Archive pour le 9 juillet, 2016

Votre mission spirituelle


Selon votre signe astrologique

  
 
Nous avons tous une mission spirituelle à accomplir lors de notre passage sur Terre. Toutefois, malgré son importance pour la pleine réalisation de notre être, peu d’entre nous sont pleinement conscients de leur mission.  Et si notre signe astrologique nous permettait de lever le voile sur notre mission spirituelle ?
 
Qu’est-ce que l’astrologie spirituelle ? Il ne s’agit pas d’une astrologie différente de celle traditionnelle. Les bases sont toujours les mêmes, seule l’approche est différente.

Le spiritualiste reconnaît dans tout homme un principe d’esprit éternel. Il croit en la réincarnation et en son corollaire, la loi des conséquences (ou le karma), qui veut que toute action entraîne une réaction.

À l’image de notre monde qui a basculé dans le matérialisme et le spiritualisme, l’astrologie a succombé au même mirage. Depuis la condamnation de l’astrologie par Colbert, les astrologues ont développé un complexe d’infériorité vis-à-vis des scientifiques. Ils ont perdu leur identité à trop vouloir prouver la réalité matérielle de ce savoir et lui donner le rang de science officielle.

Le psychisme, l’ensemble des caractères psychiques de l’homme, est une entité trop évoluée et trop complexe pour être mise en équation ou classée par données statistiques. En enfermant l’astrologie dans le carcan de la science matérialiste, on a délibérément occulté l’esprit.

Malgré tout, de nombreux astrologues sont convaincus de l’utilité d’une approche spirituelle de l’astrologie. Ils croient en la réincarnation, mais ils n’osent pas en parler aux esprits rationalistes. Pourtant, il existe une telle demande de l’homme pour connaître le sens de la vie. Seule une astrologie spiritualiste peut répondre à cette demande, car elle s’adresse à l’esprit.
 
 mission spirituelle

La mission spirituelle de chaque signe astrologique

 
 
Le signe du Bélier
21 mars au 20 avril
 
Plan initiatique
Incarne une pulsion à transcender son passé karmique, qui le retient encore prisonnier de ce monde, d’où la nécessité de mener une vraie guerre sainte contre tout ce qui n’est pas conforme à son essence profonde. Pour ce faire, il devra se placer à l’écoute des impulsions de son cœur en agissant selon la volonté de l’esprit du don et de la gratuité et non plus selon la volonté de son ego, marqué par un sens de l’appropriation.
C’est par la puissance de l’amour qu’il pourra transformer en lui le vieil homme afin d’accéder à l’homme nouveau.
 
Le chemin spirituel de l’âme
Il doit développer l’indépendance et la capacité de décision. Le nœud sud en Balance (son passé) le rend sensible au jugement d’autrui. Il doit lui apprendre à faire des choix par lui-même à partir de ce qui lui paraît juste. L’âme est invitée à s’ouvrir sur l’inconnu. Oser fait partie de son apprentissage. Alors sa créativité peut enfin se libérer.
 
Le signe du Taureau
21 avril au 20 mai
 
Plan initiatique
Il doit découvrir que la matière est l’expression même de l’esprit. Il « conscientise » que l’incarnation n’est pas l’entrée dans un corps matériel, mais l’engendrement d’un processus d’extériorisation. La dimension matérielle devient l’expression extérieure de l’esprit, le corps étant considéré comme son lieu de rayonnement. Pour prendre conscience du caractère sacré de la matière, le natif ne doit pas se laisser enfermer dans les apparences, mais les dépasser pour atteindre la racine même des choses.
 
Le chemin spirituel de l’âme
Développer la stabilité, s’ancrer dans des valeurs solides. Possibilité de quelques angoisses, d’un peu de manques, de crainte du changement.
 
Le signe des Gémeaux
21 mai au 21 juin
 
Plan initiatique
Il doit prendre conscience de l’importance du rapport de complémentarité entre sa conscience corporelle (orientée vers les réalités extrêmes) et sa conscience spirituelle (focalisée sur les réalités intérieures).
Seule une juste relation entre ces deux dimensions de l’être peut lui permettre de s’exprimer pleinement sans succomber aux forces négatives. Tout l’enjeu initiatique du signe des Gémeaux consiste à mettre en relation les deux dimensions qui constituent son être (la conscience corporelle et la conscience spirituelle).
 
Le chemin spirituel de l’âme
Le monde de l’incarnation est la communication. Partager des idées, s’ouvrir, s’intéresser à ce qui se passe autour de soi fait partie des attitudes à mettre en œuvre activement et consciemment…

Par Marie-Claire Nadeau à suivre sur la Magazine ESSENTIEL

Publié dans:ASTROLOGIE |on 9 juillet, 2016 |2 Commentaires »

Des énergies qui nous affaiblissent

Cosmos énergies

Chacun de nous a pu remarquer, je pense, que certains lieux nous affaiblissent, nous ‘volent’ notre énergie et peuvent même nous rendre malades – tandis que d’autres nous renforcent, nous rechargent, nous équilibrent et nous harmonisent. Qui n’a jamais ressenti une fatigue inhabituelle après avoir passé un certain temps dans un supermarché, sous la lumière blanche des néons ou dans un hôpital, par exemple ?

Et à contrario, qui n’a jamais fait l’expérience d’être rechargé, vivifié, apaisé, après une marche en forêt ou en montagne, à la mer, auprès d’une source ou d’un cours d’eau ? Ces ressentis sont d’une importance capitale et ne sont pas à prendre à la légère. Ils nous enseignent que, la plupart du temps, notre santé physique, énergétique, spirituelle, est affaiblie par les lieux dans lesquels nous évoluons. Alors, pourquoi ne pas essayer autre chose ?

Notre mode de vie étant de plus en plus coupé de la nature et de ses effets vitalisants, bienfaisants, il serait intéressant de pouvoir profiter de la belle saison pour nous rendre sur des lieux positifs, thérapeutiques, voire sacrés, qui nous permettraient de remplir nos réservoirs d’une énergie nouvelle et transformatrice.

Nos ancêtres, qui connaissaient mieux que nous les secrets de la nature vivante, nous ont laissé en héritage un certain nombre de « hauts lieux d’énergie » ou « hauts lieux vibratoires » – comme les nomment les géobiologues, capables de nous ressourcer. Ils avaient conscience des veines d’énergie parcourant la Terre. Ils savaient comment bénéficier de leurs vertus thérapeutiques, comment dresser des pierres sur le sol – à certains points stratégiques – pour créer de véritables antennes énergétiques. Ils maîtrisaient la science des ondes de forme et de l’architecture sacrée et ont créé un nombre incalculable ‘d’endroits magiques’ qui nous invitent à renouer avec la profondeur de notre être.

Ainsi, partout sur la planète, dans la région où nous nous trouvons, loin des regards ou juste sous notre nez, pouvons-nous découvrir des hauts lieux d’énergie, oubliés ou réputés. En nous approchant d’eux d’une façon juste, nous pourrons accomplir une véritable démarche initiatique, thérapeutique, transformatrice, ou tout simplement profiter de nos moments libres pour nous ressourcer et nous recharger d’énergies de vie. Je vous souhaite d’agréables visites…
 

Que la saison estivale soit belle pour vous !

Thierry-Frantz Dislaire
Rédacteur en chef Magazine Essentiel

Publié dans:ENERGIES |on 9 juillet, 2016 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3