La Planification de notre passage aux dimensions supérieures

 

images (9)La Terre est en passe de traverser un nuage spécial d’énergie cosmique. Celui-ci est porteur d’un type d’énergie favorable au nettoyage des émotions et pensées humaines. Les hommes le savent inconsciemment et donc, le produit de leurs pensées, les dragons, le savent aussi. Ils savent que leur temps est compté et planifient depuis longue date un moyen de survivre malgré tout en empêchant l’humanité de tirer bénéfice du passage.

Pour les entités dénuées de conscience, la fin, en l’occurrence ici leur existence même, justifie les moyens. En d’autres termes, tous les moyens sont bons pour maintenir l’humanité à un bas niveau de conscience et de vibrations : le crime, le viol, la guerre, le mensonge, la manipulation, la corruption, le chantage, la menace… Pourquoi s’étonner de voir un homme moyen plutôt enclin à la paix faire aussi souvent la guerre ? Il se laisse tout simplement manipuler par la stimulation de sa partie d’ombre. Combien d’hommes sont encore capables de rester droits, purs et incorruptibles quand on menace de les tuer, de tuer un des membres de leur famille, de détruire leur réputation, de leur faire perdre leur emploi, de brûler leur maison, de la faire saisir par huissier, de révéler leurs travers secrets ou de telle autre action génératrice de peur ? À vrai dire, bien peu.

D’où la grande réussite du plan reptilien.

Moins les Reptiliens et leur plan seront connus des hommes et plus grande sera leur garantie de succès. La grande question pour tout visiteur qui se respecte est maintenant de savoir si une proportion suffisante d’êtres humains va devenir consciente du Plan pour lui faire échec. L’industrie humaine du film pourrait faire un bon scénario avec ce sujet, n’est-ce pas ? On a tellement bien appris aux hommes à vivre dans l’imaginaire que la réalité qui dépasse cet imaginaire leur fait peur ou leur paraît stupide ou inconcevable. Les hommes rêvent tellement le monde au lieu de le vivre dans sa réalité tangible comme subtile, qu’ils en font un cauchemar dans lequel ils restent enfermés.

Les hommes sont encore loin de pouvoir comprendre que le monde qu’ils appellent onirique est plus proche du réel, de la vraie nature de l’univers, de la vie et de la conscience, que tout ce qu’ils pourront trouver et expérimenter sur le seul plan de la forme et de la matière dense. Ils vivent en permanence dans l’illusion qui consiste à inverser réel et irréel, dans le mirage qui consiste à prendre ses désirs pour la réalité, dans l’artifice qui fait prendre la surface pour le volume… Et en plus, rendez-vous compte, ils ne savent pas percevoir la réalité en plus de trois dimensions ! Et pour eux, le temps est linéaire : du passé au futur en passant par un présent qui fuit sans cesse et qu’ils ne peuvent saisir.

L’humanité est à peine sortie de la préhistoire, selon la terminologie humaine qu’elle veut déjà mettre le bazar sur d’autres planètes ! Enfin bon ! Si les hommes ne se laissaient pas influencer par les lézards, c’est-à-dire en définitive par leurs basses émotions, il en serait certainement autrement. Ne leur jetons pas la pierre, mais voyons simplement si on ne peut pas leur donner un petit coup de pouce sous la forme d’une idée nouvelle germant dans leur cerveau encore infantile. Précisons ici que les hommes croient encore (ils sont d’ailleurs bourrés de croyances de toutes sortes) que les idées nouvelles qu’ils ont, ce sont eux qui les ont inventées ! Quelle naïve prétention !

 

EXTRAIT de « La Terre vue d’ailleurs » par http://www.louisecourteau.com/

Publié dans : 2015 - PREDICTIONS, REPTILIENS, TERRE |le 25 décembre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3