Archive pour la catégorie 'POSSESSION'

Les esprits possédés

Esprits Possédés.

Les esprits possédés dans POSSESSION paranormal_detail

Un Esprit peut-il momentanément revêtir l’enveloppe d’une personne vivante, c’est-à-dire s’introduire dans un corps animé et agir au lieu et place de celui qui s’y trouve incarné ? 

« L’Esprit n’entre pas dans un corps comme tu entres dans une maison ; il s’assimile avec un Esprit incarné qui a les mêmes défauts et les mêmes qualités pour agir conjointement ; mais c’est toujours l’Esprit incarné qui agit comme il veut sur la matière dont il est revêtu. Un Esprit ne peut se substituer à celui qui est incarné, car l’Esprit et le corps sont liés jusqu’au temps marqué pour le terme de l’existence matérielle. » 

S’il n’y a pas possession proprement dite, c’est-à-dire cohabitation de deux Esprits dans le même corps, l’âme peut-elle se trouver dans la dépendance d’un autre Esprit, de manière à en être subjuguée ou obsédée, au point que sa volonté en soit en quelque sorte paralysée ? 

« Oui, et ce sont là les vrais possédés ; mais sache bien que cette domination ne se fait jamais sans la participation de celui qui la subit, soit par sa faiblesse, soit par son désir. On a souvent pris pour des possédés des épileptiques ou des fous qui avaient plus besoin de médecin que d’exorcisme. » Le mot possédé, dans son acception vulgaire, suppose l’existence de démons, c’est-à-dire d’une catégorie d’êtres de mauvaise nature, et la cohabitation de l’un de ces êtres avec l’âme dans le corps d’un individu. Puisqu’il n’y a pas de démons dans ce sens, et que deux Esprits ne peuvent habiter simultanément le même corps, il n’y a pas de possédés selon l’idée attachée à ce mot. Le mot possédé ne doit s’entendre que de la dépendance absolue où l’âme peut se trouver à l’égard d’Esprits imparfaits qui la subjuguent. 

Peut-on soi-même éloigner les mauvais Esprits et s’affranchir de leur domination ? 

« On peut toujours secouer un joug quand on en a la ferme volonté. » 

Ne peut-il arriver que la fascination exercée par le mauvais Esprit soit telle que la personne subjuguée ne s’en aperçoive pas ; alors, une tierce personne peut-elle faire cesser la sujétion, et dans ce cas, quelle condition doit-elle remplir ? 

« Si c’est un homme de bien, sa volonté peut aider en appelant le concours des bons Esprits, car plus on est homme de bien, plus on a de pouvoir sur les Esprits imparfaits pour les éloigner et sur les bons pour les attirer. Cependant, il serait impuissant si celui qui est subjugué ne s’y prête pas ; il y a des gens qui se plaisent dans une dépendance qui flatte leurs goûts et leurs désirs. Dans tous les cas, celui dont le coeur n’est pas pur ne peut avoir aucune influence ; les bons Esprits le méprisent, et les mauvais ne le craignent pas. »

 dans POSSESSION

Les formules d’exorcisme ont-elles quelque efficacité sur les mauvais Esprits ? 

« Non ; quand ces Esprits voient quelqu’un prendre la chose au sérieux, ils en rient et s’obstinent. » 

Il y a des personnes animées de bonnes intentions et qui n’en sont pas moins obsédées ; quel est le meilleur moyen de se délivrer des Esprits obsesseurs ? 

« Lasser leur patience, ne tenir aucun compte de leurs suggestions, leur montrer qu’ils perdent leur temps ; alors, quand ils voient qu’ils n’ont rien à faire, ils s’en vont. » 

La prière est-elle un moyen efficace pour guérir de l’obsession ? 

« La prière est d’un puissant secours en tout ; mais croyez bien qu’il ne suffit pas de murmurer quelques paroles pour obtenir ce qu’on désire. 

Dieu assiste ceux qui agissent, et non ceux qui se bornent à demander. Il faut donc que l’obsédé fasse de son côté ce qui est nécessaire pour détruire en lui-même la cause qui attire les mauvais Esprits. » 

Que faut-il penser de l’expulsion des démons dont il est parlé dans l’Evangile ? 

« Cela dépend de l’interprétation. Si vous appelez démon un mauvais Esprit qui subjugue un individu, quand son influence sera détruite, il sera véritablement chassé. Si vous attribuez une maladie au démon, quand vous aurez guéri la maladie, vous direz aussi que vous avez chassé le démon. Une chose peut être vraie ou fausse suivant le sens qu’on attache aux mots. Les plus grandes vérités peuvent paraître absurdes quand on ne regarde que la forme, et quand on prend l’allégorie pour la réalité. Comprenez bien ceci, et retenez-le ; c’est d’une application générale. »

barre_separation

~ ~ ~     Les causes premières d’Allan Kardec   ~ ~ ~      

Publié dans:POSSESSION |on 19 septembre, 2010 |1 Commentaire »

Possession et convulsions

Les Convulsionnaires

Possession et convulsions dans POSSESSION paranormal_movie_ghost

Les Esprits jouent-ils un rôle dans les phénomènes qui se produisent chez les individus désignés sous le nom de convulsionnaires ? 

« Oui, un très grand, ainsi que le magnétisme qui en est la première source ; mais le charlatanisme a souvent exploité et exagéré ces effets, ce qui les a fait tourner en ridicule. » 

- De quelle nature sont, en général, les Esprits qui concourent à ces sortes de phénomènes ? 

« Peu élevée ; croyez-vous que des Esprits supérieurs s’amusent à de pareilles choses ? » 

Comment l’état anormal des convulsionnaires et des crisiaques peut-il se développer subitement dans toute une population ? 

« Effet sympathique ; les dispositions morales se communiquent très facilement dans certains cas ; vous n’êtes pas assez étranger aux effets magnétiques pour ne pas comprendre cela et la part que certains Esprits doivent y prendre par sympathie pour ceux qui les provoquent. » 

Parmi les facultés étranges que l’on remarque chez les convulsionnaires, on en reconnaît sans peine dont le somnambulisme et le magnétisme offrent de nombreux exemples : telles sont, entre autres, l’insensibilité physique, la connaissance de la pensée, la transmission sympathique des douleurs, etc.. On ne peut donc douter que ces crisiaques ne soient dans une sorte d’état de somnambulisme éveillé, provoqué par l’influence qu’ils exercent les uns sur les autres. Ils sont à la fois magnétiseurs et magnétisés à leur insu.   

Quelle est la cause de l’insensibilité physique que l’on remarque soit chez certains convulsionnaires, soit chez d’autres individus soumis aux tortures les plus atroces ? 

« Chez quelques-uns c’est un effet exclusivement magnétique qui agit sur le système nerveux de la même manière que certaines substances. Chez d’autres, l’exaltation de la pensée émousse la sensibilité parce que la vie semble s’être retirée du corps pour se porter dans l’Esprit. Ne savez-vous pas que lorsque l’Esprit est fortement préoccupé d’une chose, le corps ne sent, ne voit et n’entend rien ?  L’exaltation fanatique et l’enthousiasme offrent souvent, dans les supplices, l’exemple d’un calme et d’un sang-froid qui ne sauraient triompher d’une douleur aiguë, si l’on n’admettait que la sensibilité se trouve neutralisée par une sorte d’effet anesthésique. On sait que dans la chaleur du combat on ne s’aperçoit souvent pas d’une blessure grave, tandis que, dans les circonstances ordinaires, une égratignure ferait tressaillir.

documentaire-reportage-paranormal dans POSSESSION

Puisque ces phénomènes dépendent d’une cause physique et de l’action de certains Esprits, on peut se demander comment il a pu dépendre de l’autorité de les faire cesser dans certains cas. La raison en est simple. L’action des Esprits n’est ici que secondaire ; ils ne font que profiter d’une disposition naturelle. L’autorité n’a pas supprimé cette disposition, mais la cause qui l’entretenait et l’exaltait ; d’active, elle l’a rendue latente, et elle a eu raison d’agir ainsi, parce qu’il en résultait abus et scandale. On sait, du reste, que cette intervention est impuissante quand l’action des Esprits est directe et spontanée. 

~ ~ ~     Les causes premières d’Allan Kardec   ~ ~ ~         

Publié dans:POSSESSION |on 19 septembre, 2010 |2 Commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3