Le rejet de l’artisan de lumière

 

– la 3ème chute dans l’expérience Atlantis

téléchargement (6)

Un autre cycle important a commencé avec la venue sur Terre de l’énergie du Christ, représentée par moi, de façon plus visible. Beaucoup d’entre vous étaient présents en ce temps-là, ou alentour. Quelques siècles avant ma naissance, vous avez commencé à vous incarner à nouveau en grand nombre. Une voix venue de votre cœur vous y poussait, vous y appelait. Vous aviez le sentiment de « devoir y être », qu’il était temps pour vous de faire un nouveau pas dans votre voyage spirituel, qui était si intimement mêlé à la Terre.

La venue de l’énergie du Christ, ma venue sur Terre, a été en partie préparée par vous. Je n’aurais pas pu venir sans une couche d’énergie présente sur Terre pour me recevoir, « m’attraper », pour ainsi dire. Votre énergie a fourni le canal par lequel j’ai pu ancrer l’énergie du Christ sur Terre. C’était un effort collectif, en vérité. Votre cœur s’était ouvert à moi, à ce que je représentais. En ce temps-là, vous étiez la part de l’humanité la plus ouverte pour recevoir l’amour et la sagesse qui viennent du cœur.

Une certaine humilité était née en vous, dans le meilleur sens du mot : un abandon au non-savoir, à la non-volonté de contrôler ou diriger , et une ouverture véritable à quelque chose de neuf, quelque chose à l’écart du pouvoir et du contrôle, quelque chose de différent. Et grâce à cette foi et cette ouverture dans votre cœur, vous avez pu me recevoir.

J’étais comme un rayon de lumière tombant sur Terre, rappelant à ceux qui étaient prêts leur nature angélique, leur essence divine. Vous avez été ému par moi, par ce que j’ exprimais et rayonnais de mon essence intérieure. L’énergie du Christ vous a par conséquent fortement affectés, dans cette vie-là autour du Christ et dans celles d’après, jusqu’à aujourd’hui. Dans toutes ces vies, vous avez essayé de faire descendre  l’énergie du Christ sur Terre, de la répandre par l’enseignement et la guérison sous différentes formes. Vous étiez des artisans de lumière inspirés et passionnés, travaillant dur pour apporter plus de justice, de loyauté et d’amour à cette planète.

Dans cette ère, l’ère de l’éveil de l’énergie du Christ, vous étiez ceux qui étaient opposés aux religions trop étroites, trop organisées, aux méthodes autoritaires pour assujettir le peuple. Vous avez lutté pour la liberté, l’émancipation de l’énergie féminine, des valeurs fondées sur le cœur à une époque qui en était à peine consciente. Au cours de ces deux mille dernières années, vous avez été des combattants de la liberté, et vous avez été rejetés et persécutés pour cela. Vous avez été punis et torturés pour qui vous étiez, et fréquemment, vous avez fini sur le bûcher ou l’échafaud. Vous portez un lourd trauma émotionnel qui date de cet épisode de l’histoire.

Dans les combats et la résistance que vous avez rencontrés, le karma Atlante et galactique était à l’œuvre. Les rôles étaient à présent renversés. Vous êtes devenus des victimes et vous êtes passés par les affres de la solitude, de la peur et du désespoir. Vous avez intimement fréquenté la profonde douleur émotionnelle du rejet.  C’était votre 3ème chute, une 3ème chute dans l’expérience, et celle qui vous a conduits au cœur de votre mission : comprendre l’unité sous-jacente à la fois à la Lumière et à l’Obscurité, apprendre ce que signifie vraiment l’amour. Cette 3ème chute vous a conduits à maintenant, à qui vous êtes maintenant.

Aujourd’hui, au seuil d’un nouveau cycle, en ces temps de transformation, vous êtes vraiment ouverts à la signification de l’énergie du Christ. Dans votre cœur, une sagesse est en germe, qui embrasse et transcende les opposés et reconnaît le flux divin unique dans toutes les différentes manifestations. Votre amour n’est pas un simple savoir abstrait, mais un flux sincère, pur et réel qui vient de votre cœur, qui s’étend vers les autres et vers la Terre. Vous vous reconnaissez à présent dans le visage de l’autre, qu’il soit « lumineux » ou « obscur », riche ou pauvre, artisan de lumière ou âme de la Terre, humain, animal ou végétal. L’amour enchâssé dans la conscience de Christ comble le fossé entre les opposés et vous donne un sentiment palpable de l’interconnexion entre tout ce qui existe.

Ange, vous avez été un jour gardien du paradis sur Terre. Vous vous êtes coupé de cet état d’innocence, quand vous vous êtes engagé dans la danse du pouvoir avec des énergies qui voulaient vous voler le paradis. Par cet acte, vous avez abandonné le royaume spirituel et vous êtes incarné plus profondément dans la réalité matérielle de la forme et de l’illusion. D’ange vous êtes devenu guerrier. Quand vous vous êtes incarné sur Terre et avez fait l’expérience de ce qu’est l’être humain, vous avez été à nouveau tenté par le désir de contrôler les choses et cela a causé le déclin d’Atlantis et le vôtre en tant que guerrier. Vous êtes revenu sur Terre pour faire l’expérience du dessous du jeu du pouvoir, ressentir ce que cela fait d’être la proie de l’agression et de la violence. Les séquelles de cette dernière partie du cycle sont encore clairement présentes dans votre mode d’expérience, et vous faites tout ce que vous pouvez pour surmonter le trauma du rejet en vous. Avec cela, vous revenez au point de départ, au point où cela a commencé. Vous revenez à votre vraie nature d’ange, mais à présent un ange pleinement incarné, avec une connaissance réelle et vivante des extrêmes de lumière et d’obscurité, d’amour et de peur. Vous êtes un ange sage et plein de compassion, un ange humain…

J’ai un grand respect pour vous, pour le voyage incroyable que vous avez fait. Je me tiens devant vous maintenant, en égal. Je suis ici, enseignant et guide, mais aussi frère et ami. J’aimerais vous offrir mon amour  et mon amitié, pas de manière abstraite mais comme une énergie tangible de compagnonnage et de compréhension. Je sais qui vous êtes. 
A présent, reconnaissez-vous dans mon visage.

Vous êtes à la fin de grands cycles de temps, où vous avez traversé de nombreuses expériences. Aujourd’hui, j’ai voulu vous parler d’Atlantis, car la reconnaissance des énergies que vous y avez incarnées peut vous aider à entrer dans un état de paix et de complétude avec vous-mêmes. L’énergie Atlante est une énergie de grand pouvoir mental, combinée avec une fierté et une arrogance distinctives. Osez reconnaître cette « énergie obscure », osez accepter qu’un jour vous en avez fait l’expérience et que vous l’avez vécue. Ressentez que vous avez été l’offenseur et le criminel tout autant que la victime. Autoriser ce fait dans votre conscience ouvre la porte à la plus grande sagesse que vous puissiez embrasser dans votre vie : la sagesse du non-jugement. En étant conscients de votre face obscure, vous renoncerez à juger les autres, à les qualifier de bons ou de mauvais, ou vous-mêmes. Tous les prétextes au jugement s’effondreront. Le jugement, la critique, feront place à la compréhension et à la compassion. 

Vous commencerez à comprendre réellement ce qu’est l’amour, ce que signifie « œuvre de lumière ». L’expression  « œuvre de lumière » peut suggèrer à tort qu’il y a une sorte de combat en cours entre la lumière et l’obscurité, et que l’artisan de lumière est celui qui vainc l’obscurité. Mais la véritable œuvre de lumière n’a rien à voir avec cela. L’œuvre de lumière réelle suppose que vous soyez capables de reconnaître la lumière de l’amour et de la conscience dans tout ce qui est  même si c’est caché derrière le masque de la haine et de l’agression.

Vous êtes encore très souvent tentés de porter un jugement sur la réalité de la Terre, par exemple sur la façon dont fonctionne la politique, ou la façon dont les gens traitent l’environnement. C’est facile de dire que tout est faux et que vous vous sentez étrangers sur cette planète Terre, rejetés et sans-foyer. Essayez de prendre contact avec l’énergie de l’offenseur dans ces moments-là. Permettez-vous d’avoir accès à  l’énergie Atlante, qui est encore présente dans la mémoire de votre âme, et ressentez que vous aussi, vous avez été cela, et même que c’était OK.

Toutes vos « chutes dans l’expérience » vous ont finalement  ramenés à la maison, et ont ouvert votre cœur à l’essence de la création de Dieu : l’amour, la créativité, l’innocence. Vous, qui avez fait l’expérience des extrêmes de l’obscurité et de la lumière, tout au long de votre voyage, n’avez été rien d’autre qu’un enfant innocent du paradis, s’élançant avec franchise, plein de curiosité intrépide et d’enthousiasme pour la vie. Au cours de ce voyage, vous n’avez pu apprendre que par l’expérience. S’il vous plaît, reconnaissez donc et honorez le courage  de cet enfant-ange que vous étiez. Voyez sa vitalité, son courage et sa persévérance en s’aventurant dans l’inconnu, puis ressentez votre innocence, même dans votre face la plus obscure.

Je vous demande de vous respecter, y compris votre face obscure. Ressentez juste un moment le pouvoir et la conscience de soi de l’énergie Atlante. Il y a  en elle aussi un côté positif. Vous aviez de nombreux  dons. Invitez cette énergie, ici et maintenant. Permettez au sentiment d’estime de soi et de maîtrise de soi de revenir à vous, et pardonnez-vous les atrocités qui ont eu lieu dans le passé. Oui, vous avez infligé de la souffrance à d’autres, vous étiez alors l’agresseur… mais ressentez aussi combien vous avez regretté cela, et comme  vous êtes maintenant ouverts  au respect véritable envers tout ce qui vit. Lorsque vous vous pardonnez, vous vous ouvrez à la joie d’abandonner tout jugement. C’est la conséquence, voyez-vous : si vous reconnaissez votre face obscure, et êtes capables de vous pardonner  cela, vous n’avez plus besoin de porter un jugement sur vous-mêmes ou les autres. C’est un tel délice pour votre âme…

Vous vous clouez si souvent  au pilori de vos jugements. 
Vous vous dites qu’il y a encore tant de choses à accomplir. Aujourd’hui, je vous demande de faire le point et de voir ce que vous avez déjà accompli. Soyez conscients de l’ampleur de votre voyage à travers ces longs cycles de temps. Et ne me considérez plus comme un maître. J’ai  accompli ce rôle, il y a deux mille ans, mais ce temps est révolu. Vous êtes les Christs de cette ère nouvelle, vous apporterez la paix dans un monde de dualité et de polarité, en laissant rayonner la paix qui se trouve dans vos cœurs. Ressentez comme vous êtes prêts pour ce rôle. Laissez-moi simplement vous offrir le soutien et l’encouragement d’un ami et d’un frère.  Nous sommes UN .  

© Pamela Kribbe 2006 -  www.jeshua.net/fr         

Publié dans : ATLANTES, JESUS |le 9 janvier, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3