Archive pour le 26 août, 2013

LA VIE ET LA MORT


LA VIE ET LA MORT dans La MORT images-30La plupart des Occidentaux n’ont qu’une vague idée de la vie difficile de la majorité de la population sur cette planète. Plus de 5 milliards de personnes vivent bien en dessous du seuil de la pauvreté. Ceux qui vivent au-dessus devraient se rendre compte de leur chance. Cependant ce sont les personnes qui vivent en Occident qui se suicident ou qui attendent la mort et pas ceux qui vivent aux frontières de l’enfer dans les pays du Tiers-Monde. Je voudrais transmettre quelques informations sur ce qui nous attend après à tous ceux qui croient que la vie n’a rien à leur offrir. Cette vie est très importante et ce que vous en faites déterminera où vous vous trouverez ensuite… Il faut utiliser cette vie avec sagesse !

À votre mort, de l’autre coté, vous rejoindrez des amis et des membres de votre famille qui se trouvent dans une étape intermédiaire. Et vous serez totalement conscients de ceux que vous laissez derrière jusqu’à ce que vous entriez dans une autre vie.

Si vous revenez sur Terre ou sur une autre planète semblable, une grande partie de votre mémoire sera effacée. Plus le niveau que vous avez atteint est élevé, plus vous conservez de souvenirs, quel que soit l’endroit ou vous alliez. Vous ne cessez jamais d’être vous-même quand vous mourez, vous serez encore plus conscients que vous l’êtes maintenant. Tous vos souvenirs seront intacts et très clairs, pas comme ici sur Terre.

La vie et la mort sont toutes deux des illusions. Les gens qui sont sur cette planète le sont parce qu’ils ne sont pas parfaits. La route vers la perfection est un voyage long et tortueux, il ne peut s’accomplir en une vie. La plupart des gens ont besoin de beaucoup de vies pour y parvenir.

Dans cette étape intermédiaire, immédiatement après votre mort, vous, avec d’autres, déciderez de ce qui sera le mieux pour vous. Soyez cool dans cette étape, allez visiter d’autres planètes ! Si vous vous suicidez, sans raison valable, vous serez ramenés sur cette planète très rapidement et placés dans des circonstances beaucoup plus difficiles.

De l’autre côté, toutes vos peurs, toutes vos colères auront disparu, et vous redeviendrez les meilleurs amis du monde, y compris avec vos ennemis, quoique plusieurs siècles puissent s’écouler avant que vos chemins ne se recroisent. Chaque personne que vous avez rencontrée sur terre a une connexion avec vous à partir de l’autre coté.

Chaque fois que vous revenez, même en ayant un but, vous avez toujours ce maudit libre-arbitre à gérer. Si vous décidez de fumer ou de sauter devant une voiture, vous changez le contrat d’origine. Si plus de gens réalisaient que la vie continue après la mort et que ce qui est fait dans cette vie détermine ce qui sera fait dans la suivante, le monde serait un endroit bien plus agréable. Il faut une détermination féroce pour voir la vérité et seuls ceux qui sont résolus la verront.

Il n’y a pas de mort réellement, nous nous réveillons après cette vie dans une autre vie. Les extraterrestres ne meurent pas, ils ne sont pas aussi connectés à leurs corps que nous le sommes. Autrement dit, si nous étions comme eux, nous pourrions passer d’un corps à un autre aussi facilement que d’un vêtement à un autre.

Personne n’arrive dans ce monde par accident, ils sont envoyés ici ou ont choisi eux-mêmes de venir. Cette planète, c’est littéralement le paradis et l’enfer. Le paradis pour certains, l’enfer pour d’autres et le reste est quelque part entre les deux. Tout ce qui arrive sur la Terre est noté, le bon comme le mauvais. Ceux qui font le mal peuvent échapper à la sanction pendant qu’ils sont sur Terre, mais une fois qu’ils la quittent, ils auront à payer pour chaque méfait. De toutes façons, les mémoires d’anciennes vies, les succès et les échecs sont gardés dans un coffre fort cosmique que vous pouvez consulter entre les vies.

Tout ce que l’on fait compte. Toutes nos actions sont enregistrées et quand nous quittons la Terre, nous voyons quelle sorte de personne nous sommes en réalité et nous ne pouvons rien nier car tout ce que nous faisons ou pensons sera devant nous comme dans un film.

Nos actions charitables, nos tromperies, nos passions, notre haine, nos envies, notre jalousie, nos actions héroïques, notre lâcheté, tout cela sera indiscutable et sera inscrit sur notre CV cosmique. Au final, nos actions détermineront notre place dans l’Univers.

Le remord est le boulet que devront traîner tous ceux qui se couvrent d’arrogance et de stupidité. Très peu échappent à l’attirance des transgressions parce qu’au fond de nous, on a tous envie d’être mauvais, c’est pourquoi nous sommes là. De l’autre coté du rideau, nous trouvons la pureté, la vérité ; la douleur et l’anxiété ont disparu. Notre conscience entière est intacte. Nous sommes comme en vacances pour un temps, puis nous contemplons notre prochain rappel. Sommes-nous prêts ? Les rappels sont nombreux et peuvent être aussi déroutants qu’un palais de miroirs pour ceux qui ont abusé du vin, de l’orgueil et de la sottise pendant leur séjour sur Terre.

De l’autre coté du voile, une grande majorité des âmes ou des gens si vous préférez, vivent comme des rois. Beaucoup sont bien plus riches que Bill Gates ; il ferait figure de mendiant en comparaison. Ici sur Terre, la grande majorité vit à peine mieux qu’un animal. La différence principale est que ceux de l’autre coté savent que les ressources de l’esprit n’ont pas de limites alors qu’ici certains croient qu’ils proviennent d’une sorte de boue cosmique, qu’ils redeviendront poussière, pendant que d’autres se sont persuadés qu’ils doivent s’appauvrir une vie entière pour apaiser les dieux.  

Publié dans:La MORT |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

LA MÉDITATION

LA MÉDITATION dans MEDITATION b111



Les gens méditent afin d’accéder à un niveau de conscience plus élevé. La méditation et la prière sont tout simplement des communications télépathiques avec des êtres supérieurs. Les personnes se concentrent sur une idée ou un objet et y dirigent de l’énergie. Le succès vient habituellement aux personnes les plus déterminées à obtenir ce qu’elles désirent.

Le fait est qu’il y a des êtres supérieurs parmi nous – ils ont toujours été là – sous des apparences variées : spirituelle, corporelle et quelque chose entre les deux. Si vous savez comment demander, il y a de fortes chances qu’ils accèdent à votre demande, car ils ont accès à la plupart des secrets de l’univers.

Votre religion ou votre absence de religion les laisse indifférents. La méditation, comme la prière, c’est la communication mentale avec une puissance supérieure. Vous croyez peut-être que le subconscient est juste une partie habituellement inutilisée du cerveau humain, et qu’elle mourra avec le corps – à votre mort. Eh bien, ça n’est pas le cas ! Le subconscient, c’est un centre de transmission avec des puissances supérieures qui sont extérieures au corps humain. C’est cette partie de l’esprit qui comprend notre intuition et d’autres informations pertinentes que nous appelons la créativité. C’est aussi à partir de cet endroit que nous crions « Eurêka » quand la solution à un problème examiné survient subitement.

Qu’est-ce que la télépathie ? Parler avec d’autres personnes ou des entités invisibles, de façon non verbale. Quand les gens prient, ils entrent habituellement dans une méditation silencieuse. S’ils prient extérieurement, à haute voix, leurs pensées restent fixées vers certains dieux ou objets. Toutes nos communications verbales et non verbales sont surveillées par les dieux. Je préfère les appeler extraterrestres.

La spiritualité est quelque chose d’étonnant, personne ne sait exactement ce que c’est, alors que chaque être vivant y a accès, à moins d’être une machine biologique créée en tant que sonde ou en tant que main-d’œuvre dans la Galaxie. Toutes les choses vivantes sont dotées d’un certain niveau de conscience. Plus le niveau de conscience est élevé, plus la spiritualité l’est. Et la spiritualité est liée à la vertu.

Ici, sur Terre, beaucoup de rivaux ont prétendu être les seuls à détenir la « véritable spiritualité », présentant ceux qui partageaient une croyance opposée ou divergente comme des imposteurs, des suppôts ou des progénitures de Satan. Les Mormons, les Catholiques, les Protestants, les Juifs, les Musulmans, les Bouddhistes, les Anarchistes, les Communistes, les Socialistes, les Démocrates, les Républicains, et les milliers que je n’ai pas mentionnés : tous ces gens et ces organisations prétendent être plus vertueux, plus éclairés et donc plus spirituels que leurs concurrents. Dans ce cas, la  spiritualité n’est rien d’autre qu’un vernis pour l’ego.

Publié dans:MEDITATION |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

La vie des plantes

La vie des plantes dans PLANTES images-71

Les plantes ne subissent pas leur environnement : elles en perçoivent de nombreuses informations grâce auxquelles elles adaptent leur croissance. Et l’on découvre qu’elles communiquent et qu’elles sont sensibles à la gravité, aux sons, aux déformations mécaniques… Elles sont même dotées d’une perception d’elles-même !

Depuis quand sait-on que les plantes sont sensibles ?

Bruno Moulia : Dès l’Antiquité, notamment chez le philosophe grec Théophraste, on s’est aperçu que des plantes avaient des formes différentes selon leur environnement et qu’elles réagissaient par exemple au vent.

Ensuite, au XIXe siècle, quand la physiologie végétale prend son essor, on s’intéresse aux plantes qui ont une sensibilité mécanique, telles les plantes carnivores ou bien la sensitive (Mimosa pudica) qui se referment au moindre contact. Cependant, ces espèces semblaient être des exceptions rares dans le monde végétal.

Enfin, dans les années 1970 et surtout depuis 2000, les biologistes se sont rendus compte que toutes les plantes perçoivent leur environnement au sens où nous l’entendons pour les animaux.

Précisons la signification de cette perception. Les plantes vertes captent la lumière du Soleil et l’utilisent via la photosynthèse. La perçoivent-elles pour autant ? Non, car dans ce cas, l’énergie reçue est simplement transformée : de lumineuse, elle devient chimique. De même, une cellule photovoltaïque ne perçoit pas les photons qu’elle convertit. Une vraie perception suppose la réception d’un signal qui entraîne une réponse dont l’énergie nécessaire n’est pas dépendante de celle reçue. Cette notion de signal est récente.

On a montré que des plantes perçoivent la lumière réfléchie par des plantes voisines grâce à des capteurs, des pigments photosensibles proches de ceux de nos yeux. Les végétaux détectent la modification de la composition spectrale et adaptent leur croissance pour « échapper » à la concurrence avant même d’être à l’ombre.

Un autre exemple est celui de la régularité des champs de blés, où tous les plants ont la même hauteur. Cette uniformité résulte de la perception de la lumière, et probablement du vent, nous y reviendrons. Chaque pousse évite d’être trop au-dessus des autres, ce qui la rendrait vulnérable. Le mécanisme, actif, fonctionne aussi bien en conditions agronomiques que naturelles. Les agronomes l’ont sans doute exploité, de façon empirique, pour obtenir des couverts homogènes, faciles à gérer.

Les plantes communiquent-elles avec leurs congénères ?

Lire la suite ici …  

Publié dans:PLANTES |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3