Archive pour le 4 août, 2013

Sortir hors de son corps

  Folie, imposture ou voie d’Eveil ?

Par Akhena

Sortir hors de son corps dans ASCENSION images-12

 Après plus de 40 années d’expériences, doublées du contact avec des milliers d’élèves sincères et résolus, je peux affirmer que sortir hors de son corps est possible, n’est pas chose dangereuse et ouvre sur une incomparable évolution intérieure. Je suis très heureuse d’avoir choisi de me consacrer pleinement à sa pratique et à son enseignement.

La SHC nous permet d’expérimenter l’univers multidimensionnel de notre conscience. Elle n’implique pas de dons extraordinaires. Sans doute, faut-il croire que nous ne sommes pas qu’un corps physique
Ni fuite ni refuge, elle nous recale sans cesse dans notre réalité et nous demande aussi d’être enracinés dans le monde. L’une des découvertes majeures de la SHC est qu’il n’y a pas de barrières entre nous et la Vie, que les formes ne sont que transitoires et ne doivent en aucun cas nous séparer de l’autre, de l’Univers, de tous les êtres vivants. Elle nous fait prendre conscience de notre unité avec l’infiniment petit ou l’infiniment grand. Savoir d’expérience que la mort physique ne sera qu’un changement de forme et qu’une nouvelle aventure au sein de la Vie nous attend, est une force.

La SHC ne peut se produire que lorsque le corps physique est endormi. Pour reprendre des expressions utilisées par d’autres chercheurs : « corps physique endormi, conscience éveillée »(2) ou encore « dormir en étant réveillé »(3) caractérisent la SHC. Une SHC ne peut passer inaperçue car elle s’accompagne de sensations très fortes qui caractérisent ce qu’on appelle « l’état vibratoire ». Le corps physique, lui, dort paisiblement et ne court aucun danger. Elle ne peut pas non plus se confondre avec un rêve, ordinaire ou lucide. Des vérifications sont possibles. De plus en plus d’observations sont menées en milieu médical ou scientifique. Des témoignages viennent de tous les continents et de tous les âges. Aujourd’hui, la SHC est identifiée et reconnue comme une des phases essentielles des NDE (4).

Inutile de préciser qu’une SHC demande un travail assidu. Les qualités nécessaires sont motivation, détermination, goût de l’inconnu. L’état d’esprit requis est celui de l’explorateur lancé à la découverte d’un monde nouveau. 
Pas de recette magique, de « sésame, ouvre-toi » ni de bouton sur lequel appuyer. Bien sûr, il y a des grâces ! Une expérience spontanée en est une, mais une SHC isolée mène rarement à la compréhension du processus. La SHC n’est pas un but en soi mais un outil que nous devons apprendre à mettre au service de notre éveil et de notre évolution.

Trouver vous-même les réponses à vos questions existentielles, poser sur votre environnement un regard neuf, nourrir votre éveil spirituel n’est-ce pas une belle expérience ? 
Si je peux entrer et sortir de mon corps physique, je peux exister sans lui, sa mort n’est donc pas ma fin. Je peux penser, ressentir, vouloir et agir dans d’autres contextes que le monde physique. Je peux explorer le monde terrestre et l’univers, apprendre à mieux me connaître, identifier mes projections et m’en débarrasser, découvrir d’autres réalités, d’autres dimensions, recevoir des enseignements en toutes matières, revoir des êtres décédés, expérimenter directement la présence de guides spirituels, me ressourcer aux mondes de l’âme, vivre ma connexion avec l’Energie créatrice, vibrer en unité avec la Vie… ! 

– A lire : « Sortir hors de son corps, quarante années d’expériences aujourd’hui partagées » 406 pages, éditions Channel Soleil. 

En savoir plus : ici 
1 : SHC : Sortie Hors du Corps 2 : Patrick Drouot 3 : Traditions yogique, tibétaine… 4 : NDE pour « Near Death Experience » Le psychiatre américain R. Moody a recueilli pendant vingt ans les témoignages de personnes qui ont connu une NDE (cf : La Vie après la vie). Ces expériences sont maintenant étudiées par de nombreux scientifiques (médecins, cardiologues, anesthésistes, biologistes). Les apports de la SHC

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ASCENSION, ENERGIES, POUVOIR |on 4 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les grandes civilisations de retour

Les grandes civilisations de retour dans PYRAMIDE telechargement-5

La réactivation des pyramides laisse-t-elle supposer que les grands civilisateurs sont de retour, et serons-nous en contact avec eux ?

« Oui ! Les grands civilisateurs qui ont créé la civilisation des pyramides reviendront, et certains sont déjà parmi vous mais voilent ce qu’ils sont, parce que leur fréquence vibratoire pourrait déranger ceux qui ne sont pas préparés à leur approche.

Beaucoup de grands civilisateurs se trouvent pour l’instant en Egypte, à l’intérieur des pyramides, car à l’intérieur d’elles, (surtout dans la pyramide de Khéops), il y a un immense vortex qui est relié aux constellations d’Orion et de Sirius. Les vortex des pyramides d’Amérique du Sud, eux, sont reliés aux Pléiades.

Il y a des petits vortex qui relient toutes les pyramides en activité les unes avec les autres. Ce que vous voyez des pyramides n’est en fait qu’une infime partie de ce qu’elles sont réellement.

Vous ne voyez des pyramides que des masses de pierres gigantesques posées les unes sur les autres qui forment des édifices extraordinaires. Il en est de même pour les pyramides d’Amérique du Sud. Vous les trouvez belles, vous pensez que ceux qui les ont construites devaient être des êtres qui avaient une technologie que vous n’avez pas et cela provoque beaucoup d’interrogations.

Vous ne vous êtes pas posé la question : pourquoi créer des monuments si imposants simplement pour la beauté ou pour, soi-disant, honorer les dieux ?

Non ! Tout a été calculé, tout est mathématique ! Les civilisations des pyramides ont construit des lieux extraordinaires. Ce que vous voyez n’est rien par rapport à ce qu’il y a en-dessous, et ce qu’il y a encore de plus extraordinaire, c’est qu’ils ont programmé la réactivation de ces pyramides pour votre époque actuelle.

Donc toutes les pyramides, que ce soient celles Bosnie, de Chine ou celles que vous ne voyez pas parce que certaines sont complètement enfouies sous la Terre, vont être réactivées parce qu’il y a, en elles, des balises ».

Je n’arrive pas à expliquer. Ce ne sont pas des balises. Je leur demande : emmenez-moi en Egypte, je voudrais voir ce qu’il y a en-dessous, je voudrais voir comment vous pouvez réactiver les pyramides, je voudrais……

Ils me disent :

« Tu es bien humaine de vouloir, vouloir, vouloir …. Nous allons cependant te faire ce plaisir ».

J’ai l’impression que mon corps s’en va à une vitesse inimaginable. Je me trouve maintenant devant la pyramide de Khéops. Elle me paraît à la fois grande et petite.

Ils me font passer au travers des pierres ; c’est comme si elles n’avaient pas de consistance ! J’ai l’impression que je descends des escaliers et que tout s’éclaire.

Devant moi, se trouvent des êtres très grands desquels il émane une lumière. Je ne sais pas si ce sont eux qui éclairent ou si c’est l’environnement.

Je descends encore, et je vois maintenant toute une structure. Ce que je vois est bien au-delà de la pyramide de Khéops.

« La pyramide de Khéops est comme une porte visible par les humains. Elle est surtout un condensateur des énergies qu’elle reçoit et qu’elle peut également restituer ».

Je poursuis mon « voyage » et je vois plusieurs structures très lumineuses, faites d’une matière un peu cristalline. Je vois beaucoup d’êtres qui s’affairent et ils ont tous la particularité d’éclairer. Ils ont une forme physique, mais leur corps génère une lumière.

Ils me disent :

« Nous ne sommes pas des êtres dont la sturcture est faite carbone comme la vôtre, nous sommes déjà des êtres plus que cristallins. Nous prenons un corps parce qu’il nous permet de « travailler » plus aisément dans ce qui est encore matière sur ce monde.

Le lieu dans lequel tu te trouves actuellement ne se trouve pas du tout en troisième dimension. Il est bien au-delà ! »

Je suis maintenant dans une salle et je vois des sortes d’écrans. Ce qui est curieux, c’est qu’il y a des êtres devant eux ; ils les font fonctionner avec leurs propres pensées. L’un d’eux me dit :

« Viens près de moi ! »

Je regarde l’écran et, d’un seul coup, j’ai l’impression que cet écran est une porte et que je suis emportée dans le système solaire. Tout est d’abord un peu sombre, et j’ai l’impression de voyager.

Maintenant je me trouve ailleurs, je ne sais sur quel monde. Tout est très silencieux autour de moi, mais je me sens totalement paisible, rassurée. L’être qui m’a dit de regarder dans cette sorte d’écran est présent et il me dit :

« En une seconde tu es sur un autre monde. Tu es maintenant sur ce que vous appelez la planète Mars (mais qui ne se nomme pas du tout ainsi pour nous). Ce n’est pas la peine que je te donne son nom car vous ne pourriez pas le prononcer. (Vous ne pouvez prononcer les mots qu’avec les capacités de vos cordes vocales) ».

Je suis maintenant dans un endroit de cette planète où se trouvent des êtres un peu différents de ceux que j’ai trouvés sur Terre. Ils rayonnent une lumière bleutée et ils sont plus « transparents » que ceux que j’ai vu en-dessous de la pyramide de Khéops (d’ailleurs ce n’est pas en-dessous mais beaucoup plus loin).

Ils me disent :

« Nous allons maintenant te ramener à ton point de départ. En une seconde, au travers de ce que tu nommes des écrans, nous pouvons nous projeter où nous voulons, à partir du moment où il y a d’autres écrans » dans les lieux où nous désirons nous rendre.

Je dis « écrans » car c’est le mot qui correspond à ma conscience humaine, à ma conscience terrestre.

« Dans toutes les pyramides, il y a cette sorte de petites villes. Il y en a de plus grandes dans lesquelles les grands civilisateurs sont actuellement en action. Tout se coordonne ! Ce qui se passe est bien au-delà de la conscience humaine, bien au-delà de vos petits pouvoirs, bien au-delà de vos petits militaires et de vos petits dirigeants ».

Ils sont si petits par rapport à ce que je ressens et que je perçois, et pourtant nous les trouvons parfois si grands !

Nous descendons à un autre niveau où se trouvent des êtres un peu différents, plus petits et tout ronds. J’ai cependant du mal à distinguer la forme réelle de leur corps. Ils me disent :

« Nous n’appartenons pas du tout à votre système solaire, mais nous venons aussi aider à la transformation, à la transmutation, à la réactivation.

Il y a des millions d’années, des civilisateurs extraordinaires ont permis à cette planète de grandir. Cela se passait au moment de sa « jeunesse ». Les civilisateurs n’ont jamais abandonné la Terre, parce qu’ils lui ont permis de grandir, de s’épanouir ; ils ont permis à la vie de grandir et de s’épanouir ; ils ont permis aux hommes qui étaient incarnés dans la densité de grandir et de s’épanouir.

En cette fin de cycle, les grands civilisateurs sont revenus, et vous serez très surpris, nous l’espérons, non de les rencontrer mais de voir leur œuvre, de voir ce qu’ils peuvent encore accomplir et ce qu’ils accompliront.

En fait, tout ce qui se trouve sous les pyramides aidera à la transition d’une façon considérable, avec l’aide des énergies photoniques et les apports extérieurs.

Pour l’instant, nous ne pouvons pas vous l’expliquer plus amplement, parce que vous ne pourriez encore pas l’assimiler et le comprendre. Il y a des données encore incompréhensibles pour les capacités humaines ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:PYRAMIDE |on 4 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les 12 maisons astrologiques : leur signification

Les 12 maisons astrologiques : leur signification dans ASTROLOGIE telechargement-4

Les maisons correspondent à un champ d’expérience du sujet et permettent de comprendre le fonctionnement de la personne, que ce soit par rapport aux autres, à son travail, ses amours, etc. Elles sont au nombre de douze tout comme les signes zodiacaux et sont chacune en analogie avec l’un de ces signes. Cependant, contrairement aux signes qui s’étalent chacun invariablement sur 30 degrés dans le cercle zodiacal, les degrés des maisons peuvent différer totalement de l’un à l’autre. Elles se calculent d’après l’heure exacte de naissance.
Comme nous l’avons dit précédemment, ces maisons représentent un domaine de la vie bien précis et nous allons donner à chacune leur signification :

La maison I, encore appelée l’Ascendant : le Moi, le comportement, la vitalité

nous renseigne sur la personnalité, le comportement immédiat du sujet vis-à-vis de l’extérieur, mais aussi sur son apparence physique et sa vitalité. Elle est un élément essentiel dans l’interprétation du thème.

La maison II : l’argent que l’on gagne par le travail, ses biens matériels

nous informe sur les biens matériels, la manière de les gérer et de gagner de l’argent ; elle concerne tout le domaine financier mais représente aussi l’appétit et les possessions dans tous les domaines.

La maison III : l’entourage immédiat, les frères et soeurs, petits déplacements, les études

correspond à la communication, l’entourage proche (frères et sœurs, collègues, camarades de classe), les études (de la primaire au secondaire), l’apprentissage. C’est aussi tous les petits déplacements, les transports, les moyens de communication modernes et les correspondances en général.

La maison IV appelée Fond du Ciel : la famille, le foyer, les origines, l’hérédité, le père

représente la famille, les ancêtres, les racines du sujet, son foyer, que ce soit celui d’origine ou celui qu’il va fonder. Elle nous informe également sur le patrimoine immobilier, l’enfance, les émotions de l’être. C’est une maison angulaire comme l’Ascendant et se situe sur le bas de la carte.

La maison V : les amours, les plaisirs, les loisirs, les enfants, les créations

nous informe sur les activités créatrices et récréatives de la personne, ses violons d’Ingres, ainsi que ses aventures amoureuses, ses chances aux jeux, ses rapports avec les enfants en général ou ses propres enfants. Elle touche à tout ce qui est agréable dans la vie du sujet.

La maison VI : la vie quotidienne, le travail quotidien et les collègues, les subordonnés, la santé

nous renseigne sur la vie quotidienne du sujet, son comportement dans le travail, les petites obligations, les servitudes. Ce sont les subordonnés, les animaux domestiques. Elle concerne également la santé de tous les jours, les médicaments, les petites maladies sans gravité.

La maison VII appelée le Descendant : les unions, le mariage, les autres, les associations, les contrats

s’oppose à la maison I et représente les autres, l’attitude du sujet vis-à-vis d’autrui, du partenaire (conjoint ou associé). Elle correspond aux contrats, aux associations, au mariage, aux ennemis déclarés. C’est à travers la maison VII que le sujet perçoit les autres. Etant opposée à l’Ascendant, elle se trouve sur le côté droit de la carte et correspond au coucher du soleil.

La maison VIII : les passions et crises, les transformations, la mort, les placements financiers, les procès, la sexualité

correspond aux grandes crises de l’existence et à l’évolution qu’elles engendrent ; elle représente les héritages, l’argent gagné par les autres, les procès, mais également la sexualité, le pouvoir, les choses cachées, l’intérêt pour l’occulte, les passions.

La maison IX : les voyages, les conceptions élevées et abstraites, la spiritualité, l’étranger

c’est le domaine spirituel et philosophique, les grands idéaux, les grands voyages aussi bien physiques qu’intérieurs. Elle représente les études supérieures, universitaires et la compréhension de ce qui est abstrait. Elle est aussi en rapport avec le droit, la légalité et la religion.

La maison X appelée aussi le Milieu du Ciel : la réussite sociale, le destin professionnel, la mère

en opposition avec la maison IV, elle correspond à la carrière professionnelle du sujet, son élévation sociale par rapport à son foyer d’origine. Elle incarne ses ambitions, son accomplissement dans la société. Elle est en rapport avec le public, le potentiel de célébrité et l’influence de la mère. Elle se trouve au midi du thème, en haut de la carte du ciel.

La maison XI : la vie amicale, les projets collectifs, les soutiens et protections dans la vie

représente les projets, les espoirs du sujet, ses amis, ses soutiens. Elle nous informe sur le type d’ami, les activités de groupe, sa place dans le groupe contrairement à la maison V qui est plus individuelle. Elle concerne tous les sujets d’ordre humanitaire et collectif.

La maison XII : les ennemis, les ennuis, la solitude, les épreuves cachées, les secrets

correspond au « moi » intérieur du sujet, aux épreuves qu’il rencontre au cours de sa vie, aux ennemis cachés, aux maladies graves. Elle est en rapport avec les lieux d’enfermement comme les hôpitaux, les prisons, les couvents, etc. Elle est en relation avec les moments de solitude, les grandes crises intérieures.

http://www.astrotheme.fr/bases_maisons.php

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 4 août, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3