Archive pour la catégorie 'LUMIERE'

Voici les qualités d’une personne arrivée à maturité

Les qualités d’une personne arrivée à maturité sont très étranges.

Tout d’abord, elle n’est pas une personne. Elle n’est plus un moi. Elle a une présence, mais elle n’est pas une personne.

Deuxièmement, elle ressemble davantage à un enfant – simple et innocente.

C’est pourquoi je dis que les qualités d’une personne arrivée à maturité sont très étranges, car le mot  » maturité  » donne l’idée d’avoir de l’expérience, d’être âgé, vieux. 

Physiquement, il se peut que la personne soit vieille, mais spirituellement, c’est un enfant innocent. 

Sa maturité n’est pas qu’une expérience acquise à travers la vie. Dans ce cas, elle ne serait pas un enfant, dans ce cas, elle ne serait pas une présence ; elle serait une personne qui a de l’expérience – qui a des connaissances, mais qui n’est pas arrivée à maturité.

La maturité n’a rien à voir avec les expériences de la vie.

Elle a à voir avec votre voyage intérieur, avec votre expérience de ce qui est intérieur.

Plus on entre profondément en soi, plus on est arrivée à maturité. 
Lorsqu’on a atteint le centre même de son être, on est parfaitement arrivé à maturité. Mais à ce moment-là, la personne disparaît, seule la présence demeure ; le moi disparaît, seul le silence demeure ; le savoir disparaît, seule l’innocence demeure.

Pour moi, la maturité est un autre nom pour la réalisation
Vous êtes arrivé à l’accomplissement de votre potentiel. Il s’est actualisé. La graine a fait un long voyage et s’est épanouie.

La maturité a un parfum. 
Elle donne une immense beauté à l’individu. 
Elle donne de l’intelligence, l’intelligence la plus affinée qui soit. 
La personne arrivée à maturité ne devient rien d’autre qu’amour. 
Son action est amour, son inaction est amour, sa vie est amour, sa mort est amour. Elle est simplement une fleur de l’amour.

 zen attitude

L’Occident a des définitions de la maturité qui sont tout à fait infantiles. En Occident, par maturité on entend que vous n’êtes plus innocent, que vous avez mûri à travers les expériences de la vie, qu’on ne peut plus vous tromper facilement, qu’on ne peut plus vous exploiter ; que vous avez en vous quelque chose comme un roc solide – une protection, une sécurité. Cette définition est très ordinaire, très terre-à-terre. Oui, dans le monde vous trouverez ce type de personnes arrivées à maturité.

Mais ma façon de voir la maturité est totalement différente, diamétralement opposée à cette définition. 
La maturité ne fera pas de vous un roc ; elle vous rendra si vulnérable, si doux, si simple.

osho

par Osho

Pour en savoir plus sur Osho >

Publié dans:ESPRITS, LOI NATURELLE, LUMIERE, MEDIUM |on 20 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Vivre sa mort en pleine conscience

 

Effectuer notre passage vers l’inconnu, sans peurs, sans regrets, dans une infinie confiance. Redécouvrir ainsi, l’inestimable cadeau d’être en vie. L’horloge cosmique nous donne alors la mesure précieuse d’un temps qui s’écoule dans l’instant.

La très belle leçon de vie de Christine Gatineau qui nous a quitté le 29 août 2016.

Lui rendre hommage et permettre à tous de réaliser combien ces moments de fin de vie peuvent être vécus différemment. 
La cérémonie d’adieu à la belle Christine aura donc été une très belle célébration de l’amour et de l’amitié, deux de ses valeurs fondamentales.

 francesca blog 1

Vivre jusque dans sa mort le désir d’expérimenter un espace de pleine conscience. Et partager dans un magistral au revoir à ses amis ce cadeau inestimable.

« It’s raining love Alleluia…» 

Combien l’amour était partout dans tes ultimes instants de vie, pour transformer ainsi les paroles de cette chanson. C’est bien une pluie d’amour qui ruisselait sur nous tous, qui souhaitions être encore en ta présence : tu es là vivante, vibrante. Preuve tangible de ton amour, de ta vie plus forte que l’absence. 

Pour chacun, accueillir le récit de ton départ, de tes moments de courage et de force devant la mort qui vient. Delphine, ton amour et ta compagne raconte. Le récit de tes dernières semaines reste une inspiration, mieux, une invitation : ainsi, elle dit ton incroyable sérénité lorsque la douleur se fait moindre, ta totale confiance comme un profond abandon à ce qui vient.

« Ils m’ont donnés mes ailes » Ces dernières paroles, avant ton ultime souffle, serein et apaisé.

Toute peur disparait, demeure l’instant qui se vit parfois en purs moments de grâce. Alors, pour toi, ces vagues venues de l’invisible que tu perçois, comme un ciel qui se déchire pour offrir ses visions de splendeur.

Même ici avec nous, tu sembles communiquer d’un autre lieu, cet état nouveau, sans corps, sans douleur, juste pure présence, ton parfum d’éternité.

 francesca blog

Aux quatre coins du monde, partout où tu semais ces graines fécondes, fleurira la naissance d’un nouveau féminin sacré… Nous porterons encore et loin la flamme de ta vie. Pour toi, pour nous.

Nous sommes dans le crématorium du Père Lachaise : une foule d’amis émus, venus te dire combien ils t’aiment. Entre rires et larmes. Entre présence et absence. Ce lieu devient sacré, tout est comme suspendu : même la lumière des vitraux nous honore d’une clarté particulière. Sous la voûte étoilée de la coupole, cette énergie qui te ressemble, lumineuse, palpable. Jamais je n’avais senti autour d’une cérémonie une telle lumière, une telle grâce. Oui nous pouvons célébrer la mort aussi, d’ailleurs ici, il ne semble y avoir que de la vie. Tes amis dansent. Le souffle puissant de leur danse cosmique fera vibrer et pour longtemps encore, le lieu de nos derniers « aux revoirs ».

Amour et tristesse mêlés.

Perte ? 
Je voudrais plutôt me réjouir de t’avoir connue.

Et pour nous qui restons présents , plus que jamais : réaliser combien la vie est précieuse et fragile. Ephémère bulle de savon. Merci Christine. Cette peur tenace de la mort nous lâche. Et reste la vie, sensation intense que tu es encore avec nous. Alors, vivons plus que jamais, chacun pour sa vérité, et ceci jusqu’au dernier souffle.

Gratitude.

Les étoiles se réjouissent de ta divine présence …Comment pourrions nous encore nous lamenter :
Il est un ciel plus beau à contempler.

 francesca blog 2

Patricia Menetrey : Voir sa page web

 

 

Publié dans:La MORT, LUMIERE, MAITRISE |on 15 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

CHAKRA DU CŒUR – GLANDE DU THYMUS

 

C’est d’abord l’énergie d’amour circulant dans le chakra du cœur qui assure toutes ses fonctions. L’amour assure la création et la croissance de la vie en tout. L’amour est l’énergie du cœur ; c’est grâce à lui que tout est en perpétuelle transformation. Il est le cœur de la loi de l’impermanence. C’est l’amour qui construit, qui répare et guérit. Les particules adamantines sont captées par la pulsion du cœur ; Pour les accueillir, l’amour de la vie qui les génère est essentiel.

thymus

L’action des particules adamantines se manifeste directement au chakra du cœur et au thymus, bien que ces particules influencent tous les chakras et toutes les cellules. Le thymus ainsi stimulé assure la protection de votre corps et favorise aussi votre croissance globale. Alors, le processus de transmutation du thymus vous révèle que vous n’avez pas terminé votre développement, tant sur le plan physique qu’énergétique. Cette mutation provoque aussi une accélération du processus naturel de régénération des cellules, et par conséquent des tissus, des organes et des membres. Lorsque le thymus et les cellules seront suffisamment avancés dans leur transmutation, ils seront redevenus des instruments très efficaces de l’intelligence cellulaire.

Des organes affaiblis ou détériorés ou encore non fonctionnels pourront se régénérer, soit se reconstituer et reprendre vie comme à l’origine. Des membres ou des organes endommagés ou éliminés pourront se reconstruire d’eux-mêmes. Vos capacités renouvelées de régénération cellulaire résultant de l’apparition de ce nouvel ADN permettront la reconstruction naturelle de votre corps et un ralentissement du vieillissement.

Le chakra du cœur et le thymus sont aussi les grands régulateurs du système immunitaire. Ils le renforcent et assurent le maintien de sa puissance dans son rôle de défense de l’organisme. Les particules adamantines équilibrent la moelle osseuse rouge et facilitent la transformation des cellules souches en globules blancs, en globules rouges et en plaquettes. Leur action est donc déterminante en ce qui a trait à l’équilibre du sang.

Ajoutons que non seulement elles permettent de renforcer le système immunitaire physique dans sa lutte contre les microbes et les toxines, mais qu’elles génèrent aussi un système immunitaire psychique. En effet, il est essentiel que vous vous libériez de vos peurs, de vos croyances, de vos dépendances et de vos comportements caractériels, qui sont de véritables toxines psychiques. Les particules adamantines élèvent sans cesse votre vibration au niveau de celle du cœur afin que vous ne soyez pas envahis par ces agresseurs psychiques.

Lorsque vous vibrez à la fréquence de l’amour, ces toxines psychiques perdent en effet leur emprise sur vous.

Explications : Francesca sur  http://devantsoi.forumgratuit.org/t2371-particules-adamantines?highlight=ADAMANTINES

Publié dans:CHAKRAS, ENERGIES, LUMIERE |on 22 septembre, 2016 |Pas de commentaires »

LE CHEMIN DE LA LUMIÈRE

 

L’humilité intérieure de l’homme donne naissance aux plus beaux des fruits. C’est la plus grande qualité de l’homme sage et plein de raison. Quand l’homme monte, c’est-à-dire quand il se trouve dans une période d’évolution, il est humble parce qu’il aperçoit au-dessus de lui tant de hauteurs, tant de sommets qu’il aspire à gravir. Quand l’être descend, quand il est dans une période d’involution, il est fier et orgueilleux, car il continue à vivre avec le souvenir de sa haute provenance.

Tournez-vous vers l’éternel principe, demandez-lui de vous donner l’abondance de son amour et de sa sagesse pour que vos yeux s’ouvrent et que vous puissiez contempler le monde avec les yeux de la vérité. Celui qui voit et comprend Dieu à travers sa majestueuse et incomparable création, qui pense à lui, lui parle et l’aime d’un amour absolu, a saisi le vrai sens de la vie. Il peut affronter sans crainte les pires difficultés ; il a la certitude de les surmonter par la patience et la persévérance. Vous pouvez vous concentrer et recevoir d’en haut soutien, force, discernement. Vos bons désirs se réalisent et vous accomplissez mieux votre tâche. Tous vos échecs viennent de la non application de cette règle. Vous avez de bons désirs, mais il faut que vous sachiez où demander de l’aide.

1 blog francesca

La prière est la méthode la plus importante pour notre évolution. Elle n’est pas quelque chose d’extérieur et ne consiste pas seulement à prononcer des mots. La prière est un profond état d’âme intérieur. C’est la liaison avec la pensée du Créateur, de l’Illimité, le lien avec le monde des êtres évolués, ces serviteurs immortels. Il est nécessaire de savoir ce qu’il faut demander à la source de toute vie. Le plus sage est de demander comment accomplir la volonté divine. Cette volonté est bonne et paternelle. Elle désire que nous acquérions le savoir, l’amour et la puissance. Par la prière, l’Illimité nous donne les conditions de discernement, l’élan nécessaire pour y arriver. Les écritures disent : «Que la volonté de Dieu soit faite». C’est réellement le seul chemin par lequel nous pouvons avancer.

Chaque train, à son départ d’une gare, demande aux stations suivantes le libre passage pour qu’il n’y ait pas de collision. Nous aussi, nous devons demander au ciel le libre passage pour nos activités de la journée. En allant à votre travail, concentrez-vous un instant, demandez la protection de la Lumière. Dirigez votre regard intérieur vers la grande sagesse divine et vous recevrez l’aide nécessaire. S’il arrive que vous soyez sombre et de mauvaise humeur, c’est que votre ciel est couvert de nuages. Montez par la pensée au sommet le plus haut de votre esprit, dirigez votre pensée vers ce Dieu d’amour et de lumière, vers les êtres évolués, serviteurs de la vie. Vous ne tarderez pas à apercevoir un rayon de lumière percer le nuage de votre ciel. Ce sera la réponse à votre prière. L’homme qui suit le mouvement descendant de l’involution est orgueilleux parce que sa conscience conserve le souvenir vivant de son haut passé. Au contraire, il est humble s’il suit le chemin évolutif, ascendant. En s’élevant, il aperçoit les hauteurs qu’il doit surmonter grâce à ses efforts personnels d’auto-éducation, par l’étude, la connaissance et la pratique de la vie réelle. L’orgueilleux descend pour mesurer la profondeur de ses imperfections, tandis que l’être humble monte à la découverte des sommets d’où jaillit la lumière de la vérité.

L’humilité est nécessaire à tout homme et plus encore à celui qui aspire à la grande vie nouvelle. Toute tendance à se croire personnellement supérieur doit être exclue de la conscience de l’élève de l’école spirituelle. Les grandes souffrances que l’humanité endure, les continuelles luttes entre les sociétés et les peuples proviennent précisément du désir tenace de puissance, de supériorité. Là réside la cause de tout mal dans les manifestations contradictoires de la vie humaine actuelle.

Peter DEUNOV sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:HUMANITE, LUMIERE, PRIERE ET MEDITATION |on 11 septembre, 2016 |Pas de commentaires »

Ouverture des Portails Terrestres

 

Les changements planétaires qui ont été prophétisés pour l’époque dans laquelle vous vivez font peur à beaucoup de gens. Comme vous n’avez pas besoin d’avoir peur de quoi que ce soit à part la peur elle-même, je vais vous transmettre des informations sur la manière dont le processus du Corps de Lumière a changé le futur probable de votre planète. J’ai décris la manière dont ce processus affecte votre moi physique et votre vie personnelle. Je vais maintenant vous décrire l’impact du Corps de Lumière sur la planète, car la planète est physique et représente la base qui assure la survie de votre vie physique. Pendant que vous devenez un Être de Lumière, la planète change, elle aussi. La planète devient une sphère de cristal et de lumière. Lorsque l’expérience du Corps de Lumière a commencé en 1988, la planète est passée au niveau du troisième Corps de Lumière.

blog de francesca1

Chaque année qui a suivi, la planète est passée à un niveau supérieur, quatrième niveau en 1989, cinquième niveau en 1990, et sixième en 1991. La planète est entrée dans le septième niveau le 11 janvier 1992, lors de l’ouverture du portail 11:11 et elle est restée à ce niveau jusqu’à l’ouverture du prochain portail, le 5 mai 1992. Ce portail a amorcé le début du processus du huitième niveau du Corps de Lumière pour la Planète et avec ce niveau du Corps de Lumière des changements planétaires étaient tout à fait probables. Les changements planétaires ont toujours eu lieu grâce à une série de technologies que j’appelle des portails. Les portails sont des conduites énergétiques ouvertes depuis un univers de dimension supérieure jusqu’à celui-là. Ces conduites apportent les énergies nécessaires pour remodeler la conscience collective, changer les vibrations planétaires et transformer les fréquences dimensionnelles. L’ouverture d’un portail nécessite l’assistance de nos frères de l’espace et de beaucoup d’êtres provenant de dimensions supérieures, tant pour sa création que pour raffiner les énergies en fonction d’un objectif spécifique.

Le but d’un portail et son timing dépendent des Conseils de Lumière ou Conseil Karmique et de la Grande Fraternité Blanche. Ces Conseils supervisent les progrès, et assistent lorsque c’est nécessaire. Le portail du 5 mai 92 visait à prévenir les probabilités de cataclysmes qui avaient de plus en plus de chances de se produire suite à la perte de densité de la planète. Le désastre le plus probable était un basculement des pôles. Le portail du 5 mai 92 a amorcé le basculement entre l’inhalation de Dieu et l’exhalation de Dieu. Le basculement entre un univers en expansion et un univers en contraction. Ce portail, le 5 mai 92, a ouvert la période d’immobilité entre les deux directions. Cette période d’immobilité va se poursuivre jusqu’en 2012, lorsque l’exhalation va commencer. Cet univers physique est allé en expansion, se fragmentant en individuation. Lorsque la contraction commencera, cela représentera le fusionnement des fragments dans l’unité.

Tandis que ce portail a signalé un changement de direction énergétique, il a aussi permis de basculer la grille structurale autour de la planète. La grille est un organe d’énergie de la planète, et peut être comparé au système nerveux à l’intérieur et à l’extérieur de votre corps. Les grilles sont structurées et programmées pour des buts spécifiques et à des moments spécifiques et elles sont changées régulièrement. Depuis l’époque de l’Atlantide, les grilles du pouvoir économique ont été situées au-dessus de l’hémisphère Ouest, et les grilles du pouvoir spirituel au-dessus de l’hémisphère Est, mais elles étaient dormantes. Ces grilles ont été activées avec le début de la colonisation du Nouveau Monde. Elles ont été renversées d’Est en Ouest.

Cela signifie que depuis le 5 mai 1992, les grilles du pouvoir spirituel ont été relocalisées au-dessus de l’hémisphère Ouest. Ce basculement des grilles représente un renversement énergétique et équivaut à un basculement des pôles, mais sans le basculement physique. Ce changement était absolument nécessaire, parce que la planète et toutes les formes de vie qu’elle abrite devaient changer de direction énergétique, suite au changement des flux d’énergie de l’univers. Si le renversement des grilles n’avait pas été opéré, le changement de direction énergétique aurait créé un basculement des pôles de la Terre au niveau physique dans les trois mois suivants. Le renversement des grilles crée la même structure énergétique qu’un basculement des pôles, mais cela se produit à un niveau énergétique plutôt qu’à un niveau physique. La fenêtre de probabilité pour ces cataclysmes se situait dans la période de neuf mois après le renversement des gilles. Ce renversement des grilles était si massif que son accomplissement a nécessité l’effort concerté de nombreux êtres, incarnés, désincarnés et ascensionnés. L’assistance de vaisseaux et des frères de l’espace a aussi été nécessaire pour prévenir les désastres possibles à ce moment là.

Depuis le renversement des grilles, les changements planétaires ont été « gérés » par ces êtres, afin de prévenir les désastres ou afin de les planifier de manière à éviter un maximum de pertes de vies. La planète ayant complété son huitième niveau, la possibilité de cataclysmes est bien moindre. La peur que beaucoup d’entre-vous entretenez autour de la mise en place de l’ascension par le biais d’un cycle de mort-résurrection peut être abandonnée, car les probabilités sont que la progression du Corps de Lumière va se poursuivre, et que pendant ce temps, la planète restera assez stable. N’est-ce pas plus facile de percevoir l’avenir ainsi, plutôt que d’envisager les cataclysmes qui vous ont été prédits ? Ce renversement des grilles a aussi amorcé le cycle des vingt dernières années avant que ne se produisent d’autres événements célestes qui marqueront la contraction de cet univers dimensionnel. Ce cycle de vingt ans est vraiment une période de « agis ou meurs » pour la progression du Corps de Lumière en tant que plan d’ascension.

coucher soleil

Ce renversement des grilles a été mis en place pour aider ceux que l’on nomme les travailleurs de lumière durant cette période de changement, car le renversement des grilles a permis de faire grimper les fréquences planétaires jusqu’aux fréquences les plus basses de la quatrième dimension. Cela a amené la vibration planétaire dans ce qu’on appelle les mondes astraux. Ces mondes sont toujours des mondes de polarité et d’illusion, mais ils sont bien moins physiques. Cela permet à chacun de vous de commencer à ouvrir vos potentiels de joie, et tandis que vous faites cela, les probabilités de désastres s’amoindrissent. Ceux qui sont conscients et ceux qui apprennent à utiliser le pouvoir spirituel pour créer dans le physique peuvent utiliser ces énergies du nouvel alignement des grilles pour créer leur version personnelle du « ciel sur la Terre ». Beaucoup d’entre-vous réclamaient cette assistance, car les travailleurs de lumière souhaitaient pouvoir précipiter la pensée dans la matière.

Ils souhaitaient être capables de faire éviter des objets ou eux-mêmes. Ils voulaient un porte-monnaie qui ne se vide jamais. Grâce au changement dimensionnel créé par le basculement des grilles, le ciel vous a fourni ces capacités applicables dans vos vies. Cela rend potentielle cette possibilité, car le renversement des grilles a diminué la densité de la matière d’au moins un tiers, ce qui rend les choses beaucoup plus faciles pour tous ceux qui souhaitent utiliser l’énergie ou le pouvoir pour créer dans le physique. Ceux qui en sont capables auront non seulement l’option d’opérer une ascension dans les mondes de la quatrième dimension, mais pourront aller jusqu’à la cinquième dimension. La seule condition, c’est que vous soyez capable d’atteindre ce niveau de vibration et cette qualité de joie dans votre vie.

Chacun d’entre-vous possède un cerveau gauche et un cerveau droit et chaque moitié de votre cerveau fonctionne selon des buts définis. En chacun d’entre vous, un aspect du cerveau est dominant. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut – la même chose est valable pour la planète. Tandis que l’éveil spirituel progresse chez l’humain, que les fonctions des parties du cerveau s’équilibrent et deviennent égales, la même situation doit se produire pour la planète. Le cerveau gauche de la planète, ou Ouest, et le cerveau droit de la planète, ou Est, doivent trouver un nouvel équilibre. L’Est et l’Ouest doivent devenir équilibrés dans la vie physique, afin que l’ascension puisse progresser. Une possibilité créée par ce basculement des grilles, c’est d’offrir l’opportunité de la maîtrise spirituelle et du pouvoir à l’esprit occidental, et d’amener un nouvel équilibre économique et politique en orient. Le renversement des grilles amène une probabilité d’achèvement du pouvoir spirituel au sein du monde occidental durant cette vie.

Il n’y a jamais eu de bon modèle de pratique spirituelle dans le monde occidental. C’est pourquoi tant d’entre-vous ont adopté des religions orientales – ou sont automatiquement passés à la vie monastique lorsqu’ils ont emprunté la voie spirituelle. Cette grille va apporter un nouveau genre de spiritualité, beaucoup plus approprié à l’esprit et à la culture occidentale. Il est important que vous sachiez que la voie monastique, le revirement du monde et le style de vie ascétique ne sont plus appropriés. Vous devez être dans le monde et cette nouvelle voie spirituelle apportera un équilibre et une fusion entre les différents aspects de votre vie. Vous suivrez la voie spirituelle en vivant dans le monde, en ayant une vie de famille, un travail, en faisant des affaires. Tous les aspects de votre vie quotidienne vont devenir spirituels. Cela apportera un équilibre à tous ceux qui vivent et travaillent dans les pays de l’hémisphère occidental et leur permettra de faire l’expérience du pouvoir politique et de l’équilibre karmique nécessaire pour éliminer la polarité inhérente au sein des mondes de la troisième et quatrième dimension.

Le renversement des grilles affecte votre corps physiquement, en renversant la polarité de tout votre corps. Depuis 1992, la plupart des individus ont eu le temps de s’acclimater complètement à ce renversement énergétique. Cela a provoqué une accélération de la progression du Corps de Lumière, et bien sûr, cette accélération provoque des effets secondaires physiques. Cela a aussi littéralement renversé les champs électromagnétiques de la planète.

Ce renversement des grilles a amené une fusion du physique et du spirituel dans les sept cités de lumière, qui sont passées de l’Est à l’Ouest. Les cités de lumière possèdent toutes un maître résidant au sein de la cité, et elles nourrissent actuellement les localités du continent Nord-Américain proches de leurs localisations physiques. Cela sert à alimenter les gens avec l’énergie des maîtres et à provoquer l’éveil des masses. Les cités de lumière sont au Mont-Rainier, à Salt Lake City, à Denver, près de Stone Mountain en Georgie, sur la côte à Hilton Head, légèrement au Nord et à l’Ouest de Detroit sur la frontière des Etats-Unis et du Canada, et à Buffalo, New York. Un autre ancrage, Shamballa, est passé de l’Est à une région près de Baja, et Avalon est passé à l’Oklahoma du Sud.

Les sept cités d’Or ont été réactivées dans le sud-ouest des Etats-Unis et au nord du Mexique, et les portes du Jardin d’Eden sont maintenant ouvertes dans l’État du Missouri. Dans cet espace d’immobilité entre l’inspiration et l’expiration, c’est calme. A cause du calme procuré par cette énergie, il est possible à chacun d’entre-vous de créer ce que vous voulez pour vous-mêmes. L’assistance de l’énergie produite par les cités de lumière et celle transmise par les maîtres résidant dans ces cités vous est offerte. Utilisez-la comme vous le souhaitez. Tout ce qu’il y a de plus littéralement, les travailleurs de lumière ont maintenant l’option de devenir des maîtres ascensionnés et de créer en eux-mêmes le changement qu’on appelle la traduction. Le reste des formes de vie humaines ascendantes passera de la conscience tridimensionnelle à la conscience quadri-dimensionnelle.

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Ressentir Le Corps de Lumière

 

Les premières six étapes du Corps de Lumière sont structurées pour permettre un changement graduel à tous les niveaux, avec des éveils spirituels réguliers émaillés de changements physiques, émotionnels et mentaux. Du septième au dixième niveau du Corps de Lumière, la progression change et se concentre sur un aspect de votre expérience à la fois.

Par exemple, dans le septième niveau, la plupart d’entre vous ont fait l’expérience de la première descente de l’esprit, accompagnée d’un éveil spirituel notable. Vous avez manifesté de la clairvoyance, de la clair-audience ou une conscience kinesthésique de l’énergie de l’éveil.

1Blog de francesca

Je parle de ce niveau au passé, car actuellement, la planète est en train de passer au début du neuvième niveau. C’est une expérience très douloureuse de se trouver à un taux de vibration plus bas que celui de la planète sur laquelle vous existez, ce qui est le cas pour ceux qui sont en dessous du huitième niveau. Du moment que vous lisez cet article, je suis certain que vous vous situez quelque part entre le vide de la fin du neuvième niveau et le onzième niveau de la progression du Corps de Lumière. Vous n’auriez aucun intérêt pour la littérature spirituelle si vous étiez dans des niveaux inférieurs.

Le huitième niveau du Corps de Lumière génère des changements corporels extrêmes. Les symptômes physiques similaires aux syndromes viraux sont très communs. A ce niveau, vous avez peut-être remarqué que vous attrapiez un rhume par mois. D’autres symptômes sont les maux de tête (derrière les yeux), les canaux spécifiques à la lumière étant mis en fonction dans les nerfs optiques et la glande pinéale étant activée. Vous pouvez avoir des douleurs aux oreilles, tandis que la structure électrique de votre appareil auditif est transformée pour permettre le décodage de transmission de lumière. Vous pouvez avoir une transpiration excessive ou de la diarrhée, signe que vous vous débarrassez d’un excès de densité des cellules de votre corps. Une des perspectives sur ces changements suggère que vous ajoutiez un troisième brin à votre ADN. Pour certains, le corps peut résister à l’abandon des excès de densité dû aux descentes de l’esprit. Le gain de poids est un des symptômes de cette résistance.

Les corps humains ont la tendance à essayer de faire face à ces descentes en s’agrandissant pour contenir la masse spirituelle qui pénètre. La seule façon de stopper le gain de poids lorsqu’il a commencé est de faire de l’exercice physique. J’entends, de l’exercice physique éprouvant, comme de soulever des poids, de faire du vélo, de la course à pieds ou de la nage. Si vous créez une masse musculaire, cela protégera votre système nerveux, car les énergies arrivant avec chaque descente sont bien plus fortes que ce que votre système nerveux a l’habitude d’encaisser. Les tissus adipeux ne protègent pas aussi bien le système nerveux que les muscles, capables d’absorber les débordements du système nerveux. Les tissus adipeux vont « frire » sous l’effet de ce trop plein d’énergie, pouvant occasionner des dommages aux récepteurs d’insuline dans les cellules.

Cela déséquilibre le métabolisme, ce qui produit une prise de poids. La masse musculaire créée par l’exercice absorbera le trop plein du système nerveux, et convaincra la conscience du corps qu’il n’est pas « assez gros » pour contenir l’esprit. Vous pourrez observer des flash de couleur sur votre écran interne, des équations géométriques évoluant dans votre mental, ou entendrez des bourdonnements. C’est le début de la mise en place du système de traduction qui vous permettra de transformer le code de lumière en compréhension cognitive.

Les grilles autour de la planète transmettent constamment des messages à toutes les formes de vie incarnées sur la planète. Ces messages arrivent sous forme de paquets de lumière, et sont codés. Je les appelle « code de lumière ». Ces informations doivent être décodées ou converties en pensées conscientes pour que vous puissiez les comprendre et les utiliser dans votre vie. Ces messages sont structurés pour vous donner des instructions et pour vous expliquer ce qui se produit énergétiquement dans des dimensions et fréquences supérieures. Si vous avez une sensibilité suffisante pour entendre le bourdonnement, s’il-vous-plaît, faites-le savoir à vos guides. Ils essaient de vous aider à obtenir les transmissions de lumière codée, mais ils ne peuvent pas vérifier que vous entendez à moins que vous ne répondiez.

Vos guides vont essayer de vous assister en tournant le volume et la fréquence des codes de lumière audibles jusqu’à ce qu’ils obtiennent une réponse de votre part. Le code de lumière sous forme de bourdonnement peut devenir très gênant et même physiquement inconfortable. Si vous faites l’expérience de ce symptôme, « demandez » à vos guides de baisser le volume et de calibrer la fréquence, afin que cela ne soit pas irritant ou débilitant. Ces changements du huitième niveau peuvent prendre jusqu’à deux ans pour un humain. Cela a pris trois ans pour la planète.

Le neuvième niveau concerne l’intégration des changements spirituels du septième niveau et des changements physiques du huitième dans votre vie physique. Au neuvième niveau, l’attention est tournée sur les relations, car c’est à travers les relations que vous vous éprouvez, vous-mêmes et les changements qui se sont produits en vous. Vous pourrez découvrir que toutes les relations basées sur le contrôle ou la manipulation deviennent intolérables et que beaucoup de relations se terminent durant cette phase. Vous pourrez peut-être découvrir que votre travail dans le monde se transforme en même temps que vous intégrez votre nouvelle identité. Le vide du neuvième niveau peut être douloureux, car après tant de concentration sur les relations, ce vide nécessite que vous vous trouviez finalement seuls avec vous-mêmes. Après tout, la relation que vous avez avec vous-même est la plus importante de toutes, n’est-ce pas ? Le neuvième niveau se termine (et parfois commence) par des descentes particulièrement massives, vous donnant encore une autre relation à intégrer durant votre processus.

Au début du dixième niveau, la vie semble nouvelle et il se peut que vous vous sentiez né à nouveau et très tendre. Le dixième niveau est le début de l’éveil spirituel qui conduira à la maîtrise des aptitudes qui sont la marque des maîtres spirituels et des adeptes. Ces capacités – ou dons de l’esprit – deviendront de plus en plus puissants tandis que vous deviendrez plus clairs énergétiquement. Au dixième niveau, votre attention se portera sur la manifestation de ces dons spirituels, puis sur la pleine intégration de ces dons afin qu’ils soient physiquement utilisables dans votre vie quotidienne. Votre plus grand don spirituel sera le premier à se manifester au dixième niveau, et vos autres dons de l’esprit s’ouvriront par la suite de manière graduelle. Vous devrez vivre par vos dons spirituels. Par exemple, si vous êtes clairvoyant, vous devrez prendre vos décisions à partir de ce que vous percevez de manière clairvoyante — et non par ce que vous percevez physiquement.

Dans le dixième niveau, votre clairvoyance va littéralement prendre la place de votre vue physique. Un jour, vous remarquerez que vous distinguez très clairement trois trottoirs et trois bords de trottoirs. Décider d’où poser votre pied risque de vous rendre très confus. Vous verrez le trottoir et le bord du trottoir physique, le trottoir et le bord du trottoir éthérique et le trottoir et le bord du trottoir de la quatrième dimension. Si vous vous fiez complètement à votre clairvoyance et non à votre vue physique, vous saurez où mettre vos pieds. Si vous utilisez votre sens physique de la vue, vous risquez de vous encoubler (?) quelques fois dans des lieux publics. Finalement, vous apprendrez à gérer ce type de vision. Le processus de clarification consiste à se libérer de l’énergie stockée dans les corps émotionnel et mental et de relocaliser cette énergie dans le corps spirituel, où elle devient utilisable, là où les miracles sont créés.

La seule différence entre un avatar et un homme ordinaire, c’est le lieu ou l’énergie est située dans les corps d’énergie. Chez l’homme ordinaire, toute l’énergie est « verrouillée » sous forme d’émotions et de mémoires stockées dans le corps émotionnel et comme croyances et pensées dans le corps mental. L’homme ordinaire possède un corps spirituel aplati, parce que toute l’énergie disponible est consommée par les émotions et les pensées. Un avatar possède des corps émotionnels et mentaux clarifiés. Toute l’énergie contenue dans les corps subtils d’un avatar est située dans le corps spirituel. Pour un maître, l’énergie associée à l’émotion coule IMMEDIATEMENT du corps émotionnel au corps spirituel, et se trouve libérée vers le corps spirituel dès que le stimulus émotionnel s’achève.

L’énergie associée avec la pensée s’écoule du corps spirituel au corps mental, puis lorsque la pensée est achevée, elle retourne au corps spirituel. Cela rend l’énergie de l’avatar disponible ; il peut l’utiliser en fonction de ses volontés. L’énergie spirituelle est toujours disponible pour l’avatar, car elle n’est pas consumée par les pensées, croyances, émotions et mémoires. C’est cette structure énergétique que chacun d’entre-vous doit créer dans vos corps d’énergie, au cours des dixième et onzième niveaux du Corps de Lumière. Cela vous permettra d’accomplir des miracles tels que de manifester la pensée dans la réalité physique.

Le onzième niveau du Corps de Lumière est une progression naturelle du dixième, et souvent, la transition est si facile que le passage n’est pas perçu. Les aptitudes spirituelles continuent à croître et le corps physique commence à changer d’apparence. Il devient lumineux, brillant, et apparaît magnifique. Des amis ou connaissances vont soudain remarquer que vous avez l’air d’avoir rajeuni ou que vous avez changé d’une manière indéfinissable. Le onzième niveau conduit à un travail plus profond sur vos questions émotionnelles. A ce niveau, vous devez traiter avec toutes vos croyances et formes-pensées touchant à la mort et à la perte.

Il se peut que vous créiez du désillusionnement ou que vous manifestiez vos peurs les plus profondes dans votre vie physique, afin de pouvoir complètement les clarifier en les expérimentant. Une fois le dixième niveau achevé, toute énergie stockée dans les corps émotionnel ou mental doit être libérée et canalisée vers le corps spirituel dans le onzième niveau. Si vous ne traitez pas ces questions lorsque vous êtes au dixième niveau, vous les manifesterez dans votre vie au onzième niveau. Mais au onzième niveau du Corps de Lumière, vous n’avez rien à craindre à part la peur elle-même.

Le douzième niveau du Corps de Lumière, c’est l’ascension. Il se distingue par le mouvement du Merkabah dans le centre du coeur du votre corps. Le Merkabah peut être décrit comme une boule de lumière dorée. C’est le véhicule de votre ascension, et lorsque cela se produit, cela représente pour vous une initiation majeure. Cet événement est le début de votre ascension personnelle dans un monde d’unité à cinq dimensions. L’ascension peut se produire à un niveau individuel, elle peut survenir au sein d’un groupe ou elle peut arriver dans le contexte de l’expérience collective. Vous ferez votre ascension lorsque vous serez prêts, que vous la fassiez seul(e), au sein d’un groupe ou lors de la transformation planétaire à venir. Il n’existe pas de période particulière pour l’ascension. Au niveau individuel, des ascensions se produisent tous les jours.

Chez francesca
Métatron Canalisé par Laurie Gilmore

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Un Enseignement sur la Lumière

« que nous sommes »

 

Cet Enseignement, transmis par Simhananda à ses étudiants dont je fais partie, nous invite à revoir la perception que nous avons de notre réalité humaine en cultivant la Lumière au quotidien.

Simhananda, signifiant littéralement « rugissement du lion », est un Maître de Sagesse, né et vivant en Occident, reconnu pour répandre l’immémoriale Vérité sur un ton résolument moderne. Conférencier émérite depuis plus de 40 ans, auteur de nombreuses œuvres, dont plusieurs ont obtenu de prestigieux prix internationaux, il sait transmettre la joie de la découverte de Soi, mais également de ce qui compose notre univers.

Voici quelques-unes de ses paroles de Sagesse sur la Lumière :

En tant qu’êtres humains, nous faisons tous partie du tissu même de la Création; pourtant, nous nous sentons souvent seuls, isolés et séparés. Tout porte à croire qu’en cours de route nous avons perdu notre intimité avec cette beauté spontanée étreignant la Création. Pour la revivre, la tâche nous revient de laisser tomber nos défenses et nos peurs, et d’éveiller, en notre être, cet état d’union au sein des opposés, sans égard aux contradictions. La paix et la tranquillité intérieures alors créées, préludes indispensables à l’union avec l’âme, nous permettront de vivre une union avec l’univers entier.

Du point de vue de l’âme, nous sommes une unité : ceci est un fait, une vérité, une réalité. Nous sommes issus de cette Source; nous vivons en Elle, nous sommes Elle; aussi, un jour, nous évoluerons consciemment en Elle. Toute attitude séparatrice n’est que la manifestation de notre ignorance fondamentale à l’égard de cette vérité immuable.

 Ciel

Éventuellement, de la même façon que l’ego et son sens de la séparation devront s’effacer, l’âme le devra également. Elle sera appelée à s’unir à plus grand qu’elle, à plus vaste qu’elle, et à consciemment fusionner avec la Création afin de devenir, rien de moins, que le processus créateur lui-même. À l’image de l’araignée, en tant qu’âmes, nous tissons des filaments de Lumière pour construire la toile radieuse de l’espace. Ceci est notre raison d’exister, un peu comme ces fleurs qui éclosent au printemps et expriment leur beauté, nous faisant apprécier davantage l’art d’être, tout naturellement.

Qui peut blâmer une fleur d’être naturellement là et simplement belle ? Une fleur n’a nul besoin de courir ou d’accomplir quoi que ce soit. L’art d’être transcende le savoir-faire et le savoir-accomplir. Bien souvent, dans nos sociétés actuelles, faire équivaut à fuir. Lorsque notre attention est centrée sur l’importance de faire et d’accomplir, nous oublions l’art d’être.

L’invocation « Votre Lumière Qui Est Ce Que Je Suis » a été écrite pour nous aider en ce sens. Plus nous parvenons à nous baigner quotidiennement de Lumière, jusqu’à demeurer en tout temps « dans la Lumière », plus cette Lumière nous imprègne et nous allège… Cette qualité irradiant de nous et se réfléchissant dans nos actions, en toute simplicité, illuminera graduellement et proportionnellement notre chère planète Terre de sa clarté.

bouddha

Lorsque nous devenons « co-créateurs » de ce qui nous entoure, de l’espace même — et cela inclut notre corps —, nous ne vivons plus de séparation. La distance et l’isolement disparaissent, et nous réalisons que tout, absolument tout vit et vibre sur de multiples niveaux de significations empreints de mystère. Le monde nous apparaît sous une nouvelle perspective, habillé de fraîcheur, et nous manifestons une sensibilité et une curiosité inédites, vivant alors avec ravissement et dignité ce que notre condition humaine exige de nous.

Nous ne sommes pas seuls ! Notre planète Terre est régie par de Grandes Intelligences. La galaxie et le cosmos reposent entre leurs mains. Notre race humaine est appelée à œuvrer avec ces Intelligences afin d’établir un travail de collaboration conscient et d’aider, ainsi, à parfaire le processus de la Création.

enseignement

Source

Les photos sont l’œuvre de Simhananda.

Extrait du livre Les Enseignements de Simhananda, compilés par Snezana Stanojlovic, publié aux Publications Orange Palm, Saint-Jean-sur-Richelieu, 2015, 240 p.

À travers ce livre, Simhananda, ce Maître occidental et Pèlerin intemporel de la merveilleuse planète Terre, nous propose de précieux Enseignements spirituels qui toucheront le cœur de ceux et de celles qui sont à la recherche de leur Soi véritable ou qui, simplement, souhaitent entendre des paroles de Sagesse qui leur permettront de faire un pas de plus sur le chemin de transformation qu’ils ont choisi.

Pour plus de détails, consultez le sitewww.palmpublications.com/fr/details_du_produit?id=77

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

L’augmentation de votre fréquence vibratoire fera s’élever les autres

 

 

Chacun de vous est en résonance avec des millions d’individus, même s’il n’en est pas conscient. Quand vous remportez une petite victoire, ceux qui vibrent à la même fréquence que vous ont également l’occasion d’avancer. C’est une grande et merveilleuse loi universelle qui n’est pas comprise dans votre monde actuel. Vous en avez cependant la preuve lorsqu’une invention ou une découverte se produit simultanément en deux endroits du globe sans qu’il y ait eu la moindre communication entre les deux inventeurs ou les deux chercheurs. Quand des animaux d’une espèce particulière vivant dans diverses régions changent soudainement tous de comportement, c’est parce qu’ils ont capté mutuellement leur fréquence vibratoire et se sont transmis le changement par-delà la distance géographique. Ces alignements fréquentiels causent quotidiennement des modifications. Vous pouvez utiliser ce pouvoir au profit de votre espèce. 

P1010763

Vous pourriez réaliser tellement de choses si vous connaissiez les effets de l’alignement fréquentiel et le moyen de focaliser votre vibration sur l’ouverture des canaux de transfert de la lumière afin d’exercer un énorme impact sur les autres à chaque battement d’ailes. Nous y reviendrons en détail plus loin. Pour l’instant, rendez-vous compte que les actes que vous croyez petits ont une bien plus grande portée que vous ne l’imaginez. 

Le plus merveilleux de cette loi, c’est que plus votre vibration est élevée, plus la fréquence est captée facilement par ceux qui sont au même niveau. Ainsi, si vous pensez que vous pouvez effectuer des méfaits au moyen de votre esprit, considérez à quelle fréquence vous vibrez avant de projeter une attaque sur la Maison-Blanche. Une basse fréquence de haine, d’envie ou de vengeance ne fera que vous attirer la même chose sans atteindre ceux qui se situent à une plus haute octave vibratoire. Et même ceux qui se trouvent à la même basse fréquence ne se connecteront pas à votre transmission. Rappelez-vous qu’il est difficile de voyager dans la boue. 

Cependant, si votre vibration est élevée, votre pouvoir de transmission est grand. Plus la fréquence est élevée, plus le message sera transmis rapidement et avec exactitude. La différence est la même qu’entre l’utilisation d’un câble en fibre optique pour envoyer un signal dans l’espace et l’emploi d’un bâton pour frapper sur un tuyau dans la boue. En élevant votre vibration, vous exercerez une plus grande influence avec moins d’effort. Et, en élevant vos pensées, vous permettrez l’établissement d’une connexion avec les esprits semblables au vôtre et vous vous influencerez donc mutuellement et positivement sans même le savoir. Il n’y a pas de limite géographique à cette influence. En fait, vous n’aurez peut-être aucune influence sur les gens de votre environnement immédiat alors que vous en exercerez une énorme sur quelqu’un vivant à l’autre bout du monde et qui vibre en synchronie avec vous. Cela peut vous sembler irréel parce que vous ne pouvez pas le voir, mais faites-nous confiance: cela se produit à chaque seconde de votre expérience temporelle. En vous aidant vous-mêmes, vous en aidez d’autres que vous ne connaissez même pas. 

Récapitulons les méthodes pour élever la vibration de votre âme. 

  • Premièrement, établissez la connexion avec votre protection personnelle.
  •  Deuxièmement, regardez-vous dans le miroir et préparez-vous à conquérir les aspects qui empêchent votre âme de briller.

Chaque journée vous offre l’occasion de faire un autre pas, si petit soit-il, dans la transformation de quelque chose en vous, ce qui découdra votre robe illusoire. Regardez ce que vous faites et comment vous réagissez à votre environnement, et demandez-vous: « Est-ce réellement moi? Où est-ce là une illusion que j’ai créée pour me protéger?  » Abandonnez-vous et vous vous trouverez. Le soi que vous pensez être n’est qu’une tromperie de votre ego, non de votre esprit. Votre âme véritable ne possède aucune des insécurités que vous dissimulez. Votre âme est entièrement libre et totalement certaine de sa place dans l’univers. Elle sait pourquoi elle est ici et où elle peut aller. Elle attend que vous l’écoutiez. Quand vous entendrez sa musique, vous élèverez votre vibration et vous affecterez les autres par chacune de vos actions. Nous vous invitons à ouvrir la porte de l’illumination et à être ce que vous devez être, une âme vibrante et consciente d’elle-même. 

  • Troisièmement, faites ce que vous pouvez pour éveiller votre désir de partager la lumière de votre âme et, petit à petit, éliminez les couches d’illusion qui la recouvrent.
  • Quatrièmement, faites toujours confiance aux lois de l’univers, sachant qu’elles sont de votre côté quand vous élevez votre conscience.
  • Cinquièmement, reconnaissez que vos intentions peuvent vous conduire n’importe où si vous osez les suivre vers le haut. 

Jill Mara

 Dans Les clés de l’évolution de l’âme – Portail vers la prochaine dimension

Aux éditions Ariane

http://www.simion7d.com/

Publié dans:CO-CREATION, ENERGIES, LUMIERE, MAITRISE |on 11 août, 2016 |1 Commentaire »

L’intégration Christique

 

 

Communication télépathique de Lumière de l’Être reçue par Francine Ouellet le 9 avril 1997.

 

Bien-aimés frères et sœurs dans le Christ Vivant, vous qui attendez mon retour, sachez que Je suis déjà là. Sachez que Je suis toujours parmi vous, que jamais Je ne vous ai quittés. Sachez également que mon cœur s’enflamme de poursuivre l’échange jadis commencé sur la montagne. Laissez votre amour vous transporter au cœur même de votre souvenance. Permettez que votre mémoire s’enflamme au Feu qui brûle dans les profondeurs de votre être. 

Reconnaissez-vous, assis parmi la foule, l’âme vibrante de la Joie céleste. Tel qu’il y a deux mille ans, mon Amour se déverse dans votre intimité la plus profonde. Beaucoup se retrouveront assis à l’écart, le corps mortifié par la souffrance de leur manque d’amour. Pour ceux-là, mon cœur se remplit de la Joie du Père, car vous avez retrouvé le chemin de mon Amour. Ne souffrez plus ; Je suis là avec vous. Je suis là, au cœur même de votre souffrance. Je m’y loge et vous y attends. Permettez-vous de vous accueillir dans votre douleur quelle qu’elle soit, ainsi vous m’accueillerez en vous. Je suis votre soif. Je suis votre manque. Je suis votre désir d’aimer. Je suis votre désir d’être aimés. Je suis votre réalité d’Amour. Sachez, bien-aimés dans le Père, que ce manque d’Amour qui vous transperce le cœur de mille souffrances est une profonde illusion. Dans le Père, il n’y a place pour aucun manque, aucune souffrance : tout y est Amour. Vous êtes immergés totalement dans l’Amour depuis le début des temps et vous y êtes éternellement. Toute autre réalité est une illusion. Bien-aimés du Père osez croire en cette réalité sereine, et la souffrance du manque d’Amour s’estompera peu à peu de votre cœur faute d’être nourrie. 

lotus

D’autres se retrouveront assis au cœur de la foule, enflammés par la Divine Présence, mais le cœur blessé par l’indignité. Pour ceux-là, mon cœur se remplit de la Joie du Père. Je dis, vous êtes déjà dans les bras du Père, l’âme fière et digne. Déjà, votre âme se lève fière d’être un enfant de Dieu. Sachez, mes bien-aimés, que votre indignité n’est qu’une illusion que vous gardez logée au sommet de vos croyances. Permettez-vous de croire à votre réalité Divine et l’indignité perdra peu à peu de sa force illusoire, faute d’être nourrie. 

Sachez que la Flamme Vivante du Fils de Dieu brûle en vous depuis le début des temps et brûlera vivante éternellement. L’Amour sans condition que vous développez en vous, pour vous et pour les autres, est le signe de l’éveil de mes Energies au cœur de votre être. Le Feu Christique qui s’éveille consume le conditionnel de votre Amour. Il brûle votre personnalité et en dépose les cendres aux pieds de votre Divinité. Ne me cherchez plus à l’extérieur de vous, et surtout ne m’attendez plus : Je suis présent. Je ne suis plus le Maître Jésus, cette perception de la personnalité que l’humanité a fixée dans la matière. Je suis l’infini. Je suis la Voie, la Vérité. Je suis la Vie en chacun de vous. Je suis Christ. Je suis vous et vous êtes Christ. Ne vous cherchez plus ailleurs qu’en vous. Ne vous cherchez plus ailleurs qu’au cœur même de la Lumière de l’Être. Dans plusieurs incarnations dans la matière, Je suis venu et revenu réaliser la Fusion avec le Père. Je suis venu unifier tout mon être dans la Grande Réalité omniprésente et omnipotente de l’Amour. Mon incarnation en Jésus fut celle qui amena mon être dans sa pleine et totale Réalisation Divine. Ma Réalisation devint un symbole pour chacune des réalisations de mes frères et sœurs de l’humanité. 

Pour parvenir à ma pleine fusion avec le Père, il m’a fallu faire vibrer en moi cette parcelle de Lumière du Père, jusqu’à son scintillement maximal, jusqu’à son scintillement divin. Cette parcelle de Lumière Divine ne vibre que sous les émanations de l’Amour : l’amour de soi, l’amour des autres, l’amour dans son sens le plus large, l’amour pour l’Amour. Cette parcelle de Lumière du Père contient toutes les vibrations chromatiques de l’arc-en-ciel. Lorsque Je suis parvenu, par l’Amour que Je cultivais, à faire scintiller ma Lumière Divine, mon Christ, J’amenais à éclosion et à maturation chacun des rayons de couleur qui composent la Lumière Divine du Père et qui se logeait en moi. Je suis devenu l’émanation vivante des ondes chromatiques globales de la Lumière. La couleur dorée représente la somme de toutes ces vibrations coloriques. 

L’intégration Christique en chacun de vous vous conduit vers la même réalité. L’éveil du Christ éveille chacune des couleurs de l’arc-en-ciel en vous et celles-ci ont émané dans votre champ magnétique, dans votre aura. Ainsi, la totalité de votre champ magnétique, de vos corps subtils, est graduellement transformée par votre faculté à émaner l’Amour. J’aimerais vous rappeler, bien-aimés frères et sœurs de l’humanité, que la Réalisation Christique ne se fait pas seulement par la foi dans le Divin. Elle se fait également par l’intérêt et l’action de l’esprit vers la Connaissance. La Foi guide le pèlerin sur la route qui le conduit à la demeure du Père et la Connaissance révèle les indications de cette route. Pendant toute mon incarnation de Jésus, J’ai cultivé une détermination à vouloir m’ouvrir à des réalités qui m’étaient totalement étrangères. Cette attitude a grandement contribué à nouer mon esprit de la Connaissance et a amplifié ma Foi de la grandeur des affaires du Père. 

L’union de la Foi et de la Connaissance est l’union du cœur et de l’esprit des énergies féminines et masculines de l’être. C’est l’union de la polarité de l’être. L’ouverture ressentie de votre cœur et l’ouverture de votre esprit cultivent votre faculté à l’Amour Inconditionnel. L’intégration de cette fusion éveille le Christ intérieur qui est symbole d’Unicité. Lorsque ceci est commencé à l’intérieur de vous, vous rencontrez la Lumière et la Paix que procure la fusion, mais vous rencontrerez également toutes vos limitations et tous vos doutes. 

N’ayez point crainte de sombrer dans l’ombre de la nuit sans étoile. Le plongeon dans vos ombres est le signe que la réalisation du Christ en vous s’installe en profondeur en y délogeant tout ce qui a besoin de Lumière. Que l’ombre du doute, qui parfois vous visite, ne soit pas pris pour une erreur de parcours, mais pour un effet d’intégration de la Lumière. Accueillez-vous dans cette réalité. La permission que vous vous accordez de vous accueillir éveille en vous les célestes vibrations de l’inconditionnel. La souplesse de cœur que vous vous permettez vous conduit vers l’accumulation des Énergies Christiques en vous. Soyez assurés que rien ne se perd et rien n’arrive subitement sans préparation ni accumulation d’énergie propice à l’événement. La réalisation de votre Christ intérieur est soumise aux mêmes Lois Divines : la loi de l’Intégration. Le Christ est le chemin, la voie de l’intérieur. Il conduit le Fils de l’Homme vers le Fils de Dieu. Par l’infusion de mes Énergies et celles des Etres de Lumière sur la planète en ce moment, l’humanité est aidée à faire le rapprochement de tous ces concepts qu’elle a vécus au cours des derniers siècles et surtout depuis les dernières décennies en une seule et unique réalité : la Réalité Christique. 

Beaucoup d’indications ont été transmises par les Êtres de Lumière travaillant à travers l’évolution de la Terre, sur les moyens de parvenir à l’unicité de l’Amour. La diffusion de la réalité des pôles d’attraction et d’unification des éléments négatifs et positifs a été utilisée par la Science, la Religion et l’Art. Il est maintenant temps d’unir les forces de ces trois grandes puissances afin que l’humanité passe de l’autre côté du voile de l’illusion. L’illusion est entretenue par la matière et l’esprit de l’homme est rattaché à cette matière. En déchirant le voile du Temple, la mission du Fils de Dieu fut remplie. Mais il a été évident qu’à ce moment précis commençait véritablement l’action de Son ministère. Je vous assure, mes frères et mes sœurs bien-aimés, que Je suis toujours actif et présent dans l’énergie de l’humanité, c’est-à-dire dans chacune de vos propres énergies. L’Intégration Christique de mes Énergies propulsées à l’intérieur de votre cœur est une action bien précise de mon actuel ministère. 

J’ai délégué des âmes à partager la charge de mon ministère il y a deux mille ans. Les Apôtres, comme ils ont été nommés, ont été les premiers à faire office à cette tâche. Maintenant, ceux que Je délègue portent le nom de Travailleurs de la Lumière. Ils propagent et enseignent la guérison dans toutes ses dimensions et dans toutes ses ramifications tel que le firent les Apôtres il y a deux mille ans. En vérité Je vous le dis, toux ceux et celles que Je délègue le sont par la voie du cœur. Tous ceux et celles qui participent sous ma régence à une partie de mon ministère ont tous entendu mon appel du fond de leur cœur, dans leur réalité intime et personnelle. Que ceux et celles qui ont des oreilles entendent. 

araméen

Soyez assurés que vous n ‘êtes point seuls dans l’exercice de votre mission pour la Lumière. Plusieurs des Apôtres dont l’histoire a relaté quelques faits ont accepté de revenir sur la Terre à cette époque où celle-ci vit sa plus grande Transformation. Ils ont accepté de poursuivre leur aide à l’humanité par la réintégration Christique de leur être. L’émanation subtile de leur vibration Christique montre le chemin de la réalisation à celui ou celle qui, sans les reconnaître, croise leur chemin. 

Les Apôtres qui n’ont point choisi de réintégrer la matière transmettent, à travers plusieurs Travailleurs de la Lumière ayant accepté d’être des intermédiaires entre le Ciel et la Terre, des guidances d’Espoir et d’Amour. Ils transmettent également des enseignements et des révélations permettant de comprendre que la grande guérison est la réalisation de l’humain au Divin et que celle-ci est possible pour qui la désire réellement. La grande Guérison est en premier lieu un principe d’unicité, une union dans l’Amour. C’est aussi la capacité de l’être à s’accueillir à travers toutes ses pensées et tous ses doutes. 

L’inverse est le relâchement de la conscience du désir à s’unir à l’Amour. Ce relâchement infiltre un doute dans l’Énergie, le doute du non-mérite de l’Amour, le doute de ne point se sentir digne et, surtout, le doute dans la force d’unification de l’Amour. Ce relâchement est à l’origine de toutes maladies. Soyez persévérants et zélés à vouloir vous unir à l’Amour et la maladie s’effacera de vos cellules. Frères et sœurs bien-aimés, pour vivre l’unisson dans l’Amour, vous n’avez pas, pour cultiver votre zèle, à chercher en dehors de votre propre réalité énergétique et de votre propre intériorité. 

Ma venue sur Terre a eu pour objet spécifique d’indiquer à toutes les âmes le chemin de l’Intériorité et d’aider à combattre le voile de l’illusion. Vous êtes des multitudes, en ces temps de changements profondément intérieurs, à vous éveiller aux fruits de mon travail spirituel en ressentant l’appel de votre Christ intérieur. 

La Hiérarchie Céleste vous aide en ce moment à propulser votre taux vibratoire dans une autre spirale énergétique. Elle infuse en vous des puissantes énergies afin de vous supporter dans votre confrontation aux forces duelles de la matière. Ces énergies, qui sont actuellement émises sur la Terre, sur la Grande Terre de la Transformation, ont pour effet d’augmenter votre potentiel énergétique. Ainsi vous pouvez, par votre effort intérieur, parvenir à ne pas être happés par le mouvement cyclique des vibrations de l’extérieur et à ne pas être assujettis par l’onde sonore que la matière dégage. Toute cette sonorité matérialiste atténue la vibration de l’onde céleste, de l’onde Christique, qui se fait entendre de l’intérieur. 

Je désire, en ces temps de Grande Transformation, infuser mon Énergie Christique en chacun de vous pour augmenter votre potentiel auditif et votre potentiel d’émission sonore de votre Christ intérieur. Beaucoup d’âmes, à cause de la perte de l’ouïe divine, ont perdu également leur route, leur équilibre intérieur. L’ouïe est, et sera toujours, le sens privilégié pour retrouver le chemin du Ciel. L’ouïe est le régent de l’équilibre dans toutes ses dimensions. Le développement de l’attention à retrouver sa propre voie intérieure guide vers la route du Christ, vers l’Amour du Soi. L’écoute intérieure atténue l’assujettissement aux ondes de la matière. En augmentant la réception auditive de votre Christ intérieur, vous augmentez la clarté de la direction de votre vie. 

Lorsque J’imprègne mes Vibrations d’Énergie Christique dans votre corps et dans votre âme, J’y imprègne la Lumière Christique ; J’y imprègne toutes les particules photoniques de la Lumière. Ces particules sont imprégnées dans vos cellules et en augmentent l’intensité de leurs vibrations. Ceci a pour effet de vous élever au-dessus du taux vibratoire de la matière. L’aspiration vers le divin peut s’épanouir et éveiller les vibrations Christiques de votre être. Lorsque celles-ci sont enclenchées, elles sont cumulatives. Elles sont propulsées par l’Amour que vous vous permettez d’accueillir, mon Énergie, en vous, de vous et des autres. Ma Voie est la Voie de Lumière de l’Etre. 

J’ai pris la Vibration de cette appellation correspondante terrestre pour amener une réalité intime et personnelle de l’Énergie Christique en chacun, une vibration d’accueil inconditionnel de l’ombre de chacun. La Lumière déloge l’ombre. Le Christ éclaire l’ombre de la désunion dans toutes ses ramifications. Le Christ enlève l’ombre du monde. Votre Christ intérieur enlève l’ombre de votre monde et du monde. C’est, par le fait même, d’en responsabiliser le pouvoir, de responsabiliser le pouvoir personnel de votre Intégration Christique et de devenir co-créateurs divins, chers frères et sœurs de la Lumière. Permettez-vous de vous réaliser dans toute votre réalité divine et de fusionner l’ombre dans la Lumière. Lorsque le mouvement est commencé en vous, que vos ombres sont infiltrées par la Lumière et propulsées à la surface de votre conscient, il est un temps de Tribulations intérieures. Raz-de-marée, éruptions volcaniques, tremblements de terre trouvent tous leurs correspondances dans votre réalité énergétique. Vous n’êtes jamais seuls lorsque vous contactez vos ombres par la Lumière ; de l’aide vous est toujours octroyée pour renforcer et stabiliser votre être. 

réveil des âmes

L’énergie de la Mère-Terre est le secours de bien des âmes en quête de stabilité. Reliez-vous à son énergie et persévérez dans votre unification. Il est évident que lorsque vous vous dirigez vers l’énergie de la fusion divine, cette énergie répond en s’inscrivant dans toutes les fibres de votre être. Elle y dévoile tout ce qui n’est pas uni et y dévoile tout ce qui contribue à la désunion. Comme l’Énergie Christique est la fusion totale et absolue dans l’Amour, il ne pourrait y avoir de place pour quelques parcelles, si infimes soient-elles, des vibrations de la désunion du non-Amour dans l’esprit, le corps et le cœur du pèlerin. 

Vous serez visités par tout ce qui, dans votre vie présente et celles du passé, a contribué à vous maintenir hors de l’union, hors de l’Amour. Chers frères et sœurs de Lumière, pour ce faire, ne vous attendez à être visités que par vos propres réalités intimes et personnelles. N’attendez point de grand concept extérieur sur l’Amour de son prochain ou du devoir de bon chrétien non rempli. Attendez-vous à être visités par de vieux chagrins d’amour non assouvis complètement, à l’éveil d’une peur d’enfant ou à une vieille croyance vous certifiant que vous ne méritez pas l’Amour. 

Attendez-vous surtout à vous y retrouver tels que vous êtes et accueillez-vous sans réserve ni retenue. Cet accueil est l’Amour Inconditionnel du Père en action. Cet accueil est l’Union avec Dieu. Ne peinez pas à chercher ailleurs que dans l’accueil le secret de l’Amour. La permission que vous vous donnez de vous accueillir dans tout ce que vous êtes est le véritable sens de l’Amour du Christ. 

Votre amour est l’alliance nouvelle et éternelle avec le Divin. Aimez-vous, et aimez les autres dans le Christ. 

Je vous bénis, frères et sœurs dans l’Amour. 

Lumière de l’Être 

Ce message est un extrait du livre « La Médiumnité : réalité intime et personnelle » de André DeLadurantaye et Francine Ouellet aux éditions Marie-Lakshmi Inc.

Publié dans:JESUS, LOI NATURELLE, LUMIERE, MAITRISE |on 7 août, 2016 |Pas de commentaires »

Comment Etre devant la Présence Divine

 

La première fois que je fus confronté à la Présence Divine, je crus nettement à un effet de mon imagination. Je me disais que, compte tenu de mon infériorité d’évolution, il n’était pas possible que je puisse atteindre un tel niveau de dégagement spirituel conscient. Comme si l’au-delà voulait absolument me faire écarter cette hypothèse, on me fit revivre la même expérience quelques mois plus tard, dans des conditions en tout point similaires.

en croix

Il me fut impossible par la suite de pouvoir en nier la pleine réalité.

Les deux fois, j’étais seul, assis à la table de la cuisine. Je retravaillais certains passages de livres. Alors que je n’y attendais pas, je me sentis subtilement m’élever en esprit en sortant en dehors de mon corps. Bien que je gardais un contact conscient avec ce dernier, je montai très haut, comme si mon Esprit allait s’imprégner de l’énergie bienfaitrice des niveaux vibratoires les plus subtils.

Soudain, je me sentis comme en état de compréhension de l’Etre suprême. Je ne pouvais Le voir, mais Sa Présence intime, bien qu’encore très éloignée, m’enlaçait complètement de Ses effluves d’Amour. Je vécus alors ce que j’appellerais une expérience de conscientisation de la Nature Divine.

Dans un premier temps, l’Amour que je ressentis de cette Etre sublime m’inspira une vision très petite de moi-même. Cet Amour se voulait tellement inconditionnel que Sa pureté semblait se raffiner à l’infini. Je me perçus très indigne d’une telle grandeur d’Etre. Ensuite, un désir indéfinissable de Le rejoindre me fit comprendre en un seul cop toute la pertinence des efforts courageusement appliqués à notre épuration spirituelle. Dans l’état où je me trouvais, un pressant sentiment d’impatience m’étreignait de toutes parts. J’aurais accepté les pires épreuves d’incarnation pour me permettre d’atteindre au plus tôt le niveau vibratoire de cet Etre dont l’Amour me parut presque étouffant pur mon humilité encore trop fragile.

Malgré ce sentiment, une joie mêlée d’une vive espérance m’étreignait ; joie de comprendre la grandeur où conduit le chemin et vive espérance en percevant l’aboutissement accessible de la route.

La deuxième édition de cette expérience privilégiée me plongea dans une profonde analyse de ce que j’avais vécu. Encore imprégnée par l’intensité du phénomène, une réflexion sur Dieu se déclencha en moi. Celle-ci devait me permettre se saisir encore mieux Sa nature, du moins sur deux aspects que je compris davantage.

Le premier aspect qui frappa ma réflexion concerne Son rayonnement. Je ne vous en donnerai malheureusement qu’un aperçu car les mots me manquent pour vous décrire que j’ai réellement senti. Son rayonnement semble constitué essentiellement d’amour et de vie. Bien qu’il ait été encore très loin de moi pendant l’expérience, j’ai senti que ces deux éléments s’interpénétraient pour former un genre d’alliage énergétique indissociable. Cette énergie pénètre en nous comme une brillance pétillante qui vient vibrer dans chaque cellule subtile de notre être. L’effet en est presque enivrant de bien-être.

En pénétrant en nous, le rayonnement divin nous fait découvrir la source première et continue de toute forme de vie. Il est plus que vivant. Il est la Vie. Il n’a nul besoin de forme oud e visage, car il est tout ce qui existe. Il est toute l’énergie répandue dans le moindre atome matériel ou pseudo-matériel de toute la création infinie et de tous les mondes de l’Esprit. En fait, j’ai clairement senti dans mon esprit que rien ne pouvait exister sans qu’il participe à son existence.

Le deuxième aspect concerna Sa perfection e t Sa grandeur. J’ai été fort surpris par le malaise que je ressentais en comprenant davantage ce qu’il était vraiment. La conception que je m’en étais faite, malgré tous les échanges que j’avais eus sur Lui avec mes frères de Lumière, me laissait supposer qu’un grand bonheur devait envahir tout Esprit qui s’approchait de Dieu. Or, l’expérience que je vécus me démontra qu’il n’en était pas nécessairement ainsi. La subtilité de Ses vibrations d’amour nous fait comprendre toute notre infériorité. Devant une telle grandeur, notre orgueil est bien éprouvé. C’est là que j’ai compris pourquoi nous pouvions choisir des incarnations si difficiles à l’état d’Esprit. J’ai bien vu que c’était réellement nous-mêmes qui tenions à remettre la moindre dette pour nous assurer d’être vraiment dignes d’une telle présence. Car dès que nous sommes conscients de ce qu’Il est, nous ne pouvons supporter l’idée d’avoir pu transgresser Ses Lois sans en avoir assumé nous-mêmes les conséquences. Car il est justice pure et équité sans fin.

Nous aspirons tellement à pouvoir Le côtoyer en toute aisance, que nous en oublions la cherté du prix à payer. L’attirance est tellement forte qu’elle provoque un véritable aveuglement d’impatience. Ce phénomène est vécu par tout Esprit qui sait que nous ne pourrons véritablement l’atteindre que dans la perfection. Nous voulons donc accélérer la montée par des pas toujours plus grands ; heureusement pour nous que Dieu autorise Lui-même chacun de nos plans de vie, ce qui nous garantis que les exigences de nos incarnations ne sont jamais au-dessus de nos forces. De plus, il veille sagement à ce que ces plans soient scrupuleusement respectés, au risque de nous laisser faussement penser de Lui, dans les séquences difficiles, qu’il nous abandonne dans la souffrance.

Ce qui accentue encore plus cette impression d’humiliante petitesse, c’est Son regard hors du temps qu’Il jette sur nous. Dieu qui perçoit déjà l’aboutissement final de notre progression spirituelle semble nous regarder comme si nous étions déjà parfaits. Cette impression nous rend très mal à l’aise, car en Esprit, notre lucidité nous fait bien voir toutes nos faiblesses encore existantes et tout le chemin qui reste à parcourir. Cet aspect m’a ainsi fait comprendre pourquoi, à notre niveau, nous ne voyons pas nécessairement Dieu après notre mort. C’est qu’Il ne veut pas empêcher le bonheur relatif que nous pouvons avoir mérité.

C’est là aussi que j’ai réellement compris l’importance de faire taire le plus possible notre orgueil pendant notre incarnation. Car dans l’au-delà, cette faiblesse peut bloquer notre accès au monde vibratoire des bonheurs proches de Dieu. Trop obnubilés par les déchirements qu’elle provoque en nous, nous risquons de nous éloigner de la Lumière, craignant d’être humiliés par la pureté du Regard Divin.

Après avoir vécu cette expérience, mon regard sur les misères du monde terrestre se transforma. Je compris vraiment qu’aucune force ne pourrait résister devant une telle grandeur, d’autant plus que cette force n’existerait que par l’autorisation de Sa volonté. Je sais maintenant qu’il n‘y a pas de véritable guerre entre le bien et le mal. S’il en était autrement, le mal ne pourrait même pas voir le jour puisque Dieu n’est que bien et amour. En fait, tout ce que nous appelons le mal n’est que l’expression de l’ignorance spirituelle de chacun de nous, c’est à dire la manifestation des degrés inférieurs de l’évolution progressive à laquelle Dieu seul à échappé.

La proximité du mal qui nous entoure nous sert implicitement d’outil de progression spirituelle. En combattant le mal, nous confirmons nos acquis tout en assistant nos frères incarnés qui sont aujourd’hui à l’échelon d’ignorance où nous étions hier. Mais la lutte se fait pour nous et par nous. Quant à l’intervention divine, Elle ne cherche qu’à nous assister dans nos efforts de progression, en respectant le plan de vie élaboré par chacun d ‘être nous lequel plan est intimement relié à nos acquis, à nos dettes à payer et aux buts que nous nous sommes fixés. Bien sûr, mon expérience m’a rendu encore plus conscient de la longue route qu’il reste à parcourir, mais j’ai bien vu que cet aboutissement nous était réellement accessible. De plus, constater que Dieu nous regarde déjà comme si nous étions tous élevés jusqu’à Lui nous confirme à l’avance que nous parviendrons tous à gravir la montée.

J’aurais aimé découvrir d’autres aspects de Dieu et vous en faire part, mais je crois que cette pensée constitue en elle-même l’expression d’une certaine ingratitude envers Lui. Je Le remercie donc de m’avoir permis de vivre une pareille manifestation de Son amour et de permettre maintenant que je puisse la partager avec vous.

propos de Serge GIRARD dans QUAND L’AU-DELA SE MANIFESTE

La bibliothèque de Francesca http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ENERGIES, ESPRITS, GUERISON, La MORT, LUMIERE |on 31 juillet, 2016 |2 Commentaires »

MESSAGE D’ALBINA, membre du collectif SORIA

 

 

Heureuse de pénétrer votre intimité. Ce moment est grand, car notre Mère primordiale, responsable de la cohésion de notre collectif d’esprits, nous autorise à vous parler. Vous évoluez également dans un collectif d’esprits que vous dénommez humanité. Ce mot représente un état d’être et de communication. Par contre, votre collectif évolue dans un secteur particulier, sur une planète évolutive très spéciale. Mon rôle au sein du collectif SORIA a trait à l’encodage des données propices à l’expansion du pouvoir de création dans l’élément féminin. Je ne m’occupe jamais de l’élément masculin, qui est sous la bienveillance d’autres esprits. La Mère primordiale m’a invité à vous livrer mon opinion et mon regard sur ce qui vient vous chercher au tréfonds de vous.  

galaxie

Il y a fort longtemps, je suis intervenue sur votre codification féminine pour réduire son pouvoir, car vous aviez adopté un concept envers cet élément qui le privait de sa force de communication et de sa force créatrice. A cette époque, je n’étais pas dans la joie. Connaissant les effets de toutes les intentions possibles sur la féminité, j’entrevoyais le type de compression auquel vous seriez confrontés et vous êtes entrés dans l’illusion du pôle féminin. Aujourd’hui, je libère votre polarité de cette réduction mais votre système étant énormément abîmé, j’interviens progressivement et nous avons dû décréter un temps de rééducation de l’organe de pensée.  

Dans mon travail, vous en êtes à la première étape, celle du déblayage du concept qui se prolongera. Ce travail consiste à annuler les oppositions, les confrontations et, par conséquent, la dualité. J’ai proposé à plusieurs membres du collectif de focaliser un rayon de lumière afin d’aider à l’émergence d’un état suffisamment stable pour sortir de vos mémoires les codes de restrictions qui proviennent de votre expérience, de votre adoption d’idées conceptuelles n’ayant rien à voir avec les concepts universels, et des impacts engagés par les sept créateurs(1) de notre corps physique. Sur les mémoires expérientielles, je peux agir totalement en respectant vos progressions dans le retour de vos pensées alignées sur la vie universelle.  

Tout au long de l’année, je soulève les mémoires et les pousse à sortir de votre corps. Le plus gênant pour moi reste vos rétractions quand vous prenez conscience du processus, et cela m’apporte des difficultés. Les autres membres du collectif doivent me soutenir régulièrement afin que l’expulsion soit fluide et non interrompue, sinon cela retarderait tout le programme du collectif.  

Nous aimerions ouvrir en temps programmé la polarité féminine et voir son potentiel émerger dans votre quotidien à la fin de l’année. Je pourrais alors poser les codes de création liés à la féminité qui a accueilli, sur les hautes sphères, des impulsions nouvelles venant du Sans-Nom. La polarité masculine va se voiler doucement, mais temporairement, contribuant ainsi à l’ancrage de la féminité. Aussi, tous nos efforts tendent à contenir au maximum les désagréments de ce passage d’influences d’un pôle vers l’autre.  

Nous espérons que vous réagirez au mieux à cette dépolarisation et repolarisation de votre moteur existentiel. Au sein de votre monde concret, je vous vois vous détournerez des vieux modes comportementaux. L’ancestralité n’ayant plus autant de pouvoir d’attraction sur vous, vous pourrez vous libérer des moules sociétaux avec aisance. Dans mon intervention au sein de vos codes féminins, les codes liés à la société ont été désactivés le 3 janvier 2009. Auparavant, ces concepts seront amplifiés par nos lumières. Votre code vibratoire étant élevé, cette source lumineuse aura raison des points d’attache et agira sur les formes-pensées que vous avez créées. Une petite période d’instabilité pourra alors se déclarer si vous n’avez pas confiance en vous. La respiration au niveau du diaphragme vous sera d’une aide précieuse jusqu’à cette date.  

Puisque les vieux ancrages aux concepts illusoires seront coupés par nos lumières, vous pouvez déjà pulser votre volonté vers les ancrages des modes de vie universels. Certes, aujourd’hui, vous pensez ne pas connaître ces modes de vie, mais je me permets de vous signaler que ceux-ci sont déjà encodés dans votre mémoire cellulaire. Votre volonté polarisée sur cette intention réveillera cette mémoire et, graduellement vous vivrez avec eux. Croyez en la simplicité et vous rentrerez en eux, vous serez eux. Vous serez le mode de vie de la fraternité. 

Bienvenue dans la famille universelle.  

(1)  Les sept créateurs sont : Les Anauchays, les Pléiadiens, les Dragons, les Reptiliens, les Elohim, les Arcturiens et les Sauphids (ces derniers étant les gardiens de la personnalité cristalline). Voir définitions dans « Peuples Anciens »… 

 

Message du collectif SORIA dans les Ecrits de KRYEON : AU DELA DU VOILE DES ILLUSIONS ET DE LA CONFUSION 

 Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/        

Publié dans:ASCENSION, CHANNELING, HUMANITE, LUMIERE |on 26 juillet, 2016 |Pas de commentaires »

Caractéristiques d’un Contrat de Vie

 

Votre Contrat, de même que toutes les ententes de sous-traitance qui le constituent, n’est pas une fin en soi. C’est un moyen, un plan destiné à vous aider à développer votre potentiel divin. Vous pouvez considérer votre Contrat sacré comme un « cours sur la vie » dont vous êtes censé tirer nombre d’enseignements…

En bref, c’est une entente que votre âme conclut avant la naissance. Vous promettez d’accomplir certaines choses pour vous-mêmes et pour les autres, de même qu’à des fins divines. Une partie de votre mission vous oblige à découvrir ce que vous êtes venu faire sur Terre. Le Divin, en retour, promet de vous fournir les indications nécessaires à travers votre intuition, vos rêves, vos prémonitions, les coïncidences et autres indices…

Votre Contrat sacré vous assujettit aux lois… du Divin. En fait, toute la création obéit à des règles qui gouvernent et entretiennent le flux de l’énergie et de la vie, de la loi de la gravitation à celles de la thermodynamique. Depuis l’aube de la civilisation, l’humanité reçoit des directives et accepte la nécessité de les respecter…

3

Dans un contrat sacré, un individu s’engage avec le Divin dans une mission qui promet d’étendre la conscience spirituelle de cet individu ainsi que l’expression du Divin sur terre.

Dans un Contrat sacré, le Divin garantit la fourniture de tous les matériaux ou de l’énergie essentielle à l’exécution complète de votre tâche. Ces dispositions peuvent se rapporter à l’obtention du capital terrestre nécessaire et aller jusqu’à vous orienter vers certaines relations ou vous faire contracter une maladie.

Même si vous respectez toutes les exigences requises pour honorer votre Contrat sacré, vous ne recevrez pas tout ce que vous voulez. Vous devrez probablement repérer vos ressources intérieures nécessaires pour l’exécuter. Vous devrez découvrir vos forces et vos capacités de dépassement.

Dans un Contrat sacré, vous êtes récompensé en capital spirituel : vous recevez des révélations, vous saisissez votre raison d’être, vous vous comprenez et vous développez des qualités spirituelles comme la compassion, le désintéressement et la foi. Votre mission est soutenue par des conseils divins, que nous pourrions appeler un « compte bancaire céleste » duquel vous pouvez retirer l’inspiration et l’énergie nécessaires à l’exécution de votre tâche. En outre, vous pouvez recevoir de temps à autre des infusions inattendues de grâce qui vous aideront à compléter vos tâches.

Comme un Contrat sacré est un processus d’apprentissage, il ne peut être résilié. Il vous oblige à développer votre conscience intérieure et à mieux comprendre comment composer avec des forces indépendantes de votre volonté. Notre croissance personnelle et spirituelle profite à notre entourage. Nous apprenons notamment que nous vivons pour nous aider mutuellement. C’est une occasion de mettre votre âme en valeur; vous êtes tenu par des lois supérieures de poursuivre ce processus. On vous donne souvent plus d’une occasion de compléter un processus d’apprentissage. Chaque fois que vous essayez d’éviter une occasion ou refusez un défi, les conséquences s’alourdissent.

À mesure que vous comprendrez les conditions de votre Contrat et de l’apprentissage auquel vous avez consenti, vous découvrirez peut-être que ce Contrat que vous croyiez destiné au développement de votre potentiel personnel (améliorer vos compétences, par exemple) est en fait destiné à l’épanouissement de votre potentiel divin. Même si votre Contrat ne change pas, vous pouvez mieux le comprendre et avoir l’impression de le renégocier…

Un Contrat sacré comprend également un élément de choix. Concernant tout apport du Divin, vous avez l’entière liberté de considérer les dispositions comme des bienfaits ou des fardeaux. Vous pouvez choisir de retarder l’application des conditions, mais vous ne pouvez les éviter complètement.

 

Extrait du livre du même nom de Caroline Myss

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:ACCORD, CO-CREATION, LUMIERE, MAITRISE |on 9 juin, 2016 |Pas de commentaires »

Se connecter au vivant et retrouver sa liberté

 

Lorsque notre Mère Nature nous offre le don de vie, et qu’elle nous comble de ses bienfaits, nous lui montrons de la reconnaissance. Lors des rituels, elle est toujours remerciée, et chaque sabbat célèbre une facette de la déesse. 

Plus que n’importe qui, nous, païens, avons conscience de la valeur de ce don, de son importance, et de ce que sa préservation ou non implique pour toute la chaîne du vivant. Lorsque nous nous connectons au monde du vivant en écoutant les arbres, le miaulement d’un chat, nous savons ce que cela signifie. Chacun à sa manière, certes, mais nous savons. Notre être intérieur interpelle notre conscience et la guide pour «voir» et «entendre» au-delà de ce que perçoivent les sens. 

Ce qui est enfoui en nous, notre inconscient, fait surface et alors, un arbre devient un organisme vivant, à plusieurs bras, tous tendus vers le ciel, cherchant le soleil et sa lumière. Ses racines deviennent des doigts longs et forts cherchant dans la terre la nourriture qui lui convient. Et son intérieur, un réseau veiné où la sève monte et descend au fil des saisons. 

6

Il nous semble alors beaucoup moins étranger. Se connecter au vivant nous rappelle d’où nous venons, et ce à quoi nous retournerons. Car la vie est cet extraordinaire mécanisme cyclique de naissances et de morts. La vie doit se perpétuer. Il est là son sens, dans l’absolu. En revanche, c’est au niveau individuel que le sens de la vie devient source de pathologies. C’est dans notre inconscient que se trouvent les questions et les réponses, les maladies et leurs remèdes, les émotions et leur mode d’emploi. Et cet inconscient est la face invisible de l’iceberg, qui nous maintient sur l’océan de la vie, qui nous stabilise, et empêche les trop grandes dérives. Il est la source dans laquelle nous pouvons puiser les outils qui nous connectent au vivant. 

Il est à la fois facile et difficile de se connecter au vivant. Car cela suppose d’une part de se connaître soi-même et de connaître son inconscient, du moins, d’y avoir fait le ménage, et d’autre part de connaître la nature, dans ses manifestations du vivant et dans ses interactivités. 

La première étape pour se connecter au vivant est de suivre une thérapie, pour dénouer tout ce qui dans notre vie nous empêche de nous réaliser. Et cela peut prendre du temps. C’est le premier pas nécessaire pour y arriver. La thérapie peut être faite à la guise de chacun, en lisant des livres, en allant voir un spécialiste, en discutant avec des amis, ou tout à la fois. 

Parfois, cela nous amène à rompre avec nos éducations, et nos cultures. C’est quelque chose qu’il faut être prêt à accepter. Parallèlement, il est bon de suivre des méditations de pleine conscience. Les  méditations permettent d’apprendre à respirer et à moduler la respiration en fonction de l’état recherché, sans pour autant être dépossédé de soi-même. Et dès qu’on le peut, s’isoler et faire des activités qui nous épanouissent. Et les faire si possible seul. Car cela permet d’apprendre qu’avec soi-même, il est possible d’exister et d’être en bonne compagnie. 

Lorsque ces exercices sont faits régulièrement, se développent alors les sens de ce que les Anglo-Saxons appellent « l’Inner eye », ou le troisième oeil, ou le sixième sens. Quelque chose de  difficilement définissable mais qui chuchote tout un tas de choses à nos oreilles cosmiques. Et cela peut se vérifier, quand auprès d’un cours d’eau, le son de l’eau qui s’écoule nous paraît légèrement différent. Au fur et à mesure que les sens se développent, les chants des oiseaux deviennent des conversations, et non plus un vacarme de « cui-cui ». 

Les gens des villes qui aiment la pollution et les odeurs des égouts ont en fait des sens atrophiés. Ils ne peuvent plus « voir » et « écouter ». 

La deuxième étape est de comprendre que nous sommes un maillon de la chaîne du vivant. Que nos actes ont une incidence. Parfois, c’est une incidence légère, comme lorsqu’on fait attention à ne pas gaspiller ; parfois, l’incidence est plus lourde. Les déchets jetés ici et là dans les forêts le montrent bien. Enfin, il faut travailler sa spiritualité. Penser à la Grande Mère, croire en son existence, la sentir au fond de nous, comme partie intégrante de nous et de tout ce qui est vivant. Et cela, chacun à sa  manière. 

5

En nous coupant du vivant, en gardant la porte de notre inconscient fermée, en pensant être «  extérieurs », « supérieurs », «punis suite à une désobéissance », nous devenons des fantômes. Nous nous coupons de nos racines. Un grand vide nous envahit, un trou noir, un abîme sans fin. Nous cherchons alors la nourriture dans les paradis artificiels, qu’on fume, qu’on boit, qu’on mange, qu’on prie. Et c’est peut-être là l’intérêt de tout type d’idéologie. 

Se substituer à notre propre savoir inné pour dispenser un savoir superficiel, afin de contrôler les masses. Quel pouvoir peut avoir une idéologie politique, religieuse, sociale sur des individus « libres » ? Des individus qui « savent », chacun à leur manière, mais ils « savent ». Leur instinct leur parle et les guide, comme la poupée de Vassilissa, dans le conte Russe « Baba Yaga ». Et parce qu’elle écoute sa poupée, son instinct, elle s’en sort et triomphe de la vieille sorcière malfaisante. N’importe quoi peut être symbolisé par cette sorcière : un état, une secte, une famille, des amis toxiques, etc. Ce que les idéologies disent par « je sais mieux que toi » traduit un « j’ai peur qu’on découvre mon imposture ». 

C’est pour cela que l’humanité est tombée petit à petit malade et que la violence a gagné du terrain et que ça recommence de nouveau. Jamais aucune idéologie n’a encore compris que la seule façon de rendre les gens heureux est de leur permettre de s’écouter, se comprendre et s’aimer. Et jamais aucune idéologie n’a intérêt à le faire, car alors, elle n’aurait aucune raison d’exister. Les révolutions, les conquêtes de territoires, les porteurs de la vérité vraie, ont tous, et de toute époque du sang sur les mains. Et l’histoire ne retient que les héros qu’elle a bien voulu fabriquer pour servir les idéologies triomphantes. 

En nous enlevant notre savoir inné, les cultures, les sociétés, les idéologies nous dépossèdent de nos richesses intérieures, et ne nous permettent pas d’avoir confiance en nous et en nos capacités d’êtres vivants intégrés à leurs environnements. Alors qu’il est primordial de retrouver la confiance en soi, en tant qu’être vivant intégré à son environnement. En se reconnectant au vivant, en comprenant simplement que le « tout » est « un » et que le « un » est « tout », nous reprenons racine dans la vie.  Nous retrouvons la nourriture qui nous convient. Et nous nous sentons complets, riches, nourris et apaisés, au moins en grande partie. Nous retrouvons alors notre liberté. Celle qui nous garantit une vie sereine et indépendante. 

Se connecter au vivant nous apprend à le respecter, à le traiter comme son égal. C’est la première  notion. Nous savons que nous sommes une partie de la chaîne, et que chaque élément de la chaîne a  son importance. 

La connexion au vivant du païen se fait avec une charge spirituelle intentionnelle. Les émotions utilisées pour faire passer cette charge sont choisies en fonction de la connexion souhaitée. Il est possible  d’utiliser des émotions de joie et de contentement pour remercier les dieux ou Mère Nature d’un bienfait. Il est possible d’utiliser des émotions de tristesse  et de colère pour se connecter au côté sombre et y  laisser ce qui nous nuit. C’est comme mettre des  piles chargées dans un appareil pour le faire fonctionner. Nous savons que c’est ce qu’il faut pour que ça marche. 

Nous savons que lorsque des éléments, des maillons de cette chaîne tombent malades, c’est toute la chaîne qui est affectée. Nous sommes interdépendants. C’est la deuxième notion importante : l’interdépendance. Il est alors très important d’apprendre à mettre les bonnes charges au bon moment, car l’équilibre de notre monde en dépend. Gandhi disait « une grande civilisation se voit à la manière avec laquelle elle traite ses animaux », il serait sage de rajouter que la grandeur d’une civilisation se voit à la manière avec laquelle elle comprend et traite son environnement. L’image qui vient en tête est celle du battement d’ailes d’un papillon qui provoque un ouragan à l’autre bout de la Terre. 

La troisième notion étant celle de la préservation, préservons ce qui doit être préservé. Puisque nous sommes l’espèce animale qui a pu atteindre la lune et se rendre compte de la force et de la fragilité de la vie, alors il est de notre devoir de la préserver. C’est peut-être pour cela que la Grande Mère nous a  fait l’honneur de notre existence. Peut-être sommes nous les gardiens de la chaîne ? 

Intuitions

Mais comment honorer cette fonction si nous considérons la nature comme un ensemble d’éléments à notre service et que nous pouvons modifier à notre guise ?

Comment penser sa liberté individuelle et collective lorsque nous n’arrivons pas à faire face à nos responsabilités ? 

Et méritons-nous encore d’être les gardiens de la vie sacrée ? A maltraiter nos corps, nos coeurs, nos semblables à 2 et à 4 pattes, méritons-nous encore d’être les gardiens de cette chaîne ?

Il est difficile de répondre à ces questions. Pas impossible, mais difficile. Peut-être qu’en continuant à se connecter au vivant, comme nous, païens, le faisons, à chaque sabbat, à chaque promenade dans les bois, à chaque méditation, simplement en apportant sa part, comme le colibri, peut être que nous pourrons « sauver ce monde ».

par Lilith du magazine Lune Bleue sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

La Couleur Lumière de MU

 

Roshani Montmory enseigne la Couleur Lumière thérapie et pratique la méditation et le travail sur soi, elle est à l’origine de la création de l’institut Mu Terre, pour le développement des méthodes alternatives de soin.

 mu

La Couleur Lumière Thérapie (Colorpuncture en anglais) est une méthode de soin et une approche thérapeutique et spirituelle crée par le naturopathe allemand Peter Mandel qui existe je crois maintenant depuis une vingtaine d’année. Des dizaines de milliers de personnes l’ont essayé de par le monde et ma propre expérience est qu’elle est effectivement très utile pour harmoniser le Corps, l’Ame et l’Esprit, elle permet d’amener de la conscience là où notre inconscient est encore actif, pouvez-vous nous expliquer en quelques mots comment fonctionne la Couleur Lumière Thérapie ?

Roshani : Cette méthode de soin fait réellement partie de la médecine quantique, car elle travaille directement avec les fréquences de la lumière. C’est Fritz Albert Popp, biophysicien de réputation mondiale, qui a démontré que chaque cellule vivante émet un rayonnement de lumière très faible : les photons. Toutes les cellules du corps communiquent entre elles grâce à ces photons. Peter Mandel s’est inspiré des travaux de Fritz Popp en 1970, pour créer cette nouvelle méthode holistique appelée effectivement en anglais « colorpuncture ». Les énergies électromagnétiques ou fréquences des couleurs établissent un système de communication entre chaque cellule, régulant ainsi tous les processus biophysiques du corps. En appliquant une lumière colorée sur les points spécifiques d’acuponcture (à l’aide d’un stylo lumineux comportant des tiges de verre de couleurs) un message fréquentiel est transmis directement dans nos cellules, transmettant une information permettant de rétablir un équilibre et dénouant ainsi les blocages physiques et émotionnels.

 mu the

Il est possible de travailler en séances individuelles ou en groupe si j’ai bien compris. Commençons par les séances si vous voulez bien…il est possible de prendre une séance seulement mais souvent les séances individuelles sont effectuées en séries : Detox, Série Prénatal, Travail sur les points « Père » et « Mère », Pour perdre du poids , « Relais Transmetteurs ». Pouvez-nous en expliquer chaque série et à quels problèmes physiques ou émotionnels elle correspond ?

En fait il est effectivement possible de recevoir des séances individuelles ou bien de faire une formation en groupe pour apprendre la pratique de cette méthode de soin :

Les séances individuelles permettent tout d’abord d’établir un diagnostic et un bilan énergétique global pour la personne, grâce à une photo kirlian de l’aura des mains et des pieds. Le bilan établi permet alors, comme en médecine chinoise, d’orienter la séance de soin vers le protocole le plus pertinent pour permettre de nettoyer, débloquer et rééquilibrer tout problème dans le corps (problème de stress, manque de sommeil, dépression, déséquilibre hormonal, acidité de l’estomac, problème digestif, blocage lymphatique, tension artérielle, allergie, maladie chronique, etc…). Les séances permettent de donner réponse à toute problématique du moment présent et le changement peut en être immédiatement ressenti.

Bien sur parfois plusieurs séances sont nécessaires et l’on peut effectuer alors des séries de traitements en fonction de la pathologie traitée. Je peux vous citer les plus courants :

Série Prénatal (Traitement en 9 séances) qui travaille sur le nettoyage des empreintes négatives pendant tout le temps de la vie intra utérine jusqu’à la naissance (y compris pré conception et espace du Bardo).
-Traitement de désintoxication : nettoyage de toutes les toxines du corps, physiques et émotionnelles, dépendances (tabac, drogue, alcool), renforcement du système immunitaire.
Série Père/Mère (7 séances) pour nettoyer les empreintes négatives du père ou de la mère (principe masculin ou féminin), blocages émotionnels de l’enfance ou préadolescence, abus sexuel et blocage transgénérationnel.
Problèmes de surpoids (8 séances), travaille sur les émotions ou traumatismes ayant affecté le système endocrinien (rééquilibrage hormonal), les mauvaises habitudes alimentaires, les blocages du système lymphatique.
Série Transmitter (11 séances) travaille sur tous les conditionnements, les blessures émotionnelles, le nettoyage des organes en lien avec leur correspondance émotionnelle, les liens karmiques, et les vies passées.

 Z

Avez-vous des exemples à nous donner pour mieux comprendre cette technique?

Oui, par exemple je me souviens d’une personne venue me voir pour arrêter de fumer. En principe, on prévoit alors 4 à 5 séances espacées de quelques jours. Or dès la première séance, la couleur a fait remonter à la surface une mémoire de l’enfance (blessure jusque là profondément enfouie dans l’inconscient), nous avons travailler sur ce traumatisme ancien, en lui permettant de dire ce qui n’avait pas été exprimé dans le passé, de comprendre et d’ intégrer consciemment la source de cette souffrance ancienne, et de transmettre alors aux cellules du corps une nouvelle information positive. La personne a eu le lendemain des boutons sur tout le corps et l’impression que la nicotine sortait par tous les pores de sa peau. Et suite à cela, elle n’a plus jamais refumé! Nous n’avons même pas eu besoin de terminer les autres séances. Il y a beaucoup d’exemple comme cela, parfois moins spectaculaire mais tout aussi efficace!

Un autre cas : Une personne couverte de boutons urticants sur une bonne partie du corps depuis son enfance. Tout problème de peau étant lié à la fonction Poumon/Gros Intestin (en lien avec la tristesse), nous avons travaillé une problématique Père/Mère. Dès la 2ième séance a émergé un traumatisme de son enfance vécu à l’âge de 4/5 ans, totalement occulté auparavant. Ce nettoyage énergétique a pris plusieurs séances, avec expression de la tristesse non exprimée, de la colère (énergie de vie) bloquée jusqu’alors à certains endroits du corps. A la fin de la série, cette résolution a permis la disparition de tous les problèmes de peau. La personne avait du mal à croire à cette totale guérison mais à pu constater que son problème était définitivement résolue.

Ces deux exemples montrent l’effet bénéfique sur la santé de l’individu, est-ce que la CLT peut aider aussi pour approfondir la relaxation ou son niveau de méditation ?


Je pose cette question car beaucoup de lecteurs de Meditationfrance nous partagent qu’ils se sentent stressés et cherchent des techniques pour la relaxation/méditation, beaucoup nous partagent qu’ils ne savent plus comment faire.

Nous n’avons effectivement évoqué la Couleur Lumière Thérapie que vu à travers l’angle de la guérison, mais la vision de Peter Mandel est beaucoup plus vaste que cela! Il parle d’une médecine éso-gétique qui est l’union entre la sagesse ésotérique et les principes énergétiques du processus de tout ce qui est vivant (s’appuyant sur les découverte de la bioénergie et de la biophysique moderne) . Le terme éso-gétique combine l’héritage d’anciennes philosophies et enseignements de la sagesse humaine, le savoir primaire de l’existence de l’homme, et les lois du cosmos.

Peter Mandel a la vision de la totalité de l’homme et il dit :

« Si dans la vie d’un homme, à la fois l’Esprit et le corps – l’Esprit et la forme – se rencontrent au centre, il en résulte alors joie et contentement. Il est important pour nous d’expérimenter, à travers notre forme extérieure, l’esprit qui est en nous. Cela signifie qu’il est nécessaire de se reconnaître comme esprit et être capable de s’aimer comme nous sommes, dans tous nos aspects de lumière et d’obscurité. Regarder à l’intérieur veut dire oser prendre la première mesure à la recherche de l’esprit qui vit en nous. La reconnaissance que, dans cette dimension, l’esprit (pip), l’âme (la peau) et le corps ( la forme) existent en interdépendance indivisible, est le mûrissement de la connaissance de soi. Rien n’est plus important que de se comprendre et de se réaliser. Ce n’est pas notre environnement qui détermine nos vies, mais c’est nous-mêmes.

 Y

Nos pensées sont responsables de notre environnement et de nos vies. Tous les programmes de tous les êtres humains même s’ils sont différents se rejoignent finalement dans un seul, l’esprit dans lequel tous les égos, personnalités, et individus ont été créés et vont être créés. Ainsi, la réalisation de notre propre centre est possible à la condition d’avoir la capacité de nous aimer entre nous, d’aimer la création, et d’aimer la vie. D’abord nous avons besoin de nous trouver nous-mêmes, et de nous aimer nous-mêmes pour non seulement accepter l’autre dans sa réalité mais au bout du compte de l’aimer. Sur le chemin vers les plus hauts principes – Divin – un objectif valable serait de rester dans l’arrière-plan sans renoncer à soi-même, d’être humble et silencieux de l’extérieur et de l’intérieur, pour aimer le monde tel qu’il est et de comprendre les polarités du bien et du mal, de la santé et de la maladie, de la vie et de la mort.

Dans la trinité esprit-âme-corps, ma vie a une priorité absolue. Réaliser mon « moi » demande que j’embarque sur un chemin intérieur, que j’explore et que je fasse connaissance avec moi-même, que je trouve mon propre centre. Dès qu’avec sincérité je démarre le chemin vers mon centre, puis que j’ébranle les formes de comportement négatif comme la peur, le stress, l’envie, et la haine. A chaque étape, je suis plus en paix avec moi-même et je suis capable de sentir, avec plus de pureté, la chaleur de mon cœur et l’amour pour toutes les formes de vie. La leçon principale pour chaque être humain devrait d’être gouverné par soi-même et non pas par les autres. Alors, toutes les influences venant de l’extérieur peuvent être acceptées avec grâce. Alors, nous nous intégrons dans le flux positif de l’information dont ce monde a besoin d’urgence.

L’étape suivante est alors la méditation, plonger dans les espaces inconnus de notre propre être. Nous découvrirons que nous avons besoin de nettoyer beaucoup de déchets pour arriver plus prêt de notre propre centre, de notre être profond. Ce centre peut aussi être compris comme pure lumière, comme la lumière qui existe dans l’obscurité de la matière. »

Comme vous le voyez la vision de Peter Mandel est infinie! Chaque protocole de couleurs peut nous aider à nettoyer et à progresser vers la lumière, c’est un grand voyage méditatif intérieur…

L’idée de Peter Mandel est que l’homme en tant qu’être de lumière, doit tourner sa conscience vers cette lumière; il ne doit pas rester emprisonné dans l’obscurité de la matière. Si l’homme se tourne vers sa lumière intérieure, il s’élèvera de plus en plus haut.

Des protocoles comme Les lignes de l’âme -qui travaille sur le champ morphogénétique et la réalisation de nos formes pensées dans la matière – la série du Transmitter – qui travaille sur tous nos conditionnements, mémoires et blessures anciennes, conditionnements, vies passées – le protocole d’Expansion de conscience – qui ouvre nos cellules vers une nouvelle compréhension de ce que nous sommes en tant qu’être humain – et bien d’autres…

C’est ce que contient la Médecine Eso-gétique ou Couleur Lumière Thérapie, un nettoyage puissant à la fois de notre monde matériel (corps physique) et de notre monde invisible (corps subtiles). Cela veut dire aussi accueillir toutes les polarités de ce monde et avoir le courage de développer envers nous même l’acceptation de ce que nous sommes. Bon et mauvais, coupable et innocent, tension et relaxation – l’ensemble des polarités dans ce monde doivent exister – mais doivent être surmontées pour atteindre le but final de l’harmonie avec l’univers qui nous entoure, l’union avec le Divin, l’union avec le Tout.

Une petite citation de Peter Mandel que j’aime bien :

« L’Esogétique ouvre de nouvelles possibilités pour tous les hommes. Il n’a pas besoin d’idéologie, parce qu’il ne cultive pas l’inconcevable afin de le tourner en question de croyance. Au contraire, l’Esogétique essaye de rendre l’inconcevable, concevable. Chacun peut examiner tous les chemins offerts et les convertir en expérience personnelle et ainsi amener dans le contexte de la maladie et la douleur individuelle, un peu plus de conscience et de lumière. »

 V

Vous proposez des stages d’introduction à la Couleur Lumière thérapie ainsi qu’une formation professionnelle certifiante, pouvez-vous nous en dire aussi quelques mots? A qui s’adressent ces stages et cette formation ?

Oui, je propose tout d’abord une formation en CLT que j’ai appelé « Introduction » mais qui en fait est la base même de cette méthode de soin. C’est à la fois la théorie développée par Peter Mandel avec son modèle ésogétique et également l’apprentissage et l’expérimentation de nombreux protocoles de base.

Peter Mandel divise en effet les personnes en 3 catégories (suite lecture photo kirlian) : Endochrinien, Toxic ou Dégénératif. Il existe donc 3 protocoles correspondants, aidant chaque catégorie à retrouver le plus rapidement possible un équilibre (système hormonal, lymphatique, respiratoire ou digestif). Nous étudions également des traitements de désintoxication (rhume, douleur, maux de tête), ainsi que de nombreux traitements de coordination (aidant la latéralité, équilibre gauche et droit du cerveau, sommeil, dépression, vertige,..) avec en plus de nombreuses clefs pour établir un bon diagnostic global (travail sur les rêves, peinture analytique, …)

Et puis pour les personnes souhaitant aller plus loin dans leur apprentissage, je propose une Formation Professionnelle en 3 Modules, pouvant être suivi par la suite de plusieurs Modules avancés complémentaires.

Ces Modules professionnels travaillent sur des séries de traitement (Série Prénatal, Equilibre Père / Mère et Cercle de Fonction des organes) et permettent ainsi non seulement d’apprendre à donner ces protocoles mais également de les recevoir. Ainsi tous les traitements que propose un thérapeute en CLT est un traitement qu’il a lui même reçu au préalable, lui permettant ainsi de comprendre le processus à l’oeuvre dans le corps, et également d’avancer sur son propre chemin d’épuration et de transformation.

En faisant cette Formation, c’est un travail actif auquel la personne participe pleinement. J’ai vu des personnes se transformer au fur et à mesure des séries reçues et échangées comme un étonnant processus personnel, leur permettant en plus à la fin de devenir thérapeute en médecine douce avec un bagage conséquent face aux nombreux disfonctionnement et maladie de l’être humain.

Ces formations s’adressent aussi bien aux profanes qu’aux personnes ayant déjà un bagage en tant qu’infirmier, acuponcteur, médecine chinoise, masseur, psychologue, ostéopathe. Les gens viennent souvent d’horizons très variés. La formation demande une rigueur bien entendu, mais la façon de l’enseigner est très pragmatique, simple et accessible à tous.

Merci Roshani pour cette interview !

 U

Interview de Roshani Montmory

Stage d’introduction (3 j) Région Avignon

- 1er au 3 Juillet 2016
– 7 au 9 Oct 2016

Coordonnées : Roshani – Société MU TERRE Tel 0615347421
Email : mu.terre@gmail.com

Voir ici le calendrier de MU TERRE: www.meditationfrance.com/muterre/calendrier.htm

Publié dans:ENERGIES, LUMIERE, MALADIE, POUVOIR, TERRE |on 22 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Transformer notre part d’ombre

Selon Michel Tabet, l’élévation de conscience et l’entrée dans une nouvelle ère ne peuvent s’accomplir sans avoir d’abord rangé en nous-mêmes les fardeaux de notre passé. Loin des courants New Age qui prônaient uniquement la pensée positive, nous aurions aujourd’hui la possibilité et le devoir d’accueillir notre part d’ombre et de les transmuter avec amour. « Le centre du cœur est vraiment le pont entre les 2 mondes, là où tous les conflits, les maladies, les mémoires karmiques, les vieux schémas cloisonnants et les visions erronées peuvent se transformer. Le rêve d’éveil est l’un des outils qui permet de faire, dans un état modifié de conscience, ce travail d’accueil et de transmutation. Ce qui est magnifique, c’est que toute part d’ombre accueillie comme une partie de soi en demande d’attention finit par devenir une grande force. »

Allume

Il semblerait que l’intelligence universelle nous pousse actuellement à ce travail de nettoyage et de guérison. Chez de nombreuses personnes, le voile de l’inconscient se soulève et permet aux traumatismes passés de ressurgir pour mieux guérir. Sophie, 51 ans, cadre dans l’Administration, témoigne ainsi : « Il y a 8 ans, mes perceptions se sont exacerbées. Je ressentais des énergies obscures me tirer vers le bas dans le bus, dans la rue ou au bureau. C’était si intense que je ne pouvais même plus aller au restaurant ou dans d’autres lieux collectifs. J’ai commencé un travail sur moi et ai ramené à ma conscience le souvenir de l’inceste. L’an dernier, mon mal-être s’est accentué. J’avais beaucoup de nausées et le simple fait de mettre mes mains sur mon corps réveillait des souvenirs des abus passés. »

Pour Ingrid, psychosomatothérapeute de 44 ans, l’ouverture s’est manifestée par le biais d’une paralysie soudaine, somatisation de la souffrance d’une vie antérieure. « Dès l’enfance, je pouvais voir dans l’invisible des formes, des ondes, des lumières, etc., auxquelles mon entourage n’avait pas accès. Après avoir mis ces perceptions de côté en grandissant, j’ai eu une vie mouvementée avec de nombreux chocs, dont une maladie auto-immune et un cancer, suivis d’une paralysie faciale apparue soudainement l’an dernier. J’ai été complètement bloquée pendant des mois, et les médecins n’y comprenaient rien.

Parallèlement, beaucoup de perceptions subtiles revenaient en moi, des messages, des visions. Un beau jour, j’ai rencontré lors d’un congrès une guérisseuse russe. Elle a posé 5 minutes ses mains sur ma joue et m’a appris que j’avais été chamane dans une autre vie dans laquelle j’avais reçu un coup au visage. À peine avais-je passé la porte que je ne ressentais plus aucun blocage ! J’ai ensuite poursuivi ce travail de guérison avec Liliane Van der Velde. Depuis, je n’ai plus de douleur ni de malaise physique. J’ai décidé de laisser vivre mes perceptions du monde invisible, d’apprendre à collaborer avec elles. J’ai Livrecompris que le fait de les avoir réprimées m’avait rendue malade. »

Livre complémentaire à lire :

Le rêve d’éveil de Michel Tabet et Sylvie Gavilan – éd. Quintescence

Publié dans:LUMIERE |on 18 mai, 2016 |Pas de commentaires »

L’amour de votre âme lumineuse

 

Pour aimer le monde inconditionnellement et pour partager inconditionnellement avec lui, vous devez d’abord accepter votre être, l’aimer et partager avec lui. L’ouverture à votre lumière combinée à la confiance en elle est le seul moyen de trouver cet amour pur et cette acceptation de soi qui rayonnera vers les autres. Vous n’êtes pas seulement l’être physique que vous voyez dans le miroir. La forme matérielle n’est que l’expression de votre âme. Aimez ce que vous choisissez d’exprimer dans ce monde et appréciez le fait d’avoir beaucoup à partager. L’attachement excessif à une image ou à une personnalité physique vous retient captifs de la toile de votre ombre. Sachez apprécier l’expression unique que vous révélez et ce que vous avez à donner avec votre cœur. Décidez dès maintenant d’accepter où vous êtes en ce moment et qui vous êtes sous cette forme dimensionnelle. Décidez de partager la vérité de votre âme. Reconnaissez que vous n’êtes pas que l’image que vous présentez à vous-mêmes et aux autres et que vous n’êtes pas séparés du monde qui vous entoure. Acceptez que vous êtes intégrés à la toile de la vie et aimez-vous à cause du rôle que vous jouez. Il n’y a aucune raison de vouloir être ce que vous n’êtes pas. Soyez satisfaits, non pas insatisfaits, de votre véritable grâce. Soyez en paix avec votre être et laissez briller sa beauté intérieure.

âge cristal

C’est seulement quand vous accepterez que l’ombre que vous projetez sur la sphère matérielle n’est pas votre être véritable que vous abandonnerez les illusions et que vous serez réellement vous-mêmes. Pardonnez toutes vos matérialisations que vous jugez sévèrement et sachez que ce n’est pas là ce que vous êtes vraiment. La reconnaissance de votre illusion vous libérera pour vous transformer en papillon. Même les actes que vous jugez les pires s’effaceront lorsque vous accepterez que vous êtes plus qu’eux et que vous pouvez transcender leur emprise sur votre psyché. Vous pourrez ensuite cesser de vous plaindre de votre inaptitude, pour être enfin votre lumière intérieure et la donner.

Vous pouvez éliminer tous vos démons, briller en votre centre et faire de chaque manifestation de votre existence un acte de partage véritable à partir de votre âme. Tombez amoureux de votre essence spéciale, inconditionnellement, de sorte que le simple fait d’être vous-mêmes s’ajoutera à l’évolution de l’Âme unique. Une fois que vous serez tombés amoureux de votre âme, vous pourrez tomber amoureux du reste de la création. Tout ce que vous vivrez sera le reflet du partage de cette pure énergie. Et l’univers vous réfléchira votre don.

Si tous les humains réalisaient soudain à quel point ils sont merveilleux et tombaient amoureux de leur âme, l’humanité réglerait alors tous ses problèmes en un instant. Être amoureux de votre véritable expression individuelle, cela ne veut pas dire que vous devez aimer tous les aspects de votre ego ou toutes ses manifestations. Vous n’avez pas à aimer être violents ou être malheureux de faire de l’embonpoint. Ces manifestations extérieures liées à la personnalité ou à l’apparence physique ne sont qu’un reflet de l’absence d’amour de votre soi véritable.

Les maladies physiques et émotionnelles sont les signes d’un déséquilibre des niveaux de votre âme. Une intégration équilibrée de vos corps physique, émotionnel, mental et spirituel manifestera votre nature fondamentale. Si votre connexion spirituelle dirige le jeu et que vous éliminez le pouvoir accordé à votre identité extérieure, vos manifestations indésirables cesseront d’être un fardeau. Quand vous aimerez votre esprit intérieur, les défauts physiques ou liés à la personnalité deviendront insignifiants et finiront par ne refléter que la joie véritable. Si vous aimez votre âme, vous pourrez changer tout ce qui ne représente plus votre vraie nature et vous deviendrez des êtres qui évoluent et qui donnent vraiment.

Autrement dit, nous ne vous disons pas d’aimer ce que vous aimeriez changer. Nous vous disons plutôt d’aimer la connexion à votre étoile centrale et d’accepter votre expression présente en sachant que vos manifestations physiques peuvent être des dons à la création. Aimez votre pouvoir créateur et partagez cet amour avec tout le monde avec qui vous entrerez en contact. Vous n’avez pas à aimer tout ce qu’aime l’humanité, mais plutôt à apprécier le pouvoir que vous possédez comme êtres de lumière, de choisir vos expériences et de transformer votre terrain de jeu de fond en comble.

Aimez le fait de ne pas avoir besoin de quelque chose d’extérieur pour vous sauver. Vous êtes Dieu et vous pouvez vous sauver comme vous le jugez bon en croyant à votre propre divinité. Cela commence par l’expression de l’être divin que vous êtes déjà. L’esprit de tous vos grands maîtres religieux, comme Jésus-Christ, Mahomet et le Bouddha, connaissait le secret de l’amour intérieur qui guérit le monde. Ils incarnaient cet enseignement et ils accomplissaient ce qui semblait des miracles. Vous êtes tous capables de faire de tels miracles. Vous avez tous en vous ce même esprit messianique. Reconnaissez votre beauté de dieux et de déesses de la création, et soustrayez votre individualité à l’esclavage qui lui est imposé par votre ego dont les motivations sont extérieures. Voilà le secret du changement du monde.

Aimer votre source, cela veut aussi dire de faire confiance à votre guidance intérieure. Certains appellent cela écouter leur soi supérieur. Quel que soit le nom que vous lui donnez, l’important c’est que vous développiez un rapport avec ce soi supérieur et que vous soyez guidés par la lumière lorsque vous faites confiance à votre connaissance intérieure. Cette lumière sera toujours dans un état de partage, ce qui se manifestera comme un épanouissement de votre expérience de vie. Les soucis d’une nature terrestre s’évanouiront et des voies s’ouvriront pour que votre âme puisse s’exprimer et partager ses dons. Les besoins de survie seront comblés et bien d’autres encore.

Qu’avez-vous à perdre ? L’inquiétude, la peur et la répugnance n’ont jamais facilité la création de quoi que ce soit, sauf du chaos et du désespoir. Elles ne sont sûrement pas utiles. Même dans une situation où votre vie est menacée, il vaudra mieux pour vous d’être centrés, calmes et vibrants plutôt qu’en proie à l’anxiété. Vous aurez toujours davantage à donner à vous-mêmes et aux autres si vous êtes centrés sur la lumière, sur l’amour, sur la paix et sur l’équilibre.

Extraits de son livre « Les clés de l’évolution de l’âme », JILL MARA Ariane Edition, 2010 sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Faire naître l’âme

 

Un modèle de sagesse invite à rechercher une vie possédant un sens autre que simplement naître, vieillir et mourir. Cela ne concerne que le corps physique. Grandir spirituellement permet l’accès à une vie pleine de conscience, régénère l’âme et fait alors sortir l’esprit et le corps de la souffrance.

Les maître éveillés contemporains semblent être les nouvelles figures qui remplacent désormais les philosophes. Ces derniers ont pour bilan de leurs théories et mises en pratique un échec : leurs propositions pour un modèle nouveau de vie en harmonie se soldent par des luttes entre les égos, qu’ils soient individuels ou collectifs. La planète n’est pas respectée, ni l’individu, ni le peuple.

De même, par l’exclusion du sacré ou de toutes figures divines ou de la reliance à un ordre supérieur, ces nouveaux philosophes se sont eux-mêmes égarés. Cela nous montre que les labyrinthes des théories conduisent rarement à l’éveil.

Actuellement, il ne s’agit pas de combattre les religions, ni de prôner un retour au christianisme ou même d’aller vers un fanatisme religieux. Retrouver en soi le religieux est le but. Renaître, c’est se relier donc faire vivre en soi et relier à soi le Sacré.

Ainsi, faire renaître notre âme, la mener sur d’autres cheminements nous conduit à l’expérience du sacré.

pensée positive

Percevoir en tout l’indicible

Toutes les religions anciennes proposent des dogmes mais qu’en est-il de la transmission de l’expérience ? Chaque génération d’homme a connu une occasion de vivre une expérience. Vie après vie. Et en 2012, quel chemin prendre ?

Ceux qui parlent de l’éveil utilisent des mots. Ces derniers demeurent bien trop faibles pour décrire l’extase, l’épectase, l’expérience ultime comme une invitation à suivre cette voie différente.

Pour emprunter cette voie, dont la seule promesse est de rencontrer le Soi uni au Grand Tout, il aura bien fallu entendre qu’elle existe. Pour la retrouver, comment ces maîtres de sagesse ont-ils transmis une parole permettant de percevoir l’indicible ?

 

La transmission invisible

Petite ballade du côté de l’histoire et de la transmission invisible…

Lorsque Bouddha voulut transmettre l’essence de son enseignement, il interrompit le sermon qu’il prononçait à ses disciples, prit un lotus dans sa main et le fit lentement tourner entre ses doigts, en SILENCE.

La plupart de ses disciples ne comprirent pas, mais Mahakasyapa sourit. A ce moment-là, Bouddha aurait déclaré :
« Je possède l’œil du trésor du vrai Dharma, l’esprit serein du Nirvana, et je le transmet à Mahakasyapa.
Notre véritable nature se manifeste, est présente.
»

Mahakasyapa est encore considéré aujourd’hui comme le premier patriarche indien, le seul disciple de Bouddha à avoir reçu Sa transmission de l’esprit. Il s’agirait là de l’origine de la Transmission spéciale en dehors des écritures du Chan ou Zen
Dictionnaire encyclopédique du Bouddhisme. P.Cornu

Cette transmission s’est effectuée dans un moment où le mental de son disciple demeure silencieux, au delà du sens des mots : Mahakasyapa touche enfin à l’essence de l’être. « Prendre et faire tourner la fleur » est un geste de totale attention à la fleur telle qu’elle est. Dépouillé de ses attachements, de ses « à priori, de ses certitudes » …l’esprit serein peut alors refléter la réalité dans son essence. Il n’y a plus séparation entre l’observateur et ce qui est observé. Dans le bouddhisme, c’est l’essence même de l’éveil.

Non dualité et coucher de soleil

Vivre totalement le moment présent si cher à Eckart Tolle se traduit par Nirvana, Moksa, Illumination, Eveil… Bien des mots qui pourraient nous décourager de devenir ces chercheurs de vérité, tant l’expérience même de cet état semble inaccessible.
Traduire en paroles l’expérience du non mental, de la non dualité, c’est comme décrire le plus magnifique des couchers de soleil à un aveugle.

« La résonance de la Vérité est tout ce dont nous disposons pour reconnaître ce qui est réel »
Barry Long

Autrefois, certains maîtres très explicites transmettaient par leurs enseignements le parfum de ce qu’ils nous invitent à partager, de ce qui nous attend au bout du chemin.

Pour d’autres, la parole n’a jamais réussi à être transmise même au cœur de leur enseignement.
Leur présence seule, telle celle de Ramana Marshi, invitait au silence.
Ceux qui ont eu la chance ou le courage d’en approcher un ont certainement ressenti que de demeurer à leurs côtés était la plus belle des invitations à explorer le voyage intérieur et à s’approcher ainsi d’un espace non dualiste.

zone d'ascension

Permanence de la béatitude

Krishnamurti nous offre une vision radicale dans cette recherche de la pure béatitude. Il s’agit d’un retour absolu à soi, faisant fi des traditions ancestrales.

A une époque où la conscience fait naître le désir de se transformer radicalement, Krishnamurti rejette toute la structure psychologique de la société, les valeurs traditionnelles, les morales établies, le « Connu » puisqu’il est le passé, ce passé qui projette une ombre sur les esprits.

Que nous donne-t-il à méditer ? Pour lui, l’amour et l’intelligence n’ont pas de cause. Ils sont lumière. Lorsque la véritable nature dans le psychisme est clairement observée et comprise, le processus de la pensée cesse d’être prédominant. Une telle compréhension est pure intelligence, libre de toute causalité, c’est la voie d’un changement radical de la condition humaine.

« La Vérité n’a pas de sentier, et c’est cela sa beauté : elle est vivante. Une chose morte peut avoir un sentier menant à elle, car elle est statique. Mais lorsque vous voyez que la Vérité est vivante, mouvante, qu’elle n’a pas de lieu où se reposer, qu’aucun temple, aucune mosquée ou église, qu’aucune religion, qu’aucun maître ou philosophe, bref que rien ne peut vous y conduire. Alors vous verrez aussi que cette chose vivante est ce que vous êtes en toute réalité. « La vérité n’est jamais dans le passé. Les vérités du passé sont les cendres de la mémoire. La mémoire appartient au temps. Dans les cendres mortes d’hier, il n’y a pas de vérité. La vérité est une chose vivante, elle n’est pas dans la sphère du temps. »

Yvan Amar se situe au confluent de trois héritages culturels : le judaïsme, reçu de son père, le christianisme transmis par sa mère, et l’hindouisme, légué par son maître, un sage indien contemporain.
Son livre « L’effort et la grâce » est une profonde réflexion sur la notion d’éveil, sur le concept de réalisation et des processus de croissance. En voici un extrait :

L’éveil extirpe le doute, premier poison du mental. Au fur et à mesure que l’éveil s’intègre au niveau psychologique, le doute disparaît, sans être pour autant remplacé par son contraire – la conviction ou la certitude – car la qualité fondamentale de l’éveil, c’est de ne pas connaître le contraire. Il ne connaît que l’évidence, qui engendre la vision non duelle de sagesse, de non-séparation. Le travail d’un éveillé n’est pas de résoudre les problèmes de ses disciples, mais bien de leur faire prendre conscience de leur nature profonde.
L’Effort et la Grâce

Ramakrisna
Seule, l’âme vêtue de Silence peut lever le voile qui Le sépare – Lui ! – de l’embrassement…

Ramakrishna, Une vie

Arnaud Desjardins
« …Vous trouverez toujours sur toutes les voies sans exception la même insistance sur l’attention et le souvenir, et d’abord me souvenir que je suis engagé sur la voie, me souvenir que j’essaye d’entrer en relation avec la plus grande profondeur possible en moi-même. Ce qu’on recherche en méditation, mais que vous pouvez rechercher dans toutes les circonstances de votre existence, c’est le tréfonds de votre propre réalité, la vie de votre vie. Qu’est-ce qui vous donne l’être, l’existence ?
J’existe : qu’est-ce que je suis vraiment ? Qu’est-ce que cette vie qui m’anime, plus profondément, plus durablement que tous les changements à la surface ?

Est-ce que vous êtes quoi que ce soit de non changeant – qui n’est pas soumis au temps, au vieillissement – et d’autonome – qui ne soit pas produit par autre chose ? À cette question, les enseignements spirituels répondent : oui. Il y a bien une réalité ultime.

L’invitation à l’expérience

Karlfried Dürckheim n’a jamais prétendu être réalisé. Son enseignement relie la tradition orientale et occidentale, il mérite bien sa place parmi les « grands ».

« Il existe deux notions du temps. En parlant du temps, nous pensons à quelque chose où se positionnait un avant et un après. Il y a également la notion de l’instant éternel. Rien ne bouge. Mais c’est faux de dire rien ne bouge, car c’est au-delà de bouger et de ne pas bouger.

Nous disons oui à la forme et par cela nous nous intéressons à ce qui est là et à ce qui va devenir. Alors les deux choses vont ensemble : le oui à la forme, le oui à la personne, le oui au temps et à l’espace. Et de l’autre côté, le oui à l’instant éternel, à la non forme. C’est le vide qui est la plénitude.  Ce n’est pas le rien, c’est l’absence de la multitude qui fait sortir la plénitude de ce temps éternel. Il est important de cultiver le sens de l’instant éternel, du temps au-delà du temps. (…) Mon travail a toujours été de préparer les conditions grâce auxquelles s’approche la chance d’être touché par le Tout Autre.

Kaveen
Disciple du Maitre spirituel Osho, il a suivi la voie de la méditation pendant plus de 20 ans, puis cette recherche comme il l’affirme s’est évaporée d’elle-même. Il partage son expérience dans un vocabulaire où est exclu tout le « jargon oriental. »

Voici la quintessence d’un art de vivre au présent : pas d’éveil, pas d’état à atteindre. Tout simplement la poésie d’une vie vécue en pleine conscience.

Expérimenter le développement de la conscience de soi est le plus somptueux cadeau qu’un être humain puisse recevoir. La promenade ne s’arrête jamais, le mouvement de la vie est éternel, et seul le promeneur décide, un jour, d’y rencontrer sa solitude, d’en tomber amoureux et de faire naître de ce coup de foudre un être naturel conscient et qui grandit ainsi vers plus de liberté. « La promenade » aux éditions Almasta Kaveen@zeecelebration.com

 

Nous sommes lumière

La vision d’Osho : la vie sans limite

« …Il est le suprême iconoclaste Le visionnaire devenant la vision. Certainement, un projet pour l’Existence – le droit de naissance de chacun de se régaler de la même expérience océanique d’une véritable individualité.
…Il n’y a aucun point à la ligne dans la vision d’Osho, mais une main aidante pour nous comprendre nous-mêmes.
»

Tom Robbins auteur

Dieu n’est pas une personne mais un vécu. La vision de l’univers que vous procure la dissolution de l’égo est ce que j’appelle la divinité. Rien ne peut vous révéler le divin en particulier, « Dieu » est l’expérience de l’amour parfait et universel. Cela n’a pas de centre, c’est l’existence sans limite. Le centre est donc partout. Parler de Dieu est une erreur, mais vous pouvez dire qu’accéder à l’amour parfait est « Dieu »
Osho « Méditation, la connaissance de soi » Aux éditions du Voyage intérieur

Méditer et guérir

Si les maîtres réussissent à transmettre l’indicible, qu’en est-il des thérapeutes qui ont inclus dans leurs séances une dimension méditative ? Pour ma part, cette dimension méditante s’inclut dans le travail de mes guérisons.

Dans chaque séance, j’invite la personne à vivre un espace permettant la rencontre avec elle-même. Ainsi s’ouvre une brèche qui n’est plus blessure mais guérison.
Suit un accueil du Verbe, parole reliée au sacré que nous venons d’expérimenter.

Cette quête et surtout de longues années de pratique m’ont permis de goûter à ce silence, devenu une part essentielle de mes soins. Cette dimension établit toute la différence.
Plus de théories, d’analyse du pourquoi et du comment, mais une expérience à partager.
Vécue à deux, cette expérience capte toute la vibration de ceux qui avant nous l’ont vécue. C’est la transmission de l’indicible, à nous de la vivre.

Patricia Menetrey sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/
Voir sa page web

La kundalini et son apprentissage

 

A l’heure qu’il est, vous vous demandez probablement ce qu’est, au juste, la kundalini. C’est l’énergie qui se trouve dans le corps de chacun, d’habitude à l’état latent, à la base de la colonne vertébrale. Bien des gens passent leur vie sans la ressentir, sans même savoir qu’elle est là. Dans certaines circonstances, la kundalini s’éveille et monte le long de la colonne pour nettoyer et renforcer les centres énergétiques appelés chakras. Utilisée de manière appropriée, elle a pour but d’accélérer le processus d’évolution de l’individu vers de nouvelles perceptions ou des niveaux de conscience accrus. Ce n’est pas une énergie subtile, pas plus que ses transformations.

-kundalin -

Il ne s’agit pas d’un phénomène superficiel, comme un lissage de la peau, l’achat d’une nouvelle voiture, ou tout autre changement de façade qui sert à combler un vide intérieur. Selon certains, la kundalini est la voie qui mène à la conscience pure ou à l’illumination. Le processus n’est peut-être pas toujours facile ni linéaire. A certains moments, la personne peut régresser à un stade antérieur, mais ce recul peut, plus tard, entraîner un grand bond en avant : en fait, le détour est peut-être un raccourci que nous n’avons pas reconnu la première fois. Nos vieilles habitudes ne reviennent pas pour nous hanter, mais pour nous aider à apprécier notre motivation à avancer dans la vie.

La kundalini est un processus naturel, et sa manifestation peut être intense sur le plan énergétique, psychologique et physique, alors qu’elle nous fait passer à des états de conscience plus élevée. En définitive, la kundalini nous invite à nous défaire de schémas comportementaux et identitaires afin de pouvoir réaliser l’essence de notre existence, notre soi.

Sommes-nous prêts à accueillir l’énergie de la kundalini avec toutes ses implications. Le cas échéant, il s’agit tout simplement de comprendre le processus et d’ouvrir notre Cœur.

Je vous propose de lire : LA TECHNIQUE LOVE ENERGETICS de Yvon Dubé aux éditions Ariane.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

LE FILTRE ARC EN CIEL

 

Recette de vie pour l’expansion de conscience

D’après mes informations, le 8 mas 2002, un astéroïde de la taille de la ville d’Orlando s’est approché de la Terre un peu plus que les experts ne l’auraient souhaité. Ce jour-là, je me trouvais parmi des personnes qui avaient les nerfs à vif. Le passage de cet astéroïde m’a rappelé à quel point les gens se laissent affecter per des situations inhabituelles sur le plan énergétique. A la fin de cette journée, j’étais assise en compagnie de mon amie Karen Wolfer, qui a vécu cette expérience avec moi. Je lui ai demandé de prendre des notes pendant que je m’apprêtais à recevoir une transmission sur nos nouveaux champs d’énergie expansés et leur interaction avec la réalité ordinaire à quatre dimensions…

fred-e1456651087936

Nous avons admis le fait qu’un humain expansé qui se trouve dans une situation normale ressemble vraiment à l’astéroïde en question, affectant les autres sur son passage.

Au cours de cette journée intéressante du 8 mars, j’ai vu à l’œuvre mes guides et mes anges en train d‘observer mes réactions en réponse à l’énergie des personnes alentour ; Plus tard, on me rappela que nous improvisions au fur et à mesure, ou dans le maintenant, que nous n’avions jamais auparavant véhiculé autant d’énergie spirituelle et que nous étions à présent en train d‘apprendre les moyens d’être le plus à l’aise possible dans cette nouvelle situation. Le seul message transmis par mes guides pendant cette expérience fut : « Restez centrés et calmes avec quiconque et en toutes choses ; Formulez l’intention que la vérité l’emporte ».

Plus tard, au début d’une séance complète de channeling, on m’a précisé que ce que nous avions appris ce jour-là était de « demeurer tranquilles et d’envelopper doucement notre champ aurique en expansion constante d’un filtre couleur arc en ciel iridescent ». Ce filtre permet à ceux qui nous regardent de percevoir notre énergie en étant à l’aise, et non de la façon dont la plupart d’entre nous sont perçus habituellement. Ce « filtre arc en ciel » confère à ceux qui nous entourent la possibilité d’attirer vers eux les couleurs qui amélioreront leur situation ; ils peuvent alors se détendre, puisque nous ne sommes plus menaçants pour eux.

Nous prenons peu à peu conscience du fait que les vibrations émises par nous, en tant que travailleurs de la Lumière entraînent, partout où nous passons, des effets quadridimensionnels ; Nous sommes perçus comme différents et, sans ce filtre, ces différences pourraient fort bien être n’importe quoi. Nous pourrions même parfois être vus comme dangereux, selon l’état d’esprit de l’observateur.

Depuis le 11 septembre, beaucoup de gens occupent des postes de sécurité et d’intendance, à titre de gardiens des lieux et des événements. Cela a engendré une énergie de vigilance supplémentaire, et les antennes sont en éveil, à la recherche des personnes qui pourraient bien se détacher du lot ou se faire remarquer, et qui sont différentes. Devinez qui correspond à ces paramètres. NOUS !

Certains demandent : Est-ce Vrai ? Pouvons-nous réellement influencer les choses physiques autour de nous ? Laissez-moi vous raconter ce dont nous avons fait l’expérience et ce que d’autres vivent en ce moment, car le seul plan de la réalité physique ; beaucoup nous ont révélé que leur nouveau champ énergétique déclenchait des alarmes de voitures, mettait des batteries à plat et, en ce qui nous concerne, nous avons, en une seule année, provoqué trois évacuations d’incendie dans des hôtels pendant les nuitées du groupe de Kryeon. Si des choses physiques peuvent être déréglées ainsi, imaginez comment la conscience peut l’être au sein des corps émotionnel et éthérique de ceux qui nous entourent.

Le filtre arc en ciel ressemble en fait à un filet à mailles très fines ou à un voile. Il vous permet d’irradier toute votre lumière en laissant néanmoins aux autres le soin de percevoir seulement les couleurs ou la quantité de lumière avec lesquelles ils sont à l’aise. Vous voulez savoir comment activer ce filtre ?

Avant de vous présenter dans tout endroit très structuré (aéroport, lieu d’affaires etc…) demandez d’abord s’il est approprier d’activer le filtre. Si vous recevez une réponse affirmative, formulez votre intention et visualisez un beau voile en filet de couleur arc en ciel vous enveloppant. Il ne s’agit pas d’une énergie de protection ni d’un bouclier de défense, amis d’un processus créateur actif qui facilitera l’interaction entre vous et les autres.

Vous souvenez-vous de ce que Kryeon a expliqué au sujet de l’énergie nouvelle ? Sur le plan métaphorique, nous passons actuellement du système immunitaire au système du thymus, du mode combattre et anéantir au mode tolérer et unifier. Par conséquent, le filtre arc en ciel s’intègre très bien à l’énergie nouvelle, vous assurant de vivre à l’aise dans un état d’expansion de conscience ; Au cours de ce nouveau processus, vous aidez également les autres à se sentir plus paisible sen votre présence et certainement plus en paix en général.

Ce processus vous aidera à filtrer votre champ énergétique afin de ne plus perturber les êtres ou les instruments électroniques ; De plus, ne l’oubliez pas, il est possible que vous soyez quelque peu invisibles à certains êtres humains. Formulez donc l’intention d’être visibles lorsque c’est nécessaire. Etre invisibles signifie en fait qu’on vous voit vraiment, mais sans vous remarquer, c’est à dire que vous êtes neutres sur l’écran radar d’une personne. Etre visibles veut dire par contre que vous voulez être remarqués pour ce que vous êtes.

L’urgence ressentie par rapport à ce channeling était semblait à celle éprouvée devant le Fantôme de la mort, à savoir qu’il était très important de publier ces informations et de les partager avec les lecteurs. Depuis la réception de ce message, j’en suis encore à étudier comment les autres emploient le filtre arc en ciel et quels effets ils observent. D’après leurs récits, il semble avoir grandement amélioré leurs interactions avec les autres adultes, les enfants, les animaux, et dans les situations présentant des défis. I semble aussi favoriser une meilleure attitude mentale et une sensation de bien-être.

Nous devons cheminer pas à pas, entourés de cette énergie nouvelle. Tous ensembles, nous apprenons au fur et à mesure les meilleurs moyens de générer les solutions gagnantes profitant à chacun. Le potentiel d’engendrer plus de paix dans notre vie et celle des membres de notre entourage existe actuellement. Puisse la paix régner sur notre magnifique planète.

Namasté.

par Jan TOBER – Extrait : du chapitre XV du livre UN NOUVEAU DEPART sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/category/7-un-nouveau-depart/

CULTIVER LA LUMIERE TRANSFORMANTE

signe

Lorsqu’ils considèrent la situation mondiale, les gens se résignent souvent à l’idée selon laquelle ils ne peuvent rien y faire, mais la vérité est que le pouvoir de l’aura purifiée est incommensurable. Se transformer soi-même, c’est transformer le monde – nous ne pouvons commencer cette transformation qu’à partir de ce que nous sommes.

Comme don Juan le dit à Castaneda, le guerrier ne se plaint pas, il accepte la vie et s’harmonise avec elle, adoptant une posture de vigilance. Il existe une fonction dans le monde des ordinateurs qui pourrait fort bien être appliquée à l’aura humaine ; il s’agit de « Entrée-Sortie ». Si vous remplissez votre aura de déchets, vous en nourrirez aussi l’aura de la planète en retour. Au contraire, si vous cultivez la lumière transformante au sein de votre aura, celle-ci formera une barrière naturelle contre les déchets de l’environnement à tous les niveaux de la psyché, et vous nourrirez votre monde de cette lumière, dont la puissance soutiendra les autres, surtout ceux qui sont en contact quotidien avec vous.

Jésus disait : « Car, où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux ». Curieusement, lorsque deux ou trois personnes prient ou méditent ensemble, leur puissance accumulée n’est pas simplement double, mais multiple, tant est grand le pouvoir de la prière collective. Dans une perspective scientifique, on sait que deux ou trois oscillateurs qui ont leurs impulsions presque au même instant tendent à s’enclencher et à se synchroniser, battant exactement en même temps.

Il a été observé que des gens en situation de groupe synchronisent inconsciemment leurs respirations. Deux femmes qui partagent le même appartement verront leurs cycles menstruels s’harmoniser. Dans certaines situations, els rythmes cardiaques d’un patient et d’un médecin peuvent également s’accorder, tant est puissante l’influence du champ aurique.

La Bible rapporte que lorsque Pierre marchait, son ombre (aura) guérissait les malades. Lorsque la femme malade d’hémorragies toucha sa robe (aura), Jésus le sut immédiatement, et sa vertu (énergie) sortit de lui et la guérit. Lorsque l’aura possède un tel pouvoir transformateur, aucune action physique n’est nécessaire, elle guérit tout ce qu’elle touche, pourvu que l’aura qu’elle atteint ait la capacité de réagir. Lorsque Jésus disait que d’autres pourraient faire  la même chose que lui, et même de plus grandes choses encore, il ne s’agissait pas, naturellement, d’une parole en l’air. Il savait que lorsque les gens reconnaîtraient leur propre rayonnement intérieur et l’appliqueraient à leur vie quotidienne, le royaume apparaîtrait sur Terre, la vie prendrait un sens nouveau, expérience de joie pure et non plus de souffrances.

L’aura, comme est un sujet d’une importance pratique et vitale, particulièrement dans le monde d’aujourd’hui et la crise de transition contemporaine.

Devenir conscient de notre aura et de ses qualités, c’est devenir conscient de soi. Apprendre et appliquer les techniques de purification appropriées de notre aura, c’est apporter de la lumière  à notre environnement. Le thème de la lumière et de la transfiguration parcourt tous les enseignements spirituels.

L’aura est partout définie comme une énergie cosmique universellement présente, imprégnant tout l’espace et pénétrant chaque forme. Elle apporte la vie, la force et la cohérence. Elle est intimement liée au soleil en tant que donneur de Vie. Yogis, prêtres, sages ou chamanes, les adeptes apprennent à contrôler la force de vie par la méditation et les exercices spirituels. Même l’homme moderne, en dépit de l’atrophie de sa sensibilité, sait par expérience que certains lieux lui sont plus favorables que d’autres. La plage, par exemple, est un lieu chargé d’énergie : le sable, semble-t-il peut stocker de grandes quantités de prâna et l’océan lui-même véhicule de hauts niveaux d’énergie. Lorsque nous sommes à cran ou complètement stressés, est-il meilleur remède pour retrouver son équilibre qu’une bonne journée de repos sur une plage ensoleillée et isolée ? Les forêts sont aussi des réservoirs de force vitale, et les pins comme les eucalyptus ont la réputation d’accroître la vitalité de ceux qui restent à leur proximité.

Les hautes montagnes véhiculent également d’importantes quantités de prâna, lequel donne cette qualité claire et étincelante à l’atmosphère. Pour cette raison, les sanatoriums sont souvent situés près des forêts, sur les pentes des montagnes, car les patients recouvrent plus rapidement la santé dans ces conditions.

Nous avons tout à notre portée pour cultiver cette lumière transformante qui nous habite.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:DEVELOPPEMENT, ENERGIES, LUMIERE, POUVOIR |on 24 février, 2016 |Pas de commentaires »
123456

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3