Message du Maître Cristal Djeba

téléchargement (9)

La vie à la surface de la Terre est en cours de transformation par la présence de Maîtres incarnés dans la splendeur de leur courage.

Au centre de la planète brille un Soleil. Je suis la reine de ce Soleil intérieur. Mais je suis aussi un cristal de roche, plus ou moins transparent par endroits, posé en ce moment sur les genoux de notre ami qui transmet mes paroles. Il peut me toucher, il peut me caresser. Dans ses doigts, la sensation qu’il expérimente est totalement physique. A son touché, je n’ai rien d’une reine, mais tout d’un cailloux.

Pourtant, je n’en demeure pas moins un maître cristal qui porte pour nom, Djeba. Tout comme vous, je suis incarnée sur la terre extérieure, dans ce cristal pour ce qui me concerne. Cependant, si je vis dans ce cristal que l’on peut toucher, je ne suis pas que cela : je suis une extension, un aspect multidimensionnel de la reine du Soleil intérieur.  Chacun de vous est semblable à moi, en quelque sorte. Vous êtes effectivement celle ou celui que vous prétendez être. Vous avez un nom et un prénom. Vous pouvez vous regarder dans un miroir, y coir se refléter les traits de votre visage que vous connaissez depuis si longtemps. Mais êtes-vous seulement un nom, un visage ? Tout comme moi, vous êtes bien davantage.

Je suis reine  et je vis en compagnie du roi du soleil intérieur. Bien entendu, l’un n’est pas plus important que l’autre et nous ne le sommes pas davantage que le peuple dont nous avons la charge. Car le Soleil abrite la vie. Mais ce que je voudrais vous dire, c’est que nous n’oublions pas que nous sommes des extensions de quelque chose de bien plus grand que des monarques : unis, nous sommes le Soleil intérieur lui-même. Nous n’avons jamais perdu le fil conducteur de Qui nous sommes, ce qui fait que nous ne pouvons pas nous contenter simplement d’être un roi ou une reine, car nous ne sommes que des expressions du Soleil intérieur tout comme l’est le cristal posé sur les genoux de notre ami. Nous restons conscients de ce que nous sommes : il n’y a donc, pour nous, pas vraiment de roi ou de reine, de féminin ou de masculin. Il n’y a pas de maîtres et leur peuple, il y a une entité Une, qui rayonne, qui s’exprime. Et c’est ainsi qu’apparaissent à la surface de celle-ci des colorations chatoyantes. Ces couleurs sont la manifestation du Soleil intérieur, une autre expression de ce que nous sommes et que les habitants du centre de la Terre peuvent contempler.

Pour ces raisons, le cristal que je suis peut affirmer : « Je suis la reine du Soleil intérieur ». Mais je pourrais tout aussi bien dire : « Je suis le Soleil intérieur ». Je pourrais en révéler bien davantage…. Il en est de même pour vous. Si je me suis présentée à notre ami, c’est pour, qu’à travers mes mots, vous preniez conscience de ce que vous êtes vraiment. Je sais que souvent vous parlez entre vous de la multidimension et de Qui vous êtes, et parfois certains arrivent à croire quelques instants ce qu’ils disent. Mais je vous le demande : le vivez-vous ? 

En tant que cristal, je suis Djeba. En tant qu’être incarné, je vis Djeba, mais également en tant qu’être incarné, je n’oublie pas de vivre mon rôle de reine, mon rôle de Soleil, mon rôle de Vie, mon rôle de Source aussi, ainsi que mon rôle de Créateur. Et comprenez bien que, tout cela, je le fais en passant par mon corps cristallin.  Dans ce sanctuaire sacré qu’est votre forme humaine, avec vos pensées humaines, avec vos émotions et sentiments humains que vous devez vivre et qui sont respectables, vous pouvez vous aussi vivre Qui vous êtes sur tous les autres plans comme je le fait. Car c’est bien dans votre forme humaine que doit se focaliser la totalité de vos extensions. Votre rôle, votre choix ou votre décision avant de venir sur ce monde fut bien de focaliser l’entièreté de tout cela afin que vous puissiez le rayonner pour vous-même et pour les autres. 

Ne croyez pas que je vous sermonne. Ce que je veux vous dire, c’est qu’à tout instant, quelles que soient les pensées, les émotions, les joies et les souffrances qui sont les vôtres, vous pouvez appeler la conscience de Qui vous êtes, la totalité de vos extensions, de vos expériences accomplies. Vous n’êtes pas de petits humains insignifiants, pas plus que je serais, à la compréhension de beaucoup, un simple cristal, un caillou sans vie et sans âme.  C’est toujours en se hissant au-dessus que l’on élargit son horizon. Alors, si vos oreilles refusent d’entendre, si votre bouche refuse de parler, dites à votre bouche « Ecoute ». Et à votre oreille : « Parle ». Car vos oreilles savent parler et votre bouche peut écouter. Et vos yeux peuvent en faire autant. Mes Amis, l’être humain a figé les sens : l’œil : la vue ; la peau : le toucher ; etc. Mais tout comme vous êtes multidimensionnels, vos sens le sont aussi. Alors, quittez vos limitations, celles que vous vous imposer.

Le Soleil intérieur que nous sommes va bientôt quitter ses limites, je l’ai dit. Il ne va pas les dépasser physiquement. C’est sa force intérieure qui va grandir et rayonner pour aller toucher la surface  de la Terre et l’englober, elle et ses habitants. Ceci afin que le royaume qui est en vous et qui demande à s’exprimer pour retrouver l’unité et la complétude, puisse exister et que se continue ce que vous avez choisi de créer.  Mais il ne grandira qu’à la vitesse et à la mesure de votre expansion car, ne l’oubliez pas – et je salue votre courage – vous êtes venus sur la Terre dans ce but.

Oui, vous vous êtes incarnés dans la splendeur de votre courage, car il en fallait pour accepter de passer les voiles qui vous ont conduits à oublier vos origines et votre Père Lui-même. Il vous a fallu batiller durant des années pour retrouver quelques parcelles de ce que vous êtes. Mais au fond de vous, durant tout ce temps, il y a toujours eu, pour certains plus que pour d’autres, un vague souvenir sur lequel il était impossible de poser des images ou des mots. Mais aussi un certain mal-être, et ce mal-être vous disait : « Sois ».

Moi, le Soleil intérieur, la reine ou Djeba le cristal, je salue Qui vous êtes tout comme je sais que vous me saluez pour ce que je suis. Mon message veut vous aider à vous souvenir et à reprendre confiance. J’ai dit que vous vous étiez incarnés dans la splendeur de votre courage, maintenant je peux le révéler, en réalité, c’est dans la splendeur de votre Amour que vous êtes venus.

 

Extrait de ADONAI transmis par Hilaïhi 2012

Publié dans : INTRATERRESTRES - MESSAGES |le 11 février, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3