Archive pour le 4 juin, 2014

Message du Haut-Conseil Atlante « Sidjo » de Terre

Accepter sa Vérité hors artifices – Message Atlante

téléchargement (4)À vous Frères et Sœurs Humains la vérité d’être Vous, et pas des « poupées » manipulées et brisées au bon vouloir des mille treillis de contrariétés installés au sein de vos systèmes de vie organisée et qui vous désolidarisent les uns des autres.

Nous observons, nous ex-Atlantes de cette Planète Terre, la détresse engendrée ainsi et l’accoutumance générale organisée en cela. Et nous constatons le sentiment d’impuissance que vous vivez et qui imprègne vos structures elles-mêmes – structures externes vous environnant autant que structures internes : psychiques, mentales, égotiques, fondamentales…

Vous êtes des moutons éreintés par divers artifices plus ou moins attirants qui vous fascinent et ne servent qu’à éluder ce qui en vous se nomme encore Conscience et Intelligence véritable.
Vous êtes complices, très chers, de ces artifices et vous les entretenez avec plaisir, alors que vos vérités intérieures crient sans se reconnaître en vous ni pouvoir vous nourrir de leurs lumières si vibrantes.

Acceptez très chers Frères et Sœurs d’être ébranlés par votre Vérité !

Ceci n’est pas un prêche sinistre et austère, ceci est un appel au vrai flux des joies intérieures et cosmiquement partagées entre frères et sœurs. C’est un rappel de votre puissance réelle et de votre divinité authentique, si malmenées par tout cela.

Nous sommes parmi vous, nous sommes en vous pour la plupart, et nous ne pouvons plus accepter cette destruction immanente de soi-même ni ces illusions de la conscience endormie–dévoyée.
La colère n’est qu’un passage, et au-delà se produit ce qui alors démantèle, vente et souffle !…

Accepter la Vérité est désorientation -oui- puis Joie éclatante et déflagrante : c’est un chemin de Paix. Alleluia

Ci-joint sous forme graphique un plan/matrice d’accompagnement à la vérité et au désir de vérité. Ajouter un son : uuii – zz – ôô !

20140530-122355-44635521.jpg

 

via Christine Anne K. le 30 mai 2014
Ces messages sont faits pour être partagés à condition cependant, et ce dont nous vous remercions, que leur contenu et leur forme soient intégralement maintenus et leur source dûment mentionnée : http://voixdelumiere.fr

Publié dans:ATLANTES |on 4 juin, 2014 |Pas de commentaires »

L’AME GUERISSEUSE

 

 

téléchargement (3)Sur les deux jours de la manifestation sous le signe de la pleine Lune du Taureau (Wesak) 230 personnes étaient au rendez-vous de « l’Ame guérisseuse », thème choisi conjointement par Jean-Claude Genel et son invitée Doumé Jacquier, hygiéniste-naturopathe, initiée au Ch’i Tao Ming et Motivatrice de Vie au sein de l’U.LV. Ce premier temps fort que nous allons développer fut prolongé par un concert thérapeutique avec vidéo projection, conçu et joué par le musicien Cyril Campo, assisté de Yannick Le Cam aux bols de cristal. Le troisième temps fort fut la méditation du Wesak guidée par J.C Genel. A Paris, Arouna Lipschitz, philosophe de la relation, était associée à cet événement. 

Nous ne sommes pas des êtres humains

JC a commencé son intervention en rappelant le point de vue des grands mystiques qui affirment que nous ne sommes pas des êtres humains venus vivre une expérience spirituelle, mais des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine. Cette façon de penser permet de comprendre la Création comme l’expression de la Pensée de Dieu, vaste intelligence devenue matrice d’une Ame collective dont nous serions issus. Chacun de nous posséderait donc la mémoire de ce « Commencement où Dieu poétisa » pour reprendre l’expression de Frank Lalou à travers toutes les formes de vie que représentent, dans notre système d’évolution, les différents règnes. L’auteur de « L’Ame créatrice » rappelle ensuite que lorsque nous préparons notre incarnation, l’âme que nous sommes définit essentiellement l’enseignement susceptible de l’épanouir dans la conscience de son origine. 

L’âme éprouve sa divinité

Ce choix d’en-haut détermine les meilleures conditions de son parcours terrestre. Tout au long de son incarnation, l’âme est mue par le seul désir d’éprouver et de vérifier sa divinité. En se révélant, elle sacralise la matière. L’erreur à ne pas commettre serrait d’identifier et donc de limiter l’âme à notre aspect humain. Toute la subtilité de notre vie est donc de nous ajuster à elle. J.C Genel a ensuite identifié deux phases distinctes dans une vie. Dans la première, nous subissons le monde (principalement celui des adultes). Dans la deuxième partie de vie, nous reprenons conscience de notre potentiel et comprenons que c’est en le mettant au service de l’âme que nous pouvons nous réaliser. C’est ainsi que nous offrons à l’âme le meilleur de nous-mêmes à travers la pleine expression de nos valeurs. Les valeurs garantissent une ligne de conduite, une éthique grâce à laquelle nous restons alignés sur le désir de l’âme et dans l’ordre cosmique, conscients que nous possédons les qualités du grand « Tout ». Puis, il a rappelé que les conditions vibratoires de l’année 2012 ont été propices pour nous guéri de nos maux, mettre le cap sur notre divinité et accepter que nous sommes des êtres spirituels venus vivre une expérience humaine. 

Doumé, praticienne de la « médecine de l’âme ».

La matinée s’est poursuivie avec l’intervention de Doumé Jacquier qui a intéressé l’assistance à la relation de l’âme avec le corps physique. Elle insista sur la façon de maintenir l’être dans sa mission de vie afin que l’âme s’en trouve enrichie. Tout d’abord, elle a décrit son parcours parsemé de rencontres opportunes et de circonstances favorables (synchronicités). Elle a parlé de sa grande sensibilité et des convictions, fruits de ses expériences personnes qui lui ont permis de structurer sa personnalité et d’accompagner les êtres dans leur processus de guérison. Elle a rappelé que chacun de nous possède un « capital santé » dont il est responsable et que la nature offre tous les éléments nécessaires à sa préservation, voire à sa restauration. 

Dans ce monde d’énergies dans lequel nous baignons, Doumé Jacquier insista sur l’alliance qu’il nous faut maintenir avec la force vitale inscrite au coeur de notre corps. Cette intelligence sacrée prédomine non seulement au maintien de la santé mais aussi à tout processus de guérison toujours accordé au programme d’âme de l’être. Sa pratique devient alors une « médecine de l’Ame », à travers un travail de ré-harmonisation globale de l’être dans ses énergies, sa psyché, son émotionnel qui, lorsqu’ils sont perturbés, sont à la source de bien des maux. La matinée s’achève sur un partage d’idées évoquées entre les deux intervenants. 

Doumé Jacquier accueille en consultations sur Reims et en Savoie 
Courriel : jacquier.dom@orange.fr

Publié dans:AME, GUERISON |on 4 juin, 2014 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3