Archive pour le 7 septembre, 2014

Greffes d’organes et transfusions de sang

images (5)Le sang transmet le patrimoine génétique d’un être et nous avons vu qu’il transmet également les énergies négatives et positives de nos lignées, les mémoires négatives et positives de ces mêmes lignées, ainsi que les mémoires négatives et les mémoires positives de notre vie toute entière depuis notre gestation. Le sang est le véhicule énergétique qui nourrit nos organes et chaque cellule de notre corps. Nous portons également dans notre sang, dans nos cellules, les mémoires de nos vies passées, qui se réveillent parfois comme nous l’avons vu. 

Notre sang, notre ADN sont uniques. Notre sang est la somme de ce que nous avons été au travers de nos vies mais aussi la somme de ce que l’on porte de nos lignées et de ce que nous avons vécu dans cette vie présente (chocs émotionnels,  empreintes négatives, failles énergétiques…). 

Transmettre notre sang ou l’un de nos organes durant notre vie ou post mortem à un autre être humain n’est donc pas neutre, de même que recevoir du sang ou un organe greffé appartenant à un autre être humain. 

Le côté positif de ce don est évident mais y a-t-il un côté négatif et, dans ce cas, comment le corriger ?

Après une transfusion de sang ou une greffe d’organe ou de tout autre cellule de corps humain, il est bon de se purifier des énergies négatives et des mémoires négatives véhiculées par ce sang ou par ces cellules. 

Nous savons que certaines personnes médiums qui ont reçu un organe greffé ont eu des flashes, des visions, de ce que le donneur de cet organe avait vécu, preuve s’il en était besoin, de ce transfert d’énergies de l’un à l’autre. 

Notre corps ne transforme pas de lui-même les énergies reçues par l’organe ou par le sang, il faut donc l’aider à cela. 

Après une transfusion de sang ou une greffe d’organe ou de toute autre cellule du corps, nous poserons les questions : 

– Mon Dieu, est-ce que je suis pur(e) de tout ce qui m’a été transmis par l’organe greffé (ou par le sang transfusé, ou par telles cellules greffées…) ? Si la réponse est négative, activer le mot magique qui purifie tout ce qui est transmis par un corps étranger humain et vivant en vous (je ne parle pas ici de ce qui pourrait être transmis comme microbes, virus ou autre, par des cellules humaines ou animales étrangères au vôtre mais bien d’énergies transmises exclusivement par des organes greffés et des cellules greffées, ou par une transfusion de sang). 

A retrouver dans le livre : Chiffres et Formules Magiques pour Vivre Heureux au Quotidien – par MIDAHO aux Editions L’Arbre Fleuri

 

 

Publié dans:SANG |on 7 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Communiquer avec votre âme

images (4)        

Chers amis, Je suis Jeshua. Je suis avec vous. Mon énergie se connecte à la vôtre, ressentez sa présence autour de vous et en vous. Je ne suis pas un étranger pour vous. Nous sommes familiers les uns des autres, ressentez cette familiarité. L’énergie christique ne vous est pas étrangère. Dans votre cœur, il y a une flamme, une inspiration, un désir, ainsi que l’intuition que c’est le bon moment pour incarner la Lumière christique ici sur Terre. Vous avez longtemps attendu cette opportunité. Vous avez porté en vous cette minuscule étincelle au cours de nombreuses vies, et maintenant, vous voyez qu’une opportunité nouvelle se présente. L’une des raisons qui vous ont poussés à naître sur Terre à cette époque était la promesse que cette étincelle jaillirait en une flamme clairement visible pour vous et pour les autres. Le désir qui vous amène ici est de former, d’une façon ou d’une autre, un canal pour que l’énergie de l’âme divine en vous se réalise au cours de cette vie sur Terre. Vous voulez être transportés par le chant de votre âme. Vous voulez vous souvenir de ce que vous êtes au-delà de ce qui a façonné votre vie en provenance de l’extérieur.

Chacun de vous a acquis des opinions et des croyances à son sujet au cours de sa croissance. Vous avez absorbé des idées et des images venant de vos parents, de votre famille, de vos amis, de l’école etc. vous avez commencé à jouer certains rôles sans les remettre en question et très vite, vous avez développé ce qu’on appelle « une personnalité », c’est-à-dire un ensemble d’habitudes, de comportements et de pensées. Mais à un moment au cours de votre croissance, quelque chose de différent s’est éveillé en vous. D’abord, ce n’est guère plus qu’un murmure, un vague souvenir, une intuition d’être plus que ce qui est déterminé par le monde extérieur. Il y a quelque chose de plus profond, une facette qui ne peut être contenue ni comprise par l’intellect humain. C’est là que se trouve votre cœur, ce qui précède et survit au plan terrestre – votre âme.

Quand votre âme s’incarne sur Terre, elle a déjà une histoire. L’âme porte inscrites en elle toutes sortes d’impressions provenant d’autres vies et expériences

dans le cosmos. Vous n’êtes pas une page blanche lorsque vous naissez. Vous avez déjà développé une sagesse à travers toutes vos expériences précédentes. Vous entrez dans cette vie avec quelque chose à donner. Vous êtes déjà unique à la naissance. Et la vie est en réalité faite pour rendre cette fleur viable et visible, pour l’amener à une pleine floraison rayonnante. Toutefois, à cause des influences acquises au cours de votre jeunesse, il se peut que cet épanouissement soit retardé un certain temps. Vous essayez de vous conformer à ce qui est exigé de vous et cet ajustement est souvent cause de souffrance parce que, ce faisant, vous vous privez de votre héritage. Les forces extérieures peuvent être très contraignantes et déterminantes pour vous. Vous tous qui êtes présents ici ou qui lisez ceci, voulez vous libérer de l’emprise de ces forces. Les pressions de votre environnement essayent de vous influencer, de vous définir et de vous garder sous surveillance, mais comme le papillon qui émerge de son cocon, vous cherchez à vous libérer de ces forces extérieures. Et qu’est-ce qui vous motive ? Un vague souvenir, un murmure, une intuition très légère d’abord et qui ne peut pas trouver son accomplissement dans le monde visible, mais seulement dans les profondeurs de votre être intérieur.

Là, vous osez encore rêver. Là, vous savez parfois très clairement qui vous êtes. Parfois, vous voyagez littéralement jusqu’à la Maison dans vos rêves nocturnes pour aller vous désaltérer à cette source si vive, si familière et si pure. Quand vous y êtes, vous ne pouvez pas imaginer comment vous avez pu l’oublier – et pourtant, c’est ainsi ! Vous vous êtes perdus dans la vie sur Terre principalement parce que la peur, le jugement et la négativité sont encore très prégnants dans le monde.

À cause de leur impuissance, les parents et les enseignants ne donnent pas souvent aux enfants confiance en eux-mêmes ni en leurs ressources personnelles. Pardonnez-leur cela. Eux aussi sont devenus la proie de ces influences mondaines. Ils ont succombé en partie aux illusions qui prévalent sur Terre. Mais vous êtes venus ici pour briser ces illusions, ce qui fait de vous des artisans de Lumière, qui veulent participer au changement de la conscience sur Terre pour que les gens puissent à nouveau croire en leur force unique – l’âme qui transcende leur personnalité terrestre – et lui permettre de chanter.

Vos êtes courageux. D’une part, vous êtes blessés parce que vous avez perdu votre chemin dans cette réalité et que cette expérience pénible fait partie de votre chemin de vie, mais d’autre part vous avez aussi trouvé le chemin vers l’intérieur en écoutant le murmure de votre âme. Il vous est parfois difficile d’avoir vraiment confiance, parce que vous ressentez l’appel des vieilles pensées qui vous maintiennent petits : « Ne te fais pas remarquer, ne fais pas de choses bizarres, ne pense pas au-delà de la norme, ajuste-toi, sois un bon citoyen, sois un bon partenaire et un bon parent, sois responsable… » Trop souvent, ces valeurs supposément élevées vous maintiennent petits et requièrent que vous cachiez votre originalité. Mais une fois que vous avez commencé à aller vers l’intérieur, vous ne pouvez plus reculer.

Vous ne pouvez plus ignorer votre unicité, votre force ni votre différence et cela vous fait peur. « Si je suis la voix de mon cœur, l’appel de mon âme, est-ce que je vais devenir un marginal, un paria ? Qui va m’aimer ? Qui va m’accepter ? Serai-je encore bien accueilli ? » Je vois ce doute dans vos cœurs, et je vous demande d’abord de réfléchir à ce que vous êtes : cette autre facette de vous qui veut sortir des chemins battus, qui continue à vouloir aller vers l’intérieur, qui se souvient, qui ressent une nostalgie, une aspiration. Ressentez l’énergie de ce « je », de cette autre facette de vous-mêmes. Accueillez-la sur Terre. Ressentez sa puissance et sa sagesse. C’est votre âme qui vous parle et qui vous a tapé sur l’épaule toute votre vie pour réclamer votre attention. L’âme ne parle jamais de façon péremptoire, sévère ou menaçante, ni en jugeant, contrairement aux voix de l’autorité. L’âme murmure, invite, parle avec joie : « Comme ce serait bon, merveilleux et inspirant de faire ceci… » Vous avez souvent peur d’écouter cette voix. »Est-ce possible ? Puis-je donc faire ce que j’aime vraiment ? » L’âme parle un langage entièrement différent de celui auquel vous êtes habitués.

L’âme n’est pas une puissance extérieure exigeante envers vous. L’âme est à votre service. Cela peut résonner étrangement à vos oreilles, parce que vous avez l’habitude de penser : « Je dois servir mon âme, ce qu’il y a de plus élevé en moi. » Mais l’âme vous sert également. Elle veut briller à travers vous, vous réconforter, vous ramener à la Maison, vous inspirer à faire ce que vous voulez réellement et à être heureux sur Terre en tant qu’êtres humains. Invitez l’énergie joyeuse de votre âme. Faites-le maintenant ! Laissez-la vous entourer, ressentez sa douceur – il n’y a pas de contraintes, pas d’exigences, juste le sentiment d’être accueillis en profondeur. Permettez-vous d’être reçus par votre âme, et ressentez sa présence autour de votre corps comme un vêtement rayonnant de Lumière. Puis demandez à votre âme : « Qu’est-ce qu’il est important pour moi de connaître maintenant ? Que dois-je apprendre de toi maintenant ? » Et ressentez sa réponse. Vous n’avez même pas besoin de l’entendre sous forme de mots. Quel sorte de ressenti, quel type d’humeur l’âme veut-elle vous communiquer ? Laissez tomber toutes les pensées à propos de ce qu’une âme devrait dire et toutes vos idées  sur ce qui est supérieur et inférieur. Votre âme, c’est la Vie-même ! C’est la force vive naturelle, vivante, et elle sait où l’équilibre est à rétablir, où le rythme doit être modifié, et elle vous le donne volontiers.

Si vous ressentez cette énergie de l’âme circuler autour et dans votre corps, observez aussi ce qui peut la bloquer à certains endroits. Y a-t-il quelque part dans votre aura, ou dans votre corps physique, un endroit où la Lumière ne peut pas circuler librement et complètement ? Allez à cet endroit qui s’avère être le plus bloqué. N’ayez aucun jugement à son sujet. Soyez comme l’âme, observez simplement cela, avec légèreté, bienveillance et ouverture. Voyez le besoin à cet endroit de votre corps énergétique ou physique, et sachez qu’il n’est pas nécessaire de l’exprimer ou de l’expliquer avec des mots, permettez simplement à ce besoin d’être comblé.

Vous êtes tous ici aujourd’hui parce que vous voulez vous connecter à un être canalisé, pour un raison ou une autre. Mais je vous le dis, au-delà de ce désir se trouve le désir plus grand du Foyer, la Demeure où vous pouvez ressentir de ce que vous êtes en réalité et ramener ce Foyer sur Terre. C’est pour cela que vous êtes ici ! Ressentez à quel point cette intention est juste et vraie. Comment vous allez accomplir cela et quelle forme exacte cela va prendre est d’une importance secondaire. Ce désir est la voix de votre âme. Votre âme veut se manifester plus clairement et plus pleinement dans votre vie.

Ressentez à quel point votre âme vous est familière. Sa légèreté et son aisance. C’est la voix de l’amour. Les « il faut que », la lourdeur, la pression, le devoir, sont les voix de la peur, les voix venant de l’extérieur. La voix de votre âme vient du dedans et s’exprime parfois avec tant de douceur et de légèreté que vous ne l’entendez pas. Ou bien cette voix murmure doucement : « C’est simple, hein ? » Et c’est aussi simple que cela ! Le cœur de la vie est léger, sans complications.

Enfin, je vous invite à ressentir notre énergie commune, cette énergie de nous tous ensemble. Ici et maintenant, nous créons aussi un canal pour nous tous. Et cela ne signifie rien d’autre que ce que nous sommes, complètement et librement. Tout a la permission d’exister tel que c’est, y compris les endroits sombres ou épouvantables. Et en même temps, une lumière éclaire ces endroits, la lumière de vos âmes.

J’aimerais conclure en disant : Respectez-vous, pour votre force, pour le courage  dont vous avez fait preuve jusqu’à présent. Cela ne vous fait pas de bien de vous juger, de vous amoindrir, de vous critiquer, même si l’on vous a enseigné qu’il était bon et raisonnable de le faire. Apprenez à avoir un véritable respect envers vous-mêmes, à valoriser votre courage et votre force. Cela devient vous, cela ouvre votre canal vers ce que vous êtes réellement.

Pamela Kribbe 2012 Traduction Christelle Schoettel www.jeshua.net         

Publié dans:AME |on 7 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Sagesse amérindienne

Reiki
images (3)De nos jours, il se dissémine beaucoup d’information fausse, confuse et dangereuse à propos des cristaux, et ces pierres sacrées sont mal utilisées par des gens qui n’ont pas transformé l’ignorance et l’avidité en action juste et généreuse. Dans notre tradition, les étudiants se préparent de façon très empressée et sur une longue période d’étude, de pratique, de formation de l’esprit et de purification avant de travailler avec les cristaux. Il faut parfois vingt et un ans pour raffiner et renforcer le système nerveux dans un équilibre optimal afin de pouvoir manipuler le potentiel des cristaux de quartz. Beaucoup de gens donnent maintenant des ateliers sur les cristaux et enseignent des pratiques dont ils ne comprennent pas vraiment la subtilité. C’est dangereux, car l’énergie des cristaux est aussi volatile que la bombe atomique, et lorsqu’on travaille avec le cristal, tout ce qui se passe dans l’esprit est amplifié.
Reiki
Le mauvais usage de l’énergie du cristal peut être aussi destructeur pour les corps physique et lumineux que l’usage des drogues. Une grande part de ces prétendus “enseignements éclairés du cristal” a le pouvoir de tuer une personne. Il est particulièrement dangereux de placer des cristaux sur les centres énergétiques de quelqu’un ou de s’asseoir à l’intérieur de certaines configurations de cristaux sans avoir établi la stabilité d’esprit et la pureté d’action. Ces “jeux de cristaux” affaiblissent le réseau éthérique du corps et activent les forces de pensée négative qui peuvent chercher à vivre et à agir à travers le corps. L’énergie du cristal peut perturber le spin des électrons et la cohésion moléculaire de n’importe quelle forme. Ce potentiel du cristal est plus grand que celui des plus grandes armes nucléaires actuellement en usage. Le tort qui peut être infligé à son corps dans le présent affecte également les vies futures.
Reiki
Chaque cristal retiré de la Terre entretient un contact avec le cœur de la Terre. De bien des façons, le cristal ressemble à “l’Œil de Dieu”, et rapporte au Ciel et à la Terre les pensées et actions de l’humanité.
Reiki
Pour toutes ces raisons, la lignée Ywahoo de la Nation Tsalagi met l’accent sur le développement de la stabilité mentale, de l’esprit altruiste, et de fortes relations communautaires, afin qu’on ne s’enfle pas la tête, en pensant qu’on a un ascendant sur quoi que ce soit. On cultive plutôt un esprit de bonnes relations et d’action responsable.
Reiki
Bien des gens, aujourd’hui, lisent sur les pratiques spirituelles amérindiennes et ont la chance d’y participer. Malheureusement, les gens se méprennent souvent sur le caractère direct et la simplicité de la pratique et de la cérémonie autochtone, croyant qu’ils peuvent eux-mêmes accomplir de telles cérémonies et pratiques.
energie du cristalLes rituels autochtones de la pipe et de l’abri de purification, le travail avec le cristal sacré, nombre de ces cérémonies et pratiques profondes sont destinées aux autochtones qui les pratiquent en relation avec les cycles sacrés de la Terre et des ciels qu’ils ont pour fonction d’entretenir.
Reiki
De nos jours, les attraits extérieurs de ces mystères sont extrapolés dans des pratiques « Nouvel Age » pour des rassemblements religieux ou sociaux. Ces activités ont des effets nocifs sur ceux qui y participent, et aussi dénigrent et violent la sagesse des autochtones. Les enseignements présentés dans ce livre sont destinés à clarifier toutes les fausses conceptions qui peuvent exister à propos de la sagesse amérindienne, et surtout, à rallumer le feu de la sagesse dans le cœur de tous les gens, afin que nous puissions répandre des semences de bien pour les sept généra rions à venir. Ces enseignements sur les cristaux sont destinés particulièrement à libérer une partie de la souffrance provoquée par le mauvais usage du cristal.
Reiki
Anne Givaudan
www.sois.fr

Publié dans:AMERINDIENS |on 7 septembre, 2014 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3