Archive pour février, 2016

Un Dialogue Avec L’Âme Sur L’Essence De La Vie

arbre

Nous savons sans aucun doute que nous sommes des êtres conscients. Nous sommes même ‘’conscients d’être conscients’’. 
En ce sens, que l’on sait, que l’on est des personnes vivantes douées d’intelligence et de sentiment. Nous sommes conscients de nos pensées et émotions, de notre monde mental. Nous possédons la capacité de regarder en nous, de voir notre intériorité. On peut traduire conscience par divers termes comme : connaissance, esprit penseur, cognition, expérience, intuition, intellect et lumière.

Le mot conscience, veut en terme clair dire : ‘’Connaissance’’, comme dans ‘’se connaitre’’, – en être conscient. C’est la  »Connaissance de soi ». La conscience est l’activité principale de notre propre esprit et de l’esprit créateur de l’univers.

Notre conscience se situe à l’intérieur de nous. Entres autres, elle circule à travers les neurones de notre cerveau et dans tout notre corps. Ne la cherchez pas, elle n’a pas de point fixe. La conscience circule de l’information sur l’autoroute de l’esprit. Elle est comme une onde, on ne peut la voir. De la même façon que les ondes apportent l’image sur l’écran de votre télé. Il circule par câble, par satellite ou par sans fil. 

Notre conscience objective et la conscience subjective sont deux phénomènes d’une seule et même conscience ou énergie spirituelle. La conscience subjective est formée de notre mémoire que l’on a accumulé du monde objectif et de l’intelligence universelle qui est reliée au tout. Il y a aussi la mémoire cellulaire, qui elle est cachée de notre esprit conscient d’une certaine façon, car elle est dans nos cellules. Elle se focalise dans le bon fonctionnement de notre corps et non du monde extérieur. C’est pour cela que nous n’en sommes pas conscient objectivement.

L’esprit, la conscience, et les pensées, sont agissants dans notre boite crânienne et dans notre être entier. Le cerveau est le support, de même que le fil du câble est le support des ondes vidéo. Tout ce que l’on voit à l’extérieur par les fenêtres de nos yeux, est vu de l’intérieur de notre tête. Dans le fond, nous voyons l’extérieur, mais de l’intérieur. De la même façon que vous voyez à l’extérieur de chez vous, à travers la fenêtre.

Notre esprit conscient ne peut voir, et ne peut se concentrer que sur une seule chose à la fois. Cela se comprend quand on sait que deux objets ne peuvent occuper le même espace en même temps. On peut penser à plusieurs choses l’une après l’autre, mais pas à deux pensées en même temps, tel que je ne peux écrire deux lettres en même temps, mais subséquemment.

Ce qu’il faut retenir, c’est que la conscience est à l’intérieur de nous. Cet esprit est toujours conscient. Que l’on soit endormi ou ce que l’on appelle inconscient, la conscience est toujours là, puisque nous sommes toujours vivant. Notre mémoire ne s’est pas effacé. Si vous fermez les yeux maintenant. Pouvez-vous dire que vous n’êtes plus conscient ? Bien sûr que non ? Vous ne voyez plus ce qui se passe à l’extérieur de vous, mais vous êtes toujours conscient !

Nous sommes conscients du monde objectif physique à travers nos cinq sens, qui sont comme des antennes qui enregistre tout ce qui se passe en dehors de nous, vers notre disque cérébral interne.

La conscience est en toute vérité psychique, elle est énergie et en même temps, elle est information, de la même façon que l’on peut faire circuler de l’information à travers un fil électrique. La conscience est le mouvement de l’esprit universel, de la même manière que la parole est le mouvement de l’air sur nos cordes vocales.

L’esprit conscient est le principe de base de toute chose. Il est une énergie statique qui devient dynamique par le mouvement circulaire de la pensée. L’esprit est électrique et la conscience est information. L’esprit est la force vitale qui englobe toute chose, soyez conscient de cette énergie, elle rayonne partout.

Penser à ceci : ‘’Tout ce que nous sommes aujourd’hui est l’intégral de tout ce que l’on a appris, depuis que l’on est venu au monde. Nous sommes avant tout le fruit de notre environnement extérieur. Car tout ce que l’on connait est extérieur à nous.  

Si l’on parle français, ou si nous sommes de telle religion, de telle culture ou de telle ethnie, cela provient de notre environnement externe. Notre conscience est  littéralement peinturée des couleurs culturels, sociales, politiques et religieuses de notre milieu.

Voilà ce qui forme l’information de notre conscience. Nous sommes le fruit bien mur et bien former de notre société. Voilà pourquoi il est si difficile de changer notre façon de penser. Nos pensées et croyances sont formées par habitudes. Notre conscience est programmée, et reprogrammable.

Notre conscience est malléable comme de la gélatine, car elle est faite d’ondes et d’informations. On peut la programmer ou la déprogrammé comme on veut, de la même manière que l’on peut effacer ou écrire sur le disque dur de l’ordinateur.  

Je ne dis pas ici d’effacer votre mémoire, mais bien que l’on se doive de la développer pour une efficacité maximale. De la nourrir de ce que l’on désire vraiment. Votre esprit est la source de tout pouvoir, mais encore faut-il savoir comment l’utiliser. Et malheureusement, on ne vous enseigne pas cela à l’école. 

Comme on a vu, notre conscience et notre intelligence est la somme totale de ce que l’on connait, de ce que l’on sait. Ce savoir peut-être exact ou édulcoré par des informations mi-exact ou des demies vérités ou carrément des croyances erronées, imprimées dans notre mental.

Bien que l’on veuille changer notre mode de pensée, il est très difficile de le faire en un mois ou même en un an, à cause de ce conditionnement cérébral. De la même façon que l’on ne peut pas perdre un excédent de poids en 1 semaine. Tout cela dépend de notre diète mentale et de son excédent de détritus psychologiques.


[ Nos 5 sens externe agissent comme des antennes : 
Voir, sentir, entendre, toucher, et gouter. Ils captent 
l’information externe et la ramènent vers le serveur interne – le cerveau. ]

SCHEMA

Pour changer nos pensées et ainsi notre monde – cela demande une véritable discipline mentale. Cela demande une saine alimentation intellectuelle et beaucoup d’exercices mentaux. Mais le prix en vaut la chandelle et nous fera remporter la ‘’coupe de l’esprit’’ et nous vaudra triomphe, dans le monde des sens.  

On crée bien notre réalité par l’esprit, mais il faut quand bien même que notre esprit soit programmé sur le programme de notre choix.

Il est dès lors impératif de modifier nos paradigmes, nos habitudes mentales en faisant la même chose, par la répétition sans borne. Par la pratique et la répétition, vous y arriverez. Ne vous découragez pas, prenez votre temps, vous n’avez rien à perdre, a part vos illusions.

Il n’y a pas de grand secret ici, ni de formule magique – tout se fait d’abord dans l’esprit par l’habitude et tout s’accomplis par la suite dans l’action. Ce qui nous motive est la qualité et la quantité de nos pensées positives et constructives.

Pour récapituler. L’esprit est la substance invisible qui dans le mouvement produit la pensé. Tous nos sens externes captent de l’information externe vers le ballon cérébral, notre cerveau. Cette information est ce qui constitue notre conscience, notre niveau de connaissance. Cette connaissance est ce qui constitue nos habitudes de penser et de faire.

Si on veut changer nos pensées, on se doit de les modifier par de la nouvelle information, comme lorsque l’on change d’idée. Notre conscience est notre programme ‘’Windows’’ interne et de la même manière, il coordonne ce que l’on voit, ce que l’on pense et ce que l’on peut faire ou non.

Tout est possible, tout est en devenir, du moment que l’on s’y mette corps et âmes et au pic et la pelle de l’action. Vous avez toutes les informations nécessaires pour la réussite. Il n’en tient qu’a vous de les appliquer. De toutes façons, votre vie se déroule maintenant, vous devez travailler, manger, dormir et vous relevez encore le lendemain. Il est de beaucoup plus préférable, de beaucoup plus adorable de mettre ne serait-ce qu’une heure par jour à l’étude et aux exercices de la science de l’esprit.

Car cela vous apportera la paix de l’esprit. Cela vous apportera la clarté et la motivation qui vous mèneront à la réussite totale de votre vie et cela dans tous les aspects que vous voulez.  

ISSU du site : Paroles De Mon Âme :

P.S. Vous pouvez copier ou distribuer ce texte en autant que vous citez l’auteur et mettez un lien vers cette page.

CONTACTER NOTRE INCONSCIENT

 

SOSEn apprenant à mieux explorer l’univers de nos rêves, souvenez-vous que le conscient et l’inconscient ont des modes spécifiques d’acquisition des connaissances. Le conscient est habituellement rationnel, logique et linéaire. Il recherche des modèles et des relations, s’intéresse à tout ce qui est cohérent et prévisible, se structure principalement autour du langage articulé, et peut aisément tester ses connaissances. En revanche, l’inconscient semble obstiné, volontaire et incapable de suivre des règles. Il progresse, à nos dépens, d’une façon qui paraît incohérente et imprévisible ; quelquefois, il donne l’impression de refuser délibérément de coopérer ; nous avons tous constaté comment la raison peut dissimuler une angoisse alors que nos émotions stimulées par l’inconscient continuent de l’entretenir.

Il serait irréaliste d’attendre de l’inconscient qu’il réagisse comme le conscient. Il peut au terme d’une longue période d’efforts, continuer à prétendre ignorer le message que vous tentez de lui faire passer, et vous récompenser quand vous avez perdu tout espoir. Il est important d’être patient et de ne pas vous imaginer que l’inconscient va nécessairement réagir.

L’inconscient ressemble au conscient dans sa façon de répondre aux sollicitations. Vous devez lui faire comprendre que vous lui accordez beaucoup d’importance. Remerciez le pour les rêves dont il vous gratifie et de toute amélioration de votre vie onirique. Interrogez-vous sur la façon de l’aider et attendez en silence les réponses. Otez-vous de l’esprit que ce type d’activités est ridicule. Elles présentent un certain nombre d’avantages psychologiques et enrichissent la perception des songes.

Simplicité et répétition sont les clefs d’une approche efficace de l’inconscient. Donnez-lui des instructions claires et sans ambigüité : « Je vais me souvenir de mes rêves » ou « Je vais voler dans mes rêves« , par exemple. Répétez-les régulièrement.

Ecoutez la musique qui rappelle ou représente l’atmosphère du rêve dont vous souhaitez faire l’expérience. Lisez de la poésie romantique ou mystique. Visualisez ses symboles et pensez aux métaphores qu’elle véhicule. Observez et écoutez la façon dont votre esprit apprend à absorber ces impressions et résistez à la tentation réductrice qui consisterait à les traduire dans un langage articulé, rationnel et linéaire.

Il peut vous être utile de penser que votre inconscient est la source de votre vie psychique, et que le conscient est une espèce de revêtement constitué par l’apprentissage. Plus votre esprit sera rigide et inflexible, plus l’émergence de votre inconscient à la conscience sera difficile.

Nous pouvons également encourager les différents contenus de notre vie psychique à s’interpénétrer en utilisant de simples métaphores visuelles. Imaginez que votre conscient est un portier sérieux, puritain, qui maintient fermée la porte par laquelle votre inconscient tente vainement d’entrer. Visualisez à présent le conscient ouvrant la porte et accueillant l’inconscient comme s’il s’agissait d’une sœur ou d’un frère perdu de vue, et observez comment les deux versants de votre vie psychique conviennent qu’ils ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre. Assurez-vous que, dorénavant, ils travailleront de concert et en parfaite harmonie. 

EXTRAIT DU LIVRE :

APPRENEZ A MIEUX REVER ET A TIRER PARTI DE VOS REVES

Publié dans:AME, EXERCICES DEVELOPPEMENT, REVES |on 11 février, 2016 |Pas de commentaires »

Un grand passeur de savoirs botaniques

 

Pour saluer le botaniste et écrivain Jean-Marie Pelt, décédé ce 23 décembre 2015, voici une interview réalisée en janvier 2013 par la rédaction de Plantes et Santé. Un témoignage de la vision poétique qu’avait du monde végétal cet humaniste et grand défenseur de l’écologie.


tilia-americana

Peut-on parler d’intelligence au sujet des plantes ?

Les plantes ne sont pas intelligentes mais elles possèdent une sorte d’intelligence. En 1910, Maurice Maeterlinck montre, dans son livre « L’intelligence des fleurs », la subtilité des mécanismes d’interrelations. De même que Goethe, dans sa « Métamorphose des plantes », développe une vision d’ensemble. Derrière chaque chose, il y a un lien où tout se tient. Avant, on n’étudiait qu’un organisme, tout seul. Il est plus intéressant de regarder cet ensemble qui fonctionne avec des relations intelligentes. Car il y a bien une idée de cohérence générale. Les plantes agissent avec des mécanismes passifs mais qui aboutissent à des résultats visibles.

Comment se manifeste cette sorte d’intelligence ?

J’ai vu les travaux de M. Campagna, un chercheur de Clermont-Ferrand, sur la bryone. En frottant une partie de la tige, il en freine la croissance. Les cellules se durcissent comme du bois. Le chercheur récupère ces dernières et les cultive en labo. Sur quatre générations, les cellules refont du bois, ensuite elles redeviennent normales. C’est donc comme s’il y avait une mémoire. Intéressant, non ? Mais le plus important ce sont les relations qu’elles ont. Les plantes sont bien plus douées que les animaux en termes de création de molécules chimiques. Elles peuvent même

recréer des phéromones simplement pour attirer les insectes nécessaires à leur pollinisation. Grâce à leur métabolisme secondaire, les plantes synthétisent des molécules pour communiquer, se protéger, etc. Elles peuvent secréter des toxines pour les bactéries liées aux racines des plantes voisines, ce qui va rendre impossible la germination des graines. Sous un eucalyptus, par exemple, vous ne trouverez qu’un vide, car rien ne peut y pousser.

Ne font-elles que se défendre ? Ces mécanismes n’ont-ils que des effets négatifs ?

Non, au contraire. Certaines plantes sont favorables les unes aux autres. Par exemple, entre la carotte, l’oignon et le poireau. L’odeur d’oignon se brouille avec celle de la carotte. Or la mouche de la carotte se repère normalement à l’odeur. Dans ce cas-là, elle se perd et ne trouve plus la carotte. C’est aussi le cas, dans l’autre sens, pour le parasite de l’oignon, ainsi que pour les mites attirées par l’odeur du poireau. Mais des chercheurs se sont rendus compte récemment que les plantes réagissent différemment aux signaux reçus. Quand l’armoise américaine est broutée, elle produit des émissions volatiles pour que ses voisines fabriquent le tanin qui éloignera l’herbivore. L’efficacité du signal dépend de l’armoise qui la reçoit. Si elle provient du même pied-mère, génétiquement identique, l’efficacité sera plus grande qu’avec un autre pied. C’est l’idée de parentèle. Il en va de même pour la croissance des plantes. Dans le sol, les racines ne se gêneront pas si les plantes sont de la même espèce. Elles respectent alors le territoire de l’autre.

Les plantes ont-elles conscience de ce qui les entoure ?

La plante donne une partie d’elle-même quand elle se fait brouter, mais pas tout. Elle rééquilibre les échanges en se défendant. Ce sont des échanges subtils. La Nature est une entité où tout se régule. Et s’il n’y a pas de conscience chez les plantes, elles participent à un équilibre métastable, qui est remis en cause régulièrement mais finit normalement par se restabiliser.

source de l’article http://www.plantes-et-sante.fr/

 

Publié dans:PLANTES, POUVOIR |on 9 février, 2016 |Pas de commentaires »

Etre canal de lumière

christique

Beaucoup d’êtres qui s’offrent à être canal de lumière ne s’autorisent pas à recevoir d’abord pour eux même.

Vous n’êtes point uniquement au service des autres mais bien d’abord au service de votre propre source et lorsque vous recevez pour retransmettre,  accueillez de pouvoir pleinement vous nourrir au passage.

Vous n’avez pas à le mériter. Toutes les croyances  disant qu’il faut être digne de l’amour céleste sont des héritages de conditionnements religieux passés. Vous avez projeté sur les plans célestes l’amour conditionnel que vous connaissez sur terre et qui dit: « Si tu te conduis comme il faut tu seras aimé et récompensé. « Là n’est pas le « mode de fonctionnement » des plans célestes. Car dans les plans célestes la loi est l’inconditionnel.

Ce que nous cherchons à vous transmettre à travers ceci est que vous êtes tous totalement capable d’être canal de lumière.

Pour pouvoir le vivre, il y a un élément important  et cet élément est de le choisir.

Nous avons parlé de cette loi de l’inconditionnel. Il y a une autre loi que tous les êtres de lumière  connaissent et  respectent pleinement : la loi du libre arbitre.  Pour descendre dans votre canal ils ont besoin de votre autorisation. Tout comme vous n’iriez point dans le domicile d’un autre être sans y avoir été invité.

Ainsi vos amis de lumière ont besoin de votre invitation pour pouvoir se présenter dans votre canal. Et au -delà de l’invitation, ils ont besoin d’un choix posé, ferme et répété de votre part pour les accueillir dans vos vies afin de contribuer à enraciner et rayonner leurs énergies de lumière sur la terre . 

Certes nous avons commencé par souligner qu’il était important que vous vous autorisiez à vous nourrir pleinement de ces énergies avant de les les redistribuer.

Que ces énergies viennent d’abord pour vous-même ne signifie pas qu’elles viennent uniquement pour vous-même.

Car le but du canal  est lorsqu’il pleinement rempli de la lumière des plans célestes est de la rayonner.

Maintes êtres de lumière, Maitres, anges et Guides recherchent activement des êtres qui acceptent d’acceuillir leurs énergies afin de pouvoir infuser la terre de leurs vibrations de paix , d’amour et de sagesse. Car leurs énergies sont d’un taux trop élevé pour pouvoir être pleinement enracinées sans structures intermédiaires.

Vous connaissez dans votre monde matériel des transformateurs électriques : des structures qui ajustent une lumière trop intenses pour l’adapter à vos équipements afin que vous puissiez  en bénéficier, sans quoi il y aurait risque que tout dijoncte.

De la même façon les êtres de lumière ont besoin d’êtres qui puissent accueillir leurs énergies et  les transformer afin  qu’elles soient assimilables par les plans terrestres.

Tel est le rôle auquel vous êtes convié. Si vous le choisissez.

 

Extrait de la canalisation des énergies de Marie Madeleine et du Maitre Saint Germain du 21 septembre 2015 . L’enregistrement de ce channeling sur le thème « Etre un canal de lumière » est disponible ici.

Pour recevoir 4 vidéos offertes sur comment vous relier à votre Guide intérieur cliquez ici

Francesca du blog : http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:CHANNELING, LUMIERE |on 9 février, 2016 |Pas de commentaires »

Tout est dans l’intention pure

pensée

Dans l’intention pure, celle qui ne transporte plus de formes pensées de colère, de désirs cachés de manipuler l’autre, qui ne transporte plus de désir de plaire, d’être reconnu, d’être aimé et qui ne crée plus de bénéfices secondaires. Pour voir clair en vous et amorcer la libération des mémoires, il vous faudra ouvrir votre esprit suffisamment grand pour être conscient de l’intention dans l’instant présent, de l’émotion qui monte, de la sensation qui se vit en vous. Et ainsi, d’un instant à l’autre, vous grandirez dans la conscience de l’instant présent, vous percevrez les mobiles sous-jacents de vos pensées et de vos actions ainsi que vos réactions inconscientes vis-à-vis l’autre. Combien de fois avez-vous des pensées et des gestes d’impatience, de colère, de jugement qui créent des retours de karma et vous empêchent de vous réaliser totalement dans l’image que le Soi divin maintient vivante en vous, qui est l’Unité avec tout ce qui est ?

Une barrière difficile à franchir est la croyance que la régénération n’est pas possible. Dans les plans divins, l’impossible est une absurdité. Dans le plan humain, le mental doute et questionne. La foi ne questionne pas, la foi est l’instant présent qui a totale confiance en la vie une. La foi sait qu’elle est reliée au Divin et à tout ce qui est. Sur le plan humain, vous manquez dangereusement de foi en vous-même, en les autres et en la Vie. Ce qui fait que votre corps physique lorsqu’il n’est pas protégé par des pensées et des intentions pures attire vers lui la maladie, les accidents, les virus, les problèmes dont vous ne voulez pas.

Alors comprenez que tout commence dans l’esprit, que la pensée crée

Dans nos messages, nous vous l’avons répété de milles et une manière. Alors si vous désirez régénérer vos cellules et ascensionner dans la lumière de l’esprit divin commencez par observer vos pensées et corriger vos intentions si elles ne sont pas pures. Apprenez à regarder l’autre avec des yeux neufs, cela vous permettra de voir que l’autre souffre aussi de ne pas être compris. Vous avez une belle opportunité de voir en l’autre la vie du divin au lieu de son incompétence. Et au lieu de le juger, de dire qu’il ne fait rien pour s’en sortir et le condamner, regardez-le plutôt comme un être en souffrance qui n’a pas les moyens, ni les outils pour prendre conscience des limites qu’il se met.

Vous avez le privilège d’avoir compris plein de choses et il est de votre devoir d’être lumière, de transmettre ces connaissances, pas nécessairement avec des mots mais par votre état d’être. En étant cette lumière en vous, en étant simplement ces gestes de confiance et d’amour envers la vie, vous donnez l’image à l’autre qu’il est possible de guérir, qu’il est possible d’aimer sans attendre, qu’il est possible d’avancer et d’être abondance de lumière, de joie, de paix. Alors plutôt que d’attirer vers vous la peur, la souffrance, la maladie et finalement la mort vous deviendrez la lumière de l’UN manifestée sur le plan terrestre.

Allez chers enfants croyez que vous êtes rendu à un point de votre croissance où tout se joue en vous. Vous êtes créateurs de votre réalité, et plus vous en prenez conscience, plus vous voyez clair dans les mobiles de vos actes, de vos pensées, plus vous déconstruirez ce vieil ego cosmique et humain. Et alors vous entrerez dans l’énergie du cœur de vie Une et la roue du karma s’arrêtera car vous ne serez plus affectés par vos anciennes peurs et celles des autres. Et, à ce moment-là, comment croyez-vous que vos corps se sentiront ? Très bien n’est-ce pas, très confortables, pleins d’énergie, pleins de vitalité, car vos corps subtils ne seront plus déstabilisés dans vos auras astrales et mentales par tous ces miasmes de peur. Alors vos corps subtils recevront une nourriture céleste qui nourrira ensuite vos corps physiques. C’est ainsi que la régénération commencera.

Comment ferez-vous cela ? Tout d’abord par des changements de pensées, de croyances et d’interprétation de votre réalité qui amorceront le nettoyage de vos corps subtils puis de vos organes internes. Tout cela se passera simultanément à tous les niveaux de conscience. Ce processus de purification des mémoires se fera à travers tous les chakras, de celui la base à celui de la couronne. Lorsque l’esprit se purifie, le cœur devient un organisme qui donne et reçoit et qui dans cette réception d’amour et de don se guérit de toutes les mémoires de vies passées contenues dans l’atome germe.

Cette première étape est importante pour vous, elle est l’étape de la foi absolue en vous-mêmes, en vos capacités de prendre conscience et de ne plus vous laissez arrêter par la peur. Il est temps de vous laissez habiter par la lumière permanente de l’esprit de Vie. Alors l’énergie de renaissance descendra en vous et cette renaissance amènera la guérison des mémoires. Et lorsque ces mémoires seront guéries elles amèneront une énergie nouvelle dans vos corps subtils puis dans votre corps physique matériel et alors la régénération pourra commencer. Tout d’abord elle se fera très peu voir, car elle commencera par les organes internes qui ont été les plus blessés et à mesure que les organes internes se régénéreront, les organes externes tels que la peau, les cheveux, pourront recevoir ces énergies qui vont partir du dedans vers le dehors.

Deux organes essentiels pour la régénération cellulaire

Commencez dès maintenant à croire que vos foies, vos rates, peuvent recevoir l’énergie du maître en vous et peuvent se guérir de leurs blessures anciennes. Et une fois que ces deux organes, qui sont essentiels à la régénération cellulaire, se seront programmés pour amener plus de pouvoir dans vos cellules et bien vous verrez que le cœur alors prendra sa place et commencera lui aussi à transmuter les mémoires. C’est à travers le foie et la rate que vous nourrirez l’énergie du cœur. C’est pourquoi nous vous avons donné ces soins énergétiques à pratiquer régulièrement.

Donc n’oubliez pas de bien nourrir de lumière votre foie et votre rate, de laisser cette lumière monter dans le cœur, de laisser l’étoile briller en vous puis de transférer son énergie à toutes vos cellules jusqu’à l’ADN. Petit à petit, vous découvrirez que vous vous sentirez de mieux en mieux, et dans l’esprit et dans le corps.

Y aura-t-il un changement spectaculaire ?
Pour certains cela est peut-être possible. Cependant pour la majorité il y aura plutôt une amélioration graduelle. Ce qui fait qu’au début vous ne la remarquez peut-être pas, mais un jour on vous dira c’est drôle il semble que tu as rajeuni… tu as l’air plus en forme qu’auparavant……Et alors vous direz : En effet je me sens mieux qu’auparavant, je crois que la régénération de mes organes est en marche.

Rappelez-vous cependant qu’il vous faudra tout d’abord libérer l’ego cosmique de ses mémoires avant d’entrer dans la phase finale de libération des mémoires cellulaires corporelles et de transmutation des organes internes. Ce n’est pas en restant dans le passé, ni en vous projetant dans l’avenir que vous réussirez. C’est en étant, ici maintenant, conscient à chaque instant de ce qui se passe en vous, dans vos pensées, dans vos organismes subtils et dans vos corps matériels.

Et n’oubliez pas que :

L’intention pure est essentielle à la transmutation des cellules.

Je vous souhaite la discipline du cœur et de l’esprit.
Que mon amour et ma paix vous accompagnent.
Soyez bénis.

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/

Message de Sérapis Bey, reçu par Louise Racette et Mariette Robidas lors d’un atelier « Être la Présence Je suis« 

Canaliser une entité n’est pas un jeu

 

  Le contact avec les Êtres de Lumière est un don inné pour tout être humain. Il n’y a aucune restriction à ce partage Ciel-terre. Bien au contraire.

Les conseils des Êtres de Lumière, de votre guide, des maîtres de l’ Au-delà vous sont nécessaires pour sortir des chemins rigides que vous vous êtes imposés. Cependant pour y parvenir, un certain travail sur vous-même est nécessaire, parce que votre ego a été construit au fil des années, des expériences et il a pris une grande place dans votre vie.

esprit (2)

La force de cet ego dépendra de l’importance que vous avez mis à sa construction. Je m’explique : vous avez grandi dans une pression de la part de vos parents, de vos éducateurs, de vos proches, pour devenir quelqu’un de bien dans la société, avec une place importante, un bon revenu, de belles promotions, de beaux certificats ou diplômes. Souvent contre votre gré, vous avez dû lutter, travailler. Vous vous êtes souvent découragés, car vous n’étiez pas à l’image de cette personne que l’on voulait faire de vous. Ce n’était pas votre vrai Moi. Parce que on vous l’a demandé, vous y avez cru et vous vous êtes forgé une opinion très sélective sur la réussite de votre vie, réussite sociale, réussite professionnelle, réussite familiale, etc. Malheureusement, cela vous a écarté de votre âme, de vos facultés à communiquer avec les Êtres de Lumière.

 Il faut donc faire un retour en arrière, un dépoussiérage pour y parvenir maintenant. Je vous ai donné dans ce livre les bases pour vous retrouver vous-même et pour faire un bon équilibre entre votre esprit et votre âme. Mettez en pratique ces exercices et méditations régulièrement. Ainsi petit à petit, vous vous ouvrirez à des perceptions nouvelles, parce que, comme Je vous l’ai dit, ce don est inné. Vous êtes né avec cette possibilité et vous ne le saviez pas.

Vous êtes très proche des Êtres de Lumière. Il n’y a plus aucune barrière à vous mettre en communication avec eux, que ce soit votre guide qui vous connaît mieux que vous-même puisqu’il est en permanence avec votre âme, votre esprit et votre corps, Moi-même étant en chacune de vos cellules et les Êtres de Lumière qui vont vous donner des enseignements bien spécifiques pour vos futurs rôles d’êtres ascensionnés.

 Les diverses techniques que Je vais vous décrire ci-après ont été étudiées pour chacun d’entre vous. Il n’y a pas de technique meilleure que l’autre, elles sont adaptées à l’un ou à l’autre. Aussi, prenez ce avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et en paix avec vous-même.

 Quelques règles de base cependant s’appliquent à tout le  monde :

  • Soyez en paix, ne cherchez à obtenir des réponses sur un problème qui est actuel et qui vous déséquilibre
  • Chaque demande doit aller dans le sens de votre besoin de comprendre la vie et ses expériences
  • Aucune intention malsaine
  • Toujours dans l’amour de soi et des autres
  • Avec gratitude pour l’ Être de Lumière qui vous répond
  • Avec foi en votre écoute
  • Sans utiliser cette faculté par intérêt matériel et financier

  Votre âme est déjà en contact avec ceux qui vous parleront, elle les connaît et a beaucoup de complicité avec eux. Ce n’est que votre esprit qui doit s’en souvenir.

 Si vous ne ressentez pas l’amour durant votre communication, stoppez immédiatement et faites une demande de protection pour que les âmes présentes n’interviennent pas dans cette canalisation. Plusieurs entités sont présentes autour de chacun d’entre vous. Les âmes perdues et d’autres entités du bas-astral se cherchent des divertissements en se faisant passer pour des Êtres de Lumière et abuser de votre confiance. Il ne faut pas les craindre, car la peur est dans les basses vibrations dont elles se nourrissent. Elles fuient la lumière. Ne les attirez pas avec des sentiments tels que haine, jalousie, etc. Soyez toujours dans des dispositions d’amour lorsque vous vous ouvrez aux échanges avec les maîtres de l’ Au-delà. 

Ainsi, RIEN ne peut vous arriver. Le channeling n’est pas un jeu, mais un dialogue d’âme à âme.

La méthode la plus couramment utilisée de nos jours est l’écriture intuitive. C’est aussi celle qui conviendra à un maximum d’êtres humains. Soyez détendu et sur une feuille ou cahier, après avoir demandé à obtenir un message d’un Être de Lumière, écrivez sans vous arrêter tout ce que celui-ci transmettra comme énergies de paroles à votre âme qui ensuite le fera décoder à votre cerveau. Cela ressemblera à vos pensées, car ce sont des pensées qui ont été créées sous l’impulsion des vibrations de l’ Être de Lumière. Aussi, continuez même si vous avez des doutes sur la provenance de ces paroles. Les messages ainsi obtenus devront être pris régulièrement pendant au moins quelques jours pour que vous réalisiez qu’ils proviennent bien d’un Être de Lumière. 

 différences de perception

La deuxième technique est un peu plus aisée pour certains d’entre vous. Il s’agit de l’écriture automatique.

 Ici, l’impulsion des vibrations de l’ Être de Lumière fera mouvoir votre main et celui-ci écrira de sa propre écriture ce qu’il a à vous dire. Il faudra peut être quelques essais avant que votre main ne se mette à bouger et surtout avant de pouvoir déchiffrer ce qui, au début, sera très souvent des gribouillis. Il faudra donc faire preuve de patience et de bon sens. Si après plusieurs essais, rien ne se passe, passez à l’écriture intuitive.

 L’ Être de Lumière s’adaptera à votre choix. Pour certains d’entre eux, la tâche est, au début du moins, assez difficile. Pour une âme récemment arrivée dans l’ Au-delà, il y a un certain apprentissage à faire et chaque âme reste avec sa propre individualité. Donc, les réponses que vous obtiendrez ne seront pas toujours identiques selon que vous parlerez avec votre enfant ou avec un autre Être de Lumière. Tous n’ont pas les mêmes connaissances. Dans l’ Au-delà, l’étude continue et chacun reste lui-même avec ses propres opinions. Vous élaborerez une discussion comme vous l’auriez fait sur terre.

 Quand vous serez suffisamment à l’aise dans la communication ciel-terre, vous n’aurez plus de besoin de support tel que crayon et papier. A tout moment de la journée et de la nuit, vous pourrez échanger avec votre guide ou Moi-même ou d’autres Êtres de Lumière

 
Par Muriel (Ellea62223) et Catherine (Capollet2)

Source : www.lumieresdelaudela.com

Publié dans:CHANNELING, EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 7 février, 2016 |Pas de commentaires »

Ne laissez personne vous dire ce que Dieu fera ou ne fera pas

désolation

Certains nous diront que l’Esprit ne nous mènera jamais en des lieux sombres et effrayants durant notre vie. Eh bien, ceux qui proclament cela n’ont pas étudié l’histoire spirituel de cette planète et ignorent, de ce fait, comment Dieu s’est conduit avec nous depuis des éons. Selon presque toutes les religions terrestres écrites, la crainte fut intégrée dans les leçons des hommes et des femmes célèbres, et ce depuis l’aube des temps.

Bouddha en parle clairement dans ses divers enseignements. Mahomet eut à éprouver la peur à diverses reprises, dans sa vie, ce qui mit sa foi à l’épreuve et le fit progresser spirituellement. Sur la croix, Jésus l’énonça et, plusieurs purent l’entendre en même temps qu’il se préparait aux vibrations de l’Ascension. Un maître contemporain, Paramahansa Yogananda, a lui aussi clairement enseigné cette notion. Au temps de l’ancienne énergie, les épreuves de Job son légendaires ; pouvons-nous imaginer la terreur d’Abraham au moment de mettre à mort son fils unique ? Toutes ces épreuves étaient envoyées par un Dieu d’amour.

La crainte représente un instrument d’amour et d’honneur. Transmuer la crainte est récompensé par une élévation de la fréquence vibratoire. Ne laissons personne nous dire ce que Dieu fera ou ne fera pas. C’est encore le meilleur moyen de définir une nouvelle forme de croyance religieuse. Utilisons notre propre capacité de discernement et jetons un coup d’oeil sur notre histoire.  Aujourd’hui, l’Esprit n’utilise pas la crainte de la même façon que durant l’ancienne énergie, mais elle demeure l’un des meilleurs outils de développement qui soient.

Lorsque nous déciderons consciemment de mettre fin à ces situations, les autres personnes concernées comprendront que le défi est terminé. Nous pouvons comparer ces situations à un match de tennis. Aussi longtemps que nous nous efforcerons de renvoyer la balle, la partie continuera sans cesse. Le jour où la partie est terminée et que nous n’apparaissons plus sur le court, la partie est arrêtée pour chacun de nous. L’autre joueur peut bien continuer à se présenter sur le court, il ne se passera guère de temps avant qu’il ou elle se rende compte que son service n’est plus retourné et que notre énergie est absente du court. Cette personne saura que nous avons changé.

Il n’y a pas d’amour plus grand, c’est grâce à l’autorité de notre esprit et à sa vision d’ensemble des problèmes qu’il nous est possible de transformer en amour tout ce qui arrive dans notre Famille.

Croyez-vous qu’il existe une personne qui ne puisse jamais vous aimer ou à qui vous ne puissiez pardonner ? C’est une situation voulue. Elle se tient en permanence devant vos yeux et vous demande chaque jour de la corriger. Elle vous dit : « Tu ne peux pas progresser sur ce plan terrestre tant que tu n’auras pas réglé ce problème ». Grâce à l’amour, elle vous supplie de co-créer la joie dans cette situation difficile. Vous n’avez même pas à impliquer quelqu’un d’autre directement. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’apporter des corrections en vous-mêmes.

Lorsque vous procéderez ainsi et que vous ressentirez une sincère clémence, une compréhension et de la tolérance pour l’autre personne, surveillez bien ce qui lui arrivera. Car elle comprendra que le karma l’a libérée et elle prendra du recul vis-à-vis de ses croyances.

Outre les sources de conflits, la mort est également familière à toute l’humanité et elle représente un outil fort utile que nous avons créé pour faciliter notre développement aussi difficile que cela puisse être. Certains trouvant une mort injuste, bien qu’en réalité cela n’existe pas. Il s’agit d’instants qui, pour certains parmi nous, sont encore très présents, au cours desquels un jeune être cher est décédé. Peut-être même cet enfant est-il notre fils ou notre fille, ou bien notre sœur ou notre frère. Non, ce ne fut pas un gâchis. Car durant la divine et suprême séance d’organisation, avec notre consentement, cette personne nous a dit que lorsque le moment sera venu, la façon dont il nous quittera et ce que nous ferons de sa mort représentera notre mise à l’épreuve.

J’ai vécu cette expérience, et j’ai compris que l’on avait le choix ; soit nous pouvons nous lamenter pendant le reste de notre vie et nous considérer comme une victime, nous épuisant à prononcer son nom à longueur de journée, soit nous pouvons remercier pour le présent de l’amour et décider de ce que nous allons faire avec nos émotions. C’est le moment où notre vie est prête pour le changement. L’Esprit comprend nos sentiments humains : il n’y a donc pas de mort inutile. L’amour est toujours présent même s’il nous est difficile de le distinguer. Les êtres que nous avons perdus son toujours parmi nous. Ils ne sont pas partis. Leur énergie s’est transformée en amour dans le but d’élever le niveau vibratoire de cette planète.

Réservons-lui une place parmi nous, une chaise vide peut-être, et annoncez à chacun qu’il est toujours présent. C’est l’un des plus puissants attributs de l’Esprit qui nous est transmis, sans altération depuis l’au-delà.

Les êtres humains, laissés à eux-mêmes et ignorant la nature de l’épreuve, sauront-il engendrer une vibration supérieure. Chacun des éléments qui nous composent, chaque molécule, appartiennent à la Terre. Nous sommes entourés d’aides innombrables – plusieurs fois le nombre d’humains existant ou ayant existé sur la planète et qui sont là pour nous soutenir. Il s’agit là du lien Amour/ Terre.

Dieu ne juge pas, il ne fait qu’honorer. 

Francesca du blog : http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:ASCENSION, DEVELOPPEMENT, ENERGIES, MAITRISE |on 6 février, 2016 |Pas de commentaires »

Petits conseils destinés aux futurs Channels

3D

Normalement, quand on est sur le point de recevoir des messages, des signes physiques se font ressentir (chaleur diffusée dans le corps à certains endroits, palpitations du cœur, larmes de joie qui coulent, etc …) : il faut laisser « venir » les sensations. Les messages peuvent être des « concepts » qu’on traduit par des mots (pour certains ce sont des images, pour d’autres ce seront des sensations et pour d’autres encore des mots qui n’auront pas de signification sur le moment.

Tout dépend de la personne, chacun est différent au niveau des ressentis, la façon dont on reçoit un message est un ressenti très fort.

Au début, les messages ont l’air de venir du mental, mais avec de l’exercice, on s’aperçoit qu’ils viennent bien des E.D.L en passant par le cœur. On peut, par exemple, pour commencer, faire une petite liste de questions auxquelles on veut des réponses personnelles. Les réponses arrivent sans qu’on se rende compte. Les mots viennent, coulent d’eux-mêmes et on sent qu’on est « bien ».

Au début, les futurs channels peuvent demander des confirmations à d’autres plus expérimentés. A ces channels « confirmés », on demande d’être honnêtes et de ne pas hésiter à dire vraiment ce qu’ils pensent par rapport aux messages. C’est avec des tentatives et des essais qu’on avance. Il faut mettre son ego et son orgueil de côté, « il faut être apprenti avant d’être maître » et prendre les conseils et les avis comme un enfant qui apprend avec son cœur et avec des yeux émerveillés.

Sur le blog de Francesca :   http://channelconscience.unblog.fr/              

  EXTRAIT du Manuscrit : Le Guide Du Bonheur Par Dieu

Publié dans:CHANNELING |on 6 février, 2016 |Pas de commentaires »

Petite méthode pour canaliser

dimentionnalité

1. D’abord se mettre à l’écart du bruit, avec papier et crayon ;

2. Faire une petite méditation pour se débarrasser du stress. Fermer les yeux et se protéger avec la Flamme Bleue d’ Astréa ;

3. Appeler les E.D.L (à voix haute ou en pensées) en leur demandant d’envoyer un signe pour être sûr que c’est bien à eux qu’on s’adresse. En général, on ressent une impression de chaleur ou un autre signe physique : sommet de la tête qui chatouille, frissons, etc… ;

4. Demander (à voix haute ou en pensées) qui va nous donner les messages. Quelquefois, le nom ne dit rien, mais le noter quand même, c’est toujours bon de savoir qui nous contacte, afin de se renseigner ensuite ;

5. Se laisser aller, lâcher prise et poser des questions préparées ou non : quelquefois, c’est spontané ;

6. Parfois, cela ne marche pas, parce que l’on n’est pas assez prêt ou que l’on ne se fait pas suffisamment confiance ;

7. Quand c’est le bas astral ou le mental qui répond, on ressent un malaise au niveau de l’estomac ou du cœur. Là, il faut arrêter tout de suite ;

8. Quand le cœur dit « OUI », alors c’est que c’est bon. On le ressent à la manière dont le cœur réagit ;

9. Quand c’est fini, ne pas oublier de dire « MERCI ». 

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:CHANNELING |on 4 février, 2016 |Pas de commentaires »

2016 : Faire appel à sa Présence JE SUIS et lui témoigner notre Amour

 Christique

Une nouvelle tonalité a encerclé la planète, et sa fréquence fait écho en chaque électron de tout ce qui EST. Il sera, à partir de cette année bien plus facile de communiquer et de se relier à sa Présence Divine JE SUIS. Non seulement notre rencontre avec notre Présence sera de plus en plus ressentie, mais nous allons également travailler avec les Présences JE SUIS de chaque homme, chaque femme et chaque enfant de la Planète.

Car une des grilles qui encercle la terre et qui nous interconnecte est celle de la Présence JE SUIS de chaque homme, chaque femme et chaque enfant de la terre. Dès lors que nous invoquons la Présence JE SUIS d’un proche ou de l’Humanité, la grille entière entre en résonnance. Ainsi, la Présence JE SUIS des personnes concernées peut également intervenir encore plus aisément et aucune ingérence ne peut s’interposer.

Cette attitude est très efficace et permet d’aider toutes personnes. L’enseignement du Maître Saint Germain est principalement accès à la compréhension de qui nous sommes. Par conséquent, il insiste sur le fait de nous adresser chaque jour à notre Présence JE SUIS. Il nous suggère de l’aimer car il n’y a pas comportement plus libérateur que celui-là.

Saint Germain déclare : “Mon désir d’ancrer en vous l’acceptation et le constant emploi de cette glorieuse, puissante Présence de Dieu, que vous êtes, est si grand que je voudrais pouvoir imprimer au fer rouge les mots «JE SUIS» dans votre conscience. Alors, maintenant, levez-vous, levez-vous et marchez avec la Présence JE SUIS, et libérez-vous des limitations. Rien dans l’Univers n’a le pouvoir de vous limiter si ce n’est l’acceptation des apparences extérieures au lieu de la Puissante, Active, Présence de Dieu en vous.

Le pas le plus important vers votre Libération est de considérer et d’accepter pleinement le « Je SUIS» comme la Puissante Présence de Dieuen-Action en vous.” La Flamme d’Amour qui transfigure : Les Présences JE SUIS sont également reliées par la grille d’amour qui encercle la Planète et interpénètre TOUT. Cette magnifique Flamme, d’un pur rose cristallin et renfermant la force opale, porte en elle la fréquence de la Transfiguration.

L’humanité a atteint un tel degré d’évolution, qu’aujourd’hui, elle peut avoir accès à la Flamme d’Amour qui Transfigure. Cette flamme possède son intelligence propre et a la capacité de faire prendre conscience de ce qui est juste ou erroné. Elle éclaire les perceptions et guide lumineusement les âmes. En demandant à ce que cette Flamme pénètre une ou plusieurs personnes, elle va agir en activant le discernement interne de la personne.

Il n’est pas utile de vouloir convaincre un individu, car en employant cette Flamme spécifique, elle œuvrera en insufflant les Vérités Divines qui vont faire vaciller les opinions et les croyances fausses. Cette énergie, en 2016 va être définitivement ancrée en chaque personne. Elle va grandement favoriser l’éveil des consciences. Une plus grande sensibilité va voir le jour ce qui va accélérer considérablement l’éveil de chacun. Chaque personne sur Terre va se sentir évoluer et va percevoir plus aisément la Présence de SA Divinité JE SUIS. La marche vers la Victoire est engagée et à chaque pas, nous sommes joyeusement escortés par tous ceux et celles qui depuis des milliers et des milliers d’années attendent ce moment Unique et Glorieux.

Extrait de la Newletter de Dominique Clair-Germain du Magazine Vivre sa Légende sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:2016 - PREDICTIONS |on 4 février, 2016 |2 Commentaires »

LES 22 CHIFFRES SACRES

 

22etincelles_Internet22etincelles_Internet (1)

LE CHIFFRE 1 est la vibration du Potentiel Divin qui rassemble les 4 plans et les 4 éléments qui lui sont associés. Donc, le plan matériel avec la terre, le plan émotionnel avec l’eau, le plan mental avec l’air et le plan spirituel avec le feu. C’est avec tout ce bagage que chaque être humain commencera les premiers pas de son voyage terrestre et vivra chaque expérience en se servant de son potentiel créateur et divin. Alleph deviendra son unique compagnon.

LE CHIFFRE 2 est la vibration de la Maison Intérieure, notre Divine Matrice, là où nous venons, directement liés à la Source de notre Potentiel Divin (la carte 1) et reliés par la Pure Lumière de Beith. Cette matrice comme une enceinte agira comme gardienne sacrée de toutes les mémoires ancrées dans nos cellules. Des scénarios bien spécifiques viendront s’inscrire sur chacune de nos incarnations dans le but de se transformer et retrouver cette ultime fusion avec notre lumière intérieure et recevoir toutes les bénédictions de la croix sacrée en nous.

LE CHIFFRE 3 est la vibration de l’Expression de la Pensée qui naît de l’union du 1 (le germe) et du 2 (la matrice), d’où la trinité du Père – Mère et Fils ; l’Esprit vivant en chaque humain qui s’exprime comme co-créateur dans la Divine Guimel. C’est au troisième jour de la Création que la terre s’est recouverte de verdure et d’arbres fruitiers annonçant ainsi l’abondance et l’expansion. Cette Grâce Divine sera transmise par les Fils de Lumière nés de cette union Père-Mère.

LE CHIFFRE 4 est la vibration du Pouvoir Créateur qui provient de l’Esprit concepteur du trois pour créer finalement une forme matérielle sur laquelle le Divin a apposé sa signature jusque dans les plus infimes parties de notre corps physique, de notre être tout entier. Tout au long de cette expérience, l’être humain à le pouvoir de traverser les couches épaisses de la matière en se laissant guider par la Lumière Daleth qui l’habite et retourner vers son ultime Demeure, Sa Terre Promise : la Nouvelle Jérusalem.

LE CHIFFRE 5 est la vibration de la Responsabilité qui est née de la forme du pouvoir créateur (la carte 4), et du Souffle Divin de la Lumière Hé. L’humain devient responsable de cet alliage de l’action avec la responsabilité, c’est à dire que lorsqu’il pose une action, il s’engage à en assumer toutes les conséquences. Il s’engage aussi à respecter toute forme de principe de vie puisqu’elle provient d’un Esprit Créateur et que c’est notre être tout entier qui devra en porter la manifestation.

LE CHIFFRE 6 est la vibration de la Croisée des Chemins qui devient la conséquence de la responsabilité (carte 5). C’est en restant uni avec la lumière de son Christ intérieur Vav que l’humain peut se diriger vers un chemin plus éclairé dans sa façon de se lier avec l’amour. De soi : L’union avec son cœur deviendra son ultime chemin.

LE CHIFFRE 7 est la vibration de la Puissance de Direction résultant de la décision prise à la croisée des chemins (la carte 6) et qui s’est unifiée avec sa Lumière Christique. De cette communion naîtra sept chakras situés dans le corps subtils comme sept roues qui tournent en vibration et en résonance sur tout le corps physique pour monter vers les Plans Supérieurs de l’Ascension. Cette montée directionnelle vers la lumineuse Zayin est promesse d’expansion afin que le Corps de Lumière (le merkaba) prenne toute la place.

LE CHIFFRE 8 est la vibration de la Loi du Retour, qui est la conséquence et la résultante de tout ce que l’homme entreprend à vivre à travers ses multiples expériences dans le but de retrouver sa paix et son harmonie intérieure. Avec sa puissance de direction (carte7) il est le maître et il est conscient que toute action sous-tend une conséquence et une résonance, un impact que soit dans cette vie ou une autre, l’effet du retour viendra toujours mettre de l’ordre avec le support de la lumière Heith.

LE CHIFFRE 9 est la vibration de la Sagesse du temps, le nombre le plus spirituel car il contient dans son essence tous les autres nombres. C’est pourquoi sa vibration touche l’universel, en synchronisme avec le temps et l’espace. Là où se cache la sagesse et la lumière, là où se trouve l’humain à la recherche de sa vérité qui le guidera tel un phare vers sa Source Intérieure… sa lumière Divine Teith et pouvoir ainsi guider les autres vers leur propre lumière, leur propre autonomie spirituelle.

LE CHIFFRE 10 est la vibration du Libre-Choix et de la multiplicité puisqu’il se multiplie à l’infini, car le potentiel divin (la carte 1) est sans limites avec le chiffre 0 qui l’accompagne. C’est pourquoi l’homme utilisera le libre arbitre, en unisson avec sa lumière Yod, pour vivre ses propres expériences et ses conséquences, jusqu’à l’ultime choix de sortir de sa roue karmique et d’évoluer vers son individualité divine, la verticalité de l’Arbre de Vie dont les fruits proviennent des 10 branches « séphirotiques », les 10 puissances de l’être humain.

LE CHIFFRE 11 est la vibration d’un nombre maître, car il contient toute la Force Créatrice et la puissance de l’Energie de la Lumière sur la matière. Son action est double par le 1 du potentiel divin et le 1 de la force qui vient activer la puissance créatrice de la lumière Kaph. Chaque être humain peut développer une infinité de potentialités à la mesure de sa propre confiance en son énergie créatrice… il est le maître… le chef d’entreprise dont les obstacles deviennent une occasion de quintupler ses forces illimitées…

LE CHIFFRE 12 est la vibration de la Traversée Initiatique du Désert après avoir atteint les honneurs e t la reconnaissance de la force créatrice de la carte 11, l’humain doit passer par cette étape d’un retour sur soi sans repères, ni balises… comme un vide qui lui offrira l’opportunité de changer son regard sur le monde et d’élargie sa vision. On l’appelle la traversée du désert avec Lumière Lamed comme seul compagnon. Des connaissances de soi et sur les mondes supérieurs surgiront à mesure que le mental pourra s’apaiser.

LE CHIFFRE 13 est la vibration de la grande transformation, de la Purification après avoir passé par le désert (la carte12). C’est un chiffre qui est bien connu des alchimistes puisqu’il peut changer le plomb en or, donc la matière en lumière. C’est par la purification de toutes les souffrances et blessures que l’humain pourra retrouver sa vraie filiation divine, « La grande Mère, Mem », telle une MERE qui accueille ses enfants dans son grand ventre d’amour pour les aider à se transformer au fil des expériences terrestres.

LE CHIFFRE 14 est la vibration de la communication avec le monde de l’invisible d’où l’Energie de Guérison après avoir passé par le feu de la purification des 13 lumières de Mem. C’est en contactant cette énergie subtile (ange, guide, âme, amour, le divin) que nous avons accès à toutes les facultés psychiques et sensorielles dans le but de dépasser les limites du matériel et devenir plus léger et souple devant les mouvements de la vie. C’est en laissant couler librement cette énergie lumineuse de Noun, en douceur et en profondeur que la paix intérieur apportera son baume de guérison et que l’énergie de l’ange en nous va pouvoir se manifester.

LE CHIFFRE 15 est la vibration de l’épée Victorieuse, de la victoire et du soutien divin, après avoir passé par les étapes ombrageuses de la carte 14, cette grande guérisseuse. Et voilà qu’apparaît le bouclier de lumière symbolisant toute la force et la puissance dont est capable l’humain afin de traverser la lourdeur de la matière. Tout en étant protégé par la Grâce Divine de Samekh ce Bouclier rassurant lui apportera une victoire, source de paix et d’abondance après avoir passé par les obstacles de la vie.

LE CHIFFRE 16 est la vibration de l’Eveil Libérateur, le changement obligatoire, après avoir passé avec brio les obstacles de la vie par l’épée victorieuse (la care 15). C’est tout un revirement pour l’être humain qui a bâti  à même ses projections tout un bateau de rêve dans lequel la lumière, tel un tourbillon, viendra secouer les structures et même « noyer » toutes les illusions. C’est ainsi que l’ego devra s’ajuster à de nouvelles bases puisque les anciens repères lui échappent. Une conscience plus élargie sur son pouvoir créateur permettra une ouverture de sa Source Intérieure et vibrer en toute légèreté sa douce lumière Ayin.

LE CHIFFRE 17 est la vibration de la lumière pure, la Transparence, après avoir passé par l’effondrement des vie les structures, pour en reconstruire des nouvelles, grâce à la vibration de la carte 16. L’âme retrouve sa pureté lumineuse avec Pé, grâce à la reconnaissance de sa beauté intérieure et la réceptivité de tous ses dons de créativité artistique ou autres. Son verbe est créateur et sera entendu comme un chant libérateur, une expression bienfaitrice.

LE CHIFFRE 18 est la vibration de la Clarté Intérieur qui, en Transparence (la carte17) avec la chaleur du soleil, va plonger dans les eaux profondes de l’inconscient. Cette remontée s’appelle la clarté puisque les ombres seront touchées par la lumière du soleil, le conscient, ce grand amoureux qui a su conquérir sa princesse de l’ombre (l’inconscient) pour l’amener à la chaleur de son cœur. On parle ici d’épousailles de l’ombre et de la lumière, qui de leur amour ont fait naître la Clarté et la lumière de Tsaddé, notre androgynie intérieure.

LE CHIFFRE 19 est la vibration de la Lumière de l’Amour, le feu de l’amour dans toute sa clarté (la carte18). Son rayonnement touchera le cœur de l’homme afin de lui rappeler qu’il est lumière et que seul l’amour le libèrera de toutes les embûches rencontrées sur son chemin d’évolution. L’amour de soi deviendra sa quête en reconnaissant la beauté à l’intérieur de lui, malgré les phases tumultueuses et tourmentées, au-delà des illusions et des miroitements, dépassant ainsi les pièges de l’amour ego. Seulement la lumière de Qof habitera son cœur léger.

LE CHIFFRE 20 est la vibration de la révélation, de la Reconnexion puisque le cœur a été touché par la lumière de l’amour (la carte 19). De cet éveil naîtra un nouveau cœur, libéré des blessures et des souffrances du passé pour faire place au renouveau et laisser ainsi pénétrer la douce lumière de Reish. De cette lumière se révèlera une présence divine qui permettra de rétablir enfin le contact perdu depuis le paradis terrestre. Une reconnexion s’opère afin que le cœur s’éveille à sa pureté originelle, au service de l’amour et de sa filiation avec le divin.

LE CHIFFRE 21 est la vibration de l’ouverture, de l’épanouissement et de l’accomplissement, maintenant que l’amour pur rédie dans le cœur (la carte 20). Cette ouverture permettra d’établir des liens avec les 4 mondes (Matériel /émotionnel/mental/spirituel) qui nous habitent pour retrouver ainsi une harmonie et un équilibre entre eux. C’est vers cet accomplissent que l’humain tentera de se réaliser et de recevoir les fruits de ce long cheminement d’expériences, dont le feu ardent de l’étincelante Shin viendra raviver la flamme de son amour pour la Vie et la Création.

LE CHIFFRE 22 est la vibration nombre de l’Evolution, cette puissance double par la répétions des chiffres et par la vibration lumineuse. Celle qui scintille comme une étoile nous guidant vers la vérité intérieure, une clarté évidente de soi, après avoir passé par l’ouverture et l’épanouissement de la carte 21. Cette dernière étape de l’évolution nous conduit à la vibration 22, qui contient dans son essence le chiffre 0, c’est-à-dire le passage à vide, l’inconnu. C’est le passage vers une autre étape, plus évolutive, tout en se libérant du passé, pour aller vers le nouveau, vers l’étoile de Vérité de notre Etincelle Divine Tav.

LE CHIFFRE 0, on l’appelle le chiffre de l’infini car il contient tous les chiffres représentant le vide infini et le Tout. Lorsqu’il est accompagné d’un autre chiffre, il multiplie ce dernier afin d’activer sa puissance et sa vibration…

En numérologie  dans votre date de naissance principalement, si vous rencontrez le chiffre 0 vous pouvez considérer sa vibration comme une puissance extraordinaire car il cache dans son cercle infini tous les dons spirituels et créateurs.

Exemple : vous êtes nés le 30 octobre 1955 donc un jour 30 et un mois 10 et une année 20.

Si j’interprète rapidement le 30, le 0 vient activer le 3 dans un plan élevé… on sait que le 3 est un concept, une idée, une expression et le 0 va activer cette idée en vision plus élargie comme un visionnaire qui est doté d’une perception ultra sensorielle… naturellement si cette personne utilise ce talent et active sa vibration en ce sens…

Comme on peut le répéter, … les chiffres proposent, il n’en tient qu’à nous de les activer et hausser leur taux vibratoire…

Le mois d’octobre qui est 10 … voyez le 0 venir activer le beau potentiel divin du 1 qui a tout à découvrir et explorer les talents et habiletés… le fameux Libre Choix…

Et l’année 20… le 0 qui viendra ouvrir la belle intuition logée dans la Maison Intérieur et l’amener dans les hautes sphères des Révélations directs avec la Source.. la Reconnexion.

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Pour rejoindre MURIELLE ROBERT : http://www.muriellerobert.com/?page_id=70

Publié dans:CHIFFRES |on 2 février, 2016 |Pas de commentaires »

La naissance de l’esprit d’éveil

 

La première qualité qu’il faut pour entrer dans l’ouverture du coeur est l’esprit altruiste d’éveil ; s’est comme  une forme supérieure de l’amour et de la compassion, nous devons d’abord commencer par engendrer ces deux qualités. Une fois que nous aurons produit l’esprit d’éveil, nos méditations sur la vérité ultime nous aideront à atteindre l’ouverture plutôt que le stade moindre.

attitude

Sachant que nous serons de peu de bénéfice pour les êtres sensibles tant que nous serons sous l’emprise des émotions perturbatrices, nous abordons la méditation sur la vacuité, non pas comme un outil pour supprimer exclusivement les causes de notre propre souffrance, mais comme un moyen d ‘atteindre l’éveil pour pouvoir être plus bénéfique aux autres.

Nous sommes nés, êtres humains, et avons la capacité d’atteindre des états spirituels prodigieusement élevés. Cela fait probablement beaucoup de vies que nous n’avons pas eut une conjonction aussi auspicieuse de conditions favorables pour progresse sur la vie d’une existence supérieure, de la libération et de l’illumination. Même si nous ne pouvons nous engager dans des pratiques intensives de méditation, nous devons au moins essayer d’accumuler quelques instincts positifs en vue de développements ultérieurs le long de la grande Voie, en lisant parfois et en essayant d’incorporer les enseignements dans nos activités quotidiennes.

Nous vivons des temps où les traditions spirituelles du monde ont considérablement dégénéré. Il est très important, en de telles époques, que les pratiquants eux-mêmes fassent des efforts particulièrement soutenus pour atteindre leur réalisation. Permettre aux lignées de transmission de disparaître, ce serait laisser le monde plonger dans l’obscurité.

Plutôt que de gâcher nos vies à des actions futiles, peut-être devrions-nous unir notre courant de conscience avec des enseignements et la pratique. Faire ainsi nous profitera en tant qu’individu et profitera au monde en renforçant sa base spirituelle.

Chacun de nous doit pouvoir sentir une certaine fierté à l’idée de pouvoir lui-même atteindre la « perfection », de pouvoir lui-même atteindre l’illumination. Quand bien même si une seule personne s’adonne à la pratique spirituelle, cela encourage les esprits gardiens et les déités célestes qui ont fait le serment de soutenir le bien. Ces forces peuvent alors libérer les ondes d’effets bénéfiques sur l’humanité. Notre pratique peut donc apporter beaucoup de bénéfices, à la fois directement et indirectement. Chacun de nous doit faire de son mieux à son niveau personnel. Il y a un dicton qui dit :  »La volonté du ciel et la volonté des hommes devraient être en harmonie ». Si nous mettons ces enseignements en pratique toutes les forces naturelles du bien seront avec nous.

Regardez l’humanité ; combien peu d’êtres sont engagés dans un entraînement spirituel sérieux ; regardez ceux qui pratiquent : combien peu le font efficacement. En tant qu’êtres humains, nous avons nous-mêmes un corps et un esprit permettant d’élever notre statut spirituel et son état présent à l’état le plus suprêmement haut. Pourquoi laisser passer l’occasion ? Une fois que la mort nous l’aura retirée, elle ne se représentera probablement pas avant des milliers, voir des millions de vies.

Tous les êtres souffrent de la même façon que nous et certains sont mêmes plongés bien plus profondément encore dans la douleur. Pourtant, chacun ne souhaite connaître que le bonheur et éviter la souffrance, la frustration ou la douleur. Ils veulent un bonheur durable, mais ne savent pas comment en cultiver les causes ; ils veulent éviter la misère, mais ne font qu’accumuler les causes de plus de misère. Bien que recherchant le bonheur, parfois ils en détruisent les causes comme ils détruiraient un ennemi. Et, bien que cherchant à éviter la misère, ils en traitent les causes comme ils traiteraient un ami proche.

Si nous n’étions pas liés à l’infinité des êtres sensibles, ou si leur souffrance ne les gênait pas, peut-être ne serait-il pas nécessaire de nous soucier de leur bien-être. Mais, en vérité, tous sont liés à nous et aucun d’eux ne souhaite pas souffrir. Sur les milliards de vies que nous avons vécues depuis des temps sans commencement, nous avons connu chacun des êtres vivant de nombreuses fois. Ils ont été tantôt nos parents, nos amis, nos époux ou nos ennemis. Comment pouvons-nous leur être indifférents ?

Bien que le but de l’esprit d’éveil soit d’atteindre l’illumination pour pouvoir guider les êtres hors de la souffrance, cela ne veut pas dire que l’on se manifestera nécessairement sous la forme d’un maître dans le sens formel du terme. Parfois, ils apparaissent sous la forme de quelqu’un qui nous dit quelques mots aptes à résoudre une difficulté à laquelle nous sommes confrontés, parfois sous la forme d’un livre si nous avons besoin d’informations, et même parfois sous la forme d’un pont à quelqu’un en proie à la détresse. Tel est le merveilleux pouvoir de l’état omniscient.

L’esprit d’éveil ressenti par une personne ordinaire est quelque chose d’un peu négatif. Au début, on pratique donc plus pour son profit personnel que pur celui d’autrui, de telle sorte qu’il n’y a d’esprit d’éveil que le nom. Mais, avec de la persistance, la nature de cette technique permet véritablement d’éliminer la négativité. Une fois que l’on a pris cet engagement de l’esprit d’éveil, nous devons alors pratiquer les entraînements au quotidien afin de vérifier si comme l’arbre, nous sommes capables de supporter les branches et les feuilles.

Francesca du blog : http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:ASCENSION, ENERGIES, ESPRITS |on 1 février, 2016 |Pas de commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3