Archive pour août, 2016

LES HUMAINS ONT PLUSIEURS « SOI » INTERDIMENSIONNELS

 

Nous croyons au pouvoir de l’innovation. Toutes nos actions sont entreprises avec une conscience claire de vivre dans un univers étrange et paradoxal. Nous sommes des êtres d ‘action. Notre premier mouvement fondamental est donc d’agir. Notre première action consiste toujours à évaluer intellectuellement la situation sous le plus d’aspects possible, et cela pour deux raison : d’abord pour la comprendre le mieux possible et agir efficacement et ensuite pour nous éviter l’illusion de la suffisance. 

Tous les êtres, sauf les plus conscients, ont tendance à penser que le monde entier est centré sur leurs choix. Donc, quand nous considérons notre action sous le plus d’aspects possible, nous voyons les qualités et les défauts de notre projet. Nous évaluons très rapidement notre plan d ‘action. Nous ne restons pas suspendus dans la considération de toutes les options. Une fois que nous avons choisi, ce choix devient une mission et nous employons toutes nos ressources à la réalisation de nos désirs, en surveillant la situation, en nous y adaptant au besoin et en la menant à terme. 

Blog de francesca

Durant tout ce processus, quelle qu’en soit la durée, nous continuons à observer la situation sous plusieurs aspects. Toute nouvelle information peut nous faire modifier notre plan d ‘action. Nous savons aussi que nous affectons le monde quantique par notre détermination. Nous ne sommes pas enclins à hésiter ni à changer d’idée. Nous pouvons modifier notre approche, mais par un discernement intelligent  non pas un affaiblissement de la volonté. 

Certains individus classent les phénomènes dans la catégorie des réalités alternes. Ils entendent par là que des aspects de la personnalité créent des réalités alternes. Nous ne classons pas les phénomènes ainsi. 

Les humains ont plusieurs SOI. Certains ont une intention positive, mais d’autres sont très négatifs. Voyons les choses comme suit. S’il fait beau, vous avez tendance à être de bonne humeur, ce qui influence votre perception des autres et du monde. Cela affecte également vos actons. Si par contre, vous avez connu une journée difficile, vous êtes peut-être de mauvaise humeur. Vous voyez le monde différemment lorsque vous êtes mécontents. Il n’a pas changé, mais votre filtre émotionnel, lui, a changé. Comment gérer leurs émotions et leurs filtres émotionnels est donc l’une des principales difficultés de croissance des humains. 

De ce point de vue, il existe plusieurs « JE ». Chacun possède sa tonalité émotionnelle et son taux vibratoire. Il crée une certaine réalité mentale / émotionnelle, laquelle affecte la perception, les actions et finalement la réalité concrète. Je dirais que vos filtres émotionnels sont des habitudes acquises et que la maîtrise requise à ce niveau de votre être consiste à choisir celui par lequel vous verre le monde. 

Comparons ces filtres émotionnels, ces humeurs, à un attelage de chevaux. Si ces derniers ne vont pas tous dans la même direction, ils n’iront pas très loin, mais si vous les unissez, vous pourrez avancer avec puissance dans un état vibratoire constant et vous affecterez alors la réalité. 

Les réalités multidimensionnelles sont le dernier élément de ce système. De ce point de vue, la multidimensionnalité est simplement la somme de toutes les dimensions dans lesquelles vous vivez. La tâche ou plutôt « l’occasion » qui se présente aux humains consiste pour eux à prendre conscience de leur réalité multidimensionnelle. En fait, ils la possèdent déjà. Vous avez déjà une nature multidimensionnel, mais a on  limité votre perception, vous habituant à croire que la troisième dimension et la seule réalité. 

Tout cela fut l’œuvre de vos religions, de vos gouvernements et de certaines forces qui vous sont inconnues. Si l’on a pu vous faire croire à tort que rien n’existe d’autre que votre vie physique et que même s’il y a une vie après la mort biologique, vous y êtes soumis à la volonté d’une puissance supérieure, vous avez alors été coupés de la perception directe de vous-mêmes, c’est à dire de votre nature multidimensionnelle. La vie humaine est à la fois terrestre et cosmique. Elle transcende tout. Cette réalité est vaste : elle est multidimensionnelle comme vous.

Pour la plupart des humains, la première étape consiste à se défaire des mensonges qui leur ont été inculqués. L’étape suivante consiste à découvrir leur multidimensionnalité, qui n’est plus alors une question de foi, mais plutôt une certitude intellectuelle. 

Extrait du message de  EKTARA –   Extrait du livre  LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE. 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source de Francesca : A l’ère de la Multidimensionnalité

LA MATERNITE SPIRITUELLE


Chers amis, je suis ici aujourd’hui, pleine de joie et le coeur grand ouvert pour vous tous. Je suis Marie.

J’ai été la mère de Jeshua. Je représente l’aspect féminin de l’énergie du Christ qui naît à présent sur terre dans une mesure de plus en plus grande. L’énergie féminine a longtemps été réprimée dans votre société, ainsi que dans vos coeurs.

maternité

L’énergie féminine est une force primordiale de la création, une partie fondamentale de Tout ce qui est. Elle donne naissance à la vie et s’écoule en chacun. Sans elle, vous n’existeriez pas en tant qu’âme ni en tant qu’être humain. Le courant d’énergie féminine apporte aussi une qualité magique à cette période et veut éclairer l’obscurité de ce mois de décembre tout autant que vos combats intérieurs et vos humeurs sombres.

Vous vous demandez parfois à quoi sert tout cela, cette vie qui est la vôtre sur la planète terre. Je vous dis qu’elle est précieuse et qu’elle est pertinente. Vous accomplissez ici une oeuvre importante. Votre présence a une influence sur toute la vie autour de vous, vous apportez une transformation au monde. Mais il n’est pas nécessaire que cela soit l’objet de votre attention. Vous n’avez pas du tout besoin de vous focaliser sur les autres pour que cela se fasse. Le secret est que vous avez juste besoin de vous focaliser sur vous et sur l’intégrité de votre être. A mesure que votre conscience s’imprègne d’amour et d’acceptation de ce que vous êtes dans toutes vos facettes, vous créez un canal par lequel la lumière vient à vous aisément et s’écoule automatiquement vers les autres aussi. En vérité, vous avez juste besoin de faire attention à vous-même pour remplir votre mission sur terre.

Dans ce contexte, j’aimerais vous parler aujourd’hui de la façon dont vous pouvez être une mère spirituelle pour vous-même. Je représente l’énergie de la mère dans la tradition chrétienne. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement? La maternité est un aspect essentiel de l’énergie féminine : la mère est considérée comme l’aspect de la nature qui donne la vie, qui nourrit et protège. Mais cette image est-elle complète? Dans les évocations qui ont été faites à mon sujet au cours de l’histoire, il y a eu beaucoup de distorsions et d’erreurs. C’est pour cela que j’aimerais vous parler un peu plus de ma vie sur terre, lorsque j’étais la mère de Jeshua.

Bien souvent, j’ai été décrite comme une sainte, mais je n’en ai sûrement pas été une dans cette vie là. J’ai été une femme ordinaire de chair et de sang, j’ai connu de grands tourments émotionnels et j’ai vécu tout ce que vous traversez dans vos vies. Dans ma famille de naissance, j’étais arrivée tardivement, la dernière de sept enfants, avec de nombreux frères et soeurs plus âgés. J’étais une forte tête. Toute petite, j’ai très vite appris qu’il me fallait prendre soin de moi et ne pas faire confiance aux autres. Mes parents étaient là pour moi, mais je n’étais pas le centre de leur attention. Ce qui convenait à ma nature, jusqu’à un certain point, car j’aimais être dans mon monde imaginaire et vivre à ma guise.

Pour une fille, j’étais plutôt robuste et audacieuse. J’avais aussi un solide sens des choses et je ne me laissais pas dévier facilement de cette conduite. Je ne me sentais pas trop concernée par ce que les autres pensaient de moi. J’avais des frères aînés qui me taquinaient de temps en temps et j’ai donc compris rapidement qu’il me fallait construire ma fierté et mon estime de soi, pour être moi-même. J’étais un peu différente des autres. Je percevais les énergies et j’avais tendance à « voir à travers » les gens. Souvent, lorsqu’ils bavardaient, je sentais bien qu’ils cachaient des choses, des émotions violentes ou sombres, alors que leur comportement était calme et lisse en surface. Enfant, cela me troublait. J’avais le sentiment qu’il y avait quelque chose de faux et je me demandais pourquoi, mais personne ne me l’expliquait. Parfois j’étais donc aussi très solitaire et je me sentais incomprise. J’aimais les animaux autour de chez moi et être dans la nature.

La pire chose qui me soit arrivée dans mon enfance a été la mort de ma mère. Cela s’est passé lorsque j’étais encore jeune, adolescente ; ma mère était relativement âgée, puisque j’étais arrivée tardivement. Sa mort a été pour moi la première confrontation avec la notion de perte. C’était une expérience profondément douloureuse et je me suis sentie ébranlée et abandonnée. Assise à côté d’elle sur son lit de mort, c’est comme si je perdais un morceau de moi. Une partie de moi semblait disparaître irrévocablement. Et il m’était impossible de la retenir, il me fallait lâcher prise. En fait, il s’est avéré que c’était la plus grande leçon que j’avais à apprendre dans cette vie : lâcher prise.

Je fais à présent un grand bond en avant au moment de la naissance de mon fils Jeshua. Comme toutes les mamans, j’adorais mon bébé et voulais le préserver de tout danger. Au début, je n’avais pas compris qu’il y avait quelque chose de spécial au sujet de Jeshua. Ce que j’ai toujours su, toute ma vie, c’est qu’une main invisible guidait nos vies. J’avais le sentiment que quelque chose de plus vaste était à l’oeuvre dans nos vies, quelque chose que nous ne pouvions soumettre à notre volonté, à nos besoins et à nos désirs humains. Je savais aussi que cette puissance supérieure était bienveillante et sage. Il y a en elle une sagesse que nous ne saisissons pas avec notre mental humain. C’est seulement après que nous réalisons que la vie nous donne exactement ce dont nous avons besoin. Au moment où les choses arrivent, elles semblent parfois injustes et cruelles.

Et telle était mon impression en élevant Jeshua. A mesure qu’il grandissait, cela devenait clair qu’il y avait quelque chose de spécial à son sujet. Il avait des dons et des talents remarquables et c’était une forte tête, tout comme je l’étais enfant. Je reconnaissais très bien cette énergie spéciale en lui mais cela me semblait très difficile. Toute mère souhaite protéger son enfant des forces mauvaises du monde. Mais mon fils ne voulait pas être protégé, il voulait clamer et montrer sa lumière ouvertement au monde. Il était propulsé par une mission intérieure, une énergie plus vaste qui le guidait à suivre son chemin très personnel pour changer le monde. Cela m’a pris de nombreuses années et beaucoup d’angoisses pour l’accepter. Car sa venue causait des soupçons envers l’ordre établi et il courait des risques. Il violait des lois et des limites et par conséquent, il recevait des provocations et même des menaces. Graduellement, j’ai dû lâcher prise de ma peur et du besoin de le contrôler et faire de la place pour la Lumière unique qu’il était venu apporter.

VIERGE CHEZ FRANCESCA

Selon vos termes terrestres, on pourrait dire que j’ai dû lâcher prise de ma maternité. J’ai dû libérer la part de moi qui avait tendance à être inquiète, surprotectrice et contrôlante. Jusqu’à ce que je réalise finalement qu’il n’était pas mon enfant. Oui, il était né de moi, de mon corps, mais il n’était pas mien. C’était une âme mûre de son plein droit qui voulait vivre et créer sa vie selon ses propres voies. Bien plus, il était soutenu en cela par des puissances célestes qui traçaient pour lui un chemin spécial. Mais n’est-ce pas vrai pour tout le monde? Pour chaque enfant qui vient sur la terre, il y a un chemin spécial, le sien, choisi par son âme. En tant que mère, vous avez à comprendre et respecter cela. Sitôt qu’un enfant sort de l’utérus, on doit apprendre à le laisser vivre sa vie et à faire confiance en sa force intérieure et en ses capacités à résoudre les difficultés qu’il va rencontrer au cours de sa vie.

Finalement, cela a été le choix de Jeshua de mourir sur la croix. Il a permis que cela arrive. J’ai dû accepter le fait que c’était sa décision, que cela appartenait au chemin de son âme et que c’était donc pertinent. J’ai versé des larmes amères et mon coeur était plein d’obscurité et de désespoir en le regardant mourir. Ne pensez pas que j’ai pu transcender facilement et être en paix avec ce qu’il se passait. Je n’étais pas une sainte. J’étais effondrée et c’était vraiment « ma sombre nuit de l’âme ». En même temps, cette expérience m’a enseigné de grandes vérités et finalement, m’a apporté une immense libération. Mais cela n’est venu qu’après. La présence de Jeshua dans ma vie m’a élevée et à la fin, je me suis donnée la permission d’être élevée ; c’est mon acte le plus courageux de cette vie. L’énergie du Christ au-travers de Jeshua m’a mise au défi de le voir mourir aux mains de meurtriers brutaux et néanmoins de garder confiance en cette puissance plus vaste, cette sagesse supérieure qui nous guide tous.

M’abandonner ainsi que mon chagrin à cette source de sagesse supérieure m’a éveillée à de profonds niveaux. Cela a permis à mon Soi de s’éveiller et de venir au premier plan pendant cette vie-là. J’ai commencé à réaliser vraiment que la paix intérieure et la liberté que vous désirez tous si ardemment ne peuvent jamais être atteintes en voulant prendre le contrôle sur la vie. Mais la maternité a été associée dans votre culture au fait de s’accrocher et de contrôler. Une bonne mère, dit-on, traverserait le feu et l’eau pour ses enfants et ne cesse jamais de se battre pour eux. Même si l’amour inconditionnel prend parfois la forme de la persévérance et de l’implacabilité, pour moi, la vraie maternité signifiait que je lâche prise de mes attentes et de mes peurs au sujet de Jeshua. Mon plus grand accomplissement a été que je libère Jeshua et que je le laisse être ce qu’il était. Ce n’est qu’alors que j’ai pu percevoir la beauté et la pureté submergeantes de ce qu’il était et représentait. Ce n’est qu’alors que j’ai pu vraiment être là pour lui, en égale, en âme-soeur, en mère dans le sens spirituel du terme. Cela a été mon assignation la plus difficile : apprendre à être une mère spirituelle et lâcher prise des émotions de la mère terrestre.

Lorsque je suis morte dans cette vie et que je suis passée sur l’autre plan, j’étais fatiguée et épuisée d’avoir vécu tant d’expériences, tant d’émotions extrêmes. Mais en même temps, je m’étais profondément enrichie. Une grande lumière m’avait touchée et, à travers elle, mon Soi a été capable de traverser et de se manifester sur terre. J’avais lâché prise, j’avais finalement accepté que les choses soient telles qu’elles étaient. J’ai lâché prise de ma maternité terrestre (dans le sens d’une maternité inquiète, contrôlante) et suis devenue une mère au sens spirituel.

Vous êtes tous invités à devenir une mère spirituelle envers vous. Vous êtes tous dans une lutte intense avec certains de vos aspects négatifs. Ce sont des blocages émotionnels et des croyances négatives à votre sujet. Essayez de les voir avec le regard d’une mère spirituelle : pas une mère qui veut tout résoudre mais une mère qui vous voit, qui reconnaît votre énergie unique. Une mère qui ne veut pas vous changer mais vous honore pour ce que vous êtes. Ressentez un moment ce genre d’énergie maternelle. Vous pouvez avoir l’impression que cette énergie émane de moi mais elle n’est pas mienne. Je ne la possède pas. Cela ressemble plus à une vibration ou à un niveau de conscience auquel j’ai dû m’élever pour me libérer. C’est universel et accessible à chacun de vous. C’est votre héritage car vous êtes tous appelés à devenir des mères spirituelles pour l’enfant Christ en vous.

Vous pouvez avoir accès à l’énergie de la maternité spirituelle en cessant d’essayer de résoudre vos problèmes pendant un instant et en les regardant simplement, en les laissant être là un instant. Pouvez-vous réunir un sentiment d’amour et d’appréciation envers vous, tout en ayant ces problèmes? C’est un point de départ.

Souvenez-vous de la façon dont une mère prend soin de son nouveau-né. D’un côté, il y a l’intimité d’être si proches physiquement et de l’autre, c’est comme si vous regardiez l’enfant de très loin, parce que vous êtes pleine de vénération et de respect pour le miracle de son existence. Une créature si petite et pourtant entière et complète, non seulement physiquement mais spirituellement. Une âme mûre qui est là pour suivre son chemin dans la vie. Quel miracle!

A présent, osez vous regarder ainsi. Créez une certaine distance envers vous et réalisez comment vous avez marché sur votre chemin, toute votre vie et comment vous avez toujours essayé de créer une réalité satisfaisante pour vous. Même lorsque vous avez commis des erreurs, comme vous dites, vous avez fait de votre mieux pour créer du bonheur ou pour trouver une voie hors de la douleur et du désespoir. Donnez-vous une pause pendant un moment et généreusement, permettez-vous ces erreurs. Vous n’êtes pas ici pour être parfaits. Cela deviendrait vite ennuyeux. Vous êtes ici pour vivre, pour expérimenter et traverser vos expériences avec de l’émerveillement, même si elles sont négatives.

La pire chose qui puisse vous arriver, en tant qu’êtres humains, c’est de ne plus bouger, quand vous n’êtes plus ouverts à de nouvelles expériences. Cela se produit quand vous restez coincés dans un problème ou un système de croyances. Chaque fois que vous vous sentez complètement coincés et que vous semblez ne pas avoir d’autre choix que d’endurer passivement la misère de votre vie, alors vous êtes spirituellement morts. Il n’y a plus d’espace, plus d’air à respirer, plus d’émerveillement dans votre vie.

Si tel est le cas, essayez de créer une distance par rapport à la situation ou au problème. Essayez de respirer autour. Imaginez que le problème a une place dans votre corps, par exemple là où c’est tendu ou douloureux et laissez votre respiration s’écouler aisément vers cet endroit et entourez-le d’espace. Ressentez la douce brise de l’air qui entoure l’énergie tendue et contractée et reconnaissez en elle l’étincelle originelle de votre âme. Elle est conscience pure et émerveillement. Souvenez-vous que votre séjour ici n’est que temporaire, vous n’avez pas besoin de le prendre tant au sérieux! C’est un jeu, un magnifique jeu, et en un clignement d’oeil, vous êtes de l’autre côté et vous vous souvenez. Vous n’avez pas besoin d’en faire quelque chose de si lourd, ce n’est qu’un instant dans le temps, respirez à nouveau dans l’espace et élargissez-vous, ouvrez-vous et élevez-vous au-dessus de ce problème particulier. Vous êtes beaucoup plus vaste que cela. Ressentez comment les choses recommencent à bouger dans l’espace que vous créez avec votre souffle.

S’il vous semble impossible de trouver de l’espace en vous, essayez de bouger physiquement. Faites n’importe quoi sauf penser à votre problème. Sortez, marchez, portez votre attention sur autre chose, juste pour faire circuler l’énergie, vous reconnecter au souffle, à l’émerveillement, à la Lumière que vous êtes. En n’y pensant plus, vous aurez de nouvelles réponses, de nouvelles perspectives. Les réponses ne viennent jamais de votre volonté ni de votre mental. Si vous insistez, pour « trouver maintenant ce que je dois faire », alors vous vous mettez la pression et vous vous bloquez. La réponse vient toujours en élargissant votre conscience et en l’ouvrant, et non en la fermant et en vous concentrant. Et si votre mental est obsessionnel, inquiet et qu’il vous semble impossible de lâcher prise, bougez physiquement : allez courir, marcher ou nager, peu importe. Le mouvement physique calme l’énergie dans votre tête.

En vous reliant à la mère spirituelle en vous, vous pouvez vous redonner de l’espace. Vous faites un pas en arrière, vous lâchez prise de l’autojugement et cela crée un nouvel espace pour Être. Vous laissez aussi de la place pour les choses négatives car la mère, en vous, réalise qu’elles sont là pour une raison et qu’elles ont une cause précise dans le passé. Lorsque vous vous sentez très tristes et désabusés, imaginez la main d’une mère sur votre épaule. Ressentez son contact léger mais réconfortant. Une vraie mère a juste besoin de vous regarder et de vous envelopper d’un regard pour vous consoler. Laissez cette consolation vous accompagner, venant du ciel et montant du fond de vous. Rassurez-vous, sachez que vous allez bien : vous faites du mieux que vous pouvez et c’est OK de faire des erreurs. Les erreurs font partie de ce jeu.

Donnez-vous une marge pour vivre : faire des choix, faire des erreurs puis faire de nouveaux choix. C’est cela vivre. Un mouvement continuel, la croissance, la découverte et l’émerveillement qui accompagne tout cela. L’art de vivre consiste à trouver de la place pour choisir dans tout ce qu’il vous arrive. Si vous trouvez cet espace dans lequel vous avez la liberté de choisir votre manière d’expérimenter quelque chose, vous êtes un maître de vie sur terre. Les choses vont se desserrer, même dans des circonstances affreuses et vous aurez des réponses que vous (votre mental) n’attendiez pas. Vous laissez la magie de la vie prendre le dessus.

Je réside à présent dans une sphère de liberté et de joie créatrice. Les fardeaux de la vie terrestre ne sont plus sur moi et je suis heureuse d’être ici en visiteuse, en me reliant à vous à partir du coeur. Je souhaite vous donner l’impression qu’il vous est possible de partager la même liberté et la même joie, même sur terre, selon votre chemin unique. La liberté est disponible pour chacun de vous maintenant, si vous osez lâcher prise et faire confiance dans la main de l’amour qui vous guide. Il est temps à présent de célébrer la vie. Accueillez la lumière, l’air et l’espace dans votre vie afin qu’elle s’écoule à nouveau au rythme de votre âme divine.

PAMELA

par
PAMELA KRIBBE

SOURCE: Site web Jeshua Challelings, « La maternité spirituelle »
http://www.jeshua.net/fr/
Traduction française par Christelle Schoette
Site:
http://www.jeshua.net/fr/

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Ré-harmonisation planétaire

 

Académicien, docteur en biologie, physicien, scientifique de génie, clairvoyant et guérisseur, Grigory Grabovoï originaire du Kazakhstan, est reconnu par de nombreuses académies scientifiques dans le monde entier, par divers représentants de courants spirituels et même par l’Unesco et l’Onu.

 GG

Grigori Grabovoi et Brigitte Ahoia

Cet homme hors du commun, grâce à ses capacités extrasensorielles a enchaîné les succès dans de nombreux domaines : il a sauvé la navette spatiale « Atlantis » et la station spatiale « Mir » pour le compte du Centre de Contrôle des Vols Spatiaux, a prévenu d’une catastrophe nucléaire majeure en 1999 à la centrale nucléaire bulgare de Kosloduy, a réalisé des expériences de téléportation d’objets, de dématérialisation et de matérialisation, de régénération de matière détruite, a pratiqué des centaines de guérisons avec déclarations notariées de personnes atteintes de maladie en phase terminale…

Il a traduit toute cette science spirituelle, acquise directement du champ informationnel infini de la Conscience Cosmique, en langage scientifique moderne.

Il a créé un enseignement à la portée de tous contenant de nombreuses technologies issues de la conscience et de l’âme que chacun peut appliquer sans difficulté pour restaurer, changer, contrôler toute sa réalité dans tous les domaines sans aucune limite.

Pour lui, la réalité n’est pas objective mais bien un produit de notre conscience.
Les possibilités de ses technologies bio-informatives sont infinies et tout événement quel qu’il soit peut être changé.
Nous pouvons modifier une information disharmonieuse par l’information harmonieuse à la  Norme de la création.
Son enseignement est UNIQUE et basé avant tout sur le Salut de Tous car nous sommes tous interconnectés.
L’enseignement de G. Grabovoï nous permet de récupérer tous nos potentiels d’origine, de passer de l’état de victime à celui de Créateurs Conscients Responsables de notre monde intérieur et extérieur.

« La tâche de toute notre VIE consiste à traduire le savoir de notre âme en une forme logique afin de pouvoir l’utiliser de façon consciente » G. Grabovoï

Brigitte Ahoia, enseignante accréditée par G.Grabovoï, a volontairement créé une structure associative, il y a 3 ans avec Évolution 888, afin de s’inscrire dans une correspondance authentique avec la dynamique du Salut Global qui est la base dans l’Enseignement de Grigori Grabovoï.

Evolution 888 participe également à un mouvement coopératif et solidaire avec d’autres enseignants étrangers afin d’accompagner G.Grabovoï à réaliser son plan de ré-harmonisation planétaire. Évolution 888 est la première structure associative accréditée en France pour diffuser cet enseignement.
Elle organise et anime des séminaires, ateliers et stages partout en France et à l’étranger.

  • Séminaires découverte :
    Mulhouse 8/9/10 juillet

    Annecy 15/16/17 juillet
    Paris 22/23/24 juillet
    Lille 16/17/18 septembre
    Concarneau 23/24/25 septembre
    Vaison la Romaine 7/8/9 octobre
Toutes les infos et newsletter sur :
Grabovoi.fr

Vous pouvez aussi vous inscrire sur le Forum LA VIE DEVANT SOI http://devantsoi.forumgratuit.org/

pour plus d’info

Publié dans:GUERISON, PLANETES, TERRE |on 5 août, 2016 |Pas de commentaires »

PRIERES POUR LES DEFUNTS

 

Lorsqu’un proche retourne dans le monde de l’Esprit, il faut qu’il comprenne rapidement qu’il entame une autre phase des nombreuses étapes de son existence éternelle. Pour favoriser cette importante prise de conscience, les survivants incarnés doivent adopte rune attitude qui n’incitera pas le mort à vouloir prolonger ses heures dans notre monde d’incarnation.

Il ne faut pas oublier que sur terre, l’Esprit qui décède prend en moyenne trois jours pour se situer pleinement. Les plus avancés et les plus informés de la réalité d’après-mot peuvent réagir beaucoup plus vite, mais de façon générale, le délai de trois jours s’avère très réaliste. Bien sûr, certains Esprits retardataires plus aveuglés par leurs scories périspritales peuvent prendre des mois, voire des années, avant de reprendre leur pleine conscience. Il revient donc à nous qui continuons la route ici-bas de tenter de bonifier le genre de situation qu’ils pourraient vivre en leur adressant généreusement l’assistance que nos prières peuvent leur apporter.

En fait, à cette étape, la prière revête une importance plutôt particulière. Chez certains, elle peut faire la différence entre une adaptation agréable et une période d’angoisse temporellement indéfinissable ; Pour aider le défunt, il faudra que la prière tienne compte de sa personnalité, qu’elle soit dite avec sincérité et qu’elle soit répétée le plus régulièrement possible.

cristal

PRIERE AU MOMENT DU DECES

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, un autre de Tes enfants (le nommer) vient de quitter notre monde pour retourner dans les sphères plus subtiles de l’au-delà. Permets, mon Dieu, qu’il soit accueilli avec amour et bienveillance. Considère dans Ta miséricorde infinie tous les mérites de son incarnation. Vois sa progression malgré le voile qui lui faisait oublier.

Permets que ses faiblesses invaincues lui apportent la Lumière plutôt que la souffrance. Apaise les tiraillements qui pourraient étreindre son coeur.

Je prie son Ange gardien si dévoué de bien vouloir demeurer près de (le nommer) pendant le temps nécessaire à son adaptation. Entoure-le de ton amour bienveillant. Apaise son angoisse, égaye son cœur ; Qu’il sache que nous l’aimons toujours e t que nous ne voulons que son bonheur dans l’autre monde.

(le nommer) tu vis désormais dans le monde de l’Esprit. Ne regrette pas le monde que tu viens de quitter. Tourne-toi maintenant vers les Esprits de Lumière qui t’entourent et suis leurs conseils. Si Dieu le permet, chaque fois que mon corps entrera dans le sommeil, je te rejoindrai ; Plus tard, si nous le pouvons, nous préparerons ensemble mon propre retour. N’oublie pas que tu fais maintenant partie de l’au-delà. Vois toutes les grandes possibilités que ta nouvelle forme d’existence peut te permettre et vis les pleinement. Grandis-toi ! Monte vers Dieu ! Va vers la Lumière qui apportera la paix totale dans ton Esprit !

Eloigne-toi de tous ceux qui chercheraient à prolonger inutilement les trompeuses impressions de ta vie charnelle. Va vers la Lumière.

Si des larmes coulent sur mes joues et que mes pleurs montent jusqu’à toi, ne t’en sens surtout pas coupable. Reçois-les plutôt comme une belle preuve de l’amour que je te porterai toujours. A bientôt ! A mon prochain retour !

Merci à tous d’écouter ma prière.

AMEN !

Pour bien centrer nos prières lors d’un décès, il faut bien tenir compte de la personnalité du défunt, laquelle, la plupart du temps, demeure intacte pendant encore quelques années.

134-etoiles-bleues

PRIERE AU MOMENT DES FUNERAILLES

Les funérailles constituent la dernière séquence où l’événement du décès suspend le quotidien coutumier des proches du défunt. Après, la vie des incarnés doit généralement reprendre son cours. C’est donc le dernier moment où l’Esprit décédé reçoit de leur part une attention vraiment particulière. Il est donc très important que le processus de réintégration dans le monde de l’au-delà y soit déjà enclenché ou, du moins, qu’il soit sur le point de l’être. De ce fait, la prière des proches revêt beaucoup d’importance à ce stade.

Alors prions :

Dieu tout-puissant, bon Père du ciel, Toi dont la générosité est infinie, permets que ma prière puisse atteindre (le nommer) et qu’elle s’imprègne dans tout son Esprit. Permets que son Ange gardien puisse l’inviter à bien écouter l’appel que je lui adresse.

(le nommer) trois jours se sont écoulés depuis ton décès. Le corps charnel qui t’a servi de véhicule dans notre dimension terrestre est déjà avancé dans son processus de retour à la nature du monde physique. Tu dois faire de même dans le monde de l’Esprit.

Demain, notre vie d’incarnés reprendra son cours. Nous devrions vaquer à nos obligations quotidiennes pour encore mieux nous préparer à franchir le seuil à notre tour.

Tu nous as quittés, mais tu demeureras toujours dans nos cœurs. Comme de ton vivant, je ne veux que ton bonheur. Je serais attristé de savoir que tu erres parmi nous, car je sais que seule la Lumière de l’au-delà t’apportera la paix que tu mérites grandement.

Vois ton corps qui se putréfie en son sein. Il a fini son temps. Vois maintenant ton cœur assoiffé de vie. Tourne-toi vers la Lumière qui étanchera cette soif de son eau vive infinie. Poursuis ta route, grandis et lorsque tu seras très haut, dans les sphères de  cristalline, tu pourras enfin aider ceux que tu aimes et que tu dois quitter.

Ce n’est qu’un au revoir. Va et bientôt, nous serons à nouveau réunis là où la mort ne peut imposer ses adieux.

AMEN !

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:PRIERE |on 2 août, 2016 |Pas de commentaires »

VOTRE INFLUENCE DANS L’UNIVERS VIBRATOIRE

nadisHabituellement, nos amis physiques ne sont pas très à l’aise avec l’idée du contraste parce que la plupart d’entre eux continuent de croire que “le monde n’est pas tel qu’il devrait être, et nous sommes (ou vous êtes) tous revenus pour que le monde devienne meilleur, pour rectifier ce qui n’est pas correct et se débarrasser des mauvaises choses“. Mais à partir de votre perspective non physique plus large, vous ne percevez pas cette réalité temps/espace comme étant une réalité endommagée ou inférieure, ou en tant que quelque chose qui est supposé devenir quelque chose d’autre. À la place, vous voyez cette réalité comme étant une expérience merveilleuse, équilibrée et contrastée qui correspond au meilleur de toute chose que vous connaissez et qui offre un lieu pour diriger votre attention dans une direction.

Le contraste est essentiel pour prendre de nouvelles décisions – et une nouvelle décision est ce qui conduit la pensée au-delà de ce qui a existé auparavant. Sans contraste, vous ne pourriez pas diriger l’Énergie, et le fait de diriger l’Énergie est ce qui vous amène à une conclusion, c’est ce qui vous permet d’être décisif. Et puisque tout est Énergie et que vous êtes ceux et celles qui la moulez, la dirigez, rien ne sera jamais plus exaltant ni plus satisfaisant pour vous que de jouer avec les différents contrastes afin de prendre une décision claire. Ceci vous permettra ensuite de dirigez votre attention vers ce que vous avez décidé et de ressentir l’Énergie, celle qui crée des mondes. Ressentez-la circuler à travers vous et Créer ce sur quoi vous placez votre attention!

Le moment où la plupart d’entre vous êtes le plus heureux est le moment où les conditions sont à leur meilleure, parce que la plupart d’entre vous êtes encore au stade d’observer les conditions extérieures. Notre désir est de vous assister à mettre en place votre propre Tonalité afin que peu importe les conditions extérieures que vous observez, elles ne viennent plus influencer vos vibrations ni vous éloigner de votre Vibration Primordiale. Ceci est l’expérience physique ultime : Être tellement bien connecté avec l’Énergie Essentielle que peu importe ce que vous voyez ou observez, ceci ne vous transporte plus dans des bas-fonds, dans des vibrations étrangères à ce que vous êtes véritablement.

Nous voulons vraiment vous aider à réaliser consciemment que vous êtes des Créateurs et un Créateur est celui/celle qui dirige l’Énergie. Nous voulons vous amener à ressentir l’union entre votre perspective physique et votre Perspective Non Physique. Nous voulons vous amener à ressentir le plaisir, la clarté, la passion, l’enthousiasme et le sentiment d’accomplissement d’être un être physique habitant un corps physique et utilisant le mécanisme de l’attention pour diriger l’Énergie à partir de sa perspective individuelle. Nous voulons maintenant que vous ressentiez votre action de créer, qui est en réalité l’action de mouler l’Énergie. Nous voulons que vous commenciez à diriger l’Énergie par choix en conscientisant, par la façon dont vous vous sentez, comment vous la dirigez, comment vous êtes aligné au départ avec l’Énergie Source. Quelle quantité de cette Énergie Source attirez-vous à travers vos désirs, quelle quantité laissez-vous circuler en direction de l’objet de votre création.

L’Univers est basé sur la vibration et vous, en tant qu’extension physique de cette Énergie Non Physique qui a créé tout ce qui est. Vous êtes des êtres vibratoires également. Tout vibre, tout est en communication et réagit en réponse et en interaction avec les autres choses qui vibrent.

La plupart des gens n’ont pas reçu l’enseignement d’être conscient de l’Énergie. À la place, on vous a enseigné de porter attention au résultat de ce que les autres ont créé avec l’Énergie. Alors vous évaluez les résultats, réagissez face à eux, les cataloguez et les enfermez dans de petites boîtes. Mais il y a très peu d’êtres qui sont conscients de ce qu’ils font au moment de la circulation de l’Énergie. L’Univers est basé sur la vibration et vous, en tant qu’extension physique de cette Énergie Non Physique qui a créé tout ce qui est. Vous êtes des vibrations en tant que telle. Vous êtes des êtres vibratoires.

Tout est Énergie et tout est vibration. Tout vibre, tout est en communication et réagit en réponse et en interaction avec les autres choses qui vibrent. Autrement dit, nous faisons tous partie d’un Univers Vibratoire.

Tout vibre et lorsque vous y portez votre attention et y maintenez votre attention pour aussi peu que 17 secondes, peu importe ce que ces vibrations sont, elles commencent à s’inclure dans votre mélange vibratoire. Et ainsi, pendant que tout ce à quoi vous portez votre attention s’inclut dans votre vibration, celle-ci devient affectée par ce à quoi vous portez votre attention. Et pendant que vos vibrations deviennent affectées par ce à quoi vous portez votre attention, l’Univers entier se met à réagir différemment à votre nouvelle expression vibratoire.

Votre sixième sens vibratoire

Dans votre environnement physique, vous vous êtes habitué à traduire une vibration de façon à ce qu’elle ait un sens pour votre être, et ce de plusieurs façons. Vos sens physiques sont, sans exception, des traducteurs vibratoires. Autrement dit, ce que vous voyez avec vos yeux est une interprétation physique de la vibration. Ce que vous entendez avec vos oreilles est une interprétation physique de la vibration. Ceci n’est pas trop difficile à comprendre n’est-ce pas ? Vous avez compris que les vibrations et le son sont les mêmes et ceci est facile à accepter pour vous. À travers vos ondes radios, téléphoniques et télévisées, vous comprenez que les vibrations peuvent être traduites de façon à ce que vos sens physiques puissent les comprendre. Mais ce que nous voulons vous enseigner est que vous avez un sens à l’intérieur de vous qui vous permet de comprendre et de traduire pour vous les vibrations les plus subtiles de l’Univers. Et puisque l’Univers dans lequel vous vivez est entièrement vibratoire, même cette extension physique de la Source Non Physique, alors vous pouvez comprendre que ce que vous ressentez vous renseigne au sujet des vibrations. À ce moment, vous devenez pour la première fois puissant dans votre propre expérience.

La plupart des gens ne sont pas puissants dans leur expérience parce qu’ils ne font qu’observer avec leurs yeux, leurs oreilles, leur nez ou leurs doigts. Ils utilisent leurs sens physiques pour observer. Et pendant qu’ils observent, ils absorbent la vibration. Cette vibration qu’ils observent, peu importe qu’elle soit bonne ou mauvaise, irradie alors à l’intérieur d’eux. Elle fait ensuite partie de leur point d’attraction et ils en sont alors profondément affectés.

Lorsque les observateurs deviennent les poseurs de bombes

La plupart d’entre vous ne comprenez pas que vous pouvez créer une Tonalité vous permettant d’éviter de recevoir toutes ces vibrations extérieures. La plupart d’entre vous vous sentez susceptibles ou vulnérables face aux vibrations extérieures, peu importe ce qu’elles sont. C’est pourquoi vous vous abaissez et vous défendez, vous vous sentez vulnérables et sur la défensive. C’est aussi pourquoi vous avez créé toutes ces lois et règles qui vous dérangent. C’est pourquoi vous bombardez ceux et celles qui ne vous comprennent pas et que vous vous isolez de ceux et celles qui sont différents. Parce qu’aussi longtemps que vous vous sentirez susceptibles face à leurs vibrations, vous voudrez limiter celles-ci. Si vous ne pouvez contrôler vos propres vibrations, alors vous voulez contrôler ce que les autres font et éviter de les voir faire des choses qui vous dérangent. Vous croyez que la seule façon de vous sentir bien est de ne pas voir ces choses qui vous font sentir mal. Ceci devient alors une cercle vicieux, n’est-ce pas ? Alors nous voulons vous offrir une compréhension de base sur la façon dont tout ceci fonctionne.

La puissante Loi de l’Attraction

Tout est vibration. La façon dont vous attirez les expériences à vous, ou que vous les permettez, fonctionne avec la puissante Loi de l’Attraction. C’est réellement la seule loi qu’il vaille la peine de discuter parce tout survient dans vos vies par la Loi de l’Attraction. Ce que cette loi stipule est que ‘’les vibrations qui sont identiques se rassemblent’’. Autrement dit, ‘’ce qui se ressemble s’attire’’. Lorsque vous offrez une vibration, les autres éléments de votre Univers physique qui vibrent de façon similaire entrent alors en relation avec elle. Lorsque l’émetteur du signal radio envoi un signal, vous pouvez entendre ce qu’il dit en vous syntonisant à ce signal. Et à chaque instant, la même chose se produit à un niveau inconscient et vibratoire. Quand vous offrez une pensée, celle-ci vibre. Vous offrez alors cette pensée vibratoire au monde et vous avez à ce moment accès aux autres pensées similaires.

Afin de véritablement comprendre la Loi de l’Attraction, nous voulons vous offrir cet exemple parce qu’une fois que vous l’aurez compris, tout le reste deviendra plus clair pour vous. La Loi de l’Attraction signifie l’inclusion. Autrement dit, il n’existe pas de ‘’loi de répulsion’’. Il n’existe pas non plus de loi de ‘’éloigne-toi de moi’’. Il n’existe pas de ‘’loi d’exclusion’’, pas plus qu’il n’existe de loi de ‘’non, je ne veux pas ceci’’. Il n’y a que l’inclusion. Ce que cela signifie est que peu importe où je dirige mon attention, j’inclus ceci dans mon expérience.

L’attention envers une chose l’inclut

Lorsque je vois quelque chose que je veux et que je la regarde et l’observe pendant aussi peu que 17 secondes, que je la ressens, que je deviens une partie d’elle, que j’en parle, que je dirige mon attention vers cette chose que je veux et que je lui dis ‘’oui’’, je l’inclus dans ma vibration. Elle fait littéralement partie intégrante du signal que j’émets, ce qui veut dite que par la Loi de l’Attraction, j’y ai maintenant accès. Mais lorsque vous observez des choses que vous ne souhaitez pas et que vous dites ‘’non’’ à celles-ci, ‘’allez-vous en, je ne vous veux pas, voleur, meurtrier, maladie ou cette chose que je ne souhaite pas’’, lorsque vous observez cette chose que vous ne désirez pas et que dans votre élan vous lui dites ‘’non’’, vous l’incluez dans vos vibrations. Quand vous dites ‘’oui’’ à une chose, vous l’incluez. Quand vous dites ‘’non’’ à une chose, vous l’incluez. C’est l’attention qui l’inclue.

Alors vous voilà, mes très chers coeurs bénis, vous déplaçant dans votre environnement physique, observant partout autour de vous, incluant toutes sortes de choses dans vos vibrations, et ensuite vous questionnez ‘’pourquoi est-ce que ceci m’arrive ?’’. Lorsque vous comprenez que l’Univers répond de façon absolue, entière et sensible aux vibrations que vous lui offrez et que vous commencez à comprendre comment les lui offrir de façon intentionnelle, alors vous reprenez le contrôle absolu de votre expérience. Vous devenez une extension de votre Énergie Source en train d’accomplir sa raison d’être.

univers

Vous êtes un Créateur

L’Énergie de votre Source, certains la nomme l’Âme, d’autres la nomme Force Divine, cette Source circule vers vous et à travers vous en tout temps. C’est l’Énergie créatrice qui continue de créer. Et vous êtes un Créateur qui, tel un vortex, un canal ou un vaisseau, choisissez d’utiliser cette Source d’Énergie qui a créé les mondes et de la canaliser à travers vos désirs, vers une extension plus grande de la Création.

Avez-vous déjà entendu dire: ‘’demandez et vous recevrez’’ ? Et bien ce que ceci signifie est que quand, à travers votre expérience physique et à travers ce contraste puissant et magnifique dans lequel vous vivez, vous arrivez à une nouvelle conclusion, une nouvelle décision ou un nouveau désir, quand ce désir vit à l’intérieur de vous, même si vous ne l’exprimez pas avec vos mots, l’Énergie Universelle commence alors à circuler en direction de ce désir. Et si vous êtes en résonance vibratoire avec ce que vous désirez, alors l’objet du désir se manifeste rapidement.

Souvent, vous n’êtes pas en résonance vibratoire avec vos propres désirs parce que ceux-ci sont nés du contraste. Autrement dit, disons que vous êtes malade et que dans votre inconfort vous commencez à dire des choses comme ‘’Oh, je souhaite me sentir bien. Je veux vraiment me sentir bien de nouveau’’, mais votre attitude est ‘’je suis malade’’. Ceci est votre état ‘’je suis malade’’. Ceci est la façon dont vous vous sentez ‘’je suis malade’’. Alors à partir de cet endroit où vous ne vous sentez pas bien, à partir de votre maladie, vous dites : ‘’Je veux la santé. Pourquoi est-ce que l’Univers ne répond pas à ma demande ? Quels sont tous ces mensonges au sujet de « demandez et vous recevrez » ? J’ai demandé et demandé et demandé et je suis toujours malade’’.

La formule pour créer dit: Identifiez vos désirs et ensuite, faites en sorte d’être en résonance vibratoire avec votre désir afin que le signal que vous émettez soit le bon.

Alors quand vous offrez le signal de la santé, alors la santé devient votre expérience. Ensuite vous dites : ‘’Alors Abraham, c’est facile à faire pour quelqu’un qui se sent déjà bien. C’est facile d’offrir la vibration de la santé quand je suis bien. Mais comment est-ce que j’offre la vibration de la santé quand je suis malade ?’’ Alors nous vous dirons que c’est en vous rappelant quand vous étiez bien, en imaginant que vous êtes bien, en prétendant que vous êtes bien, en diminuant l’emphase que vous mettez sur le fait d’être malade et en augmentant l’emphase sur la sensation d’être bien. Ceci est votre tâche. Autrement dit, c’est ce qu’est l’Aventure de la Création!

Vous n’êtes pas venu sur terre uniquement pour régurgiter ce qui est. Vous n’avez pas dit :’’Je vais avancer et regarder autour de moi et en regardant, je vais vibrer et pendant que je vibre, je vais créer et peu importe ce qui sera. Il n’y a pas de bien, il n’y a pas de mal. Et je vais simplement regarder tout autour. Je serai très objectif. Je serai très balancé. Lorsque je vais voir des mauvaises choses, je vais créer des mauvaises choses, et lorsque je vais voir de bonnes choses, je vais créer des bonnes choses’’. Vous n’avez pas dit ceci, pas plus que vous n’avez dit : ‘’je vais manger autant de nourriture qui goûte mauvais que de nourriture qui goûte bon’’.

Vous avez dit: ‘’Je vais avancer dans la vie et à travers mon expérience, je vais accomplir ce que je désire. Et lorsque j’aurai accompli ce que je désire, je vais atteindre une harmonie vibratoire avec ce qui est, et par la loi de l’attraction, ceci deviendra alors mon expérience’’.

Notre désir est de vous assister dans votre compréhension de l’expérience d’offrir vos vibrations. Nous voulons vous aider à devenir conscient des vibrations que vous offrez. Nous voulons vous aider à offrir celles qui correspondent à vos désirs, parce que quand vous le faites, l’Univers doit alors vous livrer l’objet de vos désirs. Et dans un avenir prochain, vous deviendrez moins attaché à la création des choses et davantage fasciné par le processus qui fait circuler l’énergie créatrice à travers vous.

champs-magnétiques

Appréciez le processus

C’est magnifique de créer toutes ces choses. Nous voulons que vous obteniez tout ce que vous désirez. Nous voulons que chacune des idées qui vous vient puisse se manifester dans votre expérience. Mais nous ne voulons pas nécessairement qu’elle se manifeste rapidement parce nous souhaitons que vous puissiez apprécier le processus de la création. Autrement dit, si vous pouviez en cet instant précis penser à quelque chose et le voir se manifester instantanément, vous vous ennuieriez instantanément. Ce qui apporte la vie c’est la force vitale qui circule en vous, c’est la sensation de l’Énergie qui circule à travers vous. La vie est le processus de Création.

Lorsque vous observez quelque chose que vous désirez, que vous maintenez votre attention sur cette chose et que vous donnez naissance à une nouvelle idée, cette dernière à travers vous appelle littéralement la force vitale à elle. C’est la sensation de la passion. Mais si vous donnez naissance à une idée et que vous commencez à en douter, à vous en inquiéter, à la tester lorsque celle-ci, à travers vous, commence à attirer la force vitale à elle, vous n’êtes à ce moment plus en résonance avec votre propre désir. Alors pendant que cette idée fait de son mieux pour continuer d’attirer à elle la force vitale permettant d’accomplir votre désir, vous devenez vibratoirement décentré par rapport à lui parce que vous incluez des vibrations opposées à l’intérieur de vous. Alors même si le désir commence à attirer à lui la vie, vous ne vous sentez plus très bien dans le processus de création parce que l’Énergie qui circule en vous est happée par l’Énergie contradictoire qui existe aussi en vous. Vous êtes alors en présence d’une émotion négative.

Une émotion négative est ce que vous ressentez quand vous introduisez une vibration plus basse et lente à l’intérieur d’une fréquence plus haute et rapide.

Lorsque vous comprendrez ce que l’on ressent lorsque l’on attire de l’Énergie, beaucoup d’Énergie et qu’on lui permet de circuler, vous n’allez plus jamais recevoir dans vos vies quelque chose que vous ne désirez pas obtenir (que ce soit par défaut ou en ne le reconnaissant pas). À travers votre propre processus d’essais et d’erreurs, vous apprendrez à déchiffrer l’énergie pendant que vous l’attirez à vous et lui permettez de circuler.

Lorsqu’une émotion négative est ressentie comme étant normale

Lorsque vous vivez une émotion négative, ce qui est votre indicateur vous signalant qu’en ce moment vous ne vibrez pas à la vitesse de votre Énergie Source, vous n’en êtes souvent pas conscient parce qu’après tout, une émotion négative a commencé à devenir normal pour la plupart d’entre vous… Autrement dit, n’est-il pas normal de se sentir un peu intimidé ou dépassé par un événement ? Et lorsque vous vous acclimatez à la sensation de cette émotion négative, ce que vous faites en réalité c’est que vous vous acclimatez à une vibration plus basse. Vous devenez alors habitué à une vibration qui n’est pas en correspondance avec la vitesse de la clarté, avec la vitesse de la santé, avec la vitesse de l’abondance, avec la vitesse de qui vous êtes réellement. Cette vibration correspond à la vitesse vibratoire de ce que la plupart des gens vivent, soit la vitesse de ce que vous observez la majorité du temps. Mais elle ne correspond pas à la vitesse vibratoire de ce que vous êtes réellement. Et parce que cette vibration est alors ressentie comme étant normale, votre Système de Guidance intérieure devient alors moins vif et vigilant, vous privant ainsi de ses bénéfices magnifiques.

Si nous étions dans vos souliers, nous ne permettrions, ni n’accepterions, ni ne tolérerions longtemps de vivre une émotion négative. À la place, nous utiliserions l’émotion négative de la façon dont elle a été conçue par vous au départ. Nous la sentirions et la reconnaîtrions pour ce qu’elle est réellement, soit un senseur indiquant qu’en ce moment précis, mon attention est dirigée vers quelque chose qui n’est pas en harmonie vibratoire avec qui je suis réellement, ou avec ce que je désire. Cet état n’a pas à être permanent, mais il sera ressenti tant et aussi longtemps que je maintiendrai ma croyance, mon attitude ou mon attention dans cette basse vibration.

Imaginez un ventilateur silencieux qui déplace l’air dans votre direction. Vous ne pouvez l’entendre, mais vous savez qu’il fonctionne parce que vous ressentez l’air qui circule sur votre corps. Maintenant, enfoncez un crayon dans le ventilateur. Ceci créera tout une commotion, n’est-ce pas ? Ça tranchera peut-être même le crayon en deux. Alors ce crayon dans le ventilateur, c’est l’émotion négative.

Lorsque vous introduisez une vibration plus basse et lente dans une fréquence plus haute et rapide, ceci produit un ralentissement de l’Énergie qui était présente au départ. Et lorsque l’énergie ralentie son rythme par rapport à sa vibration Source naturelle, vous vous sentez mal. Voici ce qu’est une émotion négative. C’est ce que vous ressentez lorsque quelque chose sur lequel vous portez votre attention, donc quelque chose que vous incluez dans vos vibrations, vous amène à vibrer différemment de ce que vous êtes réellement.

Dans votre état naturel, vous vibrez à un taux très élevé, pur et rapide. Mais lorsque vous choisissez une pensée qui ne correspond pas à votre vitesse vibratoire naturelle et que vous introduisez ou incluez cette nouvelle vibration dans votre mélange vibratoire, le résultat est qu’il y a un ralentissement de la vibration naturelle de votre être. Et ceci est parfait puisque vous avez le libre arbitre. Vous pouvez donc faire ceci autant de fois que vous le désirez. Mais quand vous ralentissez le contenu vibrationnel de votre être, vous ressentez alors le ralentissement. Et ce ralentissement est l’émotion négative. C’est ce qui est ressenti par vous.

emotion

Pourquoi est-ce que la maladie survient ?

Au même titre que l’exaltation entraîne une augmentation des vibrations, l’appréciation amène une augmentation des vibrations et le sentiment de soulagement entraîne l’augmentation des vibrations, la sensation d’une émotion négative est la sensation d’inclure une vibration plus basse dans votre énergie. Et c’est la raison pour laquelle toutes les maladies, toutes les choses que vous considérez comme étant mauvaises, tout ce qui arrive à quiconque qui ne vibre pas à la vitesse de ce que vous voulez réellement, est accompagné d’une émotion négative. Et parce que la plupart d’entre vous n’avez pas compris que les émotions négatives et positives sont vos systèmes de guidance vous permettant de reconnaître à quelle rythme vibrent vos propres vibrations, vous avez alors appris à vous acclimatez à ces émotions négatives.

Vous offrez à chaque instant une expression vibratoire de vous-même, tout comme le fait une radio émettrice. Vous êtes telle une station radiophonique continuellement en onde, offrant à chaque instant cette expression vibratoire de qui vous êtes et invitant l’Univers entier à y répondre. L’Univers reconnaît votre signal et est continuellement en train de trouver sa correspondance.

La plupart des humains n’offrent pas intentionnellement leur signal parce qu’ils n’ont pas décidé lequel ils veulent transmettre. À la place, la plupart des humains offrent le signal qu’ils observent, peu importe ce qu’il est.

Le processus des 17 secondes

Si vous observez une belle chose, pendant que vous l’observez, elle vibre. Et pendant qu’elle vibre, si vous maintenez votre attention sur elle pour aussi peu de temps que 17 secondes, vous commencez à vibrer selon sa vibration. Il en est ainsi, quel que soit ce qui se reflète dans votre vibration. Puisque l’Univers perçoit le signal que vous transmettez, qui est le résultat de votre réponse à ce que vous observez présentement, il accepte ce signal comme votre signal de sortie. Il le voit comme votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables.

Si ce que vous observez est quelque chose dont vous ne voulez pas, cette chose vibre aussi. Et lorsque vous maintenez sur elle votre attention pour plus de 17 secondes, vous commencez à vibrer selon sa vibration. Et alors, l’Univers accepte cela comme étant votre point d’attraction et le fait correspondre à d’autres choses semblables. Parce que l’Univers répond à votre signal, quand ça va bien, ça va encore mieux, et quand ça va mal, ça va encore plus mal.

Alors que vous entrez en résonance avec les choses qui vous entourent au lieu d’établir votre propre tonalité, ou d’émettre votre propre signal, vous ne vous sentez pas en contrôle de votre propre point d’attraction. Cela parce que vous émettez un signal involontairement car vous n’avez pas encore tout à fait appris, ou vous n’êtes pas encore arrivé à croire, que vous pouvez établir votre propre tonalité et que l’Univers y répondra quelle qu’elle soit.

Pourquoi « non » veut dire « oui »

Quand vous en arrivez à comprendre que « non » ne veut pas dire « non » mais que toujours il signifie « oui », alors vous commencez à remarquer que souvent vous dites « non » à quelque chose. Ce que nous voulons que vous compreniez, c’est que c’est votre habitude de dire « non » qui est responsable de votre vibration impure. C’est elle qui est responsable des brouillages de votre vibration, des contradictions dans votre vibration.

Quand vous dites « Je veux une nouvelle voiture rouge », l’Univers répond à la vibration de votre désir. Mais quand vous dites « Mais une nouvelle voiture rouge coûte trop cher », l’Univers répond aussi à cette vibration. Lorsque l’Univers répond à deux vibrations contradictoires, rien ne change pour vous. Rien de vraiment mauvais n’arrive, mais rien de vraiment bon non plus, quand vous êtes aussi objectifs que la plupart d’entre vous le sont.

par ABRAHAM, ESTHER ET JERRY HICKS

Source originale: http://www.abraham-hicks.com

Traduit en 2005 par Caroline Leroux et Simon Leclerc
http://psychologiedelame.com

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3