Archive pour la catégorie 'MEDITATION'

Comment notre cerveau se reconstruit jusqu’à la fin

 

Entretien avec le Pr Hervé Chneiweiss

 téléchargement (10)

C’était un dogme inébranlable : notre système nerveux se bâtit pendant l’enfance et, dès la fin de l’adolescence, c’est fini, nous devrons nous débrouiller notre vie durant avec le même stock de neurones – promis à une sénilité quasi automatique au-delà d’un certain âge, quand le stock se trouvera épuisé. Mais voilà, les neurobiologistes ont découvert que ce dogme était faux.

Tant qu’il y a de la vie, tout se renouvelle, y compris le système nerveux – à condition de le faire fonctionner, en agissant, en communiquant, en réfléchissant… ou en méditant  ! En fait, c’est toute une vision rigide de la vie qui s’efface depuis quelques années. Comme si les cadres dogmatiques qui encadraient notre compréhension du vivant depuis un siècle et demi (normal après tout, la biologie est une science très jeune) se dissolvaient peu à peu, pour laisser place à une vision bouillonnante, incroyablement créative et même vertigineuse : la plasticité de la vie est telle qu’on ne sait plus où cela s’arrête.

Des biologistes comme Albert Jacquard affirment qu’en réalité, il n’y a pas de différence entre l’animé et l’inanimé. D’autres, comme Jean-Claude Ameisen, démontrent que la mort est en réalité un outil de la vie : c’est elle qui « sculpte » les formes vivantes dans l’indifférencié. D’autres encore, comme Henri Atlan, nous préparent à accueillir des formes d’humanité inconcevable, élaborées dans des utérus artificiels ! Après avoir désenchanté le monde, partout, les scientifiques le réenchantent… même si, pour nous, simples citoyens, cela ressemble parfois, comme chez l’enchanteur Merlin, à de la sorcellerie. Fécondation in vitro, clonage, manipulation génétique, séquençage du génome humain, tout va si vite que nous sommes complètement dépassés. N’est-ce qu’un mauvais cap à passer ? Se pourrait-il que les percées foudroyantes des sciences du vivant soient vraiment porteuses d’espoir ? Pour tenter de faire le point, nous sommes allées à la rencontre du neurobiologiste Hervé Chneiweiss, directeur de recherche au CNRS, professeur au Collège de France, membre du comité éthique de l’INSERM, conseiller pour les sciences du vivant auprès du Ministre de la Recherche entre 2000 et 2002, auteur avec Jean-Yves Nau, journaliste au Monde, de Bioéthique, avis de tempêtes (éd. Alvik). Avis de tempête ?

 

Propos recueillis par Sylvain Michelet et Patrice Van Eersel

Publié dans:MAITRISE, MEDITATION |on 15 décembre, 2013 |Pas de commentaires »

Méditation – Flamme jumelle

 

 Méditation – Flamme jumelle  dans INTRATERRESTRES - MESSAGES telechargement-51

  

Après-midi Différents aspects de l’union divine. Aspects sur les flammes jumelles. Les différents aspects auxquels il faut s’unir pour l’ascension :

L’ascension, c’est un mariage alchimique, c’est la grande union avec nous-mêmes, avec la totalité de notre soi divin, mais c’est aussi une union avec tout ce qui existe. Considérer notre union avec le Créateur consciemment, unifier vos énergies avec le cœur du Créateur, avec la terre mère ; Le christ planétaire est Maitreya et Sananda aussi, ils travaillent ensemble. S’unifier avec les différents royaumes qui existent sur cette planète ; Animal, végétal et minéral. Se sentir un avec les forêts, le vent, l’océan, comme si on était un avec tout ce qui existe. Ce processus va vous aider à perfectionner cette conscience d’unité. Il faut faire nous-mêmes notre travail d’unification jusqu’à un certain point ; Etre unifié, ce n’est pas un chamboulement, vous êtes tellement un avec la fleur, vous percevez, la communication est immédiate. Vous savez tout de suite les besoins. C’est un savoir, car vous êtes un. C’est comme des aspects de vous-mêmes. Quand vous réussissez à l’obtenir pour une chose, cette unification, c’est plus facile pour s’ouvrir à autre chose.

Les Flammes jumelles. Ma compréhension est limitée, c’est un concept assez vaste, j’admets que je ne comprends pas toutes les facettes de ce monde si vaste. Au début, Quand nous avons été crées, il y a eu 12 âmes, une sur chacun des rayons. ON peut comparer ces âmes à un œuf cosmique qui comprennent le féminin et le masculin sans séparation. Les 12premiers ont crée chacun 12 autres. Ce qui faisait 144. Chacun des 144 en eux-mêmes comprenaient l’énergie des 12 rayons. Et aussi, toujours dans l’œuf, le masculin et le féminin. Et nous avons évolué ainsi pendant très longtemps, des aspects des multiplications des premiers, toujours à l’image des premiers. Vous êtes crées à l’image Dieu. A chaque multiplication il n’y avait pas de diminution. Ils se sont multipliés sur tous les univers, galaxies, planètes. Nous avons laissé un grand nombre de nous un peu partout. La totalité de qui vous êtes est très vaste, plus vaste qu’on ne peut le concevoir en 3ème dimension. Je ne peux donc pas répondre à tout Nous avons descendu les dimensions en continuant à nous multiplier, en laissant des parties de nous, et quand on est arrivé dans la 7ème dimension, pour certains plus t^t, pour certains plus tard, La 7ème dimension en général, les œufs cosmiques ont décidé d’expérimenter les 2 polarités. Mâle et femelle ; C’était Dieu qui voulait mieux se comprendre dans ses polarités Alors vous êtes devenus mâle et femelle. Les 2 partie de c même œuf cosmique. Quelque part existe votre autre moitié. C’est ça votre flamme jumelle. C’est la même essence que vous dans des polarités différentes, On ne peut pas le changer. Nous avons continué à nous multiplier, plus on descendait, plus on se multipliait en grand nombre. Quand vous êtes venus après la chute, les flammes jumelles ont décidé de se séparer, D’expérimenter la vie l’un sans l’autre. C’est pour cela que nous sommes séparés. Le principe/ Vous avez une flamme jumelle, mais elle peut avoir de nombreux aspects. Il y en a toujours un qui est votre moitié ; Peu importe le nombre de reproductions. Chaque œuf cosmique contenait 12 chakras mâle et femelle. Qui vous êtes dans la plus grande totalité est un être de 12 paires de flammes, en tout vous êtes 24, mais toujours, la personne avec laquelle vous cherchez la relation romantique, c’est toujours la flamme du cœur. Les autres sont des âmes sœurs. C’est la famille spirituelle directe. Adama est ma flamme jumelle du chakra de la gorge et Ahnamar est ma flamme jumelle du chakra du cœur ; J’ai plus qu’une grande amitié pour Adama, mais lui aussi a sa flamme jumelle du cœur, mais c’est quand même un aspect de moi car on est 24 en tout.

C’est difficile à expliquer, je ne comprends pas tout, c’est toujours un défi ;

En 3ème dimension, il y a beaucoup de multiplications et les gens cherchent leur flamme jumelle. Les flammes jumelles du cœur s’incarnent très rarement en même temps. Ce que l’on appelle flamme du cœur sont des aspects des autres rayons. Il y a 12 femelles et 12 mâles, pour tout compliquer on a été obligés de s’incarner dans d’autres polarités dans plusieurs incarnations pour balancer le tout et comprendre les 2 polarités. Que fait-on de tout ça ? Trouver sa flamme jumelle dans la 3ème dimension, c’est comme chercher un aiguille dans une botte de foin ? La seule façon, c’est au niveau du cœur. Vous n’avez jamais été séparés au niveau du cœur, mais tout est en train de changer. Dans le processus d’ascension et même avant, de plus en plus seront réunis avec leur flamme ou différents aspects de leur flamme jumelle. J’essaie de mettre ça dans l’ordre pour que vous compreniez. Quand vous êtes prêts tous les deux dans votre évolution, c’est le grand soi supérieur, qui est le même pour les deux et même pour les 24, qui fait un appel cosmique dans tout l’univers. C’est comme un grand décret pour annoncer que ces 2 flammes peuvent retourner ensemble Quand cet appel a été décrété, cet impossible de rester séparé. L’univers va réarranger ça pour vous réunir. Le soi supérieur est réuni, les conditions alentour de vous vont changer pour vous réunir. Inutile de chercher votre flamme jumelle à l’extérieur de vous. Le plus rapide c’est de travailler votre évolution et de rencontrer votre flamme jumelle. J’ai contacté Ahnamar avant toute manifestation physique, je sais qui il est, j’ai même un anneau et une photo. Les choses, les liens les voiles s’amincissent. Il y a autre chose à comprendre : Personnellement j’ai fait un grand jugement contre des personnes qui étaient gays. Je ne pouvais pas comprendre pourquoi des personnes de m^me sexe s’attiraient. En réalité 2 féminins ne s’attirent pas, 2 masculins non plus. En réalité, l’alliance est toujours masculin, féminin ; Etant donné qu’on est parfois obligés de s’incarner dan la polarité opposée à notre polarité permanente, il y a un grand nombre sur cette planète qui sont dans la polarité opposée à leur polarité permanente. Dans les couples gays, il y a toujours un féminin et un masculin. On peut appeler une polarité féminine dans un corps d’homme, et rencontrer un autre homme, il y a souvent attirance. Il faut avoir de la compassion pour ces gens qui sont confus ? Entre polarité naturelle et les corps physiques. Ils sont jugés et pas très bien acceptés par la société. L’idéal serait que l’âme féminine dans un corps masculin devienne amoureuse d’une âme féminine et réciproquement, polarité équilibrée. C’est ce qui se passe la plupart du temps, ceux qui sont gays sont des exceptions. Tout cela complique encore les flammes jumelles. Des âmes à cause de certains karmas ne peuvent plus temporairement revenir dans leur polarité originale et c’est très inconfortable dans leur incarnation.

Difficile, sinon impossible de chercher sa flamme jumelle dans cette incarnation. Faire confiance, quand vous serez prêts, et l’autre aussi, la réunion se fera et sera très facilitée. Ne pas chercher, mais s’ouvrir. Un autre aspect de ce concept très simple :

Pour ceux qui sont en couple et bien ensemble, vos flammes jumelles respectives existent sur les autres dimensions. Il est maintenant permis d’expérimenter l’amour de vos flammes jumelles dans les autres dimensions avec votre partenaire. Il y a les différentes personnalités ; Mais quand vous travaillez sincèrement à votre union tous les deux, votre partenaire respectif graduellement prendra l’amour et les énergies de votre flamme jumelle.. C’est un cheminement qui peut s’ouvrir très merveilleux, si l’amour s’est vraiment développé avec votre partenaire présent, vous pouvez ascensionner ensemble ; et chacun retrouver vos flammes jumelles dans les autres dimensions. C’es un nouveau privilège dont vous pouvez maintenant bénéficier. Ce n’est pas simple, avant je croyais qu’on n’avait qu’une flamme jumelle mais on en a de nombreuses multiplications Dans les incarnations on expérimente souvent du temporaire avec nos âmes sœurs. Dans la famille spirituelle, il y a 12 chakras et 2 polarités, 24 polarités. L’être avec lequel ou laquelle vous désirez une relation romantique, celui qui a toujours été votre partenaire cosmique, éternellement, sauf pour la 3ème dimension, est la flamme jumelle du chakra du cœur. Les 22 autres sont des âmes sœurs. Les autres aspects crées, peuvent être considérés comme des âmes sœurs. Quand vous ascensionnez en 5ème dimension, vous fusionnez avec tous les aspects de votre flamme jumelle qui sont en 5ème dimension, c’est un bonheur sans pareil. Quand vous ascensionnez en 5ème dimension, vous ascensionnez avec tous les aspects de la flamme jumelle en 6ème dimension. C’est un des grands bonheurs de l’état ascensionné, c’est pour cela que vous redevenez si vaste.

Source : TELOS

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Une méditation guidée

Proposée par A.Boudet http://www.spirit-science.fr/doc_spirit/Lumiere.html
J’invite la lumière en moi

Une méditation guidée dans MEDITATION meditation_3_octobre_2012

Cette visualisation ou méditation guidée est extrêmement simple. Elle consiste à imaginer qu’on absorbe la lumière et qu’on la répand en soi. Vous pourrez la pratiquer allongé, assis, debout. En mémorisant l’enchainement, vous pouvez la réinventer pour vous, et la pratiquer n’importe où, y compris dans les transports en commun. Sa durée peut varier de quelques secondes à quelques minutes ou une heure: le temps que vous voudrez consacrer à suivre votre respiration.

Doucement, je prends conscience de ma respiration.

Je l’accueille, je lui laisse la place dont elle a besoin. Je l’invite à se répandre dans ma poitrine, dans mon ventre, dans tout mon corps.

*******

A chaque expiration, je me détends un peu plus, et je peux imaginer comme un courant qui vient balayer mes tensions, entrainer mes tensions vers les pieds et dans la terre. Toutes mes tensions, tous mes soucis, toutes mes petites préoccupations, sont entrainées, balayées, évacuées dans la terre.

*******

Et voici qu’un grand soleil apparait au-dessus de moi. Il rayonne une grande lumière et emplit tout l’air qui se trouve autour de moi de sa lumière. L’air est gorgé, imprégné de cette lumière pure et magnifique. Alors, à chaque inspiration, j’absorbe cette lumière, je l’inspire et un courant vital pénètre dans ma poitrine et se répand dans tout mon corps. J’inspire la lumière.

*******

Alors, pendant l’expiration, elle s’installe dans mon corps et pénètre dans mes cellules, dans les recoins les plus cachés, jusqu’au bout des doigts et des orteils. Elle effectue un travail denettoyage. Elle dissout, elle désagrège, elle dégage tout ce qui encombre mes cellules, tous les dépôts, toutes les encroutements. Les déchets sont dissouts, dégagés, évacués afin de permettre la libre circulation de l’énergie et de redonner de la souplesse à tous les tissus. 

J’inspire et j’absorbe. J’expire et j’évacue.

*******

Et voici la lumière qui maintenant vient réactiver la vie de mes cellules. Elle ouvre, elle dilate, elle soulage, elle réveille, elle redonne vie à la flamme intérieure de chacune de mes cellules. J’inspire et j’absorbe la lumière, j’expire et je la laisse se déployer à l’intérieur de moi.

*******

La lumière est tout autour de moi.
La lumière m’enveloppe.
La lumière me pénètre.
La lumière est en moi.
Je suis la lumière.

Doucement, je cesse cette transmission, je reviens à moi et je remercie cette lumière.

Publié dans:MEDITATION |on 7 octobre, 2013 |Pas de commentaires »

LA MÉDITATION

LA MÉDITATION dans MEDITATION b111



Les gens méditent afin d’accéder à un niveau de conscience plus élevé. La méditation et la prière sont tout simplement des communications télépathiques avec des êtres supérieurs. Les personnes se concentrent sur une idée ou un objet et y dirigent de l’énergie. Le succès vient habituellement aux personnes les plus déterminées à obtenir ce qu’elles désirent.

Le fait est qu’il y a des êtres supérieurs parmi nous – ils ont toujours été là – sous des apparences variées : spirituelle, corporelle et quelque chose entre les deux. Si vous savez comment demander, il y a de fortes chances qu’ils accèdent à votre demande, car ils ont accès à la plupart des secrets de l’univers.

Votre religion ou votre absence de religion les laisse indifférents. La méditation, comme la prière, c’est la communication mentale avec une puissance supérieure. Vous croyez peut-être que le subconscient est juste une partie habituellement inutilisée du cerveau humain, et qu’elle mourra avec le corps – à votre mort. Eh bien, ça n’est pas le cas ! Le subconscient, c’est un centre de transmission avec des puissances supérieures qui sont extérieures au corps humain. C’est cette partie de l’esprit qui comprend notre intuition et d’autres informations pertinentes que nous appelons la créativité. C’est aussi à partir de cet endroit que nous crions « Eurêka » quand la solution à un problème examiné survient subitement.

Qu’est-ce que la télépathie ? Parler avec d’autres personnes ou des entités invisibles, de façon non verbale. Quand les gens prient, ils entrent habituellement dans une méditation silencieuse. S’ils prient extérieurement, à haute voix, leurs pensées restent fixées vers certains dieux ou objets. Toutes nos communications verbales et non verbales sont surveillées par les dieux. Je préfère les appeler extraterrestres.

La spiritualité est quelque chose d’étonnant, personne ne sait exactement ce que c’est, alors que chaque être vivant y a accès, à moins d’être une machine biologique créée en tant que sonde ou en tant que main-d’œuvre dans la Galaxie. Toutes les choses vivantes sont dotées d’un certain niveau de conscience. Plus le niveau de conscience est élevé, plus la spiritualité l’est. Et la spiritualité est liée à la vertu.

Ici, sur Terre, beaucoup de rivaux ont prétendu être les seuls à détenir la « véritable spiritualité », présentant ceux qui partageaient une croyance opposée ou divergente comme des imposteurs, des suppôts ou des progénitures de Satan. Les Mormons, les Catholiques, les Protestants, les Juifs, les Musulmans, les Bouddhistes, les Anarchistes, les Communistes, les Socialistes, les Démocrates, les Républicains, et les milliers que je n’ai pas mentionnés : tous ces gens et ces organisations prétendent être plus vertueux, plus éclairés et donc plus spirituels que leurs concurrents. Dans ce cas, la  spiritualité n’est rien d’autre qu’un vernis pour l’ego.

Publié dans:MEDITATION |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

Délaissez vos peurs


Délaissez vos peurs dans ASCENSION agissante3

Chères Âmes, accueillez notre amour.

S’il vous sied, derrière vos yeux clos, respirant consciemment, retrouvez, recréez un état et un espace de légèreté qui vous sont si naturels. Ils vous permettent de ressentir votre propre vibration, votre nature et votre essence. Ouvrez votre couronne. Invoquez le rayon du violet, émanation de la présence Je Suis, votre dimension divine, christique, universelle. En vous, elle favorise l’unification de votre aspect terrestre à votre aspect céleste, l’élévation de votre rythme vibratoire et votre guérison.

Tout Être, de par sa nature, est parfait. Il est de lumière et porte en chacune de ses cellules la connaissance pure et infinie de l’univers. Un maître d’amour vibre en lui.

Pourquoi alors souffre-t-il dans son incarnation ? Pourquoi ne répond-il pas de par lui-même dès sa naissance au besoin de reconnaissance de son universalité ? Pourquoi permet-il que la peur de ne pas être aimé, de ne pas être uni à toutes les formes de vie l’éloigne de lui-même et l’entraîne dans la douleur ?

Dès l’arrivée de la lumière de l’âme et de l’esprit dans la chair un instant de conscientisation est vécu et la fréquence fondamentale individuelle de l’Être s’inscrit en lui.

Puis la manifestation dans la matière provoque une diminution de son rythme vibratoire et la création d’une membrane d’incarnation autour de lui. Son état d’Être incarné l’alourdit par la suite et modifie sa fréquence vibratoire.

Sur Terre, en relation avec toutes les beautés de toutes les formes de vie, chaque Être éventuellement retrouvera sa nature et son essence, élèvera son rythme vibratoire, retrouvera sa fréquence et s’affranchira de la membrane de l’incarnation ou du poids de la matière.

Tout comme, par exemple, un Être humain a la capacité de voir autour de lui dans la pénombre. Pourtant, lorsque qu’il quitte un ‘environnement ensoleillé pour pénétrer dans un espace d’ombre ou de noirceur, il ne voit pas. Il vivra un moment l’expérience de ce lieu ombragé pour ensuite retrouver progressivement sa faculté naturelle de telle sorte que son regard transcende la noirceur. Il en est de même pour son incarnation. Pendant l’instant où ses yeux ne sont pas acclimatés à la pénombre de l’espace sombre, il se peut que la peur ou l’angoisse l’envahissent et qu’ils vivent des sensations de limitation ou de lourdeur et qu’il en souffre

Il en est de même dans l’incarnation; pendant un instant, celui nécessaire à la retrouvaille de sa vibration, un individu peut être envahi de peurs ou d’angoisses. Celles-ci l’entraînent à s’identifier à la matière et à la façon de vivre d’une collectivité de fréquence vibratoire réduite. Il se sépare de lui-même pour se conformer afin d’être aimé et reconnu. Il souffrira alors de cette séparation d’avec lui-même.   Toutefois, la souffrance d’un tel rythme vibratoire qui ne lui correspond pas, inévitablement le guidera à sa propre transformation. Peu à peu l’expérience de la vie, même celle de la souffrance le guide vers les retrouvailles de lui-même. Il en ressentira l’amour et la reconnaissance de son être véritable Il n’est toutefois pas nécessaire que l’Être vive la souffrance puisqu’en chacun, la fibre universelle vibre et indique la voie de l’amour.

Chères Âmes, vous n’êtes pas incarnés pour souffrir. Vous êtes de lumière, des Êtres parfaits. Un moment d’acclimatation à l’ombre et aux lourdeurs pour que vous retrouviez toutes vos facultés. Que ce moment se termine maintenant et que vous puissiez vous réjouir de la vie. Offrez votre beauté, réjouissez-vous de celle des autres, délaissez vos peurs et vos appréhensions. Que votre incarnation soit une célébration de l’univers dans la troisième dimension. Et que de celle-ci vous puissiez vous projeter vers toutes les dimensions. Que l’amour que vous émettez et que vous ressentez soit infini.

Accueillez notre amour.

[nous vous proposons d'offrir ce message à tous les Êtres qui veulent bien entendre.] 

Les Énergies du Maître Saint-Germain 
Par Pierre Lessard 

Publié dans:ASCENSION, MEDITATION, PEUR |on 1 août, 2013 |Pas de commentaires »

Mythologie et Réincarnation

 

par Isabel de la Cruz

Mythologie et Réincarnation dans MEDITATION meditation_3_octobre_2012Toutes les civilisations ont créé des mythes décrivant la création du monde et retraçant l’origine de leur existence. Dans ces récits, la plupart du temps, “l’humain” se confronte à une situation insoluble ou à une épreuve surhumaine qui lui demande de faire appel à quelque chose de plus élevé en lui, à une identité supérieure qui lui permettra de trouver une réponse au-delà des limites de ce monde. Les mythes reflètent des moments essentiels de notre évolution personnelle et décrivent les moments clés de l’évolution d’une civilisation. Ils nous invitent à une vision plus large de l’histoire de l’humanité.

La mythologie est considérée de nos jours comme un ensemble de récits fabuleux et de contes, ou tout au mieux comme des textes renfermant une symbolique universelle. Plus la distance est grande – dans l’espace et le temps – avec une civilisation, plus l’ensemble des récits mythiques qui lui sont propres parait perdre le lien avec une quelconque réalité. Ce phénomène est surtout une caractéristique du monde occidental. Pourtant, l’Occident, ou plus précisément le système de croyances dans lequel l’homme occidental baigne, est en lien direct avec certaines mythologies, dont les plus importantes sont : la mythologie égyptienne (puis son héritière, la gréco-romaine), la mythologie celtique, et la plus récente, la mythologie hébraïque.

Et si tous ces récits mythiques étaient la chronique de véritables évènements historiques ?

Chaque culture et chaque peuple de la Terre possède sa propre mythologie. Nous pouvons ainsi dire qu’une mythologie définit une civilisation au même titre que son organisation sociale, son activité artistique, le savoir scientifique et technologique qu’elle développe. Seulement, en parcourant les différentes mythologies de la planète, il est possible de remarquer certaines similitudes entre les récits issus de toutes les grandes civilisations, même éloignées géographiquement et surtout dans le temps. Il est en effet très intéressant d’observer une récurrence infaillible dans toutes les traditions, aussi bien anciennes et élaborées que plus récentes. Toutes coïncident à retracer l’origine d’une culture et son évolution première grâce à l’aide “d’êtres venus du ciel”, apportant un savoir essentiel à son développement : l’agriculture, la construction, le tissage, la musique, l’écriture. Chaque civilisation naissante cherche ainsi, à travers sa mythologie, à perpétuer une vision du monde, de ses origines, de son vécu. En fait, elle apporte une réponse aux grandes questions existentielles.

D’où venons-nous ? Pourquoi sommes-nous ici ? Vers où allons-nous ?

La culture occidentale a toujours porté un intérêt, qui devient de plus en plus important actuellement, aux recherches archéologiques, et pour cause : le lien avec sa tradition mythique et son vrai sens a été perdu. Par ce geste de découvrir, de dévoiler le passé, l’homme occidental cherche à retrouver ses origines. Tout comme un orphelin chercherait à découvrir qui sont ses vrais parents. D’autre part, lorsqu’à un niveau individuel nous nous sentons appelés à chercher des réponses à ces mêmes questions essentielles sur nos origines, nous arrivons assez vite à l’idée de la réincarnation. En introduisant cette nouvelle variable, celle de la possibilité pour l’âme d’évoluer grâce à de multiples expériences, il est alors possible de commencer à percevoir la vie et le monde de manière non linéaire, mais plutôt multidimensionnelle, de la même manière que la physique actuelle (théorie des cordes, théorie quantique) commence à décrire l’Univers : un système de synchronicités parfaitement orchestrées à différents niveaux et en interaction constante.

Dieux, anges, et êtres venus du ciel.

C’est ainsi que toute une civilisation, vue comme une famille d’âmes, naît dans ce monde, grandit, mûrit et quitte ce plan terrestre en laissant le fruit de son expérience pour les civilisations héritières à venir. Si ce point de vue est exact, alors ces “dieux”, “êtres venus du ciel”, “anges” dont parlent les mythes sont probablement différents noms donnés aux mêmes personnes. Des êtres que nous pourrions appeler aujourd’hui frères de l’espace, êtres de lumière, ou encore maîtres ascensionnés. Tous des noms différents pour appeler ceux qui, faisant partie d’une civilisation ancienne, sont partis de cette réalité pour vivre sur d’autres espaces des multiples dimensions planétaires, afin de continuer leur évolution. Les mêmes qui non seulement ont laissé leur savoir inscrit avant de partir (Guizeh, Chichen-Itza, …), mais aussi maintiennent un lien de fraternité et d’aide envers leurs cadets (sauf quelques-uns qui ont commis des erreurs d’évolution par superbe : mythe d’Hercules/Héraclès ou autres), et qui parfois reviennent achever des expériences propres à notre dimension (acquisition d’une conscience de la réalité sensible), comme les “anges déchus”. Petit à petit, nous observons que les différents mythes, au-delà de leur symbolique certaine et de l’idée religieuse qu’ils véhiculent, correspondent avant tout à une chronique d’évènements historiques clés, riches en enseignements initiatiques. Ils contiennent la mémoire de l’évolution de l’humanité, à travers des civilisations qui se succèdent et se chevauchent, parfois violement (génocides, cataclysmes, …), pour donner toujours une nouvelle opportunité d’apprendre aux nouvelles et aux anciennes âmes. Par exemple, celui qui a participé à l’extermination de groupes indiens pourrait bien aujourd’hui être l’un d’eux, et vivre dans sa propre chair une situation qu’il a lui-même aidé à mettre en place.

Les mythes, témoignages de l’invisible et du monde spirituel.

Pensons par exemple à l’échelle de Jacob : ce mythe sur la création et le fonctionnement du monde dans l’Ancien Testament, qui parle des anges, explique que celui qui est plus proche du Ciel aide celui qui est immédiatement en dessous à monter, à s’élever, à ascensionner sur le chemin vers le Ciel. Cette description pourrait bien nous donner de bonnes raisons de concevoir l’existence d’une aide apportée par des êtres plus évolués technologiquement et spirituellement, et qui seraient en réalité des “anciens”, des “grands frères” qui nous montreraient l’exemple de la tolérance et de la solidarité comme moyen de vivre. Cette vision de la diversité et de la multiplicité de la réalité, intégrée à notre vie quotidienne, en commençant par nous-mêmes, est un des cadeaux que nous apportent les mythes. <

Isabel de la Cruz organise et anime des stages et des formations basés sur une approche quantique de la santé et une vision multidimensionnelle de l’Être humain.

www.etoileduberger.com

Publié dans:MEDITATION, REINCARNATION |on 30 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Un Message Planétaire Hathor via Tom Kenyon

Ce message Hathor est uniquement sonore.

Un Message Planétaire Hathor via Tom Kenyon dans MAITRISE 8

Autrement dit ce Message Planétaire Hathor est sans paroles. C’est une pure sonorité Hathor.

Les œuvres catalytiques sonores des Hathors ont toujours été leur principal mode de communication et méthode de transmission de données transformantes. Ces pures formes sonores activent des états de conscience et physiques non ordinaires, nous pouvons les utiliser pour accéder aux réalités multidimensionnelles de notre existence.

Bref, c’est pour cette raison que leurs sons sont si puissants.

L’expérience directe de notre nature multidimensionnelle ne libère pas seulement l’esprit et le cœur, elle peut très vite générer de nouvelles perceptions, augmenter la créativité et inspirer le courage spirituel.

Vous trouverez un lien vers la méditation sonore en bas de cette page. Vous pouvez également le trouver dans la section Listening de notre site www.tomkenyon.com. [NdT : pour accéder aux pistes audio de cette section, cliquez sur « I agree with the terms and conditions of the Listening Agreement » : J’accepte les termes et conditions du contrat d’agrément].

Ce « message sonore » particulier a été enregistré en direct lors d’une journée intensive Hathor à Istanbul le 13 avril 2013. Lors de cette méditation sonore nous nous sommes centrés sur le chakra du cœur. J’ai été surpris de sentir que les sons émanaient de nombreux passages souterrains qui se déploient en dessous de la grande cité d’Istanbul. Il était évident pour moi que ces sons étaient diffusés par Istanbul pour le reste du monde, à la fois en raison de la situation géographique de cette ville ancienne mais aussi de ses qualités énergétiques uniques formant un pont entre l’Europe et l’Asie.

À un moment de la méditation sonore, j’ai eu la forte impression psychique d’être accueilli par une foule de Protecteurs de la Terre résidant dans les passages souterrains. Chacun d’entre eux, sans exception, m’a informé que le monde est sur le point de subir une transformation radicale. Ce qu’ils entendaient par là ne m’a pas été clairement expliqué, mais les changements auront un effet très perturbateur pour notre mode de vie humain.

L’impression que m’ont laissée ces êtres antiques est que l’humanité doit confronter et transformer ses blessures émotionnelles non résolues pour survivre au passage en dimension supérieure.

Aussi le but de cette méditation est d’intégrer les aspects de vous-même que vous avez fuis ou désavoués. En psychologie, ce type de déplacement émotionnel est appelé l’ombre. Une part d’ombre non reconnue peut contaminer notre vie intérieure tout autant que nos actions extérieures dans le monde.

Les Hathors sont catégoriques sur notre besoin de transformer notre propre part d’ombre, à la fois individuellement et collectivement, alors que nous nous élevons en conscience. Ils affirment également que notre ombre collective est en train d’agir à une vitesse alarmante, au point qu’elle menace non seulement la survie de l’humanité, mais aussi celle des autres formes de vie sur cette planète.

En dépit de la situation instable que l’humanité affronte actuellement, les Hathors croient que le cœur humain (le chakra du cœur) a une capacité innée de guérir et transformer nos vies émotionnelles individuelles, quels que soient nos traumatismes émotionnels et les difficultés de notre passé. Non seulement cela, mais à leur avis la guérison de nos existences émotionnelles a un effet subtil et pourtant très profond dans le cœur collectif (notre tonalité émotionnelle collective) qui influe sur notre destin commun.

J’ai écouté à plusieurs reprises l’enregistrement de cette méditation sonore, à chaque fois j’ai ressenti une réaction de guérison dans mon chakra du cœur. Les Hathors m’ont demandé de la poster sur le site web aussi vite que possible. Je pense que c’est juste un signe de l’urgence et du désastre dans lesquels les Hathors considèrent notre situation actuelle.

Suggestions d’écoute

1/ Vous pouvez écouter cette méditation sonore en concentrant simplement votre attention dans la zone du chakra du cœur situé au centre de votre poitrine, derrière le sternum. Il suffit de maintenir votre attention sur cet endroit et d’écouter les sons. Lorsque votre esprit vagabonde, ramenez-le au chakra du cœur et aux motifs sonores.

2/ Vous pouvez aussi écouter cette méditation sonore en imaginant une petite version de vous à l’intérieur du chakra du cœur. Pour certaines personnes, cette bascule de l’auto-identification aura un effet puissant. Selon ce que vous avez à traiter, vous pourrez voir votre propre image debout, assise ou allongée dans le chakra du cœur. Dans certains cas, quand vous vous sentez extrêmement vulnérable, vous pouvez vous y trouver recroquevillé en position fœtale. Gardez simplement votre attention centrée sur cette sensation de vous dans le chakra du cœur, quelle que soit la forme qu’elle prenne. Ne soyez pas surpris si cette forme change quand vous passez par différents types d’états émotionnels.

3/ Certaines personnes trouveront plus puissant de respirer dans leur chakra du cœur en écoutant les sons. Si vous travaillez de cette manière, soupirez en exhalant, laissez les soupirs sortir du chakra du cœur. Autrement dit, faites un soupir audible à chaque expiration.

Une forme plus avancée de cette méthode est de vous laisser ressentir le mouvement de l’énergie qui émane du chakra du cœur en soupirant à chaque expiration, puis de suivre ce mouvement d’énergie en conscience lorsqu’elle circule à travers tout votre corps à partir du chakra du cœur.

Personnellement, je suggère d’essayer les trois méthodes et de choisir celle(s) qui fonctionne le mieux pour vous. Peut-être trouverez-vous utile également d’avoir un carnet pour écrire vos impressions, sentiments, images et perceptions juste après avoir terminé une session d’écoute. C’est que l’état de conscience généré par cette pièce sonore peut produire un genre de rêve éveillé. Comme les rêves, il peut parfois provoquer des intuitions importantes mais elles sont par nature fugitives et facilement oubliées, comme dans les rêves.

Je considère cette méditation sonore comme une sorte d’instrument archéologique. Vous pouvez l’utiliser pour découvrir dans votre cœur des passages cachés et retrouver des trésors de conscience occultés. Et, tout aussi important, vous pouvez apporter à la lumière de votre attention consciente des « choses » qui ont été masquées par l’obscurité de l’inconscient.

C’est pour vous-même que vous entreprenez cette tâche. Néanmoins les bienfaits de se libérer d’une prison et de contraintes émotionnelles seront profitables à vos frères humains aussi bien qu’à tout ce qui vit.

Veuillez noter que l’audition de ce fichier audio est meilleure avec des écouteurs ou un casque, car la plupart des haut-parleurs des ordinateurs créent des distorsions dans les sons de cet enregistrement.

Cliquez ici pour écouter et/ou télécharger la Méditation Sonore Hathor de Guérison du Chakra du Cœur ©2013. Notez que c’est un enregistrement en direct de l’événement d’Istanbul et que le micro a capté quelques bruits dans la pièce.

Information sans rapport avec ce message

Note de Judi : Tom ne dit pas qu’il n’enseignera plus, seulement il exprime clairement qu’il enseignera de moins en moins, ce qui signifie qu’il y aura moins d’opportunités de se trouver directement dans le champ sonore de sa voix, et rien au monde n’est comparable à être dans ce champ sonore. Aucun CD ne pourra jamais le capter. Alors si vous avez toujours rêvé d’entendre Tom en direct, vous déplacerez des montagnes pour participer à l’un de ces événements. Le champ sonore direct est l’expérience de guérison la plus transformante que j’aie jamais vécue. Et de loin. C’est un changement de vie !

Note pour la France : Tom Kenyon animera des ateliers les 4 et 5 mai prochains à Toulouse dans le cadre de l’événement « Émergence d’un Monde Nouveau » organisé par Ariane Editions. Pour tous renseignements et inscriptions, cliquez ce lien : http://editions-ariane.com/2012/10/les-4-5-mai-2013-au-palais-des-congres-de-toulouse/

 banniere-coloree dans MEDITATION

2013 Tom Kenyon – Tous droits réservés – www.tomkenyon.com

Vous pouvez copier ce message et le distribuer dans tous les médias que vous voulez tant que vous ne le faites pas payer, ne le modifiez en aucune façon, citez l’auteur et incluez ce copyright en entier. La Méditation Sonore Hathor de Guérison du Chakra du Cœur, ainsi que tout le contenu de la section Listening du site, ne peuvent pas être distribués ou offerts dans tout autre site web car ils sont exclusivement destinés à l’usage personnel et protégés par un Copyright International. Veuillez noter que tout enregistrement venant de moi qui serait éventuellement proposé sur un autre site que www.tomkenyon.com serait posté sans mon autorisation, donc illégalement.

Publié dans:MAITRISE, MEDITATION |on 10 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Sagesse intérieure

Sagesse intérieure dans DEVELOPPEMENT dauphins

Rien de plus beau que de vivre aux cotés de personnes émanant d’une grande sagesse intérieure. Cette sagesse est le fruit d’un grand travail intérieur, c’est le résultat d’années de « méditations » dans la conscience de ce que nous sommes. Et cette sagesse se traduit par un immense élan d’amour. Amour pour soi, pour les autres et pour Dieu. N’avez-vous jamais remarqué que les personnes les plus sages sont généralement les plus aimante?. Il est donc évident que la sagesse s’acquière avec le développement de l’Amour Universel.

Il n’est pas besoin d’être ermite pour acquérir cette sagesse. Il n’est pas besoin d’être retiré aux quatre coins du monde pour développer en soi cette richesse intérieure. Non. Simplement se connaître et savoir que les plus belles qualités sont accessibles, pour le moins si on décide de les avoir.

Les êtres doués d’une grande sagesse ont alors un coeur rempli d’Amour. La sagesse c’est la connaissance de notre Monde, de l’Homme, de Dieu mise au service de Dieu lui-même. Et c’est l’Amour qui gouverne le tout. Cette sagesse nous pouvons la ressentir physiquement, nos organes ressentent eux aussi cette énergie d’Amour, cette énergie de Vérité. Et plus ils la ressentent plus ils en redemandent. Notre être réclame cette sagesse. Alors écoutons nous une fois de plus. Ouvrons notre coeur à Dieu, à son amour, ouvrons notre coeur à nous-même et donnons nous de l’Amour.

La sagesse intérieure sera cette voie qui guidera nos pas quand nous doutons, quand nous sommes pris par nos inquiétudes, par nos peurs. Alors elle est là, elle nous réconforte, nous disant que c’est pas grave parce que nous savons que, lorsque nous suivons la Lumière, nous serons toujours guidés au mieux pour tous les domaines de notre vie et pour notre élévation spirituelle. Ainsi lorsqu’elle nous apaise de nos troubles alors commence l’ouverture de notre coeur, l’ouverture de notre conscience et là nous entendons ce que nous devons faire pour suivre notre chemin.

La sagesse intérieure, parce qu’elle est Amour inconditionnel, est notre meilleur guide. Elle sait ce qui est le plus juste pour nous. Jamais d’excès, jamais d’erreurs. Elle sait. C’est la Connaissance, le Savoir. Alors écoutons là, donnons lui assez de place dans notre vie pour ne plus être perdus. Donnons lui une place importante pour avancer sur notre chemin, pour avancer vers la Lumière.

Article 26 © GDL – source-lumiere.net – 2002-2008

Publié dans:DEVELOPPEMENT, MEDITATION |on 25 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Kundalini Méditation


et Shaktipat

Un chemin de la transformation et de la Libération

Kundalini Méditation dans ASCENSION images-5

Kundalini méditation est une ancienne pratique spirituelle tantrique qui permet à chacun de leur propre expérience profondément, connexion intérieure directe à la volonté divine. Cette pratique met l’accent sur ​​l’éveil de la force de transformation puissante appelée «kundalini» – l’énergie divine qui est toujours présent, déjà au sein de chaque être humain. 

 Quand il coule à travers nous, kundalini peut laver nos tensions plus profondes, développez le flux d’énergie créatrice en nous, et d’éliminer les malentendus à propos de notre vraie nature. Comme nous restons à l’écoute de cette force vitale, nous éprouvons une croissance profonde qui mène à l’amour et l’épanouissement spirituel dans nos vies. L’essence de cette pratique est de trouver cet espace sacré à l’intérieur où le cœur individuelle est fusionné dans le cœur du Divin. 

Cette expérience révèle notre unité totale avec la Divinité. Shaktipat est la transmission d’une énergie spirituelle vivante. 

Le terme signifie littéralement «la descente de la grâce», et c’est une présence extrêmement important dans l’éveil de la kundalini. Shaktipat permet la transmission directe de l’énergie spirituelle de l’enseignant à l’élève. Trika est l’une des grandes écoles de Shaivism non-dualiste. 

Trika se réfère à la triade de la conscience, de l’énergie et de l’individu-trois expressions d’une unité indifférenciée. 

Anuttara Trika a été reconnue comme la plus haute forme de Shaivism par les enseignants non-dualistes qui ont enseigné au Cachemire, à partir du milieu du IXe siècle. TrikaShala, qui signifie «école Trika, » offre une approche en profondeur, l’expérience de l’enseignement et les pratiques de Anuttara Trika. 

Publié dans:ASCENSION, MEDITATION |on 23 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Comment devenir l’Ange que vous êtes

 

Par Gerrit Gielen

Comment devenir l'Ange que vous êtes dans ANGES natureBeaucoup de gens sont hypersensibles. Ils ne supportent pas le bruit, l’agressivité et le rythme effréné de la société moderne. Ils souffrent souvent de troubles psychosomatiques et d’insomnies. Ce qui pour les autres semble aller de soi, par exemple : une fête de famille, est pour eux une corvée. Simplement faire ce que les autres considèrent comme normal tourne souvent au désastre pour eux.

Enfants, ils sont souvent incompris et sous-estimés. Parce qu’il leur est difficile de s’affirmer et qu’ils se réfugient dans leurs rêves, leur scolarité est pénible. Très souvent, mener une carrière et réussir selon les critères de la société ne fonctionne pas pour eux. Ils végètent alors plus ou moins en marge de la société. Le simple fait de participer aux activités courantes est vécu comme quelque chose d’épuisant. À cause de tout cela, l’image qu’ils ont d’eux-mêmes n’est pas très positive, ils se sentent souvent en situation d’insécurité et d’infériorité. Leurs pensées sont confuses, et il leur arrive de répéter sans cesse les mêmes choses.

Évidemment, ce tableau est assez caricatural. Cependant, beaucoup de gens s’y reconnaîtront (en partie). Concentrons-nous maintenant sur certains traits positifs communs aux êtres hypersensibles. Ils apprécient la paix et le calme, aspirent à vivre en harmonie avec leurs congénères. Ils sont sensibles à la beauté, surtout à celle de la nature. Ils sont très empathiques et ouverts au spirituel. Ils ont une imagination fertile. Ils attirent à leur insu les gens en difficulté qui leur demandent conseil.

Quel est leur problème ? La réponse est qu’ils ne sont pas (seulement) hypersensibles, ils sont aussi dotés d’une grande sensibilité. En fait, ce sont des anges déguisés.


Qu’est-ce qu’une grande sensibilité ?

Tout être vivant émet une certaine vibration, une aura : les fleurs, le soleil, les humains, les animaux, les plantes, ainsi que la société humaine dans son ensemble. Vous êtes d’une grande sensibilité lorsque votre vibration, votre aura, sont plus raffinées que celles de la société humaine.

Imaginez un instant un bel ange radieux qui descend du Ciel pour naître en un corps humain dans une métropole moderne. L’ange passe un moment très difficile, confronté au bruit, au chaos et à la laideur du monde qui l’entoure. Où sont passées la sérénité et la beauté de la nature ? Où sont les fleurs ? Où est la profonde sagesse intérieure ? Le sentiment d’unité avec le cosmos ? L’ange se sent anéanti, étranger. Le monde alentour ne le nourrit pas, il ne le reconnaît pas. L’ange commence à penser qu’il y a en lui quelque chose qui ne va pas, et il devient triste et déprimé. Comme il ne se sent pas chez lui ici, il vit à l’écart et aspire vaguement à une autre réalité. Les gens autour de lui le considèrent comme un rêveur qui ne veut pas affronter les réalités de la vie. La lumière de l’ange diminue. Alors qu’il était d’abord quelqu’un d’une grande sensibilité, il est maintenant devenu hypersensible.

Peut-être vous demandez-vous pourquoi cet ange s’est incarné sur Terre ?

Beaucoup d’anges s’incarnent sur Terre et chaque ange a sa propre motivation. Il existe toutefois une motivation d’ordre général : celle d’aider la Terre. Grâce à la présence de tous ces anges, la société humaine dans son ensemble gagne en lumière et en sensibilité. La présence angélique élève les vibrations du monde. C’est surtout vrai lorsque les anges se souviennent de qui ils sont et qu’ils ont retrouvé confiance en eux. Quand leur lumière brille vraiment.

Maintenant, imaginez un instant que vous êtes l’un de ces anges. Que pouvez-vous faire pour redevenir radieux, pour transformer votre hypersensibilité en une grande sensibilité ?


Première étape : Réaliser que vous êtes un ange

Réalisez que vous êtes un ange et n’ayez pas peur de le montrer. Croyez en votre lumière, en vos capacités créatrices et surmontez votre peur de vous montrer. Ceci est la première étape.

Comment ferez-vous cela ?

En vous connectant au spirituel. Voir le monde selon une perspective spirituelle, se souvenir de la sphère intemporelle d’amour et de beauté dont vous êtes originaire et à laquelle vous appartenez. Vous avez toujours été en contact avec cette réalité subtile, éthérée. À présent, faites un nouveau pas en avant et croyez vraiment qu’elle est là. À l’instant où vous entrez en connexion avec elle, vous entrez aussi en contact avec votre centre intérieur et vous commencez à réaliser qui vous êtes réellement. Vous vous souvenez que votre conscience est éternelle et que c’est une source prodigieuse de lumière et de créativité.

À partir du moment où vous réalisez que vous faites partie de cette autre sphère, qui est votre véritable foyer, le jugement que la société porte sur vous devient beaucoup moins pesant. Vous réalisez que votre séjour ici n’est que temporaire, et que cette société chaotique et trépidante va disparaître un jour et faire place à une société plus paisible, harmonieuse et heureuse. Ce que cette société pense et attend de vous est secondaire. Le plus important, c’est ce que vous êtes venus faire, comment vous allez manifester votre lumière en ce monde.

En percevant votre origine véritable, vous allumez votre lumière. La lumière est créatrice et transformatrice. Vous remarquerez que votre environnement va commencer à réagir différemment. La vie va devenir plus facile et les gens vont vous prendre plus au sérieux. Vous aurez franchi la première étape fondamentale dans la transition entre l’hypersensibilité et la grande sensibilité.


Seconde étape : Devenir conscient(e) de votre énergie masculine

Vous êtes capable de vraiment offrir votre lumière aux autres à la seule condition que vous soyez également capable de ne pas la donner. Si vous ne savez pas dire Non aux autres, votre Oui n’a pas de sens. Apprendre à poser des limites et à vous affirmer est crucial. Si vous ne le faites pas, votre énergie s’écoule dans un trou sans fond, et vous vous sentirez en permanence faible et fatigué.

Pour empêcher cela, vous avez besoin d’entrer en contact avec votre énergie masculine. Beaucoup de gens qui sont enclins au spirituel ont une image négative de l’énergie masculine. Elle est associée à la violence, l’oppression, l’agressivité et elle est considérée comme n’étant pas spirituelle. En résultat de cette attitude négative envers l’énergie masculine, beaucoup de personnes de tendance spirituelle et hypersensibles se sentent impuissantes et incapables de s’affirmer.

La solution est de comprendre qu’il n’y a rien de mauvais dans l’énergie masculine, en soi. C’est le déséquilibre entre le masculin et le féminin qui est la cause du problème. En considérant comme inférieure l’énergie masculine, beaucoup de personnes affaiblissent leur propre force. C’est ce qui arrive surtout chez les femmes sensibles. Spécialement lorsque l’on traverse un processus de croissance spirituelle, il est de première importance de se connecter avec son énergie masculine.

Dès que vous aurez franchi la première étape et que vous serez plus conscient(e) de ce que vous êtes en réalité, vous allez vous distinguer énergétiquement de votre entourage. Votre lumière sera remarquée. Ce qui va attirer vers vous ce que j’appelle des sangsues énergétiques. Ce sont des personnes ou d’autres entités, par exemple l’organisation pour laquelle vous travaillez, qui se nourrissent de votre énergie. Ils vous privent de votre énergie sans rien vous donner en retour. Si vous n’êtes pas capable de vous protéger dans un tel environnement, vous êtes coincé(e).

À ce point, il est nécessaire d’utiliser votre énergie masculine. Accueillez votre part masculine, votre homme intérieur et faites-lui confiance. Laissez-le prendre la forme d’une épée qui, dans vos mains, tranche les liens entre vous et tout ce qui vous prive de votre énergie.

Un piège fréquent, lorsque vous utilisez l’épée de votre énergie masculine efficacement, est la notion d’égalité. « Nous sommes égaux et je ne devrais pas donc pas faire de distinction entre moi et les autres, et je devrais partager ce que j’ai avec eux. » La notion d’égalité est vraie jusqu’à un certain point. Au niveau de l’âme, nous sommes tous égaux. Au niveau de la manifestation, toutefois, nous ne le sommes pas. Certaines personnes sont plus aptes que d’autres à laisser briller leur lumière. En ne reconnaissant pas cela, nous donnons libre accès aux sangsues énergétiques. Spécialement ceux qui rayonnent beaucoup de lumière et qui ont beaucoup à donner devraient se protéger. Faites attention à qui ou à quoi vous donnez votre énergie. Tout le monde n’est pas prêt à recevoir ce que vous avez à offrir. Ne laissez pas votre don précieux être gaspillé par des personnes ou des organisations qui ne correspondent pas à vos vibrations. Utilisez votre énergie masculine pour discerner.


Troisième étape : Réaliser que mère Terre est votre amie

Beaucoup d’êtres hypersensibles éprouvent de la résistance à vivre sur Terre. Cette résistance est en partie due au fait qu’ils ne se sentent pas chez eux dans notre société occidentale moderne. L’énergie de la société ne correspond pas à la leur et ils se sentent étrangers à cette société. Ils veulent partir. Dans leur subconscient, ils se souviennent de leur héritage spirituel et aspirent à rentrer « à la maison ». Ils veulent retourner à la paix et à l’harmonie de leurs sphères célestes, qui contrastent tant avec le bruit, la peur, l’agressivité et l’anonymat de la société humaine actuelle.

À part cette raison pour laquelle ils ressentent de la résistance envers le fait de vivre sur Terre, les êtres sensibles savent aussi intuitivement ce qu’il leur est arrivé au cours de leurs vies passées sur Terre. Ils ont souvent des mémoires de guerre, de persécution ou d’autres formes d’agression. Ils se souviennent d’avoir essayé d’être bons et de faire le bien sur Terre et d’avoir été violemment rejetés pour cette raison.

Pour surmonter votre résistance à être ici, il est important de faire la distinction entre l’énergie de la société humaine et l’énergie de la Terre en elle-même. Pour ce faire, trouvez-vous un bel endroit dans la nature. Allez-y en semaine, par exemple, quand c’est calme. Ressentez l’énergie présente, la sérénité et la paix. Ouvrez votre cœur à ce lieu naturel et ressentez toutes les énergies qui y sont présentes. À part vous, il y a aussi des esprits de la nature, comme les fées et les lutins, qui travaillent en étroite collaboration avec la Terre. À présent, ressentez la Terre, cette Terre pour laquelle vous êtes venus, la Terre qui vous vient en aide et qui souhaite vous soutenir. Ouvrez votre cœur à son énergie et à son amour.

En entrant en communion avec la Terre, vous êtes capable de prendre vraiment votre place et de laisser briller votre lumière dans ce monde. Vous êtes capable de changer le monde et de le rendre plus beau. Il y a un lieu pour vous sur Terre, où vous vous sentez chez vous. Et cela deviendra un phare qui transformera le monde alentour.

Les êtres hypersensibles se cachent. La lumière de ceux qui sont d’une grande sensibilité rayonne dans le monde.


Quatrième étape : Utiliser votre énergie féminine pour devenir encore plus sensible

Votre énergie féminine peut faire la différence entre avoir peur de quelqu’un et aimer quelqu’un. Elle vous permet de regarder derrière le masque et de voir sa vulnérabilité. Dans notre cœur, nous sommes tous bons. Dieu est dans le cœur de chacun. Vous pouvez utiliser l’énergie féminine qui est en vous pour devenir quelqu’un d’encore plus sensible ; utiliser votre capacité d’empathie pour comprendre réellement comment l’autre se sent dans ses souliers. Comprendre l’autre de l’intérieur peut vous aider à relativiser ses remarques désobligeantes ou son comportement belliqueux. Cela peut vous aider à lâcher prise.

Cela devient possible quand l’énergie masculine en vous est assez forte pour protéger votre côté féminin. Quand nous sommes blessés par ce que quelqu’un nous dit, bien souvent, ce ne sont pas ses paroles qui nous blessent, mais notre interprétation trop susceptible de ces paroles. Bien souvent, les gens ne nous en veulent pas personnellement, ils ne font que nous lancer à la figure ce qui ne nous était pas destiné personnellement. Votre énergie féminine peut vous aider à ressentir ce qui se passe en réalité chez l’autre. En utilisant le don féminin de la sensibilité, nous voyons à présent pleins de lumière dans ce monde obscur qui nous entoure. Devenant encore plus sensibles, nous franchissons une étape vers le cœur de nos congénères, qui est souvent plus chaleureux et lumineux que nous le pensions. En percevant la lumière dans le cœur de l’autre, celle-ci brillera davantage.

Devenir encore plus sensible fonctionne dans deux directions : non seulement vous percevez mieux qui est l’autre, mais aussi les autres vous connaissent mieux. Ils ressentent quelque chose de sensible, de chaleureux et de beau en vous, qu’ils n’avaient pas remarqué auparavant. En reconnaissant l’autre, les autres vous reconnaissent. C’est comme cela que vous commencez à vous sentir chez vous sur Terre.


Être un ange, c’est être équilibré

Tout être humain donne et reçoit. Pour rester en bonne santé physique et spirituelle, nous avons besoin d’être en équilibre avec notre entourage. Les courants du don et de la réception ont besoin d’être équilibrés. À partir du moment où notre lumière rayonne davantage, que nous faisons la transition de l’hypersensibilité à la grande sensibilité, et que nous devenons l’ange que nous sommes, le courant du don s’accroît. Il émane de nous une belle lumière créatrice et nous la partageons avec notre entourage, souvent à notre insu. L’énergie que nous projetons dans le monde veut nous revenir sous forme d’abondance (physique).

C’est une cause de problèmes pour beaucoup de personnes sensibles. Souvent, les hypersensibles ne croient pas que la vie peut être belle, pleine de richesses et d’abondance pour eux. Ils ont l’impression que ce ne serait pas juste, qu’ils ne le méritent pas, et c’est ainsi qu’ils bloquent le courant de réception qui veut venir à eux. Des traditions religieuses qui vous enseignent qu’il vaut mieux donner que recevoir, ou bien que c’est un péché de se réjouir, renforcent cette ligne de pensée. La peur et le doute font obstacle à l’abondance naturelle qui veut venir à vous.

Soyez attentif (ve) à cela. Vérifiez si vous êtes bien ouvert(e) à ce que l’univers aimerait vous donner, à tout l’amour qui est là pour vous. Tant que vous ne dites pas Oui à ce que l’univers veut vous envoyer sur votre chemin, vous ne vous êtes pas vraiment dit Oui. Dites-vous un Oui franc et sonore, plein d’amour, à vous tout entier.

Accepter le courant de réception dans votre vie vous deviendra alors naturel.

Gerrit Gielen :  - Les messages de Jeshua sont disponibles en livre ! -       

Publié dans:ANGES, HUMANITE, JESUS, MEDITATION |on 9 mars, 2013 |Pas de commentaires »

Méditation – lectures Pascuser

 

Les neuf indiquent que comme utilité concrète que nous pouvons avoir, comme service à rendre, nous pouvons nous engager dans un acte de méditation, visant à propager l’énergie de basculement de la conscience planétaire. C’est un réel besoin selon eux et l’énergie circule en provenant ce la méditation avec un effet sur l’accélération de l’ouverture de la conscience au niveau planétaire.

La méditation est efficace si elle est réalisée en groupes. Ils proposent des groupes de 12 personnes disposées en cercle. A défaut, un groupe de 3 personnes ça ira aussi, en triangle.

Méditation - lectures Pascuser dans MEDITATION triangle-300x149

[Note personnelle: je pense que ça a un rapport avec un effet physique d’émission d’ondes sphériques : le champ de pensée étant un champ ondulatoire, nous constituons des émetteurs. En se plaçant en triangle, je pense qu’ils entendent par là un triangle équilatéral, on obtient un effet additif du signal au centre du triangle ; idem pour une disposition en cercle, l’addition se fait au centre, par effet géométrique ; le but étant certainement d’avoir un signal assez fort pour qu’il se propage loin et ait un impact suffisant. D’ailleurs ils indiquent que si le nombre est supérieur à 3, pas grave au contraire, ce qu’il faut étant de se mettre alors toujours en cercle. Un dispositif additif comme ceci n’a de sens pour moi que si c’est une onde de scalaire qui est engendrée].

A la question posée d’un participant, indiquant que se réunir à plusieurs est très difficile dans le monde physique ; il lui est dit que pour limiter la contrainte, une méditation par semaine, à un jour donné est déjà bien. D’ailleurs le but est de créer une force de pensée massive en faisant en sorte que toutes les personnes qui désirent participer à la méditation puissent avoir un effet global d’impact réel sur le changement ; en coordonnant la méditation de tous les groupes à un même moment.

[Note personnelle: ici encore on voit l’idée sous-jacente de réellement utiliser une énergie de manière cumulative pour dépasser un certain seuil….qui parait très logique en terme physique]

Ils proposent donc que l’effort de méditation se fasse durant une durée de 18 minutes (durée donnée par eux comme étant suffisante pour avoir l’intensité efficace) et à 21h heure d’Israël, à adapter dans chaque pays du monde en fonction de son fuseau horaire et en tenant compte des décalages d’heure été/hiver pour être à 21h précise horaire officiel d’Israël ; et cela chaque dimanche.

La question est posée une deuxième fois sur la possibilité de faire la méditation seul. Ils ne disent pas qu’il ne le faut pas, mais insistent en disant que l’effet est vraiment significatif si il est localement réalisé en groupes de trois (et insistent), ces groupes ayant tous la même action simultanée sur la planète entière au même moment, durant la durée efficace donnée. Ils indiquent que si il était possible qu’une fois par mois des groupes de 12 personnes se constituent le dimanche pour effectuer le même travail, au lieu de groupes de 3. 

Avant de commencer la méditation elle-même, ils indiquent que si on souhaite se préparer à méditer par des exercices de relaxation, nettoyage énergétique etc, c’est même encore mieux, pour être efficace de façon optimale durant le temps de méditation lui-même.

On utilise la méthode de notre choix pour nous relaxer d’abord, que ce soit par des respirations profondes, par les sons, la couleur, le silence, un exercice physique etc. Il faut d’abord être dans un état relaxé avant de commencer le reste à proprement parler.

Puis, les neuf suggèrent de commencer par un nettoyage avec des couleurs spécifiques, s’imaginant une douche de lumière colorée de chacune de ces couleurs successivement nous tomber dessus pour nous nettoyer : vert émeraude puis bleu royal puis violet royal. Il faut visualiser cette douche tomber avec l’idée qu’elle éloigne de nous tous les soucis du jour et visualiser cette douche de lumière continuer son chemin, en emportant ces impuretés loin de nous en continuant de couleur à l’intérieur de la Terre. Enfin la méditation peut commencer.

Le début de la méditation elle-même peut débuter en visualisant les personnes de la Terre consommant le sombre avec l’énergie lumineuse qui émane d’eux.

Il faut être en position (position importante selon les neuf) suivante : être assis avec les jambes non croisées et avoir les mains placées sur les jambes, juste au-dessus des genoux, avec les paumes des mains tournées vers le haut, et les doigts relâchés mais ne se touchant pas les uns les autres pour éviter les boucles dans les circuits d’énergie qui y circulent.

Ce sur quoi devrait être concentré la méditation, est sur les changements nécessaires dans les gouvernements pour s’occuper des stress environnementaux de la planète Terre. Il faut faire amener une protestation globale de l’humanité par l’éveil de sa conscience contre l’élimination des populations les plus faibles. Les « autres » et leurs serviteurs essaient d’éliminer les tensions de l’humanité sur terre en pratiquant le génocide. Ils éliminent les populations considérées comme des gênes à l’avancé. Nous humains réagissons lorsqu’une espèce animale est en danger de disparition mais laissons faire lorsque c’est une catégorie d’hommes qui sont en danger de disparition. Il faut empêcher cela. Il faut vouloir que cette connaissance arrive aux esprits de tous dans les méditations.

Pour ce faire, il est proposé de visualiser durant la méditation, un jet de lumière blanche qui va se projeter sur chaque continent (ou masse terrestre) durant environ 3 minutes. Ne pas rester contraint au temps, avec un peu de pratique, le temps accordé à chaque groupement terrestre se fera avec la bonne vitesse.

Le thème de la méditation peut changer selon la priorité du moment. Mais l’énergie envoyée doit l’être en :

1) se concentrant sur les gouvernements des pays et méditer sur leur ouverture de conscience au sujet du thème de la méditation

2) se concentrer de même sur les gens habitant ces pays, qu’ils deviennent conscients de leurs responsabilités et qu’ils fassent pression sur leurs dirigeants pour modifier ce qui doit l’être (dépendant du thème de la méditation)

En 1994, il a été demandé par les neuf de se concentrer sur la déforestation des arbres qui posait un problème important, donc le thème de la méditation était sur l’arrêt de la déforestation. Après avoir focalisé leur jet d’énergie sur les personnes, il leur était demandé de le projeter sur les arbres des fortes, énergie qui se transmet d’arbre en arbre.

Le thème de la méditation est variable et dépend de la priorité du moment. Bien sûr c’est le même thème pour tous en même temps !

[Note personnelle: je ne sais pas où trouver un calendrier du thème actuel de méditation actuel des groupes méditant de la manière préconisée par le groupe des neuf ; bien qu’on puisse se douter de son contenu approximatif comme exposé précédemment: stress environnemental et cessation des génocides sous toute leur forme]

Les neuf indiquent bien qu’il y a une grande importance à effectuer ces méditations. Il y a une responsabilité à ne rien faire volontairement alors qu’on sait qu’on a un impact de cette façon là. LA connaissance implique une responsabilité.

Des méditations quotidiennes sont aussi bénéfiques, elles aident en même temps à développer l’ouverture de la conscience personnelle en entretenant l’envie de donner de nous-mêmes et de partager notre énergie aux autres. Une méditation de 9min peut suffire ; 18 min étant mieux quand même si possible.

Lire la suite ici… 

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:MEDITATION |on 17 février, 2013 |Pas de commentaires »

Message du Dragon Bleu Atharus

Nous, dragons, possédons la maîtrise totale du règne élémental. Cela signifie que nous étions, et sommes toujours, à l’aise dans les airs autant que sur terre ou sous l’eau et même au milieu des flammes.

Grand Dragon Bleu

 En examinant le passé historique de la Terre, on constate que presque chaque civilisation fait référence aux dragons, soit dans ses fables, soit dans sa mythologie. Je veux rester modeste ici, mais je me dois de décrire les faits avec justesse. La beauté, la puissance et la majesté des dragons étaient telles que plusieurs humains, qui s’étaient dissociés de l’amour et de leur source divine, devinrent jaloux et décidèrent de nous asservir à leur esprit arrogant. D’aucuns, persuadés de pouvoir mettre la main sur nous et se servir de nous à leur guise, tentèrent de nous priver de notre liberté et de nous soumettre. A l’époque, sur la planète, peu de créatures étaient l’égal des dragons en intelligence, en compassion, en force et en beauté, à l’exception peut-être des paisibles unicornes. Les dragons chérissaient leur liberté, car ils avaient atteint un degré de maîtrise spirituelle ; ils n’allaient certainement pas consentir à se subordonner à la volonté d’humains primitifs. Oui, je dis primitifs, car c’est ainsi que leur attitude nous apparaissait.

 Puisque les dragons étaient maîtres des éléments, on les croyait doués d’une sorte de magie facile à transmettre. Après des millénaires d’une entente et d’une collaboration bienveillante, pratiquement en une seule nuit, ou très rapidement du moins, les humains et eux devinrent adversaires. Bien sûr, tous les humains ne se comportèrent pas ainsi et toi Aurélia Louise Jones, ma bien-aimée, tu as cherché de toutes tes forces à nous protéger. Tu as été l’une de ceux qui apportaient clandestinement nourriture, gîte et protection à plusieurs d’entre nous. (Les dragons étaient végétariens, contrairement à ce que véhiculent les mythes populaires). En échange d’un sanctuaire, ils protégeaient leurs bienfaiteurs, se liant d’amitié avec eux. Tu as utilisé ta position influente afin de faire tout en ton pouvoir pour mettre un terme à leur massacre et à leur asservissement. Malgré tout, tu n’as pas pu endiguer l’ignorance des gens et interférer avec leur libre arbitre. Je me souviens du chagrin que ça t’a causé à l’époque et pendant longtemps par la suite.

 A un certain moment, comme nous jouissions d’une grande force et d’une longue vie, les humains décidèrent que les pouvoirs magiques des dragons devaient émaner de leur sang. C’est alors qu’ils se mirent à nous pourchasser. Les adversaires de jadis devinrent désormais de féroces ennemis, car la race humaine s’efforça d’abattre tous les dragons sur son chemin. Plusieurs d’entre eux périrent, tandis que d’autres trouvèrent refuge là où ils le pouvaient, surtout dans les régions reculées du monde. Cet exode vers des solitudes reculées laissa penser que nous étions des créatures peu sociables, non pas les êtres grégaires que nous avions toujours été. Les climats extrêmes de nos terres d’accueil ont modifié la couleur de notre peau et son apparence. Un jour, ceux d’entre nous qui restaient durent invités par la hiérarchie spirituelle galactique à être transportés sur les Pléiades. C’est alors que j’ai décidé de quitter la Terre, en quête d’une planète qui m’offrirait un foyer plus agréable. Plusieurs des dragons qui avaient survécu préférèrent migrer vers les Pléiades ou d’autres planètes qui leur proposaient un asile.

 A l’origine, tous présentaient une teinte gris-vert, et la texture de leur peau ressemblait à celle d’un éléphant. Notre aptitude à maîtriser les éléments nous  permis de développer l’épiderme reptilien fait d’écailles que montrent les illustrations de vos livres. La couleur de notre cuir fut associée à la région géographique où nous avions établi notre nouveau domicile ; il était fréquent d’entendre dire qu’un dragon bleu, vert ou même rouge avait été aperçu.

 Les dragons se tinrent loin de la population humaine, en qui ils n’avaient plus confiance. Leur nombre se réduisit à quelques rares représentants de l’espèce. Quand une perte pareille se produit en n’importe quel monde, ses répercussions se font sentir dans tous les royaumes d’existence ; celle-ci ne fit pas exception. Le jour où les humains s’aperçurent de leur erreur, il était déjà trop tard.

 Les lignes telluriques se rencontrent en plusieurs points sur terre, et ces lieux d’intersection permettent à divers mondes de communiquer. Vus avez peut-être entendu l’expression fait référence au « voile quise lève ». En certains endroits et à des moments précis, il est possible d’y parvenir effectivement, c’est-à-dire de passer, littéralement, dans un monde parallèle. La plupart des dragons qui n’avaient pas quitté la Terre ont franchi ces portails et vivent désormais en paix ici même, mais dans une autre sphère ou dimension invisible à la perception tridimensionnelle. Il en reste donc quelques-uns dans votre monde ; ils habitent des grottes, des antres et des cratères reculés. Ceux qui ont chois de rester ici attendent patiemment que l’humanité prenne conscience de la vérité selon laquelle tous les êtres, toutes les espèces sont des éléments d’une vaste fraternité, l’un ne valant pas plus ni moins que l’autre. Entretemps, leur énergie s’avère tout à fait roborative pour la planète, car elle présent e un  équilibre élémental parfait. Heureusement pour eux, peu ont été perçus et ce genre de récit rencontre habituellement l’incrédulité générale.

 Actuellement, plusieurs d’entre eux reviennent pour prêter main-forte à l’humanité qui doit rééquilibrer les éléments ; par contre, ils ne présentent pas tous la forme de dragons. A défaut de cet appui et de cet équilibre, ni Gaia ni la race humaine ne parviendraient à effectuer le changement nécessaire vers les dimensions supérieures sans connaître de grands bouleversements dans les forces élémentales planétaires. Naturellement, plusieurs d’entre nous sont déjà ci, sous forme tout à fait physique, sans toutefois être perceptibles à vos yeux car ils vibrent à la fréquence des royaumes lumineux de la cinquième dimension. Ainsi, comme moi, il accomplissent leur travail en toute tranquillité, sans être dérangés par les regards humains. Nous savons que presque la totalité des gens seraient terrifiés s’ils nous voyaient, particulièrement en grand nombre. Encore une fois nous susciterions la crainte et serions traqués.

 Nous savons que viendra un temps, très proche, où les humains se reconnecteront avec les divers aspects de leur nature divine et considéreront tous les êtres comme des parcelles variées et égales, de la Création. Nous redeviendrons alors visibles à tous, car l’amour et la fraternité vrais régneront parmi les habitants de cette planète.

 

Messages pour l’épanouissement d’une humanité en transformation, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – Antharus, le dragon bleu, s’exprime – page 177.

La Méditation

Le Palace de Cristal Intérieur et l’Ouverture des Salles d’Amenti

 

La Méditation dans MEDITATION meditation

Phase Une

Dans la Phase Une de la méditation, lorsque vous envoyez de l’appréciation, ou de la gratitude à la Terre à partir du chakra du cœur (dans le centre de votre poitrine), vous faites cela avec la compréhension que la Terre est quelque chose ayant une valeur inestimable, qui doit être chérie et protégée, pas quelque chose à soumettre et à dévaliser. Les Hathors voient les deux mots, appréciation et gratitude, comme étant différents l’un de l’autre. L’appréciation est juste cela, l’appréciation de quelque chose, dans ce cas la Terre elle-même. La gratitude, cependant, est une sensation bien plus profonde et forte que la simple appréciation. Certaines personnes ne sont pas capables de ressentir de la gratitude pour diverses raisons. Mais la plupart des personnes peuvent au moins ressentir de l’appréciation, ce pourquoi les Hathors ont donné ces deux options. Si vous ressentez de la gratitude pour la Terre et le mystère de la vie – magnifique – suivez cette sensation. Si vous pouvez seulement ressentir de l’appréciation, ce n’est pas un problème. Suivez cette sensation et elle pourra à la fin se transformer en gratitude.

La Première Phase de la méditation dure cinq minutes. C’est pour que vous puissiez entrer dans la signature vibratoire de l’appréciation, ou gratitude et vous lier énergétiquement à la sagesse et à la présence de Gaïa.

Ceci peut se faire en silence ou en musique. J’ai choisi de poster les cinq premières minutes du Worlds Ascending (Mondes Ascendants) de mon dernier CD, Ascension Codes (Codes d’Ascension), parce que, pour moi, il évoque une sensation de joie et de connexion. A la fin de ce message, vous trouverez un lien vers ce fichier audio et vous pourrez vous en servir, à des fins personnelles, pendant cette méditation. (Veuillez honorer ma requête sur la page Sound Gifts (Cadeaux Sonores) de mon site web et ne pas utiliser cette musique à d’autre fins.)

Phase Deux

Dans la Phase Deux de la méditation, vous déplacez votre attention de votre chakra du cœur à votre glande pinéale située au centre de votre tête. Les Hathors appellent cette phase de la méditation Le Palace de Cristal Intérieur, qui se sert de la méditation sonore de la Pineal Gland Attunement (Accord(Harmonisation) de la Glande Pinéale) qui dure 5:47 minutes. Tout ce que vous faites dans cette phase de la méditation est de garder le foyer de votre attention au centre de cette région de votre tête où réside votre glande pinéale. Pour plus d’information au sujet de cette méditation sonore unique rendez-vous à l’article Nœuds Chaotiques et Accords Dimensionnels, publié le 8 Octobre 2009.

Troisième Phase

Dans la troisième phase et phase finale de cette méditation, vous ouvrez vos propres Salles d’Amenti, pour utiliser la terminologie des Hathors. C’est ici que vous ouvrez un portail intérieur vers votre propre Esprit Supérieur, une source de sagesse, d’intuition, de créativité et d’inspiration des royaumes supérieurs de votre être. Il est important de réaliser que cet accès est un accès à un aspect interdimensionnel de vous-même. Ce n’est pas quelque chose d’extérieur à vous, même si dans un état de conscience normal, il peut apparaître de cette manière à la plupart d’entre nous.

Les Hathors ont donné plusieurs points d’attention dont vous ferez l’expérience. La plupart des débutants auront besoin de s’accrocher à un point d’attention, mais comme les Hathors l’ont indiqué, si vous travaillez avec cette médiation au cours du temps, vous finirez par être capable de maintenir de multiples points d’attention simultanément. Leurs instructions sur la manière de travailler avec ces points d’attention sont assez claires je pense, je n’en discuterai donc pas davantage.

Cette phase finale de la méditation dure cinq minutes, et comme avec la première phase, elle peut être effectuée en silence. Pour ceux d’entre vous qui sont aidés par l’emploi de sons catalytiques (comme moi), je suggère d’écouter le même fichier audio de cinq minutes du Worlds Ascending (Mondes Ascendants) que j’ai choisi pour la Première Phase de la Méditation.

Après cette phase finale de la méditation, je vous suggère de prendre quelques instants pour vous reposer et être simplement avec vous-même pour sentir et ressentir les énergies subtiles qui vont se développer après que la méditation soit terminée.

Les Hathors présentent cette méditation bien en avance de la vraie Activation Mondiale des Hathors le 31 Octobre 2010. La raison de cela est de vous permettre de travailler cette méditation autant de fois qu’il est pratiquement possible, avant le véritable évènement. Plus vous serez familier avec les énergies et les transitions de cette méditation particulière, plus vous serez en maitrise quand le temps viendra de vous joindre aux autres à travers la communauté mondiale.

La méditation est aussi un outil grandement efficace pour accéder à des niveaux supérieurs de votre propre conscience. Et, en tant que telle, elle peut-être entreprise régulièrement pour de grands bénéfices personnels. Comme avec tout processus énergétique puissant, faites attention à ne pas vous sur-stimuler. Si vous ressentez trop d’énergie pour votre confort, ou si les effets d’altération de l’esprit continuent dans votre vie quotidienne à un degré pouvant vous distraire, cessez de faire la méditation pendant un moment, et ensuite espacez vos séances de méditation.

Le Fichier Audio de la Méditation

J’ai créé une séquence de musique pour cette méditation que vous êtes libre d’utiliser à des fins d’écoute personnelle. Elle consiste en trois (3) pistes audio séparées qui sont minutées selon les spécifications des instructions des Hathors. La première et la troisième pistes sont identiques, elles durent cinq minutes chacune, et sont la première portion du Worlds Ascending (Mondes Ascendants), de mon CD, Ascension Codes (Codes d’Ascension).

La piste du milieu dure 5:47 minutes et est la Pineal Gland Dimensional Attunement (Accord(Harmonisation) Dimensionnel de la Glande Pinéale).

Quand vous téléchargerez ce fichier audio, vous verrez que les trois pistes sont séparées chacune de 5 secondes de silence. Quand une piste se termine et une autre commence, c’est un signal pour basculer dans une nouvelle phase de la méditation comme décrit dans le message des Hathors ci-dessus.

Une Requête Pratique

Si vous choisissez de télécharger le fichier audio que j’ai mis à disposition afin d’être utilisé pendant la méditation, veuillez ne pas attendre le jour de l’évènement. Et veuillez ne pas vous servir de notre serveur comme d’un lecteur. En d’autres mots, veuillez télécharger le fichier audio sur votre ordinateur et le lire à partir de votre ordinateur. De plus en plus de gens se joignent à ce travail de par le monde, et même si nous avons un serveur à grande capacité, il a ses limites. Si trop de personnes utilisent notre serveur comme lecteur, ou téléchargent simultanément, le serveur se bloquera, et plus personne ne pourra avoir accès aux fichiers audio.

Téléchargement du Fichier Audio de la Méditation

Quand vous cliquez sur le lien, ci-dessous, du fichier audio de cette méditation, vous serez amené à un Accord d’Auditeur (Listener’s Agreement) dans la section Sound Gifts (Cadeaux Sonores). Il dit que vous pouvez utiliser ce fichier audio à des fins d’écoute personnelle sans frais, et il est aussi noté que la musique n’est pas dans le domaine public, ce qui veut dire que vous ne pouvez l’utiliser à d’autres fins. (Elle est protégée par les droits d’auteur et est protégée par un Copyright International.) une fois que vous cliquez sur la ligne qui indique, ” I agree to the terms and conditions ” (j’accepte les termes et les conditions) vous aurez accès à tous les fichiers audio gratuits du site. Faites simplement défiler pour trouver le titre de celui que vous voulez.

TOM KENYON

Fleches-7 dans MEDITATIONCliquez ici pour téléchargement la séquence musicale suggérée pour la Méditation du Palace de Cristal Intérieur.

Publié dans:MEDITATION |on 28 juillet, 2012 |1 Commentaire »

La Méditation de transmission

 

Rollin Olson. Vous-même Benjamin Creme avez lancé la méditation de transmission, qui est, dites-vous, à la fois une forme de méditation et de service. Comment est-ce possible ?

Benjamin Creme. Mon Maître a introduit la méditation de transmission en mars 1974, lorsque le premier groupe fut créé à Londres, où je réside. Il existe maintenant des centaines de groupes dans le monde entier. Le but était de proposer au disciple moderne très occupé, et disposant de peu de temps à consacrer à la méditation et au service, une forme d’action qui allie les deux et qui, par ses effets sur le monde, soit très puissante, même si l’on y consacre un temps et une énergie limités.

RO. Comment se passe une Transmission ?

La Méditation de transmission dans MEDITATION meditation-ebook3BC. Les Maîtres sont les gardiens de toutes les énergies qui arrivent sur la planète. Beaucoup sont des énergies cosmiques et si les Maîtres devaient les envoyer directement sur le monde, telles qu’ils les reçoivent, elles seraient trop puissantes et ne feraient tout simplement que rebondir sur la masse de l’humanité. C’est pour cette raison qu’ont été créés des groupes de transmission à travers lesquels l’énergie est d’abord envoyée. Cela permet d’en réduire l’intensité. Les énergies sont envoyées à travers les chakras, les centres de force situés dans la colonne vertébrale des membres du groupe. Cela diminue automatiquement l’intensité de l’énergie, qui peut alors être absorbée, et réellement utilisée, par l’humanité. Il s’agit de grandes énergies qui transforment le monde lorsque l’humanité y répond. Ce travail se fait de manière telle qu’il offre aux disciples un champ de service puissant, efficace, mais qui demande très peu de temps et d’énergie, et qui en même temps stimule leur évolution. Il n’est pas possible que ces puissantes énergies solaires et cosmiques soient transmises de manière scientifique à travers les chakras sans que ceux-ci en soient galvanisés. C’est pourquoi lorsque vous entrez dans un groupe de transmission, c’est un peu comme si vous entriez dans une serre, où l’évolution individuelle est accélérée.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans:MEDITATION |on 21 juin, 2012 |Pas de commentaires »

Lien entre méditation et prière

 

Rollin Olson. Quel est le lien entre la méditation et la prière ?

Benjamin Creme. La prière est le plus souvent une supplication, largement basée sur l’émotion, pour obtenir de l’aide, mais à son niveau le plus élevé, c’est une communion du cœur avec le divin. La méditation est la méthode, plus ou moins scientifique, pour contacter l’âme et s’unir à elle. Il n’y entre pas d’émotion.

Lien entre méditation et prière dans MEDITATION enfant03-2RO. C’est donc là la différence. Existe-t-il alors un moyen d’élever les prières ?

BC. La prière se transformera finalement en invocation. On considérera Dieu comme une conscience qui se manifeste sous forme d’énergie que l’on peut invoquer ; ce sera la base de la nouvelle religion qui, d’après le Maître Djwhal Khul, se développera progressivement. La supplication purement émotive sera remplacée par l’invocation des énergies divines qui manifesteront alors dans le monde la nature spirituelle de Dieu.

RO. Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire, de manière régulière, pendant nos heures de veille, pour élever notre niveau de conscience, pour développer notre spiritualité ?

BC. De la méditation, bien sûr.

RO. Je voulais dire dans la vie quotidienne. Y a-t-il certaines manières de penser ou certaines attitudes que nous devrions encourager ?

BC. La bonne volonté, l’innocuité, sont des valeurs essentielles que nous devrions essayer d’acquérir. Et d’un point de vue plus technique, le maintien de l’attention sur le centre ajna, situé entre les sourcils, élève le niveau de conscience et l’écarte du marécage des émotions focalisées au niveau du plexus solaire. Garder l’attention fixée sur le centre directeur aide à adopter une attitude beaucoup plus mentale et donne la possibilité d’accéder finalement à la polarisation mentale, qui permet à l’âme d’illuminer la vie ; l’âme agit à travers le corps mental.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans:MEDITATION, PRIERE |on 16 juin, 2012 |Pas de commentaires »

Etre au service et méditation

 

Rollin Olson. Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire, une manière de penser qui accélérerait notre évolution ?

Benjamin Creme. Il y a, bien sûr la méditation. L’évolution est accélérée par la méditation et le service. Ce sont les deux leviers du processus évolutif. Rien ne vous fait avancer plus vite qu’une méditation correcte, scientifique et une activité efficace de service altruiste.

RO. Cela fait longtemps que l’on nous dit que le service est une bonne chose. C’est presque devenu une sorte de cliché, mais vous dites que c’est l’absolue vérité.

Etre au service et méditation dans MEDITATION meditationBC. Oui, c’est même l’unique raison de notre incarnation. L’âme vient en incarnation, avant tout, pour servir le plan de l’évolution. Elle est consciente du plan du Logos de la planète et elle cherche à le réaliser par tous les moyens. L’aspect majeur de ce plan est la spiritualisation de la matière. L’âme accomplit ce service en venant en incarnation, ce qui est, bien sûr, une limitation pour elle. Elle est parfaite sur son propre plan mais, une fois incarnée, elle doit traverser toutes les limitations de nos misérables vies : l’égoïsme et l’avidité, les pensées déformées que les hommes projettent autour d’eux et qui créent de terribles conflits comme ceux de la Bosnie ou du Rwanda, ou encore des situations dramatiques comme en Afrique où des millions de gens meurent de faim alors que nous vivons dans un monde d’abondance.

RO. Pourquoi la méditation fait-elle progresser ?

BC. Parce qu’elle coordonne les véhicules et met en contact avec l’âme. La méditation est une méthode, plus ou moins scientifique selon le type de méditation, qui met l’individu en contact avec son âme ; et lui permettra finalement de fusionner avec elle. Tel est le but. Lorsque ce contact est établi, la méditation est utilisée comme un moyen pour s’élever et pénétrer plus profondément dans la nature de l’âme qui, en réalité, est triple. L’âme est une réflexion de l’étincelle divine, qui présente trois aspects : atma, bouddhi et manas. L’aspect manasique est centré sur l’intelligence, l’aspect bouddhique sur l’amour-sagesse et l’aspect atmique sur la volonté. Graduellement, grâce à la méditation et au service, l’intelligence, l’amour-sagesse et finalement la volonté de Dieu sont contactés et connus, et font partie de la nature du disciple.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

La Claire Lumière

 

« La claire lumière, qui a sa source en elle-même et qui depuis l’origine n’est jamais née, est l’enfant de rigpa, lui-même sans parent – ô prodige ! Cette sagesse, qui a sa source en elle-même, n’a été créée par personne – ô prodige ! Elle n’a jamais connu la naissance et il n’est rien qui puisse causer sa mort – ô prodige ! Bien qu’elle soit parfaitement visible, nul ne la voit – ô prodige ! Bien qu’elle ait erré dans le samsara, nul mal ne lui est advenu – ô prodige ! Bien qu’elle ait vu la bouddhéité même, nul bien ne lui ait advenu – ô prodige ! Bien qu’elle existe en chacun et partout, nul ne l’a reconnu – ô prodige ! Et vous continuez cependant à espérez atteindre ailleurs quelque autre fruit – ô prodige ! Bien qu’elle soit la plus essentiellement vôtre, vous la cherchez ailleurs – ô prodige ! » (Padmasambhava)

 Voici ce que disent les maîtres à propos de la base primordiale, la nature de l’esprit :

La Claire Lumière dans MEDITATION lamadretierra-226x300 « Aucun mot ne peut la décrire. Aucun exemple ne peut la désigner. Le samsara ne peut la dégrader. Le nirvana ne peut l’améliorer. Elle n’est jamais née. Elle n’a jamais cessé. Elle n’a jamais été libérée. Elle n’a jamais été victime de l’illusion. Elle n’a jamais existé. Elle n’a jamais été inexistante. Elle ne connaît aucune limite. On ne peut la ranger dans aucune catégorie. » (Dudjom Rinpoché)

 « Ce qu’on appelle « grande pureté primordiale » est un état où ne sont apparus ni les bouddhas purissimes ni les êtres sensibles impurs. Ce qu’on appelle « grand éclat originel du rigpa inébranlable » est inexprimable, incommensurable, inimaginable, inestimable, imprévisible, impossible à fixer, indémontrable. Il n’est pas un objet connaissable, il ne donne pas à voir le samsara ; le samsara n’en fait pas réaliser le contenu. Il n’est pas samsara, il n’est pas nirvana ; il n’est pas une base, il n’est pas une apparence, il n’est pas obscur. Il n’est pas une voie, il n’est pas un processus ni une absence de processus ; il n’est pas un fruit, il n’est ni à abandonner ni à obtenir, et c’est ce qu’on appelle « grand espace de rigpa ». (Selon le Tashi Dzéden)

 

Retrouver le texte en son entier ici   

Publié dans:MEDITATION |on 26 mai, 2012 |2 Commentaires »

Invitation FORUM de discussion

 BONJOUR A TOUS ET TOUTES !

Invitation FORUM de discussion dans 2007 - PREDICTIONS 150157_979163764_coeur-rouge_H224046_L

Pour ceux qui apprécient ce blog et les autres, vous pouvez nous rejoindre sur Le forum que je viens de créer, c’est un nouvel espace de discussion supplémentaire et complémentaire….

Voici son adresse : http://devantsoi.forumgratuit.org/        

       Venez nombreux ! Je serai heureuse de vous y accueillir !

Vous pourrez toujours reprendre des éléments contenus sur ce blog afin de pouvoir en discuter ensemble sur le forum !

Je vous dis donc à TRES BIENTOT !

877c29ca dans 2008 - PREDICTIONS

Les sept miroirs esséniens de la relation

Les sept miroirs esséniens de la relation dans GUERISON k6985069Le  » mystère des sept miroirs de la relation  » sera présenté à chaque personne, peu importe son âge, son sexe ou sa culture, tout au long des relations de sa vie. Selon toute probabilité, vous êtes en train de vivre ces miroirs. Étonnamment, vous les verrez dans une séquence précise. Les miroirs subtils seront reconnus et résolus avant les miroirs puissants, d’une subtilité encore plus grande. Dans la perspective initiatique ancienne, on maîtrise les émotions qui mènent à la compassion, sous forme de séquence, en reconnaissant consciemment et en maîtrisant les sept miroirs de la relation humaine. Comment l’initié d’il y a 2500 ans aurait-il pu devenir confiance, par exemple, si les peurs qui empêchaient la confiance n’étaient pas alors maîtrisées ? Comment est-ce possible aujourd’hui? (p. 125) 

Comment pouvez-vous changer les cycles de peur et de haine sans maîtriser les schémas qui permettent à la peur et à la haine d’exister? C’est par vos relations qu’on vous montrera les plus grands exemples de vos croyances centrales, peu importe ce que vous « croyez » par rapport à elles. (p. 126) 

Vous vivez les mêmes patterns, les mêmes temples que les Anciens, qui se déploient devant vous dans la même séquence qu’à chaque initié qui a jamais emprunté la voie de la maîtrise. Le fait de reconnaître ce que la séquence est en train de vous dire, et pourquoi vous répétez des attitudes semblables avec des gens différents, sera peut-être votre étape la plus puissante vers une maîtrise toujours plus élevée. (p. 126) 

Pour cette raison, je vous présente ces miroirs en séquence, par ordre croissant de subtilité. Des expressions multiples de ces miroirs pourront croiser votre chemin le même jour, au même moment, et demeurer non reconnues jusqu’à ce que la séquence soit complète. La résolution de chaque miroir, en séquence, est l’équation codée qui permet le changement biochimique dans votre corps. Ces changements, c’est vous, en phase avec la terre. La science de l’émotion et de la relation est votre  » technologie vibratoire  » de la vie et de la compassion. (p. 126) 

Si nous voyons nos miroirs, alors ce sont des patterns courants qui arrivent maintenant. Le miroir devient notre moment de chance. Une fois identifié, le pattern peut être guéri en un rien de temps. Reconnaître le pattern, voilà la clé de la source sous-jacente du miroir. Plus souvent qu’autrement, cette source est une combinaison des trois peurs universelles. (p. 130) 

Le mystère du premier miroir : reflets du moment 

Dans les années 60, plusieurs professionnels de l’automotivation disaient : si vous n’aimez pas ce que quelqu’un vous montre, regardez en vous-même. Il y a une forte chance que d’autres puissent vous refléter les patterns que vous êtes devenu. Vous vous identifiez tellement à ces derniers que, souvent, vous ne les voyez pas. Quand ce scénario s’applique, il s’exprime souvent lorsque d’autres vous renvoient une image de vous-même, dans l’instant. (p. 129) 

Le mystère du deuxième miroir : Reflets du jugement 

Ces trois personnes que j’avais si habilement attirées dans ma vie, et qui m’enseignaient de façon magistrale, ne m’avaient pas renvoyé l’image de ce que j’étais dans l’instant. Plutôt, chacune m’avait montré un reflet très différent, un miroir subtil dont personne ne m’avait averti. Dans leur unicité, elles m’avaient fait voir assez clairement non pas ce que j’étais, mais ce que je jugeais. Elles m’avaient montré ces qualités à propos desquelles j’avais une charge à ce moment-là (p. 136). « Ces gens sont-ils en train de me montrer à moi-même? » (p. 137) 

Le mystère du troisième miroir : Reflets de la perte 

Pour que vous surviviez dans la vie jusqu’à cet instant, vous avez peut-être compromis d’immenses portions de vous-même en échange de la continuation de votre expérience. Ces parts ont été innocemment cédées, perdues ou prises alors que vous appreniez à vous débrouiller avec les défis de votre vie. Vous avez appris qu’il était plus facile de  » céder  » ou de changer au lieu de naviguer devant l’opposition. Les compromis ont été masqués sous des stratégies socialement acceptables, pas toujours approuvées, mais permises ou négligées dans notre société… Ce pattern (de comportement), c’est le fait de perdre, de donner ou de laisser quelqu’un prendre un aspect de vous-même dans le but de survivre… Alors que vous rencontrez quelqu’un qui a une charge complémentaire à des aspects de vous qui ont été perdus, enlevés ou cédés, sa charge peut vous sembler très agréable. (p. 145) 

Le mystère du quatrième miroir : Reflets de votre amour le plus oublié 

Chaque peur est déguisée sous un pattern comportemental socialement acceptable. Sous ce déguisement, le pattern peut se jouer publiquement, car son expression masquée est admise. Si le masque de votre plus grande peur est correct aux yeux de votre communauté, de votre famille et de votre société, alors il devient sécuritaire de nier, d’engourdir et d’anesthésier votre peur avec des gens qui ont des peurs semblables… (p. 153) Les patterns de comportements dépendants et compulsifs, à l’extrême, fournissent l’occasion de faire l’expérience du contraire exact de ce que l’on désire le plus dans la vie. Dans la réalité reflétée par la dépendance, en général, les choses mêmes qui vous sont les plus chères s’éloignent peu à peu de vous. Il y a une forte possibilité que ce à quoi vous accordez le plus de valeur dans la vie corresponde finalement à ce que votre « dépendance » vous enlève peu à peu… La clé consiste à apprécier les cadeaux et les qualités que la vie vous offre sans craindre de les perdre. (p. 155) 

Le mystère du cinquième miroir : Reflets du Père / Mère / Créateur 

Il est fort probable que la perception que vous avez de vos père et mère ait très peu à voir avec la personne que vous appelez  » papa  » ou  » maman  » en ce monde. Tout l’amour, la joie, l’affection et la compassion que vos parents vous ont prodigués, de même que la colère, le jugement, la distance et la peur, ne sont possibles que tant qu’ils vous reflètent vos attentes vis-à-vis de votre relation avec votre créateur, le « Père/Mère » céleste… Il y a une forte chance que la façon dont vous avez. perçu votre mère et votre père dans votre vie vous ait reflété votre croyance sur la façon dont votre créateur vous considère… (p. 159) Les gestes de vos parents, de par leur nature propre, vous annoncent la guérison des sentiments qu’ils provoquent; des sentiments de séparation, de confiance et d’estime de soi. (p. 161) 

Le mystère du sixième miroir : Reflets de votre quête dans l’obscurité 

A quelques exceptions, presque tout le monde fait l’expérience d’une «nuit noire de l’âme» à un moment ou l’autre au cours de sa vie. L’expérience n’a pas à être pénible, comme le suggère l’expression. La douleur, s’il y en a une, vient de l’innocence et de la résistance possible par rapport à l’expérience et aux possibilités qu’elle présente… Votre «nuit noire de l’âme» est une époque, de même qu’une expérience de votre vie, où vous pouvez être attiré dans une situation ou des circonstances représentant votre pire peur. Faire l’expérience de la nuit noire de l’âme, c’est vivre le mystère du cinquième miroir essénien de la relation : votre quête dans l’obscurité… Vous ne pouvez entrer dans une « nuit noire de l’âme » que si vous avez rassemblé tous les outils émotionnels nécessaires pour vous voir à travers votre expérience, en restant intact et en gardant votre grâce. Votre maîtrise personnelle de la vie est l’élément déclencheur qui signale à la création à quel moment vous êtes prêt à démontrer votre maîtrise de ce que la vie vous a offert. (p. 168-169) 

Le mystère du septième miroir : Votre plus grand acte de compassion 

 

Souvent, le juge le plus dur sur soi, c’est soi-même. Pour cette raison, le septième miroir s’appelle notre « plus grand acte de compassion ». C’est dans le miroir de nous-mêmes que nous sommes requis d’accepter, en toute compassion, la perfection dans chaque expression de la vie, peu importe comment les autres considèrent l’expérience. Pourquoi tant de gens trouvent-ils plus facile de faire preuve de compassion envers les autres qu’envers eux-mêmes?… Sans attachement vis-à-vis d’un résultat, chaque expérience devient une occasion de s’exprimer, et rien d’autre… Le plus grand geste de compassion que l’on puisse vous demander de poser, c’est peut-être celui envers vous-même, dans votre choix de conduite de vie et d’expression de la vie. Le fait de vous voir autrement que dans la perfection vous dévoilera votre plus grand doute (crainte universelle de moindre confiance) quant à la perfection de votre expérience. Les gestes que vous posez en vue de vous changer, s’ils naissent d’autre chose que l’amour et le respect du cadeau que vous offre la vie par votre corps, vous révéleront votre question la plus grande concernant l’estime (la peur universelle de l’estime de soi) dans la perfection de qui vous êtes. (p. 177)

 

scintille

Extrait du VOYAGE INITIATIQUE par GREGG BRADEN – SOURCE : Marcher entre les mondes: la science de la compassion – Ariane Editions, 2000 

 

Publié dans:GUERISON, LOI NATURELLE, MAITRISE, MEDITATION |on 14 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Chat et ronron

Chat et ronron dans ANIMAUX 51gIsiqSLOL._SL500_AA300_Ronron Thérapie par Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 


  


Un peu d’histoire, un parcours semé d’embûches
 

On a longtemps pensé que les premiers à s’intéresser aux chats étaient les Égyptiens vers 2000 av. J.-C, mais la découverte en 2004 par une équipe d’archéo-zoologiste des restes d’un chat proche de ceux d’humains dans une sépulture à Chypre nous ramène vers 7500 et 9500 av. J.-C. 

 Avant de devenir un animal de compagnie pour les Égyptiens, le chat s’est vu confier l’immense tâche de surveiller et protéger les récoltes dans les silos à grains (blé). En chassant les rats et les souris, il veille à la non-propagation de maladies graves comme la peste, et en tuant les serpents il assure également la protection de la maison. De nombreux temples possédaient leurs propres chats. Il était interdit de tuer ou même de maltraiter un chat sous peine de mort. Pour les Égyptiens, la déesse Bastet à tête-de-chat symbolisait la fécondité et l’amour maternel. Des milliers de momies de chats retrouvées dans les cimetières ou près de leurs maîtres montrent à quel point les Égyptiens vénéraient les chats. 

La Grèce, ne connaissait pas les chats à cette époque. Ce sont les Phéniciens qui volèrent aux Égyptiens quelques couples de cet animal sacré pour les revendre aux Grecs. 

Les Romains, par contre, adoraient le félidé et lui vouaient une véritable passion. D’abord utilisé comme coussin auto-chauffant dans la haute société, l’usage de posséder un chat se répandit dans tout l’Empire et dans toutes les couches de la population, assurant la dispersion de l’animal dans toute l’Europe.

Durant la majeure partie du moyen âge, l’Europe chrétienne, le chat fut satanisé. Le chat était associé à la malchance et au mal, s’il était noir c’était encore pire. On le considérait comme un animal de la sorcellerie et du diable. Persécuté, torturé, massacré, il faillit disparaître d’Europe. Pas de chance, en son absence, les rongeurs colportèrent une charmante maladie prénommée Peste, qui tua une bonne partie de l’humanité. Pour une fois que le chat se montrait nécessaire, ils s’en sont débarrassés. 

La renaissance marque un certain retour en grâce du chat, surtout en raison de son action préventive contre les rongeurs, mangeurs de récoltes. Mais il faudra attendre le XIXe siècle avant que le chat soit vraiment réhabilité à la faveur des écrivains et poètes. 

VIDEO

Image de prévisualisation YouTube
 

Ronron Thérapie : une vraie méthode de relaxation 

C’est une nouvelle thérapie très sérieuse menée par l’association Animal Voice. 

Les chats ont des vertus thérapeutiques sur l’être humain que n’ont pas d’autres animaux. Sans le ronronnement il n’y aurait pas ce l’on appelle aujourd’hui la ronron thérapie. 

 dans GUERISONLe ronronnement, comment ça marche ?

 

Semblable à un petit moteur fonctionnant régulièrement, le ronronnement apparaît comme un langage naturel chez les félidés. Beaucoup de félins ronronnent dès leur plus jeune âge. Le ronronnement apparaît dès l’âge de deux jours lors de la tétée, où la communication de la chatte avec ses chatons se fait par ronronnement. Le mécanisme du ronronnement est encore un mystère et reste difficile à expliquer malgré les diverses recherches menées pour l’élucider. Une première hypothèse suppose une contraction très rapide des muscles du larynx, ce qui comprimerait et dilaterait la glotte, faisant vibrer l’air au passage. Une autre, plus ancienne, est due à une veine qui se rétrécit pour passer dans le foie et le diaphragme. Le sang ferait des remous dans ce rétrécissement et cela provoquerait des vibrations. Par ailleurs, nous avons souvent pensé que le ronronnement du chat était une caractéristique de son comportement lorsqu’il traverse des émotions positives. Mais les spécialistes ont pu remarquer que lors de grande inquiétude, de souffrance et même en mourant, il ronronne également. Enfin, le ronronnement sert aussi à communiquer, puisque la rencontre de deux chats déclenche des ronronnements. 

La phase de ronronnement, comme le sommeil, pourrait être réparatrice pour l’organisme du chat. En effet, une hypothèse avance que le ronronnement, dont la fréquence se situe entre 25 et 50 Hz après analyse au spectromètre, peut avoir un effet réparateur et même antalgique par rapport aux os, aux tendons et aux muscles. Un chat à fracture égale avec un humain cicatrise 5 fois plus vite qu’un autre animal. Il récupère également de traumatisme beaucoup plus vite.

En essayant de comprendre le mécanisme du ronronnement, les chercheurs se sont rendu compte que ces ondes produisent chez eux des endorphines et que ces endorphines ont une action antidouleur et que l’impact des ondes accélérait la cicatrisation des tissus. Ils en ont conclu que si cela marchait sur le chat, cela devait également avoir une incidence bénéfique chez l’homme. 

Les effets du ronronnement sur l’homme

ronron1 dans MEDITATIONronrontherapie par Lullabyfromwonderland
Documentaire sur la ronron thérapie dans le cadre du cours de réalisation donné par Claire Alby à l’Université Paris Est Marne la Vallée. 

En outre, ce bruit d’une fréquence de 25 à 50 Hertz correspond à la fréquence des chansons douces qui nous donnent des frissons, celle qui définit principalement les basses, bien connues des compositeurs de musique, car elles permettent de provoquer des émotions chez l’auditeur avec une action directe du son sur l’organisme humain. C’est par cette constatation que les spécialistes ont pu établir un lien entre le ronronnement des chats et le bien-être de l’homme. Vous l’avez peut-être remarqué : quand vous caressez votre chat, vous vous sentez relaxé et déstressé, transporté dans un monde où n’existent point soucis et anxiété. 

Les vibrations des ronronnements d’un chat auraient une action bénéfique sur le squelette. Des médecins orthopédistes ont utilisé l’action de ces fréquences pour consolider des fractures ou pour soigner des arthroses persistantes, avec pour résultats, une accélération du processus de cicatrisation et de création de nouveaux tissus. En un mot, ces basses fréquences auraient une action anabolisante. 

Le chat est symbole d’harmonie par excellence. Le fait d’avoir un chat à la maison apaise et fait du bien. Des études ont démontré qu’il y avait une trentaine de facteurs neurobiologiques qui influenceraient positivement l’organisme humain en présence d’un chat ! 

Le ronronnement agit comme anti stress, car l’écoute du ronron entraîne la production de sérotonine, une hormone qui influence les pensées positives et négatives. Elle se situe dans le cerveau, et sert de neurotransmetteur au reste du corps : le ronronnement envoie donc des signaux positifs au cerveau. Ainsi, les chats en ronronnant nous permettraient de diminuer notre stress, de réguler la tension artérielle, d’agir sur l’insomnie voire apaiser certaines douleurs et boosteraient nos défenses immunitaires. D’ailleurs de nombreux services hospitaliers n’hésitent pas à avoir recours aux chats pour faire baisser le stress des malades et les aider à retrouver le moral. On sait également que caresser ces petits félins fait baisser la fréquence cardiaque et la tension artérielle des patients. 

Le psychiatre Aaron Katcher a même démontré en 1982 que, caresser un chat, ralentit le rythme cardiaque, diminue l’anxiété et limite les risques de dépression nerveuse, tandis qu’on a constaté, que les enfants avaient moins d’asthme quand ils avaient un chat à la maison. 

La ronron thérapie à la maison ou les nouveaux « ronronautes«  

gif_anime_chats_028Mieux que tous les anti dépresseurs, facile à réaliser, la ronron thérapie peut se pratiquer chez soi. Préparez tout d’abord une ambiance générale de la pièce. Éteignez les sources de bruits, puis baissez la lumière afin d’avoir un effet plus ou moins tamisé. Ensuite, installez-vous confortablement avec votre chat. Le simple fait de poser le chat sur votre corps crée un échange de chaleur qui a lui seul, permet déjà de se décontracter. Ensuite, caressez votre chat : l’air de rien, ce mouvement doux et lancinant vous apaisera également. Enfin, lorsque votre chat se met à ronronner, calquez le rythme de votre respiration sur celui de ce bourdonnement : en quelques minutes à peine, vous serez emporté par cette douceur, et passerez un moment de détente particulièrement agréable. 

Tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir un chat soit pour cause de place soit pour cause d’allergie ou de temps, le vétérinaire Jean-Yves Gauchet du journal Effervesciences a donc enregistré le ronronnement de Rouky pendant 30 minutes et fait un CD audio avec plusieurs plages avec ou sans mélodie musicale associée. 

Beaucoup d’utilisateurs ont d’ailleurs remarqué une nette amélioration en ce qui concerne leur sommeil, et une baisse relative de leur stress. De plus, ces CD sont même utilisés dans les hôpitaux, pour apaiser les maux des patients. Il est fortement déconseillé d’écouter les ronrons au volant de sa voiture. 

Convaincus des bienfaits de la ronron thérapie, les Japonais ont ouvert à Tôkyô des « bars à chats », espaces où les visiteurs viennent se détendre autour d’un thé, au milieu des chats en liberté pour évacuer leur stress et se relaxer. Interdits aux enfants pour plus de tranquillité, les clients caressent les chats qui vont et viennent. Cependant, il est scrupuleusement interdit de faire des « câlins forcés ». Ils ont donc trouvé le moyen de profiter des chats sans en avoir les contraintes. Une séance de ronron thérapie qui remporte un franc succès.

 

Bien que cette thérapie ne soit pas encore très reconnue de nos jours, le grand nombre de recherches effectuées sur les chats et le ronronnement montrent qu’à n’en pas douter, la ronron thérapie a de beaux jours devant elle.

zjufa9nc

Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 

Publié dans:ANIMAUX, GUERISON, MEDITATION |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »
1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3