Archive pour la catégorie 'EXERCICES DEVELOPPEMENT'

Canaliser une entité n’est pas un jeu

 

  Le contact avec les Êtres de Lumière est un don inné pour tout être humain. Il n’y a aucune restriction à ce partage Ciel-terre. Bien au contraire.

Les conseils des Êtres de Lumière, de votre guide, des maîtres de l’ Au-delà vous sont nécessaires pour sortir des chemins rigides que vous vous êtes imposés. Cependant pour y parvenir, un certain travail sur vous-même est nécessaire, parce que votre ego a été construit au fil des années, des expériences et il a pris une grande place dans votre vie.

esprit (2)

La force de cet ego dépendra de l’importance que vous avez mis à sa construction. Je m’explique : vous avez grandi dans une pression de la part de vos parents, de vos éducateurs, de vos proches, pour devenir quelqu’un de bien dans la société, avec une place importante, un bon revenu, de belles promotions, de beaux certificats ou diplômes. Souvent contre votre gré, vous avez dû lutter, travailler. Vous vous êtes souvent découragés, car vous n’étiez pas à l’image de cette personne que l’on voulait faire de vous. Ce n’était pas votre vrai Moi. Parce que on vous l’a demandé, vous y avez cru et vous vous êtes forgé une opinion très sélective sur la réussite de votre vie, réussite sociale, réussite professionnelle, réussite familiale, etc. Malheureusement, cela vous a écarté de votre âme, de vos facultés à communiquer avec les Êtres de Lumière.

 Il faut donc faire un retour en arrière, un dépoussiérage pour y parvenir maintenant. Je vous ai donné dans ce livre les bases pour vous retrouver vous-même et pour faire un bon équilibre entre votre esprit et votre âme. Mettez en pratique ces exercices et méditations régulièrement. Ainsi petit à petit, vous vous ouvrirez à des perceptions nouvelles, parce que, comme Je vous l’ai dit, ce don est inné. Vous êtes né avec cette possibilité et vous ne le saviez pas.

Vous êtes très proche des Êtres de Lumière. Il n’y a plus aucune barrière à vous mettre en communication avec eux, que ce soit votre guide qui vous connaît mieux que vous-même puisqu’il est en permanence avec votre âme, votre esprit et votre corps, Moi-même étant en chacune de vos cellules et les Êtres de Lumière qui vont vous donner des enseignements bien spécifiques pour vos futurs rôles d’êtres ascensionnés.

 Les diverses techniques que Je vais vous décrire ci-après ont été étudiées pour chacun d’entre vous. Il n’y a pas de technique meilleure que l’autre, elles sont adaptées à l’un ou à l’autre. Aussi, prenez ce avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et en paix avec vous-même.

 Quelques règles de base cependant s’appliquent à tout le  monde :

  • Soyez en paix, ne cherchez à obtenir des réponses sur un problème qui est actuel et qui vous déséquilibre
  • Chaque demande doit aller dans le sens de votre besoin de comprendre la vie et ses expériences
  • Aucune intention malsaine
  • Toujours dans l’amour de soi et des autres
  • Avec gratitude pour l’ Être de Lumière qui vous répond
  • Avec foi en votre écoute
  • Sans utiliser cette faculté par intérêt matériel et financier

  Votre âme est déjà en contact avec ceux qui vous parleront, elle les connaît et a beaucoup de complicité avec eux. Ce n’est que votre esprit qui doit s’en souvenir.

 Si vous ne ressentez pas l’amour durant votre communication, stoppez immédiatement et faites une demande de protection pour que les âmes présentes n’interviennent pas dans cette canalisation. Plusieurs entités sont présentes autour de chacun d’entre vous. Les âmes perdues et d’autres entités du bas-astral se cherchent des divertissements en se faisant passer pour des Êtres de Lumière et abuser de votre confiance. Il ne faut pas les craindre, car la peur est dans les basses vibrations dont elles se nourrissent. Elles fuient la lumière. Ne les attirez pas avec des sentiments tels que haine, jalousie, etc. Soyez toujours dans des dispositions d’amour lorsque vous vous ouvrez aux échanges avec les maîtres de l’ Au-delà. 

Ainsi, RIEN ne peut vous arriver. Le channeling n’est pas un jeu, mais un dialogue d’âme à âme.

La méthode la plus couramment utilisée de nos jours est l’écriture intuitive. C’est aussi celle qui conviendra à un maximum d’êtres humains. Soyez détendu et sur une feuille ou cahier, après avoir demandé à obtenir un message d’un Être de Lumière, écrivez sans vous arrêter tout ce que celui-ci transmettra comme énergies de paroles à votre âme qui ensuite le fera décoder à votre cerveau. Cela ressemblera à vos pensées, car ce sont des pensées qui ont été créées sous l’impulsion des vibrations de l’ Être de Lumière. Aussi, continuez même si vous avez des doutes sur la provenance de ces paroles. Les messages ainsi obtenus devront être pris régulièrement pendant au moins quelques jours pour que vous réalisiez qu’ils proviennent bien d’un Être de Lumière. 

 différences de perception

La deuxième technique est un peu plus aisée pour certains d’entre vous. Il s’agit de l’écriture automatique.

 Ici, l’impulsion des vibrations de l’ Être de Lumière fera mouvoir votre main et celui-ci écrira de sa propre écriture ce qu’il a à vous dire. Il faudra peut être quelques essais avant que votre main ne se mette à bouger et surtout avant de pouvoir déchiffrer ce qui, au début, sera très souvent des gribouillis. Il faudra donc faire preuve de patience et de bon sens. Si après plusieurs essais, rien ne se passe, passez à l’écriture intuitive.

 L’ Être de Lumière s’adaptera à votre choix. Pour certains d’entre eux, la tâche est, au début du moins, assez difficile. Pour une âme récemment arrivée dans l’ Au-delà, il y a un certain apprentissage à faire et chaque âme reste avec sa propre individualité. Donc, les réponses que vous obtiendrez ne seront pas toujours identiques selon que vous parlerez avec votre enfant ou avec un autre Être de Lumière. Tous n’ont pas les mêmes connaissances. Dans l’ Au-delà, l’étude continue et chacun reste lui-même avec ses propres opinions. Vous élaborerez une discussion comme vous l’auriez fait sur terre.

 Quand vous serez suffisamment à l’aise dans la communication ciel-terre, vous n’aurez plus de besoin de support tel que crayon et papier. A tout moment de la journée et de la nuit, vous pourrez échanger avec votre guide ou Moi-même ou d’autres Êtres de Lumière

 
Par Muriel (Ellea62223) et Catherine (Capollet2)

Source : www.lumieresdelaudela.com

Publié dans:CHANNELING, EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 7 février, 2016 |Pas de commentaires »

RECIT d’UNE EXPERIENCE DE SORTIE HORS DU CORPS

 

 

expérience HORS CORPSCela s’est passé quand j’avais 13 ans. J’étais une petite fille très ordinaire … Et puis une nuit, toute ma vie s’est trouvée changée.

J’étais allongée sur mon lit, parfaitement réveillée, quand je suis sortie hors de mon corps en toute conscience. Bien sûr, à cette époque, je ne savais absolument pas que de telles choses étaient possibles. Je n’avais pas peur. J’ai voyagé à une vitesse vertigineuse dans les espaces sidéraux, froids et bleu sombre d’après mes perceptions. J’allais à la vitesse de la pensée, je me percevais en tant que pur esprit, détaché de toute enveloppe corporelle. Je voyageais dans l’infini des mondes, percevant les circuits de gravitation des corps célestes, et ne m’en approchant pas.

Je suis arrivée à une sorte de « carrefour » de l’espace-temps, attendant une sorte de permission pour passer. Puis j’ai quitté et l’espace et le temps pour me retrouver à l’intérieur même de toutes choses, dans l’unité. Mon esprit n’était plus différencié du « tout ». Il y avait, durant tout ce voyage, une incroyable intensité de conscience et d’énergie pure, à côté de laquelle la vie sur Terre ressemble à un sommeil épais et interminable.

Donc, après différentes étapes impossibles à décrire avec des mots, je suis revenue dans l’atmosphère terrestre, au-dessus de la maison dans es bois d’acacias où était resté mont corps de petite fille. Je me percevais alors comme un très grand volume de présence invisible car transparente. Là, « on », c’est à dire d’après ce que je ressentais, une sorte de conscience absolue, m’a appris beaucoup de choses sur différents sujets, et «on»  m’a prévenue que j’allais devoir presque tout oublier en rentrant dans mon corps, car cette perte de conscience est inhérente au fait de vivre dans un corps condensé comme ceux que nous avons sur Terre. Je me demandais comment faire pour rentrer dans un corps si petit.

Finalement, j’ai réussi à rentrer dans mon corps physique, en comprimant une partie de mon grand volume transparent ; J’ai vérifié si j’étais bien partout, dans les jambes et les bras, et j’ai pensé que sans doute j’avais dû être morte quand je n’étais plus dans mon corps.

Dans les nuits qui ont suivi, j’avais encore la mémoire interne de ce qui s’était passé, et je savais que j’avais la possibilité de me décrocher de mon corps si je le voulais. Je ne l’ai pas fait car n’ayant pas décidé par moi-même de sortir de mon corps la première fois, j’ai pensé que si je n’étais plus guidée par la sorte de perfection qui avait décidé de mon voyage, je risquais de n’être pas à la hauteur de la situation.

J’ai vécu, au début, cette expérience très innocemment, mais j’ai vitre perçu qu’il valait mieux n’en parler à personne, de peur que l’on me dise que j’avais rêvé, dans le meilleur des cas, ou que l’on me prenne pour une folle dans le pire. Donc j’ai passé 10 ans de ma vie sans parler de cette expérience et sans entendre parler de quelqu’un ayant vécu ce type de voyage, 10 ans avec la nostalgie infinie de cette intensité de présence que j’avais ressentie en étant hors de mon corps.

A 23 ans, « par hasard », j’ai assisté à une conférence d’une personne plus courageuse qui affirmait être sortie de son corps, elle aussi. Quel soulagement ! Ainsi donc je n’étai spas seule et, de plus, cette expérience devenait objective, car qu’est-ce que l’objectivité sinon la réunion de plusieurs subjectivités ? Puis je me suis mise à lire des livres, je me suis rendue compte que depuis toujours certains humais  sortaient de leur corps, cela fait partie des capacités les plus ancestrales et originales qu’on ne nous a prend nulle part, ni à l’école, ni à l’église, ni dans la famille. Tout le monde a oublié. Mais quand même, cela continue de se passer, souvent par surprise, chez des êtres pas u tout préparés, dans des conditions extrêmes entre la vie et la mort, lors d’accidents, d’accouchement sou de maladies. Les enfants aussi volent, avant qu’on ne leur apprenne qu’ils ne savent pas voler, même s’ils voient leur corps d’en haut, étendu sur le lit, et s’ils peuvent décrire tout ce que font les gens dans la maison lorsqu’ils volent…

Si tous ensemble nous apportions notre témoignage, peut-être que la vie deviendrait plus immense aussi pour ceux qui n’ont jamais fait le voyage.

Extrait de L’Ethérien sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/ -  un journal mensuel d’informations composé d’un éditorial,
d’actualités internationales, de conférences d’IJP. Appel Guéry, d’articles écrits par les membres de l’Institut, de commentaires, de témoignages, d’informations et d’annonces

Reprogrammez votre Réalité

 

L’argent semble être une question importante pour tout le monde. Vous entretenez tous des croyances définitives quant à la façon dont l’argent vient à vous. Plus vous croyez devoir travailler dur pour avoir de l’argent, plus il vous faudra travailler dur. Beaucoup d’entre vous croient qu’il est tout à fait normal de travailler dur pour avoir de l’argent, et que si vous ne travaillez pas dur pour le gagner alors c’est de l’argent « sale ». Permettez-nous de vous demander de vous souvenir des mots sans effort et de les incorporer dans votre vocabulaire. Dites-vous en vous-mêmes: « J’aspire sans effort à ce que cela se produise. » Faire les choses sans effort, c’est commander à la réalité de s’amener à vous d’une manière qui laisse place à l’utilisation de plein d’énergie pour d’autres formes d’expériences.

AME

Rappelez-vous, votre réalité est le résultat de vos pensées. Si vous croyez que les choses sont difficiles à faire, qu’êtes-vous en train de créer? Beaucoup parmi vous ont passé des vies entières à accorder tout leur respect à des membres de leur famille ou à des gens dans la société qui leur semblaient être des citoyens honorables et qui représentaient pour eux une certaine éthique de travail et un certain système de valeurs. Vous n’avez pas songé à remettre en question cette éthique de travail ou à examiner s’il existe une autre façon de voir tout cela. Par conséquent, vous croyez que pour obtenir de l’argent il est nécessaire de dépenser une grande quantité d’énergie, ou que vous devez être à l’emploi de quelqu’un qui va vous en donner, ou n’importe quoi d’autre. Ces idées sont entièrement et totalement erronées. Nous ne saurions trop insister là-dessus. Lorsque vous y consentirez, l’Esprit vous compensera de diverses manières aussi inattendues les unes que les autres. La seule raison pour laquelle cela ne s’est pas produit avant, c’est que vous n’avez tout simplement pas cru que c’était possible. Lorsque vous croyez que des choses sont possibles, la réalité change.

Avoir le bon état d’esprit est ce qui compte avant tout. Nous insistons à nouveau sur ce point: ce que vous ressentez à propos de la réalité et la manière dont vous programmez la réalité déterminent en bonne partie comment vous allez y répondre et comment elle va se présenter à vous. C’est pourquoi nous disons, « Foncez sans hésiter! Ayez de l’audace! Faites ce qui vous excite! Faites l’impossible! » Vous pouvez le faire. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez. Vous transformerez votre monde peu importe l’état dans lequel il se trouve.

Rappelez-vous, lorsque vous apprenez les règles du jeu – que vous êtes le résultat de vos pensées et que c’est là une loi de votre univers – tout ce qu’il vous faut faire c’est de penser à comment vous voulez être, et c’est ainsi que vous serez. Lorsque vous serez arrivés à comprendre cela, vous pourrez concevoir votre corps, vous pourrez concevoir votre âge, et vous pourrez tout déterminer en ce qui vous concerne, parce que c’est par vous-mêmes que vous vous motiverez, que vous vous donnerez le pouvoir et que vous vous générerez.

Extrait de Barbara Marciniak – Livre aux éditions Ariane dans Messagers de l’Aube sur mon autre blog http://francesca1.unblog.fr/category/les-messagers-de-laube/

Les laboratoires du futur et les résistances du passé

Quand on observe l’évolution biologique des formes, on s’aperçoit qu’elle se réalise par un ensemble de mutations coordonnées dans le temps. De même, lorsqu’on observe comment se fait l’évolution de l’humanité, on se rend compte que ses sauts évolutifs ne s’effectuent que par l’intervention d’êtres inspirés ou de mutants apportant de nouvelles informations à l’ensemble des autres hommes. Bien souvent, ces inventeurs, ces innovateurs assument à eux seuls le premier pas dans une nouvelle direction. Et on sait que le premier pas représente cinquante pour cent du travail d’élaboration de tout projet… Affirmer un courant novateur, c’est toujours prendre le risque de déranger ceux qui ont construit leur vie comme une citadelle où leurs certitudes font la garde autour de leurs habitudes. 

4

Tout novateur est objet d’incompréhension puisque ce qui fait l’originalité de son apport est, dans un premier temps, perçu et jugé avec des références qu’il a dépassées après beaucoup d’efforts. Il n’est qu’à lire la biographie des inventeurs pour voir comment ceux-ci, tout au long de l’histoire, ont été marginalisés quand ils n’ont pas été persécutés. L’histoire de la créativité humaine est celle d’une remise en question des dogmes établis, ainsi que le long apprentissage – au cours des générations – d’œuvres et de découvertes qui, au départ, ont pu paraître étranges, absurdes, difficiles à saisir, voire incompréhensibles pour la majorité. Les sociologues qui étudient les transformations sociales en arrivent aux mêmes conclusions : les idées novatrices touchent d’abord certains esprits pionniers qui se regroupent au sein de minorités introduisant dans le corps social des modes de pensée et des valeurs nouvelles. 

La tradition enseigne « Croissez et multipliez ». La phase de croissance est celle d’une élévation et d’un raccordement à une conscience supérieure. Une fois qu’on a la preuve que cette liaison supérieure est suffisamment précise, on peut « multiplier », diffuser les résultats de ses recherches. Malheureusement, à notre époque de vulgarisation, la diffusion médiatique des informations s’effectue bien plus souvent dans un souci de rentabilité que dans une optique d’évolution. La vulgarisation donne l’impression agréable et superficielle de connaître un sujet, ce qui procure une griserie intellectuelle, mais elle comporte un piège fatal pour la conscience, celui de la simplification réductrice. La compréhension du processus de contact transdimensionnel requiert une longue évolution intérieure, une transformation personnelle fondée sur l’expérience, la réflexion et la continuité dans le temps. 

Jusqu’à présent, les Voyageurs intemporels n’ont consacré que peu de temps et de moyens à rendre publics les résultats d’un cheminement effectué avec beaucoup de persévérance par une équipe très concentrée sur le sujet. Les informations originales et les lois extraites de toutes ces expériences ont demandé des milliers d’heures de recherche, de contacts, de synthèse, d’échanges et d’initiatives. Pendant toute cette phase, ils sont restés silencieux, et il était impossible d’éviter que d’autres parlent à leur place, interprétant leur travail à travers des spéculations et des commentaires de toutes sortes – les meilleurs comme les pires -, portant parfois un jugement sommaire sur des opérations interdimensionnelles qu’il faut avoir vécues de l’intérieur et en continuité pour en comprendre le sens véritable et en parler correctement.

Si les Témoins de l’Être-Ange ont pris leur plume après de longues années de silence, c’est entre autres pour témoigner, avec toute la force de leur vécu, dans l’éternel procès que les voyeurs intentent trop souvent aux voyants qui perçoivent les mondes invisibles. 

Les pages qui suivent présentent le fruit d’un travail de près de vingt-cinq ans, réalisé au confluent des sciences traditionnelles, expérimentales et humaines. L’étude des sciences traditionnelles conduit à la compréhension de l’harmonie universelle et des rapports que l’homme entretient avec l’invisible. Les sciences expérimentales permettent de mieux comprendre le fonctionnement de la matière et de la vie. Les sciences humaines permettent d’établir une cartographie des états de conscience et une étude de l’environnement socioculturel. Toutes ces approches ont un champ d’application spécifique mais se renvoient les unes aux autres comme autant d’éléments à intégrer à partir d’une conscience globale permettant de les synthétiser.

L’espace d’un livre comme celui-ci ne permet d’aborder un tel carrefour qu’à travers un mode panoramique. Écrire un tel ouvrage, c’est donc prendre au moins deux risques : celui, mineur, de n’être pas compris et celui, majeur, de faire croire que l’on peut tout comprendre à travers une approche simplifiée et sans expérience vécue. 

Ce livre est issu d’un travail d’équipe comme l’est la démarche dont il se fait l’écho. Dans de nombreux secteurs de la recherche se créent ainsi des équipes pluridisciplinaires. La progression de la connaissance participe de plus en plus d’un travail collectif dans la mesure où il devient impossible pour un seul individu de synthétiser toutes les informations nécessaires à l’exploration d’un domaine particulier. Ce qui est valable pour les sciences physiques l’est d’autant plus pour les sciences métaphysiques, où l’échange d’expériences, d’informations et de points de vue permet de créer une véritable dynamique qui intensifie le contact individuel de chaque être avec sa science intérieure. 

Avant de devenir l’héritage de l’humanité, toutes les découvertes sont issues de l’enthousiasme d’une poignée de chercheurs. Les cartes qu’ils dressent peuvent guider ceux qui cheminent, leur évitant ainsi impasses et détours. Mais la carte n’est pas le territoire… Et c’est à chacun d’entreprendre le voyage initiatique qui seul peut l’approcher de la voix intérieure qui parle en lui le langage des autres dimensions.

eat

Cet ouvrage ÊTRE ANGES TEMOINS aux Editions de Mortagne – écrit par APPEL GUERY

Il est construit en trois parties :

La première partie, thématique, décrit les CONTACTS vécus par les Voyageurs intemporels. Ces rendez-vous très particuliers avec d’autres dimensions, visibles ou invisibles, se sont effectués à différents niveaux : matériel, spatial, temporel ou intemporel. La deuxième partie, chronologique, raconte les différentes étapes de l’AVENTURE DE LA CONSCIENCE réalisée par les Voyageurs intemporels. Ils y retracent leurs « rencontres » et expériences parfois étonnantes ou insolites, partageant avec le lecteur les joies et difficultés du parcours. 

La troisième partie, analytique, propose un nouveau regard sur LA MUTATION PLANÉTAIRE vécue par l’humanité à l’aube du troisième millénaire. Face au développement d’une science sans conscience, l’homme, s’il veut survivre, doit retrouver son rôle cosmique par un éveil progressif de toutes ses facultés. Certains groupes mutants ouvrent de nombreuses pistes sur ce que peuvent devenir demain les références, les fonctionnements et les modes de vie d’une société galactique fondée sur le respect des lois universelles. Véritables laboratoires du futur, ils maintiennent, comme autant de lumières dans la nuit des temps, le canal de jonction avec d’autres dimensions qui conduit à l’aube de l’Intemporel.

Bonne lecture proposée par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Travailler avec la Fraternité Dorée d’Orion

Bien-aimés de l’Un, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchizédech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Chères âmes, nous venons tout juste de fermer les portes de l’année 2015 et nous commençons maintenant à ouvrir les portes de l’année 2016. Pour cette année 2016, nous irons ensemble dans les espaces des portails de solarisation, tout d’abord SANTORIN et puis en fin d’année 2016, le YUCATAN, le Mexique, afin de préparer la montée vibratoire de la kundalini terrestre.

Ajouté par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Ajouté par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

A Santorin, nous harmoniserons les deux nadis Ida et Pingala de la Terre, afin que cette kundalini puisse s’élever et élever encore une fois les fréquences de la Terre, cette Terre qui est maintenant complète, complète dans le sens « la nouvelle grille planétaire magnétique est en place », est en place, cela signifie qu’il va y avoir un changement de conscience fulgurant et important aussi pour 2016 / 2017.

Alors chères âmes, je n’ai jamais été présent pour vous parler d’événementiel, je ne vais pas non plus vous dire que tel ou tel mois sera plus important qu’un autre, car voyez-vous, ce que j’ai envie de vous dire pour cette année 2016, c’est « ne vous préoccupez pas de la destination, ne vous préoccupez pas de cette ascension, parce que vous êtes engagés à parcourir ce chemin d’éveil, à parcourir ce chemin de conscience, d’intégration, ce chemin de rédemption des multi-univers ». En réalité, vivez chaque instant pleinement, dans la plénitude de la conscience du cœur, car chaque moment sera comme une initiation, chaque moment sera comme un grandissement à la conscience d’amour, à la conscience d’unité, à l’accomplissement de ce que vous êtes. Je vous dirai que parcourir le chemin est plus important que d’arriver à la destination.

Vous ne pouvez savoir aujourd’hui ce que vous ferez dans quelques mois, dans quelques années, car les mouvements planétaires changent brutalement, soudainement et vous allez faire encore de multiples sauts quantiques et changer de vie, changer de quotidien, changer même d’environnement. Alors je vous dirai que pour cette année 2016,

  • je vous souhaite des rêves, des rêves et encore des rêves à n’en plus finir et comme une envie profonde d’en réaliser quelques-uns,
  • je vous souhaite d’aimer,
  • je vous souhaite de retrouver le lien d’amour,
  • et je vous souhaite l’amour éternel. Cet amour éternel, c’est cette conscience de servir le Plan et cette conscience qui grandit en vous, augmente le rayonnement de chacune de vos six milliards de cellules et cet amour éternel qui vous fait faire ce vœu éternel de servir tous les mondes, vous permettra de trouver l’immortalité, le rajeunissement cellulaire, la confiance, la patience, l’endurance, vous ne serez plus jamais fatigués, vous ne serez plus jamais las, vous ne serez plus jamais dépités, vous ne vous poserez plus jamais la question de savoir pourquoi vous êtes incarnés en ces temps qui paraissent si difficiles, dans ces moments parfois de violences, de passions,
  • je vous souhaite pour l’année 2016, des temps de silence pour ressentir la Présence, la Divine Présence Je Suis,
  • je vous souhaite des chants d’amour au cœur du Sacré-Cœur de la cellule,
  • je vous souhaite l’accueil total et le respect total des différences, que vos différences ethniques, spirituelles, religieuses vous permettent de découvrir la beauté de chacun, de chaque Être dans sa vibration et sa note particulière,
  • je vous souhaite de résister à l’indifférence, à l’enlisement, à l’enfermement,
  • je vous souhaite la rédemption, la solarisation de toutes vos parts involutives,
  • je vous souhaite de ne jamais renoncer à ce que vous êtes, à la vie, à l’expansion du vivant, cette vie est comme un voyage, une magnifique aventure et vous devrez vivre cette initiation et trouver le sacré, trouver le joyau au centre du Sacré-Cœur,
  • je vous souhaite surtout d’incarner ce que vous êtes : bonheur, amour, rigueur, finalement, au bout du voyage, peut-être aurez-vous la grâce de réaliser que le bonheur est votre véritable avenir, votre véritable devenir. Me direz-vous, tout le monde veut le bonheur, mais sachez que l’humain de l’ancien monde veut peut-être, mais il fait avec ce qu’il peut,
  • je vous souhaite d’aller au-delà de ce que vous pouvez, c’est-à-dire au-delà de vos certitudes, de vos croyances, du modèle du monde,
  • je vous souhaite de vous retrouver en unité consciente,
  • je vous souhaite de croire aux oasis de paix, de les imaginer, de les rêver encore et encore,
  • je vous souhaite l’abondance en amour, en intelligence d’amour,
  • je vous souhaite de ne plus avoir de tête, que votre tête ne puisse plus s’emparer de tout ce que vous vivez,
  • je vous souhaite d’être dans cette conscience de l’instantanéité, dans cette extension du cœur qui ne calcule pas, qui n’espère pas : qui est tout simplement.

OLD_TitreCC

Vous savez, chères âmes, qu’il est important que vous puissiez noter les douze premiers jours de l’année, ce que vous ressentez chaque jour. Prenez un calepin pour cela et notez du 1er au 12 janvier, ce que vous ressentez, comment vous vous sentez face à certains événements. Vous aurez ainsi la note vibratoire de chacun des douze mois de l’année.

Notez également les différentes phases de chaque jour : le matin là où l’énergie monte, le milieu de la journée et la fin de la journée.

Engagez-vous davantage dans cette écoute intérieure de vous-mêmes, permettez-vous de vous incliner plutôt que de vous agenouiller, permettez-vous de prier et de laisser mourir tous les vieux schémas de l’ancien, toutes les discussions futiles. Soyez un Être vertical, soyez comme un 8 debout en lien avec toutes les parts de vous-mêmes, qu’elles soient multidimensionnelles, ascensionnées ou en phase d’ascension et toutes vos extensions qui demandent libération, changement, transmutation et soyez comme le 8 horizontal, ce lien amoureux. Soyez en accord avec votre Déesse intérieure et devenez le roi puissant, généreux, un pilier d’ancrage et d’enracinement pour que le Plan puisse s’accomplir, pour que le Verbe devienne chair, qu’il prenne corps dans l’humanité nouvelle.

Soyez bénies, chères âmes, soyez accompagnées.

OM SHANTI SHALOM

–> Un espace de travail sur LA VIE DEVANT SOI - vous pouvez travailler :

http://devantsoi.forumgratuit.org/

 


Cliquez ici pour accéder à l’espace d’étude des lettres mensuelles réservé aux abonnés
Vous y trouverez l’ensemble des lettres classées par thèmes et par dates, des versions audio ainsi que des versions imprimables

Prendre conscience de nos deux consciences

Car oui, chers amis, nous avons Deux Consciences qui cohabitent en nous :

La conscience corporelle et la Conscience spirituelle,
La conscience physique et la Conscience psychique,
La conscience égoïste et la Conscience altruiste, ou
La conscience du mental et la Conscience du cœur,
La conscience de la dualité et la Conscience de l’unité,
La conscience analytique et la Conscience intuitive.

Nos 2 consciences

Ces consciences sont mesurables par l’enregistrement de nos ondes cérébrales.
Ainsi lorsque nous émettons des ondes alpha, bêta ou gamma allant de 7 à 37 hertz, nous sommes dans notre petite conscience du mental qui juge et analyse. Lorsque nous émettons des ondes delta ou thêta entre 0 et 7 hertz, nous sommes en méditation ou relaxation en lien avec notre belle Conscience du cœur altruiste, spirituelle et nous sommes emplis d’amour et de sagesse.

Notre monde cartésien, rationnel est dans le jugement, la dualité. Il entretient la peur de l’autre, nous fait baigner dans une civilisation menaçante entretenue par les médias…

Mes amis privés de parole sont branchés sur leur Conscience de Cœur, de l’Unité.Ainsi lorsqu’une personne est déclarée « En état de conscience minima », seule sa conscience analytique est examinée. Alors que dans les faits cette personne est pleinement dans sa Conscience du Cœur.

Notre société donne la priorité et même l’exclusivité au cerveau. Nous sommes des humains « hautement » évolués et pouvons résoudre des équations mathématiques compliquées, planifier notre temps… Le test du Q.I. met en valeur ces fonctions de logique et d’analyse. Le temps est compté, nous avons de nombreuses activités à réaliser chaque jour. Nous sommes dans le matérialisme, posséder une belle maison, une belle voiture, amasser de l’argent pour notre futur, sont nos priorités.

Si nous considérons l’histoire de notre développement in-utero, alors oui le cœur est prioritaire devant le cerveau. Déjà, à trois semaines de vie, alors que nous mesurons quelques millimètres, notre cœur primitif bat. Notre cœur est formé bien avant notre cerveau, nos bras et nos jambes !

 

Source : http://www.energie-sante.net/

Un voyage au cœur de la conscience du moment présent

 

LE PRESENT

Il est profondément satisfaisant de savoir que le Processus de la Présence est à votre disposition. Ce processus est conçu pour accueillir toute personne qui choisit de se reconnecter avec notre Présence commune.

Le processus est sûr, doux et facile à suivre. Ses bénéfices sont réels et ses effets sont durables. C’est un voyage guidé qui nous offre des techniques pratiques et les outils de perception nécessaires pour extraire notre attention des pièges d’une mentalité basée sur le temps, qui nous permet de progressivement entrer à nouveau dans le moment présent où notre expérience se déroule.

Le processus de la Présence est le résultat d’une quête qui a commencé consciemment dans le désert d’Arizona en 1996 par Michael BROWN.

Sa première rencontre significative avec la Présence et le rayonnement de la conscience du moment présent eut lieu en 1996 dans une hutte de sudation à Tuscon en Arizona, sous la guidance d’un homme médecine indien Yaqui. Pendant les heures qui ont suivi, il a expérimenté une connexion directe avec la Présence et le rayonnement de cet ETRE vibrant dans chacune des cellules de son corps physique, qu’il nomme son véhicule pour la manifestation de la Présence.

Sa seconde rencontre avec la Présence et la conscience du moment présent eu lieu quelques mois plus tard, facilitée par l’ingestion d’une infusion de peyotl. Le peyotl est l’une des substances les plus alcalines sur la planète. C’est également, et indiscutablement, l’un des liquides au goût le plus infect que sa bouche ait jamais rencontré.

Les Amérindiens autochtones qui ingèrent cette plante comme sacrement au cours de leurs cérémonies au sien de la Native American Church (l’Eglise des Amérindiens) s’y réfèrent comme étant « la médecine ». Sa première expérience d’ingestion de cette substance fut profonde. Après une heure de malaises empirant et de nausées, il s’est éveillé en ayant l’impression de sortir d’un rêve profond et obscure dans une expérience de conscience du moment présent. Bien qu’il fut fugace, l’indéniable sentiment d’unité qui se produit en se connectant intimement à la Présence, il s’est senti physiquement présent, mentalement clair, émotionnellement équilibré et « en harmonie » vibratoire.

Il était évident que des expériences telles que les huttes de sudation et le peyotl n’étaient pas à la portée de tout le monde. Les mécanismes d’un voyage dans la conscience du moment présent doivent être aussi naturels que possible – un chemin que tout le monde peut suivre, quelles que soient les situations. L’une des questions que Mickael BROWN a posée à la présence dut donc :

« Comment la conscience du moment présent peut-elle être réalisée essentiellement par un travail intérieur au lieu de dépendre de conditions extérieures, de substances, d’outils, de cérémonies, de rites et de rituels  » ?

Il fut alors introduit à la technique évidente, mais quelque peu oubliée, de la respiration consciente et connectée. La respiration consciente et connectée est une pratique de respiration délibérée, sans pause significative entre notre inspiration et notre expiration. En d’autres mots, il n’y a pas d’arrêt entre les respirations.

Ces séances de respiration apportaient également des intuitions fulgurantes. Par exemple, en se permettant d’expérimenter des moments de détachement par rapport à ses activités routinières quotidiennes. Cette pratique de respiration naturelle l’a aidé à discerner la nette différence entre ce qu’est la Présence et le déroulement de son expérience humaine. Pour identifier cette différence, il n’a pas eu la capacité de perception avant de commencer la respiration consciente et connectée. Il était tellement empêtré dans sa vie de tous les jours que ce qu’il traversait était devenue l’alpha et l’oméga de ce à qui il s’identifiait.

Atteindre la conscience du moment présent est une manière de vivre…. Une approche quotidienne de la vie sur cette planète et pas une solution unique et rapide. C’est un voyage et non une destination.

Mickaël BROWN nous raconte son expérience dans un livre intitulé : LE PROCESSUS DE LA PRESENCE paru aux Editions Ariane – 2012 – sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

L’AMOUR en son sens premier

 

amourGrâce à la compréhension et au bon usage de l’Amour, grâce à son influence subtile et illimitée, toutes les blessures du monde pourraient être guéries… Le doux manteau de la compassion céleste pourrai recouvrir toutes les inharmonies, l’ignorance et les fautes de l’humanité. Quand l’Amour déploie ses ailes il recherche les lieux arides du coeur humain, l’endroit de la vie qui sont gâchés. Son contact rachète l’humanité et transforme le monde comme par magie.

L’Amour est Dieu, éternel, illimité, immuable, s’étendant à l’infini au-delà de toute imagination. Quant à son aboutissement, nous ne pouvons le connaître que par des visions.

L’Amour accomplit la loi de son propre esprit, achève son travail dans la perfection, et révèle le Christ dans l’âme humaine. L’Amour cherche continuellement une issue pour affluer dans le coeur humain et se répandre en bienfaits. Si la perversité et les pensées discordantes de l’homme ne le détournent pas, le fleuve éternel et immuable de l’Amour de Dieu s’écoule continuellement, entraînant dans le grand océan universel de l’oubli toute apparence d’inharmonie ou de laideur susceptible de troubler la paix des hommes.

L’Amour est le fruit parfait de L’esprit : s’avance pour panser les plaies de l’humanité, rapproche les nations dans l’harmonie, et apporter au monde la paix et la prospérité. Il est la pulsation même du monde, le battement de coeur de l’univers. Il faut que ce courant d’amour de la grande vie omniprésent remplisse l’humanité, si elle veut  accomplir les oeuvres de Jésus.

La pression de la vie s’exerce-t-elle fortement sur vous ?

Avez-vous besoin de force et de courage pour faire face à vos problèmes ? Êtes-vous malade, avez-vous peur ?

Si oui, élevez votre coeur et priez Celui qui montre le chemin. L’amour impérissable de Dieu vous entoure, il n’est plus besoin de craindre. Le Maître n’a-t-il pas dit : « avant que vous appeliez je répondrai, avant que vous ayez fini de parler j’aurai entendu » ?

Approchez audacieusement de son trône de grâce, renoncez à vos attitudes rampantes et suppliantes, priez avec une foi intelligente, sachez que l’aide dont vous avez besoin est déjà accordée. Ne doutez jamais. Faites plus, demandez. Proclamez, comme Jésus, votre droit de naissance de Fils du Dieu vivant.

Sachez qu’il existe une Substance invisible et universelle, au milieu de laquelle nous vivons et évoluons. En elles se trouvent toutes les choses bonnes et parfaites que l’homme peut désirer. Elles n’attendent que l’expression de sa foi pour en être dégagées sous forme visible et manifeste.

Lisez dans votre Bible ce que Paul dit de l’Amour dans Chapitre I, Corinthiens 13, en employant le mot Amour et non celui de charité.

Francesca Channel Conscience : http://channelconscience.unblog.fr/

Pourquoi les anges s’habillent en blanc

 

Entretien avec Youmna Tarazi

Affiche

Quel est votre parcours ?

J’ai toujours eu deux passions et un dilemme : le théâtre et le monde des lignes et des couleurs, laquelle des deux choisir entièrement afin de m’y consacrer le plus profondément possible ? Jusqu’au jour où un troisième centre d’intérêt inattendu et puissant est venu s’imposer avec évidence dans ma pratique, en créant le trait d’union entre mes deux premières passions. Au final ces 3 domaines cohabitent avec harmonie dans mon quotidien professionnel.

Après avoir été directrice artistique free-lance pour les métiers de la communication (depuis 2001) et après avoir suivi de nombreux stages d’acteurs, j’ai effectué un grand réajustement dans ma pratique en mettant en place des stages de connaissance de soi par le vêtement. Par la suite je crée à mes clients entrepreneurs une identité visuelle (logo, carte de visite, site) à l’image de leurs archétypes morpho-psychologiques liés au vêtement. La pièce de théâtre sur le vêtement a surgit le jour où j’ai lâché mes représentations sur ce qu’était le métier de comédienne.

Au final mes 3 activités se sont articulées autour de l’axe de l’image de soi et du processus identitaire. Une belle manière d’introduire le corps au centre des lignes, des couleurs, de l’image et de ma nécessité de transmettre en stage ou sur les planches.

Et si la vie était une grande garde-robe en bordel, que prendriez-vous d’essentiel ?

Que mettriez-vous comme vêtements dans votre petite valise pour vous rendre sur une île déserte ? Dans ce spectacle où je suis seule en scène je vous dévoile ce que j’ai emporté dans sa petite valise. Mais pas seulement ! Je vous propose des ateliers flashs qui ponctuent la représentation afin que vous découvriez aussi ce que vous emporteriez à votre tour. Je vous révèle par la même occasion les dessous de chacun de mes choix, vous inspirant à regarder ce qui se cache dans les plis de vos habits. Le vêtement est ce qui fait écho à notre corps entre la naissance et la mort. Pas assez grand, pas assez large, pas assez long, pas assez coloré, pas assez ajusté, pas assez moi ! Le vêtement signe notre quête identitaire. Dis-moi ce que tu portes, je te dirais qui tu es ! Ou l’inverse, de préférence ;-) .

Un spectacle qui mêle théâtre et transmission en guise de rite de passage.

Les vêtements essentiels emportés dans la valise sont les symboles de l’essence de l’être. Lâcher le superflu, le brouhaha des diktats de la mode pour nous relier à qui nous sommes.

Si le vêtement était le prolongement de votre corps, de quelle partie en serait-il l’écho ?

Lorsque j’ai rencontré Iaro, elle m’a proposé de choisir les passages essentiels que je choisirai de la première version de mon texte, telle une grande garde-robe en bordel. Par la suite, chacun de ces vêtements est rentré en résonnance avec une partie de mon corps et une partie de mon histoire. Ainsi les bottines sont clairement complices de mes pieds et de mes jambes. Elles me mènent dans l’exploration du monde et dans ma curiosité d’enfant. Ma robe est en résonnance avec ma peau et la sensualité qui lui est propre. La brosse me sert à démêler mes idées et à peindre mes couleurs intérieures. Le bijou choisi est en lien avec ma dignité et avec l’intouchable qui me constitue. Je vous laisse la surprise pour le reste ! Ainsi j’ai travaillé à laisser émerger de mon corps l’écho de chaque vêtement essentiel choisi de ma garde-robe.

Quelle est la place de l’identité dans ce spectacle ?

Dans le spectacle le vêtement traverse les mouvements des différents âges et habille tour à tour la petite fille, la femme, la mère et la femme sage. Les habits brodent notre histoire d’humain et tracent la mémoire de nos corps. Le geste révèle le vêtement. L’habit anime le corps. Le corps donne naissance au verbe. C’est ainsi que ma langue maternelle (je suis d’origine libanaise) a fait irruption durant le travail. L’évidence de parler et de chanter en libanais s’est imposée.

Il a suffit que je prononce l’alphabet arabe pour ressentir une émotion très forte et voir apparaître des images de mon enfance.

Je ne pouvais pas aborder la question du vêtement sans la question de l’identité. L’identité c’est l’écho de mes os. Cette structure solide et érigée avec vérité, sans états d’âme. Reliée à tous ceux qui m’ont précédée. Mes fluides ne sont pas qui je suis. Ils sont l’énergie que je choisi de canaliser dans le sens de ma structure osseuse. Ou pas. Ma chair est la terre à travers laquelle s’incarne mon âme pour jouer de sa musique le temps d’une vie. Elle se trouve entre mes habits et mes os. La question de l’identité a aussi réveillé la mémoire du corps qui m’a permis de remonter le fil de mon histoire et de retrouver le tricot de mes racines.

Quels sont vos projets à venir ?

Je souhaite faire une tournée en France et à l’étranger avec ce spectacle pour transmettre ma vision du vêtement. En offrant sur scène mon rite de passage vers un être plus authentique, je souhaite rentrer en résonance avec l’histoire des spectateurs afin qu’ils repartent avec des bouts de fil à tirer pour tisser leur propre identité.
Toute proposition de programmer le spectacle est bienvenue.
Contact : youmna.tarazi@gmail.com

A la fin de ce spectacle vous repartirez avec :
– La conscience des vêtements essentiels qui vous vont
– Des pistes sur les liens entre vos choix de vêtements et votre histoire
– Une piste de réconciliation avec votre corps
– Votre livret de spectacle contenant les exercices proprosés durant la représentation
– Un pot de partage est offert à l’issue du spectacle

Pourquoi les anges s’habillent en blanc ? 21 et 22 octobre 2015 à 20, L’Archipel – Paris
Réservez votre place ici

 Youmna Tarazi
1Experte en cohérence identitaire et image de soi
Par le vêtement et l’image de marque
Youmna aide les femmes entrepreneurs qui se sentent tiraillées entre leur image professionnelle et leur nature profonde à identifier la tenue qui leur permette de se sentir en confiance, belle et bien dans leur peau pour se connecter à leur source d’abondance, point de départ de leur réussite. 
Après un training d’acteur de plus de 10 ans et plusieurs mises en scène, Youmna livre ici le fruit d’un travail de création de plus de 18 mois de travail. A travers lequel elle traverse son propre processus identitaire à travers le vêtement.
www.youmnatarazi.com

Iaro Râsoma
Danseuse-Chorégraphe
Somapsychanalyste et Fondatrice de la Somapoétique®
2Dès son enfance, c’est hors des sentiers battus qu’elle est marquée par le sceau de son destin. L’expérience précoce d’une descente ascensionnelle en Soi et la lecture de Baudelaire à Valéry… lui révèlent de grâce, sa vocation. Et sa maïeutique se met en branle dans la singularité de la conscience qu’elle a, d’une vie qui se féconde sans s’attacher aux cadres qu’elle explore. De la danse contemporaine en passant par les arts martiaux, elle s’est formée à la danse thérapie (Artec) et à la danse butô à la Minako Seki Company à Berlin et auprès de chorégraphes dont Atsushi Takenouchi…
Iaro est fondatrice de la Somapoétique®, une approche de la danse avec une double focale: une recherche chorégraphique et une démarche thérapeutique. 
laro propose avec beaucoup de joie, d’honneur et d‘engagement, d’accompagner les personnes désireuses, de vivre la naissance de soi à travers la danse et celle de sa parole au coeur du corps.
www.bare-dance.com

NDE : Réflexions avec Patrice van Eersel

 

Après avoir rencontré tous les pionniers de la recherche sur les NDE depuis une trentaine d’années, Patrice van Eersel a proposé quelques pistes de réflexion autour des expériences de mort imminente lors de la grande conférence INREES du 27 Novembre 2008.

NDE

Si la thématique de la mort est présente dans toutes les cultures depuis des siècles, comme dans le livre tibétain de la mort, ou dans les différents récits religieux, elle reste encore un sujet complexe et tabou pour notre société. Malgré cela, l’expérience de mort imminente est aujourd’hui en train de devenir un phénomène de masse reconnu à travers le monde notamment grâce aux progrès médicaux et en réanimation, un endroit clé des rencontres aux frontières de la mort. c’est sous cet angle que Patrice van Eersel a engagé la conférence : « Ce qui est complètement nouveau, c’est que les NDE se démocratisent parce que les techniques médicales se sont perfectionnés. Un simple accident peut nous amener dans une unité de soin intensif, et c’est dans ce temple des sociétés modernes que ressuscitent des milliers de personnes dont certaines ont vécu ces expériences »

Le film documentaire Aux frontières de la mort projeté avant la conférence nous apprenait ainsi à travers le témoignage d’Evelyn Elsaesser-Valarino, spécialiste du phénomène et membre d’honneur de l’INREES, qu’environ 20% des personnes proches de la mort traversaient une NDE selon une étude publiée aux Etats-Unis. Une statistique confirmée par les recherches de Pim van Lommel, qui après avoir mobiliser une dizaine d’hôpitaux sur une période donnée et comptabilisée toutes les personnes qui y avaient eu un arrêt cardiaque – soit 344 Personnes – a constaté que près de 18% avaient vécu une expérience de mort imminente. Une étude que n’a pas manqué de relayer Patrice van Eersel durant la conférence. « c’est très intéressant, et c’est d’un point de vue scientifique une des études les plus forte qui existe »

Le journaliste et écrivain nous rapportait également quelques anecdotes intéressantes sur le brusque changement de vie des expérienceurs après leurs NDE. « Ils reviennent souvent avec un besoin artistique, comme Oliver Sacks. c’est très frappant. Ce neurochirurgien a été pris d’une folie musicale alors qu’il ne savait pas une note de musique auparavant. » Une évolution qui peut également se traduire sous forme de cheminement spirituel, comme le décrivait l’un des expérienceurs interviewés dans le documentaire : « Actuellement j’ai trouvé un équilibre dans une vie de célibataire car le fait d’avoir eu cet expérience a eu beaucoup d’influence sur ma vie de couple, mais également sur ma vie professionnelle. j’ai une formation technique de monteur en tableau électrique. c’est un métier qui est très cartésien, et j’ai eu beaucoup de mal à intégrer cette expérience qui nous amène vers une nouvelle vision sociale, humaine et spirituelle. » 

Après avoir repris les différentes étapes d’une expérience de mort imminente – le sentiment de calme et de paix, la dé-corporation, le tunnel, le contact avec d’autres entités, le panorama de la vie, la frontière et le retour – Patrice van Eersel revenait sur une autre caractéristique frappante présentes dans les différents témoignages : cette difficulté à décrire ces expériences. « Il n’y a pas de mot. c’est ce que disent beaucoup d’expérienceurs. Ces personnes disent que la lumière était beaucoup plus fort que le Soleil, mais que ça n’éblouissait pas. qu’à côté, même le plus bel orgasme de votre vie n’est rien, ou bien que tout allait très vite, mais que c’était complètement en même temps immobile… » Voilà quelques-unes des observations qui révèlent la complexité métaphysique de cette expérience et qui montrent l’obligation d’humilité dont doit faire preuve un professionnel de santé dans l’écoute de ces témoignages. 

Et c’est justement sur ce thème qu’a continué Patrice van Eersel, revenant sur le rôle des infirmières, qui ont aidé au fil de l’histoire les personnes en fin de vie et qui ont été les premières à relever certains témoignages. Raymond Moody, précurseur de l’étude des NDE, avait d’ailleurs découvert de la bouche même d’Elisabeth Kübler-Ross que ces expériences n’étaient inconnu des soignants travaillant avec des personnes en fin de vie. « c’est à ce moment là une grande actrice de l’Acte I qui passe le relais à un jeune acteur de l’Acte II » souligne avec sourire Patrice van Eersel, profitant également de cette soirée pour saluer les travaux de l’INREES évoquant notamment le Manuel de description clinique. Le texte fondateur de l’INREES qui sera un ouvrage collectif regroupant et présentant par catégorie la totalité des expériences extraordinaires répertoriées à ce jour, ainsi que les suggestions d’approches thérapeutiques et d’écoute à paraître en 2009.

La Source noire, Patrice van EerselVan assel
LGF – Livre de Poche (Juin 1987 ; 445 pages)
 

Aux frontières de la mort 
Réalisé par Patrice van Eers
 & Denise Gilliand
AV3 DISTRI (Novembre 2007)
 

APPRENEZ A ETRE VIVANTS

ETRE VIVANT

Quand chacun connaît la Vérité et l’interprète correctement, n’est-il pas évident que toutes les formes proviennent de la même source ? Ne sommes-nous pas liés indissolublement à Dieu, substance universelle de la pensée ? Ne formons-nous pas tous une grande famille ? Chaque enfant, chaque homme ne fait-il pas partie de cette famille, quelle que soit sa caste ou sa religion ?

Exercez-vous à acquérir une conscience d’enfant.

Visualisez l’Enfant divin en vous-même. Avant de vous endormir, ayez conscience de posséder en vous un corps de joie spirituelle toujours jeune et beau. Pensez à votre intelligence, vos yeux, votre nez, votre bouche, votre peau, et au corps de l’Enfant divin. Tout cela est en vous, spirituel et parfait, dès maintenant, dès ce soir. Réaffirmez ce qui précède en le méditant avant de vous endormir paisiblement. Et le matin, en vous levant, suggestionnez-vous à haute voix en vous disant à vous-même : Eh bien, mon cher X…, il y a un alchimiste divin en toi. Une transmutation nocturne se produit par le pouvoir de ces affirmations. L’Esprit s’épanouit du dedans, sature le corps spirituel, remplit le temple. L’alchimiste intérieur a provoqué la chute des cellules usées et fait apparaître le grain doré de l’épiderme nouveau, perpétuellement jeune et frais. En vérité, la manifestation de l’amour divin c’est l’éternelle jeunesse. Le divin alchimiste est dans mon temple, fabriquant continuellement de nouvelles cellules, jeunes et magnifiques. L’esprit de jeunesse est dans mon temple dans la forme de mon corps divin, et tout va bien.

Om Santi ! Santi ! Santi ! (Paix, paix, paix !)

Apprenez le doux sourire de l’enfant.

Un sourire de l’âme est une détente spirituelle. Un vrai sourire possède une grande beauté. C’est le travail artistique de l’immortel Maître intérieur. Il est bon d’affirmer : « J’envoie de bonnes pensées au monde entier. Qu’il soit heureux et béni. » Avant d’aborder le travail du jour, affirmez qu’il y a en vous une forme parfaite, divine. « Je suis maintenant comme je le désire. J’ai quotidiennement la vision de mon être magnifique, au point d’en insuffler l’expression à mon corps. Je suis un Enfant divin, et Dieu pourvoit à mes besoins maintenant et toujours. »

Apprenez à être vibrant. Affirmez que l’amour infini remplit votre pensée, que sa vie parfaite fait vibrer tout votre corps. Faites que tout soit lumineux et splendide autour de vous. Cultivez l’esprit d’humour. Jouissez des rayons du soleil. Toutes ces citations proviennent de l’enseignement des Siddhas. Leur doctrine est la plus ancienne qui soit connue. Elle date de milliers d’années avant les temps préhistoriques. Avant même que l’homme connût les arts les plus simples de la civilisation, les Siddhas allaient, de-çà de-là, enseignant par la parole et l’exemple la meilleure manière de vivre. Les gouvernements hiérarchiques naquirent de cet enseignement. Mais les chefs s’écartèrent bientôt de la notion que Dieu s’exprimait à travers eux. Ils crurent être eux-mêmes les auteurs des œuvres…

Perdant de vue l’aspect spirituel, et oubliant que tout vient d’une source unique, Dieu, ils se manifestèrent sous un aspect personnel et matériel. Les conceptions personnelles de ces chefs provoquèrent de grands schismes et une extrême diversité de pensées. Tel est pour nous le sens de la Tour de Babel. Tout au long des âges, les Siddhas ont conservé la révélation de la vraie méthode par laquelle Dieu s’exprime à travers tous les hommes et toutes ses créations, se rappelant que Dieu est tout et se manifeste en tout. N’ayant jamais dévié de cette doctrine, ils ont préservé les grands fondements de la Vérité.

Pour rendre le ciel manifeste, sachez qu’il ne contient rien de matériel. Tout y est spirituel. Le ciel est un état de conscience parfait, un monde parfait sur terre, ici et maintenant. Il nous suffit de l’accepter. Il est là, autour de moi, attendant que j’ouvre mon œil intérieur grâce auquel mon corps deviendra lumière. Cette lumière n’est ni celle du soleil ni celle de la lune mais celle du Père, et le Père est là, au plus profond de mon être. Rien n’est matériel, tout est spirituel. Pour réaliser ce monde merveilleux donné par Dieu qui est là, ici et maintenant, il faut le connaître en pensée.

LA VIE DES MAITRES sur le blog de Francesca : http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT, HUMANITE |on 12 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

L’erreur est humaine, le pardon est divin

PARDON

Avec l’«amour», le «pardon» est probablement le terme le plus galvaudé et en même temps le moins bien compris dans le langage humain. La signification du pardon a été déformée par la compréhension erronée que l’on en a. Pardonner ne veut pas dire que nous devions supporter les abus de nos partenaires de vie, libérer les criminels, rester dans un emploi qui ne nous convient pas… Pourtant, nos croyances, dues à notre éducation, font que pardonner est synonyme de faiblesse ou encore que le pardon doit être manifesté par des mots ou des attitudes. Pourtant, le vrai pardon est une fonction de l’amour qui tend à comprendre l’ombre chez l’autre et à libérer la douleur pour laisser la place à la paix. Le pardon n’est pas une attitude supérieure (je vaux mieux que l’autre, je suis plus «saint» que lui), mais au contraire une histoire d’amour entre moi et moi. 

Pourquoi le pardon est-il si difficile ? Le plus grand obstacle au pardon est notre ego négatif qui aime rester accroché à d’anciens griefs. Il est la plus grande source de résistance au pardon. Notre ego négatif est ce qui empêche notre bonheur et notre paix intérieure. Il fait que nous gardons en nous des griefs, des sentiments d’amertume, des ressentiments qui créent du stress, des ulcères et autres maladies psycho-somatiques. C’est à nous de faire le choix de nourrir notre ego ou notre âme, d’avoir raison ou d’être heureux… 

Tout comme les autres qualités de l’âme (la paix, l’amour, l’innocence, le respect, l’unité pour n’en citer que quelques unes) le pardon ne nécessite pas le «faire». C’est une attitude intérieure qui commence par le désir de se libérer de nos bagages émotionnels et par le choix de fonctionner à partir de l’âme plutôt qu’à partir de l’ego négatif. Le pardon est la volonté de percevoir chacun, y compris nous-mêmes, comme une expression de l’amour. C’est la volonté d’abandonner nos anciennes casseroles qui nous font du tort. Le pardon nous permet de vivre une vie pleine et harmonieuse mais notre responsabilité consiste en notre choix de vouloir lâcher-prise de nos «vieilles casseroles» en n’y restant pas accrochés par nos pensées, nos ressentis. Tant que nous ne pouvons oublier le passé (douloureux) nous n’avons pas vraiment lâché-prise. Lorsque nous oublions délibérément le passé douloureux, lorsque nous choisissons de ne plus y penser, l’ego négatif a moins de prise sur nos pensées. Avez-vous déjà remarqué que lorsque nous regardons nos sentiments négatifs calmement, honnêtement et que nous y réagissons de manière responsable, ceux-ci disparaissent comme par enchantement ?

Si nous regardons le mot pardon de plus près, nous trouvons par et don. Nous rendons (donnons) en quelque sorte la liberté à nos sentiments négatifs par le lâcher-prise du pardon. Notre choix, notre responsabilité, consiste à lâcher-prise de la douleur éveillée en nous par l’impact des actes, paroles, attitudes de l’autre envers nous. L’autre peut s’excuser de ses actes, paroles, attitudes mais la guérison intérieure ne se fait que lorsque nous lâchons prise de nos sentiments négatifs. 

Ce processus ne se fait pas du jour au lendemain, mais se met en place petit à petit. Le désir intime, profond, de fonctionner à partir de son âme et non plus de son ego négatif – le désir de vivre en paix dans le coeur et dans la tête est le point de départ pour faire émerger le vrai pardon. Si par contre vous sentez que pardonner rajoute une obligation dans votre vie, vous fonctionnez à partir de votre ego négatif. Etre conscient de ce qui nous habite nous permet de faire nos choix et si nous comprenons que le pardon est la porte d’accès à notre bonheur cela nous permet de faire le choix d’avancer à partir de notre âme. Lorsque vous vous sentez attaqué par l’autre, il vous faut d’abord vous occuper de la douleur que ceci provoque en vous. Essayer de pardonner sans avoir lâché-prise des sentiments de colère, etc… n’est pas possible. Si nous ne sommes pas en paix, comment pouvons-nous pardonner ? Une bonne habitude à prendre est de s’arrêter et de respirer profondément, revenir à nous-mêmes, lorsque nous éprouvons des difficultés à décrocher de nos pensées négatives. Analysez vos émotions, prenez du recul (mettez-vous en retrait, en observation) pour les voir de plus loin, sans y être collés. Mettez-les éventuellement sur papier pour les clarifier, et donnez-vous le temps de pardonner après, si le pardon dans l’instant n’est pas possible. Ne vous sabotez pas par des «il faut» et «je dois»… cette voix-là c’est encore l’ego négatif ! 

Lorsque vous aurez compris (et vécu) que l’énergie du pardon se trouve en vous et qu’elle ne doit pas venir des autres, vous deviendrez co-créateur de votre vie en toute conscience. Ceci ne peut se manifester que lorsque nous devenons responsable de chaque aspect de notre vie et de nos relations. Lorsque nous ne chercherons plus l’amour, la sécurité, la paix à l’extérieur de nous mais l’aurons trouvé en nous par la grâce du pardon, une nouvelle vie s’offrira à nous. Serait-ce cela le paradis sur terre ? 

Michael Patrick Bovenes, Circle of Light Publishing
Traduit de l’anglais par Brigitte Soille

Méditation d’ouverture : Le pilier de Lumière

 

OUVERTURE

Assis les pieds posés à plat au plancher, laissez-vous porter et soutenir par le fauteuil. Sentez l’espace où vous êtes et où se trouve votre corps… maintenant, frottez-vous les mains et commencez à attirer l’énergie à partir du cœur de la Terre.

Tirez—la du centre même de la planète, par la plante de vos pieds et laissez-la s’élever dans tout le corps… à travers vos jambes … à travers votre torse…   dans votre cou … et dans la cavité de votre crâne. Laissez l’énergie appuyer sur la paroi intérieure de votre crâne.

Tout en continuant de frotter vos mains, vous remarquerez peut-être que l’énergie a circulé dans vos bras et vos mains. Présentement, vos mains devraient être chaudes, utilisez-les pour dégager votre aura – le champ d’énergie qui entoure votre corps. Balayez physiquement votre corps, le dégageant de toute vibration qui soit sur vous ou autour de vous et qui n’est pas à vous. Envoyez-la dans la Terre, qui peut l’absorber et la transmuter. Puis, lorsque vous avez fini, posez vos mains, paumes vers le haut, sur vos genoux ou sur les accoudoirs du fauteuil.

A présent, laissez-vous prendre conscience de la source infiniment puissante et aimante de Lumière qui est toujours là, à environ quarante-cinq centimètres au-dessus de votre tête… A mesure que vous prenez conscience de la Lumière celle-ci s’active et se déverse en pluie sur vous – devant, derrière et des deux côtés. La Lumière dégage tout ce qui, sur vous ou autour de vous, interfère avec votre capacité de ressentir votre propre bonté.

A mesure que la Lumière circule de la tête aux pieds, elle s’accumule sous vos pieds et commence à se répandre. Elle se met à vous fournir une plate-forme de Lumière qui vous maintient à cet endroit en ce moment. Elle ne vous retient pas les pieds, mais elle les tient et les soutient.

Puis, la Lumière commence à remplir votre champ énergétique. C’est un espace ovoïde qui s’étend tout autour de vous, à environ quarante-cinq centimètres dans chaque direction : devant, derrière et des deux côtés. La Lumière commence à remplir cet espace…. Jusqu’à vos chevilles… vos genoux… vos hanches… jusqu’à vos épaules et au-dessus du sommet de votre tête, et vous êtes maintenant assis à l’intérieur d’un pilier de Lumière.

Prenez un moment, à présent, pour laisser la Lumière faire son travail sur vous. D’abord, de par son magnétisme naturel, la Lumière vous enlève tout ce qui, de l’intérieur, ne vous aide pas en ce moment ; douleur physique, stress ou détresse ; turbulence émotionnelle, inquiétude ou chaos ; et de votre esprit, elle enlève toute pensée qui pourrait vous effrayer ou vous perturber. La Lumière peut vous enlever tout cela : tout ce qui est en vous et qui interfère avec votre expérience immuable de paix intérieure. Vous n’avez pas à lui dire quoi faire : la Lumière est une intelligence infinie qui connaît précisément vos besoins dans l’instant. Vous n’avez qu’à la laisser faire son travail…

Et alors que la Lumière vous enlève tout cela de par sa nature magnétique, en même temps, de par sa nature rayonnante, elle s’irradie en vous. Et tout comme elle s’irradie en vous de chaque angle possible – de l’avant, du haut, d’en-dessous – et qu’elle traverse la frontière de votre peau, la Lumière devient exactement ce qu’il vous fallait. S’il vous faut du courage, la Lumière en devient. Si vous avez besoin de réconfort, la Lumière en devint. Laissez-vous observer la Lumière à mesure qu’elle devient ce dont vous avez besoin et qu’elle répond au besoin du moment, quel qu’il soit. Prenez quelques instants pour la laissez agir.

Vous devriez maintenant vous trouver dans un état d’équilibre raisonnable et prêt à avancer. Ramenez votre attention à cet instant, puis continuez de lire.

Proposée par Linda Howe et retranscrit par Francesca du blog : http://channelconscience.unblog.fr/

LA VISUALISATION DE LA FONTAINE D’AMOUR (exercice)

6cb23465

Chaque fois que tu veux te faire du bien ou faire du bien à la communauté où tu vis, à ton coin de pays et à la planète en entier, tu peux imaginer ceci : Tu visualises l’énergie Amoureuse infinie de la Source, de Dieu, de l’Absolu ou du Grand Soleil Central et un puissant rayon descend, traverse les univers, les dimensions, et vient se localiser au creux de ton cœur. Ensuite de ton cœur, tes bras et tes mains, l’énergie sort comme une fontaine d’Amour super puissante.

Tu peux imaginer un jet d’énergie Amoureuse qui sort de ton cœur et de chacune de tes mains, ces 3 jets répandent une lumière divine merveilleuse tout autour de toi. En premier lieu, l’énergie a rempli tout ton corps, et maintenant elle déborde par ton cœur et tes 2 mains (tu peux aussi imaginer cette belle lumière qui sort également par chacun de tes pieds et qui imprègne chaque endroit où tu vas).

Cette lumière Amoureuse se répand de façon accélérée dans la pièce où tu te trouves, ensuite dans toute la maison ou tout l’immeuble, par la suite elle se répand dans la rue, dans toutes les rues de la ville ou du village, et ensuite dans toutes les villes et tous les villages de ta région. De cette façon, la lumière voyage, très rapidement et forme une immense fontaine qui vient nourrir toute ta région, puis ta province, ton pays, ton continent, les continents voisins, les océans, tous les continents et la Terre entière. Tu termines en visualisant toute la Terre entourée d’une belle énergie blanche et dorée, comme un formidable cocon de protection tout autour de la planète.

Et tu prends quelques instants pour imaginer la Terre du futur, la plus belle Terre possible, où l’environnement est préservé, où les enfants sont protégés, où des inventions, des compagnies, des œuvres d’art de toutes sortes font leur apparition pour embellir et enrichir constamment la qualité de vie de tous et chacun.

Tu visualises une Terre où tous les êtres sont libres, heureux, en santé, solidaires et unis, comme dans une Grande Famille où chacun sent que les autres sont ses frères et ses sœurs. Et tu ressens profondément le Bonheur de cette situation… Finalement, tu te vois, rayonnant de talents, de santé, de beauté, entouré des gens que tu Aimes, à faire des choses que tu Aimes.

 Cela te prendra entre 2 et 10 minutes pour faire cela.

Tu fais cette visualisation à la vitesse que tu veux, tu peux prendre davantage de temps si tu le souhaites, et tu fais cet exercice chaque fois que tu veux ressentir davantage d’Amour et de Paix en toi et autour de toi et que tu ne sais plus comment y parvenir, ou tu fais cet exercice chaque fois que tu veux purifier un endroit, élever les vibrations d’un endroit qui te semble lourd, chargé, peu harmonisé.

 C’est en quelque sorte un cadeau que tu offres à ton âme, à l’âme de la Terre et de l’endroit particulier où tu te trouves présentement.

coeur edfde

Extrait du livre de JULIE MORIN intitulé : LE GRAND BONHEUR ou Comment unifier en son cœur la Science, la Philosophie, l’Art et la Mystique ? Site web de référence : www.JulieMorin.ca

Publié dans:AMOUR, EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 13 août, 2015 |Pas de commentaires »

Protocole des soins EFT

                images

Voici une nouvelle façon d’utiliser EFT qui fait appel au miraculeux. Par définition, un miracle, c’est quelque chose de trop beau pour être vrai. On n’y croit pas. Mais voilà que l’on peut désormais envisager l’impossible, abattant nos barrières mentales et émotionnelles par les tapotements, ce qui permet à « l’impossible » de se faire possible et de se manifester concrètement
 
Le procédé est une mixture de la « Méthode de Choix » du Dr. Carrington et celle du Dr. Philip Mountrose.
 
Je vous conseille d’effectuer ce protocole de soins EFT très lentement, en restant sur les phrases qui font monter des émotions fortes tout en maintenant le tapping sur le point en question jusqu’à ce que vous puissiez calmement passer au suivant.
 
Aussi, si vous ne désirez pas frapper sur les points, vous pouvez simplement exercer une pression dessus.
 
Tout est possible à qui décide d’envisager l’impossible …
« J’ai décidé de … . Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. »
« J’ai décidé de d’ici à _. Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. »

 

Image de prévisualisation YouTube
    
Par exemple :

  • « J’ai décidé de guérir… (nommer le mal dont on souffre) d’ici à demain matin au plus tard. Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. »
  • « J’ai décidé de trouver l’âme soeur à présent et de me marier avant … (la fin de l’année, d’ici l’été prochain, etc.) Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • « J’ai décidé de rembourser toutes mes dettes dans les six mois qui viennent. Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. »
  • « J’ai décidé de voir mon existence se transformer au-delà de mes plus hautes espérances. Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. »

Modèle de protocole :
« J’ai décidé de désormais gagner plus de 7000 Euros par mois très facilement. Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie. » (Pour créer votre propre protocole, changez simplement la phrase décrivant le choix que vous avez émis.)

  • Point Karaté :  »Même si je ne crois pas pouvoir facilement gagner plus de 7000 Euros par mois, c’est impossible et un miracle ne se produira pas dans ma vie, je m’accepte et me respecte profondément. Et même si le miraculeux n’a jamais fait partie de mon existence, je m’accepte et me respecte avec toutes mes limites et m’ouvre maintenant à l’idée que tout est possible et qu’un miracle peut se produire à tout moment dans ma vie. » 

(Répétez le texte 3 fois de suite.)Tenir le point et prendre une respiration profonde.

  • Dessus de la tête : J’ai décidé de gagner dès maintenant plus de 7000 Euros par mois très facilement. 
  • Sourcil : J’ai décidé de gagner plus de 7000 Euros par mois dès maintenant.
  • Coin de l’oeil : J’ai décidé de gagner plus de 7000 Euros par mois très facilement.
  • Sous l’oeil : J’ai décidé de gagner plus de 7000 Euros par mois
  • Sous le nez : dès maintenant et très facilement.
  • Creux du menton : J’ai décidé de gagner dès maintenant et très facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Clavicule : J’ai décidé de gagner dès maintenant plus de 7000 Euros.
  • Sous le bras : J’ai décidé de dorénavant gagner plus de 7000 Euros par mois.
  • Sous le sein : J’ai décidé de désormais gagner facilement plus de 7000 Euros par mois.

Tenir le point et prendre une respiration profonde.

  • Dessus de la tête : Tout est possible …
  • Sourcil : et un miracle peut se produire maintenant dans ma vie.
  • Coin de l’oeil : Un miracle se produit maintenant dans ma vie …
  • Sous l’oeil : Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
     
  • Sous le nez : Un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Creux du menton : Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Clavicule : Un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Sous le bras : Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Sous le sein : Un miracle se produit maintenant dans ma vie.

Tenir le point et prendre une respiration profonde.

  • Dessus de la tête : Tout est possible et je peux désormais facilement gagner plus de 7000 Euros par mois.
  • Sourcil : Un miracle se produit maintenant dans ma vie qui m’autorise à désormais gagner facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Coin de l’oeil : Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Sous l’oeil : J’ai les moyens désormais de gagner plus de 7000 Euros par mois très facilement.
  • Sous le nez : Un miracle se produit dans ma vie et je gagne à présent facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Creux du menton : Tout est possible pour moi y compris de gagner facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Clavicule : Un miracle se produit maintenant dans ma vie qui me permet de gagner dorénavant très facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Sous le bras : Tout est possible et un miracle se produit maintenant dans ma vie.
  • Sous le sein : Je peux désormais gagner plus de 7000 Euros par mois très facilement.

Tenir le point et prendre une respiration profonde.

  • Dessus de la tête : Tout est possible et je trouve désormais les moyens de gagner plus de 7000 Euros par mois très facilement.
  • Sourcil : Tout est possible et je trouve les moyens de gagner désormais facilement plus de 7000 Euros par mois.
  • Coin de l’oeil : Tout est possible et je trouve maintenant des moyens honnêtes et faciles de gagner désormais plus de 7000 Euros par mois.
  • Sous l’oeil : Tout est possible et je trouve à présent les moyens de gagner dorénavant plus de 7000 Euros par mois de manière honnête et facile.
  • Sous le nez : Tout est possible et je trouve maintenant les moyens de gagner désormais plus de 7000 Euros par mois très facilement.
  • Creux du menton : Tout est possible et je trouve un moyen honnête et facile de gagner dès maintenant plus de 7000 Euros chaque mois.
  • Clavicule : Tout est possible et je trouve maintenant un moyen facile et agréable de gagner honnêtement plus de 7000 Euros par mois.
  • Sous le bras : Tout est possible et je trouve facilement le moyen de gagner agréablement plus de 7000 Euros par mois très honnêtement.
  • Sous le sein : Tout est possible et je trouve dès maintenant les moyens de gagner honnêtement et facilement plus de 7000 Euros chaque mois de manière constante et agréable.

Tenir le point et prendre une respiration profonde.
 

  • Dessus de la tête : C’est une bonne décision que de vouloir être à l’aise financièrement.
  • Sourcil : Vouloir gagner facilement plus de 7000 Euros par mois est un excellent choix.
  • Coin de l’oeil : J’ai le droit de vouloir m’enrichir financièrement.
  • Sous l’oeil : J’ai le droit de vouloir gagner de l’argent très facilement.
  • Sous le nez : J’ai le droit de conquérir facilement tout l’argent que je veux posséder.
  • Creux du menton : J’ai le droit d’être aussi riche que j’en ai envie.
  • Clavicule : J’ai le droit d’aimer vivre dans le luxe et l’abondance.
  • Sous le bras : J’ai le droit d’avoir plus d’argent que j’en ai besoin pour bien vivre.
  • Sous le sein : J’ai le droit de recevoir continuellement de très grosses sommes d’argent.

Tenir le point et prendre une respiration profonde.

  • Dessus de la tête : Je sais que tout est possible et qu’un miracle peut se produire à tout moment dans ma vie.
  • Sourcil : Je sais maintenant que tout est possible.
  • Coin de l’oeil : Je sais à présent qu’un miracle peut se produire à tout moment.
  • Sous l’oeil : Tout est possible …
  • Sous le nez : et un miracle peut se produire dans ma vie à tout moment.
  • Creux du menton : Je sais que tout est possible.
  • Clavicule : Je sais qu’un miracle peut venir à tout moment transformer ma vie très bénéfiquement.
  • Sous le bras : Je le sais.
  • Sous le sein : Tout est possible et un miracle peut se produire à tout moment dans la vie de chacun.

Tenir le point et prendre une respiration profonde,

  • Protubérance occipitale : Répétez la phrase trois fois en stimulant ce point.
    • « Tout est possible et un miracle peut se produire à tout moment dans ma vie. »
    • « Aujourd’hui, je commence une nouvelle vie. Je souris à la vie et c’est le cœur rempli d’amour, que  je me prépare à accueillir le miracle de ce jour où je nais à nouveau, dans un jardin d’abondance offrant des fruits à tous. »

Tenir le point et prendre une respiration profonde, 
Pensez à boire beaucoup d’eau dans les heures qui suivent.
Ce protocole a été créé et proposé par Sophie Merle qui dirige la Fondation Française EFT.

Les personnes que j’accompagne avec EFT seront peut-être étonnées de constater, que les rondes de tapotements sont réduites. Il s’agit de la technique de base EFT simplifiée, dans laquelle la phase de préparation qui permet de supprimer l’inversion psychologique, se fait en tapotant sur le point karaté, et la gamme de neuf étapes est supprimée.
 
Ce protocole est très efficace, j’y ai juste ajouté le tapotement sur la protubérance occipitale accompagné de phrases constructives que vous pouvez enrichir de vos propres formules. Vous pouvez adapter ce protocole et l’utiliser plusieurs fois par jour.
 
Nos seules limites sont celles que nous nous imposons ; la plupart du temps, par tacite acceptation familiale, culturelle, religieuse, sociétale… Pour dissoudre ces limites, quelle que soit la méthode utilisée,  il peut s’avérer nécessaire de s’en servir régulièrement pour aller balayer la moindre miette de préjugés limitatifs en nous. Alors pensez à tapoter sur tout ce qui ne vous convient plus, cela prend moins de temps et d’énergie que de « ruminer » sur vos soucis, et crée des changements téléchargementprogressifs ou miraculeux en vous et autour de vous.

Afin de vous apporter plus de confort (travail hors ligne, impression), ce protocole vous est proposé en téléchargement libre au format pdf, ICI.
 
Je vous souhaite moult miracles petits et grands dans votre Vie.

Patricia Dieghi
Thérapeute  énergéticienne
EFT – Shamballa MDH – Reiki Usui
 Praticienne & Formatrice

Comment faire pour obtenir de l’aide de l’univers

 

History_of_the_Universe_fr.svg

Depuis 2011 nous vivons une période incroyable: les voiles entre les différents mondes se rapprochent (et tombent sur certains moments) et on peut manifester facilement pleins de belles choses dans la matière, dans la vie de tous les jours… si on sait comment s’y prendre et si on fait confiance.
L’univers et les forces universelles sont là pour vous aider et soutenir dans vos démarches, si seulement vous demandez leur aide.
J’utiliserai le terme « poser des intentions’ pour décrire cet acte de demander l’aide universel, certains appelleront ça la prière, d’autres envoient des formes-pensées en méditation…

COMMENT OBTENIR L’AIDE DE L’UNIVERS POUR LES DÉMARCHES QUE VOUS SOUHAITEZ ENTREPRENDRE/POUR LES CHOSES QUE VOUS VOULEZ MANIFESTER DANS VOTRE VIE:

 

1) Pour obtenir de l’aide de l’univers, n’ayez pas peur de demander:

Il y a des personnes qui ressentent une certaine gêne pour demander de l’aide à l’univers, comme s’ils n’osaient pas « déranger » le grand tout avec leur « petits soucis ». Vous savez quoi? Vous en faites partie, de cet univers et c’est dans l’intérêt de l’univers que vous soyez bien et que vous vous rapprochez de votre chemin de vie (et donc de la fluidité et du bien-être). Vous contribuez ainsi à l’harmonie de la vie. L’univers a envie de vous aider, c’est ce qu’il fait naturellement, donc ne vous inquiétez pas et ne vous laissez pas freiner par des blockages mentaux. 

Comment faire pour obtenir de l’aide de l’univers dans EXERCICES DEVELOPPEMENT 350px-Universe_Expansion_Timeline_%28fr%29

2) Les intentions efficaces viennent du cœur:

Faites une méditation ou connectez-vous au coeur avant de poser vos intentions. Laissez couler vos intentions spontanément et ressentez qu’elles vibrent dans votre coeur. Le coeur émane le champs magnétique le plus puissant du corps et va attirer facilement les énergies dont vous avez besoin pour avancer. En réalité, si vous manifestez depuis votre coeur, vous manifestez avec tout votre être, avec chacune de vos cellules et vous envoyez donc une intention qui résonne avec l’entièreté de votre être.

Si vous réfléchissez trop sur ce que vous souhaitez faire apparaître, si vous êtes trop dans le mental et vos intentions émanent de votre cerveau, vous allez attirer des énergies contradictoires à vous. Le cerveau étant un organe divisé en 2 parties (cerveau gauche et cerveau droite), il est sujet à la dualité : Il peut créer/attirer ce qu’on désire, mais il va aussi créer et attirer le contraire de ce qu’on désire. C’est le côté pervers de la loi d’attraction. Vous allez attirer des énergies qui ne sont qu’en résonance avec 1 aspect de votre être et pas avec votre être entière.

 3) Pour obtenir de l’aide de l’Univers, formulez des affirmations positives:

La dynamique est simple: l’univers n’entend pas de négation. Si vous mettez toute votre attention sur ce que vous ne souhaitez pas, c’est ce que vous allez attirer.

exemple: « Je ne veux plus de manque d’argent »: L’univers entend manque, vous allez manifester un manque dans un aspect de votre vie.
« Je ne veux pas déménager cette année »: L’univers entend déménager, commencez déjà à garder les cartons. 

4) Simplifiez votre intention :

Ne compliquez pas trop votre demande et allez à l’essence de la question. Débarrassez-vous du superflu de votre demande est allez à l’essentiel de ce que vous souhaitez attirer. La dynamique de l’univers fonctionne ainsi: plus que la vibration de ce que vous envoyez est simple, claire et concentrée, plus qu’elle aura de l’effet.

Pour ce faire, voici les étapes:

A) Visualisez que vous avez déjà attiré ce que vous avez demandé. Fermez les yeux et imaginez que vous êtes déjà là. Quelle sensation est-ce que ça vous provoque, comment vous sentez-vous? Ouvrez les yeux, gardez cette sensation et distillez-là dans un mot.

exemple: « Je veux avoir un salaire que me permet d’être confortable à la fin du mois. »: Le problème est que cette intention est un peu vague. Qu’est-ce qui est confortable à la fin du mois? Ne laissez pas de la place à l’interprétation avec les intentions, parce que votre demande pourrait être mal interprété. En plus, votre intention transmet une peur : peur du manque, peur de ne pas avoir assez: c’est l’énergie du manque que vous allez émettre et donc c’est le manque que vous allez attirer.

Quelle est l’essence de votre intention : de ressentir l’abondance. Le mot qui peut résumer votre désir peut être: « Abondance »

B) Pour posez votre intention connectez-vous à votre cœur et dites la phrase suivante : « Je fais abstraction de tout espace temps et je me connecte en conscience à l’énergie de l’abondance. » Observez le ressenti dans le corps, observez ce qui change dans votre énergie : vos cellules sont en train de se synchroniser avec la vibration de l’abondance. Plus que vous répétez ce processus, plus que vos cellules vont reconnaître cette vibration et plus que vous allez inviter cette énergie dans votre vie.

Vous pourrez faire cette exercice avec n’importe quelle intention que vous voulez poser:

Des exemples:

« Je veux rencontrer quelqu’un » : Amour
« Je veux être moins seule » : Amitié
« Je veux arrêter de fumer » : santé

etc, etc, etc

5) Lâcher prise:

Une fois que vous avez fait votre demande, lâcher-prise. Souvent vous ne pouvez même pas imaginer ce qui peut rentrer dans vos possibilités et très souvent ce que vous désirez va se présenter sous une forme inattendu. Si vous faites une obsession sur la manière dont, le comment ou le quand, vous bloquez l’énergie de pleins de belles choses qui pourraient faire partie de votre réalité. Vous avez envoyés votre demande, c’est bon, vous pouvez passer à autre chose.

Exemple: Souvent au début d’un stage de bien-être on pose des intentions. À la fin du stage les participants sont toujours bluffés par les réponses qu’ils ont reçus, les clarifications qu’ils ont entendus et les nombreuses idées avec lesquelles ils repartent à la maison. Ils se disent qu’à la maison ça ne se passe jamais de manière aussi fluide.
Oui, il y a aussi un effet de groupe et l’énergie pendant un stage est multipliée, mais vous avez surtout oublié votre intention. Vous étiez tellement occupé pendant la journée ou le séjour, que vous ne vous rappeliez plus de vos intentions, jusqu’au moment de la relecture. 

6) Participez en confiance:

La création de la vie que vous souhaitez vivre est une collaboration entre vous et l’univers: Vous faites partie du processus de manifestation et vous êtes sensé agir en fonction. Ne vous mettez pas dans une position d’attente, car vous n’assumeriez pas votre puissance. S’il y a des opportunités qui se présentent à vous: saisissez-les. S’il y a des choix à faire dans la vie et un de des choix ne vous mène pas vers ce que vous souhaitez vivre, ne l’acceptez pas. Prenez conscience de vos actes et vos actions et éloignez-vous de tout ce qui vous sépare de ce que vous souhaitez attirer et rapprochez-vous de tout ce qui vous rapproche de la vibration à laquelle vous aspirez. Vous êtes acteur et vous co-créez la réalité que vous voyez.

http://www.conscience-et-eveil-spirituel.com 

Comment entrer en communication Arcturienne

 

arcturiensJe suis Fréphios, guerrier arcturien. J’étais présent quand les Hathors sont entrés dans cet univers par le portail de Sirius et j’ai entretenu ensuite une longue relation avec ces êtres de lumière énigmatiques. Comme je suis un guerrier, mon approche des situations est très différente de la leur, mais je fus néanmoins affecté à leur protection sous la direction de Sanat Kumara. Leur univers étant très distinct du nôtre, il leur a fallu un certain temps, soit des millions d’années, pour s’adapter à la dualité.

Comme Ektara vous l’a expliqué, notre stratégie consiste à patrouiller dans ce secteur de votre système solaire pour empêcher des voyageurs interstellaires malintentionnés d’infecter davantage votre planète. L’autre volet de notre stratégie consiste à ouvrir davantage de microtunnels de communication avec vous. La publication de cette affirmation constitue pour ainsi dire, l’annonce officielle de notre intention. Nous contacterons plusieurs autres humains réceptifs afin d ‘élargir leur vision du cosmos et de leur potentiel.

Si vous désirez nous contacter ou vous ouvrir à nos communications, vous devrez trouver le moyen de vous déconditionner de la vision contraignante de la réalité que l’on vous a imposée. Vous devez tous vous en affranchir individuellement.

Dans la plupart des cas, quand un Arcturien ouvre un microtuennel de communication, celui-ci entre dans la glande pinéale du champ énergétique humain. La structure cristalline de la glande pinéal étant éminemment réceptive aux impressions subtiles provenant des dimensions supérieures, il faut diriger votre conscience sur le centre de votre tête si vous désirez ouvrir la porte aux communications arcturiennes.

Selon votre sensibilité, vous sentirez ou nom un mouvement énergétique dans cette région. Que vous le perceviez ou non, restez focalisé sur cet endroit, ce qui stabilisera votre concentration et vous aidera à échapper aux pensées et à l’analyse des impressions que vus recevrez. Je vous encourage toutefois à analyser l’information après l’avoir reçue. Vous jugerez vous-même de sa valeur.

Comme nous ouvrirons plusieurs microtunnels de communication avec vous, je dois mentionner quelques pièges qui peuvent surgir. Hormis les croyances personnelles qui sont grandement susceptible de faire obstacle aux communications provenant d’un être se trouvant hors du champ gravitationnel de votre planète, il existe d’autres difficultés potentielles. Attardons-nous un instant sur vos systèmes de croyances. Je vous conseille de créer un espace mental qui vous permettra de recevoir nos communications. Cela facilitera la neutralité mentale. Vous placerez dans cette zone les nouvelles informations et les nouveaux points de vue sur la nature de la réalité. Ce moyen très simple vous aidera beaucoup.

Une autre difficulté rencontrée par les humains quand les communications sont ouvertes concerne l’exactitude de l’information et la réalité de l’être qui l’envoie. Il est vital pour vous de faire cette vérification.

Je dirai tout d’abord qu’à l’instar des Hathors nous considérons votre volonté personnelle comme un domaine souverain. Comme vous l’ont déjà déclaré mes collèges arcturiens : notre mission consiste à projeter la vie, l’intelligence et la liberté ; nous ajouterons cette précision : l’intelligence quand elle vaut la peine d’être sauvée, et la liberté tant qu’elle n’empiète  pas sur celle d’un autre être.

Par conséquent, comme les Hathors, nous ne vous dirons jamais quoi faire ; Ce n’est pas dans notre nature et nous violerions notre propre volonté si nous tentions de manipuler la vôtre ; Pour nous, ce n’est pas une simple valeur culturelle ; elle est inscrite dans les filaments de lumière de notre corps et de notre esprit.

Voici qu’elle est la difficulté technique. Le microtunnel de communication crée entre un Arcutien et un être humain est sujet à dégradation puisque toutes les formes de communication sont susceptibles d’être perturbée. Par exemple, votre téléphone cellulaire. Vous pouvez voyager sur une route et obtenir une communication claire, puis entrer dans une zone où vous n’entendrez qu’un mot sur deux. Il peut soudain y avoir des parasites ou bien la communication peut s’interrompre.

Ce genre de problème est lié à la puissance du signal, à l’emplacement du récepteur et à la puissance de dernier. Ainsi, en raison de différences énergétiques, certains humains sont plus aptes que d’autres à recevoir ce type de communication et à la maintenir.

Quand une communication est dirigée vers un individu, il faut savoir que le message envoyé n’est pas nécessairement reçu correctement. Plusieurs problèmes peuvent surgir lors de la transmission d’une information. Pour vous, les deux meilleurs moyens de maintenir un microtunnel de communication sont les suivants :

-      libérez votre esprit pour qu’il y soit disponible,

-      gardez votre concentration mentale sur la région de la glande pinéale.

Vous devez toutefois comprendre que pour recevoir adéquatement l’information, votre conscience – certains diraient votre champ énergétique – doit vibrer à la même fréquence que la communication elle-même. C’est ce qui verrouille le tunnel, le stabilise et réduit grandement les possibilités d’interférence.

Nous ne vous dirons pas quoi faire. Si jamais, au cours de vos communications avec un Arturien, on vous demande de faire quelque chose qui est contraire à votre volonté, vous n’êtes pas en communication avec un Arcturien. Je vous conseille alors fortement de fermer le canal.

Extrait du message de Frephios – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

Le livre : LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE. en vente ici : http://bibliothequecder.unblog.fr/2015/04/04/le-grand-potentiel-humain/

Pilotage de la réalité par la Conscience – Grigori Grabovoï

Grigori Petrovitch Grabovoï est né au Kazakhstan, en Asie Centrale en 1963. Il fait partie de ces êtres exceptionnels venus s’incarner sur Terre à des époques cruciales de changement. Grabovoï est un académicien de l’Académie internationale de l’informatisation.

grigori-Grabovoi-300x231

 Dès son plus jeune âge, Grigori Grabovoï étonne par ses idées originales et ses capacités hors du commun.

Il est obsédé par la perspective de sauver le monde car il voit dans le futur, la menace d’une catastrophe majeure. Il place mentalement le globe terrestre dans son coeur et sans relâche, il l’entoure d’Amour, libérant toute tension existante. Il montre des signes de haute clairvoyance en nommant les raisons de son incarnation présente. Il comprend et converse avec les animaux, les végétaux et les minéraux.

C’est un enfant calme, jamais malade, pacifique mais non réservé. Il enseigne aux enfants le futur et montre une capacité extraordinaire à expliquer l’Univers. Très jeune, Grabovoï étonne son entourage par sa capacité à prédire l’avenir et à expliquer l’Univers. Il voyait déjà avec précision les événements futurs et ce qui se déroule à une distance très éloignée. Pour Grigori GRABOVOÏ, scientifique russe de génie, clairvoyant, guérisseur, mathématicien, penseur, la Conscience est créatrice de notre Univers. Dans son enseignement, il démontre comment par la Conscience, l’Âme et l’Esprit nous pouvons créer toute matière parfaite. La Conscience, l’Âme et l’Esprit sont donc nos outils de travail !

Cela signifie-t-il retrouver l’état pur de l’Énergie Divine ?

La nature profondément spirituelle de Grabovoï nous emmène dans les sillons régénérateurs de l’Amour en tant qu’Essence ; L’Amour étant pour lui la base constitutive de l’Univers. Avec cet être exceptionnel, nous sommes devant le mariage lumineux de la science, de la sagesse et de la spiritualité. Ses connaissances, qu’il partage volontiers, nous révèlent la nature profonde de son Esprit constamment branché à la Conscience Cosmique. Soucieux de notre développement, il nous aide à guérir, à transformer, à comprendre et à nous aider nous_mêmes. Mais aussi il nous pousse à soutenir l’Humanité pour la conduire vers son épanouissement véritable.

Continuellement connecté à la conscience cosmique, il voit tout dans les moindres détails. Il est un des rares scientifiques à penser globalement et à offrir à l’humanité un programme de macro-sauvetage. Il reçoit ses informations et ses codes chiffrés directement de la conscience cosmique. Ces codes représentent “la norme”. Maîtrisant presque toutes les sciences, il est incontestablement un Maître. Son Amour inconditionnel et sa simplicité sont révélateurs de sa grandeur.

Par ses innombrables réalisations, Grigori Grabovoï représente un grand mystère pour la majorité des humains. Ses réalisations sont étonnantes. Grâce à ses découvertes, il est possible de ramener toute structure à l’état de “Norme” du Créateur ; ce créateur qui est en tous et en tout. En fait, pratiquement, toute tâche, tout objectif personnel, collectif ou universel, pourvu qu’il soit constructif, peut être réalisé en utilisant ses techniques ; à commencer par la mise en norme de notre santé, de nos rapports personnels et interpersonnels et la réalisation de nos désirs les plus intimes.

Par sa théorie, il démontre et enseigne comment, par la Conscience, l’Âme et l’Esprit, on peut créer toute matière parfaite, changer instantanément le cours de tout événement négatif, vivre en harmonie en prenant soin de son corps et de son être, créer de nouvelles machines à énergie libre, prévenir des catastrophes : tremblements de terre, explosions, accidents, etc… Par prémonition, il a permis en 1999 de se préserver d’une catastrophe nucléaire majeure à la centrale bulgare de Kozloduy. Grâce aux technologies et à l’exploitation des structures de la Conscience, Grigori Petrovich Grabovoï fournit les conditions nécessaires à un épanouissement optimal de l’individu.

Mais Pour plus d’informations, s’inscrire sur le forum de Francesca : « La Vie Devant Soi » à cette adresse : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 
Paru dans l’Agenda Plus N° 269 MarieAnne Drisch de Juillet 2015 – 

 

Mes rancœurs cachent la lumière du monde en moi

 

Un Cours En Miracles - LEÇON 69

 leon-69-

1. Nul ne peut voir ce que tes rancœurs dissimulent.  Parce que tes rancœurs cachent la lumière du monde en toi, chacun est dans les ténèbres, avec toi à ses côtés.  Mais comme le voile de tes rancœurs est levé, tu es délivré avec lui.  Partage maintenant ton salut avec celui qui se tenait à tes côtés quand tu étais en enfer.  Il est ton frère dans la lumière du monde qui vous sauve tous les deux.

2. Aujourd’hui, faisons une autre réelle tentative pour atteindre la lumière en toi.  Avant d’entreprendre cela pendant notre période d’exercice plus longue, consacrons quelques minutes à réfléchir à ce que nous essayons de faire.  Nous tentons littéralement d’entrer en contact avec le salut du monde. Nous essayons de voir passé le voile de ténèbres qui le garde dissimulé.  Nous essayons de laisser le voile être levé et de voir les larmes du Fils de Dieu disparaître dans la lumière du soleil.

3. Commençons aujourd’hui notre période d’exercice plus longue en nous rendant pleinement compte que c’est ainsi, et en étant réellement déterminés à atteindre ce qui nous est plus cher que tout. Le salut est notre seul besoin. Il n’y a pas d’autre but ici et pas d’autre fonction à remplir. Apprendre le salut est notre seul but. Mettons fin aujourd’hui à cette quête ancienne en trouvant la lumière en nous et en la tenant bien haut pour que chacun de ceux qui cherchent avec nous la voie et se réjouisse.

4. Très doucement maintenant, les yeux fermés, essaie de lâcher prise de tout le contenu qui occupe généralement ta conscience.  Pense à ton esprit comme à un vaste cercle, entouré d’une couche de lourds et sombres nuages.  Tu ne peux voir que les nuages parce que tu sembles être à l’extérieur et tout à fait à part du cercle.

5. De là où tu te tiens, tu ne vois aucune raison de croire qu’il y a une lumière brillante cachée par les nuages.  Les nuages semblent être la seule réalité.  Ils semblent être tout ce qu’il y a à voir.  Par conséquent, tu ne tentes pas de les traverser et de les dépasser, ce qui est la seule façon de te convaincre réellement de leur manque de substance. Nous tenterons de le faire aujourd’hui.

6. Après avoir pensé à l’importance de ce que tu essaies de faire pour toi-même et pour le monde, essaie de te mettre dans un état de calme parfait, en te souvenant seulement à quel point tu veux atteindre la lumière en toi aujourd’hui—maintenant ! 2 Détermine-toi à aller au-delà des nuages.  Tends la main et touche-les dans ton esprit.  Balaie-les de la main ; sens-les se poser sur tes joues, sur ton front et sur tes paupières quand tu passes au travers. Continue ; les nuages ne peuvent pas t’arrêter.

7. Si tu fais les exercices correctement, tu commenceras à te sentir soulevé et transporté. Ton petit effort et ta petite détermination appellent le pouvoir de l’univers à ton aide, et Dieu Lui-même t’élèvera des ténèbres dans la lumière.  Tu es en accord avec Sa Volonté.  Tu ne peux pas échouer parce que ta volonté est la Sienne.

8. Aie confiance en ton Père aujourd’hui et sois certain qu’Il t’a entendu et t’a répondu.

2 Tu ne reconnais peut-être pas encore Sa réponse, mais tu peux certes être sûr qu’elle t’est donnée et que tu la recevras.

3 Essaie, tout en tentant d’aller au travers les nuages jusqu’à la lumière, de garder cette confiance à l’esprit.

4 Essaie de te souvenir que tu joins enfin ta volonté à Celle de Dieu.

5 Essaie de garder clairement à l’esprit la pensée que ce que tu entreprends avec Dieu doit réussir.

6 Puis laisse la puissance de Dieu agir en toi et par toi, afin que Sa volonté et la tienne soient faites.

Pendant les périodes d’exercice plus courtes, que tu feras aussi souvent que possible étant donné l’importance qu’a l’idée d’aujourd’hui pour toi et pour ton bonheur, rappelle-toi que tes rancœurs cachent la lumière du monde à ta conscience.

2 Rappelle-toi aussi que tu ne la cherches pas seul, et que tu sais très bien où la chercher.

3 Ensuite, dis :

 Mes rancœurs cachent la lumière du monde en moi.
 Je ne peux pas voir ce que j’ai caché.
 Or je veux la laisser m’être révélée, pour mon salut et le salut du monde.
 Aussi, dis-toi :
 Si je garde cette rancœur, la lumière du monde me sera cachée,
au cas où tu serais tenté de reprocher quoi que ce soit à quiconque aujourd’hui.

  • Pour faciliter son stockage sur votre ordinateur ou son impression, vous pouvez télécharger ce texte au format pdf dans la rubrique Télécharger vos Méditations.
     
  • Cette méditation correspond à la leçon 69, partie du Livre d’exercices pour étudiants de l’ouvrage  Un Cours En Miracles – Foundation For Inner Peace aux éditions Octave, que vous pouvez acheter en ligne dans la Boutique Aquarienne.

Voyage dans la Caverne de votre Coeur

grotte-Son-DoongPour trouver le chemin qui mène à la caverne de votre cœur, il suffit de vous asseoir bien droit dans un endroit calme, libre de toute distraction.

Respirez profondément et paisiblement. Détendez-vous. Prenez conscience de votre respiration, accueillez-là, puis laissez-la se répandre dans votre poitrine, dans votre ventre, dans tout votre corps. Fermez les yeux, détendez-les et laissez cette détente se propager dans tout votre corps.

Prenez conscience de votre corps, soyez conscient de son existence. Regardez passer vos pensées sans vous y attacher, lâchez-prise, sentez-vous apaisé.  Prenez conscience de votre Chakra du Cœur au centre de votre poitrine, soyez conscient de son existence. Si des ressentis ou émotions remontent, prenez en conscience et laissez les partir sans vous y attacher, au rythme de votre respiration profonde et paisible. Soyez présent à vous-même.

Une fois parfaitement détendu, alors que vous continuez à respirer, imaginez, visualisez, voyez, un superbe paysage enneigé. Face à vous, la montagne est recouverte de neige. Le givre recouvre les arbres de diamants dans lesquels se reflètent les rayons du soleil. C’est un nouveau jour  qui se lève et vous admirez  à perte de vue, la blancheur immaculée de ce paysage qui se teinte d’or au fur et à mesure que l’astre de Lumière s’élève vers le firmament. Tout est silencieux, calme. Juste cette blancheur illuminée par le soleil et le bruit de vos pas dans la neige. Vous marchez calmement, pieds-nus dans la neige. La neige chante sous vos pieds qu’elle accueille avec douceur. Vous vous sentez bien, vous adorez le contact de vos pieds dans la neige. Et ce silence. Comme vous êtes bien ! A chaque pas vous respirez cette lumineuse blancheur dorée que vous laissez se répandre en vous.

Alors que vous arrivez  aux pieds de la montagne, un éclat lumineux attire votre attention, vous avancez et découvrez une porte. Une porte étincelante,  en Or, incrustée d’Émeraude et de Rubis dont les facettes scintillent au soleil. Intrigué par la présence de ce chef d’œuvre en pleine nature, vous décidez très rapidement malgré quelques appréhensions, d’ouvrir cette porte.   Au moment où vous avancez la main vers la poignée, la porte s’ouvre comme par magie.

Un sentier étroit et sombre qui contraste avec la magnificence de la porte  s’ouvre devant vous.  Le temps que vos yeux s’habituent à l’obscurité, vous apercevez au loin une lueur, et, après quelques secondes d’hésitation choisissez de vous engager sur le chemin. Quelle aventure !

Le sentier est en descente, sinueux, mal éclairé, la voûte rocheuse est basse. Malgré tout,  vous continuez votre cheminement dans les dédales, pas à pas, vous courbant quand cela est nécessaire, en respirant paisiblement, confiant, et comme poussé par une force invisible.

Plus vous cheminez, plus la lueur s’intensifie. Le chemin s’élargit peu à peu, vous pouvez vous redresser et cheminer avec plus de facilité, en distinguant plus nettement tout ce qui vous entoure.  Vous vous sentez de plus en plus léger, comme si le poids de vos préoccupations habituelles s’était envolé en cheminant dans ce labyrinthe.

Après un détour, le chemin s’ouvre sur une immense caverne à ciel ouvert. Un paysage d’une beauté éblouissante s’offre à vous. Un lac vert émeraude aux reflets, turquoise, violet, indigo changeants selon les rayons du soleil, entouré d’arbres gigantesques, et d’une végétation luxuriante s’étale jusqu’aux flancs de la montagne. Les roches des murs sont cristallines et émettent une mélodie céleste dont les notes résonnent joyeusement en votre âme.

Vous vous asseyez au pied d’un arbre pour contempler. La sublime beauté de ce lieu caché, de cette caverne, fait  chanter la Lumière dans votre cœur. Vous vous sentez vibrant d’un Amour Inconditionnel, d’un Amour illimité.  À la Lumière de cet Amour sans frontière, tous les vains souhaits, les frustrations, les rancoeurs, les jugements, la culpabilité, les peurs que vous avez pu accumuler pendant cette année (voire depuis des éons) s’envolent et vous choisissez de les laisser partir. En posant le regard de l’Amour, sur tous vos ressentiments habituels, ils vous apparaissent insignifiants. Pourtant tels des mirages, ils vous maintiennent dans l’illusion de la séparation et créent votre mal-être.  Au rythme de votre respiration profonde et tranquille, vous inspirez la Lumière dans votre Cœur et expirez tout ce qui n’est pas Amour en vous. Inspirez la Lumière, expirez tout ce qui est inharmonieux et soufflez sur ces lourds nuages jusqu’à ce qu’ils s’envolent au-dessus de la voûte de la caverne, deviennent tous petits à l’horizon et se dissolvent au contact du soleil dans le bleu du ciel. Prenez votre temps, fouillez dans tous les recoins et laissez s’envoler tout ce qui encombre votre cœur et votre esprit. Donnez-vous la permission  de laisser aller toutes les blessures, toutes les idées préconçues que vous entretenez sur l’amour, les attachements. Si les conflits à propos d’une personne ou d’une situation en particulier  créent quelques résistances, vous pouvez déclarer : «  Je m’ouvre à la Lumière, j’accepte à présent d’être surpris et de me réjouir des merveilleux potentiels contenus dans cette situation. »

Maintenant que vous avez laissé partir une grande partie de ce qui bloquait le flux des énergies dans votre cœur, vous pouvez intégrer en vous plus de Lumière et la répandre autour de vous. Continuer à inspirer la Lumière par le Centre de votre Cœur et laissez-là se répandre consciemment dans votre corps, accueillez-la et laissez-la continuer à nettoyer tout ce qui n’est plus adapté pour vous, tout ce qui vous empêche d’exprimer qui vous êtes vraiment : Vous êtes la Lumière du monde !
 
Alors que vous continuez à respirer tranquillement dans la beauté de votre Caverne du  Cœur, permettez que je place dans votre cœur le Flambeau de la nouvelle Lumière qui soutiendra votre renaissance, fera chanter tous vos corps à l’UNIsSon et fera résonner plus que jamais chaque atome de votre Être avec l’UNIvers, avec la Source de toute chose. Inspirez depuis votre Centre du Cœur, accueillez cette nouvelle Lumière et laissez-là cheminer au plus profond de vous. Sentez la fusion de l’UNIfication se faire en vous. Et pour faciliter cette UNIfication, vous pouvez affirmer : « Je suis UN, je suis une UNIté de Lumière. J’inspire la Lumière depuis le Centre de mon Cœur, je demande à mon Soi Supérieur (Présence Je Suis, Soi Divin, Être Essentiel…), de fusionner avec ce champ unifié de Lumière. A présent, je rayonne à chaque instant la Lumière Immaculée et l’Amour Inconditionnel. Je suis la Lumière. »
 
Souvenez-vous que la Lumière réagit instantanément lorsque vous l’appelez. Vous pouvez amener plus de Lumière dans votre vie, tout simplement en pensant à elle. Elle réagira à vos pensées et se dirigera immédiatement vers vous.  Quand vous vous sentez déstabilisé par des pensées ou des émotions discordantes qui obscurcissent votre discernement, ne laissez pas cela s’installer, dites juste : « Je veux que la Lumière soit ! », et servez-vous du Flambeau de Lumière que j’ai placé au centre de votre Cœur pour vous éclairer. Dans les moments de grands changements, ou pour faciliter la transition des fins de cycles, pensez à m’appeler moi, Gabriel, pour que je puisse vous apporter plus de Lumière et vous aider à purifier toute disharmonie avant qu’elle ne s’installe dans votre système énergétique, dans vos corps et dans votre vie. Il suffit de m’appeler : « Archange Gabriel, envoie-moi ton Rayon Blanc de Lumière Immaculée pour éclairer cette situation et être capable de voir et de me réjouir de la nouvelle piste qu’elle m’offre,  aide-moi à rester connecté à ma Source personnelle de Lumière et d’Amour UNIversels. Merci infiniment. » 
 
Alors que vous revenez bien tranquillement de votre voyage dans la Caverne du Cœur,  vous « co-naissez » maintenant que vous êtes Lumière, vous êtes Amour.  Ce voyage continuera à éclairer votre vie  pendant un temps certain.  Dès que vous sentirez que les éléments extérieurs vous font vaciller de votre Centre du Cœur et que votre Lumière perd de son éclat, ce sera le signal qu’il est temps de vous offrir à nouveau ce voyage, au plus profond de vous.  Si vous le souhaitez, et que vous me le demandez, je vous accompagnerais à nouveau : « Archange Gabriel, merci de m’accompagner pour ce nouveau Voyage dans la Caverne de mon Cœur ».

Et maintenant, dans une grande infusion de Lumière d’un blanc lumineux, étoilé d’or,  je vous bénis et vous laisse reprendre en douceur  le cours de votre vie, dans la légèreté et la joie.

Que la Lumière soit !

Merci de diffuser ce texte et d’en indiquer l’auteur et la source : http://www.aquarienne.net

1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3