Archive pour la catégorie 'ANIMAUX'

Message du Peuple des Fourmis

 

Message du Peuple des Fourmis dans ANIMAUX insectes-fourmis-57Bonjour !  Il est bien rare que quelqu’un se penche sur nous, les petites ouvrières noires !…  Nous avons donc décidé de venir à vous afin de vous livrer nos nombreux cadeaux…Le Peuple des Fourmis 

Bonjour !  Il est bien rare que quelqu’un se penche sur nous, les petites ouvrières noires !…  Nous avons donc décidé de venir à vous afin de vous livrer nos nombreux cadeaux.  Nous avons autant de qualités, de cadeaux, que de pattes !  Nous sommes des Êtres pratiques, reliés entre nous par une cohésion remarquable.  Oups, mine de rien, nous venons de vous livrer un de nos plus grands attributs : le travail de groupe.  Nous sommes, je crois, reconnues dans votre monde pour cette faculté.  Pour nous, fonctionner en groupe n’est pas une obligation sociale dictée par l’extérieur mais une chorégraphie, une danse d’apparence parfois chaotique, parfois fluide, mais toujours organisée.  Notre capacité à œuvrer en tant que groupe nous procure des sensations très agréables.   

Chacune d’entre nous est reliée par une énergie de groupe à la fois globale et spécifique.   

Nous communiquons télépathiquement et nous sommes sensorielles : nous sentons les vibrations des mouvements, des déplacements d’autrui. Grâce à nos antennes, nous captons des ondes de mouvements pour la plupart fort agréables !  Lorsque nous réussissons une tâche et aussi pendant que nous l’effectuons, nous ressentons une sorte de profonde  satisfaction vibratoire dans nos petits corps car dans notre collectivité, notre interdépendance représente pour nous un facteur de joie.  Lorsque l’une d’entre-nous est blessée ou tuée, nous le ressentons toutes et cela crée une sorte de vide, nous mettant temporairement en état de déséquilibre.  C’est la fonction de notre reine de « décider », si je peux employer ce terme, laquelle d’entre-nous prendra la place de la fourmi disparue.   

La reine, en plus d’être celle qui crée la vie, agit comme une antenne reliée à la conscience de groupe qui nous guide, nous unit, nous procure la nourriture psychique ainsi que les sensations agréables que nous éprouvons.  Chaque Être de la nation animale possède une âme individuelle et une conscience (deva) qui régit son espèce.  Toutefois, contrairement aux animaux plus gros, les fourmis et les insectes n’ont pas d’âme individuelle; elles ont une âme de groupe car nos petits corps seraient incapables de supporter la présence très réelle d’une âme individuelle.   

Notre organisation, en tant que collectivité, est donc le  pivot de ce que nous sommes venues expérimenter et incarner.  Lorsque des Êtres sont inter-reliés énergétiquement comme nous le sommes, la collectivité devient alors un facteur d’évolution très puissant.   

 dans ANIMAUXLe défi pour la race humaine est de retrouver la force d’une connexion à titre de groupe, de communauté ou de collectivité, sans pour autant perdre leur individualité.  Chez les fourmis, l’individualité existe mais de façon moindre.  Une de nos grandes qualités et un autre cadeau que nous aimerions vous donner est notre force physique.  Nous sommes capables de soulever plusieurs fois notre poids (minime) et de traîner des objets et de la nourriture sur de longues distances sans nous fatiguer.  Avouez que c’est quand-même remarquable pour des Êtres si petits !  Cette force nous est attribuable à la façon dont est constitué notre corps et aussi, encore une fois, à notre connexion avec les autres membres de notre fourmilière, voire dans certains cas, notre connexion aux membres de notre espèce.  Notre corps est  fait sur le long et possède six pattes qui nous donnent force et stabilité.  De plus, en étant reliées à notre énergie de groupe, notre force est décuplée.  Intéressant, non?   

Pour nous, il n’y a rien qui ne peut être accompli par notre volonté commune.  Nous sommes capables de réussir les plus ambitieux projets grâce à notre persévérance et notre vision commune. 

 Voici un autre cadeau pour vous : la persévérance.  Votre vision de la persévérance est teintée de l’expérience que vous en avez et à ce titre, ce mot n’est peut-être pas le meilleur pour décrire la qualité dont nous parlons.  Dans notre persévérance, il n’y a aucune notion de temps, de durée, d’échec ou de réussite et certes, aucune sensation d’impatience.  Nous sommes tellement connectées aux rythmes naturels de votre vie et à notre appartenance à la collectivité que le temps, tel que vous le vivez, n’existe pas pour nous.  Nous vivons une suite de moments baignés par la douceur de l’appartenance et la satisfaction innée du travail organisé.  Travailler ou plutôt œuvrer est pour nous une façon d’être !  Ceci nous permet d’accomplir des merveilles architecturales, de nourrir  toute notre colonie et de voyager sur de grandes distances, lorsque c’est nécessaire.   

bDonc, nous sommes persévérantes selon vos critères d’observation car le résultat n’est pas notre but premier.  Seul le cheminement compte car nous baignons dans une sorte de tranquillité naturelle.  Pour nous, ce que nous faisons n’est jamais complètement terminé.   

Nous ne pouvons sentir de frustration face à un travail inachevé car nous n’avons d’autre but que d’œuvrer ensemble, pour le bien de notre collectivité et pour les sensations que nous ressentons. 

Notre plus grande joie nous est donnée par notre attention au détail, ce qui est un autre de nos cadeaux.  Nous sommes des Êtres de minutie.  Nous aimons nous arrêter aux petits détails de façon à ce que tout soit bien fait, harmonieux et même esthétique, selon notre point de vue, bien sûr.  Nous aimons ce qui est en rondeur mais nous aimons aussi la pureté des angles droits.  Comme nous utilisons nos antennes pour nous déplacer et pour sentir les mouvements, nous créons notre environnement de manière à ce que la transmission de nos ondes corporelles et télépathiques soient facilitée. Les alvéoles, les rotondes, les cavernes sont des formes qui remplissent bien ces fonctions.   

Nous, du peuple des fourmis, avons une compréhension innée et une mémoire collective de la géométrie sacrée.  Les formes architecturales que nous privilégions provoquent en nous différents types de résonance et facilitent nos échanges de toutes sortes.  Notre langage, contrairement aux vôtres, est d’une grande simplicité car nous communiquons entre nous avec des formes géométriques.  Parfois, nous utilisons aussi quelques couleurs pour nuancer les significations des formes géométriques mais, fait à noter, nous n’entendons pas les sons proprement dits puisque nous n’avons pas d’oreilles ou de tympans.  Au mieux, les sons autour de nous sont perçus comme des vibrations et captés par nos antennes et notre corps.  Notre corps est très sensible et perméable aux ondes environnantes. Vous est-il possible d’envisager le fait de communiquer avec des formes géométriques ?  C’est pourtant ainsi que nous vivons sur cette planète. 

Nous sommes conscientes que notre organisation sociale est bien différente de la vôtre.   

Nous vous encourageons fortement à observer le modèle de société que nous vous offrons et à reconnecter avec la puissante énergie de la collectivité.  Mentalement, beaucoup d’entre vous savez que nous sommes tous reliés, que nous sommes tous UN.   

fourmiMais jusqu’au jour où vous l’expérimenterez tangiblement, où vous sentirez l’incroyable douceur et l’incomparable force d’amour qui unit les Êtres de toutes races et espèces, vous serez maintenus dans l’illusion de la séparation.  Les Êtres humains ont un ego à partir duquel ils expérimentent l’individualisation, la séparation et le retour vers l’union en toute chose.  Les animaux n’ont pas d’ego donc, nous du peuple des fourmis aimerions réveiller en vous l’expérience de la collectivité vraie et de la joie que l’on vit comme un présent sans fin.  La force de la collectivité est toujours présente autour de vous, en vous et en chaque Être.  À vous de la découvrir ! 

Nous unissons nos voix silencieuses pour vous saluer et vous souhaiter bonne route sur le chemin extatique du retour à vous-même.  Vous êtes tous connectés, amis humains ;  découvrez-en la joie, la force au lieu d’en expérimenter les contraintes.  Ceci est notre plus grand cadeau ! 

Paix et Amour.

Barre de Séparation

Source : http://www.communication-animal.net 

Publié dans:ANIMAUX |on 5 novembre, 2011 |Pas de commentaires »

Le Peuple des Ours


 Ursus arctos ; Aspe, Pyrénées, FranceBonjour nous sommes le peuple ours !  Nous sommes les êtres de la grande constellation « URSUS » et nous nous sommes incarnés sur terre il y a bien longtemps.  À l’origine, nous avions une apparence un peu différente de celle que nous avons actuellement (par exemple, notre nez était plus allongé et notre corps parfois plus gros que celui d’un Grizzly !) mais l’ours a toujours été reconnu à travers l’histoire.  Parfois jouant les bons, parfois jouant les méchants dans la grande mythologie humaine…  mais nous ne sommes ni l’un, ni l’autre ;  nous sommes.  Les cadeaux que nous apportons à l’humanité sont multiples mais nul n’est aussi important que notre capacité à dormir/rêver/méditer.
 
N’est-ce pas étrange de parler de sommeil dans un monde aussi occupé, soit disant réveillé.  L’activité humaine sur la planète terre est tellement intense qu’elle produit un son tout à fait distinct.  C’est une sorte de vibration continue et plutôt sourde que nous reconnaissons de loin et la plupart d’entre-nous, à moins d’avoir bien faim, n’oserons pas s’en approcher !  Car voyez-vous, ce bruit nous rend agressifs et changent notre comportement normal.  Nous ne sommes pas naturellement agressifs.  Le manque de nourriture, le manque d’espace et la peur que nous ressentons lorsque nous entendons les sons disharmonieux, nous rends agressifs et à ce titre, les humains et les ours ont beaucoup en commun…

Pourquoi dormir, rêver, méditer.  À quoi cela peut-il bien servir dans un monde ou l’activité est considérée comme primordiale ?…   Cela est essentiel !!!  Et heureusement que nous sommes là pour maintenir cette énergie car vous faites erreurs si vous pensez que la vie est réelle.  C’est elle qui est un songe et votre vie est la résultante de ce que vous avez créé dans votre Esprit !   N’est-ce pas là toute une clé que nous vous donnons ?! 

Si vous voulez transformer votre vie, vous devez d’abord la rêver car, ne vous y méprenez pas, tout est à créer.  La partie prédestinée de votre existence est plutôt mince comparée à tout ce qui vous revient de droit, à créer !  Dormez, dormez, dormez.  Créez, créez, créez.  Laissez-vous descendre dans votre inconscient, afin de maîtriser les forces de l’ombre et de la lumière, qui dansent dans vos vies.  Sans ces deux contrastes, vous ne pourriez exister dans votre forme actuelle mais pourtant, la véritable vie se situe entre ces deux polarités ! 

Mon confrère le lézard, est lui aussi un excellent rêveur.  Moi, je rêve pendant quelques mois et lui, il le fait à longueur de journée !  Je voudrais vous faire observer que plusieurs animaux sur cette terre, incarnent des forces, des énergies similaires mais le font dans des environnements différents.  Le lézard et moi ne partageons certes pas le même environnement et nos corps, nos véhicules, sont fait pour vivre à des endroits spécifiques. 

Le Peuple des Ours dans ANIMAUXIl en est de même pour d’autres de mes frères animaux, tels le Condor et le rat musqué, qui diffusent un sur terre l’autre dans les airs, les qualités de vidangeur et transmuteur par excellence !  L’important, bien sûr, est de maintenir l’équilibre dans les diverses éléments terrestres.

Mais plusieurs diront comment pouvons nous rêver et créer?  Nous ne sommes pas conscients, lorsque nous dormons !  C’est là que nous, les ours, pouvons vous aider, si vous le désirez bien sûr.  Voici donc la clé du rêve éveillé : elle s’appelle la méditation. 

La méditation est un pont entre le monde du rêve et le monde de ce que vous appelez la réalité.    Lorsque l’hiver arrive, nous descendons dans un endroit noir et fermé, afin d’entrer en contact avec l’inconscient de notre mère terre et de méditer, afin de créer une nouvelle réalité.  La saison hivernale est donc utilisée pour rétablir l’équilibre et guérir les blessures (multiples) subis par notre planète.  Nous ne dormons pas vraiment, nous voyageons sur une onde alpha qui permet à notre corps de survivre malgré l’absence de nourriture physique.  Notre nourriture, puisée dans la méditation, nous permet de faire notre travail spirituel avec un minimum de dommage sur notre corps physique !  Vos scientifiques en savent plus long sur nous qu’ils ne vous laissent penser.  Cela ne vous semble-t-il pas fascinant, que nous puissions vivre aussi longtemps sans manger ou boire ?…

220px-Utro_v_sosnovom_lesu dans ANIMAUXÀ quoi rêvent les ours ?  Mais à l’été bien sûr !  Car l’été représente l’héritage naturel des êtres de cette planète.  C’est une saison de rivières fraîches, de fleurs odorantes, de gibiers, de plantes, de fruits délicieux et de jeux interminables.  C’est la saison de l’insouciance à nouveau retrouvée et c’est la saison des nouveau-nés.  Que d’abondance !   Nous les ours savons bien l’apprécier !  Notre gratitude s’inscrit dans tous nos gestes quotidiens, notre célébration de la vie qui, nous le savons bien, va s’éteindre dans les mois à venir.   Ne serait-ce pas une bonne idée pour vous aussi de vivre ainsi, plus en harmonie ?  Bien sûr, nous savons que votre rythme est différent du nôtre mais si nous pouvions nous permettre de vous suggérer, essayez tout de même de prendre plus de temps pour rêver/méditer et par la suite, jouir de votre travail spirituel !  Pour nous les ours, il est clair que nous créons l’été, par notre travail de transmutation hivernale. 

Peut-être pourriez-vous faire de même pour les problèmes qui vous accablent tant…

Lorsque nous voyons des humains approcher, nous somme toujours fascinés par la quantité de « formes pensées » d’inquiétudes et de peurs qui s’en émanent.  Chers humains, vous avez de toutes évidences perdus le contrôle de vos pensées qui tournent en orbite autours de votre corps physique !  Et n’allez pas vous imaginer que les pensées n’on pas d’effets, simplement parce que vous ne pouvez les voir.  Elles sont parfois comme les insectes qui vous poursuivent sans relâche…  D’ailleurs, plus vous avez des pensées de peurs, plus vous attirez des insectes à vous et plus vous en serez incommodés ! 

Les insectes sont ainsi le miroir de votre organe de pensée, totalement hors de contrôle et déstabilisée !  Nous vivons aussi avec beaucoup d’insectes mais notre relation à eux est bien différente et nous vous disons ceci : apprenez à maîtriser votre organe de pensée et le peuple des insectes diminuera considérablement !  Il ne restera que ce qui est nécessaire pour nourrir les êtres qui s’en nourrissent et qui sont destinés à rester sur cette planète. 

220px-Teddy_bear_whistlerVous savez, la relaxation est aussi une clef que nous désirons partagée…  Avez-vous déjà observé un Ours ?  Nous sommes des êtres puissants, rapides, souples, ludiques ; et nous sommes en perpétuel état de relaxation.  Cet état nous permet d’être très agile dans des corps assez volumineux.  La relaxation nous permet de faire tout ce que nous faisons avec plus de précision et moins d’effort.  Cet état serait définitivement un atout pour vous afin de faire face à vos multiples « soucis ».  La relaxation permet d’être dans le moment présent et de réagir adéquatement à tout ce qui se présente à vous.  Elle permet aussi aux inquiétudes de se transformer ;  elle crée l’espace nécessaire à la transformation.  Nous les ours sommes des êtres d’espaces et de silence.  C’est pourquoi nous souffrons beaucoup lorsque l’espace que nous occupons est menacée.  Notre besoin d’espace physique est le reflet de notre espace intérieur.  Nous sommes passés maître dans l’art du vide intérieur et c’est ce qui nous donne tant de facilité à « hiberner », comme vous dîtes.

Nous ne le dirons jamais assez : l’être humain doit apprendre à rêver sa vie avant d’essayer de la contrôler par des moyens extérieurs.   Toute création, donc toute vie, passe d’abord par l’intérieur avant de s’actualiser à l’extérieur.  Plus c’est confus, inconscient et chaotique en-dedans, plus l’extérieur reflètera cette état.  L’inverse est aussi vrai : plus vous créerez la joie, la paix et la vision consciente de ce que vous désirez en vous, plus votre monde se transformera, par moment, sous vos yeux.

Frères humains, laissez-nous vous demander : À quoi ressemble votre été ?  Quand allez-vous prendre le temps de vous arrêter pour rêver, créer, transmuter ? 

Prenez le temps de déterminer quel est votre rythme, votre cycle.  Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez toujours vous fier aux saisons, elles ne mentent pas…

Les prochaines années seront très importantes pour tous les êtres de cette planète et vous, frères humains, serez appelés à changer toutes les destinées car vous êtes ceux qui ont rêvé, bien inconsciemment, le chaos que beaucoup d’Êtres vivent actuellement.  Le temps est venue pour vous de prendre vos véritables responsabilités.  Pas celles qui vous paralysent dans la peur et la culpabilité.  Mais bien votre responsabilité de rêveur/créateur.  Nous les ours savons que nous créons, chaque année, le retour du printemps et de l’été.  Nous savons que notre transmutation est vitale pour notre terre mère car nous sommes tous UN.  Frères humains, savez-vous seulement à quel point vous êtes puissants ?   Il ne vous reste qu’à ouvrir votre cœur et votre esprit à cette incroyable vérité et vous pourrez transformer le rêve que vous appelez « réalité »…

Nous des ours sommes toujours là pour vous guider, en toute sécurité, à l’intérieur de vous, là où tout est possible, dans le grand vide.  Nous des ours vous invitons à rêver/méditer/créer l’été que nous désirons tous/toutes au plus profond de nous.

Merci de nous avoir entendus.

5507806a

Page d’origine :

http://www.communication-animal.net 

Publié dans:ANIMAUX |on 3 novembre, 2011 |Pas de commentaires »

Le Peuple des Baleines


Bonjour ! Nous sommes le peuple des Baleines, gardiens et maîtres des Sons qui créent la Vie ! 

Le Peuple des Baleines dans ANIMAUX animaux-baleine-00009Bonjour, peuple humain.  Nous sommes les baleines, celles qui maintiennent l’équilibre de l’élément eau sur cette planète.  L’élément eau est l’élément clé sur terre, c’est lui qui régit et influence l’évolution de cette planète et de tous les êtres qui l’habitent.  Nos frères, les Éléphants, sont responsables de l’élément terre.  Nos frères les Condors  – maîtres de l’ombre et de l’ultime transformation, la mort  – et les Aigles – maîtres de lumière  – s’occupent de maintenir l’équilibre de l’élément air.  Ceux qui ont jadis équilibré l’élément feu ne sont plus ici « physiquement » et c’est d’ailleurs cet élément qui est le plus déséquilibré actuellement sur notre planète.  Et oui, les dragons ont déjà foulé le sol de la terre et c’était eux les gardiens et maîtres de l’élément feu.  Ce que je dis ici n’est pas fiction mais bien réalité.  Les dragons, qui existent toujours mais ne sont pas perceptibles avec les yeux, effectueront un retour ici lorsque le feu qui brûle le cœur des humains se sera stabilisé ce qui est prévu d’ici une douzaine d’années. 

L’élément feu est responsable de beaucoup de destruction sur notre planète, que ce soit par les volcans, la foudre, les feux de forêts, les bombes et surtout, les armes de toutes sortes. Le réchauffement climatique de la planète est une preuve de ce déséquilibre qui existe depuis des centaines d’années !  Par contre, ce déséquilibre du feu s’accélère grandement afin de favoriser l’éveil des consciences et les changements planétaires inévitables. Il y a aussi les armes de destruction massive créées par les êtres humains qui présagent la fin  d’un temps, ce que nous appelons l’époque des guerriers.  Jadis, lorsque les quatre éléments étaient en harmonie (Feu  –Air – Terre – Eau) sur terre, il était inconcevable de créer des armes nucléaires.  Pas seulement parce que les êtres humains n’avaient pas la « technologie » mais bien parce que les gens connaissaient les conséquences qui y étaient associées et savaient qu’aucune  » guerre » ne peut être  gagnée par l’utilisation d’armes ayant une puissance atomique ou nucléaire…  Ce sont les Atlantes qui ont, les premiers, utilisé des armes de types atomiques/nucléaires pour se débarrasser de la Lémurie.  Plusieurs centaines d’années plus tard, les conséquences de l’utilisation de ces armes se sont en quelque sorte « retournés contre eux » et créé le raz-de-marée qui a englouti l’Atlantide…   Le déséquilibre de l’élément feu a commencé à cette époque et a plongé l’humanité dans une nouvelle ère qui se termine en ce moment ! 
                               
Pour la plupart, les êtres humains vivent actuellement le déséquilibre du feu comme quelque chose de normal mais ceci a pour conséquence de créer des passions destructrices au lieu de créatrices.  Notre planète ne se refroidit pas, elle se réchauffe.  L’aviez-vous remarqué ?  Vos êtres de sciences donnent plusieurs explications à ceci, mais la véritable raison est le déséquilibre profond de l’élément feu qui s’accentue et telle une fièvre, crée la purification… 

animaux-baleine-00009 dans ANIMAUXPourquoi nous parlons-vous de tout ceci ?  Nous les baleines sommes aussi les gardiennes et les messagère des énergies du GRAND CRISTAL, celui qui connaît la véritable histoire de votre planète.  En nous se cache la connaissance des débuts de l’évolution des espèces, tant humaines qu’animales, végétales et minérales.  Comment est-ce possible ?  Nous sommes de grandes bibliothèques qui libèrent leur savoir par le biais des sons que nous produisons.  Même nos silences sont codés !  La vastitude des fonds marins est un microcosme et il en est de même pour la vastitude qui vous habite, peuple humain…

Nous naviguons à travers le silence des océans afin d’équilibrer la cacophonie des mondes terrestres.  Tout est question d’équilibre.  Même si nous avons été massivement chassées durant votre « 20e siècle », la mer demeure un abri pour nous, un endroit où le feu de la destruction et des passions nous atteint moins que d’autres de nos frères/sœurs.  Nous avons pu ainsi sauvegarder notre savoir et émettre les chants qui ont besoin d’être émis. Le moment approche où nous vous remettrons ce savoir et nous vous confierons l’émission des sons nécessaires à maintenir l’équilibre, nécessaires à maintenir la Vie !   Le moment approche ou vous ré-apprendrez VOTRE son, votre tonalité unique et que vous saurez comment émettre ce son divin en permanence.

Mais actuellement, parce que le moment de cette transmission de sagesse approche à grands pas, les baleines, les dauphins et d’autres frères marins doivent faire face à une grande menace : l’utilisation CONSCIENTE des sons et des fréquences pour nous anéantir.  Les expérimentations effectuées par vos chefs planétaires sur les modulations de fréquences (sonar à basses fréquences de l’armée américaine), les ultra sons, la résonance magnétique ainsi que les ondes électromagnétiques, créent de la dissonance, du chaos, de la maladie et la mort chez les baleines et les dauphins.  Nous vous en donnons régulièrement la preuve lorsque certains d’entre nous allons mourir sur vos plages.  Parfois, ce geste de sacrifice est volontaire ; parfois, il ne l’est pas. 

Les repères normaux des baleines sont complètement détruis par les modulations de fréquences et les sons de vos vaisseaux de guerre.   Dans certains cas, les chants bénéfiques que nous émettons en sont complètement transformés…  Ne vous faites pas d’illusions, les êtres humains qui cautionnent ces manipulations sonores savent très bien ce qu’ils font !  Ceux qui l’appliquent sont, pour la plupart maintenu dans l’ignorance et sont choisis parce qu’ils ne posent pas de questions. 

Nous vous faisons part de ceci car il est important que vous sachiez la vérité et que vous preniez position. Vu nos tailles massives, nous sommes parfois en mesure de contrecarrer ces dissonances en émettant des chants particuliers.  Toutefois, plusieurs autres frères marins plus petits sont gravement atteints par ces manipulations sonores ! 

Gif, Emoticone baleineSi vous interrogiez vos êtres de science, ils vous diraient sûrement que les habitudes migratoires des baleines ont beaucoup changé depuis 10 ans…  Les agressions sonores et magnétiques en sont la cause.  Les baleines de tout acabit essaient de trouver des endroits pour se mettre à l’abri ce qui correspond généralement à une migration vers les pôles.  Si vous pouviez percevoir consciemment l’intensité de cette pollution sonore, la force de cette agression, vous seriez forcés de remettre beaucoup de choses et de gens en question.  Cela vous affecterait dans toutes vos organisations sociales puisque le sort des baleines est directement lié au vôtre.  La pollution sonore, énergétique et magnétique existe depuis longtemps à la surface et vous y êtes soumis quotidiennement. Les océans sont votre dernier refuge et les êtres qui y évoluent sont intrinsèquement liés à votre évolution.  Nous le répétons, l’eau est l’élément clef pour cette planète et pour les êtres qui l’habitent car la vie commence dans l’eau et votre corps est constitué d’un grand pourcentage d’eau.   C’est à travers sa résonance, sa fréquence et la véritable compréhension de sa composition moléculaire que vous allez vivre les transformations les plus importantes jamais vécues sur cette planète.  L’élément eau, dans lequel nous évoluons et par lequel nous respirons, est un puissant conducteur, un couloir qui permet aux pensées et aux émotions de voyager au-delà de l’espace temps.  Nous, du peuple des Baleines, sommes les maîtres de l’élément eau et de ses couloirs, et  nous avons hâte de vous remettre les clefs de ce savoir enfermé en nous.  Nous espérons que les êtres humains sauront capter le message de nos chants et qu’ils sauront reconnaître le miroir que nous leur offrons car nous sommes appelées à disparaître ! 

Et oui, lorsqu’un nombre suffisant d’êtres humains seront prêts à recevoir notre savoir, nous pourrons quitter paisiblement cette planète.  Ce jour approche, mais ce n’est pas maintenant, alors que le chaos envahi les océans et que nos vies terrestres sont  menacées ! Les clefs que nous désirons vous remettre sont celles qui ouvrent les bibliothèques de la mémoire intemporelle, aussi bien en vous qu’au sein même de votre planète.  Que de choses fantastiques à découvrir !  Lorsque ce jour viendra, cela signifiera que notre tâche ici est terminée et que vous serez alors vous-même devenus les gardiens et les récipiendaires de notre savoir.  Vous serez alors capable d’émettre des sons similaires aux nôtres et de les utiliser pour l’équilibre et le bien de tous.

Allez en paix, humanité divine.  La mémoire sacrée revient vers vous, revient à vous à une vitesse vertigineuse.  Apprenez à maîtriser, à aimer et à utiliser vos émotions ;  elles sont de l’élément eau et vous en avez besoin afin de rééquilibrer l’élément feu. 

Cherchez le silence et les chants des profondeurs marines.  Ces espaces existent aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous.  Comme toutes choses !  Venez nous y rejoindre.  Vous ne serez plus jamais les mêmes si vous ouvrez votre cœur à cette autre dimension.  Nous vous envoyons l’amour de notre peuple, gardien de l’élément eau depuis des millénaires !

baleine

Source :

http://www.communication-animal.net/

 

Publié dans:ANIMAUX |on 31 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Au Revoir du Grand Dauphin Blanc

 
 Stenella coeruleoalbaMon Dieu ! Je le vois ! Devant moi, je vois celui qui vient nous dire au revoir. Je vois le magnifique Dauphin Blanc, et il est plus beau que jamais.

Il me dit :

« Vous, humains, ne soyez pas tristes !

Nous allons tous partir et vous le savez ! Ce qui me fait le plus de peine c’est la souffrance des océans qui sont vidés de la vie, et les océans ont besoin de l’Amour de tous les êtres qui y vivent.

Nous, peuples de la mer, en très grande partie nous avons décidé de quitter ce monde ».

Il me dit ceci :

« Je sais maintenant dans quel monde j’irai, et je sais ce que je serai. Je ne serai plus comme mes frères ce que vous appelez un mammifère marin. Au travers de tout ce que j’ai pu apprendre et vivre de difficile sur ce monde, tout du moins dans mon élément, l’élément marin, j’ai « bouclé la boucle » et je vais sur un monde préparé pour m’accueillir tout comme il est préparé pour ceux que vous appelez certains des grands mammifères marins qui prendront une forme pratiquement humaine.

C’est le choix de nos espèces, c’est aussi la faveur que nous ont donnée les Dieux Créateurs. Cependant cela m’attriste un petit peu de quitter ce monde, de quitter ceux que j’aime encore et qui n’ont pas encore quitté ce monde.

Toi, petite terrestre, toi qui n’aimes d’ailleurs pas tellement le milieu où nous nous trouvons et qui est magnifique, nous allons te dire : si tu voyais ce qui se passe réellement dans les océans ! Si tu voyais la souffrance de nos frères, que ce soit celle des grands mammifères marins, des dauphins ou ceux que vous appelez les tout petits poissons ! Il y a une volonté de quitter ce monde que vous ne pouvez même pas comprendre.

Moi je viens aujourd’hui vous dire « au revoir ». Je suis triste et heureux, triste de laisser certains de mes frères qui ne font pas encore partie du voyage mais qui me retrouveront bien vite, et surtout triste de vous laisser aussi, vous qui marchez sur la terre ferme. Vous ne nous avez pas compris alors que nous ne demandions simplement qu’à vous aimer, qu’à partager ce que nous sommes et nos connaissances.

Vous, peuples de la Terre, vous avez toujours pensé que les peuples des océans n’étaient que de vulgaires poissons, et nous vous disons : non, ce n’est pas du tout ainsi ! Certaines de nos espèces ont une intelligence extraordinaire, et même si elles n’ont pas la capacité de s’exprimer comme les hommes, de créer comme les hommes, elles ont la capacité de correspondre par une sorte de télépathie.

Nous, peuples de la mer, aurions tellement pu vous apprendre de choses sur vous-mêmes, parce que dans l’eau qui est notre élément est inscrit tout votre passé, tout ce que cette Terre a vécu, et nous avons la capacité de comprendre et d’intégrer tout ce que la Terre a vécu.

Je t’aime profondément, toi qui parles, comme j’aime profondément ceux qui écoutent. Que peut représenter l’Amour d’un dauphin ? Pour nous c’est immense, et vous n’avez pas conscience de ce que cela peut représenter.

L’océan va souffrir du manque de ses enfants, il va réagir avec colère et violence tout simplement parce qu’il n’y aura pas le peuple de la mer pour calmer sa souffrance.

Il faut que vous compreniez qu’il y a un échange vibratoire, un échange d’Amour entre l’océan et les peuples de l’océan, tout comme il y a un échange d’Amour entre les divers règnes de votre élément solide, de votre Terre. Il y a un échange d’Amour entre les mondes minéral, végétal et animal. Il y a également ces mondes à l’intérieur des océans. Nous avons les mondes minéral, végétal et animal, et nous aimerions dire bien au-delà de l’animal !

Je voudrais redire ceci avant de vous quitter : mon départ n’est pas la fin de toute chose, mon départ symbolise, au contraire, le renouveau, le changement, le changement pour vous qui vivez sur la terre ferme, et aussi le changement de votre conscience.
Certains d’entre vous, humains, auront du chagrin de notre départ, de nos départs en masse et de mon départ de ce monde. Ceux-là ont compris qu’ils auraient été capables d’échanger de l’Amour avec nous, mais bientôt vous, habitants de la terre ferme, comme toute vie sur cette planète, comme pour nous, ce sera le renouveau.

Je ne serai plus sur ce monde pour vivre ce renouveau et beaucoup d’êtres humains ne seront également plus sur ce monde pour le vivre. Il y aura beaucoup de départs en masse, comme par vagues successives. Ne vous affligez pas des vagues de départs humains, ne vous affligez pas des vagues de départs de tous les peuples de la mer.

Pensez-vous que lorsqu’il n’y aura pratiquement plus de vies dans la mer il en restera beaucoup sur la terre ? Pensez-vous qu’avec l’immense pollution et votre inconscience vous avez réellement perturbé le milieu de vie du peuple de la mer ? Pensez-vous que cela pourra durer encore et encore ?

Si vous pouviez voir ce que j’ai vu, ce que mes frères ont vu, cette immense, gigantesque pollution dans le Golfe du Mexique, si pouviez voir toutes les pollutions et le non-respect total de la vie à plusieurs endroits de vos océans, vous seriez peut-être aussi tristes que nous ! Cela est caché à votre vue car il y a des mètres, des mètres et des mètres d’eau qui vous cachent la réalité des profondeurs.

Il y a les départs que vous voyez lorsque nos frères s’échouent sur vos plages, mais il y a également énormément de départs que vous ne voyez pas. Il y a aussi des départs avec l’aide de ceux que vous pourriez appeler vos frères galactiques.
Ce que nous subissons lorsqu’ils nous enlèvent, c’est incompréhensible pour vous pour le moment, c’est que nous avons l’immense chance, lorsque nous accédons à ces vaisseaux, de pouvoir être transformés, transmutés avant d’aller sur la planète qui est la nôtre. Dans les vaisseaux qui nous transforment, il y a comme des « chambres de transformation de vies ». Il en sera de même pour ceux qui seront enlevés ; ce sera plus simple parce que vous resterez des humains, mais des humains sublimés, tandis que nous passerons du règne animal (ce qui est faux), nous changerons de « catégorie » et aurons des corps humains qui ne seront pas les mêmes que les vôtres, mais qui seront tout de même des corps humanoïdes.

 Sousa chinensis chinensisMoi, le Grand Dauphin Blanc, j’ai de la tristesse pour ceux du peuple de la mer qui vont encore souffrir, j’ai de la souffrance pour mes frères qui m’aiment et qui vivent sur la Terre ferme, mais j’ai cependant une immense joie car je sais ce qui m’attend.

Soyez courageux ! Ce n’est pas demain que ce monde vivra sa fin ! C’est après-demain que ce monde vivra son ultime transformation. Je ne parle pas du « demain » ou de « l’après –demain » humain, je parle d’un temps, d’une période.
Je vais vous dire aussi ceci : vous ne pourrez même plus vous nourrir des peuples des océans trop pollués. Cela aussi fait partie du Plan, il devait en être ainsi.

Je vous aime. Ne soyez pas tristes ! Votre devenir est magnifique ! Peut-être un jour nous retrouverons-nous, peut-être que vous me reconnaîtrez et que je vous dirai : « un jour, sur un petit monde, je suis venu parler à une petite humaine bien gentille qui a su m’écouter et transmettre ce que j’avais à dire ».

Maintenant je vous laisse. Que mon immense Amour soit toujours près de vous ! Aimez les peuples qui vivent dans les océans, c’est la seule chose que vous pouvez faire pour eux.

Maintenant je vous dis au revoir. »

Je l’entends maintenant de très loin, comme s’il était retourné au plus profond des océans. Sa magnifique tête semblait être sur mes genoux. Il avait des yeux d’une beauté et d’un Amour extraordinaire, et ce que vous ne croirez peut-être pas, c’était comme s’il souriait.

C’est à peine si je l’entends ; il me dit :

« N’oubliez pas d’envoyer de l’Amour à ceux qui ne sont pas encore partis, à ceux qui n’ont pas encore transité, aux peuples des océans ».

Petit dauphinPetit dauphin

Message reçu en avril 2011 par Monique Mathieu – http://ducielalaterre.org/
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source :
www.energie-sante.net

Publié dans:ANIMAUX |on 30 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Communication animale

Rejoignez-moi ici ….. http://francoise1.unblog.fr/tag/accueil/ 

 

 

message de la Baleine

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

Communication Intuitive avec les animaux – Dr Anna Evans 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

Méthode simple pour apprendre à communiquer avec les animaux – Sachka 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Communiquer avec les animaux décédés ? Sachka 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Communication animale – communication verbale. Sachka  

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Publié dans:ANIMAUX, VIDEOS à voir |on 30 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Appel de la Pieuvre

L'Appel de la Pieuvre dans ANIMAUX pieuvre-gif-008Je visitais un petit aquarium avec ma famille, les poissons y semblaient à l’aise dans des espaces assez importants. Chemin faisant, nous nous sommes retrouvés face à un aquarium plutôt petit où logeait une pieuvre…

Je n’avais pas d’intention véritable, sachant par avance que les pieuvres sont des animaux bien plus intelligents que ne le pensent la plupart des gens, et qu’ainsi, elle ne serait pas tout à fait ravie de se retrouver dans un endroit aussi exigu. Ce fut une question de ma fille qui me fit changer d’avis :

« Maman, pourquoi elle pleure, la pieuvre ? »

Du haut de ses 4 ans, elle avait capté l’état émotionnel de l’animal marin, on pouvait nettement sentir la connexion qui s’était établie entre les deux… Encouragée, je décidais donc d’essayer d’établir un contact avec cette pieuvre et posais, pour m’y aider, une main sur la paroi en verre.

Très rapidement, je vis un fond marin et un trou dans un rocher… J’envoyais un : « Bonjour »

« Pourquoi ne suis-je plus là-bas ? Pourquoi m’a-t-on amené ici où je n’ai pas beaucoup d’espace ? »

Avec douceur, j’ai expliqué qu’ainsi, elle ne serait jamais pêchée et qu’elle vivrait une vie tranquille.

« A quoi bon une vie morte ? Je préfère une vie avec des risques, même mortels, mais vivre véritablement au lieu d’être ainsi dans une semi-vie ! »

Un petit temps, puis elle reprit : « Peux-tu me ramener là –bas ? Là où est ma maison ? »

  »Non, je ne peux pas… Tu es là pour que l’on puisse te regarder, savoir à quoi tu ressembles »

pieuvre-gif-001 dans ANIMAUX« Vous pourriez venir me voir là où est ma véritable place ! » Une fois encore, j’ai eu la vision du fond marin et du trou de rocher.
Elle continua : « Vous, les humains, ne savez pas regarder comme il se doit la Nature, vous ne faites que détruire ce que vous ne comprenez pas ! »

Plusieurs fois, la pieuvre avait changé de couleur suivant les émotions qui la traversaient. Et maintenant c’était le cas, doublé d’un coup de ses tentacules qui la propulsèrent au fond de l’aquarium.

Redevenant « normale », elle se rapprocha de la vitre. Confuse, j’essayais de justifier : « La plupart ne savent pas vraiment ce qu’ils font, ils ne se rendent pas compte… »

« Certains oui, mais pas tous ! Il y en a qui savent, et cela ne change rien ! Toi, tu sais ! »

« Effectivement, mais je ne … »

« C’est pour cette raison que je te parle, pour que tu dises aux autres, ceux qui ne savent pas, qu’il faut cesser les destructions, même si pour moi, il est trop tard…
Ce que vous faites aux autres, vous le faites aussi à vous-même ! »

pieuvre-gif-013La pieuvre partit à donner des coups de sa tête contre la paroi en verre comme pour bien signifier qu’elle n’était pas heureuse. Le contact était terminé, je ne pouvais plus que m’éloigner à regret.

Je savais que cette transmission allait être difficile ; maintenant pendant que je retranscris cette « conversation », je me suis de nouveau connectée avec cette pieuvre (la distance ne comptant pas) et ai une nouvelle fois ressenti ses émotions…

Je crois qu’en cet instant là, ma compassion a été déployée plus que jamais auparavant.

cliparts fleurs

Par Héléna R&F –

http://www.lesailesdelumiere.com/article-l-appel-de-la-pieuvre-74578803.html 

Publié dans:ANIMAUX |on 28 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

La vie animale à Telos

Adorables gif chiensA Telos, plusieurs espèces animales furent sauvées de l’extinction. Dès que nous avons appris que notre continent allait être anéanti, nous avons édifié cette cité souterraine afin de préserver nos propres vies ainsi que les annales antiques de notre civilisation ; nous avons également sélectionné quelques spécimens appartenant à chaque espèce existant à l’époque. D’une envergure plus vaste, cet épisode présageait l’histoire biblique de Noé, qui accueillit dans son arche deux membres de chaque race avant le déluge. La plupart des bêtes rescapées vivent encore et sont sous notre protection, exception faite de celles qui ont opté, en tant qu’espèce, pur un retour à leur lieu d‘origine.  L’anéantissement de la Lémurie eut lieu 1200 ans avant que l’Atlantide soit engloutie, et le nombre d’espèces sauvées alors fut bien supérieur à celui dont fait état votre histoire biblique concernant l’Atlantide. A cette époque plusieurs races animales présentes avant la destruction de notre continent avaient déjà disparu de la surface. Tout comme vous, les animaux s’incarnent encore et encore. Leurs incarnations sont toujours des extensions d’un tout plus vaste. Nous sommes tous – et ceci inclut les animaux – des prolongements d’un immense être de lumière, si immense et si prodigieux que le jour où vous comprendrez votre nature divine, vous serez frappés de stupeur et d’émerveillement. Le concept de multidimensionnalité réfère bien sûr à cette nature, mais le mental tridimensionnel limité arrive difficilement à l’appréhender. 

Dans son amour infini et sa nature illimitée créant sans relâche, Dieu s’étend et s’accroît perpétuellement en un spectre grandissant de manifestions diversifiées. Le règne animal n’est que l’une parmi tant d’autres de ces émanations sans fin. Toutes participent de Dieu, chers amis, toutes. Si vous consentez à faire du tort à une seule de ces parcelles de vie (Dieu), vous nuisez au tout, dont vous-mêmes faites partie. A l’intérieur de la Terre, les animaux sont doués d’une fine intelligence ; ils ne correspondent pas du tout à la conception née de votre perception ordinaire. Certains gouvernent des mondes et des planètes. Les bêtes vivent dans plusieurs dimensions. Elles possèdent une âme globale, ou Soi supérieur, tout comme les êtres humains, mais d’une nature légèrement différente, car elles sont en vérité créées pour appartenir à une dimension autre que la vôtre. De ce fait, ce sont des émanations d’un corps de conscience beaucoup plus vaste, une autre facette de la nature divine. 

La conscience existe depuis les degrés les plus élevés de la divinité jusqu’au niveau le plus bas de la première dimension, le règne minéral. Toutes ces expressions participent de Dieu. Plus la dimension est élevée, plus la compréhension de l’amour sera fine et plus étendue sera la perception. Les animaux partagent votre planète parce que, à votre instar, ils ont choisi de vivre une expérience tridimensionnelle. Ils sont également venus pour servir d’assistants et d’enseignant s en vue de soutenir l’humanité d’une manière que vous ne saisissez pas encore. Le fait qu’ils aient choisi un corps qui diffère du vôtre ne signifie pas pour autant qu’ils vous sont inférieurs. Et même s’ils l’étaient, rien ne justifie le traitement que l’on réserve à grand nombre d’entre eux à l’heure actuelle sur la surface de la Terre. Dans la troisième dimension, leurs formes physiques ne se situent qu’à une harmonie sous la vôtre. Soyons clairs ici ; cette différence que vous imaginez depuis si longtemps n’existe pas. Et pourtant, nombre d’humains à la surface l’ont invoquée pour justifier leur exploitation des animaux. Cette compréhension très limitée vous a incité à les voir comme des produits utilitaires servant à des visées égoïstes ou à l’obtention d’un gain. Nous affirmons que ce n’est pas là ce qu’ils sont ni qui ils sont. La règle d’or doit s’appliquer à tous les êtres conscients, pas seulement au monde des humains. S’il vous tient à cœur de progresser sur une voie évolutive, il faudra imprégner vos paroles, vos pensées, vos sentiments et vos actions d’un amour inconditionnel envers toutes les formes de vie et tous les règnes occupant cette planète. 

Adorables gif chiens

Message de ADAMA deTelos, canalisé par Aurelia Louise Jones 

Publié dans:ANIMAUX |on 16 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Le Peuple des Éléphants nous parle

GIFS ÉLÉPHANTBonjour ! Nous sommes les pachydermes terrestres et nous jouons un rôle similaire à nos sœurs les baleines qui règnent dans l’élément eau… Bonjour à vous, petit peuple, nous sommes les éléphants, gardiens de la mémoire planétaire et responsables de maintenir l’équilibre dans le règne animal ! Il est évident que notre grosseur physique est la 1ère chose qui attire le regard chez nous mais cet attribut physique n’est là que pour refléter notre grandeur d’âme et pour protéger ce qu’il y a en nous… D’êtres les gardiens de la mémoire planétaire ainsi que les responsables de l’équilibre chez le peuple animal exigent maturité, force et sagesse. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle nous vivions très vieux car la sagesse est une qualité que nous possédons, dès la naissance mais c’est aussi une qualité qui croît avec l’âge. En nous incarnant ici, nous avons à nous adapter à beaucoup de variantes avant de pouvoir exercer notre rôle de chef spirituel… 

 Aujourd’hui cependant, marque suprême d’un très grand déséquilibre, l’éléphant est chassé et cruellement tué, sans égard pour son rôle primordial, sa place dans la famille, son âge ou sa santé. Nous savons bien que les êtres qui nous massacrent sont désespérés, déconnectés et parfois sans autres moyens de survivre. Nous les reconnaissons rapidement de par la peur et la distorsion qui émanent d’eux… Cela ne vous paraît-il pas déconcertant que des êtres humains soient poussés à tuer des êtres comme nous parce qu’ils n’ont pas de quoi faire vivre leur famille sur une planète qui est, à la base, plus qu’abondante ? Bien sûr, les individus derrière les meurtres d’éléphants sont motivés par le maître argent ($) mais ceux qui nous massacrent sur le terrain sont aussi ceux qui pourraient nous sauver ! 

Le déséquilibre des ressources et le gaspillage rends les êtres humains fous, tant ceux qui vivent l’abondance que ceux qui ne la vivent pas… 

L’ivoire, le produit de nos défenses, n’est pas une nécessité pour vous ; elle l’est pour nous ! L’équilibre communautaire et familial, primordial pour les éléphants, est régulièrement rompu par les massacres qui ont encore lieux. Les éléphants ont besoin de ces liens, ont besoin de temps pour transmettre aux plus jeunes les connaissances qui seront nécessaires à l’exercice de leurs fonctions. Les éléphants ont un système de communication télépathique hautement sophistiqué, qui pourrait être comparé à une sorte de bibliothèque. 

Toutes les mémoires et les informations importantes sont transmises par le biais d’une multitude d’images codées qui prennent leur sens réel graduellement, comme un livre que l’on lit sur plusieurs années. Les informations sont toujours transmises par les aînés, et tiennent compte de l’âge et de la personnalité de l’éléphant. Outre les mémoires, les aînés transmettent aussi l’information planétaire et universelle actuelle qu’ils/elles captent. Comme tous les animaux possédant des cornes ou des bois, une partie de l’information planétaire est capté télépathiquement via nos défenses. 

Les odeurs, que les éléphants captent via leur trompe, sont aussi une source d’information très importante. Un être, humain ou non humain, est toujours reconnu ou analysé de par son odeur… Nous pouvons savoir tout sur un être d’après les odeurs qui s’en dégagent ! C’est ainsi que nous sommes appelés à jauger et à régler des différents. Nos facultés olfactives nous permettent d’aller au-delà des apparences pour régir le peuple animal terrestre et même aérien, dans certains cas. Les informations que nous recevons par les odeurs nous aident à comprendre rapidement une situation et à suggérer ce qui doit être fait pour rétablir l’équilibre, en tenant compte des lois universelles dont nous sommes les gardiens. De par nos défenses, nous sommes au courant de ce qui se passe au niveau planétaire et, à l’intérieur de nous, nous sommes connectés à la mémoire planétaire terrestre, celle qui sait tout ce qui a été, tout ce qui est et tout ce qui pourrait être. 

C’est elle qui nous dicte les lois de l’équilibre et le respect inné de la vie, sous toutes ses manifestations. De par nos facultés olfactives supérieures, nous avons aussi une foule d’informations sur la nature, les saisons, les sols et tous les êtres qui nous entourent. 

GIFS ÉLÉPHANTTout ceci nous place en position de guides et, dans certains cas, de souverains qui doivent trancher pour le bien du grand tout. Les autres animaux terrestres nous consultent et c’est à nous d’appliquer les lois et d’exprimer les conseils appropriés. Notre présence seule suffit, dans bien des cas, car les éléphants sont naturellement respectés de tous. Nous trouvons étrange que les êtres humains aient choisi de qualifier le lion de roi des animaux… 

Bien que notre flamboyant frère le lion joue un grand rôle dans l’équilibre de la faune et qu’il incarne de grandes qualités, il est, de loin un des êtres les plus arrogants sur cette terre ! Il obéit, bien sûr, à ses propres codes de lignées* mais disons que la sagesse et le recul ne sont pas ses attributs les plus développés. Le lion offre un puissant reflet aux êtres humains qui semblent préférer y voir une justification ou un exemple à suivre. Nous espérons que la complaisance et l’arrogance humaine tirent à leur fin car même le lion pourrait bénéficier d’un changement de statut ! 

*Codes de lignée : Codes spécifiques qui orientent les êtres dans leur vie, selon la génétique, la mission et les attributs divins propre à chaque espèce. Ces codes s’activent à différents stages de vie et en réaction à divers stimuli environnementaux, selon un plan de vie en grande partie pré-établi. 

Ceci étant dit, nous, du peuple des éléphants, sommes les véritables rois, les sages qui tentent de guider avec intégrité et compassion, les êtres qui marchent et rampent sur cette terre. Et ceci est un cadeau que nous aimerions bien vous léguer, amis humains, Avec la connaissance des véritables lois qui régissent cette belle planète, vous serez en mesure de la gouverner d’une toute autre façon! Beaucoup d’entres vous y aspirent et appellent ce changement et c’est pour cela que nous nous apprêtons à quitter massivement cette planète, comme d’autres de mes frères/sœurs du peuple animal. Une fois que vous aurez reconnectés à cette mémoire qui est déjà en vous, nous n’aurons plus besoin de l’incarner pour vous et la sagesse qui accompagne cette mémoire planétaire fera de vous des « dministrateurs terriens » hors pairs ! 

Difficile à croire avec tout le chaos et la noirceur qui règnent actuellement, que vous vous dirigez vers l’harmonie et la coopération mais c’est pourtant vrai ! 

En étant connectés à tout ce qui a été et tout ce qui sera, nous savons que vous appelez à vous très fort cette nouvelle réalité et que vous atteindrez bientôt la masse critique qui déchirera le voile illusoire de la séparation. Nous du peuple des éléphants supportons très fort ce mouvement, ce retour vers la mémoire originelle entamée par beaucoup d’entres vous… Les carnages que nous vivons actuellement sont horribles à vivre mais nous savons qu’ils sont les derniers soubresauts d’une ancienne façon d’être. 

 Vous êtes de plus en plus prêts à assumer votre véritable rôle de gardiens, de sages, d’administrateurs de cette merveilleuse planète, selon de véritables lois, basées sur de nouvelles valeurs. Lorsqu’un nombre suffisant d’entres vous serez prêts, ce savoir vous sera transmis. Le chiffre critique ou le nombre de gens prêts à transporter ces mémoires est très important afin de maintenir la fréquence. Ce savoir sera transmis oralement et énergétiquement, par télépathie. Si vous désirez vous y ouvrir dès maintenant, cela est possible via la méditation des Éléphants ou aussi, à travers la méditation qui vous a été suggérée au début de ce recueil de communications. Mais, sachez que vous ne recevrez pas la totalité du savoir des éléphants avant que la masse critique soit atteinte. Cette masse est d’environ 755 000 Êtres humains. Une fois ce chiffre atteint et les transmissions effectuées, nous du peuple des éléphants, auront accompli notre mission auprès de vous et nous pourrons commencer à quitter massivement le sol terrestre ! 

Oui, cela veut dire qu’à l’heure actuelle, il est très possible que les éléphants disparaissent complètement de la surface de la terre. Peut-être que certains individus opteront de rester pour vivre et partager une nouvelle ère, une nouvelle façon de vivre mais cette décision sera prise en temps et lieu, si les conditions terrestres sont favorables et surtout, si les êtres humains qui auront développé leurs habiletés télépathiques en font la demande consciente. 

Ce genre de dynamique positive permettraient aux éléphants d’échanger et de partager leur incroyable savoir avec vous et cela, plusieurs d’entres nous aimeraient bien le vivre. Nous aimerions expérimenter une co-création et une administration conjointe et consciente (selon les véritables lois planétaires) avec les êtres humains, dans le respect et la non-violence. Nos peuples ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre et les êtres humains sont des maîtres créateurs, pour le moment endormis… À cause du déséquilibre planétaire actuel, nous pouvons dire que vous auriez plus à apprendre de nous pendant un certain temps mais heureusement, les éléphants sont d’excellents professeurs ! 

Nous savons respecter le rythme de chacun, nous ne sommes jamais pressés et nous avons une vision d’ensemble qui nous permet de savoir quand le moment est propice à un apprentissage particulier. 

Nos dons d’enseignants, notre patience, notre bonté, notre sagesse, notre mémoire des lois planétaires et nos capacités olfactives et télépathiques sont autant de cadeaux que nous avons consciemment incorporé pour vous depuis des millénaires ! Nous vous offrons ici un choix par rapport à notre présence sur cette planète. Ce n’est pas un choix du style : Protéger ou ne pas protéger les éléphants de la violence et de l’extinction qui nous menace. Cette extinction est, en quelque sorte, prévue depuis longtemps pour nous et ce, même sans les carnages que nous subissons aux mains des vendeurs d’ivoire. 

Elle est prévue car elle correspond au moment où nous vous remettrons les clefs de notre savoir, nos mémoires ainsi que la connaissance des lois planétaires. De plus en plus d’êtres humains s’y préparent, consciemment ou inconsciemment. Le choix dont nous parlons est le suivant : Allez-vous nous demander consciemment de rester afin de vivre un partenariat avec nous, afin d’échanger télépathiquement et de participer activement à la co-création d’une nouvelle façon de vivre sur cette terre ? 

Ce choix est entre vos mains et nous n’avons aucun jugement sur ce que vous pourriez décider. Nous allons quitter cette planète et cela nous place en position de neutralité. Il en revient à vous de conscientiser ce choix et de nous lancer l’invitation, à partir de votre espace de cœur et avec l’ouverture télépathique nécessaire à une communication dans les 2 sens. Si cette invitation nous est lancée, chacun d’entres nous, individuellement, sera appelé à revoir sa décision afin d’indiquer si il/elle désire partir ou rester pour expérimenter ce nouveau partenariat. 

Les éléphants, en tant que guides, à titre de gardiens des lois planétaires et surtout en tant que maître de l’élément terre, se retrouvent ainsi en position unique. Nos consœurs les baleines sont maîtres de l’élément eau et, de par ce fait, ne se retrouverons pas devant cette même possibilité. Elles aussi sont appelées à quitter cette planète mais il est encore possible, à l’heure actuelle, qu’elles demeurent en petit nombre. Pour elles qui sont aussi gardiennes d’une mémoire (celle des sons), c’est une course contre la montre qui est actuellement vécue car elles sont chassées massivement encore et souvent tuées par la technologie de guerre qui sillonne vos océans. Les êtres qui maintiennent une fréquence élevée et qui sont porteurs de savoirs, de mémoires importantes pour cette planète et ses habitants, sont actuellement plus menacés que jamais. 

GIFS ÉLÉPHANTEt, il nous peine d’avoir à le dire, nous sommes aussi consciemment détruis par une poignée d’êtres puissants qui désirent faire disparaître notre savoir de la surface terrestre ! La raison de cette révélation, qui peut en choquer plusieurs, est de simplement vous conscientiser et vous préparer à recevoir nos dons, nos mémoires et notre savoir afin que tous les êtres humains en bénéficient et afin d’aider notre planète à entrer dans la phase de paix, d’harmonie et de coopération qui lui est destinée. 

Bien que le temps soit pour nous une notion différente de la vôtre, nous pouvons vous dire que ce que nous vous avons communiqué se déroulera sur une période d’environ 6 ou 7 ans. Pour beaucoup d’entres vous qui lirez ces lignes, de votre vivant… Ne fermez plus les yeux. Voyez ce qui se passe sur cette terre. Soyez conscients et effectuez des choix clairs sur le type d’expériences que vous désirez vivre sur cette planète. Voyez que de grands êtres tel que nous, tel que les baleines et les aigles, des êtres d’une grande sagesse qui vivent dans l’harmonie et la compassion, sont massacrés sans raisons valables. 

Ouvrez vos cœurs à recevoir notre savoir afin qu’ils ne meurent pas avec les derniers d’entres nous. Soyez prêts à assumer vos responsabilités en tant que guides et administrateurs de cette planète. Les connaissances que nous transportons sont vitales à l’installation des nouvelles fréquences sur la terre. 

Ouvrez nous votre cœur et votre esprit pour entendre ce que nous avons à vous dire et recevoir les cadeaux que nous avons à vous remettre. Ces cadeaux viennent avec une responsabilité accrue mais il est temps, peuple humain, que vous repreniez ces responsabilités ainsi que votre véritable souveraineté, celle qui obéit aux lois planétaires et universelles, celle qui fera de vous les administrateurs de ce grand cadeau qu’est la planète terre, Urantia Gaïa… 

Nous, du peuple des Éléphants, vous saluons et vous transmettons notre plus profond respect pour la tâche que vous vous êtes ouverts à accomplir dans les prochaines années : l’Unification de TOUT les peuples, animaux, humains, minéraux, végétaux, intra et extra terrestre, dans l’amour, la coopération et l’harmonie. Nous sommes tous UN et nous ne pouvons plus évoluer à travers l’illusion de séparation qui règne ici depuis des milliers d’années. Il ne s’agit pas pour vous de perdre votre discernement et d’ouvrir votre porte et votre cœur à tous les êtres qui se présentent à vous ; bien au contraire! Il est temps, plus que jamais de s’installer dans l’espace du cœur pour bien jauger l’être qui est devant vous et faire des choix basés uniquement sur la polarité que vous désirez vivre : l’Amour ou la peur. Cette reprise de pouvoir est le premier pas vers une véritable souveraineté, peuple humain et vous ne pouvez plus vous permettre le luxe de l’inconscience ! 

Sachez ceci, peuple humain : Chacun d’entres vous est « en parenté » avec une, deux ou trois espèces animales. Tant et aussi longtemps que vous ne connecterez pas réellement avec les êtres de cette/ces espèce(s), tant et aussi longtemps que vous ne réaliserez pas la fusion des âmes avec eux, vous serez malheureux, perdus et déconnectés. Afin de vivre en harmonie et de retrouver votre véritable humanité, vous avez besoin d’eux et le contraire est vrai aussi. 

Un des rôles importants des éléphants, gardiens de la mémoire planétaire, est de vous guider vers les animaux qui correspondent à votre lignée d’incarnation, lorsque vous avez perdu contact avec eux. Interrogez votre cœur, observez vos affinités, elles vous en diront long sur les animaux de votre lignée. Le savoir que nous vous transmettons ici est très important. Il vous donnera accès à un espace de joie, de communion profonde avec vous-même et la vie, si vous vous donnez la peine de chercher et de reconnecter avec les êtres du peuple animal qui vous sont ‘apparentés’, ceux qui sont de la même lignée que vous… Vos vies ne font qu’UNE et un de vos plus grand mal-aise vient de votre ignorance face à ce fait. 

 Nous, du peuple des Éléphants, sommes prêts à partager notre mémoire, notre savoir et nos cadeaux. Êtes-vous prêts à les recevoir.

barre fleurs mult...

Issu du site de communication annimale : www.communication-animal.net 

Publié dans:ANIMAUX |on 3 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Laïla parle Chevaux

cheval gr.court  Ci-dessous des témoignages émouvants vécus par Laïla, démontrant combien les chevaux sont sensibles et que leur cœur donne sans concession. (channeling d’animaux

Le cœur brisé de Tremendo 

Catherine m’appela parce que son cheval, Tremendo, acquis récemment, refusait de faire quoique ce soit. Pourtant il avait participé auparavant à des concours de jumping. Il avait une grande réputation et a gagné beaucoup de prix. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Je regardais sa photo, je rentrai dans ses yeux, je demandais qu’on me donne accès à lui. J’étais sur le chemin blanc, marchant vers lui. Il s’approcha triste et humble, sa présence douce et légère. Il me montra l’image d’un cavalier qui était fin, agile, gentil. Je sentis toute la complicité entre eux, c’était une merveilleuse sensation. 

Je devins Tremendo 

« Le cavalier est sur mon dos, c’est confortable avec lui, nous sautons l’obstacle ensemble, c’est un moment grisant, nous ne faisons qu’un. Nous gagnons. Excité, content, il me chuchote à l’oreille, s’occupe de moi. Puis un jour il est parti. J’ai entendu les palefreniers dirent qu’il était malade. Où est-il ? Que lui est-il arrivé ? Il ne revient pas… ». 

« J’attends tous les jours. J’ai attendu longtemps. Peut-être reviendra-t-il ? Je n’ai plus envie de rien. Pourquoi m’a-t-il laissé ? Je ne comprends pas, nous étions si bien ensemble. Avec les autres personnes, ce n’est pas pareil. Les obstacles, cela m’est égal. On m’a envoyé dans d’autres endroits, avec d’autres cavaliers, mais ils ne m’intéressent pas, je n’ai plus envie maintenant. Je me fiche de tout. Encore une fois le van pour m’envoyer ailleurs. De plus en plus loin de lui. Je suis fatigué, je tombe, mes jambes ne me tiennent plus très bien. L’autre jour, sur le parcours de saut, un cavalier et moi sommes tombés, ils vont encore me renvoyer. Cela m’arrive de plus en plus souvent… « . 

Tremendo avait perdu le désir de mordre la vie à pleines dents, rien ne l’intéressait plus. Sa vie était directement liée à celle de son ancien cavalier. Catherine ne savait pas qui était cet homme, elle ne connaissait pas leur histoire. Elle avait acheté Tremendo, il était chez elle et il était brisé. Ce cheval avait besoin de temps. Il fallait arrêter le jumping et lui redonner le désir de vivre. Il fallait attendre. Catherine était prête. « Je le garde pour toujours. Je ne le vendrai jamais. Je l’attends. ». 

« Les animaux souffrent de la même façon que nous lorsque nous sommes séparés d’un être cher. Certains ne se remettent jamais d’un deuil. Ils pleurent dans leur cœur. ». 

La maladie de Miles 

Miles, un cheval bai, avait contracté la maladie de Lyme due aux tiques. Il habitait dans la banlieue new-yorkaise avec Arletta, grand et beau de tempérament fougueux et rebelle en faisait voir de toutes les couleurs à Arletta. Mais elle l’aimait « à en mourir ». Durant cette période, la flamme dans ses yeux s’était éteinte, il était léthargique et visiblement, il souffrait. Arletta l’avait mis au repos. 

Je rentrai d’abord dans son corps pour savoir ce qu’il sentait. Je ressentis ses contractures dans tous les membres, particulièrement aux jambes postérieures et au bas du dos. 

« Je suis fatigué, tellement las, comme si mon sang était composé d’eau, je n’ai plus envie de faire quoi que ce soit. De plus je me sens fébrile. Vraiment je ne me sens pas bien. Le moindre frôlement sur ma peau m’irrite. La chaleur, les voix fortes, tout m’insupporte. ». Je ressortis du corps du pauvre Miles. 

Je préfère connaître l’état des animaux avant de travailler sur eux, quand je sais exactement ce qu’ils ressentent, mon cœur s’ouvre et ainsi je suis un bien meilleur canal pour le soin. Souvent les soins se font à distance, juste avec une photo, le nom et l’âge de l’animal. Lorsque je suis à l’intérieur d’eux, je sens le manque de confort sous forme animale, je ne suis plus moi à ce moment-là, comme pour Miles, je suis lui tout en gardant ma conscience de petite Laïla. C’est tout. Je n’ai pas besoin de prendre leurs maux sur moi ou en moi car cela reste leurs douleurs. 

Quand je ressors, je rends tout au « Great Spirit », le Créateur, ainsi je me retrouve limpide et pure. 

Après plusieurs séances avec Miles, les tests de sang indiquèrent qu’il n’y avait plus rien, Arletta était enchantée, mais je sentais qu’il avait encore des douleurs aux jambes. Peut-être était-ce des séquelles ? C’est seulement quand je vis qu’il n’avait plus de douleurs physiques que je m’arrêtai de travailler sur lui. Je demandai à Arletta de lui accorder du repos. Tous les jours elle allait le visiter et lui amenait des friandises. L’amour et l’attention, sont ce qui compte le plus dans une guérison. Si l’animal garde l’envie de vivre, il y a toujours de l’espoir.

 

barre lumière rouge

Extraits du livre de Laïla del Monte « Communiquer avec les animaux« , paru aux Éditions Véga. 

http://www.chezkat.com/laila-parle-aux-chevaux.php Laïla del Monte – Communicatrice animal – Californie – USA – Tél : 001 818-758-9697 – Site web : www.lailadelmonte.com– email : Laila del Monte 

Publié dans:ANIMAUX |on 2 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Message du peuple des chats

Le Peuple des Chats 

Bonjour ! Nous sommes le peuple des Chats ! 

Nous sommes le miroir de la divinité dans vos vies… 

Message du peuple des chats dans ANIMAUX pau29msoNous sommes les chats, les ponts entre les énergies célestes et terrestres, à l’aise dans nos corps et capables de voyager dans les autres dimensions sans difficultés ! Jadis, nous étions craints car sans le savoir consciemment les humains captaient cette facilité, ce pouvoir inhérent aux félins. 

Les humains ont peur de l’inconnu, de ce qui n’est pas tangible ; ils sont effrayés par leurs propres capacités psychiques ! Nous sommes des êtres psychiques, des maîtres en Feng shui et en énergies de toutes sortes ! Nous sommes le reflet de votre divinité et cela vous rend parfois mal à l’aise. Les humains n’aiment pas penser qu’ils sont divins, qu’ils sont pure énergie d’Amour et de créativité incarnée dans des corps car, si c’était vrai, se disent-ils souvent, cela les obligerait à prendre responsabilité au lieu de la rejeter sur un « Dieu extérieur »! Le problème se situe au niveau de la prise de responsabilité. Les humains pensent que responsabilité = blâme… Ce n’est pas le cas. 

La responsabilité est la capacité d’accepter ce que l’on crée, sans notion de bien ou de mal. Pour se faire, vous avez besoin de détachement, vous devez êtres capables d’observer avec une certaine « froideur » ce qui vous entoure. Ce qui vous entoure n’est rien d’autre qu’un miroir de ce que vous créez dans votre esprit. Et c’est ici que nous pouvons vous êtres utiles car nous sommes le peuple des Chats, maître du détachement ! 

C’est étrange, les humains nous reprochent souvent notre froideur, notre indépendance… Vous auriez tout à gagner en devenant vous-même plus auto suffisant, plus détachés ! Nous du peuple des chats aimons sans émotivité et sans jugement. Nous observons le monde des émotions humaines et percevons que les humains sont très accrochés à leurs émotions… Cela ne vous sert pas toujours bien. 

Bien souvent vous n’avez jamais goûté à l’espace de paix qui existe dans votre cœur ; cet espace existe vraiment et il vous permet d’expérimenter une forme d’harmonie au-delà des constantes contradictions inhérentes à la dualité. 

La voie du cœur, la voie de l’harmonie est une voie que nous, les chats, empruntons quotidiennement pour vivre nos vies. Pour toucher à l’observateur intérieur qui vous habite, vous devez accepter de faire le voyage au-delà de l’apparente dualité qui donne au monde sa forme. Nous, du peuple des Chats, vivons dans l’espace au-delà de la dualité, nous sommes des observateurs. La grâce caractéristique à notre espèce est la résultante de cet état. Nous du peuple des Chats sommes fiers d’être qui nous sommes et cela n’a rien à voir avec l’arrogance ou l’ego… 

C’est notre cadeau à nous, les chats. Nous sommes ici pour vous dire : L’énergie divine que vous recherchez est là, à l’intérieure de vous et elle se cache derrière l’apparente dualité de votre existence. Chaud/froid, nuit/jour, tristesse/joie, plein/vide… Tout ceci n’est qu’un jeu que vous devez apprendre à jouer car l’un ne peut exister sans l’autre en 3e dimension. Jouer au jeu de la dualité mais ne vous faites pas prendre par l’une des deux polarités. 

Restez au centre, soyez au-dessus de ce que vous appelez la réalité car la réalité n’est qu’une illusion. La preuve est que la réalité change en fonction de l’être à qui vous vous adressez. Nous, les chats, avons maîtrisé cette illusion. Observez-nous et vous verrez ce qui se cache derrière notre apparente froideur… 

Nous sommes fondamentalement bien, ancrés dans nos corps gracieux et connectés à notre nourriture divine. Cela nous permet d’êtres ce que vous appelez – parfois avec mépris – indépendant et cette indépendance constitue un état d’esprit qui nous libère de l’émotivité et des pièges qui l’accompagnent. Nous vous souhaitons cette libération ! C’est d’ailleurs pour cela que nous vous accompagnons dans votre quotidien. Le détachement émotif est l’une de nos contributions à votre équilibre et cette contribution a pour but de vous aider dans votre retour à la Source… 

Nous, du peuple des Chats, vivons ce que vous appelez la vie et la mort de façon très différente. Nous marchons sur terre en ayant connaissance de ce qui se passe après la mort ; nous ne sommes jamais coupés de l’après vie, ce qu’on pourrait appeler les autres réalités, celles que vous ne voyez pas avec vos yeux physiques. Pour nous, ce sont simplement d’autres lieux, d’autres espaces/temps que nous côtoyions parallèlement. Souvent la nuit, nous aimons accompagner vos corps de lumière afin de jouer avec vous dans vos rêves car c’est à ce moment que vous entrez en contact avec les autres réalités. 

Nous sommes aussi les gardiens de votre âme lorsque vous voyager dans votre sommeil ou lorsque vous méditez ! Les Égyptiens savaient ceci et c’est pour cette raison qu’ils traitaient les chats avec tant de respect. 

Comme vous l’avez sûrement remarqué, les chats sont des êtres qui ne vivent pas leurs émotions comme les humains. Oh oui, nous ressentons des émotions mais notre processus émotionnel est différents, plus rapide pourrions-nous dire… 

Nous aimons par contre observer comment les humains vivent leur processus émotionnel car cela nous fascinent et nous apprenons beaucoup à votre contact. Une chose sur laquelle tous les félins s’entendent c’est que le potentiel énergétique émotionnel des humains est de loin supérieur à toutes autres espèces. 

L’énergie pure, la puissance contenue dans vos émotions est tout simplement phénoménale. Et cette énergie est PURE CRÉATION. À ce titre, chers humains, vous êtes uniques dans tout l’univers ! C’est pourquoi, à l’origine, votre tâche a toujours été d’être les gardiens de la terre. Le problème pour vous est que vous utilisez votre énergie émotionnelle de façon inconsciente. Vos résultats concrets sont donc, tantôt porteur de vie, tantôt destructeurs. 

En plus, vous vous croyez naïvement victimes du hasard et de la cruauté de la vie… Nous croyons que, dans la majorité des cas, les humains ne réalisent pas toute l’énergie ‘émotive’ qu’ils perdent parce qu’ils ne sont pas conscients de ce potentiel et parce qu’ils n’en ont pas la maîtrise. 

Chaque émotion contient beaucoup d’énergie et chaque émotion est un univers de possibilités. Notre suggestion aux humains est la suivante : observez l’énergie qui habite vos émotions et choisissez de redistribuer cette énergie autrement, autant à l’intérieur de vous qu’à l’extérieur. Vous pouvez choisir de la diriger vers votre corps physique ou dans un domaine de vie ou vous désirez effectuer des changements. 

Il serait sage pour vous d’apprendre à contenir cette énergie et à l’utiliser autrement, pour votre bénéfice et le bénéfice de tous les êtres qui peuplent cette terre ! Il serait sage pour vous d’utiliser votre pensée afin de rediriger cette puissante énergie émotionnelle de façon plus consciente et satisfaisante. 

Ceci est un conseil que nous vous donnons pour ‘sortir’ de vos patterns émotionnels et habitudes de vie destructrices. Nous, du peuple des chats, sommes naturellement plus « contenus » et nous réutilisons régulièrement notre énergie émotionnelle pour notre plus grand bien. C’est ce qui fait de nous des êtres équilibrés, souples et puissants. 

Notre maîtrise émotionnelle se cache derrière ce que vous appelez notre détachement. 

Pour utiliser votre énergie émotionnelle autrement, nous vous suggérons de respirer, de vous centrer régulièrement ou de méditer dans votre journée afin d’adopter la position de « celui/celle qui observe ». 

De ce point de vue, vous serrez en mesure de voir quelles sont les croyances qui gouvernent vos émotions et vous pourrez ainsi faire de nouveaux choix. Vos croyances sont directement responsables de votre réactivité et de votre hyperémotivité. En les transformant, il vous sera plus facile d’économiser et de rediriger votre énergie émotionnelle. Ne trouvez-vous pas intéressant que votre monde soit constamment au prise avec des « crises d’énergie » qui se traduisent bien souvent en manque… 

Nous savons bien que cela peut vous paraître trop simple à dire mais c’est pourtant une grande vérité que nous partageons avec vous. Nous, du peuple des chats, désirons vous aider puisque nos destinés sont parallèles aux vôtres et que nous avons accepté depuis longtemps d’êtres vos guides sur le chemin du retour vers la Source. Comme le peuple des chiens et le peuple des chevaux, nous avons choisis d’êtres plus proches de vous et cela n’est pas un hasard. 

La connexion à votre divinité, l’Amour de vous, passe à travers cette rééducation émotionnelle. La prochaine fois que vous vous retrouverez emportés par une grande émotion de colère, de tristesse ou même d’enthousiasme, observez l’énergie qui est emprisonnée par la croyance que vous transportez. Nous ne vous disons pas : cessez de vivre ou d’exprimer vos émotions, bien au contraire. Les chats expriment leur ressenti sans retenue et sans jugement ! 

Nous vous disons, ne soyez pas victimes de vos émotions et réappropriez-vous l’énergie qui est bien souvent mal dirigée. Vous cesserez ainsi de recréer les mêmes situations dans vos vies, et l’énergie nouvellement libérée, se transformera naturellement en Amour, la matière première de toute chose. 

L’Univers demande que vous deveniez des participants conscients dans la danse des énergies qui vous habitent. Nous du peuple des chats désirons vous servir de guides et de modèles. Nous savons que certains d’entre vous sont d’avis que nous sommes des êtres paresseux… 

76901694chat-gif dans ANIMAUXNous aimerions profiter de cette communication afin de clarifier ce malentendu : « durant le jour, nous ne dormons pas, nous méditons et nous faisons du travail d’énergie! » En effet, une des responsabilités des chats est de nettoyer l’énergie négative des lieux physiques intérieurs, extérieurs ou sur une personne. 

Parfois, lorsque nous sommes très proches « physiquement » d’un être humain, c’est que nous le nettoyons, nous transmutons l’énergie négative qui est collée sur lui. Une des méthodes que nous utilisons est le ronronnement. En effet, ce son détruit la négativité ! Vous voyez, nous « travaillons » bien plus qu’il n’y paraît mais cela est ok, ça fait partie de notre service, de ce que nous sommes venus faire sur terre et auprès de vous… 

Nous aimerions aussi que vous sachiez que, de notre point de vue, nous vous trouvons beaucoup trop occupés à « faire » et à courir dans toutes sortes de directions ! Vous ne profitez pas souvent de ce que vous êtes ; vous ne goûtez pas à la douceur fluide qui vous habite. 

Cette douceur, c’est ce qui compose l’essence de votre être, c’est l’Amour à l’état pur. Si j’avais à vous la décrire, je dirais qu’elle ressemble étrangement à ce que vous appelez de l’eau. Et oui, c’est pour cette raison que les chats sont attirés par l’eau et, en même temps, repoussés ! 

L’eau ressemble à cette douceur fluide qui coule dans chaque être (et que nous voyons/percevons très bien dans et autour de toute chose). L’eau ressemble à l’Amour tel qu’expérimenté dans les autres réalités. Mais, lorsque nous y touchons, nous sommes toujours déçus et même apeurés par l’étrange sensation de lourdeur qui s’empare de nos corps. Ce n’est pas ce que nous expérimentons habituellement lorsque nous percevons la douceur fluide, l’Amour à l’état pur qui se retrouve autour et en toutes choses. 

Les humains ont une bien étrange perception de ce qu’est l’Amour. De notre point de vue à nous, l’amour entre humains ressemble trop souvent à une glue collante qui se nourrit à même les besoins émotifs de chacun ! L’amour semble être un état émotif fluctuant et lourd au lieu d’être un état d’être de félicité et de grâce constante. 

Pour le chat, l’amour N’A RIEN À VOIR AVEC LE BESOIN OU LE MÉRITE ! En fait, il nous apparaît que les humains confondent très souvent amour et besoins… 

Pour nous du peuple des chats, l’Amour EST, un point c’est tout. 

Enfin… Notre étrange relation avec l’eau est un facteur d’amusement pour vous n’est ce pas ? Vous trouvez peut-être que nous perdons tout-à-coup notre légendaire détachement… 

Le seul félin qui est vraiment à l’aise dans l’eau est notre grand frère le Tigre qui incarne la royauté, la noblesse qui accompagne votre DROIT à la divinité. Son aisance dans l’eau (symbole d’émotion) est un signe d’une grande maîtrise. Savez-vous seulement que de marcher sur terre pleinement conscient de votre divinité est effectivement votre droit le plus fondamental ? Tant que vous ne revendiquerez pas ce droit, cet héritage, nous les chats seront ici pour vous le rappelez, félinement… 

site réf : http://www.communication-animal.net/ 

Publié dans:ANIMAUX |on 27 août, 2011 |Pas de commentaires »

Communiquer avec les animaux

Pourquoi communiquer avec les animaux ? 



Communiquer avec les animaux dans ANIMAUX nos_amis_animauxPour les mêmes raisons que nous communiquons avec d’autres humains ! Ces êtres qui sont à un autre état d’évolution que nous, ont certainement beaucoup plus à nous apprendre que nous pouvons l’imaginer et, sont tout à fait disposés à nous aider, même si la plupart du temps, nous les considérons comme des inférieurs… 

Qui n’a pas entendu parler de la thérapie animale, où des animaux aident des humains à guérir des dysfonctionnements comportementaux, des stress, des traumatismes récents ou anciens… Pour beaucoup d’entre-nous, un animal « domestique » est un compagnon… mais en fait, il est beaucoup plus que cela… 



Ils ont également besoins de nous pour avancer dans leur cheminement. C’est pour cela que la communication animale devient très importante, car elle nous permet, par le dialogue devenu possible, de nous aider mutuellement, les animaux et nous, les humains, dans notre évolution. 

Que peut-on attendre d’une communication animale ? 


Une communication animale peut s’avérer très concrète : nombreux sont les exemples où l’animal à clairement indiqué, lors l’une communication, le mal dont il souffre : allergies, douleurs, pourquoi il urine partout… ce qui a pu être vérifié par la suite par un thérapeute soignant l’animal. Les animaux, tels des éponges, tentent d’absorber nos maux, notre mal être, car ils font tout leur possible pour que nous soyons toujours sans douleurs physique ou mentale. Ils peuvent même aller jusqu’à mourir pour nous aider. Aussi, lorsque vous constatez un problème chez un animal qui vous est proche, posez-vous la question de savoir si le problème n’est pas le vôtre, qu’il essaie de vous soustraire. Dans ce cas, dites-lui que vous allez faire ce qu’il faut pour régler votre problème et, vous verrez qu’il ira très vite beaucoup mieux.

Mais il peut aussi nous apporter l’explication, le conseil dont nous avons besoin pour notre cheminement ou tout simplement pour le déroulement harmonieux de notre quotidien. Nous devrions considérer les animaux plus comme des partenaires de vie que comme des esclaves de nos caprices ou de la nourriture en développement et notre évolution réciproque en bénéficierait. 

Quel est le rôle du communicateur animal ?

nos_amis_animaux dans ANIMAUXIl est important d’être bien conscient que la personne qui communique avec l’animal, n’est qu’un interprète, un intermédiaire… un médium entre l’animal et le destinataire final de la communication et, que son rôle consiste seulement à retransmettre le plus fidèlement possible les éléments de la communication que l’animal lui transmet.

Donc, le communicateur animal est en fait un facilitateur, entre l’animal et celui qui désire communiquer avec lui ou, qui est destinataire d’un message de l’animal. Le rôle du communicateur est très délicat, car il se doit de capter et de retransmettre l’intégralité du message de l’animal, sans le déformer ou tout simplement, sans le “colorer” involontairement par sa propre sensibilité, sa propre évolution, ses propres croyances.

Pour assurer une bonne communication, il doit s’efforcer de rester neutre tout au long de la communication et, en se faisant confiance, laisser des émotions et états d’âme de côté.

source : Jean-Paul Thouny – Thérapeute énergéticien – Courriel : jean-paul@thouny fr site : www.jean-paul.thouny.fr 

Publié dans:ANIMAUX |on 11 août, 2011 |Pas de commentaires »

Communication : Peuple Animal

  

GIF GRENOUILLELorsque nous nous ouvrons à la communication avec les animaux, nous nous ouvrons aussi à des couches plus profondes de notre propre conscience… 

La rubrique « Peuple Animal » est ouverte… 

 

Dans cette rubrique des histoires extraordinaires d’animaux ayant pu communiquer leurs souffrances, leur malaise ou leur message…et d’autres à venir… 

Les animaux, tels des éponges, tentent d’absorber nos maux, notre mal être, car ils font tout leur possible pour que nous soyons toujours sans douleurs physique ou mentale. . Ils peuvent même aller jusqu’à mourir pour nous aider…

Le Peuple des Grenouilles 

Le Peuple des Serpents/Reptiles 

L’appel de la Pieuvre 

L’Au Revoir du Grand Dauphin Blanc 

Le Peuple des Baleines 

Le Peuple des Ours 

Le Peuple des Fourmis 

Ronron Thérapie 

Le Peuple des Aigles 

Le Peuple des Éléphants 

Le Peuple des Chats 

Message de la Chienne Khéops à l’Humanité  

Les Chiennes Messagères 

Les Chiens Objets  

Les Oiseaux Messagers  

Laïla parle aux Chevaux pour les aider  

Communication Animale  


 

GIFS LAPIN

source : http://www.chezkat.com/videos.php

Publié dans:ANIMAUX |on 7 août, 2011 |Pas de commentaires »

Message du peuple des Serpents

Le Peuple des Serpents/Reptiles 

Salutations…  Laissez-nous vous observez un moment avant de commencer cette communication…  L’observation, l’immobilité comptent parmi nos plus grandes forces !

Message du peuple des Serpents dans ANIMAUX photo_serpentSi vous pouviez être aussi immobiles que nous, vous  pourriez transformer beaucoup de choses dans votre monde de vitesse et d’actions.  Voici un autre mot clé pour vous : la transmutation.  Ne vous en déplaise, le monde illusoire du temps est fait de changements perpétuels.  Chaque seconde, chaque respiration amène, en vous et autours de vous, un changement, une transmutation.  Nous ne dirons pas, pour le « mieux » ou le « pire » car ces concepts sont ancrés dans la dualité et la sphère du jugement.  Nous du peuple des serpents/reptiles, sommes des Êtres qui miroitent très bien la dualité, le noir et le blanc, mais nous existons en dehors de toutes formes de jugements.

C’est étrange pour nous d’avoir été choisis comme représentants de ce bizarre concept : le péché. Nous n’incarnons pas le péché car cela n’existe pas.  Il n’y a pas de bien ou de mal.  Il y a ce qui Est, un point c’est tout.  À vous de choisir, de créer ce que vous désirez expérimenter en toute conscience !

Il y a longtemps que vous avez oublié, maîtres de la confrérie humaine, que vous possédez en vous, toute la puissance, l’énergie et le savoir pour créer votre existence dans ses plus infinis détails.  Oui, vous possédez cette force à la foi dévastatrice et douce, berceau de toute vie dans la matière.  Que d’œillères vous portez…  Au début, volontairement, maintenant inconsciemment…

Nous, du peuple des serpents/reptiles, sommes les gardiens de ce savoir et les instigateurs de votre oubli, les instigateurs de votre voyage dans l’illusion de la séparation.  C’est par nous que vous avez sombré dans l’inconscience, il  y a de ça plusieurs milliers d’années. Et depuis, nous transportons l’odieux de cette décision qui a pourtant été prise par vous, à l’origine.

serpent02 dans ANIMAUXCe que nous nous apprêtons à vous révéler ici ne sera certes pas accepté par tous mais, il en est de notre devoir de faire éclore la vérité sur notre identité.  À l’origine, le peuple des serpents/reptiles, était constitué d’individus possédants des jambes similaires aux vôtres et une tête semblable à celle que nous avons actuellement.  Cela est surprenant mais tout à fait véridique (pensez aux hiéroglyphes égyptiens).  Plusieurs autres de mes frères/sœurs animales avaient une apparence similaire.  À cette époque, la terre était une planète ambassadrice, composée d’une grande diversité d’Êtres.  La diversité des Êtres était généralement vécue comme quelque chose de complémentaire, de constructif.  Les chambardements écologiques majeurs, les guerres thermonucléaires (époques Lémurienne et Atlante) ont grandement transformé le mandat et le visage de notre belle planète.  La terre est maintenant appelée à nouveau vers la lumière et vers un nouveau rôle d’enseignement et de diplomatie interstellaire.  La grande diversité d’antan réapparaîtra graduellement dans les vingt prochaines années terrestres…

À cette époque, le peuple des serpents/reptiles évoluait à titre de maîtres généticiens sur cette planète.  C’est donc par nous que s’est effectué le voyage vers l’oubli, la séparation divine ou la noirceur  (d’où l’histoire dans la bible).  Après l’engloutissement des continents de Lémurie et d’Atlantide, l’humanité a été plongée dans une grande noirceur et il a été décidé que, pour le plus grand bien de tous, les pouvoirs divins qui avaient été attribués à l’humanité devaient être diminués grandement pour éviter qu’il y ait de trop grands abus de pouvoir.  Ces deux événements tragiques (destruction de la Lémurie et de l’Atlantide), séparés par plusieurs milliers d’années, ont aussi créés une grande dette karmique, ouvrant ainsi la porte pour que d’autres Êtres puissent profiter de vous…  Dès lors, les humains qui devaient s’incarner sur terre acceptèrent d’avoir des corps génétiquement modifiés car c’était la seule façon de vivre tangiblement l’expérience de la séparation divine et de graduellement retourner vers la lumière en éliminant l’immense dette qui avait été créée !   L’âme humaine accepta aussi d’être voilée, afin de soutenir l’expérience génétique de l’oubli.  Je vous le dis, maîtres de la confrérie humaine, vous êtes des Êtres divins endormis, croyant que vous êtes victimes du monde que vous créez à chaque instant !

Ne faites pas erreur, nous aussi avons été des participants conscients dans l’expérience de l’oubli et, comme dans toutes choses,  chaque action entraîne des conséquences.  Pour nous, du peuples des reptiles, le prix a été lourd a payer car nous avons perdu nos jambes et notre mobilité, condamnés que nous sommes à ramper… Suite aux manipulations génétiques qui ont été effectuées, nous n’aurions pas pu évoluer sur terre autrement qu’en étant diminués.  Depuis que nous avons effectué les changements génétiques au niveau de votre ADN, il y a eu des abus de pouvoir, des manipulations  qu’un nombre grandissant d’entre nous souhaitons maintenant voir stoppées !  Le temps est venu pour vous de reprendre les rênes de votre divinité et d’arrêter de donner votre pouvoir à autrui.  Trop d’Êtres n’attendent que cela…  La transmutation ultime dont nous parlons ici, celle de votre re-connexion à la Source, se fera en grande partie à travers votre code génétique réactivé.   Cette réactivation ne peut se faire sans que vous en fassiez le choix et elle doit être accompagnée d’une re-conscientisation de votre divinité, de votre capacité à créer.

Reputation-du-serpent,710601-LNous vous mettons en garde en disant qu’actuellement, les découvertes génétiques et les manipulations effectuées sur votre nourriture et votre environnement, sont extrêmement nocives pour vous.  Ces transformations n’ont pour but que d’amener plus de pouvoir à des Êtres qui en ont déjà bien assez.  De plus, tout ceci a pour but de discréditer le véritable travail de réactivation génétique qui  se fait graduellement, depuis quelques années, pour ceux/celles qui le choisissent !

Nous, du peuple des serpents/reptiles, somme des maîtres en transmutation et c’est ce don que nous sommes prêts à réactiver en vous.  Le changement est l’unique chose dont vous pouvez être certain dans ce monde illusoire.  Votre capacité à accueillir, à soutenir les multiples changements en vous et autours de vous sont directement reliée à votre capacité à soutenir la fréquence de la joie.  Les peuples humains des pays qu’on appelle civilisés entretiennent une relation de peur vis-à-vis toutes formes de changements, et plus particulièrement vis-à-vis la grande transformation qu’on appelle aussi la mort.

La mort est une illusion de fin.  La mort est une transformation pure de l’être.  Oui, elle signifie la fin d’une forme, d’une identité, mais elle vous libère et vous permet de devenir ce que vous choisissez d’être,  avec précision et rapidité.  Ce n’est pas pour rien que certains d’entre nous changent de peau.  Cela est le symbole matériel de la plus grande transformation qui soit, celle de l’âme.  Chaque jour, dans vos quotidiens remplis d’activités bruyantes et futiles, vous ratez les occasions de vivre consciemment des petites morts ou des changements profonds dans votre corps, votre être…  À l’intérieur de la conscientisation de ces transmutations se cachent la clef d’un des  plus grand pouvoir terrestre :  La capacité de transformer votre forme physique, à volonté.  Chaque jour, la vie vous amène des situations où vous pourriez mettre à profit cette incroyable capacité.  Pourquoi le feriez-vous ?  Parce que cela vous apporterait équilibre et bonheur. 

La vie, dans sa totalité, n’est que changement perpétuel et votre véritable rôle, frères humains, est de rester en équilibre en vous et autours de vous.  Je le répète, ceci est votre unique rôle sur terre.  Vous vous en êtes très pauvrement acquittés et vous en payez le prix actuellement car tout est déséquilibré dans votre monde.   Sur terre, il ne reste que quelques endroits jalousement protégés par des Êtres connectés qui peuvent encore se qualifier d’êtres « équilibrés ».  

L’équilibre est la clef du bonheur et pour vous acquitter de cette tâche, vous avez besoin de le conscientiser, premièrement, et ensuite d’accepter de vivre les transmutations/transformations intérieures nécessaires !  Ne méprenez pas le bonheur pour l’assouvissement de vos désirs.  Les désirs vous mènent bien souvent par le bout du nez… Amis de la confrérie humaine, acceptez ce cadeau du peuple des serpents/reptiles, le don du shapeshifting* car pour  se transformer, il faut être en mesure  d’accepter et d’ouvrir son être.  Votre défi est de retrouver la fluidité d’être qui fut jadis votre plus grande force…  Votre planète conspire à retrouver cet état extatique ! Cessez de juger les différentes formes et énergies qui vous entourent et apprenez à les utiliser consciemment, à les incorporez ! 

*Shapeshifting : capacité à changer de forme physique, à volonté, par la puissance de l’Esprit.

serpents-23Lorsque vous êtes dans une situation qui requiert de la patience, de l’organisation, appelez à vous l’énergie des fourmis.  Lorsque vous êtes dans une situation qui requiert de la force, appelez à vous l’énergie d’un ours.  Si vous désirez développer de la sagesse, faites appels à l’énergie des maîtres éléphants.  Si vous avez besoin de fuir, appelez à vous  l’énergie de la gazelle.  Si vous voulez prévoir et voir au loin, appelez à vous l’énergie de la girafe.  Si vous désirez de la joie, appelez à vous l’énergie des dauphins ou des colibris… Nous pourrions continuer ainsi longtemps à énumérer les énergies de nos frères animaux mais nous désirons surtout vous faire comprendre comment fonctionne les énergies et comment vous pouvez les utilisez pour rétablir l’équilibre et ainsi, votre bonheur fondamental.  Dans l’équilibre se cache l’état d’extase qui est comme une explosion de joie.  L’extase est un état crée par la rencontre de différentes forces, souvent des forces qui s’opposent, qui se battent et qui finissent par s’harmoniser…  Cela crée la fusion qui est un état extatique.

Nous du peuple des serpents/reptiles avons une dette envers l’humanité.  À travers ce type de communication, nous en repayons une partie.  Nous n’éprouvons pas de joie ou d’extase comme vous pouvez en ressentir sur terre car ce privilège nous a été enlevé après les grandes manipulations génétiques et surtout, après la scission des différentes factions reptiliennes.  Par contre, nous sommes connectés en permanence à une source de conscience qui nous maintient dans un état de paix. C’est pourquoi nous ne bougeons pas beaucoup et passons pas mal de temps en alpha ou, si vous préférez, dans un état méditatif.  Nous « sortons » de cet état  que pour nous nourrir, trouver un endroit plus confortable (température) ou fuir un danger, alertés par les ondes créées par toutes formes de mouvements autours de nous.

Nous savons bien que nous créons beaucoup de peur en vous, amis de la confrérie humaine, et cette peur s’est installée en vous pour plusieurs raisons, certaines très tangibles et d’autres créées par la symbolique négative qui nous a été donnée à travers les âges.  Les serpents/reptiles sont en effets responsables de votre « descente dans l’oubli », l’illusion de la déconnexion divine.  Mais rappelez-vous bien qu’à l’origine, c’est ce que vous avez demandé !  Il est vrai aussi que les serpents/reptiles sont des Êtres très noir et blanc et ce miroir est difficile pour vous.  Mais nous désirons vous rappeler que le processus de transmutation/transformation présentement engagé sur terre et en vous, en est un de non-retour ;  il  ne comporte pas de zone grise et en ce sens, vous avez besoin plus que jamais de cette faculté. 

Lorsqu’un serpent/reptile tue une proie, il le fait avec rapidité et efficacité.  Et je vous confierai même un secret : tous les prédateurs (et les serpents/reptiles sont de loin les meilleurs) savent comment faire mourir une proie avant de la manger ; la proie, hypnotisée, conquise et abandonnée au rituel, quitte son corps avant d’être dévorée… La mort est une grande expérience de transformation qu’un Être puisse vivre et ce, même si cette mort ce fait au niveau psychique ou psychologique.  Nous, du peuple des serpents/reptiles, ne vivons pas d’émotions comme vous.  Vos émotions sont très importantes dans votre évolution.  Elles sont vos atouts et  vos plus grands obstacles. 

Elles sont aussi la réflexion à votre appartenance à l’élément eau.  Elles doivent être comprises et maîtrisées pour que vous retrouviez votre fluidité naturelle.  Vos émotions ont été créées afin de vous guider dans votre retour vers la lumière et c’est pourquoi elle sont actuellement contrôlées et utilisées contre vous.

Le peuple animal n’a jamais perdu sa connexion avec le divin, la lumière, le grand tout.  Bien que plusieurs espèces éprouvent des émotions (surtout les races dîtes domestiquées), elles ne sont pas aussi complexes (ou plutôt compliquées ?) que les vôtres…  Et ceci est rapidement devenu une raison pour excuser la domination humaine et le massacre de plusieurs espèces animales.  Sachez ceci : tant et aussi longtemps que vous continuerez à traiter les animaux comme des esclaves sans âmes,  vous garderez la porte grande ouverte à ce qu’on vous fasse subir la même chose.   Et n’allez surtout pas penser que vous ne vivez pas cette réalité aujourd’hui…

Même si nous sommes différents à bien des points de vue, nous du peuple des serpents/reptiles, avons beaucoup en commun avec vous….   L’énergie logée au bas de votre colonne vertébrale est, en quelque sorte, un serpent qui vous habite.  C’est par elle et  en elle que vous pouvez activer la plus grande force de transformation qui existe en vous : l’énergie du feu (ce que les hindous appellent la  Kundalini) qui sommeille dans votre sacrum.  Cette puissance, à la fois créatrice et destructrice, doit être activée avec grande précaution et sous la supervision d’un guide car vos mondes émotionnels et mentaux échappent encore à votre maîtrise.  L’énergie du feu a  perdu ses représentants du règne animal sur votre planète et c’est une énergie qui a été surtout utilisée pour la destruction dans les derniers millénaires.  Lorsque l’énergie du feu est activée dans votre sacrum, elle prend la forme que vos émotions et votre mental lui donne.  Si vous êtes dans vos peurs (et c’est actuellement cette fréquence qui domine la planète terre), vous allez devenir vos peur ou les attirer à vous très rapidement.  C’est pour cette raison que nous sommes des Êtres qu’on pourrait qualifier de froids.  Nous sommes dans la dualité mais aussi au-dessus de la dualité car nous la maîtrisons.  C’est à travers cet état que vous pouvez faire monter l’énergie du feu dans votre colonne vertébrale.  Un état d’équilibre et de maîtrise de l’élément eau et air, c’est à dire les émotions et les pensées !  Parfois, vous expérimentez une parcelle de l’énergie sacré du feu à travers votre sexualité mais cela n’est rien comparé à l’extase ressenti lorsque cette énergie monte dans votre colonne vertébrale et habite les chakras qui s’y rattachent…

Nous vous demandons, amis de la confrérie humaine,  de faire la paix avec nous et de méditer sur les dons que nous incarnons.  Ceux-ci sont très importants car ils vous amènent les clefs de toutes les formes de transmutation/transformation imaginables.  Ces deux mouvements similaires doivent êtres compris et consciemment utilisés pour rétablir l’équilibre en vous et sur votre planète.  Ceci est la voie d’un réel bonheur.  L’équilibre est toujours votre meilleur guide pour faire des choix.  Apprenez à entendre son langage et à lui donner ce dont il a besoin…  Elle vous le redonnera en joie, en extase et en vie éternelle !  La vie éternelle est une réalité qui est à votre portée.  Que choisirez-vous ?

Nous, du peuple des serpents/reptiles, vous saluons !

Source :
http://www.communication-animal.net/ 

Publié dans:ANIMAUX |on 7 août, 2011 |Pas de commentaires »

Chat et ronron

Chat et ronron dans ANIMAUX 51gIsiqSLOL._SL500_AA300_Ronron Thérapie par Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 


  


Un peu d’histoire, un parcours semé d’embûches
 

On a longtemps pensé que les premiers à s’intéresser aux chats étaient les Égyptiens vers 2000 av. J.-C, mais la découverte en 2004 par une équipe d’archéo-zoologiste des restes d’un chat proche de ceux d’humains dans une sépulture à Chypre nous ramène vers 7500 et 9500 av. J.-C. 

 Avant de devenir un animal de compagnie pour les Égyptiens, le chat s’est vu confier l’immense tâche de surveiller et protéger les récoltes dans les silos à grains (blé). En chassant les rats et les souris, il veille à la non-propagation de maladies graves comme la peste, et en tuant les serpents il assure également la protection de la maison. De nombreux temples possédaient leurs propres chats. Il était interdit de tuer ou même de maltraiter un chat sous peine de mort. Pour les Égyptiens, la déesse Bastet à tête-de-chat symbolisait la fécondité et l’amour maternel. Des milliers de momies de chats retrouvées dans les cimetières ou près de leurs maîtres montrent à quel point les Égyptiens vénéraient les chats. 

La Grèce, ne connaissait pas les chats à cette époque. Ce sont les Phéniciens qui volèrent aux Égyptiens quelques couples de cet animal sacré pour les revendre aux Grecs. 

Les Romains, par contre, adoraient le félidé et lui vouaient une véritable passion. D’abord utilisé comme coussin auto-chauffant dans la haute société, l’usage de posséder un chat se répandit dans tout l’Empire et dans toutes les couches de la population, assurant la dispersion de l’animal dans toute l’Europe.

Durant la majeure partie du moyen âge, l’Europe chrétienne, le chat fut satanisé. Le chat était associé à la malchance et au mal, s’il était noir c’était encore pire. On le considérait comme un animal de la sorcellerie et du diable. Persécuté, torturé, massacré, il faillit disparaître d’Europe. Pas de chance, en son absence, les rongeurs colportèrent une charmante maladie prénommée Peste, qui tua une bonne partie de l’humanité. Pour une fois que le chat se montrait nécessaire, ils s’en sont débarrassés. 

La renaissance marque un certain retour en grâce du chat, surtout en raison de son action préventive contre les rongeurs, mangeurs de récoltes. Mais il faudra attendre le XIXe siècle avant que le chat soit vraiment réhabilité à la faveur des écrivains et poètes. 

VIDEO

Image de prévisualisation YouTube
 

Ronron Thérapie : une vraie méthode de relaxation 

C’est une nouvelle thérapie très sérieuse menée par l’association Animal Voice. 

Les chats ont des vertus thérapeutiques sur l’être humain que n’ont pas d’autres animaux. Sans le ronronnement il n’y aurait pas ce l’on appelle aujourd’hui la ronron thérapie. 

 dans GUERISONLe ronronnement, comment ça marche ?

 

Semblable à un petit moteur fonctionnant régulièrement, le ronronnement apparaît comme un langage naturel chez les félidés. Beaucoup de félins ronronnent dès leur plus jeune âge. Le ronronnement apparaît dès l’âge de deux jours lors de la tétée, où la communication de la chatte avec ses chatons se fait par ronronnement. Le mécanisme du ronronnement est encore un mystère et reste difficile à expliquer malgré les diverses recherches menées pour l’élucider. Une première hypothèse suppose une contraction très rapide des muscles du larynx, ce qui comprimerait et dilaterait la glotte, faisant vibrer l’air au passage. Une autre, plus ancienne, est due à une veine qui se rétrécit pour passer dans le foie et le diaphragme. Le sang ferait des remous dans ce rétrécissement et cela provoquerait des vibrations. Par ailleurs, nous avons souvent pensé que le ronronnement du chat était une caractéristique de son comportement lorsqu’il traverse des émotions positives. Mais les spécialistes ont pu remarquer que lors de grande inquiétude, de souffrance et même en mourant, il ronronne également. Enfin, le ronronnement sert aussi à communiquer, puisque la rencontre de deux chats déclenche des ronronnements. 

La phase de ronronnement, comme le sommeil, pourrait être réparatrice pour l’organisme du chat. En effet, une hypothèse avance que le ronronnement, dont la fréquence se situe entre 25 et 50 Hz après analyse au spectromètre, peut avoir un effet réparateur et même antalgique par rapport aux os, aux tendons et aux muscles. Un chat à fracture égale avec un humain cicatrise 5 fois plus vite qu’un autre animal. Il récupère également de traumatisme beaucoup plus vite.

En essayant de comprendre le mécanisme du ronronnement, les chercheurs se sont rendu compte que ces ondes produisent chez eux des endorphines et que ces endorphines ont une action antidouleur et que l’impact des ondes accélérait la cicatrisation des tissus. Ils en ont conclu que si cela marchait sur le chat, cela devait également avoir une incidence bénéfique chez l’homme. 

Les effets du ronronnement sur l’homme

ronron1 dans MEDITATIONronrontherapie par Lullabyfromwonderland
Documentaire sur la ronron thérapie dans le cadre du cours de réalisation donné par Claire Alby à l’Université Paris Est Marne la Vallée. 

En outre, ce bruit d’une fréquence de 25 à 50 Hertz correspond à la fréquence des chansons douces qui nous donnent des frissons, celle qui définit principalement les basses, bien connues des compositeurs de musique, car elles permettent de provoquer des émotions chez l’auditeur avec une action directe du son sur l’organisme humain. C’est par cette constatation que les spécialistes ont pu établir un lien entre le ronronnement des chats et le bien-être de l’homme. Vous l’avez peut-être remarqué : quand vous caressez votre chat, vous vous sentez relaxé et déstressé, transporté dans un monde où n’existent point soucis et anxiété. 

Les vibrations des ronronnements d’un chat auraient une action bénéfique sur le squelette. Des médecins orthopédistes ont utilisé l’action de ces fréquences pour consolider des fractures ou pour soigner des arthroses persistantes, avec pour résultats, une accélération du processus de cicatrisation et de création de nouveaux tissus. En un mot, ces basses fréquences auraient une action anabolisante. 

Le chat est symbole d’harmonie par excellence. Le fait d’avoir un chat à la maison apaise et fait du bien. Des études ont démontré qu’il y avait une trentaine de facteurs neurobiologiques qui influenceraient positivement l’organisme humain en présence d’un chat ! 

Le ronronnement agit comme anti stress, car l’écoute du ronron entraîne la production de sérotonine, une hormone qui influence les pensées positives et négatives. Elle se situe dans le cerveau, et sert de neurotransmetteur au reste du corps : le ronronnement envoie donc des signaux positifs au cerveau. Ainsi, les chats en ronronnant nous permettraient de diminuer notre stress, de réguler la tension artérielle, d’agir sur l’insomnie voire apaiser certaines douleurs et boosteraient nos défenses immunitaires. D’ailleurs de nombreux services hospitaliers n’hésitent pas à avoir recours aux chats pour faire baisser le stress des malades et les aider à retrouver le moral. On sait également que caresser ces petits félins fait baisser la fréquence cardiaque et la tension artérielle des patients. 

Le psychiatre Aaron Katcher a même démontré en 1982 que, caresser un chat, ralentit le rythme cardiaque, diminue l’anxiété et limite les risques de dépression nerveuse, tandis qu’on a constaté, que les enfants avaient moins d’asthme quand ils avaient un chat à la maison. 

La ronron thérapie à la maison ou les nouveaux « ronronautes«  

gif_anime_chats_028Mieux que tous les anti dépresseurs, facile à réaliser, la ronron thérapie peut se pratiquer chez soi. Préparez tout d’abord une ambiance générale de la pièce. Éteignez les sources de bruits, puis baissez la lumière afin d’avoir un effet plus ou moins tamisé. Ensuite, installez-vous confortablement avec votre chat. Le simple fait de poser le chat sur votre corps crée un échange de chaleur qui a lui seul, permet déjà de se décontracter. Ensuite, caressez votre chat : l’air de rien, ce mouvement doux et lancinant vous apaisera également. Enfin, lorsque votre chat se met à ronronner, calquez le rythme de votre respiration sur celui de ce bourdonnement : en quelques minutes à peine, vous serez emporté par cette douceur, et passerez un moment de détente particulièrement agréable. 

Tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir un chat soit pour cause de place soit pour cause d’allergie ou de temps, le vétérinaire Jean-Yves Gauchet du journal Effervesciences a donc enregistré le ronronnement de Rouky pendant 30 minutes et fait un CD audio avec plusieurs plages avec ou sans mélodie musicale associée. 

Beaucoup d’utilisateurs ont d’ailleurs remarqué une nette amélioration en ce qui concerne leur sommeil, et une baisse relative de leur stress. De plus, ces CD sont même utilisés dans les hôpitaux, pour apaiser les maux des patients. Il est fortement déconseillé d’écouter les ronrons au volant de sa voiture. 

Convaincus des bienfaits de la ronron thérapie, les Japonais ont ouvert à Tôkyô des « bars à chats », espaces où les visiteurs viennent se détendre autour d’un thé, au milieu des chats en liberté pour évacuer leur stress et se relaxer. Interdits aux enfants pour plus de tranquillité, les clients caressent les chats qui vont et viennent. Cependant, il est scrupuleusement interdit de faire des « câlins forcés ». Ils ont donc trouvé le moyen de profiter des chats sans en avoir les contraintes. Une séance de ronron thérapie qui remporte un franc succès.

 

Bien que cette thérapie ne soit pas encore très reconnue de nos jours, le grand nombre de recherches effectuées sur les chats et le ronronnement montrent qu’à n’en pas douter, la ronron thérapie a de beaux jours devant elle.

zjufa9nc

Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 

Publié dans:ANIMAUX, GUERISON, MEDITATION |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »

Le Peuple des Grenouilles

Le Peuple des Grenouilles dans ANIMAUX a1a282c1Bonjour, amis humains!  Nous sommes le peuple des grenouilles, bondissant d’un nénuphar à un autre et remplissant l’air de notre chant rythmé…  Nous sommes des êtres qui, malgré notre petite taille, transportons une grande conscience.  Et comment cette conscience s’exprime-t-elle ? 

Lorsque vous nous observez, nous savons, de par vos pensées, que vous croyiez que nous sommes petites, pas très intelligentes et sûrement pas conscientes !  Laissez-nous vous emmener sur un nénuphar ou sur une rive pleine de longues herbes ;  laissez-nous vous emmener dans notre monde pendant quelques instants afin que vous compreniez, dans votre corps entier, ce qu’est notre réalité.  Bien sûr, nous sommes intelligentes et conscientes mais ces deux mots désignent des choses différentes dans notre réalité.  Alors, nous vous invitons à chanter avec nous car c’est à travers notre chant rythmé que nous vous offrons notre plus grand cadeau : la purification ! 

Notre fonction à l’intérieur du règne animal est  régie par le son et le rythme.  Comme plusieurs autres frères et sœurs, nous maintenons l’équilibre des écosystèmes avec les sons et les chants rythmés que nous produisons.  Nous sommes toujours étonnées de constater que chez vous, frères humains, il n’y a pas de chants définis, pas de sons produits pour régulariser votre vie…  C’est peut-être pour cette raison que votre univers nous semble si chaotique!  Force nous est de constater qu’en majorité, vous avez perdu votre connexion aux rythmes de la nature, de la vie. Vous nous semblez souvent bien tristes ou terriblement apeurés, ce qui vous pousse à agir avec violence.
 
Lorsqu’il y a connexion aux rythmes, aux saisons, à la vie, il y a toujours un chant produit ou des sons spéciaux, tantôt pour remercier  ou célébrer (comme nos frères les oiseaux, au lever du soleil), et tantôt pour équilibrer l’environnement en provoquant un/des changement(s) spécifique(s).

GIF GRENOUILLE Nous, du peuple des grenouilles, sommes en charge d’un des plus grands éléments transformateurs et nourrissants qui soit : la pluie !  La pluie représente la purification par l’eau, la fluidité, les émotions qui circulent, l’apaisement…  C’est par elle que la terre et toutes les consciences qu’elle porte se régénèrent, se transforment, se nourrissent.  Sur cette planète, il n’y a rien de plus puissant ou de plus important que l’eau, cette « matière » fluide qui compose la plus grande partie de votre corps.  Il n’y a pas de plus grande clé sur cette terre que celle de la connaissance de l’eau, matrice de toute vie.  Au niveau atomique, elle contient toutes les mémoires, tous les codes d’ADN, toutes les possibilités.  Elle est une force incontournable que ni le feu, ni le vent, ni la terre ne peuvent arrêter ou contenir lorsqu’elle se déchaîne !

Frères humains, la compréhension même de votre existence se loge dans l’eau mais pourtant, vous commencez à peine à percer ses mystères.  Oui, nous du peuple des grenouilles, possédons une partie de ce savoir sur l’eau et nous l’appliquons à l’aide des sons que nous produisons, pour le plus grand bien des écosystèmes et des habitants de cette planète !  Pour nous, il n’y a pas de plus grand rôle et c’est avec joie que nous produisons les chants rythmés nécessaires à la pluie et instigateurs de purification. 

Bien souvent, notre réalité est définie par l’étang où nous vivons ou même par le nénuphar sur lequel nous nous installons.  Nous sommes des êtres méticuleux et nous nous attardons aux détails, aux subtilités qui rendent unique chaque nénuphar, chaque roche, chaque  petite plage sablonneuse, chaque quenouille.  De par nos sons et chants rythmés et notre attention, nous tentons toujours d’harmoniser notre entourage et de rendre l’amour qui nous est si généreusement donné.
 
Voici ce que nous aimerions bien vous transmettre, amis humains : c’est cette connexion (sensation d’appartenir, de faire UN) avec toutes choses qui permet d’expérimenter l’amour inhérent à toute vie, qu’elle soit animale, végétale, minérale ou humaine.  Prenez le temps de vous connecter simplement au nénuphar où vous habitez… votre coin de terre, votre demeure…

Connectez-vous réellement avec votre cœur, pour ressentir, à chaque instant, l’amour qui vous est donné.  Si vous réussissez, nous pensons bien que vous éprouverez le besoin de chanter, amis humains !  Pour nous, lorsque nous sautons d’un nénuphar à un autre, nous changeons complètement de réalité, sans l’attachement au passé.  Voilà une autre de nos grandes qualités. 

Nous vivons dans le moment présent, émerveillées par la réalité que nous ressentons sous nos pattes et autours de nous !

Il est bon de mentionner que nous effectuons aussi, de par nos habitudes alimentaires, une autre purification.  En mangeant des insectes (en grande partie des mouches) nous maintenons un équilibre fort précaire et nous nettoyons votre organe de pensée. Voyez-vous, les mouches ainsi que plusieurs types d’insectes catégorisés par vous comme «  »nuisibles », représentent en fait vos pensées négatives.  Le déséquilibre actuel dans le royaume des insectes est dû aux nombreux déséquilibres écologiques et à la pollution, tant physique que mentale !  Vous avez perdu le contrôle sur votre organe de pensée, frères humains, et les insectes vous le reflètent !

Il est vrai que nous avons de gros yeux mais ce n’est pas avec notre vision que nous attrapons des insectes !  Notre vision est très différente de la vôtre, amis humains, et nous ne nous fions pas beaucoup à elle pour percevoir ce qui nous entoure.  Nous sommes des Êtres sensoriels et nous ressentons à travers notre peau les mouvements, les changements de toutes sortes et la présence d’autrui…  Oui, notre peau est notre plus important organe de perception.  A travers elle, nous recevons toutes sortes d’informations et de sensations, pour la plupart fort agréables !  Vous aussi,amis humains, seriez fort avantagés si vous utilisiez d’avantage vos pores de peau pour faire l’expérience de la vie et recevoir l’information qui vous est nécessaire.  Pour vous, dans bien des cas, la vision est le sens prédominant.  En utilisant d’avantage les capacités sensorielles contenues dans votre peau, vous pourriez vous ouvrir à des univers totalement différents et fascinants.  Amis humains, nous vous mettons au défi d’essayer …

Nous aussi, comme d’autres frères et sœurs du règne animal, sommes menacées de disparition à plusieurs endroits de votre planète.  Nous, du peuple des grenouilles, amenons les bienfaits de l’élément eau sur terre, car nous vivons dans ces deux éléments.  Nous sommes des ambassadrices et des régulatrices.  Nous veillons aussi à maintenir l’équilibre et nous sommes considérées comme des « guérisseuses » car nous soignons les étendues d’eau malades. Là où nous sommes en voie de disparition, un grand déséquilibre existe dans l’élément eau et dans l’entourage immédiat des points d’eau…

GIFS  GRENOUILLENous le répétons : il n’y a pas d’élément plus important pour vous ici sur terre.  Si vous maîtrisez, comprenez et protégez l’eau dans toutes ses manifestations, vous serez maîtres de vous-mêmes et de cette merveilleuse planète.  L’eau contient la clé et on retrouve cet élément partout : dans vos émotions, dans sa présence physique en vous et autour de vous et surtout dans la fluidité vers laquelle le peuple humain est appelé à retourner !  En effet, les êtres humains vivent depuis des milliers d’années, dans une sorte de carcan rigide, conséquence directe de l’illusion d’être séparé du Grand Tout…  Ce carcan est en train de disparaître car la Mère-Terre ne peut plus supporter les abus des êtres rigides et déconnectés.  La véritable nature de l’Homme est fluide.  Ceci est une grande vérité et l’humain retourne actuellement vers cet état.  Ceux qui ne peuvent pas se séparer de leur carcan et qui préfèrent continuer à vivre dans l’illusion de la séparation, devront poursuivre leur expérience en d’autres lieux…  La Mère-Terre est en pleine purification car l’humanité est appeler à se souvenir de sa connexion au Grand Tout et à reprendre sa juste place. 

Le chant rythmé des grenouilles est très important pour maintenir l’équilibre eau/terre et appeler la pluie purificatrice et nourricière, la pluie qui réveille en vous la compréhension du véritable rôle que vous avez à jouer sur terre.  Dans l’exercice de ce rôle, il est prévu que vous soyez à l’écoute des animaux et nous les grenouilles avons plein de choses à vous partager ! Si vous vivez dans un endroit où vous pouvez entendre nos chants, cela est très bénéfique pour vous.  Il est sage de vous laisser bercer par nos croassements pour vous endormir…  De plus, notre présence garantit l’équilibre écologique de votre environnement immédiat.  Lorsque nous disparaissons massivement d’un lieu, cela annonce toujours un grave déséquilibre environnemental ou un empoisonnement de notre milieu de vie.  Si notre milieu de vie est empoisonné, le vôtre l’est aussi.  Il en revient à vous, amis humains, de voir avec vos yeux et d’agir pour transformer ces déséquilibres parfois fort importants.

Nous, du peuple des grenouilles, espérons que vous aurez enfin le courage de purifier votre être, purifier votre environnement et protéger vos écosystèmes…  Nous pouvons vous guider mais nous ne pouvons faire le travail à votre place !

Salutations, amis humains.

d9e3dc73 dans ANIMAUX

Channeling d’animaux : Source : http://www.communication-animal.net

Publié dans:ANIMAUX |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »

La Communication Animale

  

 Pourquoi communiquer avec les animaux ? 

La Communication Animale dans ANIMAUX image-animauxPour les mêmes raisons que nous communiquons avec d’autres humains ! Ces êtres qui sont à un autre état d’évolution que nous, ont certainement beaucoup plus à nous apprendre que nous pouvons l’imaginer et, sont tout à fait disposés à nous aider, même si la plupart du temps, nous les considérons comme des inférieurs… 

Qui n’a pas entendu parler de la thérapie animale, où des animaux aident des humains à guérir des dysfonctionnements comportementaux, des stress, des traumatismes récents ou anciens… Pour beaucoup d’entre-nous, un animal « domestique » est un compagnon… mais en fait, il est beaucoup plus que cela… 

Ils ont également besoins de nous pour avancer dans leur cheminement. C’est pour cela que la communication animale devient très importante, car elle nous permet, par le dialogue devenu possible, de nous aider mutuellement, les animaux et nous, les humains, dans notre évolution. 

Que peut-on attendre d’une communication animale ? 

Une communication animale peut s’avérer très concrète : nombreux sont les exemples où l’animal à clairement indiqué, lors l’une communication, le mal dont il souffre : allergies, douleurs, pourquoi il urine partout… ce qui a pu être vérifié par la suite par un thérapeute soignant l’animal. Les animaux, tels des éponges, tentent d’absorber nos maux, notre mal être, car ils font tout leur possible pour que nous soyons toujours sans douleurs physique ou mentale. Ils peuvent même aller jusqu’à mourir pour nous aider. Aussi, lorsque vous constatez un problème chez un animal qui vous est proche, posez-vous la question de savoir si le problème n’est pas le vôtre, qu’il essaie de vous soustraire. Dans ce cas, dites-lui que vous allez faire ce qu’il faut pour régler votre problème et, vous verrez qu’il ira très vite beaucoup mieux. 

Mais il peut aussi nous apporter l’explication, le conseil dont nous avons besoin pour notre cheminement ou tout simplement pour le déroulement harmonieux de notre quotidien. Nous devrions considérer les animaux plus comme des partenaires de vie que comme des esclaves de nos caprices ou de la nourriture en développement et notre évolution réciproque en bénéficierait. 

Quel est le rôle du communicateur animal ? 

Il est important d’être bien conscient que la personne qui communique avec l’animal, n’est qu’un interprète, un intermédiaire… un médium entre l’animal et le destinataire final de la communication et, que son rôle consiste seulement à retransmettre le plus fidèlement possible les éléments de la communication que l’animal lui transmet. 

Donc, le communicateur animal est en fait un facilitateur, entre l’animal et celui qui désire communiquer avec lui ou, qui est destinataire d’un message de l’animal. Le rôle du communicateur est très délicat, car il se doit de capter et de retransmettre l’intégralité du message de l’animal, sans le déformer ou tout simplement, sans le “colorer” involontairement par sa propre sensibilité, sa propre évolution, ses propres croyances. 

Pour assurer une bonne communication, il doit s’efforcer de rester neutre tout au long de la communication et, en se faisant confiance, laisser des émotions et états d’âme de côté.

barre de séparation

http://www.chezkat.com/la-communication-animale.php Jean-Paul Thouny – Thérapeute énergéticien – Courriel : jean-paul@thouny fr - www.jean-paul.thouny.fr 

Publié dans:ANIMAUX |on 5 août, 2011 |Pas de commentaires »

Le Monde selon Tippi

Le Monde selon Tippi “, vous connaissez ? C’est une petite fille qui parle aux animaux. 

Le Monde selon Tippi dans ANIMAUX b03c177e5ac46960a19b6faaa98419ba-150x150

 ”Tippi est née le 4 Juin 1990 à Windhoek (Namibie), de deux parents français, Sylvie et Alain, chasseurs d’images qui vivent en Afrique. Avec des parents qui voyagent beaucoup et qui côtoient la nature sauvage au quotidien,  la petite Tippi rencontre de nombreux animaux et ouvre son esprit aux multiples peuplades qu’elle rencontre au  cours de ses périples. J’ai jeté un coup d’œil à la vidéo en me disant que j’allais l’écouter 5 – 10 minutes et,  à ma grande surprise, j’ai savouré l’intégralité des 54 minutes. Je suis encore sous le charme… 

 

Image de prévisualisation YouTube

fleche-gif-098 dans ANIMAUXPour visionner cliquez sur :   Le Monde selon Tippi

Publié dans:ANIMAUX |on 4 août, 2011 |Pas de commentaires »

La Communication animale

Tout être vivant est composé d’un Esprit (ou âme) et d’un corps ou plus exactement de plusieurs corps, du plus tangible et matériel, celui que nous terriens sommes capables de voir, de toucher et de sentir, au plus subtil. 


La Communication animale dans ANIMAUX a5794731Les animaux ne sont pas différents des humains, quand à cette organisation. C’est pourquoi, il nous est possible de communiquer avec eux, avec la voix du cœur ou, d’âme à âme. Certains diront télépathie… Qu’importe le vocabulaire, les faits sont là : nous sommes capables de communiquer avec les animaux, comme avec les autres humains, en utilisant cette faculté enfouie au fond de chacun de nous, qu’est la médiumnité. 



Bien entendu, tout comme pour l’utilisation d’une langue autre que notre langue maternelle, certain seront « plus doués que d’autres » ou du moins, auront des connaissances acquises antérieurement, qu’ils auront su faire « remonter à la surface ». C’est pour cela que, si nous avons tous des facultés médiumniques nous permettant de communiquer d’âme à âme avec d’autres êtres du monde humain ou animal, ces facultés faisant parties de nos « bagages » qui nous suivent de vies en vies, peuvent être de niveaux très différents, en fonction de notre propre évolution. 

A la naissance, ces acquis de connaissances sont entièrement disponibles, c’est pourquoi nous pouvons constater chez de jeunes enfants de très nombreux cas de médiumnité, sous différentes formes. Par contre, en entrant de plain-pied dans la vie par l’apprentissage des règles régissant notre vie d’humain, ils perdent en quelques années l’utilisation de ces facultés naturelles, en les recouvrant du voile de la socialisation… 

Ces facultés ne sont pas perdues mais, enfouies au fond de chaque être, comme s’il s’agissait d’un sujet tabou qu’il est convenable d’oublier. En conclusion nous avons tous, peu ou prou, des facultés de communications avec d’autres êtres. Il nous appartient de les découvrir en nous et de les développer, tout comme pour l’usage d’une langue étrangère. 

Par contre les animaux, eux, ne perdent pas l’usage de ces facultés et faisant parties intégrantes de leur processus d’évolution, ils les utilisent en permanence, entre eux et pour nous parler, ou plutôt à notre âme, même si nous n’en sommes pas toujours conscients, à moins d’en prendre conscience et d’y prêter attention. 


Sans nous en rendre compte, nous communiquons beaucoup plus que nous le pensons avec nos animaux. Comment cela ? Par la pensée – ou télépathie pour certains – tout simplement. Qui n’a pas déjà constaté que curieusement, lorsqu’il devait conduire son animal de compagnie (chat, chien…) chez le vétérinaire, celui-ci se cachait ou, bien sa peur, son appréhension le faisait uriner partout… Tout simplement, il avait capté le message que nous lui avions délivré par la pensée : «viens, nous avons rendez-vous chez le vétérinaire pour…». Aussi, si une telle visite s’avère nécessaire, il est important de lui en parler, tout simplement par la pensée, afin de le sécuriser, que c’est pour son bien, pour le soigner… que nous devons consulter le vétérinaire… 
Comment nous parlent-ils ? 


Comme précisé ci-dessus, par le langage de l’âme. Cette communication peut être matérialisée pour nous, de différentes façons : elle peut prendre la forme d’image, de sensations, d’émotions, d’intuitions… mais aussi de paroles qui peuvent résonner au fond de nous. Certains reçoivent même ces communications 

Le corbeau intelligent 

au moyen de la psychographie ou, écriture automatique. En fait, tout comme nous, les animaux sont des êtres en cours d’évolution et, si leur route vient à croiser la nôtre, de façon marquée, ce n’est pas par hasard ! 

Si l’on accepte ce précepte, il ne nous reste plus qu’à ouvrir notre cœur et nos sens à leurs tentatives decorbeaux%20(4) dans ANIMAUX communication, et de commencer à recevoir ce qu’ils veulent nous transmettre comme information. La communication animale nous permet non seulement d’entrer en contact avec les animaux, mais également de véritablement dialoguer avec eux. Du fait de la spécificité de la communication animale qui implique de communiquer d’âme à âme, nous avons la possibilité si l’animal le veut bien, de dialoguer avec lui à un niveau psychique et intellectuel très profond et sincère, car l’animal ne porte pas de masque comme nous le faisons tous, pour « tenir notre place dans la société ». 

Le corbeau intelligent - Un corbeau intelligent observe, étudie les habitudes et comportements des humains, afin de bénéficier de leur aide facilement. Dans ce vidéo, il utilise les voitures pour casser ses noix. Il les laisse tomber sur la route et les roues des voitures font le travail. Pour plus de sécurité il utilise le passage piéton… 

barre114

Source : Jean-Paul Thouny – Thérapeute énergéticien – Courriel : jean-paul@thouny fr – site www.jean-paul.thouny.fr 

Publié dans:ANIMAUX |on 4 août, 2011 |Pas de commentaires »

Les Chiens et les chats

Les Chiens et les chats dans ANIMAUX comme-chien-chat-474087Ils servent à aider les humains, leurs tuteurs, en leur donnant de l’énergie. Ils sont capables de joindre leur champ d’énergie à celui des humains et peuvent incarner des fragments de la personnalité de ceux-ci. C’est pourquoi certains d’entre eux peuvent souvent acquérir des caractères physiques de leurs « maîtres », bien que cela se produise plus souvent chez les chiens. 

Le chien exprime une extrême loyauté et l’amour inconditionnel. Une dévotion qui est reçue énergétiquement par l’humain, et qui peut apporter de l’aide de nombreuses manières. Les chiens sont à la fois des compagnons et des protecteurs. 

Le champ de conscience du chat est beaucoup plus dans l’éthérique (antimatière). C’est pourquoi beaucoup de sociétés du passé adoraient des Félins comme le Jaguar, le Lion, le Tigre et le Puma. 

Ces êtres sont extrêmement conscients des formes-pensée des domaines éthériques et offrent une force et une protection furtives. Le chat domestique est capable de protéger remarquablement son maître des formes-pensée et des énergies négatives. Certaines races de chiens ont aussi cette aptitude, mais elle est plus ancrée chez les Félins. 

Le ronronnement du chat est très bénéfique pour la guérison, la restauration et la protection de l’aura humaine. L’aspect mystique des chats est reconnu depuis longtemps, de nombreuses anciennes sociétés utilisaient des « Chats du Temple », et ils étaient aussi les compagnons et les alliés du chamane. La famille des Loups et d’autres canidés ont aussi cette qualité. Les chiens et les chats ont la capacité de sentir et de voir dans une bien plus grande dimensionnalité que l’œil humain. 

Message de Métatron. 

Retour à l’accueil de Messages… Terre Nouvelle
Visitez le Site Mère
Terre Nouvelle : Portail sur la Spiritualité 

Publié dans:ANIMAUX |on 13 juillet, 2011 |Pas de commentaires »

La réincarnation des animaux

Gif chats Nous interrompons cette discussion sur la vie et la mort des humains afin de parler un peu des animaux. Il y a certaines questions que vous ne posez jamais, mais qui vous brûlent les lèvres. Par exemple : « Cher Kryeon, les animaux se réincarnent-ils ? » 

Là encore, l’être humain généralise en englobant sous le mot animaux des milliards d’entités vivant sur la planète. Vous croyez que tus se réincarnent ou ne se réincarnent pas, et vous désirez une réponse s’appliquant à tous. Pourtant, si je venais d’une autre planète et que je vous demandais de quelle couleur sont les animaux, en précisant que je ne veux qu’une seule réponse, vous ririez sûrement de moi, en vous demandant quelle sorte de conscience singulière je peux bien avoir dans ma réalité pour poser une telle question. 

Je réponds donc ainsi à votre question sur la réincarnation des animaux : « Lesquels ? » Je vous entends répliquer : « Vous voulez dire qu’il  y a une différence ? » Oh oui ! Nous avons déjà traité de la fonction que remplissent les animaux sur la planète. Nous vous avons appris beaucoup de choses sur eux, entre autres que certains sont conçus pour être mangés et qu’ils viennent ici dans ce but. Nous avons indiqué ce qui est mauvais dans votre manière de les traiter ; vous leur faite subir une mort ignoble et parfois même vous extrayez leurs ressources de leur vivant. Et c’est pour cela, chers amis, que la viande est porteuse de maladies. Quand vous donnerez la mort à ces animaux avec respect afin qu’ils vous fournissent la nourriture nécessaire, ces maladies disparaîtront. 

Votre culture ignore un facteur. L’énergie particulière créée par l’humain qui tue un animal d’une façon appropriée, pour se nourrir, a un effet sur celui-ci et, par conséquent, sur la santé de l’humain qui le consommera. Comment se fait-il que les indigènes le savent, contrairement à vous ? Cette énergie est liée à la conscience de Gaia et au royaume animal, au respect dû aux animaux dans la mort. 

Les animaux ne se réincarnent pas tous, mais certains le font si c’est approprié pour les humains qui les entourent. La plupart des animaux de cette planète ne se réincarnent pas, mais un groupe particulier et des individus le font. Vous pouvez d’ailleurs appliquer une « règle générale » pour savoir lesquels le font, ou pas. Quand je vous aurai dit lesquels se réincarnent, vous comprendrez un peu mieux qui vous êtes. Heureux les humains qui viennent apprendre sur cette planète, car tout existe en fonction d’eux, de vous tous ! Ce n’est pas toujours évident, mais c’est la vérité. Gaia sait qui vous êtes quand vous foulez son sol ! Vous êtes porteurs d’une lumière qui peut changer les éléments de votre environnement. La matière vous obéira, car vous êtes des anges déguisés en humains. 

Certains parmi vous ont choisi divers animaux de la Terre pour les accompagner. Vous les qualifiez d’animaux de compagnie. Même ceux qui sont destinés à l’abattoir sont des animaux de compagnie… si un humain les aime ne serait-ce qu’un temps. Ce sont ceux-là qui se réincarnent. 

« Pourquoi est-ce ainsi, Kryeon ? Comment cela fonctionne-t-il ? Ont-ils une âme ? Quelle est la règle que vous avez évoquée ? »

En un sens, ils ont une âme, mais elle n’est pas structurée comme la vôtre, avec des leçons à apprendre ainsi que tous vos multiples aspects. Ils ne sont pas des anges, mais des entités de soutien pour ceux qui le sont [les humains]. Quand ils se réincarnent, c’est pour servir l’être humain. En général, les animaux ne restent pas très longtemps sur la planète. Vous pouvez vivre une très belle relation d’amour pur avec un animal de compagnie et ensuite le perdre, car sa durée de vie est brève. La règle de la réincarnation animale se résume à ceci : elle a lieu si un humain en a besoin. Il existe donc à l’intérieur du système un scénario en vue d’aider les humains à atténuer la perte de cet amour. Le voici. 

Quand votre précieux ami animal meurt, cherchez-en immédiatement un autre. N’attendez pas ! Allez tout de suite où il y a des bébés animaux. N’ayez pas d’idées préconçue quant au genre d’animal et à son sexe. N’essayez pas nécessairement d’en trouver un semblable à celui que vous avez perdu. Laissez plutôt votre intuition vous guider quant au lieu où aller et regardez ces jeunes animaux dans les yeux. Il y en a un qui sera le bon, car il saura intuitivement – et l’Univers aussi – à quel moment vous le regarderez ! 

C’est là le système qui vous fait honneur. Plusieurs diront ; « Je le sais parce que, quand j’ai trouvé cet autre animal, il se comportait avec moi de la même  manière que le précédent ». C’est un très beau système, un baume pour le cœur. Ainsi, il vous est possible de poursuivre la relation où elle s’était interrompue. 

Certains demanderont peut-être maintenant ; « De quels animaux parlons-nous  ici ? Y a-t-il une limite de grosseur ? » Vous voilà encore avec vos interprétations restrictives. Quelle grosseur préférez-vous ? Un éléphant ou une souris ? Il n’y a aucune différence. Si vous les aimez et s’ils appartiennent à votre énergie karmique, ils se réincarneront. Cependant, il serait plus prudent de votre part de rechercher intuitivement un animal d’une taille qui correspond à vos besoins. Dieu ne vous donnera pas un éléphant si vous avez perdu votre souris. (rires). 

Gif chats

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Retour à l’essentiel – issu du livre : La levée du voile aux éditions Ariane 2007. 

Publié dans:ANIMAUX |on 4 juin, 2011 |4 Commentaires »
12345

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3