COCRÉATEURS – Mode d’emploi !

                 

produita706Cocréation est un terme nouveau pour désigner une idée inscrite dans une longue tradition mystique, à savoir l’union de  volonté à Dieu. En s’appuyant sur les messages des Maîtres de Sagesse publiés sous le titre Cocréateurs Jean-Claude Genel nous propose un mode d’emploi qui permet à la magie de l’âme d’opérer en toute liberté.

La cocréation est la clé de l’ère du Verseau, ère dont nous ressentons les prémisses faites de spiritualité, de liberté de penser et d’agir selon notre cœur. Elle nous engage donc dans une double responsabilité, celle d’assumer le bilan de l’ère des Poissons qui s’achève et celle de créer les conditions d’une existence plus fraternelle sur toute la surface de la planète. Elle renvoie aussi à la nécessité de dépasser les interprétations erronées de la notion de « karma » pour retrouver le sens d’un engagement à œuvrer, c’est-à-dire à libérer notre génie intérieur. Le cycle nouveau nous invite à une œuvre collective en passant par la conscience de soi, condition de la maîtrise de soi. En cela, nous sommes aidés depuis l’Antiquité par les mystiques et les  philosophes. Mais, de nos jours, nous sommes quelques-uns, que je qualifierais de philosophes mystiques, à savoir puiser à la source de la Tradition primordiale. Pour ma part, dans le cadre de la résurgence christique qui m’est chère, je transmets depuis plus de 25 ans le message des intelligences supérieures qui veillent à notre destinée. Quel est ce message et en quoi peut-il nous guider dans un travail de cocréation ?

Une feuille de route

Le message des Maîtres de Sagesse se réfère aux vérités essentielles auxquelles il semble de plus en plus urgent de se tenir : le « Connais-toi toi-même » et les valeurs de l’âme comme fondement de notre pouvoir personnel. C’est même la condition si nous ne voulons pas subir le contrecoup des tempêtes économiques, sociales et financières qui sont la marque de ceux qui persistent à vouloir contrôler les masses. Il ne s’agit donc pas de prophéties mais bien d’informations à intégrer pour que l’Être nouveau se structure en nous. Ces dernières sont de plus en plus précises. Elles doivent être méditées et expérimentées pour trouver leur place dans notre esprit puis dans nos réalisations. Les informations que je propose ici et que je développe dans l’ouvrage « Cocréateurs » sont destinées à faciliter l’application de la feuille de route proposée par les Maîtres. Savoir lire une carte me paraît de bon sens pour garder le cap et éviter les raccourcis New-Age aussi illusoires qu’inefficaces.

Une époque initiatique

Tout d’abord, quelle vision les guides ont-ils de l’époque que nous traversons ? Ils la qualifient de totalement initiatique et s’ils prennent la peine de le rappeler, c’est que nous n’en avons pas encore pris toute la mesure. J’ai toujours pensé que ce qui est initiatique relève d’un défi que la vie nous présente au moment où nous sommes prêts à grandir. Il peut prendre n’importe quel aspect dans l’existence : une expérience de réussite, une séparation douloureuse, une trahison, un projet à mener à terme, etc. L’initiation vient donc solliciter nos qualités…

(lire la suite dans le magazine Sacrée Planète n°55)

(Découvrez le programme d’étude 2013 sur le thème de la Cocréation : ici

Publié dans : CO-CREATION |le 17 novembre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3