Archive pour le 23 février, 2014

BIEN S’INCARNER AVANT D’ASCENDER !

 

 téléchargement (1)J’ai reçu, au cours des derniers mois, tout un lot de courriels exprimant votre désarroi général face à des situations de vie éprouvantes pour plusieurs d’entre vous. J’aimerais prendre ici quelques instants pour vous partager ce que j’ai reçu de la part de Bianca Gaïa à travers mon propre cheminement personnel et m’ayant permis de faire de fulgurantes prises de conscience :

Il est vrai qu’au début de l’année 2005, tout paraissait vouloir aller très vite, au-dedans comme partout autour de vous. L’énergie semblait favorable aux nouveaux départs, aux nouvelles décisions de vie, aux nouvelles relations ainsi qu’aux prises de consciences salutaires.

Beaucoup de gens ont envisagé de changer de carrière ou de conjoint, de déménager ou encore se sont impliqués dans des projets plus que prometteurs. Nombreux sont ceux d’entre vous qui, ayant foi dans l’accessibilité de l’Abondance, ont confié une bonne partie de leurs économies à des investisseurs qui garantissaient des rendements substantiels… mais qui tardent à se manifester. D’autres on quitté un emploi stable et rémunérateur pour laisser toute la place leur « mission de vie véritable »… et se retrouvent dans des situations financières plus que précaires. Pourtant, me dites-vous, vous y croyiez réellement, de tout votre coeur ! Alors pourquoi la vie est-elle si difficile ?

Vous affirmez vous appliquer à « honorer la dualité » et à la transcender, mais que les conditions de vie tridimensionnelles s’avèrent de plus en plus difficiles à supporter. Vous êtes débordants de foi et vous vous êtes reconnus dans les « symptômes ascensionnels » décrits par tous les prophètes de ce siècle, mais il vous est de plus en plus exigeant de demeurer centrés au quotidien.

Se pourrait-il que vous voyiez l’Ascension non pas comme un état d’ÊTRE permanent, mais plutôt comme une libération, un moyen de vous « échapper » de cette vie de dualité qui semble vous « emprisonner » ? Si vous passez votre temps à vous demander pourquoi vous êtes encore ici sur Terre, que vous avez hâte de « passer de l’autre côté du voile », ou que vous ne savourez plus le moment présent, ce n’est peut-être pas parce que votre taux vibratoire est trop élevé… mais plutôt parce que vous résistez encore à vous INCARNER vraiment !?!

Seriez-vous comme ces personnes qui continuent de croire que l’herbe est plus verte chez le voisin ? Ou encore tel l’apprenti Alchimiste de Paulo Coehlo partant au bout du monde à la recherche d’un trésor qui se trouve… dans votre propre jardin ? Quand comprendrez-vous que le Nouveau Monde, la Nouvelle Terre, n’existe nulle part ailleurs qu’en vous-même ?! Peu importe ce que vous ferez, l’endroit où vous irez ou les gens que vous côtoierez, si le bonheur n’est pas présent d’ABORD dans votre coeur, vous ne le trouverez nulle part autour de vous, à « l’extérieur » de vous, ni dans cette dimension-ci, ni dans aucune autre !!!

Méfiez-vous de ces faux prophètes qui vous détournent de votre Essence divine en vous faisant miroiter un avenir meilleur concocté par d’autres que vous-même ! Ne vous attendez pas à ce que des interventions divines se produisent de par le monde, à ce que des phénomènes prodigieux surviennent en votre faveur ou que des miracles viennent tout régler dans votre vie, comme par enchantement. Si vos frères et soeurs de lumière tant angéliques, stellaires, intraterrestres et extraterrestres sont là pour vous aider et vous soutenir dans vos démarches de reconnaissance de « QUI VOUS ETES VRAIMENT », ils ne peuvent en aucun cas régler le sort de l’humanité à votre place. Tout ce qui se joue à l’extérieur de vous demeure essentiellement le reflet de ce qui se passe en dedans de vous, ne l’oubliez jamais ! Vous seuls avez le pouvoir de devenir Co-créateur avec Dieu et de participer activement aux changements planétaires ! Vous seuls pouvez faire toute la différence !!

Actuellement, tout ce que vous tentez de faire, d’accomplir, de réussir ou de « contrôler » à long terme semble être retardé ou vous glisser entre les doigts. Chaque nouvelle journée apporte son lot d’imprévus et de surprises tantôt agréables, tantôt déboussolantes. Tous vos repères, vos balises et ce qui vous apporterait une certaine sécurité vous est enlevé ou disparaît de votre vie. Toutes vos anciennes façons de faire, toutes les « recettes » qui, habituellement, vous apportaient le succès, ne fonctionnent absolument plus.

Vous parvenez à accomplir des miracles pour les autres, à servir la Source avec sérénité et patience, mais dans votre propre vie, il n’y a plus aucun résultat décisif concret. Seules de petites choses, de petits bonheurs quotidiens, vous permettent de préserver un semblant de joie de vivre. En fait, vous êtes même étonné de constater que, sur de longues périodes, vous parvenez à garder le moral et à demeurer en paix malgré toutes les embûches rencontrées…

Ne voyez-vous pas votre Soi à l’oeuvre dans tout cela ? Il vous invite à vous poser la plus grande question existentielle qui soit : votre bonheur dépend-il des résultats extérieurs ou est-il plutôt un état de Grâce permanent, entretenu avec assiduité à l’intérieur de vous-même ?

Vous SAVEZ que, dans le processus ascensionnel, il est impossible de laisser ne serait-ce qu’une infime partie de vous-même derrière vous : il importe de faire UN avec votre Essence Divine dans toutes les parcelles de votre Être. Aucune partie de vous ne saurait être laissée derrière ou demeurer entourée de « noirceur », que ce soit par peur, par ignorance ou par inconscience. Ici et maintenant, c’est le moment propice pour faire « le grand ménage » dans vos vieilles programmations, dans vos émotions chaotiques et dans vos pensées contradictoires…

Vous vous sentez parfois démuni, fragile ou vulnérable ? N’est-ce pas là l’occasion idéale de vous pencher sur toutes ces petites ou grandes blessures d’âme qui subsistent en vous ? De vous réconcilier avec les parties de vous-même que vous avez laissées pour compte – ou un tant soit peu négligées depuis votre naissance ? De vous pardonner TOUTES vos erreurs et TOUS vos manques d’amour ? Vous vous êtes incarné, soit, mais à quel prix ? Y aurait-il une part de vous-même qui n’aurait pas encore goûté à l’Amour inconditionnel ou à la pleine reconnaissance de sa valeur intrinsèque, tant humaine que spirituelle ?

Au quotidien, demandez-vous quel est votre degré de confiance en la Source de tout ce qui vit ? Avez-vous réussi à faire l’ultime lâcher prise concernant votre présent, votre passé ET votre futur ? Vous SAVEZ que l’Ego se nourrit du « contrôle » qu’il croit avoir sur la réalité qui l’entoure, et que le mental se valorise de sa « capacité » à agir sur le monde extérieur. S’il vous arrive d’être déçu, c’est qu’il subsiste en vous des attentes. Or, les attentes et les désirs demeurent l’apanage du mental et signifient que l’Ego a encore de la prise sur vous. La seule et unique façon de le déjouer, de le « déculotter », c’est de savourer pleinement le MOMENT PRÉSENT en parfaite harmonie avec TOUTES les parties de vous-même, sans exception.

Plusieurs personnalités cohabitent en vous, selon ce que vous êtes et ce que vous avez été. Quelle place faites-vous dans votre vie à votre enfant intérieur, à l’artiste en vous, à l’inventeur, au bâtisseur, à l’environnementaliste, etc. ? Règne-t-il dans votre vie un juste équilibre entre le donner et le recevoir, entre le soin que vous portez à votre corps et à votre personne et celui que vous accordez aux autres ? Comment exprimez-vous votre créativité, votre pouvoir de manifestation et votre capacité de matérialisation au quotidien ?

Ce sont là toutes les questions auxquelles vous vous devez d’avoir répondu en vous-même pour vivre dans l’ACCEPTATION TOTALE de tout votre Être. Avant de fusionner pleinement avec votre Quintessence, il vous faut vous incarner complètement, dans l’acceptation inconditionnelle de QUI VOUS ÊTES VRAIMENT, mais aussi de TOUT CE QUI EST, de tout ce qui vous entoure. Il est nécessaire de fusionner avec toute forme de dualité et faire UN dans l’Amour Divin à chaque instant. Tout est parfait, tout est nécessaire, tout est INVITATION à faire pénétrer cet Amour inconditionnel de plus en plus profondément dans chacune vos cellules, sans exception.

Plusieurs d’entre vous voient l’Ascension comme l’intégration parfaite de votre Lumière Divine, comme un grand feu d’Amour qui embraserait TOUT votre Être. Ainsi, les parties de vous qui ne sont pas encore prêtes, qui n’ont pas été « purifiées », intégrées et fusionnées dans l’Amour inconditionnel sont comme du bois encore vert : elles ne peuvent être « consumées » rapidement. Si vous ne voulez pas que le processus continue d’être long et laborieux, remerciez le ciel de vous envoyer les « défis », les problèmes et les obstacles qui surviennent actuellement dans votre vie : ce sont là des occasions en or de mettre en lumière les fragilités qui subsistent en vous et d’installer la paix inconditionnelle dans tout votre Être, une fois pour toute.

Vous n’êtes pas obligés de « travailler fort » sur vous-même, de « creuser » et « ressasser » vos vieilles « bibittes » intérieures. Honorer les difficultés, c’est DIRE OUI à l’Énergie de purification pour qu’elle agisse en vous à chaque instant et faire place aux parties de vous qui aspirent à être enfin CONSIDÉRÉES, GUÉRIES et AIMÉES INCONDITIONNELLEMENT, au fur et à mesure qu’elles se présentent. C’est tout simplement s’engager à ne plus se négliger, à ne plus se « raconter des histoires », ni à « sublimer » les manques ou les insatisfactions illusoires de l’Ego, mais plutôt s’accueillir au quotidien, sans éclat ni performance.

L’unique façon de déjouer les pièges du mental, c’est de VIVRE PLEINEMENT, INCARNÉ DANS LE MOMENT PRÉSENT, en sachant que, peu importe ce qui se passe autour, à l’extérieur de vous, l’Amour Divin vous attend dans le silence de votre coeur. Là où il n’y a plus aucune vague, aucun remous… seule y réside la paix absolue, la plénitude perpétuelle et l’état de Grâce infini qui précèdent l’Ascension.

La 5ème dimension est là, elle vous attend à l’intérieur de vous-même, dans chacune de vos cellules. Elle n’attend que vous : VOUS êtes la « bûche» qui alimente le feu divin. Votre présence à vous-même est l’étincelle qui avive la flamme céleste et lui permet d’embraser tout votre Être. Goûtiez-y à chaque seconde, dans chaque inspiration, dans chaque expiration. Puis, tel un feu de forêt qui se propage à une vitesse folle, vous communiquerez cette Lumière absolue partout autour de vous, de par votre propre rayonnement, exempt d’illusions et de dualités, par pure « contagion ».

Eh oui, VOUS êtes la Nouvelle Terre, VOUS êtes la 5ème dimension, VOUS créez le Monde de demain. Celui-ci sera le reflet de votre fusion avec l’Énergie Divine ET Planétaire, les fruits de votre INCARNATION seront à la mesure de votre propre Bonheur, pleinement intégré et désormais illimité. Ainsi soit-il.

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, 

disponible aussi sur www.biancagaia.com

Vous êtes invité à faire circuler ce message à condition d’en respecter l’intégralité,

y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire de notre liste d’envoi,

commander un channeling personnalisé ou tout simplement communiquer avec Diane :

 par courriel à l’adresse dleblanc@biancagaia.com

Vous avez besoin d’aide pour dénouer vos blocages inconscients

ou pour connaître votre défi d’incarnation actuel ? Cliquez ici.

Le bilan de la vie terrestre

 

images (4)Il n’y a pas de jugement devant un Dieu vengeur et pointilleux assis sur son trône. Nous sommes nous-mêmes notre propre juge, notre guide nous aide. Nous voyons notre vie défiler. En général, nous sommes sans pitié, nous oublions même facilement ce que nous avons fait de bien. C’est l’intention qui a induit l’action qui est importante :Vous pouvez faire la charité (action positive) avec une intention négative de vous faire voir et de vous faire valoir. Une bonne action peut être négative sur le plan de l’intention. Cet examen se passe pendant la période d’engourdissement   

Orientation
Le bilan de la vie qui vient de se terminer se réalise sous la conduite de notre guide. Selon leur maturité, ils s’occupent d’un nombre plus ou moins important d’âmes. Les guides ont beaucoup de compassion pour leurs étudiants. Les relations avec notre guide ressemblent plus à celle d’un étudiant avec son professeur que d’un accusé avec son juge ! 
Les guides bénéficient également de l’aide de leurs propres guides plus évolués spirituellement.

Le guide est comme un professeur aimé qui vous fait passer un oral. Le guide sait tout de vos capacités, de vos forces et de vos faiblesses, il se sent concerné par votre progression spirituelle. L’étudiant que vous êtes, ne peut rien cacher à son professeur car il n’existe aucun subterfuge dans ce monde télépathique. Le guide est là pour réconforter l’âme qui vient de finir sa vie avec des succès et des échecs. Lorsque cela vous arrivera, votre performance sera appréciée selon la façon dont vous aurez interprété votre rôle lors de votre vie sur terre. 
 
Transition
Les âmes sont assemblées et conduites ensuite vers une zone de transit avant de rejoindre leur destination finale. Une multitude d’âmes qui ne se connaissent pas se rencontrent, se croisent et chacun prend sa destination. Cette étape fascinante du voyage de l’âme se fait sous l’impulsion d’une force psychique qui régit tous ces mouvements dans une mystérieuse et puissante harmonie.  

Groupe d’appartenance
L’âme se considère au terme du voyage lorsqu’elle retrouve les compagnons de classe (d’école spirituelle). Il s’agit de vieux amis qui sont à peu près au même niveau de conscience spirituelle. Chaque groupe primaire comporte en moyenne une quinzaine d’âmes. Une centaine des ces groupes primaires constitue un groupe secondaire. Nous pouvons comparer ces autres groupes primaires à des clases d’une grande école qui serait le groupe secondaire. Les relations se tissent surtout entre âmes du même groupe primaire qui ont des vécus communs lors des incarnations précédentes. Ils choisissent d’être parents ou amis lors d’incarnations successives. Il peut y avoir, des relations entre deux groupes primaires appartenant au même groupe secondaire, beaucoup plus rarement entre deux groupes secondaires.

Les jeunes âmes ont conscience d’appartenir à un groupe lorsqu’elles parviennent au 5ème niveau.

Chacun des membres du groupe fait tout ce qui est en son pouvoir pour aider les autres membres de sa « famille » à tenir ses objectifs. Les âmes évoluées choisissent tantôt un sexe tantôt l’autre pour leurs incarnations. Dans le groupe nos vies antérieures sont analysées plus finement que lors du premier débriefing avec notre guide lors de notre arrivée. Chacun y va de son commentaire, critique ou éloge, afin d’aider son ami, son âme-sœur. Cela fait tellement longtemps qu’elles vivent ensemble ces aventures ! L’objectif est d’atteindre le but commun.  

Comité des anciens
Après l’accueil dans ce groupe par les amis de toujours, dans ce qui est sa vraie famille, l’âme est emmenée par son guide vers le conseil des anciens. Ces êtres sont bien au-dessus spirituellement que les guides des guides ! Le guide se tient à nos côtés pour être médiateur dans l’explication de notre conduite dans notre vie qui vient de se terminer. Les anciens sont au nombre de cinq ou six, revêtus de robes longues, le visage rayonnant de bonté. Nous examinons ensemble ce qui s’est passé dans cette vie terminée.

Expiation
Qu’avez-vous à déclarer? S’il s’agit de fautes légères, nous sombrons dans un brouillard qui s’efface au fur et à mesure de l’expiation, selon certains témoignages concordants. S’il s’agit de fautes plus graves, mais sans crime de sang : nous passons par un temps de cauchemars, puis la lumière se fait lorsque nous arrivons à faire taire l’orgueil et l’égoïsme et que nous comprenons la nature de la faute commise. Puis le repentir peut venir, il faudra encore avoir le désir de réparer ses bêtises.

Les durées (données en 2005 par un décédé) sont à mesurer à l’aune de l’éternité  et dépendent des fautes commises. Pour les vrais criminels, c’est beaucoup plus dur, ils vivent un cauchemar proportionné à leur crime dans le premier niveau d’évolution. La situation est inversée par rapport à ce qu’ils ont fait subir à leurs victimes

dépot de copyright 44825 – propos issus du site AU DELA DU MIROIR

Publié dans:ACCORD, AME, TERRE |on 23 février, 2014 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3