Archive pour le 26 février, 2014

L’union fait la force : avec humour

 

bannière

C’est bien connu l’union fait la forcemais sommes nous bien unis ?

Voici une petite vidéo de démonstration humoristique de ce que peut représenter le pouvoir de l’union.

Savoir s’unir c’est non seulement mieux se protéger, mais aussi la création collective qui permet l’évolution et la progression plus rapide que seul.

Allez et prenez place pour une vidéo courte mais très démonstrative de l’union

 

 Image de prévisualisation YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=zfkIh_4ZaNs

 

 

Publié dans:DEVELOPPEMENT, VIDEOS à voir |on 26 février, 2014 |Pas de commentaires »

LA FOI dans les diverses dimensions

 

imagesAu commencement de votre incarnation dans les dimensions, donc sur le plan de la troisième dimension également, chacun était semblable, pour prendre une image, à une graine de sénevé. Disons plutôt qu’ainsi était la cellule conceptuelle qui est l’archétype de votre corps d’aujourd’hui, et ceci sur toutes les dimensions, je le répète.  C’est donc à partir de cette cellule que s’est construit votre temple humain, cette forme qui a reçu pour mission d’abriter une extension de la flamme de Qui vous êtes de toute éternité.

Souvenez-vous de ce qui fut affirmé en son temps par mon envoyé : « Si vous aviez une foi aussi grosse qu’une graine de sénevé, vous pourriez dire à une montagne de se déplacer et elle vous obéirait ». Je reviens sur cette parabole car, lorsqu’il l’a prononcée, il faisait allusion à la cellule conceptuelle. Il lui fallait alors user de cette imagerie, car il est vrai que ses frères et sœurs humains, il y a + de 2000 ans, ne pouvaient recevoir autre chose tant ils étaient embourbés dans des idées limitatives : vous n’étiez pas encore prêts à entendre, ni disposés à accepter le fait que vous viviez sur de multiples plans et que vous étiez une extension d’une réalité bien plus importante. Mais les temps ont changé, n’est ce pas ?

Cette graine de sénevé, ou plutôt cette cellule conceptuelle est la Foi de la Flamme de Qui vous êtes, mais elle est aussi la vôtre dans votre incarnation physique. Et, ne l’oubliez pas, chacun de vous est totalement accompli dans sa multidimensionnalité et l’instantanéité de la Création. Ce dernier point est important pour activer la foi en vous. Je vous entends souvent vous extasier sur la force de la Nature, vous considérant comme l’un de ses enfants. Ou alors vous dites que la Vie coule en vous, qu’elle est la source de votre existence, etc. si cela est juste d’un certain point de vue, sans vous en rendre compte, cette façon de penser vous place tout de même un peu en dehors de ce tout car elle fait de vous un simple fruit parmi d’autres fruits de la Nature ou de la Vie, ou de Moi-même. Or, mes Amis, la Vie, la Nature, c’est Vous. Ce qui signifie que vous êtes le créateur de vous-même.

Malheureusement, dans votre incarnation vous en arrivez à refuser d’assumer votre acte primordial et conceptuel, c’est à dire votre création la plus sublime : vous.

Imaginez dorénavant, et si vous le voulez bien, que votre être n’est plus Mon œuvre, pas davantage celle de la nature ou de la Vie, mais la vôtre, uniquement la vôtre. Car là est bien ce qui est : vous avez construit votre temple humain. Quant à la Nature et la Vie, elles sont la manifestation en vous et autour de vous de la puissance de votre foi, à savoir de la cellule conceptuelle générée par la flamme de Qui vous êtes. Lorsque vous les regardez, vous vous voyez. Maintenant, doutez-vous toujours de vous ?

Dans la force de la flamme de Qui vous êtes, vous appuyant sur l’énergie de l’Incréé dont vous faites partie, vous avez projeté votre foi (la cellule conceptuelle) jusqu’à la troisième dimension et l’avez laissée croître selon votre plan personnel pour devenir ce que vous êtes ici et maintenant, à l’instant de votre lecture. Considérez que, dans cet acte, votre réussite est totale puisque vous existez et que vous êtes très exactement ce que vous avez choisi d’être. Ainsi, votre petite graine de sénevé a déplacé bien plus qu’une montagne. Elle a enfanté un univers : celui de Qui vous êtes.

Vous remarquerez que j’ai utilisé les formules : « la flamme de Qui vous êtes » et « Qui vous êtes ». Cela signifie-t-il qu’il y a une différence entre ce que sont l’une et l’autre ? Vous savez que rien n’est en dehors de tout, mais pour vous expliquer ce qui est, il me faut utiliser vos repères dimensionnels et temporels. Les voici : la flamme est votre aspect incréé. La cellule conceptuelle est, je le redis, la foi projetée dans la Source, c’est-à-dire une extension de l’Incréé (ou Moi-même avant toute manifestation – la Source étant déjà dans les mondes créés). Qui vous êtes en est la manifestation dans les dimensions, ou celui que vous nommez le Maître que vous êtes. Ainsi, vous pouvez placer les choses dans votre ordre linéaire de compréhension. Mais puisque nous parlons d’ordre linéaire, avez-vous remarqué celui qui procède à votre Création, donc à vous-même ? A l’origine est la foi projetée dans la Source pour accomplir Qui vous êtes dans les dimensions.

Cela signifie que la Foi précède la Création. Comprenez bien ce que je viens de vous dire car tout fonctionne de cette façon, y compris dans votre quotidien. Plus simplement, la foi (ou la croyance dans la troisième dimension) est l’énergie qui construit votre environnement personnel. Ceci est valable aussi dans un aspect collectif : votre monde est le résultat des croyances globales de votre humanité. En quelques mots, comme aime le répéter l’une de vos contemporaines : « Crois et tu verras ».  Pour quelques-uns, dans votre plan dimensionnel, croire est synonyme d’ignorance. En effet, ils considèrent que les croyances ne se basent pas sur des certitudes, ou sur un savoir, fruit de l’expérience. En d’autres termes, ils inversent la loi « Crois et tu verras » qui devient « Vois et tu sauras, et tu auras la foi en ce que tu sauras ». Mais cette dernière façon d’agir ne mène nulle part puisqu’elle ne s’appuie pas sur votre mécanisme de créateur divin. Au mieux, comme un serpent qui se mord la queue, elle ne parvient à créer que ce qui existe déjà, puisque ce que vous savez, voyez ou expérimentez est déjà créé. C’est la méthode utilisée par la science, autrement nommée l’Ombre, alors que son rôle divin (puisque l’Ombre est un aspect de vous-mêmes) est de vivre Ce qui est et non de le recréer pour elle-même. Cependant, elle réussit dans son illusion car, sans en être consciente, elle a foi en ce qu’elle fait. Pour autant, de vos jours, la science commence à s’apercevoir que ses expériences la conduisent toujours à son point de départ – ce qui existe déjà – c’est à dire qu’elle ne découvre que des modèles déjà manifestés dans un point ou un autre du macro et du microcosme. Devant ce constat, elle soupçonne maintenant qu’il existe autre chose que ce qui est mesurable, ce qui lui permettra de remettre peu à peu dans le bon sens la formulation : « Crois et tu verras ».

Maintenant, voici comment créer dans votre existence ce que vous voulez. Tout d’aborde, concevez bien dans votre esprit et en vous-même ce que vous désirez. Ensuite, croyez-y, ce qui revient tout simplement à puiser dans l’Incréé l’énergie nécessaire à sa création. En conservant cette croyance en vous, vous projetez l’énergie incréée correspondante dans la création. Obéissante à votre foi, elle parvient ainsi jusqu’à votre dimension où elle devient une réalité visible et expérimentée par vous.

Si vous êtes de celles et ceux qui veulent voir pour croire, vous comprenez maintenant que cette façon d’agir – étant l’inverse de la loi de fonctionnement de la création – vous maintient dans une vaine attente. Et dans ce cas, vous ne recevez qu’une infime partie de l’abondance universelle pourtant à votre disposition. De plus, vous n’êtes pas vraiment l’acteur des joies qui peuvent vous parvenir, celles-ci vous étant offertes par vos aspects multidimensionnels dans le but de vous aider à ouvrir les yeux et à rétablir dans le bon sens le principe de la loi de création.

Et pour les plus réticents, ceux qui veulent absolument des preuves que c’est bien ainsi que l’univers fonctionne, je dirai simplement ceci : cherchez dans votre vie, vous y trouverez un exemple, et souvent plusieurs, vous redécouvrirez un moment où vous avez cru si puissamment que l’objet de votre désir s’est matérialisé dans votre quotidien. A moins que vous y mettiez un soupçon de mauvaise foi… Je plaisante à peine et chaque mot a son importance…  il faut mettre en terre la graine de sénevé pour contempler un jour la plante épanouie qu’elle deviendra. De même, vous pouvez activer dans votre quotidien, par votre pensée et votre façon d’agir, la cellule conceptuelle de la flamme de Qui vous êtes, c’est-à-dire la foi. Ainsi, vous créerez votre vie à l’image que vous souhaitez.

Message de l’Incréé sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/ - Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012 – éditions Hélios

 

Publié dans:MULTIDIMENSIONNALITE |on 26 février, 2014 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3