Archive pour le 13 mai, 2016

Le chamanisme et les plantes

 

Joëlle Besse propose des soins chamaniques, des consultations thérapeutiques et même des massages sur Paris dans le 11ème. Elle a accepté de répondre à nos questions pour expliquer sa démarche et le sens qu’elle donne au mot « chamanisme ».

Emmanuel pour MF : Au départ vous êtes « Counsellor en addictions », vous avez travaillé dans des cliniques spécialisées en France et en Angleterre, sur la voie du rétablissement.Vous avez été formée à des thérapies corporelles et émotionnelles, au Tantra et au Kundalini yoga. Vous avez été souvent auprès des indiens en Amazonie, vous avez notament travaillé avec Guillermo, un chamane reconnu qui vit à Iquitos, au nord du Pérou, qu’est-ce que vous avez appris de fondamental
auprès de ce chaman ? 

Guillermo est en effet un grand chamane, qui en a formé de nombreux autres en Amazonie. Il est connu en France pour avoir joué dans le film de Jan Kounen « Blueberry ». Mais il y en a d’autres, très forts aussi. J’ai ainsi eu la chance de travailler avec Dyonisio, Orlando, Francisco, Don Solon, Otilia et, dernièrement, Vicente. Ils assurent tous le lien entre la Nature et l’Etre humain. Lors de mon premier séjour, j’ai vu dans le chamane le Magicien qui, grâce à sa baguette magique – l’Ayahuasca – allait transformer la citrouille – moi – en Carosse. J’étais comme une petite fille qui s’attachait au côté extra-ordinaire, magique du chamanisme. Il y a toujours cette petite fille au fond de moi, mais, seize ans après, j’ai compris que la magie résidait en l’être humain, en moi-même.

Les chamanes et les Plantes m’ont permis de sortir de ma prison et de trouver extraordinaire ce corps que je méprisais autrefois. C’est là que le prodige se situe ! L’Amazonie m’a ouverte à moi-même et à la Nature. Elle m’a permis d’en capter l’Energie et d’être ouverte en permanence pour la recevoir.

un 

Emmanuel pour MF : Vous proposez un travail chamanique et thérapeutique sur Paris avec des séances initiatiques, à qui cela s’adresse ? Etre chaman en 2016, dans une ville, loin des forêts c’est possible ? 

Ce travail s’adresse à toute personne fatiguée par son autosuffisance. Il faut très souvent une épreuve, un peu plus forte que les autres, pour que l’être humain comprenne qu’il est en train d’asphyxier dans sa tour d’ivoire et qu’il est urgent de s’ouvrir pleinement sur l’extérieur, sur d’autres mondes que celui qu’il connaît et … qui l’a rendu malade, prisonnier de sa tête. Je reçois quotidiennement des hommes et des femmes qui ont besoin de comprendre pourquoi ils en sont arrivés là où ils en sont : déprimés, malades ou tout simplement fatigués. Je les accompagne sur le chemin de la guérison.

L’Ayahuasca m’a transmis son ADN. Je le porte en moi. Cette Plante - et de nombreuses autres – font intimement partie de moi. Je me nourris au quotidien de leur Force, leur Sagesse et leur Intelligence. Elles m’aident à rester centrée sur le Chemin, à rester connectée à la Nature. Je vais régulièrement en Amazonie et, quand je ne suis pas là-bas, je demeure en lien avec elle et la Nature, en particulier au fond de la Bourgogne, où je possède une maison. Tous les jours, je veille à nettoyer mon âme et mon corps et à être connectée au Divin qui est en moi.
Dans ces conditions, oui, il est possible d’être chamane en 2016 en France.

Emmanuel pour MF : En quoi la voie chamanique permet-elle de vivre une expérience directe avec le divin, sans l’intermédiaire de structures imposées par une Eglise ou une doctrine ?

Tout d’abord : qu’est-ce que le Divin ?
Pour moi, c’est l’Energie créatrice que je retrouve dans tous les règnes - humain, végétal, animal, minéral, dans l’air que je respire et enfin dans Gaïa, la Terre-Mère qui me nourrit. Cette Energie existe partout : tous les points de la terre sont reliés entre eux par des réseaux électromagnétiques (l’un des plus connus étant le réseau de Hartmann). Que l’on soit en France, en Amazonie ou ailleurs, cette Energie est là, elle circule en permanence. On peut la sentir à condition d’être ouvert en conscience – si l’on n’a plus de barrière entre la tête et le corps.

Le chamanisme nous relie directement à la Nature et à notre être spirituel, sans l’aide d’intermédiaire – Eglise ou doctrine. Il nous permet ainsi de trouver l’harmonie et l’équilibre nécessaires à notre santé physique et mentale. Lorsque, au fond de la forêt amazonienne, j’assiste à une cérémonie sacrée, c’est le Divin que je reçois avec l’Ayahuasca, plante maîtresse. Le chamane qui dirige la cérémonie agit alors comme une « courroie de transmission » entre la Nature et l’Homme. Sans lui et ses chants sacrés - les Icaros – l’Energie reçue serait tout simplement trop difficile à gérer par l’Homme.

Cette Energie est bien concrète, on la sent physiquement et spirituellement quand on la reçoit. Elle prend soin de nous et nous enseigne la meilleure façon de vivre et d’aimer (eh oui, cette plante n’est pas un être humain mais un être vivant doué d’une profonde Intelligence qu’elle transmet à l’Homme qui le désire). Encore une fois : pas besoin d’intermédiaire. Ce n’est pas un concept, de belles paroles qui s’adressent à l’intellect mais le Vivant.

 2

Emmanuel pour MF : Vous vous intéressez aussi, à la voie tantrique, au tantra, qu’est-ce que cela amène à votre approche thérapeutique et chamanique ? 

Le tantrisme et le chamanisme se rejoignent en ce qu’ils sont tous les deux générateurs et transmetteurs d’Energie. Le tantra est une autre façon de percevoir et de transmettre l’énergie sacrée qui vit en chacun de nous. Quand l’Energie vient à manquer, nous vivons au ralenti. De nombreux hommes viennent me voir car ils manquent d’énergie sexuelle. Je leur dis que leur sexe n’est que la partie émergée de l’iceberg et que, s’ils manquent d’énergie sexuelle, c’est qu’ils manquent d’énergie tout court. C’est en cela que le massage tantrique est magique. Par simple imposition des mains, je peux transmettre mon énergie à la personne qui en manque.

C’est une onde de vie qui va alors passer du pôle féminin au pôle masculin. Une sorte d’alchimie entre les deux va s’opérer. Petit à petit – c’est un processus de rétablissement – l’énergie va se remettre à circuler et donner de l’allant. Le tantra me permet de sentir la personne que j’ai en face de moi, ses forces et ses faiblesses, de l’aider à se restructurer en se reconnectant à son Moi profond. Grâce à un toucher respectueux et maternant, celui ou celle qui reçoit ce type de massage peut enfin revivre des émotions enfouies et les laisser aller. Des traumatismes anciens – sexuels ou autres – peuvent ainsi remonter à la surface et partir. Pour toutes ces raisons, le tantra est thérapeutique.

Emmanuel pour MF : Je trouve ce point très pertinent : « s’ils manquent d’énergie sexuelle, c’est qu’ils manquent d’énergie tout court. » et en effet de ce que je comprends, l’énergie est « une »…c’est la force vitale, elle peut aller dans le sexe mais elle peut aller aussi dans la créativité ou dans la dimension spirituelle par exemple.
Merci pour cette interview.

Joëlle Besse
véritable « franco-amazonienne »

 

Site web de Joelle Besse
www.medecine-naturelle-chamanisme.com/

Publié dans:AMERINDIENS, NATURE, PLANTES, SEXUALITE |on 13 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Une nouvelle approche de la Physique quantique

 

 « Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous commenciez à voir des 206 bleu nuit partout, juste après en avoir acheté une ? Savez-vous pourquoi votre meilleur ami vous appelle dans la seconde, aussitôt après avoir eu une pensée pour lui ? Comment expliquez-vous encore que votre collègue exprime dans l’instant une idée qui vient de vous traverser l’esprit ? Ou encore pourquoi les gens qui croient en leur bonne étoile, voient un billet de banque à terre, alors que les autres passent en marchant dessus, sans rien déceler ? Sans parler des personnes qui ont le sentiment d’attirer toujours les mêmes schémas, les mêmes situations, les mêmes profils de caractère…..

QUANTIQUE

Bien d’autres questions telles que celles-ci ont pu rester pendant de nombreuses années sans réponse. Et si nous vous disions que la réponse a un lien avec 30% du PIB confondu de l’Europe et des Etats Unis, le croiriez-vous ? Probablement pas…

Et pourtant, il y a de cela plus d’une centaine d’années naissait une nouvelle science, la science de l’infiniment petit, ou plus précisément, la physique des particules subatomiques. De prestigieux noms apparurent alors, des Einstein, des Heisenberg, des Planck, plus brillants les uns que les autres, pionniers d’une nouvelle façon de voir le monde, à travers celle de nos cellules : la physique des quanta, des petites quantités d’énergie indivisibles composant nos molécules, nos atomes corporels, la physique plus communément appelée « physique quantique ».

Leurs découvertes allaient jeter un paver gigantesque dans la certitude des physiciens newtoniens de la fin du dix-neuvième, contraints de revoir la copie prétentieuse de leur physique matérialiste. Sans le savoir encore, sans connaître les retombées considérables de leurs travaux sur le devenir de l’espèce humaine, ils venaient de mettre à jour les bases mêmes de nos futurs appareils numériques, GSM, internet, ordinateurs et lasers. Soit l’essentiel de l’évolution technique du monde du vingtième et vingt et unième siècles. Et ceci dans la plus grande discrétion et indifférence de la part leurs concitoyens englués dans leurs certitudes matérialistes.

Vous nous direz, soit, mais quel rapport avec les 206 et les billets de banques ? Le rapport semble lointain en effet, mais il est pourtant là, présent, dissimulé sous un amas de croyances collectives limitantes entretenu par trois cents ans de discours matérialiste. Au-delà des apports technologiques éloquents portés par la révolution quantique, les chercheurs mettaient en évidence plusieurs postulats, aux antipodes de la conscience partagée encore aujourd’hui, sur le sens à donner aux évènements de la vie.

Le premier nous apprenait que c’est l’observateur et sa façon de voir le monde qui détermine sa réalité de chaque jour, d’où notamment les 206. Le second, établissait que toutes les particules formant l’univers sont connectées de manière instantanée par un lien immatériel produisant des effets tangibles dans le monde de l’infiniment petit, d’où les transmissions de pensées par exemple. Le dernier enfin faisait valoir que les particules subatomiques constituant toute matière ne sont pas fixes et déterminées dans l’espace et le temps, mais au contraire dans un état de positions potentielles permanent, étant partout et nulle part tout à la fois.

Depuis ces découvertes annoncées comme des « bombes scientifiques », les derniers résistants de la physique matérialiste se sont tus les uns après les autres. Et ce sont cette fois les disciplines scientifiques connexes, telles que la biologie, la neurologie, la génétique, l’embryologie, l’immunologie, l’astronomie qui se voient désormais happées par la révolution quantique, comme le témoignent les couvertures des magazines scientifiques de ces dernières années.

La science par ces travaux plus récents, met en évidence à grands pas, le lien plus qu’évident désormais entre l’infiniment petit et l’infiniment grand, c’est-à-dire nous-mêmes. Nos organes, nos cellules ne sont-ils pas constitués de ces infimes particules réagissant selon des principes plus qu’originaux pour nos esprits encore imbibés par le postulat suivant : il n’y a interaction entre deux choses que lorsqu’il y a contact matériel, pas au-delà.

Et pourtant, à l’instar des machines quantiques désormais disponibles en masse sur le marché (Voir par exemple le AUMSCAN de la société « Biorésonance et santé »), montrant que nous sommes avant tout fait de ces petits paquets d’énergie constituant de l’information, l’information portée par nos cellules, un lien se construit comme inéluctable entre cette physique méconnue du public et le monde du vivant. Une nouvelle biologie est en train de voir le jour, la biophysique, entraînant dans son sillage une nouvelle façon d’aborder la médecine, sur la base d’une approche plus globale de l’homme, le concevant comme un tout indissociable.

En poussant les recherches plus loin, des thérapeutes, des coachs, des formateurs en développement personnel, touchés par cette nouvelle façon de voir le monde, se sont essayés à concevoir de nouveaux outils permettant à l’être de réaliser pleinement sa vie. Ils se sont ainsi posés moultes questions basées sur ces nouveaux postulats, dénommés paradigmes, et les ont appliqués à leur vie de chaque jour, pour tangiblement métamorphoser leur réalité.

C’est ce qu’a vécu notamment l’équipe de coachs de la société Quantelco, qui propose un nouveau modèle, prénommé Arquantis, destiné au grand public, et basé sur dix paradigmes de réalisation individuelle, tiré des enseignements de la physique quantique. D’ici la fin de l’année 2012, un autre modèle plus orienté entreprise et prénommé Quantelco, verra également le jour. Et si via cette nouvelle approche du monde, nous étions plus responsables de notre réalité, plus libres de la créer et de la faire évoluer de manière pérenne, une fois libérés de nos croyances collectives limitantes. Si forts de ces paradigmes quantiques, nous étions plus à même de faire des liens entre les évènements de notre vie, plus conscients du sens caché des choses, du sens dissimulé d’une réalité tout à coup décodable de manière limpide. Si enfin conscients des lois de fonctionnement de notre réalité, nous étions plus à même d’en épouser ses règles de création, de complémentarité, d’équilibre, d’attraction, d’évolution, de destruction/construction et de perfection.

 1

Ne vous êtes-vous jamais demandé s’il y a avait un sens caché derrière toute chose ? Vous êtes-vous interrogé au moins une fois dans votre vie sur le sens à donner à votre vie ? Et si vous aviez un rôle majeur à jouer dans l’évolution de ce monde ? Et si vos choix de vie se démultipliaient à mesure que vous décidiez de voir la vie avec un regard nouveau, à mesure que vous deveniez plus en mesure de faire des liens conscients entre les choses ? Seriez-vous prêt alors à venir expérimenter le monde quantique et ses révélations renversantes, et changer de réalité, en réalisant vos désirs les plus profonds, les plus intimes…. ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur Quantelco, vous êtes invités à consulter sur son site, le modèle Arquantis, basé sur dix paradigmes inédits : http://www.arquantis.eu

1 STEPHANEStéphane est juriste de formation et été consultant pendant 18 ans. Il a quitté Accenture pour se consacrer entièrement à sa vraie passion, qui s’est naturellement imposée comme sa mission de vie, l’accompagnement d’autrui et l’enseignement des lois universelles.

Il accompagne aujourd’hui des particuliers et des entreprises dans l’identification de leurs besoins vitaux fondamentaux.

Il anime aussi des conférences ou des ateliers de travail autour de 10 paradigmes quantiques de développement de l’être humain, qu’il a pu expérimenter dans sa vie.

Stéphane écrit des ouvrages romancés de développement individuel autour des 10 paradigmes quantiques à la base du modèle Arquantis.

stephane.drouet@arquantis.eu

2 THIBAULTThibault est avocat depuis 1993, inscrit aux barreaux de Bruxelles et de Paris. Il enseigne le droit dans plusieurs universités en France. Parallèlement à son métier d’avocat spécialisé dans les médias et l’internet, Thibault a développé une pratique de coaching, principalement à l’adresse des professions libérales et des dirigeants d’entreprises (executive coaching et team coaching).

Il est aujourd’hui coach professionnel certifié EMCC. Thibault s’est également formé à des outils de psychologie énergétique tels que l’EFT (Emotional Freedom Technique) et le TAT (Tapas Acupressure Technique). En outre, il s’est spécialisé en biosystèmique (Institut de neurocognitivisme de Bruxelles) et en intelligence collective, qu’il enseigne à l’ESCP et dans le cadre de l’Ordre des experts internationaux dont il est membre.? Thibault est aussi conférencier et écrivain (roman Amalek).

thibault.verbiest@arquantis.eu

Publié dans:CO-CREATION, ELEMENTS, ENERGIES |on 13 mai, 2016 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3