Archive pour le 23 avril, 2016

Les quatre Niveaux de Conscience

prendre-conscience-de-son-corps

 Niveau 1: biologique

Il concerne le corps, les processus physiques automatiques, mécaniques (digestion, assimilation, respiration) et instinctifs qui entretiennent la vie.  Notre état de santé en est la manifestation la plus tangible. L’astrologie médicale est opérationnelle ici. Elle permet de faire des diagnostics très pointus. Sa complexité et sa finesse demandent une solide formation médicale en anatomie  et pathologie. Tout fonctionnement instinctif, pulsionnel est qualifié de niveau 1 de conscience. Par exemple, la publicité cherche à exciter nos compulsions en occultant notre conscience.                           

                                                                    Le JE inconscient se manifeste. 

Niveau 2 : socio-culturel

Ce niveau dévoile les comportements conditionnés par notre éducation, notre culture et notre environnement social. Ici nous sommes une personne (« il n’y a personne » revient à dire il n’y  à  rien), donc nous sommes « un rien »  de qui on attend des réactions programmées (la politesse, le respect de la morale, la soumission aux lois, l’adhésion sans réserve à une religion…). Nous sommes ces pions avec qui tous les pouvoirs jouent (politique, médias…). Notre mental et nos émotions nous manipulent pour que nous restions  soumis au pouvoir de la société. C’est ici qu’opère le fameux triangle de Karpman: Victime, Bourreau, Sauveur.                                         

                                                                      Le JE subconscient s’éveille

Niveau 3: individuel

Ce niveau parle de l’être, qui après une phase d’individualisme, est devenu un Individu conscient de son unicité et ayant trouvé ses valeurs propres. Il  se définit d’abord par rapport au respect de lui-même en même temps que celui des autres,  il cherche sa place dans l’univers. Cet individu responsable de lui-même, est intéressé par les autres et l’évolution de la société. Il vit l’indépendance, l’autonomie et la conscience intérieure le guide. Plus il utilise son libre arbitre, plus il se centre et ressent sa verticalité. Il vit dans l’instant présent. 

                                                     Le MOI conscient s’affirme

Niveau 4: transpersonnel

Ici l’individu aspire à se  dépasser. Il perçoit les énergies subtiles qui l’entourent, appelées souvent « spiritualité » et s’investit pour suivre son chemin et réaliser sa mission.Il oeuvre à l’élévation de son âme. Il est en contact avec son SOI, avec les plans subtils. Il a la possibilité de devenir un être réalisé en vivant des états divers, de la méditation à l’extase qui l’amènent à  la conscience cosmique. 

                                        Le SOI  supraconscient transcende

 Lorsque nous vivons au niveau, 2 socio-culturel, nous subissons notre vie et notre thème natal avec ses signes, maisons et planètes devient un carcan, une structure qui nous définit selon des schémas souvent négatifs. Nous sentons le poids du « destin » peser sur nous, nous sommes formatés par nos qualités et nos défauts.

Les astrologues niveau 2 qui ont des consultants niveau 2 leur font des prédictions très justes et spectaculaires car ils considèrent mutuellement que la vie est écrite, que l’on ne peut rien y changer, mais que, peut-être, en sachant à l’avance, on pourrait contourner, désamorcer passer à travers ce qui semble inéluctable….. 

Lorsque nous choisissons de vivre au niveau 3, individuel,  nous avons  accepté de nous remettre en question, de  prendre conscience de l’interaction entre nous et le monde. Nous réalisons  que la vie nous propose l’utilisation du  libre arbitre et qu’au lieu de subir ou de vouloir tricher nous pouvons choisir de maîtriser nos énergies individuelles (représentées dans notre thème par le Soleil , la Lune , Mercure , Vénus , Mars , Jupiter  et Saturne  ) et que nous  pouvons marcher main dans la main, accompagner consciemment les énergies transpersonnelles et collectives (Uranus , Neptune  et Pluton)  Nous devenons, alors,  un individu sur le chemin de l’évolution.

A ce niveau l’astrologie nous aide à découvrir les conditionnements qui sont encore actifs et nous donne la possibilité de les dépasser. 

Automatiquement cela amène à voir le niveau 1 de manière différente,  (celui  du corps physique, qui concerne plus largement la Nature et ses processus dits automatiques…). Nous vivons alors différemment notre corps, nous apprenons à respecter ses besoins réels plutôt que nos envies dictées par des frustrations inconscientes ou par  nos pulsions émotionnelles traumatiques. Nous sentons la relation entre notre psychisme et notre corps et nous apprenons à la gérer, à écouter. 

Le niveau 4 nous parle du pouvoir de la pensée et de la conscience. Les limites qui nous entravent sont celles que nous acceptons. L’Homme crée ses propres limites au travers de ses croyances. Elles sont les conditionnements hérités de la lignée familiale comme des expériences qui nous ont amenés à créer des peurs.  Le niveau 4 est atteint par ceux qui savent s’affranchir, par l’Amour Illimité et Inconditionnel, des carcans humains. La divinité sommeille en chacun de nous. Ici, nous la contactons, nous l’éveillons. Nous sommes sur le chemin des Éveillés, tout est possible.   

« Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite.

C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ?

En fait qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu.

Vous restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres.

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous.

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. »

                                                                                                           Marianne Williamson

 

Niveaux de conscience

 Dans une même journée vivons simultanément ces  niveaux:

Niveau 1 : le corps fonctionne sans cesse.

Niveau 2 : nous laissons notre place dans le bus à une personne âgée, nous apportons des fleurs en acceptant une invitation d’amis…

Niveau 3 : nous avons à prendre une décision qui engage l’avenir et nous constatons que, quelques soient les conseils donnés,  la solution est à l’intérieur de nous par rapport à nos valeurs propres.

Niveau 4 : une lecture, un film, une conversation, la méditation  peuvent nous faire décoller…vers le meilleur de nous mêmes, vers un plan supérieur où nous contactons notre pouvoir. 

Les  expériences négatives sont dues au fait que nous vivons avec peu de conscience au niveau 2. Un évènement douloureux et difficile peut se transformer en un agent décisif de notre évolution si nous cherchons à comprendre pourquoi il nous arrive, avec quoi il est en résonance, quelle leçon nous choisissons d’en tirer et comment nous pouvons nous améliorer. Ce qui est important ce n’est ni le succès ni l’échec mais l’usage que nous faisons de l’expérience.

 

astro couleur

EN CONCLUSION : le thème natal ne nous dit pas ce que nous sommes: nos qualités, nos défauts et ce qui va nous arriver. Il révèle notre programme de vie et les outils à notre disposition.

Le niveau 2 montre qu’avoir des outils ne suffit pas pour savoir à quoi ils servent et comment s’en servir.  

Le niveau 3 explique de quelle manière les utiliser pour nous libérer des conditionnements conscients et subconscients.

Le  niveau 4 nous met en contact avec notre Pouvoir Spirituel.

source : http://www.astro-couleurs.com/#!niveaux-de-conscience/c1e9o

Les pièges sur la route du chercheur

 

Voici une liste des différents pièges dans lesquels je peux tomber, et me retrouver à nouveau à vivre l’enfer sur terre !

- Les tentations :
Je dois avoir conscience que si je reproduis mes comportements passés, j’aurai les mêmes résultats. Je dois donc prendre conscience de ce qui peut me faire revenir sur mes choix comme :
La facilité : par exemple, reprendre un travail que je n’aime pas parce que mon CV est bien fournit et que j’ai plus de chance de me faire embaucher dans ce que je faisais avant.
Le confort immédiat : prendre mes décisions parce que je suis trop pressé. L’ego veut et vite ! Je peux me décourager et tout plaquer en cas de difficultés.
Les habitudes : je n’ai pas envie de changer et quand j’adopte de nouveaux comportements, je ressens en moi ou autour de moi des résistances.

le mur

- La comparaison avec des idoles spirituelles :
Si je me mets en colère, ou que je suis déprimé, je me compare avec des maîtres spirituels. Mon ego me dit « tu ne devrais pas te mettre dans cet état si tu étais quelqu’un de spirituel ! ». La réalité c’est que je n’ai aucune idée de comment se comportent ou vivent les personnes que je juge plus avancées que moi. Au lieu de m’éveiller, ces images se retournent contre moi et je m’en sers pour me faire souffrir à nouveau.

- Être inconscient de mes choix :
Quand j’ai deux besoins qui se font la guerre, je choisis de donner priorité à celui qui me semble le plus juste sur le moment. Hors, une fois celui-ci comblé, l’autre besoin frustré fera son apparition et mon juge intérieur arrivera.
Par exemple : je suis en soirée avec des amis que je n’ai pas vu depuis longtemps. Le lendemain, je dois me lever tôt pour aller travailler mais j’aimerais rester et profiter de la soirée. Je choisis de rester plus tard. Le lendemain, me voilà très fatigué au travail, et mon ego fait surface et me culpabilise en me disant « tu vois tu aurais dû rentrer plus tôt » !
Si je fais le choix inverse, mon ego arrivera le lendemain en me disant « tu aurais pu rester plus longtemps et profiter de la soirée avec tes amis pour une fois » et me revoilà pris avec la culpabilité.
Dans les deux cas, je n’ai pas fais de choix conscient.
Un choix conscient implique que je sais qu’une fois que mon désir sera satisfait, il entraînera une frustration pour la partie de moi-même non comblée.
Sachant cela, je fais mon choix consciemment. Quand la frustration arrive, je peux l’accueillir avec sérénité et sans culpabilité car j’assume les conséquences de mon choix.
« Ok ce soir je fais ce choix, sachant très bien que demain, je serai frustré, mais c’est ok pour moi. »

- Confondre acceptation et refus d’évoluer :
Ce piège consiste à se dire « tout est parfait » alors que j’ai un défaut apparent et que je sais que je peux faire quelque chose pour y remédier. Dans ce cas, je dois faire de mon mieux, c’est-à-dire me donner à cent pour cent pour progresser et évoluer. L’acceptation sur ce que je ne peux pas changer pour l’instant se fait avec plus de sérénité si je sais que je me suis donné au maximum.

- Le piège du fanatisme
Parce que je fais confiance aveuglément à un enseignant ou à un livre, j’applique dans ma vie de nouveaux comportements alors que je suis sans expérience.
Par exemple, je peux lire que l’être évolué se détache de la sexualité, mais avoir une libido encore très ancrée. Si je m’empêche de vivre ma sexualité sous prétexte de mon évolution spirituelle, je suis rapidement confronté à la frustration et je rencontre des résistances terribles. C’est un peu comme si un enfant cassait ces jouets sous prétexte de vouloir grandir et devenir un adulte.

Ici, je n’obéis plus à mon propre rythme, et je m’impose une discipline spirituelle persécutrice et normative.
Si je me fais confiance, je peux distinguer, dans ce que je découvre, ce qui fait résonance avec mon vécu et ce qui m’encourage à continuer là où j’en suis dans mon instant présent, en fonction de mon état de conscience.

- Confondre jugement et constat
Lorsque mes illusions s’effondrent, mon ego peut se servir des outils de développement pour rester attaché aux mensonges. Je peux, par exemple, vivre une relation qui ne marche plus, et me dire lorsque je baisse les bras, « ce n’est pas le moment de passer à autre chose, car je suis sous des croyances et des jugements négatifs ». Ici, mon ego manipule les outils de développement pour éviter de se confronter à la réalité des faits, et évoluer.

- L’entourage ne comprend pas la démarche
Je cherche à vouloir convaincre les personnes autour de moi et je les juge du haut de ma spiritualité. Je suis agacé car je ne comprends pas qu’elles restent aveuglées. Ici, je me sers de mes outils spirituels pour me séparer de mes proches et m’estimer supérieur. Je n’ai pas à convaincre qui que ce soit, simplement à prêcher par mon exemple. Si je fais des choix qui font peur à ma famille, je les écoute et utilise la communication non violente.

- Rester dans une tour d’ivoire :
Le mutisme n’est pas la bonne solution non plus. Je n’ai pas à m’enfermer et à ne vouloir fréquenter que des personnes qui me servent dans mon évolution. Je n’ai pas à éviter des sujets de désaccords avec mes proches. Je peux partager ma vérité, et je prends conscience que même si une opinion n’est pas acceptée sur le moment, elle peut faire son chemin par la suite, lorsque l’autre sera prêt. Je me réjouis de partager ma vérité du moment, sans faire la guerre.

- L’attente de l’éveil :
Si je quête l’éveil, il ne viendra pas. En réalité, l’éveil est toujours là, c’est simplement qu’il ne se manifeste pas parce que mon esprit est occupé à le chercher (entre autre). Je fais l’expérience de la vie, je m’abandonne et je sais que cette expérience arrivera au bon moment pour moi, comme le fruit qui tombe dès lors qu’il est assez mûr. On ne tire pas sur les tiges d’une fleur pour qu’elle pousse plus vite !

x

Par Ange Beltane
Extrait du livre:
« Se défaire des autorités extérieures… pour enfin croire en soi« 

Publié dans:DEVELOPPEMENT, ESPRITS, HUMANITE |on 23 avril, 2016 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3