Les prophéties pléiariennes de Meier

03

À gauche : Billy Meier (actuellement) - à droite : le Commandant Quetzal (en 1978)

Voici un exemple particulièrement révélateur : En 1975, à la suite de l’un de ses nombreux contacts avec Semjase, Meier déclara que, d’après ce que les Pléiariens lui avaient enseigné, le point le plus élevé de notre planète est le sommet du Mont Chimborazo, un volcan des Andes situé en Équateur, et non pas celui du Mont Everest, comme nous l’avons tous appris à l’école, qu’en réalité, il le dépasse de plus de 2000 mètres, tout simplement parce que la Terre n’est pas tout à fait ronde, mais présente un renflement sur son pourtour tout le long de sa latitude équatoriale, et que, par conséquent, la mesure à partir du niveau de la mer n’est pas assez précise pour définir la hauteur exacte des montagnes terrestres.

Cette surprenante déclaration fut utilisée par les détracteurs de Meier pour tenter de le faire passer pour un fou. Or, en janvier 2002, la très sérieuse revue National Geographic a publié un article dans lequel des géophysiciens célèbres affirment pour la première fois que l’écorce terrestre présente effectivement un renflement dans toutes les régions équatoriales (terrestres mais aussi maritimes), en raison de la force centrifuge provenant de la rotation de notre planète sur elle-même, dont l’intensité augmente au fur et à mesure que l’on s’éloigne des pôles. Selon cette étude scientifique, le sommet du Mont Chimborazo, mesuré à partir du centre de la Terre, dépasse de 2200 mètres celui du Mont Everest, exactement comme l’avait déjà indiqué Meier 27 années auparavant !

Par ailleurs, Meier a reçu des Pléiadiens/Pléiariens différents échantillons de métal, à divers stades de leur production, qui ont été soumis à des analyses en Amérique. Les scientifiques américains consultés en ont conclu que ces métaux avaient été élaborés selon un processus de production à froid, encore impossible a réaliser par notre humanité. Si les progrès technologiques se poursuivaient selon le rythme actuel, ce procédé ne serait sans doute pas opérationnel sur notre planète avant environ 150 années ! Meier a également reçu des échantillons d’alliages de ces métaux avec des matières synthétiques inconnues sur la Terre, ainsi que différents cristaux d’une structure également non identifiée sur notre planète, tous provenant, selon lui, de notre univers jumeau, l’univers DAL.

Enfin, et c’est peut-être le plus étonnant, un grand nombre des prophéties transmises par les Pléiariens à Billy Meier à partir des années 1975 et censées concerner les années que nous traversons actuellement, se sont effectivement déjà réalisées !

Or certaines étaient d’une incroyable précision. Jugez plutôt :

En 1975, il fut expliqué à Billy Meier au cours de différents contacts qu’il existait un lien direct de cause à effet entre les essais nucléaires pratiqués à la surface de notre planète, l’accroissement du trou de la couche d’ozone et ses effets pervers : altération de la rotation de la Terre, perturbation des équilibres magnétiques, débalancement des pôles, surpénétration des UV dans l’atmosphère terrestre entraînant la mort de milliards de micro-organismes, perturbations de la chaîne alimentaire mondiale et vagues incontrôlables de mutations génétiques. Tout cela a été confirmé par différentes études scientifiques menées à partir des années 1990.

En cette même année 1975, des informations sur Vénus, totalement inconnues de l’époque, furent révélées par Billy Meier. Parmi elles : la composition des gaz de son atmosphère, la température à sa surface, la pression atmosphérique, les principaux métaux et minéraux qui s’y trouvent, etc. En 1981, l’USGS, un institut géologique américain, réalisa une carte topographique de Vénus qui confirmait tous les détails publiés par Meier cinq années auparavant.

En 1978, Meier déclara que les anneaux de Jupiter étaient composés de particules projetées à partir de Io, sa principale lune. Il décrivit Io comme le corps céleste ayant l’activité volcanique la plus intense de notre système solaire et comme une surface plate et lisse dépourvue d’eau, et il affirma qu’Europa, autre satellite de Jupiter, était au contraire couverte de glace. Un an plus tard, toutes ces allégations furent confirmées par les informations transmises par la sonde de la NASA Voyager 1.

Et la liste est longue !!! et vous pouvez la retrouver ICI…..

Publié dans : O.V.N.I et E.T., PLEIADES, PROPHETIES |le 20 août, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3