Archive pour la catégorie 'ASTROLOGIE'

Une nouvelle étoile en 2013

Une nouvelle étoile en 2013 dans 2013 - PREDICTIONS delphini-nova-etoile-1836534-jpg_1659410

Nova Delphina de la constellation des Dauphins 2013

C’est un spectacle rare qui ne devrait plus durer que quelques jours. Le 14 août dernier, une nouvelle étoile très brillante est apparue dans le ciel, là où l’oeil humain et même les petits télescopes ne pouvaient jusqu’ici rien déceler. Découverte par l’astronome amateur japonais Koichi Itagaki, celle-ci se trouve à environ 97 années-lumière de la Terre dans la constellation du Dauphin, d’où son nom de baptême Nova Delphini 2013. Pour la trouver, rien de plus simple. Elle est visible à l’oeil nu ou, au pire, avec de simples jumelles. Il suffit de repérer la très brillante Vega, juste au-dessus de nos têtes à cette saison. Avec deux autres étoiles très lumineuses, Deneb et Altaïr, elles forment ce que l’on appelle le triangle d’été. Une fois la figure géométrique repérée, Nova Delphini 2013 se trouve, légèrement sur la gauche, entre Deneb (en haut à gauche) et Altaïr (sommet inférieur du triangle). Toutefois, il convient de faire vite : sa luminosité décroît de jour en jour. 

Car Nova Delphini 2013 n’a rien d’une étoile née de la dernière pluie. Son apparition est liée à une très puissante explosion thermonucléaire qui s’est produite à la surface d’une naine blanche, autrement dit d’un cadavre d’étoile. Cet objet céleste extrêmement dense, avec une taille comparable à celle de la Terre pour une masse plus proche de celle du Soleil, appartient à un système stellaire binaire qui compte également une géante rouge. Du fait de la gravité, la lourde naine blanche aspire peu à peu la matière (essentiellement de l’hydrogène) de sa compagne plus grosse, mais plus légère. Un repas quelque peu indigeste, car, à mesure que le gaz s’accumule autour de l’étoile vorace, il s’échauffe, la pression monte, jusqu’à l’inévitable explosion. Du gaz est alors éjecté dans l’espace à une vitesse de plusieurs milliers de kilomètres par seconde. C’est ainsi que la luminosité de Nova Delphini 2013 a été multipliée par 150 000 la semaine passée. 

À présent, cette luminosité est de nouveau en train de baisser et l’étoile finira par disparaître dans l’obscurité de l’espace. Du moins, jusqu’à sa prochaine indigestion…

Nova Delphini 2013 : une étoile est née (dans la constellation du Dauphin)! article paru sur Le Point.fr -

Cela n’arrive pas tous les jours, un nouvel astre est visible à l’oeil nu, mais sombrera bientôt de nouveau dans l’obscurité. Spectacle à saisir !

Publié dans:2013 - PREDICTIONS, ASTROLOGIE |on 22 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les 12 maisons astrologiques : leur signification

Les 12 maisons astrologiques : leur signification dans ASTROLOGIE telechargement-4

Les maisons correspondent à un champ d’expérience du sujet et permettent de comprendre le fonctionnement de la personne, que ce soit par rapport aux autres, à son travail, ses amours, etc. Elles sont au nombre de douze tout comme les signes zodiacaux et sont chacune en analogie avec l’un de ces signes. Cependant, contrairement aux signes qui s’étalent chacun invariablement sur 30 degrés dans le cercle zodiacal, les degrés des maisons peuvent différer totalement de l’un à l’autre. Elles se calculent d’après l’heure exacte de naissance.
Comme nous l’avons dit précédemment, ces maisons représentent un domaine de la vie bien précis et nous allons donner à chacune leur signification :

La maison I, encore appelée l’Ascendant : le Moi, le comportement, la vitalité

nous renseigne sur la personnalité, le comportement immédiat du sujet vis-à-vis de l’extérieur, mais aussi sur son apparence physique et sa vitalité. Elle est un élément essentiel dans l’interprétation du thème.

La maison II : l’argent que l’on gagne par le travail, ses biens matériels

nous informe sur les biens matériels, la manière de les gérer et de gagner de l’argent ; elle concerne tout le domaine financier mais représente aussi l’appétit et les possessions dans tous les domaines.

La maison III : l’entourage immédiat, les frères et soeurs, petits déplacements, les études

correspond à la communication, l’entourage proche (frères et sœurs, collègues, camarades de classe), les études (de la primaire au secondaire), l’apprentissage. C’est aussi tous les petits déplacements, les transports, les moyens de communication modernes et les correspondances en général.

La maison IV appelée Fond du Ciel : la famille, le foyer, les origines, l’hérédité, le père

représente la famille, les ancêtres, les racines du sujet, son foyer, que ce soit celui d’origine ou celui qu’il va fonder. Elle nous informe également sur le patrimoine immobilier, l’enfance, les émotions de l’être. C’est une maison angulaire comme l’Ascendant et se situe sur le bas de la carte.

La maison V : les amours, les plaisirs, les loisirs, les enfants, les créations

nous informe sur les activités créatrices et récréatives de la personne, ses violons d’Ingres, ainsi que ses aventures amoureuses, ses chances aux jeux, ses rapports avec les enfants en général ou ses propres enfants. Elle touche à tout ce qui est agréable dans la vie du sujet.

La maison VI : la vie quotidienne, le travail quotidien et les collègues, les subordonnés, la santé

nous renseigne sur la vie quotidienne du sujet, son comportement dans le travail, les petites obligations, les servitudes. Ce sont les subordonnés, les animaux domestiques. Elle concerne également la santé de tous les jours, les médicaments, les petites maladies sans gravité.

La maison VII appelée le Descendant : les unions, le mariage, les autres, les associations, les contrats

s’oppose à la maison I et représente les autres, l’attitude du sujet vis-à-vis d’autrui, du partenaire (conjoint ou associé). Elle correspond aux contrats, aux associations, au mariage, aux ennemis déclarés. C’est à travers la maison VII que le sujet perçoit les autres. Etant opposée à l’Ascendant, elle se trouve sur le côté droit de la carte et correspond au coucher du soleil.

La maison VIII : les passions et crises, les transformations, la mort, les placements financiers, les procès, la sexualité

correspond aux grandes crises de l’existence et à l’évolution qu’elles engendrent ; elle représente les héritages, l’argent gagné par les autres, les procès, mais également la sexualité, le pouvoir, les choses cachées, l’intérêt pour l’occulte, les passions.

La maison IX : les voyages, les conceptions élevées et abstraites, la spiritualité, l’étranger

c’est le domaine spirituel et philosophique, les grands idéaux, les grands voyages aussi bien physiques qu’intérieurs. Elle représente les études supérieures, universitaires et la compréhension de ce qui est abstrait. Elle est aussi en rapport avec le droit, la légalité et la religion.

La maison X appelée aussi le Milieu du Ciel : la réussite sociale, le destin professionnel, la mère

en opposition avec la maison IV, elle correspond à la carrière professionnelle du sujet, son élévation sociale par rapport à son foyer d’origine. Elle incarne ses ambitions, son accomplissement dans la société. Elle est en rapport avec le public, le potentiel de célébrité et l’influence de la mère. Elle se trouve au midi du thème, en haut de la carte du ciel.

La maison XI : la vie amicale, les projets collectifs, les soutiens et protections dans la vie

représente les projets, les espoirs du sujet, ses amis, ses soutiens. Elle nous informe sur le type d’ami, les activités de groupe, sa place dans le groupe contrairement à la maison V qui est plus individuelle. Elle concerne tous les sujets d’ordre humanitaire et collectif.

La maison XII : les ennemis, les ennuis, la solitude, les épreuves cachées, les secrets

correspond au « moi » intérieur du sujet, aux épreuves qu’il rencontre au cours de sa vie, aux ennemis cachés, aux maladies graves. Elle est en rapport avec les lieux d’enfermement comme les hôpitaux, les prisons, les couvents, etc. Elle est en relation avec les moments de solitude, les grandes crises intérieures.

http://www.astrotheme.fr/bases_maisons.php

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 4 août, 2013 |Pas de commentaires »

Astrologie et lune

Astrologie et lune dans ASTROLOGIE telechargement-3

La Lune est un facteur très important en Astrologie. Dans votre thème natal, elle a une triple signification : pour les deux sexes, elle représente la sensibilité, l’instinct, l’inconscient, la façon dont vous gérez ou parfois subissez vos émotions, votre part de féminité, votre humeur de tous les jours, votre imagination et votre intuition pour une partie. 

Cette planète ou ce luminaire est en effet un facteur de REACTIVITE et NON d’ACTIVITE, elle représente l’automatisme affectif dans le sens émotionnel du terme, la façon avec laquelle nous sommes capables de répondre aux sollicitations extérieures privées, non intellectuelles. Là où se trouve la Lune existe généralement un manque de contrôle du fait du caractère instinctif, changeant et émotif de cette planète. Elle reflète un petit peu votre humeur quotidienne. La Lune revêt aussi une signification déterminante pour votre popularité (plaisez-vous au public), et a trait aussi d’après la tradition au début de la vie (la petite enfance) et à la fin de la vie. 

La seconde signification est plus symbolique, elle concerne les deux sexes également. Elle va en partie déterminer comment vous percevez votre mère, votre famille indirectement. Ce côté symbolique évolue avec l’âge, il commence par votre mère qui a une importance capitale au début de votre vie et va être remplacé petit à petit par d’autres facteurs avec la maturité, par exemple votre propre descendance féminine ou bien le public, la façon dont vous l’appréhendez. 

La dernière signification est différenciée selon votre sexe : pour un homme, la Lune, après avoir représenté la mère, va symboliser le type de femme vers laquelle il se sent attiré instinctivement; pas forcément idéalement (il existe d’autres critères comme par exemple une femme ayant la Lune dans le signe opposé ou identique à celui de son Soleil) mais en tout cas, sa position en Signe déterminera en grande partie son attirance vers tel ou tel type de femme : la Lune en Gémeaux pour un homme indiquera ainsi une attirance vers les femmes pétillantes et légères, mobiles, curieuses et vivantes, une Lune en Vierge vers les femmes cérébrales et contrôlées etc.

Pour une femme, la Lune après avoir représenté sa mère, va petit à petit intégrer et pénétrer sa personnalité propre. Son instinct, sa part de féminité, sa façon de réagir inconsciemment aux évènements et aux stimulations émotionnelles vont être fortement influencés par la Lune qui en réalité pour elle a une importance égale en Astrologie à celle du Soleil, facteur de volonté, de motivation profonde. 

Dans ce dossier, nous nous intéressons à la position de la Lune en maison : il s’agit du domaine privilégié dans lequel votre sensibilité, votre intuition, votre part passive, réactive et mobile va s’exprimer de la façon la plus nette et la plus intense. En d’autres termes, le domaine de la vie qui vous fait bondir ou qui vous touche particulièrement, qui vous hérisse ou vous comble instinctivement ! 

Ces indications s’entendent pour des cas « purs », sans dissonances farouches ou phénomènes d’exception de type amas planétaires etc.

 source :http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=41

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ASTROLOGIE, LUNES |on 2 août, 2013 |Pas de commentaires »

Pleine lune en Verseau

 

 Pleine lune en Verseau dans ASTROLOGIE images-7

Alors que le Soleil vient juste d’entrer en Lion, il dégage au propre et au figuré sa chaleur brûlante. En face de lui, la Lune reflète ce qui est dans son ombre, le Verseau signe d’air, froid et indépendant. Cet axe nous parle de nous (dans le Lion) et de notre place dans la communauté (dans le Verseau).

Le bébé royal choisira t-il ce jour de Pleine Lune pour arriver parmi nous ? Je suis toute amusée à cette idée : C’est un bébé parmi d’autres, certes, mais un futur monarque, peut-être, et qu’il naisse le jour de l’entrée du Soleil en LION, signe royal par excellence, voilà un joli clin d’œil possible !

Ce qui est mis en conscience dans la Pleine Lune en Verseau c’est l’impact qu’a sur nous la vie des autres, ce qui se passe pour l’Humanité et, à l’inverse, c’est comment notre positionnement dans notre vie personnelle est en résonance avec ce qui se passe dans le monde. Donc l’opportunité renouvelée de comprendre combien nous sommes reliés dans cette humanité et comment notre puissance personnelle en Lion est en lien avec l’ensemble de l’Humanité, en Verseau, et à quel point la façon de prendre notre juste place (respect et estime de soi) nous permet de rayonner notre lumière personnelle pour aimer les autres avec un sentiment fraternel.

Dans le monde les expériences sont très différentes et nous avons maintenant l’occasion de voir ce à quoi nous nous sentons le plus reliés :

Lire la suite sur le blog de Michka

Publié dans:ASTROLOGIE, LUNES |on 2 août, 2013 |Pas de commentaires »

Astrologie de la Renaissance

Astrologie de la Renaissance dans ASTROLOGIE telechargement-2

Durant la renaissance, les fondements de l’Astrologie, issus du système helléniste évoluèrent peu, conservant le principe planètes, signes, maisons et aspects, mais les calculs astrologiques profitèrent des découvertes en algèbre et en trigonométrie pour se développer. Des tables de calculs détaillés tenant compte des heures de lever et de coucher, des mouvements de planètes, et de leur position, furent largement diffusés grâce à l’apparition de l’imprimerie.

Les mentalités évoluèrent rapidement, comme c’est toujours le cas lorsque le courant de pensée qui prédomine préconise et encourage une ouverture sur le monde et le champ d’activité de l’Astrologie s’étendit dans tous les domaines, à toutes les branches du savoir et à tous les secteurs de la vie. Les astrologues savants restèrent prudents et menèrent une guerre sans merci aux charlatans qui allaient jusqu’à donner des conseils dérisoires du type coupe de cheveux ou achats de vêtements, prévisions que le peuple s’arrachait. On vit également se développer la médecine astrologique, enseignée dans certaines universités européennes, discipline selon laquelle on ne pouvait être un bon médecin qu’en étant un bon astrologue.

Les prophéties les plus connues sont certainement celles de Nostradamus (Michel de Nostredame 1503-1560) astrologue et voyant français dont les prévisions furent très controversées. Il utilisait outre les grandes conjonctions, les cycles planétaires et les périodes chronologiques, ses dons de voyance et publia ses célèbres prophéties, qui firent sensation lorsque Henri II mourut alors que Nostradamus l’avait prédit.

Tout le monde a encore à l’esprit l’anecdote concernant son fils, astrologue également, qui mit le feu dans la petite ville de Pouzin, en Ardèche, afin qu’elle fut détruite selon ses prédictions !

Peu à peu l’Astrologie atteignit son apogée, en même temps que la Renaissance, en Italie elle sera soutenue par les Papes et en France Catherine de Médicis la protégera et l’encouragea, réunissant autour d’elle des astrologues, dont un des plus célèbres restera Nostradamus.

Différentes causes conduisirent ensuite à un rapide déclin de l’Astrologie. La guerre de 30 ans d’abord avec son cortège de morts et d’horreurs raviva les croyances aux diables et aux sorcières, et les astrologues furent rapidement perçus comme des charlatans qui aiguisaient les inquiétudes du peuple.

La pression exercée par l’église sur la recherche et la philosophie fut une autre cause du déclin de l’Astrologie, ainsi et surtout que la montée en puissance de la pensée rationaliste, due en grande partie aux rapides progrès enregistrés par les sciences de la nature et qui ruina toute la philosophie de la Renaissance.

Descartes (1596-1650) dans son Discours de la méthode, reprenait quelque peu la théorie de Bacon, avec une démarche fondée sur l’expérimentation pour expliquer la Nature et prétendait qu’il ne fallait prendre pour vrai et réel que ce qui était quantifiable, ce qui excluait bien évidemment les sciences occultes, cette nouvelle conception mécanique et mathématique de la Nature étant en totale contradiction avec ce que l’Astrologie pouvait avoir de déductif.

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 26 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Aspect astrologique 2014

Aspect astrologique 2014 dans 2014 - PRÉDICTIONS astrologie

2013-2014 – aspects astrologiques importants

- Il y a beaucoup d’activité de l’eau avec Saturne en Scorpion, Neptune en Poissons et Jupiter va en Cancer le Juin 25 ème faire un Grand Trine dans l’eau.

- Tous les trois périodes rétrogrades de mercure sont signes d’Eau.

- Intense activité Cardinal passe construction jusqu’à la Grand-Croix en Décembre, l’un des aspects astrologiques les plus puissants Uranus en Bélier, Pluton en Capricorne, Jupiter en Cancer et Mars en Balance.

La place continue entre Uranus en Bélier et Pluton en Capricorne est très en vigueur au cours de 2013. Rappelez-vous que les règles uranium Uranus et Pluton règles plutonium donc il ya un risque d’instabilité accrue nucléaire et accidents nucléaires.

Cela va être accentué quand Jupiter va dans le cancer à la fin de Juin 2013, comme Jupiter augmente toujours et amplifie tout, donc vous pouvez vous attendre dissonance encore plus forte en ce qui concerne l’économie, la politique, les changements climatiques en particulier les tremblements de terre et les volcans.

Les USA ont Jupiter et le Soleil conjoint sur ​​le cancer (Juillet 4 ème , 1776), de sorte que le second semestre 2013 et le premier semestre 2014 est son retour Jupiter. Attendez-vous à voir les questions autour de la sécurité intérieure, la sécurité des citoyens américains, et une recherche d’appartenance et de sécurité en général. Les enjeux positifs et négatifs seront fortement polarisée.  

Ce sera une année de contraires: la guerre et la paix, se déplaçant vers l’avant et en marche arrière, de la sécurité et de la vulnérabilité, des affaires d’équilibrage et personnelle, à la maison et au travail, hauts et des bas, des périodes où beaucoup se passe et les périodes qui semblent comme si de rien qui se passe, se tenant sur le passé et encore tendre vers l’avenir. Les signes cardinaux signifient pas que nous devons être responsables de notre propre destin et ne pas compter sur nos gouvernements pour assurer la stabilité et la sécurité pour notre avenir.

N’oublions pas les puissants du Grand Trine dans l’eau avec Jupiter en Cancer, Neptune en Poissons et Saturne en Scorpion. Ceci est particulièrement forte en Juillet 2013, mais dure énergiquement jusqu’à la mi-2014. Cela apportera une confiance accrue en particulier par les législateurs et les gouvernements dans nos systèmes économiques et politiques. Il pourrait même y avoir une reprise de l’économie et le dollar américain pourrait monter en valeur. Si cela se produit, il sera probablement de courte durée et par le milieu de l’année 2014 s’il y a eu une amélioration dans l’économie, il est susceptible d’être suivie par une forte baisse d’une année ou deux plus tard.

Neptune en Poissons pour les 14 prochaines années, indique davantage d’inondations, les tsunamis et l’excès d’eau en particulier dans les zones côtières. Il pourrait aussi y avoir des problèmes avec la pureté de l’eau et la contamination.

Sur Février 9 ème , Mars est conjoint à Neptune qui pourrait être très favorable. Ce pourrait être l’occasion de réaliser quelque chose que vous avez toujours rêvé.

Le 21 er Mars, Mars va dans le Bélier et sera en conjonction avec Uranus. Il s’agit d’une combinaison inflammable et peut conduire à des explosions soudaines et des émeutes, des troubles, des surprises. Il peut également indiquer la guerre.

Le 21 er Juillet 2013, Mars est conjoint avec Jupiter en Cancer qui ajoute plus de puissance pour le T-carré à Uranus et Pluton. Je m’attends à ce que d’apporter des changements plus brusques par rapport aux gouvernements, aux question du contrôle, de l’énergie, de l’économie, les questions sociales.

Sur Décembre 7 ème , Mars va dans la Balance, qui complète la Grand-Croix avec Uranus en Bélier, Pluton en Capricorne et Jupiter en Cancer. Ceci est extrêmement puissant et sera le début d’encore plus vastes changements. Mars reste habituellement dans un signe pour environ 2 mois, mais cette fois il va rétrograde le 1er Mars st 2014 et reste en Balance jusqu’au 26 Juillet th 2014. Donc, nous pouvons nous attendre un autre 6 – 7 mois énergies où les accords sont difficiles à trouver et où les progrès sont limités adverse. Cela peut se produire non seulement au niveau macro, mais aussi au niveau micro dans votre propre vie. Vous pouvez vous sentir comme si votre vie ne se déplace pas en avant, comme si vous êtes dans un circuit d’attente et vous ne savez pas quelles mesures prendre. Lorsque vous prenez des mesures qu’il peut y avoir peu ou pas de résultats apparents. Gardez à l’esprit que la terre est au milieu de toutes ces planètes opposées et au carré et vous pouvez vous retrouver à essayer de regarder en avant et être tiré vers l’arrière, de décider de prendre un risque et la sauvegarde hors de lui, de changer d’avis souvent, votre emplacement , votre travail et vos relations. Il faudra un énorme effort pour vous de se libérer des vieux modèles d’habitude destructrices et de se déplacer dans un nouveau, plus incertaine encore plus heureuse vie. 

Les anciennes structures qui ne travaillent plus pour vous seront tirés vers le bas. Vous pouvez vous sentir seuls, isolés et abandonnés, mais essayez de rester forte et de réaliser que la raison pour laquelle cela se produit parce que inconsciemment vous vouliez plus pour vous dans votre vie. Les anciennes relations qui ont été Vidange et ne répondant pas, le travail que vous avez détesté, le manque de but et la direction que vous avez ressenti dans votre vie …. tout cela devait changer pour vous d’être heureux et se sentir comme si vous étiez accomplissez votre destin sur les planète. Vous aurez la possibilité de passer à une vibration plus élevée, mais pour cela vous devrez lâcher l’ancien et d’être prêt à entrer dans l’inconnu et d’avoir foi en la nouvelle. Ce sera un moment particulièrement puissant pour les signes cardinaux: Bélier, Cancer, Balance et Capricorne (et cela s’applique si c’est votre Soleil, la Lune ou signe ascendant), et aussi pour tous les signes d’eau: Cancer, Scorpion et Poissons. 

Résumé des prévisions sur le site source :

Erreur ! Référence de lien hypertexte non valide.

Publié dans:2014 - PRÉDICTIONS, ASTROLOGIE |on 6 juillet, 2013 |Pas de commentaires »

Le 13e signe


Venez me rejoindre sur le FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

Le 13e signe  dans 2009 - PREDICTIONS astro

Un nouveau signe astrologique à été détecté, le 13e:  le signe de L’OURSE

Je le rappelle:  l’année 2009 est l’année internationale de l’Astronomie.

À MINUIT ET UNE, LE VENDREDI 13 MARS, QUE SE PASSERA-T-IL ?

Il est difficile pour moi de décrire ce qui se produira le 13 mars 2009 puisque ce type de phénomène est unique et exceptionnel selon le calendrier lunaire qu’on appelle communément le « zodiaque ». Un 13e signe astrologique s’alignera aux 12 déjà connus, un phénomène unique dans l’histoire de l’humanité répertoriée. Il est important de préciser que contrairement à ce que la société nous prodigue, les étoiles ne sont pas du tout alignées — des années lumières les séparent en effet. Ce qui veut donc dire qu’entre chacune des étoiles qu’on désigne notamment par les 12 signes du zodiaque, il y a 10, 25 ou 50 années-lumières faisant alors place à des milliers d’autres étoiles invisibles à l’oeil nu.

Que l’on croie ou non en l’astrologie, le 13e jour du 3e mois de cette année, 3 jours après la plus récente pleine lune, fera place à un phénomène unique et exceptionnel de la constellation. Cet alignement sera fort bien visible de la Mer de Tasman en Nouvelle-Zélande, mais l’inclinaison qui nous sépare du Soleil en saison hivernale risque de rendre le tout plus difficile en Amérique. Notre vidéo satellite vous présentera dès MINUIT ET UNE le vendredi 13 mars cet alignement unique de la constellation. Je commenterai d’ailleurs en direct ces images uniques et exclusives. C’est un rendez-vous le vendredi 13 mars de MINUIT ET UNE à 23 heures 59. Un rendez-vous pour quiconque désire être témoin en direct de ce que l’humanité n’a encore jamais vu et vivra le temps d’une seule journée.

Georges Foucault - astrophysicien - http://zodiaque13.org 

Publié dans:2009 - PREDICTIONS, ASTROLOGIE |on 9 juin, 2013 |Pas de commentaires »

L’étoile annonciatrice

 

 VENEZ ME REJOINDRE SUR LE FORUM : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

L’étoile annonciatrice dans ASTROLOGIE c3

Peut-être avez-vous remarqué dans le ciel une étoile plus brillante que les autres ? Peut-être avez-vous zoomé dessus, avec votre appareil photo ou votre caméscope ? Peut-être avez-vous alors observé qu’elle changeait de couleur, qu’elle changeait de taille, de forme, qu’elle se déplaçait avant de disparaître comme par enchantement ? Peut-être même l’avez-vous observée en plein jour ?

Dans un communiqué de presse diffusé le 12 décembre 2008, Benjamin Creme annonçait : « Dans un avenir très proche, les gens auront partout l’opportunité d’observer un signe extraordinaire et d’une grande portée [...] : une grande étoile, particulièrement brillante, va apparaître dans le ciel ; partout dans le monde, chacun pourra la voir, de jour comme de nuit. » 

Et ça n’a pas tardé. Dès les jours suivants, les premiers témoins ont placé sur Internet leurs films montrant une grande étoile au comportement des plus surprenants. « Suis-je le seul à avoir vu ça ? De quoi s’agit-il ? » Voilà leurs commentaires les plus fréquents. Depuis, les témoignages se sont multipliés, des médias en ont parlé, certains l’ont même montrée, de la Norvège au Brésil, de la Chine aux Etats-Unis et partout ailleurs. 

Dans un communiqué de presse ultérieur, on pouvait lire : « L’unique occasion, au fil de l’histoire, où un signe semblable se soit manifesté, a été la naissance de Jésus. Selon la tradition chrétienne, dans les cieux est alors apparue une étoile qui a guidé trois mages venus d’Orient jusqu’à son berceau. Bientôt, une fois encore, on verra autour du monde une source de lumière d’un puissant éclat, ressemblant à une étoile. [...] Ce mystérieux événement est un signe qui annonce le début de la mission publique de Maitreya. Peu après l’apparition de ce signe dans notre ciel, Maitreya entrera sur la scène médiatique en donnant à la télévision américaine sa première interview. » 

  Les Frères aînés de l’humanité : les Maîtres de Sagesse 
Depuis des millénaires en Orient, on connaît ces êtres parfaits sous différents noms : la Grande Fraternité blanche, les Frères aînés de l’humanité, les Instructeurs, les Guides, les Mahatmas, les Maîtres de Sagesse, les Seigneurs de Compassion… Ils vivent dans les montagnes reculées et les régions désertiques du monde, comme l’Himalaya, la Cordillère des Andes, veillant sur l’évolution de l’humanité. 

L’existence d’un groupe d’hommes devenus parfaits, qui veillent sur l’évolution de l’humanité, fut révélée en Occident à la fin du XIXe siècle par les écrits d’Helena P. Blavatsky, fondatrice de la société théosophique. A ces grands êtres, elle donna le nom de « Maîtres de Sagesse » pour marquer l’exceptionnel degré de sagesse spirituelle auquel ils sont parvenus. Elle appela « Instructeur mondial » celui qui est à leur tête, pour mettre en évidence son rôle d’enseignant et de conseiller pour toute l’humanité. Par la suite, Alice A. Bailey annonça au début du XXe siècle le retour à la vie publique des Maîtres de Sagesse. 

Au début de chaque cycle, l’un de ces Grands Etres vient enseigner le chemin du progrès, le prochain pas à franchir dans l’évolution vers la perfection. L’Histoire a retenu le nom de certains d’entre eux : Hercule, Hermès, Rama, Mithra, Vyâsa, Krishna, Confucius, Zoroastre, Shankaracharya, le Bouddha, le Christ, Mahomet… Ainsi se construisent de nouvelles civilisations. 

Toutes les traditions spirituelles partagent cette idée que l’Instructeur qui les a inspirées doit revenir. Il y a 2 600 ans, Gautama Bouddha a prophétisé qu’au début de l’ère nouvelle viendrait dans le monde un grand instructeur, « un Bouddha comme moi », du nom de Maitreya. Maitreya, a-t-il dit, inspirerait à l’humanité la création d’un âge d’or, d’une brillante civilisation fondée sur la justice et la vérité. 

La chose extraordinaire est que l’humanité n’a jamais été seule. Toute notre évolution, pendant des millions d’années, a pris place, étape par étape, avec l’aide d’un tel groupe d’hommes parfaits, sans enfreindre notre libre arbitre. 
Les Maîtres sont nos guides, nos instructeurs, les inspirateurs de ceux qui sont prêts à recevoir l’inspiration, les protecteurs de l’humanité. Aujourd’hui à l’heure du village planétaire, à l’aube de l’ère du Verseau, un tel Guide revient pour l’humanité entière. 

  Maitreya a commencé sa mission au grand jour 
Le 14 janvier 2010, lors d’une conférence à Londres, Benjamin Creme annonçait cette fois : « L’« étoile » annonciatrice a préparé la voie à Maitreya, l’Instructeur mondial, qui a donné récemment sa première interview télévisée aux Etats-Unis. Des millions de personnes l’ont entendu parler, que ce soit à la télévision ou sur Internet. » 

Il n’a pas été présenté en tant que Maitreya, Instructeur mondial [...], mais simplement comme un homme parmi d’autres. « Il s’assure ainsi que les hommes le suivront et le soutiendront pour la vérité et le bien-fondé de ses idées, plutôt que pour son statut. » Il a parlé avec gravité de la nécessité de la paix, à laquelle on ne peut parvenir que par la création d’un monde juste, dont les ressources seront partagées. 

Cette interview est la première. Bien d’autres suivront aux Etats-Unis, au Japon, en Europe et ailleurs. 

  De nouveaux horizons en perspective 
Maitreya aidera l’humanité à se percevoir comme une seule grande famille.
Il lancera tout d’abord un appel à l’action, pour sauver les millions de personnes qui meurent de faim chaque année dans un monde d’abondance. Parmi les recommandations de Maitreya, la principale sera un changement dans les priorités sociales, de telle sorte que l’alimentation, l’habitation, l’éducation et les soins médicaux de base deviennent réellement des droits universels. 

La restauration de la santé de la planète est également une de ses priorités. Si les hommes répondent à l’appel au partage, l’aide des Maîtres ouvrira l’accès à de nouvelles découvertes scientifiques permettant de produire une énergie inépuisable sans polluer. Nous pourrons ainsi construire une nouvelle et brillante civilisation fraternelle. 

  Benjamin Creme, « ambassadeur » de Maitreya 
Depuis 35 ans, Benjamin Creme, infatigable « ambassadeur itinérant de Maitreya », annonce l’ « émergence » de Maitreya et de son groupe, les Maîtres de Sagesse. Formé et entraîné par son Maître, avec lequel il est en contact télépathique constant, Benjamin Creme est informé en permanence du déroulement de ce processus d’émergence, ce qui lui donne la conviction nécessaire pour présenter cette information à un monde sceptique. 

Il donne des conférences dans le monde entier et est fréquemment interviewé par les médias. Il est l’auteur de treize livres traduits dans onze langues, et rédacteur en chef de la revue Share International (Partage international pour la version française), diffusée dans 70 pays. Il ne reçoit aucune rémunération pour son travail. 

  Informations gratuites à : 
Partage Publication, BP 242, 42014 Saint-Etienne cedex 2 ou visitez le site :partageInternational.org

Publié dans:ASTROLOGIE, CHANNELING, PENSEE, PLANETES |on 28 mai, 2013 |Pas de commentaires »

l’astrologique Védique

Jyotish : Par Atreya Smith

l’astrologique Védique dans ASTROLOGIE astrologie

Le Jyotish, système astrologique antique de l’Inde, est parfois appelé astrologie hindoue ou védique (provenant des Védas).

En sanskrit, le mot Jyotish signifie : « la connaissance de la lumière ». Etant donné que la lumière du soleil et de la lune déterminent les jours, les mois et les années, le Jyotish est connu comme la science du temps. Il fait partie des branches traditionnelles de l’enseignement védique et on l’utilise en Inde depuis le début de l’humanité, pour déterminer le moment favorable aux activités quotidiennes, allant de la plus simple au choix précis de la date d’un mariage. 

Le Jyotish est essentiellement un système lunaire qui utilise à la fois un zodiaque lunaire composé de 27 maisons ainsi qu’un zodiaque solaire composé de 12 signes. Les 27 maisons lunaires nous fournissent une compréhension profonde de la psychologie humaine et sont les fondements de la mythologie védique. Elles fournissent aussi un système unique pour choisir le moment précis des évènements appelé le système de « Dasha ». Ce système est basé sur la position de la lune au moment de la naissance et indique le moment précis de notre vie où une planète manifestera sa forme unique de « lumière » ou de rayons cosmiques. 

D’autres méthodes uniques au Jyotish sont “l’astrologie Nadi”, composée de divers calculs mathématiques permettant de déterminer des prédictions précises d’évènements ainsi que de fixer des dates précises pour nos activités et projets. Les 16 thèmes de subdivisions zodiacales ou thèmes « harmoniques » sont une autre méthode du Jyotish apportant des précisions supplémentaires au thème natal et permettent de fournir une compréhension profonde du natif et de ses problèmes. 

Toutefois, le Jyotish, comme tout système ancien a besoin d’être actualisé et adapté à notre époque moderne et à notre culture locale. Il est impossible de l’appliquer sans discernement sinon il devient dépourvu de sens. Par exemple, un rajayoga ou association planétaire favorable au statut de “roi” indiquerait dans notre culture une personne puissante socialement et non littéralement un roi. 

Vaidya Atreya Smith est directeur de l’Institut Européen d’Etudes Védiques et est auteur de six livres et trois manuels de cours sur l’Ayurvéda. Il est membre à vie d’ACVA (Université Américaine d’Astrologie Védique) où il est régulièrement invité à donner des conférences depuis 1997. Atreya a appris le Jyotish en Inde. 
– Contact : www.atreya.com

Publié dans:ASTROLOGIE |on 25 mai, 2013 |Pas de commentaires »

L’étoile annonciatrice

 L'étoile annonciatrice dans ASTROLOGIE 21-petit

Peut-être avez-vous remarqué dans le ciel une étoile plus brillante que les autres ? Peut-être avez-vous zoomé dessus, avec votre appareil photo ou votre caméscope ? Peut-être avez-vous alors observé qu’elle changeait de couleur, qu’elle changeait de taille, de forme, qu’elle se déplaçait avant de disparaître comme par enchantement ? Peut-être même l’avez-vous observée en plein jour ?

Dans un communiqué de presse diffusé le 12 décembre 2008, Benjamin Creme annonçait : « Dans un avenir très proche, les gens auront partout l’opportunité d’observer un signe extraordinaire et d’une grande portée [...] : une grande étoile, particulièrement brillante, va apparaître dans le ciel ; partout dans le monde, chacun pourra la voir, de jour comme de nuit. » 

Et ça n’a pas tardé. Dès les jours suivants, les premiers témoins ont placé sur Internet leurs films montrant une grande étoile au comportement des plus surprenants. « Suis-je le seul à avoir vu ça ? De quoi s’agit-il ? » Voilà leurs commentaires les plus fréquents. Depuis, les témoignages se sont multipliés, des médias en ont parlé, certains l’ont même montrée, de la Norvège au Brésil, de la Chine aux Etats-Unis et partout ailleurs. 

Dans un communiqué de presse ultérieur, on pouvait lire : « L’unique occasion, au fil de l’histoire, où un signe semblable se soit manifesté, a été la naissance de Jésus. Selon la tradition chrétienne, dans les cieux est alors apparue une étoile qui a guidé trois mages venus d’Orient jusqu’à son berceau. Bientôt, une fois encore, on verra autour du monde une source de lumière d’un puissant éclat, ressemblant à une étoile. [...] Ce mystérieux événement est un signe qui annonce le début de la mission publique de Maitreya. Peu après l’apparition de ce signe dans notre ciel, Maitreya entrera sur la scène médiatique en donnant à la télévision américaine sa première interview. » 

  Les Frères aînés de l’humanité : les Maîtres de Sagesse 
Depuis des millénaires en Orient, on connaît ces êtres parfaits sous différents noms : la Grande Fraternité blanche, les Frères aînés de l’humanité, les Instructeurs, les Guides, les Mahatmas, les Maîtres de Sagesse, les Seigneurs de Compassion… Ils vivent dans les montagnes reculées et les régions désertiques du monde, comme l’Himalaya, la Cordillère des Andes, veillant sur l’évolution de l’humanité. 

L’existence d’un groupe d’hommes devenus parfaits, qui veillent sur l’évolution de l’humanité, fut révélée en Occident à la fin du XIXe siècle par les écrits d’Helena P. Blavatsky, fondatrice de la société théosophique. A ces grands êtres, elle donna le nom de « Maîtres de Sagesse » pour marquer l’exceptionnel degré de sagesse spirituelle auquel ils sont parvenus. Elle appela « Instructeur mondial » celui qui est à leur tête, pour mettre en évidence son rôle d’enseignant et de conseiller pour toute l’humanité. Par la suite, Alice A. Bailey annonça au début du XXe siècle le retour à la vie publique des Maîtres de Sagesse. 

Au début de chaque cycle, l’un de ces Grands Etres vient enseigner le chemin du progrès, le prochain pas à franchir dans l’évolution vers la perfection. L’Histoire a retenu le nom de certains d’entre eux : Hercule, Hermès, Rama, Mithra, Vyâsa, Krishna, Confucius, Zoroastre, Shankaracharya, le Bouddha, le Christ, Mahomet… Ainsi se construisent de nouvelles civilisations. 

Toutes les traditions spirituelles partagent cette idée que l’Instructeur qui les a inspirées doit revenir. Il y a 2 600 ans, Gautama Bouddha a prophétisé qu’au début de l’ère nouvelle viendrait dans le monde un grand instructeur, « un Bouddha comme moi », du nom de Maitreya. Maitreya, a-t-il dit, inspirerait à l’humanité la création d’un âge d’or, d’une brillante civilisation fondée sur la justice et la vérité. 

La chose extraordinaire est que l’humanité n’a jamais été seule. Toute notre évolution, pendant des millions d’années, a pris place, étape par étape, avec l’aide d’un tel groupe d’hommes parfaits, sans enfreindre notre libre arbitre. Les Maîtres sont nos guides, nos instructeurs, les inspirateurs de ceux qui sont prêts à recevoir l’inspiration, les protecteurs de l’humanité. Aujourd’hui à l’heure du village planétaire, à l’aube de l’ère du Verseau, un tel Guide revient pour l’humanité entière. 

  Maitreya a commencé sa mission au grand jour 
Le 14 janvier 2010, lors d’une conférence à Londres, Benjamin Creme annonçait cette fois : « L’« étoile » annonciatrice a préparé la voie à Maitreya, l’Instructeur mondial, qui a donné récemment sa première interview télévisée aux Etats-Unis. Des millions de personnes l’ont entendu parler, que ce soit à la télévision ou sur Internet. » 

Il n’a pas été présenté en tant que Maitreya, Instructeur mondial [...], mais simplement comme un homme parmi d’autres. « Il s’assure ainsi que les hommes le suivront et le soutiendront pour la vérité et le bien-fondé de ses idées, plutôt que pour son statut. » Il a parlé avec gravité de la nécessité de la paix, à laquelle on ne peut parvenir que par la création d’un monde juste, dont les ressources seront partagées. 

Cette interview est la première. Bien d’autres suivront aux Etats-Unis, au Japon, en Europe et ailleurs. 

  De nouveaux horizons en perspective 
Maitreya aidera l’humanité à se percevoir comme une seule grande famille.
Il lancera tout d’abord un appel à l’action, pour sauver les millions de personnes qui meurent de faim chaque année dans un monde d’abondance. Parmi les recommandations de Maitreya, la principale sera un changement dans les priorités sociales, de telle sorte que l’alimentation, l’habitation, l’éducation et les soins médicaux de base deviennent réellement des droits universels. 

La restauration de la santé de la planète est également une de ses priorités. Si les hommes répondent à l’appel au partage, l’aide des Maîtres ouvrira l’accès à de nouvelles découvertes scientifiques permettant de produire une énergie inépuisable sans polluer. Nous pourrons ainsi construire une nouvelle et brillante civilisation fraternelle. 

  Benjamin Creme, « ambassadeur » de Maitreya 
Depuis 35 ans, Benjamin Creme, infatigable « ambassadeur itinérant de Maitreya », annonce l’ « émergence » de Maitreya et de son groupe, les Maîtres de Sagesse. Formé et entraîné par son Maître, avec lequel il est en contact télépathique constant, Benjamin Creme est informé en permanence du déroulement de ce processus d’émergence, ce qui lui donne la conviction nécessaire pour présenter cette information à un monde sceptique. 

Il donne des conférences dans le monde entier et est fréquemment interviewé par les médias. Il est l’auteur de treize livres traduits dans onze langues, et rédacteur en chef de la revue Share International (Partage international pour la version française), diffusée dans 70 pays. Il ne reçoit aucune rémunération pour son travail. 

  Informations gratuites à : 
Partage Publication, BP 242, 42014 Saint-Etienne cedex 2 ou visitez le site : partageInternational.org

Publié dans:ASTROLOGIE, HUMANITE, PLANETES |on 23 avril, 2013 |Pas de commentaires »

L’astrologie et esotérisme

RO. Vous avez parlé du Verseau et des Poissons. Ce sont des noms que nous associons à l’astrologie. Comment l’ésotérisme considère-t-il l’astrologie ? Comme la véritable science des énergies ?

BC. Cela dépend de quelle astrologie vous parlez. S’il s’agit de celle des journaux, alors c’est seulement de la distraction, et la rubrique astrologique de tous les journaux vous dira que tel est son but. On ne s’attend pas à ce que vous la preniez au sérieux, et vous n’allez pas poursuivre le journal en justice si ces prévisions s’avèrent entièrement fausses ou presque. A la base de la véritable astrologie, réside la science des énergies des constellations. Chaque constellation incarne de grandes énergies cosmiques. Elles sont l’expression de grandes Vies, de grandes Consciences. Vous ne pouvez les appeler des Maîtres, parce qu’elles sont parvenues bien au-delà du concept même de Maîtres. Ces grands Etres sont l’âme de systèmes solaires, l’âme de constellations, si vous pouvez imaginer ce que cela signifie. C’est une réalité si vaste que cela confond l’imagination. Mais néanmoins, pour l’ésotérisme, c’est une réalité acceptée que, derrière l’interaction des forces cosmiques, se cachent les relations réciproques de grands Etres cosmiques qui s’expriment à travers des constellations, des systèmes solaires et des planètes. Notre Logos planétaire, notre  » Dieu local « , si je puis m’exprimer ainsi, est l’un d’entre eux. Pour une cellule de notre corps, nous sommes un dieu ; pour elle, nous sommes un système solaire. Cela donne une idée de notre propre relation avec ces Etres cosmiques.

http://www.partageinternational.org/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 27 janvier, 2013 |Pas de commentaires »

Astrologie Mondiale

L’astrologie mondiale obéit à des lois générales et particulières qui vont du macrocosme au microcosme et inversement.

Astrologie Mondiale dans ASTROLOGIE astre

Lorsqu’on passe de l’astrologie individuelle, la plus facile et la plus aisée, à l’astrologie mondiale, il est nécessaire d’approfondir les mythes, de les décrypter, ce dont se sont bien sûr abstenus les indianistes, les érudits ou les universitaires qui les rapportent, ceux-ci n’en voulant et n’en pouvant retenir que l’aspect littéral qui les réduit à un balbutiement enfantin.

Si les eaux cosmiques sont la source de toutes choses, elles sont aussi leur tombeau. Ceci s’explique. Le signe du Cancer, signe cardinal de l’élément eau, correspond à l’océan, à la naissance de la vie, mais aussi en tant que quatrième signe à la maison IV. Et l’une des attributions de la maison IV est en même temps que le tombeau, la fin des choses.

L’eau suit toujours une pente et va au plus bas ; de là dérivent les facultés supra-normales propres à ses signes.

Si nous reprenons par contre l’élément air, nous observons sa pleine similitude avec les fonctions de relation et les rapports avec autrui, ce qui sur le simple plan physique est immédiatement vérifié puisque l’air et les autres gaz ne peuvent rester comprimés sans une pression étrangère et qu’aussitôt libérés ils tendent à occuper le volume maximum.

Appelés planètes ou astres rapides, ou encore « le septénaire », Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne, influencent plus précisément l’individu.

Uranus, Neptune et Pluton, invisibles à fceil nu, modèlent en premier la houle des civilisations. Passant dans les signes d’air, ceux d’une relation entre les différents membres d’une collectivité, leur action est extrêmement puissante, notamment dans le signe cardinal de la Balance et dans le signe fixe du Verseau, signes cardinaux et signes fixes développant une force plus persévérante et donc des résultats plus importants que les signes doubles.

Bien avant tous les mouvements « de masse » actuels, qui du reste selon le sens étymologique et physique du terme écrasent au lieu de libérer, cette notion de communauté est affirmée dans les livres sacrés de toutes les religions.

Identité donc entre individu et collectivité. L’astrologie mondiale devient alors l’étude des rapports véritables existant entre individu et collectivité. Les Romains et les IJtrusques, les Incas et les Chinois de la même époque, chargèrent certains de cette tâche. Les astrologues remplissaient à ce moment une mission de conseillers auprès du pouvoir temporel, subordonné alors au spirituel étant donné que cette subordination ne dura qu’autant que ce principe fut accepté. Du jour où elle fut niée totalement commence la civilisation moderne.

Voir le site d’origine… 

 

Publié dans:ASTROLOGIE |on 20 décembre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie Horaire

La règle d’or est d’ériger la carte du ciel pour le moment où la question se pose à vous ou vous est posée.

 L’astrologie horaire érige, tout comme l’astrologie judiciaire, appelée aussi généthliaque ou traditionnelle, une carte du ciel. Elle le fait dans les mêmes conditions mais, au lieu que ce soit pour une naissance, celle d’un être humain, elle s’y emploie à l’occasion d’un fait déterminé, dont elle entend signifier les conséquences, la conclusion ou le temps. Ainsi pour un voyage, un amour, un mariage, un accident de santé, etc…

Maisons, signes, planètes, etc., sont identiques.

ASTROLOGIE HORAIRE
( Comment dresser une carte )

Astrologie Horaire dans ASTROLOGIE cadran-300x254

La règle d’or est d’ériger la carte du ciel pour le moment où la question se pose à vous ou vous est posée.

Imaginez par exemple que l’on vous téléphone que l’un de vos enfants ait été victime d’un accident. Vous reposez le téléphone ; vous vous demandez bien légitimement : « Quelles vont être les conséquences de cet accident ? Sera-t-il grave ? »

II est, mettons, 10 h. 10 du matin. Vous prenez les éphémérides, une table des maisons, et vous dressez une carte du ciel. Elle sera valable (c’est-à-dire : la question pourra être interprétée par l’examen de cette carte) si l’ascendant est hors des deux premiers ou des deux derniers degrés d’un signe. Ainsi si l’ascendant est à 1° 55′ du signe du Taureau, ou à 28° 43′ du signe des Poissons, vous ne pouvez pas interpréter la question. Il convient alors de ne pas utiliser l’astrologie horaire.

Dans tous les autres cas, c’est-à-dire lorsque l’ascendant se trouve hors des deux premiers degrés ou des deux derniers degrés d’un signe, la question peut être valablement interprétée.
Vous dressez la carte pour le lieu où vous vous trouvez. Il s’agit de calculer en premier l’heure de Greenwich, qui servira pour placer les planètes, puis l’heure locale qui permettra de trouver les maisons, donc d’orienter le thème.

Comment procéder pour soi-même ?

Peut-on dresser une carte d’astrologie horaire pour soi ? Réponse : naturellement. Imaginons que vous tombiez amoureux. Vous venez de rencontrer une femme, vous désirez savoir quelles seront les suites de cette rencontre.

Vous notez l’heure. Vous faites les corrections nécessaires (heure de Greenwich, heure locale) puis vous posez la question : « Quelles vont être les suites de cette rencontre, au point de vue affectif, avec Mme ou Mlle X… ? »

Si l’ascendant tombe hors des deux premiers degrés ou des deux derniers degrés d’un signe du Zodiaque, votre question est valable. Tout ce qui vous est demandé par le ciel est une extrême sincérité. Il est bien évident qu’il faut prendre un réel intérêt à la question, il s’agit (tout comme dans le Tarot, le Yi-King, etc.) d’être sincère et loyal vis-à-vis de soi-même (et des autres).

Dans la pratique, ce qui est difficile, c’est la détermination de la maison de la question.
Vous-même, à titre de Consultant, serez toujours représenté par la maison I, le maître de I, éventuellement les planètes en maison I, et la Lune.

Nous trouvons là une importante distinction avec l’astrologie natale, érigée pour n’importe quelle naissance : le Consultant est non seulement représenté par l’ascendant, son maître, il l’est aussi par la Lune.

Nous aurions pû en conséquence baptiser l’astrologie horaire du nom de la planète la plus rapide du Zodiaque, du nom d’Astrologie lunaire.

Lire la suite sur le site d’origine…. 

Publié dans:ASTROLOGIE, TEMPS |on 16 décembre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie Médicale

 

L’astrologie médicale demande un jugement sûr, une grande charité pour autrui, un tact et une grande compassion en plus des connaissances proprement astrologiques. 
L’astrologie médicale reste avant tout une science d’observation.

Astrologie Médicale dans ASTROLOGIE earthlog-300x251

LES ASCENDANTS

ASCENDANT BELIER : gouverne la tête, le cerveau, le nez. Le physique Bélier ressemble souvent à une tête de mouton. Le nez est généralement aquilin. Un tel ascendant donne beaucoup d’initiative sur le plan moral; on tend à prendre la tête de quelque chose. 
Au point de vue physiologique, les maladies des reins, les fièvres cérébrales, la surdité, les troubles oculaires et les accidents se rencontrent en accord avec les afflictions planétaires.

ASCENDANT TAUREAU : gouverne le cou, la nuque, les dents, la mâchoire, le larynx, les organes de la phonation, la trachée-artère. Le physique Taureau ressemble, par son teint très coloré et ses fortes épaules, à l’animal ayant donné son nom au signe.
Un tel ascendant accorde beaucoup de solidité et doit faire craindre les colères du natif. La ténacité et la puissance de travail sont des traits marquants sur le plan psychologique, mais aussi la gourmandise et la sensualité. En général un tel ascendant accorde le don d’organiser ou de gérer et la possibilité d’incarner quelque chose ou de bâtir, avec des perspectives de durée. La fidélité aux instincts est puissante.
Au point de vue physiologique, les maladies de la gorge et des reins sont les plus fréquentes ainsi que les troubles osseux de la colonne vertébrale. Un tel physique est pourtant un des plus puissant du Zodiaque.

ASCENDANT GEMEAUX : régit les poumons, les bras, les doigts et les mains ainsi que les nerfs. Le physique Gémeaux est souvent fragile, avec une grande finesse des traits et une réelle beauté. Les titulaires d’un tel ascendant ne peuvent rester en place et éprouvent le besoin d’une stimulation extérieure mais on du mal à se concentrer. Un tel ascendant s’il entraîne une certaine instabilité, accorde en revanche beaucoup d’habileté et de grâce corporelle. Mais les Natifs ne peuvent soutenir longtemps un effort. Leurs nerfs sont fragiles et, aux cas où leur vie sexuelle est peu satisfaisante, ils sont exposées à toutes les dépressions. Le goût du changement les caractérise en tout; il leur est difficile de rester longtemps fidèle à une situation donnée.
Au point de vue physiologique, en cas d’affliction, les maladies les plus fréquentes sont les troubles nerveux, la tuberculose, les atteintes pulmonaires et la paralysie. Les affections du système nerveux central conduisent à des troubles sexuels (impuissance ou frigidité).

ASCENDANT CANCER : gouverne l’estomac, le grand sympathique, l’oeil gauche, les processus de la gigestion, les diastases. 
Au point de vue phisiologique, troubles de la nutrition, tumeurs et maladies de dégénérescence. Les cures thermales et les oligo-éléments peuvent rendre la santé.

ASCENDANT LION : gouverne l’oeil droit, la colonne vertébrale et le coeur. Contrairement à ce que certains affirment, ce signe ne donne en général qu’une vitalité moyenne. Un tel ascendant accroit l’importance de la vie sentimentale, mais rend rarement le domaine du coeur heureux.
Sur le plan physiologique, les atteintes les plus fréquentes sont les troubles cardiaques et les affections de la colonne vertébrale ainsi que les troubles occulaires.

ASCENDANT VIERGE : régit l’intestin et la rate. Le physique Vierge se reconnaît à une grande finesse de traits. Au moral, ce sont des natifs et natives fort intelligents mais développant un tel sens critique qu’ils tombent dans le négativisme. Ils sont prédisposés aux névroses et reviennent sans cesse sur ce qui est acquis ou passé. Un tel ascendant est meilleur pour une femme que pour un homme (le Lion étant en XIIe maison).
Au point de vue physiologique, les maladies les plus fréquentes sont les troubles hépathiques et intestinaux et les affections cérébrales, ainsi que les névrites et les troubles sexuels.

ASCENDANT BALANCE : a sous sa dépendance les reins, la vessie, la prostate (pour l’homme) et certaines glandes réglant les échanges organiques. Tous les mécanismes d’épuration de l’organisme appartiennent à cet ascendant. Le physique Balance est souvent fort beau, avec un profil de médaille, des traits réguliers et une grande finesse. C’est l’un des ascendants les plus favorables de tout le Zodiaque. On reconnait le physique Balance à sa beauté, et au point de vue caractère, à sa sociabilité et à son aisance.
Au point de vue physiologique, troubles de la vessie (pour les 2 sexes) et troubles prostatiques (pour les hommes). La gorge et la bouche sont leur point fragile, ainsi que l’intestin.

ASCENDANT SCORPION : régit la verge, les testicules (chez l’homme), l’utérus, la vulve, le vagin (chez la femme), le rectum et les hormones sexuelles (chez les 2 sexes) ainsi que le pouvoir de régénération (greffe, etc…) de l’organisme et la force sexuelle (chez l’homme) ou l’orgasme (chez la femme). Le désir sexuel et le pouvoir de création dépendent donc de ce signe. Le physique Scorpion est l’un des plus reconnaissables: Souvent le nez présente une bosse légère en son milieu. Les cheveux sont souvent très noirs et la force nerveuse est considérable.
Au point de vue physiologique, prédisposition aux empoisonnements par auto-intoxication, par vaccinothérapie, etc… et il lui est conseillé d’adopter jeûne et oli-éléments. Les hémorroïdes, inflammations, indurations, tumeurs, sont fréquentes avec des aspects violents.

ASCENDANT SAGITTAIRE : régit le foie, le sang, les artères et les cuisses. Le physique Sagittaire est très reconnaissable; le visage a souvent un caractère un peu chevalin, avec une grande noblesse de ligne, un nez bourbonien. Les hommes présentent une calvitie de bonne heure. Le teint est vif, coloré, souvent couperosé. La démarche est nerveuse et rapide.
Au point de vue physiologique, prédisposition aux troubles hépathiques, aux troubles de la nutrition et aux intoxications. Protection dans les accidents, sauf par l’eau.

ASCENDANT CAPRICORNE : régit les os, la peau et les genoux. Le physique Capricorne est reconnaissable par un visage un peu bosselé et rarement harmonieux. Le front est très bombé, avec une calvitie avançant en pointe. Un tel ascendant fait présager des rides de bonne heure; des douleurs arthritiques précoces donnent une démarche qui manque de souplesse. Le froid est souvent très vivement ressenti. Les os sont gros.
Au point de vue physiologique, il faut noter que le temps améliore la vitalité; sous de sérieuses afflictions: affections rhumatismales, maladie des reins, fratures des genoux. Les troubles de la nutrition sont fréquents, malgré la sobriété.

ASCENDANT VERSEAU : gouverne l’électricité cérébrale, les nerfs, les artères, la circulation périphérique, les chevilles. Le physique Verseau est souvent très beau, avec des traits réguliers. Un certain magnétisme est sensible. Souvent la nervosité est très apparente.
Au point de vue physiologique, on doit remarquer que les affections les plus fréquentes, avec de grandes afflictions, sont les affections cardiaques et celles du sang, en même temps que les troubles nerveux.

ASCENDANT POISSONS : régit les pieds, le psychisme dans son ensemble, les fluides organiques, la lymphe. Le physique Poissons a tendance à s’effondrer, ceci étant surtout vrai pour les hommes (embompoint, épaules fuyantes, molesse de la chair qui se barde de cellulite). Les yeux sont souvent extraordinairement beaux.
Au point de vue physiologique, il est nécessaire que les natifs fuient les médicaments (à part l’homéopathie et la phytothérapie), se gardent d’abuser des drogues diverses. Il y a tendance à la nervosité, aux troubles neurologiques et psychiques, à la tuberculose et aux tumeurs.

Site à consulter http://www.boudry.net/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 29 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie Helléniste

 

Il est temps de dire quelques mots sur l’Astrologie Helléniste, née alors que la civilisation grecque avait énormément d’influence sur toute la planète et particulièrement dans les pays orientaux, Astrologie issue à la fois des sciences astrales orientales, de la philosophie grecque et de la pensée égyptienne et qui constitue aujourd’hui encore les fondements de l’Astrologie Moderne.

Astrologie Helléniste dans ASTROLOGIE astro L’Astrologie helléniste était composée de 4 facteurs principaux : les planètes, le zodiaque, le cercle des 12 maisons et les configurations qui engendraient ces aspects, la naissance des premiers thèmes astraux individualisés datant d’ailleurs de cette époque. 
Plus tard, Claude Ptolémée (v100-v170) mathématicien, astronome, astrologue, géographe et musicien qui vécut une grande partie de sa vie à Alexandrie, ville abritant de nombreux savants, fut l’un des pères de l’Astrologie moderne au travers de ses recherches et de ses ouvrages, dont le plus célèbre, l’Almageste contenant comme le dit Ptolémée lui-même une exposition du système du monde, est aujourd’hui encore une référence. Ses calculs concernant l’astronomie et plus particulièrement les mouvements des planètes, ainsi que ces travaux de géographe lui permirent de cartographier la planète avec une grande précision pour l’époque et il inventa l’Astrolabe, instrument qui permettait d’obtenir une représentation plane du ciel pour une latitude et une date donnée.

C’est Ptolémée qui fut l’auteur de cette phrase si sage qui représente bien toute la philosophie moderne de l’astrologie : « Les astres inclinent mais n’obligent pas ».

Pour interpréter l’horoscope, les Arabes (nous entendrons par Arabes tous les peuples qui écrivaient dans cette langue) se référaient, entre autres sources, aux ouvrages de Ptolémée. L’Astrologie arabe revêtait trois formes : l’Astrologie généthliaque (relative à l’horoscope du jour de naissance), l’Astrologie horaire et l’Astrologie magique pour invoquer les Dieux planétaires et confectionner des amulettes et des talismans efficaces, en combinant influence d’une planète avec métaux et signes qui lui correspondaient. L’Astrologie généthliaque, dont on retrouve peu d’écrits mais que la tradition orale a permis de conserver, était basée (et l’est toujours actuellement) sur le principe que la vie est un combat et que les hommes sont nés sous le signe de deux armes, une pour la naissance (que sommes-nous au départ ? Quels sont nos potentiels ?) et une pour l’arrivée (que sommes-nous devenus ?) Les armes étant de trois types courtes, moyennes ou longues en fonction de leur portée symbolique.

Publié dans:ASTROLOGIE |on 10 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie Hindoue

 

En Inde, les premières traces de l’Astrologie remontent à plusieurs milliers d’années, dans ces écrits si lointains que sont les Vedas; on parle ainsi souvent d’Astrologie védique plutôt que d’Astrologie hindoue.

 Astrologie Hindoue dans ASTROLOGIE hindoue
Il existe trois systèmes distincts qui constituent l’Astrologie hindoue :

– le Parasari (le sage Parasara, disciple de Saunaka, lui-même de Narada, appartient à la descendance du prophète védique Vasishta, fils d’Uma Sakti aurait vécu il y a plus de 5000 ans),

– le Jaimini, dont le nom vient de son auteur,

– le Jatakapi ou Tajak, plus moderne et influencé par l’Astrologie arabe, et qui traite des horoscopes progressés (technique qui consiste à déplacer les planètes avec une correspondance année/jour).

Il serait vain ici de décrire ces systèmes très complets – et très complexes – qui nécessiteraient un ouvrage pour chaque. Ce qu’il faut retenir de ces astrologies hindoues est qu’elles sont basées sur le zodiaque sidéral et non tropical pour l’Astrologie occidentale : le zodiaque sidéral est basé sur les constellations alors que le zodiaque tropical est basé sur les signes, il est indexé sur les saisons en quelque sorte. Ces deux zodiaques sont décalés puisque tous les ans, un déplacement de 50 secondes environ sépare les signes des constellations; c’est ce qu’on appelle la précession des équinoxes.

Ces deux systèmes astrologiques basés sur ces deux zodiaques sont donc assez différents, et il n’est pas non plus question ici de rentrer dans le débat de savoir lequel est le plus efficace. L’autre particularité de l’astrologie hindoue, tout comme l’arabe, même si cela paraît évident… est de ne pas tenir compte des planètes au-delà de Saturne : Uranus, Neptune et Pluton qui n’étaient pas visibles par les instruments de l’époque.

La vocation spirituelle de l’Astrologie hindoue la différencie également de l’Astrologie occidentale, plus intellectuelle. Les Noeuds lunaires – de nature karmique ou spirituelle – sont par exemple particulièrement étudiés en Astrologie hindoue. Le thème en carré est utilisé, forme qui fut longtemps privilégiée dans l’astrologie occidentale.

 

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

 

Publié dans:ASTROLOGIE |on 27 octobre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie de Jean de Meurs

 

Jean de Meurs, célèbre astrologue, fit des prévisions sensationnelles lors de la grande conjonction de 1345. Ces dernières inquiétèrent fortement l’opinion publique et la cour, et le roi Charles V Le Sage fit rédiger des traités affirmant que ces prévisions relevaient du domaine de la superstition, allant même jusqu’à prétendre que les astrologues n’avaient pas prévu l’épidémie de peste noire de 1349, ce qui était totalement inexact.

Astrologie de Jean de Meurs dans ASTROLOGIE ciel-electrique-212x300S’en suivit, en France et en Angleterre notamment, un débat acharné entre partisans et adversaires de l’astrologie divinatoire, qui eut pour conséquence directe de remettre en question les formidables travaux de Ptolémée, certains scientifiques, religieux et intellectuels de l’époque les qualifiant de spéculations inconsistantes.

A la fin du Moyen-âge les courants de pensée protecteurs et rassurants tenant pour primordiale la place de la Nature dans la pensée philosophique s’estompèrent et les hommes commencèrent à chercher d’autres réponses, alors que simultanément à cela les découvertes scientifiques abondaient… la Renaissance se préparait.

En astronomie, la première découverte importante de la Renaissance fut celle de Nicolas de Cues (1401-1469) mathématicien, philosophe et théologien allemand, considéré comme le dernier penseur du moyen-âge et le premier de la Renaissance, qui affirma que la terre n’avait ni centre ni périmètre et qu’elle se mouvait autour d’un axe. Il nomma cette théorie « La théorie de la relativité du lieu et du mouvement ». A l’époque, cette affirmation laissa de marbre le monde scientifique et intellectuel et seuls les astrologues comprirent l’importance phénoménale d’une telle découverte.

Nicolas Copernic (1473-1543) astronome polonais, fut le premier à placer le soleil au centre de l’univers, alors que pendant 14 siècles personne n’avait osé affirmer que la terre tournait sur un axe. En observant Mercure et Vénus, il arriva à la conclusion que la terre tournait à la fois sur un axe, mais également autour du soleil, théorie qui fut là encore accueillie très froidement par les scientifiques et de nouveau défendue par les astrologues. Copernic essaya de convaincre ses pairs, puis se découragea et c’est un astrologue qui fit publier son ouvrage en de nombreux exemplaires, ce qui eut pour effet de faire accepter peu à peu ces découvertes révolutionnaires et ce, malgré leur contradiction avec la Bible. Les affirmations de Copernic seront d’ailleurs jugées hérétiques par l’église en 1616.

Galilée (1564-1642), astronome italien très croyant, reprit et défendit les travaux de Copernic, et inventa des télescopes qui lui permirent de découvrir une profusion de planètes. Il se rendit à Rome pour essayer de convaincre l’église du bien-fondé de ses découvertes, et devient l’ami du jeune pape Urbain VIII. Les découvertes de Copernic étant toujours jugées comme hérétiques, le pape, jeune et progressiste, demanda à Galilée de les reprendre et de rédiger un ouvrage contradictoire et objectif sur les différents systèmes du monde.

Galilée mettra plusieurs années à le rédiger, tout en continuant à pratiquer l’astronomie et l’astrologie, et en rassurant les astrologues qui craignaient que ces nouvelles découvertes n’ébranlent les fondements de l’Astrologie. Lorsque le résultat de ses recherches fut publié en 1631, le pape furieux car Galilée y défendait les travaux de Copernic, ordonnera la saisie de l’ouvrage, mais trop tard car il sera largement diffusé. Galilée, pour sauver sa vie, sera sommé d’abjurer devant l’inquisition, et sera jugé coupable, puis réhabilité bien après sa mort en 1757 lorsque les théories de Copernic seront reconnues par l’église

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

Publié dans:ASTROLOGIE |on 20 octobre, 2012 |Pas de commentaires »

Particularités des maisons astrologiques

 

La tradition effectue une classification des maisons car celles-ci n’ont d’une part pas une importance égale par rapport à l’influence qu’elles peuvent avoir sur un individu, et d’autre part car elles correspondent à des caractéristiques différentes en terme de caractérologie. Il s’agit des trois classifications en accentuation, quadrants et hémisphères dont nous donnons un bref aperçu ici :

Les accentuations

Particularités des maisons astrologiques dans ASTROLOGIE manda_crea2Les maisons sont dites angulaires, succédentes ou bien cadentes.

Les maisons angulaires sont les maisons situées aux quatre angles du thème : la maison 1 (l’Ascendant dit AS), la maison 10 (le Milieu du Ciel dit MC), la maison 4 (le Fond du Ciel dit FC) et la maison 7 (le Descendant dit DS). Ce sont les maisons les plus importantes du thème, en particulier pour l’Ascendant et le Milieu du Ciel. Si des planètes sont placées à la naissance proches de ces angles (à moins de 8 ou 10 degrés par exemple), elles prendront une valorisation très importante et dans beaucoup de cas feront partie des dominantes planétaires.

Les maisons succédentes sont les maisons situées juste après les maisons angulaires : ce sont les maisons 2, 5, 8 et 11. Ces maisons sont moins importantes que les maisons angulaires et apportent moins de dynamisme qu’elles ; cependant, elles apportent une certaine stabilité.

Les maisons cadentes sont les quatre maisons d’après, c’est-à-dire les maisons 3, 6, 9 et 12. Elles ont encore moins d’importance que les précédentes mais apportent une note de mobilité et de vivacité aux personnes qui ont beaucoup de planètes dans ce groupe de maisons.

Ainsi, il est possible de parler d’analogie entre les concepts de quadruplicité (mode Cardinal, Fixe, Mutable) des signes et les accentuations des maisons.

Les quadrants

Le zodiaque est divisé en quatre quadrants de grandeur égale :

Le premier quadrant est constitué des maisons 1, 2 et 3. Ce sont des niveaux de conscience de type égocentrique : les personnes ayant beaucoup de planètes dans ces secteurs ont tendance à voir surtout leur intérêt et ne se préoccupent pas spontanément d’autrui mais sont en revanche particulièrement dynamiques ou charismatiques.

Le deuxième quadrant est constitué des maisons 4, 5 et 6. L’apport de ces maisons se situe sur le plan de la sociabilité, de la créativité et du travail. Ces qualités peuvent être au détriment de l’indépendance de la personne.

Le troisième quadrant est constitué des maisons 7, 8 et 9. Ce sont des maisons de type relationnel pur et les personnes ayant beaucoup de planètes dans ces secteurs auront un besoin important de compagnie, de plaire et de progresser par les autres.

Le quatrième quadrant est constitué des maisons 10, 11 et 12. C’est le secteur de l’action spirituelle et humanitaire. Les personnes ayant beaucoup de planètes dans ce secteur sont assez détachées des considérations individuelles et les cotés pratiques des choses les intéressent moins.

Les hémisphères

L’hémisphère Nord correspond aux maisons 1, 2, 3, 4, 5, 6 : c’est la partie basse du thème, qui correspond à une typologie personnelle, égocentrique, subjective et intériorisée.

L’hémisphère Sud correspond aux maisons 7, 8, 9, 10, 11, 12 : c’est la partie haute du thème, qui correspond à une typologie orientée vers le groupe, active, objective, extériorisée.

L’hémisphère Est correspond aux maisons 10, 11, 12, 1, 2, 3 : c’est la partie gauche du thème proche de l’Ascendant, qui correspond à une typologie d’indépendance et d’action personnelle.

L’hémisphère Ouest correspond aux maisons 4, 5, 6, 7, 8, 9 : c’est la partie droite du thème proche du Descendant, qui correspond à la communication, à la dépendance envers autrui, à l’action par rapport aux autres et en fonction des autres.

http://www.astrotheme.fr/bases_maisons.php

 

 

Publié dans:ASTROLOGIE |on 12 octobre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie Chinoise

 

 Voûte céleste chinoiseComme les Egyptiens, les Chinois avaient une perception assez fine du monde qui les entourait et il y avait un décalage entre les formes évoluées de leur civilisation et leur religion qui nous semble aujourd’hui extrêmement primaire, avec par exemple la croyance en des Dieux domestiques. Pour les Chinois, il y avait harmonie totale en ciel, terre et l’homme et ce dernier devait veiller au bon déroulement de l’ordre établi, entre vie et mort, activité et repos, nuit et jour, d’où découleront les deux principes fondamentaux du Yin et du Yang, chacun croissant lorsque l’autre décroît et prenant de la puissance lorsque l’autre en perd. Pour assumer cette tâche de « surveillance », l’homme devait observer les évènements entre eux et le sens de leur correspondance avec le cosmos. Très tôt en Chine, vers 2350 avant Jésus Christ furent mis en place des calendriers dans lesquels l’année chinoise était divisée en 12 mois lunaires et depuis très longtemps il existait une astrologie basée sur le principe de 8 « trigrammes », symboles composés de lignes droites continues ou discontinues qui reflétaient les principes du Yin et du Yang, le Yang étant masculin, actif, solaire, diurne et constructeur et le Yin plutôt féminin, passif, lunaire, nocturne et parfois destructeur.

 Au Yin et au Yang étaient associés 5 éléments, le bois, le feu, le métal, l’eau et la terre eux-mêmes liés aux douze animaux du zodiaque le Rat (Bélier), le Bœuf (Taureau), le Tigre (Gémeaux), le Lièvre (Cancer), le Dragon (Lion), les Serpent (Vierge), le Cheval (Balance), le Mouton (Scorpion), Le Singe (Sagittaire), La Poule (Capricorne), le Chien (Verseau), le Porc (Poissons). Ces trois principes assuraient l’harmonie du cosmos et constituaient les fondements de l’Astrologie chinoise.

 Chaque Chinois, à sa naissance, disposait donc d’une sorte de « carte de visite astrale » composée de 8 trigrammes, 2 pour

Voûte céleste chinoise

 l’année, 2 pour le mois, 2 pour le jour et 2 pour la double heure à laquelle il était né, et pour les interpréter les astrologues chinois devaient tenir compte d’un grand nombre de combinaisons. Pour l’anecdote, l’astrologie chinoise ne traite l’heure de naissance que par tranche de deux heures : ainsi, deux individus nés par exemple à 14h00 ou à 15h55 ont rigoureusement le même thème (la journée est découpée en 12 tranches de double heure), ce qui d’ailleurs amène quelques critiques et quelques remarques en faveur de l’astrologie occidentale qui différencie clairement deux thèmes d’heures de naissance simplement séparés d’une minute ou même de quelques secondes.

 Site de référencehttp://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

 

Publié dans:ASTROLOGIE |on 8 octobre, 2012 |Pas de commentaires »

Astrologie du Moyen-Age

 

Au début du Moyen-âge, Celtes, Slaves ou Germains utilisaient l’astronomie nécessaire à leurs nombreux déplacements mais l’Astrologie était considérée un peu partout comme païenne. On saura juste que Louis le Pieu prenait conseil auprès d’astrologues mais cela reste un cas très particulier. Après l’effondrement de l’Empire Carolingien les conflits s’installèrent et on constata en cette période troublée où l’incertitude et l’inquiétude régnaient, une montée en puissance de l’influence de la pensée gréco-arabe, très significative dans les monastères qui devinrent des lieux de réflexion, à l’écoute de nouvelles philosophies.

Astrologie du Moyen-Age dans ASTROLOGIE newton-exps-300x175A cette époque, La Nature était l’axe principal de la pensée philosophique et religieuse. Dieu l’avait créée pour la mettre au service de l’homme et on admettait que l’Astrologie puisse prédire tout ce qui y avait trait, le temps qu’il ferait pour l’agriculture ou même les maladies dues à des causes naturelles mais elle ne pouvoir prévoir en aucun cas ce qui était directement dépendant du libre-arbitre de l’homme. De grands esprits de l’époque, comme Saint Thomas d’Aquin, philosophe et théologien italien (1225-1274 ) considéraient que prédire le destin d’un homme était une illusion démoniaque.

Mais l’Astrologie savante (en opposition à l’Astrologie populaire, car elle traite des aspects planétaires de chaque individu en particulier) à cette époque trouva également des défenseurs, en la personne entre autres, de l’Anglais Roger Bacon (1214-1294), homme au point de vue très moderne, qui s’éleva contre le formalisme des dominicains (dont Saint Thomas d’Aquin faisait partie) et qui prétendit qu’aucun astrologue ne professait le fatalisme astral, que la seule chose importante était l’expérience, base même de toute philosophie et que l’Astrologie en était un des piliers. Il livra un combat sans relâche pour imposer son point de vue, parfois même de manière peu orthodoxe car il était de caractère belliqueux, allant jusqu’à demander à l’église d’encourager la recherche astrologique, afin d’une part d’empêcher les pratiques liées à l’astrologie païenne et d’autre part de mettre en évidence ce qu’il appelait l’astrologia sana, fondée sur l’expérience et l’expérimentation.

L’astrologie gréco-arabe pénétra donc un peu partout en occident. En Italie, il y avait des astrologues à la cour de Palerme qui recevaient les faveurs du roi et on vit même Frederik II leur demander d’écrire des ouvrages d’Astrologie dans lesquels il leur fallait expliquer que les astres n’agissaient pas, qu’ils ne pouvaient rien produire par eux-mêmes mais qu’ils donnaient de simples signes. On trouvait des livres d’Astrologie dans toutes les universités et bibliothèques. En Angleterre, les astrologues rédigèrent des éphémérides et des « pronostications » et en France les astrologues étaient également présents à la cour, même si l’astrologie prévisionnelle était toujours considérée comme païenne et démoniaque.

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

Publié dans:ASTROLOGIE |on 6 octobre, 2012 |Pas de commentaires »
12345

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3