un rat sur Mars

un rat sur Mars dans ANIMAUX mars-rat-x-1549608-jpg_14360901

Un blogueur japonais vient de générer un buzz mondial en publiant la photo d’un rongeur vivant sur la planète rouge. Décryptage.

Après ça, toutes les annonces des scientifiques de la mission Curiosity auront l’air tristement fades… Un blogueur japonais vient de générer un buzz mondial en publiant la photo d’un rat se déplaçant à la surface de la planète rouge. Le rongeur apparaît sur un cliché réalisé par le robot explorateur, plusieurs fois agrandi (voir ci-dessus). On y croirait presque !

Folie douce ? Pas vraiment. En réalité, le mécanisme est tout ce qu’il y a de plus naturel. Dans une image donnée, le cerveau humain est toujours à la recherche d’une forme familière à interpréter que ce soit dans un paysage rocheux, dans les nuages ou même dans un cliché de Mars pris par Curiosity. Ici, un personnage. Là, un poisson. Sur Mars, un lézard ou un rat. Dans certains cas, l’illusion d’optique peut être extrêmement forte. Le phénomène porte même un nom : cela s’appelle la paréidolie. Alors, non, il n’y a pas trace de fleur, de lézard ou de rat au pied du mont Sharp. Mais la liste va encore, à coup sûr, s’allonger. D’ailleurs, le précédent le plus célèbre d’apparition martienne remonte bien avant que les ingénieurs de la Nasa et ses partenaires aient commencé à se pencher sur la conception du rover Curiosity. 

Un visage sur Mars

Le 31 juillet 1976, l’agence spatiale américaine faisait elle-même mention d’une formation ressemblant à une tête humaine, prise par la sonde Viking 1, dans une région de Mars baptisée Cydonia. Le communiqué de la Nasa précisait toutefois qu’il s’agissait là d’une illusion d’optique créée par un jeu de lumière et d’ombres portées. Peine perdue ! Le visage de Mars allait susciter une vague de spéculations des plus farfelues allant du signe envoyé aux Terriens par des êtres intelligents aux vestiges d’une antique citée martienne. Depuis, d’autres clichés de la zone, réalisés par une autre sonde, ont largement démenti toutes ces interprétations. Toutefois, comme toute « bonne » rumeur, certains y croient encore…

Maintenant, si vous avez toujours des doutes après la lecture de cet article, vous pouvez toujours interroger le rat de Mars qui dispose à présent de son propre compte Twitter : Mars Rat @RealMarsRat. Il se propose de répondre à toutes vos questions sur l’Univers. Le Point.fr décline toutefois toute responsabilité quant à ses réponses.

Retrouvez notre dossier spécial Curiosity à la conquête de Mars

Le Point.fr – article de CHLOÉ DURAND-PARENTI

 

 

Publié dans : ANIMAUX, PLANETES |le 29 octobre, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3