Chakras et autres nouvelles

images (1)

AUTEUR : ANNE GIVAUDAN

Le temps s’accélère à n’en pas douter mais cela entraîne également des aberrations dans nos comportements et nos croyances.

Nous voulons aller de plus en plus vite et c’est ainsi que je me suis trouvée après une conférence face à la question suivante :
« Est-il vrai que nos chakras ont disparu et que le seul qui reste soit celui du cœur ? »La question est en soi tout à fait recevable ce qui l’est moins c’est d’apprendre qu’elle venait d’un « enseignant » qui répandait cette information avec beaucoup d’assurance et peut-être, de conviction.

Je suis restée quelques instants perplexe me demandant ce qui faisait que les chakras aient disparu sans crier gare.
Aujourd’hui, les chakras sont très à l’honneur dans les milieux de la spiritualité avec une surenchère sur leur nombre : il y en avait 7 puis 8 et maintenant 12

 En effet, nous avons des chakras qui s’éveillent et qui ont toujours été présents, à l’état embryonnaire et leur découverte ne change pas notre quotidien. Il est le simple résultat de notre évolution, ce qui n’a en soi rien d’étonnant.
Leur disparition est par contre plus gênante dans le sens où en ce qui me concerne je les vois, je les sens, sans l’ombre d’un doute et ils sont bien à leur place.

À qui profite ce type d’information ? À nos égos surdimensionnés, ? à notre mental ? à notre besoin de reconnaissance ?
Tout cela pour vous dire que la vie est pleine de changements, que les informations proposées sont multiples mais qu’il n’est pas nécessaire à notre avance de les absorber toutes.

Dans l’éditorial d’une revue, le directeur expliquait qu’il avait fait une sortie hors du corps mais il écrivait cela avec tellement de prudence au cas où il serait confondu avec « ces illuminés » qui vont trop loin et qui parlent de spiritualité que j’avais cette fois la sensation que le temps ralentissait.

C’est bien la contradiction de notre époque : pour les uns tout va très vite pour d’autres à force de prudence, il y a risque de glaciation. Mais passons à d’autres nouvelles qui pourraient paraître dans « les nouvelles positives » car je pense toujours que l’information lorsqu’elle n’est pas corrompue, permet d’acquérir une liberté de choix.

Dans notre site, nous allons proposer deux chroniques :

Nous aurons désormais la chance d’avoir l’intervention régulière (2/ mois) de Maître Simon, avocat, avec sa rubrique intitulée « Chroniques de Maître Simon ».

Cette rubrique nous permettra de connaître et de comprendre des articles de loi (expliquées avec des mots compréhensibles) dont nous ignorons pour la plupart l’existence mais qui ont cependant une incidence notoire dans notre vie quotidienne.
La seconde rubrique sera intitulée « Chronique du Docteur » et permettra de faire un tri dans le nombre d’informations sur notre santé, qui circulent sur le net, de faire des choix non dictés par la peur.

Vous trouverez ces textes dans « CHRONIQUES DE NOS SPÉCIALISTES »

Le temps passe très rapidement et nous parlerons de la rencontre d’exo-politique de Barcelone qui mérite quelques lignes dans quelques semaines.
Je vous souhaite vigilance et confiance dans ces temps où vous êtes sollicités de tous côtés et où règne la confusion.

Anne Givaudan du site http://sois.fr/messages_single

Publié dans : CHAKRAS |le 29 janvier, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3