Coupeurs de feu et panseurs de secrets

LUMIERE

 
Il y aurait, en France, six mille « coupeurs de feu »… Qu’ils apaisent le feu ou guérissent d’autres maux,   tous sont appelés « panseurs de secrets ». L’un prie et marmonne des mots inintelligibles en faisant des   signes de croix, l’autre se concentre, le troisième applique la main sur le mal, un quatrième utilise de   mystérieuses préparations… L’origine de leur pouvoir est toute aussi diverse : transmission du don par   un parent, découverte fortuite, apprentissage des prières et invocations… L’apprentissage est plus simple   qu’il n’y paraît pour qui connaît les bonnes techniques. Sachez que si vous pouvez apprendre à couper   le feu, vous pouvez apprendre les autres compétences qui feront de vous un magnétiseur opérationnel.
 
C’est un fait que constatent tous ceux   qui ont eu la chance de fréquenter un   certain nombre de ces gens « à don »,   ils sont très différents du médecin ou   même du magnétiseur courant. Tous   les médecins allopathes ont fait les   mêmes études et utilisent les mêmes méthodes pour   diagnostiquer un mal. Quand vous en avez consulté   un, c’est presque comme si vous aviez consulté toute   la profession ! À moins que le premier ait fait une   erreur, ils vous donneraient tous, ou presque tous, le   même traitement.
 
UN MONDE DE DIVERSITÉ :  Avec le magnétiseur, les choses changent un peu :   l’efficacité du traitement varie de l’un à l’autre et   l’effet du traitement sur le patient dépend aussi de   ce dernier Monsieur X…, magnétiseur, peut très bien   n’avoir aucun résultat sur la sciatique de Paul, et obtenir   un soulagement rapide à celle de Jean. Ce peut   être complètement l’inverse avec M. Y…, lui aussi   magnétiseur, qui soulage facilement Paul, mais est   complètement inefficace avec Jean.   Évidemment, ni l’un ni l’autre magnétiseur n’est informé   de cette situation. Cependant, je sais que cela   existe parce qu’à une époque, en tant que journaliste   spécialisé, j’ai interviewé un grand nombre de   clients de magnétiseurs. Avec les coupeurs de feu   et autres panseurs de secrets, c’est encore pire : l’un   prie, enfin marmonne des mots inintelligibles avant   de faire un ou plusieurs signes de croix sur le mal,   l’autre se concentre, le troisième applique la main   sur le mal, un quatrième utilise une mystérieuse préparation   qu’il associe à quelques autres manoeuvres   … L’origine de leur pouvoir est toute aussi diverse :   quand l’un tient le « don » d’un ancêtre qui lui a   « transmis le secret », l’autre s’est aperçu un jour   qu’il « pouvait le faire », et un troisième a reçu le don   de couper le feu, mais a découvert par hasard qu’il   pouvait également agir sur les entorses… Le moins   qu’on puisse dire, c’est que le monde des « coupeurs   de… » et autres panseurs de secrets est étrange et   mystérieux.
 
CE DON, POUVEZ-VOUS L’ACQUÉRIR   ET SI OUI COMMENT ?   Au demeurant, même si le secret a été transmis   par un ancêtre, il y a eu forcément, dans le passé,   un « premier », un individu qui a inventé ou mis au   point la formule ou la technique, ou qui a cru qu’elle   lui était révélée par une puissance spirituelle quelconque.   Ce premier a dû apprendre, même si ceux à   qui il a transmis n’en ont pas eu besoin (ou croient   ne pas avoir appris).   En réalité, même s’il y a don naturel ou surnaturel   (nous ne prendrons pas parti sur ce point), il y a apprentissage.   Beaucoup de gens ont l’oreille absolue,   mais même eux, pour devenir de bons chanteurs,   doivent apprendre.
 
HEUREUSEMENT, L’APPRENTISSAGE  EST PLUS SIMPLE QU’IL N’Y PARAÎT   Tous les panseurs de secrets ne sont pas magnétiseurs   ou radiesthésistes, mais tous ont acquis quelque   chose que nous appellerons un « état de conscience »   ressemblant, et même identique, tantôt à celui du magnétiseur   tantôt à celui du radiesthésiste.   Nous entendons ici par magnétiseur celui qui « émet   du magnétisme », et par radiesthésiste celui qui « perçoit   des radiations »… Quand un radiesthésiste utilise   un pendule pour « émettre », son état de conscience   est de la même nature que celui du magnétiseur.   En fait, même si la plupart de ces praticiens ne les   différencient pas au quotidien, il existe un état de   conscience « émetteur » et un état de conscience   « récepteur », mais ils sont aussi proches que la face   et la pile de la plus mince des pièces de monnaie. Ils   sont différents, mais on passe facilement de l’un à   l’autre. Ces états sont faciles à atteindre, et l’apprentissage   en est très simple pour ceux qui connaissent   les bons exercices.   Si vous pouvez apprendre à couper le feu, vous pouvez   apprendre tout le reste…
 
EN QUOI CONSISTE CET APPRENTISSAGE ?   Le pouvoir du coupeur de feu, celui de tous les panseurs   de secret, relève du monde invisible, de ces   réalités non physiques dont certains nient l’existence.   Dans ce domaine, tous les apprentissages   consistent en des prises de contact avec des réalités   inconnues et en prise de conscience des pouvoirs   que donne leur connaissance.   Il ne s’agit pas d’élaborer des théories. Les théories,   c’est à vous de les construire ou de ne pas vous en   préoccuper. Elles peuvent vous aider à progresser ou   être pour vous sans intérêt. Les exercices sont des expériences, des expériences   de vie, des expériences de conscience, des expériences   qu’on ne peut raconter ou transmettre par   la parole. Ils ont pour but, tous, de modifier l’état   de conscience de celui qui les pratique. Ils ont aussi   pour but de permettre à celui qui les réalise de   prendre conscience de cette modification d’état et   d’apprendre à la provoquer. 
 
APPRENDRE À SENTIR   Le coupeur de feu, le toucheur d’entorses, de dartres,   de verrues et le rebouteux ont un point commun : ils   sentent le patient. Ceux qui ont reçu une transmission   n’ont, en général, pas eu besoin d’apprendre,   cela leur est venu avec la transmission, et ne me demandez   pas pourquoi, je n’en sais rien. Simplement,   je le constate à travers leurs témoignages.
 
QUE FAUT-IL APPRENDRE À SENTIR ?   Il existe une réponse toute faite : « des énergies   subtiles » ! Maintenant que les énergies que nous   devons apprendre à sentir sont défi nies, entrons   dans la pratique. Les « énergies » que nous devons   apprendre à percevoir émanent des êtres vivants,   mais aussi des objets. En fait, il n’existe pas de rupture   entre des « champs » purement physiques que   nous pouvons percevoir et des champs d’énergies   subtiles. C’est ce que j’avais compris à une époque   où j’enseignais l’hypnose et la radiesthésie.
 
UNE SENSATION BIEN PRÉCISE   La sensation provoquée par le magnétisme est   proche de celle provoquée par certains champs   purement physiques. C’est une sensation que l’on   compare à des coups d’épingle dans la main ou au   toucher d’une brosse à poils durs et pointus. Elle se   rapproche également de celle que l’on ressent en   passant la main dans le courant d’air d’un ventilateur   tournant à faible vitesse, qui donne une sensation   de coussin d’air.   C’est en réalité une combinaison de ces deux   sensations. Cette description est évidemment analogique.   La sensation n’est pas douloureuse, mais   tous ceux qui l’ont ressentie une fois dans leur vie la   décrivent de cette façon…  

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/     - Ecrit Par Jean-Luc Caradeau paru en librairie dans le magazine Essentiel n° 28 – 2 Janvier 2016

Publié dans : GUERISON, POUVOIR |le 14 janvier, 2016 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 6 février, 2016 à 22:05 Becht Gisèle écrit:

    Merci ‘votre publication ma était très utile,étant moi même magnétiseuse depuis peu,8mois exactement et j’arrive à faire des soins à distance,encore merci

  2. le 25 janvier, 2016 à 21:31 Halper écrit:

    Zona

    J ai un zona depuis 18 mois j ai vu toutes sortes de guerisseur chasseur de feu et radiesthesiste etc….personnes n est arrivé a me l oter pourtant j en ai oter alors ???? A lourdes beaucoup viennent demander des guérisons helas gres gres peu de miracles d ailleurs cela fait un bon moment qu il n existe plus et pourtant Lourdes est ussi fréquenté .Un journaliste qui ecrivent des livres ou font des articles decrivent toujours en fonction de leur pensée Des miracles j en ai vu et tounours on ne peut l expliquer

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3