Vénusiens


 Vénusiens dans O.V.N.I et E.T. venus

Des scientifiques canadiens contactent Vénus 

En janvier 1972, le Département des Affaires Interplanétaires fut créé dans un objectif de recherche et d’investigation scientifique des OVNI, ainsi que pour tenter de contacter, si possible, des occupants d’OVNI. Des dossiers importants sur des rapports d’observations, d’atterrissages d’OVNI et de contacts avec leurs équipages furent aussitôt accumulés. Nous nous aperçûmes que de nombreux chercheurs ufologues souhaitaient obtenir nos rapports et commençâmes à échanger avec eux des informations. 

Nous fûmes surpris de voir un jour arriver à notre bureau des anciens officiels du gouvernement secret et des agences des services de renseignements militaires qui nous offraient d’échanger « les informations qu’ils détenaient » en échange de ce que nous savions. La plupart de ces informations étaient classées Top Secret et au-delà. Elles mettaient en avant l’existence d’un secret gouvernemental et militaire concernant les OVNI. 

Ce qui nous étonna le plus est que les témoins cités dans ces dossiers racontaient tous les mêmes détails ahurissants. Qu’ils viennent de la NASA, qu’ils soient des scientifiques civils accrédités par le gouvernement, des pilotes militaires, des agents des services secrets, ou des Nations Unies, il n’y avait aucune contradiction dans leurs rapports à propos de bases aliens sur la Terre, sur d’autres planètes, de soucoupes volantes crashées et récupérées avec des occupants, et de contacts secrets entre Aliens et gouvernement américain. 

Par ailleurs, nos informateurs déclaraient souhaiter rester anonymes à cause de menaces d’assassinat, d’amendes, de procès, ou de disparitions mystérieuses. Certains nous affirmaient que nous pourrions avoir de gros ennuis si nous informions le grand public de ce qui nous avait été révélé ! 

Au début des années cinquante, le gouvernement canadien avait mis en place le Magnet Project [Projet Aimant] pour l’étude des OVNI. Le directeur de ce projet, Wilburt B. Smith, a par la suite écrit qu’un offi¬ciel très haut placé du Pentagone US avait révélé que les OVNI étaient le plus grand secret qu’ils détenaient, bien plus grand que celui de la bombe H (l’arme ultime de l’époque). Il nous a été possible d’obtenir une copie de la recherche de Wilburt B. Smith sur le Project Magnet. Cette recherche était si déconcertante que Smith aurait pu vraisemblablement être assassiné s’il la publiait. Aussi est-elle restée indisponible jusqu’à sa mort. 

Le Projet Magnet a pu fonctionner grâce à une équipe de scientifiques canadiens qui avaient continué à travailler sur les inventions de Nikola Tesla, l’un des plus éminents scientifiques du début du XXème siècle. Tesla, inventeur du courant électrique alternatif/continu, co-inventeur du radar et de nombreuses technologies militaires, fut l’auteur de centaines d’autres inventions tout aussi extraordinaires, la plupart ayant été brevetées. Il avait déjà déclaré de son vivant à certains de ses associés et amis qu’il avait inventé un système de communication interplanétaire grâce à des idées qui lui avaient été transmises par des Vénusiens. 

Le Projet Magnet a pris Tesla au sérieux. Ce rapport détaille un site expérimental ultrasecret construit par le gouvernement canadien et conçu pour des atterrissages d’OVNI. L’ex-ministre de la défense canadienne, Paul Hellyear, a admis plus tard publiquement que ce projet a bel et bien existé. Cependant, il n’a pas mentionné ce que Smith a rapporté. Le projet a en fait permis de détecter un ONVI réel et d’entrer en contact avec ses pilotes qui disaient venir de Vénus. Arthur Matthews, qui fut à une époque l’assistant scientifique le plus proche de Tesla, était impliqué dans ce contact. 

Le Projet Magnet rapporte par ailleurs qu’alors que Matthews était en train de parachever certaines inventions inachevées de Tesla, les Vénusiens l’ont aidé à finaliser ces travaux. Le rapport mentionne également d’autres inventions transmises par les Vénusiens au Docteur Matthews. Elles ont toutes été testées et ont toutes fonctionné à la perfection. 

Les Vénusiens se sentaient sérieusement concernés par la dégradation de notre environnement ainsi que par les dangers liés à l’utilisation des énergies fossiles et aux essais nucléaires. Ils ont alerté le gouvernement américain pour tenter de le convaincre de mettre un terme à ces pratiques. Ils ont offert des systèmes d’énergie alternative non polluante et pratiquement gratuite que les conseillers du gouvernement, qui se sont enrichis grâce aux milliards de dollars provenant du pétrole, du gaz, du charbon et des indus¬tries de guerre, ont tous rejetés pour « raisons économiques ». 

Un beau jour, un vaisseau interplanétaire en provenance de Vénus est descendu au-dessus du labo¬ratoire scientifique ; l’alarme de détection Tesla a retenti, puis l’atterrissage a eu lieu. Arthur Matthews est sorti pour regarder cet incroyable vaisseau spatial. Deux êtres sont sortis à l’extérieur du vaisseau et se sont dirigés vers le scientifique. Il a noté qu’ils avaient une taille d’environ 1,80 m. Il pouvait discerner leurs cheveux dorés et leurs yeux bleus lumineux dans la clarté des étoiles. Il émanait d’eux une aura de bonheur et de santé parfaite. Il pouvait ressentir une vibration irrésistible de bonté en provenance de ces Vénusiens. 

Les hommes de l’espace ont alors dit à Matthews qu’ils venaient jeter un coup d’oil sur la machine à rayons cosmiques de Tesla dont il était en train de poursuivre le développement. Après un dialogue de nature scientifique, Matthews a accepté de visiter leur vaisseau. Il était entouré d’un anneau métallique distant d’environ 6 mètres du corps central métallique et qui n’était connecté à la carlingue du vaisseau par aucun système visi¬ble, mais plutôt par magnétisme. Ce vaisseau mesurait environ 210 mètres de diamètre et 90 mètres de hauteur. Il n’y avait aucun système de contrôle visible dans la salle de commandes. Au centre se trouvait une grande plate-forme circulaire avec une zone équipée de sièges. Quatre Vénusiens y étaient assis, le dos tourné au centre et la face orientée respectivement au nord, au sud, à l’est et à l’ouest. 

Ces pilotes avaient été spécialement choisis pour leur puissance de pénétration spirituelle sur la matière et ils faisaient fonctionner le vaisseau par transmission télépathique, en projetant les ondes de leur cer¬veau dans l’ordinateur qui régit ses commandes. 

Deux de ces pilotes étaient des femmes. Il a rencontré une vénusienne d’une beauté sans âge, qui avait de longs cheveux dorés, une belle peau bronzée, un extraordinaire visage émanant une paix intérieure indescriptible et un bonheur suprême. De ses yeux bleus saphir semblait jaillir une sagesse cosmique. Grâce à elle, il a beaucoup appris à propos de la vie sur Vénus. 

Notons au passage que ces informations ne proviennent ni d’un halluciné aux yeux hagards, ni d’un fanatique ou d’un membre d’une secte, ni d’un dépravé, d’un ivrogne ou d’un drogué. Ce rapport a été écrit de la main de l’un des plus grands scientifiques que le XXème siècle ait connus, Wilburt B. Smith, qui était le directeur du Projet Magnet, le comité d’étude scientifique des OVNI du gouvernement canadien. Cet éminent scientifique était extrêmement respecté, crédité de nombreuses inventions technologiques, avait une excellente réputation publique et possédait de prestigieux diplômes, prix et brevets d’inventions. On peut dire que Smith était le plus grand scientifique canadien de son temps, tout comme on peut dire que Tesla et Einstein furent les deux plus grands scientifiques de leur époque, au regard de l’évidence des inventions brevetées. 

Notons également que les informations sur Vénus et son peuple qui ont été consignées dans ce rapport, ne contredisent en aucune façon les détails que nous avons obtenus à partir de sources totalement différentes. 

 A lire … 

 Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

Publié dans : O.V.N.I et E.T. |le 27 juillet, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3