Archive pour la catégorie 'CHANNELING'

Channeling selon RAMTHA

Les Enseignements de la Connaissance Universelle

 

Qu’est-ce que le channeling ?


Ramtha a inventé le terme « channeling ». Avant cela, on parlait de transe médiumnique pour nommer les processus spirituels impliquant une communication avec des entités spirituelles. Et nombreux étaient ceux dont la transe était reconnue authentique comme pour Edgar Cayce par exemple. Toutefois, ce qui se passe avec JZ Knight est différent. Ramtha l’appelle « une pure Channel », ce qui est très rare, parce qu’en fait elle abandonne complètement son corps physique. Elle chute à grande vitesse dans un long tunnel et atteint une lumière blanche. A chaque séance de channeling elle vit l’expérience de la mort dont ont parlé les individus revenus d’une mort clinique.

Ramtha entoure le corps de JZ KNIGHT, et grâce à un processus de synthèse lumineuse, il peut fonctionner à travers son système nerveux et son cervelet. Il peut ainsi faire bouger ce corps et interagir avec l’environnement.

Channeling selon RAMTHA dans CHANNELING 250px-Genie_poppy_Dur_Sharrukin_Louvre_AO19869La Channel est donc différente du Médium car elle n’est pas l’intermédiaire entre la conscience qui la traverse et l’auditoire. La Channel ne reste pas dans un état altéré immobilisé lorsqu’elle channelise. En quittant totalement son corps, elle permet à la conscience qui passe par elle d’avoir toutes ses facultés physiques et fonctionnelles. Ainsi Ramtha peut ouvrir les yeux, marcher, danser, manger, boire, rire, parler et enseigner à ses étudiants même individuellement. Ramtha utilise le corps de JZ comme un ordinateur dans lequel il met son propre programme.. La communauté scientifique a désiré faire un test décisif permettant d’authentifier avec exactitude le processus de channeling. C’est donc en 1996 que l’École ouvrit ses portes au monde scientifique, et qu’une équipe d’experts en prouva scientifiquement la véracité.

La preuve scientifique
Les avancées de la science permettent l’équipement et les tests capables d’étudier le phénomène du channeling d’un point de vue physiologique, neurologique et psychologique. Une équipe de 12 grands neuro-scientifiques, psychologues, sociologues et experts en religion ont étudié JZ Knight avant, pendant et après le channeling de Ramtha.

La conférence du 8 et 9 Février 1997 exposa en détail le déroulement et les résultats des tests. Le Professeur Stanley Krippner, et son équipe avaient étudié JZ Knight et son école durant un an. Ils avaient effectué un nombre incalculable de tests psychologiques et physiologiques. Ils en conclurent que les réponses du système nerveux automatique de JZ Knight étaient si époustouflantes qu’elles écartaient toute possibilité de fraude, de schizophrénie ou de troubles de la personnalité multiple. Selon le Professeur Wickramasereka, lorsque JZ Knight entrait en transe et que l’esprit de Ramtha s’appropriait son corps, son cœur qui battait à 40 pulsations/minute grimpait à 180 pulsations/minute. Le cœur de JZ Knight bat normalement entre 85 et 90 pulsations/minute. « C’est ce que vous pouvez trouver chez quelqu’un qui fait du jogging ou qui entre dans une crise de panique, mais lorsque nous faisions les tests, JZ Knight était assise parfaitement tranquille. »

« Il est devenu parfaitement évident à toute l’équipe que quelque chose de complètement hors du commun se produisait et qui ne pouvait absolument pas être manipulé. En effet, un individu ne peut pas vraiment faire semblant parce que sous hypnose, il n’y a pratiquement aucun changement physiologique. »

« Après avoir rassemblé tous ces résultats stupéfiants, j’ai carrément dit à JZ Knight : « Eh bien , je ne sais pas ce que vous êtes, mais vous n’êtes certainement pas une charlatan, ni quelqu’un qui fait semblant. » Je ne savais pas combien ces quelques mots avaient de l’importance pour elle, qui avait pendant de si longues années était sujette à tant d’accusations. »

Wickramasekera présenta ces résultats à l’Association Psychologique Américaine, hautement reconnue pour ce type de travail. Krippner présenta cette étude à de nombreux congrès scientifiques. Et c’est en 1998, que le premier article sur l’analyse de ce phénomène fut publié. Pour les étudiants, la différence entre leur Enseignant Ramtha, et sa Channel JZ Knight est évidente et incontournable. Même certains érudits extérieurs l’ont remarquée. Dr Gail Harley a témoigné en disant : « Ses yeux passent d’un bleu saisissant lorsqu’il s’agit de JZ Knight, à un gris métal lorsque c’est Ramtha. Sa peau est plus sombre, ses pommettes plus saillantes, son allure est plus militante et plus formelle quand c’est Ramtha. Sa démarche est aussit plus raide. JZ Knight ne pourrait jamais jouer le rôle de Ramtha. Le changement époustouflant de son apparence lorsque Ramtha prend le contrôle de son corps est bien trop rigoureux pour que cela soit mis en doute. » Des étudiants ont aussi subi un certain nombre de tests psychologiques. Dr. Stanley Krippner affirme que « Knight et les étudiants de Ramtha ont prouvé par les tests un niveau extrêmement élevé de leurs capacités hypnotiques. Ce qui est l’inverse de ce qui se passe lorsque l’individu est sujet à la schizophrénie ou à d’autres perturbations organiques. Lorsque les aptitudes hypnotiques augmentent, les perturbations psychologiques diminuent. Vous ne pouvez pas avoir les deux. »

Pourquoi Ramtha parle-t-il à travers JZ Knight ?


Si Ramtha abaisse sa fréquence à celle de la masse physique, il peut être vu. JZ le voit en personne. Certains autres l’ont vu occasionnellement. Il a choisi de parler à travers JZ Knight pour les raisons suivantes :

- L’important n’est pas l’adoration du messager ou du visage ou d’une image, ce qui a provoqué dans le passé l’effondrement de tant d’efforts vers l’illumination, mais d’être à l’écoute du message. Si nous pouvions le voir sous sa forme physique, nous serions tentés de le déifier, comme pour tant d’autres. Ramtha ne désire pas être adoré. Son plus grand message est que Dieu est en chacun, et il aspire à enseigner la révélation de ce principe chez ses étudiants. Il ne tient donc en aucun cas à faire de l’ombre aux capacités de ses étudiants.
– Dieu est traditionnellement considéré comme étant du genre masculin. il insiste ainsi sur le fait que « Dieu et le Divin ne sont pas les prérogatives des hommes uniquement, et que les femmes ont toujours été de précieuses expressions du Divin, capables d’être des génies et Dieu réalisé. » Le Dieu-guerrier channelé par une femme aux origines simples est une représentation symbolique d’une des grandes compréhensions énigmatiques des Enseignements de Ramtha : Dieu est à la fois masculin et féminin, et ni l’un ni l’autre.


- JZ Knight a été choisie pour ce travail.
Elle fut l’une des enfants adoptés par Ramtha à son époque. Elle se dénommait Ramaya.

- La véritable essence de la personne humaine n’est pas limitée par le corps physique ou son genre sexuel. Le phénomène de channeling est donc rendu possible par la structure même de la science de Ramtha. En d’autres mots, La véracité de ce phénomène nous prouve que les Enseignements de Ramtha sont vrais.

  Vous allez me dire alors qui est RAMTHA et bien voici la réponse

Ramtha vécu il y a 35000 ans en Lémurie.
350px-Hieronymus_Bosch_096 dans CHANNELINGA 14 ans il devint un conquérant qui libéra son peuple de l’oppression des Atlantes.

A 24 ans, il fut grièvement blessé. Sa convalescence dura sept ans. Il se remit alors en question, réfléchit sur le sens de la vie et connut l’éveil grâce à la contemplation et à l’observation. Il découvrit alors comment transcender les contraintes du temps, de l’espace, et des limitations du corps physique. En 63 ans il avait conquit les 2/3 de la planète. A 77 ans, il enseigna en 120 jours toute sa connaissance à son peuple (deux millions de personnes) puis ascensionna devant lui.

On retrouve certains vestiges de sa vie et de ses Enseignements dans divers objets trouvés en Inde et en Egypte, ainsi que dans l’Ancienne Littérature Indoue. Il devint plus tard le premier Dieu du peuple Indou « Rama ».) Ramtha présente son savoir comme étant le fruit de sa propre expérience personnelle. Il insiste sur le fait qu’il est l’incarnation de ses enseignements. C’est ainsi qu’il dit être un Dieu Immortel, être Conscience et Energie, et avoir vécu en tant qu’être humain il y a 35000 ans sur un continent disparu, la Lémurie.

Le fait qu’il ne soit plus limité par son corps physique lui permet d’interagir avec le monde physique sous d’autres formes. Il a choisi l’époque actuelle pour revenir parce que l’espère humaine est prête à comprendre ce qu’il a découvert au sujet de notre véritable identité en tant que l’Observateur, Celui qui façonne le temps et l’espace, le Responsable de la matérialisation à partir du champ quantique.

NB : Ramtha explique que l’humanité existe depuis bien plus longtemps que ce que la science actuelle ne peut le prétendre. Il dit que l’humanité existe depuis plusieurs millions d’années et que des civilisations très avancées coexistaient avec d’autres qui l’étaient moins. Il a d’ailleurs été récemment découvert officiellement que l’humanité se servait d’outils datant de 2 millions d’années avant JC.

 Pour en connaître plus rendez-vous sur  : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha.html

 

 

Publié dans:CHANNELING |on 2 mars, 2012 |Pas de commentaires »

Communication spirituelle

 Communication spirituelle grâce aux prophéties et aux channelings

 

L’histoire de l’humanité fut jalonnée par de nombreux événements qui annonçaient la réunion des anciens autochtones et l’unification des peuples de la Terre. Récemment, il y eut des channelings et des prophéties, comme il y en eut bien d’autres depuis plus d’un millier d’années, confirmant que le moment est venu d’organiser cette assemblée des Sages. Il est temps de former des conseils dont la tâche consistera à faciliter l’avènement de l’amour, de la paix et de l’harmonie dans le monde. Un appel à l’aide subtil se répand sur l’ensemble de la planète afin de mettre en valeur des vérités qui ont été dissimulées au cours des âges. Les peuples autochtones sont présents sur cette planète depuis des milliers d’années ; ils savent se connecter et vivre en harmonie avec notre mère la Terre et comment garder ouvertes la connexion avec l’Esprit. Le monde occidental a perdu cette connexion, mais beaucoup de personnes prennent conscience que cette situation ne se prolongera guère davantage. Nous devons agir, car la réponse se trouve sur cette planète.

Communication spirituelle dans CHANNELING 220px-Nechung_GompaDe nombreux peuples autochtones ont transmis des prophéties et des visions au cours des âges, visions qui nous expliquent que le moment est venu de procéder, sagement et en harmonie, à la réunification de tous les peuples de la Terre et de rétablir la connexion avec notre mère la Terre. Cette sagesse fut tenue secrète lorsque l’homme blanc mit le pied sur le rivage d’innombrables pays. Il est temps maintenant que cette sagesse réapparaisse et soit partagée par tous les peuples de la planète. Un saint homme de la tribu des Lakota (Sioux) appelé Black Elk (élan noir), eut une vision épique à l’âge de neuf ans au sein de laquelle il vit l’unification de tous les peuples de la planète. En voici un court extrait :

« Le cercle sacré de mon peuple n’était que l’un parmi de nombreux cercles qui constituaient un immense cercle s’étendant de l’aube au couchant et au centre duquel se trouvait un puissant arbre en fleurs abritant tous les enfants d’une mère et d’un père. Regardez ce cercle sacré, car les peuples lui ressembleront ; et s’ils lui ressemblent, ils posséderont la puissance parce que ce cercle est infini et qu’en son centre sont élevés leurs enfants. »

 (Le cercle sacré signifie que les continent du monde et les peuples de toutes les couleurs ne feront plus qu’un). Le message de ce Sage concerne l’amour et l’importance du cœur dans notre vie, de la paix et de l’harmonie entre les hommes et avec la Terre. Il a trait au pardon et ne porte aucun jugement. Le moment est venu de fondre la sagesse ancienne et la technologie en un équilibre harmonieux. De manière spécifique, nous comprenons que les Algonquins du Canada possèdent une prophétie reliée à cette époque particulière de choix pour l’humanité et pour la planète elle-même. Les aborigènes d’Australie, les Mayas, les Celtes, les peuples africains, les Tibétains, les Inuits d’Alaska, les Haxaiiens et les Hébreux, ainsi que de ombreux autres peuples possèdent la clé permettant de libérer l’ancienne sagesse et d’amener la vérité en pleine lumière afin que tous puissent la partager.

Ils sont les fidèles gardiens de la sagesse. Aujourd’hui, il est temps pour eux de se rencontrer au sien d‘un Conseil traditionnel en vue de partager leur sagesse. A ce sujet, nous avons appris que les anciens des peuples autochtones se rencontrent de temps à autre par petits groupes et créent des réseaux de relation dans ce but. En outre, les Hopi, qui sont considérés par de nombreux groupes comme les gardiens de la vérité à notre époque particulière, ont également, pendant longtemps, transmis des prophéties se rapportant aux problèmes de notre époque ; a quatre reprises, ils ont pris la parole à la « Maison de Mica » c’est-à-dire les Nations unies.

Au cours d’événements plus récents, Lee Carroll, le channel de Kryeon, fut invité trois fois aux Nations unies à New York, afin de diffuser les messages de Kryeon. Au cours de deux de ces trois channelings, Kryeon mentionna la nécessité de former un Conseil des Sages des peuples autochtones afin que leur sagesse puisse concourir au bien de l’humanité. Ci-dessous, vous lirez un bref extrait du channeling de Kryeon de novembre 1996 aux Nations unies :

 « Maintenant, nous vous posons les questions suivantes : Si vous deviez à nouveau créer une organisation internationale comme celle-ci, vous semblerait-il raisonnable, en ces temps nouveaux de millénium qui approche, d’intégrer la sagesse des anciens de cette planète dans vos divers programmes ? Utiliseriez-vous leurs idées ou même leurs secrets dissimulés jusqu’à aujourd’hui ? Je pense que vous répondriez : « Oui, c’est une excellente idée. »

 Pourquoi alors n’y a-t-il aucune place au sein de cette vaste organisation pour cette grande sagesse ? Avez-vous oublié qu’elle est à votre disposition ? Doutez-vous de sa valeur ? Sur ce continent même, les descendants des anciens autochtones perpétuent la compréhension des anciennes voix spirituelles de la Terre. Ils comprennent la nature spirituelle du pays et de la paix, la coexistence avec les éléments et l’énergie des quatre directions ; le nord, le sud, l’ouest et l’est.

200px-Johann_Heinrich_F%C3%BCssli_063 dans PROPHETIES

 Ces anciens, qui peuplèrent toutes les îles tropicales, connaissaient parfaitement leurs propres ancêtres venus des étoiles ! Et les descendants humains de ces ancêtres stellaires enseignent toujours cette vérité de nos jours, dans un langage non écrit, et savent comment tout est relié à l’énergie de la Terre. Ceux qui habitent de l’autre côté de la planète, qui allument des feux de bois pour se chauffer et qui rassemblent autour de ces feux de façon primitive comprennent mieux que quiconque dans cet immeuble comment les choses fonctionnent réellement ! On trouve des descendants des anciens sur chaque continent, et leur savoir est identique. Saviez-vous cela ? Car les vérités sur la planète sont immuables et les principes fondamentaux sont souvent perdus pour les gens de votre époque.

 Cependant, aucun de ces Sages n’est présent dans cet immeuble, car le pays où ils vivent ne leur appartient pas. Ils sont dépositaires de la sagesse la plus haute que la planète puisse offrir à l’humanité d’aujourd’hui, mais on les ignore, car ils ne représentent rien sur le plan politique. Et nous disons que le temps est venu de réunir un Conseil des anciens, un conseil de la sagesse spirituelle ayant pour fonction de vous guider, un conseil validé par son ascendance planétaire et non par les lettres de créance des gouvernements. Si vous faites cela, tous vous en constaterez les résultats ! Il n’y a pas de meilleur moment pour concrétiser une telle idée. Peut-être se concrétise-t-elle maintenant dans la grande salle au bout du hall. »

 Lee Carroll fut à nouveau invité à prendre la parole en novembre 1998. A cette occasion, Kryeon réitéra la nécessité où nous nous trouvions de recourir à la sagesse des anciens autochtones.

 Channeling de Kryeon : Franchir le seuil du millénaire – Reno, Nevada -  Février 2000 - canalisé par Lee Carroll – page 284.

 

Publié dans:CHANNELING, PROPHETIES |on 1 mars, 2012 |Pas de commentaires »

Messages canalisés

Pensez-vous qu’une entité de haut niveau d’évolution comme Jésus et même plus haut enverrait des milliers de messages à des centaines de récepteurs dans le monde sachant bien que ses messages seraient déformés? Par ailleurs, de la même façon qu’il y a des centaines de personnes qui se prennent pour la réincarnation de Napoléon, il y en a probablement des centaines aussi qui sont convaincues de canaliser Jésus.

                                             Messages canalisés dans CHANNELING 220px-Bloch-SermonOnTheMount

 Voici quelques trucs de discernement d’un faux message. Si vous répondez oui à l’une des questions, cela ne veut pas dire que le message est nécessairement faux. C’est seulement un indice qui amène une réflexion.

  1. L’enseignement me semble-t-il illogique? Y a-t-il des erreurs dans le texte, des contradictions, des aberrations, des non-sens, des incohérences, soit dans un seul message, soit dans une suite de messages?
  2. L’enseignement produit-il en moi une sensation de mal-être? Résonne-t-il faux en moi?
  3. Les informations données sont-elles d’anciennes connaissances reformulées?
  4. Le message me semble-t-il vide, sans substance, redondant? S’abstient-il de donner des solutions? Des messages de la même source disent-ils toujours la même chose?
  5. L’enseignement me fait-il sentir petit, faible? Me fait-il douter de moi? Me fait-il peur? Dédaigne-t-il mon cheminement, mes croyances?
  6. Le message renforce-t-il mon sentiment de victime? M’annonce-t-il qu’on va venir nous sauver? Dit-il que la solution va venir de l’extérieur? Préconise-t-il de se cacher ou de fuir?
  7. Le message réduit-il notre liberté, prône-t-il le contrôle? Dit-il qu’une hiérarchie supérieure nous dirige? Nous empêche-t-il de choisir librement?
  8. Les personnages du message ont-ils des allures de seigneurs ou de guerriers? Se nomment-ils eux-mêmes maître, seigneur, etc.?
  9. Le ton du message est-il arrogant, méprisant, haineux, condescendant, etc.? L’entité a-t-elle des sautes d’humeur? Est-elle affectée par l’humeur du récepteur?
  10. L’enseignement est-il difficile à appliquer dans ma vie? Le message est-il seulement théorique? M’empêche-t-il de grandir, d’être plus heureux?
  11. Après plusieurs messages du même genre ou de la même source, est-ce que je me sens moins bien qu’avant?
  12. L’enseignement me considère-il limité dans mon pouvoir? Néglige-t-il de reconnaître ma responsabilité?
  13. Le message provient-il d’une source reconnue pour sa non-fiabilité? La source du message dit-elle qu’elle est la seule valable?
  14. Les informations données sont-elles valables seulement pour un groupe particulier de personnes et non pour toute l’humanité?

En conclusion, chacun a besoin de déterminer ses critères de valeurs en matière de canalisation afin de filtrer tout le matériel produit. C’est vraiment le contenu du message qui compte. Vous ne pouvez pas dire que parce que ça vient de quelqu’un de bien, ça doit être vrai. Vous ne connaissez pas l’histoire de la personne qui canalise ni les influences qui jouent dans sa vie. Il vaut même mieux ignorer un message douteux que de s’ouvrir en encourant des risques.

Une manière efficace de discriminer, c’est de se demander à quoi nous sert le message. On peut se servir de tout message canalisé qui fait son affaire, même si cela n’a aucun sens, pour renforcer ou justifier ses espoirs et ses attentes. Et l’équipe adverse le sait. Elle sait à quoi nous rêvons, quelles réalités nous aimerions voir apparaître dans notre monde personnel et collectif, qu’est-ce que nous voulons entendre. Et elle nous le sert à qui mieux mieux.

Le message vient-il nourrir mon besoin d’aventure à la Luke Skywalker? Vient-il renforcer une peur profonde que je porte comme une armure? Vient-il m’endormir un peu plus? Vient-il renforcer mon désir de participer à la transformation planétaire? Me ramène-t-il face à ma responsabilité? Me parle-t-il d’amour véritable qui commence par soi ou m’invite-t-il à l’amour inconditionnel qui mène finalement au déni de soi lorsqu’on tente de le pratiquer en sautant des étapes?

Finalement, demandons-nous quelle est la véritable intention de la source du message. Encourage-t-elle les occasions d’évoluer ou veut-elle limiter, contrôler ou diminuer les possibilités de faire des choix indépendants volontaires pour le plus grand bien de tous les intéressés?

Nous marchons actuellement sur une corde raide. Il nous faut de l’équilibre, de la prudence, de l’audace, du savoir, du courage, le sens de l’analyse, le sens de l’aventure…

André et Huguette du site info@nouveau-paradigme.com

Publié dans:CHANNELING |on 29 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Astral à 100 % …

L’Astral à 100 % ... dans CHANNELING u12098130Communication – channeling 

Toutes les prestigieuses identités ou fonctions cosmiques données dans le channeling sont-elles des impostures ou des mensonges ?  

 

« Eh bien, si une entité dit qu’elle vient de Vénus ou de Sirius, cela peut être tout à fait vrai. Mais si une entité vous dit qu’elle est le commandant d’une flotte intergalactique composée de millions de membres s’occupant de gérer des planètes et des galaxies, il y a 100% de chances que ce soit ni plus ni moins que l’un de ces innombrables scénarios de l’astral que les entités astrales affectionnent énormément. Idem si une entité vous dit qu’elle est un être de lumière de la 14ième dimension supervisant le rayon magenta dans cet univers local… » 

 

Les auteurs ajoutent que le channeling peut aider certaines personnes au plan événementiel et psychologique, mais, ajoutent-ils, aucun channel ne canalise réellement les êtres de l’univers divin, « malgré les déclarations 100% sincères de certains channels ». Il s’agit, lit-on, de « dépasser les belles énergies ‘‘amourantes’’ de l’astral supérieur ».  

Les auteurs écrivent qu’il existe des médiums qui entrent réellement en contact avec d’authentiques défunts, et qui apportent une aide précieuse aux gens qui ont perdu des proches. Il existe aussi des médiums en contact avec des entités de l’univers « manasique », qui se présentent en général simplement comme des ‘‘guides spirituels’’ ou comme des ‘‘êtres de lumière’’, « mais sans des prétentions à des fonctions et à des titres cosmiques ».  

 

« Nous sommes-là dans une saine sobriété, assez loin des impostures astrales effrontées des Sananda et autres archanges Michaël ou Métatron. Les authentiques guides invisibles sont des entités de l’univers manasique qui disposent donc d’une conscience avancée, et qui peuvent réellement être d’une certaine aide dans le cheminement spirituel des êtres incarnés. Ce qu’un channel peut canaliser de plus élevé est une entité de l’univers manasique. Au-delà, le contact n’est plus du ressort d’un channel, il est du ressort d’un être de conscience éveillée, c’est-à-dire d’un maître spirituel – et les maîtres ne font pas de channeling, c’est-à-dire qu’ils ne posent jamais en secrétaire de l’invisible, bien qu’ils soient au sens fondamental des messagers du Divin, ce qui est très différent ! »(C. et K. Iwen)

Comment savoir quand c’est une entité de
conscience avancée qui s’exprime à travers un channel ? Selon Chris et Kessani Iwen il y a trois indices généralement valables : 

 

* Le premier indice est que l’entité ne donne jamais de nom, bien qu’elle puisse dire un truc du genre « Je suis un être de lumière ».  

* Le second indice est que l’entité ne donne jamais de fonction, bien qu’elle puisse dire quelque chose du genre « Je suis un guide spirituel ».  

* Quant au troisième indice « vous devrez le trouver vous-même ». Certains channels ont dans leurs contacts quelques entités de conscience avancée« au milieu de ce qu’on peut appeler une véritable invasion d’entités astrales aux grandes robes cosmiques ».  

 

Les auteurs concluent que le channeling doit être abordé avec lucidité « pour ce qu’il est, c’est-à-dire un discours essentiellement astral »…

 

Barre de Séparation

Propos de Alain Moreau recueillis sur le site : http://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=89&Itemid=48 

 

Publié dans:CHANNELING |on 12 novembre, 2011 |1 Commentaire »

11/11/11 – channeling en direct

Merci à Philippe Calixte

http://www.dailymotion.com/video/xm5oq4

Publié dans:CHANNELING, VIDEOS à voir |on 11 novembre, 2011 |Pas de commentaires »

CHANNELING

 LE PROBLEME DE LA FIABILITE DES SOURCES  

Dans son livre : « Communications interdimensionnelles »,  Alain Moreau  donne un panorama du vaste domaine des communications avec « l’Au-delà » (TCI non comprise) : spiritisme, messagers de l’Au-delà et channels.  

bijou papillonAlain Moreau développe, ci-après, quelques réflexions directement inspirées d’un texte de critique du channeling qui se trouvait sur le site : http://iwen.free.fr Les auteurs, Chris et Kessani Iwen, sont par ailleurs les auteurs de plusieurs ouvrages, dont : « Le don du prophète », de Chris Iwen (éditions ALTESS, 2006), « Comment éveiller le Soleil intérieur ? », de Chris et Kessani Iwen (éditions ALTESS, 2007). Je décris ensuite un cas (que je considère authentique) de communication avec Jésus, celui de l’artiste Glenda Green.  

Les channels retranscrivent des messages qu’ils disent recevoir d’entités invisibles qui s’adressent à eux par des moyens extrasensoriels. Les channels se distinguent essentiellement des médiums de type spirite par un plus large spectre d’entités contactées, lesquelles ne se limitent pas aux seuls « défunts », mais incluent des sources comme les « Maîtres ascensionnés » et des entités angéliques. L’autre différence réside dans un enseignement spirituel qui inclut par ailleurs des thèmes (continents disparus, etc.) que l’on ne rencontre généralement pas dans les messages médiumniques « classiques ».  

Chris et Kessani Iwen, les auteurs du texte référencé, notent qu’une partie importante du milieu spirituel est composée actuellement de personnes qui fondent l’essentiel de leur cheminement spirituel sur les enseignements provenant du channeling. Ils ajoutent que certaines personnes s’attachent à tels channels en particulier, qui leur semblent avoir des contacts avec les vrais êtres de lumière, tandis que ces mêmes personnes regardent avec suspicion d’autres channels qui leur semblent avoir des contacts avec de faux êtres de lumière qui seraient des êtres de l’ombre déguisés. Quand on creuse un peu ces réactions il semble que ces soi-disant « exercices de discernement » se basent en général sur le fait « que les messages d’untel vous apportent du plaisir émotionnel, tandis que les messages de tel autre vous énervent ». Il faut en effet se méfier des jugements expéditifs que certaines personnes sensibles au channeling (sans parler, bien sûr, des croyants et sceptiques) font à propos de diverses sources canalisées avec lesquelles ils ne se sentent pas en harmonie. L’art du vrai discernement est en effet très rare ! Peut-on dire, par exemple, que Neale Donald Walsch a « canalisé » Dieu, alors que Midaho aurait « canalisé » un faux Dieu ? 

Si certains channels peuvent être suspectés de « canaliser » seulement leur subconscient, bien d’autres cas (Ian Borts, etc.) comportent des éléments « extrasensoriels » ou des informations qui vont bien au-delà de cette seule source d’inspiration alléguée. Le channeling ne se limite pas à des contacts avec des figures archétypales ou emblématiques.

BARSEPA - étoiles

Source : propos de Alain Moreau sur le site : : http://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=89&Itemid=48 

Publié dans:CHANNELING |on 4 novembre, 2011 |Pas de commentaires »

Ne pas confondre channeling avec…

 

Ne pas confondre channeling avec... dans CHANNELING 200px-RobertFuddBewusstsein17Jh· le spiritisme: vos parents décédés ne sont pas vos guides spirituels, un guide de lumière n’incorpore jamais son canal, il respecte votre conscience et votre liberté, il n’utilise aucun moyen matériel pour communiquer avec vous, (même pas l’écriture automatique), il utilise seulement votre pensée et votre voix quand vous les lui offrez en état de collaboration consciente. La vision que les guides spirituels ont de notre vie procède d’un autre niveau que la vision astrale provenant d’un décédé. Il ne s’agit plus d’informations mais d’enseignement. 

 

· la médiumnité : celle-ci est quelque chose de beaucoup plus vaste, et de beaucoup plus vague à la fois, elle fait très souvent appel à d’autres plans que les plans de lumière, par exemple les plans astraux. 

 

· la voyance : aucun guide ne vous rendra » voyant » à moins que vous ne le soyez déjà. Votre guide ne vous transmettra aucune prédiction ou prophétie, il ne vous donnera que de l’amour, et c’est cet amour qui éclairera votre route. 

 

· la sortie hors du corps : channeling et sorties hors du corps sont deux états de conscience bien différents : 

 

CHANNELING : je suis dans mon corps physique en état de méditation.
Je me mets en état de réceptivité et accueille mon guide en moi, méditation, contemplation intérieure, ressenti de sa présence, c’est le channeling guidance..
 


SORTIES HORS DU CORPS ou SHC: La sortie hors du corps n’a rien à voir avec le channeling, mais un des intérêts majeurs de la SHC est de permettre d’accéder à un contact direct à mon guide en toute conscience. Lors d’une SHC, je ne suis pas dans mon corps physique, celui-ci dort profondément, et ma conscience, tout à fait éveillée, se trouve dans un autre corps (le corps astral), je vais au devant de mon guide, ce sera une rencontre « réelle », je vois mon guide, je l’entends, je le touche… Et une fois rentré dans mon corps, j’ai un souvenir précis et entier de notre contact, cette expérience n’a rien à voir avec un rêve, elle est entièrement contrôlée par ma conscience.… En d’autres termes : En channeling je téléphone à mon guide, en SHC je lui rends visite ! 

 

Lire la suite sur le site d’origine…. http://www.ascensionplanetaire.com/   

 

BARSEPA - automne et glands

Publié dans:CHANNELING, MEDIUM |on 29 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

La canalisation avortée

Réponses de Reynald et Diane  Qu’est-ce qu’une canalisation ?  


C’est très simple !  C’est avoir accès aux réponses qui sont déjà à l’intérieur de vous, mais avec lesquelles vous ne pouvez entrer en contact.  
Pourquoi le contact est-il impossible ?


gifs papillonsParce qu’au quotidien vous vivez la plupart du temps dans votre mental, lequel, s’affaire à gérer le métro-boulot-dodo. Ainsi peu de connexions avec votre cœur, votre intuition, votre âme sont possibles. Cette connexion qui se fait au moment de la canalisation est une ouverture pour aider à trouver un peu plus votre voie, et comprendre ce que votre Âme a choisi en s’incarnant dans cette vie. 

Toutes les réponses se trouvent à l’intérieur de nous. C’est pourquoi les énergies d’EMMANUEL canalisées par Reynald permettront de vous dévoiler les réponses aux questions que vous vous posez depuis un certain temps, voire depuis très longtemps. 

Vous pouvez à l’avance préparer vos questions, sachant que ce n’est pas de la voyance, mais plutôt une rencontre avec soi-même. 

Voici quelques-unes des questions que vous pouvez demander, susceptibles d’obtenir … des réponses qui vous aideront grandement à faire des choix éclairés en votre vie : 

  • Pourquoi est-ce que je vis tant d’insatisfactions avec mon ou ma conjoint (e) ? 

  • Pourquoi, à mon travail, tel collègue me rend-il si mal à l’aise ? 

  • Pourquoi ai-je tant de difficultés au niveau de ma santé physique ou émotionnelle ? 

  • Ai-je déjà vécu en d’autres vies ? 

  • Qui sont les guides qui m’accompagnent et peuvent m’aider ?  

  • Aussi la communication avec des personnes décédées 

Pour certaines personnes les séances de canalisation s’avéreront des moments pour mieux comprendre les blocages issus du passé (soit dans l’enfance, soit dans la période de gestation, et dans les vies antérieures) afin de mieux trouver votre place au présent. C’est aussi une épuration au niveau du plan physique, émotionnel et spirituel. 

Durant la séance, en plus des informations reçues, pour certaines personnes toujours, un travail de nettoyage énergétique et de réharmonisation a lieu au niveau des chakras, des corps subtils et de la mémoire cellulaire qui apporte un état de bien-être et de soulagement sur bien des plans. 

Au-delà des questions/réponses, les Guides Lumière pratiquent un soin dans tout votre corps. 

Comment la canalisation s’est introduite dans la vie de Reynald ? 

La canalisation fait partie intégrante de la vie de Reynald depuis 1996 maintenant.  Son vécu est empreint des énergies d’Emmanuel au quotidien.  La canalisation, comme il le dit si bien, ne peut être dissociée de la vie courante.  En fait, c’est une partie de lui à laquelle il a couramment accès. 

Ce don précieux s’est manifesté à lui lors de son initiation au niveau 2 du Reiki.  Dès le début, il a constaté qu’il avait de la facilité à entrer et sortir de ses transes (processus de canalisation ou channeling). C’est au cours d’une de ses canalisations, que Reynald a appris, que lors de ses vies antérieures il s’offrait en tant que  canal pour obtenir des réponses tant les siennes que celles des personnes qui venaient à lui. 

En cette vie, ce don lui a de nouveau été donné pour aider les personnes qui ne peuvent contacter facilement leur âme et obtenir des réponses à leur questionnement. En résumé, Reynald est un médium de l’âme; il permet à la fois à  l’âme d’être entendue et à la personne de rejoindre son âme. 

Reynald sent que dans les années futures, les personnes communiqueront facilement et directement avec leur âme, car elles vivront de plus en plus au diapason de leur cœur et de leur intuition. 

***Sachez que tout est placé dans le coeur de celui/celle qui reçoit; bien sûr ceci est inaudible …  

***Se souvenir de ne pas mentaliser les réponses lors de l’écoute de la séance sur CD, mais bien plutôt les …ressentir…. 

Déroulement d’une séance de canalisation. 

Les séances de channeling sont disponibles en rencontre d’une durée de 

• 1 heure dont 30 minutes de canalisation

• 1½ dont 60 minutes de canalisation

• 2 heures dont 90 minutes de canalisation 

Les séances se déroulent ainsi: 

  • Nous prenons le temps de vous accueillir et répondons à vos questions concernant le déroulement de la canalisation. 

  • Nous débutons la séance avec les énergies d’Emmanuel. 

  • Vous prenez le temps de poser vos questions (la quantité est tributaire de la durée de la séance) 

  • Nous commentons la canalisation afin de vulgariser certaines réponses 

  • La séance se termine par la remise de l’enregistrement sur CD. 

  • À nouveau, vous êtes toujours les bienvenus lorsque d’autres questions surgiront en vous. 

beaux papillons

 

Le site du bien être chez Reynald et Diane à cette adresse du web : http://www.energieharmonique.com/canalisation_accueil.htm 

Publié dans:CHANNELING |on 17 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Qu’est-ce que le channeling ?

Réponse de l’univers dawen 

gif pluiesEn anglais  » channel  » veut dire  » canal « . Le mot channeling est utilisé pour définir les transmissions venant des mondes spirituels vers le monde matériel. On parle en français de  » communication spirituelle  » ou de  » transmission médiumnique  » mais, d’une manière générale, la plupart des auteurs actuels préfèrent utiliser le terme de  » channeling « .   

Pour les matérialistes rationalistes, le monde physique est la seule réalité et les mondes spirituels n’existent tout simplement pas. Dans ce concept soi-disant scientifique, c’est le cerveau qui crée la conscience. Lorsque le cerveau meurt la conscience disparaît. Il n’y a donc rien après la mort et l’au-delà n’est qu’une fable pour illuminés. Cette vision, qui s’est appuyée sur la physique et la chimie des décennies passées, est encore très répandue. Elle forme l’essentiel de l’enseignement de la médecine technologique moderne, qui s’occupe du corps physique en négligeant les corps subtils de l’Homme. Pourtant de plus en plus de gens prennent conscience que ce modèle de pensée matérialiste engendre la peur, la maladie, la guerre et la pollution. De plus en plus de gens aujourd’hui se souviennent de ce fait que le matérialisme n’a jamais pu totalement évincer : l’être humain est un être spirituel, immortel, qui s’incarne dans un corps physique pour vivre sur la Terre. Cet être spirituel, que l’on peut appeler  » Moi supérieur  » ou  » âme  » ou  » Etre de lumière  » vit dans les mondes spirituels où se trouvent aussi les anges, les archanges, les guides spirituels et tous ces  » frères aînés « , qui, sur le plan de l’évolution de la conscience, ont de l’avance sur les êtres humains incarnés sur la Terre. Par le channeling nous pouvons communiquer avec notre Moi supérieur et avec nos guides, ces  » parents spirituels  » qui nous soutiennent dans notre cheminement de vie avec amour et sagesse.   

En fait, tout le monde fait du channeling, même ceux qui ne croient pas aux réalités spirituelles, exactement comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir. Nous recevons en effet sans discontinuer une guidance de notre Moi supérieur et de nos guides spirituels. Elle passe par ce qu’on appelle l’intuition, la voix du cœur.   

Nous la captons par notre cerveau droit, sous forme d’images, d’impressions ou d’idées que nous mettons ensuite en mots dans notre cerveau gauche, ce cerveau qui est responsable de la pensée analytique et rationnelle.   

Plus nous apprenons à nous relaxer, à calmer la surexcitation du cerveau gauche qui caractérise la plupart des Occidentaux et à laisser travailler nos deux hémisphères cérébraux d’une manière harmonieuse, plus nous pouvons devenir réceptifs aux messages qui viennent des mondes spirituels.   

Le mot channeling décrit l’ensemble des techniques de communication spirituelle et, plus spécifiquement, la transmission orale qui consiste à laisser parler à travers nous les guides spirituels, les anges ou les entités vivant dans les mondes de lumière. Dans l’écriture automatique on laisse ces êtres spirituels écrire par notre main des messages ou de la musique. Dans l’art médiumnique ils guident la main du channel pour effectuer des peintures, des dessins ou des sculptures.   

L’un des artistes médiumniques les plus connus s’appelle Luis Gasparetto. Il vit au Brésil et a peint des milliers d’œuvres qui ont été effectuées à travers lui, par des peintres célèbres du passé. Ses œuvres sont une « preuve » fort convaincante que la vie continue après la mort. Les peintres travaillant à travers ses mains ont expliqué qu’ils utilisaient ce moyen pour prouver qu’ils continuaient à vivre dans l’au-delà et que par conséquent toute peur de la mort était sans fondement.   

De plus en plus de gens de nos jours apprennent à faire du channeling, tout simplement parce que le fait d’être relié au monde spirituel permet de vivre infiniment mieux que si l’on vit prisonnier de l’illusion matérialiste.   

Les découvertes technologiques issues du développement de notre intelligence intellectuelle sont si puissantes que, mal utilisées, elles pourraient détruire notre planète. Nous sommes donc « obligés » pour survivre, d’apprendre à maîtriser notre intellect, à l’utiliser avec discernement et sagesse. Pour cela, il s’agit de se relier à son Moi supérieur et à ses guides spirituels, afin de bénéficier de leurs immenses trésors de sagesse et d’amour. Cette connexion permet de cesser de vivre comme un orphelin affolé, terrorisé par les créations de son mental intellectuel. Si nous étions seuls au monde et si le monde matériel était la seule réalité, on pourrait craindre pour le futur ! Mais nous pouvons nous délivrer de toute peur : nos guides spirituels ne nous laisseront pas faire sauter la Terre ! Peu à peu ils nous aident, tout en respectant notre libre-arbitre, à sortir de l’ignorance et de la peur pour recevoir la guidance dont nous avons besoin. Est-il utopique de croire que, d’ici quelques années, chaque être humain fera du channeling et vivra en harmonie constante avec sa voix intérieure ? Non. Il n’y a pas si longtemps on riait d’un Jules Verne qui osait imaginer des machines volantes, des sous-marins, des téléphones … Nous avons, en quelques décennies, fait des miracles technologiques. Il nous reste cependant une nouvelle machine à apprendre à utiliser : notre propre cerveau. Au lieu d’être soumis au conditionnement du passé nous pouvons brancher notre récepteur cérébral sur les longueurs d’ondes spirituelles et recevoir ainsi des informations bénéfiques pour notre vie de tous les jours.    

Comment savoir si les informations reçues par le channeling viennent des plans spirituels élevés et non de ceux qu’on appelle le  » bas astral « , cette zone de l’au-delà où règnent encore la peur, les désirs, la recherche du pouvoir sur autrui ? 

Les messages spirituels ont pour but de nous aider à progresser vers la paix, la joie, l’amour et la santé alors que les messages de ceux qui sont encore prisonniers de la recherche du pouvoir veulent créer la peur et la soumission. Tous ceux qui tentent de dominer autrui – qu’ils soient sur terre ou dans l’au-delà – disent « obéis-moi et tout ira bien » ! Leur but et de rendre ceux qui les écoutent dépendants d’eux. Ils vendent des poissons et ne veulent pas que leurs acheteurs découvrent la canne à pêche qui les rendrait libres ! Par contre les messages venant de guides spirituels se caractérisent par leur sagesse, leur attitude de non-jugement, leur amour et leur humour. Ils disent :  » Obéis-toi à toi-même !  » Ils enseignent l’indépendance vraie, qui vient d’obéir à son Moi supérieur … et à personne d’autre. 

Ils montrent que, devant toute information, qu’elle soit apportée par un journal, un livre, du channeling ou tout autre source, il faut aller en soi-même et utiliser son propre discernement. Il s’agit de sélectionner les informations qui nous correspondent et de rejeter celles qui ne nous sont pas utiles.   

Une nouvelle humanité est en train de naître. Elle est composée d’individus qui écoutent leur guidance intérieure et font confiance à ce qu’ils sentent a plus profond d’eux-mêmes. Ces êtres ne sont plus manipulables puisqu’ils sont sortis du monde du pouvoir et de la peur. Ils ne craignent plus la mort car ils connaissent leur vraie nature spirituelle. Ils ne sont soumis à aucun maître. Rois, généraux, politiciens, experts, médecins ou gourous n’ont plus prise sur eux. Aucune chaîne ne peut les entraver, aucune prison les enfermer. Ils sont libres. Ils ont trouvé un bonheur qu’aucun pouvoir matériel ne peut donner. Ils ont découvert l’amour inconditionnel, la vie immortelle. Le papillon de leur conscience spirituelle est sorti du cocon de leur être matériel. Leur vol léger, dans le ciel d’une créativité sans limites, ne peut plus être affecté par les peurs des chenilles matérialistes qui craignent de perdre leur corps et leur monde d’herbe et de feuilles à croquer. 

barre de séparation

Visitez le site à votre guise : http://luniversdawen.com/questcequelechanneling.aspx Ou alors chez Dr. Christian Tal Schaller :  http://www.santeglobale.info 

Publié dans:CHANNELING |on 16 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

La canalisation spirituelle

gifs étoilesgifs étoilesN’importe qui peut canaliser. Certains ont plus de facilité que d’autres à « traverser le pont », mais tout humain peut s’exercer suffisamment pour réussir à franchir la frontière multidimensionnelle et entrer dans l’espace non linéaire. 

Supposons donc pendant un moment que vous ayez traversé le pont. Vous voici dans un monde non linéaire. Rien n’y est reconnaissable et vous ne percevez que le chaos. Pourtant, vous êtes censé « voir » quelque chose et le rapporter. C’est donc votre tâche de l’interpréter tridimensionnellement. Que faites-vous ? 

Voici ce qui se passe. Le canalisateur/médium regarde dans la multidimensionnalité, en état quantique intemporel où* toutes les possibilités événementielles – passées, présentes et futures – sont réunies sous ses yeux comme dans une soupe. Cette réalité lui est tout à fait étrangère et rien n’y a un sens. C’est une sorte de rêve énigmatique. Il doit cependant y repérer « les énergies les plus probables » qui seront créées par l’humanité, avec Gaia. Comment s’y prend-il ? Voici. 

La canalisation spirituelle requiert l’enchevêtrement de l’humain dans l’esprit quantique divin. L’humain doit écarter sa réalité linéaire. Un bon canalisateur transporte son Soi supérieur dans le vide de la soupe quantique afin de voir les choses qui sont les plus justes. Tempéré par l’amour divin et chevauchant une vague d’énergie créatrice, l’être humain pénètre au cœur de la vérité éternelle. Son intuition est souveraine et il transcende le chaos apparent. L’énergie de ce qui se passera en réalité lui apparaît alors clairement. Il reçoit l’esprit divin pendant une nanoseconde et il en est transformé. Même là, cependant, l’humanité peut tout changer quelques instants plus tard. 

PREMIERE REGLE. La plus mauvaise canalisation demeure une canalisation. Elle est simplement erronée. Ce n’est pas parce qu’un humain fait de la transmission spirituelle que l’information est bonne. Quoi ! Vous exclamerez-vous. Je pensais qu’il s’agissait d’un message divin ». Vraiment ? Est-ce Dieu qui vous parle en ce moment ou bien est-ce un être humain qui a écrit ces lignes ? Ce que je veux dire, c’est qu’en ce moment je travaille par le truchement d’un humain. Je ne pourrais pas le faire s’il n’avait pas abandonné sa réalité pour devenir partiellement quantique. L’information est alors pure. S’il ne sait pas le faire, elle est alors déformée par son propre point de vue. 

DEUXIEME REGLE. Tous les textes sacrés ont été écrits par des humains. La « parole de Dieu » est donc en réalité la parole d’humains qui se sont connectés à l’autre côté du voile pour « voir » de nettes potentialités à travers le chaos et qui sont devenus partiellement quantiques en le faisant. C’est pourquoi les Ecritures sont sacrées à vos yeux. Vous sentez que les humains qui les ont rédigées étaient connectés au plus haut niveau. 

TROISIEME REGLE. Certains humains peuvent posséder le dont de traverser le voile, mais sans savoir du tout comment trier l’information quantique. Ils « voient » donc une potentialité qui « fume ». Tout comme l’individu qui voit un accident sur la route ou un incendie au loin, ils établissent un lien direct avec des événements dramatiques, puis les « rapportent ». Il n’y a pas eu d’intuition spirituelle, de connexion au Soi supérieur, et de responsabilité. Ils ont simplement rapporté ce qu’ils ont vu de plus dramatique, des potentialités qui ne se réaliseront jamais, qui sont mélangées sans aucune logique, imprégnées de leur propre mythologie et fondées sur la peur. Elles furent néanmoins « canalisées ». 

Chers humains, je vous le répète : il est peut-être temps de vous éloigner de ceux qui n’ont aucune validation et dont les canalisations, toujours fondées sur la peur ne se réalisent jamais. Pourquoi continuer à les écouter ? Il est temps de les rendre responsables de ce qu’ils font… car ils vous distraient de la croissance spirituelle, de la longévité et de la guérison personnelle. 

gifs étoiles

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 84. 

Pour vous procurer le livre…. C’est ici…. Mettre en lien http://www.ariane.qc.ca/fr/livre.php?idl=226 

Publié dans:CHANNELING |on 22 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Qu’est-ce qu’une canalisation?

Que veut dire un Channeling? 

Défini par Geoffrey Hoppe

gifs bulles La canalisation est une forme naturelle de communication entre les humains et les êtres angéliques, les esprits de la Nature, les entités non physiques ou alors les animaux et animaux domestiques. Le rôle du celui qui canalise ressemble beaucoup au rôle d’un interprète ou d’un traducteur. Le Canalisateur -Channeler- se permet de sentir, de ressentir la communication d’un autre être, puis il attache des mots humains à ce qui a été perçu pour pouvoir partager avec d’autres humains.

Le canalisateur peut décider quoi ou qui il veut canaliser, si l’intérêt de l’autre partie est présent aussi.  La connexion se fait et la transmission, la canalisation peut alors commencer. Par exemple, il y a de nombreuses personnes qui canalisent l’Archange Michaël. Si l’entité accepte l’invitation à communiquer avec le canalisateur, le flux d’informations au-delà du niveau des mots peut se mettre en place.

 Le canalisateur reçoit l’information d’abord au niveau des intuitions et des sentiments, puis son mental transmettra tout cela sous forme de mots. Contrairement aux croyances, les entités en général n’utilisent pas du tout le langage humain car ils le trouvent artificiel et contingent. L’essence plus riche de leur message arrive à travers des séries de sensations et de ressentis subtils. 


Une autre illusion populaire est celle selon laquelle le canalisateur doit succomber à un état de transe profonde, et qu’il doit mettre son corps et/ou son mental à la disposition de l’entité. Pourtant, la canalisation ressemble beaucoup aux autres possibilités de communication, qu’il s’agisse de la communication verbale, par le corps, le  flair ou les arts. Elles communiquent toutes un message, et le message dépend de la définition, de l’interprétation de « l’écouteur« .  La plupart des canalisateurs contemporains populaires sont des canalisateurs conscients comme Lee Carrol (Kryon), Steve Rother (Le Groupe) et Ronna Hermann (Archange Michaël). Ils sont conscients d’eux-mêmes et des activités se jouant dans la salle. Ils focalisent leur attention et leurs sens sur l’entité qu’ils canalisent, puis transmettent le message. Ce n’est pas du tout courant parmi les canalisateurs contemporains de quitter leur corps ou d’abandonner leur mental pendant le processus de communication. 

Un des plus simples sujets à canaliser est l’animal domestique. Evidemment, les animaux domestiques n’utilisent pas le langage humain, mais ils ont le vœu très intense de communiquer avec les humains. Simplement, laissez aller toutes vos attentes d’entendre des mots lors de la communication, et permettez-vous de « ressentir” votre animal. Dés que vous vous ouvrez envers vos ressentis et sentiments, le mental trouve naturellement les mots adéquats ainsi que les phrases adéquates grâce auxquels votre conscience humaine approfondit sa compréhension de la communication. Si vous souhaitez répondre à votre petit animal, laissez aller vos exigences de mots. Permettez plutôt que vos sentiments s’ouvrent et qu’ils atteignent librement votre animal. Lors des phases initiatiques de la pratique de cette méthode de communication, imaginer ou visualiser des images peut vous être d’une grande utilité lorsque vous communiquez avec votre animal. 

Au fur et à mesure que vous deviendrez de plus en plus confiant et que vous aurez de plus en plus d’expériences de canalisation avec votre animal, les informations afflueront à vous plus facilement et plus vite, et vous n’aurez plus le désir de vous servir d’images. 

Certains ont peur des canalisations car ils ne comprennent pas le processus, ou alors ils croient qu’une entité négative ou sombre pourrait aussi se manifester. Pourtant le canalisateur peut toujours choisir et décider qui et quoi il souhaite canaliser, de la même façon qu’il peut choisir ses amis ou son partenaire d’affaires. Le canalisateur peut exprimer fermement le désir de recevoir le nom et les origines de l’entité ou de l’être angélique qui aimerait le contacter. Et les canalisateurs expérimentés savent bien que ce n’est pas parce qu’une entité veut communiquer qu’elle est pour autant une entité illuminée. Le canalisateur doit être capable de ressentir le niveau de conscience de l’entité et la valeur des informations de cette dernière. Il y a des entités qui souhaitent simplement discuter, d’autres ont un certain plan, et il existe aussi des entités qui souhaitent vraiment nous fournir des informations éclairées et des conseils précieux. 

barre de séparation

Source: www.crimsoncircle.com  - traduction: Kata Szénasi sur le site suivant :  http://www.nouvelleenergie.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=70&Itemid=67 

Publié dans:CHANNELING |on 21 septembre, 2011 |2 Commentaires »

Channeling et contact

Comment le contact s’établit ? Comment s’entretient-il ? 

La base du contact est la méditation. Vous apprendrez à créer un espace intérieur pour recevoir votre guide grâce à votre souffle. Certains sons, mouvements et danses vous aideront à ouvrir et à détendre les zones réceptrices. Pour rassurer votre mental et lui donner de quoi se nourrir de bonnes choses, vous travaillerez aussi sur vos chakras en utilisant des pratiques de visualisation…


Il existe donc des techniques simples qui vous permettent d’entrer en contact avec votre guide et d’ouvrir le canal. 

Citons : Relaxation, silence intérieur, méditation, souffle, ouverture du cœur, travail particulier sur les chakras… Mais il faut se souvenir que ces techniques seront inutiles si elles ne sont pas accompagnées d’une demande sincère et d’un engagement de notre part. Un seul écueil dans cet apprentissage. Notre mental. Quand le mental se tait : le guide parle 

Quels sont les signes d’un contact vrai ? 
La joie ! – Une joie qui devient un état d’être ! – Et aussi :
 

Une transformation de votre regard sur la vie. Vous apprenez à vous aimer et à développer vos talents. Des changements bien concrets dans votre personnalité et dans votre vie se produisent. Quand vous traversez des épreuves ou des difficultés sur votre route (la relation avec votre guide ne vous met pas à l’abri des épreuves), vous les franchirez dans la conscience, et donc plus facilement et avec beaucoup plus de profit. Votre vie prend sens.   

Où le chemin vous mène ? 

Immanquablement à plus d’humanité et de réalisation… 

Le Channeling transmission 

TOUT LE MONDE SANS EXCEPTION A UN (UNE OU DES) GUIDES ET PEUT ENTRER EN CONTACT AVEC EUX POUR FAIRE UN CHEMIN D’EVOLUTION PERSONNELLE, TRES PEU DE PERSONNES ONT POUR TACHE DE TRANSMETTRE DE L’ENERGIE OU DE L’INFORMATION ISSUES DE LEUR GUIDE. CEUX QUI TRANSMETTENT SONT DES CHANNELS, IL Y A DES CHANNELS ENSEIGNANTS, DES CHANNELS GUERISSEURS, DES CHANNELS ARTISTES …  Lire la suite sur le site d’origine…. http://www.ascensionplanetaire.com/   

Publié dans:CHANNELING |on 17 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Le cas des CHANNELS

De plus en plus d’entre nous sont appelés à devenir des CHANNELS… 


gif et floatiesLes channels fleurissent et c’est tant mieux… L’humanité se réveille et nous avons tant besoin de nous reconnecter à notre source ! Cependant, chaque channel se doit de ne pas oublier que l’ego aime à jouer le rôle du guide spirituel…Quelquefois aussi des entités de l’astral, bien intentionnées ou plaisantins, prennent la place du guide grâce à la complaisance égotique ou à l’ ignorance du channel. Il faut savoir aussi que personne n’est jamais « channel » à 100 %, l’ego garde toujours sa place, plus ou moins grande suivant le travail fait sur soi… D’autre part, le guide respecte la personnalité du channel et utilise les contenus et les structures de son cerveau, de ses mémoires et de ses véhicules subtils… Conséquences : le même message aboutira sous des formes très différentes à leur destinataire… Heureusement les guides savent à leurs perfection jouer de nos imperfections pour faire venir jusqu’à nous des messages de qualité qui nous aident à évoluer.
 


Des messages très divers : A vous d’user de votre discernement 


Qu’est-ce qui fait écho en vous ?
Qu’est- ce qui vous aide vraiment ?
 

Le signe d’un channel de qualité


l’information est claire, précise, et nous aide à évoluer concrètement. Rien d’extraordinaire ou de sensationnel. Souvent nous savons déjà ce que le guide dit, mais quel bien ça fait de l’entendre… Dans tous les cas, une énergie dynamisante ou « guérissante » passe bien au delà des mots…
 

  

EN RÉSUMÉ : 

Il y a mille et une manières de rencontrer son guide, mille et une manières de travailler avec lui, mille et une manières de le transmettre. A chacun d’exercer sa créativité, à chacun de trouver le ton juste. Il ne s’agit pas de contacter son guide pour le plaisir de se sentir protégé ou pour jouir de quelques faveurs. N’espérons pas non plus acquérir quelque pouvoir, le channeling est un acte d’amour gratuit. 

Le channeling nous demande un engagement entier de notre personne, une discipline de travail sur nous soutenue, une foi illimitée, un désir ardent d’éveil… 

 

 

Lire la suite sur le site d’origine…. http://www.ascensionplanetaire.com/ 

barre de séparation

Publié dans:CHANNELING |on 13 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Forum sur le channeling

Message de Maitreya 

Je suis Maitreya. Comme vous l’a annoncé Elohim, je suis celui qui va vous parler un peu plus en détail de la ‘communication’, c’est-à-dire du Channeling. Tout d’abord qu’est-ce qu’un Channel ? Et bien, c’est une personne qui capte les vibrations des plans supérieurs. Si tout le monde peut entrer en contact avec son Soi, tous ne peuvent êtres, pour l’instant du moins, Canal… Pourquoi, et bien parce que c’est tout simplement une affaire de plan de vie (si c’est prévu ou non dans les grandes lignes) et aussi et surtout, une affaire d’énergie ! A l’heure actuelle, vos corps sont en train de capter une quantité croissante d’émission énergétique qui est envoyée depuis le cosmos pour élever votre niveau vibratoire et essayer de l’harmoniser au mieux avec celui de la Terre qui ne cesse de s’élever, et cela entraine chez certains d’entre vous des troubles physiques (grande fatigue, douleurs chroniques…) et-ou psychiques (plus grande irritabilité, propension au ‘spleen’). 

Forum sur le channeling dans CHANNELING maitreya001Les transcripteurs sont des personnes pouvant supporter plus facilement dans leur chair une grande intensité énergétique. Comment croyez vous que les Guides de Lumière interfèrent ainsi au travers de certaines personnes ? Ils ‘descendent’ sur un plan inférieur au leur, le Canal doit s’élever au dessus du sien (généralement, un état de légère méditation, concentration, peut suffire, avec la pratique)… et ensuite supporter la déferlante vibratoire qui s’effectue ! Evidemment, tous ne peuvent capter les Maîtres qui sont sur une fréquence plutôt élevée, la plupart sont en relation avec un Guide de Lumière pouvant s’avérer être leur Ange Gardien… Donc, si certains arrivent à capter des Etres aux vibrations plus élevées, c’est que leur travail préliminaire s’est effectué bien en avant de leur première vraie ‘communication’. Et lorsque je parle d’un travail effectué plus tôt, je ne parle pas dans cette vie ci, mais bien souvent une, voir plusieurs vies ‘antérieures’ ; on pourrait qualifier ces vies de préparatoires pour celle qui se déroule à présent. Alors, si vous avez lu le message sur l’illusion du temps, vous allez me rétorquer que ces vies ne se passaient pas avant puisque tout est dans le même instant d’éternité, et je vous répondrais : « Bravo ! C’est tout à fait ça ! » Mais cela n’empêche nullement ces vies de préparer celle en cours dans votre temps présent puisque toutes sont reliées… 

Sachez que les Canals n’ont généralement pas de messages à écrire et à publier, cela fait partie du travail d’élévation spirituelle de certains, tout comme la thérapie pour d’autres (il existe bon nombre de thérapeutes qui utilisent la ‘transmission’ pour les aider dans leur exercice…)… Surtout, vous devez bien vous rendre compte que tous sont des Humains ! Vous ne devez absolument pour gouroutiser l’un ou l’autre parce qu’il serait en place depuis plus longtemps, parce que son niveau d’étude littéraire lui permet de s’exprimer mieux que d’autres etc… ce sont des humains qui ont choisis cette méthode pour les aider à l’élévation spirituelle, ni plus, ni moins ! Certaines personnes canalisent sans le savoir leur propre Soi et semblent avoir une grande intuition, une sagesse innée ; ils se parlent à eux-mêmes ! Et ne voyez absolument rien de négatif dans ma phrase précédente, c’est ce vers quoi vous devez tendre tous : établir un dialogue avec Vous-même, votre Soi, votre Grand Moi ! Qui vous Etes tapis au fond de vous qui bien souvent essaie de prendre la parole, mais que vous n’écoutez pas, bien qu’il soit possible que vous l’entendiez… 

Surtout, surtout, n’enviez pas les personnes qui communiquent avec des Guides ‘renommés’ ! Bien souvent, pour arriver à ce niveau d’acceptation énergétique, il faut avoir extirpé bien des couches de son égo… et ceci s’est généralement fait d’une façon douloureuse, avec un flirt avec ce que vous considérez comme le pire : la mort ! Pas toujours, évidemment, il ne faut pas généraliser, chaque chemin étant unique rappelons le (et oui, encore et toujours ! mais vous êtes tous uniques et donc des joyaux irremplaçables aux yeux du Père-Mère !)… Aussi, pensez à la difficulté de pouvoir faire accepter cet état à l’entourage, hélas, pas toujours compréhensif, ne parlons donc pas du compagnon… Ce travail spirituel prend du temps, qui est bien souvent pris sur le repos puisqu’il faut bien pouvoir manger et payer ses factures, donc avoir un travail ‘normal’ rémunérateur (où les collègues sont à mille lieues d’envisager la double vie menée), s’occuper des enfants, faire le ménage etc… comme tout un chacun (et là, je sens le vœux de mon Bien Aimée Canal : pouvoir utiliser les différentes ‘Flammes’ pour nettoyer la maison à coup de visualisation ! Et non, ma douce, la matérialité fait que tu devras utiliser ton aspirateur encore longtemps…). 

Là, certains ont bondis, je le sens, je le sais ! J’ai parlé de ma collaboratrice (que je partage avec El Morya, lorsqu’il veut bien me la ‘prêter’ !) avec des mots affectueux, tendres… quel scandale ! Et pourquoi donc ? Nous sommes sensés vous aider à vous élever, cette élévation ne peut se passer sans une ouverture du Cœur ; il est donc normal d’utiliser des termes emplis de douceurs, surtout que la retranscription de messages n’est qu’une infime partie du travail que nos collaborateurs effectuent. Pensez vous que nous puissions passer un temps certain à toucher du doigt la réalité de l’Amour tout en gardant un rapport froid et distant ? C’est impossible ! C’est en fait, le réel avantage que peuvent retirer les Channels : une relation de véritable amitié, de respect. Mais croyez bien que  si cela peut vous sembler magnifique, enviable, c’est que vous ne voyez pas l’envers du décor : pouvez vous parler librement de spiritualité autour de vous ? A tout le monde ? Pensez-vous qu’être Channel soit une chose que l’on révèle ouvertement ? De plus, l’absorption des énergies lors des retranscriptions peuvent, outre une grande fatigue, apporter différents maux…. 

Une dernière chose (oui, je parle, je parle…), nous ne jugeons pas. Si certains de nos élèves veulent essayer de vivre de ce qu’ils considèrent comme étant leur véritable état d’être, nous n’avons absolument rien contre ! L’argent n’est qu’une énergie, c’est ce que l’on en fait qui la polarisera positivement ou négativement… Vous êtes dans un monde où l’argent est quasiment incontournable, et pardonnez moi, mais ceci n’est pas près d’être changé. 

Voilà, toujours envie de devenir Channel, malgré les désagréments ? Et, comme je suis négligent, je ne vous ai pas parlé des ‘attaques’ dont ils peuvent être l’objet ; et ceci, pas que seulement verbales ou écrites, nous parlons du domaine spirituel, ne l’oubliez pas… Si votre réponse est positive, demandez vous alors pourquoi ! Dans quel but ? Et là, il vous faudra répondre avec le plus de sincérité possible, parce que l’orgueil n’est pas loin à pointer le bout de son nez… Si votre intension est louable, c’est-à-dire dans le but réel de vous aider dans votre réalisation spirituelle, je ne vous conseillerai que ceci : écoutez Votre Voix Intérieure, Vous vous connaissez, Vous savez ce qui est le mieux pour vous,  et vous êtes déjà un Maître dans l’intemporalité !  

Bonnes retrouvailles avec Vous-même ! Et que ceci, et cela ne manquera pas, vous réconcilie avec l’Amour et la Lumière… 

Namasté,

BARRE DE SEPARATION

Description émanant du site de Maitreya : http://www.lesailesdelumiere.com/article-message-de-maitreya-le-channeling-46611356.html + adresse du forum Les Ailes de Lumière : http://www.lesailesdelumiere.com/ext/http://www.lesailesdelumiere.net/   

Publié dans:CHANNELING |on 31 août, 2011 |1 Commentaire »

Expériences d’un channel

Interview Pamela Kribbe
 Par Colin Whitby, pour le magazine « The Magic of Being ». Décembre 2008 

Expériences d'un channel  dans CHANNELING ange87Ce mois-ci, nous avons eu la chance de rencontrer Pamela Kribbe qui a publié ce qui, pour moi, a été le channeling le plus inspirant que j’aie lu cette année. Son oeuvre est disponible gratuitement sur son site (www.jeshua.net). Vous avez aussi la possibilité de vous procurer un exemplaire de son livre « Messages de Jeshua » (mon choix personnel), pour lire à votre rythme. J’espère que vous apprécierez cet entretien. 

Colin. 

Comment votre éveil spirituel a-t-il commencé, et comment vous êtes-vous dirigée vers l’expression de soi et une approche de la vie plus centrée sur le coeur ? 

Mon éveil a commencé lorsque mon coeur s’est brisé à la suite d’une histoire sentimentale. À l’âge de 26 ans, je menais une carrière universitaire et j’écrivais une thèse de doctorat sur la philosophie des sciences. J’étais prise dans les filets d’une approche très rationnelle de la vie et mariée à un scientifique. C’est alors que j’ai rencontré quelqu’un qui était aussi philosophe, avec qui j’avais des conversations étonnantes sur la métaphysique et la spiritualité. La spiritualité et l’ésotérisme m’ont toujours intéressée, mais je les avais mises de côté depuis longtemps. Je suis tombée très amoureuse de cet homme, je pensais qu’il était l’amour de ma vie. Mais les choses ont évolué différemment. 

Lorsque j’ai divorcé, il a décidé de retourner avec son amie. Je me suis sentie anéantie par cette expérience et soudain, ma fascination pour la philosophie universitaire a complètement disparu. J’étais dans un tel état de dévastation émotionnelle et si assoiffée de vraie connaissance – de celle qui parle au coeur- que j’en ai complètement terminé avec l’intellectualisme. J’ai terminé ma thèse en 1997, mais j’ai quitté l’université et commencé à lire de la littérature spirituelle et ésotérique. En l’an 2000, j’ai rencontré une femme enseignante spirituelle et lectrice psychique, et ma rencontre avec elle a été le point de départ d’une profonde transformation intérieure. Elle m’a aidée à prendre conscience de vieilles souffrances émotionnelles datant de ma petite enfance, ainsi que de vies passées dont j’ai commencé à retrouver la mémoire. Avec son aide, j’ai revécu ces émotions douloureuses et j’ai pu les dépasser. Je me suis sentie délivrée et libre pour la première fois de ma vie. C’est comme si j’étais morte et renaissais comme une personne neuve, mais en même temps, il semblait que je pouvais enfin être moi-même. 

Immédiatement après avoir traversé cette période de catharsis et de libération, j’ai rencontré Gerrit (mon mari) en 2001. Je suis tombée en arrêt sur son site Internet au sujet de la spiritualité et de la réincarnation et nous avons entamé une correspondance animée. Cette connection semblait miraculeuse. Il y avait entre nous une complicité inexplicable et pourtant si familière. À la différence de l’histoire sentimentale que j’avais eue, notre relation n’avait pas un caractère spectaculaire, mais plutôt l’assurance joyeuse et profonde que nous nous appartenions. Gerrit a toujours eu un intérêt passionné pour l’ésotérisme et c’est tout naturellement que nous avons commencé à travailler ensemble comme thérapeutes spirituels. Après la naissance de notre fille en 2002, nous nous sommes installés et j’ai pu faire ce à quoi mon coeur aspirait le plus : travailler comme lectrice énergéticienne et enseignante, et explorer les questions philosophiques de la vie d’une manière pratique et sensée. 

Comment êtes-vous venue au channeling et quand avez-vous été attirée par cela ? 

J’ai fait la connaissance du channeling vers 1995, en lisant l’oeuvre de Jane Roberts, channel de Seth. Je passais alors un semestre à l’université d’Harvard, aux USA, à faire une recherche pour ma thèse. Comme je l’ai dit, j’avais perdu toutes mes illusions à propos de la philosophie universitaire. J’ai découvert les livres de Jane Roberts dans une petite librairie proche de l’université et j’ai vite été fascinée par ce « fruit défendu » (selon les standards universitaires). J’ai eu l’impression que ces écrits étaient à la fois d’une grande profondeur philosophique et pleins d’amour et d’inspiration. La lecture de ces livres m’a affectée en profondeur. Je perçois maintenant que c’était le moyen choisi par l’univers -ou mon âme- pour m’éveiller et me montrer une nouvelle direction dans ma vie. Les années suivantes, j’ai lu d’autres livres d’auteurs inspirés par channeling. Mais Seth a eu le plus d’impact car c’était tout neuf pour moi à cette époque. À présent, je ne lis plus rien. 

Quand avez-vous « remarqué » que Jeshua était avec vous et comment décririez-vous son énergie ? 

Un soir de 2002, je faisais une séance personnelle avec Gerrit, et j’ai remarqué une présence auprès de moi que je n’avais pas ressentie auparavant. J’étais habituée à parler avec des guides spirituels, que je ressentais souvent autour de moi, et qui m’élevaient par leurs conseils bienveillants et leur bonne humeur. C’étaient des guides personnels. Mais lorsque j’ai perçu la présence de Jeshua, c’était différent. J’ai perçu quelque chose comme une énergie solennelle et très consciente, très enracinée et focalisée, différente de tout ce que j’avais rencontré auparavant. J’ai d’abord été un peu effrayée. J’ai demandé à cette énergie : « Qui es-tu ? » et j’ai vu le nom « Jeshua ben Joseph » très clairement épelé devant mon oeil intérieur. J’ai su tout de suite que c’était vrai. Et aussitôt, des objections sceptiques me sont venues à l’esprit. Mais juste avant, en un éclair, mon âme avait reconnu en Jeshua une présence très familière. Mentalement, il me semblait très peu vraisemblable, voire présomptueux, qu’il soit auprès de moi dans mon salon. Mais mon coeur me rassurait et me disait qu’il était tout à fait normal que Jeshua soit si près de nous. 

En fait, Jeshua n’est pas une autorité lointaine et bien au-dessus de nous. Il se présente comme notre ami, quelqu’un en qui l’on peut avoir confiance et se confier, car il ne nous juge jamais. Tel que j’ai été amenée à le connaître, Jeshua ne me juge jamais, bien qu’il soit très direct et affirmé. Il me demande d’être très honnête envers moi-même, d’affronter mes peurs sans ciller, et de ne pas les justifier par des théories au service de motifs égoïstes. 

Il est donc austère d’une certaine manière, mais c’est d’une manière pleine d’amour. Il vous amène à réaliser ce qu’est l’amour. L’amour n’a pas forcément un aspect gentil et réconfortant. Bien souvent, il vous demande de sortir de votre zone de confort, d’être à la fois courageux et vulnérable. 

Pour moi, m’exprimer en public en tant que channel de Jeshua suscitait en moi énormément de peur et d’insécurité,  qui ont été très difficiles à surmonter. Mon instinct (ou mécanisme de survie) m’a longtemps poussée à vivre en retrait du monde, que je considérais comme un endroit très dangereux. Jeshua m’apprend à me sentir en sécurité dans ce monde, à rester centrée et consciente de moi, tout en me reliant aux autres, au lieu de me sentir fragmentée et effrayée. Je suis encore en apprentissage, mais j’ai l’impression que j’ai fait des progrès. J’ai tant reçu grâce à cela : à travers les messages de Jeshua, je me suis reliée à ma famille d’âme partout dans le monde. Des gens du monde entier m’écrivent pour me dire à quel point ils sont touchés par les messages de Jeshua. Je me sens plus à l’aise sur Terre. Et le plus important : en dépit de mes frayeurs, j’ai le profond sentiment de faire ce que mon âme a vraiment envie de faire sur Terre maintenant. 

Vos messages sont très terre-à-terre et pourtant ils expliquent avec une grande clarté des concepts très complexes. Comment recevez-vous les messages de Jeshua ? Les « traduisez-vous », en quelque sorte ? 

Effectivement, les messages sont très clairs et terre-à-terre, en dépit du fait qu’ils sont hautement métaphysiques. Je pense que c’est dû à un certain nombre de facteurs ; d’abord, connaissant Jeshua, il est très direct et clair dans l’énoncé de ses messages. Il ne tourne pas autour du pot et cherche à atteindre le coeur et non l’intellect. Cela va un peu à l’encontre de ma propre nature. J’ai reçu une formation de philosophe universitaire, et j’ai  écrit des articles « illisibles » pour des « gens normaux », car ils étaient d’une grande complexité intellectuelle et abstraits. Jeshua n’est absolument pas là-dedans. 

D’autre part, ma formation philosophique m’a aussi aidée à développer l’aptitude à ramener des concepts complexes à des mots simples. Cela s’est avéré très précieux dans mon travail de channel. Je pense que mon éducation de philosophe a aussi un rôle dans l’énoncé des messages de Jeshua. 

Troisièmement, j’ai parfois l’impression qu’il s’agit juste d’une expectative humaine, de s’attendre à ce que les enseignants spirituels et « les maîtres ascensionnés » (ne vous souciez pas trop de cette expression !) s’expriment de manière très imposante et formelle. Cela sied à l’image que l’on a d’un maître sage et vénéré. Mais Jeshua cherche à être proche de notre coeur, pas à créer de distance. 

Cela dit, je pense que le channeling implique toujours une sorte de traduction; chaque channel a une influence sur ce qu’il transmet selon sa culture, son éducation, ses intérêts spécifiques et ses talents. Une chose dont j’ai pris conscience en étudiant la philosophie des sciences, c’est qu’il est naïf de croire qu’il est possible de percevoir la réalité de façon pure, non-teintée par des éléments subjectifs. L’idéal de la perception objective, une perception qui n’inclut pas le percepteur, est devenue très sujet à caution, notamment avec l’émergence de la mécanique quantique. De même, les channelings sont toujours filtrés par la personnalité et le contexte culturel du channel. Le tout est d’en être conscient et, lorsque vous écoutez les channels, exercez votre discernement et retenez ce qui est en résonance avec vous. 

Comment décririez-vous votre relation avec Jeshua lors du processus de channeling ? 

meditation dans CHANNELINGQuand je m’assieds pour transmettre, j’entre dans une légère transe. Ce qui signifie que je focalise mon attention à l’intérieur, que je laisse mon corps se détendre et devenir aussi calme et silencieux que possible. Puis, je perçois l’énergie de Jeshua qui entre dans mon champ énergétique et souvent, comme une légère secousse dans ma colonne vertébrale, lors de la connection. Cela prend une minute environ pour que nos énergies fusionnent, puis j’entends « Vas-y ! ». je commence à parler et suis consciente de ce que je dis, mais il y a comme un flot d’énergie qui se déverse en moi et qui « me donne » les mots pour ainsi dire. Je me sens enveloppée de ce flot d’amour et de compassion et j’ai le sentiment d’être élevée au-dessus de mon état de conscience ordinaire. Bien souvent, je ressens une grande paix et j’ai conscience que la vie a beaucoup plus de sens que ce que nous percevons d’ordinaire. J’ai aussi le sentiment que cette immense énergie d’amour et de compassion qui me traverse venant de « l’autre côté » est difficile à exprimer avec des mots. Les mots me semblent souvent limitants lorsque je transmets. 

Je dirais que ma relation à Jeshua pendant le processus de channeling est une relation  réceptrice active. D’une part, je suis aussi ouverte que possible à tout ce qui veut s’exprimer. Et d’autre part, je suis active et vigilante, et il est nécessaire que je sois attentive à faire passer le message en concepts et en langage humains. Mentalement, il est nécessaire que je participe à la traduction,  et il est nécessaire que je laisse cela s’accomplir sans interférer du niveau de ma volonté personnelle ou de mon système de croyance. 

C’est un processus délicat et je ne prétends pas le faire à la perfection. Je suis sûre qu’en traduisant l’énergie de Jeshua en paroles humaines, je filtre quelque peu le message. Le problème est qu’il est très difficile pour un être humain de savoir quels sont encore ses filtres. Les filtres les plus persistants sont des zones d’ombre, des présomptions que l’on considère comme vraies parce que l’on n’est pas conscient qu’elles sont des présomptions. Je pense que plus nous grandissons, plus nous nous ouvrons à la vraie réalité de l’amour, nous lâchons prise de nos filtres. Dans mon expérience, c’est un processus graduel. Au lieu de nous lamenter sur le fait que notre perception soit filtrée, je pense qu’il est bien plus joyeux d’envisager de laisser tomber d’autres filtres sur notre chemin. Le channeling est une histoire humaine, mais c’est bien ainsi. Nous sommes ici pour faire l’expérience de l’humain et nous révéler dans les prises de conscience dont nous faisons l’expérience en tant qu’humains.   

J’ai trouvé la série de l’artisan de lumière très utile pour situer  mes propres expériences ; est-ce que son contenu a eu un impact sur votre vie et votre développement spirituel ? 

Oui, c’est la première série de channelings que j’ai reçus de Jeshua. Il m’a dit que ces messages étaient destinés spécialement aux artisans de lumière. Il a dit qu’ils seraient les premiers sur Terre à accueillir une conscience nouvelle, fondée sur le coeur. Leur contenu est fait pour les soutenir dans leur éveil, afin qu’ils soient aptes à être les enseignants de ceux qui suivent. 

Pour ma part, cette série m’a aidée à mieux comprendre qui je suis et ce que signifie être un artisan de lumière. J’ai lu de nombreuses histoires dans des livres et sur Internet à propos des artisans de lumière, et je me sentais en profonde résonance avec cela, mais je n’ai jamais compris une chose : il est dit que les artisans de lumière ont une mission qui est d’apporter la lumière et la conscience à la Terre, qu’ils sont des enseignants et des guérisseurs naturels et qu’ils ont fait de gros sacrifices pour être ici et accomplir leur oeuvre. Les artisans de lumière étaient donc « les gentils ». En fait, ils passaient presque pour des martyrs, donnant toujours d’eux-mêmes et portant le monde sur leurs épaules. Ça me paraissait un peu trop « saint ». Je sentais en moi une forte résistance à être sur Terre, j’avais l’impression de porter beaucoup de vieilles tristesses et de colère. Je voulais savoir d’où cela provenait et quel était le but de ma vie. 

L’histoire de Jeshua dans la série de l’artisan de lumière révèle que nous avons aussi joué des rôles très obscurs dans des vies précédentes, certaines en Atlantide, certaines avant de nous incarner sur Terre. À cette époque ancienne, nous avons fait l’expérience de la conscience fondée sur l’ego à son maximum. Le fait d’apprendre et de comprendre les aspects obscurs de notre/mon histoire a satisfait mon sens de la justice et de l’équilibre. J’ai aussi eu un sentiment très sain d’humilité.  

Ce qui m’a bien aidée aussi, c’est que Jeshua insiste sur le fait que nous ne sommes pas ici pour sauver le monde. Nous sommes surtout ici pour nous guérir, faire face à notre côté obscur, comprendre et traiter nos blessures émotionnelles avec amour et compassion. Ce faisant, nous devenons « illuminés » – nous entrons dans une conscience fondée sur le coeur. Il émane de nous une énergie de paix et d’amour envers les autres, mais ce n’est pas quelque chose que nous faisons (en tant que travail), cela arrive naturellement, parce que nous sommes ce que nous sommes. Ainsi, la notion de travail de lumière sous forme de dur labeur pour guérir le monde est déplacée, selon Jeshua tel que je le reçois. L’oeuvre de lumière vous concerne, vous, et non le monde, et il s’agit d’un état d’être plutôt que de faire. 

Le fait de réaliser cela m’a libérée de la nécessité de « sauver les autres », ce qui à mon avis est une habitude inhérente aux artisans de lumière. Cela m’a aidée à être plus centrée et focalisée. 

Jeshua fait très attention à se différencier (lui, sa vie terrestre en tant que Jeshua), de Jésus tel qu’il est dépeint dans la Bible, selon vous, quelle est la différence essentielle entre eux ? 

Je pense que la plus grande différence réside dans la tradition de l’Eglise. Dans la Bible, il y a des histoires authentiques sur ce que Jeshua a dit ou fait, bien sûr relatées et interprétées par des humains dans leur contexte culturel et psychologique. Dans l’interprétation de l’Eglise, Jeshua prend les traits d’une figure déifiée, plus proche et plus semblable à Dieu que nous. 

Pour souligner sa position spéciale, on dit qu’il est mort pour nos péchés. Jeshua, tel qu’il se présente à moi, veut que nous sachions que nous sommes aussi proches de Dieu que lui, qu’il était humain comme nous, et qu’il est mort, non pas pour enlever nos péchés, mais simplement parce que les autorités de l’époque lui étaient opposées, comme elles se sont opposées tout au long de l’histoire aux libres penseurs et aux enseignants du coeur. Nos péchés n’avaient pas besoin d’être enlevés par quelqu’un d’autre. D’abord, ce ne sont pas des péchés, mais plutôt des zones d’ignorance et de peur qui font partie de l’expérience humaine. Nous sommes ici pour les transcender avec grâce, et nous réjouir du voyage de retour à la maison. Nous sommes reconnus pleinement humains par Jeshua et c’est aux antipodes de ce qui a été enseigné par l’Eglise. 

Pamela, merci d’avoir pris le temps aujourd’hui de discuter avec nous. 

Pamela et Gerrit sont mariés et offrent une pratique spirituelle aux Pays-bas. Ils travaillent avec l’énergie de Jeshua depuis 2002. Pamela est channel de Jeshua et Gerrit est thérapeute en régression. Il accompagne toujours Pamela lors des séances de channeling.    

Pamela

« Pour moi, le nom de Jeshua ne se réfère pas tant à la personnalité historique de Jésus qu’à l’énergie universelle du Christ dont nous faisons tous partie. Quand je transmets Jeshua, je me sens profondément attirée dans ce champ d’amour et de compassion et c’est dans cet état de conscience que je reçois les messages de Jeshua. » 

BARRE

http://www.jeshua.net/fr  : interview issu du site : http://www.jeshua.net/fr/interview.htm – Entretien avec Pamela Kribbe : – Traduction :Christelle Schoettel  - adresse :  acschoettel@gmail.com Par Colin Whitby, pour le magazine « The Magic of Being ». Décembre 2008 – Les « MESSAGES DE JESHUA » sont à présent disponibles en librairie ou sur le site de l’éditeur français : www.editionhelios.com 

Publié dans:CHANNELING |on 27 août, 2011 |Pas de commentaires »

Les channeling

Drag and drop meDéfini par www.ascensionplanetaire.com

Je cite :  » Je distingue deux approches bien différentes du channeling :
Pour la commodité j’emploierai donc deux termes : 

1 le channeling guidance
2 le channeling transmission
 


1 Le channeling guidance 

C’est une pratique spirituelle qui nous permet de découvrir nos guides et d’entrer en contact avec eux pour travailler ensemble à notre évolution…. Au terme de notre travail, nous retrouvons notre Unité. Les guides ne sont là que pour nous permettre de retrouver ce que nous sommes vraiment. Ou si vous préférez, ils nous permettent de nous reconnecter pleinement et consciemment avec notre part divine, notre âme, notre Soi. C’est un chemin de travail intérieur : développement personnel et spirituel. Faire notre chemin d’éveil avec nos guides, c’est réaliser notre meilleur potentiel d’être humain. Dans cette optique, il est bien évident que Le channeling, ce n’est pas : 

. se mettre en posture de méditation et attendre que le Ciel fasse tout à notre place
. attendre systématiquement des messages, et en toute occasion dire ou penser :
.  » … mon guide m’a dit que… «  

Au contraire, le channeling guidance doit nous amener à devenir notre propre maître, à parler et à agir en notre nom et responsabilité. 

Le channeling nous demande donc : 


. un travail assidu sur nous-mêmes
. un engagement sans faille de toute notre vie 
Lire la suite sur le site d’origine….    

Publié dans:CHANNELING |on 26 août, 2011 |Pas de commentaires »

Questions pratiques sur le channeling


Questions pratiques sur le channeling dans CHANNELING soleil2Le travail que propose le site Lire
http://www.ascensionplanetaire.com/   

en channeling 

 

C’est le fruit de 16 ans de travail et de transmission avec mes 2 guides Akhenaton et Memkhis.

 

 
1 Établir le contact avec son propre guide
 

Mon rôle : je vous apprends des pratiques simples et je mets à votre disposition l’énergie de mes propres guides. Ce qui facilite grandement la première connexion avec vos propres guides. Je peux, le cas échéant, servir d’intermédiaire entre vos propres guides et vous. Quand le contact est établi, à vous de voler de vos propres ailes ! Ce travail peut se faire en séance individuelle, ou bien en atelier (petit groupe) ou en stage sur une ou plusieurs journées. Voyez les dates et les modalités à la rubrique « activités » 

  

2 Transmission de mes guides 

· Livres (transcriptions d’enregistrements oraux),
· K7 et CD, enregistrements réalisés en direct lors des séances en public (1992 à 2003, voir « catalogue ») Aujourd’hui (depuis ce mois d’avril 2003), je ne transmets plus en séances « publiques ou ouvertes » c’est à dire à l’occasion de stages ou de réunions au hasard des participants. Je transmets uniquement en sessions « privées ou fermées », c’est à dire en présence d’un petit groupe, toujours le même de séance en séance (le groupe CHANNEL SOLEIL). Ce travail nous permettra d’atteindre un niveau de communication et d’enseignement plus profonds. Les enregistrements de ces séances seront accessibles sous formes de CD et de fascicules diffusés par l’association CHANNEL SOLEIL, Et de larges extraits régulièrement renouvelés apparaîtront sur ce site. 

 

3 … 

Enfin, pour ceux qui le souhaitent, il est toujours possible de travailler avec Akhenaton ou Memkhis par mon canal en séance individuelle sur des thèmes de travail personnel (contact avec l’âme, vies antérieures, travail d’incarnation…)
Profitez du forum ou du mail pour vous informer auprès de moi.
 

  

 

Source : www.akhena.com. MEMKHIS transmis par AKHENA in Channeling 92.  

Ou visitez le site : http://www.ascensionplanetaire.com/travaux%20pratiques/channelingguide.htm 

Publié dans:CHANNELING |on 16 août, 2011 |Pas de commentaires »

Peur du Channeling

Doit-on craindre le channeling ? 

Réponse d’Evelyne 

Ce terme ésotérique de channeling vient tout simplement de l’anglais  » channel « , qui se traduit en français par canal. Un médium GIFS ( ANGE )channel est donc une personne douée d’une réceptivité particulière, lui permettant d’établir un lien entre notre monde terrestre et un monde de sagesse, parallèle et confondu au nôtre. Ce lien transite par un guide de cet autre monde, qui lui est personnellement rattaché et lui communique toutes les informations qui lui sont données de savoir. 

Le channeling sert toujours les autres d’une manière ou d’une autre, élevant la vibration du monde qui nous entoure. Certaines personnes ont peur de perdre leur propre identité en se connectant avec leur guide, de se sentir absorbée par sa présence. Cela est totalement faux… 


En aucun cas vous ne perdrez votre identité. Au contraire, ce contact établi vous donnera une sensation de sérénité et de plénitude, une confiance en vous grandement augmentée. Votre guide ne sera auprès de vous que pour vous aider et vous épauler, vous donnant un soutient sans prendre aucun contrôle sur vous. Il vous guidera sur votre chemin de vie, mais ne pourra en aucun cas s’approprier votre existence. 

Contrairement aux sectes, démarches collectives que nous dénonçons haut et fort, le channeling ne dessert que votre spiritualité et votre propre individu, vous laissant libre choix de votre chemin de vie, et ne vous demandant aucun engagement en retour. 

BARRE SEPARATION

Paru Sur le site d’Evelyne à cette adresse : http://www.arcetmedia.com/channeling.php#4 où je n’ai pêché que ce qui correspond à mes humbles connaissances, n’étant pas en accord avec tout ce qui est dit – gardant moi-même mon propre discernement. 

Publié dans:CHANNELING |on 15 août, 2011 |Pas de commentaires »

Channeling, pratique intuitive

 

    Channeling, pratique intuitive dans CHANNELING 129865314098Défini par Jacques CHANEZ 

 

Le channeling est une pratique intuitive ancestrale qui connaît, dans nos sociétés occidentales modernes une popularité de plus en plus grande. L’intuition est un acte de compréhension qui a lieu sans que le raisonnement soit mis en œuvre. Quant à l’expression  » channeling « , elle recouvre des notions telles que :  » Voie d’accès à, itinéraire à  » Si on réunit ces deux définitions on voit que le mot channeling signifie simplement : UNE VOIE D’ACCES A L’INTUITION

Le channeling est un processus intérieur, une mise en relation intuitive à une source d’information et de compréhension qui, malgré son caractère invisible, est universelle.

Le channeling est un processus mental, dans lequel un individu (le channel) se libère de façon partielle ou totale de la conscience de veille.

Le savoir qui repose au-delà de cette conscience de veille peut alors jaillir brusquement et librement et pénétrer l’esprit.

Le contenu de ce savoir peut être communiqué par la parole ou l’écriture.

On aurait tort de penser que le channeling n’est que le reflet d’une mode actuelle ou encore un outil supplémentaire à la panoplie de nos sociétés modernes. Bien au contraire, que les intuitifs soient appelés saints ou sorciers, l’histoire nous montre que la pratique de l’intuition remonte à l’aube de notre civilisation.

L’essentiel des religions orientales repose, depuis des siècles sur la croyance selon laquelle la véritable connaissance est une source intérieure. Pour les Bouddhistes zen, la quête de la lumière ou de la sagesse passe par une élévation mentale qui doit mener au sommet d’une conscience spirituelle.

Pour eux, lorsque l’esprit a atteint ce sommet, qu’ils appellent  » satori  » ( illumination ), il leur est possible de dépasser les limites conceptuelles du temps et de l’espace pour puiser au réservoir universel de la connaissance.

Le Yoga, discipline orientale, permet depuis très longtemps de développer une profonde conscience de soi. Les Yogis qui maîtrisent parfaitement l’esprit acquièrent en même temps des dons psychiques qu’ils appellent  » siddhis « , à l’œuvre dans les facultés paranormales telles que la lévitation et la clairvoyance.

La Chrétienté a un profond respect, depuis son origine pour les manifestations paranormales même si elles sont connues sous le nom de  » anges.. voix.. miracles ou révélations divines.  » La Bible ne manque pas d’exemples ou le Maître Jésus accomplit des miracles, qu’il marche sur l’eau ou guérisse les malades.

L’esprit scientifique a tellement privilégié les méthodes de déductions logiques et analytiques que l’on a fini par mépriser les origines les plus intuitives de la connaissance.  

 » Le futur nous pénètre, se transforme en nous, bien avant qu’il ne s’actualise.Rainer Maria Rilke «  

 

barre de séparation

Description Jacques CHANEZ – MAGNETISEUR – MAITRE ENSEIGNANT REIKI CERTIFIE sur son site : http://eso-culte.e-monsite.com/rubrique,le-channeling,21069.html 

 

Publié dans:CHANNELING |on 31 juillet, 2011 |Pas de commentaires »

La normalité

Première conférence TELOS à Paris 

Message d’Ahnahmar 

La normalité dans CHANNELING ariane-telos-revelationsPour le moment, les événements au quotidien vous offrent un enseignement que vous devez reconnaître. Pour cela, vous devez vous interroger ; Comment percevez-vous tel événement, telle rencontre ? 

Qu’est-ce que cela vous apporte ? Qu’est-ce que cela touche en vous ? 

Apprenez qu’il est nécessaire  que, dans votre tête, vous soyez libérés de tous préjugés, de toutes formes d’interdits. Vous ressentez souvent le besoin de paraîtres normaux aux yeux des autres, équilibrés dans vos propos. Mais est-ce bien dans ces moments-là que vous êtes normaux ? 

Et que signifie cette normalité ? 

Quelqu’un qui fait ce que vous appelez un délire ne serait-il pas précisément en train d’évoluer ? 

Vous n’avez pas à vouloir ressembler à qui que ce soit. Vous devez être vous-mêmes, dans votre propre centre, votre propre force. Ainsi, tout ce que vous percevrez et rencontrerez, vous touchera au plus profond de vous-mêmes. A partir de là, vous obéissez ou pas, cela vous regard. L’avantage est que vous ne dépendez de personne. 

Assurément, cette rencontre avec vous-mêmes doit se faire. Et le moyen pour cela, c’est de rééduquer votre cerveau, tout simplement ; lui qui est créé pour tisser les énergies de l’âme, l’incarnation l’à programmé uniquement pour l’aspect humain. C’est ce qui vous enferme dans des complexes, des traumatismes et des névroses. Le seul moyen pour vous en libérer est la maladie et la thérapie. Pour réagir, vous attendez que votre corps vous envoie toutes sortes de messages d’avertissement. Est-ce vraiment la meilleure formule ? 

Quand vous êtes dans une démarche spirituelle, vous vous inscrivez dans une autre énergie, parce que vous êtes dans une compréhension différente de l’habitude. De nouveaux espaces s’ouvrent en vous et, dans quelques temps, vous serez capables d’assumer les nouvelles performances de votre cerveau. Celui-ci peut vous relier aux autres dimensions et vous élever, alors que vous n’écoutez que ce qui était organisé. Grâce à lui, votre âme sait agir à travers vous. 

Vous allez travailler sur vous-mêmes et vos valeurs, car celles-ci sont des états intérieurs, des états qui structurent votre être spirituel. Et qui dit état, dit aussi énergie intelligente, force spirituelle extraordinaire. Ces énergies structurent vote âme et lui donnent vie. Elles ont le pouvoir de déverrouiller les petits espaces de votre cerveau que vous gardez si bien fermés. Vous allez devenir très psychiques et c’est souhaitable. Vous allez tous devenir channels, c’est-à-dire percevoir une autre dimension, percevoir la vie au-delà de son seul accomplissement humain. Vous comprenez pourquoi les guides s’occupent de vous et vous précisent la nécessité de voir au-delà de l’illusion, d’aller dans l’essentiel. 

Il est très juste de chercher Dieu en entrant en vous-mêmes plutôt qu’à l’extérieur. Quand vous êtes à l’intérieur de vous, vous êtes dans la rencontre avec tous. Vous  n’êtes individuels que dans l’expérience humaine. Sur le plan spirituel, vous êtes dans l’unité. La cinquième dimension vous permettra de le comprendre pleinement. Cela signifie que tout ce que les autres vivent vous est forcément utile comme ça l’est pour chacun. Cette compréhension engendre beaucoup de respect et de tolérance vis-à-vis d’autrui, n’est-ce pas ? De plus, vous ignorez toujours si l’autre ne vit pas une évolution karmique qui peut vous concerner au sien de la trame spirituelle. 

barre de séparation

Texte issu du livre « Les Jardins d’Anahmahr » Messages de la Cité de Telos – canalisé par Jean-Claude Genel lors d’une tournée de conférences en Europe aux côtés d’Aurélia Louise Jones. Les éditions des 3 Monts – page 95. 

Publié dans:CHANNELING, POUVOIR |on 30 juillet, 2011 |Pas de commentaires »
1...56789

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3