Archive pour la catégorie 'DEVELOPPEMENT'

La relation

La relation dans DEVELOPPEMENT energie-orthon

Ramaathis-Mam (Espagne) – Asthar Sheran : Ressentir la Lumière Intérieure – Titre original : « Sintiendo la Luz Interior » – Janvier 2011. 

Que les bénédictions du Père Cosmique vibrent en vous, engendrant une spirale de joie, d’harmonie et d’amour pour que vous soyez conscients qu’il est possible de partager cette sensibilité spirituelle avec vos congénères. 

J’ai choisi aujourd’hui pour sujet la facette la plus sublime, divine et sacrée que tous les êtres de l’univers ont, ce mécanisme qui permet d’entrer en relation avec Dieu, nos semblables et le cosmos. Votre monde est influencé et dirigé par des technologies qui ne favorisent pas la cohésion solidaire ni la communication fraternelle et thérapeutiques chez les êtres humains. Le monde des machines est en train de supplanter la sensibilité de l’être humain, engendrant un abîme de confusion, d’agressivité et de frustration dans le tissu social de votre planète. Vos ancêtres, qui n’étaient pas des êtres primitifs mais des êtres fort évolués, et de nombreuses preuves existent à ce sujet, connaissaient le secret de la vie, s’appuyant sur leurs sentiments nourris par une intelligence émotionnelle et une sensibilité spirituelle très développée. Vous avez oublié que vous êtes des êtres spirituels dont l’architecture évolutive repose sur les émotions harmonisées nourries par l’intelligence spirituelle. La rationalité que vous inculque votre système éducatif est devenue un paradigme social, monopole de ceux qui se croient intelligents mais qui sont en réalité victimes de leur égocentrisme et de l’avilissement de leur pouvoir divin, dont l’amour est au centre. 

Évidemment, ils vous ont inculqué l’idée que la rationalité est synonyme d’intelligence, de pouvoir, de connaissance et de considération sociale. En fait, elle n’a fait que renforcer de façon démesurée votre égocentrisme, votre fragilité mentale et vos dysfonctionnements émotionnels, entraînant conflit, discorde et confusion. Les archétypes qui guident votre société sont aux antipodes de la dynamique évolutive qui gouverne et imprègne l’univers sur ses divers niveaux évolutifs. La rationalité, synonyme d’insensibilité spirituelle, d’abolition des émotions et de dysfonctionnement dans les sentiments, entraîne des dynamiques sociales et interpersonnelles conflictuelles et de grands troubles psychiques et émotionnels chez les individus. Vous n’avez qu’à observer votre théâtre social pour voir que votre humanité est atteinte d’une grave épidémie, le vide intérieur, car elle est déconnectée de ses sentiments et de ses émotions qui sont l’infrastructure de son existence. Vous êtes en effet des êtres de lumière conçus pour « ressentir, être et aimer ». Tout cela prouve l’échec flagrant de votre civilisation que la crise systémique vient juste confirmer, laquelle touche son fondement même, c’est-à-dire les valeurs éthiques, morales et spirituelles de l’être humain. 

Ils vous ont endoctrinés, vous laissant croire que pour être heureux et faire partie de l’élite des privilégiés ayant un pouvoir d’influence sur leurs congénères « vous devez vous trahir et vous déconnecter de votre cœur ». Le programme d’insensibilisation émotionnelle et la rationalisation à outrance vous ont transformés en humanoïdes insensibles inexorablement voués à la solitude, à l’isolement et au vide intérieur. Voici comment ceux qui vous gouvernent vous contrôlent et vous exploitent. Vous vous êtes laissés séduire par la science et la technologie qui vous ont envahi, détruisant inéluctablement votre sensibilité et vos sentiments divins qui font partie intégrante de votre Être Luminique ou Soi Supérieur. Chaque fois que vous reniez vos émotions, même si ces dernières sont négatives et troublantes, vous reniez votre identité spirituelle qui seule vous ouvre les voies de l’évolution et de l’ascension spirituelle. Pourtant, les scientifiques et les experts en santé publique considèrent cela dangereux et évitent le sujet à tout prix, inconscients que ces troubles psychiques et émotionnels sont le dispositif qu’utilise votre Être Luminique pour résoudre vos souffrances et maladies. La répression des émotions et des sentiments est la méthode officielle et légale dont se servent les organes d’états pour anéantir votre sensibilité et mieux vous contrôler. Vous n’avez qu’à observer les énormes quantités de produits générés par l’industrie des loisirs qui suscitent des émotions agressives et destructrices. Les enfants de votre civilisation sont les plus touchés, inconscients du puissant mal dont ils sont atteints à baigner dans la violence, l’exploitation et la cruauté. Votre jeunesse, sur laquelle repose le futur de votre civilisation, est tellement confuse que ses structures psychiques et émotionnelles ne fonctionnent que dans des circonstances de violence, de destruction et de souffrance. Voici leur seule façon de s’exprimer. 

J’essaie par là de communiquer aux opérateurs de lumière planétaire la gravité de la situation, car l’aspect fondamental de l’être humain est corrompu, c’est-à-dire son intégrité émotionnelle et sa sensibilité spirituelle. Vous êtes tous responsables de ce qui se passe sur votre planète, et la fuite, le retranchement ou l’indifférence ne font qu’aggraver encore la crise systémique de votre civilisation qui doit comprendre qu’elle est au grand carrefour évolutif dont les scénarios possibles sont l’ascension spirituelle ou la destruction. Chaque fois que vous participez à la surconsommation vorace, vous outragez et portez atteinte à votre intégrité spirituelle et votre sensibilité émotionnelle, renforçant les schémas réactionnaires qui nourrissent et consolident les dynamiques destructrices et égocentriques de ceux qui vous dirigent. Chaque fois que vous faites preuve d’indifférence face à la corruption sociale quelle qu’elle soit, vous favorisez la fraude et l’agressivité et faites de l’ombre à votre sensibilité spirituelle. Vous êtes un reflet de vos gouvernants si vous vous identifiez à leurs idéaux, leurs concepts et leurs conduites réactionnaires, emblèmes d’une civilisation décadente et corrompue qui nécessite un traitement holistique profond. Votre civilisation se dirige vers l’abîme du fait qu’elle renie ce que vous êtes en essence : « des êtres de lumière immortels conçus pour aimer et partager la grâce divine à chaque instant de leur vie avec les autres ». 

Les troubles évolutifs que connaît votre civilisation sont un symptôme, un mécanisme utilisé par le subconscient collectif humain pour sa survie, pour ne pas périr, comme cela a déjà eu lieu dans d’autres civilisations. L’histoire est une séquence récurrente dont le décor change mais qui a les mêmes dynamiques d’action et de pensée. L’heure de l’éveil et de la naissance intérieure appuie votre évolution et votre civilisation, qui devra choisir l’état d’esprit dans lequel elle souhaite aborder cette séquence, et dont les effets seront directement fonction de ce choix. En tant qu’êtres duels, vous devez vous battre contre les forces évolutives qui gouvernent et règnent sur la dynamique cosmique, et qui ont mis au centre la lutte pour la suprématie et le contrôle. Pour faire l’expérience de la dualité, vous devez interagir simultanément avec les paradigmes évolutifs de la lumière et de l’ombre car cela participe à votre entraînement et à votre croissance spirituelle. Le grand défi de votre civilisation, au niveau individuel et collectif, est de transmuter ces forces duelles qui sont à l’origine de réactions en chaîne. 

Quand votre mental dysfonctionnel s’empare des émotions cathartiques, lesquelles appuient en retour des dynamiques énergétiques et somatiques diverses, ils vous plongent dans un labyrinthe de confusion, de frustration et de grande souffrance. Vos réactions ainsi que la façon dont vous interagissez avec l’environnement et avec les autres sont discordantes parce que vous n’êtes pas conscients de la cohésion vibratoire, énergétique et spirituelle inaliénable qui les sous-tend. L’univers est un « Tout Cohésif » et cette cohésion universelle inter-relie et inter-connecte tout et tout le monde sans exception. Vous êtes à l’apogée d’une séquence évolutive qui débuta il y a vingt cinq mille ans, et tous les phénomènes que votre communauté et civilisation humaine doivent expérimenter à travers la « mutation évolutive et vibratoire » de votre Être Luminique vont converger à présent. Les peurs, les frustrations et la souffrance, catalyseurs de votre évolution, sont les outils les plus puissants que l’univers et le Créateur Infini vous ont fourni pour que vous découvriez que « le pouvoir de ressentir la lumière intérieure » est générateur de vie, d’énergie, de pensée, de sentiment et d’action. 

Vous créez à chaque instant ce que vous croyez être, c’est-à-dire en général un reflet de ce que vos lunettes déformées projettent : une fausse vision de la réalité ; puisque tel est ce que le système dans lequel vous vivez vous fait croire. Vous n’êtes toujours pas conscients que le système est la synthèse et la fusion des différents individus qui le constituent, et que vous le modelez avec vos pensées, vos sentiments et vos émotions. Pourtant vous vous êtes trahis en pactisant avec les valeurs et les concepts de ce système décadent et destructeur. Le confort et l’irresponsabilité sont les bourreaux qui outragent votre intégrité spirituelle et votre sensibilité émotionnelle, car tel est votre choix. Vous disposez néanmoins du pouvoir de choisir, du pouvoir de créer votre destin en vous basant sur les paradigmes qui donnent leur force et leur cohésion à votre vie et votre civilisation. Quand vous vous déconnectez de la fréquence du système dont les codes involutionnistes vous bombardent et vous manipulent de façon subliminale, vous pouvez reconnaître que vous êtes libres et que vous avez le pouvoir de créer ce en quoi vous croyez à partir de vos émotions, sans les juger. 

Vous avez le privilège et le pouvoir de ressentir la lumière intérieure quand vous êtes alignés sur les sentiments favorisant l’empathie et la communication thérapeutique et constructive entre les personnes. La lumière intérieure est le courant de vie émanant de votre Être Luminique qui vous fait sentir que vous faites partie de l’univers, un univers dont l’essence est divine car émanation du pouvoir créatif de Dieu. Quand vous acceptez vos sentiments d’amour et de collaboration fraternelle, vous ouvrez les portes de la lumière intérieure qui dirige vos pensées afin d’élaborer des situations et des dynamiques constructives et harmonieuses. Quand vous invoquez la connexion avec votre Être Luminique, vous recevez un courant de bien-être et de sagesse qui vous rappelle votre origine divine et immortelle. La lumière intérieure est un messager de Dieu qui vous rappelle que vous êtes beaux et divins avec le pouvoir d’aimer en lien avec votre Être Luminique et Soi Supérieur. 

Chaque être vivant doit son existence à la sensibilité spirituelle et à l’amour divin qui reflètent l’image du Créateur, et c’est en prenant conscience de cela que vos pensées, vos sentiments et vos émotions apporteront la joie et l’harmonie aux autres. Vous avez le pouvoir d’utiliser l’énergie créative de Dieu quand vous entrez en relation avec la lumière intérieure qui donne vie et sens à votre existence. Alors la négativité et la confusion se transforment en actes créatifs. Vous êtes des générateurs de lumière immortelle et divine ayant le pouvoir de capter et recréer le courant de l’amour dont chaque atome de l’univers est empreint afin d’entraîner une spirale d’émotions et de sentiments qui vous transformeront et vous régénéreront. 

Entrer en relation avec la lumière intérieure est la dynamique consubstantielle de votre facette humaine qui est une expression didactique et plastique de votre Soi Supérieur, lequel reflète la magnificence et la douceur du Créateur qui illumine, en tant que moniteur intérieur, votre conscience et votre existence. Bien-aimés frères de lumière cosmique, ressentez la lumière intérieure pour qu’elle soit le phare illuminant à chaque instant votre vie en suscitant l’harmonie et l’amour, car tel est le plan de Dieu. Voici le message que mon cœur émane dans un flux de lumière immortelle divine pour vous tous, parce que l’amour est la force inaliénable et la nature cohésive de notre Soi Supérieur. 

barre de séparation

Sources : http://www.atlantisangelis.orgTraduit de l’Allemand par Sophia (Belgique). – D’autres Sternenbotschaften (Messages des étoiles) se trouvent sous :
ShaNiraa (Shari) et Luna :
http://www.sternenkraft.at  - SaiRa : http://www.energie-clearing.com :  Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé (sauf fautes de frappe) ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit. 

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 7 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Le Mer-Ka-Ba

Le Mer-Ka-Ba 

Le Mer-Ka-Ba dans DEVELOPPEMENT Ezekiel-Vision-Merkaba

Il y a 13 000 ans, nous étions conscients de quelque chose au sujet de nous-mêmes que nous avons complètement oublié depuis. Les champs géométriques d’énergie lumineuse qui entourent notre corps peuvent être activés d’une manière particulière, ce qui a également à voir avec notre souffle. 

Ces champs énergétiques tourbâlonnaient jadis autour de notre corps physique à une vitesse approchant celle de la lumière, mais après notre chute ils se mirent à ralentir et finirent par s’arrêter complètement pour nous tous. Lorsque ces champs électromagnétiques sont réactivés et tourbillonnent à nouveau autour de notre corps, ils produisent ce qu’on appelle le Mer-Ka-Ba, et leur utilité au sein de notre présente réalité est inégalable. Cela nous procure une expansion de conscience à propos de qui nous sommes vraiment et nous permet une fois de plus d’atteindre des niveaux de conscience beaucoup plus élevés qu’à l’ordinaire. Dès lors, les possibilités infinies de notre être nous reviennent en mémoire. 

Un Mer-Ka-Ba bien équilibré et correctement réactivé s’étend sur une longueur qui varie de seize à vingt mètres autour de nous, selon notre taille. La vitesse de rotation du Mer-Ka-Ba peut être captée par nos instruments modernes et représentée sur écran. Son apparence est identique à celle de l’enveloppe de chaleur infrarouge qui entoure les galaxies. C’est la forme classique d’une soucoupe volante.

merkaba dans DEVELOPPEMENT

Le terme Mer-Ka-Ba est composé de trois mots égyptiens: Mer, Ka et Ba. Dans d’autres cultures, on trouve également les mots merkabah, merkaba et merkavah. Il y a plusieurs manières de les prononcer mais, généralement, on sépare les trois syllabes en mettant légèrement l’accent sur chacune d’elles. Mer sert à désigner une lumière tout à fait spéciale que seuls quelques initiés d’Égypte comprenaient, en particulier du temps de la XVIlle dynastie. Ils pouvaient voir cette énergie lumineuse sous la forme de deux champs tétraédriques ou deux étoiles tétraédriques tourbillonnant à l’inverse l’une de l’autre et autour du même axe, lui-même situé au centre du corps humain. Ces roues lumineuses peuvent être activées grâce à une manière particulière de respirer. Ka désigne l’esprit individuel (on pourrait aussi dire l’âme individuelle), et Ba représente l’interprétation de l’esprit ici-bas. 

Dans notre réalité actuelle, Ba est habituellement défini par le corps humain et la réalité physique. Au sein des autres réalités, les esprits n’ont pas de corps comme nous en avons un. Par conséquent, Ba sert à désigner leurs concepts, leurs  interprétations de la réalité dans laquelle ils vivent. 

Le Mer-Ka-Ba est donc composé d’au moins deux champs d’énergie lumineuse qui tourbillonnent simultanément dans le sens opposé l’un par rapport à l’autre et qui ont une grande influence à la fois sur notre esprit et notre corps. C’est littéralement un véhicule interdimensionnel qui peut mener l’esprit et le corps (ou encore, notre interprétation de la réalité ici-bas) d’une dimension d’existence à une autre, d’un monde à un autre. En fait, le Mer-Ka-Ba est beaucoup plus que tout ceci, parce qu’il peut en même temps créer la réalité et traverser différentes réalités. Nous nous concentrerons principalement sur son aspect de véhicule interdimensionnel (en hébreu, le mot Mer-Ka-Vah signifie « chariot ») qui nous aide à retourner à la source de notre être, à l’état de conscience originel le plus exalté qui soit.

merkaba

 

La Merkabah (ou Merkavah) est un terme hébreu qui signifie char (de la racine R-K-B signifiant chevaucher). C’est un des plus ancien thème de la mystique juive. Il s’agit pour le mystique d’accéder à la contemplation de ce trône céleste. Le terme a été repris et le concept révisé par le mouvement du New Age, lequel en parle pour désigner une prétendue propriété secrète de l’être humain à s’affranchir de la matérialité pour voyager dans l’espace et le temps. 

Dans le judaïsme 

Le concept de la Merkabah a son origine dans le premier chapitre du Livre d’Ézéchiel. Toute la mystique qui se développa à son sujet est appelée Maassé Merkavah, l’Œuvre du Char. Les praticiens de la Merkavah s’appellent les yordei Merkavah (ceux qui descendent vers la Merkavah), et avancent que l’atteinte des firmaments les plus élevés peut se faire à base de sonorités et de prières lancinantes et répétitives, si nombreuses qu’elles constituent un corpus imposant et respectable. Les principaux traités traitant de la mystique de la Merkabah datent des Ve et VIe siècle. Ils ont été importés en Europe depuis les centres d’étude de Babylonie via l’Italie et l’Allemagne et ont été conservés dans des manuscrits datant du bas Moyen Âge. La plupart de ces traités portent le nom de livre des Hekhalot (c’est-à-dire livre des Palais) et contiennent la description des Palais et des épreuves que le mystique traverse dans son voyage vers la Merkavah. Les principaux acteurs de cette littérature sont les tannaïm Yohanan ben Zakkaï, Rabbi Eliezer ben Hyrcanos, Rabbi Akiva, Ishmaël ben Elisha le grand prêtre (le grand père du tanna Rabbi Ishmaël) et Nehuniah ben ha-Kanah

D’après l’auteur kabbaliste et hébraïsant Georges Lahy, connu sous le pseudonyme de Virya, la Merkabah ou Merkavah serait une pratique pré-kabbalistique qui serait apparue au premier siècle avant J.-C. Toutes les mystiques des différentes cultures parlent de voyages par la pensée en « chevauchant » une qualité spéciale : 

  • le lama tibétain sur son bardo (le bardo désigne seulement l’état intermédiaire, ce n’est pas un véhicule – note de Fergus) 

  • le shaman sur son animal totem 

  • le daraco sur son dragon 

  • le soufi sur le Boraq 

  • le Merkabah tel qu’il existe actuellement, est un véhicule, de même l’essence de son nom. Il est le lien entre le ciel (Mer), l’âme (Ka), et le corps (Bha) qui supportent l’âme. 

  • le Merkabah est également reconnu dans des pratique comme le karaté, le Yoga, etc ou l’énergie que l’on peut exprimer ici le Ki (Karaté) qui se retrouve dans l’essence du Merkaba 

  • etc. 

On constate donc l’existence de correspondances spirituelles entre différentes cultures. 

merkaba3

La Merkabah dans le New Age 

Chez certains auteurs, la Merkabah désigne un « véhicule spirituel », ou « corps de lumière » dont l’activation permettrait de voyager dans l’Univers et dans ses différentes dimensions par-delà la vitesse de la lumière et les limites du temps. Certains avancent qu’une telle faculté était jadis utilisée, notamment par les Égyptiens.

Des enseignements sur l’activation de la Merkabah ont fait leur apparition en Occident à la fin des années 1990.

La Merkabah serait activée par un certain type de méditation, de techniques de visualisation mentale, et sous la guidance d’êtres de lumière — tels que les Maîtres de Sagesse dont parle la Théosophie — sages qui assisteraient l’humanité à partir des plans de conscience reliés à d’autres dimensions, pour faciliter l’évolution spirituelle de l’humanité .

 

087Merkaba-2

Iconographiquement, la Merkabah est souvent représentée sous la forme d’un halo vague de lumière entourant un être, mais aussi comme dans les ouvrages de Drunvalo Melchizédek sous la forme d’un volume d’énergie transparent (cylindre ou polyèdre – le plus souvent une double pyramide (double tétraèdre) imbriquée l’une dans l’autre ou un prisme ayant plus ou moins la forme d’un cristal) à l’intérieur duquel est représentée la personne ou l’entité. Ce double tétraèdre est aussi nommé « stelle octogona ». 

merkaba_s

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 28 septembre, 2010 |Pas de commentaires »

Mûrir

Fleurir et porter fruit, c’est dans notre corps que ça se passe!   

Si nous vivons sur cette Terre, c’est que nous avons choisi de nous incarner pour amener la lumière du Ciel dans la matière, pour permettre à cette énergie fabuleuse et ces vibrations les plus pures de venir transformer la matière sous toutes ses formes et l’éclairer de l’intérieur.   

Chacun et chacune d’entre vous êtes canal de Lumière. Vous êtes un vaisseau envoyé ici sur Terre dans l’unique mission de permettre à celui ou celle que vous êtes en réalité de s’épanouir, de fleurir et de porter fruit; d’abord dans votre propre vie et ensuite dans la vie de ceux et celles qui vous entourent.   

Mais pour que votre réelle identité puisse se révéler, il importe que vous soyez bien enracinés, tel un arbre majestueux qui s’agrippe au sol, dont les racines pénètrent profondément dans la terre, pour que vous sentiez que même si vous n’êtes pas attaché physiquement à Gaïa, sur le plan vibratoire et énergétique, vous faites un avec elle. Plus ces racines énergétiques s’implantent sous vos pieds, plus vous sentez que vous appartenez à cette merveilleuse entité qu’est notre belle planète. C’est comme si vous vous permettiez de faire des fondations de plus en plus profondes, solides, pour que vous puissiez vous élever vers le Ciel et ainsi capter toute l’énergie et la faire descendre en vous-même.   

Si, dans votre spiritualité, vous cherchez à vous connecter là-haut, et que l’énergie descend en vous mais qu’elle se disperse, qu’elle se répand à gauche et à droite chaque fois que vous vous tournez vers les autres, il ne vous en reste plus pour alimenter ces centres d’énergie si précieux à l’intérieur de vous, ceux qui vous permettent l’enracinement, l’incarnation, la solidité, mais surtout le respect de vous-même.   

Afin d’apprendre à vous respecter, il importe de faire descendre l’énergie jusque dans votre ventre, là où vous êtes connecté à votre intimité la plus pure, à votre partie sacrée. Plus vous permettez à vos premiers chakras de prendre de l’expansion, à la lumière de descendre le long de vos jambes jusque dans la terre, plus vous allez être déterminé, fort, persévérant, authentique avec vous-même, et plus vous allez sentir que votre puissance se déploie pour faire naître dans votre vie ce qu’il y a de meilleur, ce qu’il y a de plus nourrissant et épanouissant à tous les niveaux.   

C’est donc votre connexion avec la Terre qui vous assure de faire en sorte que vos projets, vos rêves, vos aspirations puissent se manifester concrètement. Il ne suffit pas de visualiser, il ne suffit pas se connecter aux Anges ou ceux là-haut qui peuvent faire advenir le meilleur pour vous, il importe de densifier l’énergie de lumière dans la matière à travers votre propre corps physique, à travers toutes les parties de vous-même, et de les implanter dans la Terre comme des graines que vous mettez dans un terreau fertile, afin qu’elles puissent germer, prendre racine, faire une tige et ensuite s’épanouir au soleil.   

Notre mère Gaïa nous invite à honorer notre corps physique, à lui permettre de se régénérer, de se nourrir, de faire éclater en milliers petites bulles de champagne l’énergie de notre Père Céleste, du grand Soleil Central, dans toutes vos cellules. Pour réchauffer le sang qui coule dans vos veines, pour oxygéner vos poumons, votre cerveau et votre cœur, afin que l’espace puisse se créer en nous-mêmes et que notre âme puisse s’y installer de façon permanente… et qu’elle vienne, en nous habitant, nourrir et régénérer chacune des dimensions de notre être, à la fois physique, émotionnel, mental et spirituel.   

Tout comme les animaux, nous sommes connectés à toute forme de vie ici sur Terre. Nous traversons les saisons, les journées, les climats et nos propres températures intérieures (nos humeurs) au gré des marées, des lunes et des années qui passent. C’est pourquoi il est important de reconnecter avec la nature, avec le monde qui nous entoure, pour ne plus nous laisser obnubiler par toutes ces restrictions, ces normes, ces responsabilités que l’on nous impose. Plutôt, il est essentiel pour votre plein épanouissement de sentir que vous faites bel et bien partie du grand cycle naturel de la vie, que vous méritez votre place ici sur Terre, que vous méritez que l’on vous respecte, que l’on vous aime, et que l’on vous  apprécie à votre juste valeur; non plus pour ce que vous faites pour les autres, mais pour l’être exceptionnel et unique que vous êtes en réalité.   

Donc, soyez doux avec vous-même, et soyez fort en vous-même. Permettez à l’énergie de descendre ici sur Terre pour que la partie de vous qui vient du Ciel puisse transformer votre vie à partir de chacune des cellules de votre corps et que le surplus puisse ensuite permettre de transformer la planète tout entière et de favoriser son évolution, son ascension dans les dimensions supérieures.    

Permettez-vous de retrouver le juste équilibre entre donner et recevoir, en vous accordant du temps pour répondre à vos besoins essentiels, pour prendre soin de ce corps qui est le vôtre… en vous reposant, en vous accordant des loisirs et en vous ressourçant dans la nature. Acceptez votre vie comme un cadeau et ainsi vous ne chercherez plus le but à atteindre, mais vous pourrez enfin vous contenter de rayonner, d’illuminer les personnes qui vous entourent, et de faire advenir le paradis sur Terre par votre propre présence ici-bas, par la puissance qui se dégage, émane, de tout votre être.   

Permettez-vous de retrouver l’équilibre et l’harmonie à chaque instant, dans chaque journée. Ne reportez plus à demain ou à plus tard vos besoins essentiels; accordez-vous du temps pour soigner les parties de vous qui sont blessées, souffrantes, épuisées… en vous laissant baigner dans l’énergie de Gaïa, votre Terre Mère, qui ne demande qu’à prendre soin de vous.    

Imaginez-vous comme un enfant qui se laisse bercer dans les bras d’une mère immense pour qui vous êtes un tout nouveau-né, qu’elle sert dans ses bras et contre son cœur pour lui transmettre tout l’amour et toute la nourriture dont vous avez besoin pour vous sentir bien, soutenu, accompagné, et vous aider à grandir, croître et enfin porter fruits tel que vous y aspirez depuis si longtemps.   

À chaque instant, Gaïa vous remercie d’ouvrir votre cœur, votre âme et votre esprit à vous reconnaître de plus en plus, à vous engager à prendre soin de vous et ainsi devenir des témoins vivants qu’il est possible de vivre en harmonie et en équilibre, et aussi d’être des porte-parole de cette lumière divine s’installe aussi en vous, et qui vous permet de faire fusionner en vous l’humain et le divin en toute sérénité.    

C’est pourquoi vos frères et sœurs de lumière, ceux et celles qui vous accompagnent de l’autre côté du voile, vos guides, vos anges, ainsi que les maîtres qui ont foulé cette Terre et qui sont désormais à vos côtés pour vous accompagner et tracer la route devant vous, vous invitent à vous remercier pour tout le chemin parcouru, à être reconnaissant envers votre corps pour vous avoir accompagné durant tout ceci comme un véhicule fidèle.   Merci de dire oui de plus en plus à qui vous êtes réellement. Et permettez-vous de mettre un brin de folie dans votre vie, de vous amuser davantage, pour faire en sorte que votre rayonnement, votre lumière, soit de plus en plus empreinte de joie et d’allégresse… 

Mûrir dans DEVELOPPEMENT 0002053F

 

  

  Message de Bianca Gaïa/Diane LeBlanc, reçu lors d’une soirée « Dialogue avec l’Âme » à Namur le 9 mars 2010, aussi disponible sur www.biancagaia.comCe texte a été adapté pour en faciliter la lecture; vous êtes invité à le faire circuler 

en toute liberté à condition d’en respecter l’intégralité, y compris ces quelques lignes.

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 26 juillet, 2010 |1 Commentaire »

L’estime de Soi


Le dernier est lié directement autour du premier. Si vous voulez commencer à comprendre n’importe quel attribut, même de façon marginale, alors vous devrez avoir acquis une bonne estime de soi. Que pensez-vous de vous-même ? Vous rappelez-vous la femme qui est tombée en amour avec elle-même et qui s’est mariée à elle-même ? Elle a compris complètement. Ce n’est pas suffisant ou égoïste. Les êtres humains qui ont une bonne estime de soi tombent en amour avec eux-mêmes. Ils sourient toute leur vie en se regardant dans le miroir et en voyant ce que la dualité leur montre, mais ils connaissent mieux. Ils voient « la présence JE SUIS » dans leurs propres yeux. Ils voient une âme éternelle qui a une apparence différente chaque fois qu’elle se montre sur la planète.  


Cela ressemble à un partenariat avec Dieu, n’est-ce pas ? Nous vous avons donné les attributs pour vous aider à développer votre estime de soi, et vous pouvez les retrouver dans nos messages passés

 
Ainsi, c’est l’enseignement de la journée. C’est la culmination du sujet abordé, et c’est un des plus importants que nous ayons jamais parlé. Vous voyez, le maître qui marche sur terre connaît son rôle dans l’étendue de l’Univers. L’être humain, même celui qui est illuminé, continue à chercher son chemin sur Terre. Comprenez-vous la différence ? Nous vous demandons de pénétrer les sujets universels et de devenir interdimensionnel. Nous vous demandons pour la première fois de penser comme un groupe au lieu de penser comme un individu, et d’aller plus loin que les enseignements simplistes du passé dans une compréhension de l’avenir basée sur la sagesse

 
Ainsi, bénis soient les êtres humains qui comprennent ce message et commencent à se voir de façon différente de ce qu’ils avaient pensé auparavant. Béni soit l’humain qui sort de cet endroit différent de ce qu’il était lorsqu’il est entré. Il y aura ceux dans cet endroit, et ceux qui lisent ceci, qui ont été touchés au-delà de ce que vous pouvez penser. Il y a ceux dans cet endroit qui devront employer la connaissance que je vous ai donnée dans les prochains jours. Et si c’est vous, cet entourage appelé la famille de Dieu sera avec plaisir avec vous, de façon volontaire et avec amour


 
Dans le processus, pendant que nous quittons cet endroit, cet entourage va amener certaines entités avec lui. Ces dernières ont été ici depuis très longtemps. (parlant des fantômes dans le théâtre !) Certaines ont attendu ce jour pour partir d’ici. Il y a réellement des énergies sans force de vie, mais pour vous, dans votre façon de penser, elles semblent avoir une force de vie. Pour vous, c’est une chose très intéressante à comprendre, – la différence entre l’énergie et la vie. Même cela, vous devrez l’aborder durant votre vie. La science devra un jour décider, quand elle trouve de la vie dans l’air et dans l’eau, si c’est réellement vivant ou si ça ne l’est pas. Alors, ils devraient juste redéfinir la vie. C’est la vie interdimensionnelle. La vie interdimensionnelle est souvent juste l’énergie qui est positionnée de façon à aborder un changement dimensionnel. Je ne m’attends pas à ce que vous compreniez

 
Laissons l’histoire et l’avenir de cet endroit s’unir maintenant. Laissons-le voir comme étant approprié, divin, même béni. Puisse-t-il se multiplier de façon que vous ne pouvez même pas savoir. En terminant, peut-être que ceux qui ont lu et entendu ce message aujourd’hui sont réconfortés, aimés et étreints

 
Et c’est ainsi. 

 divers

  

Channeling de Kryeon par Lee Carroll  Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.
 

Interprétations et/ou traductions de ; Jean-M. Gobeil

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 10 juillet, 2010 |Pas de commentaires »
1...34567

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3