Archive pour le 22 juin, 2015

Voyage dans la Caverne de votre Coeur

grotte-Son-DoongPour trouver le chemin qui mène à la caverne de votre cœur, il suffit de vous asseoir bien droit dans un endroit calme, libre de toute distraction.

Respirez profondément et paisiblement. Détendez-vous. Prenez conscience de votre respiration, accueillez-là, puis laissez-la se répandre dans votre poitrine, dans votre ventre, dans tout votre corps. Fermez les yeux, détendez-les et laissez cette détente se propager dans tout votre corps.

Prenez conscience de votre corps, soyez conscient de son existence. Regardez passer vos pensées sans vous y attacher, lâchez-prise, sentez-vous apaisé.  Prenez conscience de votre Chakra du Cœur au centre de votre poitrine, soyez conscient de son existence. Si des ressentis ou émotions remontent, prenez en conscience et laissez les partir sans vous y attacher, au rythme de votre respiration profonde et paisible. Soyez présent à vous-même.

Une fois parfaitement détendu, alors que vous continuez à respirer, imaginez, visualisez, voyez, un superbe paysage enneigé. Face à vous, la montagne est recouverte de neige. Le givre recouvre les arbres de diamants dans lesquels se reflètent les rayons du soleil. C’est un nouveau jour  qui se lève et vous admirez  à perte de vue, la blancheur immaculée de ce paysage qui se teinte d’or au fur et à mesure que l’astre de Lumière s’élève vers le firmament. Tout est silencieux, calme. Juste cette blancheur illuminée par le soleil et le bruit de vos pas dans la neige. Vous marchez calmement, pieds-nus dans la neige. La neige chante sous vos pieds qu’elle accueille avec douceur. Vous vous sentez bien, vous adorez le contact de vos pieds dans la neige. Et ce silence. Comme vous êtes bien ! A chaque pas vous respirez cette lumineuse blancheur dorée que vous laissez se répandre en vous.

Alors que vous arrivez  aux pieds de la montagne, un éclat lumineux attire votre attention, vous avancez et découvrez une porte. Une porte étincelante,  en Or, incrustée d’Émeraude et de Rubis dont les facettes scintillent au soleil. Intrigué par la présence de ce chef d’œuvre en pleine nature, vous décidez très rapidement malgré quelques appréhensions, d’ouvrir cette porte.   Au moment où vous avancez la main vers la poignée, la porte s’ouvre comme par magie.

Un sentier étroit et sombre qui contraste avec la magnificence de la porte  s’ouvre devant vous.  Le temps que vos yeux s’habituent à l’obscurité, vous apercevez au loin une lueur, et, après quelques secondes d’hésitation choisissez de vous engager sur le chemin. Quelle aventure !

Le sentier est en descente, sinueux, mal éclairé, la voûte rocheuse est basse. Malgré tout,  vous continuez votre cheminement dans les dédales, pas à pas, vous courbant quand cela est nécessaire, en respirant paisiblement, confiant, et comme poussé par une force invisible.

Plus vous cheminez, plus la lueur s’intensifie. Le chemin s’élargit peu à peu, vous pouvez vous redresser et cheminer avec plus de facilité, en distinguant plus nettement tout ce qui vous entoure.  Vous vous sentez de plus en plus léger, comme si le poids de vos préoccupations habituelles s’était envolé en cheminant dans ce labyrinthe.

Après un détour, le chemin s’ouvre sur une immense caverne à ciel ouvert. Un paysage d’une beauté éblouissante s’offre à vous. Un lac vert émeraude aux reflets, turquoise, violet, indigo changeants selon les rayons du soleil, entouré d’arbres gigantesques, et d’une végétation luxuriante s’étale jusqu’aux flancs de la montagne. Les roches des murs sont cristallines et émettent une mélodie céleste dont les notes résonnent joyeusement en votre âme.

Vous vous asseyez au pied d’un arbre pour contempler. La sublime beauté de ce lieu caché, de cette caverne, fait  chanter la Lumière dans votre cœur. Vous vous sentez vibrant d’un Amour Inconditionnel, d’un Amour illimité.  À la Lumière de cet Amour sans frontière, tous les vains souhaits, les frustrations, les rancoeurs, les jugements, la culpabilité, les peurs que vous avez pu accumuler pendant cette année (voire depuis des éons) s’envolent et vous choisissez de les laisser partir. En posant le regard de l’Amour, sur tous vos ressentiments habituels, ils vous apparaissent insignifiants. Pourtant tels des mirages, ils vous maintiennent dans l’illusion de la séparation et créent votre mal-être.  Au rythme de votre respiration profonde et tranquille, vous inspirez la Lumière dans votre Cœur et expirez tout ce qui n’est pas Amour en vous. Inspirez la Lumière, expirez tout ce qui est inharmonieux et soufflez sur ces lourds nuages jusqu’à ce qu’ils s’envolent au-dessus de la voûte de la caverne, deviennent tous petits à l’horizon et se dissolvent au contact du soleil dans le bleu du ciel. Prenez votre temps, fouillez dans tous les recoins et laissez s’envoler tout ce qui encombre votre cœur et votre esprit. Donnez-vous la permission  de laisser aller toutes les blessures, toutes les idées préconçues que vous entretenez sur l’amour, les attachements. Si les conflits à propos d’une personne ou d’une situation en particulier  créent quelques résistances, vous pouvez déclarer : «  Je m’ouvre à la Lumière, j’accepte à présent d’être surpris et de me réjouir des merveilleux potentiels contenus dans cette situation. »

Maintenant que vous avez laissé partir une grande partie de ce qui bloquait le flux des énergies dans votre cœur, vous pouvez intégrer en vous plus de Lumière et la répandre autour de vous. Continuer à inspirer la Lumière par le Centre de votre Cœur et laissez-là se répandre consciemment dans votre corps, accueillez-la et laissez-la continuer à nettoyer tout ce qui n’est plus adapté pour vous, tout ce qui vous empêche d’exprimer qui vous êtes vraiment : Vous êtes la Lumière du monde !
 
Alors que vous continuez à respirer tranquillement dans la beauté de votre Caverne du  Cœur, permettez que je place dans votre cœur le Flambeau de la nouvelle Lumière qui soutiendra votre renaissance, fera chanter tous vos corps à l’UNIsSon et fera résonner plus que jamais chaque atome de votre Être avec l’UNIvers, avec la Source de toute chose. Inspirez depuis votre Centre du Cœur, accueillez cette nouvelle Lumière et laissez-là cheminer au plus profond de vous. Sentez la fusion de l’UNIfication se faire en vous. Et pour faciliter cette UNIfication, vous pouvez affirmer : « Je suis UN, je suis une UNIté de Lumière. J’inspire la Lumière depuis le Centre de mon Cœur, je demande à mon Soi Supérieur (Présence Je Suis, Soi Divin, Être Essentiel…), de fusionner avec ce champ unifié de Lumière. A présent, je rayonne à chaque instant la Lumière Immaculée et l’Amour Inconditionnel. Je suis la Lumière. »
 
Souvenez-vous que la Lumière réagit instantanément lorsque vous l’appelez. Vous pouvez amener plus de Lumière dans votre vie, tout simplement en pensant à elle. Elle réagira à vos pensées et se dirigera immédiatement vers vous.  Quand vous vous sentez déstabilisé par des pensées ou des émotions discordantes qui obscurcissent votre discernement, ne laissez pas cela s’installer, dites juste : « Je veux que la Lumière soit ! », et servez-vous du Flambeau de Lumière que j’ai placé au centre de votre Cœur pour vous éclairer. Dans les moments de grands changements, ou pour faciliter la transition des fins de cycles, pensez à m’appeler moi, Gabriel, pour que je puisse vous apporter plus de Lumière et vous aider à purifier toute disharmonie avant qu’elle ne s’installe dans votre système énergétique, dans vos corps et dans votre vie. Il suffit de m’appeler : « Archange Gabriel, envoie-moi ton Rayon Blanc de Lumière Immaculée pour éclairer cette situation et être capable de voir et de me réjouir de la nouvelle piste qu’elle m’offre,  aide-moi à rester connecté à ma Source personnelle de Lumière et d’Amour UNIversels. Merci infiniment. » 
 
Alors que vous revenez bien tranquillement de votre voyage dans la Caverne du Cœur,  vous « co-naissez » maintenant que vous êtes Lumière, vous êtes Amour.  Ce voyage continuera à éclairer votre vie  pendant un temps certain.  Dès que vous sentirez que les éléments extérieurs vous font vaciller de votre Centre du Cœur et que votre Lumière perd de son éclat, ce sera le signal qu’il est temps de vous offrir à nouveau ce voyage, au plus profond de vous.  Si vous le souhaitez, et que vous me le demandez, je vous accompagnerais à nouveau : « Archange Gabriel, merci de m’accompagner pour ce nouveau Voyage dans la Caverne de mon Cœur ».

Et maintenant, dans une grande infusion de Lumière d’un blanc lumineux, étoilé d’or,  je vous bénis et vous laisse reprendre en douceur  le cours de votre vie, dans la légèreté et la joie.

Que la Lumière soit !

Merci de diffuser ce texte et d’en indiquer l’auteur et la source : http://www.aquarienne.net

Des témoignages sur les fantômes

 

fantomeOn a tous connu ce moment dans notre enfance où on avait peur du noir. Du coup on était persuadés qu’un monstre se cachait dans notre placard. Au fond, ce n’était rien que le fruit d’une imagination débordante. Mais il faut noter que certains enfants sont persuadés de voir des choses que nous ne voyons pas en tant qu’adultes.

 

Alors, s’agit-il de fantômes ou de présences énigmatiques qui flottent dans les foyers familiaux ? Telle est la question. En tout cas, si vous ne croyez absolument pas à ces choses, ces témoignages devraient vous faire changer d’avis, ou du moins vous faire douter… 

1. « Quand mon frère était petit, il agissait comme si des esprits lui parlaient à tout instant. Un jour ma mère l’a entendu dire: « Je peux pas le tuer! C’est mon seul papa ! » » 

 

2. « Une nuit, ma petite sœur dormait dans ma chambre et nous lisions toutes les deux un livre. Et elle m’a dit: « Il y a un monsieur devant la fenêtre. » J’ai tourné la tête vers la fenêtre mais je n’ai rien vu. Effrayée, elle m’a dit :  »Je te jure il y avait un monsieur, il avait les sourcils froncés et je l’ai vu ». » 

3. « Une fois, mon fils m’a dit : « Papa est-ce que tu perdrais du poids si tu te débarrassais de ce que tu portes sur le dos ? » Je lui ai demandé de quoi il parlait et il m’a dit : « Le lapin là, sans yeux ni poils. » » 

4. « Un soir j’ai dit à mon fils : « Retourne te coucher, il n’y a personne sous ton lit. » Il m’a répondu : « Il est derrière toi à présent. » 

5. « Quand un soir je gardais la fille d’une amie, j’ai eu du mal à la coucher. Elle m’a demandé pourquoi elle devait aller au lit et je lui ai expliqué qu’il était temps pour les petites filles d’avoir une bonne nuit de sommeil ! Elle a pointé du doigt le mur derrière moi et m’a répondu : « Et cette petite fille alors ? » Il n’y avait absolument personne. » 

6. « Mon filleul me parle sans arrêt d’une femme en robe rouge qui lui rend visite tous les soirs dans sa chambre. D’après lui, elle s’appelle Frannie, elle chante tout le temps pour lui… Et elle flotte dans les airs… » 

7. « Alors que je gardais les enfants d’un ami, le plus jeune a un jour dessiné une femme pendue au plafond, il m’a donné le dessin et m’a dit : « Elle m’a dit de dessiner ça. Elle vient bientôt te voir ! Cache-toi ! » » 

8. « Mon cousin de 6 ans m’a parlé d’un homme bizarre qui se trouve dans la chambre de ses parents. Je lui ai demandé à quoi il ressemblait, il m’a répondu « Oh, je ne sais pas, il n’a pas de visage ! » ».

C’est assez effrayant, vous ne trouvez pas ? Croyez-vous que les enfants peuvent voir des choses que nous ne sommes pas capables de voir en tant qu’adultes ? Beaucoup de légendes et d’histoires inexpliquées affirment en tout cas que certaines personnes ont la capacité de communiquer avec les esprits ou les personnes décédées…

Le film Poltergeist, par exemple, évoque cela. En effet, alors que la famille Bowen vient d’emménager dans une nouvelle maison, la petite dernière des trois enfants, Maddie, communique mystérieusement avec des esprits que personne d’autre dans la famille ne voit. La bande-annonce du film parle d’elle-même. Vraiment angoissant:

Image de prévisualisation YouTube

Source : Teamjimmyjoe.com

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3