Archive pour juin, 2015

Une Grande reconnexion Planétaire et Cosmique

 

xangefluideMichaël l’Archange est présent autour de vous et en vous-mêmes. Cette énergie vous a été transmise par l’Archange Michaël afin de vous permettre de comprendre que sa protection est agissante non seulement à l’instant où vous en faites la demande, mais également lorsque dans votre quotidien, vous replongez dans les vibrations de vote monde et de ce qui vous entoure. Vous êtes Lumière. Cette Lumière a une émanation. Cette Lumière a une projection. A présent, Michaël l’Archange se retire mais par rapport à la parole du canal qui s’exprime et laisse maintenant la place aux énergies de Marie, du Christ-Jésus ou Sananda.

Sananda a une énergie d’Amour qui est celle du Christ-Jésus. C’est l’énergie du Christ Cosmique. Cette énergie est présente et remplit votre cœur. Ressentez cet Amour car c’est dans le ressenti que vous pouvez intégrer la force et la puissance de l’Amour Cosmique du Christ-Lumière. Sentez en vous grandir cette énergie de lumière car c’est la Grâce de Pâques qui remplit votre Etre. Votre chakra cardiaque est une pure Lumière. C’est un Calice d’Amour qui grandit maintenant en vous. Ressentez en vus cette énergie, ressentez dans votre corps physique cette merveille que l’Amour du Christ vous transmet et vous donner. Je vous invite à mettre vos mains en ouverture pour recevoir l’énergie de la Mère, l’énergie de Marie. Marie est auprès du Christ.

Marie est votre Mère, Marie, Reine des Anges, dans sa Splendeur et dans sa beauté, vous transmet de nouveau l’Amour de sa propre Lumière. Elle est présente afin de vous permettre d’accueillir la lumière de son fils, notre Grand Frère d’Amour, le Christ, Jésus ou Sananda. Comprenez que cette énergie est pur Amour. Ce pur Amour transforme votre corps physique en corps de Lumière. Et ce ressenti, à travers votre colonne vertébrale active maintenant cette énergie de Lumière qui, depuis le Cœur de la Mère-Terre relie votre chakra cardiaque. L’énergie qui vous est transmise est l’Energie de la Source.

L’Energie de l’Ain Soph Or, qui à travers les chakras supérieurs ou du Super-Soi Christisé en vous, relie tous les chakras. Les permutations du Tétragramme Divin, le YHWH sont placés sur tous vos chakras. Et cela n’est pas uniquement exprimé à travers les paroles et les mots, mais aussi dans le ressenti de votre Etre. Il y a unicité entre la Mère-Terre et l’Ain Soph Or. Cette unicité dans votre propre Triple Flamme, ce Saint JE Christique ou ce Mental Supérieur en vous-mêmes vous connecte à la réalité de la Divinité que vous êtes, à l’Adam Kadmon.

Elle vous connecte aussi à la compréhension que la Mère est cette Présence de Marie en tant que Mère entourée de toute la Hiérarchie Céleste mais surtout des Mères, des Seigneurs de Lumière, des Elohim, des Maîtres Ascensionnés de la Fraternité Blanche et d’autres Etres de Lumière. Cette Présence répond à votre appel intérieur et à la demande qu’elle remplisse votre Etre pour vous donner la force et la puissance de projeter, d’émaner cette énergie d’Amour qui remplit maintenant aussi votre cœur et votre corps.

A présent, apparaît la vision de l’Arbre séphirotique unifié à l’Arbre Séphirotique Supérieur, de la Trinité de Michaël, de Melchisédech et de Métatron. Et shaddaï. Comprenez que vous êtes en train de recevoir en vous-mêmes l’énergie de transformation de l’Arbre de Vie Séphirotique Supérieure et ce non seulement pour vous, mais pour l’ensemble de l’humanité. Bien sûr, il y a des étapes à franchir, des compréhensions, des transformations vibratoires et une élévation vibratoire à intégrer. Et cela, grâce aux Hiérarchies angéliques, archangéliques et tous ceux qui vous initient, tel qu’Ophanim Enoch, à cette énergie de Lumière de la Shekinah, de l’Esprit-Saint, de l’Esprit de Dieu à travers l’énergie de la Mère, à la manifestation d’une nouvelle co-création. Comprenez que lorsque vous êtes dans la connaissance de votre propre Lumière, vous réalisez et manifestez une réalité à travers laquelle les énergies des Dieux Créateurs – les Elohim sur votre front – activent votre propre créativité dans le monde dans lequel vous vous trouvez.

Les énergies inférieures peuvent alors être transmutées, élevées et l’Amour incommensurable et illimité de la Source donne aussi à ceux que vous appelez souvent l’ombre ou les déchus, la possibilité de revenir à travers le Pardon dans le Cœur même de la Source, qui dans son Amour immense, accueille toutes ses créatures et toute sa création.

Une Grande reconnexion Planétaire et Cosmique dans ANGES 220px-Lightning_over_Oradea_Romania_2Il s’agit de comprendre que nous sommes maintenant dans cette activité où la protection de l’Archange Michaël nous est nécessaire pour acquérir le discernement, car dans les semaines et les mois qui viennent, il y aura des événements qui permettront encore aux énergies inférieures de vouloir reprendre une certaine puissance et une certaine force sur l’humanité. Pour cela, l’Energie et l’Amour du Christ sont également présents afin que vous puissiez garder le discernement de cet Amour – Lumière et comprendre ce qui en vous est l’activité même de l’énergie du Soma Christu, du Gewiyya Christu. Cette présence vous permet d’accéder à la compréhension des énergies et au discernement entre les énergies inférieures et les énergies de Lumière pour vous-mêmes et pour vos Frères et Sœurs. Pour vous-mêmes, il est relativement simple et facile de vous relier à travers la vibration du battement de Cœur de l’Univers et du Trône avec le Koïosh, Koïdosh, Kodoïsh, adonaï Tsebayoth. Mais pour ceux qui sont autour de vous et qui ont du mal à accéder à la vibration supérieure de cette énergie de Lumière, il s’agit de leur transmettre, leur donner et partager avec eux cette compréhension supérieur de l’Esprit-Saint, la Shekinah, l’amour et la Lumière du Christ afin qu’ils soient élevés et entourés par la Force et la Puissance de la Shekinah.

Bien aimés Cœurs de Lumière, comprenez que dans les temps présents, se réalise une grande reconnexion planétaire et cosmique où toutes les forces en involution et en évolution seront connues pour pouvoir intégrer l’énergie d’Amour de la Source elle-même. Il y aura alors une nécessité de choix à travers le libre-arbitre de l’évolution d’une Ame sur ce Monde. Le discernement est nécessaire dans la compréhension supérieure de la Sagesse de votre Triple Flamme et c’est ce que vous êtes en train d’intégrer.

Comprenez que lorsque l’énergie de l’ADN de Lumière et les cristaux d’Amour-Lumière en vous sont activés à travers les Urim Thummim – les pouvoirs et puissances des cristaux – Lumière en vous-mêmes – la Force et la puissance du Cristal-Lumière que vous êtes sont également activées. Ce cristal-Lumière est lui-même relié et connecté avec le Cristal d’Amour du Cœur de la Mère-Terre et lié à votre propre transformation vibratoire dans un corps de Cristal-Lumière. Cette énergie, cette compréhension va vous amener à réintroduire les encodages anciens que vous avez déjà intégrés en vous-mêmes. En d’autres termes, ces encodages anciens correspondent à votre compréhension qui a été voilée lors de vos expérimentations dans le corps physique et qui en réalité témoignent des dons de la Shekinah et d el4sprit-Saint en vous : dons de guérison, d’enseignement et compréhension du langage supérieur des textes anciens.

Tout cela a déjà été encodé et réalisé en vous et va maintenant s’ouvrir telle une clé donnant accès à une porte vibratoire afin de comprendre et de réintégrer cette réalité dans votre quotidien. Ces encodages ont une force de transformation et d’élévation vibratoire dont vous ne pouvez encore imaginer la force et la puissance. Cela se réalise dans l’énergie d’amour de votre propre Triple Flamme unie au JE SUIS CE QUE JE SUIS. Vous comprenez ainsi que le Plan Divin dans le quotidien de vote vie révèle une force, une puissance et une beauté dont vous redécouvrez la splendeur. Cela permet d’activer dans la matière une transformation de conscience n vous-même et autour de vous. Plus précisément, cela signifie que les êtres – vos Frères et Sœurs ainsi que vous-mêmes – ont accès aux idées et aux compréhensions par lesquels le Mental supérieur à travers la Shekinah, ce Féminin Sacré, vous inspire et vous amène à la Victoire. En d’autres termes, ce Féminin Sacré qui en vous se révèle vous permet de changer les grilles cristallines du corps de la Mère-Terre en une vision supérieure de Paix, de joie, de sérénité et d’abondance.

Tout cela se réalise dans votre propre conscience. Mais dans l’émanation de votre Etre à travers la contribution de la hiérarchie Céleste qui vous transmet ces énergies, vous vous éveillez à votre propre Lumière intérieure. Le Peuple de Lumière, l’Ammi Shaddaï change le programme Israël en programme Victoire.

Bien aimés cœurs de Lumière, tout cela est maintenant en train de se réaliser. C’est comme si le processus d d’une renaissance que la Flamme de la Résurrectione t de la Vie de Jésus et de Marie installe en vous vous amenait à une réalité nouvelle, à une co-création d’un niveau dont vous n’avez jamais expérimenté ni la portée ni la puissance.

Solar_energyPar conséquent, lorsque vous êtes assaillis par des énergies de souffrance autour de vous, voyez dans les êtres la Triple Flamme de perfection, de joie et de bonheur où l’Esprit-Saint, l’œil omnipotent, omniscient et omnivoyant est activé. Vous verrez alors que la compréhension des événements se transforme, s’ouvre et évolue. C’est cette grâce qui vous est transmise dans l’énergie d’Amour du Christ Jésus, de Sanada. Ce sont des mots bien sûr. Mais des mots dont il émane que vous êtes fils et filles de Dieu, fils et filles de Lumière, et que vous accédez à nouveau à ce que votre ancien encodage de Lumière ou permet de révéler, de manifester et de co-créer.

Projetez maintenant l’énergie qui est en vous vers tous ceux que vous désirez bénir de votre propre Lumière d’Amour Christique. Bien-aimés cœurs de Lumière, je vous invite à continuer à partager et à projeter cette énergie d’Amour qui vous a été transmise. C’est réellement l’énergie du Christ et de Marie entourés de toute la Hiérarchie Céleste. L’énergie à travers les paroles du canal est celle d’Orionis. Vous êtes immensément aimés au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

Orionis qui vous aime et qui vous bénit (et qui vous invite à continuer à projeter cette énergie pendant l’écoute d’une autre musique).

Canalisé par Bernard FUCHS, Colmar lors de la Rencontre du 6 Avril 2015 – Message d’Orionis – de L’archange Michaël et de Sananda.

Rencontre du 6 Avril 2015 – Message d’Orionis – de L’archange Michaël et de Sananda.

issu du Magazine http://www.dominique-claire-germain.com/magazine-archives.php

Publié dans:ANGES, CHANNELING, ENERGIES, JESUS |on 13 juin, 2015 |Pas de commentaires »

ENERGIE DE l’ARCHANGE MICHAEL

 

 

MichaelL’énergie présente est celle de l’Archange Michaël. C’est une Présence incommensurable de Force, de Puissance et d’Amour. C’est une protection divine en cet instant pour la transformation de votre être et l’élévation vibratoire de vos différents corps. Michaël vous rappelle qu’à chaque instant de votre vie, vous pouvez faire appel à sa Présence, à sa protection, mais aussi pour vous aider à couper les énergies inférieures et à dissoudre ce qui parfois vous retient encore dans des vibrations négatives dans votre quotidien, votre passé et même par rapport à votre futur. L’énergie de l’Archange Michaël a une telle Puissance et une telle Présence qu’elle répond à votre demande intérieure lorsque vous sollicitez son aide pour vos Frères et Sœurs, et ce, toujours dans le respect du libre-arbitre de l’être pour lequel vous avez formulé la demande d’aide.

L’archange Michaël a aussi la capacité d’éveiller les âmes, de sortir la conscience endormie d’un être et de l’amener à une compréhension et une sagesse supérieures où l’Amour du Christ Cosmique est présent  et où la Lumière de la Shekinah, de la Présence Divine, de l’Esprit-Saint, du Féminin Sacré en chaque être retrouve sa place ainsi que son pouvoir de créativité, de manifestation et de co-création. L’énergie de l’Archange Michaël a non seulement une Présence mais aussi une Force et une puissance qui peuvent à chaque instant vous accompagner dans le quotidien de votre vie. Peu importe la situation dans laquelle vous vous trouvez, Michaël est cette Energie d’Amour qui descend dans les énergies les plus glauques afin d’y amener sa Lumière, sa splendeur et sa Foi.

Vous êtes souvent entourés d’êtres qui ont beaucoup de mal à accepter votre propre élévation vibratoire. Cela crée des difficultés relationnelles par rapport à ceux qui vous entourent et qui ne comprennent pas toujours ni votre attitude ni le changement vibratoire qui s’est opéré en vous. Lorsque vous faites appel à l’Archange Michaël, il a la capacité de dissoudre les énergies qui enferment encore les êtres. Une projection d’énergies inférieures ressemble à un filet placé au-dessus d’un être. Cet être peut alors être prisonnier de ce filet qui le muselle dans les énergies inférieures. Lorsque vous faites une demande à l’Archange Michaël, il dissout avec son Epée de Lumière tout emprisonnement  d’énergie inférieure qui entoure un être et le laisse dans le libre choix de sa propre Lumière.

Il n’entrave jamais le libre-arbitre d’une âme, mais il libère et éveille cette âme à une compréhension supérieure de l’Amour et de la Lumière. C’est ce que l’Archange Michaël vous transmet de nouveau. Et il vous donne la possibilité d’acquiescer à votre demande intérieure à laquelle il répond. Vous êtes souvent pris dans un tourbillon dans lequel vos pensées et vos paroles vous emmènent dans une situation difficile pour vous et par rapport à ceux qui vous entourent. Dans ce cas, lorsque Michaël tranche avec son Epée de Lumière, il coupe tout ce qui vous empêche d’accéder à votre propre Lumière du JE SUIS CE QUE JE SUIS en vous-mêmes. Cela est non seulement son travail et son œuvre, mais il vous donne également la possibilité de vous élever vibratoirement.

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, aucune énergie quelle qu’elle soit n’est supérieure à celle de l’Archange Michael, à celle de l’Amour et de la Lumière du Christ. C’est ce qui vous est souvent répété et que vous intégrez. Mais sachez que cette activité nécessite toujours votre demande d’aide adressée à l’Archange Michael.

Le Christ – Jésus l’a rappelé lors de son incarnation : « demandez et vous recevrez, frappez et on vous ouvrira, cherchez et vous trouverez ». Tout cela, bien aimés Cœurs de Lumière, pour vous faire comprendre que cette activité, cette unicité sont non seulement une protection mais aussi une ouverture de conscience et une ouverture vibratoire. Lorsque vous rencontrez des difficultés ou des zones inconnues dans votre vie et avez l’impression d’être dépourvus ou isolés dans une solitude intérieure de votre propre Lumière, n’oubliez pas que vous n’êtes jamais seuls.

Michaël l’Archange est présent autour de vous et en vous-mêmes. Cette énergie vous a été transmise par l’Archange Michaël afin de vous permettre de comprendre que sa protection est agissante non seulement à l’instant où vous en faites la demande, mais également lorsque dans votre quotidien, vous replongez dans les vibrations de vote monde et de ce qui vous entoure. Vous êtes Lumière. Cette Lumière a une émanation. Cette Lumière a une projection. A présent, Michaël l’Archange se retire mais par rapport à la parole du canal qui s’exprime et laisse maintenant la place aux énergies de Marie, du Christ-Jésus ou Sananda.

Rencontre du 6 Avril 2015 – Message d’Orionis – de L’archange Michaël et de Sananda.

issu du Magazine http://www.dominique-claire-germain.com/magazine-archives.php

Publié dans:ANGES |on 13 juin, 2015 |Pas de commentaires »

RENOUVEAU DE L’AROMATHÉRAPIE

 

9789_oLa phytoaromathérapie est la plus vieille thérapeutique du monde. Elle a toujours existé puisque les plantes n’ont jamais cessé d’être utilisées comme plantes condimentaires, médicinales et rituelles (thym, estragon, basilic, menthe). Par opposition aux drogues obtenues par synthèse chimique ou par extraction des principes actifs, la phytoaromathérapie est la médecine naturelle par excellence. La structure d’une huile essentielle est complexe et ne possède jamais une seule propriété thérapeutique mais bien plusieurs. Il existe dès lors, des possibilités de synergie et de potentialisation qui permettent une individualisation de la thérapeutique. Mais la caractéristique principale réside dans le fait qu’elle est une médecine de terrain visant à rétablir l’équilibre d’un organisme dans sa globalité. Illustrons cette caractéristique par l’image suivante : les marécages en zone tropicale sont infestés de moustiques responsables de maladies.

 • Une médecine classique préconiserait une destruction massive du moustique (maladie) par un insecticide (antibiotique).

• Une médecine de terrain visera à rendre la vie du moustique impossible par des drainages, des pompages et des plantations. L’aromathérapie permet justement une médecine de terrain, certes, moins rapide que la première solution envisagée mais, oh combien plus durable et efficace.

Il ne s’agit pas d’opposer le « tout chimique » contre le « tout naturel ». Les substances chimiques de synthèse ont permis des résultats exceptionnels que tout le monde reconnaît. Ces succès brillants furent à l’origine de l’oubli des plantes médicinales pendant de nombreuses années. Mais l’action brutale et brève des drogues chimiques, les effets recherchés souvent dépassés et les effets secondaires fréquents expliquent la désaffection du public pour les médications allopathiques classiques. Aussi, après le « raz-de-marée » chimio thérapeutique et dans un contexte général d’écologie, les patients aspirent à des médications certes efficaces mais plus simples et plus naturelles. Cette tendance très actuelle est la raison principale du renouveau d’une phytoaromathérapie scientifique crédible.

L’utilisation à bon escient des huiles essentielles (le terme « essence » utilisé autrefois est aujourd’hui définitivement abandonné) peut faire merveille, et dans des cas où d’autres thérapeutiques ont échoué. A l’inverse, leur ingestion anarchique peut exposer à des incidents lourds de conséquences. Dans le doute, adressez-vous selon le cas à votre pharmacien, médecin ou aromatologue averti. Il saura vous conseiller utilement. Les huiles essentielles de composition chimique très souvent complexe constituent des médications réactives, puissantes et d’une richesse thérapeutique insoupçonnée qui laisse augurer un avenir prometteur. Ce fascicule présente les huiles essentielles « incontournables ». Elles offrent un maximum de possibilités et d’efficacité pour un minimum de toxicité aux doses prescrites. Les doses préconisées, fruit d’une longue expérience de chercheur, paraîtront dérisoires aux yeux de certains.

Que représentent en effet 2 à 3 gouttes-? Peu de chose sauf lorsqu’il s’agit d’huiles essentielles douées d’une puissance réactive impressionnante. Respectez donc scrupuleusement les doses prescrites. Un excès n’apporterait rien de plus sur le plan thérapeutique mais pourrait, au contraire, causer des effets indésirables.

LIRE http://condense.aroma.free.fr/TMP/hect.pdf

 

Publié dans:PLANTES |on 11 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Hommage à une personne qui savait regarder la mort dans les yeux

 

«Quand il est temps que la  vie s’arrête, la Mort sera mon  premier choix !»

Terry Pratchett, Le Dernier Continent, Disque-Monde 22    

220px-10.12.12TerryPratchettByLuigiNovi1Les semaines passées, les médias mondiaux ont annoncé la mort de l’écrivain de fantasy anglais Terry Pratchett (28 avril 1948 – 12 mars 2015). Après 70 livres, 70 millions de copies vendues et traduites en 37 langues, et après 44 ans comme écrivain professionnel, l’un des auteurs les plus intelligents et visionnaires est passé dans le Grand Au-delà. Terry a écrit beaucoup par rapport à la Mort, un être qui prend son travail au sérieux et qui semble souvent surprendre ses victimes.   TU ME DEMANDES, dit la Mort. SI JE SUIS VRAIMENT LÀ, GARÇON ? «Oui», dit Mortimer lentement. «Je… j’ai observé les gens. Elles te regardent mais elles ne te voient pas, je crois. Tu fais quelque chose à leurs esprits.» La Mort secoua la tête.

ELLES FONT TOUT ELLES-MÊMES, dit-elle. IL N’Y A AUCUNE MAGIE. LES GENS NE PEUVENT PAS ME VOIR, ELLES NE LE PERMETTENT SIMPLEMENT PAS. JUSQU’À CE QUE LEUR MOMENT SOIT ARRIVÉ, BIEN ÉVIDEMMENT. LES MAGICIENS PEUVENT ME VOIR, LES CHATS AUSSI. MAIS UN HOMME COMMUN… NON, JAMAIS.

 Il fit un rond de fumée vers le ciel, et ajouta BIZARRE MAIS C’EST VRAI.    

Terry Pratchett, Mortimer, Disque-Monde 4 ; Terry était bien prêt à regarder la mort dans les yeux. Un homme à la recherche d’une épée J’ai rencontré pour la première fois Terry Pratchett il y a un quart de siècle quand on organisait la première conférence de la Pagan Federation en inté- rieur. Terry a tout de suite accepté de nous soutenir. Il arriva avec son caractéristique Fedora noir et son intervention nous fit rire aux larmes. Il jugea avec humour l’ensemble très varié de participants à la compétition pour le «Best Magrat». Si vous ne le savez pas – Magrat Goussedail, Mémé Ciredutemps et Nounou Ogg sont les sorcières du coven de Lancre. À la différence des autres, Magrat est une sorcière New Age, qui utilise avec enthousiasme les cristaux et, ce qui est encore plus outrageux pour Mémé Ciredutemps – les chandelles colorées ! Terry fut bien impressionné par le talent des participants qui donnaient vie à ses personnages. De manière tout à fait impartiale, et bien en avance sur son temps, il conféra les prix à deux femmes et un homme. Il regarda aussi les épées en vente, mais il ne trouva pas ce qu’il cherchait. Quelques années plus tard, quand il fut fait chevalier par la Reine, il fondit son épée à partir d’un dépôt de fer issu d’un champ près de chez lui à 22 kilomètres au sud de Stonehenge. Il mélangea au métal un tout petit peu de fer météorique. C’était, disait-il «…très magique, il faut ajouter ce truc qu’on y croie ou pas.»

La Mort semblait préoccuper Terry Probablement Terry savait que la mort l’aurait appelé bien avant que lui, sa famille et ses fans l’auraient souhaité. La Mort est l’un des personnages principaux dans ses livres et Terry souvent se réfère à Elle. La recension de son roman Les Tribulations d’un mage en Aurient, Disque-Monde 17 disait : «Terry Pratchett naquit en 1948 et il n’est pas encore mort. Il a commencé à travailler comme journaliste un jour en 1965 et il vit son premier cadavre trois heures après, l’expérience de travail à l’époque était importante.» En 2007, Terry reçut un diagnostic d’atrophie corticale postérieure (ACP), une forme rare de démence. On pense d’habitude à la démence comme à quelque chose qui affecte la mémoire, mais l’ACP est une progressive dégénération du cortex cérébral postérieur responsable de l’élaboration des informations visuelles. Elle se manifeste à travers une difficulté progressive qui affecte la lecture, l’orthographe, les opérations mathématiques, la capacité de conduire, et l’utilisation et l’identification des objets communs. Pour un écrivain comme Terry, c’était une maladie tragique, mais grâce à la technologie et aux assistants il a réussi à écrire encore des livres jusqu’à la fin de sa vie. «La Mort n’est pas cruelle, elle est juste terriblement, terriblement bonne dans son travail.»  

 Terry Pratchett, Sourcellerie, Disque-Monde 5

Publié dans:La MORT |on 10 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Ce qui fait la différence entre le Sage et le disciple

 

le sageParce que personne a les mêmes épreuves, personne n’aura les mêmes sensations, ou pas exactement en tout cas, parce que chacun est unique. Même si les rayons sont au nombre de sept et que l’on pourrait croire qu’il n’y a que sept façons d’être divin, à l’intérieur de ces rayons, il y a de toute façon des sous-rayons et à l’intérieur de ces sous-rayons il y a une multitude de libertés que l’homme doit prendre pour vivre tous ces aspects. Donc, aucune douleur ne ressemble à une autre douleur lorsque le disciple marche sur le sentier spirituel.

Il ne sert donc à rien de chercher quelle a été la douleur de l’autre, pour savoir si votre douleur est correcte et si elle correspond à une épreuve, à un passage, à un moment, ou, si c’est parce que vous n’avez pas l’âme d’un disciple et qu’il vous faudra attendre des millions et des millions d’années avant de devenir quelqu’un. Il ne faut ni vous soucier de vous-même, de votre avenir spirituel, ni vous soucier de votre présent, c’est-à-dire de ce que vous avez, de ce que vous n’avez pas, de ce que vous passez ou ne passez pas. Vivez simplement ce qui vient vers vous, et uniquement cela.

Ce qui fait la différence entre le sage et le disciple un peu fou qui voudrait par amour de la lumière avoir un peu trop vite des expériences, un peu trop vite des résultats, parce qu’il ignore en fait ce qu’est la réalité du chemin initiatique, c’est que le sage, en voyant le bien de Dieu partout et la main initiatique du Maître partout, prend tout, autant le silence que le bruit, autant l’épreuve que l’absence de phénomènes.

Il prend tout comme étant un phénomène nécessaire à sa propre évolution. Il ne cherche pas à savoir s’il doit lui arriver cela parce que cela est arrivé à Chrisna Meurty, ou à un autre ou à un de ses amis. Il attend que cela lui arrive à lui aussi. Le sage ne cherche pas à obtenir ce qui a été l’expérience de l’autre, il attend en droite ligne avec son âme ce que Dieu a réservé pour lui. C’est complètement différent dans la démarche.

Celui qui est capable de cette sagesse, de cette attente, prouve qu’il est devenu quelqu’un d’indépendant, quelqu’un de profondément uni avec lui-même et qu’il sait que, le principe de vie qui l’anime est un principe de vie qui est en train de s’individualiser avant de devenir un principe.

Celui qui cherche à obtenir les expériences dont les autres ont parlé, que ce soit les grands Saints ou les amis du quartier, ne comprend pas qu’il cherche selon un esprit qui ne se réfère sans cesse qu’à la masse. C’est-à-dire, l’esprit de quelqu’un qui ne peut être que selon ce que l’autre a été, et si l’on ne peut être que selon ce que l’autre a été, on ne peut être soi-même, on ne peut être cette grande individualité qui signe la marque du disciple et de l’initié.

Pour être un disciple, pour être ou devenir un initié, il faut savoir vivre sa propre vie, il faut savoir vivre et supporter son propre silence, sa propre absence. Celui à qui il n’arrive rien, n’est pas quelqu’un qui a échoué, qui est sur le bord de la route et qu’au milieu de la route passent les disciples, les initiés. La caravane passe, et lui n’arrive jamais à monter, parce qu’il croit qu’il est là, qu’on l’a laissé, qu’il a échoué. « À moi il ne m’arrive jamais rien, je ne vois, je n’entends jamais rien. Je ne crois en rien, je ne sais plus où je suis. Je ne sais même plus pourquoi je suis venu sur ce chemin »

Ce n’est pas qu’il a cessé de croire, mais son cœur est trop fatigué, parce que son cœur a usé son énergie dans l’attente de quelque chose dont parlait la caravane qui passait. Mais la caravane, ce n’est pas toi, c’est les autres, c’est celui qui a vécu telle expérience, qui fait telle chose, mais ce n’est pas toi. Toi, tu as un destin qui t’attend, tu es quelqu’un de spécial en toi-même, et si tu ne t’acceptes pas, comment le chemin pourrait-il te prendre pour t’emmener ? Parce que c’est le chemin qui emmène les gens qui marchent dessus. Mais pour être sur ce chemin, pour pouvoir monter sur ce chemin, il faut que tu aies acquis par l’esprit et dans l’esprit la même vélocité, la même rapidité. Sinon, dès que tu veux monter, le tapis roulant va t’éjecter et te mettre sur le côté.

Publié dans:ASCENSION, DEVELOPPEMENT, LOI NATURELLE |on 10 juin, 2015 |1 Commentaire »

Place à l’humain Interdimensionnel

 

MainIl est temps de révéler comment les choses fonctionnent, et nous allons commencer avec l’être humain. Puis nous aborderons des domaines biologiques pour représenter des informations n’ayant encore jamais été transcrites à ce jour. 

Voici des informations que certains d’entre vous ont toujours soupçonnées. Elles expliquent le fonctionnement de bien des choses, les filaments magnétiques qui relient les parcelles et les parties de ce que vous êtes individuellement. Chacun de vous n’est pas tout entier ici ! Une partie de chaque être humain assis dans cette pièce est dispersée dans l’espace interdimensionnel, et les diverses parties ont de nombreux objectifs.  

1)      Parlons de la première partie interdimensionnelle qui habite à l’intérieur de votre corps. La divinité que vous appelez le Soi supérieur n’est pas le but suprême de votre partie spirituelle. Elle n’est que celle qui suit votre corps et que vous pouvez sentir. C’est la partie à laquelle vous vous accrochez. C’est la partie magique, spirituelle, celle avec laquelle vous essayez de converser et de communiquer. Mais elle ne constitue qu’un fragment de ce que vous appelez vous-même.  

2)      Une parcelle de vous-mêmes est actuellement de l’autre côté du voile en tant que votre Guide. « Quoi, voulez-vous dire, Kryeon, que je suis mon propre Guide ? » Oui, une parcelle de vous l’est. Nous avons déjà décrit les Guides, et nous allons y revenir. Une parcelle de vous constitue une partie de l’énergie que nous appelons la soupe de Guides. Encore une fois, vous voulez mettre des nombres sur les Guides et les Anges, les parer de peau et d’ailes, les nommer et affirmer ; « Il y en a trois, il y en a quatre, il y en a huit ». en réalité, ils sont infinis, et ils sont UN, comme l’océan qui est UN, même s’il est rempli de millions de gouttes d’eau. Vos anges et vos Guides sont des formes d’énergie et non pas des morceaux de votre existence à quatre dimensions. Nous vous l’avions déjà expliqué ; une partie de vous se trouve dans votre « groupe de guides » ! que pourriez-vous vous offrir de meilleur que vous-mêmes, en termes d’énergie ? Il vaut mieux vous y habituer ! C’est la seconde partie de vous-mêmes. Cela vous arrive-t-il de vous parler à vous-mêmes ? Il y a longtemps, nous avions décrit la possibilité que vos guides puissent prendre congé de vous temporairement. Lorsque cela se produit, c’est dévastateur pendant un certain temps, car vous vous êtes quittés vous-mêmes !  

3)      Voyons ici la troisième partie de vous, de l’autre côté du voile, en train de planifier avec le reste de vous-mêmes ! Comment pourrait-il en être autrement ? Pensez-y ! Vous êtes-vous jamais demandé comment fonctionne la cocréation, la synchronicité ? Etes-vous conscients de ne pas pouvoir créer la synchronicité tout seuls ? Elle doit tenir compte de ceux qui vous entourent. Etes-vous conscients que vous faites partie de la synchronicité de quelqu’un d‘autre ? Cela doit relever d’un calendrier complexe !  

 

La cocréation n’a pas lieu dans un placard. Elle suppose un mouvement dans la vie, des intentions, un contact énergétique avec chaque personne que vous touchez – que vous éclairez de votre lumière. Quelle sorte de planification cela exige-t-il, pensez-vous ? Elle se situerait en tout cas sur une échelle qui dispose de temps zéro et du temps infini. De l’autre côté du voile, une partie de vous-mêmes et de chaque autre être humain vivant sur la Terre s’occupe de planification. Peut-être aviez-vous l’impression que la planification avait été réglée avant votre venue sur terre et que vous étiez désormais laissé à vous-mêmes ? Mais non ! O êtres humains, Anges, êtres divins, quelle impression cela vous fait-il ? De l’autre côté du voile vit une parcelle, une partie de vous-mêmes occupée à coordonner avec les autres les synchronicités, les cocréations ainsi que vos intentions. Pensiez-vous vivre dans un vide ? Que les choses se contentaient de se produire ? Non. Planification et guidance se poursuivent, et c’est vous, ainsi que les autres qui vous entourent qui vous en occupez – faisant tout dans l’espoir que votre recherche vous amène à cet endroit où vous comprendrez que la glace n’est pas du tout bizarre [rire].  

Nous avons mentionné que le défi de votre vie était d’être mis à l’épreuve ; nous vous avons entretenus de ce plateau d’or plein de vos solutions autant que de vos défis. Nous avons répété que tout se maintenait en équilibre et par le passé, nous avons dit que vous créez vos solutions au moment même où vous créez vos défis, bien avant d’y être parvenus. Dorénavant, vous savez que vos défis sont d’ordre quadridimensionnel, mais les solutions sont multidimensionelles !  

Comment les choses se passent-elles pour vous pendant votre séjour ici ? Et pour les autres êtres humains ? Certains d’entre vous s’inventent une prière en quatre dimensions ; ils s’agenouillent devant l’Esprit pour lui demander ; « Dieu, s’il te plait, fais les changer ! Fais en sorte que les membres de mon entourage fassent ceci ou cela ! » Je vais vous exposer la manière interdimensionnelle ; au lieu de supplier Dieu de changer autrui, commencez donc par vous-mêmes ! Transformez-vous autant que vous demandez aux autres de le faire. Lorsque vous montrez ainsi votre lumière, cela donne le coup d’envoi d’une séance de planification pour les autres ! Voici ce qui se passe : bien que ce soit par le biais des choix individuels des autres êtres humains autour de vous, votre propre changement crée de l’énergie. Dans les séances de planification, certains s’en rendent compte et apportent aux autres un choix d’intentions. Du fait que vous créez une réalité de votre choix en fonction de votre divinité, le Soi supérieur, le Soi des Guides, le Soi planificateur et tout être humain interdimensionnel peuvent être touchés. Ils ne sont pas changés, mais reçoivent l’énergie de nouveaux choix. Parfois, on leur donne même un défi… juste parce que vous avez changé. Le résultat : souvent des recherches, de la compassion, et le début de réels changements dans toutes vos vies.  

Et vous voudriez recouvrir l’humain de peau, lui donner un nom et le faire marcher tout seul sur la Terre ? Impossible ! Ce n’est pas ainsi que cela fonctionne, très chers. Et je n’en ai pas fini.  

4)      Ce qui suit va vous paraître curieux, incroyable, et très étrange. Une partie de votre contrat ici-bas, autant qu’on puisse le décrire en votre mode linéaire, consiste à guider les personnes ayant composé votre famille dans votre vie précédente. Le saviez-vous ? Tout simplement, vous faites partie du groupe de Guides de ceux que vous aviez quittés lors de votre dernière vie antérieure ! Vous pourriez rétorquer que cela n’a pas de sens au point de vue du temps du calendrier, et vous auriez raison. Habituez-vous ! Cela n’a pas de sens pour vous, mais dans le MAINTENANT, tout ceci est possible. « Voulez-vous me laisse entendre que je peux être à deux endroits en même temps dans des cadres temporels différents ? A la fois dans le passé et le futur ? » Oui. Et vous ne pourrez jamais le comprendre tant que vous serez un être humain. Cependant, au niveau du Troisième langage, c’est l’amour de Dieu qui offre ce cadeau de compréhension et dans un moment, vous saisirez mieux le vrai sens de ce cadeau. 

 Ainsi, vous êtes occupés en un autre lieu  à aider la famille qui fut la vôtre dans le passé ! Voyez la profondeur de ceci ! Les auditeurs et les lecteurs diront : « Je ne comprends toujours pas un mot de tout ça ! » Mais le langage du Trois vous présente cela sur le mode interdimensionnel ; alors que vous êtes assis, croyant ne rien faire, vous êtes en réalité en train de travailler. Peut-être vous demandiez-vous quand vous alliez continuer ce pour quoi vous étiez venus ? C’est ce que vous aviez toujours fait, en d’autres temps et d’autres lieux. Certains d’entre vous ont fait des rêves leur montrant ce qu’ils étaient en train de faire. Ils les ont écartés, pensant que ce n’était là que pure fantaisie, mais maintenant, ils savent que ceux-ci étaient réels. Ainsi, l’état de rêve est souvent un état interdimensionnel pendant lequel le cerveau se déconnecte et part en vol libre. Dès lors, les énergies du MAINTENANT peuvent entrer ; vous pouvez les voir et les sentir. Cela explique qu’autant les rêves que vous faites aient si peu de sens dans le temps linéaire, n’est-ce pas ? Ils se situent hors du temps et de l’espace, changeant sans cesse de costume. L’avez-vous remarqué ? Vous êtes plus près de votre véritable réalité pendant vos rêves qu’à l’état de veille. 

 

Message de Kryeon, retranscrit par Francesca du blog : http://channelconscience.unblog.fr/

Se relier au Mer-ka-ba

 

merkab10La technique de respiration est-elle la seule méthode pour se relier au Merkaba, ou peut-on y arriver autrement.

Il existe de nombreuses techniques d’éveil du Merkaba, et la respiration en est une excellente ; elle fait référence à l’oxygène et à l’effet de l’intention combinée à l’oxygénation consciente. Une autre méthode consiste en l’ajustement au treillis, qui est, en outre, très scientifique. Une autre encore est l’alignement de la mémoire cellulaire, qu’on est à peine en train de  découvrir et qu’il serait pour l’instant ardu d’expliciter ainsi. Beaucoup d’autres méthodes sont en préparation et seront révélées à mesure que la grille se modifiera afin de s’adapter à nos nouvelles aptitudes.

Quant à notre habitude de fumer, elle n’est, en soi, aucunement nuisible au progrès spirituel. Cependant, toute décision prise consciemment et susceptible de raccourcir notre vie envoie aux cellules de notre corps, ainsi qu’à nos assistants spirituels, un message selon lequel nous ne nous attendons pas à connaître une vie entière. Cela instruit nos cellules sur le fait que nous ne sommes pas sur terre pour bénéficier au maximum des dons que nous avons reçus.

Il en est de même pour les personnes qui mangent à l’excès ou qui soumettent de leur plein gré leur corps physique à des défis en abusant de toutes sortes de substances. Depuis un certain temps déjà, nous déclarons que vous avez la capacité de vous libérer de vos habitudes les plus incrustée sans subir le traumatisme qui découle habituellement de ce processus. Tout dépend de vous, comme cela fut toujours le cas. Puissent les maîtres en prendre conscience, afin d’incarner pour les autres un exemple vivant de ce qui est possible.

L’emploi et les attributs des couleurs de la vie sont tous reliés à la guérison et au travail de notre intention. Nous ne pouvons nuire à notre énergie corporelle en portant des couleurs mal assorties ou e changeant la couleur naturelle de nos cheveux ; Pas plus que nous n’engendrions de déséquilibre en le faisant. Nous pourrions tout au plus provoquer des réactions de la part des autres….

Publié dans:MER-KA-BA |on 9 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Un maître éveillé raconte

 

images (5)On raconte qu’un maître éveillé zen était assis en méditation à côté d’une rivière, c’était le soir, il savourait le bruit de l’eau et celui du vent dans les arbres… Un homme s’approcha et lui demanda : « Pouvez-vous me dire en un seul mot en quoi consiste l’essence de votre religion ? »

Le maître resta silencieux, absolument silencieux, comme si il n’avait pas entendu la question. L’homme demanda : « êtes-vous sourd ou quoi ? ».

Le maître répondit, « j’ai entendu votre question, et j’y ai répondu. Le silence est la réponse. Ma réponse est dans ce moment de silence ».

L’homme dit : « je ne comprends pas cette étrange réponse, pouvez-vous être plus explicite ? »

Le maître zen décida alors d’écrire sur le sable avec son doigt le mot « méditation » en petites lettres.

L’homme dit, « je peux au moins lire quelque chose maintenant, c’est déjà un peu mieux. Je peux au moins réfléchir sur le sens de ce mot. Mais, pourriez vous être encore un peu plus clair ? »

Le maître écrivit de nouveau « MEDITATION »,mais en plus gros caractères. L’homme commença alors à se sentir embarrassé, offensé et en colère. Il dit, « je ne comprends pas, vous écrivez de nouveau méditation ? Ne pouvez-vous pas être plus précis ?

Et le maître écrivit une nouvelle fois en lettres capitales, « MEDITATION. »

L’homme s’exclama alors : « Mais, vous êtes fou ! »

Le maître répondit, « Je me suis déjà bien éloigné de la vérité. La première réponse était la réponse juste, la seconde l’était déjà un peu moins, la troisième était encore plus fausse et la quatrième réponse est vraiment fausse ! » – car lorsque vous écrivez MEDITATION en lettres capitales, vous faites de la méditation votre nouveau Dieu.

C’est la raison pour laquelle, le mot Dieu est toujours écrit avec la lettre capitale D. Quand vous souhaitez idéaliser quelque chose, le mettre sur un piédestal, vous l’écrivez en lettres capitales.

Le maître ajouta : « J’ai déjà commis une erreur. » Il effaça tous les mots inscrits sur le sable puis il dit, « S’il vous plaît, écoutez ma première réponse – c’est à ce moment là seulement que je fus dans le vrai ! »

Histoire zen

Publié dans:MAITRISE, MEDITATION |on 7 juin, 2015 |Pas de commentaires »

HISTOIRE ET ORIGINE DES HUILES ESSENTIELLES

 

huiles essentielles 06Le temps est venu de prendre conscience que la médecine allopathique n’est plus seule à pouvoir garantir une bonne santé. Toute science, et surtout la médecine et la pharmacie, doit principalement nous éduquer à nous responsabiliser pour entretenir notre corps et le maintenir en bonne santé. L’individu peut et doit s’adapter à son environnement et choisir les moyens les plus adéquats pour le faire. Aucune médication n’est à l’abri des critiques et des interrogations y compris la médecine conventionnelle. Les médecines traditionnelles aux substances naturelles ont toujours montré à travers l’histoire leur efficacité. Jusqu’au dix-huitième siècle, l’homme a assidûment employé la phytothérapie pour se soigner lui-même ainsi que les animaux qui l’entourent. Si le dix-neuvième siècle a connu le développement de l’industrie pharmaceutique des plantes et la création des médicaments mono et bi-moléculaires, la fin du vingtième siècle est marquée par un retour considérable des médecines alternatives. L’aromathérapie, multicentenaire, est aujourd’hui en train de gagner du terrain dans le monde médical, cosmétique, agro-alimentaire et vétérinaire. Des chercheurs scientifiques confirmés du monde entier sont déterminés à rendre le mérite à cette discipline en assurant de grands efforts dans divers domaines de recherches fondamentales et appliquées.

Reconnues pour leurs puissantes propriétés thérapeutiques et utilisées depuis des millénaires en Chine (cannelle, anis, gingembre), en Inde, au Moyen Orient (khella, pin, fenouil…), en Egypte, en Grèce, en Amérique (Aztèques, Mayas, Incas : bois de Hô, sassafras) et en Afrique (encens, myrrhe, ravensare), les huiles essentielles tombent dans l’oubli au Moyen Age. A ce moment, l’Europe connaît un retour à la barbarie avec un déclin général du savoir. Il faudra attendre l’arrivée des Arabes pour assister à un nouvel essor de la médecine par les plantes qui retrouvent alors une place de choix dans l’arsenal thérapeutique de l’époque.

L’extraction des huiles essentielles par distillation à la vapeur d’eau naît à l’époque de la révolution industrielle et permet le développement de produits alimentaires et de parfums. Au début du XXème siècle, des chercheurs (Chamberland, Cadéac, Martindale) démontrent, par leurs expérimen tations, le pouvoir antiseptique des huiles essentielles. Mais les véritables «pères» de l’aromathérapie sont Gattefossé puis Valnet et ses disciples. R.M. Gattefossé, pionnier de la parfumerie moderne se brûlant les mains lors d’une explosion dans son laboratoire, a le réflexe génial de plonger ses mains dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande. Soulagé instantanément, sa plaie se guérit avec une rapidité déconcertante. Etonné par ce résultat, il décide d’étudier les huiles essentielles et leurs propriétés. L’aromathérapie moderne était née. Toutefois, malgré son incontes – table efficacité, l’aroma thérapie ne reçoit pas des médecins, l’accueil qu’elle était en droit d’attendre. La concurrence des laboratoires de produits chimiques de synthèse, financièrement beaucoup plus puissants, et une mauvaise utilisation des H.E. suite à une méconnaissance des différentes variétés pour une même espèce sont les raisons du demi-succès de l’aromathérapie à cette époque. Aujourd’hui, des médecins (Valnet, Duraffourd, Lapraz, d’Hervincourt, Belaiche) et des chercheurs de haut niveau (P. Franchomme), des pharmaciens (D. Baudoux) ont définitivement assis la réputation, l’efficacité et l’extraordinaire richesse des huiles essentielles.

CRITÈRES DE QUALITÉ DES HUILES ESSENTIELLES CHÉMOTYPÉES

Les substances chimiques de synthèse sont des substances mortes dont les déchets non éliminés et stockés dans certains organes perturbent et dévitalisent l’homme. A l’inverse, les huiles essentielles sont des produits naturels qui développent une revitalisation intense de l’organisme. Pourtant, l’obtention d’une huile essentielle de qualité thérapeutique se révèle être un processus particulièrement délicat car cette H.E.C.T. doit impérativement répondre à de nombreux critères de qualité

HUILES ESSENTIELLES CHÉMOTYPÉES

Les techniques d’analyse chimique très performantes actuellement mises à la disposition des chercheurs (chromatographies ‘CCM, CCC, CG’, spectroscopie de masse ‘SM’, résonance magnétique ‘RMN’) nous ont permis d’avoir une connaissance plus approfondie des structures moléculaires présentes dans les huiles essentielles. Une huile essentielle contient des corps chimiques très complexes. Il s’agit de plusieurs assemblages moléculaires très divers, ayant chacun des propriétés images (4)différentes. La nécessité d’une connaissance approfondie de ces constituants chimiques est fondamentale pour un thérapeute. Dans une même espèce botanique, cette variation chimique nous permet de définir précisément la nature des sous-espèces, des variétés, des cultivars et des taxons des plantes aromatiques. Cette variation chimique génère la notion de : CHÉMOTYPE ou RACE CHIMIQUE. Une notion capitale en aromathérapie. C’est une forme de classification chimique, biologique et botanique désignant la molécule majoritairement présente dans une huile essentielle. Cette classification dépend des facteurs liés directement aux conditions de vie spécifiques de la plante à savoir le pays, le climat, le sol, l’exposition des végétaux, les facteurs phytosociologiques et la période de récolte qui peuvent influencer la composition de l’huile essentielle. On parle d’une HUILE ESSENTIELLE CHÉMOTYPÉE « H.E.C.T ».

Publié dans:PLANTES |on 7 juin, 2015 |Pas de commentaires »

AMOUR ET SEXUALITE NE FONT QU’UN

 

images (3)Un cœur sans amour est comme une rivière qui n’a plus d’eau pour abreuver ses rives.

On peut égaliser économiquement mais cette égalisation-là perd son importance tant que subsistent les inégalités psychologiques. Celles-ci ne peuvent être supprimées par des systèmes économiques. La seule solution, la vraie, la durable est l’amour, l’affection, la bienveillance, la charité, la compassion.

L’amour n’est possible que lorsque tombent les croyances, lorsqu’on ne s’appuie sur aucun système, lorsqu’on devient humain, lorsqu’on n’est plus mécanisé. Combien peu nous aimons dans notre vie quotidienne.

Vous n’aimez ni vos fils, ni vos filles, ni vos femmes, ni vos maris ; et parce que vous ne les connaissez pas vous ne vous connaissez pas vous-même. Plus nous nous connaissons nous-mêmes, plus nous comprenons la signification d e l’amour.

L’amour est le facteur le plus extraordinaire de la vie parce qu’il résout tous nos problèmes. Ceci n’est pas une simple assertion ; essayez de laisser tomber votre agressivité, vos compétitions, vos poursuites, soyez simples et vous trouverez l’amour.

Nier la vie sexuelle est une forme de brutalité. Elle existe. Le fait est là. Quand l’action n’est qu’une répétition mécanique et non pas un mouvement libre, il n’existe plus de libération.

Quand demeure en nous cet incessant besoin d ‘accomplir, nous sommes émotionnellement en échec. Il y a blocage. C’est ainsi que la vie sexuelle devient notre seule issue, la seule qui ne nous vienne pas de seconde main. La sexualité peut-être aussi chaste que le ciel bleu sans nuage, mais avec la pensée survient le nuage qui assombrit tout. C’est la pensée qui est le poison et non pas l’amour, ni la sexualité, ni la chasteté. Ce qui est innocent est toujours chaste, mais l’innocence n’est pas le produit de la pensée.

J.Krishnamurti 1970

Publié dans:AMOUR, SEXUALITE |on 7 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Un Message de Jésus Christ

 

jesus-christ-peace-image« Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups » Dans les évangiles, Jésus donne des messages spirituels très forts qui ont encore toute leur actualité, en voici un que nous avons trouvé passionnant…

Jésus a dit à ses disciples :

« Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez pas de bourse, pas de besace, pas de chaussures, et ne saluez personne en chemin. » Luc 

Jésus savait que envoyer des disciples, des hommes de coeur et de joie parmi la masse inconsciente qui elle, est attachée au malheur, est une chose très dangereuse.

Essayez de danser et de chanter dans la rue et vous verrez !

Vous vous retrouverez très vite au poste de police. Par contre, pleurez et soyez triste et vous verrez qu’il y aura toujours une personne pour vous secourir. C’est absurde mais c’est ainsi : l’homme heureux vous semble suspect et le misérable vous complaît. Rien n’a changé de ce point de vue là.

Jésus savait qu’il envoyait ses disciples dans un monde dangereux. Il savait que la vérité, l’amour et la félicité sont toujours attaqués. C’est pourquoi il dit :

« N’emportez pas de bourse, pas de besace, pas de chaussures, et ne saluez personne en chemin. »

Jésus dit en quelque sorte : « La joie que vous sera un prétexte suffisant pour qu’on vous agresse. N’excitez pas la hargne des envieux, présentez-vous comme des pauvres, des errants. Ainsi les bien-pensants auront la satisfaction de vous trouver pitoyables et vous épargneront. »

L’homme qui est intérieurement devenu un empereur s’attire facilement des ennuis. Il vaut mieux qu’il dissimule son trésor intérieur.

« Sans bourse, besace ou chaussures » veut dire : sans exhiber votre richesse que ce soit la richesse matérielle et la richesse intérieure.

La vérité ne doit pas être clamée sur tous les toits, ce serait le moyen le plus sûr de s’attirer les foudres de l’ordre établi.

La meilleure protection est de vivre comme un enfant innocent, c’est pourquoi Jésus dit « comme des agneaux », c’est à dire des êtres purs exempts de corruption, d’avidité, de mensonge.

Aller parmi les loups est dangereux, mais c’est la seule façon de partager le message spirituel avec les autres.

Jésus termine cette parabole par : « Ne saluez personne en chemin » ce qui signifie : « Souvenez-vous toujours de votre destination . »

Publié dans:CHANNELING, JESUS |on 6 juin, 2015 |Pas de commentaires »

L’AME DES VILLES

 

imagesEn ce qui concerne l’âme d’une ville, puisque c’est de cela qu’il s’agit dans cette question, et les âmes de toutes les villes, l’âme d’un quartier, ou l’âme d’une maison, correspond à l’intérêt des individus qui sont incarnés en ce lieu. Que l’on rajoute à cela le fait d’un tellurisme puissant, de la présence d’un centre qu’il soit du logos, de la hiérarchie ou d’ailleurs, cela n’a pas d’importance, parce que le centre agit exclusivement sur un point de vue éthérique.

C’est-à-dire, que ne seront touchés par l’efficacité, la vibration, l’énergie du centre en question, que les gens qui sont capables, du point de vue du corps éthérique, de se mettre en accord avec cette vibration et d’en profiter, donc de s’en nourrir.

Tous ceux qui n’en seront pas capables, qui, du point de vue éthérique, ne pourront pas absorber la vibration et ne pourront pas bénéficier du lieu où serait même implantée la hiérarchie. C’est pour cela d’ailleurs qu’il serait inutile que la hiérarchie, soit comme on dit très communément Shamballa, s’implante en des lieux très publics, même si elle reste sur un plan éthérique, parce que l’humanité n’en serait pas du tout touchée.

La loi occulte veut que tout ce qui est secret soit beaucoup plus puissant que ce qui est divulgué. C’est pour cela que tous les mots de pouvoir, les mots que l’on connaît dans certains rituels, ou dans certains actes de magie, sont beaucoup plus puissants lorsqu’ils sont connus et énumérés mentalement, qu’ils ne le seraient si l’individu s’efforçait de retrouver la prononciation exacte de la langue oubliée.

Il ne faut pas oublier que tout ce qui est caché est plus puissant que ce qui est ouvert, connu, su et divulgué, parce que l’homme n’est pas fait uniquement de substances physiques. Tout le monde le sait, mais tout le monde l’oublie au moment d’approcher la spiritualité, au moment d’approcher des thèmes tels que la puissance ou le rôle de l’âme d’une ville. Tout être est beaucoup plus puissant sur le plan de son rayonnement et de sa substance mentale, qu’il ne l’est sur le plan de sa personnalité.

Avant d’être incarné, avant d’être cette substance physique, avant d’être cette personnalité, l’individu qui constitue le tout, est avant tout une précipitation d’une multitude d’énergies, et ce qui va apparaître sur le plan physique, ce qui va émerger à travers la personnalité très concrète, ne sera que le millionième de ce qu’est réellement l’individu, non seulement en tant qu’esprit, mais aussi en tant qu’énergie. C’est pour cela que, quoi que vous vouliez faire, si vous voulez être réels, être vrais, être puissants, il faut vous placer avant tout à l’endroit où vous existez réellement.

Alors vous devez vous poser la question : sur quel plan j’existe réellement ? 

Où suis-je réellement ? Est-ce que je suis ici dans cette salle ce soir, ou demain à cette table en train de déjeuner, de parler avec mes enfants, ou à ma table de bureau avec mes confrères ? Où est ma véritable position ? Si je sais où je suis vraiment alors je connais ma puissance. Si je ne le sais pas, non seulement j’ignore ma puissance, mais je n’arrive jamais à la rejoindre, et ma personnalité ou ce que je peux ressentir de moi dans cette ville, dans cette pièce d’appartement, dans ce sinistre travail, n’arrive pas à se satisfaire du labeur quotidien et use ses nerfs et sa mentalité à quelque chose qui finalement ne lui convient pas.

Où dois-je donc agir, pour être utile et efficace, pour être vivant et un être humain réel ?

Je ne vais pas vous répéter ce que les Maîtres ainsi ce que les sages ont dit tant et tant de fois, depuis l’origine du monde, et pourtant, en quelques mots il faudra le redire. Je ne vais pas vous demander de prendre conscience ici et maintenant que vous êtes une âme, cela est impossible, car il faut des réincarnations et des réincarnations pour finalement s’immerger dans cette conscience; pour être exacte, je dirais même dans cette auto-conscience, dans cette autosuffisance.

Mais il faut que vous partiez persuadés, qu’au fond de vous, il y a cette particule que l’on peut appeler l’esprit, si on ne peut l’appeler l’âme, car l’âme est différente. Cette particule, qu’est l’esprit, est une projection de l’âme. C’est un peu comme le témoin, l’ambassadeur qui vient et qui doit représenter l’âme dans le corps, qui doit enregistrer, à travers la personnalité et toutes les circonstances physiques, toutes les expériences et toutes les choses qui ont lieu à travers la personnalité, pour en rendre compte à l’âme et l’en fortifier.

L’âme est le siège véritable de votre esprit. L’âme est en fait la substance qu’il ne faut non pas initier comme si elle ne savait rien, comme si elle ne venait que du noir et qu’elle cherche la lumière, mais il faut l’initier à l’action, la prédisposer à l’action, à l’initiative.

Donc, tout ce qui peut lui arriver de par sa personnalité lui sera utile pour se former à être une entité cosmique active, qui sache prendre des décisions, qui sache être canal d’une énergie, construire avec les énergies, manipuler les lois, afin que les grandes lois puissent se reposer à l’intérieur de cet individu et que l’univers se perpétue.

Tout ce que je vous demande pour pouvoir suivre le discours, c’est de capter au fond de vous-même cette certitude, même si vous ne le sentez pas vraiment, qu’il y a en vous cet atome, cette particule vibrante qu’est l’esprit. Fixez cet atome brillant et vibrant et reliez-le avec une baguette d’argent très vivante à l’âme, cette entité cosmique que vous cherchez tous, que nous avons tous cherchée. Lorsque ce pont est fait, vous serez de quel plan vous venez, sur quel plan vous êtes véritablement.

Extrait source : www.conscienceuniverselle

Publié dans:AME, ENERGIES |on 6 juin, 2015 |Pas de commentaires »

L’héritage Amérindien


CanadaLa vie est étonnante. Qui aurait pu prédire qu’un jour, le savoir des « peuples premiers » serait porteur d’espoir pour le 21ème siècle ?

Leur héritage a survécu à l’extermination quasi totale de leur population. « La Grande Parole » comme ils aiment l’appeler, a voyagé jusqu’à nos jours.

Nous sommes de plus en plus nombreux à la recevoir car elle est porteuse d’espoir dans ce monde si dur. Leur vision de l’univers rejoint les connaissances de la physique quantique, ils deviennent, après avoir été des primitifs, des précurseurs. Leurs rites et coutumes sont une vraie médecine pour notre âme malade et notre état émotionnel gorgé de stress.

Comment cela à t’il pu être possible ?

Il fut un temps ou les humains étaient comme le chat qui joue et tue la souris parce qu’il est programmé pour cela. Au tout début du Monde, nos ancêtres Adam et Ève ne se posaient aucune question. Ils évoluaient comme l’ensemble de l’univers, au rythme d’une programmation universelle : extension, domination, destruction. Quelles que soient les espèces, les éléments, du plus grand au plus petit, même les systèmes solaires… sont conditionnés par ce principe.

Quelques exemples : Quand le gui colonise un arbre, il le tue et meurt avec. Lâchez des rats sur une île, ils mangent tout puis se mangent entre eux.

Plus prés de nous, l’homme a colonisé la planète, il épuise et détruit ses ressources (comme il l’a déjà fait, à petite échelle sur l’île de Pâques.) Il est l’esclave de cette dynamique inconsciente : « extension, domination, destruction. » Il mourra après avoir abattu le dernier arbre et péché le dernier poisson ou mangé son dernier semblable.

Il n’y a ni bien, ni mal, c’est un mouvement naturel.

Pourtant, nous sommes capables d’agir autrement, c’est le Miracle!

L’humanité est sortie du programme universel pour devenir force de proposition, elle a fait mentir Einstein qui disait : « Un jour, les machines pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais en poser aucun » C’est pourtant ce qui est arrivé à notre espèce. L’humain s’est dissociée du système et a imaginé un autre possible : Celui d’apprivoiser l’univers plutôt que de le soumettre et disparaître, comme bien des espèces avant lui.

Etre en mesure d’observer un système et décider d’en choisir une autre …c’est le miracle, car nous sommes devenus Co créateur de notre destin.

Cette mutation a donné naissance à la philosophie, la spiritualité, les sciences, et dans tous les pays à toutes les époques, les religieux, les philosophes, les scientifiques ont essayé de modifier la trajectoire de l’humanité et de la détourner de la pulsion de mort. Hélas, ils n’ont jamais pu influencer le déterminisme mortifère de notre espèce et au contraire dans certains cas, leur parole fut utilisée pour le favoriser.

Cependant, certains peuples premiers ont faillit réussir. Comment?

Le principe de l’expansion, c’est la domination de l’un par rapport à l’autre. Les Guaranis et bien d’autres ont su contrôler ce principe destructeur en érigeant un autre principe. Comme le rapporte Pierre Clastres en parlant d’eux :« L’Un, c’est le mal, le bien, c’est être ceci et en même temps cela. »

Si les anthropologues ont été étonnés en découvrant ces sociétés « sans état » c’est qu’ils n’imaginaient pas que cela puisse être volontaire. C’est pour cette raison qu’on les appelait les peuples primitifs. Les découvertes de Pierre Clastres ont révolutionné la vision de l’occident sur les civilisations Amérindiennes ? C’était bien leur choix d’ériger « la société contre l’état » symbole de l’épanouissement du « Un » qui favorise les désirs d’expansion, de domination et finalement de destruction.

Ils ont crée des outils de vigilance pour lutter contre l’émergence du « Un » , qui se cache dans la bravoure exceptionnelle , le pouvoir religieux, le commandement d’un valeureux guerrier , la nouveauté technologique… Leur choix fut de canaliser l’expression individuelle afin d’éviter l’asservissement. Ils ont préféré s’ouvrir aux expressions multiples du monde et s’y connecter sans aucune hiérarchie. C’est ce savoir vivre dont on a tellement besoin aujourd’hui.

Comment recevoir cet héritage dans notre vie personnelle? Comment trouver l’Amérindien qui est en nous.

Ce qui se passe dans l’univers existe à l’échelle de l’individu.

Exemple : Quand la partie qui représente « le travail » ou « le besoin de plaire, » ou « celui de s’enrichir, de réussir encore et encore etc.… prend les rennes d’une vie, elle finit par occuper toute la place. Elle emprisonne l’individu dans une ligne droite ou le temps court toujours devant lui. Elle maintient la pression sur ce coureur de fond en lui donnant un sentiment de puissance, de domination, dont il devient dépendant. Le plus grand stress, pour ce marathonien, sera d’être rejeté de cette dynamique expansion, domination, destruction qui rejoint celle de l’humanité.

Les populations Amérindiennes offrent des outils puissants pour changer cela.

La connexion chamanique, c’est le moyen de ne pas céder à la tentation de la verticalité, de veiller à ne pas privilégier la part de vous qui deviendra votre dictateur. C’est s’ouvrir à d’autres multiples à l’intérieur de soi, mais aussi à l’extérieur. C’est rééquilibrer l’ensemble de votre être et vous ouvrir à un monde plus vaste et plus libre.

imagesCe dont je suis convaincue, c’est que cette pensée, cet autrement, est en nous, il vit et peut s’incarner en chacun. Le monde du vivant est infiniment plus grand que celui de la seule expression humaine. Vous pouvez voyager dans ces différentes contrées, apprendre l’essence de la vie et avoir moins peur de mourir. Vous découvrirez la richesse et la joie de l’altérité. Là où le combat s’arrête, la jouissance de vie peut exister.

Sortir du programme, c’est le don que nous avons reçu, à chacun le choix de lui donner vie. Si vous avez le désir de travailler ce don, je vous propose une formation en trois ans pour développer le néo chamane qui dort en vous.

Formation a la pratique néo chamanique.

1ère année acquisition d’un médiumnité plurielle: Elle doit vous permettre de voyager autant dans un caillou, une plante, un bijou une autre dimension…C’est l’éveil de l’ensemble des canaux sensoriels pour naviguer dans la trame du vivant. Cette ouverture vous donne l’aptitude nécessaire pour initiation a la philosophie et aux rituels des peuples amérindiens.

elle est un préalable essentiel pour poursuivre l’information :

2ème année Initiation aux rituels et Médecine Amérindienne Travail sur la mort, la beauté, les ancêtres, les mondes parallèles. Rituel de passage en fin de cycle.

3ème année devenir Praticien néo–chamanique. L’enseignement se fera en partie en forêt puis dans les villes et les lieux pollués. C’est la connexion avec les blessures de la terre et les nouvelles formes du vivant. Faire parler le goudron, le béton, le monde du fer, les déchets, qui font aussi partie de vous est indispensable pour découvrir les médecines utiles à notre époque.

Gislaine Duboc

téléchargement (1)la chamane et la psy 
Depuis plus de 20 ans elle associe les techniques analytiques et émotionnelles, aux rituels amérindiens. Elle a trouvé dans l’approche chamanqiue l’art d’épanouir ses dons médiumnique et de channeling et grâce à la PNL l’art de pouvoir modéliser ses aptitudes e mles enseigner Elle propose une formation originale au néo chamanisme 
plus d’infos voir www.gislaine-duboc.fr

Publié dans:AMERINDIENS |on 4 juin, 2015 |Pas de commentaires »

La discipline de l’esprit

Prenez conscience de vos pensées

Preparation

Depuis le début de cette démarche, nous avons mis plusieurs moyens à votre disposition, dont un très important qui est la discipline du cœur et de l’esprit. Toutefois, plusieurs se demandent encore comment appliquer la discipline de l’esprit. Pourtant nous vous l’avons dit à maintes reprises.

Laissez-moi vous le rappeler encore une fois : C’est en prenant conscience de vos pensées que vous réussirez. Et cette prise de conscience doit se faire rapidement. Dans l’instant présent, dans la seconde même où ces pensées, ces mots, ces images intérieures se présentent. Pas lorsque cela fait déjà une heure, une journée que vous êtes dans le même marasme intérieur à tourner en rond dans des énergies d’insatisfaction et d’inconfort. La vigilance dans l’instant présent est la clé de la réussite. C’est seulement en étant dans l’instant présent que vous pouvez écouter ce qui se dit en vous. Votre ego parle sans arrêt et maintient votre mental inférieur occupé avec des milliers de pensées à l’heure.

Faites un temps d’arrêt sur vos pensées

Alors prenez plusieurs petits moments dans la journée où vous faites un temps d’arrêt des pensées. Au début, une minute suffit. Et durant cette minute, notez intérieurement ce qui se passe. Peut-être remarquerez-vous que votre mental est très actif. Et après quelques secondes, je ne serai pas surpris qu’il s’inquiète à savoir comment il saura que cela fait bien une minute. Ne le laissez pas vous déstabiliser, restez simplement à l’écoute de ce qui se dit en dedans. Au début vous n’entendrez pas grand-chose parce que ce murmure est bien enfoui dans votre inconscient. Il est aussi possible que vous ressentiez des inconforts dans votre corps ou que vous ayez des pensées de jugement ou de critique comme : C’est stupide ce que tu es en train de faire. (Jugement de l’ego) Tu n’y arriveras pas. (Encore un autre jugement de l’ego). Vous réaliserez vite que votre ego produit des pensées déstabilisantes et démotivantes beaucoup plus souvent que vous ne croyez, d’où l’importance d’être conscient dans l’instant présent.

Le meilleur moment pour prendre conscience de ce flot de pensées est lorsque vous faites une activité automatique, comme laver la vaisselle, faire le ménage, préparer un repas, jardiner. Car lorsque vous faites quelque chose d’habituel, les pensées ont la vie belle, elles profitent de ce temps pour se manifester. Écoutez-les, à chaque jour, prenez le temps de vous arrêter et d’écouter ce que vous manifestez à l’intérieur de vous. Et lorsque vous vous assoyez pour méditer ne vous battez pas contre vos pensées. Écoutez-les puis laissez-les glisser comme un morceau de bois sur une rivière. Par la pensée suivez le morceau de bois jusqu’à ce qu’il disparaisse et bientôt une autre pensée se présentera et encore une autre. Laissez-les passer sans vous y attarder, ne cherchez pas à savoir pourquoi cette pensée se présente ni ce qu’elle signifie. Plus vous leur donnez de l’importance plus elles résistent, Alors lorsque vous méditez ou faites une activité automatique n’accordez aucune importance à ces pensées. Elles sont puis elles ne sont plus. Elles viennent puis elles disparaissent. Cet exercice de la prise de conscience des pensées dans l’instant présent est essentiel pour manifester une guérison profonde à tous les niveaux de votre être, aussi bien conscient qu’inconscient.

Et comme autre activité mentale je vous suggère de vous imaginer dans la lumière durant la journée. Faites le souvent et spontanément. Et plus vous le ferez, plus souvent vous y penserez. Vous pouvez le faire 100 fois par jour simplement en manifestant l’intention de vous envelopper de lumière. Vous n’avez pas besoin de grands scénarios, vous dites simplement : Je m’enveloppe de lumière. Et l’espace d’un instant, d’une fraction de seconde vous vous imaginez dans cette lumière. C’est aussi simple que cela, puis vous continuez vos activités quotidiennes. Vous pouvez le faire lorsque vous travaillez à votre ordinateur, lorsque vous faites le ménage, lorsque vous êtes en train de manger, dans le métro ou l’autobus. Vous pouvez le faire n’importe où, n’importe quand et le plus souvent est le mieux. Deux petits exercices faciles, supers simples mais qui demandent une discipline car la répétition est essentielle pour obtenir un résultat. Si vous le faites une fois par-ci par-là ou pendant une semaine seulement puis oubliez. Ou si vous vous trouvez 56 milles raisons pour ne pas poursuivre, demandez-vous : Qui trouve ces raisons ? N’est ce pas votre mental inférieur encore une fois ? Alors allez de l’avant et disciplinez-vous. Si vous êtes ici aujourd’hui c’est parce que vous avez cette discipline du cœur et de l’esprit, alors utilisez-la dans les mois qui viendront pour stabiliser vos énergies afin que nous puissions amorcer cette prochaine étape de guérison des mémoires cellulaires matérielles dans votre corps.

Laissez passer les pensées disharmonieuses

En ce faisant vous aurez une longueur d’avance car votre esprit conscient pourra déceler les pensées disharmonieuses et les laisser passer rapidement sans s’y attarder. Et si vous vous enveloppez souvent de lumière, instinctivement, dans les moments difficiles, votre esprit pensera lumière. Et comme vous le savez, la lumière chasse l’ombre et les pensées sombres. Alors si vous appliquez les enseignements que maître Jésus vous a donnés ce matin ainsi que ces petits moyens bien matériels que je vous propose ; je suis certain de vous revoir en pleine santé physique spirituelle au printemps. Ce qui sera un grand bond en avant pour votre esprit, votre cœur et votre corps à la fois. Ne rêvez-vous pas tous de vivre le calme intérieur, la sérénité de l’âme ? Ne rêvez-vous pas de manifester la joie d’être ? Oui n’est-ce pas ? Alors osez mettre en pratique ce qui vous est enseigné et cela de façon régulière, continue, car la constance dans l’esprit est le seul et unique moyen d’y arriver.

Le futur des ateliers est en changement, en mouvement. Nous hésitons encore à vous en parler parce que beaucoup de mouvements se produisent dans l’énergie de la planète et dans l’énergie des personnes qui sont appelées à venir à ces ateliers. Très bientôt ces changements se seront stabilisés et alors nous pourrons vous annoncer de belles nouvelles pour le devenir. En attendant rester centrés sur la tâche de vous aimer dans cette expérience, de ne pas vous juger et d’accepter ce que la vie vous offre.

Merci d’être là aujourd’hui, merci de faire ce travail sur vous-mêmes, merci pour l’humanité entière, merci pour la vie divine qui coule en vous, en nous, en tous les êtres vivants.

Merci, merci, de faire grandir votre lumière.

Message du Maître Sérapis Bey par
Louise Racette et Mariette Robidas
lors d’un atelier « Être la Présence Je suis« 
qu’elles ont animé.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net - Téléchargement libre de l’article, en .pdf

Publié dans:DEVELOPPEMENT, ESPRITS, PENSEE |on 4 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Tous les chemins finissent par se rejoindre

 

59A0Placés devant la grande énigme de la destinée et effrayés de la complexité du problème religieux, les hommes adoptent une attitude différente, suivant le degré d’évolution auquel ils sont parvenus :  

 Quelques-uns, qui se croient des esprits forts et qui ont plus d’orgueil que de profondeur d’âme, préfèrent rejeter d’emblée toute croyance, reléguant au rang des mythes les objets de la foi.   Néanmoins, ils font souvent preuve d’illogisme pratique en se montrant sensibles au point de vue moral, car ils font le bien à l’occasion et seraient les premiers à se défendre, si on les accusait de déloyauté ou de dureté de coeur. 

 D’autres, et ce sont les plus nombreux, aiment mieux admettre, sans discussion, le credo hérité de leurs ancêtres et faire, tant bien que mal, le petit effort qu’exige l’observance des rites. Ils sont encore trop préoccupés de la vie d’ici-bas, de ses joies et plaisirs; leur croyance est superficielle et ils sentent instinctivement que, pour arriver à une conviction plus profonde, ils devraient consentir à des sacrifices auxquels ils ne sont pas encore préparés. Ils forment la masse. 

 Enfin, une dernière catégorie est constituée par ceux qui ont déjà souffert, par ceux que l’énigme de l’origine et de la destinée des êtres inquiète et qui ne veulent pas s’en tenir à une croyance douteuse.   Ce sont les ardents, les chercheurs passionnés et qui finissent par trouver, car « qui cherche trouve » affirme l’Évangile. 

 Selon que l’on appartient à l’une ou à l’autre de ces trois catégories, on habite un appartement spirituel différent. « Là où est ton trésor, là aussi est ton coeur. » 

 Si nous cherchons les connaissances et les pouvoirs, nous n’aurons fait que changer nos chaînes par d’autres plus subtiles et nous allons au-devant d’une nouvelle désillusion. La science, en effet, n’est pas stable, car les choses sont elles-mêmes muables et sujettes à l’évolution. Telle plante qui, au moyen-âge, était considérée comme médicinale, a perdu, de nos jours, ses propriétés curatives. 

 Le simple bon sens, d’ailleurs, ne suffit-il pas à nous convaincre de l’incapacité de la Nature, prise dans son ensemble, à constituer notre maison spirituelle? Nos esprits n’ont-ils pas un besoin absolu de liberté, de plénitude, d’éternité? La matière peut-elle satisfaire ce besoin. 

Sur quel terrain donc construirons-nous notre demeure définitive ? 
Dans quel royaume la placerons-nous?

 Cette question eût été à jamais insoluble, si Jésus n’était venu nous fournir la réponse : « Celui qui entend mes paroles et les met en pratique, déclare-t-Il, sera semblable à un homme prudent qui a bâti  sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont déchaînés contre cette maison; elle n’est pas tombée, car elle était fondée sur le rocher »; oui, sur le roc de Sa parole éternelle. 

On ne peut donc dire de personne qu’il suit une mauvaise route; il suit celle qui lui est destinée et qui est proportionnée à ses forces et adaptée à ses aspirations.

 Toutes les religions sont bonnes, parce qu’elles comportent toutes un ensemble d’entraînements qui dépouillent peu à peu leurs fidèles de l’égoïsme et les purifient, en les débarrassant de la gangue qui recouvre leur esprit et en les préparant à recevoir, un jour, la grâce du Christ. Toutes ces disciplines sont donc respectables.  

La construction de ce temple pour chacun de nous et de cette Cité mystique pour l’ensemble des êtres, c’est toute l’histoire de la Création.  Apprendre à nous aimer les uns les autres et à entraîner vers cet amour les êtres inférieurs, tel paraît être un des buts que Dieu s’est proposé, en nous envoyant expérimenter la vie relative de la matière.  En remontant vers la Patrie céleste, l’homme entraîne avec lui toute une armée de créatures qui gravitent dans son orbite et dont il est le soleil.  Et ce retour vers le Royaume qu’il a quitté, voici des millénaires, pour atterrir ici-bas, entraîne pour lui, par la connaissance vivante que seule donne l’expérience, une augmentation de bonheur stable.  Ses longues étapes dans les séjours terrestres, servent, d’autre part, à procurer le salut aux autres êtres créés qui ne peuvent voir Dieu que par son intermédiaire. 

Extrait de « LE CHEMIN DE LA FOI » par Émile Catzeflis

Publié dans:CO-CREATION, ELEMENTS, ENERGIES |on 3 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Le Potentiel Humain de notre Temps

 

energiesAtteindre l’harmonisation de l’humanité par son uniformisation n’est pas la meilleure façon de relever le défi du conflit planétaire.

Ce serait beaucoup mieux – et dans le meilleur intérêt de l’humanité – si la vérité sur les interventions extraterrestres et les civilisations intergalactiques était complètement divulguées. Si les humains connaissaient leurs origines intergalactiques et les différences culturelles qui leur ont été imposées non seulement par l’historie, mais aussi par leurs racines génétiques extraterrestres, il s s’en portraient mieux. La solution la plus intelligente dans ces circonstances est de tout dévoiler. Il n’est pas utile de cacher à l’humanité la vérité sur ses origines cosmiques.

Les individus découragés par l’absence de paix dans le monde auraient avantage à examiner de plus près les différences entre les divers peuples et leurs cultures respectives. La vérité concernant cette situation, c’est que la résolution du conflit planétaire serait plus facile à réaliser si toutes les parties impliquées connaissaient leurs origines intergalactiques particulières. Par exemple, l’actuel conflit entre l’Occident et le Moyen Orient n’est pas seulement une divergence de cultures, de points de vue, de langue, de valeurs et de religions. D’une certaine façon, les racines génétiques intergalactiques de ces deux civilisations sont mutuellement opposées. La reconnaissance de cette réalité permettra l’émergence d’une résolution intelligente.

Prétendre qu’il n’existe pas de différences fondamentales n’est guère une solution. Toutefois, comme je l’ai souligné, les Arcturiens sont intrigués par les dichotomies et ne se laissent pas décourager devant des forces qui s’opposent l’une à l’autre. En fait la synthèse de deux forces opposées conduit souvent à des solutions créatives et cela peut s’appliquer aux conflits culturels sévissant sur notre planète.

A ce stade de l’histoire terrestre, l’humanité dispose de plusieurs occasions d’évoluer. Des énergies cosmique s affectent votre ADN et vos processus psycho-neurologiques. Une activité solaire intense provoque des anomalies dans la magnétosphère terrestre. En outre, des énergies provenant du centre de la galaxie activent de nouvelles potentialités. Tout cela est synchronisé par les mécanismes du cosmos et non par une force ou une intelligence extérieure. Une autre occasion d ‘évolution est liée à la situation unique qui prévaut concernant le contact intergalactique. D’un point de vue intergalactique, par suite des changements solaires et des progrès technologique s qui vous permettront de modifier vos gènes et d’explorer d’autres planètes, votre espèce est au seuil d’une renaissance historique ou d’une catastrophe.

Il s’ensuit que votre situation actuelle intéresse grandement plusieurs intelligences intergalactiques et que votre système solaire regorge de visiteurs.

Reste à voir si la vérité concernant vos racines intergalactiques deviendra une réalité consensuelle. Les forces contrôleuses et manipulatrices ne désirent pas que cette information soit publiquement acceptée. Elles croient que cette connaissance saperait leur pouvoir et causerait l’effondrement de leurs institutions car il faudrait réécrire toute l’histoire. Que la communauté mondiale accepte cette vérité ou non, celle-ci peut se vérifier par déduction logique et par un examen plus poussé des mensonges et des contradictions de vos religions.

Pour ceux d’entre vous qui sont suffisamment aventuriers, un contact direct avec des êtres intergalactiques constituerait un bon départ. Si vous voulez essayer, un ciel nocturne dégagé est la meilleure situation pour percevoir directement des extraterrestres et leurs vaisseaux. Dans ce cas, je vous conseille de fixer une étole de votre choix. Celle-ci sera vraisemblablement associée à une lignée génétique présente en vous, mais que ce soit le cas ou non, c’est une excellente façon de commencer.

Ouvrant bien les yeux, regardez d’abord dans l’espace en fixant une étoile. Remarquez ensuite l’écart entre vos inspirations et vos expirations, mais sans fermer les yeux. Continuez à regarder l’étoile et, à mesure que s’allongera l’écart entre vos inspirations et vos expirations, votre respiration deviendra superficielle. Ce sera le signe que vous êtes entré dans un état mental plus réceptif à des perceptions alternes.

Concentrez-vous maintenant sur la glande pinéale, au centre de votre tête. Continuez à remarquer vos écarts respiratoires et à fixer l’étoile tout en maintenant votre attention sur le centre de votre tête. Enfin, envoyez simplement dans l’espace l’intention de voir cos visiteurs extraterrestres et d’établir un contact avec eux.

Si vous utilisez cette méthode simple suffisamment longtemps, vous commencerez à apercevoir dans le ciel des choses que vous n’y avez jamais vues. Vous vous éveillerez et vous verrez à travers le voile planétaire un univers beaucoup plus riche et plus complexe que vous ne pouvez l’imaginer.

Je dois simplement vous mettre en garde : les êtes provenant d’autres dimensions peuvent sembler des dieux dotés de pouvoirs surnaturels. Soyez vigilants car certaines intelligences extraterrestres aiment se faire vénérer, ne vous laissez pas berner. Il ne vaut pas la peine de frayer avec elles. Ne cédez à la tentation de la vénération et ne pensez pas que ces êtres sont venus vous sauver. La plupart du temps, ils ont voyagé jusqu’à votre planète par simple curiosité de voir ce qui s’y passe

téléchargement (2)Préparez-vous à assister à un déploiement extraordinaire lorsque vus aurez retiré le voile maintenu par vos habitudes perceptuelles renforcées par des contraintes culturelles. C’est en les dépassant que vous lèverez ce voile.

Je laisse maintenant les autres vous livrer leur savoir….

Extrait du message de Sanat Kumara – Arcturiens  retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

 

  Extrait du livre LE GRAND POTENTIEL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

 

Publié dans:CHANNELING, PLEIADES |on 3 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Pourquoi Jésus parlait-il en Paraboles

 

 images    Lorsque Jésus commença de parler aux foules et à ses disciples, il le fit de deux façons l’une en paraboles, et l’autre en clair. Mais nous ne devons jamais oublier un instant que les paroles du Christ ne furent jamais entièrement claires, puisqu’au cours de Sa mission, il a reproché, en effet, très souvent à Ses amis de ne pas comprendre Sa parole. C’est seulement lorsqu’ils reçurent le rayonnement de l’Esprit, qu’ils eurent la notion complète de ce que leur Maître leur avait dit.

     Lorsque Jésus parle en paraboles, Il emploie un langage spécial un peu plus obscur, mais lorsqu’il parle clairement, Ses paroles ressemblent à une eau tranquille et profonde qui, sous les rayons du soleil, brille de mille reflets, et apparaît de plus en plus lumineuse, au fur et à mesure que nous descendons dans ses profondeurs. Figurez-vous un fond, pavé de pierres précieuses, éclairé par des réflecteurs électriques et vous aurez une petite idée de ce que je veux dire. Ainsi des paroles du Christ, au fur et à mesure qu’il nous est possible de pénétrer dans leurs profondeurs, nous découvrons des splendeurs nouvelles.

     La définition « parabole » est très simple ; ce n’est qu’une manière d’analogie et de symbole.  

      Tout d’abord, pourquoi Jésus s’est-il servi de ce moyen pour parler aux foules ? Ses disciples lui demandent : « d’où vient, Maître, que souvent Tu parles en paraboles ? » La réponse de Jésus est très intéressante, parce qu’Il nous fait voir un des points les plus mystérieux de Son enseignement: «Si je parle en paraboles à toute cette foule, c’est parce que je désire que, voyant ils ne voient pas, et comprenant, ils ne comprennent pas. »Et de cela, Il leur donne la raison quelques lignes plus bas. C’est parce-que leur coeur est devenu lourd, et en conséquence, ils ont endurci leurs oreilles; ils ont fermé leurs yeux, parce qu’ils ont eu peur que leurs yeux comprennent, ils ont eu peur que leurs oreilles entendent, et qu’ils ne soient contraints de se convertir. Cette attitude peut nous sembler étonnante et cependant, combien de fois ne nous est-il pas arrivé de rencontrer des gens qui, après avoir été témoins de faits curieux, troublants, ne veulent pas en admettre les conséquences? Pour ma part, j’ai vu de très nombreux êtres qui avaient peur d’être convertis, d’être guéris de l’appesantissement de leur coeur.. N’oubliez pas qu’il y a sur la terre une masse énorme d’hommes, qui ne veulent pas être sauvés, ni guéris, ni éclairés, parce qu’ils préfèrent de beaucoup donner leur activité à la vie superficielle, matérielle et qu’ils ont peur de la lumière. Repousser longtemps la lumière représentée, peut avoir de terribles conséquences ; ce faisant, nous pouvons nous préparer une existence de cécité, soit morale, soit spirituelle, soit même physique, car Jésus a été très net; dans certains cas Il n’a pas hésité à nous avertir que, si nous repoussons la lumière pendant un certain temps, il arrivera un moment où nous serons obligés de passer par la souffrance du doute, pour que nous ayons le temps de réfléchir; c’est un des chemins que suivent nos âmes dans le pays de l’Esprit, et que leur matière est obligée de suivre sur la terre ; de là certaines existences d’aveugle-nés.

     Pour nous mettre en garde contre cet état, le Christ ajoute :« On donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, soit matérielle, soit spirituelle, mais celui qui n’a pas, on lui ôtera même ce qu’il a, c’est-à-dire, ce qu’il n’a pas su faire fructifier».

     À ses amis, Jésus parle autrement. Il leur dit :  

     « Il vous a été donné de connaître les mystères du Royaume des Cieux, et il faut que vous compreniez votre privilège, car il y a énormément d’êtres très élevés, des prophètes, de véritables génies humains, qui auraient ardemment désiré voir ce que vous voyez et entendre ce que vous entendez, mais qui ne les ont ni vues, ni entendues ». Ainsi, d’un côté Jésus dit à ses disciples qu’ils sont des êtres privilégiés, à qui toutes possibilités ont été données en germe, et devant qui les Portes du Royaume s’ouvriront toutes grandes, de l’autre côté, nous voyons ces mêmes disciples ne comprenant même pas cette simple histoire que Jésus leur raconte. C’est seulement, parce que Jésus leur fait connaître une situation qui n’existe pas encore. Il leur dit « À vous, ces connaissances merveilleuses ont été promises, mais elles ne vous seront remises qu’après la Pentecôte ».

Extrait de PHANEG par Georges Descormier

Publié dans:JESUS |on 1 juin, 2015 |Pas de commentaires »

Du Guérisseur… à la guérison

3686-photoIntro.panoramic

 

Dhyan Manish, vous proposez une formation de « Guérisseur Authentique » depuis plusieurs années, qu’est-ce qu’un guérisseur authentique ?

Avant de répondre à cette question très importante, il me semble indispensable de préciser ce qu’est la guérison selon ma vision et mon expérience de guérisseur depuis plus de 30 ans. La guérison est la transformation de la maladie et de la souffrance, mais c’est surtout la prise de conscience de sa propre vérité et de son authenticité.

Pour cela nous devons recevoir, reconnaître et accepter nos blessures, nos souffrances et nos conditionnements, c’est-à-dire tout ce qui nous a rendu malade, tout ce qui nous a éloigné de notre propre être intérieur, de notre centre. Recevoir, Reconnaître, Accepter sont les trois premières étapes du processus de guérison. La quatrième étape, c’est la Transformation. Ce processus, je l’ai appelé la « Voie du Cœur ».

La guérison ne vient que de l’intérieur. Elle peut provenir d’une cellule de l’organisme qui se propage à toutes les autres cellules. Lorsque l’être humain devient conscient de son intérieur profond, il libère chaque cellule qui le rendait malade. Se guérir, c’est simplement éliminer tout ce qui ne nous appartient pas et qui nous empêche d’exprimer notre essence propre. Il est inutile d’accuser l’extérieur, les autres et les parents… tout est caché en nous, nous pouvons le regarder et l’exprimer, car maintenant tout nous appartient. Même si le responsable est l’extérieur. La guérison et l’authenticité sont inséparables.

Chaque guérison individuelle apporte la guérison, la transformation à son entourage. La guérison crée l’amour et la paix.
La guérison est la prise de conscience de notre propre être et de son individualité. Elle s’obtient grâce à la relation entre l’existence et nous-même. Elle se réalise par la conscience, séparée du mental et de l’égo.

La guérison, c’est s’abandonner totalement à l’existence, c’est dire oui inconditionnellement aux situations qui perturbent notre vie. Si un malade dit oui totalement à sa maladie c’est déjà une guérison. La « Voie du Cœur » est un chemin de guérison pour arriver à la transformation. La guérison est un acte spirituel envers soi.

« Lorsque vous essayez de faire quelque chose seul, séparés du Tout, c’est un échec. Le succès est en Dieu et avec Dieu. » (Osho) Par Dieu, il faut entendre le principe Créateur, vous pouvez l’appeler l’Existence, l’Energie de vie…

Pour mieux comprendre le processus de la guérison, je vais continuer en répondant à votre question initiale : qu’est ce qu’un « guérisseur authentique », « Authentic Healer » ?

Le guérisseur authentique n’est pas seulement quelqu’un qui connaît et utilise une technique de guérison pour guérir les autres, il est avant tout un homme ou une femme qui a pris le chemin de la rencontre avec son être intérieur pour trouver sa propre guérison. Pour être un guérisseur authentique pour les autres, il est indispensable de suivre la voie de l’autoguérison. Le guérisseur est un être spirituel qui utilise son énergie individuelle pour accompagner l’autre afin qu’il se guérisse par sa propre conscience.

Notre propre guérison nous permet d’être connecté à la vie de tous les jours dans un état de présence, d’écoute, de réceptivité, d’authenticité et d’amour.
Lorsque nous sommes guéris, nous sommes ouverts et réceptifs aux autres et pouvons les recevoir et les aider dans le cœur, pour les accompagner dans leur travail sur eux-mêmes pour leur propre guérison.

Être un guérisseur authentique est un état naturel de l’être humain qui se donne le droit d’être connecté à l’existence. Nous sommes tous des guérisseurs, c’est une qualité humaine. Si vous êtes un professionnel de santé ou désirez le devenir, suivez la voie de la guérison authentique pour être présent à vous-même et en vous-même. Vous deviendrez le guérisseur de votre vie. Alors vous guérirez peut-être les autres simplement par votre présence et par votre nouvel état d’être.

Nous sommes tous des guérisseurs et tous guérissables. Grâce à notre état authentique, notre entourage profite de notre bien-être, notre qualité de vie les attira dans leur propre conscience. Il n’est pas nécessaire d’être professionnel pour être un guérisseur authentique. Le guérisseur est avant tout un état naturel dans la présence, la réceptivité et l’amour. Le guérisseur authentique offre ce qu’il est, il ne peut pas offrir autre chose que cela.

Aider les gens, ce n’est pas obligatoirement agir et faire quelque chose pour eux, il suffit juste d’être présent avec soi-même. Notre nouvel état d’être et la nouvelle qualité de notre vie deviennent un miroir qui attire l’attention de l’enfant intérieur des autres. Le guérisseur authentique crée un parfum qui apporte la guérison aux autres par l’amour.

Le guérisseur n’est pas celui qui guéri mais celui qui aide à la guérison.
Il est parfois nécessaire d’agir rapidement, par des moyens fiables, pour bloquer une maladie, mais il est ensuite indispensable de découvrir le pourquoi de cette maladie. Le médicament, la chirurgie sont des thérapies merveilleuses lorsqu’elles sont utilisées à bon escient. Mais l’expression émotionnelle est indispensable pour accéder à une véritable guérison.Tant qu’il y a des nœuds émotionnels, des kystes émotionnels, qui résident dans nos corps physique, émotionnel et de conscience, l’état de guérison ne peut-être que momentané.

Si la maladie est trop avancée, l’expression émotionnelle aide le malade à moins souffrir, s´ il accepte sa maladie et ses conséquences. Cette prise de conscience va lui permettre de vivre plus dignement. C’est la première phase de la guérison. Il ne s’agit pas d’une soumission, mais bien d’une acceptation, ce qui est totalement différent.

Beaucoup de maladies graves ont été créées par des systèmes de contrôle et des résistances à la vie. Le lâcher-prise est un élément nécessaire pour la guérison. Un des rôles du guérisseur est d’accompagner la personne pour que se lâcher-prise aie lieu. Cet aspect nécessite lui aussi des qualités d’être particulières, qui vont se traduire dans la voix, le mouvement, la créativité du guérisseur.

L’état psychique est aussi important que l’état physique. Le guérisseur authentique permet au malade de redevenir conscient de lui-même et de découvrir le système qui est caché derrière sa maladie, afin de favoriser la guérison.

Le guérisseur authentique, dans son accompagnement, doit-être dans le non vouloir. Plus il sera dans une réelle présence à lui-même, dans un état méditatif, plus il sera en lien avec la nature profonde de son client, avec son mouvement spécifique, plus il pourra l’accompagner sur son chemin de libération et de guérison.

Vous pouvez, s’il vous plaît, nous parler plus précisément de la technique sur laquelle repose l’accompagnement du guérisseur au cours des sessions de guérison ? 
Vous nous avez parlé également des Nœuds émotionnels, ou kyste émotionnel, vous pouvez nous préciser ?

Oui, bien entendu, mais tout d’abord permettez moi d’insister sur le fait que c’est toute la qualité de présence du guérisseur et son authenticité qui permettront à cette technique d’être totalement efficace. La Confiance, la Compassion et l’Amour qui en découlent sont indispensable. Cette technique ou plus exactement ce processus, je l’ai appelé « Energétic Breathing  »

téléchargementEnergetic Breathing est une technique simple et naturelle. Elle peut être même pratiquée par un enfant. Cette technique utilise la respiration diaphragmatique profonde et consciente pour retrouver son être originelle, authentique.
Energetic Breathing est un processus naturel pour prendre conscience des émotions réprimées et permettre à celles-ci de s’exprimer pour libérer notre être.

Toutes les techniques de respiration sont indispensables pour retrouver son être originel. Mais la technique Energetic Breathing® est certainement la plus efficace, la plus juste et la plus puissante car elle touche directement les problèmes et va directement à l´essentiel.

Energetic Breathing agit dans tous les corps et possède plusieurs qualités et plusieurs fonctions :

  1. Psychique : nettoyer des émotions réprimées par l’expression
  2. Physique : retrouver la santé et un équilibre métabolique par la déméthylisation
  3. Spirituelle : découvrir la méditation par la relaxation profonde
  4. Existentielle : découvrir une dimension au-delà des frontières du mental par la conscience

1. Psychique : L’expression émotionnelle est aussi importante que les sens.
Pour information les émotions sont : le rire, les pleurs, la colère, le bien-être, le plaisir, la souffrance, la joie, la tristesse, la peur… Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Il y a simplement des émotions, elles sont une partie intégrante à l’être humain.
Depuis la naissance l’enfant exprime ses émotions naturellement. Déjà fétus il les exprimait. Les émotions non exprimées créent un dérèglement dans le corps physique et psychique. Cette anomalie perturbe le corps donc forme des blessures. Ces blessures créent la maladie physique et psychique.
La technique Energetic Breathing aide à libérer les émotions et à retrouver son énergie émotionnelle.
Par exemple : Quand un computer est charger par des virus, des chevaux de Troyes, il faut le nettoyer pour qu’il fonctionne avec sa qualité première. Pour que notre corps fonctionne il faut nettoyer notre mental, notre psychique de toutes les infections et les traumas reçus dans notre vie.
Il n’y a pas de guérison sans expressions émotionnelles.

2. Physique : Les stress, les angoisses et les émotions réprimées forment des groupes de méthyles qui bloquent le transfert des gènes sur la RNA.C’est ce que j’appelle aussi kystes émotionnels.
La méthylisation réduit les gènes au silence. Un choc ou un stress physique peut provoquer un phénomène chimique que l’on appelle méthylisation. Marqués par des molécules des méthyles (CH3) certains gènes ne peuvent plus se transmettre sur la RNA ce qui crée des problèmes car ils sont souvent des régulateurs du stress. Mais ce blocage est réversible grâce à Energetic Breathing.

Energetic Breathing fait disparaître les marquages des méthyles sur la RNA et les gènes peuvent s’exprimer à nouveau. De ce fait les cellules retrouvent leurs activités, le corps physique guérit et les maladies et les symptômes peuvent alors disparaître.

3. Spirituelle : La société moderne est tellement obsédée par l’extérieur que nous sommes depuis notre enfance conditionnés par l’extérieur. Ce n’est pas la nature de l’être humain. L’être humain est créé pour être au centre, à l’intérieur, et être en relation avec le monde extérieur depuis ce centre.
Energetic Breathing permet de découvrir son être profond par une respiration douce, profonde qui permet de se détendre et de découvrir l’espace de la relaxation et l’état méditatif. Cet état méditatif a des influences très bénéfiques sur le corps physique.

4. Existentielle : Energetic Breathing® permet – après s’être débarrassé des obstacles physiques et mentales – de découvrir un monde au-delà du mental et de l’égo. Libéré de toutes informations, de tous conditionnements, cet espace intuitif permet de créer, d’inventer, de découvrir un monde nouveau qui n’a jamais été explorer par le rationnel. Cela s’appelle le monde astral.
Imagine tous les gens.… John Lennon

Pour en revenir au rôle du guérisseur, celui-ci accompagne son client dans cette respiration spécifique. L’hyperventilation qui se crée conduit à l’hyper-oxygénation. Avec la présence méditative du guérisseur, l’énergie se propage dans tout le corps et, après un temps indéterminé, les blocages, les traumas, les peurs, les angoisses, les émotions réprimées dans le corps depuis très longtemps commencent à ressurgir.

L’expression émotionnelle peut varier considérablement et provoquer des réactions différentes dans le corps (rire, douleur, pleurs, bien-être, plaisir, cris, colère …), en fonction notamment du contrôle ou du lâcher mental du client.

Le guérisseur accompagne le client dans l’expression de ses émotions mais il ne le dirige pas. Il l’accompagne afin que celui-ci, ne contrôle pas ses émotions, ne les réprime pas, et ne s’identifie pas non plus à celles-ci. Les émotions doivent s’exprimer totalement et librement. Plus les émotions sont exprimées, plus la respiration devient ample et le client commence à sentir une libération. Il va progressivement se désidentifier de celles-ci et va sentir de plus en plus un état d’harmonie intérieure et d’unité avec son propre être dans une paix profonde, un espace dans lequel les problèmes peuvent se transformer.

La session se conclue par un échange verbal, toujours dans une réelle présence. Cet échange permet de faire un retour (feed-back), un résumé de ce que le client a vécu et de ce que le guérisseur a ressenti. Avant de se quitter, le hug est indispensable.

Vous pouvez nous dire quelques mots sur la formation de « Guérisseur Authentique », Energetic Breathing ?

La formation de « Guérisseur Authentic » est ouverte à toutes et à tous. Chaque année, j’organise des cycles de formation en France, en Italie et en Allemagne.

Il s’agit d’une formation axée sur l’expérimentation consciente où chaque participant est à la fois invité à vivre un véritable chemin de transformation et de guérison, tout en ayant accès à l’ensemble du programme Energetic Breathing®. Au cours de la formation, les participants découvrent et expérimentent aussi un ensemble de clés et de pratiques du Training la Voie du Cœur et de la Transformation, sans oublier les techniques de méditation actives qui sont pratiquées quotidiennement et qui font partie intégrante de l’enseignement. Nous abordons, en effet, de nombreux thèmes tels que : l’attachement, la manipulation, les conditionnements, les manques, les relations, la relation de couple, le mental et l’égo, l’Amour, la sexualité….

Au cours de ces cycles de formation, nous accueillons également les personnes intéressées qui veulent recevoir des sessions individuelles de guérison, expérimenter cette technique et cette approche de la guérison ou qui souhaitent découvrir le programme en vue de suivre cette formation.

Aujourd’hui, il y a plusieurs praticiens confirmés, en France et à l’étranger. Ceux qui souhaitent avoir des informations complémentaires sur le programme Energetic Breathing®, sur les sessions individuelles, ou sur le réseau de praticiens peuvent nous contacter directement à l’Espace Healing. Charam se fera un plaisir de leur répondre.

Manish, j’aimerais que vous nous parliez de votre parcours personnel de guérisseur ?

J’ai expérimenté le monde de l’ésotérisme pendant plusieurs années et en 1981 à la suite d’une expérience initiatique très forte, je me suis retrouvé en communion avec le Divin, plus tard, j’ai appris que cela s’appelait Satori. A la suite de cette expérience, la vision de l’aura m’a été offerte. Après plusieurs mois de pratique, j’ai pu maîtriser ma vision de l’aura, la comprendre, la connaître et l’utiliser. C’est une connaissance totalement personnelle, en connexion directe avec mon être intérieur. 

Aujourd’hui, ma capacité de voir l’aura est plus précise, plus affinée et je l’utilise dans mon travail de guérison et de thérapie. 
Ma rencontre avec Osho en 1988 a été un grand changement dans ma vie. Il m’a reconnu comme guérisseur authentique et m’a proposé le département de la guérison dans son ashram à Puna. J’ai décliné cette invitation pour créer un centre de guérison en France, « le centre de méditation Osho – la chêneraie » à Orange, puis l’« Espace Healing » à Comps en Provence.

La parole que m’a offerte personnellement Osho : « Guérisseur, guéris-toi toi-même » est devenue le fondement de mon enseignement et est au cœur de mon chemin spirituel et professionnel. La guérison de soi-même est la plus importante pour devenir un guérisseur et transformer les techniques thérapeutiques auxquelles ont se forme. Une petite technique peut être valorisée par un bon technicien, une grande technique peut être détruite par un mauvais technicien.

Je propose depuis 34 ans des sessions individuelles, des stages de développement personnel et de guérison, des satsangs et, surtout, un cursus de formation de guérisseur authentique, « Authentic Healer® », en France, en Allemagne et en Italie. Cette technique permet principalement de se guérir et de guérir les autres. Depuis de nombreuses années, j’anime des conférences et des soirées à thème en France et à l’étranger.

Aujourd’hui, je poursuis bien entendu mon propre chemin de développement personnel et spirituel pour que le monde soit plus conscient et plus beau, quand je quitterai mon corps, que lorsque je suis venu sur cette terre en 1948.
Osho m’a guidé et me guide toujours sur mon chemin spirituel et dans mon travail avec l’être humain.

Charam anime les week-ends de méditation au centre Espace Healing, il y en a presque un par mois (voir le programme sur le site web), c’est l’occasion de pratiquer les fameuses méditations actives d’Osho ? 

Oui, cela fait partie des activités que propose Charam au sein de l’Espace Healing. L’accès à l’espace de méditation est aujourd’hui devenu indispensable pour faire face au stress qui ne cesse d’augmenter dans notre monde moderne. Mais, c’est aussi la voie pour permettre à chacun d’accéder à son centre intérieur, à sa vérité libre de tous conditionnements, à l’expression naturel de son Etre. C’est là, dans cet espace de méditation, que nous pouvons nous relier à nos ressources essentielles et à notre créativité pour accomplir la Promesse qui nous habite. C’est la vision que partage Charam. Il anime des groupes de méditation depuis plusieurs années. Les méditations d’Osho et les pratiques associées représentent, aujourd’hui, pour lui, la clé qui permet d’entrer dans cet espace et d’arriver ainsi à l’Etat de méditation.

Pour accéder à notre centre intérieur, pour nous reconnecter au Soi profond, nous avons besoin de lâcher nos tensions et de nous libérer de l’agitation du mental. Dans notre monde moderne, le cerveau est très fortement sollicité. Il est stimulé par une surabondance d’informations et de sollicitations en tout genre, provenant du monde extérieur. Il est prédominant au point d’être devenu le centre de la personnalité humaine, générant ainsi de nouvelles tensions. L’Homme est ainsi de plus en plus éloigné de son Centre Intérieur, enchaîné au pouvoir du mental, et les pratiques traditionnelles de méditation ne sont plus adaptées.

Les Méditations actives d’Osho ont été conçues scientifiquement afin de nous aider à lâcher d’une manière consciente les répressions accumulées au fond de notre Etre, de nous libérer de nos conditionnements et ainsi de pouvoir ensuite goûter à l’état relaxé de la méditation.
Ces méditations sont utilisées dans le monde entier. Elles nous conduisent à explorer et aller toujours plus profondément à l’intérieur de nous-mêmes, afin de nous rapprocher de plus en plus de notre Etre authentique; cette approche élimine la dépendance à une autorité extérieure et la filiation à une quelconque idéologie. Elles nous permettent simplement, dans un esprit ludique, de revenir en conscience au bonheur de Vivre.

Vous être un des fondateurs du très beau centre Espace Healing dans la Drôme Provençale (à 30 Kms à l’est de Montélimar près de Dieulefit), c’est je crois le seul centre de méditation Osho en France mais c’est aussi un lieu ouvert à toutes les personnes de toutes tendances spirituelles qui désirent se transformer pour créer une meilleure humanité. J’ai appris que toute l’équipe de l’Espace Healing et quelques amis, ont constitué un groupe de projet afin d’écrire une nouvelle page de l’histoire du Centre, pouvez-nous en dire quelques mots ?

Merci de me poser cette question. En effet, parfois les informations qui circulent, peuvent-être erronées. Tout d’abord, il n’y a rien de plus permanent que le changement, et il est donc bien naturel que l’Espace Healing se transforme, évolue tant dans son organisation que dans les activités proposées. La vocation de l’Espace Healing tant qu’à elle ne change pas : offrir à tous ceux qui le souhaite un lieu d’accueil, de ressourcement, de méditation et de guérison d’une part, et un ensemble d’activités, de programmes de formation et d’accompagnement pour permettre à chacun et à chacune d’accéder à l’expression de leur Etre dans son authenticité. Cette vocation est toujours dans la mouvance d’Osho.

Pour en venir plus précisément au projet de l’Espace Healing, celui-ci comporte deux volets. L’un concerne le site, l’autre les activités du Centre. Sur ce dernier point, compte tenu de la vocation de l’Espace Healing, il est bien naturel de toujours essayer d’évoluer et d’apporter des énergies et des idées nouvelles. Une équipe s’est constituée pour élaborer et mettre en place de nouvelles activités et en améliorer certaines qui existent déjà. Ce projet a aussi pour objectif de repenser l’organisation générale de l’Espace Healing, en y associant de nouvelles personnes et de nouvelles compétences. Ce dernier point est d’ailleurs la priorité des priorités dans le sens où pour ma part, je souhaite me consacrer totalement au cœur de mon métier.

Des sannyasins, des personnes qui ont fréquentés et fréquentent ce lieu, des amis, souhaitent participer à ce projet, selon une même motivation et des valeurs communes, 
L’idée générale est de redonner un nouvel élan à l’Espace Healing, pour participer d’une manière encore plus active à ce qui nous tient à cœur au sein de l’équipe.

téléchargement (1)Ensuite, par rapport au site, un des associés de la SCI, souhaite revendre toutes ou partie de ses parts. Il nous faut donc trouver des acquéreurs pour celles-ci et l’idée est de pouvoir en profiter pour associer là aussi de nouvelles personnes à ce projet collectif. Il s’agit donc d’un placement financier qui est proposé dans le cadre de l’achat de parts au sein de la SCI. La différence, avec certains placements c’est qu’il offre en même temps l’intérêt de participer à un beau projet de développement de la conscience pour un monde meilleur.

Comme chaque année, il y aura encore cette année le festival de méditation d’été (du 10 au 14 juillet) avec le talentueux groupe Prem Joshua et ses mélodies envoutantes inspirées des mantras indiens.
C’est une grande chance d’avoir ce musicien et ce groupe en France, vous connaissez ce groupe personnellement, pouvez-nous en dire quelques mots ?

Depuis plusieurs années, Prem Joshua et ses musiciens viennent nous offrir un festival de méditation qui permet grâce à la musique d’aller plus profondément à l’intérieur et de retrouver ainsi notre véritable silence. Prem Joshua est un musicien célèbre dans le monde et principalement en Inde. Il a été reconnu par Ravi Shankar pour sa maîtrise de la Cithare. C’est une chance extraordinaire pendant ces 5 jours du festival, de côtoyer intiment ce grand artiste. Le festival d’été est un espace de rencontre, de partage, de célébration, où chacun peut d découvrir de nouvelles pratiques dans un esprit convivial, d’ouverture et de méditation.

L’Espace Healing propose à tous ceux qui le souhaitent différentes formules de séjours. Grâce à un accueil convivial, authentique, et une écoute attentive, chacun peut se ressourcer, vivre une expérience enrichissante, être accompagner dans son questionnement, découvrir et pratiquer la méditation, recevoir des soins de guérison, échanger à partir de l’expérience de chacun.

POUR EN SAVOIR PLUS
www.dhyanmanish.com 
www.espacehealing@orange.fr

Publié dans:GUERISON |on 1 juin, 2015 |Pas de commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3