Archive pour le 20 décembre, 2015

Extra-terrestres et vie sur les autres planètes

  science

 

Première partie : Anne Givaudan nous parle de la fin d’un monde et l’émergence imminente d’un monde beaucoup plus beau où il y a la lumière.


Dans ce « nouveau monde », nous saurons notamment comprendre le pourquoi de nos maladies et régler nous-mêmes les problèmes en étant l’origine, afin qu’elle n’atteignent plus notre corps physique, comme nous le connaissons actuellement.
Message d’espoir d’une réalité en cours de réalisation.

VIDEO

http://www.dailymotion.com/video/xd7ooe

 

Deuxième partie : A la question ; « a quoi correspondent les changements à venir sur la planète, Anne Givaudan répond : « à un voyage astral ! … Lorsque la planète sera suffisamment éthérisée, ce sera à la portée d’un maximum de personnes…


Cet état de changement planétaire permettra pour tous, d’avoir accès à d’autres dimensions, qui ne seront plus le « privilège » de certains, comme actuellement.


Vu depuis les autres planètes, la Terre est une sorte de « fausse note », vis-à-vis des autres planètes… Mais elle est en train de retrouver sa place dans l’harmonie des planètes.


… toutes les planètes sont habitées, mais pas dans la même vibration que la nôtre…»

http://www.dailymotion.com/video/xd7n1r

Site web d’Anne Givaudan  : www.sois.fr

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source.

Publié dans:O.V.N.I et E.T., VIDEOS à voir |on 20 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

La résurrection: un changement de dimension

 

1 SoleilUne relation subtile mais profonde existe entre les fonctions énergétiques du complexe humain et les systèmes matriciels de la Terre. Même si cette relation n’est pas complètement reconnue par la science de la Terre, elle est pressentie par ceux qui se permettent de dépasser les frontières de leur discipline d’élection. On doit envisager la relation à partir d’un point de vue qui dépasse les contraintes d’une perspective se limitant à percevoir l’homme comme chair, fluides et membranes, et à ne voir la Terre que comme minéraux, roches et océans. Encore une fois, on doit adopter le point de vue de l’énergie, ce lien fondamental entre les systèmes de l’homme, de la Terre et de toute la création.

Concernant le rapport entre l’homme et la Terre, chaque cellule du corps physique de chaque être humain vivant actuellement sur Terre essaie de s’aligner sur une gamme supérieure d’informations, sur une bande de fréquences supérieures à celles perçues durant les dernières 2000 années d’histoire humaine. Cette zone d’informations à haute fréquence représente une conscience évoluée que tente d’atteindre chaque individu. C’est cet état qu’a atteint le Christ universel durant ses 33 années de vie terrestre. Par l’exemple vivant de son usage des choix faits durant sa vie et de son usage du libre arbitre pour mener à terme ces choix, Jésus de Nazarath a pu entrer en résonance avec une conscience supérieure et plus évoluée qu’il appelait « le Père « .

En fait, deux transitions se produisent simultanément: l’une magnétique, l’autre sur le plan de la fréquence. Chacune peut se produire isolément. Comme l’indiquent les données géologiques, les inversions magnétiques ont été fréquentes et, à notre connaissance, sans changement de dimension. C’est l’augmentation de la fréquence fondamentale qui met en branle le changement de dimension. La coïncidence de l’inversion magnétique avec la translation dimensionnelle est un cadeau qui nous permet d’avoir accès à nous-mêmes directement afin de nous équilibrer (guérir) et de réaliser le changement de dimension avec succès.

L’idée que chaque cellule du complexe mental/esprit/corps se mette à vibrer selon une forme d’expression supérieure n’est pas nouvelle. Le processus lui-même a eu lieu plusieurs fois et est documenté avec divers degrés de précision au cours de l’histoire. L’initiation de trois jours dans la Grande Pyramide est un très bon exemple, de même que le processus de trois jours exploré pas le Christ à l’occasion de sa crucifixion, de sa sépulture et de sa résurrection subséquente.

Il s’agit là d’exemples de migrations conscientes vers d’autres états-espaces, vers une autre expression de l’être. L’expression biblique désignant ce processus est la résurrection.

La résurrection est le résultat de la vibration consciente de tous les aspects du complexe mental/ corps/ esprit selon un mode d’expression supérieur du même corps, un nouveau mode d’expression de la vie.

La résurrection est la vie! La résurrection est une voie pour en arriver à une expression vibratoire supérieure, par le corps, car chaque cellule de l’être atteint une parfaite résonance harmonique avec un schéma supérieur d’informations. La résurrection ne consiste pas dans le départ de l’âme (essence de la vie) du corps: cela, c’est la mort. Voilà pourquoi le corps a toujours été et est actuellement très important; Le corps est le temple.

C’est par le corps que l’âme peut exprimer la sagesse atteinte par les expériences de la vie. La résurrection est l’accès conscient à une zone relativement supérieure à la zone actuelle. À partir de l’expérience de la troisième dimension, la résurrection peut commencer comme une résonance à la quatrième dimension, à l’information de la quatrième dimension. En vibrant à une fréquence aussi élevée, la matière en trois dimensions ne porte plus le même sens, n’a plus la même fonction, ne se réfère plus au même point qu’avant la résurrection. Le corps est débarrassé des schémas d’énergie non harmoniques qui résultent en la maladie, en la vieillesse et en la dégradation. D’apprendre grâce à la maladie du corps relève du choix!

Tous les schémas d’énergie du corps physique sont au repos: ils sont équilibrés par l’harmonisation consciente de chaque aspect avec le nouveau point de référence. L’énergie de référence est celle de l’amour, la fréquence d’expression la plus pure qui puisse être générée et maintenue dans chaque cellule du corps. Les fréquences de l’amour ne sont pas liées à la dimension ou au temps. La résurrection est une nouvelle expression de l’énergie d’amour. Le cadeau de Jésus-Christ fut la démonstration vivante de cet instrument, l’expérience de vie, Comme un pont entre l’expérience à trois dimensions, comportant une fréquence basse et un magnétisme élevé, et l’expérience supérieure, d’une fréquence élevée et d’un magnétisme faible.

C’est la résurrection et l’ascension subséquente qui constituent le but de la vie. C’est ce qui attire dans la vie d’un individu l’expérience qui lui procure la sagesse de pouvoir s’harmoniser avec la transition de la Terre. Une fois ressuscité, l’individu est en résonance (relié) avec l’énergie (sagesse) des réseaux de la quatrième dimension, bien que s’exprimant encore dans le contexte d’un monde en trois dimensions. Cet être est très « élevé » et pourrait ne pas pouvoir être touché physiquement par ceux qui n’ont pas connu d’expérience similaire…

En ce qui concerne plusieurs rapports récents sur les extraterrestres, ceux qui viennent en contact avec des êtres aux vibrations aussi élevées sont soumis à des schémas d’énergie auxquels leurs circuits internes ne sont pas prêts. Ces visiteurs sont les immortels auxquels la Bible et les anciens Égyptiens font référence: ce sont ceux dont l’évolution spirituelle est telle qu’ils ont été capables de se transformer dans la pure énergie de l’espace-état supérieur. La Terre passe par le même genre de processus que celui qu’ont exploré des êtres très évolués appartenant à l’histoire: la résurrection, ou vibration de chaque aspect du soi selon un mode supérieur d’expression ou d’expérience. II n’est plus nécessaire d’aller dans les chambres secrètes d’édifices anciens afin de bénéficier de l’environnement approprié à ce changement: vous vivez le changement au travail, à l’école, au salon, dans votre quotidien.

Par vos expériences de vie, vous vous préparez déjà au processus de résurrection! Chacune de vos activités, chaque relation qui tisse votre vie, peu importe si elle semble insignifiante sur le coup, vous fournit un outil pour assimiler, générer et soutenir des fréquences supérieures d’énergie/information/lumière. Chaque expérience amène une pensée ou un senti. On peut considérer ceux-ci comme un faisceau d’information/énergie cherchant l’équilibre dans le contexte du connu: le complexe matriciel mental/ corps/ esprit. Des pensées et des sensations sont rattachées à chaque expérience. Elles font partie de vous et ne peuvent être « oubliées » ni effacées. Par votre interprétation de ces expériences, en accord avec la vision que vous permet votre acquis, vous déterminez la manière dont sera emmagasinée chaque expérience. Dans la mesure où vous choisissez de placer l’énergie de chaque expérience à l’endroit qui représente l’équilibre, vous devenez un être équilibré.

L’éveil est alors une expression qui décrit la série de processus pouvant s’étirer sur des centaines de milliers d’années et qui affectent toute vie sur Terre. L’éveil est le début de la Transition: l’initiation collective à l’ère d’une nouvelle sagesse, celle du cœur sensible.

GREGG BRADEN Extraits de son livre
L’ÉVEIL AU POINT ZÉRO : L’INITIATION COLLECTIVE sur le blog de Francesca 
http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:TEMPS, VIES ANTERIEURES |on 20 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3