, qu’ils sont appelés à disparaître, qu’ils sont des véhicules que son âme projette pour enrichir sa conscience, afin, petit à petit, de s’identifier avec le Père c’est à dire devenir créateur.

C’est ici qu’émerge le 5ème règne…

Oui, c’est un stade supérieur (une suite logique) qui consiste à percevoir la réalité sans passer par le mental. L’intuition est ce qui caractérise principalement les êtres du 5ème règne. Ces êtres dominent leur mental et peuvent se mettre en canal pour contacter le monde de l’esprit. Puisque maintenant l’humanité commence à se rendre compte qu’elle fonce dans un mur, les êtres du 5ème règne émergent apportant avec eux un espoir. Il y a peu de temps, « on » a donc commencé en rentrouvrir ce livre de la connaissance qui était plus ou moins fermé depuis la période atlante. D’abord au 19ème siècle avec « la doctrine secrète » reçue par Blavatsky puis au 20ème siècle avec Alice Bailey. Ce sont des livres magnétiquement verrouillés et ils apportent des éléments qui ne s’inventent pas.

Vous avez donc « pris la suite » pour transmettre ce livre de la connaissance ?

Disons que ce livre de la connaissance s’est rouvert, et je n’ai aucune prétention là dedans car je ne suis que le secrétaire, la plume. C’est un roman fiction qui s’appuie sur des éléments de fiction et de réalité. J’ai reçu toute la charpente et le déroulement de l’action m’a été donné. Dans ce livre, des clés importantes du livre de la connaissance sont révélées aux êtres humains. Je n’ai aucun mérite particulier, sauf celui d’avoir suivi mon chemin. J’ai fait 50% et on m’a donné l’autre moitié. Nous sommes tous des canaux et j’insiste bien pour dire que tout ceci n’est pas de mon fait, seul je n’aurai rien fait. Je rajoute que cet ouvrage est lui aussi verrouillé magnétiquement et seuls les hommes concernés vont ouvrir ce bouquin car ils trouveront dedans les infos qu’ils cherchaient. Il y a des mémoires, des pièces de puzzle qui vont s’assembler. Je sais que beaucoup de personnes ont lu ce livre d’un trait et pourtant d’autres personnes du 5ème règne ne l’ont pas ouvert, ils n’ont pas pu le lire…

Comment expliquer cela ?

Beaucoup des êtres du 5ème règne n’en sont qu’au début et ils sont encore sous l’emprise de leurs peurs. Comme pour le reste, la traversée d’un règne est divisée en trois : mère, fils et père. Aujourd’hui 1/5ème de l’humanité est entrée dans le 5ème règne et beaucoup d’êtres du 4ème règne sont sur le point d’y entrer. Mais beaucoup d’êtres du 5ème règne ne comprennent pas pourquoi dès qu’ils s’élèvent dans le positif ils récoltent des épreuves. Ils ne savent pas déjà que plus il est donné plus il sera demandé, ils ne savent pas qu’un jour peut-être on leur confira la responsabilité de créer un monde !…. l’être doit apprendre dès maintenant à s’auto discipliner… Mais, revenons à ce 5ème règne : dans ce 5ème règne (1/5 de l’humanité) seul 1/5ème assume cet état de fait (sans toujours le savoir !). ce sont des personnes bien dans leur peau, qui ne se posent pas de question sur les jugements que l’on peut porter sur eux et qui sont rentrés dans leur mission de service… chacun à leur niveau : ils sont thérapeutes, écrivains, artistes, journalistes, enseignants, organisent des événements… : ils constituent le 5ème règne conscient d’être au service du père.

Les 4/5ème restant « dorment », ils n’ont pas conscience de la mutation qu’ils ont opéré c’est à dire ils savent bien que ce monde de la personnalité, de ces valeurs sont illusoires mais ils sont bloqués dans leurs peurs. Le chemin du lâcher prise est un chemin de foi et la foi ne supporte pas l’à-peu-près.Quand on entre dans le 5ème règne, on croit encore que cette vie matérialiste à un prix, parce qu’on est encore ébloui par ce monde illusoire et on pense qu’on va être malheureux si on n’y est plus attaché. Or, ce que l’on abandonne c’est une peau d’âne, on abandonne quelque chose auquel on attribue des fausses illusions. Tant que l’on nourrit ce monde illusoire, les illusions ne veulent pas nous lâcher, et la personnalité souffre. Plus on évolue, plus les choses se facilitent, parce que plus tu lâches, plus tu es nourrit par en haut ! La mort c’est de se couper d’en haut et ce qui nous en coupe c’est la personnalité. C’est pour cela que je parle d’un 5ème règne pas encore réveillé : beaucoup d’êtres ont eu ces lumières de compréhension puis s’en sont coupés parce que le mental a repris le dessus. Ils doutent et puis ne s’impliquent pas. Or à un moment, il faut s’impliquer dans des choix, on a des responsabilités ! Cultivons le beau le vrai, le bien pour permettre à la lumière du Père de passer… on a 50 % à faire… si on fait les 50%, on reçoit les 50 restants.. mais ça ne monte pas tout seul, l’être humain doit faire de sa propre volonté la moitié du chemin. Chacun doit devenir un « maître ». Quelqu’un qui est maître ce n’est pas quelqu’un qui dit « appelez moi Maître », non ! c’est quelqu’un qui se maîtrise, qui maîtrise sa personnalité c’est à dire son non-soi. L’être qui rentre dans le 5ème règne est un disciple car il a perçu qu’il y avait des lois autres que celle de l’ego : les lois de la vie. Si il s’écarte de ces lois, il y a le karma, il va ramasser des épreuves mais comme il s’est incarné pas mal de fois déjà, il a compris. L’émergence du 5ème règne c’est aussi de dire aux gens « vous n’êtes pas anormaux, au contraire, vous êtes l’élite spirituelle de l’humanité ». Elite qui ne doit pas être une source de gloriole mais au contraire de devoir, d’humilité car plus on s’élève plus on est serviteur.

Vous parlez beaucoup de la notion de groupe dans votre livre, dites nous en plus.

La notion de groupe est une autre caractéristique du 5ème règne. Quand on arrive dans ce règne, on se rend compte que toutes les âmes sont liées entre elles et que l’autre est une partie de nous-même. Par ailleurs, les réincarnations se font en groupe :les gens ont déjà leur histoire, ce sont des gens qui se connaissent et se rencontrent de vies en vies. Cette notion de groupe a été récupérée par le négatif qui a semé la confusion avec les sectes. En fait il n’y a qu’un seul groupe dans l’humanité c’est le groupe des êtres qui sont gouvernés par la notion de service. Le groupe des êtres gouvernés par leur âme (5ème règne) constitue un organe et l’épicentre de ce groupe est le Père. Puis il y a des groupe humains qui sont + ou- proches de cet épicentre. Les êtres dans ces groupes sont des serviteurs, c’est tout le contraire de la secte ! La table ronde est par exemple un groupe qui se réincarne depuis toute éternité dans des moments particuliers et elle est composée d’êtres qui ont consciemment entrepris une démarche d’identification avec le Père : la créativité au service.

Parlez nous de la troisième prophétie ?…

J’y viens, un des aspects du 5ème règne est de permettre à des êtres de vibration élevée de venir s’incarner sur la terre et donc d’en augmenter la vibration. Plus les êtres du 5ème règne voient s’élever leurs vibrations, plus des êtres de lumière vont pouvoir venir ; et à l’inverse, les êtres lourds ne pourront plus s’incarner sur la terre. Grâce aux groupes du 5ème règne, vont s’incarner des êtres d’une vibration extrêmement élevée : des seigneurs de civilisation entre autres. Car en effet, si un individu du 5ème règne a déjà un taux vibratoire très élevé, cela n’est rien comparé au taux vibratoire d’un groupe ! Lors d’une méditation ou d’un travail énergétique, le taux est fabuleux, et actuellement, il se tisse dans le monde une toile de lumière entre tous ces groupes. Grâce aux groupes, les guides vont pouvoir revenir. Le livre de la connaissance, de la sagesse et de la vie va progressivement être de nouveau dévoilé. Quand l’humanité en sera là, la terre sera en phase de devenir une planète sacrée car ce ne sera plus 1/5ème mais peut-être les 3/5ème de l’humanité qui aura les deux pieds dans le 5ème règne…

Quel est le message majeur de ce livre ?

L’enseignement majeur de ce livre est que chacun doit être autonome, je veux dire qu’il est possible à chacun de s’aligner avec son être et à ce moment là devenir un « boulevard » énergétique. La seule condition est le centrage et l’alignement : pratiquer les énergies du vrai, du beau et du bien, c’est à dire les énergies du mental supérieur. Le bien dont je parle est le bien de l’ensemble. Je pense que dans sa progression, l’être humain doit tendre vers une identification avec le Père, c’est à dire devenir créateur. C’est à dire de faire preuve de volonté, non pas individuelle, mais de volonté au service. C’est à dire faire preuve d’humilité, de taire l’orgueil et se mettre dans les mains du Père. Dominer le non soi, le monde de la forme.

cubisme-207x300 dans PROPHETIESJe vous entends parler du père, du bien et du mal, n’est-ce pas une vision judéo chrétienne ?

Non, ce que je veux dire c’est que l’esprit c’est le Père et la matière la Mère. Il n’y a aucun sexisme dans mes propos, j’évoque les deux polarités du principe créateur. A un moment, le mal est de rester dans la matière, parce qu’on a le devoir de grandir. Le mal, c’est quand la matière domine l’esprit. Le Bien, c’est quand l’esprit domine la matière. Quand vous restez dans les jupes de la mère (la matière), vous ne grandissez pas. Vous ne pouvez pas être un adulte capable de fonder un foyer, une famille, et d’en assumer les responsabilités. Il faut quitter les jupes de la mère et à un moment, développer les énergies d’amour. A ce moment vous devez pratiquer la volonté du père en vous y identifiant A LUI. Or pour sortir des jupes de la mère il faut faire preuve de discernement, et maîtriser son non-soi. Discerner ombre et lumière, soi et non-soi. Ensuite, vous développez les énergies d’amour puisque vous avez discerné et que vous vous rendez compte que l’autre est une partie de vous-même, et qu’en pratiquant l’amour, le sourire, la compassion, le respect de la différence, vous allez appeler à vous des énergies de vie en devenant un canal. A un moment vous allez être au service du Père, de Dieu. Et vous allez devenir une fontaine de vie, chaque être du 5ème règne est une fontaine de vie car il discerne, il quitte le monde de la forme et du paraître. C’est toujours le même corps physique, mais le rayonnement du 5ème règne est plus puissant, plus beau intérieurement. Le 5ème règne ce sont des hommes et des femmes qui sont entrés en contact avec leur être, parce qu’ils ont commencé à s’aligner, ils se sont rendu compte que lorsqu’ils pratiquaient des énergies positives ils avaient des ouvertures et quand ils pratiquaient des énergies de la personnalité ils se retrouvaient dans la souffrance.

Si l’humanité ne veut pas grandir elle va être ramenée à l’âge de pierre. <Les événements qui vont se dérouler vont être une opportunité d’effacer le négatif, si l’humanité ne choisit pas de prendre ce chemin, 6 ans après il y aura table rase. Mais il ne faut pas y penser, il faut croire qu’elle va prendre le bon chemin. Aidée en cela par les groupes qui vont se rencontrer afin d’encadrer cette humanité qui a pris conscience qu’elle va dans le mur et qui sait qu’elle doit changer.

A lire absolument : La prophétie du 5ème Règne. Yann La Flèche. Editions Alphée. 18,90€.

Publié dans:PROPHETIES |on 30 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Prophéties du Moyen Age 1ère partie

 
évoquant Napoléon, l’Antéchrist
ou encore Jeanne d’Arc ?  

(D’après « Folk-Lore » (par le comte de Puymaigre), paru en 1885)

  LA RÉDACTION

De l’avènement de Napoléon prétendument annoncé par l’astronome du Moyen Age Jean de Mur, à la guerre de Cent ans dont la France sortirait victorieuse pressentie par La Rochetaillade, en passant par la venue de l’Antéchrist, ou encore l’épopée de Jeanne d’Arc d’après une prédiction attribuée à Merlin, nombreuses sont les anciennes prophéties qui, libellées de façon parfois absconse, autorisent les interprétations les plus diverses et parfois les plus erronées

Prophéties du Moyen Age 1ère partie dans PROPHETIES 200px-ingres_napoleon_on_his_imperial_throne-185x300La croyance aux prédictions, tout en pouvant distraire et même consoler quelques esprits, a certains inconvénients qu’il est bon de reconnaître. Les déceptions qui succèdent trop fréquemment à une confiance exagérée, affaiblissent et découragent au moment où les caractères ont le plus besoin de force et de fermeté. Aux yeux de beaucoup de gens les prophéties, écrites en général dans un style biblique, ont comme un aspect religieux, et quand les espérances inspirées par elles ne se réalisent pas, l’incrédulité qui aurait dû accueillir de douteuses révélations, les dépasse et ose aller beaucoup plus haut.

Plus d’une fois les anciennes prophéties ont pu sembler vérifiées, parce qu’on leur a fait subir après coup des modifications notables. Ainsi Charles Nodier, dans ses Mélanges tirés d’une petite bibliothèque, a cité quelques lignes extraites de la Pronosticatio de Lichtenberger et qui semblent assez applicables à Napoléon Ier, mais cette application cesse d’être possible quand on remonte au texte même. Lichtenberger n’a d’ailleurs fait que publier avec de légers changements une prédiction beaucoup plus ancienne. Nous la trouvons pour la première fois dans la continuation de la Chronique de Guillaume de Nangis, où elle était donnée comme émanant d’un célèbre astronome, Jean de Mur.

Voici cette rédaction primitive : « Filius regnans in meliori parte mundi movebitur contra semen leonis et stabit in agro inter spinas regionis. Tunc filius hominis veniet ferons feras in brachio, cujus regnum est in terra lunae ; cum magno exercitu transibit et ingredieturin terra leonis carentis auxilio, quia bestiae regionis suae carnem suam dilaceraverunt. Illo anno veniet aquila a parte orientali, alis extensis sub dolo, cum magna multitudine pullorum suorum in adjutorium filii hominis. Illo anno castra destruentur, terror magnus erit in populo et in quadam parte leonis erit lilium. Inter plures reges in illa die erit sanguinis diluvium et lilium perdet coronam suam, de qua postea filius hominis coronabitur. Per quatuor annos sequentes fient in mundo praelia inter fidem tenentes ; major pars mundi destruetur, caput mundi ad terram erit declinatum… Tunc filius hominis admirabile signum transibit ad terram promissionis, quia omnia primae causae promissa tum permanebunt impleta » (Collection de la Société de l’histoire de France, Guillaume de Nangis, tome II)

Du remaniement de cette prédiction fait par Lichtenberger, on a tiré le passage suivant, dans lequel on a cru voir annoncée l’époque de Napoléon : « Un aigle suivi d’un grand nombre de petits viendra du côté de l’orient, les ailes étendues. Alors les forteresses seront détruites et le monde sera livré à la terreur. La guerre la plus cruelle s’élèvera et il y aura un déluge de sang. Le lis perdra sa couronne, dont le fils de l’homme sera ensuite couronné. Durant les quatre années qui suivront, les nations se livreront de grands combats, les disciples de la foi éprouveront de grands maux et la plus grande partie du monde sera détruite. La capitale du monde chrétien sera renversée, etc. »

Pour arriver à voir dans cette prédiction l’époque de Napoléon, il a fallu laisser de côté une partie fort notable de la pronostication de Jean de Mur, et ne chercher à expliquer ni ce qu’est la race du lion, ni ce qu’est le royaume de la lune, dans laquelle Jean de Mur et Lichtenberger auraient, comme le bon Astolfe, trouvé peut-être leur raison dans une petite fiole.

La continuation de la Chronique de Nangis contient une autre prophétie qui fut faite à un prêtre du diocèse de Tours : un jour qu’il disait la messe à Bethléem, il vit briller ces mots en lettres d’or : « Anno Domini MCCCXV, die decima quinta mensis martii, incipiet tanta fames in terra, quod populus humilium certabit et curret contra potentes seculi et divites. Item corona pugilis potentissimi corruet postea satis cito. Item flores et rami ejus quassabuntur seu frangentur. Item una nobilis et libera civitas aservis occupabitur et capietur. Item extranei ibidem trahent moram. Item ecclesia cancellabit et genus sancti Petri. Item sanguis multorum fundetur super terram. Item una crux rubea exaudietur et elevabitur. Ideo, vos boni christiani, vigilate. »

Voici la traduction : « L’an du Seigneur MCCCXV, au quinzième jour du mois de mars, commencera une si grande famine sur la terre que le peuple des pauvres combattra et courra contre les puissants et les riches du siècle. De même la couronne de l’athlète puissant tombera peu après. De même ses fleurs et ses branches seront secouées ou brisées. De même, une libre et noble ville sera occupée et prise par les serfs. De même les étrangers s’y arrêteront. De même l’Église et la race de saint Pierre chancelleront. De même le sang de beaucoup coulera sur la terre. De même une croix rouge sera dressée et élevée. Et pour cela, bons chrétiens, veillez. »

Publié dans:PROPHETIES |on 30 octobre, 2012 |Pas de commentaires »

Prophéties du Moyen Age 2ème partie

 
évoquant Napoléon, l’Antéchrist
ou encore Jeanne d’Arc ?  

(D’après « Folk-Lore » (par le comte de Puymaigre), paru en 1885)

 par LA RÉDACTION

 

Le chroniqueur ajoute qu’en effet, en 1315, il régna une famine qui fut terrible, en France surtout. Mais les autres parties de la prédiction ont-elles été accomplies ? A la rigueur on peut voir dans cette prophétie l’annonce de la Jacquerie, mais elle ne fut pas une conséquence de la disette de 1315 et n’éclata qu’une trentaine d’années plus tard. On peut croire aussi que le prophète a deviné la fin de la première branche des Valois, la puissance de Marcel à Paris, l’occupation de cette ville par les Anglais sous Charles VI, les désastres de ce règne, la Réforme, le sang répandu durant les guerres de religion.

On pourrait encore découvrir dans cette prédiction l’annonce d’événements beaucoup plus modernes : la révolution, le renversement de Louis XVI, la dispersion de sa famille, les persécutions que souffrit la papauté, l’entrée des alliés à Paris. Enfin il ne serait pas impossible de soutenir que le voyant a prévu la chute de Napoléon III, la Commune, les attaques nouvelles contre le Saint-Siège, etc. ?

Prophéties du Moyen Age 2ème partie dans PROPHETIES 200px-franz_xaver_winterhalter_napoleon_iii-192x300A vrai dire, des prédictions aussi vagues n’annoncent véritablement rien. La Chronique de Guillaume de Nangis, à la continuation de laquelle est emprunté ce qui précède, contient un passage qui n’a pas la prétention d’être une prophétie, mais qui en est une par le fait et qui mérite peut-être d’être citée : « Consueverunt reges ipsi Franciae in suis armis et vexillis florem lilii depictum trino folio comportare quasi dicerent toti mundo : Fides, sapientia et militiae probitas abundantius quam regnis caeteris sunt regno nostro Dei providentia et gratia servientes. Duo enim paria folia sapientiam et militiam significant, quae fidem trinum folium significantem et altius in medio duorum positam custodiunt et defendunt ; nam fides gubernatur et regitur sapientia, atque militia defensatur. Quamdiu enim praedicta tria fuerint in regno Franciae, pacifice, fortiter et ordonatim sibi invicem cohaerentia, stabit regnum ; si autem de eodem separata fuerint vel avulsa, omne regnum in seipsum divisum desolabitur atque cadet. »

Voici la traduction : « Les rois de France eurent coutume de porter peint sur leurs armes et leurs étendards un lis à trois feuilles, comme pour dire à tout le monde : La foi, la sagesse et l’honneur militaire, par la providence de Dieu, existent plus abondamment dans notre royaume que dans tous les autres. En effet, deux feuilles égales signifient la sagesse et l’honneur, lesquelles gardent et défendent une troisième feuille placée plus haut au milieu d’elles et représentant la foi, car la foi est gouvernée et régie par la sagesse et l’honneur. Aussi longtemps que ces trois choses susdites seront dans le royaume de France, pacifiquement, fortement et régulièrement, par leur union, le royaume restera debout, mais si elles étaient séparées ou arrachées, tout le royaume divisé en lui-même serait désolé et tomberait. »

On dirait, remarquons-le en passant, à la manière dont il est souvent parlé de la fleur de lis par les anciens écrivains, qu’elle avait pour eux comme un caractère mystérieux et qu’elle excitait leur vénération. Il y a peut-être quelque chose de ce sentiment dans la manière dont le chroniqueur espagnol Pero Lopez de Ayala ajoute, après avoir raconté la mort de la malheureuse Blanche, femme de Pierre le Cruel : « Elle était du lignage du roi de France, de la fleur de lis de Bourbon. » De savantes et récentes recherches de A. de Barthélémy prouvent, du reste, ce que l’on soupçonnait déjà, que le choix de la fleur de lis fut inspiré à nos rois par un sentiment de dévotion à la sainte Vierge (Essai sur l’origine des armoiries féodales, paru dans Revue critique du 22 juin 1872).

Mais revenons à notre sujet. Le continuateur de Nangis parle d’un personnage assez singulier, d’un cordelier appelé Jean de la Rochetaillade, sur lequel Froissart donne aussi des détails, et qui par la hardiesse de ses prédications et ses sombres prophéties, s’attira plus d’une persécution. C’était, à ce qu’il paraît, dans la lecture de l’Apocalypse que la Rochetaillade découvrait ou croyait découvrir la révélation de l’avenir.

« Il le savoit, dit Froissart, par les anchiennes escriptures et dou Saint-Esperit… qui li avoit donné entendement de déclarer touttes ces ancyennes troubles prophéties et escriptures pour annoncer à tous crestyens l’année et le tamps que elles devoient avenir et en flst plousieurs livres bien dites et bien fondés de grant scienche de clergie, desquels li ungs fut commenchiés l’an de grâce mil CCCXLV et li autres l’an mil CCCXLVI et avoit escript dedans tant de merveilles a venir entre l’an LVI et l’an LXX que trop seroient longhes à escripre et trop fortes à croire, combien que on ait pluiszeurs veut avenir dou tamps passet et quant on li demandoit qu’il avenroit de la guerre des Franchois et des Englès, il disoit que ce n’estoit riens chou que on en avoit vu, enviers chou qui en avenroit, car il n’en seroit pais ne fins jusques à tant que le royaumes de Franche seroit essilliés et gastés par touttes ses parties et régions et tou chou a-on bien veut avenir depuis. »

Les prophéties dont parle Froissart existent encore à la Bibliothèque nationale, et elles ont été examinées par Kervyn de Lettenhove, des recherches duquel nous allons profiter. Ces prophéties ont été dédiées par le cordelier au cardinal Guillaume Curti. La Rochetaillade y raconte en 1345 et emprisonné à Figeac, qu’un jour, comme il priait appuyé sur son bâton, il eut une révélation fort détaillée, qu’il fait ensuite connaître. Plusieurs des événements annoncés par la Rochetaillade s’accomplirent ; ainsi il indiqua l’époque de la mort d’André, roi de Naples , il dit qu’en 1346 la peste noire commencerait en Italie, qu’en 1356 la guerre sévirait plus que jamais entre la France et l’Angleterre, que Dieu, cependant, ne permettrait pas la destruction de la France, que les Anglais n’étaient qu’un fléau destiné à châtier un peuple coupable, que le Saint-Siège quitterait Avignon.

La Rochetaillade fut moins heureux dans d’autres prédictions. Il assurait par exemple que l’Antéchrist naîtrait bientôt, qu’il serait du sang de Frédéric II et de Pierre d’Aragon, que la bête de l’Apocalypse sortirait de la mer de Sicile, etc. Remarquons au sujet de l’Antéchrist, et cela d’après dom Calmet dans La sainte Bible, que « de même que Jésus-Christ a été figuré avant sa venue, de même se sont déjà élevés plusieurs tyrans ou imposteurs qui ont représenté l’Antéchrist ou qui ont été ses précurseurs. » On peut donc penser que les auteurs de nombreuses prophéties ont eu en vue non l’Antéchrist dernier et véritable, mais les persécuteurs qui ne manquent jamais à la religion. A l’époque que semble avoir voulu désigner la Rochetaillade nous ne voyons toutefois aucun de ces persécuteurs.

Le cordelier s’est trompé encore en annonçant que le Saint-Siège serait transporté à Jérusalem, qu’un prince français du nom de Charles délivrerait la Terre Sainte. Outre l’œuvre que nous avons indiquée, la Rochetaillade a laissé encore un traité de la Quintessence. « Il y rapporte, dit Kervyn de Lettenhove, qu’il a passé cinq ans à étudiera l’université de Toulouse et qu’il est entré depuis cinq ans dans l’ordre des Frères mineurs. Le second livre de ce traité renferme des remèdes contre toutes les maladies. De plus, Jean de la Rochetaillade était alchimiste. Il termina, le 14 octobre 1354, un ouvrage où il donne les dessins de ses fourneaux et de ses creusets, notamment pour la fabrication de la pierre philosophale, qu’il appelle la pierre minérale.

« De nombreux avertissements du même genre que ceux de Jean de la Rochetaillade parurent à cette époque, ajoute Kervyn de Lettenhove. En une seule année, en 1353, on rencontre une lettre de Lucifer aux hommes et une épître de Jésus-Christ à Innocent VI, dont l’attribution à Pierre de Clairvaux est très douteuse. C’étaient les mêmes allusions obscures mêlées aux mêmes avertissements et aux mêmes menaces. »

En Angleterre, en 1469, on copiait encore les prophéties de Jean de la Rochetaillade, à un manuscrit desquelles, en France, au quinzième siècle, on ajouta, comme si elles en eussent fait partie, des révélations relatives à Jeanne d’Arc. A en croire Christine de Pisan, la Pucelle avait été promise bien longtemps avant sa venue :

Par Merlin, Sébile et Bede,
Plus de cinq cents ans la veirent
En esperit, et pour remède
A France en leurs escrips la mirent
Et leurs prophécies en firent.

Quelques vers obscurs attribués à tort à Bède, furent appliqués à Jeanne d’Arc :

Vi cum vi Chalybis ter septem se sociabunt,
Gallorum pulli tauro nova bella parabunt.
Ecce beant bella, tunc fert vexilla puella…

Quant à la prédiction attribuée à Merlin, elle est tirée de l’opuscule de Geoffroy de Monmouth, intituléeDe prophetiis Merlini ; elle est, dit Jules Quicherat, relative à la ville de Winton, et pour qu’elle semble concerner la Pucelle, ajoute-t-il, on a dû la tronquer en plusieurs endroits, et cela dès le début même. Ainsi ces mots : « Ad haec ex urbe Canuti Nemoris eliminabitur puella », ont été altérés de cette manière : « Ex nemore Canuto eliminabitur puella » ; du bois Chenu surgira la vierge…

Nous voyons cependant que ce n’est pas après coup qu’on cita Merlin au sujet de Jeanne d’Arc. Dès 1429, il était déjà invoqué à propos de la Pucelle ; on lit sous cette date : « Entre les autres escritures fut trouvée une prophétie de Merlin parlant en ceste manière : Descendet virgo dorsum sagitarii et flores virgineos obscurabit. Dans les sagitarii on voyait les archers anglais poursuivis par la jeune fille. Quant au bois Chenu, il se trouve près de Domrémy un bois de ce nom et, chose remarquable, nous voyons dans les interrogatoires du procès de condamnation que les Anglais s’en préoccupaient, et qu’avant que Jeanne se fût révélée on semblait ajouter foi aux prophéties annonçant que des environs du bois Chenu viendrait une jeune vierge qui ferait des prodiges.

« Erant prophetiae dicentes quod circa illud nemus debebat venire quaedam puella quae faceret mirabilia. » (Procès de condamnation) Jeanne connaissait cette prédiction et d’autres analogues ; quand Baudricourt hésitait à la conduire à Charles VII : « Est-ce que, dit-elle, vous n’avez pas entendu qu’il fût annoncé que la France seroit perdue par une femme (Isabeau de Bavière) et sauvée par une jeune fille des marches de Lorraine ? » (Procès de réhabilitation)

Que l’on ait appliqué à tort ou à raison les prédictions de Merlin à la Pucelle, il est indubitable que Jeanne fut prédite plus d’une fois. Elle le fut par Pierre de Monte-Alcino, qui écrivit à Charles VII : « In consilio virgineo erit victoria tua (Ta victoire sera dans les conseils d’une jeune fille). » (Procès de réhabilitation) Simon de Phares parlant de maître Guillaume Barbin, docteur en médecine et grand astrologien, dit : « Cestuy prédit en son jeune âge l’exil des Anglois et relièvement du roy de France, qui fut chose assez à émerveiller, attendu qu’elle fut au moyen d’une simple pucelle. »

On sait enfin qu’une femme d’Avignon, appelée Marie, prédit les maux de la France, et la manière miraculeuse dont ils seraient réparés. « Elle dit qu’elle a voit eu beaucoup de visions touchant la désolation du royaume de France, que dans ces visions elle avoit vu des armes qu’on lui présentoit, et comme elle s’effrayoit de la pensée qu’elles lui étoient destinées, une voix lui dit de ne pas craindre, que ces armes n’étoient pas pour elle, qu’elles dévoient être portées par une vierge qui viendroit bientôt et qui délivrerait le royaume de ses ennemis. »

Jeanne d’Arc elle-même dévoila à plusieurs reprises les événements futurs, elle prophétisa le triomphe définitif de la France,le couronnement de Charles VII à Reims, l’expulsion des Anglais. Elle demanda que, quand ces choses arriveraient, on se rappelât ses paroles : « Dixit ut quando id evenerit quod habeatur memoria quod ipsa dixit hoc. » Elle ajouta qu’elle était aussi certaine de ces événements que de ceux qu’elle avait vus auparavant. Elle annonça plusieurs des circonstances qui devaient amener un heureux changement, la délivrance d’Orléans, la victoire de Patay. Plusieurs fois elle parla de sa propre destinée, elle entrevit sa captivité et son supplice.

On lui a prêté aussi des prophéties dont on ne trouve point de traces dans les interrogatoires, qui sont donc fort douteuses, et qui ne se réalisèrent pas. Telle est, sur la délivrance de la Terre Sainte, une prédiction que Christine de Pisan lui attribue. Au reste les contemporains de Jeanne d’Arc lui reconnaissaient si bien le don de prophétie, qu’un docte clerc du diocèse de Spire écrivit sur la Pucelle, en 1429, un traité où il s’occupe d’elle, surtout en qualité de prophétesse, et qu’il intitulaSibylla Francica.

Cette attente dans laquelle, avant l’apparition de Jeanne d’Arc, la France désolée était d’un sauveur, semble appartenir à ce genre de prévision auquel croyait Machiavel. Ne pourrait-on penser, vu leur nombre, leur diffusion, leur ancienneté, que des prophéties relatives à l’Orient doivent aussi trouver un jour leur accomplissement ? Ce jour, qui sans doute est bien éloigné encore, on crut y toucher au quinzième siècle. On se rappelle que La Rochetaillade avait prédit qu’un roi de France s’emparerait de Jérusalem. Le pape Pie II fit allusion à cette prophétie dans une lettre à Louis XI : « Pugnare cum Turcis et vincere et Terram sanctam recuperare, francorum regum proprium est : Combattre les Turcs, les vaincre et recouvrer la Terre sainte est l’affaire des rois francs. »

Publié dans:PROPHETIES |on 30 octobre, 2012 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3