Pourquoi la nuit porte conseil

 

images (5)L’important n’est pas de se souvenir ou pas de ses rêves. Ce qui compte c’est que notre double puisse venir nous donner des explications pendant la nuit. On sait maintenant que lorsqu’on réveille quelqu’un par un bruit violent et soudain, le rêve ne dure que le temps d’émission du bruit émis pour réveiller la personne. C’est-à-dire que le rêve a justement été déclenché par le bruit qui a réveillé le dormeur. 

Pendant le milliardième de seconde du bruit, il a fait une expérience de plusieurs jours et il a l’impression qu’on l’a sorti d’un bon rêve à cause du bruit, alors que c’est le bruit qui a déclenché le rêve. Pendant le sommeil paradoxal, l’activité intellectuelle est très grande, mais nous ne rêvons pas. Pendant le sommeil paradoxal, vous n’êtes plus là, ni dans votre lit, ni dans votre corps. Votre corps est immobile parce que vous n’êtes plus là. 

En effet, nous sommes un corps qui est fait pour recevoir des informations. Il faut pouvoir aller les chercher avec un corps qu’on peut appeler un corps énergétique. Ce corps revient  ensuite dans notre corps physique pour lui donner les informations qu’il est allé chercher ailleurs. Ce corps énergétique n’est pas un double : c’est notre corps à nous. Il est en quelque sorte boutonné tel un « pardessus » sur notre corps. Les boutons s’appellent les chakras. Que ce soit vous, votre double ou ceux qui fabriquent votre futur, chacun a un corps physique évoluant dans son temps et un corps énergétique voyageant entre les différents temps dans les ouvertures temporelles.

L’échange des corps énergétiques pendant la nuit permet à notre double d’arranger notre futur pendant que notre corps énergétique remplace le sien. Vous prenez ainsi connaissance de ses questions et de ses souhaits.  

Pendant ce temps, vient se loger dans notre corps physique un corps énergétique du futur. Ce dernier n’est pas maître de notre temps. C’est la raison pour laquelle notre corps physique ne bouge pas. En revanche, il ne cesse de donner des informations à notre cerveau dont l’activité intellectuelle reste ainsi aussi importante que pendant notre éveil. 

Pendant ce sommeil qui semble paradoxal, c’est le corps énergétique de notre double qui va contrôler et arranger le futur que nos pensées ont créé pendant le jour. Cela exige donc que nous soyons capables de le faire venir.

Quand vous vous réveillez, les informations de votre futur sont en vous et, connaissant les souhaits de votre double, vous savez ce que vous devez faire dans la journée. C’est tout bête, c’est tout simple, et tous les enfants le font. On ne devrait jamais prendre une décision sans aller dormir. 

Sans notre double, le mécanisme reste le même, mais c’est le futur qui nous dicte notre conduite à venir en nous imposant des idées différentes. Dans l’ignorance de la loi du dédoublement, un tel parasitage des pensées est inévitable. 

Qui, sur terre, connaît cette loi vitale ? 

Source NEXUS

Publié dans : REVES |le 9 octobre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3