L’ ORDRE DE LA MADELEINE

MADELEINE

Pour ceux parmi vous qui lisez ces lignes, peut-être faites-vous partie de l’Ordre de la Madeleine, bien que vous ne puissiez ne pas en être conscients. Nous sommes cette future génération qui fut tenue sacrée puis ensemencée il y a longtemps par ces personnes et d’autres encore. Nous sommes ces semences arrivant enfin à maturité. Dans cette maturité, nous nous éveillons maintenant, encore une fois à notre mission de vie, celle de servir.

Nous n’avons plus besoin d’être liés par des incarnations et des couches de vœux de silence et de non-divulgation. Nous sommes la voix collective des Madeleines et nous sommes venus pour être libérés et pour prendre notre envol, maintenant, à notre époque.

ASPIRATIONS

Que le linceul couvrant et réduisant au silence le Christ

Et la Madeline soit doucement, mais sûrement, retiré

Dans la maturité du temps – de l’époux comme de l’épouse,

Etres essentiels, historiques et mythiques.

Que tous ceux et celles qui ont sauvegardé l’héritage

Du christ-Madeline trouvent un doux repos et laissent aller

La douloureuse tension qui consiste à garder des secrets

Sour serment et à mourir en martyrs.

Que les mystères de la Madeleine partagés ici éveillent et

Libèrent le Christ enseveli dans chaque poitrine.

Que leurs vois soient clairement reçues et qu’elles

Dissolvent les barrières entre les genres ainsi que les frontières

Entre les croyances.

Que les guerres faites en leur nom prennent fin et s’effacent à

Jamais des mémoires.

Elle, Lui et leur ADN codé continuent de vivre dans

Chaque incarnation – l’humanité est leur descendance

Par le lien du sang.
Puissions-nous nous éveiller à la sérénité et à la vérité

De l’Unité que nous partageons tous, embrassant et

Nourrissant le Christ / La Madeleine vivant en nous

Et en « l’autre ».

Vivons éveillés dans notre rêve ; que cesse toute la souffrance.

Puissions-nous entendre la Voix dans les voix de ceux qui

Proclament la Grande Paix.

Que ce livre serve de portail et mène à l’étreinte infinie

Du Bien-aimé.

En union mystique, au-delà du rivage le plus lointain

D’Avalon, permettons-nous d’être honorés.

Amen et amen.

Extrait de Anna la voix des Madeleines retranscrit par Francesca du blog  http://channelconscience.unblog.fr/

Publié dans : MARIE-MADELEINE |le 8 juillet, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3