Archive pour le 15 novembre, 2015

LA PEUR EST MAUVAISE CONSEILLERE

 

La peurBeaucoup se trouvent démunis, ne sachant comment vivre mieux et apporter leur pierre … 
En ce moment du monde, tout bouge, tout se transforme, les peurs pointent leur nez et la sagesse populaire nous dit que la peur est mauvaise conseillère, c’est vrai, (sauf quand elle nous permet de courir assez vite pour nous éloigner d’un tigre affamé).

Comment faire pour ne pas avoir peur, plus précisément, comment faire pour gérer nos peurs ?

  • Les ignorer contribue à alimenter un stress caché.
  • Ne pas les ignorer pousse certains à se rendre dingue en écoutant sans répits le babil incessant de notre mental, imaginant les pires scénarios possibles (ce qui donne du grain à moudre à beaucoup d’extrêmes).

Dès que la question se pose en soi, il semble essentiel de trouver les techniques qui nous conviennent personnellement. Aucune n’est meilleure qu’une autre, il s’agit de trouver Celle qui nous convient.

Un outil vous met en rapport avec les énergies qui vous conviennent. Ces énergies prennent souvent la forme d’un animal, c’est la raison pour laquelle on part à la recherche de notre Animal de Pouvoir. (Personnellement je ne parle pas d’Animal Totem ce qui, selon ma compréhension est un terme spécifique aux clans. Les amérindiens  faisaient parti du clan de l’Ours par exemple, c’était le Totem du clan. Lorsqu’un enfant naissait, le chamane lui donnait son Animal Totem. Hors, nous ne vivons rien de tout cela dans nos villes).  Dès que l’on arrive à communiquer avec notre Animal de Pouvoir, on prend conscience de la qualité de l’énergie dans laquelle on pénètre. Et peu à peu, nous découvrons une réelle différence entre les voix de nos guides et celle de notre mental (ce babil incessant dont je parlais au début de ce mot). Notre mental aime à entretenir les doutes, les peurs, les certitudes par son bavardage. L’origine du mot mental est d’ailleurs intéressante : elle vient du mot latin, mens, mentis – esprit, intelligence – et du verbe mentiri – mentir. Si une partie de notre mental nous est essentielle, le rapport à l’esprit, à l’intelligence, l’autre déteste avant tout les changements, déteste l’incertitude et ce mental-là met souvent tout en œuvre pour nous empêcher de changer, jusqu’à nous mentir pour nous garder dans ce qu’il connaît. Il nous est donc nécessaire d’apprendre à le remettre à sa place, à nos ordres, tout comme son grand ami, l’Ego.

Ces outils sont simple, ils font appel, entre autres, à un registre que nous connaissons bien, que nous utilisons rarement hors de son expression la plus commune : l’imaginaire. Nous rêvons de voyager, réussir, trouver le ou la compagne idéale etc., et, avouons-le, nous nous en servons souvent pour fuir le quotidien. Pourtant, si nous remettons cet « Imaginaire » entre les mains de l’Univers nous pénétrons dans le grand « Rêve », l’un des outils les plus efficaces des chamanes, qui nous révèle bien des secrets. Cet outil est ce que l’on appelle « Le Voyage Chamanique ».

Nous sommes des parts d’éternité, et en dehors de ce qui fait notre vie de tous les jours, nous faisons également partie de cet ensemble merveilleux qu’est l’univers, partie de chaque famille de vie qui habite notre planète. Et pour pouvoir avancer dans ces domaines, nous mettrons en œuvre un autre registre, celui de l’Intention. Je ne parle bien sûr pas de l’intention d’aller au cinéma, de partir en vacances ou de faire un taboulé ce soir. L’intention … force que nous utilisons parfois contre nous-mêmes lorsque nous nous baignons dans notre soi-disant médiocrité en nous traitant nous même de tous les noms possibles ! L’Intention… une des plus grandes forces dont nous disposons… L’intention, cette tension de tout notre être vers… Les chamanes disent : « une fois l’Intention envoyée, tout l’univers conspire à sa réalisation. » D’où la nécessité de devenir les maîtres de nos pensées ! Sandra Ingerman* nous avait raconté qu’elle avait fait une liste de toutes les pensées négatives qu’elle pouvait avoir. Puis, elle en a écrit la balance positive sur des post-its qu’elle avait collé autour de son ordinateur afin de s’en souvenir pour ne plus être victime de ce type de pensées. 

Nous avons tous quelque chose à faire ici, là où nous sommes… sinon, nous ne serions pas là. Et si nous pensons que nous devrions être ailleurs, alors allons ailleurs… après s’être assuré que ce n’est pas une fuite.
Nous avons cette chance de pouvoir devenir acteur de nous même. Et je constate que plus les personnes « deviennent », plus elles rayonnent alentour, plus elles aident d’autres à désirer « devenir », à « être ». 
En fait, quel est le but d’une vie ? Gagner de l’argent ? Réussir ? Que veut dire réussir ? Penser à lier l’harmonie à ses intentions permet d’allier le nécessaire vital à la réalisation intérieure, sans limites.

Tout a changé dans ma vie le jour où j’ai compris pourquoi mes livres ou films favoris avaient été du fantastique ou de la SF… pourquoi mon premier livre de chevet avait été « La Quête du Graal ». De cette conscience j’ai senti à quel point notre vie peut être exceptionnelle si on la vit, au quotidien, comme une quête… 

Je voulais être artiste… j’ai fait du théâtre, du chant, du dessin… la vie est drôle, bizarre… à chaque fois j’ai arrêté, à chaque fois, j’ai peu après rencontré sur mon chemin des personnes qui auraient pu m’aider si j’étais restée dans tel domaine. Que me disait la vie ? – tu vois, tu aurais pu, ce n’est pas un ratage… il y a autre chose pour toi. – Oui, mais quoi ? Alors j’ai regardé mon chemin et vu comment j’ai sauté sur chaque opportunité en confiance, quitte à me « planter » en pensant : c’est une partie du voyage, oui, même les passages les plus noirs. Et pour la petite histoire, comme mon intention d’enfant a dû être forte, le théâtre est venu me retrouver, pour le plaisir.

En sus de l’harmonie, j’ajoute l’intention de l’autonomie… s’en approcher au plus près possible, approcher et goûter l’alliance de ces deux états pour soi-même et pour celles et ceux qui le désirent. Devenir autonome permet de ne plus attendre de solutions de l’extérieur et l’on constate vite, qu’elles arrivent les solutions, par des biais auxquels nous n’aurions jamais pensé. Alors on commence à mieux vivre le moment présent, mieux y déceler les opportunités qui s’ouvrent à soi et on trouve le courage de s’y engager. Tout cela m’est arrivé en grande partie grâce à un maître soufi, Omar Ali Shah et depuis vingt ans, grâce à la pratique chamanique. Pour certains autre ce sera par le soufisme, le yoga, la méditation, le bouddhisme, le tantrisme, que sais-je, en tous cas, ce que je sais c’est que c’est un « boulot » continu et un « boulot » passionnant.

* Sandra Ingerman : Chamane, auteur de plusieurs livres dont « Médecine pour la Terre ».

olga BrixOlga Brix – Initiation uniquement individuelle sur deux jours en week-end ou hors week-end. 
Dates fixées à la demande.  Avec Olga Brix en région centre - Email
Contact : www.pluiedautomne.com

Publié dans:PEUR |on 15 novembre, 2015 |Pas de commentaires »

La prière créatrice

 

Elle a pour rôle d’imprégner notre inconscient, d’ouvrir le canal entre nos trois plans de conscience que sont le corps, l’âme et l’esprit.

Nous vous proposons un exemple de prière créatrice. Cette prière n’est pas figée. C’est à chacun de l’adapter en fonction de sa personnalité et de ses besoins. Cette prière est décomposée en quatre mouvements !

  1. Appeler les énergies
  2. Se remplir d’énergie
  3. Faire les affirmations
  4. Remercier.

Prière créatrice

 1.       Appeler les énergies

Pour appeler les énergies, voici quelques formulations que vous pouvez utiliser.

-          J’appelle les énergies de transformation et je m’offre totalement à elles ; qu’elles me permettent de m’épurer, d’élever mont aux vibratoire et de me préparer pour la transition.

-          J’appelle les Energies Christiques, l’Amour de notre Père le Soleil. Que son immense Amour inonde mon corps de matière jusqu’au plus profond de mes cellules, mes corps énergétiques et mon âme.

2- Se remplir d’énergie

Pour se remplir d’énergie, voici quelques formulations que vous pouvez utiliser.

-          L’Amour de Dieu emplit mon esprit et mon cœur, et je projette l’Amour, la Paix et la Joie sur tous ceux qui m’entourent et sur touts les hommes 

-          Avec Amour et reconnaissance j’accepte d’abandonner l’habit du vieil homme et de revêtir mon habit de Lumière 

-          Avec Amour et reconnaissance j’abandonner mon identité humaine et je reconnais mon identité d’Etre de Lumière 

-          Avec Amour et reconnaissance je remercie la Source, les Hautes Hiérarchies de Lumière, mes frères de Lumière et mes guides.

3- Affirmer

Pour affirmer, voici quelques formulations que vous pouvez utiliser :

-          Dieux, Je Suis Amour et compassion. Je manifeste cet Amour et cette compassion par la puissance de Christ en moi.

-          Je suis en parfaite santé physique, émotionnelle, mentale et spirituelle. Je rayonne l’Amour et la Lumière en moi et tout autour de moi.

-          Dieu, Je suis connaissance, sagesse, humilité et maîtrise. Je manifeste cette connaissance, cette sagesse, cette humilité et cette maîtrise par la puissance de Christ en moi.

-          Je suis ce que Je Suis.

-          Je demande pardon à tous ceux que j’ai blessés, et je projette sur eux tout l’Amour et la Lumière du Divin en moi. (S’il y a des personnes à qui demander pardon, les citer)

-          Je pardonne à tous ceux qui m’ont blessé(e) et je projette sur eux tout l’Amour et toutes la Lumière du Divin en moi. (S’il y a des personnes à qui pardonner, les citer).

-          Je reconnais et j’aime le Divin en moi et en tous mes frères humains.

-          Mon corps je t’aime. Je te demande pardon pour tout ce que je t’ai fait subir et je te remercie pour tout ce que tu me permets d’expérimenter. Je t’offre tout l’Amour et toute la Lumière du Divin en moi.

-          Mon âme, je ‘aime, tu es moi comme je suis toi. Je te demande de me montrer le chemin intérieur qui mène à toi et au Divin en moi et de me guider sur ce chemin. Je te demande également de donner accès à tout ce qui est engrangé en toi, si je suis prêt(e) et en fonction de mon évolution.

-          Divin en moi, je te demande de prendre la direction de ma vie et je m’abandonne totalement à toi.

-          Je projette la Lumière et l’Amour du Divin en moi sur… (personnes à aider), ceux qui ont quitté ce monde, nos frères humains, les règnes, la Terre, etc…

4- Remercier

Pour remercier et clôturer la prière créatrice, voici quelques formulations que vous pouvez utiliser.

-          Je remercie le Divin en moi de m’avoir éclairé

-          Je remercie la Source et l’Univers de m’avoir éclairé

-          Je remercie les énergies de transformation de m’avoir offert leurs aides

-          Je remercie la vie pour toutes les grâces que je reçois au quotidien 

-          Je remercie mon corps qui me permet d’évoluer sur terre

-          Je remercie mes guides pour leurs aides.

Extrait de LA PRIERE – Association du Ciel à la Terre. Sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans:PRIERE |on 15 novembre, 2015 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3