Archive pour le 3 mars, 2014

PARFAIRE LES SAVOIR FAIRE DE COCREATEUR QUI SONT LES VOTRES

« »

« Perfecting your skills as a cocréateur »

    Traduction du message de l’Archange Michel
transmis à travers Ronna Herman 

 

images (5)Maîtres bien aimés, depuis de nombreuses années maintenant il y a tant de nouvelles inventions et de percées scientifiques et aussi, une quantité écrasante d’informations philosophiques et spirituelles bombardant les esprits de l’humanité, que le cerveau humain peut à peine absorber les théories sans nombre et les nouveaux concepts sans tomber dans la surcharge. 

Vous êtes en plein dans un processus monumental – une procédure complexe de choix et de manifestation de votre destinée pour le Nouvel Age, laquelle deviendra progressivement votre réalité plus raffinée, plus étendue de demain. Vos choix – l’objectif, la clarté et la puissance de vos pensées et actions détermineront la rapidité à laquelle vos désirs se manifesteront dans le monde matériel de la forme. Il est d’une importance capitale que vous appreniez à discipliner votre esprit, à renforcer vos capacités de concentration et à maintenir le contrôle sur vos émotions et le bavardage de votre esprit. Les dons et opportunités ou bienfaits Divins qui vous ont été offerts requièrent / nécessitent une forte discipline personnelle qui leur corresponde, ainsi qu’un haut niveau de responsabilité. 

Devenir parfaitement conscient des émotions et des modèles de pensée qui sont les vôtres est un composant important au sein du processus de cocréation, car il déterminera la qualité des modèles vibrationnels que vous enverrez dans votre Roue personnelle de Créateur à Douze Rayons. Les fréquences des pensées Semences que vous introduisez dans votre Roue personnelle de Création détermineront la qualité de ce que vous manifesterez et elles détermineront aussi ce que vous vivrez dans votre vie de tous les jours, que ce soit positif ou négatif. Ces événements seront votre baromètre en ce qui concerne quelle sorte de modèles vibrationnels vous envoyez dans le monde de cause et d’effet. Votre tâche principale / but principal en ce moment est de développer un état de conscience attentive, alors que vous vous déplacez de plus en plus profondément dans le noyau de l’Atome Semence de votre Cœur Sacré et de votre Esprit Sacré, où vous trouverez toute la force et la guidance dont vous aurez besoin. Alors que vous développerez vos capacités cocréatives et deviendrez plus compétents en ce qui concerne votre contrôle mental et vos capacités de visualisation, vous comprendrez combien il est important de contrôler constamment les modèles de fréquences que vous rayonnez à l’extérieur dans le monde. Soyez toujours attentifs au fait que que vous vivez dans un monde d’énergie vibrante, neutre, cosmique – les forces de la Création – qui attend que vous la façonniez en n’importe quelle chose que vous pouvez imaginer. Vous créez votre propre Paradis ou enfer. Vous ne pouvez reprocher à personne d’autre que vous la réalité que vous vivez présentement.

 Vous êtes une Etincelle du Créateur Divin, et quand il vous a été donné le don de conscience individualisée, une conscience de votre nature Divine indépendante, il vous a été dit : « Allez et créez des mondes sans fin en mon nom« . A partir de ce moment, au-delà de votre souvenir, vous avez fait des expériences, vous vous êtes efforcé, vous avez appris, vous avez réussi parfois et échoué beaucoup de fois aussi; cependant, vous avez fait régulièrement des progrès et il vous est maintenant donné une occasion de devenir un participant à part entière à la création d’un nouvel Age d’Or. 

Intégrer et perfectionner les vertus, qualités et attributs de vos nombreux Soi Supérieurs est un processus graduel. La multitude d’Etincelles de votre Soi Dieu contient une profusion d’informations et chaque facette individuelle a de nombreuses merveilleuses expériences et merveilleux succès à partager avec vous ainsi qu’une grande infusion d’amour Divin, de béatitude et de joie Divines. Chaque Atome Semence de votre Soi Ame Supérieur que vous intégrerez vous fournira davantage de dons merveilleux de Conscience Divine – de capacités, de talents et de sagesse au-delà de vos rêves les plus fous. 

Il est d’une importance capitale que vous appreniez à être un agent conscient guidant toutes les forces de vie. Afin de devenir un cocréateur compétent, vous devez maintenir une idée dans votre esprit assez longtemps pour qu’elle soit clairement enregistrée au sein de votre cerveau. Tout évènement et toute manifestation créée de la forme sont des preuves d’énergie et de force mentale: du bon usage ou du mauvais usage de la force. 

Rappelez-vous, le souffle est le conducteur de l’énergie vitale de Force de Vie.Dans les années à venir, l’humanité comprendra que le souffle est sacré – c’est le don de vie – et vous apprendrez à ne pas le gaspiller. Alors que vous inhalez chaque souffle, soyez conscients que c’est le seul souffle dont vous êtes assurés, car il peut très bien être votre dernier souffle. 

Bien-aimés, il vous appartient de prendre le temps de réfléchir sur les importants concepts de Création que nous vous transmettons et de les intégrer. Vous, les Semences d’Etoiles, qui avaient atteint le niveau requis de modèles harmonieux de fréquences êtes maintenant prêts à mettre tout ce que vous avez appris en pratique. Alors que vous le faites, ceux autour de vous qui luttent encore à l’intérieur des limites de l’environnement restrictif des dimensions inférieures seront remplis du plus grand respect envers ce que vous accomplissez et progressivement, ils commenceront à suivre votre exemple. Comme vous en êtes conscients, enseigner par l’exemple est la façon la plus efficace pour capter l’attention de ceux qui vous entourent. Un truisme du passé s’applique aussi : « Par les fruits de votre travail, vous serez reconnus ». 

Etudiez ces concepts jusqu’à ce qu’ils soient fermement enracinés au sein de votre mémoire car ils font partie des « Lois de la Manifestation » et sont des importants composants pour que votre conquête du statut de « Maître de Manifestation » soit couronnée de succès. 

  1. •Devenez un spectateur, un observateur, pas un participant à tout le drame négatif qui se déroule constamment autour de vous. C’est l’état de vos émotions qui vous attire dans le maelström de négativité, par contre, si vous rayonnez d’harmonieux modèles de fréquences supérieures, vous serez immunisés contre les énergies discordantes qui vous entourent. 
  1. •Vous êtes en train d’étendre votre conscience éveillée de ce qui se produit autour de vous et donc c’est d’une importance capitale que vous mainteniez un état d’esprit détaché. Vous développez une nouvelle façon de penser qui est basée sur le mental personnel et le contrôle émotionnel. 
  1. •Vient en premier la Conscience de Soi puis vient la Conscience de l’Ame suivie de la Conscience Galactique et pour finir de la Conscience Sous Universelle. Vous vous efforcez de puiser dans les courants de Conscience infinie, tout autant que dans les vastes Pyramides de Lumière qui contiennent le Manifeste Cosmique du Plan de base Divin complet de cette expérience Sous Universelle. 
  1. •Vous développez aussi une sensibilité très aigüe, contenue envers ceux avec lesquels vous interagissez, ce qui inclut un point de vue compréhensif mais quelque peu détaché. C’est une part importante du développement du non jugement. Vous chercherez avec application, assumerez et vivrez votre vérité au meilleur de votre capacité et vous devez accorder aux autres le même droit. 
  1. •Ne permettez à aucune chose ni à personne de perturber votre sérénité. Développez un haut niveau de retenue et de sensibilité et pratiquez avec application le fait d’être patients et lents à la colère. 
  1. •En cherchant la maîtrise de Soi, une partie de votre mise à l’épreuve sera d’avoir à connaître, à surmonter certaines relations éprouvantes avec les personnes dans votre vie qui ne sont pas prêtes ou disposées à avancer sur la spirale de l’éveil conscient de l’Ame et possiblement même à vous en écarter. Toute Ame sans exception doit choisir le chemin qu’elle suivra. Vous êtes seulement responsables de votre propre évolution spirituelle.

 

  1. •Il est impératif que vous ne renonciez pas à votre recherche d’éveil Spirituel personnel et de Maîtrise de Soi à cause d’un sens erroné du devoir ou de la loyauté envers ceux qui cherchent à continuer à soutirer votre énergie ou ceux qui exigent une quantité non raisonnable de votre attention et de votre temps. 

Tant d’entre-vous luttent encore dans leurs relations, lesquelles sont la source d’une bonne partie de la douleur et de la souffrance présentes de l’espèce humaine. Si vous êtes disposés à faire face à la vérité, il est temps pour vous d’aller dans votre Pyramide de Lumière de Cinquième Dimension et de solliciter l’assistance de votre Soi Supérieur pour qu’il vous aide, d’un point de vue supérieur, à faire le point sur les raisons pour lesquelles vous interagissez et réagissez comme vous le faites avec votre compagnon, votre famille et ceux avec lesquels vous avez une relation proche et à analyser ces raisons. Avez-vous peur d’affirmer votre vérité et de prendre fermement votre décision de devenir le maître de votre propre destinée ? 

  1. • Apprenez-vous à donner de vous-mêmes seulement ce que vous ressentez comme confortable dans le fait de donner, alors que vous apprenez à obéir aux lois d’équilibre et d’harmonie concernant le fait de donner et de recevoir ? 
  1. •Avez-vous toujours peur d’être seuls, de perdre votre travail ou votre sécurité ? 
  1. •Doutez-vous toujours que vous pouvez gérer le succès, la puissance ou la responsabilité ? Beaucoup d’entre-vous seront conduits au bord du gouffre pendant ces années à venir. Il semblera que ce soit comme s’il y avait devant vous seulement l’obscurité, un grand vide ou une destruction sûre, mais en fait, ce sera votre Soi Esprit vous donnant des coups de coude pour que vous avanciez, vous donnant l’envie d’essayer vos ailes symboliques et vous mettant à l’épreuve pour voir si vous êtes prêts à planer. 
  1. •Etant dans une phase très critique de votre processus d’illumination, dans un moment où vous êtes le plus vulnérables et où vos tests et épreuves ne sont pas si dramatiques que comme dans le passé, vous êtes assez souvent déconcertés et vous ne savez ce que sera la prochaine étape ou quelle sera la nouvelle vérité que vous devrez incorporer dans votre réalité toujours en changement. 
  1. •Rappelez-vous, quand vous affirmez : « Je renonce à tout ce que j’ai et à tout ce que je suis pour mon plus grand bien », ou « J’aligne ma volonté avec la volonté Divine de notre Dieu Père / Mère pour mon bien le plus élevé et le plus grand bien de tous », cela ne signifie pas que vous abandonnez vos possessions matérielles ou votre libre arbitre. Cela concerne le fait de faire confiance à la sagesse de votre Sur Ame – Soi Supérieur et de votre Soi Dieu car ces sages facettes supérieures de votre conscience Divine savent toujours ce qui est le meilleur et le plus bénéfique pour vous à tout moment donné. 

images (6)Prenez garde de ne pas retomber dans les vieux modèles qui permettaient aux autres de faire votre opinion, de montrer le chemin sans que vous vous posiez de questions, sans valider ce qu’est votre vérité en allant en vous-mêmes et en connectant cette source infaillible, votre propre Présence Divine. Nombre d’entre-vous sont encore en train de chercher hors d’eux-mêmes, se tournant vers ceux qu’ils pensent être plus puissants ou avoir plus de connaissances qu’eux, en espérant qu’ils montreront le chemin, afin de ne pas avoir à aller à l’avant dans des territoires non testés. Nous vous disons, bien-aimés, ceci ne marchera pas. Vous, en qualité de Montreurs de chemin et de Pionniers, devez Eclairer votre propre chemin, faire appel à votre propre et précieuse sagesse intérieure qui a été chèrement payée et gagnée en traversant de nombreuses, longues périodes d’expériences, d’épreuves et de souffrances et pour finir de succès. 

Je vous dis, mes courageux amis, vous ne pouvez pas être peureux ou faibles, car la prochaine étape sur votre chemin vers la pleine Maîtrise de Soi est de prendre la suprématie sur votre monde personnel, d’avancer avec courage et détermination, alors que vous réassumez votre héritage Divin. Il vous attend, mais vous devez attirer à vous, intégrer et activer l’Essence du Créateur – les Particules Adamantines de Lumière – la substance Divine de toute Création que vous utiliserez pour façonner et créer votre merveilleux monde nouveau. Vous avez toujours été destinés à devenir le catalyseur et le directeur de votre propre avenir. Vous devez infuser votre vision avec des émotions d’excitation et de hardiesse ; vous devez être téméraires et courageux, alors que vous allez à contre-courant de la marée de la standardisation et que vous sortez de sous l’étau de la conscience de masse. Vous devez dire des mots qui résonnent avec les vibrations du succès et vous devez prendre position et agir tel un gagnant triomphant. Vous devez oser tout risquer, alors que vous vous prouvez que quand vous êtes en harmonie avec l’Esprit, quoi que vous donniez librement avec une attention pleine d’amour sera retourné au centuple.  

Vous avez tous une part importante à jouer, vous ne pourrez plus renoncer à votre autorité ou suivre avec faiblesse vers où les autres vous conduisent. Vous devez prendre une part active et jouer le rôle qui vous a été assigné par votre Soi Divin, ce qui sera votre don et votre contribution au tout. Vous devez accomplir le serment que vous avez fait avant de vous incarner en ce temps le plus critique sur Terre. 

Maintenant plus que jamais auparavant, vous avez les outils de manifestation au bout de vos doigts. Vous devez sortir de votre zone de confort et laisser ce qui vous ne vous sert plus – vous savez tous où ceci s’applique dans votre vie personnelle – ceci vous a été rendu évident pendant des mois et même des années, et ceci deviendra encore plus insupportable jusqu’à ce qu’enfin, vous vous laissiez toucher et lâchiez ce qui vous retient en arrière. 

Bien-aimés, alors que vous deviendrez plus compétents en tant que cocréateurs inspirés, vous ne focaliserez plus votre énergie pour créer les petits désirs terre à terre du passé. Vous aurez établi un flot constant de Particules Adamantines passant dans et à travers votre votre vaisseau physique, le reste coulant à l’extérieur dans le monde de la forme. Vous aurez programmé dans les plus petits détails ce que vous souhaitez manifester pour votre confort personnel et votre plaisir et votre mantra continuel sera : « Tous mes besoins et désirs sont satisfaits avant même que je réalise ce qu’ils sont, lesquels seront toujours pour mon plus grand bien et pour le plus grand bénéfice de tous ». Vous aurez méticuleusement tracé les grandes lignes de votre chemin de service envers l’humanité, lequel sera en harmonie parfaite avec votre mission Divine pour cette ère nouvelle. Vous aurez une connexion constante, claire et salutaire avec votre Sur Ame – Soi Supérieur en résidence, et vous suivrez avec grâce et facilité le Chemin de Lumière qui serpente toujours de plus en plus haut dans les réalités plus raffinées d’existence. Soyez assurés que je vous guiderai, dirigerai, inspirerai et protégerai toujours,alors que vous avancerez dans votre voyage dans l’inconnu. Je rayonne l’éternel amour de notre Dieu Père / Mère à chacun de vous.

JE SUIS L’ARCHANGE MICHAEL.

Je réclame le copyright universel pour cet article au nom de l’Archange Michel. Copiez et partagez en toute liberté.

Transmis par Ronna Herman, www.ronnastar.com et ronnastar@earthlink.net

Publié dans:CO-CREATION |on 3 mars, 2014 |Pas de commentaires »

Le Spiritisme d’Allan Kardec

 

images (4)Ce serait se faire une bien fausse idée du spiritisme de croire qu’il puise sa force dans la pratique des manifestations matérielles, et qu’ainsi en entravant ces manifestations on peut le miner dans sa base. Sa force est dans sa philosophie, dans l’appel qu’il fait à la raison, au bon sens. Dans l’antiquité, il était l’objet d’études mystérieuses, soigneusement cachées au vulgaire ; aujourd’hui, il n’a de secrets pour personne ; il parle un langage clair, sans ambiguïté ; chez lui, rien de mystique, point d’allégories susceptibles de fausses interprétations : il veut être compris de tous, parce que le temps est venu de faire connaître la vérité aux hommes ; loin de s’opposer à la diffusion de la lumière, il la veut pour tout le monde ; il ne réclame pas une croyance aveugle, il veut que l’on sache pourquoi l’on croit ; en s’appuyant sur la raison, il sera toujours plus fort que ceux qui s’appuient sur le néant. Les entraves que l’on tenterait d’apporter à la liberté des manifestations pourraient-elles les étouffer ? Non, car elles produiraient l’effet de toutes les persécutions : celui d’exciter la curiosité et le désir de connaître ce qui serait défendu. D’un autre côté, si les manifestations spirites étaient le privilège d’un seul homme, nul doute qu’en mettant cet homme de côté, on ne mit fin aux manifestations ; malheureusement pour les adversaires, elles sont à la disposition de tout le monde, et l’on en use depuis le plus petit jusqu’au plus grand, depuis le palais jusqu’à la mansarde.

On peut en interdire l’exercice public ; mais on sait précisément que ce n’est pas en public qu’elles se produisent le mieux : c’est dans l’intimité ; or, chacun pouvant être médium, qui peut empêcher une famille dans son intérieur, un individu dans le silence du cabinet, le prisonnier sous les verrous, d’avoir des communications avec les Esprits, à l’insu et à la face même des sbires ? Si on les interdit dans un pays, les empêchera-t-on dans les pays voisins, dans le monde entier, puisqu’il n’y a pas une contrée, dans les deux continents, où il n’y ait des médiums ? Pour incarcérer tous les médiums, il faudrait incarcérer la moitié du genre humain ; en vînt-on même, ce qui ne serait guère plus facile, à brûler tous les livres spirites, que le lendemain ils seraient reproduits, parce que la source en est inattaquable, et qu’on ne peut ni incarcérer ni brûler les Esprits qui en sont les véritables auteurs.

Le spiritisme n’est pas l’oeuvre d’un homme ; nul ne peut s’en dire le créateur, car il est aussi ancien que la création ; il se trouve partout, dans toutes les religions et dans la religion catholique plus encore, et avec plus d’autorité que dans toutes les autres, car on y trouve le principe de tout : les Esprits de tous les degrés, leurs rapports occultes et patents avec les hommes, les anges gardiens, la réincarnation, l’émancipation de l’âme pendant la vie, la double vue, les visions, les manifestations de tout genre, les apparitions et même les apparitions tangibles. A l’égard des démons, ce ne sont autre chose que les mauvais Esprits et, sauf la croyance que les premiers sont voués au mal à perpétuité, tandis que la voie du progrès n’est pas interdite aux autres, il n’y a entre eux qu’une différence de nom.

Que fait la science spirite moderne ? Elle rassemble en un corps ce qui était épars ; elle explique en termes propres ce qui ne l’était qu’en langage allégorique ; elle élague ce que la superstition et l’ignorance ont enfanté pour ne laisser que la réalité et le positif : voilà son rôle ; mais celui de fondatrice ne lui appartient pas ; elle montre ce qui est, elle coordonne, mais elle ne crée rien, car ses bases sont de tous les temps et de tous les lieux ; qui donc oserait se croire assez fort pour l’étouffer sous les sarcasmes et même sous la persécution ? Si on la proscrit d’un côté, elle renaîtra en d’autres lieux, sur le terrain même d’où on l’aura bannie, parce qu’elle est dans la nature et qu’il n’est pas donné à l’homme d’anéantir une puissance de la nature, ni de mettre son veto sur les décrets de Dieu.

Quel intérêt, du reste, aurait-on à entraver la propagation des idées spirites ? Ces idées, il est vrai, s’élèvent contre les abus qui naissent de l’orgueil et de l’égoïsme ; mais ces abus, dont quelques-uns profitent, nuisent à la masse ; il aura donc pour lui la masse, et n’aura pour adversaires sérieux que ceux qui sont intéressés à maintenir ces abus. Par leur influence, au contraire, ces idées, rendant les hommes meilleurs les uns pour les autres, moins avides des intérêts matériels et plus résignés aux décrets de la Providence, sont un gage d’ordre et de tranquillité.

Le spiritisme se présente sous trois aspects différents : le fait des manifestations, les principes de philosophie et de morale qui en découlent, et l’application de ces principes ; de là trois classes, ou plutôt trois degrés parmi les adeptes : 1° ceux qui croient aux manifestations et se bornent à les constater : c’est pour eux une science d’expérimentation ; 2° ceux qui en comprennent les conséquences morales ; 3° ceux qui pratiquent ou s’efforcent de pratiquer cette morale. Quel que soit le point de vue, scientifique ou moral, sous lequel on envisage ces phénomènes étranges, chacun comprend que c’est tout un nouvel ordre d’idées qui surgit, dont les conséquences ne peuvent être qu’une profonde modification dans l’état de l’humanité, et chacun comprend aussi que cette modification ne peut avoir lieu que dans le sens du bien.

Quant aux adversaires, on peut aussi les classer en trois catégories : 1° ceux qui nient par système tout ce qui est nouveau ou ne vient pas d’eux, et qui en parlent sans connaissance de cause. A cette classe appartiennent tous ceux qui n’admettent rien en dehors du témoignage des sens ; ils n’ont rien vu, ne veulent rien voir, et encore moins approfondir ; ils seraient même fâchés de voir trop clair, de peur d’être forcés de convenir qu’ils n’ont pas raison ; pour eux, le spiritisme est une chimère, une folie, une utopie, il n’existe pas : c’est plutôt dit. Ce sont les incrédules de parti pris. A côté d’eux, on peut placer ceux qui ont daigné jeter un coup d’oeil pour l’acquit de leur conscience, afin de pouvoir dire : J’ai voulu voir et je n’ai rien vu ; ils ne comprennent pas qu’il faille plus d’une demi-heure pour se rendre compte de toute une science. – 2° Ceux qui, sachant très bien à quoi s’en tenir sur la réalité des faits, les combattent néanmoins par des motifs d’intérêt personnel. Pour eux, le spiritisme existe, mais ils ont peur de ses conséquences ; ils l’attaquent comme un ennemi. – 3° Ceux qui trouvent dans la morale spirite une censure trop sévère de leurs actes ou de leurs tendances. Le spiritisme pris au sérieux les gênerait ; ils ne rejettent ni n’approuvent : ils préfèrent fermer les yeux. Les premiers sont sollicités par l’orgueil et la présomption ; les seconds, par l’ambition ; les troisièmes, par l’égoïsme. On conçoit que ces causes d’opposition, n’ayant rien de solide, doivent disparaître avec le temps, car nous chercherions en vain une quatrième classe d’antagonistes, celle qui s’appuierait sur des preuves contraires patentes, et attestant une étude consciencieuse et laborieuse de la question ; tous n’opposent que la négation, aucun n’apporte de démonstration sérieuse et irréfutable.

Ce serait trop présumer de la nature humaine de croire qu’elle puisse se transformer subitement par les idées spirites. Leur action n’est assurément ni la même, ni au même degré chez tous ceux qui les professent ; mais, quel qu’il soit, le résultat, tant faible soit-il, est toujours une amélioration, ne fût-ce que de donner la preuve de l’existence d’un monde extra-corporel, ce qui implique la négation des doctrines matérialistes. Ceci est la conséquence même de l’observation des faits ; mais chez ceux qui comprennent le spiritisme philosophique et y voient autre chose que des phénomènes plus ou moins curieux, il a d’autres effets ; le premier, et le plus général, est de développer le sentiment religieux chez celui même qui, sans être matérialiste, n’a que de l’indifférence pour les choses spirituelles.

Il en résulte chez lui le mépris de la mort ; nous ne disons pas le désir de la mort, loin de là, car le spirite défendra sa vie comme un autre, mais une indifférence qui fait accepter, sans murmure et sans regret, une mort inévitable, comme une chose plutôt heureuse que redoutable, par la certitude de l’état qui lui succède. Le second effet, presque aussi général que le premier, est la résignation dans les vicissitudes de la vie. Le spiritisme fait voir les choses de si haut, que la vie terrestre perdant les trois quarts de son importance, on ne s’affecte plus autant des tribulations qui l’accompagnent : de là, plus de courage dans les afflictions, plus de modération dans les désirs ; de là aussi l’éloignement de la pensée d’abréger ses jours, car la science spirite apprend que, par le suicide, on perd toujours ce qu’on voulait gagner. La certitude d’un avenir qu’il dépend de nous de rendre heureux, la possibilité d’établir des rapports avec des êtres qui nous sont chers, offrent au spirite une suprême consolation ; son horizon grandit jusqu’à l’infini par le spectacle incessant qu’il a de la vie d’outre-tombe, dont il peut sonder les mystérieuses profondeurs. Le troisième effet est d’exciter à l’indulgence pour les défauts d’autrui ; mais, il faut bien le dire, le principe égoïste et tout ce qui en découle sont ce qu’il y a de plus tenace en l’homme et, par conséquent, de plus difficile à déraciner ; on fait volontiers des sacrifices, pourvu qu’ils ne coûtent rien, et surtout ne privent de rien ; l’argent a encore pour le plus grand nombre un irrésistible attrait, et bien peu comprennent le mot superflu, quand il s’agit de leur personne ; aussi, l’abnégation de la personnalité est-elle le signe du progrès le plus éminent.

Issu du livre d’Allan Kardec : Le livre des Esprits – Livre II

 

Publié dans:CHANNELING, ESPRITS |on 3 mars, 2014 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3