Archive pour avril, 2014

INFORMEZ QUI VOUS ETES de votre décision

 

 

images (6)Pour que votre décision consciente trouve sa concrétisation ans le plan physique, il vous faut interroger vos autres vous-mêmes, c’est à dire tous ces aspects qui évoluent dans les autres dimensions et que vous ne pouvez plus ignorer dans les temps actuels, temps d’exception.

Mais en premier lieu, il est surtout bon de les informer de cette décision. Il existe en vous un aspect qui est celui que vous nommez l’inconscient. Cette partie-là, particulièrement importante, vit, s’exprime et se manifeste en provocant des événements dans votre vie. Et elle le fait en fonction de ce que vous avez déposé en elle tout au long de votre existence. Vous, mais aussi votre entourage, votre environnement, et tout ce à quoi vous avez porté votre attention. Ce qui y est présent aujourd’hui a commencé d’être déposé dès vos premiers jours ; par les premières paroles que vous avez entendues et qui se sont inscrites de façon quasi indélébile sur cette matrice de l’inconscient. Puis par  celles qui ont suivi au cours de votre croissance, par l’éducation que l’on vous a transmise, les certitudes que l’on vous a parfois imposées, telles certaines croyances ou philosophies toutes prêtes à être consommées par votre mental. Vous y avez ajouté vos propres pensées, y compris celles que vous croyez vôtres qui sont peut-être fortement influencées par les autres. Vos actes aussi, depuis les plus intimes, les plus banals ou les plus simples jusqu’aux plus élaborés ont continué d’imprimer dans ce subconscient ce que vous étire, ce que vous vouliez être, puisque chacune st ce qu’il fait.

Ainsi, à l’heure où vous lisez ces lignes, il a enregistré tout, absolument tout ce que vous avez vécu. Il est donc aujourd’hui une fidèle image de vous-mêmes et la reflète dans votre vie quotidienne par les événements ou par les réactions de votre « caractère » ou de votre « personnalité ». Nous pouvons dire que, par votre vécu dans cette incarnation, et les précédentes également, vous ave en quelques sorte programmé votre subconscient ; Il en résulte que, dans une situation donnée, il réagira toujours selon un schéma donné, un schéma que vous lui avez vraiment inculqué, volontairement ou non, et qu’il a accepté et qu’il répète sans arrêt.  Car il ne possède pas en lui-même de pouvoir créateur :  il ne pense pas ni ne réfléchit, il ne prend aucune décision ; il manifeste tout simplement ce que vous lui avez demandé et de la façon dont vous l’avez programmé. C’est ainsi que, si depuis votre plus tendre enfance, vous avez par exemple l’habitude de prendre un café après votre réveil pour bien commencer votre journée, il a enregistré cet acte répété maintes fois comme une exigence de votre part, ou un besoin que vous avez vraiment inscrit en lui justement au moyen de cette habitude. Résultat, si un jour vous vous trouvez hors de chez vous et que votre hôte vous propose pour le petit déjeuner un thé, parce qu’il ne dispose pas de café, votre journée sera mal engagée et vous ne serez pas vraiment en paix ou détendu. Par ce mal-être, votre subconscient rappelle que votre besoin de boire un café au petit matin n’est pas satisfait.

Vous trouvez peut-être cet exemple bien futile ou gère approprié… En êtes-vous vraiment certains ? Mes enfants, je vous invite à remplace le café par autre chose. Vous avez bien d’autres habitudes ? Non ? Par exemple, n’avez-vous pas remarqué que vous aviez toujours la même réaction face à un type d’événement donné, ou toujours le même sentiment lorsque vous vous trouvez en compagnie de tel type de personnes, etc. Cet exemple simple veut uniquement vous montrer un fonctionnement valable dans toutes les situations.

Bien sûr, le but de ce message-conseil n’est pas de vous sermonner ou de vous demander de travailler sur vous-mêmes, plutôt de vous expliquer comment agir en vous-mêmes. Mais avant d’en arriver là, je voulais que vous preniez la mesure d’une programmation malgré vous et du fait que vos réactions sont souvent instinctives, pour ne pas dire épidermiques. Trop souvent, vous réagissez alors qu’il faudrait agir. Voyez-vous la différence ? Réagir est un acte incontrôlé, agir est un acte conscient. Régir signifie tout simplement renoncer au maître que vous êtes. Je vous propose donc de le retrouver, si vous le voulez bien. (autre article)

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il est juste que vous vous serviez de l’un des outils à votre disposition qu’est le mental. Le mental, dans ce cas présent, doit être utilisé prou réfléchir intérieurement ce que vous voulez, pour le formuler clairement aussi. Mais également pour vous permettre de savoir ce que vous souhaitez vraiment. C’est aussi un obstacle dans le sens où peu d’entre vous énoncent leurs souhaits, encore bien moins nombreux sont ceux qui le font avec suffisamment de clarté et d’intention pour être compris par leur entourage physique et multidimensionnel, et enfin, beaucoup n’ont jamais décidé de ce qu’ils voulaient vraiment. Le résultat est qu’ils oscillent beaucoup au gré des humeurs et des événements. Alors, je vous demande de bien vouloir prendre tout votre temps pour faire le bilan de votre vie. Je ne parle pas de ce que vous avez vécu hier ou l’année dernière, mais plutôt d’effectuer un constat honnête de là où vous en êtes aujourd’hui. Vous le faites avec vous-mêmes, dans votre intimité intérieure, alors qu’il vous plaît, allez-y à fond, totalement, sans rien vous cacher.

Ce constat consiste à regarder sous tous ses angles ce qui est dans votre existence et à déterminer ce que vous voulez conserver et ce qui ne vous convient plus ; Je ne vous demande pas pour l’instant d’essayer de comprendre pourquoi telle chose ne va pas, ou comment vous en êtes arrivés là. Car vous auriez forcément tendance à entrer soit dans la victimisation, soit dans la culpabilité et il vous faudrait alors beaucoup de travail sur vous-même pour sortir de cet état d’esprit. D’ailleurs, le travail sur vous-mêmes, vous l’effectuez depuis bien longtemps, n’est-ce pas ? Je dirais même depuis des vies. Cela a eu son utilité, cependant les temps ont changé. Ceux d’agir en vous sont là. Ce n’est pas demain, c’est maintenant. Mais revenons au constat. Ce que je vous demande, c’est que vous ne le transformiez pas en un quelconque jugement ; Je vous invite à rester dan la simplicité et à oser voir et accepter sans remords, ni regret ni reproche e ce qui ne vous convient plus dans votre existence ; Le voir, mes enfants, tout simplement.

Une fois que vous aurez déterminé ce qui ne va pas dans votre vie, pensez, non pas à la façon d’y remédier, mais plutôt à ce que vous aimeriez voir apparaître dans celle-ci à la place. Car le but de cette expérience n’est pas de vouloir guérir un quelconque symptôme, mais d’agir selon une loi élémentaire de votre univers ; dans celui-ci, deux objets ne peuvent pas occuper la même place au même moment. Ils peuvent se trouver l’un à côté de l’autre, mais en aucun cas dans le même espace. Ainsi, cette loi vous autorise à éliminer ce qui ne vous convient pas en le remplaçant par ce que vous désire. Petit exemple : croyez-vous que vous guérissez d’une maladie ? En vérité, lorsque vous pensez être guéri, c’est tout simplement que vous avez su la remplacer par la bonne santé. C’est aussi simple. De même, vous ne croyez pas que vous pouvez réparer votre passé, puisque ce qui a été le sera forcément pour toujours. Eh bien, je vous le dis, remplacez-le par l’instant présent et il ne vous tracassera plus jamais.

Pour cette expérience, il n’y a aucune limite quant à ce que vous pouvez choisir d’éliminer définitivement de votre existence. Ce peut être un mal-être intérieur, une difficulté relationnelle, une maladie comme je l’ai précisé, une dépendance affective, mentale, toxique ou autre. Je n’étendrai pas la liste davantage, vous pouvez le faire vous-mêmes, mes enfants. Je l’ai juste ébauchée pour que vous sachiez que rien, absolument rien de ce qui est dans votre vie n’est désespéré. Bien au contraire, si vous le vivez, c’est que la solution est déjà dans votre main. Une petite chose encore. Lorsque vous aurez parfaitement déterminé ce que vous voulez voir partir, ou plutôt ce que vous voulez voir se manifester dans votre, vie, considérez aussi les effets que cette transformation peut engendrer. Par exemple, si vous travaillez dans un environnement professionnel conflictuel, que dans cette entreprise il ya un nombreux personnel, et que votre décision est de pouvoir exercer votre profession dans le calme et l’harmonie, il vous faut être conscients que la satisfaction de cette décision peut vous entraîner à changer d’employeur, à passer peut-être par une période de chômage, etc . Pourquoi cela ?

Si nous reprenons cet exemple concernant la profession il y est précisé que dans votre entrepris il y a de nombreux employés. Or, comme vous, ces employés possèdent leur libre arbitre. Au même titre que vous avez le droit divin de prendre une décision pour vivre ce que vous voulez, eux aussi. Ainsi, sachez que pour que votre décision se concrétise, les énergies divines de création à votre disposition qui la mettront en œuvre n’iront pas à l’encontre de la liberté et des choix d’autrui. En conséquence, pour concrétiser votre demande, elles utiliseront des canaux qui pourront parfois vous surprendre ; Il vous faut savoir ce qu’une décision peut entraîner, pour la prendre en conscience ou y renoncer. Si vous la prenez, sachez que les voies empreintes par les énergies créatrices seront toujours les plus respectueuses de l’existence des autres, les plus courtes et les plus efficaces possible.

Une dernière chose pour compléter ce que je viens de dire. Dans cette préparation à cette expérience, je vous demande uniquement de choisir ce que vous voulez vivre, tout simplement, sans dire comment cela doit se réaliser. Je pense que vous avez compris pourquoi. Interroger vos autres vous-mêmes multidimensionnels, les informer de votre décision, agir de l’intérieur ou retrouver le Maître que vous êtes est une seule et même chose énoncée avec des mots différents. Donc choisissez en fonction de votre propre ressenti la formulation qui vous convient.

Extrait de « Au cœur de l’Amour » transmis par Hilaïhi 2012- - recopié par Francesca  aux Editions HELIOS

Publié dans:MULTIDIMENSIONNALITE |on 20 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Pour une sexualité SACREE

LA VALLEE DE L’ORGASME

   
 
La Vallée de l’Orgasme est le nom donné à une technique qui permet d’obtenir un plaisir accru, et surtout d’augmenter la qualité bienfaisant de l’énergie et de transformer une énergie plus importante en énergie SPIRITUELLE ELEVEE, en cessant l’acte sexuel à chaque montée d’orgasme.
 
Au lieu de relâcher chaque semence vers l’extérieur, on la fait monter vers l’intérieur là où l’énergie sera transformée. On prend alors un instant de relaxation, ce qui permet aux organes sexuels de retomber à environ 60 % de leur excitation. On reprend ensuite le rapport amoureux en pratiquant des séries de neuf pénétrations superficielles suivies d’une pénétration profonde, ce qui le ramène à 99 %  de son excitation et au bord de l’éjaculation.  On pratique donc LA GRANDE POUSSEE, échange d’énergie et reprend une pose pour se relaxer avant de reprendre à nouveau le rapport amoureux.
 
Je vais décrire  ci-après les différentes POUSSEES à réaliser entre chaque arrêt de la montée orgasmique …..
 
A chaque fois qu’on fait monter l’énergie à son paroxysme, on double et triple la quantité d’énergie sexuelle dont on dispose. Cette multiplication de l’énergie et sa montée vers les centres plus élevés peut se poursuivre tant qu’on ne laisse pas l’énergie sexuelle s’échapper. Il faut savoir que l’énergie sexuelle est susceptible d’être multipliées à l’infini et que son augmentation ne connaît pas de limite.

A chaque reprise, l’éprouvé de l’orgasme ira de plus en plus haut, à chaque reprise, l’éprouvé orgasmique circulera dans l’Orbite Microcosmique pour atteindre tous les organes et toutes les glande. Ce type d’orgasme éprouvé au niveau élevé par les organes et les glandes a peu de choses à voir avec le très bref orgasme limite à l’appareil génital qui conduit au contraire à une perte d’énergie vitale.

A SUIVRE SUR LE FORUM  …… (clic sur l’image) forum-300x225

Publié dans:SEXUALITE |on 20 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Un guerrier pacifique

Père Amet, exorciste : 

Dans nos villes et nos campagnes, des prêtres exorcistes officient et selon l’Eglise catholique, la demande est croissante. Loin des clichés scabreux, le père jésuite Henri Amet, exorciste pendant dix ans au diocèse de Lyon, nous confie son expérience.
Un guerrier pacifique dans POSSESSION 346

Le père Amet se souvient comme si c’était hier de ce dernier rendez-vous au terme d’une longue journée de consultation. Fabien, 38 ans, célibataire, s’assoit en face de lui et dit : « Mon père, j’ai fait un pacte avec le diable. » Attiré par le satanisme, familier des rites d’envoûtement, l’homme a acheté un livre de formules en latin, et a demandé entre autres la mort de ses parents avec qui il ne s’entend pas. Lorsqu’ils sont tombés malades sans raison apparente, que sa propre santé s’est dégradée, il a paniqué. Souffre-t-il de troubles psychiatriques ? Peut-être. Mais c’est sur les conseils d’un psychiatre qu’il vient voir le prêtre. Le suivi de Fabien va durer plusieurs années.

Assis à son bureau, dans sa chambre de la communauté François de Salles à Lyon – un espace sans télévision ni rien de superflu – le père Henri Amet poursuit sa réflexion sur l’homme, créature partagée entre volonté de faire le bien, et incapacité de ne pas faire le mal. La doctrine de l’Eglise fournit des explications du mal. Mais la fonction d’exorciste interroge perpétuellement.
« On ne sort pas indemne d’un entretien avec un consultant qu’on considère comme un frère ou une sœur et non comme un cas à traiter » explique le Père Amet. Les gens qui se présentent sont avant tout des blessés de l’âme, dont certains attribuent leur malheur à la sorcellerie ou à l’oeuvre du diable.
Pour des milliers de gens en France en effet, la question du diable n’est pas « un combat d’arrière-garde ». Après mai 68, le rituel était tombé en désuétude, avec moins de dix exorcistes pour l’ensemble du pays. Mais la demande va croissante. Aujourd’hui, chaque diocèse – il y en a autant que de départements – en compte au moins un. Ils sont peu actifs dans des régions comme la Haute-Loire. Il en va autrement en Ile-de-France, où une équipe de treize personnes voit environ 2 000 consultants par an. A Lyon, le père Amet en a reçu plus de 2 000 entre 1997 et 2006.On s’imagine trop souvent l’exorciste en « prêtre guerrier qui brandit son goupillon au-dessus d’une jeune fille très agitée » dit-il en souriant. « Mais c’est Jésus-Christ qui guérit. Le prêtre, ajoute-t-il, n’est pas un gladiateur, ni un médecin, ni un sorcier. Il prie, c’est son seul rôle. »
Pourtant, le Père Amet a bien quelque chose du guerrier pacifique. Solide comme un roc, il est ancré dans sa foi et dans une histoire familiale qu’il décrit à la fois paisible et structurante. Né en 1928 au Puy-en-Velay où il devient étudiant dans un pensionnat catholique, Henri Amet suit son inclination naturelle, encouragé par une famille unie. Son père est un modeste fabricant de dentelles. Ses deux frères seront préfet et général de gendarmerie, des fonctions qui comme celle d’exorciste, exigent qu’on sache faire preuve d’autorité.
Henri Amet aiguise cette compétence en dirigeant plusieurs établissements scolaires, à Vannes, Bordeaux puis Marseille, après avoir été ordonné prêtre en 1960. Une maladie cardiovasculaire et l’âge de la retraite l’obligent à interrompre cette carrière. Il est alors nommé à Lyon comme supérieur d’une communauté, et « trouve du travail » en s’agrégeant à une équipe de prêtres confesseurs. Il développe des qualités de conseiller spirituel qui lui valent de nombreuses amitiés.
Intéressé depuis toujours par la question du mal, « vieille comme l’humanité », il croit en l’existence du diable, « un être spirituel, perverti et pervertisseur » qui jouit d’une « liberté figée dans le mal » et influence les actions des hommes. Au risque d’être traité « d’arriéré », il pense que les histoires de sorcellerie ont une réalité sous-jacente, et qu’il y a une « complicité de personnes qui font du mal avec le diable ».
Alors certes, Henri Amet n’était « pas programmé pour être exorciste », d’autant que « ce n’est pas une charge qu’on brigue ». Mais lorsqu’à l’aube de ses 70 ans, il se voit proposer le poste par l’archevêque, il accepte sans hésiter. Charles Chossonery, seul exorciste du diocèse de Lyon avant sa nomination, sera son ami et aussi son mentor.
images (9)

Une humanité malheureuse

L’exorciste est toujours un prêtre expérimenté, « c’est-à-dire un vieux ». Lorsqu’il pense qu’une personne est possédée, il pratique le rituel du grand exorcisme ou exorcisme majeur. L’ancien datait de 1614. Réformé en 1998, il a été publié en latin en 1999, puis en français en 2006. « Il ne s’agit pas d’un rite magique, mais d’une prière bien structurée », voie royale du désenvoûtement. Le prêtre prononce beaucoup plus souvent la prière de délivrance qui se trouve en annexe du livre. L’Eglise retient plusieurs critères pour identifier les cas de possession : la personne doit avoir une force herculéenne, parler des langues inconnues d’elle, prédire l’avenir et être capable de dire ce que pense l’exorciste. Autant de caractéristiques qu’on retrouve dans les films sur le sujet, depuis L’Exorcisme d’Emily Rose jusqu’au récent Rite.
Reste que les ingénues de 19 ans qui insultent les prêtres en araméen ne courent pas les rues. Bien sûr, les exorcistes racontent des histoires terrifiantes. Certains ont constaté des réactions violentes à l’eau bénite, d’autres affirment garder dans leurs tiroirs les clous rouillés crachés par les victimes. Le père Amet a assisté à des scènes au cours desquelles quatre hommes peinaient à contenir une femme. Mais pour lui, « le critère le plus authentique est l’aversion des gens qui avaient la foi et qui soudain, ne peuvent plus prier ».

Ces cas sont loins d’être la majorité. Avant d’être possédée, l’humanité qui se présente au cabinet du Père Amet est percluse de malheurs, population étrangère comme française, ouvriers, chômeurs, mais aussi avocats, scientifiques, psychologues, commerçants… La misère n’est pas seulement matérielle ou physique, elle est aussi spirituelle et morale. « Il n’y a que deux catégories socioprofessionnelles que je n’ai jamais reçues, résume le Père Amet : les médecins et les curés. » Les femmes forment le gros de la troupe des consultants « parce qu’elles osent plus parler d’elles » estime le prêtre. Paul, quarante ans, célibataire et cadre commercial, a perdu en deux ans son travail, son appartement et sa santé. Il est revenu chez ses parents, souffre d’un état dépressif et est persuadé qu’une amie jalouse l’a envoûté ; Josiane, camerounaise sans travail, sans mari, sans permis de séjour, va de foyer en foyer : « Je suis mal dans ma tête, dans ma peau, dans ma vie spirituelle… », écrit-elle.Souvent, prendre le temps d’écouter sans juger, puis de réconforter, procure un soulagement suffisant. Une parole autoritaire peut dissiper les craintes de ceux qui se pensent à tort possédés. Mais quand vient le moment de la décision, « même si on est formé pour ça, on est seul » souligne l’exorciste. « Vous ne pouvez pas renvoyer la personne en disant : je ne sais pas, je ne peux rien faire. Même si vous lui conseillez de voir un psychiatre ou un psychologue – et nous avons des adresses – il faut tout de même s’engager et donner une parole libératrice. »
Schématiquement, les prêtres exorcistes se divisent en deux tendances : les « diabolisants » qui penchent plus volontiers en faveur de l’explication par la possession, les « psychologisants » qui rattachent les maux des consultants à l’expression de pathologies ou de traumatismes. « Il faut éviter les deux abîmes, tranche le père Amet, et savoir si le problème est davantage psychologique ou davantage spirituel. » Il dit se fier à un raisonnement éclairé par la prière pour établir une distinction entre, par exemple, un début de schizophrénie et un véritable problème spirituel. Lorsqu’il était exorciste « officiel », jusqu’en 2006, le Père Amet se rendait tous les deux mois à une rencontre avec des psychiatres pour discuter des cas. Un professeur de médecine à Lyon lui dit un jour : « Les cas que les exorcistes m’amènent, je n’en ai jamais vu de tels. Il semble que nous, psychiatres, n’atteignons pas ce domaine.» Pas toujours facile, la collaboration avec les psychiatres et les psychologues est selon le prêtre indispensable.

L’esprit de discernement

D’autant qu’en matière de possession, l’habit ne fait pas le moine. L’exemple d’Amélie, 30 ans, est éloquent. Elle se présente accompagnée de deux prêtres de sa paroisse et de sa sœur. Tous les trois sont convaincus que la jeune femme est possédée. Lorsque le père Amet leur propose de prier ensemble, Amélie se met à hurler, et à s’agiter à tel point qu’il faut la tenir. « A ce moment-là, j’ai une intuition, se souvient le Père Amet : inconsciemment, elle se donne en spectacle. » Un suivi psychologique réglera le problème.

Avec Anna, c’est une autre histoire. La jeune fille se trouve dans un hôpital psychiatrique lorsque deux de ses amis viennent trouver Henri Amet. Ils sont inquiets. Anna est très déprimée, a des tics, se taillade les veines. Lorsqu’à l’hôpital, il lui propose une prière de délivrance, elle accepte avec beaucoup de scepticisme. Elle nous affirme pourtant avoir ressenti un changement, une amélioration, même si elle a eu encore bien « des moments pénibles par la suite » selon le père Amet. Aujourd’hui, elle s’apprête à prendre le voile. De l’hôpital psychiatrique au couvent, la trajectoire peut prêter à discussion. Mais Anna la vit comme une réalisation. Pourquoi l’exorciste lui a-t-il proposé la prière de délivrance, alors qu’elle-même ne se pensait pas possédée ? Un esprit est intervenu, « l’esprit de discernement » cher à l’exorciste.
C’est ce même esprit qui l’incite à utiliser avec parcimonie l’exorcisme majeur, moins d’une trentaine de fois au cours de sa carrière. Il a pratiqué un tel rituel à la demande de Fabien, le consultant qui avait fait un pacte avec le diable afin de se débarrasser de ses parents. « Il y avait une vraie coopération de sa part et je pense que ça a réussi » dit le père Amet. D’autres fois, c’est l’échec. Mathilde, chef d’entreprise d’une quarantaine d’années, souffre de troubles psychiques après avoir pratiqué une technique orientale énergétique. Cinq ans après l’exorcisme solennel, elle lui écrit de l’hôpital psychiatrique où elle est internée. Rien n’a changé pour elle, elle est au plus mal.Décrié, le ministère d’exorciste est parfois frustrant, car le prêtre sait rarement si ses efforts ont porté leurs fruits. Les consultants ne donnent pas toujours de nouvelles. L’expérience reste souvent subjective, à jamais prisonnière de l’intime conviction des envoûtés, psychotiques, schizophrènes, et des gens égarés dans leurs peurs, au détour d’une expérience ou parce que le malheur les frappe. Mais pour le père Amet, l’essentiel est ailleurs, dans le réconfort prodigué à ceux qui se pensent oubliés du monde et de Dieu. « Etre exorciste m’a forcé à être toujours droit dans ma foi, dans mes convictions, dit-il, ce fut pour moi un ministère de la miséricorde. »
SOURCE INREES
Publié dans:POSSESSION |on 19 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Le mystère des cercles de fées

 

Dans certaines prairies de Namibie, de mystérieux cercles sans végétation intriguent les chercheurs. L’entomologiste américain Walter Tschinkel a décidé d’observer cet étrange phénomène, appelé plus communément« cercles de fées ». Ses travaux renforcent ce mystère botanique.
Le mystère des cercles de fées dans CROP CIRCLES fees

En Namibie, à la lisière orientale du désert du Namib, se trouve une vaste étendue de prairies clairsemées, laquelle constitue le théâtre d’un mystère de la botanique qui défie les chercheurs. Grâce aux 5 à 10 centimètres de pluie qui tombent là-bas en moyenne chaque année, des graminées parviennent à pousser sur un sol sablonneux, mais cette pauvrichonne couverture végétale est trouée par une multitude de taches circulaires, délimitées par un rond d’herbes plus denses et plus élevées que partout ailleurs, ainsi qu’on peut le voir sur la photographie ci-dessus, comme si une myriade de petits Attila s’étaient assis sur le sol et avaient empêché l’herbe d’y repousser.

Selon la tradition locale, ces cercles de fées sont les empreintes de pas que les dieux laissent sur Terre. Quand, en 2005, à l’occasion de vacances qu’il passe en Namibie, l’entomologiste américain Walter Tschinkel fait la connaissance du phénomène, il se dit, un peu par déformation professionnelle : « De toute évidence, c’est causé par des termites. » Soit, imagine-t-il, leurs galeries souterraines tuent la végétation par en-dessous, soit ces insectes relarguent des composés chimiques qui empoisonnent la végétation, raconte la revue Science dans l’article qu’elle vient de consacrer à Walter Tschinkel. Deux ans plus tard, celui-ci revient sur le terrain, se met à creuser dans les cercles de fées et ne trouve aucun indice permettant de valider l’hypothèse des termites. D’autres théories voulant expliquer ces motifs n’ont d’ailleurs pas bien résisté à l’analyse, comme celles de la radioactivité du sol, de l’influence néfaste de plantes sur leurs voisines, de remontées d’hydrocarbures contenus dans le sous-sol ou d’une organisation spécifique de la végétation dans des conditions de stress hydrique, capable de générer des « no plant’s lands ».

Cercles dans CROP CIRCLES 

Face à tous ces échecs, Walter Tschinkel s’est dit qu’avant de trouver la cause du phénomène, il fallait d’abord bien le connaître et notamment savoir sur quelle échelle de temps il se produisait. Certains avaient en effet cru que les taches étaient permanentes mais ce n’est en réalité pas le cas et, dans un article paru le 27 juin dans PLoS ONE, l’entomologiste américain, qui s’est pris de passion pour les cercles de fées namibiens, montre que ces structures étranges possèdent un véritable cycle de vie. Pour arriver à le déterminer, l’homme n’a ménagé ni son argent ni sa peine. Il a tout d’abord acheté un jeu de photos satellite prises à quatre ans d’intervalle, en 2004 et 2008, afin de détecter des traces d’évolution. Il les a ensuite couplées à des images de Google Earth et à des vues aériennes et s’est également rendu sur le terrain, pour examiner les cercles qui avaient changé d’aspect. 

Le premier constat est que, à la différence des ronds de sorcières, bien connus des amateurs de champignons, qui voient leur rayon croître sensiblement année après année, les cercles de fées n’évoluent que très peu. Leur rayon est compris entre 2 et 12 mètres et il ne varie guère une fois que les cercles se sont formés, un peu comme s’ils « naissaient » avec leur taille adulte. Ceux-ci apparaissent assez vite et se caractérisent d’abord par la disparition des végétaux, qui crée la tache. Puis, dans une phase dite de « maturation », la couronne d’herbes s’installe. Ensuite vient une période de stabilité au cours de laquelle rien ne change, sauf pour quelques cercles minoritaires qui gagnent légèrement en superficie. Au cours de cette phase, le disque dénudé se creuse sous l’action de l’érosion éolienne et prend une forme légèrement concave. Au bout de plusieurs années, l’ »agonie » du cercle de fées commence et celui-ci se revégétalise. Seul demeure son « fantôme », c’est-à-dire la couronne d’herbes plus hautes qui finit par disparaître. Dans de très rares cas, le cercle, après être allé jusqu’à l’état de fantôme, ressuscite en se vidant à nouveau de ses plantes. 

En comparant les images entre elles et en les confrontant aux observations sur le terrain ainsi qu’au registre des cercles de fées « vendus » aux touristes, Walter Tschinkel a pu extrapoler la durée de vie moyenne de ces structures : 41 ans. Les taches dotées d’une surface moyenne (entre 30 et 60 m2) bénéficient de la longévité la plus importante (jusqu’à 75 ans) tandis que celle des naines et des géantes est réduite. Grâce à ces travaux, les chercheurs savent que les cercles de fées de Namibie constituent un processus dynamique mais cela ne fait finalement qu’ajouter un peu plus de complexité au mystère. Reste donc le plus compliqué pour les biologistes : déterminer ce qui peut bien être à l’origine du phénomène et pourquoi celui-ci se maintient sur des échelles de temps aussi longues puisque ce cycle de vie dure des décennies… 

Lire l’article sur Passeur de sciences

Publié dans:CROP CIRCLES |on 19 avril, 2014 |Pas de commentaires »

LES ENTITÉS NÉGATIVES

 

 

images (2)Les magies négatives peuvent s’appuyer sur des entités négatives et entités directrices négatives, issues des égrégores auxquels le mage noir s’est relié. 

Nous verrons cela dans le chapitre 5 du Livre de MIDAHO cité à la fin de cet article, sur les entités négatives. 

Certaines magies maléficient l’eau, les boissons, l’air, la nourriture utilisée ou absorbée par la personne à qui elle cherche à nuire mais elles peuvent aussi maléficier le sang et les cellules du corps de cette même personne. Nous verrons ensuite comment désactiver ces maléfices, ainsi que tous ces supports, quels qu’ils soient. 

Il existe une magie d’emprise de pouvoir propre à différentes magies négatives et dont le but est de prendre une emprise mentale sur la personne ou sur un groupe de personnes. Cette magie d’emprise de pouvoir utilise comme support un fil énergétique qui est envoyé sur la personne ou sur un groupe, afin que cette personne ou ce groupe soit sous emprise. Elle est utilisée dans tous les milieux et sur tous les continents : le but est de manipuler les pensées d’une ou de plusieurs personnes afin qu’elles pensent d’une certaine façon, qu’elles aient certaines opinions mais surtout qu’elles s’en remettent à la personne qui les manipule. Les personnes ne sont pas égales devant cette sorte de magie. Celles ayant un caractère fort ou un sens critique développé n’y seront pas sensibles et ne se feront pas manipuler. D’autres, au contraire, au caractère plus faible ou manipulées plus jeunes, seront la proie idéale de cette magie d’emprise de pouvoir. 

Certains mages noirs pratiquent une magie d’emprise de pouvoir en faisant entrer une partie de leur corps astral dans l’aura de la personne qu’ils souhaitent mettre sous leur emprise. Cette personne prend alors sans s’en rendre compte les mêmes pensées et ressent les mêmes sentiments que le mage noir qui l’a mise sous son emprise. Cette personne peut être libérée par la magie de Lumière, comme nous le verrons plus loin. 

Puis il existe une magie d’emprise amoureuse (appelée « magie rose ») car elle concerne le domaine sentimental, mais comme les autres magies négatives, elle sert l’ombre, en entretenant l’irrespect et le non-amour. Son support est souvent fait de substances que l’on fait ingérer à la personne concernée sans qu’elle s’en rende compte, qui l’attache à une autre personne ou la détache d’une autre personne (dans les deux cas, de façon très puissante). Soit elle ne pourra plus quitter sa compagne ou son compagnon même si elle le désire, elle pensera en être amoureuse, ou au contraire elle s’en détachera malgré des sentiments amoureux authentiques selon le but recherché par cette magie rose. 

Cette magie rose a le pouvoir de créer des couples artificiels ou de faire se séparer deux personnes qui s’aimaient réellement. 

► La formulation juste pour identifier ces substances est : « objets chargés pour attirer le mal ». Ces substances sont souvent très mal tolérées par le corps physique et provoquent des troubles du système digestif dans son ensemble ou d’un organe du système digestif (intestins, foie, estomac, oesophage, pancréas…). 

Les « poupées magiques » sont souvent utilisées comme support de magie rose. Elles sont alors « travaillées » selon le but recherché par le mage noir : poupées représentant la personne ou le couple concerné, et qui seront « travaillées » de façon approprié (attachées, séparées, piquées, immobilisées, etc.). La résonance vibratoire entre ces poupées et les vraies personnes rend là aussi cette magie négative très efficace et redoutable. 

D’autres supports sont également utilisés en magie rose : généralement des éléments organiques mais là encore les buts recherchés sont les mêmes.

► Une autre magie négative consiste à charger un objet en le reliant directement à un égrégore négatif, choisi selon le but recherché (les buts, on le verra plus tard, peuvent être très nombreux : mort, maladie, échec, accident, séparation, solitude affective, stérilité, problèmes financiers, perte des perceptions subtiles, etc.). 

Ces objets ont la particularité de diffuser les entités négatives propres à leurs égrégores sur la personne concernée. La formulation juste pour les identifier est « objets-portes » car ils sont de véritables portes ouvertes sur ces égrégores. Ces « objets-portes » émettent en permanence des entités négatives contre la personne et sont eux-mêmes ravitaillés en permanence par des entités négatives de même nature provenant de l’égrégore correspondant au but recherché, comme nous l’avons vu. Ainsi, les entités envoyées par les « objets-portes » ont différentes fonctions selon le but de « l’objet-porte ». 

Il existe aussi de nombreux « objets-portes » qui ne sont pas ciblés sur une personne mais qui sont programmés pour toucher toutes les personnes qui auront ces objets chez elles. Leur but est d’attirer le malheur là où ils sont. Il s’agit souvent d’objets achetés à l’étranger (par exemple : statuettes, masques africains…). 

Selon les magies négatives, « l’objet-porte » peut être offert à la personne afin qu’il demeure sur place, chez elle, et la touche plus directement, soit il peut rester chez le mage noir (voire alors parfois à très grande distance), mais il peut aussi être enterré à n’importe quel endroit et rester introuvable. Il reste actif après la mort du mage noir et les seuls moyens de le désactiver sont d’utiliser la magie de Lumière ou de le brûler, le feu purificateur est assez puissant pour cela (l’eau ne le peut pas). Mais, pour le brûler, encore faut-il savoir où se trouve cet objet et qu’il puisse être brûlé. Bien souvent, il est fait volontairement d’une matière résistante au feu justement : pierre, métal… 

► Mais une autre magie consiste à rendre une personne « objets-porte ». Sans le savoir, celle-ci envoie alors des entités négatives autour d’elle et son entourage inconsciemment le ressent et si, par exemple, ce sont des entités d’échec, tout ce qu’elle fera sera voué à l’échec. 

Le mage noir peut également se rendre « objets-porte » volontairement. Le seul fait alors de le voir, de le côtoyer, suffit à provoquer des ennuis en tout genre. 

Il existe une magie négative qui est envoyée sur le nom d’une personne, soit sur son nom de famille uniquement, soit sur son prénom et son nom. Si elle est envoyée sur le nom de famille, elle se transmet et peut ainsi toucher toute la lignée des personnes portant ce même nom. 

A Lire dans Chiffres et Formules Magiques pour Vivre Heureux au Quotidien – par MIDAHO aux Editions L’Arbre Fleuri

 

Publié dans:POSSESSION |on 18 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Clarté pour discipliner votre Esprit

 

images (1)

1. Pourquoi le raffinement et la discipline de la pensée d’une formation importante pour le 5DI

La perfection du corps mental est la dernière préoccupation pour le candidat du 5DI. Ce n’est pas seulement l’efficacité de moyens mais aussi la sensibilisation complète des motivations conscientes et inconscientes de chacun. La formation et la pratique de cette compétence devraient commencer dès que le disciple peut choisir. C’est la clarté de ses pensées et de l’intégration de la logique dans la vie physique qui rend le corps mental mature et beau. Il doit englober de nombreuses variables et éventualités au cours d’une situation donnée. La clarté de la pensée est un processus beaucoup plus facile à maîtriser, mais il faut beaucoup de pratique pour bien et automatiquement l’effectuer.

2. Quelle est la nature du sous entendu et quand doit-il être un problème?

Le sous entendu est le sens caché derrière une déclaration orale ou écrite. Il est généralement attaché à une phrase qui exprime un souhait ralenti. Lorsqu’il est maintenu à la lumière (au sens figuré et spirituellement), nous pouvons voir que, parfois, le message sous-jacent est opposée à la fin apparente de l’expression verbalisée. Par exemple, si quelqu’un dit: «Je souhaite que ma santé soit meilleure,” le sous entendu est l’affirmation négative, «Je me sens fatigué et malade. « Si quelqu’un dit: «Je souhaite que je puisse trouver un excellent travail», le sous entendu est «Je suis malheureuse, je ne peux pas exprimer mon côté créatif, et je me sens surqualifié pour mon travail.” Vous avez l’idée. L’énonciation creux d’un souhait ne crée pas un génie pour faire votre offre. Il renforce la forme de pensée négative.  D’un autre côté, un désir pur a le pouvoir de transformation dans la vie physique. Ceci est généré par plusieurs modes d’expression possibles, mais tous ont certaines choses en commun. Le sous-entendu est toujours «Je veux améliorer constamment la qualité de ma vie ou celle de ceux qui m’entourent.” La forme de la pensée de l’amélioration est claire, chargé avec du sens émotionnel et bien droit sur l’intention. L’objectif est la réussite, la jouissance, et le progrès.

3. Corriger les déclarations de sous entendus destructeurs et empêcher un sous entendu négatif

Lorsque vous vous surprenez en parlant des insinuations nuisibles, vous pouvez modifier le processus en répétant un droit affirmatif correspondant à la forme de pensée en question. Par exemple, si votre message sous-jacent était négatif sur la santé, vous pouvez répéter l’affirmation “J’ai toujours aimé la bonne santé dynamique.” Rappelez-vous qu’il faut un minimum de cinq répétitions pour neutraliser une seule pensée négative. Le mot important est minimal. Vous pouvez avoir besoin de beaucoup plus de répétitions à détruire la forme pensée de la maladie que vous avez maintenue pendant des années. C’est la répétition et non pas le passage du temps qui crée le changement dans le corps astral. La durée de vie peut aller sans que le corps astral apporte des améliorations, et il se sent à l’aise en maintenant le statu quo.  La meilleure façon d’éviter un sous entendu négatif est d’arrêter de dire des déclarations que vous souhaitez. Vous allez développer un réflexe de parler qui est proactive, efficace, stimulant et plein de bénédiction. Voici quelques déclarations affirmatives que vous pouvez glisser dans votre pensée et dans votre discours.

• Je travaille autant que je l’aime et je fais toujours plus d’argent que nécessaire.
• J’aime être avec mon conjoint, parce qu’il / elle est favorable et la bonne humeur. Nous avons toujours aimé la compagnie des autres.
• Tout le monde dans ma famille aime toujours être une bonne santé.
• Tout le monde dans ma famille est très réussi.
• J’ai toujours beaucoup de temps pour mes activités préférées.
• Tout ce qui me rend heureux me vient au bon moment.
• J’ai toujours aimé ce que je fais.
• L’argent continue à couler dans ma vie tout le temps!
• Dans ma famille, nous apprécions toujours tout sur l’autre, et nous encourageons toujours et nous nous soutenons mutuellement.
• Dieu fournit toujours la solution à tous les défis.

4. Comment puis-je savoir ce que mon agenda est névrosé? A quoi cela ressemble dans le corps mental?

Une névrose est une pensée habituelle qui crée le malheur. Dans cet esprit, il est assez facile de chercher le trou de masquer certaines attitudes destructrices. Ceux-ci sont profondément Imberbe philosophies qui se sont développées au cours vies. Ils ont besoin de cures pointu et discipliné.  Le corps mental est encore plus complexe que le corps astral. Il aime à penser de lui-même d’une entité singulière, mais c’est aussi un environnement auto imposé soit l’illusion ou la vérité. Les formes pensées peuvent exécuter le spectre de motifs géométriques simples tout le chemin à marcher. Le domicile d’une personne dans la cinquième dimension est aussi un prolongement de soi. Nous traversons d’un point à un autre par la pensée d’une personne, entrant ainsi dans son milieu.  Une névrose se manifeste dans le corps mental comme une séquence dramatique répétitif. Parfois, elle prend des proportions de grandeur nature, parfois elle est confinée à un petit diorama dans la maison du corps mental.

http://eloviawp-live.nth.ch/

Publié dans:ESPRITS, GUERISON |on 18 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Messages aux frères de Lumière

 

 

« JE SUIS la Mère Universelle,

Mère de tous les hommes sur cette Terre.

Éternellement JE SUIS.

Infiniment JE SUIS.

 images

Afin que tous les êtres vivants sur cette Terre connaissent l’amour d’une mère, la tendresse d’une mère, l’affection et l’attention d’une mère envers ses enfants.

Je préside à tous les accouchements. Je suis là lorsque le bébé pleure, je suis présente lorsqu’il est malade, je veille sur son sommeil et prie pour son salut. 

Les enfants me voient jusqu’à l’âge de cinq ans dans leurs rêves. Après, je leur dis “au revoir” en leur prodiguant des conseils pour leur vie affective, et je m’éclipse… Il faut qu’ils me retrouvent par eux-mêmes, surtout les hommes qui ont tant besoin de moi. Voilà mon message, mes chers enfants : 

Aimez au présent.

Ne vous embarrassez pas des choses du passé et ne faites aucun plan sur l’avenir.

Seul le présent compte.

Recevez au présent et donnez au présent.

 Ainsi, vous savez ce qu’est AIMER :

Vous recevez avec l’innocence de l’enfant, l’émerveillement de l’enfant et vous connaissez la joie du cœur.

Vous donnez en toute confiance, généreusement, et vous connaissez la paix de l’âme.

Point de calcul, d’intérêt, de fausse humilité, de sentiments intéressés. Dans le présent vit le don de Soi, le sens du partage, l’Amour illimité… 

Il vous faut donner pour donner.

Vous, les hommes, comprenez que la femme est le réceptacle vivant que Dieu vous a permis d’enfanter afin que vous connaissiez les joies de la Création.

Honorez-la, respectez-la. Car si vous ne le faites pas, comment voulez-vous qu’elle vous respecte et qu’elle vous honore ?

Car c’est cela que vous attendez d’elle, n’est-ce pas ? 

Effacez les images stéréotypées de la femme que le monde présente à vos yeux en ces temps troublés. Remplacez-les par la vision de la Beauté, la Bonté et la Grâce, qui sont de toute Eternité. 

Et vous, les femmes, ne soyez pas si sûres de vous en ces temps troublés. Ne croyez pas que le monde est à vos pieds parce que vous êtes à présent libres. Les chaînes de jadis se sont juste déplacées. Elles entravent à présent votre cœur , qui ne sait à quel saint se vouer. Retrouvez l’innocence de l’enfant en vous, retrouvez cette fraîcheur, cette Grâce qui fut jadis votre bagage le plus précieux, et ouvrez-vous à la Vraie Vie dans le don et le partage. 

Oui, vous êtes tous mes enfants et je vous bénis. Les forces de l’ombre vous donnent beaucoup de mal et je comprends cela. Mais reliez-vous à moi, prenez place autour de moi, la Divine Protectrice, et confiez-moi tous vos secrets. Je peux tout entendre, tout comprendre et tout pardonner. Alors ayez confiance, je vous en prie. Plus vous le ferez, plus l’Amour Vrai reviendra sur cette Terre. 

Le Seigneur est avec moi pour l’Eternité, et ma mission est de Le seconder dans Sa tâche. Et Dieu sait si elle est lourde en ces temps d’apocalypse. Mais tout effort sera récompensé, tout péché sera pardonné et tout prisonnier sera libéré. Ayez confiance, mes chers enfants, faites-moi confiance, moi qui vous aime plus que tout au monde. Ouvrez votre cœur et ressentez ce baume éternel que j’ai placé en vous à votre naissance. 

C’est cela le véritable Amour, l’Agneau de Dieu, la Grâce.

Alors, aimez. Aimez le plus possible sans attendre de retour, sans penser à hier ni à demain. 

Eternellement, infiniment, aimez…

Soyez bénis, mes enfants.

MARIA

(paroles de la plus douce et la plus tendre des femmes : Marie.) 

EXTRAIT de : Messages aux frères de Lumière – URIEL et ses frères / issus de Les Livrets bleus de l’Association AQUARIUS par Patrick Giani

 

Publié dans:ANGES |on 18 avril, 2014 |Pas de commentaires »

L’amour divin

 

images (3)La totale soumission à la loi d’amour porte l’humain vers son plus haut accomplissement. Dans un sentiment indicible de liberté il se surprendra à réaliser en toute simplicité ce qu’il pensait précédemment être un miracle : aimer en étant libre de l’objet de son amour.

Pour un tel être, il n’y a plus d’opposition entre l’amour humain et l’amour divin. 

Chaque instant est vécu dans l’émerveillement sans borne d’une compréhension nouvelle des êtres et des choses qu’illumine une vision d’unité prestigieuse. Un tel état d’amour, libéré de ses points d’attaches, affranchi des limites égoïstes du « moi » constitue le plus haut état de sagesse que l’homme puisse réaliser. Il embrasse l’Univers entier dans son élan. Nous dirons mieux : 

 Il EST l’Univers entier.

Il l’EST par un acte qui n’est pas seulement un acte de communion mais un acte d’intégration.

Il EST l’Univers entier, non en tant que manifestation extérieure de son « moi » apparent, ce qui serait absurde, mais il l’EST par son essence qui est l’essence de tous les êtres, de toutes les choses. 

Par cet état d’intégration, l’homme « EST » la réalité de l’Univers extérieur et intérieur, visible et invisible qui désormais ne sera plus conçue comme distincte de lui. Un tel homme n’agit plus, ne pense plus, n’aime plus « en-tant-que-distinct ». L’homme intégré ne dit plus « Je t’aime » ou « J’aime ». Il dira « Je suis Amour » ou plus exactement l’Amour EST. 

Certains Sages nous diraient : « un tel homme ne dit plus rien »… Ainsi que l’exprime le Dr. Godel (L’Expérience Libératrice, p. 210) : « L’Amour exige que soient détruits dans l’ultime consommation l’amant et l’aimée, tandis que lui seul subsiste sans partenaire dans la pureté de sa flamme ». 

C’est un langage très semblable qu’employait Krishnamurti au cours de ses conférences à la Sorbonne en 1950. Nous lisons p. 104 : « L’amour est une flamme sans fumée. La fumée est tout ce que nous connaissons si bien : la fumée de la jalousie, de la colère, de la dépendance, de l’attachement, des mots « personnels ou impersonnels ». Nous n’avons pas la flamme, mais nous connaissons si bien tout ce qui concerne la fumée. Toutefois, il n’est possible d’avoir la flamme que lorsque la fumée n’est pas. Cessons donc de nous préoccuper de l’amour, de savoir s’il est au delà de la pensée et de la sensation ; libérons nous plutôt de la fumée, de la fumée de la jalousie, de l’envie, de la séparation, du chagrin, de la douleur. Et lorsque la fumée ne sera plus, alors seulement connaîtrons-nous, vivrons-nous. Cela qui est la flamme. Et la flamme n’est ni personnelle, ni impersonnelle, ni universelle ni particulière ; elle n’est que flamme ». 

Nous insistons une fois de plus sur le fait qu’une telle expérience n’est pas une création de l’esprit. Elle ne constitue pas une déshumanisation de l’humain mais au contraire son plus haut épanouissement.

*

* *

L’amour humain libéré de ses attaches, de ses calculs, de toutes ses limitations habituelles, réalise une condition de liberté, de perfection, de pureté qui le rend réellement divin. Dans cet état d’amour, il y a abolition de l’adorateur et de l’objet de son culte, en tant qu’entités distinctes.

Cet état d’être inexprimable constitue une sorte d’autorévélation de CE qui n’a jamais cessé d’être en nous-mêmes. La magie de l’Amour a dévoré les limites du « moi ». Pour Krishnamurti, un tel homme est le divin-même. Il est le Dieu vivant. Il demeure à jamais au delà des cendres du « moi » limité, dans l’incandescence éternelle d’un amour suprême qui est lucidité et d’une lucidité suprême qui est amour. Mais dans ce domaine chaque mot devient un piège. 

L’état de joie ineffable qu’éprouve l’être humain resté inébranlablement fidèle à la loi du plus haut amour sanctionne le bien-fondé de son attitude. Plus aucune contingence physique ou psychologique ne parvient à perturber l’état d’équilibre intérieur transcendantal du véritable amour. Un tel homme est réellement libre. Il est libre parce qu’affranchi de toute avidité, de tout désir. 

Comment pourrait-il en effet trouver un intérêt quelconque dans la jouissance de quoi que ce soit, s’il goûte à chaque instant, le « Souverain Délice » de l’Ananda, qui suggère inlassablement le désir au cœur de tous les êtres ? 

Un tel homme EST à chaque instant (en vertu d’une expérience d’intégration indescriptible), ce que tous les êtres et toutes les choses ont en eux, de plus précieux, de plus profond, de plus irremplaçable. 

Ceci nous fait mieux comprendre ce que Krishnamurti entend lorsqu’il nous dit qu’il « n’y a d’autre Dieu que l’homme rendu parfait ». Le mouvement de recul qu’éprouvent certains, provient seulement du fait qu’il leur est difficile de se faire une idée de ce qu’est un homme rendu parfait.

L’homme « parfait » ou « purifié » est celui dans lequel l’illusion de la « soi conscience » et le cortège de servitudes qui en découle se trouvent absents. Nous reproduisons ici un des textes célèbres du Bouddhisme Zen relatif à cette expérience désignée par « Satori ». 

Le Zen appelle cela : « Retourner chez soi »… « Vous vous êtes trouvé maintenant ; depuis le tout premier commencement, rien ne vous avait été dissimulé ; c’était vous-même qui fermiez les yeux à la réalité ». (Doctrine Suprême, par le Dr. Hubert Benoit, p. 88.)

 

EXTRAIT de : L’Amour Humain  A L’Amour Divin de Ram LINSSEN -  Editions ETRE LIBRE

 1953 –  http://www.revue3emillenaire.com/doc/livres/Robert-Linssen-Amour-Humain-Amour-Divin-1953.pdf

 

Publié dans:AMOUR |on 15 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Conscience de l’âme (1)

Conscience-de-lâme-1-e1370517213980

1. La Conscience 

Le Corps de l’âme a un état d’esprit particulier qui lui permet de contacter une compréhension illimitée de possibilités. En d’autres termes, il peut saisir différents types de vérités sur une situation donnée et d’assimiler cette information dans une réponse utile et organisée d’anticipation et d’action tout en l’espace d’une fraction de seconde. Nous nous efforçons de vous montrer qu’il est possible de maintenir ce niveau de conscience pendant de longues périodes de temps, et finalement à un état perpétuel.

2. Ce qu’on ressent

À ce niveau, une prise de conscience continue de l’Ange Gardien est maintenue. Aussi l’accent est toujours vers l’extérieur plutôt que l’auto impliquée. L’analogie la plus proche que je peux vous donner, c’est que l’état des ondes cérébrales alpha quand un joueur est entièrement plongé dans un jeu informatique en évolution rapide et n’a pas d’autres distractions autorisées à pénétrer dans l’entrée sensorielle. Cependant, la Conscience Soulic est beaucoup plus complet que cela. Il permet au disciple de fonctionner dans les activités quotidiennes à un rythme très efficace, tout en fournissant simultanément des informations qui permettent à l’élève d’anticiper correctement les incidents qui sont sur le point d’arriver. Il n’y a aucune analyse personnelle, ni la critique de l’environnement.

3. Parvenir à la conscience Soulic

Vous avez déjà en vous la capacité de cette prise de conscience. Tout ce qui est nécessaire est une pratique quotidienne de dialoguer avec l’Ange Gardien. Cela signifie de demander fréquemment sur le choix correct, puis à écouter assidûment avec votre corps tout entier et l’esprit pour le coup de pouce doux et sucré de sa réponse. Avec l’expérience, cette interaction devient instantanée, solide et sans équivoque. Il n’est jamais trop tôt pour commencer cette discipline.

4. La conscience Soulic ressemble à la clairvoyance

Celui qui exerce ce type de perception a une luminosité sur le haut du corps, en particulier vers l’arrière de l’aura, ressemblant un peu les ailes. Autour de la tête le nimbe poursuit en s’étendant vers l’extérieur de cette région pendant au moins 8 à 10 pouces. Les principaux chakras sont dilatées au-delà des paramètres du corps physique, et les chakras des mains et des pieds sont également étendus.

5. Comment ça : Soulic Conscience connecter l’âme et de corps physiques?

Le corps de l’âme est toujours relié au corps physique par le chakra de la gorge. Toutefois, le cerveau physique crée une continuité de l’alimentation énergétique avec le corps de l’âme lors de ce type de prise de conscience. Toutes les structures du cerveau sont impliquées, y compris les parties limbiques (instinctive) du système nerveux. Éthérique, on peut observer un câble solide à l’arrière du cou. Cela a une qualité argentée à elle avec des brins de lumière et des taches d’autres couleurs d’or. Le câble imprègne le système nerveux d’un type d’énergie qui communique un niveau de vibration Soulic au cerveau physique.

6. Comment sont les symptômes de la schizophrénie différente de conscience Soulic?

La schizophrénie est une condition karmique et ne doit être ni jugé ni rejeté. Il y a une ligne fine entre la schizophrénie et la clairvoyance. En fait, dans un diagramme de Venn, le jeu mathématique de clairvoyants comprend à la fois les schizophrènes et les personnes pratiquant SC. Toutefois, les cercles qui représentent les deux parties sont séparés l’une de l’autre. Les deux peuvent être appelés clairvoyant, mais les facteurs de différenciation dans la schizophrénie sont les symptômes suivants:

• autofocus
• l’aliénation d’autres personnes
• tendances obsessionnelles
• Les chemins de pensées négatives ou critiques
• La vulnérabilité du Monde Astral inférieur
• trous remplis de liquide dans la matière grise du cerveau
• incapacité à maintenir un mode de vie bien équilibré dans la société
• incapacité à maintenir un train allongé de la pensée
• le manque d’inférence déductive.

7. Exercice: Être une personne Brighter

Connexion pour les premières fois à l’aspect vibratoire de corps de l’âme exige calme, la patience et un système nerveux clair. Vous pouvez avoir besoin d’utiliser des bouchons d’oreilles pour cette méditation, comme distractions auditives peuvent interférer avec les premières tentatives.

• Respirer lentement et profondément, de visualiser une douche de lumière dorée pleuvoir sur vous. A chaque respiration, imaginez cette lumière dorée qui imprègne profondément dans votre corps physique.
• Quelqu’un vous étreint par derrière, comme si vous étiez un petit enfant, enveloppé par un adulte aimant et protecteur. Ceci est votre ange gardien.
• Poursuivre votre respiration lente et profonde, de prendre dans ce tableau de vous et de votre tuteur dans une étreinte amoureuse, recouvert d’une douche de lumière divine.
• Maintenant, tournez votre attention vers l’extérieur. Il n’ya aucune préoccupation pour le corps, pour l’auto-analyse, pour la catégorisation. Il y a seulement ce que vous observez. Vous pouvez ouvrir vos yeux et enlever des bouchons d’oreille à ce point.
• Maintenir le rythme respiratoire, il suffit de prendre dans l’environnement à 360 ° du mode Entourez. Vous devez être conscient de ce qui est derrière, dessus, dessous, sur les côtés et en face de vous. Il peut y avoir une certaine vision Éthérique, mais surtout vous devriez être confronté à un état de connaissance.

Lire : Conscience de l’âme (2)

Célébrer la sexualité avec les cycles de la nature

 

images (2)Les amérindiens ont toujours observé la nature; c’est leur livre de la vie…

Ils n’ont pas seulement observé les cycles naturels; ils ont toujours compris que c’est le mélange des énergies mâles et femelles qui crée la vie. Ils considèrent le sexe comme une partie naturelle de la vie. Beaucoup de cultures amérindiennes, en fait, considèrent que faire l’amour, c’est partager l’énergie ou fusionner l’énergie.

Les cérémonies primordiales de maintes tribus ont lieu durant le solstice d’hiver, l’époque de l’Esprit Gardien Waboose. A cette époque, nous honorons le mélange des énergies mâles et femelles parce que c’est l’union du Père Soleil et de la Terre Mère qui aura lieu au printemps, qui produira la vie nouvelle. En honorant cette union du Soleil et de la Terre, c’est la sexualité humaine que les amérindiens honorent, sur un plan symbolique.

Nous reconnaissons continuellement le fait qu’on doit être à deux, le mâle et la femelle, pour recréer la vie sur tous les plans de l’existence. C’est cette reconnaissance, je pense, qui nous empêche de devenir trop arrogants, de penser que nous n’avons besoin de personne d’autre dans la vie. L’indépendance est une bonne chose, tant qu’elle ne va pas jusqu’à l’arrogance ou l’extinction…

Honorer les énergies mâles et femelles est un thème constant qui parcourt toutes nos cérémonies. Nous avons d’abord la cérémonie du Renouveau de la Terre; puis nous avons la cérémonie de reconnaissance de la saison du printemps pour planter. A ce moment, nous honorons la fertilité des femmes, et leur pouvoir de donner la vie. Lorsque nous plantons notre jardin, nous construisons un cercle de cérémonie à l’intérieur et nos sœurs sortent pour faire une bénédiction spéciale au terrain. Autrefois, les femmes enlevaient leurs vêtements et marchaient nues autour du jardin. Elles trainaient leur vêtements par terre derrière elles sur le sol.

Sun Bear, with Wabun and Barry Weinstock, The path of power, Bear Tribe Publishing, Spokane, USA, 1983. Traduction A. Boudet

Publié dans:SEXUALITE |on 15 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Energie Pléiadienne déversée sur la Terre

 

 

téléchargement (1)Une énergie nouvelle se diffuse sur la Terre depuis le centre de la Galaxie. Elle influencera la planète et tous les êtres qui y vivent. C’est l’effet d’un cycle naturel dans l’univers qui provoque une activation du mouvement des molécules, des atomes et des cellules, une élévation de la conscience des habitants de la Terre. Ce n’est donc pas une coïncidence si un nombre grandissant d’individus se met à réfléchir à des aspects d’elle-même autres que ceux du monde matériel. L’énergie qui se manifeste détruit tout ce qui empêche les gens de réaliser leur origine divine. Il se produit une scission entre l’ombre et la lumière. Les êtres sont hissés dans une conscience plus élevée et leurs corps se modifient lentement. Ils repensent de plus en plus leur façon de se nourrir, de boire et changent leur mode de vie. Ils recherchent un air et une eau plus purs. Tout ceci est le résultat d’une croissance tournée vers l’énergie divine et l’authentique partie de Dieu qui leur est inhérente. S’ils évoluent dans sa volonté, les changements se feront aisément et ils entreront dans une dimension supérieure, se connectant ainsi à leur soi angélique : c’est la fin du cycle karmique, du mouvement perpétuel des morts et des renaissances, des maladies, de la dissonance et de tout ce qui va à l’encontre de la lumière divine. Avec l’élévation qui s’opère, les cellules agiront depuis une fréquence supérieure. Déjà, le cerveau et le corps se restructurent comme le feraient des instruments de musique accordant leurs notes à des vibrations similaires pour créer une nouvelle harmonie autour de la Terre. Sachez que ceci se produit en de nombreux endroits dans l’univers et que c’est Dieu qui relie toutes les notes les unes aux autres. Beaucoup se souviendront qu’ils sont vraiment des êtres de lumière et pas seulement un corps physique. Ceux qui choisiront de se rappeler retourneront dans l’espace illimité d’un être Dieu. La connaissance, la compréhension, sont en chacun … il s’agit simplement de déverrouiller les portes pour y avoir accès. 

La condition primordiale est d’exprimer sincèrement le désir de se connecter à l’énergie de Dieu et le reste suivra. Certains attribueront ce phénomène à l’intuition. Si vous la suivez, votre vie sera plus facile. Concentrez-vous sur ce point, n’ayez pas peur car nous venons avec l’amour au cœur ct nous souhaitons seulement vous accompagner. 

Priez intérieurement pour la paix et rendez grâce à Dieu de vous aider à l’installer sur Terre. Ressentez les mots de votre prière à l’intérieur de votre cœur et laissez-les propager leur énergie puis conservez-la en vous en permanence. 

Si vous pensez et agissez avec amour, celui-ci revient vers vous. C’est la loi de causalité, le retour karmique. 

Mettez de l’amour dans chacune de vos actions, c’est très simple. Si chacun se comporte ainsi, la récompense sera l’amour et avec celui-ci, lui sera rendu le pouvoir de la Source Dieu. La paix règnera alors dans l’univers. C’est à cette fin que tous les êtres s’incarnent sur le plan physique, pour mettre l’amour en action dans le royaume terrestre et le partager. 

Mes propos ont-ils du sens pour vous? 

Karen s’exprima.- Oui, mais pourquoi avons-nous fait ceci ?- Parce que vous vous y êtes engagés il y a longtemps. Chacun de vous. Maintenant que la boîte de Pandore va s’ouvrir, son contenu se répandra afin d’apporter la compréhension. Beaucoup seront touchés et transformeront leur vie car ils auront aperçu la lumière….Car c’est bien de cela qu’il s’agit : la victoire de la lumière et de l’amour. 

Extrait de « Contacts Avec Les Pléiadiens : La Mission Du Rexégéna » recopié par Francesca    – paru aux éditions Hélios par Valérie J. Barrow

Publié dans:PLEIADES |on 13 avril, 2014 |1 Commentaire »

une initiée maitre de l’énergie de la Déesse

Marie-Madeleine,

images (2)Les prêtres patriarcaux juifs et leurs femmes s’opposaient de plus en plus ouvertement à l’adoration de la Mère divine, la Shékinah sacrée. En jouant le rôle d’intermédiaires entre le chercheur et Dieu, les prêtres cherchaient à régir la capacité inhérente des individus d’avoir une connaissance directe de Dieu à l’intérieur d’eux-mêmes. Ils se méfiaient, et souvent, abhorraient les manières d’entrer en relation directe avec la Shékinah. Ils méprisaient Isis, Inanna et les autres représentations de la Grande Mère, à défaut de pouvoir se servir de la Déesse à leurs propres fins. Les femmes qui étaient solidement ancrées dans les vieilles traditions matriarcales étaient perçues comme une menace parce qu’elles ne pouvaient être dominées facilement et qu’elles détenaient des pouvoirs que la prêtrise convoitait pour elle-même. Par conséquent, bien des hommes en position d’autorité religieuse regardaient ces femmes de haut et les considéraient comme des tentatrices responsables de la chute du genre humain et de la corruption de la chair. La plupart des maris traitaient leurs femmes et leurs filles comme des possessions ignorantes et de virtuelles esclaves au service de leurs plaisirs physiques et de leur besoin d’héritiers. On appliquait souvent aux femmes qui étaient connues pour leur adoration de la Déesse les étiquettes de prostituées et de femmes aux mœurs légères.

Anna, grand-mère de Jésus;Claire Heartsong

Les femmes étaient porteuses d’une énergie créative et intuitive très forte qui ne devait pas servir au simple plaisir sexuel. En réalité, Marie-Madeleine était maitre de l’énergie créative de la kundalini et fut capable de démontrer la fonction essentielle de cette énergie à certains hommes. Cependant, les enseignements et pratiques qu’elle dirigeait furent mal compris et elle fut traitée de prostituée.

Révélations d’Arcturus; Ramathis-Mam

Marie me reconnut comme initiée [au culte d'Isis], du fait que je portais à mon bras le bracelet d’or en forme de serpent… Il est ironique que j’aie ensuite rencontré les yeux de ceux qui furent des disciples [de Jésus], qui me jugèrent et décidèrent que j’étais une prostituée. Cette opinion s’est perpétuée au fil de générations de croyants.

Le manuscrit de Marie-Madeleine, T. Kenyon et J. Sion

Publié dans:MARIE-MADELEINE |on 13 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Arrière-plan Astral

 

téléchargement1. Mon Arrière-plan Astral

Il pourrait être appelé un organe de votre corps astral, mais tombe plus précisément dans le classement d’un aspect. C’est la partie de vous dont vous n’êtes pas conscient ainsi que ces traits auxquels vous ne voulez pas vous identifier, en d’autres termes, il est constitué de vos vices, vos faiblesses, vos refusés toxicomanie secrets, vos taches aveugles et vos vanités.  Comme vous devenez plus conscient de tout, l’Arrière-plan recule jusqu’à ce qu’il soit complètement intégré à l’aspect conscient du corps astral. Cela se produit généralement autour de la 3DI. C’est un processus qui prend beaucoup de vies et ne doit pas être attaqué avec ambition, qui est souvent une caractéristique à l’arrière!  Vous pouvez aussi accéder à votre paysage spirituel par l’arrière. Ce n’est pas fait consciemment, mais cela se produit généralement pendant le sommeil.

2. N’importe qui peut voir mon Arrière-plan Astral dans le monde astral?

Il y a tellement de choses à voir et à vivre dans la dimension astrale que l’on remarque rarement l’Arrière-plan. Rappelez-vous que le corps astral est un organisme complexe avec de nombreux organes et les aspects que nous n’avons pas dans le corps physique.  Chez une personne qui n’a pas encore atteint le 3DI, l’Arrière-plan d’un corps astral peut prendre jusqu’à toute la moitié arrière du corps, mais ne fait pas partie de l’image de soi, donc ne fait pas partie du «visage public» ou générale une apparence. Cependant, il est facile pour quelqu’un d’examiner votre dos s’il est intéressé. Votre ange gardien se penche sur elle à peu près tout le temps. Elle a une très belle vue.

3. Que fait un Arrière-plan typique?

Ce n’est pas beau à voir, mais néanmoins intéressant. Différents traits émotionnels ont leurs apparences spécifiques.  Par exemple, la fierté se manifeste par une tache entre les omoplates sombre. La plus grande est la fierté, la plus noir et plus la tache. L’avarice peut ressembler à un bras de poulpe s’étendant à partir des aisselles. La queue d’un dragon, d’épaisseur se glisse derrière la personne qui jouit d’un pouvoir d’exercer sur les autres. Aussi, vous voudrez peut-être vous rappeler que dans votre aura des éléments aux qui se nourrit de ces énergies émotionnelles. Donc non seulement vous avez la partie arrière de votre corps astral, mais vous avez aussi des éléments liés aux sentiments suspendus autour de vous et se régalant de votre expression de ces faiblesses et les vices.

4. Que puis-je faire pour faciliter l’intégration de mon arrière-plan?

Prier fréquemment pour l’illumination sans souffrance. Demandez également à votre ange gardien sur quoi travailler. Elle a une meilleure vue que quiconque, elle peut vous aider une faiblesse à la fois. Lorsque vous demandez de l’aide et des conseils à votre arrière-plan, vous bénéficiez de plusieurs façons.

1) Puisque vous travaillez déjà sur votre subconscient avec l’aide de votre Ange-gardien, elle n’a pas besoin de faire appel à l’artillerie lourde de l’ (éveilleur) Ange Remliel pour obtenir votre attention.

2) Vos méditations quotidiennes sur ce défi obtiendront que votre chakra de la couronne soit bien réglé et bien développée.

3) Votre tuteur vous aidera à faire face à cette partie de vous-même en petites bouchées qui sont relativement faciles à gérer dans votre vie quotidienne, mais vous devez vous demander spécifiquement à cet effet.

4) Parce que votre environnement physique (y compris vos relations avec les gens) est directement contrôlée par l’arrière-plan / subconscient, vous gagnerez une influence croissante sur les événements et les interactions dans votre vie quotidienne. En appliquant, les affirmations appropriées ont finit par guérir toutes les blessures et les aberrations dans le corps astral.

5. Comment dois-je guérir un vice ou une faiblesse qui a été tapi dans mon arrière-plan en particulier?

Lorsque vous devenez conscient de la faute, elle ne se cache plus à l’arrière, mais s’intègre dans le «visage public» conscient de votre corps astral. Ensuite, vous pouvez y faire face. Les affirmations sont la médecine qui guérit et soutient le bien-être du corps astral. Dites-les fréquemment en mode positif.  Par exemple, si vous étiez à prendre conscience que beaucoup de vos problèmes relationnels proviennent de votre conviction que personne ne vous aime si ils ont vraiment appris à vous connaître, alors vous pouvez traiter la cause de la racine par une correction positive. Vous pourriez dire: «Tout le monde m’aime, tout le monde se soucie de moi, tout le monde me soutient, tout le monde m’écoute, tout le monde apprécie tout moi-même, tout le monde me croit, tout le monde m’aide à réussir à merveille.”  Comme autre exemple, disons que vous avez découvert que vos sentiments somatiques interféraient avec votre santé et votre apparence. Vous pourriez dire,  «Chaque jour, je nourris mon corps grâce à une bonne nutrition, exercice amusant, le renouvellement du sommeil et du repos, et une excellente toilettage et l’hygiène.

Lire : Arrière-plan Astral (2)

 

Publié dans:ASCENSION, ENERGIES |on 13 avril, 2014 |Pas de commentaires »

surveillance des sites nucléaires par des OVNIs

téléchargement (8)La conférence du 27 septembre 2010 sur la surveillance des sites nucléaires par des OVNIs

Au même endroit, le National Press Club de Washington, a eu lieu en 2010 une autre conférence qui a été retransmise en direct sur Internet par la chaîne CNN. Organisée par Robert Hastings, chercheur et écrivain, et l’ancien capitaine de l’US Air Force Robert Salas, cette conférence a décrit les incursions d’Ovnis au-dessus des sites américains d’armements nucléaires depuis ces 60 dernières années. A ce jour plus de 100 retraités de l’USAF ont révélé la surveillance continuelle de l’armement nucléaire des USA, avec des interférences occasionnelles. Quoique la plupart des incursions n’aient été que de simples observations quelques-unes d’entre elles ont causé la désactivation d’un grand nombre de missiles nucléaires.

Visionnez la conférence de Hastings sous-titrée en français ici :http://ovnis-usa.com/2010/09/27/conference-sur-la-connection-ovnis-sites-nucleaires/

Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 12 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Une spirale dans le ciel nocturne de Norvège


9 décembre 2009

spiral_norvege 

Le 9 décembre 2009, le journal anglais The Sun rapporte qu’une spirale géante est apparue dans le ciel de Norvège le matin à 8h45, pendant deux minutes. Cela ressemblait à une étoile filante qui tournait en rond – et ensuite en diagonale à travers les cieux. Une queue sous forme d’un flux de rayon bleu est alors apparue pour relier la spirale à la terre, avant que la lumière «explose» en un anneau rotatif enflammé de couleur blanche. Elle a été vue par des centaines de milliers de norvégien.

L’astronome le plus célèbre de Norvège, Knut Jorgen Odegaard Roed, a déclaré qu’il n’avait jamais rien vu de tel avant la spirale. Il a affirmé: « Cela a été vu sur une surface exceptionnellement élevé du pays – dans l’ensemble du nord de la Norvège et le Trondelag. «Ma première pensée fut que c’était un météore – mais elle cela duré beaucoup trop longtemps. Il est possible qu’un missile ait été tiré en provenance de Russie – mais je ne peux pas garantir que soit l’explication. » Le chef scientifique Erik Tandberg, au Centre spatial norvégien, s’est lui aussi déclaré «totalement surpris» par la spirale. Il a convenu avec les experts de nombreux autres pays que la spirale aurait pu être causée par un missile de la Russie – ce que les militaires russes ont vivement démenti. S’il s’agissait d’un missile – très probablement de la base de lancement de Pletsevsk en Russie ou à partir de l’un des sous-marins russes ou même de la base de l’Agence spatiale européenne à Kiruna -, alors il s’agirait d’un lancement de fusée qui a mal tourné. Mais je sais que les militaires ont démenti cette explication. On pourrait donc se pencher sur un phénomène naturel tout à fait nouveau. »

Source : Le Post. Voir la video: Spirale-céleste-aux-Infos

http://www.dailymotion.com/video/xbfv5w

http://www.spirit-science.fr/Matiere/spirale.html

 

 

 

Publié dans:TERRE, VIDEOS à voir |on 12 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Amour et don de soi

 

 

images (11)Cependant, ainsi que l’exprime le Dr. Godel (L’expérience Libératrice, p. 217) : « L’amour authentique se reconnaît à un signe infaillible : il donne sans rien attendre en retour. Son absolue gratuité le consacre. Il peut éveiller dans un instant, la suprême quiétude ». 

L’Amour vrai est pure spontanéité, pure liberté que seuls peuvent atteindre ceux qui font le don intégral du meilleur d’eux-mêmes. Cet état de gratuité n’est pas aussi rare qu’on le suppose généralement. Nombreux sont les poètes qui l’ont éprouvé au cours d’exaltantes communions avec la nature. Le côté divin de l’amour n’est révélé qu’à ceux qui sont capables d’aimer profondément, sans rien attendre. De tels états peuvent être réalisés pendant l’audition d’une belle musique. Une belle aurore ou la vision du soleil couchant au sommet d’une montagne peuvent nous saisir dans une magie soudaine et nous arracher à nous-mêmes pour nous immerger dans une sorte ‘éblouissement de lumière intérieure et d’amour. Les grands horizons sont pour nous très souvent une concrétisation de l’infini, qui de ce fait se trouve plus à notre mesure. En d’autres occasions les profondeurs insondables du ciel étoilé peuvent faire surgir un immense appel du fini vers l’infini. 

Quelques secondes d’un immense amour embrassant l’univers entier dans son élan, suffisent pour transformer une vie. Dans ces moments extraordinaires de plénitude, nous avons recueilli au centre de notre être, cette ultime confidence du Divin. 

Signalons cependant que les différents états d’amour précédemment évoqués sont incapables à eux seuls de libérer l’être humain. Nous pouvons les éprouver au cours d’exaltantes communions, mais quelque chose de notre être se « réserve » malgré tout au delà des envols de l’émotion esthétique ou mystique. C’est pourquoi nous insisterons davantage sur la nécessité d’un profond amour humain dans lequel la totalité des secteurs de notre « moi se trouve engagée. Dans un grand amour humain, il n’y a plus de « réserves » secrètes du « moi », toutes les résistances seront brisées. C’est en cela même, et seulement en cela que réside le potentiel de libération intégrale de l’amour humain.

 

EXTRAIT de : L’Amour Humain  A L’Amour Divin de Ram LINSSEN -  Editions ETRE LIBRE  1953 –  

 

Publié dans:AMOUR |on 12 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Edgar Mitchell explique la vie ailleurs

 

Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=TDXOt4auxF4

 

Une interview Edgar Mitchell est le sixième astronaute américain à avoir marché sur la Lune, le 6 février 1971. Il dit: « C’est en techniciens que nous sommes partis pour la Lune, et c’est en humanistes que nous en sommes revenus. » Il affirme que notre planète est visitée par des extraterrestres. Visionnez son interview:

Publié dans:O.V.N.I et E.T., VIDEOS à voir |on 11 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Le retour de la femme libre

Pamela Kribbe transmet Marie-Madeleine

Octobre 2011, Espéraza (Aude, France)

Vous pouvez aussi écouter la transmission directement en cliquant ici +
Elle est en anglais, avec une traduction simultanée en français par Christelle Schoettel

El-Greco-Dominikos-Theotokopoulos-Mary-Magdalen-in-Penitence-with-the-Crucifix

Résumé: Dans notre histoire, l’énergie féminine a été profondément blessée. Ce ne sont pas seulement les femmes qui ont souffert de la domination masculine, les hommes aussi ont été blessés. Les femmes ont retiré leur conscience et leur force de leur ventre. Les hommes se sont coupés de leur coeur et de leurs émotions. Il est temps que les femmes montrent à nouveau leur vraie puissance, non pas de manière agressive mais de façon à réconcilier le masculin et le féminin. Actuellement vous pouvez guérir ces blessures et vivre ensemble dans la paix et la joie.

Chers amis,

Nous sommes présents ici aujourd’hui tous les trois: JeshuaMarie et Marie-Madeleine. Nous sommes honorés d’être ici avec vous. Nous vous voyons comme nos frères et nos sœurs. Nous sommes Un par le cœur. Et pour moi, Jeshua, c’est très libérateur d’être ici aux côtés de mes amies, parce que je suis souvent considéré comme le seul représentant de la conscience christique. Mais ce n’est pas l’entière vérité. Des femmes ont été présentes à mes côtés pendant ma vie sur Terre et elles ont été essentielles à ma mission. À l’époque, il n’était pas acceptable pour les femmes de faire ce que j’ai fait, d’être un enseignant public. Mais ma mère et Marie-Madeleine étaient toutes deux des guerrières spirituelles. Elles m’ont aidé à planter les graines de la conscience christique.

Aujourd’hui, nous parlons des énergies masculine et féminine.

Mes compagnes d’âme et moi parlons d’une seule voix. Dans votre histoire, l’énergie féminine a été profondément blessée. Cela a eu des conséquences importantes à la fois pour les hommes et pour les femmes sur Terre. Ce ne sont pas seulement les femmes qui ont souffert de la domination masculine, les hommes aussi ont été blessés.

La blessure féminine

Nous allons d’abord parler de la blessure féminine.

Nous vous demandons d’imaginer une femme. Elle représente la totalité de l’énergie féminine. Cette énergie féminine a été dégradée, et traitée avec violence. L’effet que cela a eu sur les femmes est que celles-ci se sont retirées de la partie inférieure de leur corps, là où réside leur puissance. Spécialement lorsqu’il y a eu des violences sexuelles. À cause de ce trauma, les femmes ont retiré leur conscience de la partie inférieure de leur corps.

Il leur est devenu difficile d’être conscientes d’elles-mêmes et enracinées. Projetez cette femme devant votre regard intérieur. Elle représente l’énergie collective des femmes. Dans cette image, vous pouvez visualiser une sorte de trou dans son ventre. Elle a retiré sa conscience de cette zone et elle se sent en insécurité parce qu’elle manque de fondations. Dans son ventre, vous pouvez entendre des cris de douleur et d’angoisse.

Nous aimerions inviter chacun de vous, homme ou femme, à envoyer de la lumière à cette femme, en direction de son ventre. De cette façon, vous vous offrez aussi de la lumière.

À présent, Marie-Madeleine prend la parole.

Je suis Marie-Madeleine. Je vous aime profondément. Je suis toujours avec vous. Je me suis élevée au-dessus de la blessure féminine et je souhaite à présent toucher avec douceur cette zone douloureuse pour aider les femmes à renaître avec joie et fermeté, et qu’ainsi, la puissance féminine puisse revenir pacifiquement. Je ne veux pas de conflits. Je viens en paix et je lance un appel particulier aux femmes.

Toutes, vous avez été blessées au cours de l’histoire, mais actuellement, vous retrouvez votre force. Cette époque est la vôtre.

La blessure chez les hommes

Je souhaite vous rappeler que les hommes ont aussi besoin d’aide. Vous, en tant que femmes, êtes familières de cette blessure présente dans votre ventre, de la douleur et du trauma d’avoir été dégradées. Mais qu’est-il arrivé aux hommes ?

À cause des énergies masculines dominatrices dans le passé, du pouvoir et de l’oppression exercés, les hommes ont été forcés de fermer leur cœur. Ils ont dû être forts et durs. C’était une sorte d’image idéale de l’homme.

Mais ainsi, les hommes se sont coupés de leur part féminine. Beaucoup d’entre eux se sont retrouvés enfermés dans leur tête. Il leur est devenu difficile d’exprimer leurs émotions et leurs sentiments. Et leur incapacité à se connecter à leur part féminine, à leurs sentiments, est aussi une blessure. Vous ne vivez pas pleinement votre vie lorsque vous n’avez pas accès à vos sentiments. En fait, vous êtes déconnectés de votre âme. Et par conséquent, chez les hommes, il peut y avoir un sentiment de solitude et de séparation perçu comme un trou dans leur cœur.

Vous voyez donc que les hommes et les femmes ont été tous deux blessés dans le passé. La blessure des femmes est localisée dans leur ventre, la blessure des hommes est comme un trou dans leur cœur.

Femmes, tendez la main aux hommes

Je veux dire ceci aux femmes : à mesure que vous regagnez votre puissance, que vous reconnaissez votre véritable force, tendez la main aux hommes. Ils ont besoin de votre aide. Ils se sont coupés d’eux-mêmes, ils sont devenus des étrangers chez eux. Ayez de la bonté, soyez compatissantes envers eux.

Parce que la nouvelle Terre ne peut naître que si les deux sont en harmonie. Si l’homme et la femme comprennent leurs blessures mutuelles, ils peuvent bâtir un pont entre eux.

Je demande donc aux femmes de se joindre à moi et d’envoyer de la lumière dans le trou qui est dans leur ventre, et de cette lumière jaillit une corde qui va droit dans la Terre. En tant que femmes, ressentez votre connexion à la Mère Terre. Vous êtes si puissantes et si essentielles à la vie. Souvenez-vous de votre véritable force.

Et à mesure que vous redevenez conscientes de vous-mêmes, tendez la main aux hommes et envoyez de la lumière dans le trou qui est dans leur cœur.

Vous êtes faits pour vivre dans la joie

Vous êtes au seuil d’un temps nouveau. Vous êtes faits pour vivre ensemble en tant qu’hommes et femmes, pour avoir de la joie et rire ensemble en tant qu’êtres humains.

En beaucoup d’entre vous, je vois des guerriers fatigués. Vous avez tant lutté et certains d’entre vous sont très fatigués et déçus. La réponse à votre douleur réside dans un mode de vie très simple. Vous sentir vraiment connectés à la Terre et vivre en harmonie avec la Nature, jouir des plaisirs humains simples, de l’amour entre un homme et une femme, avoir des liens d’amitié avec des êtres en affinité avec vous, et vivre en paix avec votre entourage et la Nature, telles sont les promesses de la nouvelle Terre.

Au cours de ma vie sur Terre, j’ai fait l’expérience en profondeur de la blessure féminine. J’étais une amie proche de Jeshua. J’ai pu ressentir sa force et sa sagesse, mais aussi ses peines et ses doutes. Il y avait entre nous une compréhension intime mutuelle. Et j’ai éprouvé une profonde douleur, un profond chagrin lorsqu’il a dû partir, lorsqu’il a été tué. Souvent, lorsqu’il parlait, je pouvais ressentir ses paroles non seulement dans ma tête, mais aussi dans mon corps tout entier. Je n’aimais pas argumenter autour de ses paroles, de ses messages. J’étais donc assez différente de ses autres disciples. Parfois, ils se moquaient de moi. Parfois, je me sentais très seule. J’étais considérée comme une femme «libre», non-conventionnelle. Je suis vraiment très heureuse de voir que maintenant, les femmes libres sont de nouveau les bienvenues dans ce monde !

Beaucoup de choses ont changé depuis l’époque de Jeshua et je vous dis que ces femmes libres seront les guides du nouveau monde. Je vous invite toutes à vous affirmer dans votre vraie puissance.

Dans le passé, lorsque les femmes étaient sauvages, libres et passionnées, elles étaient souvent qualifiées d’hystériques. Au Moyen-âge, elles étaient appelées sorcières. En réalité, ces femmes – j’ai été l’une d’elles – étaient mues par l’amour.

À présent, il est temps que les femmes montrent à nouveau leur vraie puissance, non pas de manière agressive mais de façon à réconcilier le masculin et le féminin.

© Pamela Kribbe 2012
Traduit de l’anglais par Christelle Schoettel
Sous-titres et mises en évidence de textes d’A. Boudet

Publié dans:MARIE-MADELEINE |on 11 avril, 2014 |Pas de commentaires »

contre les allergies saisonnières

Pour de nombreuses personnes, l’arrivée des beaux jours rime avec rhinite allergique. Heureusement, certaines plantes permettent de limiter ces désagréments.

allergie-traitement-plantes-2568863-jpg_2210117

 

Éternuements, écoulement nasal, larmoiements, brûlures à la gorge et aux yeux… Dès le mois d’avril, la kyrielle de symptômes de la rhinite allergique gâche les belles journées de printemps et d’été de ceux qui en souffrent. Dès les premiers beaux jours, c’est d’abord le pollen des arbres (cyprès, bouleau, thuya…) qui commence à grattouiller, puis les graminées passent à l’attaque (gazon, foins) jusqu’à l’été, suivis de la redoutée ambroisie, de l’armoise ou du plantain plus tard dans l’été.

Ces réactions immunitaires excessives, qui entraînent la libération d’histamine, révèlent une fragilité organique, immunitaire ou digestive, notamment. L’augmentation de la pollution serait aussi en cause, fragilisant les muqueuses et déroutant le système immunitaire en l’exposant à des combinaisons polluants-pollen. Les médecins phytothérapeutes proposent généralement des traitements agissant sur les symptômes et sur le fond en stimulant l’immunité et en drainant le foie et les intestins.

Bleuet et ortie

Tout d’abord, quelques précautions s’imposent pour limiter l’exposition aux pollens : aérer votre intérieur de préférence le matin ou le soir, éviter les longues balades lorsque le temps est sec et très venté, s’équiper de lunettes bien couvrantes, se laver les cheveux le soir… Ensuite, localement, on aura tout intérêt à nettoyer le nez avec du sérum physiologique régulièrement ou encore avec une décoction d’euphraise. Cette petite fleur est également utilisée en homéopathie (Euphrasia) et préconisée dans les cas d’éternuements fréquents et de larmoiements ou d’irritations oculaires. Respirer fréquemment certaines huiles essentielles comme l’estragon ou la menthe peut également soulager. Pour les yeux qui picotent, l’eau florale de bleuet en usage local apportera du réconfort. Cette jolie fleur bleue, qui porte aussi le nom de centaurée bleue, devient plus rare du fait des pesticides dans les zones agricoles. Elle est utilisée en collyre depuis le XIXe siècle pour ses effets apaisants sur les irritations oculaires, ce qui lui a valu le surnom de « casse-lunettes ». De récentes recherches indiquent que les extraits des fleurs de bleuet auraient des vertus anti-inflammatoires, modérant le système immunitaire et ses manifestations excessives, tels que les oedèmes.

Pollen bienfaiteur

Enfin, bien que ses pollens soient allergènes, le plantain possède une action antihistaminique connue et est fréquemment recommandé lors des rhinites allergiques. Cette plante si commune était déjà employée par les Grecs et les Arabes et faisait partie de la pharmacopée de Dioscoride et de Galien. Grâce à leurs molécules anti-inflammatoires et à leurs tanins protecteurs de la muqueuse, les feuilles de plantain soulagent les affections respiratoires, sont cicatrisantes et calment aussi bien les irritations des yeux que de la peau et des muqueuses. Il existe plusieurs variétés de plantain, et c’est généralement le plantain lancéolé qui est utilisé soit en infusion pour apaiser les voies respiratoires, soit sous forme de gélules, d’extrait fluide, voire de collyre pour les yeux. Tout comme le plantain, l’ortie piquante serait également un anti-inflammatoire efficace contre les symptômes des allergies saisonnières.

Cassis et églantier en toile de fond

Grâce à leur action polyvalente, les bourgeons de cassis (Ribes nigrum) ont une action de fond particulièrement intéressante et sont régulièrement recommandés aux personnes souffrant de rhinite allergique. En cas d’affection légère, ils remplacent avantageusement les corticoïdes, neutralisant l’histamine, sans leurs effets secondaires. En même temps qu’ils réduisent l’inflammation, ils stimulent l’immunité. On les recommande en cure sous forme de macérats glycérinés (pharmacies ou magasins de diététique). Pour les enfants, les bourgeons d’églantier (Rosa canina) ont une action tout aussi efficace mais plus douce.

Drainage du foie et des intestins

De nombreux médecins phytothérapeutes préconisent des drainages réguliers du foie et des intestins en cas d’allergies. À cet effet, on peut se tourner par exemple vers des cures de Chardon-Marie, d’artichaut ou de romarin, pris sous forme de tisane une ou deux semaines par trimestre. D’après Claudine Luu, docteur en pharmacie et fondatrice de l’Institut de formation aux plantes médicinales Imderplam, préserver une bonne écologie intestinale est également primordial. Pour cela, elle conseille une tisane comportant des semences de fenouil, de l’anis vert, de la coriandre, des feuilles de menthe poivrée et de frêne ainsi que des fleurs de camomille, en parts égales, à raison de quatre cuillerées à soupe du mélange pour un litre d’eau bouillante à boire tout au long de la journée. Enfin, optez pour les aliments antiallergiques, comme les radis, les carottes, la laitue, l’oignon, le persil ou le cerfeuil. En mettant en place ces différentes mesures, si possible avant les premiers symptômes, vous devriez traverser le printemps et l’été plus sereinement.

 

SOURCE : LePoint;fr

Publié dans:PLANTES |on 11 avril, 2014 |Pas de commentaires »

Quelques grands vortex de la Terre

 

Pour terminer cette revue des grilles planétaires, que ce soit la grille de Becker-Hagens ou le double réseau de l’or et de l’argent, nous allons visiter quelques-uns des hauts-lieux de la planète, situés sur des nœuds de ces grilles ou sur un flux vital important joignant 2 nœuds. Certains lieux ont été mentionnés plus haut dans cet article, ou dans l’article précédent. Ici, j’attire l’attention sur quelques autres lieux, dont certains sont moins célèbres, en les balayant du nord au sud.

À la latitude 61°N, au Québec, on remarque le cratère du Pingualuit, auparavant appelé cratère Nouveau-Québec ou Chubb (61° 10′ N 74° 24′ W). Situé dans la baie d’Hudson à l’extrémité nord de la péninsule d’Ungava, il a un diamètre de 3,2 kilomètres, ses rebords s’élèvent à plus de 160 mètres au-dessus de la surface de la toundra. C’est pourquoi on l’appelle Pingualuit qui signifie lieu où la terre se soulève en langue inuite. Des recherches conduites en 1950 aboutissent à la proposition qu’il est dû à l’impact d’un météore.

Cratère Pingualuit
Cratère de Pingualuit au Québec
Merci au CCMI (Image fournie gracieusement par la commission géologique du Canada)
Cathédrale de Chartres
Cathédrale de Chartres en France
Merci à Daniel Robin

À la latitude 58°N, dans le Nord-Ouest de l’Écosse (coordonnées 58°17′ N 4°50′ W), on trouve le lac Loch More. C’est le point 11 de la grille Becker-Hagens. A proximité, se trouvent les mégalithes de Callanish ou Calanais (58° 12′ N  6° 44′ W) que nous avons visités dans l’article précédent.

À la latitude 52°N, le point 8 de la grille Becker-Hagens correspond au lac Buffalo, en Alberta au Canada (52° 37′ N 112° 48′ W). Il est le centre d’une roue de médecine des amérindiens. À la même latitude, le lac Baïkal en Mongolie est placé au point 4 (52° 37′ N 103° 12′ E). Les sols et les plantes de ce lac présentent des mutations génétiques étranges. La population locale russe l’a surnommé la mer sacrée, ou l’eau sacréedepuis des temps lointains.

À la latitude 48°N, s’élève la cathédrale de Chartres (48° 26′ 51″ N 1° 29′ 15″ E), située sur un croisement du réseau double de l’or.

À la latitude 32°N, le point 13 (31° 43′ N 103° 12′ E) est situé en bordure de l’Himalaya en Chine. C’est proche de l’emplacement de pyramides de Xian (34° 21′ N 108° 38′ E), situées dans un rayon de 100 km autour de la ville de Xian, chef-lieu de la province de Shaanxi en Chine centrale. C’est au cours d’un vol en juillet 1945 que James Gaussman remarque de hauts tertres qu’il identifie en tant que pyramides recouvertes de terre.

Pyramides de XianLes pyramides de Xian en Chine
Merci à Philip Coppens

À la latitude 29°N se trouve le Potala au Tibet ( 29°39’29″ N  91° 7′ 2″ E), sur un croisement du réseau double de l’or.

À la latitude 26°N, le point 12 (26° 34′ N 67° 12′ E) est situé au Pakistan, au Nord de Karachi, proche de la vallée de l’Indus et du centre de la civilisation antique Rama manifestée en particulier à Mohenjo Daro (27° 19′ N 68° 08′ E) et Harappa.

Dans l’hémisphère sud, les nœuds de la grille sont souvent positionnés dans les eaux de l’océan, ce qui les rend beaucoup moins manifestes. Il en existe toutefois dans les terres émergées, îles ou continents. À la latitude 26°S, le point 47 (26° 45′ S 112° 48′ W) est très proche de l’île de Pâques (27° 6′ S 109° 25′ W), célèbre pour ses énigmatiques statues de géants.

source : http://www.spirit-science.fr/doc_terre/grille2.html

Publié dans:TERRE |on 11 avril, 2014 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3