Archive pour la catégorie '2014 – PRÉDICTIONS'

Le Web : la mutation du savoir universel

Le Web : la mutation du savoir universel dans 2014 - PRÉDICTIONS telechargement-11

Evidemment, le grand exemple d’intelligence collective sur le Web, c’est Wikipedia, l’encyclopédie dont tout internaute peut devenir le coauteur. Ou Google, qui permet à l’humanité d’aller piocher dans tout le savoir universel. Pas étonnant que la réflexion sur l’intelligence collective soit partie des laboratoires de sociologie et d’anthropologie de la cyberculture, à la fin des années 1980. L’un de ses principaux visionnaires est l’historien des sciences franco-canadien Pierre Lévy, directeur d’une « chaire de recherche en intelligence collective » à l’université d’Ottawa. Selon lui, nous sommes tout bonnement en train de vivre une mutation majeure de l’hominisation. A Homo sapiens succède Homo communicans, qui évolue dans un nouvel espace anthropologique. Après l’espace de la Terre (l’homme préhistorique), l’espace du territoire (le paysan du Néolithique) et l’espace de la marchandise (l’homme de la Renaissance), l’espace du savoir est en train de nous faire basculer dans une dimension encore jamais vue, où la valeur réside désormais davantage dans la connaissance que dans le capital ou le travail. Reliés les uns aux autres par le World Wide Web, qui pénètre jusque dans nos vies intimes, nous traversons, selon Lévy, un passage aussi puissant que celui de l’invention de l’écriture, il y a 7000 ou 8000 ans.

Cette mutation intensifie notre intelligence collective, que le visionnaire définit en trois points :

- chacun sait quelque chose ;

- nul ne sait tout ;

- l’échange est la clé de tout progrès.

Certes, admet-il, les groupes sont souvent décevants. Mais le cyberespace change la donne. Il permet une intelligence « partout distribuée, sans cesse valorisée, mise en synergie en temps réel, et aboutissant à une mobilisation effective des compétences individuelles ».

Cette vision très optimiste est tempérée par une réserve :

selon Pierre Lévy, la croissance de l’intelligence collective est actuellement freinée par le relativisme du Web, dont les informations sont entassées dans le plus grand désordre. C’est une régression : comme les encyclopédistes et bibliothécaires d’il y a trois siècles, les créateurs de moteurs de recherche d’Internet doivent donc d’urgence inventer un « métalangage », qui puisse apprendre aux ordinateurs à percer l’énorme opacité qui rend actuellement 85 % des données du Web inaccessibles. C’est ce à quoi Lévy lui-même consacre désormais son temps.

 Vers une conscience collective – Y a-t-il moyen de vivre l’intelligence collective autrement qu’en pianotant sur un ordinateur ? Cette question devient un thème de développement personnel. Gestion par consentement, sociocratie, vision partagée… autant d’approches qui invitent à découvrir que les rêves individuels se réalisent mieux en rejoignant une quête collective. Parmi les professionnels du thème, Jean-François Noubel, cofondateur d’AOL France et consultant en ressources humaines dans les entreprises high-tech, a fait du passage vers une nouvelle conscience l’objet d’un enseignement qui distingue trois âges dans l’évolution humaine (voir le site www.thetransitioner.org) :

1. L’intelligence collective originelle du clan persiste dans tout petit groupe – équipe sportive, orchestre, bande. Le leadership y repose sur une compétence reconnue par tous et la règle de l’échange y est le don. Mais elle a ses limites : il faut être dans le même espace et assez peu nombreux pour pouvoir se parler, se toucher.

2. Avec l’écriture et l’Etat, est apparue l’intelligence collective pyramidale. Dirigée par une minorité, fondée sur la division du travail et la rareté monétaire, elle a permis la civilisation – des pyramides au cyberespace. Mais elle sous-utilise le potentiel humain et a engendré une complexité qui la dépasse désormais.

3. Nous sommes donc en train de muter vers une intelligence collective globale, qui retrouve les qualités de l’intelligence originelle, tout en les intégrant au « village planétaire » du cyberespace. L’esprit de coopération y est de mise, ce qui signifie obligatoirement un travail personnel d’introspection et d’initiation à la communication non violente.

 

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 2 octobre, 2013 |Pas de commentaires »

Pourquoi il faut se méfier des voyant(e)s


 

Pourquoi il faut se méfier des voyant(e)s dans 2014 - PRÉDICTIONS images-7Éliane Gauthier n’est pas une voyante comme une autre. Son art se rapproche plus de la psychothérapie que de la superstition. Souvent, quand des gens en difficultés viennent la consulter, elle frémit en constatant qu’une part de leur problème tient à ce qu’une voyante a étourdiment « cristallisé » un jour, sous forme de prédiction, ce qui n’était encore qu’un possible parmi d’autres.

Pour Éliane Gauthier – qui fut aussi une comédienne connue : c’était elle qui jouait l’amie de Casimir le dinosaure dans l’émission « L’île aux enfants » – l’intuition d’une voyante doit au contraire servir à affermir la liberté de la personne. Jamais, elle ne se permettrait de fermer l’éventail des possibles de quelqu’un. Eliane Gauthier est une voyante que l’on pourrait dire « post-moderne » : elle est lucide et sait combien l’art qu’elle exerce est à double tranchant et pourrait, si elle n’y prêtait garde, enfermer l’esprit de la personne qui consulte dans une prédiction-prescription hypnotique – alors même que le but est de l’aider à devenir libre ! Elle s’en expliquait clairement dans J’ai rendez-vous avec moi Quand la voyance devient thérapie , Éliane Gauthier, éd. Anne Carrière.

Quatre ans plus tard, elle a repris le sujet avec encore plus de rigueur dans La voyante et le psychiatre , qu’elle a écrit avec Jean Sandretto (éd. Almora), un
psychiatre-psychanalyste courageux, qui a su emporter des victoires contre la psychose autrement que par la chimie et a souvent publié dans la très rigoureuse revue Topique. On aimerait que tous les psychiatres soient, comme lui, non seulement passionnés par les sciences d’avant-garde, de la mécanique quantique à l’EMDR en passant par les réelles avancées psychanalytiques (tel le processus originaire de Piera Aulagnier, qui fut sa formatrice), mais aussi pratiquant de techniques de méditation ouvertes sur le cœur – franc-maçon, Sandretto a en outre découvert, stupéfait, la puissance des techniques kabbalistiques… Ensemble, Eliane Gauthier et Jean Sandretto ont en commun un mélange de curiosité, de compassion et d’humilité. Ils ont décidé d’échanger, pendant plusieurs mois, à raison d’une conversation par semaine, sur leurs pratiques respectives. Le résultat est très intéressant – avec des rebondissements stupéfiants (d’une magie pleine d’humour) d’une séance à l’autre !

Pour les passionnés, sachez qu’Eliane Gauthier, toujours passionnée de théâtre, sera présente cet hiver, en janvier 2007, à Sceaux, où son «Dialogue improbable » sera joué au théâtre des Gémeaux… où les questions qu’elles soulèvent feront l’objet de deux journées de débat. (contact : 01 46 60 05 64).

Nouvelles Clés : Vous avez écrit plusieurs livres sur la voyance mais vous n’aimez pas le mot. Vous avez suivi une carrière de comédienne tout en tirant les cartes, mais en disant qu’il fallait se méfier de l’intuition. Pourquoi ces paradoxes ?

Eliane Gauthier : C’est l’idée d’un “ avenir écrit ” qui me déplaît dans le mot voyance et que mes livres visent à combattre. Quant à la méfiance, elle s’adresse en premier lieu à l’intuition directe, quand on est juge et partie, pris dans sa propre histoire. Nous sommes faits de strates différentes, l’intuition juste est une réponse que nous portons au plus profond de nous, dans ce lieu de silence intérieur accessible seulement par la méditation, la prière, le décrochement de l’ego en tant que bruit. Mais nous sommes aussi un mélange de peurs et de désirs qui font écran à cette véritable intuition. Le “ moi je ” nous conduit alors sur une fausse route. Souvent, quand des gens dont vous connaissez la problématique disent : “ Ah oui, je sens bien ça ! ”, vous vous apercevez que leurs paroles sont parasitées par ce qu’ils projettent de leur histoire dans leurs sensations. La réponse n’est pas pure, pas décantée, elle n’est pas dans ce jaillissement que seul le silence de l’ego peut apporter. Malgré mes capacités intuitives, par exemple, qui “ marchaient ” si bien pour mes amis, il m’a fallu des années pour arrêter d’avoir la certitude, à chacun de ses retards, qu’un accident grave était arrivé à l’homme avec qui je vis. Il m’a fallu comprendre, grâce à la thérapie, combien cette peur avait été ancrée en moi par la mort successive des hommes de ma famille. J’ai cessé depuis longtemps de me tirer les cartes. Cela ne marchait que lorsqu’il s’agissait de sujets qui n’avaient pas d’importance pour moi !

N. C. : Ou lorsque les autres vous consultaient, d’où votre parcours de voyante ?

E. G. : Enfant, j’avais le bon “ profil ”. Une amie de ma mère l’a repéré, m’a enseigné, sans que j’y prête grande attention, les rudiments de la symbolique des cartes. C’était amusant. Plus tard, jeune comédienne, quand je lisais les cartes pour les copains, j’étais dans cette lecture immédiate, cette prédiction à la madame Irma. Je m’en suis dégagée car je trouvais cela terrifiant : avec tout ce que j’avais vécu, j’avais déjà suffisamment tendance à croire en la fatalité ! Puis, à travers la psychanalyse et la descente vers l’inconscient, j’ai découvert ma part de liberté. Je me suis dit : jamais je ne retournerai vers les cartes ! Mais on continuait à me solliciter – mes “ prédictions ” marchaient ! La thérapie et mon travail avec des psychiatres m’ont alors permis de comprendre la nature de ce que je saisissais : le matériau à l’état brut de l’inconscient. Son langage est symbolique comme celui des cartes, et il n’a aucun sens du temps, ce qui éclairait d’un jour nouveau l’idée de prédiction. Au sein de ce continuum, l’avenir n’est écrit que si l’on ne fait rien pour le changer. Il m’a semblé que je pouvais au contraire, avec mon langage, l’écoute de l’inconscient et des symboles qui me passaient des petits messages, décoder innocemment cette réalité présente en l’autre, parfois recouverte par des problèmes, et aller vers les informations positives pour l’aider à ne pas provoquer dans l’avenir ce qu’il avait vécu dans le passé, en travaillant sur ce passé, sur lui. C’est une imposture de prédire l’avenir, par contre l’inconscient est comme un phare qui éclaire la route. Il y a un choix.

N. C. : De là votre réticence envers la voyance classique ?

E. G. : Vous voyez déjà qu’il faut un état de grâce – évitant la connotation spirituelle, j’emploie le mot silence -, pour toucher ces réponses sans les déformer et les embarrasser avec tout ce qui s’interpose comme idées préconçues, apparences, influences, pressions conscientes ou non, etc… Mais face à une autre personne, il y a un problème plus grave : ce n’est plus seulement la question de l’intuition qui se pose mais celle de la créativité de notre pensée dans l’avenir. Si en restituant une intuition vous appuyez sur le négatif, vous devenez coauteur de cette négativité, vous l’orchestrez et risquez fort de la faire s’incarner dans l’avenir de l’autre.

N. C. : Il faut donc se censurer ?

E. G. : : Pas exactement. Une intuition peut annoncer un événement dramatique ; si elle est juste, une certitude se fait en nous, nous réunit avec nous-même, je parlerais presque de paix. Une voyance qui fait mal n’est pas juste, elle est encombrée des projections du voyant, l’inconscient le sait et se met en turbulence, on l’a égaré. Alors qu’une intuition juste ne fera pas mal, parce qu’elle met devant la réalité, je ne dis pas qu’on soit heureux, mais on est calme, face à la vérité. Il s’agit pour le voyant de ne pas faire de cette intuition une dynamique négative dans l’avenir, mais de transmettre le message émis par l’inconscient comme l’annonce d’une épreuve de compréhension de soi-même et des obstacles intérieurs. Je ne prétends pas que l’on fasse la pluie et le beau temps, mais souvent les gens restent à se dire que leur vie est un échec, ce faisant ils tournent le dos à la porte et quand elle s’ouvre, ils ne le voient pas. Et ils pensent qu’elle a toujours été fermée. Gardons pour nous les intuitions qui risqueraient de renforcer ce genre d’idées !

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 1 octobre, 2013 |Pas de commentaires »

la Terre pourrait se réchauffer de 4,8 °C d’ici à 2100


  la Terre pourrait se réchauffer de 4,8 °C d'ici à 2100 dans 2014 - PRÉDICTIONS rechauffement-1972594-jpg_1754231

Température en hausse, élévation des mers, phénomènes météo extrêmes… les experts durcissent leur diagnostic sur les effets du changement climatique.

Les prévisions ne sont certes pas des certitudes, mais elles sont de plus en plus probables à chaque nouvelle publication des experts du climat. La responsabilité de l’homme dans le réchauffement climatique est plus certaine que jamais et la température moyenne de la Terre devrait encore grimper de 0,3 à 4,8 °C d’ici à 2100, estiment les scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) dans leur nouveau rapport adopté vendredi à Stockholm. Le Giec revoit aussi à la hausse l’augmentation du niveau de la mer, qui devrait être de 26 à 82 cm d’ici à 2100.

Projections revues à la hausse

Concernant l’ampleur possible du réchauffement d’ici la fin du siècle, le Giec a retenu quatre scénarios possibles sans se prononcer sur la probabilité de chacun d’entre eux. Le Giec estime ainsi probable que la Terre se réchauffe entre 0,3 °C, dans le cas le plus optimiste – forte diminution de nos gaz à effet de serre -, et de 4,8 °C d’ici à la fin du siècle par rapport à la température moyenne de la période 1986-2005. La forte incertitude dépendant évidemment en premier lieu des quantités de gaz à effet de serre qui seront émises dans l’atmosphère ces prochaines décennies. La Terre s’est déjà réchauffée d’environ 0,8 °C depuis l’époque préindustrielle.

Seul le scénario basé sur 0,3 °C permettrait de contenir la hausse des températures à 2 °C par rapport à l’ère préindustrielle, objectif que s’est donné la communauté internationale. « Limiter le changement climatique va nécessiter des réductions substantielles et durables des émissions de gaz à effet de serre, a insisté dans un communiqué Thomas Stocker, vice-président du groupe du Giec. Concernant la hausse du niveau de la mer, l’une des conséquences majeures du réchauffement, le Giec revoit à la hausse ses projections : les scientifiques estiment désormais qu’elle peut monter en moyenne de 26 à 82 cm d’ici à 2100 contre 18 à 59 cm dans le rapport 2007. Les climatologues prennent désormais mieux en compte un phénomène encore insuffisamment étudié il y a 6 ans : un écoulement dans les océans des glaciers côtiers du Groenland et de l’Antarctique.

Événements météo extrêmes

Les experts du Giec s’attendent également à ce que le réchauffement climatique provoque des événements météorologiques extrêmes plus intenses, même si certains aspects ne sont pas encore tout à fait clairs. « Les vagues de chaleur vont probablement se produire plus fréquemment et durer plus longtemps. Avec le réchauffement de la Terre, nous nous attendons à voir les régions actuellement humides recevoir davantage de précipitations, et les régions sèches en recevoir moins, même s’il va y avoir des exceptions », selon Thomas Stocker.

Le Giec, créé il y a 25 ans sous l’égide de l’ONU, lauréat du prix Nobel de la paix 2007, a pour mission d’établir l’état des lieux du réchauffement pour éclairer les responsables politiques et économiques, mais ne fournit pas de préconisations en tant que telles. Ce nouveau diagnostic doit guider les négociations internationales sur le climat en vue d’un accord international visé en 2015 pour permettre de tenir l’objectif retenu par les 195 pays impliqués dans ces discussions : contenir le réchauffement sous les 2 °C par rapport à l’époque préindustrielle.

« Nous savons que les efforts mis en oeuvre pour limiter le réchauffement climatique ne sont pas suffisants pour infléchir la hausse des émissions » des gaz à effet de serre, a réagi Christiana Figueres, responsable climat de l’ONU. « Pour sortir l’humanité de la zone de danger, les gouvernements doivent prendre des mesures immédiates et parvenir à un accord en 2015″ lors de la grande conférence de l’ONU, que devrait accueillir Paris.

source : http://www.lepoint.fr/ 

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS, TERRE |on 28 septembre, 2013 |Pas de commentaires »

Comment nos descendants travailleront-ils ?

Nouvelles Clés : Comment nos descendants travailleront-ils ?

Thierry Gaudin : Certes pas comme nous et surtout pas de la façon dont on nous a appris à le faire au XX° siècle ! Cela va peut-être vous surprendre, mais dans la plupart de nos simulations, nous voyons actuellement un grand nombre de gens évoluer vers :

- un retour à la campagne,

- travaillant à distance, comme la technologie le permet de plus en plus,

- disposant d’un revenu modeste,

- mais en même temps cultivant leur potager,

- retapant eux-mêmes leur maison,

- vivant de petits boulots informels,

- ou d’allocations diverses…

Comment nos descendants travailleront-ils ? dans 2013 - PREDICTIONS devant-soi

N.C. : Mais vous nous décrivez là de parfaits marginaux, des babas-cool dans leur état absolu, et pas du tout de jeunes entrepreneurs sarkozystes acharnés et gourmands !

T. G. : Le système médiatique et la société du spectacle ont beau tenter de nous persuader que ce sont des solutions passéistes et lamentables, le système d’enseignement a beau continuer à préparer les étudiants à occuper une petite case dans le gros organigramme d’une multinationale, l’avenir appartient bel et bien aux pluri-actifs, qui auront su acquérir des savoir-faire rudimentaires (travailler la terre, le bois, la pierre, refaire un toit, installer des panneaux solaires… aussi bien que manier un ordinateur et surfer sur le net). On retrouve là les idées du philosophe Ivan Illich, qui distinguait clairement systèmes hétéronomes et systèmes autonomes, et plaidait pour que l’on reconstruise des autonomies, ce qui veut dire être capable de vivre de ses propres productions, de se débrouiller dans la nature, etc.

N.C. : Ce sera la fin du salariat ?

T. G. : La prestation de service contre rémunération n’est pas destinée à s’évanouir demain, l’argent non plus ! Par contre, l’idée d’un salarié placé sous l’autorité d’un patron pendant huit heures par jour, l’organisation taylorienne du travail supposée faire le gros de l’emploi, tous ces modèles autour desquels on a construit nos lois sociales, sont en train de se dissoudre.

En Occident, le gros de la « force de travail » n’est déjà plus dans cette configuration, excepté dans la fonction publique (en pleine diminution) et dans l’artisanat et le petit commerce. Là, on pourra encore trouver une certaine stabilité en termes d’emploi ou d’horaires, mais ce ne sera pas forcément à temps plein. Le modèle des 35 heures et du travail posté est aujourd’hui dépassé. Avec un casse-tête à la clé, on le sait bien : comment financer les systèmes sociaux (sécurité sociale, retraites, chômage…) ? La simplification des processus administratifs (le vrai rêve du patronat) serait déjà un premier pas, surtout si, comme on le voit, le nombre des petites unités de moins de dix personnes augmente.

Extrait de l’interview de Thierry Gaudin paru au http://www.cles.com/

 

Encore la crise !

Encore la crise ! dans 2014 - PRÉDICTIONS bastille_day-1991005-hp-300x116

Nous ne sommes plus en crise; en fait, nous vivons un cycle normal de transformation qui provoque des ruptures, des déséquilibres et des opportunités. Cette même transformation qui chez une femme enceinte ou un adolescent en croissance présage la naissance d’un autre état ou d’un nouvel être. Un cycle de difficultés pour plein de nouveautés. Nous avons la chance, aujourd’hui, de vivre un embrasement de révolutions portées par les cycles courts des évolutions technologiques. Nous franchissons des paliers sur un rythme annuel, alors que leurs fréquences se comptaient en dizaines d’années au début du siècle précédent (et en siècle, avant).

Notre avancement se fait de façon brutale, par à-coups. Le remplissage de petites conditions apportent un basculement soudain et notre projection sur une marche supérieure. Cela fait mal et provoque un inconfort, notre évolution nous l’impose. C’est un mal nécessaire.

Nous ne sommes plus en crise, notre transformation attend le franchissement de paliers, espaces plus stables que nous appelons phases de croissance. La crise est une constante qui crée en nous un inconfort nous poussant ainsi à prendre des initiatives et à changer.

Le jour où nous n’aurons plus de crises, l’humanité disparaitra, pour renaître peut être sous une autre forme, mais cette prédiction entre dans le domaine de la futuriste science-fiction !

Et oui, tout va tellement vite, encore plus vite, tout va avec tellement de choses, tout devient tellement complexe. L’information est omniprésente et la puissance de calcul des machines dépasse notre puissance de connexions synaptiques. Nous devons nous adapter, ou exploser sous cette pression. Ainsi nous devenons de plus en plus sensible à notre qualité de vie, à sa simplification, son amélioration, au plaisir que nous pouvons avoir dans notre vie de tous les jours. Nous cherchons la liberté, le plaisir, l’éthique, le vrai, la nature, .. . Bref des choses simples qui nous permettent de retrouver un équilibre avec l’antinomie des rythmes de transformations qui nous entourent.

Les années qui viennent vont nous voir nous enfoncer de plus en plus dans des démarches qualitatives, celles touchant principalement notre propre vie d’individu. Nous entrons dans l’ère des tapas : Du très bon, par petits morceaux, le tout rapidement, et avec une bonne Margarita SVP. Et voilà, nous on se fera plaisir, la crise, qu’elle se débrouille par elle-même.

Ce billet est réalisé en s’inspirant des tendances en cours, ainsi que celles affichées autour de l’information, ses usages, le marché et surtout un feeling personnel et une touche de bon sens. Ces “prédictions” sont une continuité des celles affichées ces dernières années : Site de référence :

Prédictions 2012-2013 : Vers le pilotage de l’information des organisations (PIO)

Prédictions 2011-2012 : Gestion et gouvernance de l’information

Information Management Prediction for 2010-2011.

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 14 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Que doit il advenir de majeur en 2014 – 2015

Que doit il advenir de majeur en 2014 - 2015 dans 2014 - PRÉDICTIONS carte1-203x300

L’observation des 2 derniers siècles historiques est absolument confondante, le XIX siècle de 1814 à 1914 fut celui de la consécration de la puissance européenne dans tous les domaines, le XX siècle de 1914 à (hypothèse) 2014 aura été celui du déclin de l’Europe, doit on supposer que 2014 devrait correspondre à l’écroulement définitif de la puissance européenne ?

On peut le craindre, si l’on dresse un petit inventaire des nuages noirs qui s’amoncellent sur ce qui fut durant des siècles la pointe de l’occident chrétien :

a) crise économique majeure, crise financière (Dollar et Euro), crise de compétitivité de l’Europe et crise des institutions européennes

b) restriction continuelle des libertés et mise en place progressive d’une forme de dictature qui ne dit pas son nom

c) menace de conflit militaire d’envergure au Proche orient avec risque d’extension mondiale

 En fait ces 3 éléments sont liés, ils procèdent quasi d’un enchainement logique ;

sur le a) cela ne date pas d’hier et procède d’un très vieux mal, le caractère fictif de la valeur du Dollar qui repose sur la force de persuasion de l’arsenal militaire américain, c’est le problème majeur duquel les autres procèdent, jusqu’où l’imposture d’une fausse monnaie peut elle tenir ? La crise de l’Euro est un dommage collatéral, même mal « ficelée » cette devise est incomparablement plus crédible que le Dollar qui tente justement de dévier les attaques dont il fait l’objet contre l’Euro afin de retarder sa chute, basse manœuvre dont tous devront pâtir, à cela s’ajoute que l’économie européenne fait l’objet d’une guerre américaine relayée par la Grande Bretagne, laquelle tel un ver dans le fruit noyaute la « construction » européenne pour mieux l’entraver !

sur le b) les Etats Unis, projet maçonnique dans l’esprit de ces pères fondateurs, sont ils encore une démocratie ? 1912 confiscation de la monnaie par la FED, 1963 assassinat du président par un coup d’état intérieur, 2001 grotesque mise en scène ouvrant la voie à la suppression des libertés (Patriot Act), en 2011 renforcement de cet obscurantisme (NDAA) par un président qui avait promis le contraire ! Depuis l’après guerre l’Europe occidentale est sujette des Etats Unis, les mesures de censure et de restriction des libertés publiques y sont recopiées avec fidélité, juste avec un léger temps de décalage, aujourd’hui les forces obscures qui ont pris le contrôle des States se voient obligées de supprimer les libertés publiques pour maintenir leur pouvoir, cette mesure devra s’étendre également aux états vassaux !

sur le c) la guerre n’est souvent qu’un pis-aller, comme l’inéluctable conséquence d’une situation insoluble, actuellement la place de leader mondial des Etats Unis est grandement menacée car leur économie est totalement en déroute, ils croulent sous le poids d’une dette insurmontable, dans ces conditions un conflit armé (qu’ils espèrent limité) serait comme un coup de bluff leur permettant de « rebattre les cartes » ; à la fois effacer la dette, asservir davantage leurs vassaux, affaiblir leurs adversaires potentiels, pour cela un conflit au Proche orient contre l’arc résistant Syrie/Iran leur permettrait (pensent-ils) de remodeler sur un mode ethnico-confessionnel la géopolitique de la région (vieux projet – voir carte), de mettre la main sur d’immenses réserves pétrolières (pillage) en isolant de cette façon la Russie et surtout la Chine qui se verrait privée d’approvisionnement, pari très risqué mais une bête aux abois peut commettre le pire !

Issu du site : http://mobile.agoravox.fr/tribune-libre/article/2012-annee-fatidique-plus-surement-108967

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 12 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Les prévisions saisonnières de 2014

Les prévisions saisonnières de 2014 dans 2014 - PRÉDICTIONS d

En ce qui concerne les conditions météorologiques de l’hiver prochain, je suis à peu près pas voir autre chose que ce que je vous ai dit. Les panneaux le long de la voie ont été printemps plus doux ou plus froid en 2013, menant à un été doux de 2013, menant à un automne plus froid de l’année 2013, menant à un froid Décembre, une Janvier froide, puis en Février 2014 températures de prendre les températures de janvier et chute encore de 20 ° C à partir de là tout le mois de Février. Je ne vois pas les températures à venir aux températures habituelles (moyennes) jusqu’en mai 2014, quand il va faire chaud à nouveau. Mars sera toujours un « plus froid que la moyenne » Mars touchés par la Février froid. Avril aura encore quelques basses températures résiduelles et peuvent ensuite. Je ne vois pas actuellement Mars et Avril de 2014 températures fluctuant monter et descendre autant que Mars et Avril de cette année, mais plutôt d’être un refroidisseur régulier de quelques mois normaux.

Ce n’est plus les prévisions pour les États les plus durement touchés, y compris le Texas, au cours de l’hiver 2014. Les Etats du sud-est, en Caroline du Sud, Géorgie, Floride, auront un printemps plus doux par rapport aux années précédentes, mais rien à écrire sur la maison.

Gardez vos manteaux et vestes jusqu’à ce mois de mai 2014.

En Décembre 2013, dans vos régions, gardez vos oreilles grandes ouvertes pour les météorologues de commencer à donner avertissement sur ce genre de l’hiver, nous allons avoir. C’est quand ils auront les modèles météorologiques pour étayer cette thèse. Je mentionne cela maintenant, parce que je suis prêt pour cela maintenant.

Beaucoup de gens font des prédictions sur les événements à venir. Beaucoup de ces événements se produira jamais. Si je me trompe, il y a toujours une raison valable et que l’information est également disponible psychiquement. J’étudie ce facteur régulièrement pour être en mesure d’être aussi précis que possible.

Actuellement, dans la plupart des Texas, je vois 2 1/2 à 3 semaines de la poursuite des températures glacées – ne vont pas au-dessus de congélation pendant la journée – dans le seul chiffre à 20. Texas et les états du sud ne sont pas conçus pour le Minnesota temps et donc pourquoi il est si difficile. Toutes les maisons, toutes les infrastructures sont conçues pour gérer la chaleur, pas froid.

Le Nord et en Nouvelle-Angleterre sera « Météo » (pardonnez le calembour) l’hiver mieux simplement parce qu’ils sont «construits» pour ce type de dur et froid. Leurs maisons et les infrastructures sont construites pour les aider à supporter le froid.

Attendez-vous à des aéroports à fermer et les vols des compagnies aériennes à être gravement affectées par le froid de l’hiver de 2014.

Une urgence nationale sera déclaré dans certaines régions.

Les gens vont s’en souvenir.

clic : Lire l’article complet »

 

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 11 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Prédiction 2014 par Vanga

 

Extrait de propos des étonnantes prédictions de Vanga…..

Prédiction 2014 par Vanga dans 2014 - PRÉDICTIONS cartePendant le règne du président noir il y aurait une crise économique et va commencer une troisième guerre mondiale. Voici une citation directe de la prédiction: «2010 – Le début de la 3e guerre mondiale. La guerre va commencer en Novembre 2010 et s’achèvera en Octobre 2014. Elle démarrera d’abord de façon conventionnelle d’habitude, puis ensuite cera les armes nucléaire, puis des armes chimiques ».

Parmis les prédictions réalisées : Elle insistait pour affirmer que “Koursk” irait au fond largement avant la tragédie du sous-marin russe “Koursk” qui eut lieu en aoà»t 2000. Mais personne n’avait compris sa prédication: la ville de Koursk russe se situe au milieu de la plaine, très loin des mers et des fleuves!
Vanga parle aussi d’un “miracle des miracles” pour le monde entier à cette période (pendant le mandat du président noir).

Cependant les analystes et traducteurs sont divisés. Certains ont pensé que ce “miracle des miracles” pouvait être interprété comme une nouvelle résurgence.

Il est possible que des centres cérébraux inconnus aient été touchés. Ces centres, bien latents, existent peut-être chez tous les hommes, et les malheurs stimuleraient leur fonctionnement. Il deviendrait alors possible d’accéder à de nouvelles informations, d’établir une liaison extraordinaire entre le milieu ambiant terrestre et cosmique. Les recherches liées à la création de l’intelligence artificielle, ont permis de tirer la conclusion sur des possibilités particulières des neurones de changer leur activité.
Ce phénomène est connu sous le nom de “plasticité”: Si un réseau de neurone qui est habituée à recevoir des informations est rompu, un autre réseau de neurone qui avant était absolument insensible est activé. Ce remplacement mutuel est scientifiquement argumenté par le neuropsychologue américain Karl Pribram. Bien entendu, ce n’est qu’une des réponses possibles.

A ce propos, l’histoire connut pas mal de vrais miracles. Louis Pasteur, à l’Âge de 46 ans, attrapa un fort épanchement de sang. Son hémisphère cérébral droit fut ruiné. Cependant, ce savant français vécut 27 ans de plus et non seulement était-il vivant, mais, en plus, ces années constituèrent-elles sa période la plus fructueuse quant à ses découvertes. C’est précisément pendant ce temps-là qu’il mit au point une technique de vaccination contre la rage…

Vanga s’installa dans les Roupité (montagne au sud-ouest de la Bulgarie). On dit que là -bas, ainsi qu’à Véliko Tarnovo et près du Chevalier de Madara, comme sur le plateau du Tibet, il y a une radiation cosmique exclusive et que ces lieux représentent des centres uniques sur la planète pour une liaison avec l’Univers.

Elle a vécu presque 85 ans. Pour certains c’est une longue vie, mais pas pour Vanga. Elle a quitté cette vie en refusant de soigner son cancer. Elle avait elle-même prédit la date de sa mort ”“ 11 aoà»t 1996. Avant de mourir elle a annoncé qu’une petite fille française aveugle Âgée de dix ans avait reçu les mêmes dons…

Le site d’origine : http://www.nouvelordremondial.cc/

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS |on 8 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Aspect astrologique 2014

Aspect astrologique 2014 dans 2014 - PRÉDICTIONS astrologie

2013-2014 – aspects astrologiques importants

- Il y a beaucoup d’activité de l’eau avec Saturne en Scorpion, Neptune en Poissons et Jupiter va en Cancer le Juin 25 ème faire un Grand Trine dans l’eau.

- Tous les trois périodes rétrogrades de mercure sont signes d’Eau.

- Intense activité Cardinal passe construction jusqu’à la Grand-Croix en Décembre, l’un des aspects astrologiques les plus puissants Uranus en Bélier, Pluton en Capricorne, Jupiter en Cancer et Mars en Balance.

La place continue entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne est très en vigueur au cours de 2013. Rappelez-vous que les règles uranium Uranus et Pluton règles plutonium donc il ya un risque d’instabilité accrue nucléaire et accidents nucléaires.

Cela va être accentué quand Jupiter va dans le cancer à la fin de Juin 2013, comme Jupiter augmente toujours et amplifie tout, donc vous pouvez vous attendre dissonance encore plus forte en ce qui concerne l’économie, la politique, les changements climatiques en particulier les tremblements de terre et les volcans.

Les USA ont Jupiter et le Soleil conjoint sur ​​le cancer (Juillet 4 ème , 1776), de sorte que le second semestre 2013 et le premier semestre 2014 est son retour Jupiter. Attendez-vous à voir les questions autour de la sécurité intérieure, la sécurité des citoyens américains, et une recherche d’appartenance et de sécurité en général. Les enjeux positifs et négatifs seront fortement polarisée.  

Ce sera une année de contraires: la guerre et la paix, se déplaçant vers l’avant et en marche arrière, de la sécurité et de la vulnérabilité, des affaires d’équilibrage et personnelle, à la maison et au travail, hauts et des bas, des périodes où beaucoup se passe et les périodes qui semblent comme si de rien qui se passe, se tenant sur le passé et encore tendre vers l’avenir. Les signes cardinaux signifient pas que nous devons être responsables de notre propre destin et ne pas compter sur nos gouvernements pour assurer la stabilité et la sécurité pour notre avenir.

N’oublions pas les puissants du Grand Trine dans l’eau avec Jupiter en Cancer, Neptune en Poissons et Saturne en Scorpion. Ceci est particulièrement forte en Juillet 2013, mais dure énergiquement jusqu’à la mi-2014. Cela apportera une confiance accrue en particulier par les législateurs et les gouvernements dans nos systèmes économiques et politiques. Il pourrait même y avoir une reprise de l’économie et le dollar américain pourrait monter en valeur. Si cela se produit, il sera probablement de courte durée et par le milieu de l’année 2014 s’il y a eu une amélioration dans l’économie, il est susceptible d’être suivie par une forte baisse d’une année ou deux plus tard.

Neptune en Poissons pour les 14 prochaines années, indique davantage d’inondations, les tsunamis et l’excès d’eau en particulier dans les zones côtières. Il pourrait aussi y avoir des problèmes avec la pureté de l’eau et la contamination.

Sur Février 9 ème , Mars est conjoint à Neptune qui pourrait être très favorable. Ce pourrait être l’occasion de réaliser quelque chose que vous avez toujours rêvé.

Le 21 er Mars, Mars va dans le Bélier et sera en conjonction avec Uranus. Il s’agit d’une combinaison inflammable et peut conduire à des explosions soudaines et des émeutes, des troubles, des surprises. Il peut également indiquer la guerre.

Le 21 er Juillet 2013, Mars est conjoint avec Jupiter en Cancer qui ajoute plus de puissance pour le T-carré à Uranus et Pluton. Je m’attends à ce que d’apporter des changements plus brusques par rapport aux gouvernements, aux question du contrôle, de l’énergie, de l’économie, les questions sociales.

Sur Décembre 7 ème , Mars va dans la Balance, qui complète la Grand-Croix avec Uranus en Bélier, Pluton en Capricorne et Jupiter en Cancer. Ceci est extrêmement puissant et sera le début d’encore plus vastes changements. Mars reste habituellement dans un signe pour environ 2 mois, mais cette fois il va rétrograde le 1er Mars st 2014 et reste en Balance jusqu’au 26 Juillet th 2014. Donc, nous pouvons nous attendre un autre 6 – 7 mois énergies où les accords sont difficiles à trouver et où les progrès sont limités adverse. Cela peut se produire non seulement au niveau macro, mais aussi au niveau micro dans votre propre vie. Vous pouvez vous sentir comme si votre vie ne se déplace pas en avant, comme si vous êtes dans un circuit d’attente et vous ne savez pas quelles mesures prendre. Lorsque vous prenez des mesures qu’il peut y avoir peu ou pas de résultats apparents. Gardez à l’esprit que la terre est au milieu de toutes ces planètes opposées et au carré et vous pouvez vous retrouver à essayer de regarder en avant et être tiré vers l’arrière, de décider de prendre un risque et la sauvegarde hors de lui, de changer d’avis souvent, votre emplacement , votre travail et vos relations. Il faudra un énorme effort pour vous de se libérer des vieux modèles d’habitude destructrices et de se déplacer dans un nouveau, plus incertaine encore plus heureuse vie. 

Les anciennes structures qui ne travaillent plus pour vous seront tirés vers le bas. Vous pouvez vous sentir seuls, isolés et abandonnés, mais essayez de rester forte et de réaliser que la raison pour laquelle cela se produit parce que inconsciemment vous vouliez plus pour vous dans votre vie. Les anciennes relations qui ont été Vidange et ne répondant pas, le travail que vous avez détesté, le manque de but et la direction que vous avez ressenti dans votre vie …. tout cela devait changer pour vous d’être heureux et se sentir comme si vous étiez accomplissez votre destin sur les planète. Vous aurez la possibilité de passer à une vibration plus élevée, mais pour cela vous devrez lâcher l’ancien et d’être prêt à entrer dans l’inconnu et d’avoir foi en la nouvelle. Ce sera un moment particulièrement puissant pour les signes cardinaux: Bélier, Cancer, Balance et Capricorne (et cela s’applique si c’est votre Soleil, la Lune ou signe ascendant), et aussi pour tous les signes d’eau: Cancer, Scorpion et Poissons. 

Résumé des prévisions sur le site source :

Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide.

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS, ASTROLOGIE |on 6 juillet, 2013 |Pas de commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3