Archive pour août, 2013

Les Grays Court – Qui sont-ils

Les Grays Court – Qui sont-ils dans O.V.N.I et E.T. alien-0132

Le Grays sont les êtres qui sont le plus souvent représentés tout au long de la pop culture étrangère et sont largement rapportés dans des expériences d’enlèvements. De manière générale, le Grays Court ont entre 3-5 pieds de haut avec de grandes têtes en forme de dôme et d’immenses yeux noirs / marron sans trop blanc en eux. Ils sont connus pour leurs puissantes, regards pénétrants et âme pour leur attitude impassible et froid. Alors que certains de ces êtres ont une petite bouche, ils rarement parler. Au contraire, ils communiquent par télépathie, qui est une méthode universelle commune de communication entre les êtres qui ne partagent pas une langue commune. Il est dit que le Grays Court sont une race de travailleur génétiquement modifié qui peut être possédé à distance via conscience par leurs supérieurs, ce qui les rend très utile pour des tâches spécifiques et en servant de boucs émissaires pour les activités dangereuses perpétrées par d’autres races. Les Gris sont très logiques et les êtres psychiquement écoute, opérant dans une conscience ruche d’esprit, bien qu’ils ne possèdent leur propre individualité à certains égards.

Le Grays plus courtes sont souvent gérés et supervisés par le grand 7-8 Grays grand pied. Ces êtres de grande taille sont les «diplomates» de l’Grays et ont apparemment rencontré certains présidents et des responsables militaires à de nombreuses reprises. Le Grays Grand superviser les enlèvements qui ont lieu, tandis que le court gris font la plupart du travail. Le Grays, ont organisé activement des expériences génétiques sur les humains afin de créer une race humaine gris hybride qui serait approprié pour «diriger» l’humanité dans un nouvel ordre mondial qui ils sont, incitant activement. Ils ont fait énormément de progrès dans leurs plans et il est possible que certains de ces hybrides sont déjà intégrés dans les sociétés humaines à certains niveaux. Ces êtres semblent totalement humain, mais leur allégeance et de conscience fait partie du collectif Gray, ainsi que leurs capacités mentales / psychiques supérieures. Ne vous méprenez pas à ce sujet, le Grays sont un groupe égoïste qui ne valorisent pas la liberté humaine. Ils sont là pour leurs propres besoins et de la domination de cette planète est l’un de leurs objectifs. Ils nous considèrent comme leur propriété et ne sont pas dignes de confiance.

Source 

Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 31 août, 2013 |Pas de commentaires »

LE MONDE DES ESPRITS

LE MONDE DES ESPRITS dans ESPRITS 222

Comment les Wirinun (hommes médecine) accèdent-ils au plan astral ?

La croyance qu’il existe au-delà du monde physique une vie peuplée de plusieurs sortes d’êtres spirituels est une certitude générale chez les Aborigènes australiens.

Dans cette dimension, la vitesse des énergies est supérieure à celle de la lumière. C’est là que vivent les Héros du «Temps du Rêve» – qui créèrent toutes les formes naturelles de l’univers -, divers esprits de la nature et les esprits des éléments. C’est le pays que nous occuperons après notre mort physique.

Les esprits des ancêtres ont leur origine dans le ciel, tandis que les autres esprits demeurent, eux, un peu partout. Les Tintookies, par exemple, vivent dans le Bush, les Tintuppa dans les plantes, et les Mimi dans les rochers.

Durant leur longue initiation, les Wirinun reçoivent le don de communiquer par perceptions extrasensorielles et de pouvoir ainsi étendre leur niveau de conscience à la dimension astrale et spirituelle du Dowie (le corps astral). Pour augmenter sa sensibilité aux influences psychiques, un Sage initié se doit d’avoir expérimenté une mort rituelle et connu la transformation qui s’ensuit.

Au cours de cette expérience d’expansion de la conscience, une grande quantité d’énergie électromagnétique s’échappe de son corps physique pour être convertie en ondes d’énergie circulant à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Ces ondes sont utilisées pour aider le Dowie qui s’est détaché du corps physique à voyager vers la dimension spirituelle. À ce stade, seul un mince fil astral relie l’individu à son corps physique.

C’est par ce procédé que les Wirinun se rendent dans le royaume de ceux qui ont quitté le monde physique.

Ils tissent alors un lien direct entre la vie ordinaire et le fameux Temps du Rêve, lien essentiel pour l’harmonie de la tribu. C’est alors qu’ils sont en mesure de communiquer avec des personnes chères ou des parents disparus et de rencontrer des ancêtres, afin de pouvoir ensuite rapporter les messages bienfaisants concernant les questions du jour.

Une autre méthode communément employée pour entrer en contact avec le monde des esprits consiste à utiliser la faculté qu’a le système nerveux de se régler sur le Dowie de l’être ou de l’environnement spirituel à examiner. Le système nerveux central, ou une de ses parties, agit dans ce cas comme un récepteur radio à travers lequel sont captées les vibrations subtiles émises par tout être ou objet réglé sur la même longueur d’onde. L’individu devient ainsi capable d’appréhender le monde subtil par les sens. Grâce à cette méthode, les Wirinun peuvent témoigner de ce qu’ils ont vu dans le monde des esprits.

Il y a de nombreux Aborigènes, surtout parmi les plus âgés qui ont, naturellement ou de manière acquise, un sens de l’âme tellement développé que, sans quitter leur corps physique, ils sont capables de voir, d’entendre, de sentir et de toucher des informations appartenant à ces royaumes plus subtils.

La science du monde des esprits est primordiale pour les Aborigènes. Ils veulent connaître en détail le grand plan de la vie tracé par Baiame le Créateur et par les ancêtres. Or, les esprits du Dowie peuvent leur fournir des informations concernant le passé, le présent et le futur. C’est ce qui leur permettra d’orienter leurs efforts vers quelque chose de plus vaste que leur simple séjour ici-bas, sur Tya. En retirant de son corps la majeure partie de l’énergie électromagnétique pour la convertir en une énergie beaucoup plus rapide dans le Dowie, le Wirinun est capable de sortir de son corps physique. En réglant ensuite la fréquence vibratoire de son corps astral sur celle d’un de ces sept niveaux, il atteint instantanément la dimension correspondante et participe à ce qui s’y passe.

Il peut s’y promener et communiquer à volonté. C’est un monde à part entière, et aussi longtemps qu’il maintient la fréquence adéquate, le Wirinun peut y demeurer.

Ce procédé est comparable à un programme de télévision que nous captons.

Le niveau vibratoire choisi nous propulse dans le monde auquel il correspond. Ainsi, quel que soit l’endroit où se trouve le corps physique, la conscience vivra dans la région du Dowie sur laquelle ont été réglées les fréquences vibratoires correspondantes. Les êtres ancestraux excessivement évolués auxquels il est si souvent fait allusion dans la mythologie aborigène ont acquis le pouvoir de passer à leur gré d’une fréquence vibratoire élevée à une fréquence plus basse, et inversement. Vivant normalement à un niveau élevé, ils peuvent en cas de nécessité abaisser cette fréquence par simple exercice de la volonté. Cela leur permet de franchir successivement les différents niveaux et de pénétrer dans les mondes qui leur correspondent. Par le contrôle de la volonté, ils ont le pouvoir de s’arrêter à n’importe quel niveau pour enseigner ou aider les personnes qui s’y trouvent.  

Article de Eric Grange paru au magazine sacrée-planète février/mars 2013

Publié dans:ESPRITS |on 31 août, 2013 |Pas de commentaires »

La naissance de Jésus

La naissance de Jésus dans JESUS images-32

De tous les Evangiles, c’est celui de saint Luc qui donne le plus de détails sur la naissance de Jésus et je vous en lis un passage.

 « En ce temps-là, parut un édit de César Auguste, ordonnant le recensement de toute la terre. Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinus était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville. Joseph, lui aussi, quittant la ville de Nazareth en Galilée, monta en Judée dans la ville de David appelée Bethléem, parce qu’il était de la maison et de la lignée de David, afin de s’y faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter se trouva révolu. Elle mit au monde son fils premier-né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.

            « Il y avait dans la contrée des bergers qui vivaient aux champs et qui la nuit veillaient tour à tour à la garde de leur troupeau. L’Ange du Seigneur leur apparut et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa clarté, et ils furent saisis d’une grande frayeur. Mais l’Ange leur dit : « Rassurez-vous, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple ; aujourd’hui dans la cité de David, un Sauveur vous est né qui est le Christ Seigneur. Et ceci vous servira de signe : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche. » Et soudain se joignit à l’Ange une troupe nombreuse de l’armée céleste, qui louait Dieu, en disant :

                        « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes qu’Il aime ! »

                        « Or, lorsque les anges les eurent quittés pour le ciel, les bergers se dirent entre eux : « Allons à Bethléem et voyons ce qui est arrivé et ce que le Seigneur nous a fait connaître. » Ils vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la crèche. Et l’ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant ; et tous ceux qui les entendirent furent émerveillés de ce que leur racontaient les bergers. Quant à Marie, elle conservait avec soin tous ces souvenirs et les méditait dans son cœur. Puis les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient vu et entendu, en accord avec e qui leur avait été annoncé.

«  Quand vint le huitième jour, où l’on devait circoncire l’enfant, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’Ange avant sa conception.

« Et quand vint le jour où, selon la loi de Moïse, il devait être purifié, ils le portèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, ainsi qu’il est écrit dans la Loi du Seigneur : « Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur », et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la Loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes. Or il y avait à Jérusalem un homme du nom de Siméon. Cet homme était juste et pieux : il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit-Saint reposait sur lui. Et il lui avait été révélé par l’Esprit-Saint qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ du Seigneur. Il vint donc au Temple, poussé par l’Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard les prescriptions de la Loi, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu et dit :

« Maintenant, ô Maître, tu peux selon ta parole,

Laisser ton serviteur s’en aller en paix ;

Car mes yeux ont vu ton salut,

Que tu as préparé à la face de tous les peuples,

Lumière pour éclairer les nations

Et gloire de ton peuple Israël ».

On peut se demander Pourquoi est-il dit : « Marie conservait avec soin tous ces souvenirs et les méditait dans son cœur » ??

 C’est donc qu’il y avait quelque chose qu’elle ne pouvait pas dire. Si c’était ce qu’elle avait entendu raconter par les bergers, elle aurait pu en parler, puisque les bergers le racontaient à tout le monde. C’était donc autre chose qu’elle gardait précieusement dans son âme, quelque chose de sacré. Et qui était Siméon ?? Il est dit que l’Esprit-Saint était sur lui, c’est donc qu’il était très pur. Mais je ne pourrai pas toucher la question de Siméon parce que cela ébranlerait toutes les consciences chrétiennes. Oui, qui était Siméon ? Quel lien avait-il avec Jésus ?…

Quant à Marie et Joseph, s’ils avaient été choisis pour être les parents de Jésus, c’est qu’ils s’étaient déjà préparés : pour être dignes de recevoir Jésus dans leur famille, c’est qu’ils avaient déjà fait un grand travail spirituel dans leurs vies antérieures. Dans ce domaine aussi, il ya une justice, des règles, des lois. C’est le Seigneur qui a fait les lois et ce n’est pas Lui qui va les transgresser. Quand Dieu choisit des créatures, c’est qu’elles remplissent certaines conditions. Bien sûr « avec des pierres Dieu peut faire des enfants d’Abraham », mais en les faisant préalablement passer par l’état de plante, puis d’animal, et enfin d’homme. C’est comme pour l’enfant : le germe doit, lui aussi, passer par toutes sortes de formes et d’états avant de prendre l’aspect d’une créature humaine.

Et de même, Jésus a été obligé de franchir certaines étapes avant de devenir le Christ. Voilà encore ce que les chrétiens ne peuvent pas accepter. Ils pensent que Jésus, fils de Dieu, était Dieu Lui-même, qu’il était né parfait. Mais alors, pourquoi a-t-il dû attendre sa trentième année pour recevoir le Saint-Esprit et faire des miracles ?… Même si Dieu en personne doit venir s’incarner sur la terre, Il accepte de se soumettre aux lois qu’Il a Lui-même établies. Il se respecte Lui-même, le Seigneur, comprenez-vous ? C’est ainsi que les Initiés voient les choses ; dans leur tête, tout est en ordre, tout est logique, tout est sensé. Alors, est-ce le Saint Esprit qui a donné naissance à Jésus ? Oui, c’est le Saint Esprit. Dans le plan divin, c’est le Saint Esprit  mais dans le plan physique, il fallait aussi quelque chose, quelqu’un… afin que dans ce plan-là également il y ait un reflet du Saint Esprit. Pour que là correspondance soit parfaite entre les trois mondes, pour que dans le plan physique, dans le plan spirituel et dans le plan divin tout soit toujours saint, lumineux et pur, dans le plan physique aussi il fallait un conducteur du Saint Esprit.

Que Jésus soit né « par l’opération du Saint Esprit », oui bien sûr. Dans la mesure où sa conception n’a été souillée par aucun désir, aucune passion, aucune sensualité, on peut dire qu’il est né par l’opération du Saint Esprit. C’est ainsi qu’il faut comprendre la virginité de Marie. La virginité est une qualité plus spirituelle que physique. Combien il y a de femmes qui sont vierges extérieurement, mais intérieurement…. Voilà je ne vous en dirai pas plus, mais je vous en ai déjà dit beaucoup en vous parlant de Siméon.

La naissance de Jésus doit être comprise dans les trois mondes, c’est-à-dire comme un phénomène historique, comme un phénomène psychique, mystique, et enfin comme un phénomène cosmique. Aujourd’hui, c’est surtout le phénomène mystique qui m’intéresse. Dans son récit de la naissance de Jésus, saint Luc n’a retenu que les images des événements qui se répètent dans chaque être humain, et c’est sur ces images symboliques que nous allons nous arrêter. Pour que l’enfant naisse, il faut un père et une mère. Le père, Joseph, représente notre intellect, et à un niveau supérieur, notre esprit. La mère, Marie, c’est notre cœur, et à un niveau supérieur, notre âme. Quand le cœur et l’âme sont purifiés, alors l’enfant naît ; mais il ne naît pas de l’intellect et de l’esprit, il naît du Saint Esprit, cette pure flamme qui vient féconder l’âme et le cœur humains. L’intellect et l’esprit représentent le principe masculin en nous, qui prépare les conditions pour que le Saint Esprit prenne possession du principe féminin, le cœur et l’âme, afin de mettre au monde l’Enfant-Christ.

Quand Marie et Joseph ont voulu chercher refuge dans une hôtellerie, il n’y avait plus de place pour eux ; cela veut dire que les humains qui sont occupés à manger, à boire et à s’amuser, n’ont jamais de place pour l’être qui a reçu l’enfant divin. Cet enfant est déjà conçu en lui comme une lumière ; cela peut être un idéal, une idée qu’il nourrit, qu’il chérit .. Mais où aller maintenant avec cet enfant ? Personne ne lui ouvre la porte, c’est-à-dire personne ne le comprend. Mais voilà, il y a une étable. Cette étable, avec la crèche, est un symbole, et d’abord le symbole de la pauvreté, de la difficulté des conditions extérieures. Oui, pour l’homme que l’Esprit habite, ce sera toujours ainsi : son entourage ne l’appréciera pas, ne le recevra pas. Mais grâce à la lumière qu’il projette au-dessus de la crèche, d’autres le verront de loin et viendront le visiter. Cette lumière, représentée par l’étoile à cinq branches, est une réalité absolue. Elle brille au-dessus de la tête de tous les Initiés dont le principe féminin, c’st à dire l’âme et le cœur, a mis au monde l’Enfant-Jésus conçu de l’Esprit Saint. Et à ce moment-là, l’intellect, Joseph, au lieu d’être jaloux et de répudier Marie comme un homme grossier, en criant : « Cet enfant que tu as mis au monde n’est pas de moi, va-t-en ! »… doit s’incliner et dire : « C’est Dieu qui a effleuré le cœur et l’âme de Marie. Moi, je ne pouvais pas le faire ». Donc, l’intellect ne doit pas se révolter et se mettre en colère, mais comprendre correctement en disant : « Il y a là quelque chose qui me dépasse », et garder Marie. Répudier Marie, c’est répudier la moitié de son être et devenir comme ceux qui, sous l’empire exclusif de l’intellect, ont banni le côté réceptif, toutes les qualités de douceur, d’humilité, d’intuition. Beaucoup ont répudié Marie parce qu’elle aimait recevoir la visite du Saint Esprit…

Il faut que vous compreniez que Marie et Joseph sont des symboles de la vie intérieure : ceux qui ont répudié Marie se sont desséchés et ils n’ont plus que l’intellect qui disloque, qui critique, qui est toujours mécontent. Mais vous voyez, Joseph au contraire a respecté Marie, il l’a gardée avec lui, il a dit : « Oh, elle attend un enfant. Bien sûr, ce n’est pas moi le père, mais je la protégerai parce qu’elle a besoin de mon appui ».

Et que représente l’étoile ?

etoile-omraam dans JESUS

 

C’est un phénomène qui se produit inévitablement dans la vie d’un véritable mystique, d’un véritable Initié : au-dessus de sa tête apparaît une étoile, un pentagramme lumineux. Et puisque « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas », ce pentagramme doit exister doublement. D’abord, l’homme lui-même est un pentagramme vivant ; et ensuite, en haut dans le plan  subtil, quand il a développé en plénitude les cinq vertus ; la bonté, la justice, l’amour, la sagesse et la vérité, un autre pentagramme le représente sous forme de lumière.  Cette étoile qui brillait au-dessus de l’étable signifie qu’une lumière émane de chaque Initié qui possède le Christ vivant. Cette lumière est aperçue de loin par d’autres, et ils sentent que quelque chose de spécial se manifeste à travers cet être. Ce qui se manifeste, justement, c’est le Christ, et à ce moment-là, tous ceux qui représentent des autorités, tous ceux qui sont puissants et riches viennent auprès de lui. Et même les grands chefs religieux qui s’imaginent être au sommet, sentent eux aussi qu’il leur manque quelque chose, qu’ils ne sont pas arrivés à ce degré de spiritualité, et ils viennent s’instruire, ils viennent s’incliner et apporter des présents.

Alors, voilà la raison de la présence des Rois Mages auprès de l’Enfant-Jésus : « Des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem et dirent : Où est le roi des juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer ». Ces Mages étaient des chefs religieux dans leur pays respectif. Ils sont venus parce qu’ils ont senti cette lumière. Et comme ils étaient astrologues, en observant dans le ciel certaines configurations exceptionnelles, ils en avaient conclu qu’il devait se produire quelque événement extraordinaire sur la terre. La naissance de Jésus correspond donc aussi à un phénomène qui s’est produit dans le ciel il y a deux mille ans.

D’après la tradition, les Rois Mages qui étaient au nombre de trois : Melchior, Balthazar et Gaspard, apportèrent à l’Enfant Jésus l’or, l’encens et la myrrhe, et chacun de ces présents est symbolique ; l’or qu’apportait Melchior signifiait que Jésus était roi : la couleur or est la couleur de la sagesse, dont l’éclat brille au-dessus de la tête des Initiés comme une couronne de lumière. L’encens apporté par Balthazar signifiait que Jésus était prêtre ; l’encens représente le domaine de la religion,  c’est à dire aussi du cœur, de l’amour. Et la myrrhe qu’apportait Gaspard, est un symbole d’immortalité : on se servait de la myrrhe pour embaumer les corps et les préserver ainsi de la destruction. Ces présents ont donc un rapport avec les trois domaines de la pensée, du sentiment et du corps physique. Chacune st aussi lié à une séphira ; la myrrhe à Binah, l’éternité ; l’or à Tiphéreth, la lumière ; et l’encens à Hessad, la dévotion.

Occupons-nous maintenant de l’étable, dans laquelle la tradition a placé un bœuf et un âne. Aucun autre animal n’est mentionné dans cette étable, seulement un boeuf et un âne. Pourquoi ? Depuis des siècles on répète cette histoire sans la comprendre, parce que la clé du symbolisme universel est perdue. L’étable représente le corps physique. Et le bœuf ? Vous savez que dans l’Antiquité le taureau (ici il faut rapprocher évidemment le bœuf et le taureau) a toujours été considéré comme le principe de la génération. En Egypte, par exemple, le taureau Apis était le symbole de la fertilité et de la fécondité. Le boeuf est sous l’influence de Vénus et il représente la force sexuelle. L’âne, lui est sou l’influence de Saturne ; il représente la personnalité, c’st à dire la nature inférieure de l’homme, ce que l’on appelle le vieil Adam, têtu, buté, mais bon serviteur. Et voilà que ces deux animaux étaient là pour servir Jésus. Mais le servir comment ? C’est maintenant que je vais vous révéler quelque chose d’essentiel.

 Quand l’homme commence à travailler pour se perfectionner, il entre en conflit avec les forces de la personnalité et celles de la sexualité. Et l’Initié, justement, est celui qui est arrivé à maîtriser ces deux forces et à les mettre à son service. Oui, vous voyez, il les met à son service, il ne les anéantit pas, il ne doit pas les anéantir. La preuve, si ces deux animaux étaient là, présents, c’est qu’ils étaient utiles. Et que faisaient-ils ? Ils soufflaient sur l’Enfant Jésus, ils le réchauffaient de leur souffle. Donc, quand l’Initié arrive à transmuer l’âne et le bœuf en lui et à les mettre à son service, ils viennent ensuite réchauffer et vivifier l’enfant nouveau-né de leur souffle. Non seulement ces forces ne sont plus là pour le tourmenter, mais elles deviennent des forces bénéfiques. Le souffle, c’est déjà la vie. Vous voyez, le souffle de l’âne et du bœuf est une réminiscence du souffle par lequel Dieu a donné l’âme au premier homme. L’âne et le bœuf ont servi l’Enfant Jésus ; cela signifie que tous ceux qui possèdent le Christ en eux seront servis par les forces de la personnalité et de la sexualité, car ce sont des forces extraordinairement utiles si on peut les atteler à un travail.

Ensuite un ange est apparu aux bergers qui possédaient cette étable ; ils gardaient leurs troupeaux dans les champs, et quand l’ange leur a annoncé la nouvelle de la naissance de Jésus, ils ont été émerveillés ; ils ont pris des agneaux et les ont apportés en offrande à l’enfant. Cela signifie que tous ceux qui possèdent des actions sur le corps physique, c’est-à-dire les esprits familiaux, réincarnés ou non, et qui ont des richesses (ces richesses sont ici symboliquement représentées par les brebis, les agneaux et les chiens) sont avertis. Ils sont avertis parce qu’ils ont participé à la formation de cette étable (le corps physique) et alors ils arrivent tous en disant : « Oh là là ! Nous n’avions jamais pensé que nous aurions un honneur pareil dans notre étable ! » Donc, tous les esprits familiaux, qu’ils soient dans l’au-delà ou sur la terre, reçoivent la nouvelle qu’un événement splendide s’est passé dans votre cœur et dans votre âme, et alors ils viennent aussi s’incliner et vous apporter des présents. Oui, le monde entier se met au service de l’Enfant. Mais tant que vous ne l’avez pas fait naître, ne comptez pas qu’on vienne vous servir, ni les anges chanter la gloire de Dieu auprès de vous. Car les anges ne viennent chanter que pour célébrer la naissance du principe divin.

Pourquoi Jésus, le fils de Dieu, devait-il naître dans une crèche, sur la paille, et non dans un magnifique berceau, dans la chambre d’une demeure vaste et somptueuse ? Là encore, ce détail est symbolique. Et vous comprendrez dans quel endroit de notre corps se trouve cette crèche si vous vous souvenez des conférences que je vous ai faites sur le centre Hara : je vous ai expliqué quel rôle peut jouer ce centre dans la vie spirituelle pour celui qui sait travailler avec lui. Si son nom, Hara, un mot japonais qui signifie ventre, montre que ce centre, situé à quelques centimètres au-dessous du nombril, est surtout connu au Japon, en réalité il était connu de tous les Initiés du passé et c’est de lui que parle Jésus quand il dit ; « De son sein jailliront des fleuves d’eau vive.. » Ce « sein » c’est le centre Hara : c’est là que se trouve la crèche où doit naître le Christ entre le boeuf et l’âne, c’est-à-dire entre la rate et le foie.

Vous êtes étonnés, je le vois, vous croyez que c’est dans votre tête que Jésus naîtra. Avez-vous vu un enfant naître du cerveau de sa mère ? Non, Eh bien, il faut s’arrêter là-dessus pour réfléchir. Le ventre, les entrailles, on trouve cela dégoûtant, mais voilà que le Seigneur a choisi justement cet endroit pour que l’humanité se perpétue. Et c’est là aussi, dans le centre Hara, que le disciple doit faire naître en lui cette nouvelle conscience ; l’Enfant Christ.

Rien n’est plus important que de travailler à faire naître l’Enfant divin en nous. A ce moment-là, la terre et le Ciel chanteront ; des quatre coins du monde des êtres comprendront qu’une nouvelle lumière est née et ils viendront nous visiter et nous apporter des présents. Bien sûr, il y aura Hérode (il y a toujours eu des Hérode) qui sera furieux et qui, voulant tuer Jésus, demandera aux Rois Mages : « Aller, renseignez-vous sur cet enfant, et quand vous l’aurez trouvé, faites-le moi savoir pour que, moi aussi, j’aille l’adorer ». Mais heureusement, il y aura aussi un ange qui viendra donner des avertissements, comme celui qui a dit à Joseph : « Prends l’enfant et sa mère et fuis en Egypte, parce qu’Hérode va le faire chercher pour le tuer. » Un ange du Seigneur vint donc auprès des Rois Mages pour leur dire de ne pas retourner auprès d’Hérode, et ils repartirent dans leur pays par un autre chemin. Cela signifie que tous ceux qui viendront auprès de Jésus, auprès du principe christique, ne pourront pas retourner par le même chemin, ils devront prendre une autre direction.

Extrait de « Vous êtes des Dieux » – Partie IX : Les voix de la divinisation – page 489 

Publié dans:JESUS |on 30 août, 2013 |Pas de commentaires »

A ceux qui croyaient ascensionner en 2012


 A ceux qui croyaient ascensionner en 2012 dans 2013 - PREDICTIONS telechargement1

Vous avez l’éternité, et personne ne vous imposera d’échéance. L’an 2012 n’est pas le terme du processus d’ascension sur cette planète, mais bien le début d’un cycle d’évolution et de transformation de deux mille ans au terme duquel la Terre sera devenue le joyau dans l’écrin dans cet univers.

Ceux qui croyaient que tout le monde ascensionnerait en 2012 doivent se détromper. Ceux qui auront transformé leur conscience en amour inconditionnel et qui auront satisfait toutes les autres exigences pour l’ascension y parviendront assurément. Mais les autres devront subir leurs créations d’abord jusqu’à ce qu’ils saisissent le message et qu’ils puissent passer à la conscience d’unité et d’amour. Beaucoup d’aide et de clémence seront accordées à ceux qui optent pour l’ascension à cette époque. Par contre, ceux qui en décident autrement ne l’atteindront pas dans ce cycle. La plupart des gens en ce monde sont fondamentalement bons et aimants, même s’ils ne se sont pas éveillés spirituellement. Mais certains ont causé tant de problèmes en tant d’occasion, ils ont infligé une telle souffrance aux autres, que même s’ils choisissaient de s’aligner sur la conscience christique aujourd’hui, ils auraient tout de même à affronter le retour de leurs créations malsaines et à en faire l’expérience. Pour eux, l’ascension ne sera possible que lors d’un autre cycle. A vrai dire, tout  le monde ascensionnera tôt ou tard vers le cœur de son Créateur ; ce n’est qu’une question de temps. Cela se produira pour eux lorsqu’ils décideront d’accomplir leur travail spirituel et d’effectuer les changements qui s’imposent dans leur conscience pour pouvoir y arriver.

Tous ceux qui choisissent d’accéder à la cinquième dimension en auront l’occasion. L’ascension s’offre à tous, mais il faut réaliser que nombreux sont ceux qui en ont décidé autrement ; leurs décision seront respectées. Ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils n’y parviendront jamais. Une fois qu’ils auront vécu des cycles sans fin de naissance et de renaissance, des périodes de réincarnations, d épreuves et de souffrances, ils choisiront autrement. Ils changeront et un jour, ils réussiront parce que tout le monde figure au plan divin et fait partie de Dieu.

Je convie chacun à effectuer ce choix dans son cœur. Voulez-vous venir maintenant ou attendre pendant un autre long cycle ? Si les corridors de l’ascension s’ouvrent tout grand à l’heure actuelle, ils ne le resteront pas pour autant à jamais. Ils ont été fermés pendant fort longtemps aux habitants de la surface et nul ne sait quand ils se refermeront et se rouvriront. Cette décision ne relève pas des notre juridiction. Nous ne sommes pas en mesure de divulguer ce que nous ignorons ; nous savons toutefois que l’occasion se présente maintenant et qu’il pourrait s’écouler des millénaires avant qu’elle ne se représente. Nous vous incitons à ne pas demeurer dans l’indécision, assis entre deux chaises. Décidez dans vote cœur si vous souhaitez venir maintenant ou plus tard et tenez-vous en à votre décision.

A l’heure actuelle, certaines personnes sur Terre, comme les gens âgés qui ont opté pour l’ascension, ne se qualifieront pas pour cette vie en raison de leur âge, car il leur reste trop à épurer et à comprendre. Ce serait trop difficile pour eux. Quelques-uns habitent dans des corps vieillis et ils n’ont pas pu s’ouvrir pleinement à cet enseignent. Sur le plan de l’âme, ce sont de bonnes personnes et elles n’ont fait aucun mal. Plusieurs d’entre elles quitteront leur corps, mais cela ne signifie pas qu’elles ascensionneront. La grâce divine pour elles, leur permettra de s’incarner dans le monde nouveau où nous nous rendons et le processus de l’ascension dans leur prochaine vie sera plus facile et joyeux.

Extrait de TELOS III – Message de Adam, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 218

Qui sont les TUSCARORAS (amérindien)

Qui sont les TUSCARORAS (amérindien) dans AMERINDIENS images-2

Originaires de la Caroline du Sud, ils sont de langue et de cultures iroquoises. Chasseurs et cultivateurs de maïs, de courges et de haricots, ils habitaient dans de longues maisons rectangulaires. En 1708, leur chef, King Hancock se montra amical et bienveillant avec les colons anglais qui arrivaient. Cependant, ces derniers leur prirent les meilleures terres et en firent des esclaves.

Ces rapts et raids guerriers firent beaucoup de morts. En 1712, les colons, aidés d’autres indiens Catawbas, assiégèrent le village principal de K. Hancock. Il se rendit contre un engagement de ne pas prendre des Tuscaroras pour esclaves. Les engagements ne furent pas tenus.

En 1713, les survivants fuirent vers le Nord où ils demandèrent de l’aide à la ligue des 5 nations créée par les Iroquois qui s’appelaient alors les Haudenausee, ce qui signifi e «Peuple de la maison longue». En 1722, les Tuscaroras seront la sixième nation de la ligue, avec les mêmes droits que les premiers. Originaires des Appalaches. Ils ont migré (de force) au Canada où ils vivent dans l’exode permanent. Étant de pacifi ques agriculteurs, ils sont un peu les gitans de l’Europe. Les Mowahks, par exemple, sont beaucoup plus nombreux et de nature combative ; de ce fait, ils ont davantage de moyens pour réagir. L’exode s’est fait dans trois directions : les Appalaches, l’état de New York et le Canada.

Le gros problème de la Caroline du Sud est d’avoir un sous-sol qui regorge de gaz. Les autochtones ont été expulsés dès la fi n du XVIIIe et début du XIXe siècle à cause de l’exploitation du gaz par les États-Unis.

Aujourd’hui, à New York, deux chefs représentent la nation Tuscarora : Stuart Paterson pour le clan des castors et Kenneth Paterson pour le clan des loups. Ce sont eux qui sont habilités à traiter entre le Conseil tribal et les autorités gouvernementales. Aujourd’hui, certaines familles Tuscaroras se sont fédérées avec des familles Haïdas Gwaii (7) afi n de mener conjointement des projets et ainsi de mieux se faire entendre.

Publié dans:AMERINDIENS |on 30 août, 2013 |Pas de commentaires »

Tradition amérindienne – témoignage

Tradition amérindienne – témoignage dans AMERINDIENS images-1

En juin 2010, lors des journées «portes ouvertes» au centre Avicenne  en Dordogne sur l’environnement, plusieurs intervenants ont exprimé leur compréhension de nos temps chaotiques et les conséquences, tant pour la planète que pour l’humanité. À cette occasion, Erich Lancaster nommé «Erich Water Standing Bear», Amérindien demi-sang Tuscarora, a partagé la vision de sa tradition.

Pendant qu’un moine bouthanais réalisait un mandala de sable (2) dédié à la guérison de la Terre, Erich Lancaster (E. L.) éclairait les bouleversements terrestres au travers des « Vision Quest » (Quêtes de vision (3))qui font parties intégrantes des traditions amérindiennes depuis des millénaires.

Il commença par préciser que les phénomènes de pollution et d’exploitations excessives par l’homme n’expliquaient pas, à eux seuls, cette étape terrestre si cruciale. Il ne s’agit pas uniquement d’un problème environnemental causé par l’homme, mais d’un véritable cri de la Terre Mère. Ce qui est en train de se dérouler n’appartient pas simplement à notre époque. Cela s’inscrit dans un plan bien plus vaste. Dans la tradition Tuscarora, Terre-Mère se manifeste régulièrement. Les cycles sont d’environ 60 ans. Il y a déjà des milliers d’années, la Terre-Mère avait poussé un cri en voyant les Hommes s’éloigner d’elle. L’un des cris eut lieu quand les nations devinrent sédentaires, c’est-à-dire à l’arrivée des Espagnols, lorsque ceux-ci implantèrent leur agriculture et leur élevage. La majorité des Amérindiens était auparavant nomade. En 2004, La Terre Mère a de nouveau alerté les humains par des bouleversements importants car ses précédents appels n’avaient pas été entendus.

Conscience originelle

Lors de ce séminaire, certains intervenants (4) ont parlé des bouleversements planétaires liés à un processus nécessaire d’ouverture de conscience pour l’humanité. Cela a légèrement fait sourire notre homme car pour les Tuscaroras, tous les êtres humains naissent avec une conscience.

«La Terre-Mère ne met pas au monde des enfants sans conscience. C’est plus tard, devenu adulte, que l’homme choisit ce qu’il veut faire de sa conscience». Le grand chef Seattle a dit : «Les adultes sont des enfants qui portent des costumes». Cela a beaucoup fait rire les autochtones, mais derrière cette phrase se cache une grande vérité. Enfant, nous avons la conscience puis en devenant adulte, nous faisons des choses de plus en plus intellectuelles qui s’appuient beaucoup sur le mental et nous nous éloignons de cette conscience originelle.

Que ce soit en Europe, en Afrique ou en Australie, la difficulté, aujourd’hui, pour les hommes qui traitent des problèmes complexes, est de ne plus être reliés à leur conscience. Pour certains, ils ignorent même le chemin pour la retrouver.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes cherchent des racines dans d’autres traditions ou dans d’autres pays. C’est ainsi que certains traversent l’Atlantique jusqu’à des nations amérindiennes pour en retrouver le chemin. Les nations amérindiennes respectent et sont admiratives des racines de toutes les traditions, mais cette démarche occidentale reste un étonnement pour eux. En cherchant davantage de liberté, les enfants de la Terre se sont coupés de leurs racines. La Terre-Mère ne reconnaît plus ses fils. Ce cri présent de Terre-Mère est lié, chez les Tuscaroras, à la prophétie de la loutre.

Il y a très longtemps, des loutres sont apparues dans le plus ancien village de l’île de la Reine-Charlotte, là où il n’y en avait jamais eu. Elles ne trouvaient plus de quoi se nourrir. Pour les autochtones, ce fut un signe de Terre-Mère car un esprit qui se manifeste montre qu’elle souffre et est en danger. Il est nécessaire de se ré-accorder au Grand Esprit.

Aujourd’hui nombre d’espèces comme les baleines sont en voie de disparition… Autrefois, les îles de la Reine-Charlotte en regorgeaient.

L’agriculture et l’élevage intensifs sont arrivés aux limites du vivant. Les sols sont détériorés, voire morts sur une grande superficie planétaire. Comment la Terre peut-elle nourrir ses enfants si ces derniers la tuent ?

Les cultures intensives ne respectent pas la terre et les hommes l’exploitent sans conscience.

Article paru au magazine sacrée planète  oct/nov. 2013

Publié dans:AMERINDIENS |on 30 août, 2013 |Pas de commentaires »

Mort ou pas

Les personnes ayant fait des expériences de mort imminente rapportent qu’une partie d’eux-mêmes est sortie de leur corps, a pu voir des choses, penser, se déplacer dans l’espace… Quel est donc le lien entre notre conscience et notre corps ? L’un pourrait-il vivre sans l’autre ? Extrait du livre « Mort ou pas » de Pim van Lommel.

Mort ou pas  dans La MORT ecran

Les résultats de recherches sur les EMI suggèrent que la conscience (non locale) est présente en permanence et va donc durer toujours. Le contenu des expériences de mort imminente suggère une permanence de la conscience indépendamment du corps. Mais comme je l’ai déjà souligné, il arrive que des expériences identiques de conscience élargie et non locale (parfois accompagnées d’un contact avec une personne décédée) se produisent en cas de peur mortelle, de désespoir, d’isolement, pendant une méditation, au seuil de la mort et au cours d’expériences peri ou post-mortem.

Même si les questions restent plus nombreuses que les réponses, nous devrions, au vu de toutes les expériences de conscience dont nous disposons, considérer sérieusement la possibilité que la mort, comme la vie, soit simplement un passage d’un état de conscience à un autre. La conclusion quasi inévitable qu’après la mort du corps la conscience non locale peut persister dans une autre dimension dans un monde invisible, immatériel qui contient le présent, le passé et le futur est de nature à modifier complètement notre vision de la mort.

La conscience n’est pas enfermée dans le cerveau, parce qu’elle est non locale, et parce que le cerveau facilite plutôt qu’il ne produit notre expérience de la conscience. Si notre conscience de veille repose sur une base biologique, puisque notre corps fonctionne comme une interface, il n’y a pas de base biologique à notre conscience infinie, non locale, qui prend racine dans l’espace non local. L’expérience de la conscience de veille passe par notre corps, mais la conscience infinie ne réside pas dans notre cerveau.

Dans une notice nécrologique que j’ai lue récemment figuraient ces mots : « Ce que nous avons périt ; ce que nous sommes survit par-delà le temps et l’espace ». La mort marque simplement la fin de notre aspect physique. Autrement dit, nous avons un corps, mais nous sommes la conscience. Libérés de notre corps, nous sommes encore capables d’expériences conscientes, nous sommes encore des êtres sensibles. Quelqu’un qui avait eu une EMI m’a écrit récemment : « Je peux vivre sans mon corps, mais apparemment mon corps ne peut pas vivre sans moi ». Une fois que notre corps a cessé de vivre, après une agonie qui peut durer des heures ou des jours, nous sommes en contact, ou plutôt nous devenons partie intégrante de cette conscience infinie, non locale.

Les recherches sur les EMI ne nous fournissent pas de preuves irréfutables concernant cette conclusion, puisque les sujets qui en ont fait l’expérience ne meurent pas vraiment. Ils reprennent conscience. Mais ils ont frôlé la mort de près, avec la perte totale et temporaire de leurs fonctions cérébrales pendant le processus (réversible) menant à la mort. En outre, la recherche scientifique a montré que la conscience peut effectivement exister indépendamment du corps privé de tout fonctionnement cérébral. Cette conclusion modifie notre vision de l’humanité et a des conséquences tant sur les questions médicales que sur le plan éthique. La connaissance des expériences de mort imminente peut avoir une signification pratique importante pour le personnel médical comme pour les patients mourants et leur famille. Tous auraient intérêt à savoir ce qui peut se passer d’extraordinaire pendant une période de mort clinique ou de coma, au seuil de la mort ou après la mort. Je reviendrai plus en détail sur ces aspects médicaux dans l’appendice.

D’autres formes d’échange non local d’information

Après une EMI, bien des sujets sont perturbés par une plus grande sensibilité intuitive ou par des échanges non locaux d’information. Ils deviennent plus sensibles à des parties de la conscience non locale auxquelles ils n’avaient pas accès avant. Ils sont aussi beaucoup plus sensibles à des aspects de la conscience d’autrui. Le concept de conscience non locale pourrait expliquer non seulement les EMI, mais aussi cette sensibilité accrue, la vision à distance ou perception non locale, le génie, et l’influence de l’esprit sur la matière (perturbation non locale). Tous ces phénomènes font partie de ce qui est vécu et rapporté par les sujets pendant ou après une EMI, comme nous l’avons vu.

couv_871 dans La MORTMort ou pas ? , Pim van Lommel
Dunod – InterEditions (Mai 2012 ; 416 pages) 

vu sur INREES.com 

Publié dans:La MORT |on 29 août, 2013 |Pas de commentaires »

L’HARMONIE, dernière clé de l’ascension

L’HARMONIE, dernière clé de l’ascension dans ASCENSION images-5

 

Derniers conseils de Zohar

Zohar est un maître ancien de la cité intraterrestre de Shamballa. Il a confié à Aurélia Louise Jones qu’il habite depuis des millénaires sur cette planète ; il a vécu 250 000 ans dans le même corps. Il mesure près de quinze mètre de haut, semble avoir environ trente-cinq ans et possède une chevelure blanche lustrée. C’est un scientifique sui se spécialise dan la nature et la création. Son sujet d’enseignement préféré est l’harmonie, une clé importante pour le passage vers la cinquième dimension. C’est également l’un de ceux qui, par sa présence, a éclairé et guidé les Lémuriens dans l’instauration de leur cité. Il les a d’ailleurs assistés, il y a 12 000 ans, lorsqu’ils y emménagèrent ; il les a également aidés et conseillés 5 000 ans auparavant, lorsqu’ils préparaient la cité afin de la rendre habitable, conscients que leur contient serait détruit.

Voici son message :

Salutations, bien-aimés frères et sœurs, je suis Zohar

Tout d’abord, j’aimerais remercier Aurélia de m’avoir demandé de joindre ma voix à ce livre. Je suis enchanté d’offrir mon énergie à ce projet.

Vous savez, j’ai passé beaucoup de temps à Télos au cours des derniers 12 000 ans, notamment au début. J’en suis venu à aimer cet endroit autant que ma demeure, à Shamballa. Encore aujourd’hui, je passe beaucoup de temps à Télos, mais mes raisons d’y séjourner sont désormais différentes. Je ne m’y rends plus pour surveiller leur progrès et leur développement, mais simplement parce que j’aime m’y retrouver et parce que je prends un grand plaisir à visiter cette merveilleuse cité de lumière ainsi qu’à fréquenter ses habitants.

 Aujourd’hui, mon cœur aspire, tout comme celui de votre famille lémurienne, à vivre de nouveau parmi vous en toute fraternité et à vous offrir mes conseils et ma sagesse.

Tout d’abord, disons que, pour que l’humanité retrouve sa lumière, il est indispensable qu’elle adopte une attitude harmonieuse. Chacun doit s’y livrer, sans hésitation. Et ceux qui, par leur arrogance, refuseront de le faire, mourront, tout simplement. Ces êtres n’auront pas la capacité de vivre dans les énergies de la nouvelle Terre. Comprenez-vous – c’est préférable pour eux. 

Il s’agit d’un choix conscient, bien-aimés. L’issue de vote évolution dépend entièrement des choix que vous effectuez au quotidien, à chaque instant de chaque jour. Vous, à la surface, approchez du moment que l’on nomme « le grand rassemblement ». Sachez que les forces qui régissent ce monde, les puissances du côté obscure, les Illuminati, tentent d’empêcher cet événement à tout prix.

Vos gouvernements ne réalisent pas encore l’ampleur de notre intervention. Ils ne comprennent pas que, finalement, ils n’ont aucun contrôle réel sur la situation et que leur règne tire à sa fin, une fin qui sera forcément tragique. La bulle de leurs illusions éclatera bientôt et ils auront à rendre des comptes.Désormais, distanciez-vous de ceux qui n’ont pas le désir de vivre en harmonie. Voici quelques conseils dans ce sens : 

-          Efforcez-vous de demeurer dans un état harmonieux avec l’ensemble de la création, car l’absence d’harmonie entraîne inévitablement la discorde et la destruction.

-          Demeurez en harmonie, même si quelqu’un tente de vous faire du tort. Bénissez-le, mais ne consentez pas à ce qu’il fasse partie de votre réalité. Et face à une situation discordante, prenez vos distances. Rien ne vous oblige à rester là où l’harmonie ne règne pas.

-          Cherchez la vérité et l’harmonie en tout temps et ne consentez plus jamais à dévier de cette règle de vie, ou alors, vous en subirez les conséquences à très court terme. Afin de produire les changements et les transformations que vous espérez, les nouvelles énergies acquièrent désormais une force et une intensité telles que ceux qui résistent s’autodétruiront.

-          Libérez-vous de tout sentiment d’animosité et de culpabilité. Ne vous désolez jamais de ce que vous êtes ou de ce que vous vivez à cause de l’équilibrage de vos dettes karmiques. Cherchez plutôt à vous améliorer sans cesse.

-          L’harmonie devrait toujours être la priorité dans votre vie. Soyez certain qu’elle vous ouvrira les portes de l’ascension. Vous saurez lorsque vous aurez atteint ce niveau, parce que plus rien ne vous dérangera. A partir de ce moment-là, peu importe ce que diront ou feront les gens, vous n’en souffrirez pas.

-          Une personne en harmonie totale avec elle-même accepte inconditionnellement ce qui est. Une fois que vous y serez parvenu, vous serez prêt à l’ascension. 

Du fait que je sois presque Télosien par association, je serai également là pour vous accueillir et pour clamer votre victoire dans la lumière. 

Namasté, amis bien-aimés. Je vous aime tant. 

Extrait de TELOS III – Message de Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – page 247

Publié dans:ASCENSION |on 28 août, 2013 |Pas de commentaires »

L’ascension selon Kryeon

L'ascension selon Kryeon dans ASCENSION images-4

L’Ascension, à notre époque ce n’est pas un départ, mais c’est marcher sur terre dans un partenariat avec le divin intérieur.

Parlons de Michael Thomas. Après avoir traversé le pays des sept anges, après être revenu sur terre avec la compréhension que rentrer à la maison signifiait ascensionner tout en restant sur terre, nous retrouvons cet homme transformé. En effet, c’est son être ascensionné (son moi-supérieur) qui marche sur la planète avec une vibration plus haute et une plus grande compréhension, mais en partenariat avec l’Humain qu’il est. Regardez Michael Thomas alors qu’il se rend au travail. Son épée est là, sa protection est là ; l’armure et le manteau de Dieu sont tous là. Mais c’est invisible, le saviez-vous ? Il a complètement vaincu la bête mais, malgré cela, elle vit en lui partout où il va, et il le sait. Mais il est en paix avec ce fait parce qu’il a le contrôle sur cette bête, comme il a le contrôle de sa propre biologie. La chose la plus noire sur terre réside au tréfonds de lui, mais maintenant il la contrôle. La chose la plus spirituelle sur terre réside aussi au tréfonds de lui, et il a choisi de la laisser croître….

L’Ascension, à notre époque ce n’est pas un départ, mais c’est marcher sur terre dans un partenariat avec le divin intérieur….

Quand le grand maître Juif Élie, avec son aide Élisée qui regardait, décida d’ascensionner, le mieux qu’Élisée put faire pour donner la description de l’ascension de son maître fut de le comparer à un chariot descendant – la « roue à l’intérieur de la roue ».

Élisée n’était ni conscient ni prêt pour ce qui est réellement survenu ce jour-là. Si vous aviez pu y assister, nous vous disons que ce qui arriva fut qu’Élie décida de se transformer en lumière ! C’est ce que font les maîtres. C’est ce qu’est souvent l’ascension.

En ce jour nous donnons comme message que cette ascension n’a pas beaucoup changé, excepté le fait que vous vous transformez en lumière et que vous restez ici !

Élisée continua à faire de grandes œuvres. À un moment elles furent même plus grandes que celles de son propre maître. Mais Élisée ne s’évanouit pas quand ce fut son heure. Il revêtit la cape de son maître, mais ensuite il y apporta un plus. Quand Élisée ascensionna, il resta sur la Terre. Son ascension n’eut rien à voir avec un départ ou la mort ; cela eut à voir avec rester ici et danser !

nous vous affirmons, droit dans les yeux : « Vous n’avez aucune idée de l’étendue de vos pouvoirs en votre qualité d’être humains. Vous modifiez votre conscience, vous provoquez des transformations sur les divers continents, vous altérez les lois physiques, et votre entourage réagit à ces changements. »

Certains d’entre vous demanderont peut-être : « Kryeon, dans quelle partie de mon corps cette graine spirituelle se trouve-t-elle ? Où se situe l’Ange doré en moi ? » Je vais répondre à cela. Il existe sous forme de conscience à la base de chaque molécule de la moindre cellule de votre corps. Votre partie spirituelle est étroitement associée à votre corps physique. Beaucoup d’entre vous commencent à découvrir où se trouve cet ange et ne seront pas surpris d’apprendre qu’il réside dans le code de leur ADN.…

Est-il étonnant que nous déclarions que dans les « statuts de l’ascension », vous devez « prendre en compte votre biologie » ? C’est là où sont dissimulés les secrets !…

Toutes les guérisons et les miracles proviennent de vous ! Ils émanent de l’essence même de vos cellules, comme par « magie ». …

Permettez-moi de définir cette « magie » : c’est le moi intérieur sacré – la partie de vous-mêmes la plus élevée qui gère des concepts interdimensionnels, qui maîtrise les niveaux les plus complexes de la physique et de la biologie. C’est la partie de vous-mêmes qui crée la matière et qui connaît les plus grand secrets de l’amour : elle est capable d’accomplir des miracles au sein de votre organisme grâce à votre intention et à votre haut niveau de connaissance. Cette partie de vous-mêmes qui a toujours existé.

Ainsi, toute prière pour que Dieu vous accorde un miracle n’est en réalité, qu’une demande que vous adressez à votre propre structure cellulaire.

La conscience au niveau cellulaire se produit automatiquement lorsqu’on émet une intention pure et spirituelle.

Lorsque les êtres humains acceptent de devenir plus conscients de leur existence, ils utilisent une intention pure. Celle-ci représente le catalyseur indispensable à une transformation d’énergie.…

le catalyseur ultime de la conscience, « l’estime de soi ». … il va finalement vous permettre d’obtenir tout ce que vous avez émis l’intention de recevoir !

Publié dans:ASCENSION |on 28 août, 2013 |Pas de commentaires »

Animaux et sacrifice

Animaux de maintien et de sacrifice des animaux dans l’Antiquité étaient des pratiques courantes. Comment les animaux ont été traités peut souvent être vu archéologique.

Animaux et sacrifice dans ANIMAUX telechargement-11

Selon la plupart des normes modernes, les animaux domestiques tels que les chats et les chiens sont perçus comme des animaux de compagnie. On peut supposer que certaines personnes dans le passé ont acquis une affection semblable à des ménages ou des animaux de travail. Un animal de compagnie est généralement évaluée comme étant en mesure d’apporter son propriétaire un sentiment de loyauté, de confort, de sécurité et d’amitié. plus d’être compagnons strictement, animaux de compagnie peuvent en outre une fonction de ménage tels que les chiens assurer la sécurité de la famille et du ménage et chats attraper et tuer les petits, destructeur ravageurs. Les animaux de compagnie ne doivent pas toujours être colocataires et les chiens doux et câlin et les chats ne sont pas les seuls animaux valorisés en tant qu’animaux domestiques. Dans certaines sociétés agricoles médiévale et post-médiévale, bovins et ovins ont été considérés comme des animaux de compagnie dans la vie, mais au moment de leur mort, ils ont rapidement été convertis de pet-statut de produit alimentaire (Harris 1986 177-178). preuves historiques entourant la tenue des animaux montre clairement que les animaux étaient prisés non seulement pour leurs tâches ménagères, mais certains, pour des raisons plus pratiques non.Certains animaux de compagnie sont venus à symboliser le statut d’une personne ou d’une famille. petits chiens étaient à la mode au début du XVIIe siècle, comme ils le sont aujourd’hui. Les petits chiens sont un signe certain de richesse et de statut comme en témoigne l’inutilité même du chien. Lapdogs généralement pas attraper et tuer les parasites domestiques, ne pouvaient pas obtenir la maison de son propriétaire ou de protéger sa famille contre les intrus. En plus d’être un peu plus d’une alarme vocale, bichons n’ont pratiquement pas d’autre but pratique. In (1983) Le travail de Thomas, il est indiqué que: «Les Stewarts en particulier, ont été tellement obsédés par eux qui, en 1617 James J’ai été accusé d’ aimer ses chiens plus que ses sujets. « Autres pas-si-câlin animaux étaient souvent gardés comme animaux de compagnie non pratiques ou des symboles de la richesse. Les oiseaux exotiques et des singes parmi d’autres créatures insolites au sein de la société sont également des indices sur les statuts de leurs propriétaires. Sur le plan archéologique, les routes commerciales et les preuves de l’os donnent des indices sur les animaux importés et exportés par une communauté. Tortues d’Afrique du Nord ont été négociés dès le XVIIe siècle (Thomas 2005 101) et l’acquisition ou la collecte des animaux étranges, inhabituelles ou non-local signifie le statut élevé d’un individu (Thomas 2005 101). [... ]

 Lire l’article complet sur: heritagedaily.com

Publié dans:ANIMAUX |on 28 août, 2013 |Pas de commentaires »

LA VIE ET LA MORT


LA VIE ET LA MORT dans La MORT images-30La plupart des Occidentaux n’ont qu’une vague idée de la vie difficile de la majorité de la population sur cette planète. Plus de 5 milliards de personnes vivent bien en dessous du seuil de la pauvreté. Ceux qui vivent au-dessus devraient se rendre compte de leur chance. Cependant ce sont les personnes qui vivent en Occident qui se suicident ou qui attendent la mort et pas ceux qui vivent aux frontières de l’enfer dans les pays du Tiers-Monde. Je voudrais transmettre quelques informations sur ce qui nous attend après à tous ceux qui croient que la vie n’a rien à leur offrir. Cette vie est très importante et ce que vous en faites déterminera où vous vous trouverez ensuite… Il faut utiliser cette vie avec sagesse !

À votre mort, de l’autre coté, vous rejoindrez des amis et des membres de votre famille qui se trouvent dans une étape intermédiaire. Et vous serez totalement conscients de ceux que vous laissez derrière jusqu’à ce que vous entriez dans une autre vie.

Si vous revenez sur Terre ou sur une autre planète semblable, une grande partie de votre mémoire sera effacée. Plus le niveau que vous avez atteint est élevé, plus vous conservez de souvenirs, quel que soit l’endroit ou vous alliez. Vous ne cessez jamais d’être vous-même quand vous mourez, vous serez encore plus conscients que vous l’êtes maintenant. Tous vos souvenirs seront intacts et très clairs, pas comme ici sur Terre.

La vie et la mort sont toutes deux des illusions. Les gens qui sont sur cette planète le sont parce qu’ils ne sont pas parfaits. La route vers la perfection est un voyage long et tortueux, il ne peut s’accomplir en une vie. La plupart des gens ont besoin de beaucoup de vies pour y parvenir.

Dans cette étape intermédiaire, immédiatement après votre mort, vous, avec d’autres, déciderez de ce qui sera le mieux pour vous. Soyez cool dans cette étape, allez visiter d’autres planètes ! Si vous vous suicidez, sans raison valable, vous serez ramenés sur cette planète très rapidement et placés dans des circonstances beaucoup plus difficiles.

De l’autre côté, toutes vos peurs, toutes vos colères auront disparu, et vous redeviendrez les meilleurs amis du monde, y compris avec vos ennemis, quoique plusieurs siècles puissent s’écouler avant que vos chemins ne se recroisent. Chaque personne que vous avez rencontrée sur terre a une connexion avec vous à partir de l’autre coté.

Chaque fois que vous revenez, même en ayant un but, vous avez toujours ce maudit libre-arbitre à gérer. Si vous décidez de fumer ou de sauter devant une voiture, vous changez le contrat d’origine. Si plus de gens réalisaient que la vie continue après la mort et que ce qui est fait dans cette vie détermine ce qui sera fait dans la suivante, le monde serait un endroit bien plus agréable. Il faut une détermination féroce pour voir la vérité et seuls ceux qui sont résolus la verront.

Il n’y a pas de mort réellement, nous nous réveillons après cette vie dans une autre vie. Les extraterrestres ne meurent pas, ils ne sont pas aussi connectés à leurs corps que nous le sommes. Autrement dit, si nous étions comme eux, nous pourrions passer d’un corps à un autre aussi facilement que d’un vêtement à un autre.

Personne n’arrive dans ce monde par accident, ils sont envoyés ici ou ont choisi eux-mêmes de venir. Cette planète, c’est littéralement le paradis et l’enfer. Le paradis pour certains, l’enfer pour d’autres et le reste est quelque part entre les deux. Tout ce qui arrive sur la Terre est noté, le bon comme le mauvais. Ceux qui font le mal peuvent échapper à la sanction pendant qu’ils sont sur Terre, mais une fois qu’ils la quittent, ils auront à payer pour chaque méfait. De toutes façons, les mémoires d’anciennes vies, les succès et les échecs sont gardés dans un coffre fort cosmique que vous pouvez consulter entre les vies.

Tout ce que l’on fait compte. Toutes nos actions sont enregistrées et quand nous quittons la Terre, nous voyons quelle sorte de personne nous sommes en réalité et nous ne pouvons rien nier car tout ce que nous faisons ou pensons sera devant nous comme dans un film.

Nos actions charitables, nos tromperies, nos passions, notre haine, nos envies, notre jalousie, nos actions héroïques, notre lâcheté, tout cela sera indiscutable et sera inscrit sur notre CV cosmique. Au final, nos actions détermineront notre place dans l’Univers.

Le remord est le boulet que devront traîner tous ceux qui se couvrent d’arrogance et de stupidité. Très peu échappent à l’attirance des transgressions parce qu’au fond de nous, on a tous envie d’être mauvais, c’est pourquoi nous sommes là. De l’autre coté du rideau, nous trouvons la pureté, la vérité ; la douleur et l’anxiété ont disparu. Notre conscience entière est intacte. Nous sommes comme en vacances pour un temps, puis nous contemplons notre prochain rappel. Sommes-nous prêts ? Les rappels sont nombreux et peuvent être aussi déroutants qu’un palais de miroirs pour ceux qui ont abusé du vin, de l’orgueil et de la sottise pendant leur séjour sur Terre.

De l’autre coté du voile, une grande majorité des âmes ou des gens si vous préférez, vivent comme des rois. Beaucoup sont bien plus riches que Bill Gates ; il ferait figure de mendiant en comparaison. Ici sur Terre, la grande majorité vit à peine mieux qu’un animal. La différence principale est que ceux de l’autre coté savent que les ressources de l’esprit n’ont pas de limites alors qu’ici certains croient qu’ils proviennent d’une sorte de boue cosmique, qu’ils redeviendront poussière, pendant que d’autres se sont persuadés qu’ils doivent s’appauvrir une vie entière pour apaiser les dieux.  

Publié dans:La MORT |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

LA MÉDITATION

LA MÉDITATION dans MEDITATION b111



Les gens méditent afin d’accéder à un niveau de conscience plus élevé. La méditation et la prière sont tout simplement des communications télépathiques avec des êtres supérieurs. Les personnes se concentrent sur une idée ou un objet et y dirigent de l’énergie. Le succès vient habituellement aux personnes les plus déterminées à obtenir ce qu’elles désirent.

Le fait est qu’il y a des êtres supérieurs parmi nous – ils ont toujours été là – sous des apparences variées : spirituelle, corporelle et quelque chose entre les deux. Si vous savez comment demander, il y a de fortes chances qu’ils accèdent à votre demande, car ils ont accès à la plupart des secrets de l’univers.

Votre religion ou votre absence de religion les laisse indifférents. La méditation, comme la prière, c’est la communication mentale avec une puissance supérieure. Vous croyez peut-être que le subconscient est juste une partie habituellement inutilisée du cerveau humain, et qu’elle mourra avec le corps – à votre mort. Eh bien, ça n’est pas le cas ! Le subconscient, c’est un centre de transmission avec des puissances supérieures qui sont extérieures au corps humain. C’est cette partie de l’esprit qui comprend notre intuition et d’autres informations pertinentes que nous appelons la créativité. C’est aussi à partir de cet endroit que nous crions « Eurêka » quand la solution à un problème examiné survient subitement.

Qu’est-ce que la télépathie ? Parler avec d’autres personnes ou des entités invisibles, de façon non verbale. Quand les gens prient, ils entrent habituellement dans une méditation silencieuse. S’ils prient extérieurement, à haute voix, leurs pensées restent fixées vers certains dieux ou objets. Toutes nos communications verbales et non verbales sont surveillées par les dieux. Je préfère les appeler extraterrestres.

La spiritualité est quelque chose d’étonnant, personne ne sait exactement ce que c’est, alors que chaque être vivant y a accès, à moins d’être une machine biologique créée en tant que sonde ou en tant que main-d’œuvre dans la Galaxie. Toutes les choses vivantes sont dotées d’un certain niveau de conscience. Plus le niveau de conscience est élevé, plus la spiritualité l’est. Et la spiritualité est liée à la vertu.

Ici, sur Terre, beaucoup de rivaux ont prétendu être les seuls à détenir la « véritable spiritualité », présentant ceux qui partageaient une croyance opposée ou divergente comme des imposteurs, des suppôts ou des progénitures de Satan. Les Mormons, les Catholiques, les Protestants, les Juifs, les Musulmans, les Bouddhistes, les Anarchistes, les Communistes, les Socialistes, les Démocrates, les Républicains, et les milliers que je n’ai pas mentionnés : tous ces gens et ces organisations prétendent être plus vertueux, plus éclairés et donc plus spirituels que leurs concurrents. Dans ce cas, la  spiritualité n’est rien d’autre qu’un vernis pour l’ego.

Publié dans:MEDITATION |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

La vie des plantes

La vie des plantes dans PLANTES images-71

Les plantes ne subissent pas leur environnement : elles en perçoivent de nombreuses informations grâce auxquelles elles adaptent leur croissance. Et l’on découvre qu’elles communiquent et qu’elles sont sensibles à la gravité, aux sons, aux déformations mécaniques… Elles sont même dotées d’une perception d’elles-même !

Depuis quand sait-on que les plantes sont sensibles ?

Bruno Moulia : Dès l’Antiquité, notamment chez le philosophe grec Théophraste, on s’est aperçu que des plantes avaient des formes différentes selon leur environnement et qu’elles réagissaient par exemple au vent.

Ensuite, au XIXe siècle, quand la physiologie végétale prend son essor, on s’intéresse aux plantes qui ont une sensibilité mécanique, telles les plantes carnivores ou bien la sensitive (Mimosa pudica) qui se referment au moindre contact. Cependant, ces espèces semblaient être des exceptions rares dans le monde végétal.

Enfin, dans les années 1970 et surtout depuis 2000, les biologistes se sont rendus compte que toutes les plantes perçoivent leur environnement au sens où nous l’entendons pour les animaux.

Précisons la signification de cette perception. Les plantes vertes captent la lumière du Soleil et l’utilisent via la photosynthèse. La perçoivent-elles pour autant ? Non, car dans ce cas, l’énergie reçue est simplement transformée : de lumineuse, elle devient chimique. De même, une cellule photovoltaïque ne perçoit pas les photons qu’elle convertit. Une vraie perception suppose la réception d’un signal qui entraîne une réponse dont l’énergie nécessaire n’est pas dépendante de celle reçue. Cette notion de signal est récente.

On a montré que des plantes perçoivent la lumière réfléchie par des plantes voisines grâce à des capteurs, des pigments photosensibles proches de ceux de nos yeux. Les végétaux détectent la modification de la composition spectrale et adaptent leur croissance pour « échapper » à la concurrence avant même d’être à l’ombre.

Un autre exemple est celui de la régularité des champs de blés, où tous les plants ont la même hauteur. Cette uniformité résulte de la perception de la lumière, et probablement du vent, nous y reviendrons. Chaque pousse évite d’être trop au-dessus des autres, ce qui la rendrait vulnérable. Le mécanisme, actif, fonctionne aussi bien en conditions agronomiques que naturelles. Les agronomes l’ont sans doute exploité, de façon empirique, pour obtenir des couverts homogènes, faciles à gérer.

Les plantes communiquent-elles avec leurs congénères ?

Lire la suite ici …  

Publié dans:PLANTES |on 26 août, 2013 |Pas de commentaires »

configuration planétaire d’exception

Le 25 Août 2013 aura lieu une configuration planétaire d’exception.

 

Cette croix cosmique parfaitement alignée dans le ciel reliant :

PLUTON en signe du Capricorne,(profondes rénovations politiques et sociales, changement de destin en route),

JUPITER en signe du Cancer, (il y a un besoin d’osmose avec les autres, familles, amours, amis, besoin de vivre ou de travailler dans un cadre harmonieux, grande imagination et esprit créatif permettant une bonne intégration sociale. Avec des aspects négatifs le risque est de manquer de sens pratique et d’être trop dépendant de l’ambiance),

et Lilith  en signe du Cancer (il faut dépasser ses propres bases familiales ou affectives. On cherche à aimer autrement, à trouver une autre famille plus proche de soi – familles d’âmes par exemple- . On peut être chassé ou déçu par la famille et l’on tente de transgresser ses propres bases d’éducation),

NEPTUNE en signe du Bélier, (l’énergie de Mars se met au service de Neptune. On lutte pour un idéal avec Foi, inspiration.
Affligé : fanatisme, intolérance. On lutte pour un idéal nébuleux ),

LUNE en signe du Bélier (émotions fortes, refus de la routine, caprices, impatiences, coups de tête, instabilité, insécurité),

et VENUS en signe de la Balance.( l’amour harmonieux est ici important et en recherche constant, mais instable, car il dépend trop des autres et de leurs émotions. Il faut prendre sa place et respecter ses valeurs intérieures pour se faire respecter et vivre avec détachement sinon il y à perte dans la fusion de l’autre et donc souffrance, car manques jamais comblés. Créativité puissante).

Ceci va amener dans l’individuel :

- De nombreux conflits familiaux, ruptures dans les couples, bases émotionnelles de sa vie type schémas de comportements qui sautent, se transforment radicalement, avec envie de créer autre chose, ailleurs, un autre foyer, ou d’autres formes d’amour plus ouverte, plus large d’esprit, moins 3D.

- Et donc, une ouverture vers les autres, ou l’autre, formations d’autres relations rapides et plus “évidentes” (cela surtout sur le mois de septembre, liens d’âmes forts, coup de foudre, etc… ).

- Dans le travail, cela peut aussi conduire à des changements brusques et rapides, fondamentalement différent dans leurs organisations au quotidien.

-Au niveau santé, beaucoup d’émotions à lâcher, à accepter, sinon risques de troubles O.R.L, pulmonaires, articulaires.

Au niveau collectif :

- Il va y avoir déblocages émotionnels, affectifs, politiques, fort!! Et non sans violences. Surtout dans les jours qui vont suivre le 25/08. Augmentation de la violence gratuite, racisme en hausse, etc… Des vérités politiques pourront être révélées.

- Beaucoup de licenciements vont être annoncés.

Mais aussi la création de nouveaux modes de travail, nouvelles lois, ou contrats, et des idées nouvelles d’emplois amenées par le peuple, et non par les gouvernements.

- En Santé, menace d’infections généralisées et étendues, nouvelles expérimentations négatives sur des maladies, essais nombreux en laboratoires. Mais aussi réalisations de vaccins ou découvertes médicales importantes.

Au niveau Galactique :

2 crops circles avaient annoncés ce tournant important pour nous tous.

configuration planétaire d’exception dans 2013 - PREDICTIONS

On voit bien ici les 4 planètes principales parfaitement alignées à la Terre crop datant du mois de Juin 2013.

 dans PLANETES

Ici, une représentation de la croix cosmique, crop datant du 1 août 2013.

Cet évènement est un prémice et place les énergies pour le saut quantique en 5ème dimension, tant attendu depuis des années, à la mi-septembre 2013!

Oui, vous avez bien lu, enfin ce saut quantique arrive, et ce portail ascensionnel du 25 août va placer toutes les énergies nécessaires pour le passage en dimension supérieure.

CONCRETEMENT  ce qu’il va se passer :

D’un point de vue terrestre, l’axe physique de la Terre va permuter sur la gauche d’environ 20 degrés et ce d’un coup. Ceci va amener des répercussions climatiques importantes, bougement des plaques techtoniques, vagues importantes ou tsunami, quelques perturbations éléctriques et magnétiques, sur portables, ordinateurs, et surtout nos corps physiques qui vont réagir, fatigues et énervements à prévoir et surtout à gérer.  Augmentation de la sensibilité, et donc gestion des émotions, toutes les émotions, bonnes comme mauvaises.

Augmentation de l’intelligence, enfin! Augmentation de la conscience, enfin aussi! Mais pas encore à son apogée chez l’humain, cela reste de la 5D, qui même si elle est d’une fréquence plus élevée, la dualité existe encore en elle.

Donc l’humain fera encore des erreurs, énormes parfois, mais au moins, arrivera à sa conscience qu’il en fait une! Et normalement essaiera de ne pas la reproduire. D’ailleurs à ce sujet, l’augmentation de la vitesse temps/lumière accroissera la somatisation, et si elle n’est pas comprise, entraînera très très rapidement l’expression des maladies. MAIS, si la somatisation est comprise, la maladie s’évanouira car libérée automatiquement.

La 5D, pour résumé, c’est plus de conscience dans tout: dans voir, entendre, dire, toucher, ressentir. Il faudra pour la vivre harmonieusement mettre de la conscience dans tout. Chaque geste, chaque pensée, chaque mot, chaque sensation, chaque acte, etc…  sinon de grosses perturbations arriveront immédiatement, gage que nous ne sommes pas en place et donc nous pouvons rectifier de suite nos comportements, mais cela nous obligera à toujours être en place, droit dans nos bottes, parfaitement aligné dans nos énergies sinon tout sera difficile et éprouvant. Ainsi tout ce que nous devons faire il faudra le faire dans l’instant où nous devons le faire, et non reporter au lendemain, car nous accumulerons stress et fatigue rapidement ingérable vu les énergies qui se seront accumulé, et cela dans tous les secteurs de notre vie.

Ceci est amené afin que l’humain arrive à exister seulement dans son coeur et avec son coeur, afin que le mental lâche pour qu’existe uniquement son intelligence. Rappelez-vous en début d’année nous avions vu que les corps mentaux étaient en train de se séparer progressivement de l’égo et du mental. On continue à le voir en progression dans les corps énergétiques.

Même si de nombreuses personnes ressentiront ce grand changement, la masse populaire en sera peut-être informé par les médias, mais ce seront encore seulement les plus sensibles d’entre nous qui vivront ce changement en conscience absolue.

Et ceci avec grâce par contre.

Alors inutile de vous alerter. Vivez cela le plus tranquillement possible, et le plus aligné possible pour justement le vivre au mieux en vous-mêmes.

De nombreux vaisseaux sont visibles en ce moment dans le ciel nocturne et même la journée sur plusieurs points de la planète et surtout en Europe.

Ceci augmentera après ce passage en 5D, car l’espace / temps se rétrécissant, voir physiquement des vaisseaux, même si ceux-ci sont des points lumineux orange ou jaune, sera davantage facilité.

Tous les thérapeutes vont s’éclater dans leurs soins, car ce sera d’une facilité déconcertante de soigner! Ainsi que de matérialiser, de télépather, ou de télékinéser !

Des éveils spontanés seront très nombreux sur le mois de Décembre 2013. Et magnifiques…

Beaucoup de personnes non conscientes vont s’ouvrir à d’autres perspectives spirituelles avec foi et forces!

Pour le plus grand bien de notre planète… et de toutes vies ici.

D’un point de vue galactique cette ouverture va nous permettre des communications plus importantes avec les Anciens Dieux Egyptiens notamment, avec les ELOHIM, de plus en plus présents, avec d’une façon générale toutes les étoiles de notre galaxie, et des contacts soutenus avec d’autres formes vivantes.

Une stargate s’ouvrira à nouveau sur l’Ile de Pâques en septembre pour l’éclipse de lune le 13. Porte par laquelle étaient repartis les anciens DIEUX localisés là-bas.

Le ciel étoilé va changer de place puisque le basculement de la planète sera si conséquent que les places des étoiles que nous connaissons ne seront pas les mêmes.

Ainsi un changement important sur les Pléïades notamment sera important en résonance énergétique et en restructuration vibratoire. Orion, qui est une plateforme importante en passage de vaisseaux pour accéder à d’autres galaxies, ou à d’autres espaces dans notre propre galaxie, sera lui aussi “éclairé” d’une nouvelle façon. Ses étoiles le formant ne bougeront pas, mais son axe visible de la terre dans les deux hémisphères aura changé.

Avec la 5D, tous les carcans, obligations, contraintes, frustrations seront encore plus difficiles à vivre tellement elles n’auront plus de raisons d’être. Tant pour l’adulte que pour l’enfant.

Il faudra alors éduquer les enfants avec plus de respect et de conscience, leur “expliquer” pourquoi ils doivent faire certaines choses plutôt que d’autres, et “lâcher” absolument sur le fait aussi, qu’ils apportent des nouveaux schémas de comportements et que les parents doivent abandonner des prototypes d’éducations anciennes au profit de l’harmonie et de la paix au quotidien. Ce qui va être une rude épreuve car les réformes scolaires ne seront pas encore adaptées aux nouvelles énergies. Il y aura donc beaucoup d’oppositions sociales et familiales, avant de trouver la paix.

En tous les cas, le calme, la paix, sont à absolument à prôner!!! Partout! En toutes circonstances, car sinon tout s’enflammera très très vite. Partout! En toutes circonstances!! Et oui… pas si simple la 5D. IL faut vraiment être prêt à la gérer.

Les énergies de 5D vont s’amplifier sur les années 2014 à 2020, pour un nouveau changement très important en 2022, amorcé par une ou des ascensions physiques en 2016/2017.

Mais d’ici là, déjà vivre ce passage est important et la base pour le reste des années à venir.

J’oublie certainement de nombreuses explications ici, mais j’aurai l’occasion d’y revenir et de répondre à vos questions sur le tchat. Une méditation sera donnée en ligne afin de vous aider à vous préparer à ce passage avant le 6 septembre 2013.
LE saut quantique étant prévue vers le 8 septembre 2013.

Puissions-nous exister dans nos divinités alignées à nos humanités,

Puisse toute vie être en paix et en amour, en ascension et en abondance,

Gloire Grâce et Gratitude.

Ecrit par Virginie du site  http://lascension.com/

Publié dans:2013 - PREDICTIONS, PLANETES, PLEIADES |on 25 août, 2013 |Pas de commentaires »

L’ETERNEL AMOUR

 

SRI BRAHMA SAMHITA
THE SONG OF ETERNAL LOVE

L’ETERNEL AMOUR dans AMOUR espace_etoile26

Un évènement est arrivé au XVème siècle lorsque le grand saint connu sous le nom de Grand Maitre de la Conscience (Mahaprabhu Caitanya, 1486-1534 AD) découvrit, dans un temple du sud de l’Inde, un ancien manuscrit datant des époques védiques et s’intitulant « Brahma Samhita » (La Prophétie de Brahma). Selon cette prophétie, il existe dans l’univers un système référentiel central appelé Govinda (littéralement Pure Conscience d’Amour Universel). Cette vibration centrale possède une infinité de qualités, de noms et de formes. Govinda est décrit comme la Matrice Divine, Source multidimensionnelle de toute réalité. Govinda se manifeste sous différents Aspects, impersonnel et personnel, selon le niveau de conscience de chacun. Cette Substance Divine se manifeste en fait exactement de la manière dont nous La concevons.

Le manuscrit révèle qu’en tant qu’êtres vivants, nous faisons partie intégrante de Govinda, (ou Dieu, l’Être Cosmique Primordial). Par nature nous sommes des fragments actifs de la divinité, et il existe une réciprocité entre ce Tout Infini et Ses parties infinitésimales. Cette réciprocité est de l’ordre de l’amour. Mais il s’agit d’une énergie située sur un octave non-physique: cet amour n’a pas besoin d’être aimé pour aimer. Au lieu d’être bloqué à l’intérieur de l’égo humain, il se dilate et rayonne sans condition en nous et autour de nous. Selon le manuscrit védique, il s’agirait du plus grand pouvoir de guérison spirituelle de l’univers.

Notre mission de vie est donc de redécouvrir la relation d’amour qui existe de toute éternité entre la Pure Conscience et nous (l’étincelle vitale qui en faisons partie). Les multiples traditions de l’humanité nomment ce phénomène union mystique, yoga, tao, quête du Graal, samadhi, nirvana, oraison etc. Il existe divers degrés de perception de la relation qui nous unit au Divin. Tout est une question de graduation de la conscience humaine et d’ouverture du coeur psychique. Malgré ces différences, l’Aspect de Dieu que nous concevons représente l’ultime objet de l’amour. Quelle que soit nos croyances, la Prophétie de Brahma indique le moyen de faire jaillir facilement cette énergie de guérison du fond du coeur par la technique du sravanam-kirtanam, c’est à dire par l’écoute méditative des vibrations sonores inclues dans les Noms ou Énergies Sonores Transcendantes de Dieu, quel que soit Son Nom. Telle est l’intention de l’album Eternal Love.

Selon la prophétie, quand nous ressentirons cette énergie de l’ordre de l’amour, le moment viendra où nous verrons Dieu en nous et partout, de même que nous verrons en Dieu notre propre personne, l’univers entier et tous les êtres vivants. Ce n’est qu’une fois atteint cette octave de vision spirituelle que nous serons guéris de toute forme de conflits. Nous évoluerons alors au niveau de la Pure Conscience de l’amour éternel. L’album Eternal Love contient les mantras les plus importants de la Prophétie de Brahma. Les chants ont pour fonction d’élever notre taux vibratoire afin que nous puissions nous rapprocher de cette octave qui nous ouvrira à la guérison, à la paix intérieure et à l’amour inconditionnel.

Traduction des versets chantés en sanscrit:

« GOVINDA ADI PURUSAM TAM AHAM BHAJAMI ADI PURUSAM VENUM KVANANTAM ARAVINDA DALAYATAKSAM »

J’adore la Pure Conscience du Seigneur Govinda qui par nature possède une Forme Transcendante. De Sa Flute Il produit des sonorités éternelles. Ses Yeux ressemblent à de merveilleuses fleurs de lotus et Il décore Ses cheveux d’une magnifique plume de paon. Son corps est de la couleur des grands nuages bleutés et Sa beauté dépasse tout ce que les êtres incarnés dans la matière peuvent imaginer. Ce qui est décrit dans Ses versets Sacrés est la vision mystique, dévotionnelle, reçue par l’ancien déva de l’univers, le grand archange Brahma.

CINTAMANI PRAKARASADMASU KALPAVRKSA LAKSAVRTESU SURABHIR ABHIPALAYANTAM LAKSMI SAHASRA SATA SAMBHRAMA SAVYAMANAM

La Puissance Divine crée l’univers Transcendant grâce à l’élément Cintamani ou Cristal Philosophal qui sert de matériaux structural à la résidence de l’Être Absolu. L’élément Cintamani est infiniment plus rare et infiniment plus fascinant que la pierre philosophale mythique. Une multitude sans fin de Déesses d’Abondance jouissent de la compagnie de la Super-Conscience et leurs coeurs débordent d’amour éternel. Des millions de Vaches Sacrées Surabhi créent constamment une infinie fontaine d’amour.

ADVAITAM ACYATAM ANADIM ANANTARUPAM ADYAM PURANA PURUSAM NAVAYAUVANAM CA VEDESU DURLLABHAM ADURLLABHAM ATMABHAKTAU

Le mot « advaitam » signifie « L’Une sans seconde indivisible vérité ». Bien que le Un se multiplie Lui-même en tant que des myriades d’Avataras et bien qu’à l’infini des êtres émanent de Lui en tant que particules distinctes et séparées, Il n’en demeure pas moins le Tout Suprême et Absolu. Il est sans commencement et sans fin. Malgré le fait qu’Il soit l’Individualité Originelle, Il rayonne d’une jeunesse et d’une fraicheur éternelle. L’avènement de Ses Jeux Terrestres ressemble à une « naissance » mais est en réalité la manifestation de Ses Divertissement Amoureux.

PREMANJANA CCHRITA BHAKTI VILOCANENA SANTAH SADAIVA HRDAYESU VILOKAYANTI YAM SYSMASUDARAM ACINTYA GUNA SVARUPAM

La Forme de Krishna-Govinda s’appelle « Syamasundar », un Aspect inconcevable et simultané d’une Forme Divine paradoxalement impersonnelle et personnelle. Les maitres de la pure dévotion sont en mesure de percevoir cette Aspect de Dieu directement à l’intérieur de leur coeur psychique par le pouvoir surnaturel de leur transe dévotionnelle mystique. L’expression « à l’intérieur de leur coeur psychique » signifie que Govinda est perçu en proportion du degré de purification et de qualification dévotionnelle auquel s’identifie la conscience de l’être qui médite sur Lui. L’essence de ce verset est que la Forme Anti-matérielle de Syamasundar n’est pas le fruit d’une quelconque hallucination ou imagination: seul les yeux recouvert du baume de l’Éternel Amour peuvent La détecter.

ISVARAH PARAMAH KRSNA SACCIDANANDA VIGRAHAH ANADIR ADIR GOVINDAH SARVA KARANA KARANAM

L’Existence Absolue de Govinda est matériellement sans-forme. Toutefois, Il resplendit de Sa Forme Éternelle, de Son Nom Éternel, de Son Charme Éternel et de Ses Jeux Éternels. Par la Loi de Son Attraction Suprême, la Beauté de cet Ultime Amant attire l’éternel amour de tous les êtres vivants qui sont éternellement « un » et simultanément différents de Lui. Conscience Immortelle ainsi que Divine Extase trouvent en Lui leur gloire universelle. Le concept religieux de la Toute-Puissance n’est qu’une infime portion du Soi Intrinsèque de Cet Amant Sublime. La lumière impersonnelle, sans Forme et sans qualité du Brahman (le principe abstrait du non-différentié) n’est que la l’inconcevable radiance blanche qui émane du Corps de cette Entité dans laquelle se concentre l’Intensité de l’Infini. Le concept de Krishna-Govinda représente la cause originelle de l’infinité matérielle tout autant que la cause de l’Infinité Transcendante. Sur les rives lointaines de la Rivière de la Passivité, bien au-delà de la portée de l’énergie matérielle, l’Existence Divine offre le Grand Symbole Mystique Hexagonal, Pivot Central et Origine de l’Amour Éternel, un lieu de bonheur, de vie immortelle et de béatitude: un endroit de Joie situé dans un Éternel Présent.

MANTRA DE BÉNÉDICTION:
LOKA SAMASTA SUKINO BHAVANTU

Puissent toutes les planètes dans tous les univers (loka samasta) se connecter avec le bonheur (sukino) de l’Éternel Amour Divin (bhavantu).

Patrick bernard http://www.patrickbernard.com/Eternal-Love-French

Publié dans:AMOUR, GUERISON |on 25 août, 2013 |Pas de commentaires »

Les atlantes et la chambre de la reine

Les atlantes et la chambre de la reine dans ATLANTES a2

Les atlantes ont établi des centres d’études en Egypte, construits comme leurs propres temples, sous forme pyramidale. Dans ces centres d’études, ils ont caché leurs secrets, en langue symbolique, pour qu’ils ne puissent être accessibles uniquement par ceux étant dignes d’acquérir et d’utiliser cette connaissance sacrée.

Il y a bien longtemps, les atlantes, connaissant le cataclysme qui allait les frapper, ont entamé un projet qui a pris plus de 100 de nos années pour être accompli. Loin de leur patrie, dans une région sûre, ils ont construit une capsule temporelle, une sorte de message pour aider les humains du futur à comprendre ce qui s’était produit. Ils connaissaient les erreurs qu’ils avaient faites pour eux-mêmes. Mais il était trop tard pour arrêter la destruction, parce que les changements de la terre étaient commencés, détruisant leurs patries et les grandes civilisations qu’ils avaient établies. Ils savaient que des changements terrestres se produiraient encore, pendant que la précession atteindrait son apex une fois de plus, 13.000 ans par conséquent. Ils ont construit leur capsule temporelle pour avertir les futures générations et leur permettre d’éviter les erreurs que les atlantes avaient commises. Cette capsule temporelle n’est pas simplement un bâtiment, mais une sorte de machine, un instrument qui pourrait prévoir le moment crucial où le destin des êtres du 20ème siècle devra s’accomplir. Cette capsule est la grande pyramide de Guizeh, en Egypte. La grande pyramide de Guizeh a été construite il y a 12.500 ans.

En septembre 2002, les archéologues ont exploré un conduit à partir de la chambre de la reine, à l’aide d’un robot. Au bout de ce conduit, une dalle bloquait l’accès.

Derrière cette dalle, il y a un passage dont les murs sont recouverts de métal ; ensuite on débouche dans une autre salle. Dans cette salle, se trouve un trône, avec à sa droite, une porte. A gauche du trône, une colonne sur laquelle est posé un crâne de cristal du nom de « Drohmi ». Je me rappelle très bien, lors de cette visite à l’aide des annales akashiques, avoir vu un prêtre égyptien qui se tenait devant la porte, près du trône. J’ai appris, quelques jours plus tard, que, encore à l’heure actuelle, des égyptiens disent avoir aperçu à plusieurs reprises, des hommes vêtus comme les anciens prêtres égyptiens.

Si le cycle doit se répéter, les changements viendront vite et sans avertissement. En Atlantide, près de 95 % de la population est morte noyée, sachant qu’elle contenait 7 millions et demi de personnes.

Poseidia est l’un des cinq grands royaumes de l’Atlantide. On la connaît pour ses riches cultures et ses temples de la sagesse. Des milliers de personnes arrivent quotidiennement pour commercer et pour assister aux activités culturelles. Elle possède l’université la plus célèbre, Ata-Ruumm, située sur la côte. L’université est présidée par un haut prêtre, initié de cinquième niveau, qui est aussi professeur. Cette université enseignait l’héritage atlante et leur origine aux étudiants, dans la salle des âges. Dans la salle des sciences, on enseignait la pensée collective. Elle possède une bibliothèque virtuelle, sous forme d’hologramme, où toute l’histoire atlante peut être consultée. Dans le même bâtiment, dans une salle carrée de 30 m de côté, façonnée de blocs de pierre à chaux, se trouve un dôme, d’or et de couleurs, qui est appelé le dôme de lumière, secret de la puissance de l’Atlantide.

Il y avait un temple curatif principal, de forme circulaire, d’un diamètre de 18 m. Le plafond voûté contenait des douzaines de cristaux qui n’étaient pas utilisés pour les soins, car les atlantes n’avaient pas de maladies comme nous les connaissons à notre époque, mais pour équilibrer leurs fréquences et aligner les chakras.

Les pyramides atlantes étaient faites de cristaux. Elles étaient utilisées comme des antennes pour attirer et amplifier les énergies de l’univers. Il y avait environ une centaine de ces édifices. Ils ont été construits sous forme de triangulation sur toute la planète. Ils ont mis en place un système global de grille d’énergie magnétique divisant la planète en différents centres magnétiques géographiques, notamment pour maintenir la planète sur son chemin orbital. La plupart de ces pyramides ont été détruites, mais certaines existent encore, enterrées à différents endroits.

En Atlantide, les femmes enceintes étaient placées dans une chambre pendant 24 heures où un cristal envoyait des fréquences plus élevées au foetus. Les enfants restaient avec leurs parents pendant les deux premières années de leur vie. Ils étaient ensuite pris en charge par la communauté toute entière.

Des cristaux étaient utilisés pour donner des enseignements aux étudiants. C’était de grands cristaux, d’au moins 1 m de long, avec une pointe à une extrémité.

Lorsqu’une personne était vieille et que le corps était trop usé, elle se couchait, dormait, et ne se réveillait pas. Comme l’âme de la personne était en paix dans ses rapports avec le créateur, il n’y avait aucune crainte de la mort. Le corps physique n’est rien d’autre qu’un outil de manifestation de conscience de l’âme. C’est le véhicule par lequel l’âme s’exprime. Lorsque l’âme a terminé le travail pour lequel elle s’est incarnée et que le corps physique ne peut plus suivre, il est dans notre capacité de fermer les yeux pour laisser l’âme s’en aller.

Les disques renfermant l’histoire de l’Atlantide, se trouvent à trois endroits différents : à Bimini, dans une salle sous le Sphinx en Egypte, et dans le Yucatan.

Concernant le Sphinx, il existe effectivement des salles enfouies. Lors d’une séance dans les annales, je me suis retrouvée directement dans la salle sous le Sphinx, ce qui fait que je ne sais pas comment j’y suis arrivée (soit à partir du Sphinx, soit à partir de la grande pyramide, là où je m’étais arrêtée l’autre jour), mais toutefois, il me semble avoir descendu des escaliers. La salle est ovale, avec des piliers ronds tout autour sur lesquels il y a des peintures de type égyptien (un personnage tourné sur le côté droit, qui semble accroupi, les mains levées à hauteur de la bouche, comme s’il tenait quelque chose devant sa bouche). Au centre de la salle, au sol, il y a un soleil stylisé en relief, de couleur or. En face de moi, il y a une estrade (une marche puis l’estrade elle-même) d’une matière noire brillante, que je suppose être de l’obsidienne.

Sur l’estrade, une grosse boite en métal gris (à peu près de la taille d’une ancienne machine à laver mais rectangulaire) avec sur le dessus, sur un des petits côtés, deux espèces de viseurs noirs. Cet appareil est un générateur à ondes de particules servant à l’enregistrement moléculaire des personnes et à la téléportation, relié au dôme de cristal se trouvant sous le triangle des Bermudes. Le dôme du triangle des Bermudes se trouve juste au centre du triangle lui-même, mais il y a d’autres dômes ailleurs sur la planète, notamment sous la glace (je n’ai pas eu d’infos plus précises). Le problème est que lorsque les dômes enfouis sont utilisés, la puissance qu’ils dégagent à ce moment là peut déclencher des séismes, du fait, justement, qu’ils sont enfouis. S’ils étaient à la surface, cela ne se produirait pas.

Je ne connais rien du tout en physique, mais d’après l’explication qui m’a été fournie en même temps, chaque personne était enregistrée au niveau moléculaire par cette machine, ce qui fait que la personne n’avait pas besoin d’être présente devant l’appareil pour être téléportée. Elle pouvait être téléportée où qu’elle se trouve, vers n’importe quelle destination, directement à partir de la machine. Elle a été actionnée il y a bien longtemps par les atlantes, qui s’en sont servis lors de l’exode lorsque l’Atlantide a sombrée. Elle sert de générateur entre les divers dômes de cristal pour la téléportation afin de passer d’un endroit de la planète à l’autre sans se faire remarquer, par les peuples de l’Agartha, qui sont les descendants des atlantes parvenus à s’échapper de l’île. Ce sont les Gardiens du savoir atlante. Ils vivent dans des anciens volcans et/ou dans des galeries sous la terre.

La machine ne peut fonctionner avec les êtres humains d’aujourd’hui, du fait qu’elle ne contient aucun enregistrement de ce type et que le taux vibratoire et moléculaire est différent. Les Gardiens du savoir qui les utilisent ont quelque chose de spécifique qui leur permet de l’utiliser.

Concernant le dôme de cristal, il sert effectivement à la téléportation au sein d’un même monde mais aussi vers les mondes parallèles et les autres espaces temps.

Petite précision : la machine sert encore à l’heure actuelle…

Dans la salle où se trouve la machine, se trouve aussi une sphère de cristal à inclusions pyramidales. C’est l’une des trois sphères atlantes existant encore.

Source : La mémoire de l’Atlantide

Publié dans:ATLANTES |on 25 août, 2013 |Pas de commentaires »

L’ÂME alimente l’Univers

L’ÂME alimente l'Univers dans AME aah-300x195

Nos âmes sont reliées aux corps dans lesquels nous vivons. Nous sommes à l’intérieur d’une machine que nous appelons le corps humain – la douleur est réelle, la joie est réelle, l’amour et la haine sont réels -. On dit qu’on n’emporte rien quand on meurt. Ce n’est pas exactement vrai. Chacun quitte la Terre avec des bagages. Toute la douleur que vous avez causée aux autres et à vous-même et toute la joie que vous avez créée pour vous et pour les autres, tout cela vous accompagne de l’autre coté. Votre âme n’a pas de prix et une énorme quantité d’énergie est dépensée pour vous, comme pour nous tous.

Une fois de l’autre coté, vous avez certaines options et des choix de vie pour votre prochaine incarnation : peut-être voulez-vous diriger un pays, être le général d’une armée, un professeur d’école, ou un concierge. Votre niveau de conscience détermine le nombre de vos choix possibles et leurs qualités. Vous pouvez aussi être quelqu’un qui n’a pas de soi, comme Mère Theresa ou bien retourner sur Terre pour aider un membre de la famille ou un ami. Après votre choix, vous serez placé dans des circonstances qui vous conduisent vers ces positions dans la vie. Ce que vous choisissez n’est jamais une garantie de succès ou de bonheur. 

Toutes les formes de vie sont des machines sophistiquées sans âme, cependant une âme est une âme, et une âme peut entrer dans n’importe quelle machine y compris des animaux familiers ou des insectes, pour toutes sortes de raisons, incluant l’amusement ou la punition. C’est la machine dans laquelle l’âme se trouve qui détermine ce que cette âme peut ou ne peut pas faire. Une vie inférieure à une vie humaine peut être une incarnation très ennuyeuse pour une âme.

Des étoiles et des planètes sont créées par milliards au fur et à mesure que nous parlons. C’est un processus qui n’a ni commencement ni fin. De nouvelles étoiles remplacent celles qui meurent, mais contrairement aux étoiles, les âmes vivent pour toujours.

Qui crée les âmes ? Un dieu ? Un comité d’êtres supérieurs ? Une machine à âmes ? Un scientifique fou ? Les âmes sont créées de la même façon que nous procréons sur la Terre, avec un amour immense. Sur Terre, il faut l’amour de deux personnes pour reproduire un corps, puis une âme y est insérée. La création d’une âme est l’œuvre d’un groupe d’âmes qui ont atteint un niveau élevé d’amour inconditionnel, et cette âme fait partie de leur communauté ou famille.

Les humains pourraient fabriquer une telle machine en clonant mais ils ne seront jamais capables de transférer l’âme d’un corps à un autre… sans l’assistance des extraterrestres. Si les extraterrestres autorisent les hommes à cloner un humain avec succès, une âme choisie par eux sera placée dans le corps. Ils utilisent depuis longtemps le clonage sur eux-mêmes et sur les humains qui travaillent pour eux.

Est-ce que les humains pourront un jour se cloner eux-mêmes pour allonger leurs vies ? Non, ce n’est pas permis ! Les humains sont placés dans des corps de bébé afin d’avoir un nouveau départ sans les distractions et les interférences des autres vies. Le suicide sans une bonne raison est inacceptable. 

L’âme a des capacités physiques au delà de ce que nous pouvons faire sur Terre. Votre âme est déjà allée sur les étoiles proches et les autres galaxies à moins que vous ne soyez « tout nouveau ». Mais les humains incarnés sur cette planète ne voyageront pas en dehors de ce système solaire tant qu’ils seront vivants, ou dans des corps humains. Ce n’est pas Hollywood, les voyages à la Star Trek ne sont pas prévus pour la Terre !

Les âmes de l’autre coté sont pure énergie et certaines émettent plus de lumière que d’autres, elles sont rayonnantes. Quand un Chrétien est en contact avec un Être rayonnant, il voit Jésus. Quand un bouddhiste voit un Être radiant, il voit Bouddha. Un musulman voit Allah, etc. même quand c’est le même Être.

L’âme ne peut pas être donnée ou prise. Votre âme vous appartient, vous êtes compagnons pour très longtemps. C’est une énergie, pas la sorte d’énergie qui nous est familière sur cette planète, mais de l’énergie tout de même. La seule différence est que certaines âmes en possèdent plus que d’autres.

Les âmes humaines et les milliards d’autres âmes qui peuplent cette galaxie, c’est l’énergie qui alimente l’Univers. Ce n’est pas ce que l’on ressent quand on est coincé ici dans le marasme quotidien, mais plus vous évoluez, plus la vue s’améliore. Une fois que l’âme a atteint un certain niveau, elle a le choix de sa réincarnation ; de plus, aux niveaux plus élevés, la vie devient agréable et sans stress, et n’a rien à voir avec ce que nous vivons ici sur Terre.

Les erreurs passées sont passées. La seule chose qui compte est ce que vous faites de cette vie-ci, ce qui détermine ce que vous ferez ensuite. Les âmes ne sont pas à vendre, vous ne pouvez même pas les donner. Nous sommes coincés avec pour très longtemps, pour les bons et les mauvais moments ; c’est comme un mariage ! Nos désirs les plus profonds ne peuvent pas être comblés par les autres. Les autres ne peuvent qu’en faciliter l’accomplissement.

Publié dans:AME |on 25 août, 2013 |Pas de commentaires »

Vénusiens en mission sur la Terre

Vénusiens en mission sur la Terre dans O.V.N.I et E.T. 86717062_p-300x217

Depuis des décennies, la NASA nous présente certains aspects de la nature physique de Vénus grâce aux sondes américaines qui se sont aventurées dans son voisinage ou se sont posées sur son sol. Les porte-parole de ces missions d’exploration nous ont parlé d’un environnement particulièrement inhospitalier, d’un air surchargé de gaz carbonique, d’une pression barométrique infernale, d’une chaleur torride de plusieurs centaines de degrés à sa surface ainsi que d’une atmosphère hébergeant d’épais nuages opaques et chargés d’acides sulfuriques. Bref, une planète ne permettant absolument pas de générer ni d’abriter la vie, une planète qui ne donne pas le moins du monde envie d’aller y faire une petite excursion dominicale ou d’y installer un club de vacances. 

Pourtant en 1989, un dossier a été déclassifié de l’autre côté de l’Atlantique et ceci dans la plus grande discrétion, car vingt cinq ans plus tard, ce document reste encore pratiquement inconnu du public. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce dossier rapporte de nombreux contacts humains avec des êtres de la planète Vénus ! Il raconte comment des Vénusiens sont venus et continuent à venir sur la Terre pour y rencontrer des hommes, choisissant de s’adresser parfois à d’humbles citoyens, parfois à des scientifiques et parfois à de hauts responsables gouvernementaux.

Il existe donc  deux approches de la planète Vénus complètement incompatibles : d’une part celle de la science terrestre avec ses sondes spatiales et le sérieux qu’on lui attribue généralement ; d’autre part celle d’un rapport quasiment inconnu qui soutient l’existence d’une civilisation sur Vénus et des contacts cachés. 

Face à un tel paradoxe, la réaction habituelle est de faire confiance à la science et de bien vite oublier une version si déphasée de la réalité spatiale. Ainsi nous pouvons continuer de dormir tranquilles ! Mais notre objectif n’est pas de pouvoir continuer à dormir sur nos deux oreilles. Il est de connaître la vérité ! 

Et si les hiérarchies scientifiques en qui nous faisons une confiance sans borne, nous avaient menti ! Le plus grand mensonge de tous les temps ne serait-il pas de nous avoir caché le fait que nous ne sommes pas seuls dans notre système solaire ?

L’éventualité de la vie sur Vénus entraînerait une véritable révolution des mentalités, car nous sommes nombreux à croire que le système solaire est un désert avec une seule oasis, la Terre. Alors comment accepter l’idée que nos frères de l’espace soient là, à deux pas sur la planète voisine, qu’ils nous tendent la main et attendent discrètement en toute patience que les feux verts s’allument dans nos consciences ?

 

005

Vénus dans sa dimension éthérique

La civilisation vénusienne, telle qu’elle est décrite dans ce rapport, semble avoir résolu tous les problèmes relationnels particulièrement négatifs que nous connaissons sur Terre comme les guerres, la criminalité et les agressions en tous genres. Non pas en les mettant hors la loi par la force, mais en développant collectivement des valeurs pacifiques basées sur le respect, la compréhension et l’Amour.

Par leurs contacts réitérés avec des personnalités terrestres, des Vénusiens sont venus nous proposer une assistance pour nous aider à résoudre nos problèmes de plus en plus critiques de société et d’environnement. La condition qu’ils posaient à cet appui humanitaire et technologique était d’abandonner nos armes de destruction massive et de faire le choix délibéré de nous engager comme eux dans une voie pacifique. Ces conditions ont malheureusement été jugées irrecevables par les grands dirigeants de notre monde.

Il est urgent maintenant de s’élever tous ensemble contre leurs mensonges et de faire triompher la vérité.

LIRE LA SUITE….. 

Publié dans:O.V.N.I et E.T., PLANETES |on 24 août, 2013 |Pas de commentaires »

PAIX AMOUR ET LUMIÈRE

Le massage sonore d’une prière d’harmonie 

PAIX AMOUR ET LUMIÈRE dans AMOUR images

Aujourd’hui, les évidences scientifiques qui révèlent le pouvoir thérapeutique du son et de la prière sont nombreuses. Les recherches montrent que les « Mots de Guérison » (Healing Words) qui produisent le plus d’effet sont des sonorités de gratitude et non des prières de supplication. 

Portée par des arrangements musicaux exceptionnels, l’énergie sonore des mots « Paix, Amour et Lumière sur la Terre et dans mon Cœur » crée une atmosphère d’équilibre qui recentre l’esprit et le corps sur la plénitude de notre être profond. 

En écoute méditative comme en musique d’ambiance, cet album est le parfait accompagnement pour un mieux-être renouvelé. 

Idéal pour la relaxation, la méditation, le yoga, le Reiki ou toute thérapie énergétique, cet album transforme tout lieu où il est joué en sanctuaire de bonheur. 

Chanté à la fin de chacun des concerts de Patrick, ce chant a déjà apporté la sérénité et la lumière intérieure à des milliers de personnes. 

Un chant passeur de lumière. 

Passer dans la Paix, l’Amour et la Lumière est une expérience que nous pouvons faire ici et maintenant qui que nous soyons. Toute la vie s’en trouve transformée. Tout se passe comme si la conscience prenait soudain un bain de lumière vivante, de l’autre côté de la mort et du temps. Cette lumière est au Centre d’un bonheur extatique qui consume toute forme de négativité en nous. Comme un millions de soleils d’amour compressé qui dissout tout en lui-même, annihilant tout ressentiment, toute crainte, toute peur, toute rancœur, tout chagrin. D’un coup, tout est guéri. Il ne reste qu’un merveilleux sentiment de bienveillance qui grandit dans la radiance infinie de Tout-ce-qui-est, de Tout-ce-qui-a-été et de Tout-ce-qui-sera. 

Vous savez alors que c’est-ce que les mystiques de toute confession appellent « Dieu ». Personne n’a besoin de vous le dire. Vous le savez, vous le ressentez, et cela suffit. Vous ne pouvez plus simplement croire en Dieu, car la croyance implique le doute. Il n’y a plus aucun doute. Vous baignez dans la Paix, l’Amour et la Lumière. Et vous savez que vous savez, et vous ne serez plus jamais la même personne. Et vous savez qui vous êtes vraiment…une cellule de ce Grand Organisme Conscient et Bienveillant, une expression de ce Pouvoir d’Amour, une expansion de cet Esprit-Unifié. 

Voilà ce que ce chant et cette musique ont clairement l’intention d’exprimer et de faciliter: le passage de la conscience humaine dans la Lumière, le changement du cœur de l’être profond, localement, puis globalement pour que Notre-Mère la Terre rayonne à nouveau de joie et d’abondance. Il ne s’agit pas d’une religion ancienne ou nouvelle, ni même d’une philosophie Nouvel-Âge ou autre chose encore. La Lumière ne demande rien, n’exige rien, ne stipule rien. Elle ne fait que nous aimer, nous accueillir et nous accepter dans une liberté totale. Son Amour englobe tout, transcende et dépasse tout. Elle est Une, et nous sommes d’Elle. Et nous somme pour Elle. 

Comme une Source intarissable, cette Paix, cet Amour et cette Lumière jaillissent spontanément de l’Aspect Féminin et Compassionné de l’Absolu. L’Amour de la Matrice Divine est inconditionnel et ce qui nous est éventuellement demandé, quoi qu’il arrive en ces moments de grandes transformations planétaires, est peut-être de L’aimer inconditionnellement en retour, sur la Terre et dans nos cœurs. Merci d’être là. 

site réf : Patrick Bernard. 

Publié dans:AMOUR, LUMIERE |on 24 août, 2013 |Pas de commentaires »

Nos passages sur Terre

Nos passages sur Terre dans ASCENSION telechargement

Au fur et à mesure de nos passages sur terre, nous passons par un certain nombre de niveau d’évolution.

G. Morrannier et Serge Girard nous disent qu’il y en a 7, d’autres 5 ! L’important c’est qu’il y ait évolution. Une évolution normale peut durer de 1000 à 2000 ans après 7 à 10 vies terrestres successives. Des vies en ancienne Egypte sont connues, cela ferait plutôt 4000 ans et donc plus que 10 vies, sans pour autant atteindre un nombre infini ! Il faut revenir sur terre pour progresser entre chaque niveau.

Le premier niveau, le plus détestable, certains diront que c’est l’enfer, puis ensuite une l’évolution normale avec le retour sur la terre non obligatoire à partir du 6° niveau.

Dans chaque niveau, il existe des sous niveaux qui peuvent être franchis par le travail dans l’Au-delà, sans retour sur terre. Il faudra donc continuer à travailler dans l’Au-delà, nous sommes loin de la contemplation béate de notre nombril. Les habitants des niveaux élevés peuvent aller aider ceux des niveaux plus bas.

Dans ce premier niveau, sont rassemblés là, tous ceux qui ont fait souffrir leurs semblables et donc les assassins. Ces gens-là paient leurs erreurs de conduite par des cauchemars sans fin. Tous vivent dans l’angoisse permanente, se croyant traqués par leurs victimes. Leurs visions sont horribles, leurs pensées si perturbées qu’ils ne voient pas la lumière que Dieu leur dispense pour les aider à se racheter

Ils cherchent encore à nuire, puisque le corps physique ne les limite plus, ils opèrent par l’action de leur pensée sur la vôtre. La pensée des êtres spirituels évolués vous aide, celle de ces criminels vous pousse au mal. Parfois ils essaient même d’agresser leur guide. Beaucoup de ces criminels cherchent à revenir sur la terre pour échapper à leurs souffrances. C’est dans ce but qu’ils essaient de s’incorporer à des vivants. Ce sont les cas très classiques d’obsession. Il s’ensuit des troubles graves pour le malheureux «obsédé» qui prend alors la personnalité de celui qui l’a incorporé et qui peut devenir dangereux, voir criminel. Ils ne le font pas tous. Beaucoup d’entre eux ont vite compris et voudraient bien que le règne du mal cesse.

Je vous donne un message relevé par Allan Kardec. Un meurtrier, Jacques Latour, condamné et guillotiné en 1864 s’écrie: «Je croyais être mort et je vis… C’est horrible Plus horrible que tous les supplices de la terre. Oh si tous les hommes pouvaient savoir ce qu’il a au-delà de la vie, ils sauraient ce qu’il en coûte de faire le mal. Il n’y aurait plus d’assassins, plus de criminels, plus de malfaiteurs». C’est sans doute aussi le cas de Rudolf Hoess

Ce sont les guides qui ont la mission redoutable d’aller les aider à se reprendre. Pour sortir de ce cauchemar, il y a une première issue, il faut faire taire son ego, son orgueil et son égoïsme

- accepter l’idée que l’on s’est trompé en faisant le mal,

- comprendre la nature et la gravité de ses actes

- et surtout accepter l’idée que Dieu peut vous aider, qu’il vous aime malgré tout ! Alors votre guide pourra vous aider

- Il faudra passer par le repentir

- il faudra encore avoir le désir de réparer les conséquences de ses actes.

 La seconde issue est une fin définitive. Si Dieu pardonnait aux âmes les plus irréductibles, elles recommenceraient leurs méfaits aussitôt. C’est un trop grand risque à courir. Lorsque l’entité est jugée irrécupérable, elle est désintégrée, c’est ce qu’ils appellent la 2° mort. Celle-ci est définitive !

 Le sixième niveau est celui des guides qui nous suivent chacun de nous. Ils ont terminés leurs cycles de réincarnations. Ils s’occupent de 2 à 3 entités de passage sur terre et veillent à l’accomplissement du Destin. Le guide va chercher une famille en fonction de notre évolution spirituelle et de ce qui nous attend sur la terre, du moins de ce qui est tracé à l’avance.

Les ames nouvellement crées arrivent au deuxième niveau. Au fur et à mesure de leurs vies successives elle progressent de niveau en niveau. Nous pouvons stagner sur un même niveau si le bilan de notre vie terrestre n’a pas été bon. Comme de mauvais éléves, nous redoublons notre classe. En cas de crime, nous allons au premier niveau !

Les guides s’arrangent pour nous faire rencontrer la personne que nous devons épouser. Aucune union légitime ne semble se faire au hasard. Lorsque les parents sont peu satisfaits du mariage de leurs enfants appellent : c’est une épreuve nécessaire pour le jeune couple ou encore une dette à payer. C’est ce que vous avez imposé à votre partenaire dans une vie précédente qui vous est imposé dans celle-ci

Tous les mariages ne sont pas heureux. Si c’est une épreuve qui vous est envoyée, vous avez parfaitement le droit de vous en dégager, par le divorce, dans la mesure où vous l’aurez subie courageusement et avec patience.

Si Dieu a prévu plusieurs mariages dans une existence terrestre, c’est que le divorce est possible.

Le guide doit organiser notre retour dans l’Au-delà. La date de ce retour est fixée dès notre naissance. C’est notre guide qui doit, selon les circonstances qui se présentent, choisir entre l’accident ou la maladie, pour nous rappeler dans l’Invisible

copyright 44825 . Propos recueillis sur le site AU DELA DU MIROIR 

Publié dans:ASCENSION, VIES ANTERIEURES |on 24 août, 2013 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3