De La pomme à la Conscience

La pomme est un des fruits les plus répandus sur terre.

« Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours », dit un vieux dicton.

pommesLes médecins de l’époque moderne sont d’accord pour dire que la pomme est un aliment important. La peau d’une pomme contient 4gr de fibres alimentaires.

Dans la pomme, on trouve en quantités variables des minéraux comme le potassium, le calcium, le phosphore, le magnésium et le sélénium. Elle contient aussi de petites quantités de fer, de manganèse, de cuivre et de zinc.

Une pomme contient des vitamines A, C et E, et de l’acide folique, nutriment important pendant la grossesse. Quand on mange une pomme, on renforce les gencives sans qu’on en ait conscience. Les différentes couleurs de pomme sont agréables, comme leur parfum. Combien d’artistes ont pris la pomme comme sujet, en raison de sa beauté irrésistible ! Elle laisse un goût agréable sur la langue et dans la bouche. De nombreux plats seraient sévèrement désavantagés sans la pomme. Sa taille est idéale pour qu’on la prenne dans la main, et sa chair est succulente quand on la mord.

Les différentes variétés de pomme donnent l’impression de vivre des expériences nouvelles, tout en restant dans le cadre de nos habitudes. Les pommes sont des sources de nutriments attirantes et importantes aussi pour les animaux. Il y a beaucoup à dire à propos de la pomme et de son importance pour la vie humaine et animale, et sur la façon dont elle est une très bonne source de nutriments qui correspondent à nos besoins et comblent notre goût et notre plaisir.

À partir de ces informations, la perspective positiviste regarde la pomme elle-même, ses attributs, sa valeur nutritionnelle, ses propriétés matérielles, ainsi que les fonctions physiques de l’être humain et ses besoins en nutriments naturellement présents dans la pomme.

Ces informations physiques, quoique précieuses, sont incomplètes pour comprendre la corrélation parfaite entre non seulement les besoins de l’être humain, mais aussi notre sens du goût, et la pomme, comme nous l’avons brièvement résumé plus haut. Cependant, par inférence qualitative, nous pouvons conclure que la pomme est un cadeau non seulement à l’être humain mais à la plupart des créatures vivantes, un peu comme la chemise était envoyée comme cadeau dans l’exemple précédent.

Cette conclusion n’est pas en contradiction avec les informations physiques connues, mais incomplètes. Bien que l’expéditeur du cadeau soit inconnu, nous pouvons inférer qu’un tel Être existe et que cet Être connaît parfaitement l’être humain et a le pouvoir de fabriquer et d’envoyer ce cadeau par l’intermédiaire des arbres. Il se peut que cet Être aime les êtres humains et les autres êtres qui profitent de la pomme, et il aime leur faire plaisir. Pourtant, sans référence aux sentiments d’amour, de réjouissance et de plaisir, il serait impossible de tirer de telles conclusions. 

Publié dans : CO-CREATION, MEDITATION |le 28 juin, 2015 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3