Astrologie de la Renaissance

Astrologie de la Renaissance dans ASTROLOGIE telechargement-2

Durant la renaissance, les fondements de l’Astrologie, issus du système helléniste évoluèrent peu, conservant le principe planètes, signes, maisons et aspects, mais les calculs astrologiques profitèrent des découvertes en algèbre et en trigonométrie pour se développer. Des tables de calculs détaillés tenant compte des heures de lever et de coucher, des mouvements de planètes, et de leur position, furent largement diffusés grâce à l’apparition de l’imprimerie.

Les mentalités évoluèrent rapidement, comme c’est toujours le cas lorsque le courant de pensée qui prédomine préconise et encourage une ouverture sur le monde et le champ d’activité de l’Astrologie s’étendit dans tous les domaines, à toutes les branches du savoir et à tous les secteurs de la vie. Les astrologues savants restèrent prudents et menèrent une guerre sans merci aux charlatans qui allaient jusqu’à donner des conseils dérisoires du type coupe de cheveux ou achats de vêtements, prévisions que le peuple s’arrachait. On vit également se développer la médecine astrologique, enseignée dans certaines universités européennes, discipline selon laquelle on ne pouvait être un bon médecin qu’en étant un bon astrologue.

Les prophéties les plus connues sont certainement celles de Nostradamus (Michel de Nostredame 1503-1560) astrologue et voyant français dont les prévisions furent très controversées. Il utilisait outre les grandes conjonctions, les cycles planétaires et les périodes chronologiques, ses dons de voyance et publia ses célèbres prophéties, qui firent sensation lorsque Henri II mourut alors que Nostradamus l’avait prédit.

Tout le monde a encore à l’esprit l’anecdote concernant son fils, astrologue également, qui mit le feu dans la petite ville de Pouzin, en Ardèche, afin qu’elle fut détruite selon ses prédictions !

Peu à peu l’Astrologie atteignit son apogée, en même temps que la Renaissance, en Italie elle sera soutenue par les Papes et en France Catherine de Médicis la protégera et l’encouragea, réunissant autour d’elle des astrologues, dont un des plus célèbres restera Nostradamus.

Différentes causes conduisirent ensuite à un rapide déclin de l’Astrologie. La guerre de 30 ans d’abord avec son cortège de morts et d’horreurs raviva les croyances aux diables et aux sorcières, et les astrologues furent rapidement perçus comme des charlatans qui aiguisaient les inquiétudes du peuple.

La pression exercée par l’église sur la recherche et la philosophie fut une autre cause du déclin de l’Astrologie, ainsi et surtout que la montée en puissance de la pensée rationaliste, due en grande partie aux rapides progrès enregistrés par les sciences de la nature et qui ruina toute la philosophie de la Renaissance.

Descartes (1596-1650) dans son Discours de la méthode, reprenait quelque peu la théorie de Bacon, avec une démarche fondée sur l’expérimentation pour expliquer la Nature et prétendait qu’il ne fallait prendre pour vrai et réel que ce qui était quantifiable, ce qui excluait bien évidemment les sciences occultes, cette nouvelle conception mécanique et mathématique de la Nature étant en totale contradiction avec ce que l’Astrologie pouvait avoir de déductif.

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=53

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans : ASTROLOGIE |le 26 juillet, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3