ETAPES de la réincarnation

Vie-antérieure-image


Qu’est-ce que la réincarnation ? Il faut d’abord la différencier de la métempsychose qui sous-entend la réincarnation passant d’un règne à un autre, par exemple du règne animal au règne humain ou l’inverse. La réincarnation bien comprise sous-entend en revanche la «renaissance » d’une âme dans le même règne à travers un véhicule adéquat. C’est-à-dire qu’une âme humaine ne se réincarnera que dans des corps humains adaptés à son évolution propre et pas dans un corps animal

Un animal par contre peut passer d’une espèce animale inférieure à une espèce supérieure. Par exemple un loup – ou plutôt l’âme d’un loup – arrivée à son stade évolutif ultime pour son espèce peut très bien poursuivre son évolution en s’associant à un corps de chien car ces deux espèces sont liées par l’évolution et présentent des caractères physiques communs ou similaires. En outre, les animaux domestiques supérieurs, au contact de l’homme, ont développé des facultés que ne possèdent pas les animaux sauvages. Ce qui représente (en principe ) un avantage pour la poursuite de l’évolution d’une âme animale.

Selon la philosophie ésotérique traditionnelle – ésotérique car non exotérique – la différence entre l’être humain et l’animal est nette. L’homme possèderait en effet un « corps causal » développé que ne possède pas l’animal. L’origine de l’âme humaine se trouverait dans ce qu’on appelle des monades ou étincelles divines. La monade humaine serait dit-on triple dans sa nature. Elle contiendrait l’ Esprit, l’âme spirituelle et l’âme humaine. Ces trois aspects se retrouvant également dans la philosophie indienne sous les noms d’origine sanscrites de Atmâ ( âme), Bouddhi (intelligence intuitive) et Manas (intelligence rationnelle).

Les animaux en majorité possèderaient une âme groupe

Plus l’animal serait évolué, moins les spécimens de ce groupe d’âmes seraient nombreux. Si on prend des mouches par exemple qui appartiennent au même groupe, des milliards de ces mouches ne possèderaient qu’une âme commune. Selon cet enseignement philosophique ces mouches ne se réincarnent donc pas d’une façon individuelle car elles ne possèdent pas le corps causal leur permettant de poursuivre une évolution individuelle. Un animal évolué par contre : singe, chien, chat, cheval, éléphant, dauphin… appartient d’habitude soit à une âme groupe restreinte, soit a acquit au cours de son évolution une âme individuelle. La seule différence pour l’animal est qu’il ne possède pas la possibilité de développer fortement son intelligence car Manas en lui n’existe pas ou uniquement à l’état embryonnaire. Son intelligence créatrice est donc des plus limitées par rapport à l’être humain. Ce qui paraît évident pour tous je suppose.

Reprenons la destinée de l’âme humaine. Chaque être humain possèderait donc une âme individuelle survivant à la mort du corps physique. Il existe probablement suffisamment d’univers parallèles vibratoires pour pouvoir accueillir un nombre élevé d’âmes humaines désincarnées. Là n’est pas le problème. Mais il faut souligner ici un point d’une extrême importance. L’âme d’une personne n’est pas sa personnalité transitoire ! Lorsque Monsieur Jean Dupont meurt, sa vie de Jean Dupont se poursuit bien un certain temps dans l’au-delà (temps extrêmement variable qui peut aller de quelques heures à plusieurs millénaires) mais finit par se dissoudre dans le réceptacle ou le dossier de son âme où elle apporte la synthèse de ses expériences passées dans sa vie de Jean Dupont.

Si l’évolution de l’âme de Jean Dupont nécessite une incarnation supplémentaire, son âme réintègrera un corps physique qui lui permettra de poursuivre cette évolution. Mais sa vie alors ne sera plus celle de Jean Dupont mais bien celle de Jacques Durand – par exemple. Et Jacques Durand ne saura même pas qu’il a été Jean Dupont précédemment, car les « compteurs » sont remis à zéro à chaque incarnation et chacun renaît avec un cerveau vierge de souvenirs de vies antérieures. On ignore donc le plus souvent que plusieurs personnalités différentes contribuent à l’avancée d’une seule âme. Par analogie, les personnalités et incarnations diverses pourraient être associées à des fichiers informatiques et l’âme individuelle au dossier principal.
Il y a cependant des exceptions par rapport au souvenir d’anciennes incarnations et certaines personnes parviennent parfois à retrouver le fil de leurs anciennes vies, c’est-à-dire à remonter jusqu’à leur dossier de Vie individuelle et en recueillir quelques fragments.

Si l’évolution de l’âme de Jean Dupont nécessite une incarnation supplémentaire, son âme réintègrera un corps physique qui lui permettra de poursuivre cette évolution. Mais sa vie alors ne sera plus celle de Jean Dupont mais bien celle de Jacques Durand – par exemple. Et Jacques Durand ne saura même pas qu’il a été Jean Dupont précédemment, car les « compteurs » sont remis à zéro à chaque incarnation et chacun renaît avec un cerveau vierge de souvenirs de vies antérieures. On ignore donc le plus souvent que plusieurs personnalités différentes contribuent à l’avancée d’une seule âme. Par analogie, les personnalités et incarnations diverses pourraient être associées à des fichiers informatiques et l’âme individuelle au dossier principal.

Il y a cependant des exceptions par rapport au souvenir d’anciennes incarnations et certaines personnes parviennent parfois à retrouver le fil de leurs anciennes vies, c’est-à-dire à remonter jusqu’à leur dossier de Vie individuelle et en recueillir quelques fragments.

Lorsque Jacques Durand mourra, le processus de réincarnation se répétera, et cela jusqu’à ce qu’il atteigne un palier évolutif supérieur que l’on appelle d’habitude la Réalisation. A partir de là l’âme peut ou non choisir de se réincarner, choisir une vie de « boddhisattva » ( aide spirituel) ou poursuivre ailleurs, dans d’autres mondes ou d’autres univers son évolution. Voilà résumée en une ébauche très sommaire en quoi consiste la réincarnation selon la philosophie ésotérique.

Kham – Exclusivité FRANCE LECTURE 

Publié dans : REINCARNATION, VIES ANTERIEURES |le 28 mars, 2015 |2 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

2 Commentaires Commenter.

  1. le 30 mars, 2015 à 6:31 othoharmonie écrit:

    Personne n’est jamais rejeté de nul part Seb. Nous nous isolons volontairement, nous prenons du recul ou alors la peur de l’Autre nous fait nous éloigner, mais lorsque tu souhaiteras poser un autre regard sur le monde, alors le monde viendra à toi l’ami !
    Courage.

    Dernière publication sur FRANCESCA : SPIRITUALITE D'AUJOURD'HUI : Blog de Francesca complet

  2. le 30 mars, 2015 à 6:23 dandelot écrit:

    Dernièrement je me suis souvenu d’une vie intéressante qui m’a dévoilée la raison de mes problèmes et de ma raison d’être reincarne… et également si seul dans la vie. . Tant pis j’ai toujours été rejeté de toutes façons.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3