Archive pour décembre, 2014

Le Grimoire de Cerrida-fénix

images (9)Pour celles et ceux qui nous lisent à chaque parution, ils doivent se rappeler qu’un «Grémoire» est le terme en vieux français pour «grimoire».

Je voudrais revenir sur un point que j’avais abordé en 2009 lors d’une parution et vous dire :

«En rédigeant nos grimoires, nous protégeons l’herbe, la pierre et l’animal en décrivant leur utilité, en dessinant leur forme car ce n’est pas la disposition qui fait l’effet mais l’acte de la disposition (Cornelius Agrippa)

C’est en rédigeant ton grimoire, Sorcière, que tu continues à préserver la mémoire de tes soeurs ancestrales et c’est grâce à ce devoir de mémoire que nous sommes toujours là, malgré tout ce passé, qui a tenté de nous faire disparaître.»

Rappel de quelques dates …

• Le mois de février : L’origine du mois de février serait un peu controversée, ce nom proviendrait du nom de la Déesse romaine Februa ou Junon Februa et l’autre du nom du Dieu Februus, plus tard identifié sous la dénomination de Pluton ou Dis;

Quoi qu’il en soit, c’est le mois de la Glace dans l’Hémisphère nord, c’est une période de mise en sommeil. Les apparences montrent un peu d’inactivité et, pourtant, la Vie est juste à effleurer la Terre, prête à jaillir. Que ce soit chez les Romains ou les Celtes, c’est le moment de la purification et de l’initiation. A cette période, au Tibet, on fête Bouddha et la Fête des Fleurs. En janvier, nous avons mis fin à nos anciennes habitudes, à l’année passée et tout ce dont on voulait se débarrasser, Février nous offre les nouveaux départs, l’environnement, invitant le corps et l’esprit à être réceptifs à une nouvelle spiritualité et de nouvelles expériences.

• 1er – 3 février : célébration des Mystères d’Eleusis dans l’Ancienne Grèce pour honorer le Retour de la Fille du «Monde d’En-Bas», Déméter et Perséphone, Cérès et Proserpine;

• 7 février : Jour de Sélène et de toutes les Déesses lunaires;

• 9 février : nouvelle année à Singapour, ville située au sud de la Malaisie, ce jour était dédié à la Déesse Kuan Yin, promesse de l’arrivée du printemps;

La Déesse Kwan Yin, dont le nom signifie «Princesse du Coeur du Lion», est considérée par les érudits taoïstes comme un Être venu jadis de l’une des plus brillantes étoiles de notre galaxie, et au Tibet, où le Dalaï Lama est reconnu comme l’incarnation d’un Etre cosmique du nom de «Chenrezig», ce dernier serait la polarité masculine de Kwan Yin.

Kwan Yin, Déesse vénérée à travers tout l’Orient, vient de Regulus (Alpha de la Constellation du Lion). Kwan Yin est une divinité où se rejoignent deux grands symboles : celui de la Mère Divine (en Chine principalement) et celui du Bodhisattva de la Compassion, que l’on trouve au Tibet sous la forme de Chenrezig (« les Yeux de l’Amour «) et de Tara. Kwan Yin et Chenrezig, son pendant masculin. On lui offre des oranges et des épices en offrandes, elle aide les femmes et les filles, guérit et guide les voyageurs.

• Entre le 14 et le 15 février : à Rome, les Lupercalia sont célébrées en l’honneur de Luper­cus, Dieu de la Fertilité et protecteur des mou­tons contre les loups, ce qui explique son nom. C’est l’une des plus anciennes fêtes romaines. Le festival se tenait à Lupercal (au pieds du mont Palatin) où Remus et Romulus ont été nourris par la Louve. Les prêtres païens, les Luperques, se rassemblaient et sacrifiaient des chèvres et des chiens en offrandes. Leur frénésie sexuelle semblait être appropriée au Dieu Lupercus.

NB : je rappelle que les païens ne pratiquent pas le sacrifice. Nous sommes au XXIème et je renvoie à notre texte sacré de la «Charge de la Déesse» de Doreen Valiente.

Au Japon, lors du festival shinto de Sebsubun- Sai, les gens jettent des graines de soja grillées sur le seuil des temples shinto, devant leur porte ou à l’intérieur pour purifier tous les espaces en criant : «Dehors les diables, dedans la chance!». Une fois terminé, chacun ramasse le nombre de graines correspondant à leur âge , plus une pour leur assurer chance et prospérité.

Imbolc

Imbolc se célèbre le 1er ou le 2 février, Festival du commencement du Printemps.

Au fond, Imbolc est une fête syncrétique car c’est une Fête païenne qui fut largement christianisée, elle porte pour ce faire le nom de «Chandeleur, Candelmas».

Imbolc tient son origine du mot «Oilmec» en gaélique1 et signifie ‘Lactation des brebis».  

1 Gaélique : prononcé «gallic» par les autochtones est autre nom gaélique pour ce festival est la Freile Bride «la Fête de la Mariée» honorant la Déesse Brigid. Le Festival est aussi appelé le Jour de la MARMOTTE, en raison du rituel décrit plus loin dans le Grémoire.

En ce jour de parution, nous aurons, à l’heure où je vous entretiens, tous fêté ou allons fêter le premier des quatre grands festivals Celtes. Les brebis au temps jadis recommençaient à avoir du lait et donc allaitaient leur progéniture. De tradition paysanne, les «françois» attendaient avec impatience cette période, car il s’agissait souvent d’une question de vie ou de mort pour les personnes âgées et les enfants de boire du lait frais.

images (10)Dans la tradition païenne, nous versons du lait frais sur la Terre-Mère afin de demander la fertilité et la vigueur pour l’année qui suit. Vous noterez que cette fête est à l’opposé de Lammas, fête des moissons, sur la Roue de l’Année.

Imbolc, c’est la fête des «Lustrations», de la Lumière qui s’élève et augmente un peu plus chaque jour. Faisant partie des quatre Sabbats majeurs, c’est une fête célébrant le Feu et surtout la Grande Déesse sous un de ses archétypes : la Jeune Vierge ou Maiden (terme anglais).

Nous sommes en période lumineuse de l’année et nous célébrons le retour du Soleil qui fertilisera notre Terre-Mère. D’ailleurs, c’est en février que les jours rallongent de manière significative.

On se régale tous de bonnes crêpes bien fumantes, bien rondes, sucrées à souhait, en tenant dans une main la poêle pour les faire sauter et dans l’autre une pièce d’or (elle n’a pas forcément besoin d’être en or) en faisant un voeu. Notre Mère-Nature nous le montre avec des oeufs souvent petits en février, le cercle orange sur un beau blanc (le soleil, peut-être?) de nos bienveillantes poules qui ne recommencent à pondre que lorsque le soleil darde suffisamment haut ses rayons pour éclairer leurs pupilles. Tout y est, je vous dis, il suffit d’ouvrir nos sens

Le retour à la Lumière se met sous le signe physique du Soleil, du Feu et de la Purification. C’est le moment de l’année où nous en profitons pour allumer des feux et nous purifier. Purification corpo­relle : Il existe un moyen très simple, doux et sans danger : une eau doucement tiédie à température du corps que vous consommerez au lever du lit en lune décroissante (petit rappel : de la pleine lune à la nouvelle lune). Un verre suffit. Vous serez sur­pris du résultat.

Imbolc représente le renouveau de la vie de la Terre après l’Hiver et la force grandissante du Soleil. Imbolc est un festival de la Lumière et de l’aube. Il est de tradition d’allumer plusieurs bou­gies pour ce Festival, pour encourager le Soleil à briller plus ardemment et la Terre à évincer le froid des mois de l’Hiver. Pour cette raison, Imbolc est aussi appelée Candlemas, c’est peut-être le nom le plus populaire pour ce Festival.

 

La langue celte parlée dans le nord de l’Ecosse et est l’une des plus vieille langue d’Europe. Cette langue fait partie, avec le Gaélique d’Irlande, des langues celtes dites en «/c» (ou langues gaéliques), au contraire du Breton, du Cornique ou du Gallois qui sont dites en «/p» (ou langues britonniques). Pour faire simple donc, en Irlande et en Ecosse on parle le Gaélique, si ce n’est qu’en Ecosse le mot s’écrit Gàidhlig, alors qu’en Irlande il s’écrit Gaeilge.

 

Publié dans:ESPRITS, NATURE |on 9 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

L’onde radio Savage Spirit

images (8)Eloa a lancé début janvier 2013 une nouvelle radio «libre et sauvage», que vous avez peut-être découverte à l’occasion de sa première émission live consacrée à la Ligue Wiccane Eclectique. 

Eloa, pourrais-tu nous nous expliquer comment est né ce projet ? 

Tout d’abord, l’onde radio Savage Spirit a pu prendre forme grâce au soutien technique de Darkoïd Radio, créée par Koolia. Darkoïd Radio1 est une radio en ligne avec pour objectif de diffuser des musiques qu’on entend rarement sur les autres radios, comme les styles pagan, folk, médiéval, darkwave, gothique, métal, viking… Ces musiques sont souvent en lien avec le paganisme, sans en être spécifique. On a ainsi pu observer dans les grands festivals promouvant ces genres de musiques que le public se composait de nombreux païens, outre les rôlistes et fans de fantasy. 

L’idée m’est venue de diffuser des informations sur le féminin sacré par le biais de la radio. Toutefois le public attiré par l’ambiance «dark» de Darkoïd Radio était plutôt masculin. C’est ainsi qu’a émergé peu à peu l’envie de créer un nouveau canal à orientation plus féminine et «fluffy», en adéquation avec mes goûts musicaux et ma spiritualité. 

Que peut-on écouter sur le canal Savage Spirit ? 

De la musique médiévale, viking, néo-celte, pagan-folk, darkwave, classique, new-age, mais aussi des messages de guidances, des méditations, des cérémonies de pleine lune et des émissions liées à certaines traditions païennes. 

Quelles difficultés as-tu rencontrées au cours de la création de l’onde radio ? 

La gestion technique et l’apprentissage des diverses fonctionnalités m’ont demandé beaucoup de travail et d’efforts. J’ai également connu de grands moments de stress, par exemple la première fois que je devais parler en direct, où je me suis retrouvée la voix coupée, ou lorsqu’on a eu des problèmes techniques juste avant une émission. 

J’ai créé cette radio avant tout pour me faire plaisir, mais il fallut que je paraisse sérieuse et professionnelle lorsque j’ai voulu demander des accréditations pour des évènements au nom de la radio. 

Quels sont tes projets ? 

Je me prépare à couvrir avec la radio divers évènements : des conférences, ateliers, rituels et festivals païens. Une de mes ambitions est de couvrir le trentième festival de la harpe celtique.

La radio étant entièrement basée sur la gratuité et le bénévolat, je suis limitée par le coût financier des déplacements. 

Je prévois également une émission live en avril sur le thème de la place de la jeune génération dans le paganisme. 

Pourrais-tu nous parler un peu de toi, Eloa ? Quel a été ton parcours dans l’univers païen ? 

Je fréquente la communauté païenne du web depuis 5 ans. J’ai toujours ressenti le besoin d’avancer dans ma spiritualité en me faisant plaisir et en explorant les aspects créatifs et artistiques. Le web est pour moi un fantastique lieu d’enrichissement personnel ainsi que d’échange d’idées et de projets. Je tiens depuis plusieurs années une boutique ésotérique, artistique et spirituelle2 qui évolue avec moi. En parallèle de la vente, j’essaie de proposer à la communauté des services gratuits : le comptoir du troc3, les rendez-vous des tarophiles à Paris, et maintenant la radio. J’aime bousculer un peu les choses en lançant de nouveaux projets ! 

Souhaiterais-tu ajouter quelque chose ? 

Toutes les contributions sont bienvenues sur l’onde Savage Spirit ! Si vous avez des idées de thèmes que vous souhaiteriez voir abordés, des projets d’enregistrements, etc. n’hésitez pas à me contacter ! Et pour finir je fais de gros bisous et adresse un grand merci à Darkoïd Radio !

 

Retrouvez l’onde Savage Spirit sur : http://www.savage-spirit.com/radio/

Publié dans:CO-CREATION |on 9 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Nous attendons votre arrivée à votre propre surprise partie

 

Message de l’Archange Michael

archange-raphael« Aujourd’hui, je voudrais vous parler comme à un ami de longue date. Il est très important que chacun d’entre vous soit déterminé à rester centré et à garder le contrôle de ses émotions, car durant les semaines à venir, les énergies cosmiques et solaires vont pleuvoir. Vous pourrez vous sentir quelques fois très inhabituellement instables. Des choses du passé que  vous pensiez avoir résolues pourront ressurgir. Observez simplement ces restes énergétiques se détacher de vous pour toujours. Même leur simple souvenir ne doit pas vous affecter. 

Sachez cependant que c’est une question de choix. Ce doit être votre choix d’en finir. Acceptez l’importance des leçons passées, et trouvez au fond de votre coeur de la gratitude, et pour celles-ci et pour leur départ. Remerciez l’Etre Immortel que vous êtes, pour avoir atteint ce stade et ainsi permettre cette opportunité. 

Le départ de ces éléments va laisser la place à d’autres qui vont les remplacer. Réfléchissez aux attributs personnels que vous souhaitez développer ou acquérir. En attendant, rien ne vous empêche d’insuffler toute l’énergie d’amour inconditionnel du Créateur que vous désirez. Trouvez tous les recoins de votre être et enrobez-les d’amour. Chaque parcelle de Vous que vous avez connue acceptera toujours plus d’amour. Celui que vous avez voulu être, ou imaginé, n’attend peut être que cela pour s’activer. Ceci est la vraie puissance de la prière, très chers, comment créer pas à pas, avec l’intention. Projetez ce que vous voulez être l’instant suivant. Laissez l’instant se créer lui-même. Aussi, nous vous informons qu’à partir de maintenant, il vous sera très bénéfique chaque jour de garder votre calme lorsque les choses s’affoleront autour de vous. Beaucoup de choses qui firent partie de votre vie quotidienne ne seront plus utiles et vont donc disparaître rapidement. Vous verrez comment la panique peut facilement toucher les autres. Nous vous avons demandé de vous préparer à être des havres de paix durant ces moments. 

Vous avez très probablement eu à le faire dans le passé. C’est maintenant une opportunité d’apporter ce calme aux autres. Rien ne sera plus utile que votre sereine présence. 

Vos champs d’énergies ont plus de répercussions que vous le pensez en ce moment. Vous avez senti les changements en vous-mêmes et cela continue ; en fait, ils vont augmenter. 

Ceux qui lisent ces messages sont ceux qui ont été choisi pour mener le chemin. Certains sont peut-être des enseignants, mais la plupart seront simplement des exemples. C’est en fait la façon la plus efficace d’enseigner. Nous vous invitons une fois de plus à vérifier la projection de vous-mêmes et à maintenir cette impression durant cette prochaine semaine. Il vous sera donné l’énergie pour que ces choses fassent partie de ce que vous appelez votre réalité. En vérité, elles existent déjà, mais en les polissant un peu, vous allez commencer à les voir, de plus en plus présentes dans votre vie de tous les jours. En réalisant que vous créez en fait ces choses pour vous-mêmes, vous allez vous rendre compte que le temps qui existe entre la pensée et la manifestation est de moins en moins nécessaire. Le control dont vous avez eu besoin pour vous protéger de créer instantanément ce à quoi vous pensiez, fut en fait un cadeau. 

Comprendre ce processus va vous apprendre à ne pas perdre contrôle sur vous-mêmes. La joie et la liberté que vous êtes si proche de ressentir commencent à se manifester pour certains d’entre vous. C’est le sentiment non identifié que vous aviez du mal à définir. C’est la connaissance du Soi que vous êtes tout près de la maison. Félicitations, chers amis. Nous attendons votre arrivée à votre propre surprise partie. Encore une fois, nous vous pressons de sentir notre présence autour de vous. Nous continuerons d’y être à chaque instant. Bonne journée.

SOURCE http://www.dominique-claire-germain.com/magazines/  

Publié dans:ANGES, CHANNELING |on 7 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Honorer les esprits urbains

 

par Galina Krasskova, traduit par Lehl

images (11)Cet article traite de l’honneur rendu aux esprits urbains, un acte qui a pris une importance significative dans ma pratique personnelle ces derniers temps. En effet, ayant tout juste donné un cours sur l’hommage rendu aux Saints Pouvoirs de la Tradition Nordique, j’ai été fortement surprise de voir qu’une si grosse part de la pratique consistait finalement à honorer les ancêtres (parmi lesquels les Dieux pourraient être, techniquement, représentés) et à honorer la terre. Ces petites épiphanies sont extraordinaires. Je me retrouve à vouloir me frapper le front de la main et à me demander pourquoi diable ça m’a pris si longtemps pour saisir ce qui semble, finalement, tellement essentiel. Je ne peux m’empêcher de me gronder de ne pas avoir vu ces choses plus tôt ! Je suis sûre que nous sommes tous passés par là à un moment ou un autre. Bref, j’ai récemment fait un bon bout de travail avec les esprits urbains et je voulais discuter un peu de ça avec vous, mes lecteurs. 

J’ai voyagé pendant les vacances, et suis allée cette année pour la première fois à Londres et Oxford, toutes deux de charmantes villes que je voulais visiter depuis très longtemps déjà. Pour une animiste, et aussi une chamane, visiter une nouvelle ville n’est pas nécessairement aussi complètement défini que cela puisse paraître. Il y a quelques mois, l’éditeur de Witches and Pagans1 me demanda -lorsque j’avais écrit mon article sur la Déesse Cardea et sur les Dieux des choses simples2- comment se mettre à engager ces relations de dévotion. J’ai depuis médité sur la question et je pense qu’une bonne chose à faire pour commencer (en plus d’honorer ses ancêtres, qui peuvent vraiment faire beaucoup de chemin pour aider une personne à propos de ces choses) pourrait être simplement de travailler avec les esprits urbains. Ces esprits sont une sorte de Vættir, ou d’esprit de la nature, ce que les anciens Romains appelaient un genius loci (un esprit du lieu), mais ils sont plus bruyants (c’est en tout cas que je pense) et sont plus habitués à interagir avec les êtres humains que les autres types d’esprits terrestres. Il y a par ailleurs énormément de façons différentes de collaborer avec la topographie d’un lieu, et chacune peut représenter un chemin menant vers l’engagement avec l’esprit du lieu en personne, ce qui, en retour, peut s’avérer un très bon enchaînement vers un travail avec les Dieux et les esprits des choses « simples ». 

1 http://witchesandpagans.com/

 Plusieurs façons de s’engager avec les esprits urbains, je peux seulement vous dire ce que je fais. J’encourage mes lecteurs à expérimenter, à partager ce que chacun de vous fait, vos expériences, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, parce que nous pouvons apprendre les uns et des autres. Par ailleurs, nombre de ces pratiques dépendent de chaque esprit urbain en lui-même, de chaque endroit en lui-même. Il n’y a pas de technique difficile et rapide qui marchera à chaque coup. Nous avons affaire à des individus, après tout. Je suis, bien sûr, toujours en train d’apprendre. De toutes les parts de ma pratique, celle-là est l’une des plus récentes qui tombe vraiment sous le sens. Je n’ai réellement commencé à travailler avec les esprits urbains que depuis six ans environ. Que fais-je ? Et bien mon travail avec les esprits des lieux se divise en deux catégories : il y a les esprits de la ville dans laquelle je vis et celle dans laquelle je travaille, et les esprits des villes que je visite régulièrement (ou que j’ai visité dans le passé et avec lesquelles je ressens une forte connexion). 

La façon dont j’honore un esprit donné varie selon la catégorie dans laquelle il se trouve. Après tout, je pense qu’il y a plus de façons d’honorer des esprits avec lesquels nous nous  engageons régulièrement, et que c’est en général plutôt facile quand on vit dans un endroit particulier.  S’engager avec la topographie-même aide à entretenir la connexion. Cependant, parce que je reviens tout juste de voyage, je commencerai cette série d’articles en parlant des moyens que j’ai trouvés pour s’engager avec de nouveaux esprits urbains, des genii loci se trouvant en des lieux que l’on pourrait être en train de visiter pour la première fois. 

Pour commencer, je ne fais pas que visiter une ville. Je développe des relations avec les esprits urbains, des relations complexes, à multiples aspects, nuancées. Avant d’aller plus loin, je veux ajouter que je ne pense vraiment pas non plus que ce soit un truc de chaman. Je pense que tout a à voir avec le fait d’être une animiste qui a travaillé dur pendant des années pour développer une pratique dévouée et engagée. Je pense que c’est une partie et une parcelle du fait d’être une polythéiste active. Je pense aussi que c’est quelque chose que chacun peut faire de sa propre façon. Cette pratique peut, bien sûr, mener à certains tabous et certaines obligations précisément parce que, en s’engageant avec un esprit urbain, on s’engage avec un être vivant, conscient (mais on parlera de cela un peu plus tard). 

Peut-être extrapolé-je trop à partir de ma propre expérience, mais je pense que les esprits urbains sont par trop souvent négligés. Je sais que j’ai tendance à les placer en troisième position parmi mes priorités psychiques, après l’honneur rendu aux Dieux et aux ancêtres. Comme je l’ai dit plus tôt, j’ai vraiment commencé à m’engager profondément et avec consistance avec les genii loci des lieux dans lesquels je vis et j’erre que pendant ces quelques dernières années. J’ai su pendant longtemps que c’était important. Je ne savais simplement pas comment m’y mettre ! 

J’ai en fait appris comment communiquer avec les esprits urbains grâce à un esprit urbain :

Paris. Oui, vous avez bien lu. Paris, en France, m’a appris comment m’engager avec les  esprits urbains. J’y suis allée pour la première fois il y a peut-être six ou sept ans en compagnie de ma mère adoptive, qui m’a fait faire le tour du Paris qu’elle connaissait personnellement. Elle était née là et Paris l’avait élevée telle une enfant durant ses nombreuses visites. Alors que nous nous promenions, je commençai à ressentir une forte sensation indiquant la présence, l’état d’être de la ville (c’était avec certitude un être féminin au fait. Paris est définitivement féminine). A la fin de cette première journée, j’avais l’impression d’avoir été présentée à elle, et dès le deuxième jour, nous étions en communication de façon active. Pourquoi est-ce donc arrivé? Je ne sais pas. Peut-être étais-je dans un état d’esprit particulièrement réceptif, peut-être étais-je à un niveau où j’étais prête à ajouter cela à mon travail, peut-être était-ce juste le hasard, ou peut-être que Paris était particulièrement courtoise à cause de ma mère, qui était l’une des siens, ceux qui étaient nés là (et Paris prend bien soin des siens, bien qu’elle puisse être dure, comme toute ville peut être dure envers certains). Ma mère a peut-être été l’interlocuteur indispensable au développement de cette relation. Tout ce que je sais, c’est que je suis immensément reconnaissante. Elle m’a présenté un ensemble de techniques, une conscience grandissante de la sensibilité des lieux que j’ai emportée avec moi et dès lors utilisée dans mon travail et ma dévotion. 

 Au fait, ça aide d’avoir un interlocuteur. Soit quelqu’un qui est né et élevé dans la ville en question, soit quelqu’un qui y est fortement connecté. Être présenté dans les règles peut paraître un peu vieux jeu dans la société humaine, mais d’après ce que j’ai remarqué, c’est quelque chose que beaucoup d’esprits urbains apprécient. Bien sûr, ce n’est pas toujours possible, mais quand ça l’est, ça vaut le coup d’en tirer avantage. J’ai connu des situations où l’esprit de la terre ou l’esprit urbain refusait simplement de répondre aux gens qui n’étaient pas nés au même endroit. Cela arrive souvent lorsqu’il existe des hostilités ancestrales entre des régions, des gens ou des lieux. Dans de tels cas, développer une quelconque relation qui fonctionne avec la terre peut prendre très longtemps, ou peut ne jamais aboutir. Les esprits terrestres, dont les esprits urbains représentent un type, ont la mémoire longue et peuvent être très, très têtus. Dans un tel cas, je recommanderais fortement de chercher un interlocuteur natif de la région. 

J’ai quitté Paris pour rentrer à New York et ai commencé à mettre en oeuvre ce que j’avais appris. Puis, chaque fois que je voyageais, je mettais un point d’honneur à chercher l’esprit de la ville, à me présenter et faire des offrandes. Je fis cela du mieux que je pouvais bien sûr, de façon formelle ou non selon ce que je ressentais à propos de chaque individu spirituel en lui-même. Je ne reçus une autre leçon sérieuse sur la bonne façon de conduire un tel travail que lorsque je me rendis à Londres (je dois préciser que ce fut assez récemment). Les leçons que Londres me donna concernaient le protocole de présentation. A présent, avant de continuer, je devrais préciser que ce sont les leçons que l’on m’a données, et que cela marche pour moi, et que  c’est probablement ce que j’enseignerai à ceux qui viennent à moi et me demandent comment travailler avec les esprits urbains. Les personnes qui font ce travail par elles-mêmes en revanche reçoivent certainement d’autres instructions. 

Nous avons affaire à des êtres conscients après tout, ce que je peux donc conseiller de mieux est d’utiliser ceci comme un guide et puis de permettre à la relation, quand elle fonctionne, de se développer vers une relation bénéfique dans les deux sens, et vers la satisfaction de toutes

les parties impliquées. Je me sens toujours un peu ennuyée à cause des attentes selon lesquelles, en tant que chamane ou en tant que personne qui travaille avec les esprits, ou même en tant que Païenne et polythéiste, je serais « orientée Nature ». Je ne le suis vraiment pas. Je travaille bien mieux avec des esprits urbains et je me sens bien plus à l’aise avec eux. De plus, les esprits urbains sont plus habitués à avoir affaire à des humains et s’adaptent plus facilement à nos absurdités. Il y a là une histoire commune, une symbiose, et la dynamique de pouvoir est plutôt différente de celle qui existe entre les régions rurales et leurs habitants, et quelque chose d’encore différent existe dans la nature inhabitée. Il n’y a pas de type d’esprit meilleur qu’un autre, mais nous avons tous nos préférences et nos affinités. 

Ma plus forte affinité va sans aucun doute vers les esprits urbains et leur environnement. Je savais -d’après ce que m’avaient dit d’autres alliés- que Londres serait une puissante alliée pour moi (pour un certain nombre de raisons personnelles et rattachées à mon passé) si je pouvais entretenir correctement la relation avec elle. J’ai commencé par faire des offrandes à  New York avant de partir de chez moi, et par demander à mes ancêtres et à l’esprit de ma ville de m’aider à négocier la relation. Cette action m’a permis de préparer mon esprit et l’énergie nécessaire pour être particulièrement réceptive aux incitations de l’esprit de Londres bien avant que je n’arrive sur place. Je me donnais une avance. Je vais en plus vous confier un petit secret à propos de la pratique élémentale : chaque esprit élémentaire donné (et les esprits urbains sont un type de vættir de la terre) est connecté à tout autre esprit du même élément. 

En d’autres termes, chaque esprit de la terre a une connexion avec tous les autres esprits de la terre. Ils peuvent communiquer. Il était donc parfaitement possible de demander à l’esprit de ma ville de jouer les intermédiaires pour moi. 

Une fois arrivée en Grande-Bretagne, pendant l’atterrissage et pendant la route pour aller à l’hôtel, je saluai attentivement Londres, me présentai, et exprimai le désir de pouvoir m’engager avec elle plus tard et de commencer à construire une relation efficace. Plus tard dans la journée, lorsque je fus installée à l’hôtel, je reçus une très forte pression de la part de l’esprit de la ville pour qu’il m’emmène me promener. Je ne m’attendais pas à ça : je ne savais en fait pas du tout à quoi m’attendre. Je fus informée, cependant, que cette promenade initiale faisait partie du protocole auquel il fallait s’attendre lorsque l’on rencontrait un esprit urbain pour la première fois. J’enfilai donc mon manteau et sortis (ma soeur dans mon sillage), allant là où la ville en personne me dirigeait. Je fus conduite tout droit vers le Parlement et Big Ben, puis je suis passée devant le Old War Office, le Cénotaphe et autres monuments militaires. J’étais incitée à marcher dans les environs pendant environ une heure, puis à laisser des offrandes, ce que je fis. Le jour suivant, je suis allée visiter le monument de la Royal Air Force et la tombe du Soldat inconnu et, plus tard, je fus incitée à me rendre au cimetière et à laisser des offrandes.

téléchargement (1) En tant que personne extérieure, lorsque je fus dirigée vers le coeur de la ville, je fus alors spécifiquement dirigée vers le coeur de Westminster : le siège gouvernemental. J’ai finalement posé des questions à ce propos à quelques collègues et mon expérience généra un peu d’excitation. Ce que je ne savais pas (mais mes amis me l’expliquèrent rapidement), c’est que Londres est composée de deux villes : la ville de Westminster et la ville de Londres. Il était parfaitement logique qu’une personne ayant une orientation militaire, étant au service des morts de l’armée, et qui avait été très fortement connectée aux morts des Première et Seconde Guerres mondiales depuis qu’elle avait posé les pieds sur le sol anglais, serait dirigée vers le centre gouvernemental. Après ça, je me rendis au quartier de St Paul, puis visitai la partie  d’un vieux mur romain qui se trouve aussi dans la ville de Londres, et fis quelques offrandes là aussi, bien que ma connexion avec l’esprit de Londres fût bien plus légère que celle avec la ville de Westminster. Je fis cela par respect et par politesse. 

Les villes se souviennent de tellement de choses. Elles ont regardé passer des générations et des générations de folie et de souffrance humaines, de succès, d’espoir, d’échecs et de joie. Elles ont beaucoup à enseigner. J’ai mentionné plus haut que je faisais un bon bout de boulot avec les morts de l’armée, et ce travail était franchement en premier plan lorsque je suis arrivée à Londres. Les deux esprits urbains l’ont ainsi fait. J’étais là pendant l’anniversaire des bombardements de Londres. En tant qu’académique, c’est une chose de savoir que la Seconde Guerre mondiale a eu un effet énorme sur Londres et ses citoyens, mais c’en est plutôt une autre que de ressentir la présence des militaires décédés, de ressentir les souvenirs des esprits urbains, de passer la main sur les murs carbonisés d’un bâtiment toujours criblé de trous faits par des éclats d’obus, ou de discuter avec un vieil homme qui était enfant pendant les bombardements et d’entendre ses histoires, racontant comment il collectait les éclats d’obus, blancs et brillants, quand les raids cessèrent. Tout le temps où j’étais là, la Première et la Seconde Guerres mondiales ont tiré sur les cordes de ma mémoire. La ville a partagé ses souvenirs, ses expériences, son chagrin, et sa volonté de perdurer et de soutenir ses habitants. 

 Et plus qu’une fois, alors que je sortais, je me surpris à rendre hommage. C’est ce que font les villes : elles éveillent les gens aux choses du passé. Elles peuvent partager leurs expériences et connecter une personne aux moments qui l’effraient le plus, et qui ainsi la définissent.

Londres est une ville magnifique : elle a de la bravoure. Une chose que j’ai aussi remarquée : il n’y a pas un seul monument militaire, peu importe à quel point le lieu où il se trouve est connu ou inconnu, qui soit dépourvu de décorations. Tous avaient au moins des guirlandes de coquelicots en papier, et la plupart avaient bien plus de décorations, offrandes données par un peuple qui se souvient des sacrifices de son passé. Chaque ville a son histoire. Parce qu’il n’existe pas vraiment de modèle ou de livres avec 101 choses à savoir pour faire ce type de travail avec la terre, une façon pour les gens de commencer à s’engager avec les esprits urbains est de prendre du temps pour apprendre l’histoire de la ville. 

Prenez connaissance de ses endroits secrets, de ses histoires, de son folklore. Apprenez comment elle a été construite, apprenez tous les grands noms qui y sont nés et comment elle a construit une relation avec les gens qui y vivent et ceux qui n’y vivent pas. Discutez avec votre esprit urbain, montrez votre désir de construire une relation. Faites quelques offrandes, vous prendrez conscience en faisant cela de quelles sont les offrandes que votre esprit aime. Si vous avez des doutes, une bonne eau propre versée est toujours bonne, un peu de tabac (dont vous retirerez le filtre puisque celui-ci n’est pas biodégradable) est aussi acceptable en général. C’est une bonne façon de commencer de toute façon. En faisant ce genre de travail, vous vous retrouverez poussés à être plus appliqués dans le recyclage, ou poussés à donner de votre temps pour nettoyer un parc municipal. C’est un moyen bon et concret d’honorer l’esprit. 

C’est affreusement facile d’oublier la composante pratique et physique de tout ça, mais c’est une part importante de ce travail. Ça ne mène à rien de bon de parler d’honorer un esprit urbain pendant que l’on souille les rues de la ville de détritus. Il y a une chose qui m’a pris du temps à saisir, c’est pourquoi je vous le dis : lorsque vous faites des offrandes à un esprit élémentaire, soyez sûrs qu’elles soient biodégradables. Ne faites pas d’offrandes, si vous le pouvez, qui violeront la santé de l’élément. Par exemple, si je souhaite offrir une tarte aux esprits de la terre, je ne laisserai pas la tarte dans le moule en aluminium. Je la retirerai du moule et ne donnerai que ce que la nature peut dévorer sans que ça ne lui fasse du mal.

De même, je ne laisse pas des choses qui pourraient blesser les animaux des alentours. 

J’essaie de n’offrir que des choses biologiques, moissonnées par des humains et  biodégradables. Chaque chose faite pour transformer la ville en un lieu meilleur et plus humain  peut être faite comme une offrande réfléchie et offerte aux esprits du lieu. 

Allez à présent dehors et versez une offrande à l’esprit du lieu où vous vivez. Honorez son genius loci, l’esprit du lieu, pour le support qu’il vous apporte. C’est un digne et bon endroit où commencer.

Restrouvez les articles, en anglais, de Galina Krasskova sur son site http://krasskova.weebly.com

2 http://witchesandpagans.com/Pagan-Paths-Blogs/crossing-the-sacred-threshold-the-gods-of-small-things.html

Publié dans:ESPRITS |on 7 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Prier avec le coeur

images (1)Éclaircissements sur le mode perdu de la prière

Aujourd’hui, plus qu’à toute autre époque de notre histoire, les choix que nous faisons auront de sérieuses conséquences planétaires pour les générations à venir. Malgré l’intensification des tensions planétaires, des études récentes offrent un nouvel espoir et ravivent les convictions de ceux qui croient qu’on peut « intervenir » contre le cycle séculaire de la violence dans l’espoir d’un l’avenir meilleur. 

Des statistiques ont démontré que lorsqu’un nombre déterminés d’individus unissent leur conscience en une prière de masse, même sans dénomination religieuse précise, cela produit des effets qui s’étendent bien au-delà de la pièce ou de l’édifice où la prière a été faite. Ce nombre correspond à la racine carrée d’un pour cent de la population concernée. Ces études s’ajoutent à un faisceau de preuves qui suggèrent que se concentrer sur des sentiments de reconnaissance et de gratitude, comme si nos prières avaient déjà été exaucées, a un effet mesurable sur la qualité de vie durant la période de prière. Suite à notre description du « mode perdu de la prière » dans le livre L’Effet Isaïe, vos courriels et vos appels ont réclamé plus d’éclaircissements sur cette méthode de prière. 

Manifestement, il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » façon de prier. Dans sa plus simple expression, la prière est la faculté très personnelle et innée en chacun de nous de communier avec notre monde, avec les autres humains et un être supérieur. Le mode « perdu » de la prière est simplement un autre outil à ajouter à notre coffre d’outils de prières. 

Description du mode perdu de la prière

Le mode « perdu » de la prière est une forme de prière qui n’a pas de mot, pas d’expression extérieure et qui est basé simplement sur le sentiment. Plus spécifiquement, ce mode de prière nous invite à ressentir dans notre coeur reconnaissance et gratitude, comme si nos prières avaient déjà été exaucées, même si le monde semble démontrer le contraire. Voici de quelle manière cette précision est importante : Puisqu’il est admis que notre monde intérieur et nos corps reflètent ce que nous pensons et ressentons, nous devons nous assurer que nos prières proviennent de notre coeur plutôt que de notre tête. 

Voici le fondement de cette réflexion:

La logique de notre cerveau fonctionne sur la polarité — côté droit/côté gauche, sombre/lumineux, bon/mauvais, acceptable ou rejetable, etc. Prier dans le but « d’obtenir quelque chose » engendre un sentiment puissant un courant de ce qui « devrait être » ou « ne devrait pas survenir ». Les lois de la physique démontrent qu’une réaction existe dans une partie polaire chaque fois qu’un courant traverse l’autre partie polaire, selon un principe d’équilibre. 

Voici pourquoi : Ce que signifie prier avec la tête :

Lorsque nous prions « pour » quelque chose, nous utilisons un processus mental de logique. Par exemple, bien que la prière mentale pour la paix en Iraq peut être bien intentionnée et sembler créer une paix temporaire ou une guérison en un endroit donné à un moment donné, elle peut  involontairement créer précisément  l’opposé de la paix souhaitée, en un autre endroit à un autre moment. 

Ce que signifie prier avec le coeur :

Par contre, notre coeur n’est pas polarisé. Dans les traditions amérindiennes, le mot « Shante Ista » (l’unique oeil du coeur) décrit l’objectivité non-polarisée du coeur; le coeur voit «ce qui est » plutôt que « ce qui devrait être ». Lorsque nous choisissons la paix ou la guérison à partir du coeur, aucune polarité n’est créée pour équilibrer notre choix puisqu’il n’y a pas de coeur gauche ni de coeur droit.

Venant du coeur, le sentiment est la prière ! Des études ont démontré que cette qualité de gratitude et d’appréciation pour la paix déjà existante crée un champ magnétique en présence de la paix et que tout ce qu’elle produit est aussi de la paix. 

Éclaircissements

Pour être très clair, cette forme de prière n’est PAS dirigée vers un endroit, une personne, une organisation, un pays, une ville ou un événement. Ce mode de prière ne tente PAS de « transformer » les choses avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord. Les Anciens comprenaient qu’une telle utilisation de la prière est une « abomination » contre notre don de communier avec le monde.

Imposer notre idée de ce qui devrait ou ne devrait pas être n’importe où dans le monde ou pour une personne est une forme de manipulation et un mauvais usage de notre don de la prière. 

Au lieu de prier pour que quelqu’un «gagne » ou «perde », «souffre » ou «guérisse », nous devons plutôt ressentir de la reconnaissance et de la gratitude pour la paix et la guérison qui existent déjà. Le pouvoir de ce genre de prière transcende les notions de gains et pertes mesquines en nous invitant à élever les conditions de notre monde à un niveau bien au-delà de la médiocrité. De cette manière, nous ouvrons la porte à un principe subtil mais très puissant qui permet que la paix et la guérison soient présentes sans imposer notre volonté qu’il en soit ainsi. 

Le mode perdu de la prière

Aujourd’hui, les chercheurs contemporains identifient quatre modes de prières utilisés en Occident. Existe-t-il un mode additionnel de prière ? Y a-t-il un cinquième mode de prière qui nous permet de collaborer aux résultats des événements à l’intérieur de notre corps ainsi que dans le monde qui nous entoure ? Les découvertes récentes dans des temples éloignés où ces traditions subsistent aujourd’hui, combinées aux nouvelles recherches dans certaines traditions parmi les plus sacrées et les plus ésotériques du passé, m’amènent à croire que la réponse est «oui » ! L’essentiel de nos  conditionnements par les traditions occidentales des derniers 1 500 ans nous a invités à « demander » que les circonstances de notre monde changent par l’intervention divine; que nos prières soit exaucées. 

 Cependant, malgré nos demandes bien intentionnées, nous pouvons renforcer, sans le vouloir, les conditions mêmes pour lesquelles nous prions. Par exemple, lorsque nous demandons « Cher  créateur, faites que la paix vienne dans le monde», vous admettez en fait que la paix n’existe pas dans le présent. Les traditions anciennes nous rappellent que les prières-requêtes sont une forme de prière, parmi d’autres, qui nous donnent le pouvoir de trouver la paix dans notre monde par la qualité des pensées, des sentiments et des émotions que nous créons dans notre corps. 

 Une fois que nous créons les qualités de paix dans notre esprit et alimentons nos prières avec nos sentiments de paix dans notre corps, le cinquième mode de prière affirme que le résultat a déjà eu lieu.

Aujourd’hui, la science quantique pousse cette idée une étape plus loin en stipulant que la création réagit précisément à de telles conditions de sentiments en mariant le sentiment (la prière) de notre monde intérieur avec les conditions similaires du monde extérieur. Bien que le résultat de notre prière puisse ne pas encore être évident dans le monde, nous sommes invités à reconnaître notre communion avec la création et vivre comme si notre prière était déjà exaucée. Avec leurs formules d’une époque à présent révolue, les anciens nous invitent à considérer notre mode perdu de la prière comme une conscience en devenir plutôt qu’une forme prescrite d’action en certaines occasions. En un langage simple et élégant, ils évoquent le fait d’être «imprégnés » de la réponse à une prière et «immergés » dans la condition de vie choisie. En langage moderne, cette description suggère que pour induire un changement dans notre monde, nous devons d’abord sentir le changement comme s’il s’était déjà accompli. 

Tout comme la science moderne tend à démontrer la relation entre nos pensées, nos sentiments et nos rêves avec le monde qui nous entoure, il devient de plus en plus possible qu’un pont oublié relie nos prières avec notre expérience. La beauté d’une telle technologie intérieure est qu’elle est basée sur les qualités humaines que nous possédons déjà. Les prophètes d’antan qui nous ont vus dans leurs visions, nous rappellent qu’en honorant toute vie, nous assurons la survie de notre espèce et l’avenir du seul habitat que nous connaissons. Si ces clarifications apparaissent trop fastidieuses, je m’en excuse sincèrement. Le principe est simple : En présence de la paix, tout ce qui peut en découler est la paix. Mille mercis pour votre bonne volonté de créer un meilleur monde. 

Soyez bénis d’une paix véritable et durable

Gregg Braden

Publié dans:PRIERE ET MEDITATION |on 6 décembre, 2014 |1 Commentaire »

Et s’ils étaient partout dans le vivant

 

Les esprits ont-ils toujours une substance, une impression humaine ? Et s’ils étaient partout dans le vivant, de l’oiseau au rayon de soleil, avec chacun quelque chose à nous apprendre ? Dans son livre « Comment la terre s’est tue », David Abram nous partage cette vision des cultures orales.

téléchargementLa maison familiale avait été, comme la plupart des maisons sur cette île tropicale, bâtie à proximité de plusieurs nids de fourmis. Comme on faisait beaucoup la cuisine dans l’enclos (où demeuraient, outre le Balian, son épouse et leurs enfants, différents membres de leur nombreuse famille) et qu’on procédait aussi à la préparation minutieuse d’offrandes de nourriture pour les rituels et les fêtes dans les villages voisins, le sol et les bâtiments étaient vulnérables à l’invasion d’une population considérable de fourmis. De telles invasions peuvent aller d’une nuisance occasionnelle à un siège périodique, voire même permanent. Les offrandes quotidiennes servaient donc à empêcher de telles attaques de la part des forces naturelles qui entourent (et supportent) la terre familiale. Les dons de riz quotidiens gardaient les colonies de fourmis occupées et, vraisemblablement, satisfaites. Leur disposition régulière, au coin des différents bâtiments de l’enclos, semblait établir une certaine frontière entre la communauté des humains et celle des fourmis. Honorant cette frontière par des présents, les humains espéraient, semblait-il, pouvoir persuader les fourmis de la respecter elles aussi et de ne pas entrer dans les bâtiments. 

Pourtant je restais intrigué par l’affirmation de mon hôtesse selon laquelle il s’agissait de présents « pour les esprits ». Il faut reconnaître que, entre notre notion occidentale d’« esprit » (si souvent décrit en contraste avec la matière ou la « chair ») et les présences mystérieuses que les cultures tribales et indigènes respectent tant, une certaine confusion a toujours régné. J’ai déjà fait allusion aux malentendus grossiers liés au fait que les premiers à étudier ces coutumes aient été des missionnaires chrétiens qui n’étaient que trop disposés à voir des esprits occultes et des fantômes immatériels là où les membres de ces tribus offraient simplement leur respect aux vents locaux. Alors que la notion d’« esprit » en est venue à avoir, pour nous Occidentaux, des connotations avant tout anthropomorphiques ou humaines, cette rencontre avec les fourmis fut la première d’une série d’expériences qui m’ont suggéré que les « esprits » d’une culture indigène étaient avant tout ces modes d’intelligence ou d’attention qui ne possèdent pas une forme humaine.

En tant qu’humains, nous connaissons bien les besoins et les capacités du corps humain – nous vivons nos propres corps et nous connaissons donc, de l’intérieur, les possibilités de notre forme. Nous ne pouvons connaître avec la même familiarité et la même intimité l’expérience vécue d’une couleuvre à collier ou d’une tortue serpentine ; il nous est difficile d’avoir une expérience précise des sensations d’un colibri collectant, à petites gorgées, le nectar d’une fleur, ou d’un hévéa absorbant la lumière du soleil. Et, pourtant, nous savons ce que l’on sent en buvant l’eau fraîche d’une source ou en se prélassant et en s’étirant au soleil. Notre expérience peut être sans doute une variante de ces autres modes de sensibilité, néanmoins nous ne pouvons, en tant qu’humains, faire l’expérience précise des sensations vivantes d’une autre forme. Nous ne connaissons pas de manière tout à fait claire leurs désirs ou leurs motivations. Nous ne pouvons savoir ou ne pouvons jamais être sûrs que nous savons ce qu’ils savent. Pourtant, que la biche ait l’expérience de sensations, qu’elle soit porteuse de savoirs lui permettant de s’orienter, de trouver de la nourriture, de protéger ses petits, qu’elle sache comment survivre dans la forêt sans les outils dont nous dépendons, voilà qui est évident pour nos sens humains. Que le manguier ait la capacité de créer des fruits, et l’achillée millefeuille, le pouvoir de diminuer la fièvre d’un enfant, possèdent la même évidence. Pour les humains, ces Autres nous livrent des secrets ou sont détenteurs d’une intelligence dont nous avons nous-mêmes souvent besoin. Ce sont ces Autres qui peuvent nous aviser de changements de conditions climatiques inattendus, ou nous prévenir d’éruptions volcaniques ou de tremblements de terre imminents. Ils nous montrent, lorsqu’ils fourragent, où trouver les baies les plus mûres, ou alors, quelle est la meilleure route pour rentrer à la maison. En les regardant construire leurs nids ou leurs abris, nous recueillons des indications quant aux manières de renforcer nos propres demeures. Leur mort même couvmax_1368nous enseigne la nôtre. Nous recevons d’eux d’innombrables dons : nourriture, combustible, abri et vêtement. Mais ils restent Autres pour nous, habitant leurs propres cultures et déployant leurs propres rituels – jamais tout à fait compréhensibles. 

De plus, ce ne sont pas seulement ces entités que les Occidentaux reconnaissent comme appartenant aux « vivants » – pas seulement les autres animaux et les plantes – qui parlent en tant qu’esprits aux sens de ceux qui appartiennent à une culture orale. C’est aussi la rivière sinueuse où s’abreuvent les animaux, les pluies torrentielles de la mousson, et la pierre qui s’ajuste parfaitement au creux de la main. La montagne, elle aussi, a ses pensées. Et les oiseaux qui bruissent et jacassent alors que le soleil disparaît sous l’horizon sont les voix mêmes de la forêt tropicale humide.

Comment la terre s’est tue, David Abram
Editions La Découverte (Novembre 2013 ; 347 pages) 

 

 

Publié dans:ESPRITS |on 6 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Énergies des Lignes Temporelles

 

1546293_574695699272800_2044161554_nBien-aimée Famille de Lumière, nous savons que vous êtes nombreux à avoir des difficultés avec les énergies actuelles. « Qu’est-ce ce qui se passe ? » ….. se demandent beaucoup d’entre vous alors que vous avez à gérer une réalité physique qui semble être un peu folle. « Qu’est-ce que je fais ici ? »…. C’est une autre question qui nous est posée et nous répondrons à vos questions en termes de Nouvelle Réalité et de Nouvelle Perception du temps et de l’espace. 

S’il vous plaît, comprenez que lorsque vous avez traversé le Grand Portail de 2012, vous êtes entré dans une toute nouvelle relation au temps et à l’espace. Beaucoup d’entre vous sont devenus des Serviteurs de Lumière Arc-en-ciel et vous avez également commencé à travailler avec le temps, avec les lignes temporelles et avec le saut Quantique entre les Lignes du Temps. C’est ce nouvel aspect de votre travail sur Terre qui crée ces profonds sentiments de confusion et d’anxiété. C’est la première fois que vous essayez cette forme de Perception du Temps et de Création dans la Forme Humaine. C’est parce que vous avez désormais activé votre Corps de Lumière et votre Être multidimensionnel que vous êtes en mesure d’accéder à une nouvelle perception de Réalité. 

Lignes Temporelles aux Réalités Multiples et Saut Quantique

Donc, nous allons d’abord considérer la nature de la »réalité » dans cette nouvelle expérience du Temps et de l’Espace. Bienaimée Famille de Lumière, dans votre ancienne réalité de troisième dimension, vous pensiez qu’il y avait une seule « Planète Terre » et une Ligne Temporelle qui se déplaçait en ligne droite entre le passé, le présent et le futur. Maintenant, dans cette nouvelle réalité multidimensionnelle, nous vous demandons de considérer qu’il y a en fait plusieurs versions de Réalité Terrestre, toutes montrant des possibilités et des probabilités différentes du processus d’Ascension, et que ces possibilités sont explorées sur des Lignes Temporelles qui spiralent dans l’espace en créant le Temps. 

Que se passerait-il si nous vous disions que vous faites partie de ces différentes versions de réalité Terrestre et que vous faites simultanément l’expérience de ces lignes du temps ? Et si nous vous disions que vous avez la capacité de vous déplacer entre ces lignes du temps en cas de besoin ? Et si nous vous disions que vous êtes un Voyageur du Temps et qu’avec le processus d’Ascension que vous avez demandé,  vous êtes appelé à prendre plus de responsabilités dans la création consciente de ces Lignes Temporelles? 

Et si nous vous disions que l’Équipe des Serviteurs de Lumière Arc-en-ciel viennent de faire le plus grand »Saut Quantique expérimental de Lignes Temporelles » jamais tenté dans le Champ de Réalité Terrestre. 

La Nécessité de Changements et de Saut de Lignes Temporelles

Par le passé, lorsque votre Soi Supérieur avait besoin d’aller dans une Ligne Temporelle, vous deviez faire la transition de la Réalité Terrestre en passant à travers le processus de la »mort », puis de vous réincarner dans un autre corps afin d’aller vers une Ligne Temporelle alternative. En effet, la fréquence de chaque Ligne de Temps est différente. Par le passé, un changement radical de Ligne Temporelle aurait désintégré la psyché et le corps. Maintenant, alors que vous avancez dans le processus d’Ascension et de transformation et que vous avez activé votre Corps de Lumière ainsi que les »mécanismes de commutation » de votre Glande Pinéale, vous êtes capable de changer ou de sauter les Lignes de Temps avec un minimum de perturbations. Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas de perturbations à ce moment-là ; il y en a certainement et beaucoup d’entre vous les ressentent. Mais bientôt, si vous suivez les directives que nous vous proposons dans les »codes de diamant », vous verrez que vous vous installerez rapidement dans votre nouvelle Ligne Temporelle. 

Bien-aimés, nous vous demandons de comprendre que votre cerveau est conçu comme un « Projecteur de Réalité ». Il sert à créer l’idée de »continuité » pour toutes les impulsions et les expériences qui vous bombardent à chaque instant de chaque jour. Cela vous permet de vivre au sein d’une »l’illusion » de continuité, même si l’expérience et la réalité sont en fait discontinues et illusoires. Vos scientifiques sont conscients de cette fonction du Cerveau Humain. 

Donc, beaucoup d’entre vous ne sont pas pleinement conscients du fait que vous avez changé de Lignes Temporelles et que vous avez fait un saut quantique dans le but de servir à un autre niveau la Lumière Divine et le processus de Transformation. Vous n’êtes plus au même endroit … et pourtant vous l’êtes. Vous avancez et vous créez une nouvelle spirale ….. une nouvelle Ligne de Temps qui contribuera à l’Ascension de toutes les versions de la Terre vers une Nouvelle Réalité de Paix et d’Équilibre. 

images (3)Changement de Lignes Temporelles et ce que l’on ressent

En Février de cette année, le premier Changement conscient de Lignes Temporelles a été tenté. Ceci a été mis en oeuvre dans toutes les Lignes de Temps Terrestres afin qu’il y ait une impulsion directionnelle d’évolution de la Terre, pour passer de la violence et du contrôle à la Paix et à l’Harmonie. Ce changement a été accompli le 02/02/2014. Ce changement majeur de Ligne Temporelle a provoqué la confusion et la désorientation chez de nombreuses personnes, avec une « fatigue mentale » et une perte de mémoire à court terme. Des difficultés à dormir, du stress et de l’anxiété étaient également  présents alors que le corps physique et la psyché essayaient de s’adapter à ce changement radical de direction. 

Sur le Plan Émotionnel, il y a eu également un sentiment de ne plus avoir de but alors que les anciens objectifs de l’ancienne ligne de temps avaient tout simplement disparu!

Des relations et des contrats d’âme ont brusquement pris fin, ou bien des nouveaux ont commencé. Ceux-ci étant plus adaptés aux nouvelles possibilités et probabilités de la nouvelle direction de la Ligne Temporelle. Ce sentiment d’anxiété et de confusion disparaîtra lorsque vous commencerez à apprécier les avantages de la Nouvelle Ligne Temporelle et de son nouveau chemin vers la Paix et l’Harmonie. 

Cependant, nombreux sont ceux qui se sentent incapables de se réorienter dans la nouvelle Ligne de Temps et qui pourraient profiter de cette opportunité pour quitter les Sphères Terrestres pendant quelques temps. 

Saut de Lignes Temporelles et Ce que L’on Ressent

Maintenant, Bien-aimée Famille de Lumière, ces informations sont données pour soutenir spécialement l’équipe des Serviteurs de la Terre qui viennent juste de franchir les Lignes de Temps en tant qu’Équipe de Serviteurs Terrestres afin de pouvoir fonctionner dans une version de la Terre qui est des plus chaotique et des plus confuse à l’heure actuelle. demandent alors qu’ils s’apprêtaient à s’élever vers une Réalité  paradisiaque de Paix et de Tranquillité – avez-vous été plongé dans cet endroit chaotique et stressant? 

Cela n’a pas de sens jusqu’à ce que vous vous rendiez compte – en tant que partie de l’Équipe de Serviteurs de Lumière – que vous avez été envoyé afin de veiller à ce que l’Ascension et que la transformation de la Terre soient réalisées à tous les niveaux. TOUTES les versions de la Réalité Terrestre doivent s’élever et passer à des Fréquences Supérieures afin de synchroniser tous les futurs « probables » de la Terre au même point zéro d’Amour, de Paix et d’Harmonie. Alors, qu’est ce que vous ressentez?

 Pour le spécialiste du Saut de Lignes de Temps expérimenté, ce peut être un moment très puissant et excitant alors que vous faites le saut, même consciemment. Vous serez conscient de certains changements dans votre corps physique, en particulier de ce qui est lié au système nerveux et au système vasculaire. Mais, nous dirons que la force de votre véhicule physique déterminera à quelle vitesse vous pourrez vous adapter à votre Nouvelle Fréquence et à votre Nouvelle Ligne Temporelle. Dans ce cas, vous avez dû abandonner la fréquence de Ligne Temporelle actuelle à laquelle vous étiez initialement accordé, et puis vous avez commencé le travail de vous »élever » à la fréquence nécessaire, celle de la Nouvelle Réalité de la Terre. Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas encore conscients de leur travail de Saut et de Voyageurs du Temps, vous pouvez vous sentir très bizarres et votre corps physique peut avoir beaucoup de stress. Si vous n’êtes pas physiquement en pleine forme, votre système nerveux peut ressentir du stress et vous pouvez vous sentir anxieux et avoir des palpitations  cardiaques. Vous pourriez également avoir des attaques de panique, ressentir un manque de sommeil et faire de mauvais rêves, alors que votre conscience profonde essaie de se connecter à la conscience profonde du Collectif sur cette Ligne de Temps. 

Vous pourriez également avoir le sentiment d’être au « mauvais endroit », ou d’être  avec les mauvaises personnes, ou bien que vous ne « correspondez » plus à cette réalité. Tout peut sembler pareil, mais tout est ressenti différemment. Votre Corps Physique et et votre Corps Émotionnel peuvent être en train d’essayer de gérer le stress intense du Saut Quantique des Lignes Temporelles dans un véhicule physique. C’est ce que nous appelons l’effet de Troubles Post 

Saut Temporel (*TPT).

Équipes de Soutien Terrestre et *TPT Bien-aimée Famille de Lumière, vous êtes arrivé sur cette Ligne de Temps afin d’être des Créateurs Conscients de la Nouvelle Réalité et d’ancrer le Pouvoir Créateur de la Lumière de Diamant et les codes de Diamant. 

La Puissance de ce processus va rayonner vers l’extérieur sur toutes les Lignes Temporelles de la Réalité Terrestre, afin de les mettre en Harmonie et en Équilibre les unes avec les autres. Serviteurs Bien-aimés de Lumière, si vous vous sentez perdu et désorienté après votre saut, sachez qu’il y a en réserve une Équipe de Soutien très importante d’Êtres de Lumière Angélique qui est là pour vous guider, vous soutenir et vous faire retrouver l’équilibre. 

Reposez-vous, si vous en avez besoin. Le temps est venu pour votre Nouvelle Activité et pour que les Nouvelles Personnes avec lesquelles vous allez travailler puissent vous trouver. Vos « Équipes » se rassemblent avec de nouveaux projets et de nouvelles  idées pour la prochaine phase du travail. Souvenez-vous de toujours faire appel à la Lumière de Diamant dans votre Coeur et de ressentir et de fonctionner avec l’Amour

Divin et la Compassion qui se diffusent à travers la Lumière de Diamant. Sachez que la Terre vous soutient et vous ouvre un chemin vers cette Nouvelle Réalité. La nature vous soutient. Tout va bien! 

Codes de Diamant : Lignes directrices pour la Nouvelle Réalité

Bien-aimés Serviteurs de lumière, nous allons résumer ici les informations données dans les « Codes de Diamant » afin de vous aider à équilibrer votre corps. 

1 – Niveau Physique: il est important de vous ANCRER personnellement et de vous ancrer à la Terre dans cette nouvelle Ligne Temporelle. Ce qui vous demande de vous connecter à la Terre, de vous connecter à la nature et à votre réalité physique grâce à une bonne alimentation et à un exercice physique régulier. Méditez et priez dans la nature et connectez-vous aux Devas et aux énergies Elémentales, ce qui vous aidera dans votre voyage.

2 – Niveau Émotionnel: N’oubliez pas de rester dans un état d’équilibre émotionnel, d’être centré et calme. Ne vous laissez pas entraîner dans les drames émotionnels, ce qui apporterait davantage de stress à votre système nerveux. 

3 – Niveau Mental: Restez optimiste et positif. Évitez que la colère, l’anxiété ou la dépression s’installent. Ce qui maintiendrait des basses fréquences et vous auriez du mal à élever votre fréquence et à trouver vos nouvelles équipes. 

4 – Compassion et Amour: Ce sont les fréquences centrales de la Lumière de Diamant, donc n’oubliez pas de vous centrer dans votre coeur, celui-ci étant le centre d’équilibre, et de diffuser des énergies d’Amour et de Compassion. Ce qui vous permettra instantanément de commencer à élever vos fréquences et d’aider tous ceux qui vous entourent. 

5 – Connexion de l’Âme et du Corps: Rappelez-vous qu’en tant qu’Être Éveillé, votre corps physique est un véhicule pour votre Âme et pour votre Esprit. Utilisez votre corps physique afin d’exprimer votre Esprit et votre Âme dans le Monde. N’oubliez pas qu’en tant que représentant de l’énergie Christique cosmique, vous êtes une »Lumière pour le Monde ». 

6 – Vous êtes un Être Spirituel …. un Ange Humain : N’oubliez pas de toujours vous aligner à cette vérité. Essayez de toujours avoir une Vision plus Vaste à chaque instant! 

APPRÉCIEZ L’AVENTURE! 

Celia Fenn Traduction Marinette Lépine http://www.facebook.com/TransLight

Email: TransLight.ml@gmail.com  2014 Celia Fenn and Starchild Global http://www.starchildglobal.com  - Un Message de l’Archange Michael par Célia Fenn le 23 avril 2014

Publié dans:ENERGIES, TEMPS, TERRE |on 4 décembre, 2014 |1 Commentaire »

Vous êtes ici pour apprendre à co-Créer

 

par l’Archange Métatron James Tyberonn

«Très Chers, vous créez votre réalité, et il n’y a pas d’autre règle. Vous êtes ici, à l’Université de la Dualité, pour apprendre à créer d’une manière responsable. De nombreux textes exposent le concept selon lequel un être humain crée ses réalités  probables. Nous vous mettons en garde : ce n’est pas la seule pensée qui crée, c’est LA CROYANCE…exprimée en pensée dans un esprit clair. 

Zusammenhalt mit vielen Händen als StapelDonc, pour préciser l’usage des mots, disons qu’en ce qui concerne la Loi d’Attraction, il est sage de remplacer Pensée par Croyance. Car si la pensée positive peut  promouvoir une nouvelle croyance, tant que vous ne croyez pas ce que vous pensez, vous ne créez pas de nouvelle réalité. La croyance crée la réalité. C’est logique. Comprenez, au-delà des mots, que le fait d’avoir des pensées positives ne sera pas suivi d’une manifestation sauf si celles-ci sont en accord avec vos croyances. Par exemple, si, dans votre for intérieur, vous CROYEZ que vous ne méritez pas l’abondance, ou si vous êtes convaincu que l’abondance est matérialiste et donc mauvaise, vous ne manifesterez pas l’abondance par le simple fait d’y penser. Si vous pensez que l’argent est à l’origine de tous les maux, la LOI d’Attraction sera inopérante pour vous jusqu’à ce que vous changiez cette croyance profonde. 

Si vous croyez que vous êtes pauvre et que vous aurez toujours du mal à joindre les deux bouts, cette croyance créera cette expérience. Même si vous avez deux ou trois emplois, votre croyance profonde est projetée dans la dimensionnalité et ne manquera pas de se manifester. Votre situation économique sera difficile. Si vous croyez que vous n’êtes pas « supérieurement intelligent », votre cerveau adoptera cette croyance, et vous serez limité. Si vous pensez que vous n’êtes pas séduisant, vous projetterez cette image autour de vous par télépathie. 

Vous projetez constamment vos croyances, et leurs manifestations vous « sautent à la figure » constamment quand vous regardez le monde autour de vous. Elles constituent l’image en miroir de vos croyances réalisées. Vous ne pouvez échapper à vos croyances. Elles sont, cependant, le moyen par lequel vous créez votre expérience. De la même manière, si vous croyez, en termes très simples, que les gens vous veulent du bien, il en sera ainsi dans votre expérience. Et si vous croyez que votre corps vieillira et commencera à s’affaiblir quand vous aurez 40 ans, il le fera. Saisissez-vous notre idée ? 

Vous vous trouvez dans l’existence physique pour apprendre et comprendre que vos croyances, traduites énergétiquement en ressentis, pensées et émotions, sont la cause de toute expérience. Point final. Cela dit, votre expérience peut changer vos croyances, et vous avez, à tout moment, la maîtrise de ce que vous choisissez de croire. La clé est de concevoir la CROYANCE selon le choix conscient de la Mer-Ka-Na du Soi supérieur, et non pas de la laisser émaner d’une programmation inconsciente. 

Considérons maintenant ce concept en multi dimensionnalité : Imaginez que vous ayez  eu un certain nombre d’incarnations comme moine ou prêtre, durant lesquelles vous  avez prononcé des voeux de pauvreté très stricte. Vous vous êtes écarté du « matériel » et avez fortement adhéré à la CROYANCE que l’argent est « la cause de tous les maux ». Dans l’éternel présent toutes les vies sont simultanées. Dans votre vie actuelle, votre attention se porte sur la création de votre réalité. Vous avez besoin d’abondance. Vous réalisez que l’argent n’est pas répréhensible, que c’est seulement de l’énergie, et qu’il peut être employé à beaucoup de choses positives. 

Vous avez lu tous les livres, tous les articles, qui exposent que la pensée positive   déclenche la « Loi d’Attraction ». Cependant, vous ne faites toujours pas apparaître l’abondance. Se pourrait-il que vous soyez multi dimensionnellement « dépassé en nombre » ? Si vous vivez une douzaine de vies dans leur moment PRESENT qui rejettent ce qu’elles CROIENT être «les biens matériels» et une seule qui essaie de créer l’abondance, quel est l’effort qui projette le plus d’énergie ? 

Vous avez l’aptitude, dans l’esprit PRESENT en Mer-Ka-Na, à changer le passé  apparent et à créer un champ unifié de ce que vous désirez et croyez. Et, Très Chers, l’argent n’est pas un mal ! C’est de l’énergie, et dans le nouveau paradigme vous devez apprendre à créer d’une manière aimante et responsable. Vous POUVEZ avoir ce que vous désirez, ce qui vous est nécessaire, mais la Croyance doit être en harmonie dans la multi dimensionnalité. Ce n’est pas aussi simple que « demandez et vous recevrez ». Cela doit être projeté dans un esprit clair et en harmonie. Et l’esprit est au-dessus du cerveau. Il est multi dimensionnel. Or, l’aspect multi dimensionnel de l’expérience humaine est essentiel à votre compréhension du fonctionnement de la « Loi d’Attraction ». Un élément-clé de la compréhension de votre multi dimensionnalité est que votre

Soi supérieur, la partie de vous qui se situe au-dessus du monde physique, a déterminé certains de vos «défis de croissance vitale»… et vous ne pouvez les éviter ni souhaiter qu’ils disparaissent. Ce sont des cours «obligatoires» dans le cursus de l’ «Université de la Terre» que vous avez vous-même choisi de poursuivre pour le plus grand bien. Et vous ne pouvez sauter les cours ! 

Ils se présenteront à vous parce que vous vous êtes inscrit, ils font partie de la « Loi d’Attraction » du supra mental, et ne peuvent être annulés. C’est là un domaine dans lequel la pensée de dualité, qui consiste à souhaiter qu’un obstacle apparent disparaisse, semble défier la « Loi d’Attraction ». Il se peut que vous soyez confronté à un scénario désagréable au travail et que toutes les démarches de « pensée positive » n’y changent rien. C’est parce qu’il y a là une leçon à apprendre, et tant que vous ne lui ferez pas face, elle se répètera sans discontinuer, jusqu’à ce qu’elle soit  assimilée…parce que vous l’avez attirée à vous depuis votre supra mental, et le cerveau de dualité ne peut y échapper. 

yoga-du-rire-030Elle n’est achevée que quand vous l’avez maîtrisée. Accepter le Défi : S’il est vrai que vos pensées et vos croyances créent la réalité que vous vivez en dualité, c’est vous, dans un aspect plus élevé, qui avez soigneusement et en connaissance de cause, composé et créé les défis auxquels vous êtes confrontés. Ils ont une grande raison d’être. Que vous le croyiez ou pas, vous créez vos propres tests. Et donc, même si la « pensée positive » est une fréquence-clé, elle vous sert à aborder vos leçons de vie et non pas à éviter le processus d’apprentissage. Vous ne pouvez ignorer ou souhaiter que disparaissent les leçons de croissance que vous avez créées pour vous-même en vue de votre expansion. C’est parce que les épreuves que vous vous êtes choisies sont, dans la plupart des cas, hors d’atteinte de votre ego-mental de dualité qui ne peut les annuler. Vous leur ferez face, parce que votre Soi Divin l’a voulu, à partir d’une perspective plus élevée. Vous avez conçu vos défis dans le supra mental. Nous vous assurons qu’il n’y a rien de plus stimulant, de plus digne d’être actualisé, que votre désir d’évoluer, de vous améliorer. 

C’est certainement l’objectif de chacune de vos vies. Il ne suffit pas de méditer, ou de visualiser l’accomplissement du but désiré, sans agir selon ce que dit la voix intérieure, l’inspiration d’où viennent vos méditations et visualisations. 

L’intention, la concentration et la méditation doivent absolument s’accompagner d’action. Devenir impeccable, et finalement atteindre l’illumination, ne signifie pas, comme certaines religions le suggèrent implicitement, que vous vous trouvez soudain dans un état d’oubli enchanté, ou à un stade éloigné du nirvana. Maîtres, nous vous disons que vous êtes autant dans le nirvana aujourd’hui que vous ne le serez jamais, il vous faut seulement le découvrir à l’intérieur de vous. 

Vous vivrez certes des cycles émotionnels, cela fait partie de la condition humaine. Il y aura des moments où vous vous sentirez apathiques et déprimés. Un tel état d’abattement peut être causé non seulement par les problèmes auxquels vous êtes confrontés, mais aussi par certaines pesanteurs astronomiques. Il faut faire face à tout cela, qui peut être surmonté. 

Sachez que le « Nirvana », comme vous dites, est atteint par la bonne attitude, et non par l’évitement, le déni ou l’échappatoire, mais plutôt en faisant face impeccablement à la projection de réalité qui vous entoure. L’expérience terrestre, la maîtrise de la dualité, est difficile. C’est une grande vérité, l’une des plus grandes de la dualité, et elle est généralement mal comprise. L’étude et la maîtrise de la vie demande un effort. Vous ne pouvez vous contenter de mettre le manuel sous votre oreiller et de dormir dessus, il doit être lu et compris une page à la fois. Moment par moment. 

Et le fait que vous compreniez et acceptiez totalement votre vie comme une construction de scénarios que vous avez planifiés en vue de votre croissance spirituelle est une encore plus grande vérité. Quand vous acceptez cette noble vérité, vous avez l’opportunité de la transcender. Ce que vous appelez « destinée » est en vérité composée de situations que vous avez planifiées pour votre leçon de vie. Et, Très   Chers, cette « destinée » auto- planifiée vous aidera à la fois à faire face à vos défis et à manifester alors vos désirs, mais pas en protestant contre ce que vous n’aimez pas. 

Pour atteindre la lumière de votre désir, vous devez déclencher la passion qui le libérera de la place-forte où il était étroitement gardé. La voie royale est d’accepter le défi de l’auto-purification, en étant un exemple vivant de votre propre lumière plutôt qu’en protestant contre l’ombre qui existe encore dans le monde de 3D pour vous en prémunir. 

L’Acceptation :Maîtres, en admettant le fait que vous êtes ici pour faire face à des défis, vous pourrez d’autant mieux créer l’énergie nécessaire à cette confrontation. Après  quoi, le fait que la vie puisse être difficile ne vous effrayera plus mais renforcera le guerrier spirituel dans sa résolution. 

La difficulté majeure que vous avez à vous reconnaître comme auteurs et responsables de vos actions tient à votre désir d’en éviter les conséquences douloureuses. Mais nous vous disons que c’est le courage de faire face aux problèmes, et de les résoudre impeccablement, qui permet et soutient une croissance significative dans votre vie. C’est là la ligne de démarcation inattendue entre le succès et l’échec, ou encore mieux, entre la croissance et la stagnation. 

Les problèmes poussent le chercheur impeccable à faire de son mieux, et ainsi à raffiner son courage et sa sagesse. 

C’est indubitablement grâce aux situations problématiques et aux obstructions que vous progressez mentalement et spirituellement. C’est à travers la souffrance d’avoir à faire face aux énigmes et aux « coups montés » de la vie et à les résoudre que vous apprenez la signification plus haute de la science de l’Amour. Chers Coeurs, il est de fait que vos accomplissements les plus frappants et vos plus grands progrès sont conçus quand vous vous trouvez aux carrefours des mystères qui vous tourmentent. 

Les épreuves et les révélations les plus grandes prennent place quand vous vous trouvez hors de votre « zone de confort «, désorientés, insatisfaits, et même dans les affres du désespoir. Car c’est à ces moments, sous l’effet de votre mal-être, que vous êtes forcés de sortir, en les brisant, des cages dans lesquelles vous étiez enfermés, et de rechercher une manière de vivre plus satisfaisante spirituellement. 

L’impeccabilité – L’État de Grâce : Qu’est-ce que l’impeccabilité ? Nous ne la  comprenons pas si nous la définissons comme « faire toujours de son mieux ». Elle demande plus d’efforts avec l’expansion de votre sagesse et de votre conscience. Plus votre conscience grandit plus vous en « savez ». Plus vous en savez plus votre responsabilité de vivre selon ce savoir augmente. Vous êtes en train d’accroître votre conscience vibratoire, d’entrer en participation avec votre âme. Vous devenez ce qu’est votre âme, en découvrant votre identité plus vaste. Très Chers, quand vous grandissez spirituellement, c’est parce que vous vous êtes ouverts à la recherche de la croissance, et que vous travaillez à la réaliser. 

L’impeccabilité implique l’extension délibérée de votre Être dans l’évolution. Elle vous met en état de grâce. Elle ne signifie pas que vous avez atteint l’illumination ou appris tout ce que vous aviez besoin d’apprendre, mais que vous êtes sur le bon chemin pour y parvenir.

 images (2)

Nous la définirons donc en deux étapes :

1-   L’Impeccabilité Conditionnelle : celle de l’entité qui n’est pas hautement avancée tout en travaillant pour acquérir la maîtrise. Qui fait de son mieux. Qui utilise le savoir au mieux pour faire ce qui est juste, même s’il demeure de l’ignorance et des erreurs innocentes. Nous voulons dire par là que l’action est correcte même si elle n’est pas conforme à toute la vérité. Vous passez tous par ce stade. À ce niveau, si vous  commettez une erreur, elle est innocente, car vous croyiez bien faire. 

2-   L’Impeccabilité de la Maîtrise : c’est la phase de l’âme incarnée au seuil de la maîtrise, hautement avancée et accordant ses actes avec ses paroles, n’ayant pas de conflit interne entre la croyance de ce qu’est le droit chemin et les actions. Ces deux étapes activent ce qu’on peut appeler un état de grâce accéléré. La grâce est l’aide apportée par le Soi Divin dans les situations où l’on fait de son mieux. Elle peut faire penser à l’ «Ange Gardien» car, dans de nombreux cas, c’est exactement ce qu’est un Ange Gardien, votre Soi Divin venant inopinément vous aider. Si nous devions redéfinir ce que vos textes religieux considèrent comme le péché, nous ne le ferions pas en termes de commandements, mais de « savoir non utilisé », d’actions entreprises en sachant qu’elles sont mauvaises, en conflit avec vos croyances les plus hautes. 

La Sagesse est Intérieure : Vous désirez tous une sagesse plus grande que celle que vous possédez. Cherchez et vous trouverez. Et Maîtres, vous la trouverez « cachée » en vous. Malheureusement, c’est le dernier endroit où vous la cherchez. Cela demande du travail. La divine interface entre Dieu et l’humain se trouve dans ce qui, chez vous, s’appelle le subconscient. Même vos textes religieux disent que Dieu est à l’intérieur de vous, que vous êtes une étincelle du Divin. Le mental subconscient ou «cerveau arrière» comme vous dites, est la partie de vous qui est Divine, la portion de votre plus grand soi qui contient la connaissance de «Tout Ce Qui Est », les Annales Akashiques, la mémoire de l’âme. Pour cette raison, le but de la croissance spirituelle est atteint en entrant dans ce «Jardin de Sagesse» sacré, en calmant l’ego mental. La méditation a toujours été la porte d’entrée. Elle est essentielle pour assourdir le discours de l’ego-personnalité et permettre à la « Voix de l’Âme Divine » de se faire entendre. Nous répétons qu’il y faut un effort. Il n’y a pas de raccourci. 

Retrouver votre état divin est le but de votre existence individuelle sur le plan de polarité. Vous êtes nés pour devenir, en tant qu’individu conscient, une expression physique de Dieu. Une expression divine dans l’état d’Être. Le défi est la quête de votre âme, votre vraie raison d’être, et dans les incarnations l’heure tourne toujours. Atteindre la Divinité dans l’état physique se déroule dans le temps, par un pur désir qui se réalise dans le physique en s’unissant à la sagesse du non-physique. Le temps compte.

En polarité, le changement actuel de paradigmes et d’énergies peut facilement vous   décentrer en ces temps qui s’accélèrent. Votre but véritable est souvent difficile à définir subjectivement, et votre compréhension et votre ancrage se situent entre l’illusion et la réalité perçue. Vous pouvez avoir l’impression de vivre dans une distorsion, et que rien n’est vraiment ce qu’il a l’air d’être. Au passage, vous pouvez vous embrouiller et vous satisfaire de peu. Vous pouvez perdre la notion du temps. 

Très Chers, vos vies, chaque instant de votre vie physique, sont précieux, bien plus que certains d’entre vous ne le réalisent. Bien plus que la plupart d’entre vous n’en tiennent compte. Le temps est une chose précieuse, et il existe en quantité limitée dans votre dualité. Chacun de ceux qui lisent ces mots feront, à un moment dans le futur, leur transition hors du monde physique. 

Dans votre langage, vous passerez dans l’autre monde, vous mourrez. C’est une donnée de l’état physique tel que vous le connaissez. Pourtant, tant d’entre vous se comportent comme s’ils devaient vivre éternellement. Certes, l’âme est éternelle, mais vous ne serez plus jamais la personne, la personnalité ou l’expression que vous êtes aujourd’hui, dans une autre vie ou dans un autre aspect de votre Être. Vous êtes ici pour apprendre, Très Chers, les expressions de votre propre Divinité au sein de la dualité, qui est certainement un cadeau. La vie est un cadeau. Vous êtes ici pour apprendre à co-créer, car vous êtes, bien sûr, les co-créateurs de l’Univers, du Cosmos. Vous êtes ici pour atteindre la Maîtrise, et tant d’entre vous sont si près du but. 

Mets à Profit le Jour Présent : Maîtres, tant que vous ne vous appréciez pas  vous-mêmes, vous ne serez pas dans l’état de grâce de l’impeccabilité, et n’aurez donc pas de motivation pour valoriser et optimiser votre temps. Tant que vous n’accorderez pas une grande valeur au temps qui vous est imparti vous n’en tirerez pas le meilleur parti. « Carpe Diem » qui se traduit par « mets à profit le jour présent » est tout à fait approprié. 

Vous devez mettre à profit chaque instant ! Tant d’entre vous, malgré leurs bonnes intentions, se laissent aller au contentement de soi par moments ou dans certaines conditions de vos incarnations choisies par vous. Beaucoup d’entre vous perdent leur temps, le gâchent, et des vies successives peuvent être gaspillées. Ce à quoi vous ne faites pas face, ce que vous ne résolvez à aucun moment de votre vie, réapparaîtra.

 Vous rejouerez le scénario jusqu’à ce qu’il soit résolu, et c’est certes là une grande vérité. Maîtres, il est essentiel d’utiliser correctement votre temps en dualité, et c’est là une tâche complexe qui implique que vous recherchiez l’impeccabilité. Elle exige l’Amour de soi car tant que vous n’accordez pas de vraie valeur à vous-même, vous n’en accordez pas non plus vraiment à votre vie et à votre temps. Et tant que vous ne reconnaissez pas de valeur à votre temps, vous n’êtes pas incités à le dépenser au mieux. 

La Discipline naturelle est la boîte à outils qui permet de résoudre les problèmes de la vie. Sans discipline vous ne pouvez vous concentrer sur l’effort exigé pour résoudre vos problèmes. Vous pouvez devenir tout simplement immobilisés, apathiques, complaisants ou paresseux. Sur l’ «Échelle de l’Ascension» vous ne pouvez que  monter, descendre ou rester immobile. 

En physique de 3D il existe une loi selon laquelle l’énergie hautement organisée se dégradera naturellement si elle ne bouge pas. Sur le plan physique il est naturellement plus facile de se complaire dans l’inaction plutôt que de se mouvoir vers le haut. C’est logique. C’est la Loi de l’Amour qui pousse toutes les âmes à une plus grande conscience, et cela requiert du mouvement…du travail ! La paresse est en réalité un de vos obstacles majeurs, parce que le travail implique de nager à contrecourant. 

 Mettez à profit le jour présent !

 

Infini-possibleL’Ordre Parfait : Certains d’entre vous disent et pensent que « tout tourne comme il se doit, tout est en ordre parfait ». Mais Maîtres, ce concept est un paradoxe, et comme une carte à jouer, il est la tête en bas quel que soit le sens dans lequel vous le regardez. Du haut d’une perspective élevée tout est en ordre parfait, mais du point de vue de l’humanité en dualité ce n’est pas le cas ! Si ça l’était il n’y aurait pas de leçon à apprendre, pas de raison aux réincarnations comme vous dites. 

Il suffit de regarder autour de soi pour savoir que la condition humaine sur la planète Terre est loin d’être parfaite. Elle ne le deviendra certainement pas si vous ne vous en chargez pas. 

Blocages venant des Problèmes non résolus : Maîtres, dans le dernier tronçon du chemin de la Maîtrise, la plupart de vos problèmes majeurs ont été traités, et nous vous honorons pour cela. Il peut être moins évident de faire face à ce qui reste. Et il est important de faire face à tous les problèmes et à toutes les énergies non résolus. Nous disons cela sans jugement. Nous vous le signalons pour vous aider. Car, en temps utile, tout doit être traité. Plus vous êtes avancés et plus il peut se révéler difficile de se débarrasser des derniers restes de problèmes non résolus parce qu’ils sont souvent bien cachés. L’énergie non résolue, les problèmes restants, peuvent devenir polarisés et repoussés hors de votre champ mental, oubliés parmi les résidus de nombreuses incarnations. 

Chers Coeurs, prenez le temps de vous examiner en aspectmultidimensionnel, Mer-Ka-Na. Identifiez s’il vous plaît ce sur quoi il reste à travailler. Physique de Polarité- La Loi d’Attraction des  Opposés : Maîtres, plus vous vous approchez de la Lumière plus vous attirez l’obscurité. La lumière attire les insectes ! Plus vous avancez plus vous vous attirez de critiques, et il faut de la sagesse pour traiter cela. L’aspect de polarité de la «Loi d’Attraction des Opposés» entre alors en jeu. Du point de vue d’un état de détachement ce qui se passe relève de l’électro magnétisme. L’énergie positive pure exerce l’attraction « magnétique » la plus forte sur l’énergie négative. Donc, comme votre lumière brille plus fort l’effet magnétique sur l’exact opposé augmente. Cela peut se résoudre, mais vous devez avoir la clarté, l’humilité, la force et la discipline d’en venir à bout. 

Donc, avoir affaire aux affronts, à la difficile énergie de la jalousie, de la haine et de la colère constitue un élément important de l’accès au niveau Magistral d’Impeccabilité. Comment devez-vous agir face à cela ? Ne rien prendre personnellement est peut-être plus vite dit que fait, mais c’est très vrai. Votre Bible dit de tendre l’autre joue. Mais cela ne veut pas dire vous excuser quand on vous marche sur le pied. Une partie du paradoxe est que vous devez défendre votre vérité, mais pas en marchant sur les pieds des autres, intentionnellement ou pas. 

Tenir bon dans sa vérité est une action paisible. C’est une expression bienveillante d’opposition qui permet aux adversaires de conserver grâce et dignité de chaque côté de la barrière d’un conflit ou d’une attaque. Elle renvoie l’énergie attaquante à sa  source d’origine, mais sans malice et avec Amour. Chacun de vous a le loisir de se  tenir dans l’impeccabilité dans n’importe quel conflit. Vous pouvez venir à bout d’un conflit sans y entrer. Faites face au conflit, mais à partir d’un état de détachement émotionnel, en observateur, et ce n’est pas facile, mais c’est là l’attitude du Maître. C’est ainsi que vous «ne prenez rien personnellement», en vous abstenant de réagir émotionnellement. Chacun de vous a l’ occasion d’être impeccable chaque jour. Quand vous reconnaissez vos propres manquements, votre propre conflit avec l’intégrité, vous atteignez l’impeccabilité Magistrale, et c’est certes un voyage. Vous parvenez de même  à l’intégrité quand vous vous tenez dans votre vérité avec la volonté de reconnaître la vérité d’un autre. 

Le mental divin n’est atteint qu’à travers la résonance de la Mer-Ka-Na cristalline, au sein des ondes de pensée cristalline. La pensée cristalline est au-dessus de l’émotion, au-dessus des sentiments mesquins. Elle est réalisée dans le détachement. C’est le lac cristallin de Shamballa, du vrai Nirvana, lisse comme le verre, sans vagues qui déforment le visage vu dans ce miroir.»

source : http://www.dominique-claire-germain.com/magazines

Publié dans:CO-CREATION |on 4 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Aimer son prochain comme soi-même

téléchargement (2)Soyez extrêmement vigilants ! Evitez autant que possible de peiner ceux qui vous entourent, maîtrisez vos paroles, essayez toujours d’être accommodants et surtout essayez de comprendre que l’autre ne fonctionne pas forcément comme vous, qu’il a des ressentis différents, des façons d’aimer différentes, mais qu’il est tout aussi estimable que vous l’êtes.

Lorsque Jésus a dit d’aimer son prochain comme soi-même, c’était exact d’une certaine façon mais pas de l’autre. Nous allons vous dire pourquoi : si vous ne vous aimez pas, vous ne pouvez pas aimer votre prochain comme vous-même, donc il faut avant tout vous aimer vous-même pour pouvoir aimer votre prochain. La nuance a une importance. Lorsque Jésus a prononcé ces paroles, il n’y avait pas besoin de nuance. Vous, vous pouvez la comprendre.

Dans vos comportements, avant de vous exprimer, réfléchissez ; avant de penser, réfléchissez. N’oubliez pas que sur le chemin, si vous voulez réellement acquérir la conscience spirituelle qui vous est demandée, c’est de vous regarder vivre, d’être à l’écoute de vous-même, d’être à votre propre service, au service de la Lumière, au service de ceux qui vous entourent. Etre à votre propre service veut dire : penser à vous-même pour votre propre bien afin que l’immense Amour puisse s’exprimer en vous.

Vous aurez tous les outils nécessaires ! De toutes façons ces outils se mettent en place pour vous permettre d’avancer chaque jour davantage. Si vous êtes dans la dualité, si vous êtes dans le ressentiment, si vous n’avez pas encore totalement pardonné à vous-mêmes et aux autres des actions qu’ils ont pu commettre envers vous ou des paroles qu’ils ont prononcées envers vous, vous souffrirez. Vous souffrirez parce maintenant votre âme a pris son envol. Votre âme va tirer vers le haut tout ce qui compose la matière dense de votre corps, et il ne pourra plus y avoir de tiraillements entre l’énergie extraordinaire de votre âme et l’énergie de votre corps qui demandera à suivre votre âme et à évoluer.

Vos difficultés n’existent que par vos pensées…

Pour que cela se fasse en harmonie, il faut que vous relativisiez votre vie. Si vous avez le courage de regarder vos difficultés en face, vous comprendrez que ce ne sont que des chimères, qu’elles n’ont aucune existence, qu’elles n’ont que l’existence que vous voulez leur donner. Alors évitez de donner de l’existence à vos difficultés et elles tomberont en poussière, elles n’existeront plus.

Bien sûr, certains d’entre vous pourraient dire : mais si je n’ai pas d’argent dans cette société, comment ferai-je ? Si je n’ai pas de logement ou de nourriture, comment ferai-je ? Nous vous répondrons ceci : aussi paradoxal que cela puisse vous paraître, si vous avez suffisamment d’Amour pour vous-même et pour tout ce qui vous entoure, l’argent et la nourriture viendront à vous ; un toit sera mis sur votre tête parce que vous attirerez à vous la générosité, la bonté et l’Amour.

Aimez-vous

Nous vous disons donc avec beaucoup d’insistance : aimez-vous, ayez du respect pour ce que vous êtes, prenez soin de vous, ayez conscience que ce que vous voyez de vous-même au quotidien n’est qu’une apparence, qu’une illusion, n’est qu’un corps de matière. Bien évidemment la matière a une vie, la matière a une énergie, mais votre corps n’est pas l’essentiel de ce que vous êtes. Vous savez qu’il vous a été donné provisoirement, alors essayez d’aller au-delà de vous-même, de sublimer ce que vous êtes.

Lorsque vous n’allez pas très bien, lorsque vous avez du chagrin, lorsque vous doutez de vous-même, lorsque vous avez l’impression de ne plus pouvoir avancer, au lieu de vous en attrister essayez de concevoir ce que vous êtes au-delà de l’apparence, essayez de concevoir l’être extraordinaire qui est en vous et essayez de concevoir la vraie réalité de votre personnalité non humaine.

Bientôt vous aurez conscience de cette personnalité, de cette vie qui est au-delà de la vie humaine, et vous serez tellement étonné de ce que vous êtes en réalité ! Pour avoir accès à cela, il faut que vous ayez conscience de ce que vous êtes dans votre perfection, dans votre Amour, dans votre toute-puissance, et surtout dans votre divinité propre.

Votre divinité, votre Partie Divine, grandit chaque jour davantage par rapport à l’Amour que vous pouvez vous donner à vous-même – pas forcément par rapport à l’Amour que vous donnez à votre aspect physique, quoiqu’il faille vraiment le respecter – mais de l’Amour que vous donnez à tout ce qui fait ce que vous êtes, à vos pensées, à vos souhaits, à vos rapports avec les autres. Essayez de colorer votre vie de la plus belle couleur dorée, cette couleur qui symbolise l’Amour Universel.

Les Autres ne sont pas vous… exceptez-les tels qu’ils sont

Essayez d’entrer le moins possible en réaction par rapport à ceux qui vous entourent. Essayez de vous dire : telle ou telle personne exprime telle ou telle chose, mais est-ce sa réalité ? Est-ce qu’elle ne se cache pas derrière elle-même ? N’a-t-elle pas monté autour d’elle un mur de protection en raison de sa fragilité qu’elle ne veut pas avouer ?

Vous ne vous connaissez pas et vous ne connaissez pas les autres, alors la seule façon de vous connaître est de pouvoir avoir une relation réellement positive, une relation de Lumière et d’Amour avec les autres. Voyez la perfection chez l’autre. Voyez la perfection en vous-même.
images (7)
Il n’est pas indispensable de devoir toucher le fond

Vous allez vivre de grandes turbulences. La violence va éclater partout, elle va éclater dans l’expression humaine, elle va éclater dans l’expression de la nature. Donc les humains comme la nature vont exprimer une énergie de désespoir, ils vont également exprimer une immense énergie d’espoir, parce que du désespoir, parfois, jaillit la Lumière. Sur Terre, vous dites qu’il faut parfois toucher le fond pour pouvoir remonter. D’une certaine manière, c’est ce que nous désirons vous dire.

Si vous ne voulez pas faire d’efforts sur vous-même, si vous ne voulez pas voir l’autre dans sa perfection, si vous ne voulez pas vous voir vous-même dans votre perfection, vous subirez les turbulences et vous en souffrirez, alors que si vous avez la conscience de votre perfection divine, les turbulences ne vous atteindront pas. Elles pourront se manifester à côté de vous, mais il y aura une telle protection d’Amour autour de vous qu’elles ne vous atteindront pas. ».

Message reçu des Êtres de Lumière par Monique Mathieu

www.ducielalaterre.org

Publié dans:AMOUR, EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 2 décembre, 2014 |Pas de commentaires »

Message d’Hilarion novembre 2014

 

Bonjour mes chers Enfants de la Terre,

Aujourd’hui je suis venu vous dire de garder la Foi, de garder confiance en vous, car cette confiance vous allez en avoir besoin très prochainement.

Soyez vigilants

Karnak-172x250Ne paniquez pas cependant, ne prêtez pas attention aux nombreux pseudo-messages circulant sur l’internet, vous annonçant notamment les prochaines trois nuits citées dans les textes anciens, pour les 21, 22 et 23 décembre prochains ! Il s’agit de désinformation pure et rien de tel ne se passera. Par contre, comme vous le savez, le processus d’ascension de votre planète la Terre est enclenché depuis quelques-unes de vos années.

Ce processus d’ascension inclut forcément l’étape de la déconstruction que vous vivez actuellement et qui va aller en s’accentuant de plus en plus, de plus en plus rapidement, pour arriver à la phase ultime du changement attendu.

Les textes anciens comportent de nombreuses métaphores destinées à vous informer… Les « trois nuits » en est une…Je peux vous dire que lors de ces trois dates que l’on vous annonce, il ne se passera rien de plus que durant la semaine que vous venez de vivre !

Gardez la Foi

Aussi, je vous le redis, ne cédez pas à la peur et gardez la Foi, cette Foi qui doit vous servir de guide, d’objectif, de but à atteindre. Oui, je sais nous vous répétons toujours la même chose, moi y compris, me dites-vous…

Et pourtant tellement d’entrevous ne semblent pas avoir d’yeux pour voir et d’oreilles pour entendre, qu’il nous faut répéter, répéter encore et encore ces informations, pour qu’elles finissent à vous parvenir.

Néanmoins, cette mise au point étant faite, je suis venu vous parler de quelque chose vous concernant plus personnellement : votre Foi en Vous.

Pour beaucoup d’entrevous, c’est ce qui manque le plus : la Foi en Soi. Et pourtant vous êtes tous des Êtres de Lumière enfouis sous des couches et des couches de croyances surannées, depuis des millénaires et des millénaires. Ces croyances, mes chers Enfants, ont été créées il y a fort longtemps, à la fois pour vous protéger et à la fois pour vous permettre d’expérimenter la « matière ».

 

Vous êtes venus pour participer à la transition

Aujourd’hui, pour la plupart d’entrevous et notamment pour celles et ceux qui lisent ces lignes, vous êtes venu pour participer à la transition, à la mise en place du Nouveau Monde, le monde de demain pour la Terre.

Oui, vous le verrez dans cette incarnation, très prochainement, ce Nouveau Monde dont on vous parle depuis déjà longtemps vous semble-t-il, ce monde de Lumière et d’Amour. C’est pourquoi il est important que vous ayez Foi en Vous, Foi en l’Être de Lumière qui est en vous.

Aussi, libérez-vous de toutes ces croyances qui vous freinent depuis si longtemps… Le moment est venu de libérer l’Être de Lumière en vous et de le laisser rayonner, en exprimant l’Amour.

Des millénaires de croyances surannées

Bien sûr j’en conviens, il est difficile de jeter aux orties, comme cela, des millénaires de croyances surannées… Car si au départ, ces croyances avaient leur raison d’être, comme je viens de vous le dire, certains parmi vous y ont vu un outil de contrôle très efficace et en ont usé et abusés, des siècles durant.

Mais cela est terminé, l’heure de la révélation est arrivée… Libérez-vous de ces croyances, de ces principes, dont on vous assomme tous les jours au travers des « informations » que vous recevez par les médias. Je vous l’ai déjà dit, refusez ces désinformations seulement destinées à développer des peurs chez vous, et ce faisant, abaisser votre niveau vibratoire, afin que vous soyez plus malléables, contrôlables.

L’heure est venue

Dites-vous bien que ceux qui vous gouvernent ne veulent pas que cela change, car ils tiennent à leur pouvoir…
Par contre, observez-les attentivement…. la peur commence à apparaître chez eux, car ils savent que l’heure est venue. Ils savent que tous autant qu’ils sont, qu’ils n’échapperont pas à la justice divine, car ils ont enfreint ses lois, par cupidité egocentrique… C’est pourquoi vous les voyez jour après jour se conduire de manière de plus en plus incohérente, que ce soit dans leurs propos ou dans les décisions qu’ils prennent…

images (4)Oui, l’heure est venue et nul ne peut échapper à son propre destin, au destin qu’il se construit lui-même, de par ses actes et ses pensées. Telle est la Loi.
C’est pourquoi, cessez de vous encombrer l’Esprit de tout ce flot d’énergie de basses vibrations qui essaient de vous submerger, d’annihiler toutes réflexions chez vous.

Mes chers Enfants de la Terre, vous valez mieux que cela : d’être transformés en véritables zombis, sans conscience, soumis…
Aussi, réveillez-vous et permettez à l’Être de Lumière en vous de s’exprimer, d’Être et de Rayonner… il n’attend que cela !
Pour y parvenir, vous n’avez que peu de chose à faire : simplement d’avoir la Foi en Vous, en ce que vous êtes réellement. En ayant Foi en Vous, vous cesserez de vous laisser submerger par toutes ces basses vibrations d’où qu’elles viennent.

 

Le Nouveau Monde ouvert à tous

Mes chers Enfants, Dieu est bon, Dieu est Amour, et dans sa miséricorde, il accueille auprès de lui tous ceux qui le souhaitent vraiment, peu importe leur passé, s’ils s’en repentent… Cela vous a déjà été dit dans de nombreux textes et est toujours vrai bien sûr ! Mais aujourd’hui plus que jamais.

C’est pourquoi l’accès au Nouveau Monde de Lumière et d’Amour est ouvert à tous ceux qui le souhaitent réellement et dont l’âme à fait ce choix. Il n’y a pas d’accès réservé, tous sans exception vous êtes invités à y entrer, et vous le pouvez, si vous le voulez, bien entendu, car il n’y a d’obligation pour personne… Nous savons qu’une partie d’entrevous, ne se sentant pas prêts à évoluer, à vivre dans ces vibrations de Lumière et d’Amour, a décidé en leur âme de ne pas y entrer cette fois. Mais pour eux, ce n’est que partie remise, et lorsqu’ils seront prêts, ils le pourront.

Si j’insiste sur ce point très important : Vous n’êtes obligés en rien. Nous respectons avec beaucoup d’attention vos choix et sommes simplement à vos côtés pour vous aider à avancer quand vous le souhaitez, rien de plus. C’est pourquoi, je vous dis que ceux qui en leur âme ont fait le choix de ne pas franchir, dès maintenant, la porte du Nouveau Monde, pourront le faire plus tard, quand ils seront prêts. Et à ce moment-là, nous les y aiderons, comme nous vous avons aidé, chaque fois que vous en avez exprimé le souhait.

Soyez précis dans vos prières

Ainsi que je viens de vous le dire, nous, vos guides, – peut importe le vocabulaire que vous désirez utiliser pour nous nommer – serons constamment à vos côtés, prêts à vous aider à avancer dans votre cheminement… Si vous le souhaitez bien entendu !

Pour nous demander de l’aide, nul besoin de formules alambiquées, est prières toutes faites récitées machinalement, mécaniquement. Non ! Il suffit d’une pensée, de quelques mots simples, exprimés avec amour !

L’important quand vous exprimez une demande d’aide, une prière… pour vous ou pour autrui, n’est pas dans le vocabulaire utilisé, mais dans la vibration d’amour qui émane de vous lorsque vous prononcez les mots de votre demande.

Et puisque nous parlons de ce sujet de la prière, de la demande d’aide, ne le faites jamais dans la confusion ou l’imprécision, du style « faites-moi guérir… », « guérissez-moi… », « aidez-moi à aller mieux… », etc. Devant de telles imprécisions dans vos demandes, vous en conviendrez qu’il est difficile de vous aider !

Par contre, si vous dites : « aidez-moi à comprendre pourquoi je suis… », « qu’ai-je fait comme erreur pour en arriver à… », « Merci de me permettre dans cette épreuve… de comprendre ce que je n’avais pas compris, et de le corriger… ».
Également : « merci de m’aider à rester en bonne santé… » est bien plus compréhensible pour nous que : « guérissez ma maladie… ».

Car je crois vous l’avoir déjà dit : si quelqu’un peut vous guérir de quoi que ce soit, ce ne peut être que vous-même ! Nous ne pouvons que vous y aider… Aussi, il est important que vous ayez Foi en Vous, en qui vous êtes vraiment, et en vos capacités.
En vous disant ceci, je ne vous encourage pas à stimuler votre ego ! Non, loin de là ! Mais tout simplement à laisser s’exprimer l’Être de Lumière en vous.

Soyez et Rayonnez

images (6)Encore une fois : SOYEZ et RAYONNEZ. Vous êtes réellement capable de « soulever des montagnes » si vous le voulez vraiment.

Mes chers Enfants de la Terre, vos capacités sont énormes…bien au-delà de ce que votre imagination peut concevoir. Aussi, faites-vous confiance, ayez Foi en Vous. Je ne vous le redirai jamais assez… et pourtant !

Soyez confiant, tout ce qui vous arrive en ce moment, ce qui se passe dans votre vie de … pas très agréable au premier abord, est peut-être simplement la résultante d’actions et de pensée… et pour vous faire prendre conscience… que vous pouvez les surmonter !

Je vous souhaite de continuer à avancer comme cela, sur le chemin de votre évolution, et de pénétrer rapidement dans le Nouveau Monde de Lumière et d’Amour où je vous attends.

Avec tout mon amour.
Hilarion

Message du Maître Hilarion, reçu le 17 novembre 2014 par Jean-Paul Thouny

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net

Publié dans:CHANNELING |on 2 décembre, 2014 |Pas de commentaires »
12

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3