Archive pour le 7 mai, 2015

NOUS SOMMES EN PHASE D’ALLEGEMENT

 

plume_coucher_de_soleilRestons proches les uns des autres, même si nous sommes distants et éloignés physiquement. Cet éloignement n’est rien. Libérons-nous de cette contrainte et livrons-nous au contraire à l’exercice splendide qui consiste à rester branchés ou connectés par nos pensées.

Pour ainsi dire, nous sommes déjà dans une relation spirituelle où nos corps physiques ne font que s’effacer de jour en jour. Nous sommes dans une phase d’allégement considérable où la matière tiendra de moins en moins de place dans notre vie. C’est le stade ultime de l’accomplissement : l’Accomplissement en tout. C’est la raison pour laquelle nous éprouverons de plus en plus de bonheur ; bonheur à être ensemble, bonheur à vivre ensemble, bonheur de vivre en nous et avec nous, bonheur  de vivre en Dieu. C’est cela le but de toute âme incarnée. C’est cela le but que vous nous sommes fixé et que le temps qu’il nous reste à passer sur cette terre, doit nous permettre d’atteindre.

Le corps physique n’est qu’un véhicule, nous l’avons compris. Alors, ne nous tracassons plus pour lui. Il terminera tout naturellement sa vie dans une décomposition salutaire pour la nature. Parce que rien ne se perd, tout se transforme, y compris la matière.

Tout se passera bien pour nous. Cessons de vivre dans la crainte du lendemain. Vivons sereins, décontractés et sûrs de nous. Nous ne rencontrerons pas une grosse opposition à nos idées, parce que notre force et la puissance de notre esprit dissuaderont très rapidement les éventuels agresseurs. Prisonniers de leurs contradictions, ils  n’oseront pas s’aventurer sur un terrain qu’l méconnaissent, et sortiront très souvent la tête basse de nos entretiens.

Toi… Toi… et Toi… et encore toi… tu es de ma famille parce que tu es de ma nature d’esprit, parce que tu es la sœur, le frère, la mère, le père et bien davantage pour moi. Je ne te laisserai pas sombrer. Reste ma/mon protégé, reste ma/mon grand complice pour l’œuvre merveilleuse qui nous est maintenant confiée. Ne résiste pas à savourer pleinement les fruits de l’Amour en partage. Ils sont à nous, ils te sont offerts parce que tu les mérites, parce que tu les désires, parce que tu les transcendes. Tu le rends beau, sublime, inaltérable, pur et profond. C’est ainsi que tu le donnes généreusement, et c’est ainsi que tu le recevras.

L’Amour en partage est une expression très pure et sublimée de nos âmes. L’âme qui la reçoit  est dans le même état de réceptivité, parce que cette âme est en fusion avec la nôtre. Et l’on ne peut recevoir de plus bel Amour que par l’union totale de nos âmes avec celle qui nous est destinée. Entretenons cette flamme et nous la verrons encore et toujours grandir en nous. La chaleur sortira de tous les pores de notre peau. Elle se manifestera pour la séduction de cette âme qui nous est proche, et que nous avons aujourd’hui re-trouvée.

L’âme est isolée et n’a pas beaucoup de possibilités pour exprimer son attente au mental de l’humain qui ne la reconnaît pas ; Puis, peu   à peu, la matière s’allège, les vibrations s’accélèrent, l’Ame sort le out de son nez et l’humain commence à la reconnaitre puisqu’elle est le véhicule de la conscience. Il en va de la vie de tout être humain selon ce processus qui sera, le moment venu, complètement achevée. Ce sera à cet instant la grande libération, l‘éternité promise et la vie éternelle. Mais il faut se souvenir que toute âme, quelle qu’elle soit, progressera rapidement ou lentement en direction de Dieu. Pourtant, certaines âmes éprouveront les pires difficultés pour y parvenir, et même renonceront. C’est alors que sur leur demande, une autre forme de libération sera prononcée ; il s’agit de la Mort Absolue. Cependant, nous constatons qu’une âme garde jusqu’au bout de sa vie, son libre arbitre. Elle a le choix entre lutter ou démissionner.

Notre foi restera le seul rempart efficace contre toute forme d’atteinte. C’est elle qui sera notre cuirasse contre les vibrations nocives de la terre et de certains de ses habitants. Car l’entretien de ces mondes, de notre monde, n’est pas uniquement d’ordre matériel  il est également et principalement spirituel. Les ondes les plus nocives ne pourront être tolérées très longtemps.

Tout parent, tout père, toute mère qui aime son enfant ne le laisserait pas divaguer trop longtemps. Le test de la liberté d’agir est important. Il permet de frôler le bord du précipice, mais au dernier moment, il faut intervenir et secourir cet enfant perdu et isolé dans les brumes. Il n’est pas de meilleure image pour nous faire comprendre l’enjeu dont nous sommes chaque jour les acteurs actifs ou passifs, selon notre situation ou notre désir d’investissement spirituel. Quoi qu’il en soit, le repli sur soi ou la démission n’ont jamais été propices à l’évolution positive de l’être incarné.

Notre Père divin nous montre le chemin de la Sagesse, de l’Amour et du Bonheur. Suivons son exemple et montrons-nous dignes d’être reconnus comme les garants de l’intégrité terrestre et divine qui ne sera jamais séparée.

Que chacun prenne conscience de sa mission ! Que chacun prenne conscience du sens de la vie !

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/  

Publié dans:AME, AMOUR |on 7 mai, 2015 |3 Commentaires »

LA SEXUALITE A FORCEMENT UN SENS

 

TomLu-156-1024x682La sexualité n’a de sens que si sa pratique s’exerce dans l’Amour le plus pur, le plus fort, le plus dépouillé. 

De tous les organes sexuels, c’est le sein qui est le plus symbolique. Le sien est le symbole de la vie, l’organe nourricier, celui que l’enfant saisit dès sa naissance. Il est respectable et ne doit pas être mis à nu pour l’exhibition ou la voyeurisme. Le sien est un organe fragile, sensible et soumis aux tensions internes ; c’est la raison pour laquelle des tumeurs se manifestent en lui. Elles sont dirigées sur lui parce qu’il est vulnérable, et asservi par le mal qui cherche toujours le point le plus sensible de l’organisme pour se développer. 

La matière, et tout ce qu’elle véhicule comme arrière-pensée, calcul, réflexion inutile, n’a pas sa place dans une relation que l’âme, seule, est susceptible de transcender. Parce qu’il n’est de véritable Amour que par l’expression de notre âme. Elle seule sait ce qui est bon pour elle et en conséquence, pour nous. Les couples qui s’unissent par intérêt, par l’intellect ou par la pression familiale, sont des couples en sursis. Ils sont en général très rapidement rattrapés par l’attente de leur âme. Si le sentiment d’amour est important pour l’être, le couple éclatera poussé par l’un ou l’autre des prétendants, ne supportant plus de vivre cette union bancale et insatisfaisante.

Il nous faut savoir que l’âme recherchera toujours le meilleur Amour, c’est à dire celui qui s’harmonisera parfaitement avec elle. C’est l’âme sœur, c’est cette âme qui est toujours recherchée par ce qu’elle correspond aux attentes et à l’évolution de l’être incarné. 

Ne vous laissez pas impressionner et sachez remettre à leur place les incrédules. Vous trouverez toujours sur votre chemin des personnes « bien intentionnées » pour vous donner des tas de conseils, une marche à suivre ; une tentative de détournement de votre véritable mission. Ces personnes vous seront sympathiques et même vous serez tentés de leur accorder un certain crédit. Mais très vite, vous vous rendrez compte que vous êtes sur le point d’être trompés ou leurrés. Si vous êtes suffisamment vigilants ou infirmés, vous ne vous laisserez pas prendre au piège de l’indésirable, de celui ou celle qui cherche à entraver par tous les moyens votre avancée spirituelle. 

La sexualité représente une force importante dans notre vie. D’un point de vue humain, on connaît peu de choses à son suet. On connaît bien la chimie et la physiologie, mais beaucoup moins l’influence de la sexualité sur notre être profond. Si on cherche une évolution intérieure ou au moins une porte sortie pour nos personnalités superficielles, on connaît mal de rôle que la sexualité eut joué. Le rejet de la moralité ancienne a laissé un sérieux vide. Privés de lois et d’inhibitions, les hommes et les femmes poursuivent une satisfaction toujours insaisissable dans leur activité sexuelle. Le résultat en est le mépris de l’acte sexuel ou une certaine indulgence indifférente. 

Dans la vie humaine, la sexualité est tout ou chacune des choses qui suivent : une maladie et une source d’illusion, un moyen de reproduction et de perpétuation des espèces, un régulateur de nos énergies psychiques ou un chemin vers l’union de la volonté. Tout ceci doit être pris en compte si nous désirons comprendre comment agit la sexualité dans notre vie et dans nos sociétés. 

L’union de l’homme et de la femme doit consister à remplir une destinée commune. Les deux sont un à l’endroit secret, même s’ils doivent être séparés dans le temps et l’espace. Quand cet endroit s’ouvre par l’amour envers tous, tous ceux qui s’abandonnent à l’union peuvent y pénétrer. C’est la communion des saints, une société intérieure qui met l’humanité en présence de l’influence de ce qui, dans le temps, est l’avenir très lointain du genre humain, quand tout sera en communication. 

Dans la terminologie soufie cela est appelé Beit-ul-Ma’mour ou la demeure du Seigneur. Dans cette union, Dieu pénètre dans l’âme. Cela revient à dire que la réalité surnaturelle au-delà des limites du système solaire est immédiatement présente dans le Mariage sacré. Alors que la première demeure, le Beit-ul-Muharem, c’est une union au niveau de l’énergie consciente, et la seconde, Beit-ul-Mukades, est une union au niveau de l’énergie créatrice, la troisième union est au niveau de l’énergie d’amour. 

La réalité surnaturelle de la troisième force cosmique, ou de réconciliation, peut se manifester directement. Cela rend possible une action rédemptrice, non retenue par une limitation d’espace, de temps et de nombre. Dieu entre dans le mariage comme l’enfant et la source de leur union. 

Dans le Beit-ul-Ma’mour, l’homme et la femme ont perdu l’illusion de leur existence séparées ; ils ont même perdu entièrement d’illusion d’exister. 

Francesca du blog http://channelconscience.unblog.fr/  

Publié dans:SEXUALITE |on 7 mai, 2015 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3