Archive pour le 19 septembre, 2013

ROSWELL 1947

Que s’est-il passé à Roswell en 1947 ?

ROSWELL 1947 dans O.V.N.I et E.T. telechargement1

Blue Book a été le dernier projet public de recherche sur les OVNIS de l’Armée de l’Air des États-Unis. Il a succédé au projet Grudge en 1952.

Pendant la période couverte par le projet Blue Book, c’est presque 13.000 rapports d’observation d’OVNIS qui ont été rassemblés. Environ 600 à 700 cas sont restés inexpliqués selon les statistiques de l’Armée de l’Air. Des centaines d’autres cas ont été classés comme expliqués sans justification et souvent en dépit des évidences. Des milliers de rapports ont reçu des explications conditionnelles (par exemple, «  ballon possible  », «  avion probable  »).

Le projet a été clos fin 1969, concluant que la poursuite du projet «  …ne peut pas être justifiée pour des raisons de sécurité nationale ou dans l’intérêt de la science…  ».

Un panel de scientifiques de la National Academy of Sciences a confirmé ces conclusions. L’Armée de l’Air n’a trouvé aucune raison de les remettre en cause. Le mémorandum recommandant cette action a indiqué clairement que le système qui avait longtemps traité les  » rapports d’observation d’OVNIS qui pourraient affecter la sécurité nationale continueront d´être manipulés par les procédures standard de l’Armée de l’Air conçues à cette fin « .

A la fin du projet Blue Book, ces fichiers de cas ont été ouverts à l’accès public et confiés aux archives de l’Armée de l’Air. Ils ont été retirés en 1974, pour réapparaître en 1976 aux archives nationales américaines. Les noms de tous les témoins ont été censurés…

Mardi 1er juillet 1947, un objet apparaît sur des écrans de radar dans la région de Roswell, de White Sands et d’Alamogordo (Etats-Unis). Les vitesses et les manœuvres de l’objet repéré ne correspondent pas à un objet volant connu. Aucun dysfonctionnement ne trouble le relevé des appareils de mesure. Le «  mal  » est déjà fait. Le gouvernement américain de l’époque va participer à l’une des plus grandes manipulations de l’histoire de son pays. La désinformation peut commencer. 
Officiellement, il ne s’est rien passé le mardi 1er juillet 1947 dans la région de Roswell. Pourta

nt, des gens furent témoins de cette apparition encore aujourd’hui inexpliquée. 
Le lendemain, M. et Mme Dan Wilmot ont observé un objet ovale - ayant la forme de deux assiettes inversées collées de bord à bord - passer au-dessus de leur maison. La vitesse de déplacement de l’objet était, selon eux, «  élevée  ».

Autre témoin, et non des moindres, Steve MacKenzie. Cet opérateur radar était posté à la base aérienne militaire située non loin de Roswell. Le jeudi 3 juillet, il reçut l’ordre de suivre l’objet. Son travail dura vingt-quatre heures. L’histoire aurait pu en rester là. 
Mais le vendredi 4 juillet, William Woody et son père voient un objet flamboyant blanc avec une traînée rouge tomber vers le nord de la ville de Roswell. A 23h27, les stations radars voient que l’objet observé palpite à plusieurs reprises. Puis il éclate en de nombreux échos plus petits.

Au nord du désert de Roswell, James Ragsdale et Trudy Truelove voient une lumière bleu-grise. Tout d’abord ils pensent à la foudre. Puis, ils constatent que c’est un objet. Ce dernier s’écrase à environ un mile (1,6 km) de leur campement. Ils se dirigent vers le lieu présumé du crash. Leur surprise est à la mesure de leur découverte. Ce que ces deux hommes voient ce jour-là, n’est autre que les restes d’un engin volant. Il ressemble à un avion avec des ailes très rapprochées du fuselage. Ramassant quelques morceaux des débris, ils découvrent qu’ils sont faits d’un matériel totalement étrange: «  Vous pouviez prendre ce truc et le tordre, et cela se redressait tout seul  ». D’un autre fragment, Ragsdale dit «  Vous pouviez le plier sous n’importe quelle forme, et cette forme demeurait  ». Plus étonnant que l’engin ou les débris, il y avait des «  corps ou quelque chose  ». «  Cela ressemblait à des corps… quatre ou cinq pieds (entre 1,20 m et 1,50 m) de long tout au plus  ».

A 5h30 du matin, les militaires arrivent avec une équipe de récupération. Des civils qui étaient déjà là sont évacués tandis que le personnel militaire boucle le secteur. Cinq corps sont découverts. Dans un délai de six heures, l’emplacement est nettoyé et le site totalement interdit d’accès.

C´est alors que commence la gigantesque mystification des autorités américaines visant à détourner l´intérêt des citoyens américains de cet évènement.

Article réalisé par Mikael M.
Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 19 septembre, 2013 |Pas de commentaires »

Intérêt particulier pour la terre

Intérêt particulier pour la terre dans TERRE a6

résumé de lectures par : Pascuser

Nous constituons une sorte de goulot d’étranglement galactique dans une ligne de transit des âmes. Par le déséquilibre massif sur Terre, ceci a déséquilibré le système solaire, ce qui a créé un point de blocage dans notre galaxie ce qui a aussi créé un point de blocage dans les plans de l’univers ; c’est ce que dit Tom.

Tout ce qui existe dans des manifestations physiques de l’univers doit faire un passage obligé sur Terre une fois quelque part dans son cycle d’évolution. Non seulement les âmes actuellement sur Terre resteront piégées si on échoue au changement de conscience, mais de plus il manquera une part d’évolution nécessaire à des stocks d’âmes qui ne pourront pas venir ici. Nous faisons partie d’une grande chaîne.

C’est parce qu’on pose problème qu’on est un point de mire. Ceux qui disent « mais qu’ils nous laissent tranquilles » ignorent totalement le fait que ce qu’on fait chez nous a des répercussions partout ailleurs, et donc on ne peut pas faire nos saletés tranquillement. C’est pour ça qu’il y a tentative d’intervention pour redresser la barre.

Le but de l’atterrissage était de secourir la planète des conséquences de la diète spirituelle qu’elle s’est imposée. Ce n’est pas pour le seul bien des humains, mais aussi pour un bien cosmique de bien d’autres que les hommes que la source de négativité qui perturbe l’équilibre de tous se débloque.

Les planètes qui sont en connexion immédiate avec la notre, en-dessous et autour en terme d’évolution, ne pourront plus avancer du tout si la Terre bloque son avancée. Il y a des conséquences plus ou moins importantes selon la connexion avec la terre. La négativité crée une forme de pollution qui se répand dans l’univers et pose des problèmes.

Le niveau de conscience doit être accru.

Les hommes qui meurent continuent à rester piégés dans l’atmosphère terrestre (je pense qu’il parle de l’atmosphère des bandes d’énergie subtiles…) et ne peuvent plus en sortir parce que la Terre a créé une forme de densité accrue par le développement démesuré de l’avidité, des désirs, de la haine, la colère, etc. La Terre était destinée à être un lieu d’équilibre entre le monde spirituel et le monde physique et avec l’aspect physique sur développé et l’aspect spirituel complètement éteint actuellement, les âmes qui sont là restent piégées dans la ceinture planétaire.

Si on ne change pas la situation, d’ici à 200 ans, notre impact sur l’environnement conduire à une période glaciaire qui défera les civilisations existantes. L’homme retournera à un état plus primitif et les chances d’évolution spirituelles seront anéanties pour un très long temps (tout devra repartir à zéro comme il y a 30 000 ans avant de pouvoir recréer les conditions de changements spirituels). C’est pour cela, cette urgence, que les contacts sont bien plus importants de nos jours… mais toujours avec le respect du libre arbitre. [Note : Pour les neuf, l’interventionnisme est une forme de combat entre la volonté de laisser faire le libre arbitre et le fait de voir la catastrophe arriver et savoir qu’il y a un point

Lire la suite ici … 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:TERRE |on 19 septembre, 2013 |Pas de commentaires »

l’art d’instrumentaliser la peur

Les prévisions catastrophistes du Web-Bot 
(ou l’art d’instrumentaliser la peur tout en prétendant vouloir rassurer) :

 http://www.dailymotion.com/video/xioojd  

Au cours des dernières années, ce réseau de la peur s’est développé à une vitesse vertigineuse et a pris dans sa toile l’ensemble des pays de notre planète à travers la tentaculaire et toute puissante « Multimedia Illuminata ». Les méthodes de ses membres sont sournoises mais remarquablement efficaces. Une technique, notamment, consiste à faire mine de partager les valeurs et le point de vue des personnes auxquelles on s’adresse tout en instillant perfidement le doute dans leur esprit. C’est une stratégie couramment utilisée en matière de prédictions et de projections dans l’avenir.

Ainsi, le reportage télévisé intitulé Apocalypse 2012, dont est tiré l’extrait vidéo consacré au projet Web-Bot présenté ci-dessus, se termine par : « … les oracles apocalyptiques concernant 2012 feront erreur. » Mais ces mots s’inscrivent facilement dans le subconscient du spectateur sous une forme subliminale qui n’est plus « feront erreur » mais « feront terreur », car la puissance magique du Verbe se manifeste à travers l’intention ; or, l’intention de ce genre de document n’est évidemment pas de rassurer !

De la même manière, la plupart des « sommités » scientifiques de notre planète qui évoquent la question de 2012 semblent s’être donné le mot pour pratiquer le double langage. Elles affirment spontanément et dans une apparente unanimité que toutes les rumeurs qui circulent depuis quelques années au sujet du 21 décembre 2012 ne sont que des aberrations répandues par des adeptes d’idéologies communautaristes d’obédience « New Age » qui ne chercheraient en réalité qu’à accroître leur emprise et leur contrôle sur les humains les plus fragiles. Mais parallèlement et paradoxalement, ces mêmes personnes semblent s’ingénier à prouver que notre humanité se trouve effectivement dans de bien sales draps, et que seule la science – « leur » science, cela va sans dire ! – peut peut-être encore réussir à nous sauver, s’il n’est pas déjà trop tard !

Le chargé de communication d’une équipe d’héliosismologues de la NASA, c’est-à-dire de chercheurs étudiant l’activité sismique solaire, répète ainsi inlassablement aux journalistes que les craintes que l’on peut avoir à propos de 2012 lui semblent totalement irrationnelles et injustifiées. Il prétend que ce type de pensée ne peut trouver écho qu’auprès d’individus perturbés, fragilisés par l’idéologie New Age et ses « litanies channelisées ».

Il ajoute que ces personnes sont endoctrinées et plongées sournoisement dans un état de prostration qui les incite à attendre passivement la Parousie christique et la fin des temps, que ce sont les responsables de mouvement sectaires qui ont imaginé une succession d’événements apocalyptiques accompagnés de changements planétaires. D’après lui, ce sont « des charlatans avides de pouvoir » qui présentent ces événements comme foudroyants et ne laissant aucune marge de manœuvre à ceux qui ne seraient pas prêts ou qui n’auraient pas suffisamment travaillé sur eux-mêmes pour vivre cette transformation, ce saut l’art d’instrumentaliser la peur dans PEUR images-4quantique vers une dimension supérieure, dans le seul but de les manipuler.

Les Êtres de Lumière ajoutent  :

« Si d’un seul coup une grande majorité du peuple des humains se mettait à penser Fraternité et Amour, votre merveilleuse planète réagirait différemment. Les séismes, les volcans, les immenses vents et les pluies diluviennes disparaîtraient parce que tout cela est l’expression de la conscience de votre planète Terre et également l’expression de votre système solaire.

Les énergies émises par les hommes, les pensées de violence, de tristesse, de souffrance, ne restent pas entièrement sur le monde et vont au-delà de la Terre, au-delà de sa conscience. Votre Père le Soleil réagit également en conséquence pour détruire toutes ces pensées parasites qui peuvent aller polluer d’autres planètes de votre système solaire.

Cela peut vous paraître bizarre, mais les éruptions solaires font partie des énergies de purification. Plus vous serez en révolte, plus vos pensées seront négatives, plus votre système solaire se manifestera au travers de ses propres énergies, notamment par des éruptions solaires.

Vous devez comprendre que tout s’interpénètre, que tout est connecté. La conscience de votre Mère la Terre est connectée à la conscience du Soleil, à la conscience de toutes les autres planètes de votre système solaire. Tout est relié, tout est uni. Vous faites partie de cette unité mais vous ne pouvez pas encore totalement l’intégrer. »

Extrait du site de Monique Mathieu

D’autres informations concernant 2012 et l’avènement de l’Ère Nouvelle sont présentées dans son nouveau livre. Pour vous le procurer, rendez-vous ICI 

Publié dans:PEUR, VIDEOS à voir |on 19 septembre, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3