Archive pour la catégorie 'ATLANTES'

Ce que les Atlantes nous ont cédé

 

Issus d’une précédente civilisation, les Atlantes étaient remarquablement évolués tant sur le plan spirituel que sur le plan scientifique. Ils ont transmis physiquement une somme important de connaissances que vous retrouverez peu à peu avec le temps. D’autres formes de connaissances ont été placées sur les plans subtils, sous une forme virtuelle. Parmi celles-ci, certaines favorisent une mutation physique et psychique. Elles ont aussi le potentiel de stimuler votre capacité de conceptualisation. De plus, elles sont codifiées et enregistrées dans des particules photo-lumineuses programmées pour se joindre aux particules cristallines émises par les grands cristaux de l’intraterre.

0Francesca blog

Cet amalgame est vivant. Les particules croissent et prolifèrent. Elles ont aussi pour effet d’augmenter la cristallisation des minéraux souterrains.

Après tous ces millénaires, les particules, maintenant stimulées par es rayons cosmiques pénétrant la Terre, par l’éveil en conscience de l’humanité, et libérées par les mouvements de la croûte terrestre, circulent de plus en plus dans l’atmosphère.

Avant de quitter la Terre, les Atlantes ont livré maints héritages majestueux qui influenceront votre humanité actuelle pour encore une très longue période. Leurs expériences et leurs réalisations vous sembleront extraordinaires et permettront à votre science de faire un saut quantique. D’ailleurs, les travaux de vos scientifiques sur les réactions nucléaires à basse énergie ou sur les ondes de masse furent inspirés par leurs connaissances sur l’énergie libre – connaissances toujours accessibles dans votre atmosphère.

Cependant, d’autres travaux magnifiques doivent être retrouvés. Par exemple, la capacité d’engendrer ce que nous pourrions appeler une semence virtuelle. De nature éthérique, celle-ci avait la propriété de reproduire une séquence génétique stimulant une vie humaine de haut savoir. Une multitude de germes de cette semence furent disséminés dans l’atmosphère terrestre. Cette semence est à l’origine de votre humanité. Puis, la civilisation Atlante perdit de son lustre avec la venue de dirigeants austères et dominateurs obsédés par la soif de possessions et de pouvoirs plutôt que par l’évolution spirituelle et scientifique. La population suivit leur exemple, puis toute trace ou presque de leur civilisation disparut de la surface de la Terre. Toutefois, la semence subtile permit d’engendrer à nouveau la vie.

Après plusieurs milliers d’années apparurent quelques peuples civilisés méconnus aujourd’hui, puis les deux grandes civilisations Egyptienne et inca. Elles brillaient par leur culture spirituelle et par leurs aptitudes exceptionnelles en matière de conceptualisation et d’organisation, des traits qui, encore de nos jours, étonnent. L’héritage physique des Atlantes reste encore à découvrir. Il sera confondu au début avec celui de l’Egypte ancienne. Il est toujours enfoui profondément sous les fonds de la Méditerranée et de l’Atlantique, sous les sables de l’Egypte et de la Libye, et particulièrement dans les montagnes sous-marines près des îles Canaries et des Açores.

Les hauts sommets des Pyrénées et des monts Bugarach et Ararat sont riches de cristaux programmés d’informations subtiles favorisant l’émergence des facultés nécessaires au rejaillissement d’un nouveau monde. Ils constituent des champs énergétiques puissants qui vibrent dans toutes les terres entourant la Méditerranée.

Sanctus Hermanus Sur le blog de Francesca  http://channelconscience.unblog.fr/

Le Haut Conseil des HATHORS : message

 

 Denderah-Hathor

Nous sommes dix individus appartenant à une civilisation de quelque smillions d’êtres ; Nous comptons parmi nous un médecin, un scientifique, quelques enseignants et des historiens. L’un de nous est également un mystique ou un philosophe, selon vos conceptions, bien que nous le soyons tous par nature. Notre groupe comporte donc divers ponts de vue. Nous affectionnons nos frères et sœurs humains. Nous voyons se produire un grand changement sur votre planète : la naissance à une nouvelle conscience. Comme notre civilisation aussi a vécu ce processus, nous connaissons parfaitement ces douleurs de la naissance à une réalité supérieure que vous éprouver en traversant le portail spatio-temporel. Par amour et compassion pour les humains, nous vous apportons donc avec joie l’enseignement dans l’espoir qu’il vous aidera.

VOTRE PLUS GRAND POTENTIEL

En tant qu’êtres humains, votre plus grand potentiel est de fusionner vos pensées avec vos sentiments pour percevoir le monde extérieur non seulement par l’esprit, mais aussi par le cœur. Votre cœur/esprit possède une sagesse innée favorisant la plus haute destinée humaine qui soit car il est lié à toute vie par son pouvoir d’empathie.

De plus, cette union du cœur et d e l’esprit peut conduire à des résultats magnifiques car elle vous connecte aux aspects hautement dimensionnels d e l’intelligence humaine ; Cependant, votre capacité de développement votre cœur/esprit est bloquée depuis des millénaires par des mensonges perpétrés par plusieurs de vos religions et traditions « spirituelles ».

Selon nous, les mensonges qui enferment l’esprit humains dans la honte, la culpabilité et le regret sont parmi les pires obstacles à l’expression de ce potentiel. Le déni de l’existence d’une réalité intergalactique, d’intelligences extraterrestres et d’êtres non corporels limite votre connaissance, votre compréhension du cosmos.

La manipulation de l’esprit humain par un nombre croissant de grandes entreprises internationale recherchant le profit financier au détriment du  bien-être des humains et de la planète elle-même constitue un autre obstacle au développement de la destinée supérieur de l’humanité. Heureusement, les intentions inavouées de plusieurs de vos institutions et les demi-vérités de plusieurs présuppositions culturelles sont dénoncées. Certains préfèrent continuer à dormir en faisant semblant que tout va bien. Pour eux, la Mâyâ (l’illusion) électroniquement améliorée de votre monde ne fera que s’accentuer ; Pour ceux d’entre vous qui désirent s’éveiller de ce rêve collectif tenant parfois du cauchemar, le courage doit être un compagnon constant.

Ce type de courage vous permet de percevoir, à travers les distorsions culturelles et sociales, votre véritable identité de créateurs multidimensionnels.

Mise au point sur les canalisateurs des Hathors

Nous sommes en contact avec les humains depuis l’époque de l’Atlantide et de la Lémurie, où nous avons œuvré par le truchement des initiés, des prêtres et des prêtresses des temples d’Hathor, déesse de la fertilité. Le savoir que nous avons alors transmis concernant l’élévation de la force vitale est toujours symboliquement inscrit à ce jour dans les oeuvres d’art du temple d’Hathor de Dendérah.

Nous n’avons jamais cessé de communiquer avec les humains depuis cette époque. Notre canalisateur actuel descend directement des initiés de l’ancien temple d’Hathor de Dendérah et sa tâche est très spécifique.

Note plus grand savoir se communique principalement par la vibration sonore, et notre canal, en l’occurrence Tom Kenyon , s’y est formé depuis très longtemps, au cours de plusieurs vies, afin d’entreprendre cette tâche. Sa voix convient parfaitement pour véhiculer les signatures vibratoires de nos codes sonores.

Vous savez, un channel qui se branche sur un champ d’information vibratoire accède aux champs d’information correspondant à son plus haut taux vibratoire. Sa propre nature ainsi que ses idiosyncrasies – c’es à dire ses distorsions mentales, émotionnelles et spirituelles – affectent invariablement la qualité de l’information reçue. Pour employer une métaphore du domaine technologique : l’excellente qualité de l’antenne est indispensable à la bonne réception d’une information vibratoire. Si l’antenne est encombrée ou déformée, la réception en souffrira.

Ainsi, il appartient à l’individu qui lit l’information canalisée d’en déterminer la qualité et l’exactitude. Ne lisez pas passivement l’information canalisée. Soyez proactif et réfléchis.

 retranscrit par Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

CE LIVRE EN VENTE ICI  / http://bibliothequecder.unblog.fr/

Publié dans:ATLANTES, CHANNELING, LEMURIENS |on 31 mars, 2015 |Pas de commentaires »

L’ECOLE DES MYTERES ATLANTES en vidéo

 

http://www.dailymotion.com/video/xj1wig

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xfs1ue

 

 

http://www.dailymotion.com/video/xfs1uo

 

 

 

Publié dans:ATLANTES, VIDEOS à voir |on 17 mars, 2015 |Pas de commentaires »

Notre Pouvoir : L’AMOUR

  

 

Unis_dans_l'Amour« Il y a eu un temps, temps des Atlantes où à la surface de votre planète s’est produite une restructuration phénoménale et globale. Beaucoup considère cela comme un comte, une possibilité, mais nous vous confirmons que cela est la Vérité. Ce fut le moment de l’émergence et de la chute de l’Atlantide. L’émergence de sa grandeur et la chute en raison du choix de sa conscience limitée (l’ego), dont vous, Bien-aimés, êtes en train d’expérimenter encore les effets aujourd’hui. Beaucoup d’entre vous, incarnés en ce début de siècle le furent également au temps de l’Atlantide. Vous avez, depuis ces temps, porté en vous la déception, la perte et l’empreinte de la notion d’échec. La chute de l’Atlantide a été une grande leçon pour chacun d’entre vous, leçon qui vous a enseigné comment ne pas « être ». Vous fûtes en proie aux ténèbres ce qui entraina la disparition provoquée par ceux dont les âmes étaient bien sombres. Il  est temps pour chacun d’entre vous de vous libérer de ces lourdeurs, de vous libérer de cette culpabilité que vous avez alors endossée. Il est temps de se libérer de la densité Atlante, et de prendre conscience que vous avez appartenu à cette glorieuse civilisation, civilisation d’une ampleur qui n’a pas encore été égalée sur Terre. 

Chacun d’entre vous était présent alors, participant à l’édifice de cette magnifique civilisation et vous y avez appris de nombreuses leçons. Une des grandes leçons d’alors à laquelle il vous faut reconnecter aujourd’hui est celle qui consiste à reprendre votre propre pouvoir. Nous vous demandons que vous réclamiez votre propre pouvoir, car vous êtes au coeur même de ces apprentissages et les tests que vous traversez sont des opportunités qui vous permettent de vous réapproprier ce pouvoir. 

Sachez, Bien-aimés, la Lumière est toujours victorieuse, mais pour cela vous devez faire preuve de force et de constance dans la volonté de ce processus d’émancipation. Ceci était une grande leçon au temps Atlante et à nouveau, cette réappropriation se représente à vous. Votre victoire est déjà certaine, et le chemin qui y conduit dépend de vous et uniquement de vous. Y parviendrez-vous dans la facilité et la fluidité ou continuerez-vous à mener des batailles. Car, dès lors que vous vous engagez dans des combats, cela signifie que vous  redonnez le pouvoir à votre ego. Laisserez-vous le pouvoir à ceux et celles qui usent encore la manipulation de l’ego ? 

Souvenez-vous, et nous vous l’avons déjà évoqué, Vous êtes bien plus puissants que vous ne le pensez. Vous avez la capacité, au coeur de votre coeur sacré et de votre esprit sacré, de dépasser les obstacles qui se présentent à vous. Vous devez projeter la forme pensée de la solution, de la résolution et ce toujours dans l’intention pure. Intention envers l’Humanité, envers la Terre Mère, envers toute Création, envers votre corps mental, envers vos émotions et envers toutes les facettes de ce que vous êtes. Remplissez-vous d’Amour et de Joie. Inspirer la Lumière, inspirez le Prana et inspirez profondément. Le Prana vous est à nouveau pleinement disponible comme il l’était au temps Atlante. C’est l’élixir de la Lumière, c’est l’amour en toute création, il est les particules adamantines. Le Prana est le fondement de toute vie, de toute Création. 

Le Tout vous est accessible dès lors que vous respirez profondément tout au long de la journée. C’est un cadeau du Créateur. Jouissez-en. Vous allez vous élever une fois de plus dans les hauteurs d’une civilisation qui dépasse l’Atlantide et cette fois, il n’y aura plus de douleurs, plus de négativité, plus de ténèbres. Le pouvoir ne sera plus utilisé à mauvais escient. Vous vous hissez hors des ténèbres et vous vous immergez dans la Lumière et la Joie, la Paix et l’Harmonie et vous ferez enfin l’expérience e l’Abondance qui est votre Droit Divin. Nous ressentons votre lassitude, nous savons que vous êtes fatigués et pourtant vous y êtes presque. Alors que la Terre traverse également son processus de renaissance, vous pouvez l’assister dans ce passage. Envoyez-lui de l’Amour, de la Lumière et de la Flamme Violette. 

Respirez par votre chakra coronal, maintenez cet inspir alors que vous faites circuler cette Lumière dans vos chakras inférieurs puis jusque dans la Terre Mère. Regardez comme Elle se remplit de Lumière. Puis expirez alors que vous faites remonter la lumière dans vos trois chakras inférieurs, puis au chakra du coeur où elle s’unit à votre propre Lumière de votre propre coeur. Puis expirez par votre coeur (par devant et par derrière). Vous envoyez ainsi de la Lumière au Monde, à l’Humanité, à toute forme de vie grâce à votre intention, simplement en respirant. Utilisez de même la Flamme Violette et projetez-la, là où vous le souhaitez. Appliquez-vous Bien-aimés, en ces temps car nous avons besoin de chacun d’entre vous. Chacun d’entre vous marque une différence au-delà de votre entendement.

Vous avez tous la capacité de transformer la Terre, l’Humanité et toute forme de Vie et ce en un clin d’oeil, si vous vous maintenez dans des formes pensées d’Amour et uniquement d’’Amour. Car ainsi vous devenez Amour et vous ne laissez à rien d’autre. 

L’Amour est au coeur de toutes vos vibrations, ces vibrations d’Amour vous permettent de retrouver votre état originel. Vous y retournez dans l’Amour, la Joie, la Paix, l’Harmonie et dans l’opulence de votre source Divine. Vous êtes cette source Divine, Elle est Amour, Vous êtes Amour. Cet Amour se tient au coeur de votre coeur sacré, inspirez profondément et soyez cet Amour. Vous avez déjà gagné la bataille, chers guerriers de Lumière. La victoire se manifeste sur le plan physique et c’est ce que vous avez attendu depuis si longtemps.

Ce temps est le vôtre et nous sommes à vos côtés pour vous assister, vous donner des coups de pouces et pour vous rappeler que vous êtres AMOUR. Je suis l’archange Michaël, porteur de cette Vérité. » 

Message de l’Archange Michaël – Juin 2010 – par Michèle Coutant - Traduit par Dominique-Claire Germain

 

Publié dans:AMOUR, ATLANTES |on 14 février, 2015 |Pas de commentaires »

Mémoires d’Atlantide

 

 

Par Arundhati et Vasistha

images (1)A l’ouest des colonnes d’Hercule, ce que nous appelons aujourd’hui le Détroit de Gibraltar, s’étendait une île entourée d’autres îles plus petites, une île habitée par un peuple hautement civilisé, guerrier, qui occupait lui-même toute une partie des territoires entourant la mer Méditerranée. Derrière cette île, il y avait un continent, l’Amérique, lui aussi en partie envahi par ce peuple civilisé et belliqueux. C’est ce que les Egyptiens enseignèrent à Solon. Cette île, l’Atlantide, fut décriée, sujette à l’ironie, au sarcasme, à la dérision. Du sourire en coin au grand rire de déni, elle a souvent été rejetée, au mieux considérée comme un mythe, une légende.

Remonter le fil.

Ces derniers temps, une conscience nouvelle arrive sur Terre. En cette époque de bouleversements intimes de l’humanité, des mémoires anciennes affleurent et, troublant le paisible de notre vision de l’histoire, vont jusqu’à crever le voile du Temps, comme autant de bulles parfois malodorantes qui percent la surface d’un lac trop policé, trop raisonnable. Depuis des années, l’accompagnement que nous, Arundhati et Vasishta, proposons, nous a régulièrement amenés à revisiter ces mémoires ancestrales pour aider telle personne à se libérer d’émotions autrement incompréhensibles, telle autre à apaiser des pulsions pénibles… Chaque fois que nous remontons le fil de ces mémoires, la personne retrouve le sens de son histoire, celui de son incarnation présente où se concentre la plupart des problématiques liées à l’expérience atlante et celui développé au cours d’incarnations successives où se rejouent sporadiquement les drames vécus à cette époque lointaine.

 

Une mémoire collective.

Les mémoires atlantes ne sont pas toujours les plus « à fleur de peau ». Mais elles ressurgissent périodiquement avec, chaque fois, une charge émotionnelle éprouvante. Nous pouvons aller jusqu’à dire, après toutes ces années d’expérimentation et d’exploration, qu’il s’agit d’une mémoire collective, plus ou moins vive, qui vogue du plus agréable descriptif au plus trouble des tableaux. Ces dernières forment un limon psychique qui empêche encore bien des gens d’avoir accès à leur pureté intérieure. Cette fange, qui salit l’inconscient, freine l’éveil de nombreuses personnes et, en conséquence, l’épanouissement d’une civilisation harmonieuse, sinon harmonique.

Retrouver l’harmonie intérieure.

Si le son se trouve être à l’origine de toute chose, alors l’ensemble de la Création est une musique, une immense et grandiose symphonie. Au sein de cette orchestration cosmique, l’humanité, de par son histoire et son vécu actuel, fait fausse note, fausse route. Il appartient aux femmes et aux hommes de nettoyer leurs mémoires atlantes, de retrouver leur harmonie intérieure, leur musique intérieure, pour jouer leur juste note dans le grand concert de l’univers. C’est ainsi que, purifiant ses profondeurs, l’humanité retrouvera sa place dans le grand accord musical universel. Du plus profond au plus superficiel, du plus physique au plus aérien, l’humanité retrouvera la plénitude de sa dimension créatrice, de son essence de compositeur cosmique. Alors, elle vivra à nouveau sa propre musique universelle et œcuménique.

Une Atlantide plus familière.

Il est remarquable que, parmi toutes les personnes ayant abordé les mémoires atlantes avec nous, très peu sont celles qui avaient un attrait particulier ou un intérêt quelconque envers l’Atlantide. Cette dernière vient d’elle-même suite, par exemple, à un souvenir d’enfance revécu en état de conscience expansée. L’énergie qui se déploie alors, le style des images, sont particuliers. Notable aussi le fait que les évènements relatés par les différents « voyageurs » en état de conscience expansée se recoupent et se complètent les uns les autres. Peu à peu, au fil des ans, c’est une véritable fresque décrivant cette époque qui nous a été dévoilée. Les témoignages s’accumulant, l’Atlantide nous est devenue plus familière, dans ses différents aspects. Les personnes racontant plutôt des souvenirs liés à des ressentis troubles de leur existence, il nous a été donné bien plus de représentations des arcanes du pouvoir politique, scientifique et religieux que des soirées familiales au coin du feu. Le trouble est loin d’être une obsession pour nous ! Mais nous ne sommes pas historiens. Nous aidons les gens à s’extraire de certains miasmes passés. Ce sont donc ces miasmes qu’ils nous donnent à décrire.

Cependant, le spectre descriptif de ces « voyages » en état de conscience expansée, tout en restant limité, nous donne un tableau vivant de ce qu’a pu être l’existence atlante, tout au moins dans certaines couches sociales. La superposition de ces « voyages » avec les « lectures » d’Edgar Cayce, les révélations de Drunvalo Melchizedek, celles de Charles-Raphaël Payeur et les récits de Platon commence à nous offrir une vision intéressante de l’Atlantide.

Déprogrammer les ressentis.

La reconnexion avec les mémoires atlantes entraîne, systématiquement, l’apaisement des tensions nées à cette époque. Les évènements qui reviennent le plus souvent et en premier, en état de conscience expansée, sont ceux qui altèrent la qualité de vie d’aujourd’hui. Ce sont donc la plupart du temps, dans le cas de l’Atlantide, ceux qui nous content la « chute », la destruction de la civilisation atlante ou bien les causes de celles-ci. La résurgence de ces faits par le ressenti permet de calmer les émotions et les réflexes inconscients qui y sont liés. Ces émotions sont de l’ordre du sentiment d’échec, de l’angoisse de la mort, de la peur de l’anéantissement, de la culpabilité, du goût du pouvoir… Autant d’attitudes que l’on voit bien souvent autour de soi ou… en soi ! Déprogrammer ces ressentis dans leurs origines atlantes a pour conséquence leur « décrochage » charnel dans l’incarnation présente. Le mécanisme qui se répétait se désagrège et s’efface du subconscient. La personne qui vit cette expérience se trouve libérée des aspects souffrants de ses mémoires cellulaires. Elle garde le souvenir des actions et des ambiances vécues à cette époque, mais n’en garde plus de traces émotionnelles négatives.

 

Quelle liberté retrouvée !

Bien prendre garde à ne pas effacer le souvenir de la mémoire mais transformer l’émotion liée à ce souvenir ! C’est justement parce que nous gardons le souvenir d’une erreur passée et de ses conséquences que nous nous interdisons de reproduire cette erreur. Si chaque enfant se souvenait de sa précédente incarnation, il éviterait de jouer à nouveau avec les allumettes et ne se brûlerait pas à nouveau avec le feu. De même, si nous nous rappelions collectivement de nos erreurs atlantes, nous éviterions de les recommencer. Exit la bombe atomique, les envies de pouvoir, de conquête…

L’émergence de mémoires individuelles.

cache_19743030A travers les mémoires individuelles que nous découvrons au fil des années, c’est une grande histoire collective qui se dévoile. L’Atlantide est un vécu finalement assez commun chez les Occidentaux. Beaucoup d’entre nous partagent cette expérience. C’est pourquoi l’émergence de mémoires individuelles peut influencer sur la sensibilité collective, de même que l’éclosion de quelques fleurs colore différemment un champ puis, semant leurs graines, elles envahissent l’espace et créent finalement un paysage totalement autre. Les consciences qui, ici ou là, se libèrent du poids d’un certain vécu vont de même influencer l’inconscient collectif. C’est ainsi que certains, agissant sur leur état d’être personnel, vont pouvoir, à terme, faire émerger un élan neuf au sein de notre société. Nous pourrons alors conduire l’humanité vers un autre futur que la lamentable répétition d’une tragédie passée.

Arundhati et Vasistha
Site web : www.horizons-interieurs.net

Si ce sujet vous intéresse, Arundhati et Vasistha ont publié un livre :

Mémoires d’Atlantide
Editions Entre-Deux-Mondes

 

Grâce aux états de conscience expansée, les auteurs conduisent des voyages dans les vies antérieures. Riches de ces expériences, ils dévoilent une véritable fresque, décrivant l’époque de l’Atlantide avec ses représentations des arcanes du pouvoir politique, scientifique et religieux. La grandeur et la chute de cette civilisation nous deviennent compréhensibles.
www.horizons-interieurs.net/livres/memoires-d-atlantide/

Publié dans:ATLANTES |on 8 janvier, 2015 |Pas de commentaires »

UN SAUT DANS L’EVOLUTION

images (3)

Il y a 455 000 ans existaient l’Homo erectus, l’homme de Neandertal, et l’Homo sapiens sapiens qui évoluaient toujours avant que les Dieux évolués n’atterrissent ici. Ils arrivèrent et créèrent canaux et rivières au Moyen-Orient. Le Nil est un fleuve artificiel. Le Nil n’est pas un chenal naturel.

Le Moyen-Orient était un Jardin d’Eden. L’Ephrate, le Tigre et le Nil furent tous créés artificellement. le pays n’était pas un désert. Chaque grain de sable que vous voyez aujourdh’ui est le résultat de l’érosion de ce qui fut jadis le pays le plus fertile du monde. C’est là que vinrent les deux frères, comme vous l’avez déjà entendu. Cela se trouve dans les Enuma Elish et toutes les tablettes découvertes à Sumer rapportèrent toutes la vérité. Ils vinrent ici et y créèrent une contrée qui en quelque sorte, puisse être utilisable par ceux qui faisaient des allers-retours ici. Ces Dieux avaient tous une peau magnifique, musculeuse, de couleur cannelle. Les Déesses étaient tout aussi grandes, fortes et belles, et avaient déjà quatre mille ans à l’époque de leur arrivée, c’est la vérité.

Le grand élixir des Dieux qui avait été préservé durant des millions d’années fut apporté sur cette planète il y a 455 000 ans ; Le premier ignoble à être planté sur la terre le fut entre la vallée de l’Euphrate et celle du Tigre ; il faut ensuite transplanté en un lieu appelé l’Argentine puis en Amérique du Sud, ensuite en Amérique du Nord, puis dans les steppes de la Russie et ensuite en Europe. Qui plantait ces vignobles ? Les Dieux, sur une terre sacrée. Saviez-vous que les vignobles destinés à la fabrication du vin sont uniquement plantés sur un sol qui fut jadis sous la mer. Le couronnement d’un sol est donc une terre qui s’est élevée de la matrice de l’océan et son couronnement est un vignoble.

Pourquoi est-ce important ? Parce qu’une terre émergée de l’océan est comme un enfant né de la matrice. C’est le résultat final du chaos et du changement. Et les vignobles les plus remarquables qui aient jamais été plantés furent plantés sur de tels sols ; ils sont bien en vie aujourd’hui. A cause des changements intervenus à la terre, nombre de ces vignobles n’existent plus aujourd’hui. Cela est dû aux destructions opérées par les Dieux et, par Dieux, je veux dire ceux qui vinrent ici et ceux qui manipulèrent les humains qui sont indigènes à cette terre. Mais les vestiges des grands vignobles existent sur un sol qui était jamais sous la mer. Cela est un symbole. C’est le couronnement d’une résurrection. La terre est toujours la résurrection à partir de la matrice. Le sol est un don divin de Dieu. Ils le plantèrent donc dans son environnement le plus favorable et apprirent aux êtres humains sa signification et ce pour quoi il est bon.

Les céréales ne sont pas indigènes à la terre. Elles furent apportées ici d’ailleurs. Le blé n’est pas une plante indigène à la terre. Il fut apporté ici par un groupe d’une autre constellation. Le blé comporte toujours en lui l’empreinte de la manipulation génétique originelle que les Dieux apportèrent ici ; ils le manipulèrent pour qu’il puisse pousser sur cette terre à cette distance de ce soleil.

Pourquoi y avait-il des troupeaux de chèvres et des bergers ? Parce que nous trayons la chèvre qui a le lait qui nourrit ses petits, cet aliment absolu qui leur permet de grandir ; Comment un petit grandit-il pour devenir une chèvre adulte ? Un petit grandit en se nourrissant des éléments nutritifs qui permettent aux cellules de son cerveau, en vérité  son ADN, d’être stimulées. Et quel est l’effet stimulant du fromage ? Le calcium. Le calcium est la grosse molécule qui, si vous voulez, ouvre la bouche de la cellule permettant aux substances nutritives d’être transportées jusque dans l’ADN. C’est pourquoi les petits bébés peuvent vivre de lait seul , c’est parce que la valeur du calcium qu’il possède ouvre chacune de leurs cellule set permet aux substances nutritives d’y entrer pour leur donner stimulation et croissance immédiate.

Il y a 455 000 ans, cette planète fut colonisée par les cultures très avancées. La première fut les Lémuriens, et la deuxième les Atlantes. Et les Dieux de Sumer seraient ce qu’on appelle la généalogie qui mènerait au continent de l’Atlantide.

Les Atlantes deviendraient une espèce créée par le croisement de l’ADN des Dieux avec l’humanoïde le plus intelligent qui existait alors.  Et il fallut plus de cent vingt ans pour développer le brin parfait d’ADN qui donnerait jour à une entité ressemblant aux Dieux, qui possédaient un grand cerveau – ils héritèrent du cerveau jaune. Ils posséderaient toutes les facultés. Ils seraient aussi grands. Ils seraient aussi beaux, mais ils seraient des serviteurs. 

Il y a eu beaucoup de conjectures à savoir s’il existait des laboratoires travaillant sur l’ADN en Afrique.  Il y en existait mais il en existait également en Inde, car le retour migratoire vers l’Inde est un souvenir profondément ancré, une mémoire génétique, signifiant le retour au lieu de la conception.

Et en même temps, il y avait un autre groupe qui était venu ici d’au-delà de l’Etoile Polaire, les grands Lémuriens. Leur vaisseau était en réalité une entité biologique en elle-même et faite à partir d’eux-mêmes. Ils en avaient la capacité. Les Lémuriens vinrent d’au-delà de l’Etoile Polaire en traversant un vortex qui reliait ce qu’on appelle une autre réalité. C’étaient des géants. Leurs vaisseaux étaient des entités biologiques qui réagissaient à la concentration de leur pensée et à leur système nerveux. Tout ce qu’ils rêvaient, leur vaisseau pouvait le devenir. Ceci est un fait.

Ils atterrirent ici lorsque les dinosaures étaient encore ici ; ils n’en avaient pas peur parce qu’ils en comprenaient la radiation biologique car leur vaisseau entier était créé ; il avait poussé, comment pourrais-je dire, leurs vaisseaux avaient poussé dans un jardin. Fantastique ? Pourquoi pensez-vous que c’est si fantastique ? Vous utilisez moins de quatre pour cent de votre ADN. Qu’existe-t-il dans le reste ? Peut-être y a-t-il des ailes dans votre ADN.  Peut-être y a-t-il des écailles dans votre ADN. Et peut-être qu’il y a un ADN qui est l’antigravité, des projections du champ unifié. Peut-être que tout cela existe déjà. Qui êtes-vous pour dire que cela n’existe pas ? Ne montrez pas votre ignorance. Ne pensez même pas votre ignorance.

Les Lémuriens étaient plus purs. Parce qu’ils étaient si distinctement différents physiquement, leur lignée demeura dans sa totalité très pure jusqu’à l’époque où ils commencèrent  se mêler aux Atlantes et aux Ioniens qui étaient les Grecs d’origine ; Les Ioniens de la littérature grecques originelle sont les Norvégiens d’aujourd’hui. Les Grecs que vous voyez aujourd’hui dans le Bassin Méditerranéen sont un mélange de sangs fondamentalement issus de l’Empire Truc. Les vrais Grecs sont les norvégiens,  la peau claire, aux yeux clairs, aux cheveux blonds. Ils étaient les Ioniens.

Grâce à leurs processus alchimistes, à leurs processus métallurgiques, les Dieux savaient comment utiliser l’or, le faisant accéder à son spin de rotation le plus élevé au niveau du noyau. Et le produit qui en résultait était une poudre blanche qui émettait un champ radioactif. Ils le cuisaient pour en faire du pain, le mangeaient et, quand ils le mangeaient, leurs cops spirituel brillait. Cela leur donnait l’immortalité. Telle est la raison pour laquelle, après cela, tout être humain qui accédait au trône du gouvernement était décoré avec des plastrons d’or, des casques d’or. Pour eux, l’or représentait ce qui était intrinsèquement possible aux Dieux qu’ils servaient dans l’Antiquité.

Vous avez donc fait un saut dans votre évolution. Vous étiez au bon endroit au bon moment ; Cela signifiait que, quand tout le monde descendait du Point Zéro dans le Néant, le Point Zéro était comme la plus grande étoile qui ait jamais existé. Et pourtant, selon ce qu’aujourd’hui vous appelez grand, c’était la plus petite particule qui ait jamais existé et qui existe aujourd’hui. Cependant,  ce moment-là, c’était le plus grand système dans le Néant lui-même. Et les rayons qu’il émettait étaient innombrables car c’était un moteur qui ne cessait de perpétuer la conscience de sa propre contemplation, et c’est pourquoi vous êtes ici aujourd’hui.

L’immortalité a tout à voir avec l’ouverture d’esprit qui elle-même a tout à voir avec la manière dont l’ADN se reproduit dans la cellule. L’immortalité a à voir avec la certitude de la connaissance et la vérité. L’un de vos plus grands problèmes est votre corps émotionnel. C’est la malédiction de tout être humain. Et le terme maîtrise n’existerait pas s’il n’y avait pas son antithèse appelée le corps émotionnel. Le corps émotionnel est comme avoir reçu le cadeau d’une boîte d’outils faisant un travail médiocre mais satisfaisant, au lieu de comprendre le fonctionnement des ordinateurs. Le corps émotionnel est comparable au livre qui nous enseigne comment faire fonctionner l’ordinateur. Mais beaucoup d’entre vous en sont encore à lire le livre et n’ont jamais fait fonctionner l’ordinateur. Vous utilisez toujours des clés à molette au lieu des lasers.

images (4)Onze milliards de planètes. Eh bien, vous n’êtes vraiment allés nulle part n’est-ce pas ?

Non. Et si vous ne me croyez pas, regardez la Voie lactée avec un télescope. Il vous faudra plus d’une seule nuit pour regarder l’immensité de ce que vous n’êtes pas, l’humanité de votre situation, pour réaliser ce que vous n’êtes pas et pourquoi vous êtes ici. Me suis-je fait comprendre ? Que cela nous enseigne-t-il sur les Dieux ?

Que cela nous apprend-il sur vous ? Ce sont vos remarquables parents. Si vous êtes les Dieux, que cela vous indique-t-il ? Cela vous dit de faire connaître l’inconnu et de partir ensuite. Il y a onze milliard de terres dans la Voie lactée. Pourquoi voudriez-vous rester ici plus de quatre cent mille ans ? Il y a d’autres lieux où aller. Expliquez cela en vos termes à vous.

 

 retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/   

  Extrait du livre RAMTHA : « Intervention des Dieux il y a 455 000 ans» aux Editions AdA.

Publié dans:ADN, ATLANTES, SUMERIENS |on 30 novembre, 2014 |Pas de commentaires »

La Science du Verbe

 

téléchargement (7)La science du Verbe était pratiquée en Atlantide en Lémurie et a continué à être utilisée autant en Orient qu’en Occident. Pour des milliers de fervents de la lumière de Dieu à travers le monde, réciter un décret est devenu une acclamation joyeuse au Seigneur. 

Ceux qui ont cherché les véritables enseignements du Verbe de Dieu ont découvert que la science du décret est la plus efficace des formes de méditation. Le but premier de l’utilisation de la science du Verbe n’est pas d’exaucer des souhaits, mais d’établir le contact avec notre Moi supérieur et avec les Maîtres Ascensionnés. Puis, une fois ce contact établi, il est alors possible de puiser au pouvoir du Dieu qui est en nous afin qu’il nous accorde les choses dont nous avons besoin. 

Le décret est la forme de demande la plus puissante adressée à la Divinité. C’est le commandement d’un fils ou une fille de Dieu pour que la volonté du Tout-Puissant se manifeste en bas (sur la terre) comme en haut (dans le plan céleste). Le pouvoir du Verbe est le moyen par lequel le royaume de Dieu devient une réalité ici et maintenant. Par le décret, nous adressons des commandes aux énergies de la vie, cet acte de commandement étant la prérogative du Moi christique en chacun de nous. Le moi humain, imparfait et incomplet, n’est pas encore autorisé à prononcer des fiats dans un but créateur, c’est pourquoi il doit toujours le faire : « Au nom de la bien-aimée puissante et victorieuse Présence de Dieu, JE SUIS en moi, de mon bien-aimé Moi christique sacré… »

Les décrets ne sont pas des paroles en l’air : ce sont des mots choisis avec soin. Par exemple, on utilise l’affirmation JE SUIS qui est le nom de Dieu (tel qu’il fut donné à Moïse). Lorsque nous affirmons « JE SUIS », nous disons en réalité « Dieu en moi est » ou encore « Dieu en moi est l’action de… » Et tous les mots qui suivent cette affirmation sont auto-réalisés parce que c’est le pouvoir du nom de Dieu et de son être (invoqué ainsi) qui agit et accomplit le changement créateur dans notre vie.

Un décret peut être court ou long et il est généralement précédé d’un préambule et suivi d’une conclusion ou sceau du décret. Un préambule est une sorte de salutation qui s’adresse à la Présence de Dieu et à ses serviteurs qui forment la hiérarchie spirituelle. Le but de cette salutation est d’attirer les énergies des maîtres ascensionnés afin qu’elles répondent à notre lettre à Dieu. La lettre est le corps du décret composé de déclarations exprimant qualités et désirs divins invoqués pour amener un changement dans notre vie. Puis on procède à la conclusion, à l’acceptation que notre lettre, notre décret, est déjà entendu et déjà manifesté dans la forme, selon les lois infaillibles de l’alchimie et de la précipitation.

Extrait du livre L’abondance créatrice, Mark L. Prophet et Élizabeth Clare Prophet publié aux Éditions Lumière d’El Morya

Publié dans:ATLANTES, LEMURIENS |on 25 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Les Atlantes et les Lémuriens

images (2)

 

Deux groupes principaux de personnes contrastant l’un avec l’autre. Les Atlantes avaient l’esprit scientifique et adoraient la technologie, alors que les Lémuriens chérissaient leur héritage spirituel et la sagesse. Ils peignaient des cartes des étoiles dans leurs demeures et se souvenaient qu’ils étaient venus d’au-delà de l’Etoile polaire. 

Les Lémuriens comprenaient également que le Néant et la pensée étaient la source suprême de toute existence. Le monde était un jardin d’Eden, un paradis avec un gros problème : les dinosaures. 

Le plan conçu par les Atlantes pour exterminer les dinosaures cause par inadvertance la perte de leurs centres de l’hémisphère Nord où était conservée la connaissance scientifique et leur magnifique technologie. Cet événement accéléra l’arrivée de l’ignorance et de la superstition. Le cataclysme que provoquèrent les Atlantes força les Lémuriens à émigrer vers le Sud, loin de leurs terres maintenant inondées. Les Atlantes abusèrent alors d’eux et les réduisirent à l’esclavage. 

Les Lémuriens étaient considérés sans valeur dans leur société, du fait qu’ils ne possédaient ni sophistication intellectuelle ni sophistication scientifique. La guerre des Dieux qui avait eu lieu dans le lointain passé avait maintenant pris une forme différente. La créativité était dès lors vue comme l’expression d’un génie scientifique et intellectuel et le soi était réduit au seul corps physique et à sa personnalité. 

Ramtha, alors qu’il était enfant, vit de ses yeux sa propre mère se faire abuser par de nombreux hommes dans la rue. Les abus et l’esclavage imposés aux pèlerins lémuriens dont Ramtha fut lui-même l’objet l’amenèrent à remettre en question les croyances de son peuple ainsi que leur conception du Dieu Inconnu. Les circonstances tragiques du début de sa vie l’incitèrent à poser les grandes questions et à découvrir la signification de la vie. Il choisit de ne pas tomber victime des circonstances ; il voulait obtenir des réponses. Lorsqu’il découvrit la signification qui gisait derrière le chaos, il fut illuminé. 

Une des réalisations et des contributions les plus importantes de la vie de Ramtha pour l’histoire de la civilisation humaine est l’émergence du concept « Conquiers-toi toi-même » en rapport avec la quête de la source ultime de l’existence ou Dieu. A l’apogée de la civilisation grecque, ce concept se cristallisa sous la forme de la directive philosophie « Connais-toi toi-même », considérée comme le plus grand des mystères. 

La guerre des Dieux, qui avait débuté sur un plan planétaire et dont la conséquence fut l’anéantissement de Malina, avait pris la forme de l’abus, de la division et de l’esclavage du fait de l’arrogance des progrès scientifiques et de la technologie. Mais désormais, avec l’avènement de Ramtha le Conquérant, elle était devenue une guerre impitoyable, personnelle et sanguinaire qui ironiquement offrit personnellement aux Dieux l’expérience qu’ils avaient eux-mêmes crée par la compétition violente entre leurs bêtes carnivores. 

La technologie extraterrestre fut remplacée par une bataille au corps à corps. La marche de Ramtha contre l’esclavage et la tyrannie allait devenir une autre forme de tyrannie jusqu’à ce que soient réévalués et compris les concepts de la liberté et de la signification de la vie. 

La haine que nourrissait Ramtha envers l’horreur qu’était devenu l’humanité fut la force dynamique qui prépara le terrain pour les changements alchimiques nécessaires à l’émergence d’une nouvelle prise de conscience, d’une nouvelle évolution de la conscience humaine. 

  retranscrit par Francesca

Conseil de lecture : « La Redécouverte de la Perle de la Sagesse Ancienne » par RANTHA aux éditions AdA

Publié dans:ATLANTES, LEMURIENS |on 30 juillet, 2014 |Pas de commentaires »

Message du Haut-Conseil Atlante « Sidjo » de Terre

Accepter sa Vérité hors artifices – Message Atlante

téléchargement (4)À vous Frères et Sœurs Humains la vérité d’être Vous, et pas des « poupées » manipulées et brisées au bon vouloir des mille treillis de contrariétés installés au sein de vos systèmes de vie organisée et qui vous désolidarisent les uns des autres.

Nous observons, nous ex-Atlantes de cette Planète Terre, la détresse engendrée ainsi et l’accoutumance générale organisée en cela. Et nous constatons le sentiment d’impuissance que vous vivez et qui imprègne vos structures elles-mêmes – structures externes vous environnant autant que structures internes : psychiques, mentales, égotiques, fondamentales…

Vous êtes des moutons éreintés par divers artifices plus ou moins attirants qui vous fascinent et ne servent qu’à éluder ce qui en vous se nomme encore Conscience et Intelligence véritable.
Vous êtes complices, très chers, de ces artifices et vous les entretenez avec plaisir, alors que vos vérités intérieures crient sans se reconnaître en vous ni pouvoir vous nourrir de leurs lumières si vibrantes.

Acceptez très chers Frères et Sœurs d’être ébranlés par votre Vérité !

Ceci n’est pas un prêche sinistre et austère, ceci est un appel au vrai flux des joies intérieures et cosmiquement partagées entre frères et sœurs. C’est un rappel de votre puissance réelle et de votre divinité authentique, si malmenées par tout cela.

Nous sommes parmi vous, nous sommes en vous pour la plupart, et nous ne pouvons plus accepter cette destruction immanente de soi-même ni ces illusions de la conscience endormie–dévoyée.
La colère n’est qu’un passage, et au-delà se produit ce qui alors démantèle, vente et souffle !…

Accepter la Vérité est désorientation -oui- puis Joie éclatante et déflagrante : c’est un chemin de Paix. Alleluia

Ci-joint sous forme graphique un plan/matrice d’accompagnement à la vérité et au désir de vérité. Ajouter un son : uuii – zz – ôô !

20140530-122355-44635521.jpg

 

via Christine Anne K. le 30 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Publié dans:ATLANTES |on 4 juin, 2014 |Pas de commentaires »

Retour en Atlantide

Cette Atlantide redécouverte…

« Véritable cœur de l’Europe », le Doggerland, qui aurait compté des dizaines de milliers d’habitants, aurait disparu sous les eaux entre 18 000 et 5 500 avant J-C. Des scientifiques présentent à Londres jusqu’au 8 juillet les preuves de ce monde perdu qui se situait jadis entre la Grande-Bretagne et le reste de l’Europe.

images (3)Imaginez-vous : une cité perdue comme dans les livres et les films, remplie d’une faune incroyable, et d’une flore encore plus impressionnante. Une cité dans laquelle des hommes côtoieraient des mammouths, et d’autres animaux géants. Une cité qui aurait été engloutie par la mer il y a des milliers d’années. L’Atlantide, vous dîtes ? Plutôt le Doggerland. Mais contrairement à l’île mentionnée pour la première fois par Platon, le Doggerland a bien existé, lui. Et bien plus proche que vous ne pouvez l’imaginer.

Des scientifiques des universités de St. Andrews, de Dundee, d’Aberdeen et de Wales Triniry St. David présentent en effet à Londres jusqu’au 8 juillet les preuves de ce monde perdu qui se situait jadis dans la moitié sud de la mer de Nord actuelle, reliant la Grande-Bretagne au reste de l’Europe, s’étendant de l’Ecosse au Danemark.

L’exposition de la Société Royale des Sciences qui se tient à Londres raconte ainsi l’histoire de cette cité incroyable dévastée par un Tsunami. Un voyage dont on ressort plein d’images dans la tête…

« Le Doggerland est le véritable foyer de l’Europe, avant que le niveau de la mer ne monte et dévoile la côte anglaise telle que nous la connaissons aujourd’hui », explique Richard Bates, le géophysicien à l’origine du projet. Il ajoute : « Nous avons spéculé pendant des années sur l’existence de cette cité perdue à partir d’os récupérés par les pêcheurs partout dans la mer du Nord. Mais depuis que nous travaillons avec des entreprises pétrolières, nous avons pu recréer à quoi ressemblait ce territoire ».

Un territoire très vaste, et très complexe. L’équipe a en effet pu modéliser la faune et la flore du Doggerland, mais aussi se faire une idée de l’apparence des hommes qui peuplaient alors cette cité disparue entre 18 000 et 5 500 av. J.-C., et des terribles événements qui ont conduit à sa perte, de la hausse du niveau de la mer, a un tsunami dévastateur.

Le chercheur du département de géologie de l’Université de St. Andrews affirme en effet qu’« à partir de nombreuses nouvelles données apportées par des entreprises pétrolières et gazières, [ils ont] été capables de donner forme au paysage – et de comprendre pourquoi il y avait des mammouths, un rêne… »

Le Doggerland aurait donc été un territoire vallonné, rempli de collines, de marais, de lacs et de grandes rivières entraînant la formation d’une côte tordue. Mais tandis que le niveau de la mer montait, les collines seraient devenues un archipel isolé d’îles basses.

Le Doggerland n’a pas fini de dévoiler ses secrets. Et les recherches, qui durent depuis déjà quinze ans, pourrait donc continuer pendant encore quelques années. L’équipe de recherche continue en effet de rassembler plus de preuves de comportements humains, notamment de possibles lieux de sépultures, mais aussi d’intrigants rochers plantés dans le sol, ou encore un charnier de mammouths.

Richard Bates explique en effet que de nombreux objets trouvés « ne peuvent pas seulement s’expliquer par des causes naturelles ». Le chercheur fait notamment référence à des monticules entourés de fossés, mais aussi des souches d’arbres fossilisés sur les fonds marins. Mystères, mystères. Mais cette fois, nous pourrions bien avoir d’autres réponses plus rapidement qu’on ne le pense.

Lire l’article sur Atlantico.fr

Publié dans:ATLANTES |on 30 avril, 2014 |Pas de commentaires »

L’Héritage d’Atlantis

 

    Cette transmission a été présentée lors d’une session publique le 8 Octobre 2006 à Oisterwijk, aux Pays-Bas. Les paroles ont été légèrement modifiées pour en faciliter la lecture.

Traduction Christelle Schoettel. 

téléchargement (8)

Chers amis,

Je suis Jeshua. Je me tiens devant vous et vous envoie mon énergie et mon amour. J’aimerais être un soutien pour vous en ces temps d’épreuve.

En cette époque de transition  sur Terre, beaucoup de vieilles choses remontent à la surface. De vieilles énergies émergent de temps immémoriaux, de temps où vous avez été incarnés et avez fait beaucoup d’expériences. Toutes ces vieilles strates refont surface maintenant.

J’aimerais vous parler de ces temps anciens aujourd’hui, pour vous amener à un stade plus profond de votre compréhension de vous-mêmes, de qui vous êtes, ici et maintenant. Vous êtes des êtres anciens, qui portent en eux un grand nombre d’expériences. Vous avez fait de longs voyages à travers le temps et l’espace, pas seulement sur la terre.

Laissez-moi vous ramener au commencement. Il n’y a jamais eu de commencement, mais pour l’amour de cette histoire, je parle d’un commencement dans le temps, parce qu’il y a eu un point de départ à l’immense cycle de vies dans lequel vous êtes maintenant captifs.

Je vous ramène au temps de votre naissance en âme individuelle, « je » séparé. La « je-ité » qui vous est si familière à présent était un phénomène entièrement nouveau dans l’univers. Etre un individu séparé vous permet de collecter une multitude d’expériences, et… oui, d’illusions aussi. Mais cela ne rend pas cette expérience moins précieuse. C’est précisément en étant un « je », en étant séparé du tout, et en faisant l’expérience des illusions qui l’accompagnent, que vous pouvez découvrir ce qui n’est pas. Vous pouvez découvrir une illusion et en faire l’expérience en vous et en-dehors de vous.

Au début, ce n’était pas possible. Au début, il y avait le UN et rien en-dehors de cela, comme un océan indifférencié d’amour et d’unité. Essayez donc de faire l’expérience de la peur et de l’ignorance à partir de là !

En étant vulnérable et enclin à l’illusion, vous collectez une énorme quantité d’expériences qui vous permet de comprendre réellement ce que signifie l’unité, ce que signifie l’amour au niveau de l’expérience. Vous allez comprendre ce qu’est l’amour, non pas comme un concept abstrait, mais comme une force vivante, créatrice, qui vous émeut et remplit votre cœur et votre esprit d’un profond sentiment de joie et de satisfaction. C’est le but final de votre voyage, le retour à la maison auquel vous aspirez, pour être semblable à Dieu (ndt : Dieu-en tant que-vous), pour faire l’expérience de l’unité en tant que « je ».

Vous n’avez pas à abandonner votre « je-ité ». C’est à travers la connexion de votre « je » avec le tout que vous faites l’expérience de la joie la plus profonde et que vous ajoutez votre propre empreinte d’énergie unique à l’ensemble de la création. Le Dieu-en tant que-vous ajoute quelque chose de nouveau et de précieux à la création.

Je vous demande de revenir à ce temps où « être un je » a pris forme pour la première fois. Vous étiez alors, c’est ainsi que vous avez été créés, des anges. Pouvez-vous ressentir la tendresse et l’innocence de cette énergie originelle, ce lointain commencement où, pour la première fois, vous avez été « moulés », amenés à connaître une « forme » ?

Soudain, vous étiez « vous », distincts et séparés des autres autour de vous, et vous avez fait l’expérience du miracle d’être un individu. Vous étiez encore si proches de la source de la lumière divine que vous étiez emplis d’amour et débordants de joie et de créativité. Il y avait en vous un désir incroyable de faire des expériences, de connaître, de ressentir et de créer. S’il vous plaît, recueillez-vous un moment, et voyez si vous pouvez ressentir cette vérité : vous êtes un ange, au plus profond de vous.

Je vais à présent faire un grand saut dans le temps, puisque je ne peux vous donner qu’une esquisse générale de cette longue histoire. Je vous ramène au commencement  de la planète Terre. Vous étiez présents, vous êtes plus anciens que l’existence de la Terre en tant que planète physique. Votre naissance en tant que Je-conscience originelle est beaucoup plus ancienne que l’origine de la Terre.

Imaginez maintenant que vous participiez alors au développement de la vie sur Terre. La vie évoluait doucement sur la Terre, grâce à la présence d’éléments matériels qui offraient un large éventail de possibilités pour que la conscience s’incarne sous des formes ou des corps matériels : minéraux, plantes et, plus tard, animaux. Et vous étiez profondément impliqués dans ce processus de création. Comment ?

Vous étiez les anges et les dévas qui protégeaient et nourrissaient le royaume végétal, qui connaissaient le « tissu de la vie » sur Terre très intimement et en prenaient grand soin. Vous donniez aussi l’amour, l’attention et la nourriture éthérique aux formes animales.

Les souvenirs que vous conservez du « paradis », ou du jardin d’Eden, d’une nature en parfaite harmonie où vous participiez en tant que protecteur et gardien de la vie, sont originaires de cette époque lointaine. Vous n’étiez alors pas encore incarnés, vous vous déplaciez entre les royaumes éthérique et physique. Vous étiez des anges sur le point de naître à la matière.

Souvenez-vous de l’innocence de cette époque, souvenez-vous comment était cette conscience d’ange-déva et avec quel amour vous chérissiez la Terre et toutes les manifestations de la vie sur cette planète. Ressentez le caractère enfantin de votre conscience d’alors. Vous étiez comme des enfants jouant au Paradis, toujours en quête de nouvelles aventures, plaisantant, riant, goûtant la joie de vous exprimer librement dans un environnement paisible. Votre enjouement ne vous empêchait pas d’avoir  une grande crainte des lois de la nature et vous ne pouviez traiter les formes de vie qu’avec une tendresse et un respect  profonds.

Vous avez donc été en quelque sorte les parents de la vie sur Terre. Cela explique pourquoi vous êtes si profondément choqués par les troubles causés à la nature par les technologies modernes et l’usage abusif des forces de la nature. Pourquoi cela vous affecte-t-il tant ? C’est parce que vous avez chéri et nourri ces mêmes énergies depuis le commencement. De par votre essence, vous êtes connectés à elles, à la Terre et à ses nombreuses formes de vie, tel un parent envers son enfant et un créateur envers sa création. Même si, lorsque vous étiez des anges nourriciers de la vie terrestre, vous ne saviez pas pourquoi vous le faisiez. Vous agissiez comme des enfants attirés par l’appel de nouvelles aventures, le frisson de la découverte, et vous vous laissiez simplement guider par ce qui vous semblait joyeux et passionnant. Vous plantiez votre énergie partout où elle était bien accueillie.

Vous avez donc participé à la création du paradis sur Terre : la splendeur de la vie, l’abondance des royaumes végétal et animal, la diversité des formes de vie et le développement sans limites. S’il vous plaît, restez un moment sur cette image… Rappelez-vous qui vous êtes.

Même si cela vous semble trop grandiose, quand je vous dis cela, permettez-vous d’imaginer que vous y participiez, que vous étiez présents, anges dans le Jardin de la Vie, joueurs, innocents, nourrissant et chérissant la vie.

 

     © Pamela Kribbe 2006 -  www.jeshua.net/fr 

Publié dans:ATLANTES, JESUS |on 9 janvier, 2014 |Pas de commentaires »

Hors du paradis – La 1ère chute dans l’expérience Atlantis

images (14)

Pendant des millions d’années, il y eut sur Terre de nombreux  évènements qui sont difficiles à décrire dans une coquille de noix. Cependant, à un moment donné, votre merveilleuse aventure dans le jardin d’Eden a été troublée par une influence extérieure, que l’on pourrait qualifier de « mauvaise » ou « obscure ».

D’autres dimensions de l’univers, des êtres commençaient à s’intéresser à la Terre. Leur but était d’exercer leur pouvoir et leur influence sur la vie terrestre. Cet événement, l’interférence de puissantes énergies obscures qui sortaient de nulle part, selon votre point de vue, a profondément choqué vos Sois angéliques.

Vous n’étiez pas préparés à cela. C’était votre 1ère rencontre avec « le mal » et elle a ébranlé votre monde jusqu’en ses fondations. Pour la 1ère fois, vous avez fait l’expérience de ne plus vous sentir en sécurité. Vous avez fait connaissance avec les « émotions humaines » : peur, choc, colère, déception, chagrin, indignation. Qu’est-ce que c’est ? Que se passe-t-il ?

Ressentez comment les ombres sont tombées sur vous lors de votre 1ère rencontre avec l’obscurité, le côté obscur de la dualité. Doucement, la soif de pouvoir qui vous avait choqués et horrifiés a commencé à prendre possession de vous. Ceci parce que vous vous sentiez indignés et scandalisés face aux agresseurs et que vous vouliez défendre et protéger la Terre contre cette invasion étrange.

Je parle ici d’une influence extra-terrestre, d’ une certaine race, pourrait-on dire, dont l’origine importe peu pour notre histoire. Ce qui est important, c’est que vous avez partiellement absorbé l’énergie de ces êtres, et que vous avez donc fait une chute dans l’expérience, dans l’obscurité, chute qui était en un sens « prédestinée » parce que vous faisiez partie du monde de la dualité. En étant un « je », en faisant l’expérience de la séparation  du tout, les graines de la dualité étaient nées en vous. Cela fait partie de la logique de la création que vous avez à explorer toutes les extrêmes de la dualité, une fois que vous y êtes.

Peu à peu, vous êtes devenus vous-mêmes des guerriers, à mesure que vous avez désiré le pouvoir pour protéger votre « territoire ». Une nouvelle étape est apparue dans votre histoire, au cours de laquelle vous avez été entraînés dans diverses guerres galactiques. S’il vous plaît, prenez un moment pour ressentir cet événement, la chute depuis l’énergie espiègle de l’enfant-ange jusqu’à l’énergie cruelle et furieuse du guerrier galactique. Nous parlons ici de longues périodes de temps. Cela peut vous sembler  extraordinaire d’être passés par toute cette épopée, je vous demande pourtant de permettre à votre imagination de voyager quelque temps avec moi.

Vous avez été entraînés dans une bataille féroce et gigantesque. 
Une partie de la litttérature de science-fiction qui vous est familière décrit tout cela, elle est en réalité inspirée par des évènements réels d’un lointain passé. Ce n’est pas une simple fiction. Beaucoup de choses se sont réellement passées, et vous y étiez profondément impliqués. Vous vous êtes perdus dans la lutte pour le pouvoir et durant cette période de votre histoire, vous avez fait une expérience profonde de l’énergie de l’ego.

J’ai déjà parlé de cela dans la série des artisans de lumière (publiée sur ce site).
Je veux à présent faire un autre grand saut dans le temps et vous parler de l’étape suivante qui est importante.

Après un très long laps de temps, vous avez été fatigués de combattre. Vous en avez eu assez. Vous étiez fatigués, lassés de ces batailles, et une sorte de nostalgie gagnait votre cœur. Longtemps, vous avez été obsédés par les guerres et les conflits où vous étiez engagés. L’illusion du pouvoir peut exercer une influence hypnotique sur un esprit naïf et inexpérimenté. Vous étiez naïfs et inexpérimentés quand vous avez vécu la 1ère chute dans l’obscurité.

C’est alors que vous avez eu un sursaut de conscience. Un vague souvenir des jours anciens au paradis s’agitait dans votre esprit et votre cœur, vous rappelant la joie et l’innocence que vous y aviez connues. Vous souhaitiez  y retourner  et ne désiriez plus vous battre. On pourrait dire que vous aviez épuisé les énergies de l’ego en vous, en en faisant l’ expérience complète.

Vous avez connu tous les aspects de la bataille, tout l’éventail des émotions liées au gain et à la perte, au contrôle et à l’abandon, au tueur et à la victime. Vous avez été déçus par le pouvoir et avez découvert que le pouvoir ne vous donne pas ce qu’il promet : amour, bonheur, accomplissement. Vous vous êtes réveillés de votre sommeil hypnotique et vous aspiriez à quelque chose de neuf.

Lorsque vous avez dû vous élever au-dessus de l’énergie du combat, et vous connecter à l’énergie du cœur, vous étiez là encore naïfs et inexpérimentés. Vous étiez comme des enfants qui passent leur tête au-dessus du mur d’un tout nouveau pays, où ce ne sont plus le combat ou le pouvoir qui règnent, mais l’amour et la connexion. Vous avez suivi l’appel de votre âme et sauté par-dessus le mur. Vous avez commencé à vous retrouver et vous reconnaître comme des âmes-sœurs, des membres de la même famille. Un jour, vous avez joué ensemble dans le Jardin d’Eden.

Les membres de la famille des artisans de lumière, qui font partie de la même vague d’âmes, se sont rassemblés à nouveau et se sont sentis attirés par un appel commun, une mission partagée. Vous saviez que vous aviez quelque chose à faire pour qu’ un pas essentiel vers la conscience du cœur, vers le retour au paradis puisse se réaliser  pour vous. Vous aviez le sentiment d’avoir affaire à nouveau avec la Terre, mais cette fois en être humain, incarné dans un corps humain, pour faire l’expérience, cette fois de l’intérieur, de ce qui est arrivé à la Terre à cause des guerres galactiques et de vos abus de pouvoir.

Dans votre lutte pour le pouvoir, la Terre a toujours été le point focal de votre attention. De nombreux peuples de la galaxie se sont affrontés pour assujettir la Terre et cela a eu une influence négative sur elle, sur toute vie à sa surface, et sur l’âme collective de l’humanité en évolution. La raison pour laquelle la Terre était  une cible si importante pour tous ces peuples belligérants ne s’explique pas si facilement. En bref, la Terre est le point de départ de quelque chose de neuf : c’est un lieu qui rassemble de nombreuses dimensions et réalités et qui, de ce fait, constitue un carrefour vers le futur. Beaucoup, beaucoup d’ énergies se rencontrent et se mélangent sur Terre – dans les royaumes végétal, animal et surtout humain. C’est très particulier. Lorsque ces énergies pourront co-exister pacifiquement, cela entraînera une énorme explosion de lumière dans tout le cosmos. C’est pourquoi la Terre joue un rôle-clé et pourquoi elle a été au centre d’une grande bataille.

Autrefois, vous avez participé à cette bataille, du côté des offenseurs, vous avez essayé de manipuler la vie et la conscience sur Terre de manière très agressive. Cela a endommagé l’être humain en développement. L’humanité était alors à son stade enfantin, le « stade de l’innocence ». L’humanité était « habitée » par des âmes d’une vague différente de la vôtre. Nous les avons appelées les « âmes de la Terre » dans la série des artisans de lumière. C’était un groupe d’âmes plus jeunes que vous, qui s’étaient manifestées sur Terre plus tôt et avaient dû affronter des manipulations extérieures, extra-terrestres, qui avaient réduit les capacités de l’être humain. Ces forces extra-terrestres projetaient des énergies de peur et d’infériorité dans la conscience humaine  ouverte et jeune. Cela leur permettait de les contrôler.

Je reviens à présent à votre décision de vous incarner sur Terre en êtres humains. Vous aviez deux motifs. D’abord, vous vous sentiez prêts pour un changement intérieur et une transformation. Vous vouliez renoncer à l’attitude guerrière de l’ego et grandir vers une autre manière d’être. Vous ne saviez pas exactement ce que cela signifiait , vous ne le saisissiez pas encore, mais vous aviez le sentiment que vous incarner sur Terre vous offrirait précisément les défis et possibilités dont vous aviez besoin.

Deuxièmement, vous saviez que vous aviez à répondre de choses qui étaient arrivées sur Terre, en partie à cause de vous. Vous aviez le sentiment qu’à l’origine, vous aviez un lien profond avec la Terre, fondé sur l’amour et le respect mutuel, et que ce lien avait été corrompu lorsque vous vous êtes laissés entraîner dans la guerre et la bataille pour cette même Terre. Les deux extrêmes en vous, celui de l’enfant-ange et celui du guerrier endurci, avaient besoin d’être réunis et transformés, et pour cela, quel lieu pouvait mieux convenir que la Terre? Vous vous sentiez en profonde connexion avec cette planète et vous sentiez une « obligation karmique » d’améliorer les conditions de vie sur Terre. Vous souhaitiez changer et élever le niveau de conscience de la Terre. C’est ainsi que vous êtes devenus des  « artisans de lumière ».

Vous vous êtes incarnés sur Terre au temps d’Atlantis.

 © Pamela Kribbe 2006 -  www.jeshua.net/fr 

Publié dans:ATLANTES, JESUS |on 9 janvier, 2014 |Pas de commentaires »

Atlantis – la seconde chute dans l’expérience

téléchargement (7)

Atlantis est une civilisation bien plus ancienne que l’ère historique que vous connaissez. Atlantis est entrée en existence de façon graduelle il y a environ 100.000 ans et s’est terminée il y a environ 10.000 ans. Les prémices sont même antérieures de 100.000 ans. Atlantis a évolué progressivement lorsque des races extra-terrestres ont commencé à « envahir » la Terre en s’incarnant dans des corps humains. Ces âmes avaient en général un niveau élevé de développement mental. En ce temps-là, les sociétés et communautés étaient largement composées d’âmes de la Terre, c’était des « sociétés primitives », comme vous dites.

Il y avait, même avant Atlantis, de nombreuses influences extra-terrestres sur Terre, venant de domaines galactiques qui envoyaient des formes-pensées à la Terre par différents moyens. Les formes-pensées sont des énergies qui se connectent aux humains au niveau éthérique ou aurique, et influencent alors les pensées et les émotions des gens. Cela arrive continuellement quand vous absorbez des idées et des croyances provenant de votre éducation et de la société. Elles vous environnent comme une toile infectieuse. Mais elles peuvent aussi provenir des  « plans astraux » qui vous entourent. Les formes-pensées projetées sur vous par les guerriers galactiques étaient généralement contrôlantes et manipulatrices, mais il y avait toujours aussi des influences de lumière et de bonté. C’est l’être humain lui-même qui décide de ce qu’il permet de laisser entrer en lui. A un certain moment, les peuples galactiques ont souhaité avoir une influence plus profonde sur la Terre et il y avait pour eux une chance d’habiter un corps humain, bref, de s’incarner sur Terre. L’Esprit ou la Vieleur a ouvert cette possibilité parce qu’elle s’intégrait à leur chemin de développement intérieur. Vous étiez l’un de ces peuples. Dans votre littérature spirituelle, ils sont souvent appelés «le peuple des étoiles » ou « graines d’étoile ». 

Atlantis était le résultat d’une mise en commun, d’un mélange de sociétés indigènes de la Terre et de l’afflux d’âmes provenant « de l’extérieur ». Vous, la vague des âmes artisanes de lumière, vous êtes incarnée sur Terre parce que vous souhaitiez  provoquer un changement et un progrès  et que vous vouliez évoluer d’une conscience fondée sur l’ego à une conscience fondée sur le cœur.

Lorsque vous êtes arrivés, cela vous a semblé très bizarre et inconfortable d’être dans des corps humains physiques. Vivre dans de la matière physique aussi dense vous donnait un sentiment de malaise et d’emprisonnement, puisque vous aviez l’habitude de corps beaucoup plus fluides et volatiles, qui possédaient plus de pouvoir psychique. A des fréquences ou dimensions plus élevées (moins denses ou matérielles), votre psyché exerce une influence bien plus grande sur l’environnement matériel. Sur ces plans, rien qu’ en y pensant, ou en  désirant quelque chose, il vous est possible de la créer ou de l’attirer à vous. Votre esprit était habitué à créer bien plus vite que ce n’était possible sur Terre. On pourrait dire que le temps de réaction sur Terre est bien plus lent. Aussi, lorsque vous êtes là pour la première fois, vous avez la sensation d’être en quelque sorte confiné dans un corps solide et rétif et vous vous sentez en insécurité, puisque ce que vous désirez et ce à quoi vous aspirez ne se matérialise plus aussi facilement et que la maîtrise sur votre vie et ses circonstances semble très limitée.

En arrivant ici, vous étiez donc dans la confusion. En même temps, vous aviez des capacités mentales hautement élaborées qui s’étaient développées durant vos précédentes vies galactiques. Envoyer des formes-pensées et les projeter sur d’autres êtres vivants requiert un certain pouvoir psychique. Votre esprit était comme une batterie de couteaux aiguisés qui devaient prouver leur efficacité dans un environnement très différent. Vos capacités mentales élaborées étaient une acquisition ancienne, et à cause de ce sentiment d’aliénation et de malaise dont vous faisiez l’expérience sur Terre, instinctivement, vous avez essayé de trouver votre chemin ici, en vous servant de cette ancienne acquisition. Vous avez donc commencé à exercer vos pouvoirs mentaux sur Terre. A l’origine, vous aviez l’intention de vous connecter à la réalité de la Terre à partir du cœur.

Avant de vous incarner, vous saviez que, en dépit de vos formidables pouvoirs analytiques et psychiques, les terrains de votre cœur étaient en friche et avaient besoin de graines, de petits semis de lumière. Vous avez« oublié »cela lorsque vous avez plongé dans la réalité de la Terre et que votre conscience s’est voilée.

Sur Terre, vous avez dû vous confronter aux âmes de la Terre, qui y vivaient en tant qu’êtres humains, et vous ne les compreniez pas très bien. Vous pensiez qu’ils étaient des êtres barbares et instinctifs. Vous ne compreniez pas leur façon directe et spontanée d’exprimer leurs émotions. A vos yeux, ils étaient primitifs, ils étaient plus accordés à leurs émotions et à leurs instincts qu’à leur mental. Vous aviez des capacités et des dons différents des dispositions naturelles des populations de la Terre.

Même si vous avez souvent pris naissance et été élevés comme leurs enfants (quand vos parents étaient des âmes de la Terre), peu à peu une division sociale se creusa entre eux et vous. Grâce à vos aptitudes mentales supérieures, vous avez élaboré des technologies inconnues auparavant. Tout cela s’est passé de façon lente et naturelle. Nous parlons de milliers, voire de dizaine de milliers d’années.

Sans entrer dans les détails de ce processus, je vous demande de ressentir l’essence de ce qu’il se passe là. Pouvez-vous imaginer en faire partie ? Pouvez-vous imaginer à quoi cela ressemble d’atterrir quelque part où vous ne vous sentez pas réellement chez vous et de savoir que vous aviez prévu d’y faire quelque chose, mais quoi… ? Laissez-moi voir, j’ai certaines aptitudes, certains pouvoirs à ma disposition… cela me différencie de ceux qui sont autour de moi… je vais me servir de ces talents pour m’affirmer. Reconnaissez-vous ce type de fierté et d’ambition en vous ? Vous souvenez-vous qu’elles étaient vôtres ? C’est là une énergie typiquement Atlante.

Peu à peu, une nouvelle culture a pris naissance sur Terre, une civilisation qui  a produit un développement technologique sans précédent  affectant tous les secteurs de la société. J’aimerais en dire un peu plus sur la sorte de technologie qui s’est développée en Atlantis. Ce dont vous, « le peuple des étoiles », vous souveniez clairement, malgré le voile de l’ignorance, c’était que vous pouviez influencer la réalité matérielle en vous servant du pouvoir  de votre esprit, spécialement du 3ème œil, le centre d’énergie (chakra) de l’intuition et de la conscience psychique qui se trouve derrière les deux yeux physiques.

Le pouvoir du 3ème œil vous était encore très familier dans ces premières incarnations, comme une seconde nature pour votre âme. Vous saviez comment cela fonctionnait. Vous saviez que la matière (la réalité physique) a une forme de conscience, est  de la conscience dans un certain état d’être. Grâce à cette perception essentielle de l’unité de la conscience et de la matière , vous pouviez influencer et donner forme à la matière, par le contact intérieur  avec la conscience dans un morceau de matière. De cette manière, vous pouviez littéralement faire bouger la matière, la manipuler mentalement. Vous connaissiez un secret qui a été oublié dans des temps plus récents.

Actuellement, la matière (la réalité physique) vous semble séparée de la conscience (l’esprit).  Influencés par la science moderne, vous avez oublié que tous les êtres sont dotés d’une âme, que tout ce qui existe a une forme de conscience avec laquelle vous pouvez vous connecter et coopérer de façon créatrice. Cette connaissance était évidente pour vous en ces temps anciens. Mais, au temps d’Atlantis, quand votre centre du cœur n’était pas pleinement éveillé, votre 3ème œil était surtout contrôlé par le centre de la volonté ou de l’ego (le plexus solaire ou 3ème chakra). Vous étiez au seuil d’une nouvelle réalité intérieure, la réalité d’une conscience fondée sur le cœur, mais à cause du choc d’avoir été engloutis dans la réalité dense de la Terre, vous aviez perdu temporairement votre inspiration fraîche et tendre.

Vous vous êtes laissés détourner de votre chemin par l’usage excessif de la volonté mêlée au pouvoir du 3ème œil. Vous aspiriez sincèrement à améliorer les choses sur une plus grande échelle (« œuvre de lumière ») mais vous l’avez fait de façon égoïste, avec une attitude autoritaire envers les âmes de la Terre et la nature.

A l’apogée d’Atlantis, les possibilités étaient nombreuses, et la technologie hautement avancée, dans certains domaines même plus que votre technologie actuelle, parce que la télépathie et la manipulation psychique étaient beaucoup mieux utilisées et comprises. Différentes personnes pouvaient communiquer entre elles par télépathie, instantanément et à de grandes distances. Il était possible de quitter son corps consciemment et de voyager alentour. La communication avec des civilisations extra-terrestres était recherchée et réalisée.

Beaucoup de choses sont devenues possibles à l’époque d’Atlantis, et beaucoup d’autres ont mal tourné. Il y avait généralement une division entre l’élite politico-spirituelle et « le peuple », composé essentiellement d’âmes de la Terre. Ils étaient considérés comme des êtres inférieurs, des moyens en vue d’ une fin, et utilisés en réalité pour des expériences génétiques qui participaient à l’ambition Atlante de manipuler la vie au niveau biologique, de façon à ce que soient créées davantage de formes de vie supérieure.

En l’occurrence, un aspect positif de la société Atlante était l’égalité entre l’ homme et la femme. Le dernier épisode de la lutte pour le pouvoir entre l’homme et la femme, au cours duquel les femmes ont été horriblement opprimées, ne faisait pas partie d’ Atlantis. L’énergie féminine était pleinement respectée, spécialement parce qu’elle est directement reliée au pouvoir du 3ème œil (intuition, clairvoyance, pouvoir spirituel).

Je souhaite maintenant vous ramener au déclin d’Atlantis. Des énergies que vous essayez encore de mettre au point y étaient à l’œuvre. Vous avez été fortement impliqués dans ce qui a mal tourné à cette époque. En Atlantis, vous avez vécu à partir des centres de la volonté et du 3ème œil. L’énergie de votre cœur ne s’est pas épanouie de façon importante. A un certain point, vous êtes tombés amoureux des possibilités de votre propre technologie et de l’ambition de créer des formes de vie supérieures. Vous avez mis en application l’ingénierie génétique et fait des expériences sur plusieurs formes de vie, et vous avez été incapables de comprendre, de ressentir , qu’en agissant ainsi, vous manquiez de respect envers la vie. Ceux qui vous servaient de cobayes ne pouvaient pas compter sur votre empathie et votre compassion.

L’énergie présente à ce stade de perversion dans la civilisation Atlante s’est retrouvée  spécifiquement  au 20ème siècle sous le régime nazi en Allemagne. L’expérimentation cruelle et une attitude générale de froideur clinique envers les « formes de vie inférieures » caractérisaient ce régime. Le manque de compassion et d’empathie envers les offensés, le manque d’émotion et la manière mécanique de traiter les victimes, étaient semblables à l’attitude Atlante. Cela vous horrifie à présent. Vous en avez vu et ressenti l’autre face, celle de la victime, au cours des vies qui ont suivi Atlantis.

Mais à l’époque d’Atlantis, vous étiez les offenseurs. C’est de là qu’est venu un karma particulier. Atlantis est la clé pour vos vies d’offenseurs, votre face obscure. Je vous dis cela, ce n’est pas pour que vous vous sentiez honteux ou coupables, pas du tout. Nous faisons tous partie de cette histoire, endossant des rôles variés, des déguisements, et c’est cela être dans la dualité. C’est fait pour faire l’expérience et jouer toutes sortes de rôles imaginables, du très clair au très sombre. Si vous vous permettez de connaître votre face obscure, si vous pouvez accepter d’avoir joué aussi le rôle de l’offenseur, vous serez plus équilibré, libre et joyeux. C’est pourquoi je vous dis tout cela.

Arrivés à un certain point, les développements technologiques que vous et d’ autres groupes d’âmes avez réalisés, ont eu un tel impact sur la nature que les systèmes écologiques sur Terre ont été perturbés. Le déclin d’Atlantis n’a pas pris place tout à coup. Il y a eu de nombreux signaux d’alarme – les signes de la nature – mais ils n’ont pas été reconnus et il y a eu d’énormes catastrophes naturelles au cours desquelles la civilisation Atlante a été inondée et détruite.

Comment cela vous a-t-il affectés au niveau intérieur ? C’était une expérience choquante, traumatisante, une autre chute, une seconde chute de l’expérience dans la profondeur.

Pendant vos incarnations sur Terre, vous aviez finalement perdu la connexion avec l’énergie du cœur que vous aviez atteinte. Plus fortement que jamais vous avez réalisé après le déclin d’Atlantis que la vérité ne se trouvait pas dans le contrôle de la vie, même si le but semblait noble. Vous avez alors commencé à vous ouvrir à la douce voix du cœur, qui vous dit qu’il y a une sagesse à l’œuvre dans la Vie-même, qui n’a pas besoin de directives ni de contrôle. Dans le flux de la vie-même, dans le flux du cœur et des sentiments, il y a une sagesse à laquelle vous pouvez vous accorder, ou sur laquelle vous pouvez vous aligner, par l’écoute et l’abandon. Ce n’est pas une sagesse créée par la tête ou la volonté, c’est une sagesse qui vient en permettant à une perspective plus élevée, à la voix de l’amour, de s’exprimer.

Vous avez commencé à ressentir de l’intérieur cette connaissance mystique, accompagnée d’un sentiment d’humilité et d’abandon. Mais même alors, le temps n’était pas encore mûr pour un éveil joyeux des énergies du cœur. Une ombre s’était abattue sur vous pendant Atlantis, l’ombre d’avoir affecté négativement d’autres êtres. Vous alliez devoir ressentir en profondeur ses effets avant que l’éveil puisse prendre place.

A nouveau, je fais un grand pas dans cette vieille histoire, et vous ramène au moment où vous êtes revenus sur Terre, après la disparition d’Atlantis, emportée dans les vagues de l’océan. Une nouvelle fois, vous vous êtes incarnés dans des corps humains, le souvenir d’Atlantis enfoui au fond de la mémoire de votre âme, nouée par un sentiment de honte et de doute-de-soi. Le déclin d’Atlantis vous a stupéfiés et laissés perplexes, mais il a aussi ouvert  votre cœur un peu plus grand.

Quelles immenses évolutions sur une si grande échelle de temps !

 © Pamela Kribbe 2006 -  www.jeshua.net/fr 

Publié dans:ATLANTES, JESUS |on 9 janvier, 2014 |Pas de commentaires »

Le rejet de l’artisan de lumière

 

– la 3ème chute dans l’expérience Atlantis

téléchargement (6)

Un autre cycle important a commencé avec la venue sur Terre de l’énergie du Christ, représentée par moi, de façon plus visible. Beaucoup d’entre vous étaient présents en ce temps-là, ou alentour. Quelques siècles avant ma naissance, vous avez commencé à vous incarner à nouveau en grand nombre. Une voix venue de votre cœur vous y poussait, vous y appelait. Vous aviez le sentiment de « devoir y être », qu’il était temps pour vous de faire un nouveau pas dans votre voyage spirituel, qui était si intimement mêlé à la Terre.

La venue de l’énergie du Christ, ma venue sur Terre, a été en partie préparée par vous. Je n’aurais pas pu venir sans une couche d’énergie présente sur Terre pour me recevoir, « m’attraper », pour ainsi dire. Votre énergie a fourni le canal par lequel j’ai pu ancrer l’énergie du Christ sur Terre. C’était un effort collectif, en vérité. Votre cœur s’était ouvert à moi, à ce que je représentais. En ce temps-là, vous étiez la part de l’humanité la plus ouverte pour recevoir l’amour et la sagesse qui viennent du cœur.

Une certaine humilité était née en vous, dans le meilleur sens du mot : un abandon au non-savoir, à la non-volonté de contrôler ou diriger , et une ouverture véritable à quelque chose de neuf, quelque chose à l’écart du pouvoir et du contrôle, quelque chose de différent. Et grâce à cette foi et cette ouverture dans votre cœur, vous avez pu me recevoir.

J’étais comme un rayon de lumière tombant sur Terre, rappelant à ceux qui étaient prêts leur nature angélique, leur essence divine. Vous avez été ému par moi, par ce que j’ exprimais et rayonnais de mon essence intérieure. L’énergie du Christ vous a par conséquent fortement affectés, dans cette vie-là autour du Christ et dans celles d’après, jusqu’à aujourd’hui. Dans toutes ces vies, vous avez essayé de faire descendre  l’énergie du Christ sur Terre, de la répandre par l’enseignement et la guérison sous différentes formes. Vous étiez des artisans de lumière inspirés et passionnés, travaillant dur pour apporter plus de justice, de loyauté et d’amour à cette planète.

Dans cette ère, l’ère de l’éveil de l’énergie du Christ, vous étiez ceux qui étaient opposés aux religions trop étroites, trop organisées, aux méthodes autoritaires pour assujettir le peuple. Vous avez lutté pour la liberté, l’émancipation de l’énergie féminine, des valeurs fondées sur le cœur à une époque qui en était à peine consciente. Au cours de ces deux mille dernières années, vous avez été des combattants de la liberté, et vous avez été rejetés et persécutés pour cela. Vous avez été punis et torturés pour qui vous étiez, et fréquemment, vous avez fini sur le bûcher ou l’échafaud. Vous portez un lourd trauma émotionnel qui date de cet épisode de l’histoire.

Dans les combats et la résistance que vous avez rencontrés, le karma Atlante et galactique était à l’œuvre. Les rôles étaient à présent renversés. Vous êtes devenus des victimes et vous êtes passés par les affres de la solitude, de la peur et du désespoir. Vous avez intimement fréquenté la profonde douleur émotionnelle du rejet.  C’était votre 3ème chute, une 3ème chute dans l’expérience, et celle qui vous a conduits au cœur de votre mission : comprendre l’unité sous-jacente à la fois à la Lumière et à l’Obscurité, apprendre ce que signifie vraiment l’amour. Cette 3ème chute vous a conduits à maintenant, à qui vous êtes maintenant.

Aujourd’hui, au seuil d’un nouveau cycle, en ces temps de transformation, vous êtes vraiment ouverts à la signification de l’énergie du Christ. Dans votre cœur, une sagesse est en germe, qui embrasse et transcende les opposés et reconnaît le flux divin unique dans toutes les différentes manifestations. Votre amour n’est pas un simple savoir abstrait, mais un flux sincère, pur et réel qui vient de votre cœur, qui s’étend vers les autres et vers la Terre. Vous vous reconnaissez à présent dans le visage de l’autre, qu’il soit « lumineux » ou « obscur », riche ou pauvre, artisan de lumière ou âme de la Terre, humain, animal ou végétal. L’amour enchâssé dans la conscience de Christ comble le fossé entre les opposés et vous donne un sentiment palpable de l’interconnexion entre tout ce qui existe.

Ange, vous avez été un jour gardien du paradis sur Terre. Vous vous êtes coupé de cet état d’innocence, quand vous vous êtes engagé dans la danse du pouvoir avec des énergies qui voulaient vous voler le paradis. Par cet acte, vous avez abandonné le royaume spirituel et vous êtes incarné plus profondément dans la réalité matérielle de la forme et de l’illusion. D’ange vous êtes devenu guerrier. Quand vous vous êtes incarné sur Terre et avez fait l’expérience de ce qu’est l’être humain, vous avez été à nouveau tenté par le désir de contrôler les choses et cela a causé le déclin d’Atlantis et le vôtre en tant que guerrier. Vous êtes revenu sur Terre pour faire l’expérience du dessous du jeu du pouvoir, ressentir ce que cela fait d’être la proie de l’agression et de la violence. Les séquelles de cette dernière partie du cycle sont encore clairement présentes dans votre mode d’expérience, et vous faites tout ce que vous pouvez pour surmonter le trauma du rejet en vous. Avec cela, vous revenez au point de départ, au point où cela a commencé. Vous revenez à votre vraie nature d’ange, mais à présent un ange pleinement incarné, avec une connaissance réelle et vivante des extrêmes de lumière et d’obscurité, d’amour et de peur. Vous êtes un ange sage et plein de compassion, un ange humain…

J’ai un grand respect pour vous, pour le voyage incroyable que vous avez fait. Je me tiens devant vous maintenant, en égal. Je suis ici, enseignant et guide, mais aussi frère et ami. J’aimerais vous offrir mon amour  et mon amitié, pas de manière abstraite mais comme une énergie tangible de compagnonnage et de compréhension. Je sais qui vous êtes. 
A présent, reconnaissez-vous dans mon visage.

Vous êtes à la fin de grands cycles de temps, où vous avez traversé de nombreuses expériences. Aujourd’hui, j’ai voulu vous parler d’Atlantis, car la reconnaissance des énergies que vous y avez incarnées peut vous aider à entrer dans un état de paix et de complétude avec vous-mêmes. L’énergie Atlante est une énergie de grand pouvoir mental, combinée avec une fierté et une arrogance distinctives. Osez reconnaître cette « énergie obscure », osez accepter qu’un jour vous en avez fait l’expérience et que vous l’avez vécue. Ressentez que vous avez été l’offenseur et le criminel tout autant que la victime. Autoriser ce fait dans votre conscience ouvre la porte à la plus grande sagesse que vous puissiez embrasser dans votre vie : la sagesse du non-jugement. En étant conscients de votre face obscure, vous renoncerez à juger les autres, à les qualifier de bons ou de mauvais, ou vous-mêmes. Tous les prétextes au jugement s’effondreront. Le jugement, la critique, feront place à la compréhension et à la compassion. 

Vous commencerez à comprendre réellement ce qu’est l’amour, ce que signifie « œuvre de lumière ». L’expression  « œuvre de lumière » peut suggèrer à tort qu’il y a une sorte de combat en cours entre la lumière et l’obscurité, et que l’artisan de lumière est celui qui vainc l’obscurité. Mais la véritable œuvre de lumière n’a rien à voir avec cela. L’œuvre de lumière réelle suppose que vous soyez capables de reconnaître la lumière de l’amour et de la conscience dans tout ce qui est  même si c’est caché derrière le masque de la haine et de l’agression.

Vous êtes encore très souvent tentés de porter un jugement sur la réalité de la Terre, par exemple sur la façon dont fonctionne la politique, ou la façon dont les gens traitent l’environnement. C’est facile de dire que tout est faux et que vous vous sentez étrangers sur cette planète Terre, rejetés et sans-foyer. Essayez de prendre contact avec l’énergie de l’offenseur dans ces moments-là. Permettez-vous d’avoir accès à  l’énergie Atlante, qui est encore présente dans la mémoire de votre âme, et ressentez que vous aussi, vous avez été cela, et même que c’était OK.

Toutes vos « chutes dans l’expérience » vous ont finalement  ramenés à la maison, et ont ouvert votre cœur à l’essence de la création de Dieu : l’amour, la créativité, l’innocence. Vous, qui avez fait l’expérience des extrêmes de l’obscurité et de la lumière, tout au long de votre voyage, n’avez été rien d’autre qu’un enfant innocent du paradis, s’élançant avec franchise, plein de curiosité intrépide et d’enthousiasme pour la vie. Au cours de ce voyage, vous n’avez pu apprendre que par l’expérience. S’il vous plaît, reconnaissez donc et honorez le courage  de cet enfant-ange que vous étiez. Voyez sa vitalité, son courage et sa persévérance en s’aventurant dans l’inconnu, puis ressentez votre innocence, même dans votre face la plus obscure.

Je vous demande de vous respecter, y compris votre face obscure. Ressentez juste un moment le pouvoir et la conscience de soi de l’énergie Atlante. Il y a  en elle aussi un côté positif. Vous aviez de nombreux  dons. Invitez cette énergie, ici et maintenant. Permettez au sentiment d’estime de soi et de maîtrise de soi de revenir à vous, et pardonnez-vous les atrocités qui ont eu lieu dans le passé. Oui, vous avez infligé de la souffrance à d’autres, vous étiez alors l’agresseur… mais ressentez aussi combien vous avez regretté cela, et comme  vous êtes maintenant ouverts  au respect véritable envers tout ce qui vit. Lorsque vous vous pardonnez, vous vous ouvrez à la joie d’abandonner tout jugement. C’est la conséquence, voyez-vous : si vous reconnaissez votre face obscure, et êtes capables de vous pardonner  cela, vous n’avez plus besoin de porter un jugement sur vous-mêmes ou les autres. C’est un tel délice pour votre âme…

Vous vous clouez si souvent  au pilori de vos jugements. 
Vous vous dites qu’il y a encore tant de choses à accomplir. Aujourd’hui, je vous demande de faire le point et de voir ce que vous avez déjà accompli. Soyez conscients de l’ampleur de votre voyage à travers ces longs cycles de temps. Et ne me considérez plus comme un maître. J’ai  accompli ce rôle, il y a deux mille ans, mais ce temps est révolu. Vous êtes les Christs de cette ère nouvelle, vous apporterez la paix dans un monde de dualité et de polarité, en laissant rayonner la paix qui se trouve dans vos cœurs. Ressentez comme vous êtes prêts pour ce rôle. Laissez-moi simplement vous offrir le soutien et l’encouragement d’un ami et d’un frère.  Nous sommes UN .  

© Pamela Kribbe 2006 -  www.jeshua.net/fr         

Publié dans:ATLANTES, JESUS |on 9 janvier, 2014 |Pas de commentaires »

Atlantis est entré dans le signe de la Vierge

LE CHOIX ATLANTE

origine_atlante

Avec le phénomène de l’Atlantide, nous sommes loin d’être au bout de nos découvertes avec le dernier livre sortie « le choix des Atlantes » de Guillaume Delaage. En parallèle l’astéroïde « Atlantis » est entré dans le signe de la Vierge le 2 Novembre 2013 et qui y restera plusieurs mois suite a sa phase rétro, pour en sortir pas avant le 18 Septembre 2014. Le plus étonnant en zodiaque héliocentrique (soleil au centre de la carte du ciel) au moment de la découverte de Atlantis le 7 Septembre 1931, l’astéroïde se trouvait en conjonction à la Terre et la Lune et de Mercure et suppose cette proximité caché qui a permis cet intérêt croissant pour ce continent disparut qui est l’Atlantide. Au moment du départ de la phase rétro de l’astéroïde Atlantis qui fera le pont à l’axe des Nœuds lunaires au semi-sextile de l’opposition Uranus/Mars. Quand on sait que l’astre Uranus est relié à l’Atlantide du fait de l’avancée technologique que les Atlantes possédaient.

Extrait de l’univers d’Egar Cayce de Dorothée Koechlin de Bizemont Tome 1 : Le Royaume de l’Hommes rouge « Pour commencer un peu de géographie. Où était situé le continent disparu ? Cayce, comme Platon, l’abbé Moreux, Steiner, Paul Le Cour et Ignatius Donnelly, en tient pour L’Atlantide atlantique : Le continent de l’Atlantide était situé entre le golfe du Mexique, d’une part et la Méditerranée d’autre part […] Par rapport à l’histoire de l’Atlantide que vous nous présentez, monsieur Cayce où situez vous le déluge raconté dans la bible ?, avec Noé et l’Arche ? A quelle époque s’est-il produit ? Lors de la seconde période d’éruptions volcaniques (en Atlantide), c’est-à-dire deux mille deux mille six (22600 ans ?) avant la venue du Prince de la Paix, selon la chronologie actuelle en « années légères »… (Lecture 364) L’histoire sur l’Atlantide s’étend sur une période de quelque 200 000 années légères, comme on les compte aujourd’hui. (Lecture 364.4) […] Mais le continent atlante doit un jour resurgir : … La Terre atlante qui a sombré, qui émergera de nouveau – et qui est entrain d’émerger !(lecture 2012-1)»[…]

La phase rétro de « Atlantis » va commencer le 25 Décembre à 7° dans le signe de la Vierge et qui est équivaut à une naissance le 31 aout. Tous ceux nés durant cette période devrait ressentir une attirance pour ce paradis perdu… La phase direct de Atlantis se fera ensuite le 13 Avril 2014 à 19° en Lion et correspond à une naissance du 12 Aout, voir tous ceux qui seront nés sous cette zone zodiacale. Et qui s’étalera des naissances à proximité du 12 au 31 aout et ayant des planètes personnelles dans ce secteur du zodiaque. Je remarque que la phase rétro d’Atlantis en 2012 aura duré 47 jours et entre 2013/2014 la phase rétro sera de 108 jours, un chiffre très symbolique en inde.

Une phase de « Atlantis » qui devraient faire tomber le voile des mystères, mais avant abordons les trois phases de Atlantis en opposition Neptune :

Première contact : 11 au 15 novembre 2013
Deuxième contact : 26 au 29 janvier 2014
Troisième contact : 14 au 16 juillet 2014
Aspect de conflit d’Atlantis avec Saturne peut parler de résistance au niveau des croyances

Premier contact : 22 et 23 aout 2013
Deuxième contact : 7 au 10 mars 2014
Troisième contact 28 avril au 6 mai 2014

Ce qui peut être intéressant de noter c’est la conjonction qui a eu lieu de Atlantis avec Mars du 26 au 28 Septembre 2013 à 18/19° en Lion et correspond a une naissance du 11 et 12 Aout. Mars c’est le goût de l’action par une réelle motivation d’entreprendre

Un autre fait le 16 juin date de la première circulation de la vidéo sur youtube pour la promotion du livre le « Choix des Atlantes », Atlantis était situé à 5° en Cancer au trigone de Saturne 5° Scorpion et au trigone de Neptune 5° Poissons, pour former un triangle d’eau, assez stupéfiant !

ref: ©Lunesoleil – http://lunesoleil23.wordpress.com/

Source de l’article: http://www.choix-realite.org/

Publié dans:ATLANTES |on 20 décembre, 2013 |Pas de commentaires »

Les atlantes et la chambre de la reine

Les atlantes et la chambre de la reine dans ATLANTES a2

Les atlantes ont établi des centres d’études en Egypte, construits comme leurs propres temples, sous forme pyramidale. Dans ces centres d’études, ils ont caché leurs secrets, en langue symbolique, pour qu’ils ne puissent être accessibles uniquement par ceux étant dignes d’acquérir et d’utiliser cette connaissance sacrée.

Il y a bien longtemps, les atlantes, connaissant le cataclysme qui allait les frapper, ont entamé un projet qui a pris plus de 100 de nos années pour être accompli. Loin de leur patrie, dans une région sûre, ils ont construit une capsule temporelle, une sorte de message pour aider les humains du futur à comprendre ce qui s’était produit. Ils connaissaient les erreurs qu’ils avaient faites pour eux-mêmes. Mais il était trop tard pour arrêter la destruction, parce que les changements de la terre étaient commencés, détruisant leurs patries et les grandes civilisations qu’ils avaient établies. Ils savaient que des changements terrestres se produiraient encore, pendant que la précession atteindrait son apex une fois de plus, 13.000 ans par conséquent. Ils ont construit leur capsule temporelle pour avertir les futures générations et leur permettre d’éviter les erreurs que les atlantes avaient commises. Cette capsule temporelle n’est pas simplement un bâtiment, mais une sorte de machine, un instrument qui pourrait prévoir le moment crucial où le destin des êtres du 20ème siècle devra s’accomplir. Cette capsule est la grande pyramide de Guizeh, en Egypte. La grande pyramide de Guizeh a été construite il y a 12.500 ans.

En septembre 2002, les archéologues ont exploré un conduit à partir de la chambre de la reine, à l’aide d’un robot. Au bout de ce conduit, une dalle bloquait l’accès.

Derrière cette dalle, il y a un passage dont les murs sont recouverts de métal ; ensuite on débouche dans une autre salle. Dans cette salle, se trouve un trône, avec à sa droite, une porte. A gauche du trône, une colonne sur laquelle est posé un crâne de cristal du nom de « Drohmi ». Je me rappelle très bien, lors de cette visite à l’aide des annales akashiques, avoir vu un prêtre égyptien qui se tenait devant la porte, près du trône. J’ai appris, quelques jours plus tard, que, encore à l’heure actuelle, des égyptiens disent avoir aperçu à plusieurs reprises, des hommes vêtus comme les anciens prêtres égyptiens.

Si le cycle doit se répéter, les changements viendront vite et sans avertissement. En Atlantide, près de 95 % de la population est morte noyée, sachant qu’elle contenait 7 millions et demi de personnes.

Poseidia est l’un des cinq grands royaumes de l’Atlantide. On la connaît pour ses riches cultures et ses temples de la sagesse. Des milliers de personnes arrivent quotidiennement pour commercer et pour assister aux activités culturelles. Elle possède l’université la plus célèbre, Ata-Ruumm, située sur la côte. L’université est présidée par un haut prêtre, initié de cinquième niveau, qui est aussi professeur. Cette université enseignait l’héritage atlante et leur origine aux étudiants, dans la salle des âges. Dans la salle des sciences, on enseignait la pensée collective. Elle possède une bibliothèque virtuelle, sous forme d’hologramme, où toute l’histoire atlante peut être consultée. Dans le même bâtiment, dans une salle carrée de 30 m de côté, façonnée de blocs de pierre à chaux, se trouve un dôme, d’or et de couleurs, qui est appelé le dôme de lumière, secret de la puissance de l’Atlantide.

Il y avait un temple curatif principal, de forme circulaire, d’un diamètre de 18 m. Le plafond voûté contenait des douzaines de cristaux qui n’étaient pas utilisés pour les soins, car les atlantes n’avaient pas de maladies comme nous les connaissons à notre époque, mais pour équilibrer leurs fréquences et aligner les chakras.

Les pyramides atlantes étaient faites de cristaux. Elles étaient utilisées comme des antennes pour attirer et amplifier les énergies de l’univers. Il y avait environ une centaine de ces édifices. Ils ont été construits sous forme de triangulation sur toute la planète. Ils ont mis en place un système global de grille d’énergie magnétique divisant la planète en différents centres magnétiques géographiques, notamment pour maintenir la planète sur son chemin orbital. La plupart de ces pyramides ont été détruites, mais certaines existent encore, enterrées à différents endroits.

En Atlantide, les femmes enceintes étaient placées dans une chambre pendant 24 heures où un cristal envoyait des fréquences plus élevées au foetus. Les enfants restaient avec leurs parents pendant les deux premières années de leur vie. Ils étaient ensuite pris en charge par la communauté toute entière.

Des cristaux étaient utilisés pour donner des enseignements aux étudiants. C’était de grands cristaux, d’au moins 1 m de long, avec une pointe à une extrémité.

Lorsqu’une personne était vieille et que le corps était trop usé, elle se couchait, dormait, et ne se réveillait pas. Comme l’âme de la personne était en paix dans ses rapports avec le créateur, il n’y avait aucune crainte de la mort. Le corps physique n’est rien d’autre qu’un outil de manifestation de conscience de l’âme. C’est le véhicule par lequel l’âme s’exprime. Lorsque l’âme a terminé le travail pour lequel elle s’est incarnée et que le corps physique ne peut plus suivre, il est dans notre capacité de fermer les yeux pour laisser l’âme s’en aller.

Les disques renfermant l’histoire de l’Atlantide, se trouvent à trois endroits différents : à Bimini, dans une salle sous le Sphinx en Egypte, et dans le Yucatan.

Concernant le Sphinx, il existe effectivement des salles enfouies. Lors d’une séance dans les annales, je me suis retrouvée directement dans la salle sous le Sphinx, ce qui fait que je ne sais pas comment j’y suis arrivée (soit à partir du Sphinx, soit à partir de la grande pyramide, là où je m’étais arrêtée l’autre jour), mais toutefois, il me semble avoir descendu des escaliers. La salle est ovale, avec des piliers ronds tout autour sur lesquels il y a des peintures de type égyptien (un personnage tourné sur le côté droit, qui semble accroupi, les mains levées à hauteur de la bouche, comme s’il tenait quelque chose devant sa bouche). Au centre de la salle, au sol, il y a un soleil stylisé en relief, de couleur or. En face de moi, il y a une estrade (une marche puis l’estrade elle-même) d’une matière noire brillante, que je suppose être de l’obsidienne.

Sur l’estrade, une grosse boite en métal gris (à peu près de la taille d’une ancienne machine à laver mais rectangulaire) avec sur le dessus, sur un des petits côtés, deux espèces de viseurs noirs. Cet appareil est un générateur à ondes de particules servant à l’enregistrement moléculaire des personnes et à la téléportation, relié au dôme de cristal se trouvant sous le triangle des Bermudes. Le dôme du triangle des Bermudes se trouve juste au centre du triangle lui-même, mais il y a d’autres dômes ailleurs sur la planète, notamment sous la glace (je n’ai pas eu d’infos plus précises). Le problème est que lorsque les dômes enfouis sont utilisés, la puissance qu’ils dégagent à ce moment là peut déclencher des séismes, du fait, justement, qu’ils sont enfouis. S’ils étaient à la surface, cela ne se produirait pas.

Je ne connais rien du tout en physique, mais d’après l’explication qui m’a été fournie en même temps, chaque personne était enregistrée au niveau moléculaire par cette machine, ce qui fait que la personne n’avait pas besoin d’être présente devant l’appareil pour être téléportée. Elle pouvait être téléportée où qu’elle se trouve, vers n’importe quelle destination, directement à partir de la machine. Elle a été actionnée il y a bien longtemps par les atlantes, qui s’en sont servis lors de l’exode lorsque l’Atlantide a sombrée. Elle sert de générateur entre les divers dômes de cristal pour la téléportation afin de passer d’un endroit de la planète à l’autre sans se faire remarquer, par les peuples de l’Agartha, qui sont les descendants des atlantes parvenus à s’échapper de l’île. Ce sont les Gardiens du savoir atlante. Ils vivent dans des anciens volcans et/ou dans des galeries sous la terre.

La machine ne peut fonctionner avec les êtres humains d’aujourd’hui, du fait qu’elle ne contient aucun enregistrement de ce type et que le taux vibratoire et moléculaire est différent. Les Gardiens du savoir qui les utilisent ont quelque chose de spécifique qui leur permet de l’utiliser.

Concernant le dôme de cristal, il sert effectivement à la téléportation au sein d’un même monde mais aussi vers les mondes parallèles et les autres espaces temps.

Petite précision : la machine sert encore à l’heure actuelle…

Dans la salle où se trouve la machine, se trouve aussi une sphère de cristal à inclusions pyramidales. C’est l’une des trois sphères atlantes existant encore.

Source : La mémoire de l’Atlantide

Publié dans:ATLANTES |on 25 août, 2013 |Pas de commentaires »

Atlantes en société

 

Atlantes en société dans ATLANTES telechargement-2Les atlantes avaient comme façon de vivre le système de Communauté. La société atlante était structurée ainsi. Ils avaient douze communautés qui vivaient autour des points de puissance spirituels sur la terre (temples), qui seraient l’équivalent d’une ville de nos jours, car les gens n’étaient pas aussi nombreux qu’aujourd’hui. Ces douze communautés se combinaient entre elles pour former une grande puissance se centralisant sur un temple qui était le centre spirituel d’une région particulière. Au niveau suivant, il y avait douze temples qui constituaient encore un autre groupe, et ainsi de suite. A noter que les atlantes étaient végétariens.

Les atlantes possédaient la grande connaissance en concentrant des énergies cristallines puissantes dans les instruments curatifs. Ils ont créé les cristaux synthétiques qui ont été utilisés dans ce que nous appellerions aujourd’hui la chirurgie au laser. Il y avait également divers outils curatifs qui ont été utilisés pour les diagnostics, aussi bien que pour les soins.

Dans un futur proche, les scientifiques découvriront un disque provenant de l’Atlantide, mais le but de cette connaissance n’est pas de satisfaire la curiosité de l’humanité mais de la préparer à la réapparition prochaine de l’Atlantide. Il ne faut pas croire que cette renaissance soit seulement positive, car, avec la résurgence de l’Atlantide à la surface, il viendra également le mal qui l’a détruite : toutes les disharmonies qui ont provoqué sa destruction il y a tant d’années.

La civilisation atlante s’est élevée bien au-dessus de beaucoup de civilisations, à un état très élevé d’accomplissement technologique. Elle a su utiliser l’énergie du soleil pour la création et la subsistance de sa société. L’humanité ignore encore aujourd’hui les vrais cadeaux que peut faire le soleil, mais les atlantes ont identifié sa vraie puissance et l’ont employée. Ils l’on employée non seulement pour le transport, pour la construction, pour la médecine, mais aussi pour chaque aspect de leur vie spirituelle, pour le culte. Les atlantes pensaient qu’il y avait un aspect de la divinité dans chaque cellule de la matière, activée par le soleil, et que donc toute la matière était commandée par le soleil. Ils ont découvert le rapport entre le facteur d’activation du soleil et la vie sur cette terre.

Il y a encore aujourd’hui quelques exemples des immenses constructions que les atlantes ont créé : les grandes pyramides d’Egypte, Stonehenge en Angleterre, sont des exemples d’architecture atlante. Il y a également beaucoup de mystères archéologiques dans d’autres pays que l’humanité d’aujourd’hui ne peut pas résoudre et dont les atlantes sont à l’origine.

Etant donné que les atlantes avaient compris la structure de la matière, ils pouvaient la dissoudre et la recréer. Les vastes blocs de pierre qui ont été utilisés dans la construction de ces édifices étaient dématérialisés puis matérialisés à l’endroit désiré de la construction.

Le gouvernement de l’Atlantide était naturellement dirigé par les prêtres, ou bien par des aînés du temple. C’était des âmes de grande évolution, des maîtres qui s’étaient exercés et s’étaient incarnés particulièrement pour ce rôle ; ils ont régné et ont enseigné le pays avec une grande spiritualité.

La communication avec les esprits supérieurs était journalière. Tandis que les prêtres pouvaient s’adapter à volonté à la hiérarchie spirituelle, les gens du peuple pouvaient s’adapter aux plans plus élevés de l’existence au moyen d’un dispositif magnétique. En attachant sur eux ce dispositif pendant les périodes de prière et de méditation, ils intensifiaient leurs vibrations, et ainsi, pouvaient communiquer directement avec les esprits supérieurs.

Les atlantes pouvaient voyager sur les autres planètes, mais pas par l’utilisation de fusées ou autres vaisseaux spatiaux. Parce qu’ils avaient découvert la puissance de l’esprit, les atlantes avaient conquis la force de la pesanteur et pouvaient voler. Ils pouvaient se déplacer d’un endroit à l’autre, défiant les lois de la pesanteur.

Dans le cadre de la médecine, les atlantes avaient découvert que la source de la maladie ne se situait pas dans le corps physique mais dans un corps plus subtil et plus élevé. Par conséquent, ils traitaient le corps plus élevé afin de guérir le corps physique. Si une personne était malade, elle était amenée dans un lieu de soin, un temple, dans une salle qui était construite avec un certain type de pierre, où étaient disposés des cristaux de telle manière que la puissance du soleil se répandait dans des faisceaux de lumière et d’énergie cosmique de différentes couleurs. La personne était alors placée au milieu de la salle, selon la nature de sa maladie, de sorte que les rayons adéquats de lumière et de couleur soient dirigés vers elle. En outre, les prêtres, étant des âmes évoluées avec un degré élevé de conscience, pouvaient lire le disque akashique de la personne malade, parce que la maladie n’a pas forcément pris naissance dans sa vie actuelle, mais pouvait s’étirer en arrière sur beaucoup de vies précédentes. Ils pouvaient traiter la véritable cause de la maladie chez la personne.

Bien que les atlantes aient atteint un point d’évolution très élevé, bien qu’ils aient été branchés sur des puissances cosmiques, bien qu’ils aient développé leurs capacités psychiques à un point tel que cela serait au-delà de votre compréhension, ils ne se sont pas motivés correctement. Ils ont utilisé leur connaissance du cosmos, leur degré d’évolution, non pas selon la volonté de leur créateur et de son plan divin mais pour accomplir leurs propres idées de création. Ils utilisaient leurs connaissances pour leur satisfaction et leurs gains personnels, pour obtenir la puissance, amasser les richesses, commander les autres, quel qu’en soit le prix. La puissance que les atlantes possédaient, et qui, initialement, était employée pour la construction, a été par la suite utilisée pour la destruction, et ainsi la chute de l’Atlantide commença.

La chute de l’Atlantide a été provoquée non seulement par les êtres évolués de la hiérarchie spirituelle mais également par les quelques prêtres vrais restants de l’Atlantide. Ces prêtres avaient compris que l’Atlantide devait être détruite et ils ont proposé de mourir avec elle afin de contenir le mal. Ils se sont rendus compte que l’humanité devait vivre d’autres cycles d’évolution avant d’être prête à accepter la responsabilité et la connaissance de l’Atlantide. Plusieurs des âmes qui ont habité l’Atlantide se sont réincarnées en vue de sa prochaine résurgence. Malheureusement, bon nombre de ces âmes sont actuellement mal orientées parce qu’elles manquent de motivation spirituelle et parce que leur esprit élevé ne peut comprendre ou accepter les restrictions de la vie physique de la terre d’aujourd’hui, parce qu’ils se rappellent surtout la spiritualité de la vieille Atlantide.

Source : La mémoire de l’Atlantide

Publié dans:ATLANTES |on 12 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les Atlantes

« Fondateurs de la quasi-totalité de nos arts et de nos sciences, ils furent les pères de nos croyances fondamentales ; ils furent les premiers civilisateurs, les premiers navigateurs, les premiers commerçants, les premiers colonisateurs de la terre ; leur civilisation était ancienne alors que l’Egypte naissait, et il allait s’écouler des milliers d’années avant que l’on ne songe même à Babylone, Rome ou Londres. Ces disparus étaient nos ancêtres, leur sang coule dans nos veines ; on entendait prononcer dans leurs villes, leurs cours et leurs temples, sous leur forme primitive, les mots que nous utilisons quotidiennement. Chaque lignée de race et de pensée, de sang et de croyances ramène à eux. »

Ignatius Donnely

Les Atlantes dans ATLANTES telechargement-1

On pouvait ranger les atlantes de l’époque en deux catégories : « Les Fils de la Loi de Un » et « Les Fils de Bélial ». Les premiers, constituant « la race pure », demeuraient dans leurs actions et leurs pensées, assez proches du Créateur. Les seconds n’avaient pas de morale, pas de conscience, sinon celle de la satisfaction de soi.

Avec le temps, ce peuple autrefois spirituel, a été déchiré en deux groupes. Les Fils de la Loi de Un perpétuaient la tradition spirituelle de leurs aïeux, pendant que les Fils de Bélial étaient absorbés à satisfaire leurs appétits physiques et leurs désirs. Cette division, ajoutée à l’alliance entre les Fils de Bélial et Mu dans l’intention de piller l’Atlantide et la guerre qui s’ensuivit, mena à la chute du continent et finalement à sa destruction.

Les Fils de Bélial firent une mauvaise utilisation des rayons solaires mystérieusement transformés en cristaux, dans des fosses de contact, par les ingénieurs atlantes. Ils inventèrent les explosifs ainsi que ces étranges instruments appelés à mettre en mouvement « les feux du centre de la terre ». Le résultat ne se fit pas attendre : l’Atlantide fut partiellement détruite. A cause d’un cataclysme qui entraîna la séparation du pays en plusieurs îles, cinq en tout. L’une d’entre elles s’appelait Poséidia.

En tombant dans la matière, les atlantes recherchèrent les plaisirs physiques. Mais ils recueillirent également les mauvais fruits de la condition humaine : douleur, froid, maladie, mort. Le nouvel univers qu’ils se façonnèrent n’était pas dépourvu d’aspects positifs. Mais ces aspects positifs s’effacèrent bientôt devant l’offensive des « forces destructrices ». Autrement dit, en introduisant dans leur nouveau plan de conscience la notion de progrès, les atlantes devinrent autant maîtres qu’esclaves. Ils innovèrent l’illusion manichéenne de l’existence physique.

De 50.000 à 10.000 avant J.C., l’Atlantide connut un relatif âge d’or. Il semble que les Fils de la Loi de Un ont davantage en main les destinées de la nation.

Le progrès fut mis au service de l’ensemble des citoyens. Les dispositifs inventés furent appliqués aux besoins et au confort des populations. En ce temps-là, on voyageait dans des vaisseaux capables d’évoluer aussi bien dans les airs que sous l’eau. Des radars sophistiqués les guidaient à travers l’espace vers d’autres pays. La technologie atlante était supérieure à la nôtre. Les musiciens étaient capables de produire, sur leurs instruments, des sons de toute nature. Dans les universités, on enseignait la transmission de pensées dans l’éther. On connaissait la télévision et l’enregistrement de la voix. Les techniciens de l’époque n’ignoraient rien des forces électriques, mécaniques et chimiques.

Il est également question de la découverte d’un cristal terriblement puissant. Or, cette découverte fut mal maîtrisée puisqu’elle entraîna des destructions. Idem en ce qui concerne la mystérieuse « pierre de feu » qui avait le don de faire avancer les vaisseaux, les véhicules de plaisance et les sous-marins. Signalons également que cette pierre de feu produisait l’énergie nécessaire aux villes et aux villages atlantes. Elle fut, accidentellement, à l’origine de la deuxième période de forces destructrices, qui anéantirent le pays, dans ces îles qui allaient encore souffrir plus tard de nouvelles destructions.

En ne se concentrant principalement que sur la matérialité et en ignorant leur vraie nature spirituelle, les Fils de Bélial ont attiré sur eux une série de trois cataclysmes.

Le premier, quelques 50.000 années avant J.C., a détruit leur source principale de pouvoir. Le second, approximativement en 28.500 avant J.C., a disloqué le continent en trois plus petites îles : Poséidia, Og et Aryen. La troisième et dernière destruction – celle dont parle Platon – s’est produite aux alentours de 10.500 avant J.C. et a causé l’engloutissement des trois îles.

Alors, beaucoup de chefs émigrèrent vers des pays étrangers. Les Fils de la Loi de Un comprirent que les terres de Poséidia-Atlantide allaient être définitivement englouties et l’exode se généralisa. La majeure partie de la population atlante se dispersa vers l’Egypte, l’Arizona, le pays Inca, le pays Maya. Certains groupes de fuyards gagnèrent même l’Espagne. Sans oublier le Portugal et les Pyrénées où les atlantes s’étaient déjà établis et avaient construit des temples.

Source : La mémoire de l’Atlantide

Publié dans:ATLANTES |on 12 août, 2013 |Pas de commentaires »

Atlantide redécouverte

« Véritable cœur de l’Europe », le Doggerland, qui aurait compté des dizaines de milliers d’habitants, aurait disparu sous les eaux entre 18 000 et 5 500 avant J-C. Des scientifiques présentent à Londres jusqu’au 8 juillet les preuves de ce monde perdu qui se situait jadis entre la Grande-Bretagne et le reste de l’Europe.

Atlantide redécouverte dans ATLANTES animee4

Imaginez-vous : une cité perdue comme dans les livres et les films, remplie d’une faune incroyable, et d’une flore encore plus impressionnante. Une cité dans laquelle des hommes côtoieraient des mammouths, et d’autres animaux géants. Une cité qui aurait été engloutie par la mer il y a des milliers d’années. L’Atlantide, vous dîtes ? Plutôt le Doggerland. Mais contrairement à l’île mentionnée pour la première fois par Platon, le Doggerland a bien existé, lui. Et bien plus proche que vous ne pouvez l’imaginer.

Des scientifiques des universités de St. Andrews, de Dundee, d’Aberdeen et de Wales Triniry St. David présentent en effet à Londres jusqu’au 8 juillet les preuves de ce monde perdu qui se situait jadis dans la moitié sud de la mer de Nord actuelle, reliant la Grande-Bretagne au reste de l’Europe, s’étendant de l’Ecosse au Danemark.

L’exposition de la Société Royale des Sciences qui se tient à Londres raconte ainsi l’histoire de cette cité incroyable dévastée par un Tsunami. Un voyage dont on ressort plein d’images dans la tête…

« Le Doggerland est le véritable foyer de l’Europe, avant que le niveau de la mer ne monte et dévoile la côte anglaise telle que nous la connaissons aujourd’hui », explique Richard Bates, le géophysicien à l’origine du projet. Il ajoute : « Nous avons spéculé pendant des années sur l’existence de cette cité perdue à partir d’os récupérés par les pêcheurs partout dans la mer du Nord. Mais depuis que nous travaillons avec des entreprises pétrolières, nous avons pu recréer à quoi ressemblait ce territoire ».

Un territoire très vaste, et très complexe. L’équipe a en effet pu modéliser la faune et la flore du Doggerland, mais aussi se faire une idée de l’apparence des hommes qui peuplaient alors cette cité disparue entre 18 000 et 5 500 av. J.-C., et des terribles événements qui ont conduit à sa perte, de la hausse du niveau de la mer, a un tsunami dévastateur.

Le chercheur du département de géologie de l’Université de St. Andrews affirme en effet qu’« à partir de nombreuses nouvelles données apportées par des entreprises pétrolières et gazières, [ils ont] été capables de donner forme au paysage – et de comprendre pourquoi il y avait des mammouths, un rêne… »

Le Doggerland aurait donc été un territoire vallonné, rempli de collines, de marais, de lacs et de grandes rivières entraînant la formation d’une côte tordue. Mais tandis que le niveau de la mer montait, les collines seraient devenues un archipel isolé d’îles basses.

Le Doggerland n’a pas fini de dévoiler ses secrets. Et les recherches, qui durent depuis déjà quinze ans, pourrait donc continuer pendant encore quelques années. L’équipe de recherche continue en effet de rassembler plus de preuves de comportements humains, notamment de possibles lieux de sépultures, mais aussi d’intrigants rochers plantés dans le sol, ou encore un charnier de mammouths.

Richard Bates explique en effet que de nombreux objets trouvés « ne peuvent pas seulement s’expliquer par des causes naturelles ». Le chercheur fait notamment référence à des monticules entourés de fossés, mais aussi des souches d’arbres fossilisés sur les fonds marins. Mystères, mystères. Mais cette fois, nous pourrions bien avoir d’autres réponses plus rapidement qu’on ne le pense.

Lire l’article sur Atlantico.fr

Publié dans:ATLANTES |on 18 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

L’Atlantide vu par Pascuser

 

résumé de lectures par : Pascuser

A l’époque Atlante, la technologie a été développée. Mais elle n’a pas pu être développée au maximum de certaines capacités, à cause de la poussée gravitationnelle qui a empêché certaines technologies d’être complètement opérationnelles.

Les Atlantes étaient des Alteans. Leur territoire s’étendait depuis la Grèce jusqu’aux USA actuels. 

Ils possédaient des engins volants, mais pouvaient aussi se déplacer avec leur corps.

L’Atlantide a été construite à partir d’Aksu par un des groupes qui se sont dispersés, mené par les Alteans. Les Atlantes ont fortement développées les sensationnelles émotionnelles éprouvées par les sens physiques et ont poursuivi des travaux de développement des organes de reproduction dans ce but.

Ils ont aussi utilisé leur technologie pour créer des hybrides homme/animal en greffant par exemple des têtes humaines sur des corps animaux.

La culture de Mu s’est créée presque en même temps que l’Atlantide, comme une colonie d’Atlantide qui étendait ses territoires à de grandes distances. Les Philippins sont des descendants de Mu, la Polynésie, le Bali.

Ils étaient des Alteans donc au départ, mais ont été mélangés avec des Ashan.

L'Atlantide vu par Pascuser dans ATLANTES pic

L’Egypte était aussi une colonie Atlante ; mais avec laquelle ils avaient beaucoup de mal. La technologie humaine actuelle n’est rien en comparaison de celle qui existait en Atlantide. Dans le domaine de la médecine, ils étaient de très loin supérieur à la médecine actuelle. Les hommes actuels sont primitifs dans l’électronique en rapport à eux et ils avaient la capacité d’utiliser leur esprit pour bouger des objets et se déplacer eux-mêmes. S’ils n’avaient pas eu des conflits entre eux, ça aurait été une grande civilisation. Au lieu d’utiliser leur science médicale pour améliorer leur corps physique et leurs mentalités, ils l’ont utilisé pour développer leurs organes sexuels à fin de plus de plaisir.

Les Atlantes savaient remplacer un cœur entier ou un cerveau entier, avec la force vitale contenue dedans pour qu’il fonctionne (ce que ne sais pas faire la médecine actuelle…). En fait tous les organes, vitaux ou pas pouvaient être remplacés avec succès et les organes de remplacement étaient bien supérieurs en qualité aux organes originaux. Ils ont pu étendre la durée de leur vie considérablement de ce fait ; qui pouvait aller jusqu’à plusieurs milliers d’années.

Toute la connaissance Atlante peut être retrouvée dans l’esprit des dauphins.

Beaucoup des Atlantes ont décidé de s’incarner comme dauphins par la suite. Ils ont choisi cette forme pour ne plus être à même de pouvoir recréer les monstruosités que la mythologie nous a laissé sous la forme d’un vague souvenir.

Les images mythologiques Grecques et Egyptiennes mi-hommes mi animaux proviennent de ces expériences. Les Atlantes n’étaient pas de nature destructive, mais ils utilisaient leur technologie pour leur propre intérêt, sans se soucier des autres. Parfois ils détruisaient des portions de terre dans le cadre d’expérience, tuant des occupants avec, comme « pots cassé » sans que ça ne les soucie de trop : c’était le prix à payer pour réussir certaines expériences. 

Il existe des âmes qui ont donc décidé de ne plus pouvoir se mettre dans la même situation en changeant totalement de conformation physique, et ils ont choisi d’utiliser l’espèce dauphine. Ils sont plus humains que beaucoup d’humains de la planète dans leurs aspirations et leur être intérieur.

Ils sont sensibles au travail d’ouverture des consciences qui est à réaliser. Ils sont les gardiens des océans. Beaucoup de ceux qui s’opposent à la transformation de la planète Terre vivent aussi dans les océans. Les dauphins observent et gardent, monitorent les autres civilisations de l’univers qui approchent de la Terre avec des motifs douteux ; et avec leur grande force d’esprit ils essaient de les éloigner. Ce sont de vrais gardiens. Ils essaient de servir, de la même manière que sur Terre des humains essaient de servir. Leur langage est incompréhensible pour les hommes, mais facile

pour les neuf qui utilisent cette même forme de communication que les dauphins (la forme seulement). Ceux qui vivent comme dauphin l’ont fait afin de ne plus être tentés par la physicalité dans d’autres vies, erreur qui a coûté leur civilisation.

Ils ont du mal parfois, car ils exercent leur service pour les humains, sans pouvoir toutefois être en lien direct avec eux de par leur espèce différente de la notre.

Les humains d’Atlantide sont revenus s’incarner actuellement sur Terre. Certains de ceux qui ont vécu comme dauphins par la suite sont revenus actuellement sur Terre dans des corps d’homme. L’ L’Atlantide a été créé par les Alteans pour servir le but du conseil des neufs. Mais les Atlantes ont fait des erreurs, dans leurs expérimentations et dans l’usage de leur technologie de contrôle de l’Hydrogène. Les neufs auraient pu intervenir et sauver la situation, mais dans leur angoisse pour l’Atlantide et leur désespoir de la situation, ils ont fait en sorte que l’Atlantide soit détruite en ne faisant rien.

La technologie Atlante modifiait l’Hydrogène. Ils ont créé une réaction en chaîne dans l’eau et l’atmosphère qui contient aussi de l’Hydrogène, ce qui a créé un véritable cataclysme. Ce n’est toutefois pas celui qui est référé bibliquement par Armageddon. Cela correspond au déluge.

Aujourd’hui, beaucoup des anciens Atlantes et habitants de Mu sont incarnés dans des hommes. Ceux qui sont resté dauphins le sont parce qu’ils n’étaient pas sûrs de ne pas se faire contaminer de nouveau.

La fin de l’Atlantide a eu lieu en – 11 000. Cela s’est passé en une seule nuit, comme un évènement catastrophique (dû à la réaction en chaine) La disparition de l’Atlantide est un sujet de contrariété des neuf qui sont mal à l’aise à en discuter. Ils ont voulu qu’elle disparaisse en ne l’aidant pas ; pour eux c’était en dehors du récupérable.

Après la fin de l’Atlantide, des rescapés sont allés vers l’Amérique centrale (Omecs, Mayas, Aztecs), il y a eu les cultures mégalithiques du Nord Ouest Européen, Hellenes de Troye. Il y a eu aussi la moyenne Asie, Israël, Jordanie et dans la zone de l’Iraq ; ainsi que dans des régions de Chine, de l’Inde, du Tibet.

Ensuite les Amériques ont été colonisées à partir des régions d’Israël, et par les Phéniciens. Il y a eu des colonies d’Atlantides qui n’ont pas été détruites.

A la destruction de l’Atlantide, il y avait des colonies : Sumer la première, la Chine la seconde et il y avait des rencontres entre elles. Puis il y a eu l’Egypte. La culture grecque est arrivée après la culture égyptienne. 

Les neuf indiquent qu’il n’est pas possible de dresser rapidement un tableau historique complexe et ce n’est pas le but.

Platon était un medium, Socrate aussi. Socrate fournissait des informations à Platon qui lui aussi utilisait ses qualités pour les compléter. C’est ainsi qu’il a eu des informations sur l’Atlantide. Il n’a pas eu toutes les informations, seulement quelques morceaux. Vers -11 000, un groupe était constitué d’humains qui avaient été colonisés et on tété ultérieurement mélangés avec des Hoova lors d’un autre essaimage : c’était le tout début du peuple hébreux.

Abraham a été durant 4 générations le leader de cette colonie hébreuse.

Lire la suite ici… 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ATLANTES |on 7 février, 2013 |Pas de commentaires »
1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3