Archive pour la catégorie '2019 – PREDICTIONS'

2017, l’année de la Créativité

 

 
Décembre 2016 est un mois à la fois déstabilisant pour ceux qui prennent conscience que leurs repères si fiables auparavant ne répondent plus aux demandes de l’Instant Présent, et si enthousiasmant par les promesses qu’il sort de notre cœur afin qu’elles puissent prendre une réalité dans notre vie. Car 2017 va être l’année de tous les possibles, où toutes les potentialités vont se manifester dans notre société.
créativité

Nous verrons à la fois des déconstructions, des désillusions, des pertes et des rejets, et en même temps, nous observerons des créations, des idées originales, des actes bienveillants là où il n’y en avait pas avant. Partout où cela paraissait stable, le Mouvement assouplira les esprits et les corps. Et là où l’Inconnu régnait en maître, nous y poserons nos valises pour rebâtir sur le Bien Commun. Non pas pour les autres, pour les aider, mais bien pour nous-mêmes, pour que nous puissions nous abandonner à la Confiance.

2017 ne sera pas une année de Paix. Elle sera le brouillon de notre Nouvelle Terre, avec ses traits malhabiles et ses coups de gomme. Nous pourrons à loisir essayer, tester, tâtonner, en bref, nous pourrons Jouer. Et ce Jeu prendra sa source dans la Bienveillance. Ceux qui résonneront sur leur cœur tendront la main à ceux qui perdent pied. Parce qu’accompagner l’autre, son prochain, ramène simplement à s’aimer soi, encore et encore. Ce sera un élan naturel, évident. La Compassion christique apposera sa douceur et son écoute à chaque être en demande.

Nous rentrons dans le domaine de la Famille, ce sentiment qui répare les liens et réconcilie les voisins. Nous abordons la naissance de l’Amour dans les corps malmenés. Rappelez-vous que 2017 est un début, un commencement. Soyez patients, soyez doux, que ce soit avec vous et avec l’autre. Ce que vous avez vécu, l’autre va le connaître. Et, tout comme vous, il cherchera une étincelle dans la nuit vers laquelle se diriger. 

 
Publié par 
Publié dans:2016 - PREDICTIONS, 2019 - PREDICTIONS |on 10 décembre, 2016 |Pas de commentaires »

Les ondes négatives qui nous contrôlent – comment intervenir

 

Durant les derniers siècles, un pourcentage important d’humains ont refermé leur système de réceptivité  pour ne reconnaître que ce que la science pouvait leur démontrer. Vous le croirez difficilement, mais certains humains réfutent l’idée que d’autres formes de vie existent, alors qu’elles se présentent sans cesse dans la matrice terrestre et même dans l’atmosphère terrestre.

le temps

Les visites de nos Frères de Lumières se font plus fréquentes, leurs actions plus concrètes. En outre, elles créent des structures énergétiques ou des formes d’antennes qui émettent des ondes favorisant l’équilibre durant la transition, durant la grande transmutation terrestre et humaine. Vous allez, s’il vous sied, chères Ames, cesser d’envisager vos Frères des Etoiles comme des envahisseurs. Leurs ondes s’harmonisent avec les ondes naturelles des humains, car ils savent le faire. Ils savent émettre des ondes qui non seulement ne dérèglent pas la vie sur Terre, amis contribuent à son équilibre et à son harmonie. Leurs structures permettent la communication, l’observation, une compréhension plus fine des humains, mais aussi et surtout l’équilibre et l’harmonie dans la grande transformation que vit la Terre à l’heure actuelle. En d’autres termes, les ondes qu’ils émettent favorisent la transformation. Ce sont des ondes bénéfiques.

Les forces au pouvoir dans l’humanité – les forces extérieures, matérielles, armées – connaissent bien la présence de ces êtres des mondes subtils. Ces forces ont aussi créé des structures que nous avons appelées « des boucliers », dont le but semble entre autres, de protéger l’humain. Toutefois, le véritable but est de déstructurer l’organisation énergétique des grandes structures énergétiques des êtres comme ces Frères de l’au-delà. Ces boucliers émettent donc des ondes qui, elles, sont néfastes pour la vie sur Terre. Certaines formes de vie très sensibles, parmi les plantes et les animaux ont de la difficulté à survivre, à procréer, à cause de ces ondes. C’est le cas de certaines abeilles, certaines fleurs, certaines céréales. Et les humains en sont également très affectés.

Autrement dit, ces boucliers émettent des ondes qui ont pour but de créer un écran et de dérégler les structures énergétiques mises en place, même si les scientifiques impliqués n’arrivent pas à déterminer la localisation et la fonction première de ces structures. Ces émissions font aussi en sorte que la vie sur Terre soit plus difficile. Ces ondes agissent notamment sur certaines glandes chez l’humain, telle la glande thyroïde, la déréglant, provoquant des déséquilibres, des états de fatigue. Par ailleurs, au-delà de ces boucliers certains humains ayant de pouvoirs que d’autres leur ont confiés transmettent dans l’atmosphère des ondes que nous qualifierons d’abrutissantes. Ce sont des ondes qui provoquent de la fatigue et influencent les hommes à devenir encore plus amorphes.

Cela a fort bien influencé les humains jusqu’à maintenant. Toutefois, une révolution vibratoire est en cours puisque, dans la grande transformation actuelle, l’être humain voit ses glandes ainsi que sa réceptivité et sa faculté d’émission se transformer. Cela signifie que, malgré leurs grands cris, les individus qui résistent sont plus amorphes. Voilà qui vous semble peut-être une opposition, mais observez bien et vous constaterez que les humains qui hurlent, qui contestent et critiquent le plus sont les êtres les plus abrutis au-delà de leurs cris et de leurs plaintes. Ceux qui choisissent vraiment une voie de transformation de ce monde sont moins affectés par les sondes abrutissantes émises pour mieux contrôler les humains.

Il y a quelques décennies, il s’agissait non pas d’ondes abrutissantes, mais de substances intégrées dans certaines potions injectées à tous les humains. Nous parlons ici des « vaccins ». Aujourd’hui, les vaccins semblent moins imposés. Du moins, ils le seront moins. Pourquoi ? Parce que tout test émis par la voie des ondes. Sur Terre, les tentatives de contrôler les humains suivront un chemin très particulier associé aux ondes. Bientôt, on proposera ou imposera à tous d’avoir un petit émetteur-récepteur. De la sorte, tout ce que vous ferez pourra être capté, perçu, enregistré. Ce n’est pas là de la science-fiction, chères Ames. Cela vous sera présenté très bientôt. D’une part, cela permettra un contrôle, mais d’autre part les ondes émises agiront sur vos glandes. Parmi ces glandes, il y a celles qui régissent vos capacités de conceptualisation, soit de penser ou de réfléchir.

Par ailleurs, d’autres appareils émettent aussi des ondes. Toute cette gamme d’instruments électroniques, électriques, d’émetteurs-récepteurs sans fils – radios, téléphones, instruments de télécommunication – possède des antennes de différentes portées. En somme, il y a ces appareils ainsi que les antennes relais qui permettent à ces appareils de communiquer. Ces antennes sont pour l’instant physique s, matérielles. Toutefois, les hommes en ont maintenant créé sous une forme vibratoire. Autrement dit, vous connaissez surtout les antennes physiques, mais bientôt vous découvrirez aussi l’existence d’antennes vibratoires.

vibration

Cela est important, et nous vous le transmettons, car tant et aussi longtemps que les antennes sont visibles, bien que les émetteurs visibles ne rendent pas visible et audible ce qu’ils émettent, vous pouvez tout de même être attentifs, vigilants quant à leur utilisation ou à leur proximité par rapport à vous. Lorsque des émetteurs ou des récepteurs vous entourent, cela des effets sur vous. Toutefois, vous pouvez placer ces appareils plus loin de vous, ou faire en sorte de ne pas vous trouver à proximité d’eux. Puis, vous pourrez aussi, peu à peu, par votre sensitivité, apprendre à distinguer les couloirs par où le sondes circulent entre les appareils et les antennes. Et quand vous voyez les grandes antennes, vous pouvez imaginer leurs réseaux, mais bientôt les antennes ne seront plus visibles. De plus en plus, la Terre sera saturée d’ondes. Ce type d’ondes est néfaste pour le corps physique et le corps de lumière des humains. Jusqu’à quel point ? Voilà ce que nous allons maintenant observer.

De par sa nature, chaque humain est une antenne. Chaque humain reçoit et émet. Si notre monde est saturé d’ondes, ça signifie que nous en recevons abondamment et que nos émissions sont liées à nos intentions. Les ondes extérieures nous touchent tous. Impossible pour nous de ne plus être exposés aux ondes sur notre planète. Vous pouvez bien courir vers les pôles, pénétrer profondément dans la Terre, plonger sus les mers, vous élever dans le ciel, le sondes seront toujours présentes partout où vous irez. Alors, cessez de courir. Certains d’entre vous sont plus sensibles. La sensibilité aux ondes est reliée à plusieurs éléments.

Le premier élément est la fréquence vibratoire de l’être humain. Plus cette fréquence sera élevée, moins l’individu sera affecté par le sondes, et plus sera grande sa faculté de les repousser ou de les équilibrer avant qu’elles ne le pénètrent, tout comme sa faculté de s’harmoniser avec elles. Ainsi, plus la fréquence vibratoire est élevée, plus l’individu semble insensible aux ondes parce qu’il n’a pas à s’équilibrer à partir d’une réflexion ou d’une analyse. L’équilibre se réalise en raison de son rythme et de sa fréquence élevés. Le taux vibratoire s’élève, la fréquence se transforme. L’individu n’a pas à se préoccuper du fait qu’il est dans un environnement envahi par des ondes.

Le deuxième élément est son champ électromagnétique. Plus un champ magnétique est intense, plus un humain est harmonisé dans sa propre vie, et plus sa vie est simple. Dès lors, il est moins affecté par les ondes environnantes.

Puis il y a toute la structure de ses corps subtils. Même si cette structure est similaire d’un individu à l’autre, elle n’est toutefois pas identique. Tout comme, dans votre corps physique, votre système nerveux est similaire à celui des autres, sans être totalement pareil. Chaque terminaison nerveuse est codifiée de façon unique en relation avec l’antenne centrale dans le noyau de la cellule. Ainsi, certaines structures neurologiques sont plus sensibles que d’autres. Cette structure du système nerveux, ces fibres nerveuses qui sont différentes d’un individu à l’autre, font en sorte que l’un est plus sensitif et que l’autre est plus sensible à la douleur, aux courants d’énergie, aux courants sonores. C’est également associé à la nervosité de chacun, à sa capacité de capter l’énergie. Les peaux sont différentes, les tissus de la peau ne sont pas identiques d’une personne à l’autre. Et , selon la constitution du tissu de la peau, certains sont plus sensibles que d’autres. Le sang ainsi que le système immunitaire sont différents. Par conséquent, chacune a une sensibilité qui lui est propre. Certains sont très sensibles aux ondes, et très affectés par celles-ci, mais ils ne le ressentent pas. D’autres, au contraire, sont très affectés et le ressentent, alors que d’autres encore sont beaucoup moins affectés directement. Il est donc important que vous puissiez communiquer sans vous comparer ni adopter de règles, de norme sou de mesures d’intensité en fonction d’une moyenne, car une moyenne est obtenue par un rassemblement d’individus et il y a une différence entre chaque individu. Dans la moyenne, personne ne s’y retrouve.

CROYANCES

Quels sont les symptômes

Dans un premier temps, les réactions semblent allergiques, et souvent cutanées. La personne ressent des picotements, des rougeurs, une sécheresse de la peau, une sensibilité, peut-être même un peu d’inflammation et des irritations. Puis, il pourrait y avoir de l’essoufflement. Des palpitations cardiaques dues à cet essoufflement pourraient s’ajouter. Sans compter un peu de fatigue. En effet, les systèmes pulmonaire et circulatoire étant fort sollicités par cette réactivité ou sur-sensibilité, de la fatigue s’installe. Il pourrait aussi y avoir un peu de sécheresse ou d’irritation oculaire, quelques petits malaises. Voilà à quoi se résume cette première phase.

Dans un deuxième temps, les symptômes déjà indiqués ne font que s’accroître. Ici, la respiration devient plus difficile, ce qui est néanmoins particulier, c’est que le rythme et l’intensité des ondes sont variable s, selon l’endroit où se trouve l’individu ou selon le flux pulsé des ondes et même la quantité d’information transportée par ces ondes. Cela signifie que la réaction n’est pas toujours au même point pendant cette période d’action allergique. Eventuellement, les poumons pourraient être affectés. Il pourrait aussi y avoir des palpitations, de l’arythmie, des fatigues plus chroniques, des dérèglements, de l’hypertension, de l’irritabilité, et une impression de grande nervosité, de tensions, d’oppressions, d’angoisses. On parle alors de « stress ».

Malheureusement, certains auront tendance à mettre ces symptômes sur le compte d’une responsabilité, d’une obligation, d’un travail, ou peut-être de leur partenaire très sollicitant et contrôlant. Se pourrait-il que ces ondes soient plus contrôlantes que votre partenaire et qu’elles affectent davantage votre vie par des dérèglements importants…. Votre vision diminue et, bien sûr, vous vous dites que c’est là un effet du vieillissement. Vous n’avez pas à convaincre qui que ce soit. Il y a dégénérescence. Toutefois, n’avez-vous pas observé que plus d’humains ont une vision affaiblie, même en très bas âge ? Ces dernières années, n’avez-vous pas vu votre vision diminuer à un rythme beaucoup plus rapide que la dégénérescence normale ? vous observerez aussi une augmentation des maux de tête, des migraines et de la fatigue.

Dans un troisième temps, de réelles souffrances apparaissent, vous éprouvez de véritables spasmes musculaires involontaires. De plus en plus d’individus sont curieusement affectés par la fibromyalgie. De plus en plus de gens souffrent de grandes tensions, d’une sensation de décharge électrique, de spasmes soudains au niveau des fibres nerveuses. Voilà donc que les symptômes s’intensifient et que les souffrances deviennent plus constantes. Peu de gens constatent vraiment qu’ils souffrent d’une sensibilité électromagnétique….

La ménopause semble devenir la maladie du siècle chez vous, humains, alors que ce changement hormonal est naturel. Des dérèglements hormonaux peuvent entraîner des difficultés d’assimilation, de création d’enzymes, ou une altération du processus enzymatique qui provoque une augmentation de graisses ou un excédent de poids. Votre poids se modifie rapidement, comme si le pèse-personne devenait fou d’une journée à l’autre. Bien sûr, plusieurs accueilleront ce sujet avec joie, pouvant ainsi justifier quelques abus qui, eux aussi, créent des turbulences au moment de la pesée. Il est important tout de même d’être observateur.

Les tensions sont si importantes ici que certains ont des difficultés de conceptualisation, de mémoire, d’élocution. Mais tout n’est pas continu. Un individu peut même perdre sa voix ou sa capacité de s’exprimer de façon juste. Il y a donc des dérèglements dans le système nerveux périphérique, mais aussi dans l’hypophyse. Il y a des pertes de mémoire, des tremblements, des dysfonctionnements importants.  A cette étape, la vie sur Terre devient beaucoup plus compliquée.  Comprenez bien si quelqu’un est très sensible ou même ultrasensible, alors peu à peu tous ces symptômes qui augmentent prennent l’allure d’une dégénérescence.

Dans un quatrième temps, il y a des dérèglements d’ordre mental très importants. Certains individu s vivent des dérèglements de type psychotique, ont des difficultés à gérer l’information qui arrive. Ils connaissent des épisodes psychotiques, de paranoïa, de bipolarité, de schizophrénie. Certains vivent même de très grandes dépressions. Rappelez-vous que la glande thyroïde est affectée et que dans un tel dérèglement il y a aussi une sensation de dépression. Il y a aussi l’affection des nerfs eux-mêmes, qui apparaîtra de plus en plus comme une nouvelle maladie du système nerveux central et périphérique. Une dégénérescence du système nerveux peut créer beaucoup de douleurs, de dysfonctionnements psychiques et physiques, jusqu’à entraîner l’incapacité de vivre.

Voilà qui est important. La particularité que vous avez pu observer est que tous ces symptômes peuvent aussi être attribués à d’autres dérèglements et à des déséquilibres dans les manières de vivre.

Alors, voilà ce qui convient de faire : c’est de réduire votre présence là où le sondes son plus intenses.

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Personne ne pourra jamais rien vous prédire

 

De quel droit ose-t-on prédire l’avenir de quoi que ce soit pour qui que ce soit ?

Personne n’est à la place de l’autre, avec son histoire, son vécu, son ressenti.

Comment pourrait-on avoir la pleine conscience des ressources internes d’une personne qui n’est pas « nous-mêmes » ? Déjà les nôtres, nos propres réserves énergétiques, sont souvent sous-estimées, c’est dans l’action, dans le mouvement, dans la mise en marche après la motivation que l’on trouve où que l’on décuple l’énergie nécessaire à la création.

PREDIRE

C’est à chacun de vivre son expérience ! Unique puisque nous sommes tous uniques. Bien entendu, on peut prodiguer des conseils, un avis (et SVP… seulement s’il est demandé... rires …) mais chaque personne est libre de ses choix, nous ne devons rien à personne, sauf le respect de qui elle est, de ce qu’elle choisit de faire, que cela NOUS plaise ou non.

Un point de vue peut être pertinent à écouter, c’est formateur, mais… autant cela peut être bénéfique de l’écouter, autant ça l’est, encore plus même, de l’ignorer ensuite ! Par là, je veux dire, de s’en détacher, pour exclure toute influence extérieure et se fondre dans la profondeur de notre Intuition, seul guide véritable. Sans compter qu’un conseil judicieux peut finalement, – véritable paradoxe – nous désorienter, en ce sens qu’il nous éloigne de notre Profondeur, de notre Essence.

Deuxième question :

De quel droit démoraliser quelqu’un et saboter son élan, contribuant ainsi à le rebuter, ce qui revient aussi à choisir pour l’autre ce que l’on pense être bon pour lui ?

N’est-ce pas véritablement nuisible et dangereux ? Il est illogique de projeter des conséquences, certes possibles, mais pas systématiques, d’une expérimentation choisie par un autre ! C’est même contre la Nature du Divin, car nous sommes là Naturellement pour expérimenter…

C’est toujours une illusion que de penser pour soi ou pour un autre qu’un objectif est irréalisable ! Plutôt que d’imaginer les pires fins à un scénario, ce qui d’une part use et d’autre part gâche de l’énergie pour rien, s’il suffisait « d’y aller », qu’en pensez-vous ?

De toute manière, tout événement dans notre vie est destiné à nous enseigner, à nous mettre ou à nous remettre en vie, quoiqu’il arrive ! Et que l’objectif soit atteint ou non n’a aucune importance, au risque de vous choquer. Ce qui est important, c’est de se respecter, d’agir en fonction de notre désir le plus profond, d’avancer petit à petit pour développer au fur et à mesure le meilleur de soi-même sur le chemin choisi. Cette transformation et cette évolution, se moquent complètement du fait que l’on atteigne ou non le but. Et respecter l’autre, c’est respecter aussi son choix qui peut nous paraître « mauvais » !

Je vous en prie, virez-moi aussi cette notion d’échec/réussite une bonne fois pour toutes, pour être en communion profonde dans l’amour avec soi et avec les autres, et non dans la comparaison. Compas-raison : on tourne en rond à vouloir avoir raison !

Faire avorter une tentative de mouvance vers un but, pour quelqu’un, c’est aussi asseoir un pouvoir sur lui qui peut être destructeur. Vous le tuez … en disant : tu es… incapable. Tous les  »tu es » tuent et posent une étiquette en compas-tir-mentant… Pourquoi ne pas unir ses forces avec celles de l’autre ? Ne serait-ce pas plus épanouissant pour les deux parties et source de joie et de plaisir partagés ?

Bien entendu, il faut aussi avoir défini ce qu’aider l’autre veut dire…

Rires… en voilà une drôle de question, n’est-ce pas ?

Aider l’autre :

Est-ce imposer son point de vue, son choix ?

Est-ce imaginer le pire scénario, la pire issue pour l’autre ?

Est-ce stimuler, vivifier, encourager ?

Est-ce seulement écouter sans rien dire ? Veut-il vraiment nos conseils ? A-t-il envie d’être ramené à une dure réalité alors qu’il focalise toutes ses forces pour réaliser un rêve et, est-ce bénéfique pour lui ? Quelle est ma réelle intention ?

Est-ce que je ne veux pas tout simplement montrer, démontrer que j’ai et que j’aurai raison ?

Est-ce que je veux avoir raison ou vibrer de l’amour ?

Est-ce que j’aide quand je suis pessimiste ? Est-ce que le stress, les angoisses ou les peurs ont déjà prouvé leur efficacité dans une réalisation de soi, ou un bien-être intérieur ou bien encore dans notre marche vers la version de nous-même encore plus lumineuse et en paix ?

Est-ce entretenir son espoir, ses espoirs ? Espérer n’est-ce pas finalement, déprécier le présent, s’empêcher de le savourer tel qu’il est ? L’espoir n’est-il pas qu’un mécanisme de survie, qui nourrit une insatisfaction du présent ?

Aider l’autre, n’est-ce pas plutôt lui demander ce qu’il aimerait qu’on fasse pour lui ?

Aider, est-ce Rabaisser ?

Aider, est-ce une solution ?

Je laisse monter en vous vos réponses…

Quelles qu’elles soient, je vous invite à vous ouvrir au fait, que toute pensée est vibration, tout mot est vibration, tout est vibration, ainsi, tout ce qui est émis par vous susceptible d’alimenter une faiblesse, une dévalorisation de l’autre va les renforcer, à un niveau énergétique, même si vous n’avez pas l’intention de nuire. Prenez-en conscience, vraiment.

Est-ce que la plus belle, la plus élevée de nos attitudes, ne serait pas d’offrir à l’autre, notre énergie à cumuler avec la sienne, pour la réalisation de ses rêves de l’instant ? Ne serait-ce pas se brancher à la fréquence de notre amour pour lui ?

Mes petits conseils – oui je sais vous ne m’avez rien demandé –, ou comment être pris à son propre piège ! Je ris, vous me connaissez, ce ne sont que des idées avec votre liberté de les lire ou non ! On va dire… mes petites pistes persos :

Pour ceux qui reçoivent et acceptent donc de recevoir les flèches empoisonnées d’un découragement certain à s’engager dans un choix :

Apprenez à dire non au découragement !
Arrêtez de cogiter, allez-y, vous verrez bien ! Tout chemin est utile, même s’il ne donne pas les résultats espérés, il n’y a rien à espérer, il y a juste à définir, choisir, foncer ! Notre mental est très doué pour imaginer les catastrophes à venir… Je n’ai pas besoin des autres pour arriver là où je veux aller ! J’y vais et c’est tout, c’est l’énergie que je mets dans ma motivation qui va créer ce qui suit ! Pas celle d’un autre ! Si je me sens touché, blessé, je me pose la question : est-ce qu’une partie de moi croit qu’il a raison quand il me juge incapable de… ? Je ne suis pas cet incapable, je suis capable, je suis autrement capable (là je sais de quoi je parle…) je crois en moi et renvoie ces flèches et ce jugement ! Je n’ai ni tort ni raison, j’ai confiance en moi ! Que le but que je me suis fixé soit difficile à atteindre ou non, peu importe, cela ne définit en rien l’issue.

Pour ceux qui envoient ces flèches empoisonnées :
Apprenez à dire oui au choix de l’autre : au nom de ta liberté, je respecte ton choix, que puis-je faire pour t’aider et déjà, as-tu envie que je t’aide ? Laissez l’autre expérimenter et n’abaissez pas son énergie ! Même si l’autre est responsable de se laisser toucher, de détruire son énergie en acceptant de recevoir les flèches, il y a quand même eu un « émetteur », et la flèche atterrira quelque part…. soit elle sera déviée par un récepteur sûr de lui qui va brandir son bouclier, soit elle sera reçue plein cœur… et en ce cas elle reviendra un jour ou l’autre (oui la flèche ressort et fait le tour de la terre, rires) sur son émetteur… c’est une loi. Non pour vous punir, mais pour vous faire prendre conscience que tout ce qui se dit et se pense émet une vibration boomerang.

CROYANCES

Le monde des croyances

Je voudrais aussi vous convier à sortir du monde des croyances, il est toujours limité. Que ce soit sur nous ou sur les autres. Il existe un autre monde, où tout est possible, où tout est imaginable. Ce monde-là, il est personnel, c’est le vôtre, c’est celui de l’autre, toujours en perpétuelle construction, c’est l’immensité du silence de votre âme, de son âme, qui « elle », sait…. Faites un point de la situation, écoutez si vous voulez les avis ici et là, mais surtout, ensuite, faites taire le mental en vous, fermez vos oreilles et écoutez la voix de votre étincelle divine.

Soyez intimement persuadés d’une chose : les autres ne sont pas, ne seront jamais Nous ! Jamais ils n’auront notre ressenti, notre essence, jamais ils n’entendront le murmure de notre âme !

Un objectif n’est qu’un objectif, un chemin n’est qu’un chemin, c’est la marche vers soi qui est intéressante et bénéfique pour l’acquisition de notre Sagesse. Savoir si on est sur le bon chemin ou si on a pris la bonne décision est inutile. C’est l’union de notre désir et de notre intuition qui nous élèvera, nous portant toujours plus haut. Pour être en paix, en pleine possession de toutes nos forces, soyons prêts à accueillir tous les résultats possibles, toutes les conséquences possibles, car ils seront, elles seront toujours ceux/celles dont nous avons besoin pour notre évolution. Effet bonus, cela renforce la confiance en soi.
Je vais terminer par cette citation que j’adore de St Exupéry :

« L’avenir, tu n’as point à le prévoir mais à le permettre. » Jean-Yves

LIVRE

Livre de Jean-Yves et Eliane Fayolle :
Le journal de bord de Jean-Yves – Autrement capable ÉSA Éditions, 2015

Moi Jean-Yves, je raconte dans ce livre une histoire : mon histoire retranscrite de ma chère maman, fidèle dame de compagnie, qui prend soin de moi depuis ma naissance et a doublé ses intuitions, est restée optimiste et confiante depuis mon accident. Oui, à l’intérieur de mon corps j’ai conservé mes facultés mentales, je peux toujours lire, voir, ressentir les événements. Mon histoire peut également être malheureusement la vôtre si par inadvertance votre ski s’enfonce dans une crevasse, si un bolide vous percute, si vous sombrez dans un état dit végétatif.
Je souhaite qu’il en soit de même pour tous mes amis emmurés dans leur silence, merci.

Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, Jean-Yves est ce que l’on appelle un « grand traumatisé », cloué sur son fauteuil. qui ne peut s’exprimer qu’avec un doigt sur un clavier, à l’aide d’une facilitatrice; ce que l’on appelle la « Communication Profonde Accompagnée ». Cela ne l’empêche nullement de visiter d’autres mondes, sur d’autres plans de conscience, sans quitter « physiquement » son fauteuil et de nous partager les enseignements reçus lors de ses explorations…

Merci à toi Jean-Yves.

La base des enseignements Alimentaires

 

1 – L’alimentation a-t-elle une importance pour notre évolution spirituelle?

- Je pourrais te répondre oui, mais je souhaite te répondre non. Je pense que si tu es en harmonie avec toi-même, la règle de vie ou la façon de te nourrir n’ont pas une importance capitale, car si tu suis une philosophie, si tu suis une orientation et que tu n’es pas d’accord avec elle au plus profond de toi-même, cela sera néfaste pour ton évolution spirituelle. Il faut suivre ton intuition la plus profonde. Il faut que vous suiviez votre intuition pour ouvrir votre coeur.

Il faut donc tout simplement que vous soyez en harmonie avec ce que vous mangez. Si vous faites un régime végétarien – par exemple – contraint et forcé parce que vous vous dites : « C’est bien pour mon évolution spirituelle », il y aura une lutte en vous, et vous n’acquerrez pas, vous n’irez pas vers la vraie spiritualité. Alors nous ne conseillerons aucun régime. Chacun fait selon ce que son coeur désire et lui indique, chaque être étant différent. Mais il faut transcender, il faut aller au-delà.

alimentation

Je vous dirai ceci, qui est pour nous beaucoup plus important : la vraie nourriture n’est pas celle du corps, la vraie nourriture est celle de l’Esprit.

Malheureusement, vous donnez beaucoup à manger à votre corps et vous laissez mourir de faim votre Esprit. Pour nous, c’est cela le plus important. Une nourriture aussi vous est essentielle, vous l’ingérez vraiment sans le savoir et sans le comprendre, c’est toute l’Énergie d’Amour qui est autour de vous, c’est cette Énergie Divine, ce prâna. Absorbez cette Énergie avec conscience et désintéressez-vous un petit peu de ce que votre corps absorbe. Votre corps aura d’autres besoins si vous donnez à manger autre chose à votre Esprit.

Il y a la bonne rigueur, il y a la mauvaise rigueur. À vous de savoir quelles sont votre bonne rigueur et votre mauvaise rigueur, car chaque être est une fleur différente dans le jardin de Dieu. 

2 – Vous nous avez enseigné dans d’autres lieux que dans l’ère du Verseau, non seulement les hommes ne mangeront plus leurs frères inférieurs, mais que les animaux ne se mangeront plus entre eux. La transmutation dont vous nous parlez permettra-t-elle ainsi une mutation biologique pour que cet état de choses puisse changer, parce que je vois mal qu’un lion puisse se nourrir d’herbe dans l’état actuel des choses.

- Ta question est très intéressante et je vais répondre ceci : dans la prochaine ère, lorsque la grande transmutation se sera faite, le seul règne qui se donnera par Amour aux règnes supérieurs sera le règne végétal. Cela peut vous paraître complètement étonnant, mais les animaux qui n’auront pas pu vivre la transmutation alimentaire ne pourront survivre. Donc les hommes et les animaux se nourriront de leur frère inférieur : le règne végétal. Ceux qui ne pourront pas se nourrir comme cela n’auront pas lieu d’être sur ce plan, sur ce monde. Il y aura beaucoup d’espèces qui disparaîtront car elles ne pourront pas s’adapter, aussi bien chez les humains que dans le monde animal.

N’oubliez pas ceci : les êtres humains, comme les animaux, se nourriront en grande partie de prâna, d’Énergie Divine, car ils auront ouvert les portes à ces Énergies. Pour les animaux, pour vos frères inférieurs, cela se passera d’une façon inconsciente, mais pour les humains cela se passera d’une façon consciente.  

3 – Un régime végétarien est-il souhaitable pour s’engager sur une voie ou encore un cheminement spirituel ?

Nous allons répondre oui, mais nous allons dire aussi ceci : ce n’est pas parce que vous ferez un régime végétarien que vous serez systématiquement sur la voie spirituelle. Beaucoup d’êtres ont l’impression qu’à partir du moment où ils sont dans une certaine éthique de vie, ils sont sur le chemin spirituel. Il peut y avoir des êtres qui ont encore un besoin physique d’absorber de la nourriture, c’est-à-dire de la viande, de la nourriture lourde et qui ont déjà fait une très grande ouverture, un très grand cheminement, parcouru un très grand chemin sur cette voie spirituelle.

La nourriture, comme les énergies, les ondes de forme ou tout ce qui vous entoure, peuvent être complètement transcendés. Vous absorbez de la viande, mais tout ce que vous absorbez n’est pas propre à une très bonne consommation et à une très bonne vie. Alors apprenez à bénir mentalement tout ce que vous absorbez, que ce soient des boissons, que ce soient des fruits, des légumes. Essayez de transformer toute l’énergie, toutes les vibrations de l’alimentation que vous absorbez. Vous seriez surpris de savoir que parfois vous absorbez du vrai poison, mais que votre véhicule de manifestation a aussi la capacité, sans que vous en ayez conscience, de le transmuter. Ne soyez pas trop préoccupés si vous avez encore des besoins de manger de la viande, de la charcuterie etc.

Il vous est dit que vous avez besoin de protéines pour vivre, nous pouvons vous dire qu’à un certain niveau de conscience, vous n’en n’avez plus besoin. Vous pouvez pratiquement vous nourrir d’une nourriture presque inexistante, car vous avez la nourriture énergétique, le prâna, qui prend le relais de la nourriture physique. Mais pour que ce relais puisse se faire, il faut que votre corps soit déjà dans une certaine vibration.  

4 – Est-ce qu’il est important de rester vigilant vis-à-vis des végétaux qui sont modifiés génétiquement pour notre alimentation, ou est-ce désormais sans intérêt ?

- Nous aimerions vous dire ceci : il aurait été important d’être vigilant par rapport à tout ce qui est manipulé sur votre planète. Mais maintenant cela n’a plus une importance considérable car tout sera vibratoirement et cellulairement totalement changé.

Donc, même si vous absorbez de la nourriture qui n’est pas celle que vous auriez dû absorber – c’est-à-dire qui n’est pas saine à la santé humaine – bénissez cette nourriture, absorbez-la avec amour, en sachant que rien ne pourra nuire à votre corps. Nous vous déconseillons de manger vos petits frères, mais si votre corps réclame encore de la viande, bénissez-la, absorbez-la dans l’Amour, dans la Paix, surtout pas dans la culpabilité.

Quoi que vous puissiez absorber, sachez que votre corps, vos cellules, ont la capacité de transformer, de transcender l’énergie absorbée en une énergie qui pourra être totalement positive pour vous.

Nous pourrions vous dire que même ce qui est complètement négatif pour la vie, c’est-à-dire la radioactivité telle que vous la connaissez, peut être totalement inoffensive si vous savez l’absorber.

Pour nous qui pouvons être humain comme vous sur certains mondes, nous ne craignons pas la radioactivité. Elle est totalement inefficace sur nos cellules, sur nos corps, car nous savons transcender tout ce que nous absorbons, que ce soit au travers de notre tube digestif ou de notre respiration. Vous pouvez faire cela et c’est très facile. Ayez conscience, chaque fois que vous absorbez de la nourriture ou que vous respirez, que ce que vous respirez et que ce que vous mangez sont parfaits pour vous.

Cellar and preserves

Vos anciens – c’est-à-dire les êtres d’il y a cent ans ou même moins – savaient bénir la nourriture avant de la prendre, et c’était ce qu’il fallait faire. Ils le faisaient en hommage au Père. Ils le faisaient inconsciemment et cela leur servait à intégrer, à ingérer totalement cette nourriture sans qu’elle puisse leur être néfaste. Ils n’avaient pas de maladies de la digestion comme vous en avez actuellement. Maintenant vous ne mangez pas, vous absorbez goulûment et sans conscience toute nourriture.

Tout ce que vous absorbez en énergie, que ce soit par le moyen de la respiration ou celui de la nourriture matérielle, doit l’être dans un autre état de conscience, c’est-à-dire en bénissant, en acceptant avec Amour tout ce qui va pénétrer dans votre corps et lui permettre de s’activer, de vivre, de se mouvoir, d’être.

Boire est nécessaire à votre vie, et également au nettoyage de votre corps. Vous nourrir est nécessaire pour avoir l’énergie, pour que votre corps fonctionne. Lorsque vous respirez, vous devez avoir conscience que c’est l’Amour universel que vous respirez et que cela aussi est nécessaire à votre bon fonctionnement. Ne soyez pas des automates qui mangent, boivent, respirent. Ayez conscience de ces actes essentiels à la vie.  

5 – Justement, au niveau de la nourriture pour les animaux, que peut-on leur donner avec des boîtes de pâtée, des croquettes ? Il se trouve que j’ai des animaux chez moi qui ne sont pas en très bonne santé à cause de cela.

Il n’y a pas que cette nourriture-là ! Les animaux subissent ce que tous les humains subissent. C’est-à-dire la Transformation !

Vous pourriez certes donner à vos animaux une nourriture plus saine, mais beaucoup moins facile à préparer et vous vous lasseriez très vite de préparer cette nourriture. Vous ne le faites même pas pour vous, vous ne le feriez pas pour vos « petits frères » animaux.

Ce que vous pourriez faire, chaque fois que vous ouvrez une boîte, magnétisez-la, bénissez-la et demandez que l’Énergie Divine pénètre cette boîte. Comme cela, la nourriture que vous donnerez à vos petits frères sera différente, transformée vibratoirement.

Le monde animal – même s’il souffre aussi beaucoup de vos actions sur votre monde – va devenir de plus en plus intelligent. Vous aurez de plus en plus la possibilité de communiquer de façon télépathique avec le règne animal, car celui-ci a des facultés de télépathie beaucoup plus importantes qu’en a le règne humain et vous pourrez communiquer avec tous vos frères inférieurs.  

6 – Que pensent les Êtres de Lumière du fait que la plupart des hommes soient encore carnivores et qu’ils fassent souffrir les animaux pour les tuer ?

- Ils n’ont aucun jugement, ils disent simplement : « Que chacun agisse selon son état de conscience. » Lorsque vous évoluez, lorsque vous passez sur des plans de conscience supérieurs, vous ne pouvez avoir qu’Amour pour vos frères différents. C’est à vous d’essayer de faire comprendre aux autres que la Vie est sacrée. Mais il faut être tolérant envers ceux qui font inconsciemment souffrir leurs petits frères d’un autre règne.

Chaque être peut avoir plusieurs phases dans sa vie, des phases où il a un rejet absolu pour tout ce qui est viande, puis il peut avoir d’autres phases où il a de nouveau envie de consommer de la viande. Ce n’est pas parce qu’il est plus ou moins évolué, c’est parce que son véhicule a besoin de cette énergie.

Là où vous devriez vous insurger, c’est pour la souffrance gratuite, c’est-à-dire lorsque vous faites ce que vous appelez des expériences en laboratoire. Cela est une souffrance gratuite qui ne vous sert pas, car vous pourriez découvrir les moyens de vous soigner beaucoup plus facilement et sûrement avec d’autres méthodes. Dans un temps qui ne sera pas si loin que vous le pensez, il n’y aura plus aucune expérience sur des animaux en laboratoire. Il y aura une loi qui sera votée interdisant toute expérience de vivisection. Un grand pas sera déjà fait.

 

Dossier de Monique Mathieu du site : http://ducielalaterre.fr/

Des conditions climatiques fluctuantes et de l’eau en abondance pour les années à venir

 

Le réchauffement planétaire est un phénomène réel, quoique temporaire. La température sur Terre augmente présentement et continuera de s’élever durant encore une génération, soit environs VINGT ANS. Les causes principales de ce réchauffement sont les variations du rayonnement solaire, l’augmentation du mouvement tectonique, la hausse de l’activité volcanique et l’augmentation de gaz carbonique dans l’atmosphère causée par l’activité humaine. Le réchauffement entraîne la fonte des glaciers et l’élévation du niveau des mers et des océans. Il provoque aussi des turbulences importantes dans l’atmosphère, la création de cyclones, et des raz de marée. L’ensemble des activités sismiques associées à l’élévation du niveau des eaux fait en sorte que les zones côtières de basse altitude sont fortement menacées d’inondations. Et plusieurs régions littorales envahies par les eaux deviendront impropres à la vie humaine.

Le changement de source d’énergie réduira de manière importante les émissions de gaz carbonique. Toutefois, le refroidissement planétaire sera provoqué davantage par un changement du rayonnement solaire. Une période importante de refroidissement de la température terrestre débutera dans une génération et pourrait perdurer très longtemps. Par la suite, soit au 23ème Siècle, le climat terrestre connaître des écarts de température très élevés et des variations très fréquentes. Une ville comme Paris pourrait connaître des fluctuations allant de +50 degrés à -20 degrés dans un même mois. L’humain devra encore modifier sa façon de vivre.

chez francesca

A cette époque, la transmutation de l’hypothalamus de l’humain sera complétée. Cette glande transformée favorisera une capacité d’adaptation rapide aux grands écarts de plusieurs conditions de vie, dont les écarts de température.

Ainsi, à court et à moyen terme, l’eau sera de plus en plus abondante sur la Terre. L’eau est aussi une nourriture essentielle pour l’humain. Une fois absorbée, elle permet à chacune de vos cellules d’être en communication avec les autres. Elles échangent alors leurs informations comme leur savoir, et cela facilité leurs relations et les renforce même.

L’EAU : CONTAMINATION ET EPURATION

L’eau permet un nettoyage tant physique que subit. Lorsque nous vous disons que l’eau est le premier remède de l’être humain, vous devez bien comprendre qu’en la buvant en début de journée elle contribue à l’évacuation de toxines ayant pu refaire surface durant la nuit. De la même façon, l’eau sur votre corps entraîne aussi l’évacuation de bactéries qui ne sont pas protectrices. L’eau nettoie aussi vos corps subtils. De trop grandes charges énergétiques, émotionnelles, ou mentales peuvent être équilibrées par un bain. Et un bain dans la mer ou l’océan sera encore mieux. L’eau sur votre corps comme à l’intérieur de votre corps assure une réelle épuration qui vous est très bénéfique.

Une eau plus abondante qui favorise la communication, la circulation et les relations favorise aussi le transport. Tout comme l’homme a emprunté les cours d’eau pour découvrir le monde, les microorganismes voyagent dans l’eau. L’eau est pour eux un véhicule majeur afin de circuler tant dans le monde végétal que dans le monde animal.

Toutes les formes de vie terrestres sont présentement en voie de mutation. Les bouleversements majeurs des éléments causent des changements dans les conditions de vie terrestres. Ceux-ci accentuent les transformations déjà en cours de la faune et de la flore. L’élévation des températures et des eaux oriente l’évolution des mutations végétales et animales.

C’est ainsi qu’une multitude de microorganismes naissent. Non seulement ils sont plus nombreux, mais leurs essences sont plus variées. Cela signifie qu’un ombre insoupçonné de nouveaux microbes est déjà en émergence sur Terre. Certains ont même des attributs tout à fait inconnus des humains. Parmi tous ces attributs, leur taille infinitésimale les rend indétectables, tandis que leur formidable résistance et la multiplication des variétés en font des super-bactéries.

Leur prolifération et leur circulation sont assurées par la hausse des eaux et des températures. Ainsi, la contamination est plus facile et les épidémies seront de plus en plus fréquentes jusqu’à ce que les systèmes immunitaires se transforment eux aussi. Si pour l’homme, l’eau est plus abondante, elle risque d’être également plus souillée. Comme elle est votre meilleur remède, vous avez intérêt à changer vos modes de consommation.

L’eau que vous pouvez consommer afin de privilégier une meilleure santé devient donc plus rare, même s’il y a plus d’eau sur Terre.il vous faudra puiser plus profondément dans le roc. En profondeur et dans la pierre, l’eau non seulement se nettoie mais augmente son rythme. Lorsque l’eau accélère son rythme, elle se purifie naturellement d’elle-même. A l’instar de l’eau, lorsque vous élevez votre taux vibratoire, vous permettez une épuration non seulement subtile, mais aussi physique. Il en va de même pour l’eau. Lorsque le rythme de la circulation de l’eau s’accentue, il y a épuration. Qui plus est, lorsque cette épuration s’effectue à travers les rochers, il y a aussi une revitalisation, une déminéralisation naturelle de l’eau. Ainsi, l’eau devient beaucoup plus saine.

Extrait du livre p. 169 de Pierre LESSARD : « nourriture de guérison et de transmutation cellulaire  » saisi par Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Lorsque l’ETRE sentira qu’il est multidimensionnel

 

La transmutation de notre humanité ne signifie pas qu’un groupe d’élus parmi nous s’élèvera dans un grand vaisseau pour être conduits dans une autre dimension ou sur un autre plan de conscience. Ne croyez pas que la Terre va se détruire ainsi. Pourtant, malgré beaucoup de résistances, la psyché se transforme et les humains s’élèvent au-delà des croyances, de leurs habitues, et entrent en relation avec l’univers, la multidimensionnalité de l’univers et celle de l’être.

Non seulement ce dernier comprendra intellectuellement qu’il est multidimensionnel, mais il le sentira. Et s’il le sent, c’est aussi parce ses facultés de transmutation s’accentuent parallèlement à sa désidentification à l’égard de sa personnalité humaine et à son plus grand détachement matériel et affectif.

1blog chez francesca

Nous savons que cela peut vous choquer quand nous affirmons qu’il y a un détachement affectif croissant. Mais comprenez que cela est au profit de l’émergence de l’Amour réel, et d’une intensification des relations fraternelles et amoureuses. L’affectivité et tout ce qui peut y être associé en termes d’attachements, d’attentes et de dépendances disparaître peu à peu. Si certains en sont bouleversés, c’est qu’ils n’ont pas encore ressenti toute l’intensité de l’amour. Ils peuvent le concevoir, l’imaginer, mais ils ne l’ont pas encore ressenti dans sa toute-puissance.

Par ailleurs, des relations se développent avec d’autres formes de vie. Des êtres invisibles existent sur cette Terre. Et bientôt, dans vos contrées, vous aurez le bonheur d’établir des communications régulières avec ces êtres. Avant d’ériger nos demeures, avant de construire nos chemins, nous communiquerons avec eux. Ils nous révèleront l’existence de champs magnétiques, de couloirs énergétiques qu’il est préférable de ne pas perturber. Ils nous informeront des différentes formes de vie intraterrestres et extraterrestres dont nous n’avons pas encore pris conscience. Ils nous instruiront sur les vertus de l’équilibre dans la nature. Grâce à ces communications, vous ferez de meilleurs choix avant de construire vos demeures, vos villages, vos cités et les voies de circulation les reliant, car vous percevrez véritablement l’inspiration de l’Esprit saint.      

Nos facultés extrasensorielles s’ouvrent, s’intensifient. Il nous faut être présent et attentifs. Notre regard sera plus net, ainsi que nos voix intérieures, nos images, nos perceptions et nos sensations. Faites preuve de vigilance, et surtout, utilisez vos perceptions avec diligence afin de ne pas confondre ce à quoi pourrait vous servir votre personnage qui, lui, est en désarroi.

Nous sommes de plus en plus éclairés par l’Esprit. Nous le sentirons dans les mois et les années à venir, et tout deviendra de plus en plus clair pour nous. Nous savons aussi que plus les éléments sont clairs, plus les choix sont naturels et plus l’attachement est un non-sens.

Dans toutes ces ouvertures psychiques à l’Esprit, il y a des déroutes. Parmi celles-ci, nous avons exploré l’attachement à ce qui ne tient plus, les désillusions que cela peut entraîner et les colères que cela peut déchaîner. Les déséquilibres d’ordre psychique et mental vont aussi augmenter. De nombreux humains vont confondre les réalités.

Il est très important que nous soyons vigilants envers nous-mêmes et les autres. Ne tentez pas de précipiter les étapes, ne tentez pas de faire un effort pour intégrer dans la réalité terrestre ce que vous avez perçu dans une autre réalité, car cela vous créera des difficultés et des obstacles. Et si vous insistez, cela dérèglera vraiment votre aptitude à être en équilibre dans chacune des dimensions. L’accès à de nombreuses sources d’information exige que vous puissiez aussi faire la part des choses, être suffisamment présents pour constater quelle information est utile dans quelle dimension.

De plus en plus d’humains vivront, dans la transition en cours, des états psychotiques, schizophréniques ou paranoïaques. Il est urgent que notre société leur apporte de l’aide pour les accompagner. Il est aussi vital que les soins prodigués à ces humains ne soient plus associés aux drogues ou à une réclusion forcée.

Les transformations  psychiques sont merveilleuses car l’ouverture à l’Esprit, à la sensitivité, nous donne accès à l’autre monde. Ces transformations nous permettront de vivre et de créer dans un monde meilleur, plus intéressant. Par ailleurs, nous devrons accompagner nos frères et soeurs ayant de la difficulté à organiser et comprendre l’information, et à se détacher de leur passé, de leurs blessures, et dont les traits caractériels expriment leurs peurs. Et vous devez constater vos propres excès de caractère et modérer les emportements de votre personnage, qui plus que jamais veut tout choisir et tout décider, car il sait que son temps est révolu.               

Lorsque vous cherchez des informations dans les réalités parallèles, il s’avère parfois difficile de les intégrer du fait qu’elles proviennent d’ailleurs. Lorsqu’elles se présentent à vous naturellement, elles prennent la forme de sensations, d’informations qui facilitent vos choix, vos décisions, vos orientations. Ce qui importe, c’est que vous ne cherchiez pas une information précise. Et si vous en captez une émanant d’une réalité parallèle, efforcez-vous plutôt de la sentir. Tentez d’avoir un ressenti intuitif de cette information au lieu de la gérer intellectuellement et de tenter de lui donner un sens purement logique.

Prenons un exemple. Imaginons que, pendant une activité, vous perdiez vos lunettes. Vous pouvez chercher intellectuellement pourquoi vous les avez perdues. C’est très simple : parce que vous n’étiez pas attentif. Mais vous pouvez y chercher une raison plus profonde. Quel est le sens de cette perte ? Pourquoi à ce moment-là ? Intellectuellement, vous risquez de trouver un ensemble de raison, d’interprétations qu ne sont pas forcément justes. Entrez plutôt dans la sensation, sentez-vous sans vos lunettes, à cet instant précis. Qu’est-ce que cela vous fait vivre ? Peut-être de l’insécurité.

Allez plus loin dans la sensation. Peut-être y aura-t-il alors un moment de repos. Peut-être trouverez-vous de nouvelles inspirations, puisque le fait de porter des lunettes vous empêchait peut-être d’accéder à toutes les informations existantes. Peut-être êtes-vous ainsi, sans vos lunettes, plus près de vos inspirations. Allez dans la sensation de ce qui se présente.                                                                             

Sanctus Hermanus canalisé par Pierre Lessard

Sur le blog de Francesca http://francesca1.unblog.fr/

 

La révolution silencieuse

 

Au lieu d’avoir peur des cataclysmes géophysiques, beaucoup d’entre vous ont choisi de craindre les gouvernements, la possibilité d’une guerre civile ou de perdre leurs libertés. Je veux parler de ces peurs et vous permettre de vous en débarrasser en vous communiquant certaines informations. Peut-être que la meilleure illustration de la manière dont ce processus affecte les structures politiques de votre monde suite au renversement des grilles est de vous parler de ce que j’appelle « la révolution silencieuse ».

La révolution silencieuse découle du renversement des grilles, la révolution silencieuse est exactement ce que ces mots suggèrent. Une révolution qui va changer le gouvernement, les structures politiques et qui va résoudre les différences entre des factions et des gens une bonne fois pour toutes, une révolution qui se produit en silence. Silencieusement, sans qu’un mot ne soit prononcé, sans débats ni désaccords, sans une guerre ou un seul coup de feu ! Lorsque les grilles du pouvoir politique et économique ont été relocalisées au-dessus de l’hémisphère occidental, la plupart de l’énergie de ces grilles a été « avalée » par les Etats-Unis.

francescablog0

D’importantes technologies ont été employées, à de très hauts niveaux, pour diriger toute l’énergie produite par ces grilles à l’intérieur du pouvoir gouvernemental des Etats-Unis. Cela aurait pu favoriser l’évolution d’un super-gouvernement. Mais avec ces renversements de grilles, les choses ont changé. Les technologies de haut niveau utilisées pour diriger l’énergie dans le pouvoir gouvernemental existent toujours, mais l’objectif des grilles a changé. Ces grilles de pouvoir spirituel apportent un grand éveil spirituel et un plein pouvoir spirituel au peuple. Cela va commencer aux niveaux gouvernementaux. Tous ceux d’entre-vous qui ont développé la capacité de transmettre l’énergie ou de manifester par la pensée sont les leaders de la révolution silencieuse. Où que vous dirigiez l’énergie, ou votre pensée, c’est là que les changements se produiront en premier. Cette révolution silencieuse va restructurer le gouvernement des Etats-Unis, libérant une bonne partie de son contrôle sur les états individuels. La révolution silencieuse apportera l’égalité pour tous, restructurera les impôts, les affaires sociales, les systèmes de santé et provoquera une réinterprétation et une nouvelle compréhension de la constitution des Etats-Unis.

Cela réalignera le gouvernement pour qu’il reflète plus clairement la volonté du peuple. Souvenez-vous que le gouvernement des Etats-Unis n’est qu’une manifestation de la conscience collective de ses citoyens. Le genre et la qualité d’un gouvernement donne une bonne image de la conscience collective de cette société. Cette conscience collective se transforme radicalement avec l’évolution de cette révolution silencieuse. Tandis que les changements se produisent, le gouvernement n’aura pas d’autre choix que de changer lui aussi, car il reflète seulement ce qu’est réellement la volonté populaire. La révolution silencieuse est un passage d’un ensemble de valeurs à un autre, opéré par le peuple. Les valeurs de pouvoir et du gain à tout prix laissent la place à des valeurs de communauté et de joie. Des niveaux de conscience supérieurs nécessaires à l’ascension, tant au niveau personnel que collectivement, vont émerger suite à cette révolution silencieuse.

D’autres changements découlant de cette révolution se produiront dans la manière dont les systèmes juridiques sont administrés, dans la politique économique et dans d’autres décisions gouvernementales telles qu’elles existent pour les régulations des médecines alternatives. Les politiques touchant aux projets et recherches gouvernementaux secrets seront altérées et sortiront à la lumière. Les plus grands changements devraient se produire au cours du portail du 5 mai 1996. Depuis le portail du 5 mai 1995, les énergies qui soutiennent cela ont pénétré avec beaucoup de puissance depuis le vaisseau, le Nouveau Jérusalem, et auront pleinement joué leur rôle d’ici à la date anniversaire du 14 mai 1996. Ensuite, le développement de politiques et les changements gouvernementaux risquent de ne pas être réalignés pour quelques temps. Attendez-vous à ce que cela représente une expérience graduelle.

Il est temps que les américains comprennent que leur gouvernement et leur société sont de parfaites réflexions de la manière dont ils pensent collectivement et des valeurs de cette collectivité. Ce qui est dehors est comme ce qui est dedans. Si chaque individu fait un effort pour clarifier ses énergies et commence à vivre ses vies comme des chefs-d’oeuvre de joie, très rapidement le gouvernement basculera pour refléter cette conscience. Cela s’appelle la révolution silencieuse, car c’est silencieux et c’est une révolution. Elle s’accomplit grâce à l’énergie, et non avec des machines de guerre. Cela affecte chacune de vos vies d’une manière très personnelle, car le gouvernement est une partie de votre vie quotidienne. Par exemple, des questions relatives aux impôts touchent votre bien-être économique.

Les produits et services disponibles sont aussi concernés. La révolution silencieuse pénètre dans votre vie quotidienne, parce qu’en tant que travailleur de Lumière, vous êtes de plus en plus puissants. Une grande responsabilité repose sur les épaules des travailleurs de Lumière lorsqu’il s’agit de concentrer et diriger l’énergie des grilles et de transformer cette situation pour qu’elle reflète mieux une conscience plus élevée. Il existe beaucoup de groupes de travailleurs de Lumière qui travaillent avec cette énergie afin de diriger la révolution silencieuse, et plus particulièrement les groupes qui sont situés à proximité des cités de lumière.

Depuis la convergence harmonique, il s’est produit beaucoup de changements politiques sur cette planète. Certains d’entre eux visaient à amener la paix, – vous avez vécu la chute du mur de Berlin, la chute de l’Union Soviétique et le désarmement nucléaire international, pour ne citer que quelques événements. C’est parce que c’est l’aube d’une période de 1000 ans de paix. Cette société se désarme à l’extérieur, elle doit donc aussi se désarmer de l’intérieur. Ce qui est dedans est comme ce qui est dehors. Traditionnellement, les américains ont créé un stress dans la conscience collective et individuellement en créant un « épouvantail » dans leurs vies. Durant toute la guerre froide, l’épouvantail extérieur était l’Union Soviétique. Cet épouvantail a justifié la course aux armements.

Cela a « verrouillé » d’énormes montants de ressources de toutes sortes, pas seulement d’argent, mais aussi d’énergie. Cela a permis de fermement maintenir les ressources du monde sous le contrôle de ceux que l’on pourrait appeler les seigneurs de la guerre. Ce désarmement est nécessaire, car il permet la redistribution de toutes ces ressources dans d’autres mains et vers d’autres programmes. S’il y a la paix, il n’y a pas besoin d’armes. Ces ressources qui sont allées dans la course aux armements sont maintenant disponibles pour d’autres desseins, que ce soit l’éducation, la santé, l’habitat, la recherche d’énergies alternatives… ces ressources sont maintenant disponibles. La conscience américaine n’a pas encore basculé, elle n’a pas encore dépassé la peur de l’épouvantail. Pourtant, vu que l’épouvantail extérieur s’est effondré et qu’il n’en existe plus d’autre qui puisse mobiliser ce puissant pays, le public américain a créé un autre épouvantail pour poursuivre dans son stress. C’est ce à quoi la conscience collective est habituée. La conscience collective est devenue dépendante de cette attitude guerrière. Cela découle du pouvoir économique et politique, du désir de conserver cette position de suprématie.

Cela permet aussi de maintenir en place les structures politiques et économiques qui avaient été créées avec l’arrivée de la guerre froide et de la course aux armements. Il y a un grand encouragement économique à poursuivre dans cette voie, car cela représente beaucoup d’argent dans les poches des nombreuses personnes employées dans les industries fournissant du matériel de guerre. Poursuivant son vieil agenda de la peur de l’épouvantail, le public américain est devenu convaincu que leur propre gouvernement est le nouvel épouvantail qu’ils doivent combattre. Le problème, c’est que ce gouvernement, c’est vous ! C’est une société en désarmement, et le désarmement d’une société est nécessaire pour la paix. La constitution sera peut-être réinterprétée, mais les droits garantis par les différents amendements ne seront pas bafoués, même les droits du second amendement ne seront pas modifiés. Les américains auront toujours le droit de posséder et de porter des armes. La seule question, c’est pourquoi le feraient-ils ? Nous arrivons à l’aube des 1000 ans de paix. Accueillez-les à bras ouverts ! Ne vous accrochez plus aux vieilles croyances et structures basées sur la peur !

Certains événements politiques dans ce pays ont provoqué des inquiétudes concernant la perte de ces droits, des événements comme Waco, ou plus récemment ceux d’Oklahoma City permettent d’effectuer une évaluation dans la conscience : qu’est-ce qui est juste ou faux, dans quelle mesure la violence est-elle justifiée dans une société. Il semble qu’il y ait eu des abus de la part des agents gouvernementaux, et qu’il y ait aussi eu des abus de la part de ceux qui se trouvent dans l’autre camp.

Dans ces situations, si vous pouviez voir que ces événements reflètent pour tout le monde la nature de ce qu’est la conscience collective du niveau appelé Etats-Unis, vous découvririez qu’il n’y a pas de juste et de faux. La meilleure façon d’utiliser ces événements, c’est de les prendre comme des illustrations de la violence existant dans la conscience collective, de l’importance des croyances en l’ennemi qui restent contenues dans cette conscience collective.

Ces croyances en l’existence d’un ennemi doivent être traitées et abandonnées ; cet abandon commence individuellement. Le meilleur moyen d’abandonner cette croyance en l’ennemi, c’est de vous déplacer dans un espace où vous croyez qu’il n’existe pas d’ennemis. Déplacez-vous dans un espace où il n’est plus question de protéger vos droits. Déplacez-vous dans une attitude où, bien sûr, vous avez le droit absolu de posséder et de porter des armes, mais où la nécessité d’employer ces armes a disparu. C’est un monde en paix ! C’est l’une des choses qui va basculer d’une manière radicale dans environ un an, conséquence de la Révolution Silencieuse. Avec le renversement des énergies, l’illusion d’avoir des ennemis deviendra de moins en moins vraie, jusqu’à ce qu’elle cesse d’exister. Que chacun de vous devienne clair sur la manière dont vous interprétez ces événements violents, et sur ce qu’ils vous renvoient. Que chacun de vous devienne clair sur la manière dont vous percevez le besoin de posséder des armes, et sur la nature de vos valeurs.

Traitez ces questions à votre propre niveau, dans votre vie personnelle, jusqu’à ce que vous créiez une perception d’un monde absolument sûr et stable. Lorsque d’autres gens autour de vous manifestent des craintes et des peurs vis-à-vis de ces questions politiques, assistez-les grâce à vos aptitudes à transmettre l’énergie. Facilitez les efforts qu’ils font pour traiter leurs croyances, jusqu’à ce qu’ils parviennent à un endroit sûr et sans peur, jusqu’à ce qu’ils adoptent les attitudes correspondantes à un temps de paix ; accueillons-les. Si vous pouvez le faire, cela sera d’une grande aide pour transformer la conscience collective sur ces questions. Il est intéressant d’observer qu’au plan global, les gens soient prêts à se débarrasser de leurs armes nucléaires.

Détruisez-les, démantelez-les, rendez leur usage illégal. Mais au niveau personnel, ces mêmes gens s’accrochent fermement à leurs armes à feu personnelles. Ce qui est dehors réplique ce qui est dedans, c’est la loi divine.

Cela doit d’abord se produire sur le plan personnel, puis cela se manifestera au plan international. Si vous voulez vraiment rendre les armes nucléaires illégales, commencez dans vos propres vies. Normalement, avant que l’énergie se réaligne et trouve son propre équilibre, le pendule va se balancer très loin d’un côté à l’autre.

L’espoir, c’est que ces événements représentent une bascule du pendule avant que les attitudes ne s’équilibrent elles-mêmes.

Métatron Canalisé par Laurie Gilmore 

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Être choisi

 

Les premières incitations spirituelles sont un simple bonjour préliminaire et, par extension, une invitation évidente pour que l’on mène une vie plus spirituelle, du moins ceux qui en fait recherchent son origine et trouvent que nos aides planétaires en sont les initiateurs. Nous sommes tous choisis par notre Père Créateur, et nous sommes tous individuellement choisis par lui pour qu’un jour, à notre guise, nous progressions suffisamment afin de gagner la vie éternelle.

Science

En vérité, personne ne devrait remettre en question que tous les mortels de la Terre ont été choisis pour progresser dans leurs multiples façons afin de devenir parfaits – être semblable à Dieu − et pour vivre dans l’éternité. En outre, dans chaque vie, il y a plusieurs occasions de choisir sa direction, même d’être attiré dans une direction, mais le choix personnel est sacro-saint. Notre esprit divin intérieur, le Fragment de Dieu qui demeure en l’homme dès l’âge de 4, 5 ou 6 ans, connait du début jusqu’à la fin notre potentiel d’éternité éternelle. En aucun cas, cependant, le sujet humain de cet esprit divin ne sera flatté.

Les prérogatives du libre-arbitre humain ne peuvent pas et ne seront pas outrepassées, sauf dans de rares circonstances lorsque le bien-être planétaire est en péril.

Nous avons choisi à un jeune âge de devenir simplement qui nous sommes aujourd’hui, du moins en termes généraux cela a été notre choix. Pour ma part, c’est mon habilité à saisir la grandeur d’une vérité d’où qu’elle vienne, à la visualiser d’un point de vue universel et à la transmettre à chaque individu, qui m’a finalement obtenu le soutien d’un couple de séraphins de la destinée, quand j’ai demandé à être aidé dans mon travail de contribuer au plus grand bien de tous. Le moment doit toujours être bon et il faut que l’individu soit prêt à rester fidèle à la tâche spirituelle afin qu’il soit enfin guidé d’une certaine manière.

Si vous souhaitez le voir, il y a bien sûr d’autres exceptions aux prérogatives du libre-arbitre, mais pas tout à fait. Je m’explique : on pourrait bien considérer que ceux en provenance des royaumes supérieurs et incarnés sur les mondes évolutionnaires ont été choisis. Cependant, le sont-ils ? Y compris le Créateur de notre univers local dans sa dernière incarnation ? Cela a été le choix personnel de notre Maitre Fils Créateur Jésus Christ Michael de faire l’expérience de la vie humaine sur notre monde et, oui, il aurait pu échouer. Bien sûr, avec tant de choses en jeu, son futur succès était clairement prévu d’En Haut, et aucun grand risque n’a été pris.

En tant qu’individus dotés de libre-arbitre, nous faisons tous nos choix spirituels, toujours en fonction des possibilités (y compris celles d’être parrainés ou guidés) et en fonctions des limites qui peuvent s’appliquer. Pourtant, à tout moment, nous conservons le libre arbitre de faire demi-tour afin de prouver que nous faisons seuls nos choix.

Extrait du livre : Appel de la Voix Mission d’Ange de Daniel Vallat aux Editions  DAD

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:2019 - PREDICTIONS, AME, ANGES |on 26 juillet, 2016 |Pas de commentaires »

Notre avenir est dans la Lumière

 

Mes chers Enfants de la Terre,

Ne soyez pas surpris de tout ce qui se passe en ce moment sur votre belle planète la Terre. Tout cela fait partie du processus de déconstruction d’une forme de civilisation qui est maintenant obsolète sur votre planète.

1avenir en lumière

Lois divines, lois d’évolution

La Terre se doit et veut évoluer, de concert avec les autres planètes du système solaire, lequel continue aussi son évolution dans l’Univers, car il s’agit tout simplement de l’application des lois divines concernant l’évolution de la vie.

Ces lois n’ont pas été écrites par les humains, bien heureusement, mais pas Dieu lors de la création de l’Univers. Dans l’Univers, tout est mouvement, tout est évolution, car c’est la finalité pour tous de tendre à le rejoindre.

Nul ne peut s’y opposer et seuls ceux qui ne sont pas prêts à franchir une nouvelle étape sur le chemin de leur évolution, peuvent imaginer pouvoir contrôler ce processus évolutif immuable, à leur profit. Naïfs qu’ils sont !

Ils n’ont pas encore compris et vont devoir quitter cette Terre accueillante qui leur a tout offert pour vivre pleinement l’expérience de vie qu’ils ont choisie avant de se réincarner, et qui aurait dû leur permettre d’avancer plus sur le chemin de leur évolution. Ce n’est pas grave, ils en seront simplement retardés et devront continuer les expériences de la vie en d’autres lieux…

Par contre, vous qui lisez ces lignes, savez-vous dans quel sens va la Vie : dans le sens évolutif, et c’est parce que vous avez choisi de vivre pleinement cette ascension de la Terre, que vous êtes ici et maintenant.

Bien sûr, vous vivez en ce moment des instants de peur et d’angoisse qui viennent perturber votre quotidien et le rendre plus difficile à assumer.

1en lumièreMais soyez conscients que tout ceci se déroule car une masse importante d’humains incarnés n’a pas réussi ce pourquoi ils sont venus et cherchent à imposer, à vous imposer, un mode de vie contre-évolutif, à leurs profits. C’est justement pour cela qu’ils échouent et qu’ils vont devoir quitter cette planète qui les a accueillis, sans arrières pensés.

Ils vont devoir quitter assez rapidement et peut-être bien pas dans les mêmes conditions qu’ils l’auraient imaginé, pour rejoindre d’autres lieux beaucoup moins hospitaliers, où ils prendront le temps nécessaire pour comprendre que nul ne peut s’opposer aux lois d’évolution que Dieu a élaborées et mis en place à la naissance de l’Univers.

Ces lois sont immuables et ne peuvent fonctionner que dans un sens évolutif. Il est bien sûr possible de « stagner », de faire du « sur place », mais pas de revenir en arrière, dans un sens contre-évolutif.

Dieu vous laisse faire tout ce que vous voulez pour vivre pleinement vos expériences d’évolution, mais ses lois qui peuvent être rigides, pour certains, ne permettent pas que ce soit aux dépens de l’ensemble de la population.

Votre planète, la Terre a déjà vécu de nombreuses vicissitudes durant son cheminement, mais maintenant elle a pris la décision de faire un pas de géant sur le chemin de son évolution, envers et contre tout. Nul ne pourra l’en empêcher.

Déjà de nombreuses fois elle a eu l’occasion d’évoluer, de s’éthériser, vibratoirement parlant, mais a préféré accepter que sa population ou une partie de celle-ci, fasse des erreurs, afin de les comprendre le moment venu. Mais cela, c’est du passé.

L’avenir est dans la Lumière

Aujourd’hui, l’avenir est dans la Lumière, aussi envers et contre ceux qui ne le souhaitent pas, la planète Terre poursuit son cheminement évolutif et se prépare à modifier complètement sa structure vibratoire, n’en déplaise à certains…. L’évolution que vous êtes venu vivre ici et maintenant, vous qui lisez ces lignes, vous fera changer votre perception et compréhension de la vie.

Dans ce Nouveau Monde, ou « monde Nouveau », comme vous voulez, qui vous attend et pour lequel nombreux parmi vous travaillez depuis des vies et des vies, est maintenant là, à votre portée…

1lumièreIl ne vous reste plus qu’à y entrer et à participer activement à sa mise en place. Comment y entrer me direz-vous ? C’est très simple, nous vous l’avons dit maintes et maintes fois : en ouvrant votre cœur, en permettant à l’Être de Lumière en son sein d’être, de pouvoir s’exprimer… Chacun d’entrevous possède en son cœur la clé qui lui permettra d’entrer dans le Nouveau Monde de demain.

Soyez assurés qu’il y a de la place pour tous, pour tous ceux qui souhaitent ou souhaiteront y entrer. Aussi, ne perdez pas de temps et participez activement à cette ascension de la Terre, car cette fois, elle ne retardera pas son passage dans ce nouvel état vibratoire, qui contient le Nouveau Monde dont je viens de vous parler et vous parlerai encore !

Cette fois-ci, celles et ceux qui ne sont pas prêts à franchir cette porte, n’auront plus leur place sur la Terre et rejoindront les mondes qui correspondent à leur évolution, à leur niveau vibratoire.

Bien sûr, d’aucuns prendront que ce que je vous dis là n’a rien de scientifique, n’a aucun fondement scientifique… et pourtant, la science, votre science, n’est qu’un indicateur d’évolution de ceux qui la détiennent… elle n’est que l’expression de leur propre évolution… Mais ceci n’est pas important, car ils ne pourront retarder le processus d’évolution en place, processus qui se déroule en application de la loi divine.

Que sera demain ?

Mais ce monde de demain, me direz-vous, que sera-t-il ? Et bien tout simplement ce que vous en ferez ! Aussi, ne perdez pas de temps et dès aujourd’hui. dès maintenant, abandonnez les vieux réflexes « matériels » de possession comme but ultime de l’existence, avec sa cohorte de déviances : cupidité, jalousie, orgueil, égoïsme…

Car la « possession » ne peut être que dans l’expérience de la dualité, celle que vous vivez actuellement et qui s’achève, et disparaîtra de la surface de la Terre avec le « vieux monde » que vous connaissez actuellement.

1avenir

Le monde de demain n’offrira pas de place à la dualité, car tous, vous aurez compris le sens de cette expérience que vous vives depuis de nombreuses, très nombreuses, vies… et vous n’en aurez plus besoin.

Non, le Monde de demain, de maintenant si vous le souhaitez, n’offrira plus de place à la dualité ; mais l’Amour y régnera sans partage. Oui ce monde d’Amour et de Lumière sera un monde de complète égalité, et non plus de dualité. Un monde où chacun avancera avec l’Autre et non pas contre l’Autre. Ce monde-là n’est pas un rêve, mais une réalité que vous pouvez expérimenter dès à présent, et qui vous accueillera définitivement, très prochainement, si vous le décidez ainsi. Un monde d’Amour de Soi et de l’Autre, un monde de Respect de Soi et de l’Autre, un monde où tous, vous n’aurez que l’objectif de n’être qu’un.

Voilà ce qui vous attend demain. Est-ce de cela que vous devez avoir peur ? Que Nenni ! Bien au contraire… et les peurs d’aujourd’hui rejoindront celles d’hier, qui ont jalonné vos vies passées, mais ne seront plus, demain.

C’est pour ce monde de demain que je vous invite à me rejoindre. Pour cela, ainsi que nous vous l’avons dit maintes et maintes fois, SOYEZ et RAYONNEZ, tout simplement !

Je vous y attends, avec tout mon amour.



Hillarion

Message du Maître Hilarion, reçu le 28 juin 2016 par
Jean-Paul Thouny

La prédiction en questions

 

Il est des interrogations qui reviennent de façon récurrente lorsqu’est abordé le sujet de la précognition, cette faculté qu’ont certaines personnes, en l’occurrence les voyants, à prédire l’avenir. Voici, sous forme de quelques questions/réponses, des pistes de réflexion pour en savoir un peu plus…

1

L’avenir est-il écrit d’avance ?


Cette question essentielle mérite une attention particulière : il est évident que si la réponse était oui d’une manière absolue, nous serions condamnés à n’être que des marionnettes dont l’existence serait dénuée de tout sens. Heureusement, aucun voyant sérieux n’adhère à une telle affirmation qui renverrait à un déterminisme absurde. Bien au contraire ! L’avenir que prédisent ces spécialistes correspond à une potentialité s’inscrivant toujours dans une chaîne de cause à effet. L’ésotériste George Gurdjeff disait d’ailleurs que pour connaître l’avenir, il faut d’abord connaître dans tous leurs détails le présent aussi bien que le passé… Or, l’inconscient du voyant, possédant la capacité de se connecter à celui de son consultant, capte des informations qui lui permettent d’anticiper son futur, tout en lui indiquant les meilleurs chemins à emprunter. Comme l’explique Didier Goutman dans son ouvrage « Voyance, et si c’était vrai ? », si le futur n’est pas écrit, quelque chose du futur est cependant déjà présent, et donc déjà lisible, parfois de façon très claire et limpide. Et c’est toute la subtilité, toute la difficulté effective de la question…

Pourquoi consulter ?


Dans un monde où le rationnel n’a pas toujours été à la hauteur de ses promesses, un large public semble se tourner résolument vers d’autres formes d’intelligence basées sur les capacités intuitives. L’efficacité des réponses obtenues agit tel un miroir rassurant. N’oublions pas qu’une séance de voyance se situe dans le cadre de la relation d’aide. Les prédictions ouvrent surtout des espaces de possibles là où l’avenir apparaissait sombre. Ainsi, lors de certaines périodes de difficultés affectives ou professionnelles, une consultation de ce type vient apaiser bien des inquiétudes.

Un voyant ne prédit-il que des bonnes nouvelles ?


Si tel était systématiquement le cas, il faudrait parler de « voyance de complaisance », teintée d’un certain charlatanisme que les spécialistes de la divination dénoncent eux-mêmes. Il se peut ainsi que la prédiction ne corresponde pas à un futur idéal ou, en tout cas, à ce que l’on voudrait entendre. Il devient alors intéressant d’évoquer, avec le voyant, l’écart entre cette aspiration et l’interprétation prédictive, ce qui peut être une opportunité de dépasser certains obstacles. En voyance, une difficulté future est évoquée seulement si elle relève de la prévention et protège le consultant. À l’inverse, une prédiction axée maladroitement sur des effets d’annonces morbides relève d’un usage inconsidéré et incompétent de cette discipline qui serait pratiquée ainsi par de dangereux apprentis sorciers…

Existe-t-il des supports de prédiction plus efficaces que d’autres ?


Le monde de la prédiction est pluriel. Aussi est-il difficile de citer une méthode au détriment d’une autre. Tout dépend de la sensibilité du consultant et de la compétence du spécialiste. Tirage de tarots, oracle de Belline, carte du ciel, numérologie, boule de cristal, voyance sans support ou combinaison de plusieurs médiations, peu importe, l’important étant que le consultant sorte de cette rencontre singulière avec suffisamment d’éléments positifs pour continuer à avancer de façon sereine sur son chemin de vie.

Quel est le prix d’une consultation ?


Avec le développement des consultations en ligne, consulter un voyant reste très accessible : la réponse à une simple question par téléphone revient en général à 10 euros. Pour une rencontre plus soutenue d’une heure, il faut en compter environ 50. En tout état de cause, il ne doit y avoir aucune mauvaise surprise, la déontologie de cette profession exigeant que les honoraires soient clairement énoncés avant le début de la séance.

 

Par Élisabeth Valentino

Publié dans:2019 - PREDICTIONS, MEDIUM |on 25 juin, 2016 |Pas de commentaires »

Un monde qui se perd ou qui se construit

 

Force est de constater que notre civilisation accouche d’année en année d’un monde plus technologique et froid, de moins en moins accueillant pour les enfants, pour les poètes, pour les êtres de coeur, et pour tous ceux qui veulent donner un sens supérieur à leur existence.

Robot

« En 2019, nous ne verrons plus la différence entre un homme et un robot » a déclaré il y a quelques mois le directeur du centre de recherche Google-robotique aux USA. Par ailleurs, il y a moins d’une année de cela, une équipe de scientifiques japonais a fièrement annoncé la naissance du premier bébé entièrement conçu – de la fécondation jusqu’à l’accouchement – par des machines… Et pour couronner le tout, les écologistes et les défenseurs de l’environnement affirment que si nous ne changeons pas radicalement le fonctionnement de notre société et que nous n’éveillons pas notre conscience, nous ne tarderons pas à faire de notre planète un lieu inhabitable.

Alors, que ferons-nous ensuite ? Coloniserons-nous d’autres planètes et d’autres systèmes solaires afin de reproduire le même schéma indéfiniment ? Mais nos vieux « démons » ne se déplaceront-ils pas avec nous ?

Je n’y vois là aucune beauté. Devant cette image de l’humanité – sciant la branche et même le tronc de l’arbre sur lequel elle a construit son nid – il n’est pas étonnant de rencontrer de plus en plus d’individus qui tentent d’échapper à la « sinistrose » actuelle par tous les moyens.

Certains se tournent vers les drogues et les addictions de toutes sortes, tandis que d’autres cherchent à communiquer avec des dimensions ‘oniriques’, avec une certaine vision des Anges et des mondes de la Lumière, en guise d’échappatoire. Et ces individus finissent souvent par rompre leur équilibre intérieur, en coupant les racines qui les relient à la réalité. La Tradition primordiale, quant à elle – que l’on retrouve comme essence et origine de toutes les traditions du monde – nous dit qu’aucun homme, aucune femme ne peut vivre sans les Anges. Car ils sont la source de toutes les vertus qui embellissent le jardin de la vie : l’amour, la joie, la paix, le respect, la dignité, le courage, le calme, l’équilibre… Pouvons-nous réellement vivre sans les vertus ? non, je ne crois pas. Seule une machine le peut.

Par contre, pouvons-nous devenir des machines dans nos pensées, nos paroles, nos actes ? Cet état de fait mérite d’être médité. La Tradition Primordiale précise également que les Anges ne sont pas à rechercher dans des mondes lointains et éthérés mais qu’ils doivent venir habiter notre propre coeur, notre respiration, nos paroles, nos pensées et nos actes, pour enfanter notre véritable Humanité. Alors seulement connaîtrons-nous le vrai bonheur.

Vivre avec les Anges au-delà des illusions demande un réel savoir-faire, une protection, une dévotion, une sagesse et fait appel à une science ancestrale, éprouvée, sacrée, qui a toujours existée sur la Terre. Découvrir cette science, qui pourrait bien être la réponse à tous les défis actuels, individuels et collectifs, et constituer la plus grande aventure que l’humanité ait jamais connue.

Réflexion de Thierry-Frantz Dislaire
Rédacteur en chef Magazine Essentiel

Publié dans:2019 - PREDICTIONS |on 11 juin, 2016 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3