La dame blanche de Trécesson

dame blanche

Dans la forêt de Brocéliande, se dresse un château. Celui de Trécesson. Il est entouré d’eau, de jardins et de bois. Lieu magnifique, magique mais aussi effrayant. Le fantôme d’une jeune femme hanterait les lieux.

Voici l’histoire de la dame blanche de Trécesson : C’était vers 1750, lorsque les feuilles d’automne se paraient de rouge et d’orange. Un braconnier chassait sur les terres du Seigneur de Trécesson, non loin du château, lorsqu’un bruit l’arrêta. Craignant d’être découvert, il grimpa dans un grand arbre. C’est alors qu’un carrosse tiré par des chevaux noirs apparut dans l’allée. Il se stoppa et une jeune femme en descendit, elle était vêtue de blanc et portait une couronne de fleurs. Il semblait que c’était le jour de ses noces. Mais elle n’affichait aucun sourire. Comment le pouvait-elle d’ailleurs, elle était maintenue de force par des hommes qui la traînaient presque dans l’herbe. Le braconnier resta calme, mais il tremblait alors qu’ils s’avançaient vers lui. La jeune femme pleurait en implorant ceux qu’elle appelait ses frères de la laisser en vie.

Mais l’un d’eux répondit qu’elle n’était plus leur sœur, qu’elle les avait déshonorés et que son mariage souillait leur famille. Ils ordonnèrent à leurs domestiques de creuser une fosse. Le braconnier n’osait plus bouger, ils étaient en dessous de lui, les cris de la fiancée lui glaçaient le sang. Sans aucun remord, les hommes poussèrent leur sœur dans la fosse et elle fut très vite recouverte de terre. Lorsque le silence revint, le braconnier descendit de l’arbre et courut jusque chez lui, tremblant. Il raconta tout à sa femme qui l’apostropha de ne pas avoir réagit. Il aurait dû la déterrer.

Le couple courut jusqu’à la tombe. Mais que penseraient les gens si on les voyait avec un cadavre dans les bras ? Aussi le couple préféra d’abord aller parler au Seigneur des lieux qui se hâta avec le couple d’aller déterrer la jeune femme.

Mais elle ne respirait plus. Monsieur de Trécesson n’a jamais trouvé l’identité de la fiancée, ni qui l’avait enterrée vivante. Il mit les vêtements et la couronne de fleurs dans la chapelle de son château. Et ceux-ci y restèrent jusqu’à la révolution. On dit aujourd’hui voir son esprit errer aux alentours du château mais aussi à l’intérieur où se trouvent ses effets.

Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : ESPRITS, POLTERGEISTS et LEGENDES |le 23 décembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3